Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents"

Transcription

1 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut Programme Osean Enfant Document d Information pour les Parents Les services de médecine scolaire ou votre médecin traitant vous ont proposé la prise en charge de votre enfant dans le cadre du programme OSEAN au sein du Réseau Diabhainaut Cette action vise à faciliter l accès aux soins et permet une prise en charge multidisciplinaire avec plusieurs niveaux d actions : diététique, modification des habitudes de vie, activité physique. L objectif poursuivi est une amélioration de l état de santé de votre enfant et en particulier la diminution des conséquences sur sa santé actuelle et future d un excès de poids. Elle a pour but de vous aider ainsi que votre enfant à modifier les habitudes de vie notamment pour l alimentation et l activité physique. Pour cela nous proposons : o Un cycle de 10 à 12 semaines co-animé par des diététiciennes, des psychologues, des kinésithérapeutes, des éducateurs médico-sportifs. Ce cycle a pour but de donner envie à votre enfant de modifier ses habitudes alimentaires et de retrouver du plaisir à pratiquer une activité physique. Les séances durent 2 heures. Votre médecin traitant est le réfèrent santé de votre enfant, les autres partenaires de l action travaillent ensemble pour vous aider à mettre en place ces modifications. Pour que votre enfant puisse bénéficier de cette action, votre implication est indispensable. Vous devez participer activement aux différentes séances prévues pour les adultes. L engagement dans une action de santé implique la tenue d un dossier commun de suivi par l ensemble des médecins et des professionnels paramédicaux qui interviennent auprès de votre enfant. Les données ainsi recueillies sont confidentielles et protégées par le secret médical : vous pouvez à tout moment en demander le contenu à votre médecin référent. Enfin, les informations recueillies pourront être utilisées de manière anonyme et globale avec les données des autres enfants dans un but épidémiologique et d évaluation. Réseau Diabhainaut 38 rue Pierre Mathieu ANZIN Doc S/Ancien dd/ OSEAN/ADHESION OSEAN/Doc info parents et accord particaption.doc 1

2 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Accord de Participation Je soussigné(e), Nom Prénom Agissant en qualité de : Père, Mère, Tuteur (rayer mention inutile ou compléter) de l enfant (nom, prénom) : né(e) le : Adresse complète Téléphone Atteste avoir pris connaissance et compris le document d information, concernant le programme de prise en charge de l obésité assurée par les professionnels du réseau Diabhainaut : J ai été informé que je peux retirer mon enfant du réseau à tout moment. Cette décision ne pourra en rien modifier les relations avec mon médecin et la qualité des soins pour mon enfant. Mon enfant est d accord pour participer à cette action. Notre engagement dans le réseau, parents et enfant, consiste à participer aux séances et à essayer de mettre en place les modifications proposées. Notre médecin traitant est le Docteur Ville Date Signature Réseau Diabhainaut 38 rue Pierre Mathieu ANZIN Doc S/Ancien dd/ OSEAN/ADHESION OSEAN/Doc info parents et accord particaption.doc 2

3 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Formulaire de consentement d adhésion du Patient Mineur au réseau Diabhainaut (Programme OSEAN) * Le Dr : * La médecine scolaire : * Un autre professionnel (préciser le nom) : *Cocher la personne concernée m a expliqué l intérêt de participer au réseau OSEAN pour prendre en charge mon obésité et j ai pu poser toutes les questions nécessaires pour bien comprendre en quoi cela consiste. Je sais que je m engage, comme toutes les autres personnes qui vont m aider, à un suivi régulier avec mon médecin et d autres partenaires pour améliorer ma santé. Je m engage à participer activement aux recommandations qui me seront proposées. Je suis libre à tout moment d arrêter ma participation au réseau après en avoir informé mon médecin traitant qui en tiendra informé le coordinateur de réseau. Mon adhésion au réseau ou mon retrait ne modifie en rien la qualité des soins que me donne mon médecin. J autorise le médecin coordinateur du réseau à utiliser les données extraites de mon dossier médical afin de faire l évaluation de l ensemble réseau et ainsi améliorer la qualité de la prise en charge de ma maladie. Le traitement de ces données sera anonyme et respectera le secret médical. Je pourrai à tout moment demander des informations complémentaires à mon médecin traitant, au coordinateur du réseau ou à tout autre professionnel du réseau J accepte d être pris en charge pour mon obésité au sein du réseau dans le cadre du programme OSEAN, proposé par le Réseau Diabhainaut Le. Nom et Prénom de l enfant: Signature Cachet et Signature Médecin Réseau Diabhainaut 38 rue Pierre Mathieu ANZIN Doc S/ancien dd/ OSEAN/ADHESION OSEAN/Formulaire Adhésion Enfant adapté diabhainaut 1

4 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pas-de-Calais Réseau Diabhainaut 38 rue Pierre Mathieu ANZIN Doc S/ancien dd/ OSEAN/ADHESION OSEAN/Formulaire Adhésion Enfant adapté diabhainaut 2

5 DIABHAINAUT / PROGRAMME OSEAN N o Identification : Questionnaire MEDICAL V1 Date de la consultation : I. DESCRIPTION DU PATIENT : Nom et prénom de l enfant : Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pasde-Calais Sexe : Masculin Féminin Date de naissance : / / Classe : II. DESCRIPTION DE LA FAMILLE : 1. Profession des parents : Père :.. Mère :.. 2. Composition de la famille : Nombre de frères : Nombre de sœurs : 3. Antécédents familiaux Existe-t-il dans la famille des cas de diabète et/ou d'obésité? Ne sait pas Si Oui, remplissez les deux tableaux suivants : Grandpère Paternel Grandmère Paternell e Grandpère Maternel Grandmère Maternelle Père Mère Sœur (Nbre atteint) Frère (Nbre atteint) Obésité Diabète Ne sait pas Doc s/ Ancien dd/osean/osean ENFANTS/DOSSIER OSEAN ENFANT/DOSSIER MEDICAL ENFANT MODIFIE.doc

6 DIABHAINAUT / PROGRAMME OSEAN N o Identification : Questionnaire MEDICAL V1 Les parties III, IV, V et VI sont à compléter par le médecin adresseur ou généraliste III. HISTOIRE DE LA MALADIE 1. Age initial de la prise de poids : Avant 7 ans (maternelle) Entre 7 ans et la puberté (école primaire) 2. Circonstances de la prise de poids : Déménagement Décès d un proche Maladie Séparation des parents Autres. Préciser : 3. Evolution de la prise de poids depuis 1 an : 4. Prise en charge diététique antérieure : Si oui, préciser : IV- PATHOLOGIES ASSOCIÉES ET TRAITEMENTS V- EXAMEN CLINIQUE Taille : cm Poids : kg Tour de taille : cm IMC :, kg/m² VI- BILAN BIOLOGIQUE Valeur à Jeun Unité Glycémie g/l ou mmol/l Triglycérides g/l ou mmol/l Cholestérol total g/l ou mmol/l HDL-cholestérol g/l ou mmol/l LDL-cholestérol g/l ou mmol/l Cachet et Signature du médecin Doc s/ Ancien dd/osean/osean ENFANTS/DOSSIER OSEAN ENFANT/DOSSIER MEDICAL ENFANT MODIFIE.doc

7 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pasde-Calais DIABHAINAUT / PROGRAMME OSEAN Auto-questionnaire Parents V NOM PRENOM DATE I- VOUS ET VOTRE ENFANT : 1. Mon enfant mangerait beaucoup trop d aliments «mauvais pour lui» si je ne contrôlais pas son alimentation : Complètement faux Assez faux Assez vrai Entièrement vrai 2. J évite d acheter certains aliments pour ne pas tenter mon enfant : Complètement faux Assez faux Assez vrai Entièrement vrai 3. Je demande systématiquement à mon enfant de terminer son assiette aux repas : Complètement faux Assez faux Assez vrai Entièrement vrai 4. Si mon enfant me réclame à manger entre les repas, j évite de lui donner à manger Complètement faux Assez faux Assez vrai Entièrement vrai II- VOTRE ENFANT : Votre enfant participe à des activités de groupe Votre enfant est à l aise avec les autres Votre enfant s ennuie souvent Votre enfant se sent bien dans son corps Votre enfant aime s habiller et faire attention à son «look» Votre enfant est souvent triste Votre enfant est souvent angoissé(e) Votre enfant se décourage facilement Votre enfant à confiance en lui Souvent Quelquefois Jamais Je ne sais pas Docs S/ancien dd/osean/osean ENFANTS/DOSSIER OSEAN ENFANT/AUTOQUESTIONNAIRE Parent.doc

8 Obésité Sévère de l Enfant et de l Adulte en Nord/Pasde-Calais III- VOTRE FAMILLE : 1. Combien de personnes vivent à la maison? 2. Avez-vous d autres enfants présentant un surpoids?, enfants 3. Existe-t-il une alimentation particulière pour votre enfant, par rapport au reste de la famille? 4. Dans quel type d assiette votre enfant mange-t-il habituellement? Assiette plate Assiette creuse Grande assiette (à soupe) (type assiette à steak) Docs S/ancien dd/osean/osean ENFANTS/DOSSIER OSEAN ENFANT/AUTOQUESTIONNAIRE Parent.doc

9 NOM ET PRENOM DE L ENFANT : DATE : ALIMENTATION DE VOTRE ENFANT Merci de renseigner les habitudes alimentaires actuelles de votre enfant FRUITS et LEGUMES : - Mon enfant mange des légumes fois par jour ou fois par semaine - Mon enfant mange des fruits fois par jour ou fois par semaine FECULENTS = pain, pâtes, riz, pommes de terre, semoule, légumes secs (lentilles, flageolets, pois cassés ) céréales, biscottes, viennoiseries, biscuits Mon enfant consomme des féculents (mettre une croix dans chaque colonne en fonction de la fréquence à laquelle votre enfant consomme des féculents) : Au petit-déjeuner Dans la matinée Au déjeuner Au goûter Au dîner Dans la soirée Toujours 4 à 6 fois/sem 1 à 3 fois/sem Rarement ou jamais PRODUITS LAITIERS : - Mon enfant consomme, en moyenne, des produits laitiers (= yaourts, fromage, fromage blanc, petits-suisses, lait) : 0 par jour 1 par jour 2 par jour 3 par jour 4 par jour 5 et plus par jour - Indiquer le type de produits laitiers qu il consomme : - Il mange du fromage fois par jour ou fois par semaine. Quand il mange du fromage, il a l habitude de manger : 1 portion individuelle de fromage (type 1/8 de camembert, 1 portion de vache qui rit) Moins d 1 portion individuelle de fromage (type 1/8 de camembert, 1 portion de vache qui rit) Plus d 1 portion individuelle de fromage (type 1/8 de camembert, 1 portion de vache qui rit) VIANDE/POISSON/OEUF : - Mon enfant consomme de la viande ou du poisson ou des œufs ou autres équivalents (jambon, crustacés, charcuteries) : le matin : oui non le midi : oui non le soir : oui non - Il consomme, par repas, une portion : Équivalente à un steak haché de supermarché Doc S/Ancien dd/osean/osean NFANTS/Questionnaire diet nouvelle version.doc

10 Équivalente à un steak haché de boucherie Inférieure à un steak haché de supermarché Supérieure à un steak haché de supermarché - Mon enfant consomme du poisson fois par semaine ou fois par mois Quel type de poisson est consommé (conserve, frais, surgelés, pané, conserve )?. MATIERES GRASSES : - Sur son pain, mon enfant a l habitude d utiliser : De la margarine en barquette De la margarine emballée dans du papier Du beurre Du Nutella Il n utilise pas de matières grasses Autres : - Sur son pain, mon enfant a l habitude de mettre en moyenne (en totalité) : 1 cuillère à café de matière grasse Moins d 1 cuillère à café de matière grasse Plus d 1 cuillère à café de matière grasse - Pour cuisiner, j utilise le plus souvent : De la margarine en barquette De la margarine emballée dans du papier Du beurre De l huile - J ai pour habitude de mettre des matières grasses pour cuisiner : Les féculents Les viandes/poissons/œufs Les légumes - Pour cuisiner les aliments, j ai l habitude de mettre en moyenne : 1 cuillère à café de matière grasse Moins d 1 cuillère à café de matière grasse Plus d 1 cuillère à café de matière grasse - Pour réaliser les vinaigrettes, j ai l habitude de mettre par saladier : 1 cuillère à café d huile 1 cuillère à soupe d huile 2 cuillères à soupe d huile 3 cuillères à soupe d huile plus de 3 cuillères à soupe d huile ; préciser : - Pour les fritures, j utilise le plus souvent : L huile Les blocs de matières grasses Pas de fritures Nombre de personnes présentes aux repas : ALIMENTS GRAS : Doc S/Ancien dd/osean/osean NFANTS/Questionnaire diet nouvelle version.doc

11 Actuellement, mon enfant a l habitude de consommer : Des frites Nombre de fois/jour Nombre de fois/semaine Nombre de fois/mois Des aliments panés (poisson panés, cordons bleus, nuggets) Des plats préparés du commerce Des charcuteries (saucisses, saucisson, pâtés, rillettes ) Des biscuits apéritifs (chips ) Sauces (mayonnaise, béarnaise ) Des fruits oléagineux (olives, noix, noisettes, amandes, ) avocat, ALIMENTS SUCRES : Actuellement, mon enfant a l habitude de consommer : Des bonbons Nombre de fois/jour Nombre de fois/semaine Nombre de fois/mois Des biscuits Des viennoiseries (pain au chocolat, croissant, brioche, chausson aux pommes) Des pâtisseries Des glaces Des barres chocolatées (mars, twix ) Du chocolat BOISSONS : Mon enfant boit : Eau Eau aromatisée Jus de fruits 100% ou pur jus ou sans sucre ajouté Boissons sucrées (type sodas, oasis) Sirop de fruits Boissons light Café, thé Alcool Nombre de verres par jour Nombre de verres par semaine Doc S/Ancien dd/osean/osean NFANTS/Questionnaire diet nouvelle version.doc

12 SCORE EPICES 1.Rencontrez-vous parfois un travailleur social? (une assistante sociale) 2. Bénéficiez-vous d une assurance maladie complémentaire? (une mutuelle) 3. Vivez-vous en couple? 4. Etes-vous propriétaire de votre logement? 5. Y a t il des périodes dans le mois où vous rencontrez de réelles difficultés financières à faire face à vos besoins (alimentation, loyer, EDF, )? 6. Vous est-il arrivé faire du sport au cours des 12 derniers mois? 7. Etes-vous allé à des spectacles au cours des 12 derniers mois? 8. Etes-vous parti en vacances au cours des 12 derniers mois? 9. Au cours des 6 derniers mois, avez-vous eu des contacts avec des membres de votre famille autres que vos parents ou vos enfants? 10. En cas de difficultés, y a-t-il dans votre entourage des personnes sur qui vous puissiez compter pour vous héberger quelques jours en cas de besoins? 11. En cas de difficultés, y a-t-il dans votre entourage des personnes sur qui vous puissiez compter pour vous apporter une aide matérielle? 12. Etes-vous bénéficiaire du RSA?

13 AUTORISATION D UTILISATION DE L IMAGE D UNE PERSONNE Je soussigné(e)... Tuteur légal de... demeurant... Autorise le réseau Diabhainaut à utiliser, à titre gracieux, les images de ma personne pour les besoins suivants : Illustrations revue/magazine/journal/catalogue Film vidéo/cd Rom Affiches/plaquette de présentation Internet Cette autorisation n est pas limitée dans le temps sauf sur demande écrite du signataire. Celui-ci établira, alors une déclaration de rétractation, qui stoppera à compter de la date de signature du document, l utilisation de son image. Date : le Signature «Lu et approuvé» Réseau Diabhainaut : rue Pierre Mathieu Fax : : Doc S/ancien dd/osean/osean ENFANTS/Dossier Enfants/Autorisation droit à l image

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché 6 au 10 juillet 2015 Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07 Salade verte Tomate vinaigrette Carottes râpées Salade de pommes de terre Betteraves œufs durs Hamburger Jambon blanc

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T À l attention du bénéficiaire : BILAN SANTÉ RETRAITE AUTO-QUESTIONNAIRE Ce questionnaire servira de fil conducteur à la consultation avec votre médecin traitant. À l issue de l entretien, vous pouvez soit

Plus en détail

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325 Dr K Farahat Gastroentérologie Bruxelles, le Concerne Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Chère Madame, Cher Monsieur, Votre médecin

Plus en détail

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant.

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Voici quelques conseils à appliquer. Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Manger assis, calmement. En cas de faim, buvez d abord de l eau ou une boisson light

Plus en détail

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE

CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE CONSEILS POUR UN REGIME SANS SEL ET PAUVRE EN SUCRES LORS D'UNE CORTICOTHERAPIE GENERALE Les fiches d'informations ont été rédigées en collaboration par les 2 centres de référence des maladies bulleuses

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines

Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Le programme pour réduire votre cholestérol en 3 semaines Découvrez des astuces de professionnels, des conseils sportifs et des idées recettes Introduction Le cholestérol joue un rôle dans le fonctionnement

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires.

Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires. Située à 50km de Paris, la Bergerie est le lieu idéal pour vos Séminaires. Réservation au : CZE Bergerie Nationale Parc du Château CS 40609 78514 Rambouillet cedex Tel : 01 61 08 68 70 E mail : animation.bn@educagri.fr

Plus en détail

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET r EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET 5 euros par jour : c est la somme courante que les jeunes vivant en autonomie peuvent dépenser pour se nourrir. 60 % des jeunes entre 14 et 29 ans ne mangent

Plus en détail

MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres )

MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres ) MENU DU DEJEUNER (Menu servi uniquement à midi pour les moines, les convers et tous les autres ) ENTREE + PLAT + DESSERT 25,00 ENTREE + PLAT PLAT + DESSERT 21,00 Pensez à notre sélection de vins au verre

Plus en détail

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Informations destinées aux parents Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Vers l alimentation à la cuillère La diversification est le passage

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Examens périodiques de santé pour tout assuré social (sauf RSI) Les examens périodiques de santé Pour qui? En règle générale Pour tous les assurés sociaux

Plus en détail

Rôle et place du diététicien

Rôle et place du diététicien Rôle et place du diététicien 1. La diététique aujourd hui 2. Le diététicien aujourd hui 3. La consultation 4. Et si on «jouait»? 1. La diététique aujourd hui 2. Le diététicien aujourd hui 3. La consultation

Plus en détail

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée)

Menu enfant 12 ans et moins (1 des choix ci-dessous, un breuvage et une boule de crème glacée) Salades Demi * Complète Salade du chef 5,80 $ 7,90 $ Salade césar 6,50 $ 9,35 $ Salade césar au poulet 9,05 $ 13,00 $ Salade grecque 9,05 $ 13,00 $ Salade de jambon 10,20 $ Salade de poulet à l orientale

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre!

Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Juin 2012 Les produits solidaires, 100 jours pour convaincre! Contexte et historique de la démarche La Réunion a connu au mois de février des tensions sociales dont la cause la plus immédiate résultait

Plus en détail

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Photo-Alimentation Outil d intervention en Éducation pour la santé Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Comité Régional d Éducation pour la Santé Poitou-Charentes

Plus en détail

Evaluation de l action «Le p tit déj c est important!

Evaluation de l action «Le p tit déj c est important! Evaluation de l action «Le p tit déj c est important!» organisée par la Fédération de l Ardèche du Secours Populaire Français dans les écoles élémentaires de l Ardèche Septembre 2008 1 Remerciements L

Plus en détail

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente

Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Caisse Primaire d Assurance Maladie de La Charente Examens périodiques de santé pour tout assuré social (sauf RSI) Les examens périodiques de santé Pour qui? En règle générale Pour tous les assurés sociaux

Plus en détail

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale

Informations du Patient. Entourage (personnes référentes) Médecin traitant. Consultation demandée par. Motif de la consultation. Situation familiale Date du jour de l inclusion : N Informations du Patient Nom Date de naissance Sexe Commune de naissance CP Prénom Age Adresse actuelle Ville Téléphone CP Portable Entourage (personnes référentes) Nom Lien

Plus en détail

Alimentation sans résidus

Alimentation sans résidus Commission Nutrition Fiche de recommandations alimentaires Juillet 2009 Alimentation sans résidus François Cessot, Jean-Christophe Létard, Denis Sautereau, le Groupe de Nutrition du CHU de Limoges, Vianna

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

Cholestérol. agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires

Cholestérol. agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires Cholestérol agir contre le cholestérol Pour réduire les risques cardiovasculaires La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité

Plus en détail

LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS

LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS LE GUIDE NUTRITION POUR LES ADOS Manger, vous le faites tous les jours, sans forcément y penser. Pourtant, pour être en forme, bien grandir, bien réfléchir, être bien dans sa peau et ne pas grossir, il

Plus en détail

Nutrition clinique. Énergie

Nutrition clinique. Énergie Nutrition clinique Régime à haute teneur en calories et en protéines pour les enfants *[this is a French translation of the English original : «High Calorie, High Protein Diet For Children» PL-0436] Certaines

Plus en détail

Tarifs restauration. Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC.

Tarifs restauration. Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC. Tarifs restauration (Tous les tarifs sont votés Hors Taxes) Tarifs restauration pour les titulaires d une carte monéo Crous : Crous Tarif HT Taux TVA Tarif TTC > Personnel Ouvriers 4.10 10 % 4.51 > Personnel

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation

LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente. Trucs et astuces. Bien-être et consommation LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente Trucs et astuces Bien-être et consommation Groupe BIEN-ÊTRE et CONSOMMATION du canton de CHARLIEU Années 2008/2010 Éditorial Bien faire ses courses, limiter sa consommation

Plus en détail

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des

Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des Un adulte sur deux en France présente une anomalie lipidique. L hypercholestérolémie est la plus fréquente de ces anomalies. Considéré comme un des principaux ennemis de nos artères, le «mauvais» cholestérol

Plus en détail

LA COLONOSCOPIE. La colonoscopie, c'est quoi? matin après-midi. Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h.

LA COLONOSCOPIE. La colonoscopie, c'est quoi? matin après-midi. Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h. LA COLONOSCOPIE Colonoscopie prévue le... matin après-midi Vous serez attendu(e) directement à l'hôpital de jour au 1 er étage le jour même à. h. Vous serez attendu(e) dans l unité de gastro-entérologie

Plus en détail

1. QU EST CE QU IL A? 2. QU EST CE QU IL FAIT? 4. QUI EST-IL? QUE RESSENT-IL? 5. QUEL EST SON PROJET?

1. QU EST CE QU IL A? 2. QU EST CE QU IL FAIT? 4. QUI EST-IL? QUE RESSENT-IL? 5. QUEL EST SON PROJET? 1. QU EST CE QU IL A? 2. QU EST CE QU IL FAIT? 3. Q QU EST CE QU IL SAIT? Q QU EST CE QU IL CROIT? 4. QUI EST-IL? QUE RESSENT-IL? 5. QUEL EST SON PROJET? CONNAÎTRE SON PATIENT AU PLUS JUSTE : SON HISTOIRE,

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

1. Informations générales

1. Informations générales 1. Informations générales Bonjour, Autre, ce questionnaire s adresse aux parents d enfants de 18 mois à 5 ans en service de garde éducatif à l'enfance (CPE, garderie). Il est divisé en 8 thèmes. Le temps

Plus en détail

RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR

RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR RESTAURANT DU CASINO TERRAZUR * COURS DE SALSA AVEC WLADIMIR Tous les mercredis A PARTIR DU 21 SEPTEMBRE 2011 de 19h00 à 22h30 50% de réduction sur tous les Vins & Champagnes, tous les soirs, du lundi

Plus en détail

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète.

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. LE GUIDE pour ne plus gaspiller Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. EL14021_leaflet_foodrespect_FR PROD.indd 1 14/04/14 10:47 Nos achats, notre façon de manger

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037. D i é t é t i c i e n n e s

Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037. D i é t é t i c i e n n e s Service diététique (Elbeuf) : 02 32 96 35 35 Poste 3037 D i é t é t i c i e n n e s Dominique Gervaise Odile Pesquet Marie Laure François Emilie Caplain Karine Bonnefond REGIME pour diabète gestationnel

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION DES MENUS DU 22/11/2012 AU RESTAURANT SCOLAIRE ELEMENTAIRE MARCEL DORET

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION DES MENUS DU 22/11/2012 AU RESTAURANT SCOLAIRE ELEMENTAIRE MARCEL DORET EDUCATION Le 5 décembre 2012 COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION DES MENUS DU 22/11/2012 AU RESTAURANT SCOLAIRE ELEMENTAIRE MARCEL DORET Liste des membres présents : Monsieur Jean-Paul BOULET, Adjoint au Maire

Plus en détail

LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE

LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE Déjeuner - Semaine du 22 au 28 JUIN LUNDI 22 MARDI 23 MERCREDI 24 JEUDI 25 VENDREDI 26 SAMEDI 27 DIMANCHE 28 CONCOMBRE AU BASILIC Salade VERTE SALADE DE TOMATE BETTERAVES CELERI REMOULADE Pizza au fromage

Plus en détail

T o u t e s c i r c o n s t a n c e s

T o u t e s c i r c o n s t a n c e s T o u t e s c i r c o n s t a n c e s M a r i a g e s, c o m m u n i o n s, p o t s d a r r i v é e o u d e d é p a r t, f o r m u l e s s p é c i a l e s e n t r e p r i s e s, c h e f à d o m i c i l

Plus en détail

Fiche Médicale de demande d admission

Fiche Médicale de demande d admission Fiche Médicale de demande d admission A remplir par le Médecin de famille ou le pédiatre ou le Médecin RéPPOP Pour les médecins RéPPOP : les parties grisées, déjà renseignées sur PEPS, sont facultatives.

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES

REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES REUNIONS ET TEAM BUILDING POUR ENTREPRISES Dans le cadre de notre atelier culinaire, nous avons le plaisir de vous proposer nos différentes formules de réunions de travail associées aux plaisirs de la

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique?

La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? La gestion des hypoglycémies au cours du sport : insuline ou diététique? Confrontations d Endocrinologie-Diabétologie Les Vaux de Cernay L Fouquet, S. Franc 25 Mars 2010 1 Observation n 2, Mme. S 42 ans,

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom :

LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : LA TROUSSE COEUR EN SANTÉ LE CHOLESTÉROL ET LES MALADIES DU COEUR COMMENT CONTRÔLER VOTRE CHOLESTÉROL ET RÉDUIRE VOTRE RISQUE DE MALADIES DU COEUR Nom : Cochez s il y a lieu Consommez moins de gras et

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET Ce livret a été réalisé dans le cadre d un stage d une étudiante

Plus en détail

NOS FORMULES ENTREPRISE 2011

NOS FORMULES ENTREPRISE 2011 NOS FORMULES ENTREPRISE 2011 Séminaire Confort Cocktail De 8h30 à 18h00 Minimum 20 personnes DESCRIPTIF 24 pièces par personne base minimum de 20 personnes Les produits pourraient être remplacés en fonction

Plus en détail

SEMINAIRES 2014. Hôtel*** Restaurant L ECLUSE. Email : contact@ecluse-perigord.com

SEMINAIRES 2014. Hôtel*** Restaurant L ECLUSE. Email : contact@ecluse-perigord.com SEMINAIRES 2014 Hôtel*** Restaurant L ECLUSE Route de Limoges 24420 ANTONNE & TRIGONANT Tél : 05.53.06.00.04 Fax : 05.53.06.06.39 Site : www.ecluse-perigord.com Email : contact@ecluse-perigord.com 44 chambres

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

RESTAURATION DES EXPOSANTS

RESTAURATION DES EXPOSANTS RESTAURATION DES EXPOSANTS 3 Place du général Koenig, 75017 PARIS Contact : Benoît LO-SCHIAVO / +33 (0) 1 40 68 53 62 benoit.loschiavo@hyatt.com SOMMAIRE Sandwichs page 1 Lunch box page 2 Plateaux repas

Plus en détail

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS Pourquoi un guide alimentaire? Pages 5 à 7 Mode d emploi du guide et liste des portraits Pages 8 et 9 Les portraits Pages 10 à 112 Vos repères de consommation Pages 114 à 119 Manger est un des plaisirs

Plus en détail

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014 Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet Cahier des Charges et Contrat 2014 Siglaisons et troncation : APE : Association des Parents d Élèves COGES : Comité de Gestion CHSCT : Commission Hygiène

Plus en détail

MENUS PORTAGE A DOMICILE

MENUS PORTAGE A DOMICILE 8 HORS D'OEUVRES PLATS PROTEIQUES LEGUMES FROMAGES DESSERTS lundi 12/05 Rillettes Côte de veau à la crème Brocolis au jus Fromage Pâtisserie mardi 13/05 Carottes râpées ciboulette Saucisse de Toulouse

Plus en détail

HÔTEL RESTAURANT CAMPANILE*** Lens Est NOYELLES-GODAULT

HÔTEL RESTAURANT CAMPANILE*** Lens Est NOYELLES-GODAULT HÔTEL RESTAURANT CAMPANILE*** Lens Est NOYELLES-GODAULT Hôtel Restaurant CAMPANILE Lens Est Route de Beaumont 62950 Noyelles-Godault Tél : 03 21 76 26 26 - Fax : 03 21 75 22 21 campanile.lens@shfrance.com

Plus en détail

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT

LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS LA SANTÉ VIENT EN MANGEANT LE GUIDE ALIMENTAIRE POUR TOUS Document élaboré dans le cadre du Programme national nutrition-santé LE FOND SCIENTIFIQUE

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

NO 10 "B R U N C H S A N T E"

NO 10 B R U N C H S A N T E NO 1 Jus d'orange petit matin Oeuf poché à la Florentine Jambon à saveur tropicale Crêpes au coulis de bleuets Fèves au lard bon matin Plateau de fromage jardinière Plateau de tomates et d'oranges en douce

Plus en détail

PLAQUETTE 2014 / 2015. (valable à partir du 1/10/2014) lassedesignen, ArtFamily, Fotolia. OUVREZ ET DÉCOUVREZ!

PLAQUETTE 2014 / 2015. (valable à partir du 1/10/2014) lassedesignen, ArtFamily, Fotolia. OUVREZ ET DÉCOUVREZ! PLAQUETTE 2014 / 2015 (valable à partir du 1/10/2014) lassedesignen, ArtFamily, Fotolia. VREZ ET DÉCVREZ! SAVEURS D EXCURSION EST UNE ENSEIGNE DE CASINO RESTAURATION Casino Restauration bénéficie de quarante

Plus en détail

E01 - Facteurs de risque d athérosclérose: évaluation e t prévention

E01 - Facteurs de risque d athérosclérose: évaluation e t prévention E01-1 E01 - Facteurs de risque d athérosclérose: évaluation e t prévention Un facteur de risque est défini comme une condition associée à une augmentation de l incidence de la maladie avec un lien supposé

Plus en détail

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT NUTRITION DES SPORTIFS DE COMPÉTITION : GRANDS PRINCIPES La finalité de tous les sports de compétition est la performance. Ainsi, une triple préparation, physique, diététique et psychologique doit obligatoirement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop

Rapport de résultats. Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Rapport de résultats Étude de marché - Services de proximité Projet Coop Consultation et sondage effectués effectué par : Dominique Cadieux, agent de développement socio-économique socio Marise Matte,

Plus en détail

éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC éviter UNE RÉCIDIVE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR SES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur ses connaissances 3 Vrai Faux Rappel 4 Un AVC peut-il

Plus en détail

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie P. 1 / 8 L alimentation du nourrisson durant la première année de vie Contenu Feuille d info L alimentation du nourrisson durant la première année de vie / Juin 2012 2 Introduction 2 Développement et besoins

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten?

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten? Pour ou contre le gluten? C est un peu la grande mode du moment : «ouaih moi, une semaine avant la course, je supprime tous les aliments contenant du gluten parce que c est mauvais» hum hum. Savez-vous

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail