SPECIALITE : RESTAURATION À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SPECIALITE : RESTAURATION À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET"

Transcription

1 AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Concours interne et de 3 ème voie Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France SESSION 2015 Epreuve écrite d admissibilité Vérification au moyen de questionnaires ou de tableaux ou graphiques ou par tout autre support à constituer ou à compléter, et à l exclusion de toute épreuve rédactionnelle, des connaissances techniques, notamment en matière d hygiène et de sécurité, que l exercice de la spécialité, au titre de laquelle le candidat concourt, implique de façon courante. Durée : 2 heures Coefficient : 2 SPECIALITE : RESTAURATION À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET Vous ne devez faire apparaître aucun signe distinctif dans votre copie, ni votre nom ou un nom fictif, ni votre numéro de convocation, ni signature ou paraphe. Aucune référence (nom de collectivité, nom de personne, ) autre que celles figurant le cas échéant sur le sujet ne doit apparaître dans votre copie. Seul l usage d un stylo à encre soit noire, soit bleue est autorisé (bille non effaçable, plume ou feutre). L utilisation d une autre couleur, pour écrire ou souligner, sera considérée comme un signe distinctif, de même que l utilisation d un surligneur. Vous répondez aux questions directement sur le sujet lui-même, en prenant soin de l agrafer à l intérieur de votre copie. Le non-respect des règles ci-dessus peut entraîner l annulation de la copie par le jury. Les feuilles de brouillon ne seront en aucun cas prises en compte. La calculatrice est autorisée Ce dossier de 12 pages, y compris celle-ci, est un support de travail, par conséquent toutes vos réponses devront figurer sur ce dossier que vous agraferez à votre copie et qui sera ramassé.

2 QUESTIONS DE CONNAISSANCES Question n 1 (1 point) Quelle est la différence entre les protéines animales et les protéines végétales? Vous illustrerez votre propos d un exemple significatif à chaque fois... Question n 2 (1 point) a) Dans de nombreux produits de la restauration collective, on trouve des «exhausteurs de goût». Expliquez ce terme et donnez un exemple d exhausteur de goût... b) De plus en plus souvent, les marques vantent la qualité de leurs produits en indiquant «sans exhausteur de goût». Pourquoi?.. Question n 3 (2 points) a) Qu est-ce qu un parasite alimentaire?.. 2/12

3 b) Quelles mesures de prévention doit-on mettre en place en cuisine pour lutter contre le développement de ces parasites? Vous citerez deux éléments... Question 4 (3 points) Complétez les cases grisées du tableau ci-dessous par les bons numéros. 1 Produits sucrés 2 Viandes, poissons, œufs 3 Boissons 4 Lait et produits laitiers 5 Corps gras 6 Pain, pâtes, riz, pomme de terre 7 Légumes et fruits frais Eléments nutritifs Calcium Protéines Lipides Glucides Vitamines A et B Protéines Glucides Lipides Vitamines A, B, D Fer Glucides complexes Protéines Vitamines B Calcium Phosphore Glucides simples Lipides Vitamines C Ions minéraux Glucides simples Eau Lipides Vitamines A, D Eau Glucides simples Rôle principal Croissance Croissance Fourniture d énergie Fourniture d énergie Fonctionnement / transit intestinal Réserve d énergie Hydratation 3/12

4 Question n 5 (1,5 point) Le gaspillage est un problème qui concerne tous les services de restauration collective. Votre responsable vous demande quelques idées pour lutter contre et prévenir ce phénomène (vous citerez trois moyens d action)... Question n 6 (1 point) a) Citez un risque d une mauvaise maîtrise de la température en cuisine collective... b) Citez une action quotidienne à mettre en place pour stocker les produits alimentaires dans de bonnes conditions de température... Question n 7 (2 points) a) Citez deux méthodes de décongélation d un produit en cuisine collective... 4/12

5 b) Citez une méthode à proscrire absolument pour décongeler un produit. Expliquez pourquoi... Question n 8 (1 point) Complétez les parties manquantes de ce schéma des principales parties comestibles du bœuf en utilisant quatre des six termes ci-dessous. Bifteck Rumsteck Paleron Collier Côtes et entrecôtes Gîte /12

6 Question n 9 (3 points) Indiquez dans la deuxième colonne un exemple d utilisation culinaire (recette ou plat) dans laquelle on utilise l alcool proposé dans la première colonne. Alcool Utilisation culinaire Vin rouge Cognac Grand Marnier Porto Rhum Amaretto Question n 10 (2,5 points) Remplissez le tableau ci-dessous. Nom de l ustensile ou de l appareil Utilité de l ustensile ou de l appareil 6/12

7 7/12

8 QUESTIONS DE CALCULS - HYGIENE SECURITE Les questions qui requièrent des calculs ne seront pas corrigées si le détail des calculs (justification des résultats) n apparaît pas sur la copie. Question A (1 point) Une réorganisation du service et des conditions de travail est prévue dans votre structure (qui compte plus de 50 agents). Elle risque de générer du stress parmi vos agents. 1) A quel organe allez-vous faire appel pour évaluer et prévenir ce risque? 2) Si votre structure comptait moins de 50 agents, qui serait chargé de cette mission? Question B (2,5 points) Voici une liste d équipements de protection : cônes de Lubeck, baudrier, bouchons d oreilles, garde-corps, panneaux de chantier, chaussures de sécurité, gants, cloison isolante anti-bruit. Classez ces équipements de manière pertinente en deux colonnes ; donnez un titre aux deux colonnes. Titre :. Titre :. Question C (3 points) Donnez les trois étapes méthodologiques de prévention du risque professionnel. 8/12

9 Question D (2 points) Vous êtes prisonnier du feu dans une pièce avec arrivée d eau (local de douche par exemple). Citez quatre actions à faire pour se protéger en attendant les secours. Question E (3,5 points) Vous pénétrez dans le local de stockage qui dispose de rangements en hauteur. Vous y découvrez une personne allongée par terre, semble-t-il inconsciente, avec du sang au sol. A ses côtés se trouvent des cartons abîmés en vrac et une palette en bois cassée. Que faites-vous? Détaillez chronologiquement vos actions. Question F (3 points) Le maire nouvellement élu décide de refaire la pièce de l accueil de la mairie. Il a repéré les mobiliers suivants : 7 vitrines, 3 comptoirs et 4 meubles à tiroirs. Les tarifs sont les suivants (TTC): Meubles à tiroirs : 460 l unité Comptoir : 850 l unité Vitrine : l unité. 9/12

10 Les conditions de règlement sont les suivantes : Une remise exceptionnelle de 5% pour une commande de plus de 5 000, ou 10% pour une commande de plus de , ou 15% pour une commande de plus de Un escompte pour règlement comptant de 5% calculé sur le 1 er prix net. 1) Calculez le prix d achat brut. 2) Calculez le montant de la remise exceptionnelle et le 1 er prix net. 3) Il paie comptant et bénéficie de l escompte. Calculez le montant de l escompte et le prix d achat net. Question G (2 points) Un agent doit livrer chaque jour les repas des élèves aux cinq cantines de la commune. Il lui faut 2h28 pour effectuer sa livraison et il roule à une vitesse moyenne de 30 km/h. Combien de km parcourt-il pour effectuer sa livraison en sachant qu il lui faut 8 mn pour décharger les repas devant chaque cantine? 10/12

11 Question H (2 points) Un livreur arrive dans votre collectivité à 11h28. Il lui faut 3h32 pour décharger la marchandise que vous avez commandée. Il prend une pause repas entre 12h20 et 13h05. A quelle heure termine-t-il le déchargement? Question I (1,5 point) Pour réaliser un abri à bois, il faut disposer d une dalle de béton rectangulaire en surface. Cette dalle aura pour longueur 5,20 m et pour largeur 1,15 m. Pour vous aider, voici un croquis qui n est pas à l échelle. AB désigne la longueur, BC la largeur et AC une diagonale. Pour coffrer correctement la dalle il faut connaître son périmètre et l aire de sa surface. 1) Calculez le périmètre de la dalle. 11/12

12 2) Calculez l aire de la surface de la dalle (résultat arrondi au m²). 3) Pour passer une commande exacte, il faut calculer le volume de béton nécessaire sachant que la dalle a une épaisseur de 10 cm. Calculer le volume de la dalle (résultat arrondi au m 3 ). Question J (1,5 point) Convertissez : centimètres (cm) hectomètres (hm) 25 hectares (ha) ares (a) millilitres (ml) litres (l) 12/12

13

SPECIALITE : LOGISTIQUE ET SECURITE À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

SPECIALITE : LOGISTIQUE ET SECURITE À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Concours interne et de 3 ème voie SESSION 2015 Epreuve écrite d admissibilité Vérification

Plus en détail

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE SUJET DE CONCOURS COMMUN AUX CENTRES DE GESTION : CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ENVIRONNEMENT, HYGIENE» Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2015 EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure 30 / Coefficient : 2 Une épreuve écrite à caractère professionnel portant sur

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE DE TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2012 EPREUVE Rédaction d un rapport technique

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SPECIALITE : MAGASINAGE DES ATELIERS MERCREDI 17 SEPTEMBRE 2008 EPREUVE

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE RESTAURATION

CENTRES DE GESTION SPECIALITE RESTAURATION CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE RESTAURATION Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant sur la

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DESTINES AU SERVICE DE LA RESTAURATION SCOLAIRE DE LA COMMUNE DE SEMBLANÇAY N MARCHE : CANT.2009 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Personne

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440. Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de SAINT DIDIER SOUS RIVERIE 69440 Téléphone : 04 78 81 84 26 Télécopie : 04 78 81 87 57 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d ouvrage

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Agrandissement et réduction de figures

Agrandissement et réduction de figures Agrandissement et réduction de figures Tracer une figure sur papier quadrillé ou pointé à partir d un dessin (avec des indications relatives aux dimensions). 29 Unité Activité 1 Je découvre Dessine la

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL SPECIALITE : TECHNIQUES DE LA COMMUNICATION ET DES ACTIVITES ARTISTIQUES MERCREDI 19 JANVIER 2011 Vérification au moyen de questionnaires

Plus en détail

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE MERCREDI 18 JANVIER 2012 Spécialité : CONDUITE DE VEHICULE Durée : 1 heure 30 minutes Coefficient : 22

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Réponses à des questions techniques à partir d un dossier portant sur

Plus en détail

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP

Livret de formules. Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Version 2: 13.11.2014 Livret de formules Calcul Professionnel Boulangère-Pâtissière-Confiseuse AFP Boulanger-Pâtissier-Confiseur AFP Economie d entreprise Boulangère-Pâtissière-Confiseuse CFC Boulanger-Pâtissier-Confiseur

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Représentations et transformations géométriques. Version évaluation formative. Livraison de cellulaire. Cahier de l adulte. Commission scolaire

Représentations et transformations géométriques. Version évaluation formative. Livraison de cellulaire. Cahier de l adulte. Commission scolaire Représentations et transformations géométriques 2102 Version évaluation formative Livraison de cellulaire Cahier de l adulte Nom de l élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre

Plus en détail

S O M M A I R E. 3. Consignes aux membres du jury. Page 4/15 a) Phase écrite Page 4/15 b) Phase pratique Page 6/15

S O M M A I R E. 3. Consignes aux membres du jury. Page 4/15 a) Phase écrite Page 4/15 b) Phase pratique Page 6/15 Baccalauréat professionnel COMMERCIALISATION ET SERVICES EN RESTAURATION E32 Sous-épreuve d organisation et de mise en œuvre d un service C O N S I G N E S S O M M A I R E 1. Contexte de l épreuve. Page

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

M. Fosse Responsable. M. Dauzou Adjoint. M. FOSSE et son équipe vous préparent de bons petits plats...

M. Fosse Responsable. M. Dauzou Adjoint. M. FOSSE et son équipe vous préparent de bons petits plats... M. Fosse Responsable M. Dauzou Adjoint M. FOSSE et son équipe vous préparent de bons petits plats... Objectifs pédagogiques Assister à la réception et la vérification d une livraison Étudier les documents

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART ÉPREUVE FINALE du 25 e examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France» BARMAN Président de classe : monsieur Guy MUSART Groupe I Classe 4 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Mercredi 12 janvier 2011

Mercredi 12 janvier 2011 NUMÉRO DE LA COPIE :.. EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SPECIALITE «RESTAURATION» Session 2011 Mercredi 12 janvier 2011 EPREUVE : Epreuve écrite à caractère

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Ce livret de l évaluateur se divise en deux sections. La première section comprend : des instructions à l intention de l évaluateur sur la façon d administrer le

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL SPECIALITE: TECHNIQUES DE LA COMMUNICATION ET DES ACTIVITES ARTISTIQUES MERCREDI 16 JANVIER 2013 VERIFICATION AU MOYEN DE QUESTIONNAIRES

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

Commune de ST CLAUDE DE DIRAY

Commune de ST CLAUDE DE DIRAY Département du Loir et Cher Commune de ST CLAUDE DE DIRAY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Objet du marché Fourniture et livraison de repas complets cuisinés en liaison froide au restaurant

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

BREVET BLANC CORRIGE

BREVET BLANC CORRIGE ACTIVITES NUMERIQUES (12 POINTS) Exercice 1 (2 points) On a relevé le nombre de médailles gagnées par les sportifs calédoniens lors des Jeux du Pacifique. Voici les résultats regroupés à l aide d un tableur

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants :

REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE. Les publics concernés par ce service mis en place sont les suivants : REGLEMENT DU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE EN LIAISON FROIDE Le portage de repas à domicile en liaison froide a pour objet de permettre au public désigné ciaprès, de bénéficier d une prestation sociale lui

Plus en détail

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point)

Annales corrigées. Sujet. Question D (0,5 point) Question A (1 point) Question E (1 point) Comment aborder le sujet. Question B (0,5 point) Difficulté Sujet Durée 25 min CONCOURS AiDE-SOiGNANT, LOiRE, SESSiON 2010 Toutes les étapes du calcul doivent figurer sur vos copies. Question A (1 point) on prépare un buffet pour réunir une grande famille.

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 Article 1 : SERVICE MUNICIPAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La ville d Andernos les Bains met à la disposition pour le déjeuner de tous les

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Affichages et réglementation obligatoires

Affichages et réglementation obligatoires 1 Technologie Restaurant Affichages et réglementation obligatoires C1-1 : Prendre en charge la clientèle C1-1.4 Présenter les supports de vente (Règlementation) C5-2 : Maintenir la qualité globale C5-2.5

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT DE LA SAVOIE ----- Arrondissement de Chambéry ----- Commune de SAINT-ALBAN-LEYSSE MAIRIE DE SAINT-ALBAN-LEYSSE 120, avenue de la Mairie 73230 SAINT-ALBAN-LEYSSE Téléphone : 04 79 33 13 57 Télécopie

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

MINISTERE DE L INTERIEUR PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE NORD !!!

MINISTERE DE L INTERIEUR PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE NORD !!! S.G.A.P de LILLE Direction des ressources humaines Bureau du recrutement MINISTERE DE L INTERIEUR PREFECTURE DE LA ZONE DE DEFENSE ET DE SECURITE NORD Concours déconcentré d Agent Spécialisé de Police

Plus en détail

Brevet Amérique du sud novembre 2011

Brevet Amérique du sud novembre 2011 ACTIVITÉS NUMÉRIQUES (12 POINTS) Exercice 1 Cet exercice est un exercice à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule réponse est exacte. Une réponse correcte rapportera 1 point. L absence

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE CANTINE SCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE DE CANTINE SCOLAIRE REGLEMENT DU SERVICE DE CANTINE SCOLAIRE Préambule : Le présent règlement approuvé par le Conseil Municipal de Tende régit le fonctionnement de la cantine scolaire. La cantine scolaire est un service facultatif,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Synthèse des principaux résultats

Synthèse des principaux résultats E3A : Enquête auprès des Associations d'aide Alimentaire Constance Bellin, Anne-Gwenhael Dauphin, Katia Castetbon, Nicole Darmon Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UMR Inserm/Inra/Cnam)

Plus en détail

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION

ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION ANNEXE I À L AVENANT N 21 SUR LES CLASSIFICATIONS : PLAN DE FORMATION Modifiée par l avenant n 47 du 9 novembre 2011 L accès au niveau III* est lié à une exigence de qualification. * Niveau tenant compte

Plus en détail

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse

BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse BREVET BLANC 2 - CORRECTION + BAREME Légende : Bleu=partie=12 points ; Vert=exercice ; Rouge = élément de réponse ACTIVITES NUMERIQUES 30 min - 12 points EXERCICE 1 (extrait de brevet, Nouvelle-Calédonie,

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014

Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet. Cahier des Charges et Contrat 2014 Restauration Scolaire Lycée Français Josué-Hoffet Cahier des Charges et Contrat 2014 Siglaisons et troncation : APE : Association des Parents d Élèves COGES : Comité de Gestion CHSCT : Commission Hygiène

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Cahier des clauses particulières

Cahier des clauses particulières Communauté de Communes des Trois-Pays Hôtel Communautaire B.P.15 14, rue Clémenceau 62340 Guînes Tel : 03.21.00.83.33 administration@cc-trois-pays.fr http:// www.trois-pays.fr Objet du marché : Marché

Plus en détail

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste

Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine. Description du poste (Fiches ROME : G1602) Rubrique «Les fiches métiers» du site www.pole-emploi.fr Description de poste en vue d un recrutement Commis / Commise de cuisine L entreprise : Nom /N de SIRET/adresse Nombre de

Plus en détail

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO

Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Feuille couverture de tâche du cadre du CLAO Titre de la tâche : Trouver de l information nutritionnelle en ligne Nom de la personne apprenante : Date de début : Date de fin : Réussite : Oui Non Voie :

Plus en détail

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000

Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000 Diviser un nombre décimal par 10 ; 100 ; 1 000. 23 1 et 2 Pauline collectionne les cartes «Tokéron» depuis plusieurs mois. Elle en possède 364 et veut les

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT

I. - LA RATION D ENTRAINEMENT NUTRITION DES SPORTIFS DE COMPÉTITION : GRANDS PRINCIPES La finalité de tous les sports de compétition est la performance. Ainsi, une triple préparation, physique, diététique et psychologique doit obligatoirement

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Collecte des échantillons. Collecte des échantillons Identité des aliments Nom common/alternative Ex. maïs, haricot de Nigeria

Collecte des échantillons. Collecte des échantillons Identité des aliments Nom common/alternative Ex. maïs, haricot de Nigeria Préparation, manipulation et stockage des échantillons West Africa Graduate Course on Food Composition and Biodiversity, Ghana, 20-31 July 2009 George Amponsah Annor Basé sur Greenfield and Southgate,

Plus en détail

Les Fourneaux de Marthe et Matthieu Edition 2009 Page 1/22

Les Fourneaux de Marthe et Matthieu Edition 2009 Page 1/22 Les Fourneaux de Marthe et Matthieu Edition 2009 Page 1/22 Les Fourneaux de Marthe et Matthieu Edition 2009 Page 2/22 Introduction L ESAT les Fourneaux de Marthe et Matthieu propose une activité restauration

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA

Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA Marque déposée de GV RESTAURATION SERVICES SA N FR05/00392 SAS au capital de 53.357,16 Siège Social : 34, Rue de Paris 60330 LE PLESSIS BELLEVILLE - Téléphone : 03.44.58.14.21. - Fax : 03.44.58.20.98.

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Restauration d entreprise

Restauration d entreprise A s s o c i a t i o n d e s R e s p o n s a b l e s d e S e r v i c e s G é n é r a u x F a c i l i t i e s M a n a g e r s A s s o c i a t i o n Restauration d entreprise L article R. 4228-19 du Code

Plus en détail

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES

INSTRUCTIONS CONCERNANT LA REMISE DE DENRÉES ALIMENTAIRES LORS DE MARCHÉS OU DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires SAAV Amt für Lebensmittelsicherheit und Veterinärwesen LSVW Chemin du Musée 15, 1700 Fribourg T +41 26 305 80 10, F +41 26 305 80 19 www.fr.ch/lsvw

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Produits locaux et réglementation sanitaire

Produits locaux et réglementation sanitaire cuisiniers Produits locaux et réglementation sanitaire Les questions que se posent les cuisiniers sans agrément CE p romoting Economic Development through Local Food Developpement Economique par l Alimentation

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... LES MESURES MES 1 Les mesures de longueurs MES 2 Lecture de l heure MES 3 Les mesures de masse MES 4 Comparer des longueurs, périmètres.

Plus en détail

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT!

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! SANTÉ stop cholesterol diabete hypertension E-BOOK équilibre Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! un peu d histoire... Il y a 200 ans, un Français faisait en moyenne entre

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Définition : On appelle : rapport de deux nombres, "a" et "b" le quotient exact (résultat de la division) de ces deux nombres :

Définition : On appelle : rapport de deux nombres, a et b le quotient exact (résultat de la division) de ces deux nombres : A) LES RAPPORTS Définition : On appelle : rapport de deux nombres, "a" et "b" le quotient exact (résultat de la division) de ces deux nombres : a b = q ; 36 / 15 = 2,4 ; 8 10 = 0,8 ; 10 = 50 / 5 ; 12,5

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Guide de La Préparation des repas en structure sous tentes en CVL

Guide de La Préparation des repas en structure sous tentes en CVL Guide de La Préparation des repas en structure sous tentes en CVL Réalisé par le Collectif d Interfédérations de l Education Populaire de la Sarthe et approuvé par la direction départementale de la jeunesse

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Activités de restauration sur les exploitations, le point sur les formalités

Activités de restauration sur les exploitations, le point sur les formalités Vous souhaitez valoriser les productions de votre exploitation et mettre en place une activité nouvelle : la restauration à la propriété, à petite ou grande échelle, peut vous apporter un plus! Transformer

Plus en détail