Mercredi 12 janvier 2011

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mercredi 12 janvier 2011"

Transcription

1 NUMÉRO DE LA COPIE :.. EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SPECIALITE «RESTAURATION» Session 2011 Mercredi 12 janvier 2011 EPREUVE : Epreuve écrite à caractère professionnel, portant sur la spécialité choisie par le candidat lors de son inscription : cette épreuve consiste, à partir de documents succincts remis au candidat, en trois à cinq questions appelant des réponses brèves ou sous forme de tableaux et destinées à vérifier les connaissances et aptitudes techniques du candidat. Durée : 1H30 Coefficient : 2 ATTENTION : AVERTISSEMENTS AU CANDIDAT - Rédigez vos réponses directement sur le sujet dans les emplacements prévus à cet effet. - Le barème tient compte du soin apporté à l'écriture ainsi que de l'orthographe. - Il est interdit de détacher les feuilles du sujet. - Le sujet sera agrafé en fin d épreuve par vos soins (seule la dernière page du sujet sera agrafée à l intérieur de la copie à coin gommé, sur la page de droite). - Le sujet sera numéroté par le surveillant quand vous aurez terminé votre devoir. - Aucune feuille de papier brouillon ne sera acceptée à l appui de votre copie. - Utilisation exclusive de stylo bleu ou noir. - Veillez au respect de l anonymat de votre copie. Ne signez pas votre copie et n indiquez pas vos nom, prénoms et initiales ni dans le corps du devoir, ni dans les marges. Vos nom et prénoms ne doivent figurer que dans l encart prévu à cet effet. - La calculatrice de fonctionnement autonome et sans imprimante est autorisée. - Les détails des calculs et leurs unités doivent apparaître dans vos réponses. Vérifier le nombre de pages du sujet, il doit comporter 8 pages numérotées : - Page de garde (page 1). - Pages de questions et de documents annexes (page 2 à page 7).

2 SUJET : à partir des documents fournis en annexes et de vos connaissances, répondez aux questions suivantes directement sur le sujet : QUESTION 1 Lire l extrait du bulletin officiel spécial N 9 du 28 juin 2001 Extrait : 2 L'ÉDUCATION NUTRITIONNELLE, L'ÉDUCATION AU GOÛT 4 points [ ] En effet, les habitudes alimentaires s'acquièrent dès le plus jeune âge. Il est donc important de commencer l'éducation nutritionnelle quand les comportements et les attitudes n'ont pas encore été établis. L'école joue un rôle important, notamment dans l'éveil au goût chez les élèves. Elle doit les aider, en complémentarité avec les familles, à choisir leurs propres aliments chaque fois qu'ils peuvent le faire en dépit des tendances, des médias et des traditions et leur faire connaître les effets de l'alimentation sur leur santé. L'éducation nutritionnelle à l'école doit être reliée à la vie sociale et tenir compte des différentes cultures. Il ne faut pas oublier que le goût s'apprend. Il se forme, s'éduque, s'acquiert et ceci tout le temps, tout au long de la vie et dans un contexte culturel et sociologique donné. Il est également une possibilité de point d'ancrage et de point de départ pour toute une série d'activités. Le repas de midi n'est pas seulement la prise de nutriments ou de calories. C'est aussi le moment où les élèves, après l'attention du matin, se détendent et où les échanges sociaux sont favorisés. L'alimentation est nécessaire physiologiquement, indispensable au bien-être et à la santé, mais elle ne doit pas être vécue uniquement comme une obligation. Elle doit devenir un moment privilégié de découverte et toujours rester un moment de plaisir. Il serait souhaitable d'organiser autour de l'alimentation des animations dont les grands axes pourraient être : - d'éduquer le goût des élèves, valoriser le patrimoine culinaire et promouvoir des produits de bonne qualité gustative et nutritionnelle ; - de mettre en avant un vocabulaire précis concernant les saveurs, surtout auprès des enfants qui font des confusions, afin qu'ils soient capables de définir clairement leurs sensations ; - d'expliquer les secrets de fabrication des aliments et leur composition ; - de déguster des spécialités de pays ; - de découvrir les odeurs, les épices et les essences. Il importe d'impliquer tous les personnels de l'école ou de l'établissement ainsi que les familles dans cette démarche d'éducation. Il est en particulier recommandé d'utiliser le temps d'interclasse de midi pour organiser des ateliers d'expression artistiques et culturels consacrés à l'éducation du goût, avec le concours possible d'intervenants extérieurs qualifiés, sans que cela ne conduise à écourter le temps de la prise alimentaire. Ces actions peuvent être également développées à d'autres occasions de la vie scolaire dans le cadre du projet d'école ou du projet d'établissement, lors des cours ou à l'occasion d'activités ou d'animations diverses. [ ] Page 2 sur 8 -

3 1-1) En 2 lignes maximum, quel constat est fait dans ce document? 1-2) En 2 lignes maximum, quelles sont les préconisations proposées dans l article? 1-3) Citez 4 idées que vous pourriez proposer à votre gestionnaire pour mettre en place l éducation du goût dans l établissement où vous serez recruté(e)? Page 3 sur 8 -

4 QUESTION 2 Manger bio en restauration scolaire 5,5 points EP ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2011 Spécialité : Restauration Le Grenelle de l'environnement a fixé l'objectif louable pour 2012 de 20% de repas bio dans la restauration collective dont font partie les cantines scolaires. Mais à ce jour, se pose toujours le problème du financement. La ville de Grasse a été l une des premières villes (en 2000) à servir à ses 3500 enfants des repas complets issus de l élevage et de l agriculture biologique, une fois par mois. La ville s est adressée à des fournisseurs et producteurs locaux. Cela a nécessité la mise en place d ateliers de façonnage pour répondre aux contraintes techniques des cuisines. L association nationale Un Plus Bio, qui accompagne les initiatives de repas bio en France, estime à plus de 3 millions le nombre de repas 100 % bio servis en Si des problèmes d approvisionnement persistent encore dans certaines régions, réaliser des repas bio en restauration collective n est plus une utopie. Les villes et restaurants collectifs, soucieux de prendre en compte les coûts écologiques lors du choix de leurs achats, trouvent dans le bio un partenaire idéal. Pour prendre en compte les aspects de saisonnalité et de proximité, les producteurs et les transformateurs n hésitent pas à se structurer. 2-1) Entourez, parmi les sigles de qualité proposés, celui exprimé dans le texte : 2-2) En vous aidant de vos connaissances, indiquez deux avantages et deux inconvénients d une alimentation Bio en restauration collective : Page 4 sur 8 -

5 2-3) Afin de ne pas altérer les composants des aliments, proposez dans le tableau suivant les modes de cuisson que vous pourriez utiliser : Aliments Mode de cuisson approprié Justifications de votre choix Exemple : Asperges Etuvé Conservation des vitamines solubles dans l eau Haricots verts frais Poulet fermier labellisé Epaule détaillée de veau de l Aveyron Filet de poisson pané 2-4) Afin de servir des produits labellisés en restauration collective, que pouvez-vous proposer à votre chef pour ne pas dépasser votre budget. (1 ligne) : QUESTION 3 Etude et calcul des coûts 2,5 points La gestion financière d un établissement est primordiale, il est nécessaire de suivre les prix du marché en relation étroite avec les fournisseurs. Un repas est facturé aux familles en moyenne 2,70 en Primaire et 3,30 en Secondaire. 3-1) Complétez les cases grisées de la fiche technique ci-dessous : Quiche Lorraine 100 Personnes Ingrédients Unités Quantités Prix unitaire Prix total en Pâte brisée : Farine kg Beurre kg Jaune d œuf liquide L Garniture : Lardons fumés kg Œuf entier liquide L Crème fleurette L Lait L Gruyère râpé kg Coût total des denrées Coût matières par personne Page 5 sur 8 -

6 3-2) Afin de définir un coût de revient effectif, il faut ajouter au coût total des matières, 5 % du coût pour la main d œuvre, et 4,2 % du coût pour les frais généraux : électricité, eau, etc (Arrondir au centième près). Compléter les cases grisées du tableau ci-dessous : Coût total des denrées Main d œuvre Frais généraux Coût total effectif Coût total par élève Montant en QUESTION 4 : Les liaisons froides et chaudes (extrait de cantinescolaire.net) - 4 points Les aliments préfabriqués arrivent à l'école le plus souvent en liaison froide, conditionnés en barquettes thermofilmées ; ils sont maintenus de 1 à 3 C jusqu'à la remise en température. La liaison chaude traditionnelle impose qu'il n'y ait aucun refroidissement entre la préparation et le service (maintien d'une température au dessus de 63 C) ; cela coûte cher en restauration collective où les étapes de production sont le plus souvent séparées dans le temps et l'espace. 4-1) Dans le texte, on parle de refroidissement rapide des plats préparés. Citez la durée maximale de refroidissement autorisée par la loi : ) Dans le texte, on parle de remise en température rapide des plats préparés. Citez la durée maximale de remise en température autorisée par la loi : ) Citez deux matériels utilisés pour le transport et la remise en température des plats préparés en liaison froide et chaude : Matériels de transport Liaison froide Liaison chaude Matériels de remise ou maintien en température Page 6 sur 8 -

7 QUESTION 5 : Hygiène et sécurité 4 points EP ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2011 Spécialité : Restauration 5-1) Définissez les pictogrammes se trouvant sur les étiquettes de produit d entretien : ) Citez deux matériels indispensables en cuisine afin de lutter contre l incendie : ) Lors de la désinfection des légumes entrants dans la composition du menu, quel produit utilisez-vous et à quelle concentration? ) Répondez aux questions dans le tableau ci-dessous en mettant une croix dans la case correspondant à la bonne réponse : VRAI FAUX On utilise un détergent + un désinfectant pour nettoyer le plan de travail TMSLT signifie Troubles Musculo-Squelettiques Liés au Travail L utilisation d œuf coquille est autorisée en cuisine collective Un temps d action de 5 minutes est nécessaire pour que les produits désinfectants soient efficaces sur les bactéries pathogènes Page 7 sur 8 -

8 CDG 04 - Décembre 2010 CC/CJ/SDP Page 8 sur 8 -

MERCREDI 18 JANVIER 2012. Le sujet qui vous a été distribué comporte 10 pages numérotées de 1 à 10

MERCREDI 18 JANVIER 2012. Le sujet qui vous a été distribué comporte 10 pages numérotées de 1 à 10 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Sarthe EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE - Session 2012 - MERCREDI 18 JANVIER 2012 Épreuve écrite d admissibilité

Plus en détail

SPECIALITE : RESTAURATION. Mercredi 14 janvier 2015

SPECIALITE : RESTAURATION. Mercredi 14 janvier 2015 AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME CONCOURS SESSION 2015 SPECIALITE : RESTAURATION Mercredi 14 janvier 2015 Résolution d un cas pratique exposé dans un dossier portant

Plus en détail

Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014

Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014 3 à 5 questions

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Espaces naturels, espaces verts

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Espaces naturels, espaces verts Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Prospection Négociation- Suivi de clientèle ÉPREUVE E2: ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE UNITÉ U22 : PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 9 pages numérotées

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ESPACES NATURELS, ESPACES VERTS»

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ESPACES NATURELS, ESPACES VERTS» CDG de Seine-et-Marne, CIG Grande Couronne, CIG Petite Couronne EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ESPACES NATURELS, ESPACES VERTS» Une épreuve

Plus en détail

Lisez le texte suivant avec attention puis répondez aux questions directement sur la feuille d examen.

Lisez le texte suivant avec attention puis répondez aux questions directement sur la feuille d examen. DANS CE CADRE Académie : : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. BARÈME

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. BARÈME NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2015 EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure 30 / Coefficient : 2 Une épreuve écrite à caractère professionnel portant sur

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE»

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE» CDG de Seine-et-Marne, CIG Grande Couronne, CIG Petite Couronne EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE» Une épreuve écrite à

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Restauration

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Restauration Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Votre Prestataire. Nom : CRM. Activité : Elaboration de menus, fabrication, vente et livraison de repas pour. collectivités.

Votre Prestataire. Nom : CRM. Activité : Elaboration de menus, fabrication, vente et livraison de repas pour. collectivités. L esprit qualité De la gestion sur site aux repas livrés avec ou sans personnel, des repas quotidiens aux repas d affaires. CRM propose une large gamme de services. Concepteur, partenaire dans les projets

Plus en détail

Les circuits courts en restauration collective

Les circuits courts en restauration collective Les circuits courts en restauration collective Anne Gauthier, chargée des marchés publics à la Chambre d Agriculture du Doubs-Territoire de Belfort et l EIE. Rappel des seuils de procédure-marchés de fournitures

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 DEPARTEMENT DE L ESSONNE REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Leudeville CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE : Le marché régi par le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Français Exigences de sécurité alimentaire

Français Exigences de sécurité alimentaire Français Exigences de sécurité alimentaire Mars 2013 Ce document est organisé en chapitres du cours en ligne sur la sécurité alimentaire. Il indique les différences entre le contenu du cours et les exigences

Plus en détail

Les Labels de Qualité

Les Labels de Qualité Les Labels de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Année Scolaire 2015 / 2016

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Année Scolaire 2015 / 2016 REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE Année Scolaire 2015 / 2016 Rappel : La restauration scolaire est un service supplémentaire proposé par la commune, financé par l ensemble des habitants. Le respect du règlement

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION CUISINIERS/ERES RESTAURATION COLLECTIVE La plupart de vos cantines souhaitent s engager dans une démarche d amélioration de la qualité et de la proximité de l approvisionnement ou

Plus en détail

Il n est pas obligatoire de s inscrire dans un établissement de formation pour s inscrire au CAP Employé de vente spécialisé.

Il n est pas obligatoire de s inscrire dans un établissement de formation pour s inscrire au CAP Employé de vente spécialisé. GUIDE DU CANDIDAT INDIVIDUEL CAP EMPLOYE DE VENTE SPECIALISE Option A : produits alimentaires Option B : produits d équipement courant Option C : service à la clientèle Option D : produits de librairie,

Plus en détail

Mode d emploi «equiclub»

Mode d emploi «equiclub» Mode d emploi «equiclub» Entrez sur le site www.equiclub.be Introduisez le nom d utilisateur (n de votre cercle) et le mot de passe que la L.E.W.B. vous aura attribué. Veillez à bien respecter les majuscules

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN OBJECTIFS La présente procédure a pour but d établir les règles à suivre pour l obtention du remboursement de frais encourus dans le cadre

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE HAUTES-ALPES EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE MERCREDI 14 JANVIER 2009 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» EPREUVE : Epreuve écrite à caractère professionnel

Plus en détail

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion Chap. 6 : Analyser les coûts des centres de responsabilité I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion 1. La comptabilité financière

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

Support de Formation

Support de Formation Support de Formation Les Commandes ASTRE GF Support de Formation : Les Commandes Page 1/13 Table des matières TABLE DES MATIERES... 2 1.1 SCHEMA DES ELEMENTS CONSTITUTIFS D UN BON DE COMMANDE (CAS GENERAL)...

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE Mairie De Saint-Roch MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CCTP Article 1 Objet du marché La prestation, objet du marché,

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS

FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS FEUILLE DE ROUTE DES CHEFS DE PROJETS Octobre 2009 Extrait de la charte atomique 1 : Dans un souci de fluidification des processus décisionnels au sein des Atomes Crochus, un système de délégation des

Plus en détail

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours.

Vous ne devez pas répondre sur les 6 pages du sujet mais uniquement sur la page 7/7. Elle devra être agrafée à votre copie de concours. Session 2013 Mardi 19 mars 2013 Centre de gestion de la Fonction publique territoriale de l Ain Durée : 45 minutes (Coefficient 1) La première série : 20 questions portant sur des notions élémentaires

Plus en détail

Présentation du dispositif Agrilocal

Présentation du dispositif Agrilocal Présentation du dispositif Agrilocal Présentation - Le Département d Indre-et-Loire - Attentes de la collectivité - Présentation du dispositif Agrilocal - Les produits - Calendrier Le département d Indre

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale MERCREDI 18 JANVIER 2012. Durée 1 heure 30 - Coefficient 2

Fonction Publique Territoriale MERCREDI 18 JANVIER 2012. Durée 1 heure 30 - Coefficient 2 Fonction Publique Territoriale EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE MERCREDI 18 JANVIER 2012 EPREUVE : Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant sur la spécialité

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET CDG de Seine et Marne / CIG Petite couronne / CIG Grande couronne AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE 3 e VOIE SESSION 2013 VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES au moyen de questionnaires

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS!

DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS! DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS! 1 POUR FAIRE VOS PREMIERS PAS : LA PAGE D ACCUEIL POUR TOUS Sur la page d accueil de la Fabrique à menus : Grâce au menu déroulant, sélectionnez le nombre de jours

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013. Spécialités :

CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013. Spécialités : Mercredi 16 janvier 2013 Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013 Spécialités : «Techniques

Plus en détail

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 16 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure / Coefficient :

Plus en détail

Espace de travail. Les éléments... 12 Modifications de l affichage... 17

Espace de travail. Les éléments... 12 Modifications de l affichage... 17 Espace de travail Les éléments... 12 Modifications de l affichage... 17 Chapitre 1 Espace de travail L espace de travail d InDesign CS4 s inscrit dans la lignée de tous les produits de la gamme Creative

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux?

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? Les citations en bleu sont des extraits du BO de référence : BO n 21 du 27 mai 2010 1.

Plus en détail

Alimentation et idées reçues

Alimentation et idées reçues Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Lycée Durée : 1 h Alimentation et idées reçues Personnes ressources : Professeur SVT, ESF, EPS, personnel de restauration, Infirmier scolaire, CESC Pour

Plus en détail

mercredi 14 octobre 2015

mercredi 14 octobre 2015 TROISIÈME CONCOURS D ATSEM - SESSION 2015 ÉPREUVE DE QUESTIONS mercredi 14 octobre 2015 ÉPREUVE D ADMISSIBILITÉ Durée : 2 heures / coefficient 1 Épreuve écrite de trois à cinq questions à réponse courte

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET CENTRE DE GESTION DU RHÔNE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SESSION 2012 EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES Durée : 2

Plus en détail

Dossier d inscription aux services :

Dossier d inscription aux services : Dossier d inscription aux services : Restauration scolaire Accueils périscolaires matin soir TAP 2015 2016 Pour une inscription au restaurant scolaire TAP accueils périscolaires : Dossier d inscription

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE COMMELLE- VERNAY Le Maire de la commune de Commelle-Vernay (Loire), Vu le Code général des collectivités territoriales et notamment ses articles L 2122-18

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE MAIRIE D ARNEKE 59285 ARNEKE Tel 03 28 42 32 90 ou 03 28 42 32 94 Mairie.arneke@wanadoo.fr Madame, Monsieur, Vous souhaitez que votre (ou vos) enfants, scolarisés

Plus en détail

Lettre d information aux parents

Lettre d information aux parents Lettre d information aux parents EDITO Chers parents, La Ville a renouvelé sa confiance à la société Elior. Afin de vous tenir informés des actualités de la restauration de vos enfants, nous vous proposons

Plus en détail

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation.

A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les relations principales entre matériaux, formes et procédés de réalisation. Questionnaire A Les critères de choix d un matériau La mise en forme des matériaux Sélectionner un matériau Questionnaire B Choix d un matériau à partir de ses propriétés L origine et la disponibilité

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

DOSSIER DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE STAGES EN ENTREPRISE

DOSSIER DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE STAGES EN ENTREPRISE DOSSIER DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE STAGES EN ENTREPRISE NOTE A L ATTENTION DES ELEVES ET PARENTS D ELEVES Veuillez trouver, ci-joint les documents à remplir pour demander le remboursement des frais

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialitéoption : Repère de l épreuve : Epreuvesous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Présentation des animations Aux Goûts du Jour

Présentation des animations Aux Goûts du Jour Présentation des animations Aux Goûts du Jour AUX GOÛTS DU JOUR est une association nationale d éducation alimentaire. Objectifs * Aider les enfants et les adultes à retrouver le plaisir de Bien manger.

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2012 EPREUVE Etude de cas portant sur

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle

L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle L'atelier Bien-être à table 5 séances de prévention nutritionnelle Titre présentation - date 1 L'atelier Bien-être à table Contexte 2 Un atelier nutrition au sein du parcours prévention Depuis 2011, la

Plus en détail

EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL

EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL Examen Professionnel d Adjoint Technique Territorial de 1 ère Classe Spécialité : Logistique Sécurité CONCOURS Session 2007 Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 Epreuve

Plus en détail

Utilisation des modèles de convention de stage

Utilisation des modèles de convention de stage Utilisation des modèles de convention de stage Ce document propose une procédure d'utilisation, par les établissements, des modèles de conventions de stage qui sont déposés sur le site académique pour

Plus en détail

Les signes de Qualité

Les signes de Qualité Les signes de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

Ce document a pour but de baliser le terrain le long de votre stage.

Ce document a pour but de baliser le terrain le long de votre stage. Ecole Fondamentale Spécialisée Les Chardons Rue des Acacias, 4-1450 Chastre Tél. fax : 010.65.69.47 E-mail : leschardonsbb@gmail.com Site : www.leschardons.be Bonjour, Bientôt vous vous présenterez dans

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES Article 1 Bénéficiaires Le restaurant scolaire municipal accueille les enfants scolarisés dans les écoles DU RPI OZENAY-PLOTTES.

Plus en détail

Ce menu vous permet de créer une offre d emploi qui sera diffusée en ligne sur le site Internet grand public www.capterritorial.

Ce menu vous permet de créer une offre d emploi qui sera diffusée en ligne sur le site Internet grand public www.capterritorial. Menu Général Collectivités Voir l aide p1 Voir l aide p1 Voir l aide p2 Voir l aide p3 Voir l aide p5 Voir l aide p5 Voir l aide p6 Voir l aide p7 Voir l aide p7 Voir l aide p7 Créer une nouvelle offre

Plus en détail

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP HACCP parle-t-on de l HACCP? La réglementation en matière d hygiène alimentaire a considérablement évolué ces dernières années. La compétence des professionnels dans le choix des moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1

Délégué/e/s à la formation. Rôle et missions. (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Délégué/e/s à la formation Rôle et missions (version 2012) INAP rôle et missions du délégué à la formation Page 1 Sommaire: 1. Considérations générales sur le rôle et les missions du délégué/e à la formation...

Plus en détail

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque

Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Procédure pour consulter son dossier d'usager, renouveler des prêts et effectuer une réservation sur un document via le catalogue de la bibliothèque Veuillez prendre note que les réservations ne sont admissibles

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Elaboration d un rapport technique rédigé à l aide

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : Bâtiment, Travaux Publics, Voirie Réseaux Divers Centres de gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Services à l usager P A R T I E 1. Miriam Dörr - Fotolia.com

Services à l usager P A R T I E 1. Miriam Dörr - Fotolia.com 1 Services à l usager P A R T I E 1 Miriam Dörr - Fotolia.com 1 Techniques de service des repas et des collations TD 1 OBJECTIFS Identifier les différents modes de distribution et l intérêt spécifique

Plus en détail

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB...

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... Documentation Extraclub Page 1/11 Sommaire SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... 2 INTRODUCTION... 2 Bien utiliser la gestion du club... 2 Termes utilisés dans cet espace... 2 Par quoi commencer?... 2 L onglet

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Ville de Savenay. Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école

Ville de Savenay. Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école Ville de Savenay Le règlement intérieur des services municipaux complémentaires de l école Préambule Des services complémentaires de l école sont proposés aux élèves des écoles publiques de la ville. Ils

Plus en détail

AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL

AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE / INTERNE / 3 ème CONCOURS SESSION 2015 Epreuve écrite consistant en la Résolution d un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles

Plus en détail

Partie 1. LES épreuves DU CONCOURS. Fiche 1 Les épreuves du concours externe d ATSEM (FTP)...13

Partie 1. LES épreuves DU CONCOURS. Fiche 1 Les épreuves du concours externe d ATSEM (FTP)...13 Partie 1 LES épreuves DU CONCOURS Fiche 1 Les épreuves du concours externe d ATSEM (FTP)...13 Fiche 2 Les épreuves du concours interne d ATSEM (FPT)... 15 Fiche 3 Les épreuves du troisième concours d ATSEM

Plus en détail

Formation: TITRE PROFESSIONNEL DE CUISINIER. Contenu de la formation: Méthodes pédagogiques:

Formation: TITRE PROFESSIONNEL DE CUISINIER. Contenu de la formation: Méthodes pédagogiques: DE CUISINIER Durée: 1 120 heures Demandeurs d emploi ou évoluer (CIF ) Pour bien exercer ce métier, il faut être gourmand, être sensible aux différentes saveurs, et faire preuve de curiosité et d imagination

Plus en détail

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017

REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 VILLE DE MOIRANS REGLEMENT DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ANNEE SCOLAIRE 2016 2017 Contact : Mairie de Moirans - Service de l Education, de la Jeunesse et de l Enfance Courriel : service-educationjeunesse@ville-moirans.fr

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE

CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Centre Organisateur : Antilles-Guyane C O N C O U R S E X T E R N E S I T S E S S I O N 2 0 1 1 CONCOURS N ATJ02 ADJOINT TECHNIQUE DE LA RECHERCHE Adjoint en gestion administrative EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

l arrêté du 29 septembre 1997

l arrêté du 29 septembre 1997 FRANCAISE Texte de base : l arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d hygiène applicables dans les établissements de restauration collective à caractère social. Son contenu s articule autour

Plus en détail

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE SESSION 2007 Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Ce sujet comporte 13 pages. Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE 1 CHAPITRE 1. GENERALITES Article 1. Présentation Durant l année scolaire, un service de restauration scolaire est ouvert à l Ecole

Plus en détail