Comment utilisons-nous notre argent?

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment utilisons-nous notre argent?"

Transcription

1 Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le plus : un budget encore en hausse, qui représente 17 à 22 % du total. Source : Insee - enquête Budget De Famille et -1. Les dépenses de logement regroupent les loyers et charges, mais aussi l'équipement et l'entretien de la maison. Si l'on y ajoute l'assurance habitation, les impôts et taxes foncières, les remboursements de prêts des accédants et les gros travaux, c'est près du tiers du budget qui y est consacré, contre un quart en métropole. Les achats alimentaires absorbent environ % du budget des ménages : pain, poissons, viandes fumées ou séchées, ou encore jus de fruits figurent en tête des dépenses. Les parts de dépenses relatives à l'alimentation, à l'habillement, à la culture et aux loisirs ont légèrement chuté, mais elles sont très sensibles aux aléas conjoncturels. Et pour les ménages à bas revenus, la charge reste parfois importante. Le poste divers enfin s'est fortement développé. Il comprend un ensemble hétérogène de dépenses : impôts sur le revenu, dépenses d'assurance vie et services financiers, pensions et aides à verser, dépenses exceptionnelles, etc. Le budget d'un ménage antillo-guyanais se rapproche de celui d'un ménage de métropole. Toutefois, quelques dépenses restent spécifiques à nos régions, comme celles liées à l'automobile ou au transport aérien, qui apparaissent en bonne place dans nos palmarès.(1) Éric Moriame

2 Les grands postes du budget des ménages en Guadeloupe, Guyane et Martinique Guadeloupe Guyane Martinique Métropole 1 Source : Insee - enquête Budget De Famille et -1 6

3 Les dépenses en détail des ménages guadeloupéens 1 Loyers ,1 8,1 2 Remboursements de prêts divers (prêts personnels, à la consommation, crédit automobile, etc.) 1 3,8 13,9 3 Travaux d'entretien et d'équipement de la résidence principale 968,3 19,1 4 Carburants 727 4, 23,1 Achats d'automobiles neuves 64 3,6 26,7 6 Factures de téléphone 7 3,1 29,8 7 Assurance auto et moto 481 2,6 32, 8 Factures d'électricité 47 2,6 3,1 9 Remboursements de prêts contractés pour la résidence principale 414 2,3 37,3 Pain 1 2,2 39, 11 Impôts et taxes liés à la résidence principale 397 2,2 41,7 12 Impôts sur le revenu 391 2,1 43,8 13 Assurances santé 37 2, 4,9 14 Vêtements pour dames 363 2, 47,9 Vêtement pour enfants et bébés 326 1,8 49,6 16 Factures d'eau 29 1,6 1,3 17 Produits/soins personnels (mouchoirs, couches, papier hygiénique, etc.) 28 1, 2,8 18 Services domestiques (garde d'enfants, ménage, jardinage, gardiennage, etc.) 264 1,4 4,2 19 Poisson * 29 1,4,6 Services de télévision payants (Canal+, CanalSat, etc.) 24 1,4 7, 21 Vêtements pour hommes 233 1,3 8,3 22 Visite et consultation de médecin généraliste 1 1,1 9,4 23 Viande de bœuf * 1,1 6, 24 Produits de nettoyage et d'entretien 173,9 61,4 2 Entretien et réparations automobiles 16,9 62,4 Ensemble des dépenses 18 29,, 1 Pain 1 12,7 12,7 2 Poisson * 29 8,2,9 3 Viande de bœuf * 6,3 27,3 4 Viande séchée, salée ou fumée et abats comestibles 162,1 32,4 Jus de fruit 142 4, 36,9 6 Viande de volaille 114 3,6, 7 Fromage et lait caillé 4 3,3 43,8 8 Yaourt 88 2,8 46,6 9 Légumes cultivés pour leur fruits * (tomates, haricots, concombre, etc.) 84 2,7 49,2 Boissons gazeuses 8 2, 1,8 11 Viande de porc * 78 2, 4,2 12 Riz 76 2,4 6,7 13 Eau minérale ou de source 7 2,2 8,9 14 Dépenses exceptionnelles (cérémonie, etc.) 7 1,8 6,7 Racines alimentaires et champignons (salsifis, oignons, navets, etc.) 1,8 62,4 16 Légumes à feuilles et à tiges * (salade, blettes, céleri, piments, etc.) 1 1,6 64,1 17 Conserves et produits transformés à base de viande 1 1,6 6,7 18 Alcool fort et liqueurs 49 1, 67,2 19 Lait 46 1, 68,7 Tubercules sauf pommes de terre (ignames, dachines, manioc, etc.) 44 1,4 7,1 Ensemble alimentation 3 6,, Source : Insee - enquête Budget De Famille 1 7

4 Les dépenses en détail des ménages guyanais 1 Loyers ,2 12,2 2 Travaux d'entretien et d'équipement de la résidence principale 2 446,6 22,8 3 Remboursements prêts personnels, à la consommation, etc ,3 27,1 4 Achats d'automobiles neuves 796 3,4 3,6 Achats de logement 77 3,3 33,9 6 Factures de téléphone 626 2,7 36,6 7 Remboursements de prêts contractés pour la résidence principale 623 2,7 39,3 8 Impôts sur le revenu 6 2,6 41,9 9 Carburants 67 2, 44,4 Transports aériens 27 2,3 46,7 11 Factures d'électricité 27 2,3 48,9 12 Assurance auto et moto 367 1,6, 13 Impôts et taxes liés à la résidence principale 3 1, 2,1 14 Vêtements pour dames 338 1, 3, Argent de poche 32 1,3 4,8 16 Produits/soins personnels (mouchoirs, couches, papier hygiénique, etc.) 269 1,2 6, 17 Factures d'eau 22 1,1 7,1 18 Vêtements pour hommes 244 1,1 8,2 19 Pain 243 1,1 9,2 Services domestiques (garde d'enfants, ménage, jardinage, etc.) 2 1, 6,2 21 Vêtement pour enfants et bébés 239 1, 61,3 22 Viande de volaille * 231 1, 62,3 23 Entretien et réparations automobiles 7,9 63,2 24 Assurances santé 6,9 64,1 2 Services sportifs et récréatifs 168,7 64,8 Ensemble des dépenses ,, 1 Pain 243 8,3 8,3 2 Viande de volaille * 231 7,9 16,1 3 Viande séchée, salée ou fumée et abats comestibles,1 21,2 4 Jus de fruit 139 4,7 2,9 Poisson * 128 4,4 3,3 6 Viande de bœuf * 118 4, 34,3 7 Riz 3,4 37,7 8 Légumes cultivés pour leur fruits * (tomates, haricots, concombre, etc.) 94 3,2,9 9 Viande de porc * 88 3, 43,9 Boissons gazeuses 82 2,8 46,7 11 Fromage et lait caillé 78 2,7 49,3 12 Yaourt 73 2, 1,8 13 Alcool fort et liqueurs 68 2,3 4,1 14 Eau minérale ou de source 62 2,1 6,2 Conserves et produits transformés à base de viande 6 2,1 8,3 16 Aliments pour enfants et aliments diététiques 8 2, 6,2 17 Bière 1,9 62,1 18 Légumes à feuilles et à tiges * (salade, blettes, céleri, piments, etc.) 1 1,7 63,9 19 Vins 48 1,6 6, Fruits tropicaux et autres (melons, ananas, kiwis, papayes, etc.) 4 1, 67, Ensemble alimentation 2 942,, Source : Insee - enquête Budget De Famille 1 8

5 Les dépenses en détail des ménages martiniquais 1 Loyers , 7, 2 Remboursements prêts personnels, à la consommation, etc ,2 13,7 3 Remboursements de prêts contractés pour la résidence principale 1 2,3 19, 4 Travaux d'entretien et d'équipement de la résidence principale 1 131,2 24,2 Carburants 926 4,2 28,4 6 Factures de téléphone 79 3,2 31,6 7 Impôts sur le revenu 668 3,1 34,7 8 Achats d'automobiles neuves 9 2,7 37,4 9 Impôts et taxes liés à la résidence principale 3 2,4 39,8 Assurance auto et moto 23 2,4 42,2 11 Factures d'électricité 411 1,9 44,1 12 Assurances santé 396 1,8 4,9 13 Vêtements pour dames 363 1,7 47,6 14 Pain 342 1,6 49,1 Vêtement pour enfants et bébés 338 1,,7 16 Factures d'eau 314 1,4 2,1 17 Services de télévision payants (Canal+, CanalSat, etc.) 311 1,4 3,6 18 Produits/soins personnels (mouchoirs, couches, papier hygiénique, etc.) 298 1,4 4,9 19 Entretien et réparations automobiles 249 1,1 6, Visite et consultation de médecin généraliste 243 1,1 7,2 21 Transports aériens 23 1,1 8,2 22 Vêtements pour hommes 221 1, 9,2 23 Produits pharmaceutiques 6,9 6,2 24 Poisson * 188,9 61, 2 Pièces détachées et accessoires automobiles 186,8 61,9 Ensemble des dépenses ,, 1 Pain ,1 11,1 2 Poisson * 188 6,1 17,2 3 Viande séchée, salée ou fumée et abats comestibles 172,6 22,8 4 Viande de volaille 2 4,9 27,7 Jus de fruit 128 4,2 31,9 6 Yaourt 118 3,8 3,7 7 Viande de bœuf * 113 3,7 39,4 8 Fromage et lait caillé 113 3,7 43,1 9 Alcool fort et liqueurs 88 2,9 4,9 Eau minérale ou de source 84 2,7 48,6 11 Boissons gazeuses 8 2,6 1,2 12 Viande de porc * 66 2,2 3,4 13 Légumes cultivés pour leur fruits * (tomates, haricots, concombre, etc.) 9 1,9,3 14 Conserves et produits transformés à base de viande 7 1,9 7,2 Tubercules autres que pommes de terre (ignames, dachines, patates douces, manioc, etc.) 49 1,6 8,8 16 Racines alimentaires et champignons (salsifis, oignons, navets, etc.) 49 1,6 6,4 17 Fruits de mer * 47 1, 61,9 18 Lait 46 1, 63,4 19 Riz 46 1, 64,9 Dépenses exceptionnelles (cérémonie, etc.) 44 1,4 66,3 Ensemble alimentation 3 78,, Source : Insee - enquête Budget De Famille 1 9

LE BUDGET. Certaines dépenses sont incompressibles, comme le loyer, les impôts, les assurances.

LE BUDGET. Certaines dépenses sont incompressibles, comme le loyer, les impôts, les assurances. MDI LE BUDGET LA CONSTITUTION D UN BUDGET 1. Vocabulaire Dépenses incompressibles : dépenses que l'on ne peut pas réduire, contrairement aux dépenses compressibles, pouvant être réduites, comme l'habillement,

Plus en détail

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés

Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés Observatoire de la Consommation Alimentaire Etude des relations entre les catégories de ménages et les produits consommés 2006 Ir H. FOURMANOIR fourmanoir.h@fsagx.ac.be Avenue de la Faculté d agronomie

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33).

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Annexe E-1 Revenu mensuel moyen La section n o 1 vous permet de calculer votre

Plus en détail

Modification à l'indice des prix à la consommation débutant avec les données de mai 2011

Modification à l'indice des prix à la consommation débutant avec les données de mai 2011 Modification à l'indice des prix à la consommation débutant avec les données de mai 2011 Le 29 juin 2011, avec la diffusion de l Indice des prix à la consommation (IPC) de mai 2011, Statistique Canada

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

Une alimentation saine pour des yeux sains

Une alimentation saine pour des yeux sains 5 Une alimentation saine pour des yeux sains Voici l histoire d Atibilla Rockson. Depuis un certain temps, il n arrive plus à bien voir la nuit. Sa mère l emmena au centre médical. On lui dit que c était

Plus en détail

Région de l Outaouais (07)

Région de l Outaouais (07) Région de l Outaouais (07) SECTION 9 : DÉPENSES POTENTIELLES DES MÉNAGES Liste des tableaux 1 Dépenses potentielles des ménages par grande catégorie de dépenses Région de l Outaouais 2 Dépenses potentielles

Plus en détail

Gestion du budget familial-1

Gestion du budget familial-1 Gestion du budget familial-1 Qu est-ce qu un budget? A quoi cela sert-il? C est un plan prévisionnel qui nous sert à bien gérer notre argent dans le temps. Le budget est un tableau qui enregistre pour

Plus en détail

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Information sur certaines vitamines les plus courantes Les vitamines ne fournissent ni calories ni énergie. Elles aident toutefois

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (I.H.P.C.) POUR LES PAYS MEMBRES DE L'U.E.M.O.A.

REPUBLIQUE TOGOLAISE. INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (I.H.P.C.) POUR LES PAYS MEMBRES DE L'U.E.M.O.A. REPUBLIQUE TOGOLAISE MINISTERE DE LA PLANIFICATION, DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION GENERALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA COMPTABILITE NATIONALE INDICE HARMONISE DES PRIX A LA

Plus en détail

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève

L évolution des modes de consommation Activités pour l élève L évolution des modes de consommation Activités pour l élève Introduction Que consomment les Français? Exercice Quel besoin est satisfait dans chaque cas? Pour chacun d entre eux, vous préciserez s il

Plus en détail

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE D ADOPTION DE SAINES HABITUDES DE VIE (DG-P-07) ADOPTION : CC-0806-1594 MISE EN VIGUEUR : 1 er juillet 2008 AMENDEMENT : CC Commission scolaire de la Riveraine Politique Recueil de gestion 1-PRÉAMBULE

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015

Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015 المملكةالمغربية ROYAUME DU MAROC Note sur l Indice des Prix à la Consommation (IPC) à Casablanca MAI 2015 APERÇU MÉTHODOLOGIQUE L Indice des Prix à la Consommation appelé IPC (base 100 en 2006) mesure

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches

Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis. Assurance vie. Source Revenu mensuel pour vos proches Assurance vie temporaire à versements mensuels garantis Assurance vie Source Revenu mensuel pour vos proches Source Pour garantir à vos proches un revenu mensuel fixe, non imposable Source est une assurance

Plus en détail

POUR LES BUSINESSMEN QUI VEULENT S'ENRICHIR OU FAIRE FRUCTIFIER LEUR ARGENT MAL GAGNÉ (OU BIEN GAGNÉ, ÇA MARCHE AUSSI, MOI J'MEN FOUS, HEIN)

POUR LES BUSINESSMEN QUI VEULENT S'ENRICHIR OU FAIRE FRUCTIFIER LEUR ARGENT MAL GAGNÉ (OU BIEN GAGNÉ, ÇA MARCHE AUSSI, MOI J'MEN FOUS, HEIN) POUR LES BUSINESSMEN QUI VEULENT S'ENRICHIR OU FAIRE FRUCTIFIER LEUR ARGENT MAL GAGNÉ (OU BIEN GAGNÉ, ÇA MARCHE AUSSI, MOI J'MEN FOUS, HEIN) Les prix indiqués sont les prix moyens sur le marché, ils peuvent

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Module: indicateurs de sécurité alimentaire

Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Module: indicateurs de sécurité alimentaire Enquête nationale sur la sécurité alimentaire et la nutrition (ENSAN) Atelier de formation des agents de collecte et des superviseurs (Du 20 au 24 mai 2013) Définition d un indicateur Un indicateur est

Plus en détail

INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION

INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION INDICES DES PRIX A LA CONSOMMATION QUATRIEME TRIMESTRE 2008 SERVICE TERRITORIAL DE LA STATISTIQUE & ETUDES ECONOMIQUES INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION - QUATRIEME TRIMESTRE 2008 N 02 / 2008 QUATRIEME

Plus en détail

FICHE DES RATIONNAIRES JOURNALIERS

FICHE DES RATIONNAIRES JOURNALIERS FICHE DES RATIONNAIRES JOURNALIERS NOM DE L'ENQUETE : NUMERO D'ECHANTILLON :.... ENQUETEUR :. DATE:. Nombre de personnes prenant leur repas (2 ou 3 fois) habituellement dans le ménage. AGE Val. ind. Nombre

Plus en détail

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne

Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Observatoire de la consommation alimentaire Mise à jour de données destinées à la filière lait et produits laitiers wallonne Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et

Plus en détail

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES 1 introduction 2 la notion de complexe cuisine 3 le principe de la marche en avant 4 les différentes zones de travail Etude de cas de synthèse 1. introduction

Plus en détail

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE

JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE JEU DE 7 FAMILLES LA NOURRITURE Contenu : - 9 familles - 54 cartes bonjourfle.wordpress.com TMO 2014 Des pommes Des oranges Des fraises Des bananes Du raisin Un ananas Des carottes De la salade Des poivrons

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Les origines permettent de connaître à tout moment la situation budgétaire de votre laboratoire et de la comparer à celle des organismes de gestion.

Les origines permettent de connaître à tout moment la situation budgétaire de votre laboratoire et de la comparer à celle des organismes de gestion. Page 1/5 Que sont les origines de crédits? Elles représentent les crédits notifiés au laboratoire sur des lignes budgétaires par différents organismes. Elles sont identiques aux Centre de Dépenses (CDP)

Plus en détail

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014

Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 Indice des prix à la consommation, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le vendredi 21 février 2014 L'Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,5 % au cours de

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

Le vivant : l alimentation des hommes

Le vivant : l alimentation des hommes SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 Le trajet des aliments SEANCE 4 Enquête sur son alimentation SEANCE 3 Equilibrer ses repas EANCE 2 Des aliments variés SEANCE 1 La provenance des aliments C.2 SEQUENCE 2 DOMAINE

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Unité C Finances personnelles Corrigé

Unité C Finances personnelles Corrigé Unité C Finances personnelles Corrigé Exercice 4 : Achat d'une maison - Corrigé 1. A B C D E F G H I 1 QUESTION 1 2 3 4 Cette formule t'aidera à déterminer le prix de la maison que tu peux acheter. 5 6

Plus en détail

L évaluation de l exposition alimentaire de la population antillaise est également actualisée sur la base des nouvelles données disponibles :

L évaluation de l exposition alimentaire de la population antillaise est également actualisée sur la base des nouvelles données disponibles : Résumé exécutif Actualisation de l exposition alimentaire au chlordécone de la population antillaise Evaluation de l impact de mesures de maîtrise des risques Le chlordécone est une molécule organochlorée,

Plus en détail

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous?

Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents? Généralement tout le monde les aime Mais savez-vous vraiment qui ils sont et à quel point ils sont bons pour vous? Les féculents, c est à chaque repas et selon l appétit! Que sont au juste

Plus en détail

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture.

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Les cultures sur lesquelles les LMRs sont d application, ont été classées en différents groupes.

Plus en détail

Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE. Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix

Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE. Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix Le programme de comparaison européen d EUROSTAT et de l OCDE Parités de pouvoir d achat PIB par habitant niveau des prix Neuchâtel, 2007 Qu est-ce que le programme de comparaison européen d EUROSTAT et

Plus en détail

Quelques idées de menus...

Quelques idées de menus... Les enfants de Beaudinard et du Charrel primaire présentent Dans le cadre de notre adhésion à la charte «Ville active PNNS», les menus font référence aux codes couleurs nationaux des différentes familles

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

«Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier.

«Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier. «Les plats de Saint-Jean» Performances culinaires de Cyril Vandenbeusch avec la participation des habitants du quartier. Du 8 juin au 17 septembre 2006, dans le cadre de la Terrasse du troc à Genève. L

Plus en détail

Le cédérom Présentation du cédérom...45 Liste des tableaux du cédérom...46 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001

Le cédérom Présentation du cédérom...45 Liste des tableaux du cédérom...46 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001 Insee Résultats Société N 29 Avril 2004 LE BUDGET DES FAMILLES EN 2001 Nicole Cérani et Martine Camus Présentation générale de l enquête Les objectifs de l enquête Budget des familles... 3 La population

Plus en détail

Éprouvent-ils des difficultés financières?

Éprouvent-ils des difficultés financières? Éprouvent-ils des difficultés financières? Instructions Après avoir lu chacun des scénarios suivants, énumérez les mesures que vous devriez prendre si vous vous trouviez dans la même situation. Ensuite,

Plus en détail

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK

RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1 f o r m a t d u r a p p o r t d é v a l u a t i o n S E C A L DATE : 26 mai 2015 DATE DE L EVALUATION : 22-23 mai 2015 RAPPORT EVALUATION RAPIDE : Beni Centre, Territoire de Beni, NK 1. METHODOLOGIES

Plus en détail

Revenus et dépenses des ménages en Suisse

Revenus et dépenses des ménages en Suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 27.10.2014, 9:15 20 Situation économique et sociale de la population N 0351-1410-00 Enquête sur

Plus en détail

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Laval. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (par milliers) 391 893 habitants % du Québec 5 % Agriculture Services publics 0,0 0,0 Construction 9,6 Fabrication 26,6 Emploi par groupe d âge (*) Nombre d'emplois

Plus en détail

Alimentation et idées reçues

Alimentation et idées reçues Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Lycée Durée : 1 h Alimentation et idées reçues Personnes ressources : Professeur SVT, ESF, EPS, personnel de restauration, Infirmier scolaire, CESC Pour

Plus en détail

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS?

CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? CONSEILS POUR UNE HYGIENE DIETETIQUE LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES QUELLE NOURRITURE POUR VOTRE CORPS? SEDENTARITE ET TABAGISME LES RÈGLES HYGIÉNO DIÉTÉTIQUES 1- L alimentation est notre première médecine,

Plus en détail

Directive d Agro-Marketing Suisse AMS pour les établissements de restauration. Document n 11f

Directive d Agro-Marketing Suisse AMS pour les établissements de restauration. Document n 11f Directive d Agro-Marketing Suisse AMS pour les établissements de restauration Document n 11f Adopté par le secrétariat d AMS le 26 août 2015 Entrée en vigueur au 1 er septembre 2015 Sommaire 1 Généralités...

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------

République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------ République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ------------ INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) POUR LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (Base 100 en 2008) Dakar- Décembre 2014 AVERTISSEMENT L Agence

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION

THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION THEME 1 MENAGES ET CONSOMMATION CHAP 2 LA REPARTITION DU REVENU DISPONIBLE : CONSOMMATION ET EPARGNE 1 D après le Doc 1 Compléter le schéma suivant L'EXEMPLE DU MENAGE LEROY : (Rappel CHAP 1) Le revenu

Plus en détail

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995

ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 METHOD.DOC ENQUETE BUDGET DE FAMILLE 1995 Méthodologie INSEE 1998 I - L ECHANTILLON Mode de désignation de l échantillon Sélection des ménages intérrogés L'échantillon sélectionné pour cette enquête comporte

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Par Akoété Ega AGBODJI FASEG/Université de Lomé

Par Akoété Ega AGBODJI FASEG/Université de Lomé CSI- Afrique Renforcement des interventions dans le domaine de la politique économique et sociale Atelier de développement des compétences des chercheurs des syndicaux Session 6 Les méthodes et procédures

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

Fruits frais & salades fraîches. prêt à l emploi

Fruits frais & salades fraîches. prêt à l emploi variés& très prêt à l emploi 36 Fruits coupés & salades de fruits Ananas coupés N o d art. 5340 N o d art. 5341 Kiwis coupés N o d art. 5450 N o d art. 5449 ananas kiwis Filets d oranges N o d art. 5410

Plus en détail

Comment stocker correctement les fruits et les légumes

Comment stocker correctement les fruits et les légumes Comment stocker correctement les fruits et les légumes Fruits Abricots: température idéale de stockage: 2-4 degrés. Vous pouvez alors les conserver environ 3-4 jours. Sortir les fruits du réfrigérateur

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Connaître vos flux de trésorerie. Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : connaître leurs besoins et leurs désirs, les comprendre et les distinguer; établir un budget.

Plus en détail

«Cuisinons les fanes de légumes»

«Cuisinons les fanes de légumes» «Cuisinons les fanes de légumes» Atelier animé par Anaïs le jeudi 23 mai 2013 Quelques principes pour cuisiner les fanes : Toutes les fanes peuvent servir : radis, navets, carottes, betterave, chou-rave,

Plus en détail

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés

Indices des prix à la consommation pour les ménages retraités ou âgés CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 14 octobre 2015 à 9 h 30 «Le pouvoir d achat des retraités» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Indices des prix à la consommation

Plus en détail

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS

PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS PERTE D APPETIT PERTE DE POIDS Votre appétit vous fait défaut Fractionnez votre alimentation en petits repas : prévoyez 2 à 3 collations dans la journée. Exemples de collations : entremets, biscuits, toasts,

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi

Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Réseau santé - 2013 - Menus Lundi Lundi 7 janvier 2013 Gratin quinoa/lentilles corail/poireau Dessert lacté Fruit de saison Lundi 14 janvier 2013 Carottes râpées /orange Vol au vent Fruit Lundi 21 janvier

Plus en détail

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL

VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL I. ACQUISITION D UN VEHICULE PAR L ENTREPRISE II. UTILISATION D UN VEHICULE PERSONNEL VEHICULE D'ENTREPRISE OU PERSONNEL Lorsque vous créez ou gérez une entreprise, vaut-il mieux mettre son véhicule personnel à disposition de son entreprise ou faire acquérir un véhicule par l entreprise?

Plus en détail

LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI. Pamplemousse Saucisson à l'ail Tomates vinaigrette Pastèque Radis, beurre Pâté de foie Carottes râpées Melon

LUNDI MARDI JEUDI VENDREDI. Pamplemousse Saucisson à l'ail Tomates vinaigrette Pastèque Radis, beurre Pâté de foie Carottes râpées Melon POILLY GIEN SEMAINE DU 17 au 21 Septembre Pamplemousse Saucisson à l'ail Tomates vinaigrette Pastèque Radis, beurre Pâté de foie Carottes râpées Melon Saucisse de Toulouse aux oignons Saucisse de volaille

Plus en détail

Microcrédit au Bénin Sô Tchanhoué

Microcrédit au Bénin Sô Tchanhoué Microcrédit au Bénin Sô Tchanhoué!"#%&#'%()*+,*-.(/0'* * Portraits de bénéficiaires 1%0,*+0*."#%&#'%()* 2)'0.30)'%()*-."3,0* * 6!*"#3'(*#1A%194"=1'*4"#1909;2!"#%%!-#'%-#&-'(-8/(71-..+/&-'&+%(7+/-7(39 @!0')*

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

BILAN THERMIQUE POUR CHAMBRE FROIDE

BILAN THERMIQUE POUR CHAMBRE FROIDE 1 BILAN THERMIQUE POUR CHAMBRE FROIDE 1. APPORTS PAR LES PAROIS Q1 Dimensions intérieures de la : - Longueur : m - Largeur : m - Hauteur : m - Volume : m 3 Détermination du coefficient K : Méthode générale

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Tout comme pour les personnes les plus sédentaires, l'alimentation du sportif doit avant tout être équilibrée. Néanmoins pour répondre aux besoins de l'organisme soumis à rude

Plus en détail

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique

Observatoire de la Consommation Alimentaire. Rapport 2011. Filière agriculture biologique Ministère de la Région Wallonne Observatoire de la Consommation Alimentaire Rapport 2011 Filière agriculture biologique Unité d'economie et Développement rural Unité de Statistique, Informatique et Mathématique

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011

Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement. Jeudi 10 Novembre 2011 Les tendances récentes de l accession à la propriété des jeunes en France d après l Observatoire du Financement du Logement Jeudi 10 Novembre 2011 L Observatoire du Financement du Logement de CSA en quelques

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone

GÉNÉRALITÉS. La chlordécone FICHE N GÉNÉRALITÉS La chlordécone Cet insecticide organochloré a été utilisé de 1972 à 1993 contre le charançon du bananier en application sous forme de poudre en cercle au pied du tronc. La molécule

Plus en détail

BINIC LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 8 Mai Ascension LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Cocktail de fruits au sirop

BINIC LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 8 Mai Ascension LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Cocktail de fruits au sirop Semaine n 19 - du 6 au 12 Mai 2013 Plan Alimentaire 2 Radis à la croque BIO Pâtes à la parisienne Poisson pané citron Accompagnement *** Mitonné de légumes Tomette 8 Mai Ascension Salade farandole : riz,

Plus en détail

ST PHILIBERT LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 8 Mai Ascension LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Cocktail de fruits au sirop

ST PHILIBERT LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. 8 Mai Ascension LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI. Cocktail de fruits au sirop Semaine n 19 - du 6 au 12 Mai 2013 Plan Alimentaire 2 Radis à la croque Salade farandole Carottes râpées ciboulette Pâtes à la parisienne Poisson pané citron Rôti de boeuf Accompagnement *** Mitonné de

Plus en détail

Sommaire de l élaboration et de l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments

Sommaire de l élaboration et de l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments Sommaire de l élaboration et de l utilisation d un outil de surveillance: La classification des aliments dans le Fichier canadien sur les éléments nutritifs selon Bien manger avec le Guide alimentaire

Plus en détail

Les différentes catégories de plats. Les entrées

Les différentes catégories de plats. Les entrées Les différentes catégories de plats Les entrées Entrées de Crudités

Plus en détail

ECOLE DE LE HEZO Semaine n 19 - du 6 au 12 Mai 2013

ECOLE DE LE HEZO Semaine n 19 - du 6 au 12 Mai 2013 Semaine n 19 - du 6 au 12 Mai 2013 Plan Alimentaire 2 Radis à la roque Salade farandole Carottes râpées ciboulette Pâtes à la parisienne Poisson pané citron Rôti de boeuf Accompagnement *** Mitonné de

Plus en détail

3 L offre et la demande

3 L offre et la demande 3 L offre et la demande Principaux points du chapitre 3 LES EFFETS DE L OFFRE ET DE LA DEMANDE SUR LES PRIX LES MARCHÉS HORTICOLES FONCTIONNENT AVEC COMPLEXITÉ DES CHANGEMENTS ONT LIEU DANS LES ARRANGEMENTS

Plus en détail

Guide de conservation des fruits et légumes. «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin!

Guide de conservation des fruits et légumes. «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin! Guide de conservation des fruits et légumes «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin!» Lieux de conservation FRAGILES, ils nécessitent d'être manipulés

Plus en détail

Approvisionnement énergétique 2011

Approvisionnement énergétique 2011 Approvisionnement énergétique 211 approvisionnement énergétique 211 Combustibles solides Combustibles solides Gaz naturel (en PCS) Gaz naturel (en pcs) Énergie électrique Énergie électrique Produits pétroliers

Plus en détail

ETUDE SHOPPERS SYNTHESE DE L ETUDE

ETUDE SHOPPERS SYNTHESE DE L ETUDE ETUDE SHOPPERS SYNTHESE DE L ETUDE PREAMBULE Cette étude réalisée dans le cadre du groupe Distribution de l UPPIA a pour objectif de comprendre le shopper de conserves : son panier, sa vision du rayon,

Plus en détail

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L

D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L O P P O R T U N I T É S D I N V E S T I S S E M E N T D A N S L E S E C T E U R A G R I C O L E D U S É N É G A L 1. Contexte Sommaire 2. Présentation du secteur agricole sénégalais 3. Potentiel naturel

Plus en détail

20 Revenus et qualité de vie de la population

20 Revenus et qualité de vie de la population Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG COMUNICATO STAMPA

Plus en détail

MENUS dans différentes RELIGIONS

MENUS dans différentes RELIGIONS MENUS dans différentes RELIGIONS Nom du rédacteur : GOEPFERT Patricia Tél. : 03.89.68.40.57 Mail : goepfert.patricia@wanadoo.fr Titre du document : MENUS dans différentes RELIGIONS Mise à jour le 10 octobre

Plus en détail

NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES

NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES NOMENCLATURE DETAILLEE DES RESSOURCES Cette nomenclature ventile l'ensemble des ressources enregistrées dans l'enquête- Elle est construite en fonction du découpage du questionnaire et du mode de recueil

Plus en détail

Spécialités pâtes et pizzas Fine cuisine italienne et internationale. Apportez votre bière et votre vin

Spécialités pâtes et pizzas Fine cuisine italienne et internationale. Apportez votre bière et votre vin Spécialités pâtes et pizzas Fine cuisine italienne et internationale Apportez votre bière et votre vin Potage du moment... 3,15 Ailes de poulet... (6) 5,95...(12) 10,75 Oignons français...5,95 Fondue parmesan

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation ASSURANCES Quittances et primes Contrat d'assurance habitation et automobile Dossier "dommages corporels" Assurance sur la vie et assurance décès Durée du contrat + 10 ans Durée du contrat + 10 ans Quittances,

Plus en détail

Gérer son budget. Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner.

Gérer son budget. Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner. Gérer son budget Objectif de la séquence : adopter une attitude réfléchie dans la gestion de son budget pour pouvoir épargner. Situation de départ Emilie, 18 ans et Thomas, 19 ans, ont tous les deux ouvert

Plus en détail

Renseignements pour les services traiteurs en garderie et CPE

Renseignements pour les services traiteurs en garderie et CPE Nous vous remercions de votre intérêt envers nos services traiteurs pour votre garderie. N hésitez pas à communiquer avec nous si ce document ne répond pas à toutes vos questions, il nous fera un plaisir

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

Prix de l alimentation : une hausse sans faim?

Prix de l alimentation : une hausse sans faim? UAW Hainaut Mouscron, le 9 septembre 2008 Prix de l alimentation : une hausse sans faim? Dr Brigitte Duquesne Observatoire de la Consommation Alimentaire 9 avril 2008, Le Soir Les premières secousses du

Plus en détail

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas grands" pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas bébés"

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas grands pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas bébés Préparations totalement ou partiellement Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 29/06/15 30/06/15 01/07/15 02/07/15 03/07/15 salade de betteraves taboulé avec semoule Entrée salade verte salade de tomates

Plus en détail