Problèmes liés à la concurrence

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Problèmes liés à la concurrence"

Transcription

1 ENS Cachan

2 Problématique Difficile de gérer la concurrence : Pas toujours facile d avoir des fonctions réentrantes. Risque de race condition : ex : x :=x+1 x :=x+1 On voudrait des blocs d instructions atomiques. Notion de région critique : enter critic() enter critic() x :=x+1 x :=x+1 exit critic() exit critic() Aujourd hui : comment faire enter critic() et exit critic()?

3 Problème de l exclusion mutuelle Garantir qu un seul thread est en région critique à la fois. Oui, mais... Quelques contraintes supplémentaires : Eviter un interblocage enter critic1() enter critic2() enter critic2() enter critic1() x :=x+1 x :=x+1 exit critic2() exit critic1() exit critic1() exit critic2() Question Comment éviter simplement ces interblocages de sections critiques répertoriées? Garantir équité, absence de famine si je demande, je pourrai (un jour) rentrer en section critique Notion subtile, quelles conditions sur les autres? Lien avec les jeux : pas de stratégie gagnante, si bloquer l autre=gagner, coalitions possibles,...

4 La synchronisation par verrou pthread_t tid[3] ; int compteur = 0 ; void *annexe(void *ordre) { int boucle ; for(boucle = 0 ; boucle < 10E30 ; boucle++){ compteur++ ; // section critique ici return NULL ; main() { [...] pthread_create(tid + {0,1,2, NULL, annexe, NULL) ; [...] printf("valeur de compteur à la fin : %d",compteur) ;

5 La synchronisation par verrou pthread_t tid[3] ; pthread_mutex_t mutex = PTHREAD_MUTEX_INITIALIZER ; int compteur = 0 ; void *annexe(void *ordre) { int boucle ; for(boucle = 0 ; boucle < 10E30 ; boucle++){ pthread_mutex_lock(&mutex) ; compteur++ ; // section critique ici pthread_mutex_unlock(&mutex) ; return NULL ; main() { [...] pthread_create(tid + {0,1,2, NULL, annexe, NULL) ; [...] printf("valeur de compteur à la fin : %d",compteur) ;

6 Un exemple de problème : producteurs/consomateurs Données : un buffer de taille bornée méthodes add et get concurrentes et bloquantes méthode add 1)vérifier que le buffer n est pas plein......sinon attendre. 2) ajouter méthode get 1)vérifier que le buffer n est pas vide......sinon attendre. 2) enlever Analyse : section critique complexe, entrée dépend d une condition

7 Producteurs/consommateurs avec variables de condition int buffersize ; condition notfull, notempty ; mutex m ; Producteur void add(){ if (buffsize==maxbuf) wait(notfull) ; acquire(m) ; buffsize++ ; release(m) ; if (buffsize==1) signal(notempty) Consomateur void get(){ if (buffsize==0) wait(notempty) ; acquire(m) ; buffsize-- ; release(m) ; if (buffsize==maxbuf-1) signal(notfull)

8 Producteurs/consommateurs avec variables de condition int buffersize ; condition notfull, notempty ; mutex m ; Producteur void add(){ if (buffsize==maxbuf) wait(notfull) ; acquire(m) ; buffsize++ ; release(m) ; if (buffsize==1) signal(notempty) Consomateur void get(){ if (buffsize==0) wait(notempty) ; acquire(m) ; buffsize-- ; release(m) ; if (buffsize==maxbuf-1) signal(notfull) Problème : signal perdu si non attendu famine!

9 Les sémaphores Problématique Idée : utiliser un entier comme verrou. sémaphore s : entier 0 V(s) : incrémente s. P(s) : décrémente s bloquant. Question Quels sont les affichages possibles pour le programme suivant : init sem(s,2) ; P(s) ;P(s) ; P(s) ; P(s) ; print("a") ; print("b1") ; print("c1") ; print("b2") ; print("c2") ; V(s) ;V(s) ; V(s) ; V(s) ;

10 Producteurs/consommateurs avec semaphores Semaphores : la solution au signal perdu. semaphore bufferused =0 ; semaphore bufferfree =MAXSIZE ; Producteur void add(){ P(bufferfree) ; V(bufferused) Consomateur void get(){ P(bufferused) ; V(bufferfree)

11 Moniteurs de Hoare Problématique Définir l exclusion mutuelle dans une construction du programme Un moniteur est une entité qui contient des variables = ressources partagées en accès concurrent des procédures = méthodes en exclusion mutuelles des conditions synchronisation à la charge du compilateur. Un langage qui implémente les moniteurs : JAVA. static class our monitor { private int buff[3] ; public synchronized void rotate left(){wait() ;.. ; public synchronized void rotate right(){wait() ;.. ; public synchronized void set first(int i){buff[0]=i ; notify() public int get first(){..

12 Moniteurs de Hoare Problématique Définir l exclusion mutuelle dans une construction du programme Un moniteur est une entité qui contient des variables = ressources partagées en accès concurrent des procédures = méthodes en exclusion mutuelles des conditions synchronisation à la charge du compilateur. Un langage qui implémente les moniteurs : JAVA. static class our monitor { private int buff[3] ; public synchronized void rotate left(){wait() ;.. ; public synchronized void rotate right(){wait() ;.. ; public synchronized void set first(int i){buff[0]=i ; notify() public int get first(){..

13 Moniteurs de Hoare Problématique Définir l exclusion mutuelle dans une construction du programme Un moniteur est une entité qui contient des variables = ressources partagées en accès concurrent des procédures = méthodes en exclusion mutuelles des conditions synchronisation à la charge du compilateur. Un langage qui implémente les moniteurs : JAVA. static class our monitor { private int buff[3] ; public synchronized void rotate left(){wait() ;.. ; public synchronized void rotate right(){wait() ;.. ; public synchronized void set first(int i){buff[0]=i ; notify() public int get first(){..

14 Moniteurs de Hoare Problématique Définir l exclusion mutuelle dans une construction du programme Un moniteur est une entité qui contient des variables = ressources partagées en accès concurrent des procédures = méthodes en exclusion mutuelles des conditions synchronisation à la charge du compilateur. Un langage qui implémente les moniteurs : JAVA. static class our monitor { private int buff[3] ; public synchronized void rotate left(){wait() ;.. ; public synchronized void rotate right(){wait() ;.. ; public synchronized void set first(int i){buff[0]=i ; notify() public int get first(){..

15 Producteurs/consomateurs avec un moniteur de Hoare monitor ProdCons condition notfull, notempty ; integer count ; procedure add ; begin if count = N then wait(notfull) ; count := count+1 ; if count = 1 then signal(notempty) end procedure get ; begin if count = 0 then wait(notempty) ; count := count-1 ; if count = N-1 then signal(notfull) end end monitor ; Question Pourquoi cette solution marche, et pas celle avec des conditions?

16 Sans aide du système, comment écrire une entrée en section critique? Quelques (mauvaises) idées : désactivation des interruptions instruction TSL : enter = while(testandset(v,1)==1) (). exit = v=0 ; alternance stricte : while (v==1) () ; while (v==2) () ; critic1() ; critic2() ; v=2 ; v=1 ; Question En quoi ces solutions ne sont-elles pas complètement satisfaisantes?

17 Sans aide du système, comment écrire une entrée en section critique? Quelques (mauvaises) idées : désactivation des interruptions sécurité système, multiprocesseur instruction TSL : enter = while(testandset(v,1)==1) (). exit = v=0 ; attente active, multiprocesseur alternance stricte : while (v==1) () ; while (v==2) () ; critic1() ; critic2() ; v=2 ; v=1 ; nb threads connu, équité, attente active, multiprocesseur Question En quoi ces solutions ne sont-elles pas complètement satisfaisantes?

18 La solution de Peterson Comment faire un verrou sans instruction TSL? int turn ; int interested[2] ; void enter_critic(int pid){ turn = i ; interested[pid] = true ; while((turn==pid)&&(interested[1-pid])) ; void exit_critic(int pid){ interested[pid]=false ; Defaut : attente active, nb threads fixe.

19 Proble matique Me canismes de synchronisation Quelques proble mes classiques Le dı ner des philosophes Le proble me penser ou manger deux fourchettes pour manger pas de paroles pas d interblocage pas de famine Proble mes lie s a la concurrence

20 Lecteurs et rédacteurs. Le problème La ressource partagée : un texte. Plusieurs lecteurs peuvent y accéder en même temps. Si un rédacteur y accède, personne d autre n y accède. Pas d interblocage, pas de famine Question Si un lecteur accèdent immédiatement au texte dès qu aucun rédacteur n y accède, où est le problème?

21 Le coiffeur endormi Le problème Un salon de coiffure Un thread coiffeur Des threads clients Salle d attente avec N chaises Client attend, si pas possible repart Si personne, le coiffeur s endort.

22 Pour aller plus loin... Comment prouver rigoureusement que des algorithmes multithreads sont corrects? La modélisation par automates : on modélise le programme par un automate (graphe de contrôle), la composition parallèle est le produit asynchrone des automates, on regarde des propriétés sur le langage reconnu (par exemple, pour l équité, on aura souvent une condition de Buchi). Les invariants de resource On doit le préserver entre l entrée et la sortie de section critique. Les interférences et le rely-guarantee On fait l hypothèse de toutes les instructions qui peuvent interférer à tout moment, et on garantit qu on fera au plus telles instructions. Circularité de l implication : x y y x x y

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011 Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 9 février 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Exclusion Mutuelle 9 février 2011 1 / 53 Contexte Epistémologique

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Moniteurs Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud This work is licensed under

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31 Les processus légers : threads Système L3, 2014-2015 1/31 Les threads Les threads sont des processus légers exécutés à l intérieur d un processus L exécution des threads est concurrente Il existe toujours

Plus en détail

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008 Programmation Multi-Thread - partie 1 November 13, 2008 pourquoi ça ne marche pas? et alors? introduction aux threads threads : pourquoi ça ne marche pas? et alors? un nouveau point d entrée (une fonction

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES CENTRALISÉE RÉPARTIE mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale processeur processeur processeur processeur processeur processeur instructions messages MÉMOIRE

Plus en détail

Cours de Systèmes d Exploitation

Cours de Systèmes d Exploitation Licence d informatique Synchronisation et Communication inter-processus Hafid Bourzoufi Université de Valenciennes - ISTV Introduction Les processus concurrents s exécutant dans le système d exploitation

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

On appelle variable condition une var qui peut être testée et

On appelle variable condition une var qui peut être testée et Un concept plus général: g Variables condition On appelle variable condition une var qui peut être testée et endort le thread qui la teste si la condition est fausse le réveille quand la condition devient

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores Exclusion mutuelle / Sémaphores - 0.1 - S O M M A I R E 1. GENERALITES SUR LES SEMAPHORES... 1 1.1. PRESENTATION... 1 1.2. UN

Plus en détail

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème PLAN Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle N.Hameurlain http://www.univ-pau.fr/~hameur Spécification du problème Section Critique () Exclusion Mutuelle Principe Propriétés Réalisation d exclusion

Plus en détail

Programmation Concurrente en JAV A T M

Programmation Concurrente en JAV A T M Programmation Concurrente en JAV A T M Document en cours d élaboration issu de plusieurs versions élaborées principalement par J-P. Rigault, puis par M. Cosnard, J-F. Lalande, et F. Peix, et enfin aujourd

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Prof. Yann Thoma Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015 Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Question 1: Exclusion mutuelle Soit les deux tâches T 0 et T

Plus en détail

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle Plan Deuxième partie 1 2 Primitives de gestion des activités 2 / 26 4 / 26 Interférences et isolation Contenu de cette partie di cultés résultant d accès concurrents à un objet partagé mise en œuvre de

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Exclusion mutuelle par attente active Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Plus en détail

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2 5 Moniteurs Motivation = les sémaphores peuvent être utilisés pour résoudre à peu près n importe quel problème d exclusion mutuelle ou synchronisation... mais, les sémaphores possèdent certains désavantages:

Plus en détail

Plan de la séance. Notion de section critique. Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou

Plan de la séance. Notion de section critique. Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou 1 Plan de la séance Notion de section critique Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou Problème classique : philosophes chinois, producteur consommateur, etc. Définition et utilisation

Plus en détail

Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente.

Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente. 7 CHAPITRE II : METHODES ET OUTILS DE SYNCHRONISATION Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente.

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan IN328 Programmation distribuée avec Java et J2EE 2 - Threads en Java Introduction : les processus Un processus est un ensemble d instructions à exécuter, un espace mémoire réservé et éventuellement d autres

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

Synchronisation de. processus B. Solutions partielles. Philosophes chinois Producteur consommateur. Solution aux. Producteur consommateur

Synchronisation de. processus B. Solutions partielles. Philosophes chinois Producteur consommateur. Solution aux. Producteur consommateur Effet de l ordonnancement Licence miage Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Semestre 6 2012-2013 Le segment de code d un est constitué de plusieurs instructions.

Plus en détail

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing 3/4/27 Programmation Avancée Multimédia Multithreading Benoît Piranda Équipe SISAR Université de Marne La Vallée Besoin Programmes à traitements simultanés Réseau Réseau Afficher une animation en temps

Plus en détail

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

INTRODUCTION À LA PROGRAMMATION CONCURRENTE

INTRODUCTION À LA PROGRAMMATION CONCURRENTE INTRODUCTION À LA PROGRAMMATION CONCURRENTE POLYCOPIÉ DU COURS PCO1 Prof. Claude Evéquoz Prof. Yann Thoma HEIG-VD 2009 Table des matières Table des matières 2 1 Introduction à la programmation concurrente

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique.

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique. École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique et Génie Logiciel Cours INF2610 Contrôle périodique Automne 2013 Date : 11 octobre 2013 de 18h à 20h Professeur : Boucheneb Hanifa Documentation

Plus en détail

Claude Kaiser Paradigmes de la concurrence SRI_B PASSAGE DE TÉMOIN

Claude Kaiser Paradigmes de la concurrence SRI_B PASSAGE DE TÉMOIN PASSAGE DE TÉMOIN coopération par division du travail entre les processus 4) Rendez-vous à 2, symétrique, avec ou non une écriture ou un envoi de message (avec acquittement) Rendez-vous multiple : m processus

Plus en détail

LOG4430 : Architecture et conception avancée

LOG4430 : Architecture et conception avancée LOG4430 : Architecture et conception avancée Abdou Maiga Patrons pour la conception d applications distribuées Département de génie informatique et de génie logiciel École Polytechnique de Montréal Guéhéneuc,

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Sommaire Généralités Caractéristiques récurrentes des STR Types de problèmes soulevées Programmation des STR Prog. concurrente

Plus en détail

Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads)

Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads) Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads) Concurrence entre processus & Problème d Exclusion Mutuelle 1. Introduction 2. Solutions avec attente active, dites Sans Arbitrage

Plus en détail

Précis de système d exploitation Synchronisation des processus

Précis de système d exploitation Synchronisation des processus Précis de système d exploitation Synchronisation des processus 2ième Année Informatique et Mathématiques Appliquées Gérard Padiou 4 septembre 2007 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Hypothèses de

Plus en détail

Examen 30 mai 2013. Vol de tâche. Système ENS L3 Info. Année 2012-2013

Examen 30 mai 2013. Vol de tâche. Système ENS L3 Info. Année 2012-2013 Système ENS L3 Info. Année 2012-2013 Examen 30 mai 2013 L énoncé est composé de 5 pages. Cette épreuve est prévue pour une durée de 2h. Les notes de cours et de TDs sont autorisées. Vol de tâche Le but

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Réparties Réalisation Assistée d Applications Réparties Projet - écriture d un générateur de code Encadreur

Plus en détail

Examen de Système. Questions de cours : les threads. Licence 3 Informatique. ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009

Examen de Système. Questions de cours : les threads. Licence 3 Informatique. ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009 Examen de Système Licence 3 Informatique ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009 Durée : 3h. Documents autorisés : livres, notes de cours. Langage de programmation : C. Des erreurs de syntaxe, de nom de fonction

Plus en détail

Génie logiciel et design de systèmes temps

Génie logiciel et design de systèmes temps Génie logiciel et design de systèmes temps réel H. Mounier 0-0 MOTIVATIONS Utiliser des techniques modernes de conception de logiciel Ceci pour assurer la fiabilité Ces techniques doivent être adaptées

Plus en détail

Exclusion mutuelle Synchronisation avancée. Programmation parallèle et concurrente

Exclusion mutuelle Synchronisation avancée. Programmation parallèle et concurrente Exclusion mutuelle Synchronisation avancée Programmation parallèle et concurrente Problématique Synchronisation = essentielle si utilisation de plusieurs threads Développement d'applications robustes 2

Plus en détail

Exécutif temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

Exécutif temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Exécutif temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 7-11 Octobre 2002 Plan Exécutif Tâches Evénements et synchronisation Partage de ressources Communications

Plus en détail

Systèmes concurrents

Systèmes concurrents Systèmes concurrents Philippe Quéinnec 14 septembre 2012 Systèmes concurrents 1 / 25 Deuxième partie L'exclusion mutuelle Systèmes concurrents 2 / 25 Isolation L'exclusion mutuelle Plan 1 Interférences

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles)

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles) 1/4 Objectif de ce cours /4 Objectifs de ce cours Introduction au langage C - Cours Girardot/Roelens Septembre 013 Du problème au programme I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d

Plus en détail

Rappel. Analyse de Données Structurées - Cours 12. Un langage avec des déclaration locales. Exemple d'un programme

Rappel. Analyse de Données Structurées - Cours 12. Un langage avec des déclaration locales. Exemple d'un programme Rappel Ralf Treinen Université Paris Diderot UFR Informatique Laboratoire Preuves, Programmes et Systèmes treinen@pps.univ-paris-diderot.fr 6 mai 2015 Jusqu'à maintenant : un petit langage de programmation

Plus en détail

Ordonnancement temps réel

Ordonnancement temps réel Ordonnancement temps réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 1.5 Problématique de l ordonnancement temps réel En fonctionnement normal, respecter les contraintes temporelles spécifiées par toutes les tâches

Plus en détail

Une introduction à la technologie EJB (2/3)

Une introduction à la technologie EJB (2/3) Une introduction à la technologie EJB (2/3) 1 Les singletons des EJB 3.1 1.1 Synchronisation gérée manuellement Depuis la version 3.1, des EJB Statless à instance unique sont maintenant disponibles : ce

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2. 25 juin 2014

Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2. 25 juin 2014 Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2 25 juin 2014 Les parties I, II et III sont indépendantes les unes des autres. Elles peuvent être traitées dans l ordre de votre choix. Elles

Plus en détail

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris :

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris : Développement d un client REST, l application Vélib 1. Présentation L application présentée permet de visualiser les disponibilités des vélos et des emplacements de parking à la disposition des parisiens

Plus en détail

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Semaine du 20 septembre 2010 1 Entrées/sorties, types de bases et structures de contrôle Tests et types de bases Tests et types de bases (entiers) public

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION

ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION ACTIVITÉ DE PROGRAMMATION The purpose of the Implementation Process is to realize a specified system element. ISO/IEC 12207 Sébastien Adam Une introduction 2 Introduction Ø Contenu Utilité de l ordinateur,

Plus en détail

Développement Logiciel

Développement Logiciel Développement Logiciel Éxamen session 1-2012-2013 (Vendedi 25 mai, 9h-11h) Seuls les documents liés directement au cours sont autorisés (comme dit sur le site) : sujets de TD, notes de cours, notes personnelles

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

TD2 Programmation concurrentielle

TD2 Programmation concurrentielle TD2 Programmation concurrentielle Développement Logiciel (L2-S4) Lundi 10 février 2014 Exercice 1 (Au bar...) Trois clients se trouvent au bar. Il est tard, ils sont fatigués, et ils s endorment sur le

Plus en détail

TD2/TME2 : Ordonnanceur et Threads (POSIX et fair)

TD2/TME2 : Ordonnanceur et Threads (POSIX et fair) UE PC2R page 1/8 TD2/TME2 : Ordonnanceur et Threads (POSIX et fair) Exercice 1 (Modélisation) Chemin de Fer Cet exercice est dédié à l étude d un problème de circulation de trains : Voie! out1 in1 Voie!

Plus en détail

Package Java.util Classe générique

Package Java.util Classe générique Package Java.util Classe générique 1 Classe Vector La taille est dynamique: dès qu un tableau vectoriel est plein, sa taille est doublée, triplée, etc. automatiquement Les cases sont de type Object add(object

Plus en détail

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002)

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Deuxième session 13 septembre 2012 Aucun document n est autorisé. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : listes (4 points) Etudiez le programme

Plus en détail

Cours Visual Basic URCA

Cours Visual Basic URCA Cours Visual Basic URCA Sommaire Introduction à la programmation VBA et VB Syntaxe de base, variables Opérateurs de base, boucles Introduction à la programmation Qu est-ce que la programmation? Séquences

Plus en détail

NIVEAU D'INTERVENTION DE LA PROGRAMMATION CONCURRENTE

NIVEAU D'INTERVENTION DE LA PROGRAMMATION CONCURRENTE NIVEAU D'INTERVENTION DE LA PROGRAMMATION CONCURRENTE Une application se construit par étapes 1) CAHIER DES CHARGES + ANALYSE FONCTIONNELLE = organisation fonctionnelle (QUE FAIRE) 2) ANALYSE OPERATIONNELLE

Plus en détail

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ;

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ; CNAM NFP121 TP 10 19/11/2013 (Séance 5) Objectif Manipuler les exceptions ; 1 Entrées/sorties Exercice 1 : Lire un entier à partir du clavier Ajouter une méthode readint(string message) dans la classe

Plus en détail

Systèmes d exploitation Gestion de processus

Systèmes d exploitation Gestion de processus Systèmes d exploitation Gestion de processus SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/5 Les processus, à quoi ça sert? À faire plusieurs

Plus en détail

La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique. La chasse aux bugs : pourquoi? Des bugs logiciels aux conséquences désastreuses (1)

La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique. La chasse aux bugs : pourquoi? Des bugs logiciels aux conséquences désastreuses (1) La chasse aux bugs : pourquoi? Les bugs en informatique où pourquoi faire un peu de maths quand c est utile Les bugs sont partie intégrante de l informatique. Mais en fait... les bugs, est-ce si grave?

Plus en détail

Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431)

Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431) Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431) Julien Cervelle Albert Cohen Eric Goubault Francesco Zappa Nardelli François Pottier Samuel Mimram Benjamin Werner 1er janvier 2015 2 Table

Plus en détail

Notion de thread (1/2)

Notion de thread (1/2) Notion de thread (1/2) La machine virtuelle java (JVM) permet d'exécuter plusieurs traitements en parallèle (en pratique, ils s'exécutent par tranche et en alternance sur le processeur). Ces traitements

Plus en détail

Noyau de concurrence par moniteur pour Java ou C# pour une autre sémantique plus fiable et plus performante

Noyau de concurrence par moniteur pour Java ou C# pour une autre sémantique plus fiable et plus performante Noyau de concurrence par moniteur pour Java ou C# pour une autre sémantique plus fiable et plus performante Claude Kaiser, Jean-François Pradat-Peyre CEDRIC - CNAM Paris 292, rue St Martin, 75003 Paris

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

Sixième partie. Programmation multi-activités Java & Posix Threads. Généralités Java Threads POSIX Threads Autres approches

Sixième partie. Programmation multi-activités Java & Posix Threads. Généralités Java Threads POSIX Threads Autres approches Sixième partie Programmation multi-activités Java & Posix Threads Systèmes concurrents 2 / 55 Plan 1 2 Synchronisation (java d'origine) Synchronisation (java moderne) 3 Synchronisation 4 Microsoft Windows

Plus en détail

M2-Images. Rendu Temps Réel - OpenGL 4 et compute shaders. J.C. Iehl. December 18, 2013

M2-Images. Rendu Temps Réel - OpenGL 4 et compute shaders. J.C. Iehl. December 18, 2013 Rendu Temps Réel - OpenGL 4 et compute shaders December 18, 2013 résumé des épisodes précédents... création des objets opengl, organisation des données, configuration du pipeline, draw,... opengl 4.3 :

Plus en détail

CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005

CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005 CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005 REMARQUE : Les programmes en Pascal, C sont des exemples et peuvent être discutés en terme d implémentation et de construction. Le choix qui a

Plus en détail

Programmation C++ (débutant)/instructions for, while et do...while

Programmation C++ (débutant)/instructions for, while et do...while Programmation C++ (débutant)/instructions for, while et do...while 1 Programmation C++ (débutant)/instructions for, while et do...while Le cours du chapitre 4 : le for, while et do...while La notion de

Plus en détail

Initiation au HPC - Généralités

Initiation au HPC - Généralités Initiation au HPC - Généralités Éric Ramat et Julien Dehos Université du Littoral Côte d Opale M2 Informatique 2 septembre 2015 Éric Ramat et Julien Dehos Initiation au HPC - Généralités 1/49 Plan du cours

Plus en détail

Utilisation d objets : String et ArrayList

Utilisation d objets : String et ArrayList Chapitre 6 Utilisation d objets : String et ArrayList Dans ce chapitre, nous allons aborder l utilisation d objets de deux classes prédéfinies de Java d usage très courant. La première, nous l utilisons

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction

Table des matières PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS. Introduction PRESENTATION DU LANGAGE DS2 ET DE SES APPLICATIONS Depuis SAS 9.2 TS2M3, SAS propose un nouveau langage de programmation permettant de créer et gérer des tables SAS : le DS2 («Data Step 2»). Ces nouveautés

Plus en détail

Programmation Visual Basic sous Excel

Programmation Visual Basic sous Excel 1 Programmation Visual Basic sous Excel Version provisoire Septembre 06 1 Introduction Excel était avant tout un tableur. Au fil des versions, il a su évoluer et intégrer des fonctionnalités qui le rendent

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

1 Mesure de la performance d un système temps réel : la gigue

1 Mesure de la performance d un système temps réel : la gigue TP TR ENSPS et MSTER 1 Travaux Pratiques Systèmes temps réel et embarqués ENSPS ISV et Master TP1 - Ordonnancement et communication inter-processus (IPC) Environnement de travail Un ordinateur dual-core

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads

Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads 1 Les Threads Les Threads Sommaire Les Threads... 1 1 Introduction... 2 2 Les Threads : Notions de base... 3 2.1 Créer un Thread avec une méthode non paramétrée... 5 2.2 Les threads à méthode paramétrée...

Plus en détail

PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES

PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES PROJET INFORMATIQUE RECHERCHE DE SOUS-CHAÎNE DE CARACTERES I-Présentation Un algorithme de recherche de sous-chaine est un type d'algorithme de recherche qui a pour objectif de trouver une chaîne de caractères

Plus en détail

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde Cours d algorithmique pour la classe de 2nde F.Gaudon 10 août 2009 Table des matières 1 Avant la programmation 2 1.1 Qu est ce qu un algorithme?................................. 2 1.2 Qu est ce qu un langage

Plus en détail

Théorie des Langages

Théorie des Langages Théorie des Langages AntLR - Générateur d analyseurs Claude Moulin Université de Technologie de Compiègne Printemps 2015 Sommaire 1 Introduction 2 AntLR ANTLR : ANother Tool for Language Recognition URL

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Université Paris Sud Rappel sur la solution locale de gestion simple de banque L objet de cet exercice était de créer une application java qui implante

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE

ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE ARDUINO DOSSIER RESSOURCE POUR LA CLASSE Sommaire 1. Présentation 2. Exemple d apprentissage 3. Lexique de termes anglais 4. Reconnaître les composants 5. Rendre Arduino autonome 6. Les signaux d entrée

Plus en détail

Optimisation de code

Optimisation de code Optimisation de code Brique ASC Samuel Tardieu sam@rfc1149.net École Nationale Supérieure des Télécommunications Samuel Tardieu (ENST) Optimisation de code 1 / 77 But L optimisation cherche à améliorer

Plus en détail

DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES

DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À IvIONTRÉAL DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES iviémoire PRÉSENTÉ COiVIlvIE EXIGENCE PARTIELLE DE LA lviaîtrise EN INFOR1'v[ATIQUE PAR ]viourad DAHMANE JUILLET 2010 UNIVERSITÉ

Plus en détail

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire.

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11 Michel Mauny ENSTA ParisTech Prénom.Nom@ensta.fr Michel Mauny (ENSTA ParisTech) INE 11 Prénom.Nom@ensta.fr 1 / 37 Gestion et récupération automatique de mémoire lanage

Plus en détail

APPLICATION. Définition des classes : On va définir - une classe carte - une classe piledecartes - une classe joueur

APPLICATION. Définition des classes : On va définir - une classe carte - une classe piledecartes - une classe joueur APPLICATION On souhaite écrire un programme qui permet à l utilisateur de jouer au jeu de cartes 21. Principe : L utilisateur reçoit une carte à la fois et après chaque carte il décide s il continue ou

Plus en détail

Cours 1 : La compilation

Cours 1 : La compilation /38 Interprétation des programmes Cours 1 : La compilation Yann Régis-Gianas yrg@pps.univ-paris-diderot.fr PPS - Université Denis Diderot Paris 7 2/38 Qu est-ce que la compilation? Vous avez tous déjà

Plus en détail

Gestion des processus

Gestion des processus 65 La Gestion des Processus 1 Définitions, exemples 2. Politiques d'allocation du processeur 3. Synchronisation des processus 66 Programme : Un programme est une suite figée d'instructions, un ensemble

Plus en détail