J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation"

Transcription

1 J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve

2 Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread java.lang.runnable Synchronisation 2/22

3 Threads Principes Un thread est comme un programme dans le programme On peut avoir plusieurs threads pour un seul programme Les threads s exécutent «en parallèle» Les threads et les données Un champ peut être «partagé» par plusieurs threads, ou Chaque thread peut avoir sa propre «version» du champ Les threads et le code Il est parfois nécessaire d empêcher que certaines méthodes soient exécutées simultanément par différents threads, pour éviter des résultats incohérents L exécution en parallèle peut poser certains problèmes, ex. attente mutuelle (deadlocks). D où plus de réflexion en amont 3/22

4 Threads Cycle de vie Un thread a le cycle de vie suivant : Nouveau thread start En cours yield Runnable sleep / wait / blocage E/S fin de sleep / notify / interrupt Vivant (isalive() == true) Non Runnable / Suspendu Mort la méthode run() se termine 4/22

5 Threads Création Il existe deux manières de créer des threads Extension de java.lang.thread Utile si on va créer plusieurs threads similaires, éventuellement paramétrés différemment Utile si on veut enrichir les capacités des objets threads avec des méthodes publiques supplémentaires, etc. Implémentation de java.lang.runnable Pratique pour des classes thread anonymes, donc des implémentations ponctuelles et simples Pratique aussi pour ajouter la capacité à être threadé sur une classe existante 5/22

6 Threads java.lang.thread (1/2) La classe java.lang.thread contient notamment : De nombreux constructeurs, mais essentiellement : Un vide (classe contenant le code à exécuter, threads anonymes) Un prenant un argument de nom pour différenciers les threads Un prenant un objet auquel déléguer le code à exécuter Un prenant deux arguments : le nom et un objet délégué currentthread(), statique, pour connaître le thread courant Des méthodes de gestion du cycle de vie (ex. isalive()) Des méthodes de synchronisation spécifiques (ex. join()) 6/22

7 Threads java.lang.thread (2/2) public class MyThread extends Thread { public MyThread(final String name) { super(name); public void run() { // le code effectif est ici public class MyApp { public static void main(final String[] args) { new MyThread("Toto").start(); 7/22

8 Threads java.lang.runnable (1/2) L interface java.lang.runnable a une seule méthode : public interface Runnable { public void run(); Cette méthode contient simplement le code a exécuter Un objet implémentant Runnable est passé en argument à un objet Thread à la construction code délégué 8/22

9 Threads java.lang.runnable (2/2) public class RunnablePrimeCruncher extends PrimeCruncher implements Runnable { public void run() { crunchprime(); Ici, on suppose qu il existait une classe de calculs sur nombres premiers, PrimeCruncher, dont la méthode de travail serait crunchprime(). Pour pouvoir lancer cela dans un thread, on en fait une variante implémentant Runnable et donc run(). public class MyApp { public static void main(final String[] args) { final RunnablePrimeCruncher cruncher = new RunnablePrimeCruncher(1000); new MyThread("Cronch", cruncher).start(); 9/22

10 Threads Endormissement, pause légère Un thread peut décider de «s endormir» un moment. Pendant ce temps, il est toujours considéré en vie (alive) mais pas running : dans son cycle de vie, il est not runnable. On utilise sleep(long millis) Un thread peut aussi décider de «laisser le passage» à d autres threads, (très) temporairement. Pendant ce temps, il est néanmoins considéré running. On utilise yield() La JVM décide du temps de pause en fonction des charges et priorités respectives des autres threads actifs. Evitez de l utilisez à tout bout de champ : cela affecterait négativement les performances. 10/22

11 Threads Synchronisation (1/8) Lorsque plusieurs threads s exécutent en parallèle, un thread risque de vouloir accéder (en lecture ou écriture) à une donnée alors qu un autre thread y accède en écriture vouloir exécuter une méthode «à exécution unique» (par exemple, qui utilise une ressource exclusive, telle qu un flux sur fichier/socket) alors qu un autre thread est déjà en train de l exécuter Si plusieurs threads collaborent pour résoudre un problème qui a été divisé en sous-parties, ils ont souvent besoin de s attendre Ex. tri réparti (tri rapide, poids équivalents en tri topologique ) 11/22

12 Threads Synchronisation (2/8) On peut synchroniser l exécution de plusieurs threads En demandant à un thread A d attendre une notification d un thread B En lui demandant d attendre la terminaison d un thread B En protégeant une ressource/méthode contre des accès simultanés Moniteurs Chaque objet Java dispose en interne d un «moniteur», un verrou pour l exclusion mutuelle : tant qu un thread le détient, tout autre tentant de l obtenir va bloquer jusqu à la libération. Passer en attente (wait()) libère atomiquement le verrou Se faire notifier ou interrompre récupère atomiquement le verrou, si on l avait avant mise en attente ou E/S interruptible. 12/22

13 Threads Synchronisation (3/8) Exemple de «race condition» sur un accès à un champ : public class ParallelSorter implements Runnable { private static int _swapcount = 0; public void run() { // Algorithme de tri, et dedans : _swapcount++; // // run Imaginons un tri rapide qui lance de nouveaux threads pour chaque tri récursif sur les deux partitions Rien ne dit que n threads ne vont pas tenter de modifier _swapcount au même moment. Voyons un schéma 13/22

14 Threads Synchronisation (4/8) _swapcount T1 T2 T3 T4 T5 T6 T Résultat correct : /22

15 Threads Synchronisation (5/8) Comment synchroniser l accès simplement : public class ParallelSorter implements Runnable { private static final Object _scmonitor = new Object(); private static int _swapcount = 0; public void run() { // Algorithme de tri, et dedans : synchronized (_scmonitor) { _swapcount++; // // run Il s agit d un bloc synchronisé, qui repose sur le verrou de la référence privée _scmonitor. 15/22

16 Threads Synchronisation (6/8) _swapcount T1 T2 T3 T4 T5 T6 T Résultat correct! , , 12 13, 14 attend 16/22

17 Threads Synchronisation (7/8) On peut aussi «verrouiller» toute une méthode : public final class BankAccount { public synchronized void withdraw(final double amount) { _balance -= amount; // withdraw Dans un tel cas, c est le verrou de l objet conteneur qui est utilisé. Cette approche est simple mais parfois vulnérable : Un «code malicieux» pourrait acquérir dans un thread concurrent le moniteur de votre objet et ne jamais le relâcher, empêchant vos méthodes synchronisées de s exécuter. 17/22

18 Threads Synchronisation (8/8) Quelques détails supplémentaires sur les moniteurs Dans la terminologie Java, «verrou» (lock) et «moniteur» (monitor) sont interchangeables. Un verrou est acquis par le thread, ce qui veut dire qu au sein d un même thread, une chaîne d appels (call stack) contenant plusieurs méthodes/blocs synchronisés d après le même verrou ne bloquera pas. 18/22

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 NFP 121 Java et les Threads Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 Plan du cour Présentation de la notion de Threads La classe Thread L interface Runnable Les états d un thread La Synchronisation

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan IN328 Programmation distribuée avec Java et J2EE 2 - Threads en Java Introduction : les processus Un processus est un ensemble d instructions à exécuter, un espace mémoire réservé et éventuellement d autres

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

On appelle variable condition une var qui peut être testée et

On appelle variable condition une var qui peut être testée et Un concept plus général: g Variables condition On appelle variable condition une var qui peut être testée et endort le thread qui la teste si la condition est fausse le réveille quand la condition devient

Plus en détail

Cours de Systèmes d Exploitation

Cours de Systèmes d Exploitation Licence d informatique Synchronisation et Communication inter-processus Hafid Bourzoufi Université de Valenciennes - ISTV Introduction Les processus concurrents s exécutant dans le système d exploitation

Plus en détail

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011 Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 9 février 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Exclusion Mutuelle 9 février 2011 1 / 53 Contexte Epistémologique

Plus en détail

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008 Programmation Multi-Thread - partie 1 November 13, 2008 pourquoi ça ne marche pas? et alors? introduction aux threads threads : pourquoi ça ne marche pas? et alors? un nouveau point d entrée (une fonction

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Moniteurs Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud This work is licensed under

Plus en détail

Notion de thread (1/2)

Notion de thread (1/2) Notion de thread (1/2) La machine virtuelle java (JVM) permet d'exécuter plusieurs traitements en parallèle (en pratique, ils s'exécutent par tranche et en alternance sur le processeur). Ces traitements

Plus en détail

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination

Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015. Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Prof. Yann Thoma Exercices de programmation concurrente (PCO) semestre printemps 2014-2015 Exclusion mutuelle, synchronisation, coordination Question 1: Exclusion mutuelle Soit les deux tâches T 0 et T

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Problèmes liés à la concurrence

Problèmes liés à la concurrence ENS Cachan Problématique Difficile de gérer la concurrence : Pas toujours facile d avoir des fonctions réentrantes. Risque de race condition : ex : x :=x+1 x :=x+1 On voudrait des blocs d instructions

Plus en détail

Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2. 25 juin 2014

Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2. 25 juin 2014 Algorithmique & Programmation (INF431) Contrôle classant CC2 25 juin 2014 Les parties I, II et III sont indépendantes les unes des autres. Elles peuvent être traitées dans l ordre de votre choix. Elles

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Lig Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores Exclusion mutuelle / Sémaphores - 0.1 - S O M M A I R E 1. GENERALITES SUR LES SEMAPHORES... 1 1.1. PRESENTATION... 1 1.2. UN

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Université Paris Sud Rappel sur la solution locale de gestion simple de banque L objet de cet exercice était de créer une application java qui implante

Plus en détail

Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431)

Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431) Programmation d Applications Concurrentes et Distribuées (INF431) Julien Cervelle Albert Cohen Eric Goubault Francesco Zappa Nardelli François Pottier Samuel Mimram Benjamin Werner 1er janvier 2015 2 Table

Plus en détail

TD2 Programmation concurrentielle

TD2 Programmation concurrentielle TD2 Programmation concurrentielle Développement Logiciel (L2-S4) Lundi 10 février 2014 Exercice 1 (Au bar...) Trois clients se trouvent au bar. Il est tard, ils sont fatigués, et ils s endorment sur le

Plus en détail

Une introduction à la technologie EJB (2/3)

Une introduction à la technologie EJB (2/3) Une introduction à la technologie EJB (2/3) 1 Les singletons des EJB 3.1 1.1 Synchronisation gérée manuellement Depuis la version 3.1, des EJB Statless à instance unique sont maintenant disponibles : ce

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème

PLAN. Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle. Problème de synchronisation: Exemple. Spécification du Problème PLAN Synchronisation des Processus: Exclusion Mutuelle N.Hameurlain http://www.univ-pau.fr/~hameur Spécification du problème Section Critique () Exclusion Mutuelle Principe Propriétés Réalisation d exclusion

Plus en détail

DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES

DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À IvIONTRÉAL DÉTECTION IMMÉDIATE DES INTERBLOCAGES iviémoire PRÉSENTÉ COiVIlvIE EXIGENCE PARTIELLE DE LA lviaîtrise EN INFOR1'v[ATIQUE PAR ]viourad DAHMANE JUILLET 2010 UNIVERSITÉ

Plus en détail

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction

Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Projet de programmation (IK3) : TP n 1 Correction Semaine du 20 septembre 2010 1 Entrées/sorties, types de bases et structures de contrôle Tests et types de bases Tests et types de bases (entiers) public

Plus en détail

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES CENTRALISÉE RÉPARTIE mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale processeur processeur processeur processeur processeur processeur instructions messages MÉMOIRE

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI Calcul Parallèle Cours 5 - JAVA RMI Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique & Chaire Ecole Polytechnique/Thalès Saclay Le 28 février 2012 Eric Goubault 1 28 février 2012 Remote Method Invocation

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés)

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés) Introduction à la POO 1. Histoire de la POO 9 2. Historique du 12 La conception orientée objet 1. Approche procédurale et décomposition fonctionnelle 13 2. La transition vers l'approche objet 14 3. Les

Plus en détail

PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA. Responsable : Serge Rouveyrol

PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA. Responsable : Serge Rouveyrol PIGOURIER Vincent ANNEE SPECIALE 99/00 RAPPORT DE PROJET : LES THREADS JAVA Responsable : Serge Rouveyrol 1 I -INTRODUCTION A L'UTILISATION DES THREADS...3 1 - Géneralités et propriétés des threads...3

Plus en détail

LOG4430 : Architecture et conception avancée

LOG4430 : Architecture et conception avancée LOG4430 : Architecture et conception avancée Abdou Maiga Patrons pour la conception d applications distribuées Département de génie informatique et de génie logiciel École Polytechnique de Montréal Guéhéneuc,

Plus en détail

Programmation Concurrente en JAV A T M

Programmation Concurrente en JAV A T M Programmation Concurrente en JAV A T M Document en cours d élaboration issu de plusieurs versions élaborées principalement par J-P. Rigault, puis par M. Cosnard, J-F. Lalande, et F. Peix, et enfin aujourd

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Exclusion mutuelle par attente active Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Plus en détail

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31 Les processus légers : threads Système L3, 2014-2015 1/31 Les threads Les threads sont des processus légers exécutés à l intérieur d un processus L exécution des threads est concurrente Il existe toujours

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle

Deuxième partie. Protocoles d exclusion mutuelle. Plan. Interférences et isolation. Isolation Protocoles d exclusion mutuelle Plan Deuxième partie 1 2 Primitives de gestion des activités 2 / 26 4 / 26 Interférences et isolation Contenu de cette partie di cultés résultant d accès concurrents à un objet partagé mise en œuvre de

Plus en détail

Support de cours Java

Support de cours Java Support de cours Java Structures de données Notions en Génie Logiciel et Programmation Orientée Objet H. Mounier Université Paris Sud 1 Table des matières Table des matières i I Threads 1 I.1 Modèle de

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002)

Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Algorithmique et programmation avec Java (NFA002) Deuxième session 13 septembre 2012 Aucun document n est autorisé. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : listes (4 points) Etudiez le programme

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique.

École Polytechnique de Montréal. Département de Génie Informatique et Génie Logiciel. Cours INF2610. Contrôle périodique. École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique et Génie Logiciel Cours INF2610 Contrôle périodique Automne 2013 Date : 11 octobre 2013 de 18h à 20h Professeur : Boucheneb Hanifa Documentation

Plus en détail

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2

5 Moniteurs. Slide 1. Caractéristique majeure d un programme avec moniteurs = Composé de deux sortes de modules/processus: Slide 2 5 Moniteurs Motivation = les sémaphores peuvent être utilisés pour résoudre à peu près n importe quel problème d exclusion mutuelle ou synchronisation... mais, les sémaphores possèdent certains désavantages:

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

Cours de Base de Données Cours n.12

Cours de Base de Données Cours n.12 Cours de Base de Données Cours n.12 Gestion des transactions : contrôle de concurrence Elisabetta De Maria - http://www.i3s.unice.fr/ edemaria/ UFR Sciences et Laboratoire I3S, CNRS 2013-2014 Université

Plus en détail

Développement Logiciel

Développement Logiciel Développement Logiciel Éxamen session 1-2012-2013 (Vendedi 25 mai, 9h-11h) Seuls les documents liés directement au cours sont autorisés (comme dit sur le site) : sujets de TD, notes de cours, notes personnelles

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 12 : Concurrence d accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Accès concurrents Définitions Verrous Collisions Niveaux de cohérence Blocage

Plus en détail

Théorie des Langages

Théorie des Langages Théorie des Langages AntLR - Générateur d analyseurs Claude Moulin Université de Technologie de Compiègne Printemps 2015 Sommaire 1 Introduction 2 AntLR ANTLR : ANother Tool for Language Recognition URL

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

Exclusion mutuelle Synchronisation avancée. Programmation parallèle et concurrente

Exclusion mutuelle Synchronisation avancée. Programmation parallèle et concurrente Exclusion mutuelle Synchronisation avancée Programmation parallèle et concurrente Problématique Synchronisation = essentielle si utilisation de plusieurs threads Développement d'applications robustes 2

Plus en détail

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran) " Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran)  Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace Processus 1) Contexte 2) Modèles de Notion de Points de vue Modèle fourni par le SX Opérations sur les 3) Gestion des Représentation des Opérations 4) Ordonnancement des Niveaux d ordonnancement Ordonnancement

Plus en détail

Sixième partie. Programmation multi-activités Java & Posix Threads. Généralités Java Threads POSIX Threads Autres approches

Sixième partie. Programmation multi-activités Java & Posix Threads. Généralités Java Threads POSIX Threads Autres approches Sixième partie Programmation multi-activités Java & Posix Threads Systèmes concurrents 2 / 55 Plan 1 2 Synchronisation (java d'origine) Synchronisation (java moderne) 3 Synchronisation 4 Microsoft Windows

Plus en détail

La JVM. La machine virtuelle Java. La JVM. La JVM

La JVM. La machine virtuelle Java. La JVM. La JVM La machine virtuelle Java Historique et rappels Organisation mémoire de la JVM Le garbage collector Le bytecode, la machine à pile. Les threads Suivi, tracé, optimisation d un programme Java JVM embarquées

Plus en détail

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données EARTH et Threaded-C: Éléments clés du manuel de références de Threaded-C Bref historique de EARTH et Threaded-C Ancêtres de l architecture EARTH: Slide 1 Machine à flux de données statique de J.B. Dennis

Plus en détail

Plan de la séance. Notion de section critique. Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou

Plan de la séance. Notion de section critique. Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou 1 Plan de la séance Notion de section critique Solution logiciel (fausse puis vrai) : utilisation d un verrou Problème classique : philosophes chinois, producteur consommateur, etc. Définition et utilisation

Plus en détail

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Réparties Réalisation Assistée d Applications Réparties Projet - écriture d un générateur de code Encadreur

Plus en détail

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM8/9. Rappel sur la séance précédente. Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers.

Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM8/9. Rappel sur la séance précédente. Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers. Programmation Orientée Objet - Licence TIS CM8/9 Lancelot Pecquet Lancelot.Pecquet@math.univ-poitiers.fr Poitiers, le 13/03/2006 Rappel sur la séance précédente La fois précédente, nous avons vu : 1 UML

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

EXAMEN DE JAVA 2010-2011

EXAMEN DE JAVA 2010-2011 NOM : PRÉNOM : TP : G TP EXAMEN DE JAVA 2010-2011 Consignes : avec documents, mais sans téléphone, ordinateur ou autre moyen de communication. Durée : 2h Recommandations : Le code doit être écrit en JAVA

Plus en détail

I-JVM: une machine virtuelle Java pour l isolation de composants dans OSGi

I-JVM: une machine virtuelle Java pour l isolation de composants dans OSGi I-JVM: une machine virtuelle Java pour l isolation de composants dans OSGi Nicolas Geoffray 1, Gaël Thomas 1, Gilles Muller 1, Pierre Parrend 2, Stéphane Frénot 3, Bertil Folliot 1 nicolas.geoffray@lip6.fr

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Performances de la programmation multi-thread

Performances de la programmation multi-thread UFR Sciences et techniques de Franche-Comté Projet semestriel 2ème année de Master Informatique Performances de la programmation multi-thread Auteur(s) : Beuque Eric Moutenet Cyril Tuteur(s) : Philippe

Plus en détail

Une (petite) introduction à Spring

Une (petite) introduction à Spring Une (petite) introduction à Spring 1 Introduction Le framework Spring 1 est une boite à outils très riche permettant de structurer, d améliorer et de simplifier l écriture d application JEE. Spring est

Plus en détail

SugarCubes. Jean-Ferdinand Susini Maître de Conférences, CNAM Chaire systèmes enfouis et embarqués. Paris, le 9 janvier, 2009

SugarCubes. Jean-Ferdinand Susini Maître de Conférences, CNAM Chaire systèmes enfouis et embarqués. Paris, le 9 janvier, 2009 SugarCubes Jean-Ferdinand Susini Maître de Conférences, CNAM Chaire systèmes enfouis et embarqués Paris, le 9 janvier, 2009 Plan 2 Les SugarCubes au dessus de J2ME Quelques résultats expérimentaux Les

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau)

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Année 2008-2009 Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction

Plus en détail

Synchronisation de. processus B. Solutions partielles. Philosophes chinois Producteur consommateur. Solution aux. Producteur consommateur

Synchronisation de. processus B. Solutions partielles. Philosophes chinois Producteur consommateur. Solution aux. Producteur consommateur Effet de l ordonnancement Licence miage Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Semestre 6 2012-2013 Le segment de code d un est constitué de plusieurs instructions.

Plus en détail

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 4. Outils pour la synchronisation F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Le problème Insuffisance des solutions de base (verrous) Les solutions de plus haut niveau Les Sémaphores Les Moniteurs

Plus en détail

Examen 30 mai 2013. Vol de tâche. Système ENS L3 Info. Année 2012-2013

Examen 30 mai 2013. Vol de tâche. Système ENS L3 Info. Année 2012-2013 Système ENS L3 Info. Année 2012-2013 Examen 30 mai 2013 L énoncé est composé de 5 pages. Cette épreuve est prévue pour une durée de 2h. Les notes de cours et de TDs sont autorisées. Vol de tâche Le but

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Etude de cas PLM Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Plan Exemple PLM Répartition avec Sockets Répartition avec RMI Répartition avec CORBA Répartition avec JMS Répartition avec Java EE Améliorations

Plus en détail

Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente.

Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente. 7 CHAPITRE II : METHODES ET OUTILS DE SYNCHRONISATION Le but de ce chapitre est de présenter quelques méthodes et outils qui ont été proposés pour résoudre le problème de la programmation concurrente.

Plus en détail

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris :

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris : Développement d un client REST, l application Vélib 1. Présentation L application présentée permet de visualiser les disponibilités des vélos et des emplacements de parking à la disposition des parisiens

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads

Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads 1 Les Threads Les Threads Sommaire Les Threads... 1 1 Introduction... 2 2 Les Threads : Notions de base... 3 2.1 Créer un Thread avec une méthode non paramétrée... 5 2.2 Les threads à méthode paramétrée...

Plus en détail

Notes de cours. Introduction

Notes de cours. Introduction Notes de cours GEI 44 : STRUCTURES DE DONNÉES ET ALGORITHMES Chapitre 5 Application des piles Introduction Piles très utilisées dans les compilateurs Voici deux exemples de composants d un compilateur

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

Package java.net. Interfaces Interface ContentHandlerFactory Interface SocketImplFactory Interface URLStreamHandlerFactory

Package java.net. Interfaces Interface ContentHandlerFactory Interface SocketImplFactory Interface URLStreamHandlerFactory Package java.net Classes class ContentHandler class DatagramPacket class DatagramSocket class InetAddress final class ServerSocket final class Socket class SocketImpl final class URL abstract class URLConnection

Plus en détail

Certificat Big Data - Master MAthématiques

Certificat Big Data - Master MAthématiques 1 / 1 Certificat Big Data - Master MAthématiques Master 2 Auteur : Sylvain Lamprier UPMC Fouille de données et Medias Sociaux 2 / 1 Rich and big data: Millions d utilisateurs Millions de contenus Multimedia

Plus en détail

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing 3/4/27 Programmation Avancée Multimédia Multithreading Benoît Piranda Équipe SISAR Université de Marne La Vallée Besoin Programmes à traitements simultanés Réseau Réseau Afficher une animation en temps

Plus en détail

TP, première séquence d exercices.

TP, première séquence d exercices. TP, première séquence d exercices. Benoît Valiron benoit.valiron@lipn.univ-paris13.fr 7 novembre 2010 Introduction Vous écrirez les réponses aux questions courtes sur une feuille à rendre à la fin de la

Plus en détail

Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads)

Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads) Cours 2: Exclusion Mutuelle entre processus (lourds, ou légers -- threads) Concurrence entre processus & Problème d Exclusion Mutuelle 1. Introduction 2. Solutions avec attente active, dites Sans Arbitrage

Plus en détail

Interface graphique avec Java S. RITAL

Interface graphique avec Java S. RITAL Interface graphique avec Java S. RITAL Plan Ma première fenêtre Animation Les boutons Multi-threading Menu, Barre d'outils, Le Pattern MVC Les interfaces Observer / Observable Calculatrice Les boîtes à

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.

JADE : Java Agent DEvelopment framework. Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry. : Java Agent DEvelopment framework Laboratoire IBISC & Départ. GEII Université & IUT d Evry nadia.abchiche@ibisc.univ-evry.fr Introduction à la plateforme JADE 1) Modèle d agent 2) Services 3) Norme FIPA

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Cours Programmation Système

Cours Programmation Système Cours Programmation Système Filière SMI Semestre S6 El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Février

Plus en détail

API04 Contribution. Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses. Introduction. Architecture

API04 Contribution. Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses. Introduction. Architecture API04 Contribution Apache Hadoop: Présentation et application dans le domaine des Data Warehouses Introduction Cette publication a pour but de présenter le framework Java libre Apache Hadoop, permettant

Plus en détail

Introduction aux Systèmes et aux Réseaux

Introduction aux Systèmes et aux Réseaux Introduction aux Systèmes et aux Réseaux Cours 5 Processus D après un cours de Julien Forget (univ Lille1) Laure Gonnord http://laure.gonnord.org/pro/teaching/ Laure.Gonnord@univ-lyon1.fr Master CCI -

Plus en détail

Notions d héritage en Java

Notions d héritage en Java EILCO ING 1 - POO Java TP 5 2014/2015 Notions d héritage en Java L héritage est la capacité d une classe (la sous-classe) à hériter des membres (attributs et méthodes) d une autre classe (la super-classe).

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Sommaire Généralités Caractéristiques récurrentes des STR Types de problèmes soulevées Programmation des STR Prog. concurrente

Plus en détail

Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345

Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345 Bases de données et sites WEB Licence d informatique LI345 Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr http://www-bd.lip6.fr/ens/li345-2013/index.php/lescours 1 Contenu Transactions en pratique Modèle relationnel-objet

Plus en détail

Objets et Programmation. origine des langages orientés-objet

Objets et Programmation. origine des langages orientés-objet Objets et Programmation origine des langages orientés-objet modularité, encapsulation objets, classes, messages exemples en Java héritage, liaison dynamique G. Falquet, Th. Estier CUI Université de Genève

Plus en détail

Systèmes d acquisition - Partie "Java"

Systèmes d acquisition - Partie Java Systèmes d acquisition - Partie "Java" S. Reynal Automne 2015 Cette série de trois séances de TP Java a pour objectif de vous initier au développement rigoureux d applications, et en particulier d IHM,

Plus en détail