Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Threads. Sommaire. 1 Les Threads"

Transcription

1 1 Les Threads Les Threads Sommaire Les Threads Introduction Les Threads : Notions de base Créer un Thread avec une méthode non paramétrée Les threads à méthode paramétrée Gérer les arrêts des threads Contexte d'exécution des threads Gestion Multithread Première solution : La classe Interlocked Seconde solution : Verrouillage de bloc de code Verrouillage avancé : La classe Monitor Autres types de verrouillage La classe ReaderWriterLock La classe WaitHandle Une erreur fréquente de Multithreading : Les Deadlocks Les modèles de programmation asynchrone Modèles de programmation "Rendezvous" Le modèle Wait Until Done Le modèle Polling Le modèle Callback L'APM et les exceptions Premier outil des APM : La classe ThreadPool Utilisation standard du pooling de threads ThreadPool et WaitHandle Un autre outil des APM : La classe SynchronizationContext La classe Timer Conclusion... 53

2 2 Les Threads 1 Introduction Jusqu'ici, toutes les opérations étaient effectuées sur un seul processus : Celui de notre application. Ce type de programmation est très limité. En effet, si nous lançons une tâche lourde (comme le traitement d'une vidéo ou le rendu d'une image par exemple), nous ne pouvons rien faire d'autre qu'attendre que le processus soit terminé. Les Threads sont devenus indispensables aux développeurs souhaitant développer des applications performantes ; et cela est d'autant plus vrai depuis l avènement des processeurs multicœurs sur les machines. Ils permettent d effectuer des actions en parallèles dans une machine afin d en accélérer le traitement. Dans ce chapitre, nous allons voir comment le.net Framework nous permet de créer des processus (ou Thread) en plus du processus principal. Nous verrons également quels sont les moyens de gestion des threads puis nous verrons le concept d'application asynchrone. Tous les outils de gestion des processus se trouvent dans l'espace de nom System.Threading.

3 3 Les Threads 2 Les Threads : Notions de base La classe Thread nous permet de créer simplement un objet qui va exécuter le contenu d'une méthode. Les tableaux ci dessous en récapitulent les principaux membres et présentent également quelques énumérations utilisables avec cette classe : Membres d'instances Propriétés Description IsAlive Indique si le thread est en cours d exécution ou non. IsBackground Permet de savoir ou d indiquer si un thread tourne en arrière plan. IsThreadPoolThread Indique si le thread est dans le pool de threads. ManagedThreadId Retourne un nombre permettant d identifier le thread. Name Permet de connaitre ou d indiquer le nom du thread. Priority Permet de connaitre ou d indiquer une valeur de l énumération ThreadPriority indiquant la priorité du thread. ThreadState Retourne une des valeurs de l énumération ThreadState reflétant l état du thread. Méthodes Abort Interrupt Join Start Description Arrête l exécution du thread et lève une exception ThreadAbortException. Arrête l'exécution d'un thread dont l'état est WaitSleepJoin. Lève une exception ThreadInterruptedException. Bloque le thread appelant jusqu à ce que le thread ciblé se termine. Lance l'exécution d'un thread Membres statiques Propriétés Statiques Description CurrentContext Retourne un objet ThreadContext basé sur le thread courant. CurrentPrincipal Permet de connaitre ou d indiquer l utilisateur associé au thread courant. CurrentThread Retourne le thread en cours d exécution.

4 4 Les Threads Méthodes Statiques BeginCriticalRegion EndCriticalRegion GetDomain GetDomainID ResetAbort Sleep SpinWait VolatileRead VolatileWrite Description Entre ces deux méthodes, vous placez du code pouvant rendre le système instable. L hôte sur lequel est hébergé le thread va décider quoi faire pour ne pas rendre l application instable en cas d interruption du thread. Les régions critiques sont utiles lorsque plusieurs threads partagent des données. Retourne le domaine d'application associé au thread courant. Retourne un numéro d identification du domaine d'application associé au thread courant. Annule une requête d'arrêt pour le thread courant. Bloque le thread pendant un certain moment (en millisecondes). Passe la main aux autres threads. Bloque le thread pour un certain nombre d itérations mais ne passe pas la main aux autres threads. Lit la valeur d un champ dans sa version la plus récente, quelque soit le processeur ayant écrit la valeur. (Environnement Multiprocesseur) Ecrit une valeur dans un champ immédiatement de manière à ce qu elle soit accessible à tous les processeurs. (Environnement Multiprocesseur) Enumération ThreadState Valeur Description Aborted Le thread est interrompu AbortRequested Le thread à reçu une demande d interruption mais l exception ThreadAbortException n a pas encore été levée. Background Le thread tourne en arrière plan. Running Le thread est en cours d exécution Stopped Le thread est arrêté. StopRequested Le thread a reçu une demande d arrêt Unstarted Le thread a été crée mais n a pas encore était démarré. WaitSleepJoin Le thread est bloqué. (Par exemple par la méthode Join) Enumération ThreadPriority Valeur Highest Priorité la plus forte AboveNormal Entre Highest et Normal Normal Priorité par défaut BelowNormal Entre Normal et Lowest Lowest Priorité la moins forte Description

5 5 Les Threads 2.1 Créer un Thread avec une méthode non paramétrée Afin de créer un thread nous avons besoin d une méthode qui sera exécutée par le thread. Elle ne doit rien retourner et ne prendre aucun paramètre. Il nous faut également un délégué qui va se charger d exécuter la méthode au démarrage du thread et un objet thread afin de démarrer le thread: 'VB Public Sub affichage() For i As Integer = 0 To 5 Step 1 Console.WriteLine("Thread n 0 - Etat : 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, Thread.CurrentThread.ThreadState) Thread.Sleep(1000) Next Sub Main() Dim delegue As ThreadStart = New ThreadStart(AddressOf affichage) Dim monthread As Thread = New Thread(delegue) monthread.start() Console.Read() //C# static void affichage() Console.WriteLine("Thread n 0 - Etat : 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId,Thread.CurrentThread.ThreadState); static void Main(string[] args) ThreadStart delegue = new ThreadStart(affichage); Thread monthread = new Thread(delegue); monthread.start(); Console.Read(); Thread n 11 Etat : Running Nous avons donc crée la fonction affichage, qui affiche le numéro du thread courant et son état. Ensuite dans la fonction main, nous créons un délégué de type ThreadStart qui pointe sur notre fonction affichage. Enfin nous créons notre thread prenant notre délégué en paramètre. Il nous suffit alors de démarrer le thread pour pouvoir afficher ses informations. Il faut bien comprendre que pendant que notre thread s exécute, nous pouvons effectuer d autres actions dans notre fonction main ; la fonction main étant elle même un processus.

6 6 Les Threads 'VB Public Sub affichage() For i As Integer = 0 To 5 Step 1 Console.WriteLine("Thread n 0 - Etat : 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, Thread.CurrentThread.ThreadState) Thread.Sleep(1000) Next Public Sub affichage2() Console.WriteLine("Second Thread est exécuté") Thread.Sleep(2000) Console.WriteLine("Second Thread se termine") Sub Main() Dim delegue As ThreadStart = New ThreadStart(AddressOf affichage) Dim monthread As Thread = New Thread(delegue) monthread.start() Dim delegue2 As ThreadStart = New ThreadStart(AddressOf affichage2) Dim monthread2 As Thread = New Thread(delegue2) monthread2.start() Console.Read() //C# static void affichage() for (int i = 0; i < 5; ++i) Console.WriteLine("Thread n 0 - Etat : 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, Thread.CurrentThread.ThreadState); Thread.Sleep(1000); static void affichage2() Console.WriteLine("Second Thread est exécuté"); Thread.Sleep(2000); Console.WriteLine("Second Thread se termine"); static void Main(string[] args) ThreadStart delegue = new ThreadStart(affichage); Thread monthread = new Thread(delegue); monthread.start(); ThreadStart delegue2 = new ThreadStart(affichage2); Thread monthread2 = new Thread(delegue2); monthread2.start(); Console.Read();

7 7 Les Threads Nous avons donc crée deux threads. Chacun va effectuer un traitement différent, plus ou moins long et simulé par des pauses : Le premier effectue une boucle de cinq itérations où il affiche ses informations et fait une pause d une seconde. Le second affiche qu il débute, fait une pause de deux secondes puis affiche qu il se termine. Thread n 10 Etat : Running Second Thread est exécuté Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Second Thread se termine Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Si on regarde le résultat on voit que le premier thread démarre suivit immédiatement par le second. Puis, deux boucles du premier thread (2 secondes) sont passées et le second thread se termine. Le second thread a donc bien attendu 2 secondes avant de reprendre son déroulement, tout en laissant l autre thread continuer d itérer. Il se peut que dans certains cas vous deviez attendre qu un autre thread termine son traitement avant de continuer. Que ce soit le thread principal de votre fonction Main, ou un autre. Pour cela on utilise la méthode Join. La méthode Join va bloquer le thread dans lequel elle a été appelée, jusqu'à ce que le thread ciblé ait fini son exécution.

8 8 Les Threads Reprenons le code précédent et rajoutons monthread.join() : 'VB Sub Main() Dim delegue As ThreadStart = New ThreadStart(AddressOf affichage) Dim monthread As Thread = New Thread(delegue) monthread.start() monthread.join() Dim delegue2 As ThreadStart = New ThreadStart(AddressOf affichage2) Dim monthread2 As Thread = New Thread(delegue2) monthread2.start() Console.Read() //C# static void Main(string[] args) ThreadStart delegue = new ThreadStart(affichage); Thread monthread = new Thread(delegue); monthread.start(); monthread.join(); ThreadStart delegue2 = new ThreadStart(affichage2); Thread monthread2 = new Thread(delegue2); monthread2.start(); Console.Read(); Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Thread n 10 Etat : Running Second Thread est exécuté Second Thread se termine Cette fois ci, nous pouvons remarquer que le premier thread est lancé et stop le processus principal jusqu'à ce qu'il ait finit son exécution. Ainsi, le second thread n'est jamais démarré tant que le premier thread n'a pas réalisé ses 5 itérations.

9 9 Les Threads 2.2 Les threads à méthode paramétrée Les threads que nous avons vus jusqu à présent étaient simples et leurs méthodes exécutées ne comportaient pas de paramètres. Cependant, vous pouvez passer un paramètre à la fonction sur laquelle pointe le délégué. Pour cela, vous devez utiliser un délégué de type ParameterizedThreadStart au lieu de ThreadStart. Une seule contrainte à cela : le paramètre doit être obligatoirement un objet de type Object : 'VB Public Sub affichage3(byval o As Object) Console.WriteLine("0", CType(o, String)) Sub Main() Dim delegue_parametres As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf affichage3) Dim monthread3 As Thread = New Thread(delegue_parametres) monthread3.start("coucou") Console.Read() //C# static void affichage3(object o) Console.WriteLine("0", (string)o); static void Main(string[] args) ParameterizedThreadStart delegue_parametres = new ParameterizedThreadStart(affichage3); Thread monthread3 = new Thread(delegue_parametres); monthread3.start("coucou"); Console.Read(); Coucou

10 10 Les Threads 2.3 Gérer les arrêts des threads Pour arrêter un thread, il faut utiliser la méthode Abort. Celle ci va stopper le processus ciblé et va envoyer une exception ThreadAbortException. Cette exception peut ne pas être gérée par le code, cela n'interrompra pas le programme. Elle est juste levée pour signaler que le thread se termine. 'VB Public Sub maliste(byval o As Object) Dim liste As List(Of String) = CType(o, List(Of String)) For i As Integer = 0 To Step 1 liste.add("test") Next Sub Main() Dim liste As List(Of String) = New List(Of String)() Dim delegue_parametres2 As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf maliste) Dim monthread4 As Thread = New Thread(delegue_parametres2) monthread4.start(liste) Console.WriteLine("0", liste.count) Console.WriteLine("0", liste.count) monthread4.abort() monthread4.join() Console.WriteLine("0", liste.count) //C# static void maliste(object o) List<string> liste = o as List<string>; for (int i = 0; i < ; i++) liste.add("test"); static void Main(string[] args) List<string> liste = new List<string>(); ParameterizedThreadStart delegue_parametres2 = new ParameterizedThreadStart(maListe); Thread monthread4 = new Thread(delegue_parametres2); monthread4.start(liste); Console.WriteLine("0", liste.count); Console.WriteLine("0", liste.count); monthread4.abort(); monthread4.join(); Console.WriteLine("0", liste.count); Console.Read(); Dans ce code, nous chargeons notre thread de rajouter dans une liste dix millions de fois le mot "Test" et nous affichons périodiquement la taille de la liste afin de voir où en est le traitement.

11 11 Les Threads Au final nous utilisons la méthode Join pour que le thread termine proprement son travail. Nous exécutons d abord notre code en mettant en commentaire la ligne monthread4.abort(); : puis, nous dé commentons ensuite la ligne: Comme vous pouvez le voir, le thread a été interrompu en cours de traitement car il n a pas pu terminer la boucle dans laquelle il était. La méthode Join ne sert plus à grand chose. Il faut faire attention à la méthode Abort. En effet, celle ci peut arrêter le thread à n importe quel moment du thread et dans certains cas, rendre l application instable. Dans le cas d applications complexes ou plusieurs threads partagent les mêmes données, il faudra utiliser les régions critiques afin que l application ne devienne pas instable. Pour cela, vous déclarez une région critique de code avec la méthode BeginCriticalRegion. Ensuite vous placez le code que vous estimez critique et vous terminez la région avec la méthode EndCriticalRegion. Je vous invite à lire à nouveau le tableau des méthodes statiques de la partie 2 pour avoir une description des zones critiques.

12 12 Les Threads 2.4 Contexte d'exécution des threads Tout comme pour la sérialisation, chaque thread possède un contexte d exécution propre, définissant par exemple des informations de sécurités. Vous pouvez manipuler le flux contenant le contexte en utilisant les membres statiques de la classe ExecutionContext. Le contexte d exécution va vous permettre d échanger des données entre threads de manière sécurisée et intègre. Si vous souhaitez utiliser des threads sans contexte particulier, vous devrez utiliser la méthode SuppressFlow. Stopper le flux permet de gagner en performances, en contre partie nous perdons les informations de sécurité, de culture et le contexte de transaction. 'VB Sub Main() Dim flow As AsyncFlowControl = ExecutionContext.SuppressFlow() Dim monthread5 As Thread = New Thread(New ThreadStart(AddressOf affichage2)) monthread5.start() monthread5.join() Console.Read() //C# static void Main(string[] args) AsyncFlowControl flow = ExecutionContext.SuppressFlow(); Thread monthread5 = new Thread(new ThreadStart(affichage2)); monthread5.start(); monthread5.join(); Console.Read(); Ici nous avons supprimé le flux et nous lançons notre Thread normalement. Remarquez que nous avons imbriqué le délégué directement en paramètre de Thread.

13 13 Les Threads Si vous voulez restaurez finalement le contexte, vous pouvez utiliser RestoreFlow ou la méthode Undo de l'objet AsyncFlowControl (ici, l'objet flow): 'VB Sub Main() Dim flow As AsyncFlowControl = ExecutionContext.SuppressFlow() Dim monthread5 As Thread = New Thread(New ThreadStart(AddressOf affichage2)) monthread5.start() monthread5.join() ExecutionContext.RestoreFlow() Console.Read() //C# static void Main(string[] args) AsyncFlowControl flow = ExecutionContext.SuppressFlow(); Thread monthread5 = new Thread(new ThreadStart(affichage2)); monthread5.start(); monthread5.join(); ExecutionContext.RestoreFlow(); Console.Read(); Une fois que notre thread à terminé, nous restaurons le contexte d'exécution pour les autres threads. Vous pouvez enfin utiliser la méthode Run afin de créer et modifier le contexte d'exécution: 'VB Sub Main() Dim contexte As ExecutionContext = ExecutionContext.Capture() ExecutionContext.Run(contexte, New ContextCallback(AddressOf ContexteAppele), Nothing) //C# static void Main(string[] args) ExecutionContext contexte = ExecutionContext.Capture(); ExecutionContext.Run(contexte, new ContextCallback(ContexteAppele), null); Nous récupérons le contexte actuel avec la méthode Capture de ExecutionContext, puis avec la méthode Run nous passons en premier paramètre la référence au nouveau contexte, en second paramètre un délégué pointant sur une méthode ContexteAppele à exécuter dans le contexte fourni, et un l'objet qui sera passé en paramètre de la méthode exécutée (ici, aucun objet est utilisé). La méthode ContexteAppele est une simple fonction qui ne retourne rien et prend une variable de type Object en unique paramètre.

14 14 Les Threads 3 Gestion Multithread Dans un environnement multithread, nous pouvons arriver dans le cas où plusieurs Threads cherchent à accéder aux mêmes données. Considérons le code suivant : 'VB Dim threada, threadb As Thread Public Class Value Public value As Integer End Class Sub methode(byval o As Object) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, CType(o, Value).value) For i As Integer = 1 To CType(o, Value).value += 1 Next Thread.CurrentThread.Abort(Nothing) Sub Main() Dim v As Value = New Value() v.value = 0 Dim operation As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf methode) threada = New Thread(operation) threadb = New Thread(operation) threada.start(v) threadb.start(v) threada.join() threadb.join() Console.WriteLine(v.value) Console.Read()

15 15 Les Threads //C# public class Value public int value; public static Thread threada, threadb; public static void methode(object o) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, ((Value)o).value); for(int i = 0; i < ; i++) ((Value)o).value += 1; Thread.CurrentThread.Abort(null); static void Main(string[] args) Value v = new Value(); v.value = 0; ParameterizedThreadStart operation = new ParameterizedThreadStart(methode); threada = new Thread(operation); threadb = new Thread(operation); threada.start(v); threadb.start(v); threada.join(); threadb.join(); Console.WriteLine(v.value); Console.Read(); Si nous interprétons ce code, nous créons un objet nommé "v" contenant une valeur unique. Nous créons également deux threads ainsi qu'une seule méthode à exécuter. Dans cette méthode, nous incrémentons la valeur contenue dans notre objet. Or à l'exécution du programme : ID : 10 dispose de 0 ID : 11 dispose de On remarque que, suite à l'exécution des deux threads le résultat est différent de comme on aurait pu le prévoir. Cela est dû au fait que les processeurs actuels réalisent les opérations en plusieurs étapes. Si on décrit grossièrement les étapes, ils chargent la donnée à modifier dans leur mémoire interne (mémoire cache), puis ils effectuent l'opération désirée et enfin, ils stockent dans la mémoire vive la valeur issue du calcul. Seulement, ces mêmes processeurs sont en général équipés de circuits de traitements permettant à plusieurs processus de s'exécuter (a quelques intervalles près) en même temps.

16 16 Les Threads Le schéma ci dessous reprend ce principe d'exécution simultanée : Dans ce schéma, chacun de nos threads est représenté par une couleur. Cette couleur est réutilisée dans la colonne de droite pour spécifier quel thread a modifié la valeur de V en mémoire. Dans le détail de l'exécution du processeur : Les cases rouges représentent l'opération de copie de la donnée à modifier (de la mémoire vive vers la mémoire cache du CPU). Les cases vertes représentent l'opération à effectuer (ici une incrémentation). Les cases bleues représentent l'opération inverse aux cases rouge (copie de la donnée de la mémoire cache du CPU vers la mémoire vive) Dans tous les cas, une référence de temps est présentée par "T0", "T1",. Au final, ce schéma montre bien que, même si les deux threads se sont exécutés, la valeur n'aura été incrémentée que de 1 alors qu'on aurait voulu qu'elle soit incrémentée de 2. Note : Ce procédé d'exécution simultanée est réalisé grâce au principe de Pipelining (comprenez "ligne d'exécution"). Si vous souhaitez en apprendre d'avantage sur le Multithread et le pipelining, je vous recommande ce premier lien ainsi que celui sur les pipelines. Et ça ne s'arrête pas là. En effet, en plus du problème de multithreading, les ordinateurs actuels disposent de techniques permettant à plusieurs threads de fonctionner sur une seule ligne d'exécution (En donnant un temps d'accès CPU limité à chaque thread) : Le Multithreading simultané. Cela veut dire que, par exemple, le ThreadA pourrait être interrompu par l'hôte avant qu'il n'ait eu le temps de copier la valeur de la mémoire cache vers la mémoire vive, laissant ainsi au ThreadB la valeur initiale de "v" à savoir 0.

17 17 Les Threads 3.1 Première solution : La classe Interlocked Cette classe donne accès à des méthodes statiques permettant d'indiquer au système d'exploitation qu'une donnée ne peut pas être modifiée par deux threads en même temps, tant que le thread qui a récupéré la donnée n'a pas fini son opération. Elles interdisent également à l'hôte d'interrompre un processus prématurément afin de donner la main à un autre processus. Voici les principales méthodes de cette classe : Méthode Description Add Ajoute deux entiers entre eux et remplace le premier entier par le résultat, le tout en une opération atomique. Decrement Décrémente de 1 la valeur passée en paramètre en réalisant une opération atomique. Exchange Echange le contenu de deux objets en effectuant une opération atomique. Increment Incrémente de 1 la valeur passée en paramètre en réalisant une opération atomique. Read Retourne un entier codé sur 64bits en effectuant une opération atomique. Note : Une opération atomique est une opération qui ne peut pas être interrompue. Ainsi, nous pourrions remplacer la ligne d'incrémentation de la valeur par la méthode Increment :

18 18 Les Threads 'VB Dim threada, threadb As Thread Public Class Value Public value As Integer End Class Sub methode(byval o As Object) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, CType(o, Value).value) For i As Integer = 1 To Interlocked.Increment(CType(o, Value).value) Next Thread.CurrentThread.Abort(Nothing) Sub Main() Dim v As Value = New Value() v.value = 0 Dim operation As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf methode) threada = New Thread(operation) threadb = New Thread(operation) threada.start(v) threadb.start(v) threada.join() threadb.join() Console.WriteLine(v.value) Console.Read()

19 19 Les Threads //C# public class Value public int value; public static Thread threada, threadb; public static void methode(object o) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, ((Value)o).value); for(int i = 0; i < ; i++) Interlocked.Increment(ref ((Value) o).value); Thread.CurrentThread.Abort(null); static void Main(string[] args) Value v = new Value(); v.value = 0; ParameterizedThreadStart operation = new ParameterizedThreadStart(methode); threada = new Thread(operation); threadb = new Thread(operation); threada.start(v); threadb.start(v); threada.join(); threadb.join(); Console.WriteLine(v.value); Console.Read(); Si nous reprenons le schéma du dessus en le modifiant : Ainsi, le schéma nous montre clairement que cette fois ci, le ThreadB doit attendre que le ThreadA ait fini son opération pour avoir accès à la donnée à modifier.

20 20 Les Threads Note : Ne pensez pas que ce procédé vous fait perdre des performances. En effet, les processeurs possèdent bien plus de deux lignes d'exécution et les systèmes d'exploitation s'arrangent pour que chaque ligne soit occupée dans le bon ordre. Ainsi, si notre ThreadB se trouve sur la troisième ligne d'exécution au lieu de la seconde, le système d'exploitation va en fait occuper la seconde ligne d'exécution avec un autre Thread. Peu importe votre type de processeur, le résultat restera cette fois ci toujours le même : ID : 10 dispose de 0 ID : 11 dispose de Vous pouvez également constater que le problème n'est que partiellement résolu. En effet, au démarrage des deux threads, ceux ci ont encore pour valeur initiale le 0 de départ de notre valeur. Le problème se résout uniquement lorsque l'un des deux threads à finit d'incrémenter la valeur.

21 21 Les Threads 3.2 Seconde solution : Verrouillage de bloc de code La classe Interlocked est utile si vous n'effectuez que des petits traitements. Elle devient dépassée si vous travaillez sur des objets plus complexes. Aussi, le.net Framework propose une autre solution pour verrouiller les données : Les mots clés lock en C# et SyncLock en VB.NET. Si nous reprenons le code précédent en apportant les modifications nécessaire : 'VB Dim threada, threadb As Thread Public Class Value Public value As Integer End Class Sub methode(byval o As Object) SyncLock o Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, CType(o, Value).value) For i As Integer = 1 To CType(o, Value).value += 1 Next Thread.CurrentThread.Abort(Nothing) End SyncLock Sub Main() Dim v As Value = New Value() v.value = 0 Dim operation As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf methode) threada = New Thread(operation) threadb = New Thread(operation) threada.start(v) threadb.start(v) threada.join() threadb.join() Console.WriteLine(v.value) Console.Read()

22 22 Les Threads //C# public class Value public int value; public static Thread threada, threadb; public static void methode(object o) lock (o) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, ((Value)o).value); for(int i = 0; i < ; i++) ((Value)o).value += 1; Thread.CurrentThread.Abort(null); static void Main(string[] args) Value v = new Value(); v.value = 0; ParameterizedThreadStart operation = new ParameterizedThreadStart(methode); threada = new Thread(operation); threadb = new Thread(operation); threada.start(v); threadb.start(v); threada.join(); threadb.join(); Console.WriteLine(v.value); Console.Read(); Nous obtenons à la compilation : ID : 11 dispose de 0 ID : 10 dispose de A l'image de Interlocked, la valeur utilisée est donc verrouillée sauf que cette fois ci, elle reste verrouillée tant que tout le code de la méthode à exécuter n'a pas été exécuté. Cela se remarque car le premier thread dispose de la valeur initiale 0 alors que le second thread démarre à Grâce à ces mots clés, nous ne verrouillons plus de valeur unique mais des portions de code.

23 23 Les Threads 3.3 Verrouillage avancé : La classe Monitor La classe Monitor propose un ensemble de méthodes statiques pour verrouiller des portions de code de façon un peu plus construite. Voici les principales méthodes : Méthode Description Enter Fourni un verrouillage sur l'objet passé en paramètre. TryEnter Tente de créer un verrouillage sur l'objet passé en paramètre. Peut également fournir un verrouillage avec une limite de temps. Exit Déverrouille l'objet passé en paramètre Wait Déverrouille l'objet passé en paramètre et endort le thread jusqu'à ce qu'il puisse a nouveau obtenir un verrouillage sur l'objet. Si nous reprenons le code précédent : 'VB Dim threada, threadb As Thread Public Class Value Public value As Integer End Class Sub methode(byval o As Object) Monitor.Enter(o) Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, CType(o, Value).value) For i As Integer = 1 To Interlocked.Increment(CType(o, Value).value) If (i = 1) Then Monitor.Exit(o) End If Next Thread.CurrentThread.Abort(Nothing) Sub Main() Dim v As Value = New Value() v.value = 0 Dim operation As ParameterizedThreadStart = New ParameterizedThreadStart(AddressOf methode) threada = New Thread(operation) threadb = New Thread(operation) threada.start(v) threadb.start(v) threada.join() threadb.join() Console.WriteLine(v.value) Console.Read()

24 24 Les Threads //C# public class Value public int value; public static Thread threada, threadb; public static void methode(object o) Monitor.Enter(o); Console.WriteLine("ID : 0 dispose de 1", Thread.CurrentThread.ManagedThreadId, ((Value)o).value); for(int i = 0; i < ; i++) Interlocked.Increment(ref ((Value) o).value); if(i == 1) Monitor.Exit(o); Thread.CurrentThread.Abort(null); static void Main(string[] args) Value v = new Value(); v.value = 0; ParameterizedThreadStart operation = new ParameterizedThreadStart(methode); threada = new Thread(operation); threadb = new Thread(operation); threada.start(v); threadb.start(v); threada.join(); threadb.join(); Console.WriteLine(v.value); Console.Read(); A l'exécution, nous devrions obtenir un résultat similaire à celui ci : ID : 10 dispose de 0 ID : 11 dispose de Le ThreadA démarre et verrouille l'objet au début de son exécution. Ensuite, le ThreadB démarre à son tour et voit son exécution bloquée tant que le ThreadA n'a pas atteint la ligne "Monitor.exit(o)". Pour l'incrémentation, nous utilisons toujours Interlocked car une fois que le ThreadA a débloqué l'objet, les deux threads peuvent de nouveau accéder à la même donnée. Le ThreadB commence avec une valeur différente de 1 tout simplement car le temps qu'il sorte de sa mise en veille, le ThreadA à eu le temps d'effectuer plusieurs incrémentations atomiques verrouillant l'objet à incrémenter. Note : Si votre processeur est plus puissant que celui qui a été utilisé pour cet exemple, il est fort possible que vous obteniez une valeur de démarrage du ThreadB plus élevée. Il est également possible que la valeur de démarrage utilisée par le ThreadB soit de 1 si vous avez beaucoup de chance!

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation

J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation J2SE Threads, 1ère partie Principe Cycle de vie Création Synchronisation Cycle Ingénierie 2e année SIGL Dernière mise à jour : 19/10/2006 Christophe Porteneuve Threads Principes Cycle de vie Création java.lang.thread

Plus en détail

Processus, threads et gestion de la synchronisation

Processus, threads et gestion de la synchronisation CS_doNet/05 Page 117 Mercredi, 14. mai 2003 10:32 10 5 Processus, threads et gestion de la synchronisation Nous exposons ici les notions fondamentales que sont les processus et les threads, dans l architecture

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

Introduction à ADO.NET

Introduction à ADO.NET 1 Introduction à ADO.NET Introduction à ADO.NET Sommaire Introduction à ADO.NET... 1 1 Introduction... 2 1.1 Qu est ce que l ADO.NET?... 2 1.2 Les nouveautés d ADO.NET... 2 1.3 Les avantages d ADO.NET...

Plus en détail

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan

Introduction : les processus. Introduction : les threads. Plan IN328 Programmation distribuée avec Java et J2EE 2 - Threads en Java Introduction : les processus Un processus est un ensemble d instructions à exécuter, un espace mémoire réservé et éventuellement d autres

Plus en détail

Problèmes liés à la concurrence

Problèmes liés à la concurrence ENS Cachan Problématique Difficile de gérer la concurrence : Pas toujours facile d avoir des fonctions réentrantes. Risque de race condition : ex : x :=x+1 x :=x+1 On voudrait des blocs d instructions

Plus en détail

Notion de thread (1/2)

Notion de thread (1/2) Notion de thread (1/2) La machine virtuelle java (JVM) permet d'exécuter plusieurs traitements en parallèle (en pratique, ils s'exécutent par tranche et en alternance sur le processeur). Ces traitements

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Localisation des vos applications

Localisation des vos applications 1 Localisation des vos applications Localisation des vos applications Sommaire Localisation des vos applications... 1 1 Introduction... 2 2 Gestion de la globalisation... 3 2.1 Récupérer des informations...

Plus en détail

Services Windows et Domaines d application

Services Windows et Domaines d application 1 Sommaire... 1 1 Introduction... 2 2 Les services Windows... 3 2.1 Création et mise en place d un service pas à pas... 4 2.1.1 Créer un service... 4 2.1.2 Gérer son service Windows... 12 2.2 Exemple pratique...

Plus en détail

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1

Threads. Threads. USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Threads USTL http://www.lifl.fr/ routier 1 Rappels - Définitions un Process est un programme qui tourne et dispose de ses propres ressources mémoire. OS multi-tâche plusieurs process en concurrence un

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net

Synchronisation par. Rappels. Plan. Conditions et moniteurs (1/7) Inf 431 Cours 11. jeanjacqueslevy.net Rappels Inf 431 Cours 11 un processus t (Thread) est un programme qui s exécute Synchronisation par mémoire partagée tstart lance l exécution concurrente de la méthode trun de t tinterrupt signale qu on

Plus en détail

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2005-2006 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET Introduction à.net Remoting Partie 1 : l'analyseur de performances

Plus en détail

Paginer les données côté serveur, mettre en cache côté client

Paginer les données côté serveur, mettre en cache côté client Paginer les données côté serveur, mettre en cache côté client Vous voulez sélectionner des lignes dans une table, mais celle-ci comporte trop de lignes pour qu il soit réaliste de les ramener en une seule

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

PROGRAMMATION EVENEMENTIELLE sur EXCEL

PROGRAMMATION EVENEMENTIELLE sur EXCEL MASTERs SMaRT & GSI PROGRAMMATION EVENEMENTIELLE sur EXCEL Pierre BONNET Programmation évènementielle La programmation évènementielle permet un appel de procédure depuis l'interface HMI d'excel (ou d'un

Plus en détail

Le MSMQ. Version 1.0. Pierre-Franck Chauvet

Le MSMQ. Version 1.0. Pierre-Franck Chauvet Le MSMQ Version 1.0 Z Pierre-Franck Chauvet 2 [Le MSMQ] [Date : 10/10/09] Sommaire 1 Introduction... 3 2 Le Concept... 5 2.1 Les messages... 5 2.2 Les files d attentes... 5 2.3 WorkGroup... 7 2.4 Active

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

Tests unitaires avec Visual Studio

Tests unitaires avec Visual Studio Tests unitaires avec Visual Studio (source MSDN) Rappels (initiation aux tests unitaires SI6 Tp6) Les tests unitaires offrent aux développeurs une méthode rapide pour rechercher des erreurs de logique

Plus en détail

LINQ to XML. Version 1.1

LINQ to XML. Version 1.1 LINQ to XML Version 1.1 Z 2 Chapitre 04 - LINQ to XML Sommaire 1 Présentation... 3 2 Les différentes classes de LINQ to XML... 4 2.1 «XDocument» et «XElement» :... 4 2.2 «XAttribute» et «XComment» :...

Plus en détail

Un chat en C# Extrait de Wikipédia

Un chat en C# Extrait de Wikipédia Un chat en C# Un chat utilise un mécanisme de communication entre deux applications distantes. Il existe plusieurs solutions pour faire communiquer deux applications ; nous allons, ici, utiliser le protocole

Plus en détail

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing

03/04/2007. Tâche 1 Tâche 2 Tâche 3. Système Unix. Time sharing 3/4/27 Programmation Avancée Multimédia Multithreading Benoît Piranda Équipe SISAR Université de Marne La Vallée Besoin Programmes à traitements simultanés Réseau Réseau Afficher une animation en temps

Plus en détail

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008

M2-GamaGora. Programmation Multi-Thread - partie 1. J.C. Iehl. November 13, 2008 Programmation Multi-Thread - partie 1 November 13, 2008 pourquoi ça ne marche pas? et alors? introduction aux threads threads : pourquoi ça ne marche pas? et alors? un nouveau point d entrée (une fonction

Plus en détail

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011

Exclusion Mutuelle. Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 9 février 2011 Arnaud Labourel Courriel : arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 9 février 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Exclusion Mutuelle 9 février 2011 1 / 53 Contexte Epistémologique

Plus en détail

Gestion du cache dans les applications ASP.NET

Gestion du cache dans les applications ASP.NET Gestion du cache dans les applications ASP.NET Version 1.0 James RAVAILLE http://blogs.dotnet france.com/jamesr 2 Gestion du cache dans les applications ASP.NET v 1.0 03/01/09 Sommaire 1 Introduction...

Plus en détail

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris :

Cette application développée en C# va récupérer un certain nombre d informations en ligne fournies par la ville de Paris : Développement d un client REST, l application Vélib 1. Présentation L application présentée permet de visualiser les disponibilités des vélos et des emplacements de parking à la disposition des parisiens

Plus en détail

EXCEL. Chapitre 4 : Le langage Visual Basic Application. Claude Duvallet

EXCEL. Chapitre 4 : Le langage Visual Basic Application. Claude Duvallet Chapitre 4 : Le langage Visual Basic Application Claude Duvallet Université du Havre UFR des Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon BP 540 76058 Le Havre Cedex Courriel : Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES

ARCHITECTURES MATÉRIELLES SYSTÈMES INFORMATIQUES CENTRALISÉE RÉPARTIE mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale mémoire locale processeur processeur processeur processeur processeur processeur instructions messages MÉMOIRE

Plus en détail

Programmation en VBA

Programmation en VBA Programmation en VBA Présentation de Visual Basic Visual Basic : Basic : dérivé du langage Basic (Biginner s All purpose Symbolic Instruction Code) des années 60 Visual : dessin et aperçu de l interface

Plus en détail

Création d objet imbriqué sous PowerShell.

Création d objet imbriqué sous PowerShell. Création d objet imbriqué sous PowerShell. Par Laurent Dardenne, le 13/01/2014. Niveau Ce tutoriel aborde la création d objet composé, c est-à-dire que certains de ses membres seront eux-mêmes des PSObjects.

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores

INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION. TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores INTRODUCTION AUX SYSTEMES D EXPLOITATION TD2 Exclusion mutuelle / Sémaphores Exclusion mutuelle / Sémaphores - 0.1 - S O M M A I R E 1. GENERALITES SUR LES SEMAPHORES... 1 1.1. PRESENTATION... 1 1.2. UN

Plus en détail

Sauvegardes de données

Sauvegardes de données 1 Sauvegardes de données Sauvegardes de données Sommaire Sauvegardes de données... 1 1 Introduction... 2 2 Recherche du chemin de stockage... 3 2.1 Le dossier de jeu... 3 2.2 Le dossier privé... 5 3 Gestion

Plus en détail

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010

TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Année universitaire : 2014-2015 Responsable : Sonia LAJMI Niveau Matière 2 ème année MPIM Management des Contenus Multimédia TP 1 : prise en main de C#. Net sous Visual Studio 2010 Dans ce tout premier

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Moniteurs Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud This work is licensed under

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent Bienvenue au cours en Excel Faisons connaissance Etudiants se présentent Nom, Prénom Avez-vous déjà fait des macros Excel? Avec-vous déjà programmé avec Excel? Avez-vous déjà programmé avec d'autres langages

Plus en détail

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Université Paris Sud Rappel sur la solution locale de gestion simple de banque L objet de cet exercice était de créer une application java qui implante

Plus en détail

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions

Les transactions 1/40. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions 1/40 2/40 Pourquoi? Anne-Cécile Caron Master MAGE - BDA 1er trimestre 2013-2014 Le concept de transaction va permettre de définir des processus garantissant que l état de la base est toujours cohérent

Plus en détail

Cours de Systèmes d Exploitation

Cours de Systèmes d Exploitation Licence d informatique Synchronisation et Communication inter-processus Hafid Bourzoufi Université de Valenciennes - ISTV Introduction Les processus concurrents s exécutant dans le système d exploitation

Plus en détail

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31

Les processus légers : threads. Système L3, 2014-2015 1/31 Les processus légers : threads Système L3, 2014-2015 1/31 Les threads Les threads sont des processus légers exécutés à l intérieur d un processus L exécution des threads est concurrente Il existe toujours

Plus en détail

EXAMEN DE JAVA 2010-2011

EXAMEN DE JAVA 2010-2011 NOM : PRÉNOM : TP : G TP EXAMEN DE JAVA 2010-2011 Consignes : avec documents, mais sans téléphone, ordinateur ou autre moyen de communication. Durée : 2h Recommandations : Le code doit être écrit en JAVA

Plus en détail

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr FORMATION WINDOWS XP Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 4 Chapitre 2 Le clavier... 5 Chapitre

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Manipulation 4 : Application de «Change».

Manipulation 4 : Application de «Change». Manipulation 4 : Application de «Change». Première partie : Cette manipulation a pour but d utiliser un service Web afin d obtenir les taux de change appliqués entre les différentes monnaies référencées

Plus en détail

Programmation Visual Basic sous Excel

Programmation Visual Basic sous Excel 1 Programmation Visual Basic sous Excel Version provisoire Septembre 06 1 Introduction Excel était avant tout un tableur. Au fil des versions, il a su évoluer et intégrer des fonctionnalités qui le rendent

Plus en détail

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

Utiliser Service Broker pour les tâ ches progrâmme es dâns SQL Express

Utiliser Service Broker pour les tâ ches progrâmme es dâns SQL Express Utiliser Service Broker pour les tâ ches progrâmme es dâns SQL Express Chacun sait que SQL Express ne dispose pas de l Agent SQL qui permet l exécution automatique de tâches programmées, comme par exemple

Plus en détail

en Visual Basic Premiers pas

en Visual Basic Premiers pas V0 (16-10-2009) Licence Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Première année DEUST 2008-09 Ce cours est porte sur la programmation en s appuyant sur le langage

Plus en détail

Classe ClInfoCGI. Fonctions membres principales. Gestion des erreurs

Classe ClInfoCGI. Fonctions membres principales. Gestion des erreurs Utilisation des classes de PourCGI par Michel Michaud, version 2002-11-23 Les fichiers PourCGI.h et PourCGI.cpp rendent disponibles deux classes et une fonction libre qui permettent de faire facilement

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

VBA / Excel. M2 IF Apprentissage. Julien Saunier saunier@inrets.fr http://www.lamsade.dauphine.fr/~saunier/m2if/

VBA / Excel. M2 IF Apprentissage. Julien Saunier saunier@inrets.fr http://www.lamsade.dauphine.fr/~saunier/m2if/ VBA / Excel M2 IF Apprentissage Julien Saunier saunier@inrets.fr http://www.lamsade.dauphine.fr/~saunier/m2if/ Sommaire VB? VB.NET? VBA? Excel? Un language procédural...... qui utilise des objets! Outils

Plus en détail

Projet Active Object

Projet Active Object Projet Active Object TAO Livrable de conception et validation Romain GAIDIER Enseignant : M. Noël PLOUZEAU, ISTIC / IRISA Pierre-François LEFRANC Master 2 Informatique parcours MIAGE Méthodes Informatiques

Plus en détail

Cours Visual Basic URCA

Cours Visual Basic URCA Cours Visual Basic URCA Sommaire Introduction à la programmation VBA et VB Syntaxe de base, variables Opérateurs de base, boucles Introduction à la programmation Qu est-ce que la programmation? Séquences

Plus en détail

Une introduction à la technologie EJB (2/3)

Une introduction à la technologie EJB (2/3) Une introduction à la technologie EJB (2/3) 1 Les singletons des EJB 3.1 1.1 Synchronisation gérée manuellement Depuis la version 3.1, des EJB Statless à instance unique sont maintenant disponibles : ce

Plus en détail

Quel SGBDR pour VFP?

Quel SGBDR pour VFP? D. Peralta le 4 mars 2008 Rencontres AtoutFox 2007/2008 Quel SGBDR pour VFP? Lors des précédentes rencontres, nous avons écrit des articles sur l utilisation des SGBDR avec VFP. Nous avons vu les différentes

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

Chapitre 3 Gestion des sauvegardes

Chapitre 3 Gestion des sauvegardes Chapitre 3 Gestion des sauvegardes 1. Notions préalables et terminologie Gestion des sauvegardes 1.1 Consistance, snapshots et VSS L'erreur la plus commune lorsque l'on parle de solutions de sauvegarde,

Plus en détail

Utilisation d objets : String et ArrayList

Utilisation d objets : String et ArrayList Chapitre 6 Utilisation d objets : String et ArrayList Dans ce chapitre, nous allons aborder l utilisation d objets de deux classes prédéfinies de Java d usage très courant. La première, nous l utilisons

Plus en détail

Utilisation de fenêtres VisualBasic dans MapInfo

Utilisation de fenêtres VisualBasic dans MapInfo Utilisation de fenêtres VisualBasic dans MapInfo Un exemple pour les non-initiés basé sur des documents produits par Laurent Maumet geo.maumet@free.fr et Sébastien Roddier sebastien.roddier@geo-hyd.com

Plus en détail

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur

Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Les procédures stockées et les fonctions utilisateur Z Grégory CASANOVA 2 Les procédures stockées et les fonctions utilisateur [08/07/09] Sommaire 1 Introduction... 3 2 Pré-requis... 4 3 Les procédures

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

Introduction à la programmation concurrente

Introduction à la programmation concurrente Introduction à la programmation concurrente Exclusion mutuelle par attente active Yann Thoma Reconfigurable and Embedded Digital Systems Institute Haute Ecole d Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud

Plus en détail

Programmation VBA/Excel. Programmation VBA. Pierre BONNET. Masters SMaRT & GSI - Supervision Industrielle - 2012-2013 P. Bonnet

Programmation VBA/Excel. Programmation VBA. Pierre BONNET. Masters SMaRT & GSI - Supervision Industrielle - 2012-2013 P. Bonnet Programmation VBA Pierre BONNET 21 La programmation VBA Historiquement, la programmation sous Excel avait comme fonction d'automatiser une succession d'actions faites dans la feuille à l'aide de la souris.

Plus en détail

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau)

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Année 2008-2009 Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction

Plus en détail

Activex Database Objet. C'est la couche d'accès aux bases de données, le SGBD (Système de Gestion de Base de Données) de VB.

Activex Database Objet. C'est la couche d'accès aux bases de données, le SGBD (Système de Gestion de Base de Données) de VB. ADO.NET Activex Database Objet Généralités ADO.NET. Permet d accéder aux bases de données à partir de VB.NET. ADO veut dire Activex Database Objet. C'est la couche d'accès aux bases de données, le SGBD

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 12 : Concurrence d accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Accès concurrents Définitions Verrous Collisions Niveaux de cohérence Blocage

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla Table des matières Table des matières Généralités Présentation Interface Utiliser FileZilla Connexion FTP Connexion SFTP Erreurs de connexion Transfert des fichiers Vue sur la file d'attente Menu contextuel

Plus en détail

Tp 1 correction. Structures de données (IF2)

Tp 1 correction. Structures de données (IF2) Tp 1 correction Structures de données (IF2) Remarque générale : compilez et exécutez le code au-fur-et-à mesure de son écriture. Il est plus facile de corriger une petite portion de code délimitée que

Plus en détail

Notes de cours. Introduction

Notes de cours. Introduction Notes de cours GEI 44 : STRUCTURES DE DONNÉES ET ALGORITHMES Chapitre 5 Application des piles Introduction Piles très utilisées dans les compilateurs Voici deux exemples de composants d un compilateur

Plus en détail

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2)

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) Avril 2014 Installation de l application Pré-requis (page 2) Mise en place de la base de données Base de données SQL Express (page 2) Base de données

Plus en détail

Module.NET 3 Les Assemblys.NET

Module.NET 3 Les Assemblys.NET Module.NET Chapitre 3 Les Assemblys.NET 2011/2012 Page 1 sur 13 Contenu Cours... 3 3.1 - Définition d un assembly.net... 3 3.2 - Private assembly ou assembly privé.... 3 3.3 - Shared assembly ou assembly

Plus en détail

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée

IP Office IP Office Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée Manuel de l'utilisateur de la messagerie vocale intégrée 15-604067 Version 11a - (29/04/2011) 2011 AVAYA Tous droits réservés. Note Bien que tous les efforts nécessaires aient été mis en œuvre en vue de

Plus en détail

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ;

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ; CNAM NFP121 TP 10 19/11/2013 (Séance 5) Objectif Manipuler les exceptions ; 1 Entrées/sorties Exercice 1 : Lire un entier à partir du clavier Ajouter une méthode readint(string message) dans la classe

Plus en détail

VB.NET: Section 2 : Environnement de développement Visual Basic.NET

VB.NET: Section 2 : Environnement de développement Visual Basic.NET VB.NET: Section 2 : Environnement de développement Visual Basic.NET Un environnement graphique de développement permettant de développer visuellement une grande partie de votre application. Un langage

Plus en détail

Administration Réseau

Administration Réseau M1 Réseaux Informatique et Applications Administration Réseau Date: 02/04/07 Auteurs: Alexis Demeaulte, Gaël Cuenot Professeurs: Patrick Guterl Table des matières 1Introduction...3 2HP OPENVIEW...3 3Les

Plus en détail

SHERLOCK 7. Version 1.2.0 du 01/09/09 JAVASCRIPT 1.5

SHERLOCK 7. Version 1.2.0 du 01/09/09 JAVASCRIPT 1.5 SHERLOCK 7 Version 1.2.0 du 01/09/09 JAVASCRIPT 1.5 Cette note montre comment intégrer un script Java dans une investigation Sherlock et les différents aspects de Java script. S T E M M E R I M A G I N

Plus en détail

Les transactions 1/46. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions

Les transactions 1/46. I même en cas de panne logicielle ou matérielle. I Concept de transaction. I Gestion de la concurrence : les solutions 1/46 2/46 Pourquoi? Anne-Cécile Caron Master MAGE - SGBD 1er trimestre 2014-2015 Le concept de transaction va permettre de définir des processus garantissant que l état de la base est toujours cohérent

Plus en détail

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI Calcul Parallèle Cours 5 - JAVA RMI Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique & Chaire Ecole Polytechnique/Thalès Saclay Le 28 février 2012 Eric Goubault 1 28 février 2012 Remote Method Invocation

Plus en détail

.NET - Classe de Log

.NET - Classe de Log .NET - Classe de Log Classe permettant de Logger des données Text Dans tous les projets, il est indispensable de pouvoir stocker de l'information textuelle : Pour le suivi des erreurs Pour le suivi de

Plus en détail

Cours Programmation Système

Cours Programmation Système Cours Programmation Système Filière SMI Semestre S6 El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Février

Plus en détail

TP1 SI6. Démonstration de l'intérêt du développement en couches Passer d'une architecture 2 tiers à une architecture 3 tiers.

TP1 SI6. Démonstration de l'intérêt du développement en couches Passer d'une architecture 2 tiers à une architecture 3 tiers. TP1 SI6 Démonstration de l'intérêt du développement en couches Passer d'une architecture 2 tiers à une architecture 3 tiers. Savoir - faire : Concevoir une interface utilisateur Développer ou maintenir

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Programmation Orientée Objet en C#

Programmation Orientée Objet en C# Programmation Orientée Objet en C# 1 Introduction 1.1 Présentation Tout bon développeur le sait, le code d'un programme doit être propre, commenté, facile à maintenir et à améliorer. Vous êtes adepte de

Plus en détail

8. Java et les bases de données. Olivier Curé - UMLV [page 206 ]

8. Java et les bases de données. Olivier Curé - UMLV [page 206 ] 8. Java et les bases de données Olivier Curé - UMLV [page 206 ] Java et les BD Plusieurs manières d'écrire du code Java accédant à une BD: Statement Level Interface (SLI) Solutions : SQLJ (SQL92) Call

Plus en détail

L'application WinForm et le composant d'accès aux données

L'application WinForm et le composant d'accès aux données L'application WinForm et le composant d'accès aux données Vous disposez d'un squelette de l'application AntoineVersion0- ainsi que de la base de données à restaurer dans SqlServer Bd_Antoine.dat-. Travail

Plus en détail

DirXML License Auditing Tool version 1.1 - Guide de l'utilisateur

DirXML License Auditing Tool version 1.1 - Guide de l'utilisateur DirXML License Auditing Tool version 1.1 - Guide de l'utilisateur Présentation Installation DirXML License Auditing Tool (DLAT) vous permet de déterminer le nombre de licences DirXML utilisées dans une

Plus en détail

Le gestionnaire des tâches

Le gestionnaire des tâches 43-45 rue CHARLOT 75003 PARIS. Benoît HAMET FRANCE : benoit.hamet@hametbenoit.fr.st Le gestionnaire des tâches......... Le gestionnaire des tâches Sommaire Sommaire...2 Introduction...3 Les onglets et

Plus en détail

Examen de Système. Questions de cours : les threads. Licence 3 Informatique. ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009

Examen de Système. Questions de cours : les threads. Licence 3 Informatique. ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009 Examen de Système Licence 3 Informatique ENS Cachan, mardi 13 janvier 2009 Durée : 3h. Documents autorisés : livres, notes de cours. Langage de programmation : C. Des erreurs de syntaxe, de nom de fonction

Plus en détail