Séquence 4. Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 4. Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme. Sommaire"

Transcription

1 Séquence 4 Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme Sommaire Objectifs & parcours d étude Présentation 1. Aspects de la comédie au XVII e siècle Fiche méthode : Analyser le texte théâtral Corrigés des exercices 2. Visages de la comédie : de Molière à nos jours Corrigés des exercices 3. La tragédie au XVII e siècle Corrigés des exercices 4. Autour de la tragédie classique Corrigés des exercices Lexique de la séquence Séquence 4 FR20 1

2 Objectifs & parcours d étude Objectifs Découvrir l esthétique de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle ; Établir des liens entre le théâtre classique et le théâtre antique ; Acquérir des notions d histoire littéraire en restituant la tragédie et la comédie dans leur évolution ; Acquérir les principales notions d analyse du texte théâtral ; Apprendre à commenter un texte théâtral ; Distinguer la notion de genre (tragédie et comédie) de celle de registre (comique et tragique). Textes et œuvres Un groupement de textes comiques Un groupement de textes tragiques Lecture cursive : Jean Racine, Britannicus (1669) Objet d étude La tragédie et la comédie au XVII e siècle : le classicisme Présentation de la séquence Présentation des objectifs Avant de commencer quelques repères historiques Chapitre 1 Aspects de la comédie au XVII e siècle A. Sources de la comédie classique B. Les différents genres de comédies C. Les personnages de comédie D. Les ressorts de la comédie Fiche méthode : Analyser le texte théâtral Corrigés des exercices Chapitre 2 Visages de la comédie : de Molière à nos jours A. Châtier les mœurs par le rire Texte 1 : Les Précieuses ridicules, sc.9 B. La comédie du mariage Texte 2 : George Dandin, I,4 C. L utilisation comique du quiproquo Texte 3 : Le Malade imaginaire, I, 4 D. Pour aller plus loin E. Évolution de la comédie, du XVIII e au XX e siècle Corrigés des exercices Chapitre 3 La tragédie au XVII e siècle A. La tragédie grecque, source de la tragédie française B. La tragédie classique et ses règles C. Héros et héroïnes de tragédies Corrigés des exercices Chapitre 4 Groupement de textes n 2. Autour de la tragédie classique A. Cruels dilemmes Texte 1 : Corneille, Le Cid, III, 4 Texte 2 : Corneille, Polyeucte, 1643, IV, 3 B. Un dénouement inhabituel Texte 3 : Jean Racine, Bérénice, V, 7. C. Bilan : tragédie et comédie D. Le devenir de la tragédie aux XIX e et XX e siècles Fiche lecture cursive Corrigés des exercices 2 Séquence 4 FR20

3 Présentation Le XVII e siècle constitue une période très importante dans l histoire du théâtre. Cette séquence vous invite à comprendre la manière dont ce genre littéraire a évolué, notamment à travers ses deux grands genres, la comédie et la tragédie. Le contexte historique n est pas étranger à l évolution du théâtre, notamment pour la tragédie et pour la comédie. Cette séquence a plusieurs objectifs. Il vous invite tout d abord à comprendre le fonctionnement de deux grands genres dramatiques, la comédie et la tragédie. Nous allons étudier la manière dont les dramaturges composent une situation comique ou tragique, à partir d un élément d intrigue ou d un personnage. Une approche dramaturgique vous sera proposée. La dramaturgie* désigne l art de composer des pièces. Or les comédies et les tragédies n obéissent pas aux mêmes principes de construction (même si elles présentent parfois certains points communs) et n ont pas les mêmes effets envers le public. À partir d exemples tirés de deux corpus constitués d extraits de pièces, nous vous proposons d approfondir votre maîtrise de la lecture analytique et de la lecture cursive. Il s agira pour vous à la fois d envisager les textes dans leur détail, mais aussi d avoir une vue générale sur le théâtre du XVII e siècle, en particulier celui de la seconde moitié de ce siècle qui correspond à la période classique. Présentation des objectifs Les objectifs de la séquence sont à la fois littéraires et méthodologiques. E Découvrir l esthétique de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle ; E Établir des liens entre le théâtre classique et le théâtre antique ; E Acquérir des notions d histoire littéraire en restituant la tragédie et la comédie dans leur évolution ; E Acquérir les principales notions d analyse du texte théâtral ; E Apprendre à commenter un texte de théâtre dans le cadre d une lecture analytique et d une lecture cursive (Britannicus de Racine) ; E Distinguer la notion de genre (tragédie et comédie) de celle de registre (comique et tragique) ; Séquence 4 FR20 3

4 Pour atteindre ces objectifs, nous vous proposons non seulement de vous plonger dans les textes, mais de recourir aussi à l analyse de l image, l étude du théâtre étant indissociable de sa représentation. L un des objectifs de cette séquence consiste donc à éveiller votre curiosité de lecteur, sans oublier le plaisir du spectateur. Rappelons, avant de préciser les objectifs de cette séquence, quelques éléments d histoire culturelle, qui vous permettront de mieux situer la question de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle. Avant de commencer quelques repères historiques Après l assassinat d Henri IV, en 1610, le royaume est confié à la régente, Marie de Médicis. La vie théâtrale n est encore soumise à aucune règle. On joue des tragédies d inspiration antique, mais l agitation et l inquiétude de l époque (guerres de Religion, mort des derniers Valois, Henri II, Henri III, Charles IX) influent sur les intrigues : on joue des tragédies qui se terminent dans le sang. Le théâtre baroque ne se soucie pas de règles ni de convenances, favorisant plutôt l imagination et le merveilleux. Le goût de l action extrême (scènes de violence, viols, meurtres ) et du surnaturel (oracles, apparitions, songes) le caractérisent. Les premières pièces de Corneille appartiennent à ce courant : Mélite (1629), L Illusion comique (1636) ou d autres auteurs français tels Alexandre Hardy avec La force du sang (1625), Tristan Lhermite, auteur d une Didon (1636). Les auteurs espagnols Tirso de Molina (L abuseur de Séville ou le convive de pierre, 1630) et Calderón (La vie est un songe, 1635) illustrent aussi ce courant. 4 Séquence 4 FR20

5 Période Période Période Événements historiques [1598 Édit de Nantes] Règne d Henri IV 1610 Assassinat d Henri IV Régence de Marie de Médicis 1621 Début du règne de Louis XIII Règne personnel de Louis XIII Guerre de Trente ans 1624 Richelieu entre au Conseil du roi 1631 Révolte de Gaston d Orléans, frère du roi 1635 La France s engage dans la guerre de Trente ans 1642 Mort de Richelieu 1643 Mort de Louis XIII. Instabilité politique Mazarin ministre 1648 Paix de Westphalie : fin à la guerre de Trente ans la Fronde 1659 Paix des Pyrénées et fin de la guerre franco-espagnole 1661 Mort de Mazarin et début du règne personnel de Louis XIV Règne de Louis XIV 1661 Colbert devient ministre 1664 Condamnation de Fouquet à la prison à perpétuité Guerre contre la Hollande Construction de la machine de Marly, ensembles hydrauliques destinés à ravitailler en eau le château de Versailles 1678 Paix de Nimègue : fin de la guerre de Hollande. Rattachement de la Franche-Comté à la France. La puissance française est à son apogée Installation définitive de Louis XIV à Versailles 1683 Mort de Colbert 1685 Révocation de l Édit de Nantes Guerre de la ligue d Augsbourg grande famine Événements littéraires : théâtre et clasicisme 1608 Naissance de Corneille 1622 Naissance de Molière 1635 Fondation de l Académie française 1636 L Illusion comique, Corneille 1637 Le Cid, Corneille 1639 Naissance de Racine 1640 Horace, Corneille 1642 Polyeucte, Corneille 1651 Nicomède, Corneille 1659 Les Précieuses ridicules, Molière 1662 L École des femmes, Molière 1664 Tartuffe, Molière Interdiction de jouer Tartuffe 1665 Dom Juan, Molière 1666 Le Misanthrope, Molière 1667 Andromaque, Racine 1668 L Avare, Molière George Dandin créé à Versailles 1669 Britannicus, Racine 1670 Bérénice, Racine ; Le Bourgeois gentilhomme, Molière 1671 Les Fourberies de Scapin, Molière 1672 Bajazet, Racine 1674 L Art poétique de Boileau fixe les règles du classicisme 1674 Iphigénie, Racine ; Suréna, Corneille 1677 Phèdre, Racine 1691 Athalie, Racine 1697 les Comédiens italiens sont chassés de Paris Séquence 4 FR20 5

6 Chapitre 1 Aspects de la comédie au XVII e siècle Introduction Au XVII e siècle, la comédie connaît une très nette évolution dans le paysage littéraire français. Son plus illustre représentant, Molière renouvelle le genre en profondeur, en l inscrivant à la fois dans la société de son temps et en proposant un discours sur l Homme en général. Les genres comiques au théâtre existent depuis l Antiquité et de nombreuses pièces sont adaptées à partir de ces chefs-d œuvre anciens. Mais la comédie se nourrit aussi de la farce, venue tout droit du Moyen- Âge. C est un genre varié, qui s inspire aussi du théâtre italien et de la commedia dell arte. On peut donc partir de l idée selon laquelle la comédie est un creuset où se trouvent des influences anciennes et des préoccupations nouvelles. La première fonction de la comédie est de faire rire, ou du moins de faire sourire les spectateurs. Mais ses pouvoirs dépassent le simple divertissement. Au XVII e siècle, la comédie devient une arme pour dénoncer les travers et les abus. Molière peint ainsi les ridicules dans des comédies satiriques pour critiquer certains éléments inhérents à la société de son temps, et qui sont encore d actualité : les mariages forcés, les abus d autorité, l avarice, l hypocrisie, etc. C est pourquoi l un des buts avoués de la comédie consiste à «châtier les mœurs par le rire» («castigat ridendo mores»), c est-à-dire faire prendre conscience au public de certains comportements humains et sociaux en les distrayant. Telle est l une des stratégies de la comédie au XVII e siècle. Avant Molière, Corneille a, lui aussi, écrit des comédies qui stigmatisent certains traits de caractère (Le Menteur, 1643). Il faut donc retenir, avant de comprendre le fonctionnement de la comédie classique qu au-delà du plaisir qu engendre le rire, la comédie apparaît comme un genre subversif qui permet de montrer les défauts des hommes et les abus de la société. Certaines comédies de Molière présentent cependant peu de scènes franchement comiques. Certaines de ses comédies de mœurs ou de caractère traitent de sujets graves, voire sérieux. Leur dénouement n est pas nécessairement heureux. La comédie aborde des sujets qui peuvent se heurter à la censure : la religion, la liberté de pensée, l émancipation des femmes. Ainsi, l on considère que la comédie est le genre qui provoque le plus de contestation et de secousses dans le paysage littéraire de la seconde moitié du XVII e siècle. 6 Séquence 4 FR20

7 Exercice autocorrectif n 1 Lisez attentivement la réplique suivante, tirée du Malade imaginaire de Molière : «Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, et non pas de leur maladie.» Quel est l effet produit par une telle réplique? Que nous apprend-elle sur le rôle de la comédie au XVII e siècle? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. A Les sources de la comédie classique L on peut retenir trois sources principales pour la comédie classique, et qui continueront d influencer la pratique de la comédie aux XVIII e et XIX e siècles : E la comédie antique (grecque et latine) ; E la farce médiévale ; E la commedia dell arte (comédie qui apparaît au XVI e siècle en Italie). 1. Un genre apprécié depuis l Antiquité Dès l Antiquité, la comédie est un genre important et reconnu. La célèbre Poétique d Aristote qui pose les règles de la tragédie aurait dû être composée d un second volet consacré à la comédie, mais le texte en a été perdu. La comédie antique, comme la tragédie, aurait une origine religieuse (fêtes en l honneur de Dionysos). Le principal représentant de la comédie classique grecque est Aristophane, dont on a conservé onze comédies, même s il en a probablement écrit plus de mille. La comédie antique repose sur quelques principes que réemploiera la comédie classique. Les intrigues des comédies athéniennes des V e et IV e siècles avant J.-C., en particulier celles d Aristophane, mettent en scène des événements de la vie de la Cité. Elle a alors une fonction satirique et obéit à une composition précise dont on retrouve la trace dans la comédie classique de la seconde moitié du XVII e siècle. Les comédies grecques n hésitent pas à recourir à des plaisanteries scabreuses ou scatologiques. La comédie grecque évolue à partir du IV e siècle : ses décors et ses personnages changent. Ainsi le lieu de l action devient le plus souvent l intérieur d une maison et l intrigue suit une ligne plus cohérente que par le passé. Apparaissent aussi des types et des situations qui sont ceux de la comédie classique : E de jeunes héros veulent se marier mais leurs projets sont contrecarrés ; E l esclave (ancêtre du valet) est rusé et déjoue les pièges ; Séquence 4 FR20 7

8 Objectif E des personnages de fanfaron viennent égayer la pièce (soldat, cuisinier, etc.). Ménandre, principal représentant de cette comédie, influencera Corneille et Molière dans leurs propres comédies. La Fontaine le cite à plusieurs reprises dans ses Fables. À Rome, Plaute et Térence poursuivent la veine de Ménandre. Les pièces traduites et mises en scène de ces deux auteurs de comédies remportent un très vif succès auprès des lettrés du XVII e siècle et Molière imitera La Marmite de Plaute dans L Avare. La comédie latine est un genre très vivant et très varié. On retiendra ses principales orientations. E les courtes farces : elles sont jouées par des acteurs masqués et comportent une grande part d improvisation. C est l ancêtre de la commedia dell arte*. E les spectacles de mime : ce ne sont pas des spectacles muets mais des situations prosaïques représentées grâce à la parole et à la danse. E les pantomimes : spectacles dansés, ils figurent des sujets mythologiques. E les fabula : ce terme désigne des pièces de genres différents, notamment des comédies imitées des comédies grecques. La comédie à Rome développe le jeu des acteurs masqués, mais aussi le goût des décors et des costumes. Au XVII e siècle, les comédies latines n ont pas cessé d être représentées. Molière, quand il se produit en province avec sa troupe, «L Illustre théâtre», donne des comédies de Plaute et de Térence. Voici un extrait de comédie latine. Lisez-le attentivement et répondez aux questions de lecture cursive. Document : Découvrir l origine antique du comique farcesque Plaute, La Marmite (Acte 1, scène 1) La Marmite (Aulularia) est l une des pièces les plus célèbres de Plaute. Euclion possède une marmite pleine d or et craint qu on ne la lui dérobe. Toute l intrigue est construite autour de cet objet. Il cherche un endroit pour la cacher, jusqu à ce qu on la lui dérobe et qu il entre dans une folie furieuse. La pièce comporte de nombreuses scènes bouffonnes et utilise un comique souvent farcesque. EUCLION. Allons, sors ; sors donc. Sortiras-tu, espion, avec tes yeux fureteurs? STAPHYLA. Pourquoi me bas-tu, pauvre malheureuse que je suis? EUCLION. Je ne veux pas te faire mentir. Il faut qu une misérable de ton espèce ait ce qu elle mérite, un sort misérable. STAPHYLA. Pourquoi me chasser de la maison? EUCLION. Vraiment, j ai des comptes à te rendre, grenier à coups de fouet. Éloigne-toi de la porte. Allons, par là (lui montrant le côté opposé 8 Séquence 4 FR20

9 à la maison). Voyez comme elle marche. Sais-tu bien ce qui l attend? Si je prends tout-à-l heure un bâton, ou un nerf de bœuf, je te ferai allonger ce pas de tortue. STAPHYLA, à part. Mieux vaudrait que les dieux m eussent fait pendre, que de me donner un maître tel que toi. EUCLION. Cette drôlesse marmotte tout bas. Certes, je t arracherai les yeux pour t empêcher de m épier continuellement, scélérate! Éloignetoi. Encore. Encore. Encore. Holà! Reste-là. Si tu t écartes de cette place d un travers de doigt ou de la largeur de mon ongle, si tu regardes en arrière, avant que je te le permette, je te fais mettre en croix pour t apprendre à vivre. (à part) Je n ai jamais vu de plus méchante bête que cette vieille. Je crains bien qu elle ne me joue quelque mauvais tour au moment où je m y attendrai le moins. Si elle flairait mon or, et découvrait la cachette? C est qu elle a des yeux jusque derrière la tête, la coquine. Maintenant, je vais voir si mon or est bien comme je l ai mis. Ah! Qu il me cause d inquiétudes et de peines. (Il sort.) STAPHYLA, seule. Par Castor! je ne peux deviner quel sort on a jeté sur mon maître, ou quel vertige l a pris. Qu est-ce qu il a donc à me chasser dix fois par jour de la maison? On ne sait, vraiment, quelle fièvre le travaille. Toute la nuit il fait le guet ; tout le jour il reste chez lui sans remuer, comme un cul-de-jatte de cordonnier. Mais moi, que devenir? Comment cacher le déshonneur de ma jeune maîtresse? Elle approche de son terme. Je n ai pas d autre parti à prendre, que de faire de mon corps un grand I, en me mettant une corde au cou. Plaute, La Marmite. Exercice autocorrectif n 2 Questions de lecture cursive Qui sont les personnages mis en scène? 2 Quelle situation traditionnelle de la comédie découvre-t-on dans cette scène? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. 2. L influence de la farce médiévale Une seconde forme de pièces comiques a influencé la comédie, héritée du Moyen-Âge. Il s agit de la farce. Directement issue du théâtre grécoromain, la farce est un genre comique qui persiste jusqu au temps de Molière. Si l on observe les situations et les thèmes de la farce, on peut remarquer qu ils sont aussi ceux de la comédie classique : E ruse ; E déguisements ; Séquence 4 FR20 9

10 E mensonges ; E personnages issus du peuple ; E aristocrates ridicules. La plus célèbre des farces médiévales La Farce de Maître Pathelin (vers 1465) présentent ces caractéristiques thématiques. La pratique de la farce dure jusqu au XVII e siècle, mais le genre est systématiquement associé au peuple, tandis que la comédie en vers correspond aux classes moyennes (bourgeoisie) et la tragédie aux élites. Molière bouscule cette hiérarchie en combinant dans son théâtre la triple influence de la farce, de la comédie antique et de la commedia dell arte : E lazzi, gestes et mimiques burlesques ; E plaisanteries grivoises ou scatologiques ; E quiproquos ; E bouffonneries. Voici un extrait de La Farce de Maître Pathelin. Lisez-le attentivement et répondez à la question de lecture cursive. Document : La Farce de Maître Pathelin, anonyme Objectif Découvrir un exemple de farce médiévale La Farce de Maître Pathelin, écrite vers 1460, constitue le plus célèbre exemple de farce médiévale. Dans l extrait suivant, on découvre certains ressorts de la farce dont Molière et les auteurs de comédie au XVII e siècle feront profit. Dans cette farce, les plus malins ne sont pas ceux qu on croit. Pathelin est un avocat sans cause, mais poussé par sa femme Guillemette, il va voir un drapier pour refaire sa garde-robe. Il choisit des étoffes et dit au drapier de venir se faire payer chez lui : le drapier vient au rendez-vous, mais Pathelin et sa femme jouent aux mourants, ce qui fait fuir le drapier. Intervient alors le personnage de l Agnelet qui demande à Pathelin de le défendre car on a égorgé ses moutons. Pour gagner le procès, Pathelin invente une ruse : le berger devra jouer au simple d esprit. Le stratagème fonctionne, et ils gagnent. Mais au moment de réclamer son dû, Pathelin est dupé : au lieu de lui répondre, Agnelet se met à bêler! Scène 10 Pathelin, Le berger Thibaud Pathelin, au berger Dis, l Agnelet. Le berger Bée! Pathelin Viens ici, viens. Ton affaire est-elle bien réglée? Devant le tribunal. 10 Séquence 4 FR20

11 Le berger Bée! Pathelin La partie adverse s est retirée. Ne dis plus «Bée!» ce n est plus la peine! Ne l ai-je pas bien embobiné? Ne t ai-je pas conseillé comme il fallait? Le berger Bée! Pathelin Eh, diable! On ne t entendra pas : parle sans crainte! N aie pas peur! Le berger Bée! Pathelin Il est temps que je parte. Paie-moi! Le berger Bée! Pathelin À dire vrai, tu as très bien joué ton rôle, tu t es montré à la hauteur. Ce qui lui a donné le change, c est que tu t es retenu de rire. Le berger Bée! Pathelin Quoi «Bée»? Tu n as plus besoin de le dire. Paie-moi généreusement. Le berger Bée! Pathelin Quoi «Bée»? Parle correctement! Paie-moi, et je m en irai. Le berger Bée! Pathelin Tu sais quoi? Je suis en train de te dire et je t en prie, cesse de bêler après moi de songer à me payer. J en ai assez de tes bêlements! Paie-moi en vitesse! Le berger Bée! Pathelin Te moques-tu de moi? Ne feras-tu rien d autre? Je te jure que tu vas me payer, tu entends, à moins que tu ne t envoles! Allons! Mon argent! Le berger Bée! Pathelin Tu plaisantes! Comment ça? N obtiendrai-je rien d autre? Le berger Bée! Pathelin Tu fais le malin! Et à qui donc penses-tu faire avaler tes salades? Sais-tu ce qu il en est? Désormais ne me rebats plus les oreilles de ton «bée», et paie-moi! Le berger Bée! Pathelin Ne serai-je pas payé d une autre monnaie? De qui crois-tu te jouer? Moi qui devais être si content de toi! Eh bien, fais en sorte que je le sois! Le berger Bée! Pathelin Me fais-tu manger de l oie? À p a r t. Sacrebleu! N ai-je tant vécu que pour qu un berger, un mouton en habit, un ignoble rustre se paie ma tête? Le berger Bée! Pathelin N entendrai-je rien d autre? Si tu fais cela pour t amuser, dis-le, et ne me force pas à discuter davantage! Viens donc souper chez moi! Le berger Bée! Pathelin Par saint Jean, tu as raison, les oisons mènent paître les oies. À part. Moi qui me prenais pour le maître de tous les trompeurs d ici et Séquence 4 FR20 11

12 d ailleurs, des escrocs, des faiseurs de belles promesses à tenir au jour du jugement dernier, et voilà qu un berger des champs me surpasse! A u berger. Par saint Jacques, si je trouvais un sergent, je te ferais arrêter! Le berger Bée! Pathelin Ah, oui! Bée? Que je sois pendu si je ne vais appeler un bon sergent! Malheur à lui s il ne te met pas en prison! Le berger, s enfuyant S il me trouve, je lui pardonne! La Farce de Maître Pathelin, anonyme Exercice autocorrectif n 3 Question de lecture cursive En quoi ce dénouement correspond-il bien à l idée qu on se fait d une farce? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. B Les différents genres de comédies Au XVII e siècle, la comédie évolue de façon importante, notamment grâce à l apport de Molière. En partant de sa propre production (33 pièces), on peut distinguer différents types de comédies qui n ont pas les mêmes structures ni les mêmes buts. La farce : provoque le rire par des gestes et des situations triviales, parfois grossières. La comédie de caractère : elle peint un type humain qui a un défaut particulier qu il fait subir à son entourage. Elle montre les travers et les ridicules. La comédie de mœurs : dénonce les travers d une époque, d une classe sociale, d une profession. Elle s attaque aux valeurs figées et aux idées toutes faites. Exercice autocorrectif n 4 Reconnaître les types de comédies À vous de jouer! Essayez de compléter le tableau ci-dessous en vous renseignant sur l auteur et le type de comédies de chaque pièce citée. Exemple : farce, comédie de mœurs, comédie de caractère, mélange des différents types de comédie. 12 Séquence 4 FR20

13 Auteurs Types de comédie La jalousie du barbouillé Le Misanthrope La Veuve Les Précieuses ridicules Les Plaideurs L Avare Dom Juan Que constatez-vous? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. C Les personnages de comédie La comédie classique présente bien souvent des types de personnages aisément identifiables. Le succès des pièces classiques, et notamment de Molière, fait qu aujourd hui un nom de personnage est devenu un «type humain» (cf. exercice autocorrectif n 3). La comédie au XVII e siècle s appuie sur des types de personnages : chaque type correspond à un rôle précis, avec ses particularités psychologiques et dramaturgiques. Voici un tableau récapitulatif qui vous permettra de reconnaître les principales caractéristiques et les fonctions de chaque type. Types Caractéristiques/Apparence Pièces Le valet, la soubrette Le barbon Jeunes premiers, jeunes premières Ruse, malice, mensonge, déguisement. Aide souvent les jeunes premiers dans leur projet de mariage. Apparence : tenue de domestique. Souvent irascible et autoritaire. Veut imposer sa loi matrimoniale. Il pense à la dot. Apparence : habit sobre. Parfois air cacochyme (maladif) au dos voûté. Ils dépendent matériellement de l autorité paternelle. Ils sont prisonniers d une situation. Toutefois, ils sont capables de tromperie pour parvenir à leurs fins. Apparence : beauté et jeunesse. Jolis habits. Toinette dans Le Malade imaginaire, Toinette dans Tartuffe. Harpagon dans L Avare, Gorgibus dans Les Précieuses ridicules. La plupart de ces personnages sont issus de la comédie italienne (voir le document «Composition d une troupe de comédie des masques» ciaprès). Séquence 4 FR20 13

14 14 Séquence 4 FR20

15 André Degaine, Histoire du théâtre dessinée. 1992, by Librairie A.-G. NIZET. Séquence 4 FR20 15

16 Exercice autocorrectif n 5 Du personnage à l archétype Recherchez à quel trait de caractère correspond chaque personnage type ci-dessous : E un tartuffe ; un harpagon ; un don juan ; un matamore. Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. D Les différents ressorts de la comédie 1. Les types de comique Outre les différents types de pièces et de personnages, on distingue différents types de comique. Chaque comédie comporte en général plusieurs formes de comique. Dans les pièces de Molière en particulier, le comique de gestes et de mots s accompagne bien souvent d un comique de situation, l un n excluant pas l autre. Voici une classification traditionnelle qui vous permettra d identifier les différents types de comiques. Le comique de gestes : le comique provient des mimiques, des mouvements, des attitudes physiques d un personnage. Exemple : les bastonnades des Fourberies de Scapin font partie du comique de gestes, influencé par la farce. Le comique de mots (ou de langage) : le comique provient d une expression, d un jeu de mots, d une façon de parler incongrue. Par exemple, dans Les Précieuses ridicules, Cathos dit de son oncle : «Mon Dieu, ma chère, que ton père a la forme enfoncée dans la matière», pour suggérer que Gorgibus est matérialiste. Le comique de répétition : le comique est dû à la répétition d un geste ou d un mot ou d une phrase. Exemple : «Bée!» dans La Farce de Maître Pathelin ; «Que diable allait-il donc faire dans cette galère?» dans Les Fourberies de Scapin. Le comique de caractère : le comique provient des manies d un personnage, de ses obsessions. Par exemple, dans L Avare, Harpagon répète «dix mille écus», quand il explique à sa fille pourquoi il veut la marier à un homme riche. Le comique de situation : l effet comique est engendré par une situation cocasse ou inattendue. Par exemple, dans Tartuffe, Orgon est caché sous la table pendant que son épouse Elmire est séduite par Tartuffe. 16 Séquence 4 FR20

17 2. Le quiproquo Le quiproquo est le principal ressort dramaturgique de la comédie. Le terme signifie en latin «quelqu un pour/à la place de quelqu un» (qui pro quo), c est-à-dire un «élément à la place d un autre». Par son étymologie le mot quiproquo suggère un désordre et fait intervenir un malentendu, source de comique. Les différentes manifestations du comique dépendent du jeu de l acteur et de la mise en scène. Mais les formes du comique sont également inscrites dans la composition des pièces. La principale est le quiproquo qui désigne une situation où des personnages ne parlent pas du même sujet, ce qui entraîne un comique de situation (voir dans le premier groupement de textes, la scène du Malade imaginaire). Le quiproquo est donc un des principaux ressorts de la comédie car il intègre la complicité du public qui comprend que deux personnages se méprennent et se trompent. L École des femmes de Molière offre un exemple de quiproquo tout à fait savoureux : Horace est amoureux d Agnès qu il a aperçue dans la rue et avec qui il a échangé quelques mots. Il s en confie à Arnolphe car il sait que la jeune fille est sous l autorité d un tuteur. Horace explique à Arnolphe le stratagème qu il a mis en place pour déjouer l attention du tuteur. Or ce tuteur est Arnolphe lui-même. Exemple et analyse d un quiproquo : Molière, L Avare (Acte II, sc. 3) La Flèche bas, à Cléante, reconnaissant maître Simon. Que veut dire ceci? Notre maître Simon qui parle à votre père! Cléante bas, à La Flèche. Lui aurait-on appris qui je suis? et serais-tu pour nous trahir? Maître Simon à Cléante et à La Flèche. Ah! ah! vous êtes bien pressés! Qui vous a dit que c était céans? (À Harpagon.) Ce n est pas moi, Monsieur, au moins, qui leur ai découvert votre nom et votre logis ; mais, à mon avis, il n y a pas grand mal à cela : ce sont des personnes discrètes, et vous pouvez ici vous expliquer ensemble. Harpagon. Comment? Maître Simon montrant Cléante. Monsieur est la personne qui veut vous emprunter les quinze mille livres dont je vous ai parlé. Harpagon. Comment, pendard! c est toi qui t abandonnes à ces coupables extrémités! Cléante. Comment! mon père, c est vous qui vous portez à ces honteuses actions! Maître Simon s enfuit, et La Flèche va se cacher. Séquence 4 FR20 17

18 Commentaires Cet extrait de L Avare dévoile le fonctionnement du quiproquo dans la comédie. Il s agit ici d un double quiproquo. Cléante, fils d Harpagon, se trouve chez maître Simon, un notaire, en compagnie de La Flèche. Cléante est venu dans ces lieux pour emprunter de l argent à un usurier dont il ignore l identité. De son côté, Harpagon est venu chez maître Simon pour prêter de l argent à un inconnu, mais en exigeant des taux exorbitants. Le quiproquo repose sur le fait que le père et le fils ignorent qu ils sont prêteurs et emprunteurs. Et le comique repose sur les reproches qu ils s adressent l un à l autre quand ils découvrent le pot aux roses. Rappelons qu au XVII e siècle, exercer l usure est très mal perçu moralement ; d autre part, il ne convient pas à un fils de bourgeois d emprunter de l argent, c est également très mal jugé par la société. Père et fils se prennent donc en faute : derrière le comique de la surprise, se cache donc une véritable réflexion sur le fonctionnement d une société, sur les plans matériel et moral. 18 Séquence 4 FR20

19 Chapitre Fiche méthode Analyser 1 le texte théâtral L analyse du texte de théâtre implique de prendre en compte un certain nombre d éléments spécifiques. Grâce aux deux fiches ci-dessous, vous pourrez vous repérer et circuler à l intérieur des scènes, pour mieux en dégager le fonctionnement. Fiche méthode 1. Comment analyser des répliques de théâtre? C est généralement un conflit (agôn, en grec) qui est au centre de l action théâtrale. Ce conflit se manifeste par des affrontements verbaux et des crises psychologiques intérieures. L observation et l analyse de l organisation comme de la répartition des paroles entre les personnages permettent de comprendre quel est le personnage le plus important, quel est celui qui exerce un pouvoir sur un autre ou qui réussit, par l utilisation du langage, à inverser un rapport de forces lié à des conditions sociales prédéterminées. Types de paroles Dialogue Stichomythie Tirade Monologue Caractéristiques Il est composé de répliques plus ou moins longues entre deux personnages au minimum. C est un dialogue composé de répliques extrêmement brèves (parfois une monosyllabe) qui s enchaînent très rapidement. Il s agit d une réplique longue et développée, prononcée sans interruption. Un personnage parle seul en scène. Il s agit d une convention théâtrale. Utilisation dans la comédie C est le type d échange le plus souvent employé. Il permet les explications mais aussi les conflits. Conflit entre deux personnages. Urgence d une situation. Un personnage s explique ou raconte un événement. Il peut aussi se confier. Cette forme de réplique permet d accéder à l intériorité d un personnage, de comprendre ses émotions intimes, ses idées. Exemples La première scène du Médecin malgré lui. Première et dernière scène de George Dandin. Seul en scène, le personnage exprime son mécontentement et ses désillusions. Effets comiques Le dialogue peut entraîner un quiproquo amusant. Comique de mots et de rythme. Le monologue peut dévoiler les ambitions grotesques d un personnage. Séquence 4 1 FR20 19

20 Fiche Méthode méthode Types de paroles Aparté Double énonciation Caractéristiques Réplique brève prononcée «à part», c est-à-dire hors du dialogue et entendue seulement par le public. C est également une convention théâtrale. Ce terme désigne le principe de double communication, notamment au théâtre. Sur scène, un personnage s adresse à un autre, mais les propos sont implicitement tenus par l auteur (émetteur 2) et adressés aux spectateurs (destinataire 2). Utilisation dans la comédie Permet de comprendre les vraies pensées d un personnage à l intérieur du dialogue. Constante à prendre en compte dans l analyse du dialogue théâtral, elle est encore plus perceptible dans le monologue et l aparté. Exemples La Flèche dans la scène de L Avare, quand Harpagon lui fait vider ses poches et le fouille. Dans tout dialogue, tout monologue ou aparté. Effets comiques Effet comique dû à la rupture dans le dialogue. Le décalage entre la perception des paroles par le public et les personnages crée le comique. 2. La structure et la progression dramaturgiques Une pièce de théâtre répond à une organisation précise et élaborée. On appelle la structure dramaturgique la manière dont un auteur construit sa pièce et ses personnages, la manière dont il fait évoluer l intrigue. Le tableau suivant vous rappelle les grandes étapes dans la constitution d une pièce classique. Structure et type de comédie Acte Scène L exposition Caractéristiques Une comédie se compose d actes et de scènes. La comédie classique peut comporter 3 ou 5 actes, parfois elle n en comporte qu un. Un acte correspond à un épisode de l action. Chaque acte est découpé en scènes. Un changement de scène a lieu quand un personnage entre ou sort de scène. Elle se situe au début de la pièce, occupe les premières scènes, voire le premier acte. Fonctions Selon le nombre d actes et de scènes, on peut identifier le type de comédie. Les grandes comédies de caractère sont en 5 actes, tandis que les pièces proches de la farce n en comportent qu un seul. Traditionnellement, dans une pièce classique, le premier acte est dévolu à l exposition et le dernier acte au dénouement. Elle présente le temps et le lieu de l action, les enjeux de l intrigue, l identité et la condition des principaux personnages ainsi que leurs relations. 20 Séquence 4 1 FR20

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Bérénice de RACINE L œuvre à l examen Par Cécile Lignereux Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Corpus bac : Objet d étude : le théâtre, texte et représentation. L argumentation : convaincre,

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

L audition de l enfant

L audition de l enfant L audition de l enfant On t écoute ton opinion compte Pour les enfants dès 5 ans Chère mère, cher père, cette brochure appartient à votre enfant mais vous Impressum Edition Institut Marie Meierhofer pour

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS

LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Fiche pédagogique LE BUREAU DES OBJETS PERDUS Catherine Grive Auteur : Catherine Grive Editeur : Rouergue Année d édition : 2015 Public concerné : dès 12 ans Mots-clés: adolescence, amitié, famille, France

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Les Fourberies de Scapin

Les Fourberies de Scapin Les Fourberies de Scapin de Molière Clefs d analyse par Cécile Pellissier Petits Classiques Larousse - 10 Fourberies de Scapin Clefs d analyse Acte II, scènes 7 et 8 Action et personnages 1. Quelle est

Plus en détail

Le langage d amour : réalité ou illusion?

Le langage d amour : réalité ou illusion? Le langage d amour : réalité ou illusion? Meghan Hansen 1120008 20.4680/3-001 Littérature du XVIIe siècle : l âge baroque Professeur S. Viselli Le langage qu utilise les personnages dans L Illusion Comique

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres.

Dorante est personnage d intrigue, le complice du piège organisé par Covielle et Cléonte. Il manipule les autres. FICHE 8 STATUE DE PERSONNAGE Vous trouverez, ci-dessous, le résumé de l intrigue de la pièce Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Avant d aborder l exercice de Statue de personnage, il serait bon de connaître

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Le texte théâtral. Scène I : Silvia, Trivelin et quelques femmes de la suite de Silvia. Silvia paraît sortir fâchée.

Le texte théâtral. Scène I : Silvia, Trivelin et quelques femmes de la suite de Silvia. Silvia paraît sortir fâchée. 1 Le texte théâtral Acteurs LE PRINCE ; UN SEIGNEUR ; FLAMINIA, fille d un domestique du Prince ; LISETTE, sœur de Flaminia ; SILVIA, aimée du Prince et d Arlequin ; ARLEQUIN, TRIVELIN, officier du palais

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Pierre Magnan, auteur à succès Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault,

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.»

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.» Compréhension de lecture Andrée Otte Le choix d un nouveau roi des animaux Fénelon Le lion étant mort, tous les animaux accoururent dans son antre pour consoler la lionne sa veuve, qui faisait retentir

Plus en détail

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012

1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 1ère séance : Jésus m'invite! - samedi 22 septembre 2012 Samedi 22 septembre 2012 10h15 à 12h00 Rencontre d'éveil à la foi pour l'enfant avec un de ses parents. Avant la séance : préparer la salle : 1

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge. de Rome qui s ouvrait le 22 novembre de l année dernière et qui fut

Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge. de Rome qui s ouvrait le 22 novembre de l année dernière et qui fut Monsieur le Président, Monsieur le Directeur Général de l Administration Pénitentiaire Belge Monsieur l Ambassadeur, Autorités, Chers Collègues, Je suis heureux de Vous rencontrer encore une fois après

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Marie-P te propose une mission!

Marie-P te propose une mission! Marie-P te propose une mission! D éveloppe tes qualités d observation pour devenir détective, comme Marie-P! Six lettres mystérieuses se sont glissées dans certaines illustrations du roman marquées par

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Comment discuter de la mort

Comment discuter de la mort Chapitre 3 Comment discuter de la mort 1. Le questionnement de l enfant 2. Jusqu où aller dans la discussion? 3. La transmission par les parents de leur savoir et de leur expérience 4. Les questions majeures

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Auteur: Njoki C. Muhoho Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis Palmiers, pétanque et pastis J irai pas, aux boules! Mais enfin, Jean-Battì La pétanque, c est la bonne humeur, la macagna, les copains. Tout ça, quoi. Alors qu est-ce qu il te prend de dire des trucs

Plus en détail

Les légendes françaises : La princesse Énimie

Les légendes françaises : La princesse Énimie Les légendes françaises : La princesse Énimie Littérature Le concept Cinq légendes traditionnelles à se faire conter Merlin, la fée Mélusine, Tristan et Iseult, le chevalier Bayard, la princesse Énimie

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l

A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l Lettres à un auteur Madame, A la suite de la rencontre qui a eu lieu le 15 novembre à Aimée-Stitelmann, je tiens particulièrement à vous remercier pour l attention l que vous nous avez accordée. J ai beaucoup

Plus en détail

La cigale et la fourmi I

La cigale et la fourmi I Enseignant La cigale et la fourmi I Socles de compétences de français Enseignement secondaire 1 er degré COMPTE D'ÉPARGNE + INTÉRÊT ALEX 230 Porte d entrée Banque Compétences Gérer la compréhension du

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

Une éducation à l orientation identique pour les filles et les garçons?

Une éducation à l orientation identique pour les filles et les garçons? Une éducation à l orientation identique pour les filles et les garçons? Séquence de français en classe de seconde, et séquence d accompagnement personnalisé dans cette même classe. Ce document vient en

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc?

Qu est ce qu un tuteur et qu est ce qu un administrateur ad hoc? Pourquoi cette brochure? Quand les parents ne sont plus en mesure d exercer l autorité parentale, l enfant est placé sous la protection d un tuteur ou d un administrateur ad hoc. Le tuteur exerce alors

Plus en détail

28. Projet de lecture

28. Projet de lecture 28. Projet de lecture Extrait d une nouvelle : Jeunes en transit Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Jeunes en transit DESCRIPTION DU PROJET Afin de te familiariser avec des jeunes vivant une situation

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

Le bon Samaritain Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Découvrir le chemin de l intimité grâce au bon Samaritain Catéchèse 1 1 Pourquoi et comment se faire proche des autres et de soi-même comme Jésus? Accueil et chant mimé En paraboles de Mannick et Gaëtan

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes

A) Expérience spirituelle. B) Catéchèse La parabole des invités. // Lc 14,15-24 (Mt 22,1-14) 1 Récit/ Texte. Notes 0 Introduction Les enthousiasmes sont des moments importants mais qui doivent se transformer en une intensité plus calme pour devenir productifs. Les synonymes du mot nous en donnent un aperçu: engouement,

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public?

Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Master 1 FLE Evolution des courants méthodologiques 2007-2008 Session 2 Comment la méthode «Tatou le matou» permet-elle une implication forte auprès d un jeune public? Sarah Descombes N étudiant : 20731087

Plus en détail

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun,

Écoutez, j ai 65 dossiers comme elle à gérer, j ai peu de temps pour chacun, Auxiliaires de Vie? Lorsque j ai commencé à soigner Joséphine, elle était déjà sous tutelle. La mise sous tutelle est là pour protéger et représenter juridiquement une personne, quand celle-ci n est plus

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Maxime Loupiot. Cycle 3 CE2 et CM1. Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!»

Maxime Loupiot. Cycle 3 CE2 et CM1. Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!» Maxime Loupiot Cycle 3 CE2 et CM1 Activité 5 Réflexion en groupe et mise en scène de sketchs sur le thème «Chacun ses choix!» 5 min d introduction de l activité 35 min de travail en groupe 20 min de sketch

Plus en détail

Versailles : arme du pouvoir (1)

Versailles : arme du pouvoir (1) Versailles : arme du pouvoir (1) 1 2 Versailles en 1668. La galerie des glaces. 3 4 Le pavillon de chasse de Louis XIII dessiné par J.C Le Guillou. Edition Deux Coqs d or. La chambre du roi 5 Le réseau

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail