Séquence 4. Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme. Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 4. Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme. Sommaire"

Transcription

1 Séquence 4 Tragédie et comédie au XVII e siècle : le classicisme Sommaire Objectifs & parcours d étude Présentation 1. Aspects de la comédie au XVII e siècle Fiche méthode : Analyser le texte théâtral Corrigés des exercices 2. Visages de la comédie : de Molière à nos jours Corrigés des exercices 3. La tragédie au XVII e siècle Corrigés des exercices 4. Autour de la tragédie classique Corrigés des exercices Lexique de la séquence Séquence 4 FR20 1

2 Objectifs & parcours d étude Objectifs Découvrir l esthétique de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle ; Établir des liens entre le théâtre classique et le théâtre antique ; Acquérir des notions d histoire littéraire en restituant la tragédie et la comédie dans leur évolution ; Acquérir les principales notions d analyse du texte théâtral ; Apprendre à commenter un texte théâtral ; Distinguer la notion de genre (tragédie et comédie) de celle de registre (comique et tragique). Textes et œuvres Un groupement de textes comiques Un groupement de textes tragiques Lecture cursive : Jean Racine, Britannicus (1669) Objet d étude La tragédie et la comédie au XVII e siècle : le classicisme Présentation de la séquence Présentation des objectifs Avant de commencer quelques repères historiques Chapitre 1 Aspects de la comédie au XVII e siècle A. Sources de la comédie classique B. Les différents genres de comédies C. Les personnages de comédie D. Les ressorts de la comédie Fiche méthode : Analyser le texte théâtral Corrigés des exercices Chapitre 2 Visages de la comédie : de Molière à nos jours A. Châtier les mœurs par le rire Texte 1 : Les Précieuses ridicules, sc.9 B. La comédie du mariage Texte 2 : George Dandin, I,4 C. L utilisation comique du quiproquo Texte 3 : Le Malade imaginaire, I, 4 D. Pour aller plus loin E. Évolution de la comédie, du XVIII e au XX e siècle Corrigés des exercices Chapitre 3 La tragédie au XVII e siècle A. La tragédie grecque, source de la tragédie française B. La tragédie classique et ses règles C. Héros et héroïnes de tragédies Corrigés des exercices Chapitre 4 Groupement de textes n 2. Autour de la tragédie classique A. Cruels dilemmes Texte 1 : Corneille, Le Cid, III, 4 Texte 2 : Corneille, Polyeucte, 1643, IV, 3 B. Un dénouement inhabituel Texte 3 : Jean Racine, Bérénice, V, 7. C. Bilan : tragédie et comédie D. Le devenir de la tragédie aux XIX e et XX e siècles Fiche lecture cursive Corrigés des exercices 2 Séquence 4 FR20

3 Présentation Le XVII e siècle constitue une période très importante dans l histoire du théâtre. Cette séquence vous invite à comprendre la manière dont ce genre littéraire a évolué, notamment à travers ses deux grands genres, la comédie et la tragédie. Le contexte historique n est pas étranger à l évolution du théâtre, notamment pour la tragédie et pour la comédie. Cette séquence a plusieurs objectifs. Il vous invite tout d abord à comprendre le fonctionnement de deux grands genres dramatiques, la comédie et la tragédie. Nous allons étudier la manière dont les dramaturges composent une situation comique ou tragique, à partir d un élément d intrigue ou d un personnage. Une approche dramaturgique vous sera proposée. La dramaturgie* désigne l art de composer des pièces. Or les comédies et les tragédies n obéissent pas aux mêmes principes de construction (même si elles présentent parfois certains points communs) et n ont pas les mêmes effets envers le public. À partir d exemples tirés de deux corpus constitués d extraits de pièces, nous vous proposons d approfondir votre maîtrise de la lecture analytique et de la lecture cursive. Il s agira pour vous à la fois d envisager les textes dans leur détail, mais aussi d avoir une vue générale sur le théâtre du XVII e siècle, en particulier celui de la seconde moitié de ce siècle qui correspond à la période classique. Présentation des objectifs Les objectifs de la séquence sont à la fois littéraires et méthodologiques. E Découvrir l esthétique de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle ; E Établir des liens entre le théâtre classique et le théâtre antique ; E Acquérir des notions d histoire littéraire en restituant la tragédie et la comédie dans leur évolution ; E Acquérir les principales notions d analyse du texte théâtral ; E Apprendre à commenter un texte de théâtre dans le cadre d une lecture analytique et d une lecture cursive (Britannicus de Racine) ; E Distinguer la notion de genre (tragédie et comédie) de celle de registre (comique et tragique) ; Séquence 4 FR20 3

4 Pour atteindre ces objectifs, nous vous proposons non seulement de vous plonger dans les textes, mais de recourir aussi à l analyse de l image, l étude du théâtre étant indissociable de sa représentation. L un des objectifs de cette séquence consiste donc à éveiller votre curiosité de lecteur, sans oublier le plaisir du spectateur. Rappelons, avant de préciser les objectifs de cette séquence, quelques éléments d histoire culturelle, qui vous permettront de mieux situer la question de la comédie et de la tragédie au XVII e siècle. Avant de commencer quelques repères historiques Après l assassinat d Henri IV, en 1610, le royaume est confié à la régente, Marie de Médicis. La vie théâtrale n est encore soumise à aucune règle. On joue des tragédies d inspiration antique, mais l agitation et l inquiétude de l époque (guerres de Religion, mort des derniers Valois, Henri II, Henri III, Charles IX) influent sur les intrigues : on joue des tragédies qui se terminent dans le sang. Le théâtre baroque ne se soucie pas de règles ni de convenances, favorisant plutôt l imagination et le merveilleux. Le goût de l action extrême (scènes de violence, viols, meurtres ) et du surnaturel (oracles, apparitions, songes) le caractérisent. Les premières pièces de Corneille appartiennent à ce courant : Mélite (1629), L Illusion comique (1636) ou d autres auteurs français tels Alexandre Hardy avec La force du sang (1625), Tristan Lhermite, auteur d une Didon (1636). Les auteurs espagnols Tirso de Molina (L abuseur de Séville ou le convive de pierre, 1630) et Calderón (La vie est un songe, 1635) illustrent aussi ce courant. 4 Séquence 4 FR20

5 Période Période Période Événements historiques [1598 Édit de Nantes] Règne d Henri IV 1610 Assassinat d Henri IV Régence de Marie de Médicis 1621 Début du règne de Louis XIII Règne personnel de Louis XIII Guerre de Trente ans 1624 Richelieu entre au Conseil du roi 1631 Révolte de Gaston d Orléans, frère du roi 1635 La France s engage dans la guerre de Trente ans 1642 Mort de Richelieu 1643 Mort de Louis XIII. Instabilité politique Mazarin ministre 1648 Paix de Westphalie : fin à la guerre de Trente ans la Fronde 1659 Paix des Pyrénées et fin de la guerre franco-espagnole 1661 Mort de Mazarin et début du règne personnel de Louis XIV Règne de Louis XIV 1661 Colbert devient ministre 1664 Condamnation de Fouquet à la prison à perpétuité Guerre contre la Hollande Construction de la machine de Marly, ensembles hydrauliques destinés à ravitailler en eau le château de Versailles 1678 Paix de Nimègue : fin de la guerre de Hollande. Rattachement de la Franche-Comté à la France. La puissance française est à son apogée Installation définitive de Louis XIV à Versailles 1683 Mort de Colbert 1685 Révocation de l Édit de Nantes Guerre de la ligue d Augsbourg grande famine Événements littéraires : théâtre et clasicisme 1608 Naissance de Corneille 1622 Naissance de Molière 1635 Fondation de l Académie française 1636 L Illusion comique, Corneille 1637 Le Cid, Corneille 1639 Naissance de Racine 1640 Horace, Corneille 1642 Polyeucte, Corneille 1651 Nicomède, Corneille 1659 Les Précieuses ridicules, Molière 1662 L École des femmes, Molière 1664 Tartuffe, Molière Interdiction de jouer Tartuffe 1665 Dom Juan, Molière 1666 Le Misanthrope, Molière 1667 Andromaque, Racine 1668 L Avare, Molière George Dandin créé à Versailles 1669 Britannicus, Racine 1670 Bérénice, Racine ; Le Bourgeois gentilhomme, Molière 1671 Les Fourberies de Scapin, Molière 1672 Bajazet, Racine 1674 L Art poétique de Boileau fixe les règles du classicisme 1674 Iphigénie, Racine ; Suréna, Corneille 1677 Phèdre, Racine 1691 Athalie, Racine 1697 les Comédiens italiens sont chassés de Paris Séquence 4 FR20 5

6 Chapitre 1 Aspects de la comédie au XVII e siècle Introduction Au XVII e siècle, la comédie connaît une très nette évolution dans le paysage littéraire français. Son plus illustre représentant, Molière renouvelle le genre en profondeur, en l inscrivant à la fois dans la société de son temps et en proposant un discours sur l Homme en général. Les genres comiques au théâtre existent depuis l Antiquité et de nombreuses pièces sont adaptées à partir de ces chefs-d œuvre anciens. Mais la comédie se nourrit aussi de la farce, venue tout droit du Moyen- Âge. C est un genre varié, qui s inspire aussi du théâtre italien et de la commedia dell arte. On peut donc partir de l idée selon laquelle la comédie est un creuset où se trouvent des influences anciennes et des préoccupations nouvelles. La première fonction de la comédie est de faire rire, ou du moins de faire sourire les spectateurs. Mais ses pouvoirs dépassent le simple divertissement. Au XVII e siècle, la comédie devient une arme pour dénoncer les travers et les abus. Molière peint ainsi les ridicules dans des comédies satiriques pour critiquer certains éléments inhérents à la société de son temps, et qui sont encore d actualité : les mariages forcés, les abus d autorité, l avarice, l hypocrisie, etc. C est pourquoi l un des buts avoués de la comédie consiste à «châtier les mœurs par le rire» («castigat ridendo mores»), c est-à-dire faire prendre conscience au public de certains comportements humains et sociaux en les distrayant. Telle est l une des stratégies de la comédie au XVII e siècle. Avant Molière, Corneille a, lui aussi, écrit des comédies qui stigmatisent certains traits de caractère (Le Menteur, 1643). Il faut donc retenir, avant de comprendre le fonctionnement de la comédie classique qu au-delà du plaisir qu engendre le rire, la comédie apparaît comme un genre subversif qui permet de montrer les défauts des hommes et les abus de la société. Certaines comédies de Molière présentent cependant peu de scènes franchement comiques. Certaines de ses comédies de mœurs ou de caractère traitent de sujets graves, voire sérieux. Leur dénouement n est pas nécessairement heureux. La comédie aborde des sujets qui peuvent se heurter à la censure : la religion, la liberté de pensée, l émancipation des femmes. Ainsi, l on considère que la comédie est le genre qui provoque le plus de contestation et de secousses dans le paysage littéraire de la seconde moitié du XVII e siècle. 6 Séquence 4 FR20

7 Exercice autocorrectif n 1 Lisez attentivement la réplique suivante, tirée du Malade imaginaire de Molière : «Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, et non pas de leur maladie.» Quel est l effet produit par une telle réplique? Que nous apprend-elle sur le rôle de la comédie au XVII e siècle? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. A Les sources de la comédie classique L on peut retenir trois sources principales pour la comédie classique, et qui continueront d influencer la pratique de la comédie aux XVIII e et XIX e siècles : E la comédie antique (grecque et latine) ; E la farce médiévale ; E la commedia dell arte (comédie qui apparaît au XVI e siècle en Italie). 1. Un genre apprécié depuis l Antiquité Dès l Antiquité, la comédie est un genre important et reconnu. La célèbre Poétique d Aristote qui pose les règles de la tragédie aurait dû être composée d un second volet consacré à la comédie, mais le texte en a été perdu. La comédie antique, comme la tragédie, aurait une origine religieuse (fêtes en l honneur de Dionysos). Le principal représentant de la comédie classique grecque est Aristophane, dont on a conservé onze comédies, même s il en a probablement écrit plus de mille. La comédie antique repose sur quelques principes que réemploiera la comédie classique. Les intrigues des comédies athéniennes des V e et IV e siècles avant J.-C., en particulier celles d Aristophane, mettent en scène des événements de la vie de la Cité. Elle a alors une fonction satirique et obéit à une composition précise dont on retrouve la trace dans la comédie classique de la seconde moitié du XVII e siècle. Les comédies grecques n hésitent pas à recourir à des plaisanteries scabreuses ou scatologiques. La comédie grecque évolue à partir du IV e siècle : ses décors et ses personnages changent. Ainsi le lieu de l action devient le plus souvent l intérieur d une maison et l intrigue suit une ligne plus cohérente que par le passé. Apparaissent aussi des types et des situations qui sont ceux de la comédie classique : E de jeunes héros veulent se marier mais leurs projets sont contrecarrés ; E l esclave (ancêtre du valet) est rusé et déjoue les pièges ; Séquence 4 FR20 7

8 Objectif E des personnages de fanfaron viennent égayer la pièce (soldat, cuisinier, etc.). Ménandre, principal représentant de cette comédie, influencera Corneille et Molière dans leurs propres comédies. La Fontaine le cite à plusieurs reprises dans ses Fables. À Rome, Plaute et Térence poursuivent la veine de Ménandre. Les pièces traduites et mises en scène de ces deux auteurs de comédies remportent un très vif succès auprès des lettrés du XVII e siècle et Molière imitera La Marmite de Plaute dans L Avare. La comédie latine est un genre très vivant et très varié. On retiendra ses principales orientations. E les courtes farces : elles sont jouées par des acteurs masqués et comportent une grande part d improvisation. C est l ancêtre de la commedia dell arte*. E les spectacles de mime : ce ne sont pas des spectacles muets mais des situations prosaïques représentées grâce à la parole et à la danse. E les pantomimes : spectacles dansés, ils figurent des sujets mythologiques. E les fabula : ce terme désigne des pièces de genres différents, notamment des comédies imitées des comédies grecques. La comédie à Rome développe le jeu des acteurs masqués, mais aussi le goût des décors et des costumes. Au XVII e siècle, les comédies latines n ont pas cessé d être représentées. Molière, quand il se produit en province avec sa troupe, «L Illustre théâtre», donne des comédies de Plaute et de Térence. Voici un extrait de comédie latine. Lisez-le attentivement et répondez aux questions de lecture cursive. Document : Découvrir l origine antique du comique farcesque Plaute, La Marmite (Acte 1, scène 1) La Marmite (Aulularia) est l une des pièces les plus célèbres de Plaute. Euclion possède une marmite pleine d or et craint qu on ne la lui dérobe. Toute l intrigue est construite autour de cet objet. Il cherche un endroit pour la cacher, jusqu à ce qu on la lui dérobe et qu il entre dans une folie furieuse. La pièce comporte de nombreuses scènes bouffonnes et utilise un comique souvent farcesque. EUCLION. Allons, sors ; sors donc. Sortiras-tu, espion, avec tes yeux fureteurs? STAPHYLA. Pourquoi me bas-tu, pauvre malheureuse que je suis? EUCLION. Je ne veux pas te faire mentir. Il faut qu une misérable de ton espèce ait ce qu elle mérite, un sort misérable. STAPHYLA. Pourquoi me chasser de la maison? EUCLION. Vraiment, j ai des comptes à te rendre, grenier à coups de fouet. Éloigne-toi de la porte. Allons, par là (lui montrant le côté opposé 8 Séquence 4 FR20

9 à la maison). Voyez comme elle marche. Sais-tu bien ce qui l attend? Si je prends tout-à-l heure un bâton, ou un nerf de bœuf, je te ferai allonger ce pas de tortue. STAPHYLA, à part. Mieux vaudrait que les dieux m eussent fait pendre, que de me donner un maître tel que toi. EUCLION. Cette drôlesse marmotte tout bas. Certes, je t arracherai les yeux pour t empêcher de m épier continuellement, scélérate! Éloignetoi. Encore. Encore. Encore. Holà! Reste-là. Si tu t écartes de cette place d un travers de doigt ou de la largeur de mon ongle, si tu regardes en arrière, avant que je te le permette, je te fais mettre en croix pour t apprendre à vivre. (à part) Je n ai jamais vu de plus méchante bête que cette vieille. Je crains bien qu elle ne me joue quelque mauvais tour au moment où je m y attendrai le moins. Si elle flairait mon or, et découvrait la cachette? C est qu elle a des yeux jusque derrière la tête, la coquine. Maintenant, je vais voir si mon or est bien comme je l ai mis. Ah! Qu il me cause d inquiétudes et de peines. (Il sort.) STAPHYLA, seule. Par Castor! je ne peux deviner quel sort on a jeté sur mon maître, ou quel vertige l a pris. Qu est-ce qu il a donc à me chasser dix fois par jour de la maison? On ne sait, vraiment, quelle fièvre le travaille. Toute la nuit il fait le guet ; tout le jour il reste chez lui sans remuer, comme un cul-de-jatte de cordonnier. Mais moi, que devenir? Comment cacher le déshonneur de ma jeune maîtresse? Elle approche de son terme. Je n ai pas d autre parti à prendre, que de faire de mon corps un grand I, en me mettant une corde au cou. Plaute, La Marmite. Exercice autocorrectif n 2 Questions de lecture cursive Qui sont les personnages mis en scène? 2 Quelle situation traditionnelle de la comédie découvre-t-on dans cette scène? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. 2. L influence de la farce médiévale Une seconde forme de pièces comiques a influencé la comédie, héritée du Moyen-Âge. Il s agit de la farce. Directement issue du théâtre grécoromain, la farce est un genre comique qui persiste jusqu au temps de Molière. Si l on observe les situations et les thèmes de la farce, on peut remarquer qu ils sont aussi ceux de la comédie classique : E ruse ; E déguisements ; Séquence 4 FR20 9

10 E mensonges ; E personnages issus du peuple ; E aristocrates ridicules. La plus célèbre des farces médiévales La Farce de Maître Pathelin (vers 1465) présentent ces caractéristiques thématiques. La pratique de la farce dure jusqu au XVII e siècle, mais le genre est systématiquement associé au peuple, tandis que la comédie en vers correspond aux classes moyennes (bourgeoisie) et la tragédie aux élites. Molière bouscule cette hiérarchie en combinant dans son théâtre la triple influence de la farce, de la comédie antique et de la commedia dell arte : E lazzi, gestes et mimiques burlesques ; E plaisanteries grivoises ou scatologiques ; E quiproquos ; E bouffonneries. Voici un extrait de La Farce de Maître Pathelin. Lisez-le attentivement et répondez à la question de lecture cursive. Document : La Farce de Maître Pathelin, anonyme Objectif Découvrir un exemple de farce médiévale La Farce de Maître Pathelin, écrite vers 1460, constitue le plus célèbre exemple de farce médiévale. Dans l extrait suivant, on découvre certains ressorts de la farce dont Molière et les auteurs de comédie au XVII e siècle feront profit. Dans cette farce, les plus malins ne sont pas ceux qu on croit. Pathelin est un avocat sans cause, mais poussé par sa femme Guillemette, il va voir un drapier pour refaire sa garde-robe. Il choisit des étoffes et dit au drapier de venir se faire payer chez lui : le drapier vient au rendez-vous, mais Pathelin et sa femme jouent aux mourants, ce qui fait fuir le drapier. Intervient alors le personnage de l Agnelet qui demande à Pathelin de le défendre car on a égorgé ses moutons. Pour gagner le procès, Pathelin invente une ruse : le berger devra jouer au simple d esprit. Le stratagème fonctionne, et ils gagnent. Mais au moment de réclamer son dû, Pathelin est dupé : au lieu de lui répondre, Agnelet se met à bêler! Scène 10 Pathelin, Le berger Thibaud Pathelin, au berger Dis, l Agnelet. Le berger Bée! Pathelin Viens ici, viens. Ton affaire est-elle bien réglée? Devant le tribunal. 10 Séquence 4 FR20

11 Le berger Bée! Pathelin La partie adverse s est retirée. Ne dis plus «Bée!» ce n est plus la peine! Ne l ai-je pas bien embobiné? Ne t ai-je pas conseillé comme il fallait? Le berger Bée! Pathelin Eh, diable! On ne t entendra pas : parle sans crainte! N aie pas peur! Le berger Bée! Pathelin Il est temps que je parte. Paie-moi! Le berger Bée! Pathelin À dire vrai, tu as très bien joué ton rôle, tu t es montré à la hauteur. Ce qui lui a donné le change, c est que tu t es retenu de rire. Le berger Bée! Pathelin Quoi «Bée»? Tu n as plus besoin de le dire. Paie-moi généreusement. Le berger Bée! Pathelin Quoi «Bée»? Parle correctement! Paie-moi, et je m en irai. Le berger Bée! Pathelin Tu sais quoi? Je suis en train de te dire et je t en prie, cesse de bêler après moi de songer à me payer. J en ai assez de tes bêlements! Paie-moi en vitesse! Le berger Bée! Pathelin Te moques-tu de moi? Ne feras-tu rien d autre? Je te jure que tu vas me payer, tu entends, à moins que tu ne t envoles! Allons! Mon argent! Le berger Bée! Pathelin Tu plaisantes! Comment ça? N obtiendrai-je rien d autre? Le berger Bée! Pathelin Tu fais le malin! Et à qui donc penses-tu faire avaler tes salades? Sais-tu ce qu il en est? Désormais ne me rebats plus les oreilles de ton «bée», et paie-moi! Le berger Bée! Pathelin Ne serai-je pas payé d une autre monnaie? De qui crois-tu te jouer? Moi qui devais être si content de toi! Eh bien, fais en sorte que je le sois! Le berger Bée! Pathelin Me fais-tu manger de l oie? À p a r t. Sacrebleu! N ai-je tant vécu que pour qu un berger, un mouton en habit, un ignoble rustre se paie ma tête? Le berger Bée! Pathelin N entendrai-je rien d autre? Si tu fais cela pour t amuser, dis-le, et ne me force pas à discuter davantage! Viens donc souper chez moi! Le berger Bée! Pathelin Par saint Jean, tu as raison, les oisons mènent paître les oies. À part. Moi qui me prenais pour le maître de tous les trompeurs d ici et Séquence 4 FR20 11

12 d ailleurs, des escrocs, des faiseurs de belles promesses à tenir au jour du jugement dernier, et voilà qu un berger des champs me surpasse! A u berger. Par saint Jacques, si je trouvais un sergent, je te ferais arrêter! Le berger Bée! Pathelin Ah, oui! Bée? Que je sois pendu si je ne vais appeler un bon sergent! Malheur à lui s il ne te met pas en prison! Le berger, s enfuyant S il me trouve, je lui pardonne! La Farce de Maître Pathelin, anonyme Exercice autocorrectif n 3 Question de lecture cursive En quoi ce dénouement correspond-il bien à l idée qu on se fait d une farce? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. B Les différents genres de comédies Au XVII e siècle, la comédie évolue de façon importante, notamment grâce à l apport de Molière. En partant de sa propre production (33 pièces), on peut distinguer différents types de comédies qui n ont pas les mêmes structures ni les mêmes buts. La farce : provoque le rire par des gestes et des situations triviales, parfois grossières. La comédie de caractère : elle peint un type humain qui a un défaut particulier qu il fait subir à son entourage. Elle montre les travers et les ridicules. La comédie de mœurs : dénonce les travers d une époque, d une classe sociale, d une profession. Elle s attaque aux valeurs figées et aux idées toutes faites. Exercice autocorrectif n 4 Reconnaître les types de comédies À vous de jouer! Essayez de compléter le tableau ci-dessous en vous renseignant sur l auteur et le type de comédies de chaque pièce citée. Exemple : farce, comédie de mœurs, comédie de caractère, mélange des différents types de comédie. 12 Séquence 4 FR20

13 Auteurs Types de comédie La jalousie du barbouillé Le Misanthrope La Veuve Les Précieuses ridicules Les Plaideurs L Avare Dom Juan Que constatez-vous? Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. C Les personnages de comédie La comédie classique présente bien souvent des types de personnages aisément identifiables. Le succès des pièces classiques, et notamment de Molière, fait qu aujourd hui un nom de personnage est devenu un «type humain» (cf. exercice autocorrectif n 3). La comédie au XVII e siècle s appuie sur des types de personnages : chaque type correspond à un rôle précis, avec ses particularités psychologiques et dramaturgiques. Voici un tableau récapitulatif qui vous permettra de reconnaître les principales caractéristiques et les fonctions de chaque type. Types Caractéristiques/Apparence Pièces Le valet, la soubrette Le barbon Jeunes premiers, jeunes premières Ruse, malice, mensonge, déguisement. Aide souvent les jeunes premiers dans leur projet de mariage. Apparence : tenue de domestique. Souvent irascible et autoritaire. Veut imposer sa loi matrimoniale. Il pense à la dot. Apparence : habit sobre. Parfois air cacochyme (maladif) au dos voûté. Ils dépendent matériellement de l autorité paternelle. Ils sont prisonniers d une situation. Toutefois, ils sont capables de tromperie pour parvenir à leurs fins. Apparence : beauté et jeunesse. Jolis habits. Toinette dans Le Malade imaginaire, Toinette dans Tartuffe. Harpagon dans L Avare, Gorgibus dans Les Précieuses ridicules. La plupart de ces personnages sont issus de la comédie italienne (voir le document «Composition d une troupe de comédie des masques» ciaprès). Séquence 4 FR20 13

14 14 Séquence 4 FR20

15 André Degaine, Histoire du théâtre dessinée. 1992, by Librairie A.-G. NIZET. Séquence 4 FR20 15

16 Exercice autocorrectif n 5 Du personnage à l archétype Recherchez à quel trait de caractère correspond chaque personnage type ci-dessous : E un tartuffe ; un harpagon ; un don juan ; un matamore. Veuillez vous reporter à la fin du chapitre pour consulter le corrigé. D Les différents ressorts de la comédie 1. Les types de comique Outre les différents types de pièces et de personnages, on distingue différents types de comique. Chaque comédie comporte en général plusieurs formes de comique. Dans les pièces de Molière en particulier, le comique de gestes et de mots s accompagne bien souvent d un comique de situation, l un n excluant pas l autre. Voici une classification traditionnelle qui vous permettra d identifier les différents types de comiques. Le comique de gestes : le comique provient des mimiques, des mouvements, des attitudes physiques d un personnage. Exemple : les bastonnades des Fourberies de Scapin font partie du comique de gestes, influencé par la farce. Le comique de mots (ou de langage) : le comique provient d une expression, d un jeu de mots, d une façon de parler incongrue. Par exemple, dans Les Précieuses ridicules, Cathos dit de son oncle : «Mon Dieu, ma chère, que ton père a la forme enfoncée dans la matière», pour suggérer que Gorgibus est matérialiste. Le comique de répétition : le comique est dû à la répétition d un geste ou d un mot ou d une phrase. Exemple : «Bée!» dans La Farce de Maître Pathelin ; «Que diable allait-il donc faire dans cette galère?» dans Les Fourberies de Scapin. Le comique de caractère : le comique provient des manies d un personnage, de ses obsessions. Par exemple, dans L Avare, Harpagon répète «dix mille écus», quand il explique à sa fille pourquoi il veut la marier à un homme riche. Le comique de situation : l effet comique est engendré par une situation cocasse ou inattendue. Par exemple, dans Tartuffe, Orgon est caché sous la table pendant que son épouse Elmire est séduite par Tartuffe. 16 Séquence 4 FR20

17 2. Le quiproquo Le quiproquo est le principal ressort dramaturgique de la comédie. Le terme signifie en latin «quelqu un pour/à la place de quelqu un» (qui pro quo), c est-à-dire un «élément à la place d un autre». Par son étymologie le mot quiproquo suggère un désordre et fait intervenir un malentendu, source de comique. Les différentes manifestations du comique dépendent du jeu de l acteur et de la mise en scène. Mais les formes du comique sont également inscrites dans la composition des pièces. La principale est le quiproquo qui désigne une situation où des personnages ne parlent pas du même sujet, ce qui entraîne un comique de situation (voir dans le premier groupement de textes, la scène du Malade imaginaire). Le quiproquo est donc un des principaux ressorts de la comédie car il intègre la complicité du public qui comprend que deux personnages se méprennent et se trompent. L École des femmes de Molière offre un exemple de quiproquo tout à fait savoureux : Horace est amoureux d Agnès qu il a aperçue dans la rue et avec qui il a échangé quelques mots. Il s en confie à Arnolphe car il sait que la jeune fille est sous l autorité d un tuteur. Horace explique à Arnolphe le stratagème qu il a mis en place pour déjouer l attention du tuteur. Or ce tuteur est Arnolphe lui-même. Exemple et analyse d un quiproquo : Molière, L Avare (Acte II, sc. 3) La Flèche bas, à Cléante, reconnaissant maître Simon. Que veut dire ceci? Notre maître Simon qui parle à votre père! Cléante bas, à La Flèche. Lui aurait-on appris qui je suis? et serais-tu pour nous trahir? Maître Simon à Cléante et à La Flèche. Ah! ah! vous êtes bien pressés! Qui vous a dit que c était céans? (À Harpagon.) Ce n est pas moi, Monsieur, au moins, qui leur ai découvert votre nom et votre logis ; mais, à mon avis, il n y a pas grand mal à cela : ce sont des personnes discrètes, et vous pouvez ici vous expliquer ensemble. Harpagon. Comment? Maître Simon montrant Cléante. Monsieur est la personne qui veut vous emprunter les quinze mille livres dont je vous ai parlé. Harpagon. Comment, pendard! c est toi qui t abandonnes à ces coupables extrémités! Cléante. Comment! mon père, c est vous qui vous portez à ces honteuses actions! Maître Simon s enfuit, et La Flèche va se cacher. Séquence 4 FR20 17

18 Commentaires Cet extrait de L Avare dévoile le fonctionnement du quiproquo dans la comédie. Il s agit ici d un double quiproquo. Cléante, fils d Harpagon, se trouve chez maître Simon, un notaire, en compagnie de La Flèche. Cléante est venu dans ces lieux pour emprunter de l argent à un usurier dont il ignore l identité. De son côté, Harpagon est venu chez maître Simon pour prêter de l argent à un inconnu, mais en exigeant des taux exorbitants. Le quiproquo repose sur le fait que le père et le fils ignorent qu ils sont prêteurs et emprunteurs. Et le comique repose sur les reproches qu ils s adressent l un à l autre quand ils découvrent le pot aux roses. Rappelons qu au XVII e siècle, exercer l usure est très mal perçu moralement ; d autre part, il ne convient pas à un fils de bourgeois d emprunter de l argent, c est également très mal jugé par la société. Père et fils se prennent donc en faute : derrière le comique de la surprise, se cache donc une véritable réflexion sur le fonctionnement d une société, sur les plans matériel et moral. 18 Séquence 4 FR20

19 Chapitre Fiche méthode Analyser 1 le texte théâtral L analyse du texte de théâtre implique de prendre en compte un certain nombre d éléments spécifiques. Grâce aux deux fiches ci-dessous, vous pourrez vous repérer et circuler à l intérieur des scènes, pour mieux en dégager le fonctionnement. Fiche méthode 1. Comment analyser des répliques de théâtre? C est généralement un conflit (agôn, en grec) qui est au centre de l action théâtrale. Ce conflit se manifeste par des affrontements verbaux et des crises psychologiques intérieures. L observation et l analyse de l organisation comme de la répartition des paroles entre les personnages permettent de comprendre quel est le personnage le plus important, quel est celui qui exerce un pouvoir sur un autre ou qui réussit, par l utilisation du langage, à inverser un rapport de forces lié à des conditions sociales prédéterminées. Types de paroles Dialogue Stichomythie Tirade Monologue Caractéristiques Il est composé de répliques plus ou moins longues entre deux personnages au minimum. C est un dialogue composé de répliques extrêmement brèves (parfois une monosyllabe) qui s enchaînent très rapidement. Il s agit d une réplique longue et développée, prononcée sans interruption. Un personnage parle seul en scène. Il s agit d une convention théâtrale. Utilisation dans la comédie C est le type d échange le plus souvent employé. Il permet les explications mais aussi les conflits. Conflit entre deux personnages. Urgence d une situation. Un personnage s explique ou raconte un événement. Il peut aussi se confier. Cette forme de réplique permet d accéder à l intériorité d un personnage, de comprendre ses émotions intimes, ses idées. Exemples La première scène du Médecin malgré lui. Première et dernière scène de George Dandin. Seul en scène, le personnage exprime son mécontentement et ses désillusions. Effets comiques Le dialogue peut entraîner un quiproquo amusant. Comique de mots et de rythme. Le monologue peut dévoiler les ambitions grotesques d un personnage. Séquence 4 1 FR20 19

20 Fiche Méthode méthode Types de paroles Aparté Double énonciation Caractéristiques Réplique brève prononcée «à part», c est-à-dire hors du dialogue et entendue seulement par le public. C est également une convention théâtrale. Ce terme désigne le principe de double communication, notamment au théâtre. Sur scène, un personnage s adresse à un autre, mais les propos sont implicitement tenus par l auteur (émetteur 2) et adressés aux spectateurs (destinataire 2). Utilisation dans la comédie Permet de comprendre les vraies pensées d un personnage à l intérieur du dialogue. Constante à prendre en compte dans l analyse du dialogue théâtral, elle est encore plus perceptible dans le monologue et l aparté. Exemples La Flèche dans la scène de L Avare, quand Harpagon lui fait vider ses poches et le fouille. Dans tout dialogue, tout monologue ou aparté. Effets comiques Effet comique dû à la rupture dans le dialogue. Le décalage entre la perception des paroles par le public et les personnages crée le comique. 2. La structure et la progression dramaturgiques Une pièce de théâtre répond à une organisation précise et élaborée. On appelle la structure dramaturgique la manière dont un auteur construit sa pièce et ses personnages, la manière dont il fait évoluer l intrigue. Le tableau suivant vous rappelle les grandes étapes dans la constitution d une pièce classique. Structure et type de comédie Acte Scène L exposition Caractéristiques Une comédie se compose d actes et de scènes. La comédie classique peut comporter 3 ou 5 actes, parfois elle n en comporte qu un. Un acte correspond à un épisode de l action. Chaque acte est découpé en scènes. Un changement de scène a lieu quand un personnage entre ou sort de scène. Elle se situe au début de la pièce, occupe les premières scènes, voire le premier acte. Fonctions Selon le nombre d actes et de scènes, on peut identifier le type de comédie. Les grandes comédies de caractère sont en 5 actes, tandis que les pièces proches de la farce n en comportent qu un seul. Traditionnellement, dans une pièce classique, le premier acte est dévolu à l exposition et le dernier acte au dénouement. Elle présente le temps et le lieu de l action, les enjeux de l intrigue, l identité et la condition des principaux personnages ainsi que leurs relations. 20 Séquence 4 1 FR20

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.»

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.» Compréhension de lecture Andrée Otte Le choix d un nouveau roi des animaux Fénelon Le lion étant mort, tous les animaux accoururent dans son antre pour consoler la lionne sa veuve, qui faisait retentir

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir l univers d un dramaturge ; sensibiliser les apprenants à l univers du spectacle vivant. Scènes de théâtre Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre Concept Dans cette fiche, vous trouvez des activités autour d une ou plusieurs scènes de théâtre choisies, des pistes d exploitations pédagogiques

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare Un prologue vient du théâtre antique = première partie d une œuvre littéraire ou dramatique servant à situer les personnages

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe.

4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. 4.3 L exploitation d un document vidéo. Outils pour la classe. Utiliser un document vidéo en classe de langue ce n est pas regarder ensemble la télévision mais le visionner en organisant sa découverte

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom :

G Projet d écoute FLA 20-2. Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants. Cahier de l élève. Nom : G Projet d écoute Pièce de théâtre en un acte : Les gagnants FLA 20-2 Cahier de l élève Nom : Les gagnants DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras une pièce de théâtre en un acte, Les gagnants de Marjolaine

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1

Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Comment le Chat et la Souris sont venus au monde Conte populaire du Vietnam Partie 1 Ngoc-hoang, l empereur de Jade, le dieu suprême des cieux, vivait dans son royaume céleste où il possédait un palais

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a

Epithète. Person a. i!(mouton de vapeur) i! Epithète. et Person a Epithète et Person a Marionnettes habitées et déshabitées. Epithète et Person a i!(mouton de vapeur) i! -Jeux de masque sur, dans, avec, contre le masque! -Corps qui «fait face»! -Personnages échappés

Plus en détail

Influencer avec intégrité

Influencer avec intégrité Influencer avec intégrité 1 Les objectifs généraux d une communication. Aider (conseils, directives) Apprendre (acquérir habiletés, connaissance de soi et du monde) Créer des liens (amitiés, formation

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement

Sondage sur le climat. scolaire. Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Sondage sur le climat scolaire Sondage auprès des élèves de la 4 e à la 6 e année sur : l équité et l éducation inclusive l intimidation/harcèlement Nom de l école Numéro d identification de l école Nom

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur

De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur La Master Class de Grégoire Solotareff, auteur-illustrateur et responsable de la collection Salon du livre - mars 2015 De l idée au livre Expérience d un auteur, conseils d un éditeur Mon expérience d

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Commandements prospection téléphonique Market-Pie - 2013. Décrocher des rendez-vous au téléphone! Les 13 Commandements

Commandements prospection téléphonique Market-Pie - 2013. Décrocher des rendez-vous au téléphone! Les 13 Commandements Décrocher des rendez-vous au téléphone! Les 13 Commandements Les commandements de la prospection téléphonique Market-Pie - 2013 1. L image du Téléprospecteur, tu effaceras! La prospection téléphonique

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Fiche pédagogique Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Le public : Adultes Niveaux intermédiaires avancés (B1 et +)

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème

Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème PRENDRE LE CHEMIN DU THEATRE Livret pour les élémentaires à partir du CE2 et les collèges jusqu à la classe de 5ème 1 SOMMAIRE I - LA CHARTE DU JEUNE SPECTATEUR...3 1. Dix conseils pour mieux profiter

Plus en détail

Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur

Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur ET ACCORDS LE DÉTERMINANT LEUR 1 Pronom Distinction entre le pronom leur et le déterminant leur En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter les

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Les expressions imagées d Archibald

Les expressions imagées d Archibald Expressions françaises : les aliments Thèmes France, francophonie et langue française Concept «En faire un fromage», «se tirer une bûche», «faire le Bob», «se réduire» En tout 89 expressions francophones

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Musée temporaire. Le jeu

Musée temporaire. Le jeu Musée temporaire Le jeu Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules

Plus en détail

LE JEU DE L AMOUR ET DU HASARD Une comédie en trois actes de Marivaux, adaptée en bande dessinée.

LE JEU DE L AMOUR ET DU HASARD Une comédie en trois actes de Marivaux, adaptée en bande dessinée. LE JEU DE L AMOUR ET DU HASARD Une comédie en trois actes de Marivaux, adaptée en bande dessinée. Scénario, dessin et couleur Florent Humbert Collection Ex-Libris - Éditions Delcourt, disponible en février

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail