instructions de montage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "instructions de montage"

Transcription

1 instructions de montage Filets de sécurité pour le bâtiment

2 02 / Instructions de montage Filets de sécurité 03 / normes filets de sécurité antichute Les filets de sécurité pour le bâtiment Duranet répondent à la norme européenne EN Les exigences en matière de sécurité pour la pose de filets de sécurité antichute sont décrites dans la norme EN L utilisation de filets de sécurité gardecorps comme système de protection latérale est commentée dans la norme EN _ applications Les filets de sécurité antichute doivent réceptionner la chute de personnes. Ils sont utilisés lors de travaux de construction et de montage en hauteur: construction de halls, construction de bâtiments industriels, construction de ponts, travaux de démolition, etc. 2_ forme du filet suivant la norme européenne EN fig. 1 Filet de sécurité avec cordage de bord intégré, type S selon la norme EN

3 04 / Instructions de montage Filets de sécurité 05 / 3_ points d ancrage Les filets de sécurité antichute doivent être fixés tout autour à des points d ancrage fixes de la construction, à intervalles de 2,50m max. (fig. 2). Ces intervalles sont valables pour la suspension à l aide de cordes (voir 4.1). Lorsqu on utilise d autres outils de fixation (voir 4.2), il peut être nécessaire de respecter des distances plus courtes entre les points d ancrage. Voir les recommandations du fabricant. fig. 3 Charges caractéristiques aux points d ancrage 4_ suspension du filet antichute 4.1 Suspension du filet au moyen de cordes d attache fig. 2 Distance de sécurité La suspension se fait en reliant le bord du filet aux points d ancrage au moyen de cordes d attache que l on noue. Pour un montage avec corde simple (a), une corde ayant une force de rupture d au moins 30 kn est nécessaire. Pour un montage avec corde double (b), une corde d une force de rupture d au moins 15 kn suffit (fig. 4). Les extrémités des cordes d attache doivent être protégées contre l effilochage (fig. 5). Chaque point d ancrage doit être calculé à partir d une charge caractéristique d au moins 6 kn dans un angle α de 45. Lorsque les filets sont fixés à des poutres, solives ou racinaux, il y a lieu de tenir compte de trois charges caractéristiques de 4 kn, 6 kn et 4 kn. Pour le calcul statique de la construction, ces charges caractéristiques doivent être planifiées dans une disposition défavorable et sous un angle α de 45 (fig. 3). L ouverture maximale g entre le bord du filet tendu et les éléments porteurs de la construction (fig. 2) n est pas décrite dans la norme EN Il faut veiller à tendre les filets de manière à ce que l ouverture n excède pas 100mm. Dans certains cas exceptionnels, par exemple autour de colonnes ou de conduites d eau, des ouvertures jusqu à 225mm maximum sont autorisées. fig. 4 fig. 5

4 06 / Instructions de montage Filets de sécurité 07 / Lors de la fixation du cordage, le cordage de bord du filet doit toujours être intégré (fig. 4). Si la taille du filet est plus élevée que la distance qui sépare les éléments de la construction, les deux extrémités du filet doivent être enroulées pour l ajuster (fig. 6). 5_ hauteur de chute maximale Les filets de réception doivent être suspendus le plus près possible en dessous du poste de travail à protéger. La hauteur de chute (la distance entre le lieu de travail et l endroit de l impact dans le filet) ne peut pas dépasser 3 mètres dans la zone située à moins de 2 mètres des bords du filet. Partout ailleurs, la hauteur de chute ne peut pas dépasser 6 mètres (fig. 9). Pour les filets de réception de moins de 35m² ou dont la largeur d extension ne dépasse pas 5 mètres, la hauteur de chute doit être limitée à 2 mètres. 6_ largeur de réception minimale fig. 6 Les cordes d attache peuvent être noués de diverses manières, par exemple avec une demi-clef à capeler (fig. 9). Les nœuds utilisés doivent se fermer automatiquement et doivent permettre de tendre suffisamment le filet. 6.1 Largeur de réception pour les toits présentant une pente jusqu à 20 fig. 7 Demi-clef à capeler 4.2 Suspension du filet au moyen d attaches pour poutres en acier, de mousquetons de sécurité, de brides en acier et autres La norme EN ne traite que de l utilisation de cordes pour suspendre les filets de sécurité antichute. Dans certains cas spécifiques, d autres fixations sont souhaitables ou nécessaires. La largeur de réception doit être respectée selon le tableau suivant: fig. 9 H = hauteur de chute b = largeur de réception Pour l utilisation de ces outils de fixation, nous vous renvoyons aux recommandations du fabricant. hauteur de chute H 3 (m): 1,00 3,00 6,00 largeur de réception minimale b (m): 2,00 2,50 3,00 fig. 8

5 08 / Instructions de montage Filets de sécurité 09 / 6.2 Largeur de réception pour les toits présentant une pente de plus de 20 En fonction de la largeur d extension du filet l et de la hauteur h, il faut respecter une distance de sécurité fmax sous le filet: Si les postes de travail à protéger se trouvent sur des surfaces ayant une pente de plus de 20, la largeur de réception b doit être d au moins 3 mètres. Le point le plus bas du bord du filet ne peut pas se situer plus de 3 mètres au-dessous du bord de chute inférieur (fig. 10). largeur d extension l (m) fmax (m) hauteur h (m) 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 5,00 2,65 2,85 2,95 3,00 3,05 3,10 9,00 3,35 3,55 3,75 3,85 3,95 4,00 12,00 4,20 4,40 4,55 4,75 4,90 5,00 fig. 10 b = largeur de réception t = distance maximale entre le bord de chute inférieur et le bord du filet R = point le plus bas du bord du filet 8_ assemblage de filets Plusieurs filets de réception peuvent être reliés entre eux pour former un seul plan, à l aide d une corde de liaison. Les filets sont placés l un contre l autre. La corde de liaison est passée dans les deux mailles d angle ou cosses latérales d un côté du filet, et ensuite passée à travers chaque maille du bord, et nouée aux mailles d angle ou cosses de l autre côté du filet (fig ). L écart entre deux filets assemblés ne peut excéder 100mm. 7_ distance de sécurité (f max ) du filet au sol Les filets de réception se déforment sous l impact de la chute de personnes. C est pourquoi il faut les suspendre de manière à ce que la personne qui tombe ne puisse pas se heurter à des obstacles sous le filet. fig. 11 Déformation maximale du filet de réception en fonction de la largeur d extension et de la position des points d ancrage I = largeur d extension du filet de réception (côté le plus court) h = distance verticale entre le bord de chute et le point d ancrage du filet H = hauteur de chute f0 = déformation du filet par son propre poids fmax = déformation maximale par son propre poids et la charge dynamique fig. 12 Assemblage de filets au moyen d une corde de liaison fig. 13 Filets assemblés

6 10 / Instructions de montage Filets de sécurité 11 / La force de rupture des cordes de liaison doit être d au moins 7,5 kn. Aux extrémités, les cordes de liaison doivent être protégées contre l effilochage (par ex. avec des épissures). filets de sécurité garde-corps Au lieu d assembler les filets avec une corde de liaison, l on peut également les suspendre de sorte qu ils se chevauchent. Dans ce cas, les filets doivent se chevaucher d au moins 2 mètres, surtout au milieu. 1_ applications Les filets de sécurité garde-corps sont utilisés sur des échafaudages et en tant qu élément de protection latérale lors de travaux de toiture, sur des ponts, etc. Les filets de sécurité garde-corps protègent les personnes contre les chutes et empêchent la chute d objets. 2_ forme du filet suivant la norme européenne EN fig. 14 Chevauchement minimal 2,00m fig. 15 Filet de sécurité sans cordage de bord, type U selon la norme EN

7 12 / Instructions de montage Filets de sécurité 13 / 3_ fixation d un filet de sécurité garde-corps à une balustrade Un filet de sécurité garde-corps doit être fixé à la balustrade sans fléchissement ni pli. Il existe 3 méthodes de fixation d un filet. 3.1 Fixation directe à la balustrade Le filet est passé à travers chaque maille et fixé aux piliers. fig. 18 Fixation au moyen d attaches à garrot 3.3 Fixation au moyen d une corde ENROULEE AUTOUR DE LA BALUSTRADE Fixation du filet au moyen d une corde enroulée maille par maille, d une force de rupture de 7,5 kn min. (polyamide diam. 8mm ou polypropylène diam. 10mm). fig. 16 Tube garde-corps glissé à travers les mailles de bord 3.2 Fixation à la balustrade au moyen de sangles d arrimage ou d attaches À GARROT Fixation du filet au moyen de sangles d arrimage ou d attaches à garrot. Les sangles d arrimage et les attaches à garrot Duranet sont disponibles séparément ou cousues dans le filet. Elles doivent être placées à une distance maximale de 0,75m. fig. 19 Fixation au moyen d une corde enroulée fig. 17 Fixation au moyen de sangles d arrimage

8 3 14 / Instructions de montage Filets de sécurité 15 / garantie et conditions d utilisation Les résultats de l essai sont communiqués au client par écrit. Si le contrôle est positif, le client recevra un label d homologation (fig. 22) qu il devra attacher au filet à côté de l étiquette d identification. Si le contrôle est négatif, le filet doit immédiatement être mis au rebut et détruit. 1_ garantie de qualité Chaque filet de sécurité est muni d une étiquette d identification (fig. 20). Cette étiquette mentionne le nom du fabricant, la description du produit, le numéro de la norme européenne en vigueur (EN ), la date de production et l absorption d énergie minimale des mailles d essai. L étiquette d identification inamovible est attachée au filet de sécurité au moyen d un scellé plastique numéroté avec un numéro de série. 2_ contrôle annuel Un filet de sécurité perd sa capacité d absorption d énergie de chute lorsqu il est exposé à certaines conditions climatiques (rayons UV, température, humidité). Un contrôle annuel permet de vérifier si le filet de sécurité satisfait encore à l absorption énergétique minimale. Le premier contrôle doit avoir lieu un an au plus tard après la date de fabrication. Trois mailles d essai (fig. 21) sont attachées à chaque filet; un scellé plastique numéroté portant le même numéro de série que celui de l étiquette d identification est solidement fixé à ces mailles. Il suffit d envoyer chaque année une des trois mailles d essai au fabricant, en veillant à ne pas enlever le scellé plastique numéroté et en vérifiant que l absorption énergétique minimale figurant sur l étiquette est bien indiquée. netnr. n filet fig. 20 duranet high-performance nets & textiles 3_ conditions d utilisation Le montage des filets de sécurité pour le bâtiment doit être exclusivement réservé à un personnel spécialement formé et entraîné à cet effet. Les filets de sécurité pour le bâtiment ne peuvent jamais être utilisés à d autres fins que celles décrites ci-dessus. Il est interdit de jeter des déchets et matériaux de construction dans les filets de sécurité antichute. Avant et après chaque utilisation, la personne chargée du montage et du démontage doit inspecter minutieusement les filets et fixations. Les filets présentant des défauts (mailles abîmées, cosses endommagées, cordage de bord usé,etc.) ou ayant subi une charge suite à la chute d une personne ou d un objet, doivent immédiatement être mis de côté. Ils ne pourront être réutilisés qu après approbation du fabricant ou d un autre expert. Les réparations doivent obligatoirement être effectuées par des membres du personnel du fabricant spécialement formés à cet effet. Les points d ancrage et les fixations doivent être contrôlés préalablement au montage puis régulièrement pendant la suspension pour vérifier qu ils satisfont aux exigences susmentionnées. Il est interdit de modifier ou d adapter les filets sans l autorisation écrite du fabricant. 4_ stockage Les filets de réception et les filets de sécurité garde-corps seront stockés dans un endroit sec, à l écart de toute source de chaleur et de tout produit agressif (acides, bases, solvants, huiles, etc.); ils ne peuvent pas être exposés aux rayons UV directs. volgende keuring prochain contrôle fig. 21 fig. 22

9 Duranet bvba Stationsstraat 107 B-8400 Oostende t +32 (0) f +32 (0)

P-01S HARNAIS DE SÉCURITÉ

P-01S HARNAIS DE SÉCURITÉ 207 NORMESÉ REVISION ANNUELLE SERVICE QUE DIT LA LOI? La législation européenne contre les chutes de hauteur stipule que tout employeur utilisant du personnel travaillant en hauteur, doit s assurer de

Plus en détail

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes RECOMMANDATION R 446 Recommandation adoptée par le comité technique national du bâtiment et des travaux publics lors de sa réunion du 14 mai 2009. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Travaux d étanchéité des toitures-terrasses

Travaux d étanchéité des toitures-terrasses Fiche Prévention - F1 F 04 11 Travaux d étanchéité des toitures-terrasses Les étancheurs travaillant le plus souvent en hauteur, il est nécessaire d installer des protections collectives provisoires contre

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Instructions de montage et d utilisation Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Layher NV Mouterij 6 2550 Kontich (BE) 022/45.20.94 mail@layher.be www.layher.be Version 02/2015 Page 1 Table des

Plus en détail

La sécurité en s encordant

La sécurité en s encordant La sécurité en s encordant Sommaire 1 Principes de protection des personnes 3 2 Amortissement de l énergie engendrée par la chute 4 3 Equipements de protection individuelle (EPI) contre les chutes 5 3.1

Plus en détail

comment choisir son epi?

comment choisir son epi? FR comment choisir son epi? le harnais DE SéCURITé ET LES systèmes d arrêt de chutes 2011 Conseil pour le Développement Economique de la Construction a.s.b.l. www.aaa.lu Institut de Formation Sectoriel

Plus en détail

Politique : travail en hauteur

Politique : travail en hauteur Page 1 sur 9 1. BUT... 3 2. PORTÉE... 3 3. DÉFINITIONS... 3 4. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 3 a) Chef d exploitation / Agent de projets de l ASC... 3 b) Exécutant de l ASC et sous-traitant... 4 c) Agent

Plus en détail

Travaux de couverture en matériaux fragiles

Travaux de couverture en matériaux fragiles Travaux de couverture en matériaux fragiles Les travaux de couverture en matériaux fragiles occasionnent un nombre important de chutes graves ou mortelles à la suite de la rupture d une plaque, qui s ajoutent

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management. permanents 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management systèmes de sécurité permanents 2 SpanSet - Compétence et passion pour votre sécurité Des mesures de sécurité s imposent

Plus en détail

Harnais complet avec sous-fessiere CE EN 361 1 point d ancrage : 1 anneau D dorsal en acier

Harnais complet avec sous-fessiere CE EN 361 1 point d ancrage : 1 anneau D dorsal en acier Anti-chute Ref. 71020 Ref. 71022 Harnais complet 1 point d ancrage : 1 anneau D dorsal en acier Fermeture sternale : sangle polyester noir 25mm avec fermoir plastique Ref. 71038 Harnais complet avec sous-fessiere

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013#

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013# Amarrages cordistes Principes V3#$#mars#2013# Cet ouvrage a été rédigé pour préciser ce que sont les principes des amarrages utilisés par les cordistes. Il doit permettre aux chefs d entreprise d effectuer

Plus en détail

PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS

PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS PREAMBULE Les travaux sur les toits comptent parmi les activités les plus dangereuses. Il n'est pas rare que des interventions soient nécessaires

Plus en détail

COMBISAFE. Filet de protection contre les chutes HD MODE D EMPLOI. Filet pare-chute (réf. 3106, 3116) Filet pare-gravois (réf.

COMBISAFE. Filet de protection contre les chutes HD MODE D EMPLOI. Filet pare-chute (réf. 3106, 3116) Filet pare-gravois (réf. COMBISAFE Filet pare-chute (réf. 3106, 3116) Filet pare-gravois (réf. 3105, 3115) 3105_3116_060 MODE D EMPLOI Sommaire Sommaire GÉNÉRALITÉS... 3 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES... 5 Dimensions et poids...

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT 74 cm - 89 cm Français INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT KOMPACT - www.arke.ws Avant de procéder à l assemblage, déballer tous les éléments de l escalier et les distribuer sur une surface suffisamment large.

Plus en détail

Art. 36 Montage d éléments de toiture

Art. 36 Montage d éléments de toiture OTConst Protection contre les chutes à travers le toit 1 Art. 36 Montage d éléments de toiture 1 Il est permis, pour le montage d éléments de toiture, de s engager sur les toitures de résistance limitée

Plus en détail

Seculine Vario La sécurité sur LA toiture

Seculine Vario La sécurité sur LA toiture Seculine Vario La sécurité sur LA toiture SUR LE TOIT EN TOUTE SÉCURITÉ Seculine Vario vous offre une sécurité optimale lors d'intervention sur la toiture LA SÉCURITÉ SUR LES TOITURES PLATES NOUS TIENT

Plus en détail

FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE. EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes.

FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE. EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes. FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes. 0,90 1,30 longueur 0,90ml Réf : FTC/FF-E9-090 ø longueur 1,30ml Réf

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut

Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Travaux sur les toits Pour ne pas tomber de haut Priorité à la sécurité Les accidents dus aux chutes de hauteur ont des conséquences graves. En cas de travaux sur les toits, vous devez appliquer les mesures

Plus en détail

Gamme de protection antichute PW97 368

Gamme de protection antichute PW97 368 374 La Protection contre les chutes est mise en place pour prévenir les risques liés aux chutes de hauteur, ce qui réduit la force d impact et d obstacles en cas de collision avec le sol Gamme de protection

Plus en détail

LAR (Longes Auto-Rétractables)

LAR (Longes Auto-Rétractables) LAR (Longes Auto-Rétractables) Là où tout a commencé Mai 2012 Visite d Altrad Balliauw chez Exxon Baytown Texas, invité de la société Brand Energy Solutions. Brand travaille depuis 3 ans déjà avec des

Plus en détail

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000

MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 MONTE-CHARGE MONOCOLONNE A CHAINE WEP ESL PRO 0,5t/3000 VUE LATERALE 4225 mm 1100 mm ca. 15 mm Page 2 de 10 VUE COTE DE CHARGEMENT 1700 mm Page 3 de 10 VUE EN PLAN 1100 mm 1450 mm 1700 mm Page 4 de 10

Plus en détail

PLAN. Introduction Quand Avec quoi Protection Les chantiers Rôle du CHS Rôle de l ACMO

PLAN. Introduction Quand Avec quoi Protection Les chantiers Rôle du CHS Rôle de l ACMO PLAN Introduction Quand Avec quoi Protection Les chantiers Rôle du CHS Rôle de l ACMO INTRODUCTION La protection contre les chutes de hauteur est trop souvent réduite à une question d'équipements de protection

Plus en détail

Systèmes d ancres à corps mort autoportants

Systèmes d ancres à corps mort autoportants L A S E C U R I T E A U P L U S H A U T N I V E A U Systèmes d ancres à corps mort autoportants Acier galvanisé conforme à ISO 1461 TOTALEMENT AUTOPORTANT AUCUNE FIXATION STRUCTURALE OU PENETRATION DE

Plus en détail

ventilation INSTRUCTIONS DE POSE DUOFUSE LAMES DE TERRASSE www.duofuse.com DFD162 Lame de terrasse 162x28mm DFB048 Lambourde 48,5x35mm

ventilation INSTRUCTIONS DE POSE DUOFUSE LAMES DE TERRASSE www.duofuse.com DFD162 Lame de terrasse 162x28mm DFB048 Lambourde 48,5x35mm INSTRUCTIONS DE POSE DUOFUSE LAMES DE TERRASSE Avant le démarrage du chantier, nous vous conseillons vivement l entière lecture de ces instructions de pose, consultez le site web pour les dernières instructions

Plus en détail

La sécurité des aires de jeux, des installations et des équipements sportifs

La sécurité des aires de jeux, des installations et des équipements sportifs La sécurité des aires de jeux, des installations et des équipements sportifs Thibaut Le Bolloch Personne Ressource en EPS (DDEC/UGSEL 22) Janvier 2013 Comme l indique la circulaire N 2004-138 du 13 juillet

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR Direction des ressources matérielles Adopté en comité de direction Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif... 1 2. Types de chute... 1 3. Les types de risque

Plus en détail

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines)

Garde-corps. (moyens d accès permanents aux machines) Garde-corps (moyens d accès permanents aux machines) Le présent feuillet d information rassemble les prescriptions (règles techniques) applicables aux garde-corps permettant d accéder à des machines. Il

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

T A C NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et sur châssis pour 1, 2 ou 3 capteurs horizontaux. Cette notice concerne 3 types d installation :

T A C NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et sur châssis pour 1, 2 ou 3 capteurs horizontaux. Cette notice concerne 3 types d installation : NOTICE DE MONTAGE Kit de pose sur toiture et sur châssis pour 1, 2 ou 3 capteurs horizontaux 15-60 27% - 173% Cette notice concerne 3 types d installation : T A C TUILES ARDOISES TUILES PLATES CHASSIS

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Introduction... 1 II. Rappel... 1 III. Consigne d utilisation...

Plus en détail

La structure autoportante HB

La structure autoportante HB Le nouveau système HB. Nouveau concept - pièces innovantes La structure autoportante HB Vous cherchez le maillon manquant pour la fixation du système de ponts à votre bâtiment? Poteaux de HB p. 5 Supports

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

EXPLICATION - APPLICATION - PLAN - COMPOSANTS Rail-T de sécurité alu. & chariot VST Application Verticale - EN 353/1

EXPLICATION - APPLICATION - PLAN - COMPOSANTS Rail-T de sécurité alu. & chariot VST Application Verticale - EN 353/1 Etudes Représentation de matériel électrotechnique industriel Et fabrication de systèmes de protection antichute Studies Vertegenwoordiging van industrieel electrotechnisch materiaal En fabricatie klimbeveiligingssystemen

Plus en détail

Z-Vent MODÈLE SVE SÉRIE III

Z-Vent MODÈLE SVE SÉRIE III Système de ventilation spécial en acier inoxydable. Pour appareils à gaz Catégorie II, III, IV Testé et listé par: UNDERWRITERS LABORATORIES INC. UL 1738 & BH636 SYSTÈME DE VENTILATION SPÉCIAL EN ACIER

Plus en détail

Vis à béton FBS et FSS

Vis à béton FBS et FSS Vis à béton FBS et FSS Un montage rapide et de hautes performances. ETA-11/0093 ETAG 001-6 Usage multiple pour application non structurelle dans le béton Z-21.8-2015 ETA-11/0095 ETAG 001-3 Option 1 pour

Plus en détail

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS)

Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Introduction pour l installation du collecteur d eaux pluviales dans le jardin (GRS) Avec ou sans filtre fin Accessoires Secteur d opération et fonctionnement Le collecteur d eaux pluviales est construit

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation Instructions de montage et d utilisation TOUR ESCALIERS - 2 - SOMMAIRE SOMMAIRE...- 3 - TOUR ESCALIERS : CONFIGURATION 6 M...- 4-1. CARACTERISTIQUES GENERALES :...- 4 - Caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.28/Rev.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.28/Rev.2

E/ECE/324/Rev.1/Add.28/Rev.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.28/Rev.2 2 janvier 2012 Accord Concernant l adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Mise en oeuvre de charpentes légères

Mise en oeuvre de charpentes légères Fiche de sécurité E7 F 01 87 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Mise en oeuvre de charpentes

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE. Fallnet sécurité sur les toits plats. Life on Roofs

MANUEL TECHNIQUE. Fallnet sécurité sur les toits plats. Life on Roofs MANUEL TECHNIQUE Fallnet sécurité sur les toits plats Life on Roofs 1 Normes et lignes directives Testé et certifié Tous les systèmes ZinCo Fallnet ont été testés et bien entendu certifié selon la norme

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

Protection antichute

Protection antichute 286 Protection antichute AIDE AU CHOIX _ p. 288 Harnais d antichute................... _ p. 290 Système de maintien au travail............ _ p. 295 Antichute à rappel automatique.............. _ p. 296

Plus en détail

antichutes Équipements de protection individuelle

antichutes Équipements de protection individuelle Équipements de protection individuelle antichutes sommaire 2. harnais 4. Longes 5. Cordes / Antichutes coulissants 6. connecteurs 7. Connecteurs / Ligne de vie Ancrage individuel 8. ancrages 9. Antichutes

Plus en détail

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem»

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem» ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL «Multisystem» BP 41 44310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tel 02.40.78.97.22 Fax : 02.40.78.80.45 E mail : welcome@duarib.fr Web : www.duarib.fr Le MULTI SYSTEM Nomenclature

Plus en détail

Conseils de sécurité Et Mode de montage

Conseils de sécurité Et Mode de montage Question 1.0 2014 621-010 Fliptop AIR Conseils de sécurité Et Mode de montage Système de Toit ouvrant Merci d avoir acquis un Fliptop AIR, ci-dessous vous trouverez les instructions pour l installation

Plus en détail

Book de formation Nouvelle gamme 2013

Book de formation Nouvelle gamme 2013 Book de formation Nouvelle gamme 201 By Proludic Le jeu prend forme, tout naturellement. ? Le concept de la gamme By Proludic By Proludic Le jeu prend forme, tout naturellement. Relier le jeu à la nature,

Plus en détail

1 sur 6 23/08/2007 22:59

1 sur 6 23/08/2007 22:59 1 sur 6 23/08/2007 22:59 Isoler le grenier et le diviser avec un mur en béton cellulaire - Laine de roche - Couteau à pain - Latte en acier - Film de polyéthylène - Un peigne à colle - Une scie (à main)

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations :

T A C O NOTICE DE MONTAGE. Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux. Cette notice concerne 4 types d installations : NOTICE DE MONTAGE Kit de pose sur toiture et châssis pour 1,2 ou 3 capteurs verticaux 15-60 27% - 173% Cette notice concerne 4 types d installations : T A C O TUILES ARDOISES TUILES PLATES CHASSIS TOITS

Plus en détail

ACCESSOIRES. Kit de pointes pour traverses de la gamme SC 60 avec sabot de traverse arrondi Pivotantes. A monter soi-même sans outils.

ACCESSOIRES. Kit de pointes pour traverses de la gamme SC 60 avec sabot de traverse arrondi Pivotantes. A monter soi-même sans outils. Kit de pointes pour montants Pour montants de 60 à 89 mm. D'après la réglementation en vigueur, longueur de pointe 70 mm. Coulissantes sur le montant. Contenu : 2 pointes avec matériel de fixation. Code

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée UD-Q11 protect Ecran de sous-toiture isolant et panneau pare-pluie de mur à ossature bois Panneau isolant en fibres de bois Domaines d'application principaux Isolation de toiture sur chevrons ou poutres.

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur 3 ème réunion 2013 du réseau départemental des assistants et conseillers de prévention Le travail en hauteur 1 er octobre 2013 9H30-12H00 1 Sommaire de la présentation A. Le réseau des assistants et conseillers

Plus en détail

MODE D'EMPLOI. Construction modulaire QUICK-SET QS-20 BA-100028 FRANÇAIS

MODE D'EMPLOI. Construction modulaire QUICK-SET QS-20 BA-100028 FRANÇAIS MODE D'EMPLOI Construction modulaire QUICK-SET QS-20 BA-100028 FRANÇAIS Edition: 06/2006 Mode d'emploi QUICK-SET -20 Indice de modification Dépenses apparues jusqu'ici: Edition Remarque Numéro d'article

Plus en détail

Echafaudages de façade La planification, gage de sécurité

Echafaudages de façade La planification, gage de sécurité Echafaudages de façade La planification, gage de sécurité Pourquoi cette brochure? Le présent feuillet technique s adresse à la fois aux planificateurs (commanditaires), monteurs et utilisateurs d échafaudages.

Plus en détail

Dispositif composé d une ceinture ou d un harnais qui empêche de

Dispositif composé d une ceinture ou d un harnais qui empêche de Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 7 1.0 OBJET Cette procédure a comme objectif d

Plus en détail

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI SOMMAIRE ESCALIER UNIVERSEL TM SOMMAIRE GÉNÉRALITÉ... 3 Introduction... 4 PRINCIPAUX ELEMENTS... 5 Accroches... 5 ASSEMBLAGE... 7 Assemblage de base... 7 ACCROCHES

Plus en détail

FORMATION SECURITE DU TRAVAIL EN HAUTEUR SUR CHARPENTE METALLIQUE

FORMATION SECURITE DU TRAVAIL EN HAUTEUR SUR CHARPENTE METALLIQUE Corderie F.Weiss 11, rue du Canal 67400 Illkirch-Graffenstaden - B.P. 30271-67007 STRASBOURG Cedex Corderie.weiss@wanadoo.fr - www.corderie-weiss.fr- www.boutique-corderie-weiss.fr- 03.88.39.43.91-03.88.39.57.12

Plus en détail

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES

Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Chapitre 2 : REGLES GENERALES RELATIVES AUX ELEMENTS PREFABRIQUES Les éléments d ouvrages préfabriqués sont réalisés: Soit en usine et sont appelés composants Soit sur le chantier ou bien sur un emplacement

Plus en détail

Réussir l'installation de la réception satellite

Réussir l'installation de la réception satellite Réussir l'installation de la réception satellite DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions En cas de travail en hauteur, il est conseillé de prendre toutes les mesures nécessaires à votre

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879 INVERSIO Réf. ALTERNA 0 7 FR www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP0-97 Templemars N Azur 0 80 0 0 PRI D UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIE réf. R-99879 R 99880-0909 Notice_INVERSIO_LIVRET_A_EE.indd

Plus en détail

I BIS Pieds supports et fixations pour panneaux solaires

I BIS Pieds supports et fixations pour panneaux solaires I BIS Pieds supports et fixations pour panneaux solaires BIS Système de supportage pour installations en toiture BIS Yéti 480 Système de supportage (BUP000) 2 BIS Yéti 335 Système de supportage (BUP000)

Plus en détail

1. Description. 1.1. Généralités

1. Description. 1.1. Généralités 1. Description 1.1. Généralités Une plateforme sur mât(s) avec entraînement à crémaillère est un équipement de travail permettant le déplacement vertical de personnes, matériaux et équipements, pouvant

Plus en détail

KoraFleece KoraFleece Plus KoraFleece Maxi. Les écrans pour toitures et façades parfaitement étanches au vent et aux intempéries

KoraFleece KoraFleece Plus KoraFleece Maxi. Les écrans pour toitures et façades parfaitement étanches au vent et aux intempéries KoraFleece KoraFleece Plus KoraFleece Maxi Les écrans pour toitures et façades parfaitement étanches au vent et aux intempéries KoraFleece L écran de sous-toiture pour un toit Koramic parfaitement étanche

Plus en détail

Système de gaine DICTATOR

Système de gaine DICTATOR Système de gaine DICTATOR Le système de gaine modulaire pour le rattrapage Approuvé selon EN 1090 Un ascenseur devient de plus en plus important pour la vie quotidienne, non seulement dans les bâtiments

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO R.457 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Prévention des risques liés au montage, au démontage et à l utilisation des échafaudages roulants Pour vous aider

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Offre exceptionnelle "Déstockage/Fin de série"

Offre exceptionnelle Déstockage/Fin de série Offre exceptionnelle "Déstockage/Fin de série" 224, rue Octave Camplan - 30 000 Nîmes T. 04 66 26 41 13 - F. 04 66 38 98 19 marketing@echellesplus.com Valable dans la limite du stock disponible - Jusqu'au

Plus en détail

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS www.entrepose-echafaudages.com SOMMAIRE Introduction 3 CrabEscal chantier Les avantages produit 4-5 La nomenclature des pièces 6-7 CrabEscal public

Plus en détail

Systèmes de protection contre la foudre

Systèmes de protection contre la foudre Protection contre la foudre Les modifications les plus importantes 2004 / 2008 Conférencier Michel Jolliet 1 Niveau de protection Niveau de protection I II Paramètres du courant de foudre utilisés pour

Plus en détail

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV Fiche du projet INOV Hall Flatro lumineux de 49 m de long Le hall industriel Flatro à Villers-le-Bouillet mesure 15 m de large sur 49 m de long et 6 m de hauteur. Le bâtiment repose sur des socles en béton

Plus en détail

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES 1 I. Les textes applicables Décret du 8 janvier 1965 modifié qui concerne les mesures de protection applicables aux établissements dont le personnel

Plus en détail

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables!

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! Dans un contexte où 80 % des accidents sont causés par un manque de protection

Plus en détail

Rapport d essai dit «1200 joules»

Rapport d essai dit «1200 joules» Polycarbonate alvéolaire 10 mm Note de synthèse des essais de résistance à la traversée verticale d un corps mou de grande dimension dit «1200 joules» de lanterneaux ponctuels en matière plastique avec

Plus en détail

TONNELLE 4x4 Notice de montage

TONNELLE 4x4 Notice de montage TONNELLE 4x4 Notice de montage 1 2 Nom du produit REFERENCE TONNELLE 4X4 AV012-4 Important (A lire impérativement avant le montage) Le guide d instruction suivant est illustré par des images (toutes les

Plus en détail

Rail de Sécurité MECOSUN Guide de Montage

Rail de Sécurité MECOSUN Guide de Montage Service Formation Solution MECOSUN Rail de Sécurité MECOSUN Guide de Montage Afin de sécuriser vos déplacements sur votre toiture solaire installée avec une des solutions d intégration au bâti MECOSUN,

Plus en détail

Sommaire ECHAFAUDAGES ECHAFAUDAGES ROULANTS. Echafaudages roulants aluminium - G600 P142. Echafaudages roulants aluminium - G400 et G250 _ P155

Sommaire ECHAFAUDAGES ECHAFAUDAGES ROULANTS. Echafaudages roulants aluminium - G600 P142. Echafaudages roulants aluminium - G400 et G250 _ P155 ECHAFAUDAGES Sommaire ECHAFAUDAGES ROULANTS Echafaudages roulants aluminium - G600 P4 Echafaudages roulants aluminium - G400 et G50 _ P55 UNE GAMME LARGE COUVRANT TOUS LES BESOINS L Echelle Européenne,

Plus en détail

Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels. Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures

Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels. Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures Des solutions pour éviter les dommages corporels et matériels Equipements pour le nettoyage et l entretien des fenêtres, façades et toitures Sommaire 1 Introduction 3 2 Conception des bâtiments 4 3 Equipements

Plus en détail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail Plate-forme de travail avec escalier sur rotative offset. Les constructions ITAS facilitent le montage des balustrades simples ou des escaliers et

Plus en détail

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab. Caisson bas Notice de montage Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.com Pour caissons de taille : Hauteur x Largeur x Profondeur N N H4 x L60 x P56 cm H57 x L60 x P56 cm Structure du caisson

Plus en détail

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION :

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION : 1. REGLEMENTATION : Décret n 65-48 du 8 janvier 1965 modifié portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions de la partie IV du Code du travail en ce qui concerne les mesures

Plus en détail

«MODULES 12» 120/160 SF/SP

«MODULES 12» 120/160 SF/SP «MODULES 12» 120/160 SF/SP 48410P000 48410S000 FR AVANT DE DEBALLER LE COLIS LISEZ ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT - CELA VOUS FACILITERA LA TACHE MERCI ET BON TRAVAIL! CONSEILS GENERAUX PREALABLES A LIRE ATTENTIVEMENT

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

GUIDE DE PLANIFICATION. Fallnet La sécurité sur les toitures plates

GUIDE DE PLANIFICATION. Fallnet La sécurité sur les toitures plates GUIDE DE PLANIFICATION Fallnet La sécurité sur les toitures plates 1 Normes et directives Testé et certifié Tous les systèmes Fallnet de ZinCo ont été testés et évidemment certifiés selon la DIN EN 795,

Plus en détail

Les radiants IR KRELUS á faible inertie. ondes moyennes. efficaces. réactifs. modulaires. sur mesure. économiques. respectueux de l environnement

Les radiants IR KRELUS á faible inertie. ondes moyennes. efficaces. réactifs. modulaires. sur mesure. économiques. respectueux de l environnement Les radiants IR KRELUS á faible inertie ondes moyennes efficaces réactifs modulaires sur mesure économiques respectueux de l environnement KRELUS AG Im Wechsel 23 CH-5042 Hirschthal Tel. +41 (0)62 739

Plus en détail

Version 1.0 du 04.03.2014

Version 1.0 du 04.03.2014 Eidgenössisches Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation UVEK Bundesamt für Energie BFE Version 1.0 du 04.03.2014 Directive «Installations photovoltaïques intégrées aux bâtiments» relative

Plus en détail

Laver les vitres en toute sécurité

Laver les vitres en toute sécurité Laver les vitres en toute sécurité Laver les vitres en toute sécurité Ce document a été préparé par Pierre Bouchard, ing., Direction de la prévention-inspection de la CSST, et Jean Massé, ing., consultant

Plus en détail