instructions de montage

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "instructions de montage"

Transcription

1 instructions de montage Filets de sécurité pour le bâtiment

2 02 / Instructions de montage Filets de sécurité 03 / normes filets de sécurité antichute Les filets de sécurité pour le bâtiment Duranet répondent à la norme européenne EN Les exigences en matière de sécurité pour la pose de filets de sécurité antichute sont décrites dans la norme EN L utilisation de filets de sécurité gardecorps comme système de protection latérale est commentée dans la norme EN _ applications Les filets de sécurité antichute doivent réceptionner la chute de personnes. Ils sont utilisés lors de travaux de construction et de montage en hauteur: construction de halls, construction de bâtiments industriels, construction de ponts, travaux de démolition, etc. 2_ forme du filet suivant la norme européenne EN fig. 1 Filet de sécurité avec cordage de bord intégré, type S selon la norme EN

3 04 / Instructions de montage Filets de sécurité 05 / 3_ points d ancrage Les filets de sécurité antichute doivent être fixés tout autour à des points d ancrage fixes de la construction, à intervalles de 2,50m max. (fig. 2). Ces intervalles sont valables pour la suspension à l aide de cordes (voir 4.1). Lorsqu on utilise d autres outils de fixation (voir 4.2), il peut être nécessaire de respecter des distances plus courtes entre les points d ancrage. Voir les recommandations du fabricant. fig. 3 Charges caractéristiques aux points d ancrage 4_ suspension du filet antichute 4.1 Suspension du filet au moyen de cordes d attache fig. 2 Distance de sécurité La suspension se fait en reliant le bord du filet aux points d ancrage au moyen de cordes d attache que l on noue. Pour un montage avec corde simple (a), une corde ayant une force de rupture d au moins 30 kn est nécessaire. Pour un montage avec corde double (b), une corde d une force de rupture d au moins 15 kn suffit (fig. 4). Les extrémités des cordes d attache doivent être protégées contre l effilochage (fig. 5). Chaque point d ancrage doit être calculé à partir d une charge caractéristique d au moins 6 kn dans un angle α de 45. Lorsque les filets sont fixés à des poutres, solives ou racinaux, il y a lieu de tenir compte de trois charges caractéristiques de 4 kn, 6 kn et 4 kn. Pour le calcul statique de la construction, ces charges caractéristiques doivent être planifiées dans une disposition défavorable et sous un angle α de 45 (fig. 3). L ouverture maximale g entre le bord du filet tendu et les éléments porteurs de la construction (fig. 2) n est pas décrite dans la norme EN Il faut veiller à tendre les filets de manière à ce que l ouverture n excède pas 100mm. Dans certains cas exceptionnels, par exemple autour de colonnes ou de conduites d eau, des ouvertures jusqu à 225mm maximum sont autorisées. fig. 4 fig. 5

4 06 / Instructions de montage Filets de sécurité 07 / Lors de la fixation du cordage, le cordage de bord du filet doit toujours être intégré (fig. 4). Si la taille du filet est plus élevée que la distance qui sépare les éléments de la construction, les deux extrémités du filet doivent être enroulées pour l ajuster (fig. 6). 5_ hauteur de chute maximale Les filets de réception doivent être suspendus le plus près possible en dessous du poste de travail à protéger. La hauteur de chute (la distance entre le lieu de travail et l endroit de l impact dans le filet) ne peut pas dépasser 3 mètres dans la zone située à moins de 2 mètres des bords du filet. Partout ailleurs, la hauteur de chute ne peut pas dépasser 6 mètres (fig. 9). Pour les filets de réception de moins de 35m² ou dont la largeur d extension ne dépasse pas 5 mètres, la hauteur de chute doit être limitée à 2 mètres. 6_ largeur de réception minimale fig. 6 Les cordes d attache peuvent être noués de diverses manières, par exemple avec une demi-clef à capeler (fig. 9). Les nœuds utilisés doivent se fermer automatiquement et doivent permettre de tendre suffisamment le filet. 6.1 Largeur de réception pour les toits présentant une pente jusqu à 20 fig. 7 Demi-clef à capeler 4.2 Suspension du filet au moyen d attaches pour poutres en acier, de mousquetons de sécurité, de brides en acier et autres La norme EN ne traite que de l utilisation de cordes pour suspendre les filets de sécurité antichute. Dans certains cas spécifiques, d autres fixations sont souhaitables ou nécessaires. La largeur de réception doit être respectée selon le tableau suivant: fig. 9 H = hauteur de chute b = largeur de réception Pour l utilisation de ces outils de fixation, nous vous renvoyons aux recommandations du fabricant. hauteur de chute H 3 (m): 1,00 3,00 6,00 largeur de réception minimale b (m): 2,00 2,50 3,00 fig. 8

5 08 / Instructions de montage Filets de sécurité 09 / 6.2 Largeur de réception pour les toits présentant une pente de plus de 20 En fonction de la largeur d extension du filet l et de la hauteur h, il faut respecter une distance de sécurité fmax sous le filet: Si les postes de travail à protéger se trouvent sur des surfaces ayant une pente de plus de 20, la largeur de réception b doit être d au moins 3 mètres. Le point le plus bas du bord du filet ne peut pas se situer plus de 3 mètres au-dessous du bord de chute inférieur (fig. 10). largeur d extension l (m) fmax (m) hauteur h (m) 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 5,00 2,65 2,85 2,95 3,00 3,05 3,10 9,00 3,35 3,55 3,75 3,85 3,95 4,00 12,00 4,20 4,40 4,55 4,75 4,90 5,00 fig. 10 b = largeur de réception t = distance maximale entre le bord de chute inférieur et le bord du filet R = point le plus bas du bord du filet 8_ assemblage de filets Plusieurs filets de réception peuvent être reliés entre eux pour former un seul plan, à l aide d une corde de liaison. Les filets sont placés l un contre l autre. La corde de liaison est passée dans les deux mailles d angle ou cosses latérales d un côté du filet, et ensuite passée à travers chaque maille du bord, et nouée aux mailles d angle ou cosses de l autre côté du filet (fig ). L écart entre deux filets assemblés ne peut excéder 100mm. 7_ distance de sécurité (f max ) du filet au sol Les filets de réception se déforment sous l impact de la chute de personnes. C est pourquoi il faut les suspendre de manière à ce que la personne qui tombe ne puisse pas se heurter à des obstacles sous le filet. fig. 11 Déformation maximale du filet de réception en fonction de la largeur d extension et de la position des points d ancrage I = largeur d extension du filet de réception (côté le plus court) h = distance verticale entre le bord de chute et le point d ancrage du filet H = hauteur de chute f0 = déformation du filet par son propre poids fmax = déformation maximale par son propre poids et la charge dynamique fig. 12 Assemblage de filets au moyen d une corde de liaison fig. 13 Filets assemblés

6 10 / Instructions de montage Filets de sécurité 11 / La force de rupture des cordes de liaison doit être d au moins 7,5 kn. Aux extrémités, les cordes de liaison doivent être protégées contre l effilochage (par ex. avec des épissures). filets de sécurité garde-corps Au lieu d assembler les filets avec une corde de liaison, l on peut également les suspendre de sorte qu ils se chevauchent. Dans ce cas, les filets doivent se chevaucher d au moins 2 mètres, surtout au milieu. 1_ applications Les filets de sécurité garde-corps sont utilisés sur des échafaudages et en tant qu élément de protection latérale lors de travaux de toiture, sur des ponts, etc. Les filets de sécurité garde-corps protègent les personnes contre les chutes et empêchent la chute d objets. 2_ forme du filet suivant la norme européenne EN fig. 14 Chevauchement minimal 2,00m fig. 15 Filet de sécurité sans cordage de bord, type U selon la norme EN

7 12 / Instructions de montage Filets de sécurité 13 / 3_ fixation d un filet de sécurité garde-corps à une balustrade Un filet de sécurité garde-corps doit être fixé à la balustrade sans fléchissement ni pli. Il existe 3 méthodes de fixation d un filet. 3.1 Fixation directe à la balustrade Le filet est passé à travers chaque maille et fixé aux piliers. fig. 18 Fixation au moyen d attaches à garrot 3.3 Fixation au moyen d une corde ENROULEE AUTOUR DE LA BALUSTRADE Fixation du filet au moyen d une corde enroulée maille par maille, d une force de rupture de 7,5 kn min. (polyamide diam. 8mm ou polypropylène diam. 10mm). fig. 16 Tube garde-corps glissé à travers les mailles de bord 3.2 Fixation à la balustrade au moyen de sangles d arrimage ou d attaches À GARROT Fixation du filet au moyen de sangles d arrimage ou d attaches à garrot. Les sangles d arrimage et les attaches à garrot Duranet sont disponibles séparément ou cousues dans le filet. Elles doivent être placées à une distance maximale de 0,75m. fig. 19 Fixation au moyen d une corde enroulée fig. 17 Fixation au moyen de sangles d arrimage

8 3 14 / Instructions de montage Filets de sécurité 15 / garantie et conditions d utilisation Les résultats de l essai sont communiqués au client par écrit. Si le contrôle est positif, le client recevra un label d homologation (fig. 22) qu il devra attacher au filet à côté de l étiquette d identification. Si le contrôle est négatif, le filet doit immédiatement être mis au rebut et détruit. 1_ garantie de qualité Chaque filet de sécurité est muni d une étiquette d identification (fig. 20). Cette étiquette mentionne le nom du fabricant, la description du produit, le numéro de la norme européenne en vigueur (EN ), la date de production et l absorption d énergie minimale des mailles d essai. L étiquette d identification inamovible est attachée au filet de sécurité au moyen d un scellé plastique numéroté avec un numéro de série. 2_ contrôle annuel Un filet de sécurité perd sa capacité d absorption d énergie de chute lorsqu il est exposé à certaines conditions climatiques (rayons UV, température, humidité). Un contrôle annuel permet de vérifier si le filet de sécurité satisfait encore à l absorption énergétique minimale. Le premier contrôle doit avoir lieu un an au plus tard après la date de fabrication. Trois mailles d essai (fig. 21) sont attachées à chaque filet; un scellé plastique numéroté portant le même numéro de série que celui de l étiquette d identification est solidement fixé à ces mailles. Il suffit d envoyer chaque année une des trois mailles d essai au fabricant, en veillant à ne pas enlever le scellé plastique numéroté et en vérifiant que l absorption énergétique minimale figurant sur l étiquette est bien indiquée. netnr. n filet fig. 20 duranet high-performance nets & textiles 3_ conditions d utilisation Le montage des filets de sécurité pour le bâtiment doit être exclusivement réservé à un personnel spécialement formé et entraîné à cet effet. Les filets de sécurité pour le bâtiment ne peuvent jamais être utilisés à d autres fins que celles décrites ci-dessus. Il est interdit de jeter des déchets et matériaux de construction dans les filets de sécurité antichute. Avant et après chaque utilisation, la personne chargée du montage et du démontage doit inspecter minutieusement les filets et fixations. Les filets présentant des défauts (mailles abîmées, cosses endommagées, cordage de bord usé,etc.) ou ayant subi une charge suite à la chute d une personne ou d un objet, doivent immédiatement être mis de côté. Ils ne pourront être réutilisés qu après approbation du fabricant ou d un autre expert. Les réparations doivent obligatoirement être effectuées par des membres du personnel du fabricant spécialement formés à cet effet. Les points d ancrage et les fixations doivent être contrôlés préalablement au montage puis régulièrement pendant la suspension pour vérifier qu ils satisfont aux exigences susmentionnées. Il est interdit de modifier ou d adapter les filets sans l autorisation écrite du fabricant. 4_ stockage Les filets de réception et les filets de sécurité garde-corps seront stockés dans un endroit sec, à l écart de toute source de chaleur et de tout produit agressif (acides, bases, solvants, huiles, etc.); ils ne peuvent pas être exposés aux rayons UV directs. volgende keuring prochain contrôle fig. 21 fig. 22

9 Duranet bvba Stationsstraat 107 B-8400 Oostende t +32 (0) f +32 (0)

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes

Mise en œuvre des filets de sécurité en grandes nappes RECOMMANDATION R 446 Recommandation adoptée par le comité technique national du bâtiment et des travaux publics lors de sa réunion du 14 mai 2009. Cette recommandation annule et remplace la recommandation

Plus en détail

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT

74 cm - 89 cm INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT 74 cm - 89 cm Français INSTRUCTIONS DEMONTAGE KOMPACT KOMPACT - www.arke.ws Avant de procéder à l assemblage, déballer tous les éléments de l escalier et les distribuer sur une surface suffisamment large.

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR

DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR DIRECTIVE POUR LE TRAVAIL EN HAUTEUR Direction des ressources matérielles Adopté en comité de direction Novembre 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif... 1 2. Types de chute... 1 3. Les types de risque

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013

Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Introduction... 1 II. Rappel... 1 III. Consigne d utilisation...

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI

COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI COMBISAFE ESCALIER UNIVERSEL TM MODE D EMPLOI SOMMAIRE ESCALIER UNIVERSEL TM SOMMAIRE GÉNÉRALITÉ... 3 Introduction... 4 PRINCIPAUX ELEMENTS... 5 Accroches... 5 ASSEMBLAGE... 7 Assemblage de base... 7 ACCROCHES

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Mise en oeuvre de charpentes légères

Mise en oeuvre de charpentes légères Fiche de sécurité E7 F 01 87 Tour Amboise 204, rond-point du Pont-de-Sèvres 92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél. : 01 46 09 26 91 Tél. : 08 25 03 50 50 Fax : 01 46 09 27 40 Mise en oeuvre de charpentes

Plus en détail

Vis à béton FBS et FSS

Vis à béton FBS et FSS Vis à béton FBS et FSS Un montage rapide et de hautes performances. ETA-11/0093 ETAG 001-6 Usage multiple pour application non structurelle dans le béton Z-21.8-2015 ETA-11/0095 ETAG 001-3 Option 1 pour

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 03 14 Le maçon à son poste de travail Partie 2 : la protection face au vide La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les chantiers du bâtiment (maison

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab. Caisson bas Notice de montage Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.com Pour caissons de taille : Hauteur x Largeur x Profondeur N N H4 x L60 x P56 cm H57 x L60 x P56 cm Structure du caisson

Plus en détail

Système de gaine DICTATOR

Système de gaine DICTATOR Système de gaine DICTATOR Le système de gaine modulaire pour le rattrapage Approuvé selon EN 1090 Un ascenseur devient de plus en plus important pour la vie quotidienne, non seulement dans les bâtiments

Plus en détail

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION :

1. REGLEMENTATION : 2. INTRODUCTION : 1. REGLEMENTATION : Décret n 65-48 du 8 janvier 1965 modifié portant règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions de la partie IV du Code du travail en ce qui concerne les mesures

Plus en détail

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879 INVERSIO Réf. ALTERNA 0 7 FR www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP0-97 Templemars N Azur 0 80 0 0 PRI D UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIE réf. R-99879 R 99880-0909 Notice_INVERSIO_LIVRET_A_EE.indd

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation Instructions de montage et d utilisation TOUR ESCALIERS - 2 - SOMMAIRE SOMMAIRE...- 3 - TOUR ESCALIERS : CONFIGURATION 6 M...- 4-1. CARACTERISTIQUES GENERALES :...- 4 - Caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem»

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem» ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL «Multisystem» BP 41 44310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tel 02.40.78.97.22 Fax : 02.40.78.80.45 E mail : welcome@duarib.fr Web : www.duarib.fr Le MULTI SYSTEM Nomenclature

Plus en détail

Graz. Escalier modulaire flexible. The safe way up!.. Colonne centrale. Support en métal gris ( ral 9007 ) Montée par marche

Graz. Escalier modulaire flexible. The safe way up!.. Colonne centrale. Support en métal gris ( ral 9007 ) Montée par marche Escalier escamotable Échelle de meunier Escalier modulaire Graz Escalier en colimaçon Escalier modulaire flexible Échelle de style The safe way up!.. ta 27.07.04 Colonne centrale Support en métal gris (

Plus en détail

La sécurité avec les échelles et les escabeaux

La sécurité avec les échelles et les escabeaux 1 La sécurité avec les échelles et les escabeaux Pour changer des ampoules, nettoyer des fenêtres, accéder à une toiture, entretenir un système de ventilation et de climatisation ou entreposer les dossiers

Plus en détail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail

ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail ITAS Escaliers industriels et plate-formes de travail Plate-forme de travail avec escalier sur rotative offset. Les constructions ITAS facilitent le montage des balustrades simples ou des escaliers et

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES 1 I. Les textes applicables Décret du 8 janvier 1965 modifié qui concerne les mesures de protection applicables aux établissements dont le personnel

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

Top. La vis adéquate pour chaque montage

Top. La vis adéquate pour chaque montage Top La vis adéquate pour chaque montage Vue d ensemble: De cette manière vous trouvez la vis qu il vous faut. Applications Vis Toproc vis à distance Toproc-Baby vis à distance Toproc-S autoperceuse vis

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE

A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R. Plateforme d'accès. ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE A KEE SAFETY PRODUCT A C C È S E N H A U T E U R Plateforme d'accès ASSEMBLAGE SANS OUTILS ALTERNATIVE ÉCONOMIQUE à UN ÉCHAFAUDAGE Montage SImple et Rapide Conforme Aux Normes EN 13374 Classe A et EN 12811

Plus en détail

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets)

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets) Location tente de réception 5x10 état neuf gris clair et blanc La tente de réception est conçue pour une utilisation lors des fêtes et autres événements est, en tant que tels, uniquement destiné à un montage

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STILE FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. 2 3 Magia. Une gamme de produits qui facilitera le choix de votre escalier idéal. 4 06 Guide pour la sélection. 16

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables!

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! Dans un contexte où 80 % des accidents sont causés par un manque de protection

Plus en détail

Douille expansibleécarteur

Douille expansibleécarteur 08/2011 Instructions de montage 999415003 fr Douille expansibleécarteur 15,0 Référence 581120000 Description La douille expansible écarteur 15,0 sert à l ancrage du coffrage une face dans le béton. Il

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation

INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation INFUSIONS MC Marquises contrastantes en polycarbonate Mode d assemblage et d installation 1. DÉFINITION Les marquises contrastantes Infusions offrent un choix de 16 finis de métal ou de plastique transparent

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

Manuel d instructions pour l utilisateur Corde d assurance auto-rétractable avec arrimage à 100% Talon

Manuel d instructions pour l utilisateur Corde d assurance auto-rétractable avec arrimage à 100% Talon Les instructions des produits de la série suivante: Corde d assurance auto-rétractable avec arrimage à 100% Numéro de produit : 3102000 3102002 31020001 3102003 Manuel d instructions pour l utilisateur

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR PROTECTION ANTICHUTE

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR PROTECTION ANTICHUTE GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR PROTECTION ANTICHUTE AVANT PROPOS Ce guide de référence est une reproduction d un manuel de formation préparé par la compagnie North. Sylprotec veut ainsi offrir à sa clientèle

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MONTAGE CIVIK ZINK

INSTRUCTIONS DE MONTAGE CIVIK ZINK Français INSTRUCTIONS DE MONTAGE CIVIK ZINK CIVIK ZINK - www.arke.ws Avant de commencer le montage, il faut déballer tous les éléments de l escalier. Il faut les poser sur une grande surface et vérifier

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

SAUVETOIT MODULE POUR CIRCULATION EN TOUTE SÉCURITÉ SUR TOITURE

SAUVETOIT MODULE POUR CIRCULATION EN TOUTE SÉCURITÉ SUR TOITURE SAUVETOIT MODULE POUR CIRCULATION EN TOUTE SÉCURITÉ SUR TOITURE E C H A F A U D A G E S www.entrepose-echafaudages.com UTILISATION Compte tenu de nombreux accidents qui peuvent se produire sur toiture,

Plus en détail

AM Terrasses. Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E

AM Terrasses. Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E AM Terrasses Fabricant de terrasses bois CATALOGUE TERRASSES M O B I L - H O M E - R E S TA U R A N T S - P I S C I N E - S U R M E S U R E AM CATALOGUE Terrasses TERRASSES Fabricant de terrasses bois

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Instructions pour l installation

Instructions pour l installation InterSole SE Instructions pour l installation INTRODUCTION Information sur le produit L InterSole SE est un système de fixation complet pour l intégration de modules PV (conformément à IEC 61215 et IEC

Plus en détail

Métropolines 2 / / 2

Métropolines 2 / / 2 Métropolines 2 / / 2 Systèmes intercontemporains, pragmatiques, clairs Métropolines 2 : un nouveau système de cloison multiple, fonctionnel et pragmatique qui permet de réaliser tous les scénarios et de

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Pose, maintenance et dépose des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques en sécurité Guillaume J.Plisson - pour l'inrs Des préconisations

Plus en détail

RELAIS STATIQUE. Tension commutée

RELAIS STATIQUE. Tension commutée RELAIS STATIQUE Nouveau Relais Statique Monophasé de forme compacte et économique Coût réduit pour une construction modulaire Modèles disponibles de 15 à 45 A Modèles de faible encombrement, avec une épaisseur

Plus en détail

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous)

Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) - 39 - Partie non ressaisie intentionnellement (voir ci-dessous) Les modules sont en outre équipés de 4 patins de caoutchouc (125 x 125 x 20) afin d améliorer l adhérence au sol du dispositif. 2. Dimension

Plus en détail

Sommaire Table des matières

Sommaire Table des matières Notice de montage 1 Sommaire Table des matières I. Mise en garde... 3 II. Avant de commencer... 4 1. Préparer vos outils... 4 2. Pièces nécessaires pour le montage de votre porte Keritek... 5 III. Étape

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

STRUCTURE STOCKAGE & MANUTENTION BIG-BAG MANI-BAG

STRUCTURE STOCKAGE & MANUTENTION BIG-BAG MANI-BAG STRUCTURE STOCKAGE & MANUTENTION BIG-BAG 1- Le Mani-Bag est la solution idéale pour le transport, la manutention et le stockage des produits contenus en Big-Bags. Cette structure robuste et démontable,

Plus en détail

LA RUBRIQUE «SUR MESURE»

LA RUBRIQUE «SUR MESURE» LA RUBRIQUE «SUR MESURE» MOYENS D ACCÈS EN HAUTEUR NOS EXPERTS ONT IMAGINÉ VOS SOLUTIONS. Maintenance industrielle, aéronautique, agro-alimentaire, logistique, transport, btp, entretien de mobilier urbain

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Installation d un passage protégé «Écuroduc» Dominique BAILLIE

Installation d un passage protégé «Écuroduc» Dominique BAILLIE Installation d un passage protégé «Écuroduc» Dominique BAILLIE Association SOS Ecureuil et Faune Sauvage 7 rue Georges Brassens 60700 Pont Ste Maxence http://grifouniou.free.fr/sosecu2 Novembre 2011 Installation

Plus en détail

ESCALIER POUR DÉAMBULATION. ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN»

ESCALIER POUR DÉAMBULATION. ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN» ESCALIER POUR DÉAMBULATION ANGLE OU PONT Art. 260355 «BROOKLYN» MODE D ASSEMBLAGE, EMPLOI ET ENTRETIEN LES CARACTÉRISTIQUES PEUVENT ÊTRE MODIFIÉES, SANS PRÉAVIS, POUR INTRODUIRE DES AMÉLIORATIONS 1 SOMMAIRE

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP

NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE Les ERP 1 1 Quel classement pour les ERP? Le classement

Plus en détail

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Garde-corps bpa Bureau de prévention des accidents Eviter les chutes dans les bâtiments Les garde-corps remplissent une fonction importante dans les bâtiments: ils protègent des chutes

Plus en détail

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie Rigidité maximale et grande capacité Plages d'action presque illimités Modularité avec possibilité de choix Conception ergonomique Fiche complète de prises et access.

Plus en détail

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14 MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION 1 111138 -tir. 11/14 SOMMAIRE NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 p. 04-05 RÉGLEMENTATION p. 06-07 LA MARQUE NF p. 08-11 CONSEILS

Plus en détail

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE

POMPIERS TERRAIN DIFFICILE Département de la sécurité, des affaires sociales et de l intégration Service de la sécurité civile et militaire Office cantonal du feu Departement für Sicherheit, Sozialwesen und Integration Dienststelle

Plus en détail

Fiche technique Mai, 2011 Dernière version : Oct 2010. Produits transparents : SJ 3460 : non adhésif SJ 3560 : Muni d un adhésif acrylique VHB

Fiche technique Mai, 2011 Dernière version : Oct 2010. Produits transparents : SJ 3460 : non adhésif SJ 3560 : Muni d un adhésif acrylique VHB Dual Lock 250 Système de fixation ouvrable et refermable Fiche technique Mai, 2011 Dernière version : Oct 2010 Description du produit Produits transparents : SJ 3460 : non adhésif SJ 3560 : Muni d un adhésif

Plus en détail

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie

Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13 42501 Le Chambon Feugerolles Cedex France Tel : 04 77 40 54 38 Fax : 04 77 40 54 41 Mail : securite@somain.fr Fiche technique Ligne de vie SECURIFIL industrie ZI de Monterrat B.P.13

Plus en détail

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F)

PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) PROGRAMME D HABILETÉS EN FAUTEUIL ROULANT (WSP-F) LIGNES DIRECTRICES POUR LE PARCOURS À OBSTACLES VERSION 4.1 CANADIENNE-FRANÇAISE Les activités d entraînement et d évaluation du WSP-F 4.1 peuvent se dérouler

Plus en détail

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE

PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE PROCÉDURE D INSTALLATION DE RAMPES/DESCENTE STANDARDISÉE REV. JANVIER 2014 Table des matières Installation... 3 Introduction... 3 Notions générales... 3 Rampe... 3 Consignes générales... 3 Verre, modèle

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Alpha 224 scène mobile couverte Informations Scène et accessoires

Alpha 224 scène mobile couverte Informations Scène et accessoires Alpha 224 scène mobile couverte Informations Scène et accessoires Alpha 224 ( la plus grande scène mobile du monde ) 10 Quai des Roches 76380 Canteleu Tel : 02 35 63 16 30 fax : 02 35 63 15 94 Courriel

Plus en détail

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Renforcer la compétitivité des entreprises françaises des secteurs forêt, bois, pâte à papier, bois construction, ameublement face à la mondialisation et à la concurrence inter-matériaux Institut technologique

Plus en détail

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656

MODE D EMPLOI ST 4000. Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000. Rapport N 2520/14/7656 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ST 4000 Rapport N 2520/14/7656 APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS www.alusd.com TEL : 03.24.59.41.91

Plus en détail

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles.

Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES. 20 Exemples Des solutions individuelles. 8 DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES 20 Exemples Des solutions individuelles Un métier pas comme les autres. DES SOLUTIONS INDIVIDUELLES Pièces techniques Des solutions individuelles Caissespalettes Bacs pour

Plus en détail

Table des matières IDENTIFICATION DE VOS SALARIÉS ET VISITEURS IDENTIFICATION POUR VOS ÉVÈNEMENTS ET CONFÉRENCES OUTILS DE PERFORATIONS DE TABLE

Table des matières IDENTIFICATION DE VOS SALARIÉS ET VISITEURS IDENTIFICATION POUR VOS ÉVÈNEMENTS ET CONFÉRENCES OUTILS DE PERFORATIONS DE TABLE Table des matières IDENTIFICATION DE VOS SALARIÉS ET VISITEURS Porte badges rigides 1 cartes Porte-badges rigides 2 cartes Porte-badges rigides protection 1 face Porte-badges pour vos manutentionnaires

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 EN003429 RAPPORT D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 PAUL LÉTOURNEAU, ING., INSPECTEUR TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure BROCHURE PRODUIT Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure swift-fix Une gamme unique de systèmes de fixation et de serrage de pièces, signée Hexagon Metrology Swift-fix

Plus en détail

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Mentions légales: GIFAS-ELECTRIC GmbH CH-9424 Rheineck www.gifas.ch Sous réserve d'erreurs et de modifications techniques. Ce manuel est propriété

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation PANNEAUX POLYVALENTS EN FIBROCIMENT Guide d installation Finex : solide par nature Finex inc. est un chef de file dans le domaine de la construction en fibrociment. Finex fabrique et offre une ligne de

Plus en détail

45 / 60 / x DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! 40% de rabais + 10% EURO-Bonus sur prix de liste

45 / 60 / x DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! 40% de rabais + 10% EURO-Bonus sur prix de liste DES CONSEILS MALINS! C'EST DE ÇA QU'IL S'AGIT AVEC LES ESCALIERS ET LES PASSERELLES! CONSEIL MALIN 1 CONSEIL MALIN 2 Marches et palier larges our travailler confortablement, en toute sécurité, sans se

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

NORMES D INSTALLATION PARTITION W/SCA Avec rideau gonflable

NORMES D INSTALLATION PARTITION W/SCA Avec rideau gonflable SÛRETÉ DU QUÉBEC JANVIER 2012 Édition 1 NORMES D INSTALLATION W/SCA Avec rideau gonflable DODGE CHARGER 2012 IDENTIFIÉ SQ - Service des transports Édition 1 Février 2012 pour Charger 2012 La console véhiculaire

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort

MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort MONIER CLIMA COMFORT PLUS L isolation de toiture la plus mince. Des performances thermiques maximales et plus de confort www.monier.be MONIER systèmes d isolation de toiture à l extérieur Savez-vous que

Plus en détail

Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural

Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural Notice de montage DORMA AGILE 150 DORMOTION Montage mural Sommaire : P2-3 Informations importantes P3 Outillage P4 Préparation du verre DORMOTION L P4 Contenu de la livraison P5 Préparation du verre DORMOTION

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER. Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50)

MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER. Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50) MANUEL DE POSE PANNEAU ACIER Une structure de hauteur 1m10/1m50 DES PRINCIPES BASIQUES (UN COTE PROFOND 1M50) 2 EXCAVATION Avant le travail d excavation, il est nécessaire de préparer la plate forme du

Plus en détail

UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique Écologique Sans béton

UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique Écologique Sans béton www.krinner.ch BÂTIMENTS TEMPORAIRES ET CONSTRUCTIONS MODULAIRES SIGNALISATION ET PUBLICITÉ MOBILIER URBAIN CLÔTURES CONSTRUCTION BOIS UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE AUX MULTIPLES APPLICATIONS Rapide Économique

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

Les + Tournus. Rigidité : plan de travail épaisseur 1,2 mm, doublé par panneau stratifié hydrofuge avec encadrement en aluminium.

Les + Tournus. Rigidité : plan de travail épaisseur 1,2 mm, doublé par panneau stratifié hydrofuge avec encadrement en aluminium. Les + Tournus Sécurité et esthétique : bandeau à bords droits hauteur 40 mm, bord écrasé périphérique. Confort acoustique : bac et égouttoir insonorisés. Esthétique : bandeau hauteur 40 mm et dosseret

Plus en détail