Guide du magicien. Version

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide du magicien. Version 2015.01"

Transcription

1

2 La présente version ( ) a été préparée par le comité de révision des règlements du Royaume d Obsidia (formé de Mathieu Sylvestre, de Mathieu Trudel et de Vincent Lanctôt) et entre en vigueur dès janvier Ce document a été produit par Le Royaume d Obsidia. Le contenu de ce document, en tout ou en partie, ne peut être reproduit sans le consentement des auteurs. Ce document n est utile que pour les personnages maîtrisant la compétence Magie, les personnages non-joueurs et les maîtres de jeu. Note : L emploi du genre masculin ou féminin dans le présent document est utilisé dans l unique but d alléger le texte et inclut aussi bien les hommes que les femmes. 2

3 Table des matières Les secrets de la magie... 4 Informations générales... 4 Vision générale de la magie... 4 Introduction à la magie... 4 Le mage et son environnement... 4 Le sort... 5 Qu est-ce qu un sort?... 5 L incantation magique... 5 Note sur les sorts... 5 Notes sur la compétence... 6 Choix des éléments... 6 Passage au niveau supérieur... 6 Apprentissage d un sort... 7 Tableau d évolution des niveaux... 7 Sorts et incantations... 8 Rituel d incantation... 8 Présentation du rituel... 8 Liste des sorts accessibles à tous Niveau Niveau Niveau Niveau Niveau Liste des sorts spécialisés Sorts d Air Sorts d Eau Sorts de Feu Sorts de Terre Description des sorts incantés Communication avec les morts Franche conversation avec un mort Exorcisme

4 Les secrets de la magie Vision générale de la magie Informations générales Souvent considérée comme une puissance obscure, la magie est une des forces les plus redoutées. C'est d'ailleurs pour cette raison que les gens qui étudient la magie cultivent tout de même le mystère autour de cette science : en gardant le secret au sujet de cette force, les mages s'assurent la sécurité et le respect d'à peu près n'importe quelle créature dotée d'intelligence. C'est d'ailleurs en raison du côté occulte de la magie que ses pratiquants, qui ne peuvent souvent survivre que grâce à celle-ci, continuent de la pratiquer secrètement. Ils évitent ainsi d affronter inutilement des gens, qui craignent la magie et les magiciens. Introduction à la magie La magie est en fait une force de la nature. Certains mages érudits vont même jusqu'à prétendre que la magie est une composante de la nature, voire même le cinquième des éléments qui composent le monde. C'est pourquoi les mages perçoivent la magie comme une communion avec la nature. Cette communion doit se faire en harmonie et en cohérence avec son environnement. Le respect ainsi offert à la nature est rendu par la réalisation des sorts incantés. Contrairement à la croyance populaire, la magie n'est pas divisée en deux catégories (blanche et noire) mais bien en quatre catégories, représentées par les quatre éléments (l'eau, le Feu, l'air et la Terre). La complémentarité des éléments est primordiale en magie (Eau-Feu et Terre-Air); elle doit d ailleurs être représentée en tout temps lors d'un rituel magique. Le mage et son environnement Tous les magiciens, professionnels ou amateurs, portent un grand respect aux connaissances qu'ils ont acquises au cours des années. Ils sont conscients du fait que le don qu'ils possèdent est infiniment précieux; c'est pourquoi ils contribuent à garder la magie mystérieuse et conservent jalousement les secrets de leur art. Peu de magiciens laissent paraître qu'ils pratiquent la magie. Ils restent réservés à ce sujet et cela a pour effet que les gens ont peur de ceux qui se déclarent ouvertement. Cela permet au mage de pouvoir paraître beaucoup plus puissant qu'il peut l'être en réalité... Peu importe sa religion ou ses buts, le magicien porte un grand respect pour les quatre éléments qui forment le monde. Il croit que ce respect pourra lui servir pour faciliter le lancement de ses sorts. C'est pourquoi les mages n'utiliseront que des objets qui ont été ramassés et conservés avec respect et attention. 4

5 Qu est-ce qu un sort? Le sort Le sort est souvent beaucoup plus complexe qu'une simple formule magique. Pour un magicien, le mot «sort» évoque une communion avec les éléments de la nature s unissant dans un tout contribuent à réaliser l effet désiré. Certains objets sont utiles à un sort et doivent être possédés par le magicien pour pouvoir réaliser un sort. Des mages vont même parcourir des milliers de kilomètres ou dépenser des fortunes colossales pour se procurer l'objet dont ils ont besoin pour leur sort. Certains érudits prétendent même que plus un mage désire lancer un sort, plus le sort a de chances de se réaliser. La clé réside toutefois dans l'utilisation d'objets utiles au sort, trouvés et conservés avec respect. L incantation magique L incantation magique est la partie du sort qui permet d invoquer un sort que le magicien désire lancer de nouveau au cours d une même journée. Ce rituel débute par une évocation des puissances magiques. Cette évocation reste la même pour n'importe quel sort. Le rituel doit être effectué seul, éloigné de tout tourment ou dérangement animal, humain ou autre. Le lancement du sort doit s'effectuer selon les dispositions du sort. Note sur les sorts Sauf indication contraire, les sorts ne causent aucun dommage au magicien qui lance le sort. Chaque sort connu d un mage peut être lancé une fois par jour. Les sorts non lancés seront perdus à la fin du délai. Autant que possible, lors du lancement du sort, le joueur doit porter des vêtements amples et peu ou pas attachés. Il ne peut non plus lancer un sort s il porte une armure qui nécessite la maîtrise de l habileté Armures métalliques. [Note : Aux fins de la présente règle, une journée débute au moment où le soleil se lève.] Par ailleurs, si un intrus interfère le magicien durant le lancement d'un sort, ce sort est automatiquement perdu et la procédure de lancement doit être reprise du début. Si un mage lance au cours d une journée un nombre de sorts inférieur au maximum permis, il ne peut cumuler ces sorts pour le lendemain. Les sorts assujettis à la règle sur le cumul des effets magiques sont identifiés par une lettre à la fin du nom du sort : «A» pour un sort d attaque, «D» pour un sort de défense et «P» pour un sort de protection. 5

6 Choix des éléments Notes sur la compétence Lorsqu il atteint le niveau 4 de la compétence Magie, le joueur doit choisir son élément de prédilection, celui pour lequel il deviendra maître de sa profession. [Précision : Il est impossible de changer son élément de prédilection au cours de sa vie.] Passage au niveau supérieur Afin de passer au niveau supérieur, un magicien doit apprendre un nombre de sorts défini par le tableau ci-dessous. Lorsqu un magicien a appris un sort, il ne peut s en servir que lorsque le niveau de sa compétence le permettra. Par contre, s il tente apprendre un sort de niveau égal ou inférieur au niveau de sa compétence, il peut le lancer dès qu il l aura maîtrisé. Pour atteindre le niveau 4 et le niveau 5, le magicien doit maîtriser au moins un sort de son élément de prédilection du niveau à atteindre. [Interprétation approuvée : Les nombres indiqués dans le tableau de la page suivante ne constituent que des minimums afin de passer à un niveau supérieur. Un magicien peut maîtriser sans problème un nombre de sorts supérieur à ce qui est indiqué dans le tableau.] [Exemple : Un mage de niveau 1 apprend un sort de niveau 2. Le magicien ne pourra se servir du sort que lorsqu il aura augmenté de niveau.] [Exemple : Un mage de niveau 1 apprend un quatrième sort de niveau 1. Le magicien peut se servir du sort dès qu il l aura maîtrisé.] Tableau d apprentissage des sorts Niveau de compétence Niveau des sorts Niv.1 Niv.2 Niv.3 Niv.4 Niv

7 Apprentissage d un sort Apprendre un sort peut s effectuer par compagnonnage ou par l étude d un parchemin ou d un grimoire. Les détails concernant l apprentissage par compagnonnage sont décrits dans les Règles de jeu. L étude d un parchemin ou d un grimoire est semblable au compagnonnage, à l exception du fait que le grimoire ou le parchemin remplace le maître. Le mage doit cependant être en mesure de lire et de décoder le parchemin ou le grimoire. Tableau d évolution des niveaux Niveau du sort Niveau de la compétence Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 Extra Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 7

8 Sorts et incantations Rituel d incantation Présentation du rituel Les étapes du rituel se retrouvent ci-dessous et doivent être effectuées dans l'ordre indiqué, loin de tout tracas ou dérangement. Si un dérangement quelconque empêche le mage de compléter son incantation, le mage devra démanteler le cercle et recommencer l incantation depuis le début. Le rituel d incantation doit être réalisé dans un des endroits désignés à cet effet par les organisateurs. De plus, un mage qui désire régénérer plus d un sort au cours d un même rituel peut le faire, mais doit répéter les étapes 5 et 6 pour chaque sort qu il désire régénérer. 1. Faire le vide Se concentrer sur le rituel magique, en prenant soin d'éliminer toute autre préoccupation ou problème. Cette étape prend au moins deux minutes. Au terme de la période de purification, se placer au centre des lieux de l incantation et dire : «Mon temple magique est purifié, cela est fait.» 2. Tracer le cercle de protection Tracer un cercle de protection de 2,5 mètres de diamètre autour du lieu d incantation. Dans le cas d un rituel complexe, le diamètre du cercle peut être augmenté. 3. Installer les chandelles Installer des bougies aux quatre points cardinaux du cercle de protection. Allumer les chandelles en partant de l est, puis dans le sens des aiguilles d une montre. Une chandelle doit être allumée par la chandelle qui vient d être allumée. 4. Installation des quatre éléments Installer dans l ordre l'encens à l'est (Air), une coupole d'huile en feu ou une bougie allumée au sud (Feu), une coupe d'eau ou de vin à l'ouest (Eau) et un bol de riz ou de terre au nord (Terre). Le pentacle devrait ressembler à l illustration de la page suivante. 8

9 5. Regénérer le sort Faire brûler une chandelle spéciale de régénération de pouvoir. 6. Sceller l'incantation du sort Réciter la phrase correspondant à l'élément de prédilection du magicien. Si le magicien n a pas encore choisi son élément de prédilection, il doit choisir la dernière phrase. Phrase invoquant l esprit de l Eau : «Ô! grand esprit de l Ouest, gardien de l Eau, du vin, du sang et de tout liquide vital à la nature, par cette coupe, accorde-moi ta protection.» Phrase invoquant l esprit du Feu : «Ô! grand esprit du Sud, gardien du Feu, de la chaleur, de la purification, et de la flamme inspiratrice, par cette flamme, accorde-moi ta protection.» Phrase invoquant l esprit de l Air : «Ô! grand esprit de l Est, gardien de l Air, de la fraîcheur, du vent et de la respiration vitale, par cet encens, accorde-moi ta protection.» Phrase invoquant l esprit de la Terre : «Ô! grand esprit du Nord, gardien de la Terre, du roc, des récoltes et de la pierre philosophale, par ce bol de riz (ou de terre), accorde-moi ta protection.» Phrase invoquant les quatre éléments : «Ô! grands esprits de l Eau, du Feu, de l Air et de la Terre, aidez-moi à m unir à vous pour que les forces magiques m habitent et m accordent leur protection.» 7. Démantèlement du cercle Effacer et ranger lentement et avec respect toute trace du rituel. 9

10 Liste des sorts accessibles à tous Version Niveau 1 ( ) Accélération La cible ne peut être rattrapée ou peut rattraper quelqu un (10 min.; 5 m) Crier : «Cours! (nom de la cible), cours!» ( ) Blessure Fait perdre 2 points de vie à la cible (instantané; 15 m) Feindre une blessure en pointant la cible ( ) Communication avec les créatures Permet de converser avec une créature (10 min.; soi) Converser avec une mèche d animal dans une main ( ) Communication avec les morts Permet de poser 2 questions à un cadavre mort depuis moins d une sem. Procéder à une cérémonie spéciale (voir Sorts incantés) ( ) Conjuration d une plante Permet de créer une plante au choix (instantané; toucher) Cueillir et broyer ensemble trois plantes différentes ( ) Connaissance d une langue ancienne Permet de maîtriser l habileté du même nom (45 min.; soi) Écrire une phrase, la lire à haute voix et nommer la langue ( ) Détection de la vérité Permet de savoir si la réponse à la question était la vérité (instantané; 5 m) Dire à la cible : «Il y a quelque chose que je veux savoir» ( ) Dissipation du feu magique Éteint tout feu magique (sauf effet instantané ou permanent) (instantané; N/A) Cracher sur le feu magique ( ) Enchantement d armes (A) Rend une arme ou trois projectiles magiques (aucun domm. supp.) 24 h; toucher) Frapper l arme à enchanter 5 fois avec une petite branche ( ) Goût amélioré Permet de détecter les poisons au goût (45 min.; soi) Saupoudrer le repas de sel ayant servi à une incantation ( ) Identification de la magie Détecte et identifie tout sort ou objet magique (instantané; toucher) Coller un objet personnel du mage à l objet à identifier ( ) Oxydation Enlève 2 points de vie à l armure ciblée (combat; toucher) Verser de l eau sur sa main, puis toucher l armure visée ( ) Paralysie partielle Paralyse le haut ou le bas du corps (2 min.; 15 m) Pointer, le bras droit comme une barre, la partie du corps visée ( ) Volonté (P) Résiste aux effets de peur (3 h; objet) Tenter de charmer un pendentif et le faire porter à la cible Niveau 2 ( ) Armure de dragon (P) Augmente de 2 points de vie l armure de la cible (combat; toucher) Accrocher un morceau d écorce aux vêtements de la cible ( ) Boule de feu Fait perdre 4 points de vie à la cible (instantané; 15 m) Pointer la cible en disant : «Que les éléments te frappent de leur colère!» ( ) Conservation d un cadavre Suspend le vieillissement d un cadavre (déplacement sans effort) (3 h; toucher) Faire tenir un bâton d encens au cadavre et le faire brûler ( ) Discrétion en forêt Permet d utiliser la compétence Camouflage en forêt (45 min.; objet) Mettre un pendentif sur ses oreilles ( ) Dissipation d un sort Dissipe un sort non permanent (le sort doit avoir été identifié) (instantané; pas sur soi) Faire passer de l encens sur la cible pendant 2 minutes ( ) Enchevêtrement Effet d enchevêtrement à la cible (2 min.; 15 m) Lancer une poignée d herbe vers la cible ( ) Faiblesse Diminue de 1 les domm. infligés par la cible au corps à corps (combat; 15 m) Tenir un flacon d eau en pointant la cible et l échapper par terre ( ) Introspection (P) Protège contre tout miracle dirigé contre la cible (combat; soi) Exhiber à bout de bras un icône de sa religion ( ) Jet d eau Effet de projection à toutes les cibles touchés par le jet (instantané; N/A) Envoyer un jet d eau sur les cibles à projeter ( ) Lame de feu (A) L arme visée (en métal) crée des dommages de feu (pas de dommages supplémentaires; empêche Camouflage en forêt)(combat; toucher) Placer l arme de tout son long au-dessus d une flamme ( ) Objet fuyant L objet ne peut être saisi que par le mage (45 min.; objet) Attacher un ruban blanc à l objet ( ) Protection contre les morts-vivants (P) Les morts-vivants n attaquent pas la cible (max. 10 min.; soi) Brandir (maintenir brandie) une croix de bois ( ) Réparation magique Répare tout objet non magique, sauf une armure ou un bouclier (instantané; toucher) Attacher un ruban à son front, puis sur l objet ( ) Transmutation d une arme Transforme une arme en serpent; ne peut être repris (10 min.; 15 m) Faire bouger une branche comme un serpent et pointer la cible 10

11 Version Niveau 3 ( ) Amplification des dommages (A) Amplifie les dommages d une arme d un point, de deux pour un projectile (dommages magiques) (combat; toucher) Lier une arme à l arme-cible pendant 1 minute ( ) Bouclier magique (P) Résiste à tout effet ou dégât magique (combat; objet) Frotter un bandeau noir sur son front et le faire porter à la cible ( ) Électrification Fait perdre 5 points de vie à la cible, 8 en cas de pluie (instantanée; vue) Joindre les deux mains au-dessus de la tête et les descendre en pointant la cible ( ) Exorcisme Fait fuir un esprit possédant un corps ou un objet Procéder à un exorcisme (voir Sorts incantés) ( ) Fléchettes mortelles Fait perdre 6 points de vie à la cible (instantané; vue) Dire, en pointant la cible : «Que les éléments portent ce poison jusqu à toi.» ( ) Mur d air Mur d air de 5 mètres de long qui cause un effet de projection (long; N/A) Tracer sur la terre l endroit où se trouve le mur ( ) Peur intense Inflige un effet de peur à la cible (instantané; 15 m) Pointer la cible en hurlant un cri de guerre intimidant ( ) Pétrification Transforme une cible en pierre; les armes s y brisent (45 min.; 5 m) Rester immobile 5 sec. et lancer une poignée de riz vers la cible ( ) Pluie meurtrière Fait perdre 6 points de vie à la cible (instantané; vue) Lancer une poignée de sel vers la cible ( ) Poussée de force Effet de projection et fait perdre 4 points de vie à la cible (instantané; 5 m) Frapper dans ses mains et mimer une poussée brusque à 2 mains ( ) Premiers soins Redonne 4 points de vie à la cible (instantané; N/A) Éteindre une flamme dans de l eau et faire boire l eau à la cible ( ) Protection contre le feu (P) Protège contre le feu et ses dégâts, magique ou naturel (3 h; 5 m) Faire le tour de soi-même ou de la cible avec une chandelle ( ) Silence La cible devient muette et ne peut émettre aucun son (3 h; vue) Lancer un papier vers la cible en criant : «Silence!» Niveau 4 ( ) Désintégration Détruit une armure (perte de tous les points d armure) ou une arme (instantané; 15m) Pointer l arme ou l armure avec une branche, puis la briser ( ) Dissipation d un enchantement Dissipe tout sort ou effet magique permanent (le sort doit avoir été identifié) (instantané; pas sur soi) Faire passer de l encens sur la cible pendant 5 minutes ( ) Invisibilité Rend invisible (45 min.; objet) Poser un pendentif sur les yeux de la cible et lui faire porter ( ) Perception accrue (P) Protège contre les attaques surprises (incluant assassinat) et permet de voir les gens camouflés ou invisibles (3 h, objet) Observer autour de soi pendant 2 min. avec un pendentif au cou Niveau 5 ( ) Incantation d une créature Permet d incanter une créature au choix (la créature n est pas assujettie) (permanent; 5 m) Mener une cérémonie d incantation avec au moins 5 assistants ( ) Mort subite Cause une crise cardiaque à la cible (premiers soins avant 2 min. ou mort) (instantané; toucher) Toucher la poitrine de la cible ( ) Peur intense de masse Effet de peur à toutes les cibles visées (instantané; 15 m) Pointer des cibles et hurler un cri de guerre intimidant ( ) Réanimation d un mort Réanime un mort décédé depuis moins de 6 h (total de points de vie à 0) (instantané; toucher) Faire tenir au mort une branche possédant des feuilles vertes 11

12 Liste des sorts spécialisés Version Sorts d Air niveau 4 ( ) Étoiles mystiques Lance deux étoiles faisant perdre 5 points de vie chacune; peut être sur 2 cibles différentes (instantané; vue) Dire, en pointant la ou les cibles : «Que la colère des astres te frappe(nt)!» ( ) Ouragan Tous, sauf le mage, doivent faire 10 tours sur eux-mêmes (instantané; 15 m) Faire tourner trois fois une branche au-dessus de sa tête Sorts d Air niveau 5 ( ) Foudre Lance la foudre; fait perdre 20 points de vie à la cible (instantané; vue) Imiter la foudre de ses bras et pointer la cible ( ) Maladie pestilentielle Donne une maladie mortelle et contagieuse à la cible (permanent; toucher) Écrire le développement de la maladie sur un papier et brûler le papier; la mélanger à de la cendre, de la terre et d eau; la pâte devient contaminée Sorts d Eau niveau 4 ( ) Éclats de glace Fait perdre 10 points de vie à la cible (instantané; 15 m) Humecter deux couteaux de lancer et les lancer vers la cible ( ) Franche conversation avec un mort Permet d obtenir la vérité pour 3 questions avec un cadavre Procéder à une cérémonie spéciale (voir Sorts incantés) Sorts d Eau niveau 5 ( ) Métamorphose Permet de se métamorphoser en la forme désirée; peut prendre la forme d un personnage, ce qui comprend toutes les caractéristiques physiques, comme la voix, la langue et la forme (24 h; N/A) Boire un flacon d eau en tenant un dessin de la forme désirée ( ) Statue de sel Transforme une cible en statue de sel (45 min.; 15 m) Lancer du sel en direction de la cible 12

13 Version Sorts de Feu niveau 4 ( ) Boule de feu explosive Boule de feu explosive (dommages de 10 à la cible et de 3 à ceux se trouvant à 5 mètres de la cible) (instantané; vue) Dire en pointant la cible : «Que les esprits du Feu fassent exploser leur colère sur toi!» ( ) Missiles de feu Lancement de 3 missiles faisant perdre 4 points de vie chacun (instantané; vue) Pointer les cibles avec une longue chandelle Sorts de Feu niveau 5 ( ) Immolation Enflamme la cible; fait perdre 15 points de vie et effet de Douleur (instantané; 15 m) Pointer et crier : «Que les feux de l enfer t emportent!» ( ) Tempête de feu Enflamme toutes les armes, sauf celle du mage, la perte de 3 points de vie (dégâts de feu) (10 min; 15m) Joindre une chandelle à une arme Sorts de Terre niveau 4 ( ) Crucifixion Crucifie la cible (dommages directs de 8, plus 3 pour la déclouer) (instantané; 15 m) Mettre ses bras en croix et pointer la cible ( ) Destruction d une épée (P) La première arme de mêlée frappant le mage est détruite (aucun dommage) (une utilisation; objet) Mimer une épée avec une branche sèche, la briser en deux et jeter la moitié inutilisée dans le feu Sorts de Terre niveau 5 ( ) Ébullition du sang Fait perdre 15 points de vie et donne un effet de Douleur (instantané; 15 m) Pointer la cible avec une chandelle ( ) Malédiction Donne une malédiction à une cible (permanent; 15 m) Proférer la malédiction, frapper deux fois dans ses mains et dire : «Qu il en soit ainsi.» 13

14 Description des sorts incantés Version Communication avec les morts EFFET : Permet de poser deux questions à un cadavre mort depuis moins d une semaine et d avoir des réponses (entendues seulement du mage). DURÉE : Temps de la conversation. LANCEMENT : Le cadavre doit être couché sur une table ou un autel. Le magicien doit ensuite allumer un bâton d encens au-dessus de sa tête, puis déposer une poignée de terre sur sa poitrine. Le magicien doit finalement écrire sa première question sur un bout de papier, puis la répéter à haute voix. Une fois la conversation terminée, le papier sur lequel la première question a été écrite doit être enterré ou brûlé avec le cadavre. Franche conversation avec un mort EFFET : Permet de poser trois questions à un cadavre mort depuis moins d une semaine et d avoir des réponses (entendues seulement du mage). La cible (le mort) doit dire la vérité. DURÉE : Temps de la conversation. LANCEMENT : Le cadavre doit être couché sur le sol, près de l endroit où il doit être enterré ou brûlé. Le magicien doit ensuite purifier le défunt en lui lavant les mains et la figure à l aide d un linge propre et humide, puis en allumant un bâton d encens et en parfumant le cadavre de la fumée dégagée. Le magicien doit finalement écrire sa première question sur un bout de papier, puis la répéter à haute voix. Une fois la conversation terminée, le papier sur lequel la première question a été écrite doit être enterré ou brûlé avec le cadavre. Exorcisme EFFET : Fait fuir un esprit possédant un corps ou un objet. Dans le cas d un corps, l âme d origine reprendra sa place immédiatement après la cérémonie. DURÉE : Instantané. LANCEMENT : Procéder à une cérémonie d'exorcisme. La cible doit tout d abord être maîtrisée (attachée ou maîtrisée par des assistants maîtrisant la compétence Magie au moins au niveau 1). Le magicien doit ensuite tracer un cercle de protection de 2,5 mètres de diamètre autour de la cible, puis installer dans l ordre l'encens à l'est, une coupole d'huile en feu ou une bougie allumée au sud, une coupe d'eau ou de vin à l'ouest et un bol de riz au nord. Réciter finalement la phrase suivante : «Que les esprits (nommer l élément du sort) purifient ton corps (ou nommer l objet) en chassant l âme infâme qui le parasitait.» 14

Guide de l herboriste

Guide de l herboriste La présente version (2015.01) a été préparée par le comité de révision des règlements du Royaume d Obsidia (formé de Mathieu Sylvestre, de Mathieu Trudel et de Vincent Lanctôt) et entre en vigueur dès

Plus en détail

LES 7 SECRETS DE SORCIERS

LES 7 SECRETS DE SORCIERS Auteur : Michel MAGIE & SORCIERS LES 7 SECRETS DE SORCIERS www.magie-sorciers.com et www.devenir-sorciers.fr Michel Préface Lorsque l on pratique la magie, ou encore plus lorsque l on désire pratiquer

Plus en détail

Sommaire partie 3. 2. Le personnage P49. 2. 3 Expérience et magie p 4 9

Sommaire partie 3. 2. Le personnage P49. 2. 3 Expérience et magie p 4 9 Sommaire partie 3 1. G é n é r a l i t é s p 4 7 1. 1 L e s R u n e s P 4 7 1. 11 D é f i n i t i o n P 4 7 1. 1 2 U t i l i s a t i o n d e s r u n e s P 4 7 1. 1 3 P u i s s a n c e d e s r u n e s P

Plus en détail

RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE

RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE RITUEL DE DESENVOUTEMENT D UNE PERSONNE KIT RITUELLIQUE N 11 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIES BLANCHES 1-2 BOUGIES BLEUE 3 BOUGIES ROUGE 4 BOUGIES ORANGE 5 BOUGIE VERTE 6 BOUGIE JAUNE 7 BOUGIE MANVE 8 GRANDE

Plus en détail

Recueil Occulte. Version 2.1. Comité-Jeu de Bicolline

Recueil Occulte. Version 2.1. Comité-Jeu de Bicolline Recueil Occulte Version 2.1 Comité-Jeu de Bicolline TABLE DES MATIÈRES Liste des tableaux... 1 Qu est-ce que le Recueil Occulte... 1 Les sorts... 2 Sorts universels... 2 Magie commune... 9 Magie des artéfacts...

Plus en détail

Grimoire des Mages. Grandeur Nature Phoenix

Grimoire des Mages. Grandeur Nature Phoenix Grimoire des Mages Grandeur Nature Phoenix Version : 2012 Introduction Les grands hommes de Domadrin ont su côtoyer les mages pour les aider en conquêtes avec leurs stratégies et leurs savoirs avancés.

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

D où viennent les mots?

D où viennent les mots? 20 Intention Durée Matériel Déroulement D où viennent les mots? Organisation de la classe Faire prendre conscience de l unité sémantique de base de la langue parlée : le mot a) et b) 20 min pour les deux

Plus en détail

Les cercles de lecture Les rôles

Les cercles de lecture Les rôles Les cercles de lecture Les rôles Voici cinq rôles utilisés pour les cercles de lecture. Ces rôles peuvent être assignés par l enseignant ou choisis par l élève. Idéalement, chaque élève aura l occasion

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

Personnages du MJ. Revenant. Ogre glouton. Ecus : 45 Trésor : 0 Déploiement : 1 Règles : Immunisé contre la peur Ne peut pas courir

Personnages du MJ. Revenant. Ogre glouton. Ecus : 45 Trésor : 0 Déploiement : 1 Règles : Immunisé contre la peur Ne peut pas courir Personnages du MJ Revenant Ogre glouton 5 2D+ 2 2 D+7 2 1 11 () 1 2 2 8 7 2 7 2 (9) 2 Ecus : 7 Trésor : Déploiement : 2+1D Règles : Peur niveau 2 Ne peut pas courir Régénération niveau 1 Ecus : 5 Trésor

Plus en détail

Livret de d Ma M gi g e

Livret de d Ma M gi g e Livret de Magie La magie La magie est une arme tout aussi efficace qu'une épée ou qu'une hache voire plus dévastatrice si elle est correctement utilisée! Il est recommandé au magicien de tous niveaux de

Plus en détail

Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève

Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT : INITIATION AUX STYLES DE GESTION DES CONFLITS Le style de gestion des conflits est l approche

Plus en détail

Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno

Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno Magie et Chevaliers un système de règles libre par Retro-Bruno Un nouveau héros va naître Les livres de la collection «Magie et Chevaliers» font partie d'un genre très particulier nommé les «livres dont

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

La boussole et les points cardinaux

La boussole et les points cardinaux 7 8 9 Lumière et ombres, le ciel et la Terre La boussole et les points cardinaux boîtier pivot aiguille partie colorée de l aiguille Dana S. Rothstein/Fotolia.com La boussole est un objet qui sert à s

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

Appareil photo numérique. Mode d emploi. La lecture du mode d emploi vous permettra de bénéficier d un fonctionnement optimal de votre appareil.

Appareil photo numérique. Mode d emploi. La lecture du mode d emploi vous permettra de bénéficier d un fonctionnement optimal de votre appareil. Appareil photo numérique Mode d emploi La lecture du mode d emploi vous permettra de bénéficier d un fonctionnement optimal de votre appareil. Nous vous remercions d avoir choisi cet appareil photo numérique

Plus en détail

Probabilité. Durée suggérée: 3-3½ semaines

Probabilité. Durée suggérée: 3-3½ semaines Probabilité Durée suggérée: 3-3½ semaines Aperçu du chapitre Orientation et contexte Le calcul des probabilités est la branche des mathématiques qui étudie les phénomènes aléatoires. Plus particulièrement,

Plus en détail

pour 1 joueur - durée : 10 à 15 minutes

pour 1 joueur - durée : 10 à 15 minutes 4) Tirez une carte d évènement (si la pioche est vide, «le temps passe»). Les cartes d évènement possèdent plusieurs indications. Trois correspondent aux différentes périodes de jeu : pour 1 joueur - durée

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Les animaux. Les métiers

Les animaux. Les métiers Les animaux Les métiers Les moyens de transport Les fruits Je pratique mon truc de la catégorie: je retrouve les mots dans ma tête. Tu connais maintenant dans quelle catégorie est chacun des mots qu il

Plus en détail

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination

Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Unité 3 Les stéréotypes, les préjugés et la discrimination Nous avons tous des stéréotypes et des préjugés. Un stéréotype est une image mentale répandue que nous avons envers certains individus, endroits

Plus en détail

8- CONTRÔLE DE L'INVENTAIRE

8- CONTRÔLE DE L'INVENTAIRE 8- CONTRÔLE DE L'INVENTAIRE OBJECTIFS DU CONTRÔLE DE L INVENTAIRE 1. S assurer que les objets qui appartiennent au musée existent; 2. Vérifier si leur emplacement réel correspond à celui qui est noté dans

Plus en détail

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar )

PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) PAZAAK : UN JEU POUR STAR WARS. (Une aide de Jeu rédigée par Ikaar ) Préparation : Lorsque vous défiez un autre joueur au jeu de Pazaak, il faut commencer par parier sur le match en définissant le montant

Plus en détail

Manuel Utilisateur Messagerie

Manuel Utilisateur Messagerie Manuel Utilisateur Messagerie Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)...

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)... Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 (Tél et Fax) Nom :... Date :... ENVOI N 9 1. Synthèse

Plus en détail

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat

SEQUENCE 1: LA BOUSSOLE. Objectifs généraux. Résumé du module. Date de la dernière modification : juin 2001 Mention : En débat Page 1 sur 5 Point du programme Les points cardinaux et la boussole Domaine d'activité : CIEL ET TERRE LA BOUSSOLE CYCLE III Objectifs généraux Qu' est- ce- qu' une boussole? Quel est son principe de fonctionnement?

Plus en détail

VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE

VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE VADE-MECUM DU JUGE D OBSTACLE Le but du présent vade-mecum n est pas d établir un règlement ou des annexes au règlement concernant les concours d attelage, mais bien d expliquer aux juges d obstacles et

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

Intitulé de l activité

Intitulé de l activité Intitulé de l activité L origine des feux de la Saint-Jean Branche Histoire (Leçon adaptée pour les 3 e et 4 e années) Compétence(s) visée(s) / Objectif Socle de compétences : Formation historique 3.1.2.

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU:

T I K A L COMPOSITION DU JEU: RÈGLE DU JEU: T I K A L COMPOSITION DU JEU: 1 plateau de jeu (voir image en fin de page) 36 cases de parcours hexagonales: 15 cases temple 10 cases jungle 8 cases trésor 3 cases volcan 24 cartes-trésor rondes illustrées

Plus en détail

Fichier de Jeux - Août 2009, Sébastien Barraud (sebastien.barraud@yahoo.fr)-consultant UNICEF JEUX D EXPRESSION

Fichier de Jeux - Août 2009, Sébastien Barraud (sebastien.barraud@yahoo.fr)-consultant UNICEF JEUX D EXPRESSION JEUX D EXPRESSION Jeu de mimes 1 Improvisation 2 Le miroir 3 La chaîne de communication 4 Pauvre petit chat! 5 Le message indien 6 Les fauves endormis 7 La corde chinoise 8 Le jeu des statues 9 Réveillez-vous!

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

34. Projet d exposé. Français 10-2. Discours explicatif : Explique-moi. Cahier de l élève. Nom :

34. Projet d exposé. Français 10-2. Discours explicatif : Explique-moi. Cahier de l élève. Nom : 34. Projet d exposé Discours explicatif : Explique-moi Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Explique-moi DESCRIPTION DU PROJET Tu es invité à faire une courte recherche pour expliquer un fait, un phénomène

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

JOUER UN SAMOURAÏ DANS DEADLANDS. Une aide de jeu de Geoffroy gdorchain@yahoo.fr

JOUER UN SAMOURAÏ DANS DEADLANDS. Une aide de jeu de Geoffroy gdorchain@yahoo.fr Généralités JOUER UN SAMOURAÏ DANS DEADLANDS Une aide de jeu de Geoffroy gdorchain@yahoo.fr Le PJ est obligatoirement japonais. Il choisit d être Samouraï (il lui faut donc une raison d être dans le Weird

Plus en détail

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012

OACH GUIDE DES JEUX TECHNIQUES. numéro MAI 2012 OACH FÉDÉRATION DE SOCCER DU QUÉBEC GUIDE DES TECHNIQUES numéro 19 MAI 2012 INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 Rhodes Tel : 03 87 03 92 05 Fax : 03 87 03 95 36 Courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr www.parcsaintecroix.com Historique Depuis

Plus en détail

Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks

Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks Rétroplanning : J-2 : réalisation des du beurre manié et de la détrempe J-1 : premier et deuxième tour portefeuille de la pâte feuilletée inversée

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico

Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels Instrucciones Istruzioni Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico Copyright - Spiele Bad Rodach

Plus en détail

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE

TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE TABLEAU SYNTHÈSE DES STRATÉGIES POUR RAISONNER SA LECTURE AVANT PLANIFIER SA LECTURE < se donner une intention de lecture < prédire, anticiper < activer ses connaissances antérieures sur la tâche, le type

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA MICRO-INFORMATIQUE INF-5055-3 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN EXPLORATION DES CHAMPS DE LA

Plus en détail

CONSIGNES DE SECURITÉ

CONSIGNES DE SECURITÉ BARBECUE CONSIGNES DE SECURITÉ PRÉCAUTIONS IMPORTANTES Utilisation, entretien et installation de l appareil : pour votre sécurité, merci de vous référer aux différents paragraphes de cette notice ou aux

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN GRAPHISME INF-5062-2 OCTOBRE 1996 Direction de la formation générale

Plus en détail

Programme d entraînement

Programme d entraînement Programme d entraînement 1000 km Édition 2012 1. Introduction Vous trouverez ci-dessous, l information nécessaire afin de comprendre et de suivre le programme d entraînement ( voir Annexe 1) préparatoire

Plus en détail

FS 124320 FS 127920 FSE 24301 FS124330. Refrigerator Kühlschrank/Gefrierschrank Congélateur/Réfrigérateur Koelkast Køleskab

FS 124320 FS 127920 FSE 24301 FS124330. Refrigerator Kühlschrank/Gefrierschrank Congélateur/Réfrigérateur Koelkast Køleskab FS 124320 FS 127920 FSE 24301 FS124330 Refrigerator Kühlschrank/Gefrierschrank Congélateur/Réfrigérateur Koelkast Køleskab Veuillez d abord lire la notice d utilisation! Chère cliente, cher client, Nous

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

FRANCAS SECTEUR OUEST 7 Place Napoléon 70800 Bouligney Tel : 03 84 49 43 59

FRANCAS SECTEUR OUEST 7 Place Napoléon 70800 Bouligney Tel : 03 84 49 43 59 FRANCAS SECTEUR OUEST 7 Place Napoléon 70800 Bouligney Tel : 03 84 49 43 59 Année 2015-2016 Page 1 Année 2015-2016 Page 2 Grand jeu autour des droits de l enfant Objectif : sensibiliser les enfants à leurs

Plus en détail

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires

L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires L enseignement du jeu de go dans les écoles primaires Julie Gauthier 16 février 2013 Sommaire 1 Les règles du jeu 3 1.1 Le matériel............................... 3 1.2 L atari-go................................

Plus en détail

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans

La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Référence 17 - A La discussion en groupe : variantes pour les 6-8 ans Comment varier la dynamique des discussions? Si vous animez souvent des discussions, il pourrait être intéressant de varier un peu

Plus en détail

MANUEL. Défi des habiletés d abord. Bell. présenté par

MANUEL. Défi des habiletés d abord. Bell. présenté par MANUEL Défi des habiletés d abord présenté par Bell Manuel du Défi des habiletés d abord Chers entraîneurs et directeurs, Merci de participer au Défi des habiletés d abord présenté par Bell. Pour une septième

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

Fabrication - Cycle 3

Fabrication - Cycle 3 Comment vole un avion? Fabrication - Cycle 3 1. Mise en situation. Faire émerger les représentations des enfants. Déroulement : Connaissez-vous des objets qui «utilisent» l air pour bouger? Lister les

Plus en détail

Les points cardinaux et la boussole

Les points cardinaux et la boussole MODULE Cycle : 3 Classe : CM1 Programme Compétences visées Le ciel et la Terre La boussole Les points cardinaux et la boussole Engager les élèves dans une démarche de construction d'un modèle scientifique

Plus en détail

pulverisateur_final.qxd 14/04/05 10:44 Page 73 Section 7

pulverisateur_final.qxd 14/04/05 10:44 Page 73 Section 7 Section 7 7 La dérive Les moyens pour maintenir la dérive dans des limites raisonnables 1 Un équipement approprié et bien réglé 2 L évaluation des conditions météorologiques 3 L implantation de zones tampons

Plus en détail

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration

Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Maîtrise de la langue et sciences : la respiration Objectif : articuler rédaction et construction de savoirs scientifiques Déroulé : faire vivre une situation problème et concevoir un écrit sur une expérience

Plus en détail

EL-GRANDE COMPOSITION DU JEU:

EL-GRANDE COMPOSITION DU JEU: EL-GRANDE COMPOSITION DU JEU: 1 plateau de jeu 1 marqueur de tour (petit cube de bois noir) 155 Caballeros (de 5 couleurs différentes, 31 par couleur) 5 Grandes (de 5 couleurs différentes) 2 tableaux mobiles

Plus en détail

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser

Se préparer. Gérer /Partager. Analyser Contenu Objectifs pédagogiques :... 3 Cycle d évaluation d une vidéo... 3... 3 Installer Ubersense... 4 Avant de démarrer... 4 Scénariser... 4 Préparer son matériel... 4 CrÉer la vidéo... 5 S installer...

Plus en détail

Nombre de joueurs : 2 joueurs à + Nombre de dés : 5 Âge : De 8 à +

Nombre de joueurs : 2 joueurs à + Nombre de dés : 5 Âge : De 8 à + Le Yams Nombre de joueurs : 2 joueurs à + Nombre de dés : 5 Âge : De 8 à + Prévoir un crayon et imprimer autant de grille que de joueurs. But du jeu : Avoir le plus de point à la fin d une manche. La manche

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage.

Planification d une situation d apprentissage. Planification d une situation d apprentissage. Titre : Le merveilleux monde des animaux. Cycle : 1 ier cycle (secondaire 1) Durée : Une période de 75 minutes. Matériel : Un bâton de pastel sec. Une boîte.

Plus en détail

Questions sur la famille du personnage principal

Questions sur la famille du personnage principal Liste de questions pour relancer l'imagination de votre enfant : Questions générales : - Veux-tu me raconter ce que tu as dessiné? - Raconte moi ce qui se passe sur ton dessin - Que veux-tu que j'écrive?

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Comprendre un plan «L itinéraire»

Comprendre un plan «L itinéraire» «L itinéraire» 6-13 Niveau 1 Entraînement 3 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Extension (s) - S entraîner à suivre un itinéraire sur un plan. - Se décentrer. - S entraîner à analyser

Plus en détail

Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON)

Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON) Depuis une semaine les élèves de CM2 découvrent et participent au cercle de lecture dont voici quelques explications Le cercle de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON) 1 Le principe : C est

Plus en détail

Dessiner avec les formes automatiques. La Marguerite

Dessiner avec les formes automatiques. La Marguerite Dessiner avec les formes automatiques 1 La Marguerite 1. Faire apparaître la barre dessin si pas existante en bas de l écran Affichage > Barre d outils > Sélectionner Dessin > la barre dessin apparaît

Plus en détail

Conseils pour un programme de GRE pratique, viable et efficace pour les caisses populaires

Conseils pour un programme de GRE pratique, viable et efficace pour les caisses populaires Conseils pour un programme de GRE pratique, viable et efficace pour les caisses populaires Date : Le 25 avril 2013 Animateurs : Carlo Mariglia Associé, services-conseils, BDO 416-369-3078 cmariglia@bdo.ca

Plus en détail

Petit recueil de prières solaires

Petit recueil de prières solaires Petit recueil de prières solaires Un petit mot... d introduction. Ces quelques prières ne sont rien d autre qu un «prêt»... Oui, un prêt. Elles vous sont prêtées... en attendant que vous deveniez capable

Plus en détail

Association régionale de Québec. Saison 2012. Protocole interclubs

Association régionale de Québec. Saison 2012. Protocole interclubs Association régionale de Québec Saison 2012 Protocole interclubs «Compétition Interclubs» Définition : La compétition «Interclubs» consiste à confronter en partie par trous les meilleurs joueurs de 4 clubs

Plus en détail

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre»

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre» J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014 «Développement de soi, ouverture sur l autre» L APPROCHE EDUCATIVE - L approche éducative que nous souhaitons porter cette année, inspirée de celle de l OSE, vise

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Essences pour nettoyage de l Aura, votre maison, votre lieu de Travail

Essences pour nettoyage de l Aura, votre maison, votre lieu de Travail Essences pour nettoyage de l Aura, votre maison, votre lieu de Travail Crystal Clear, Clear 2 Light, Astral Clear, Golden Glow. Vous vous êtes déjà demandez comment supprimer les énergies négatives dans

Plus en détail

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772

Aumônerie israélite des armées Septembre 2012/ Elloul 5772 23 Les armes dans la bible Haïm Harboun La Bible explique que la paix constitue la profession de foi du peuple d Israël. Plus encore, la paix est, par excellence, la bénédiction des bénédictions, récurrente,

Plus en détail

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 Qu est-ce que PowerPoint?... 15 Lancer PowerPoint... 15 Découvrir l interface... 15 Recourir aux aides et aux info-bulles... 22 Modifier les principales options de

Plus en détail

KU & KE. KE ouvre la marche, concentré. KU le suit. Leur pas tracent une ligne parfaitement droite au milieu des hautes herbes.

KU & KE. KE ouvre la marche, concentré. KU le suit. Leur pas tracent une ligne parfaitement droite au milieu des hautes herbes. KU & KE SEQ 1. Prairie. EXT. JOUR Une prairie qui semble n avoir pas de fin ; deux hommes avancent au milieu des herbes jaunes. L un, KE, a le crâne rasé et le regard vif. L autre, KU, le suit nonchalamment,

Plus en détail

KILLPOWER BALL LE JEU DE PLATEAU. Version 3 : Les blessures

KILLPOWER BALL LE JEU DE PLATEAU. Version 3 : Les blessures KILLPOWER BALL LE JEU DE PLATEAU Version 3 : Les blessures Chaque gladiateur a une valeur en vie qui lui permettra de résister aux dégâts. 5 5 4 4 4 3 1 Il a aussi une armure normale qui lui confère 1

Plus en détail

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de perdre raisonnablement du poids (environ 5 kg) parla pratique de la course à pied et

Plus en détail

GUIDE DE L EXPÉRIENCE EN GÉNIE

GUIDE DE L EXPÉRIENCE EN GÉNIE GUIDE DE L EXPÉRIENCE EN GÉNIE TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction 3 2. Expérience en génie 3 3. Certification de l expérience 4 4. Crédits d expérience 5 5. Demande de reconnaissance de l expérience 5

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

20. Projet de lecture

20. Projet de lecture 20. Projet de lecture Texte explicatif : Qu est-ce que le gaz naturel? Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Qu est-ce que le gaz naturel? DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire un texte explicatif sur le

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Onze jeux d été. de 3 à 10 ans. Téléchargé sur le site

Onze jeux d été. de 3 à 10 ans. Téléchargé sur le site Onze jeux d été de 3 à 10 ans Téléchargé sur le site Les statues musicales A partir de 3 ans De 3 à 15 joueurs Les enfants se tiennent debout. Quand la musique démarre, ils dansent, bougent Quand la musique

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom :

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom : C Projet de lecture Poésie et chanson : À mon image FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : À mon image DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire quelques poèmes et chansons portant sur différents sujets. Tu devras

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE Mise en garde À jour au 21 janvier 2013, cette foire aux questions a été préparée uniquement à des fins d information. Son contenu est toutefois sujet à modification d ici l implantation du régime le 1

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

Coordonnées de l organisateur :

Coordonnées de l organisateur : Projet éducatif et projet pédagogique des séjours de vacances aux Ecuries de Novert Coordonnées de l organisateur : Ecuries de Novert Virginie PAROT Domaine de Novert 19 360 MALEMORT-sur-CORREZE www.domainedenovert.com

Plus en détail