Soutien au développement de la filière PAC en Wallonie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soutien au développement de la filière PAC en Wallonie"

Transcription

1 Tâche 2 Soutien au développement de la filière PAC en Wallonie Rapport trimestriel I Veille technologique de la filière pompes à chaleur Prestataire de service EF4 asbl Auteur Ralph DAWIR Date 15/06/2014 Version Final Agent traitant au sein de SPW-DGO4 Carl Maschietto Page 1

2 1. Introduction Le CSC n E23 (p.13, pt2.2.) de la mission de «Guidance énergétique-facilitateur Pompes à Chaleur Domestique et Tertiaire indique que : «L adjudicataire assurera une veille technologique de la filière pompe à chaleur. Cette tâche aura pour objectif d assurer un transfert vers l administration des nouveautés (technologiques, d utilisation de combinaison de pompe à chaleur avec d autres technologies renouvelables, nouvelles normes, ) émanant des centres de recherches et du secteur des PAC et qui pourraient être pertinentes pour le développement de la filière en Wallonie. L adjudicataire rédigera un rapport trimestriel à l attention de l administration reprenant les contacts, remarques, opportunités, nouveautés ayant trait à cette tâche.» Ce premier rapport se focalisera sur les dernières avancées technologiques du compresseur qui est la pièce maîtresse ou le cœur de la PAC électrique. Ces avancées s inscrivent dans les efforts des fabricants de pompe à chaleur pour augmenter les rendements et pour réduire les dimensions et les nuisances sonores afin d'améliorer le confort de l'utilisateur final et de faciliter la sélection et l'installation de ces systèmes. Cette analyse met en lumière la multiplicité des technologies PAC s appliquant dans divers secteurs tel que le résidentiel, le tertiaire, l agriculture et l industrie. Page 2

3 2. Rappel du principe technologique de la PAC électrique La pompe à chaleur électrique est un système de transmission de chaleur utilisant un cycle frigorifique entrainé par un compresseur électrique. La pompe à chaleur électrique ne produit donc pas de chaleur mais la transfère d une source froide vers une source chaude grâce à un travail de compression alimenté par de l électricité Fonctionnement de la PAC électrique La pompe à chaleur électrique transfère plus d énergie qu elle n en consomme. L électricité entraîne un compresseur pour transférer l énergie de la source naturelle et du travail mécanique vers l ambiance à chauffer. Figure 1 : Principe de fonctionnement de la PAC (Source : energieplus-lesite.be) Légende : Q1 = Source froide = source naturelle Q2 = Source chaude = local à chauffer ε c = Efficacité du transfert thermique L électricité fournie se mue en énergie mécanique. Comme présenté ci-dessus, la chaleur transférée à la source chaude est la somme de l énergie captée à la source froide et l énergie mécanique. On en retire coefficient de performance : Q2/W. Les pompes à chaleur électriques peuvent fonctionner de manière tout ou rien. Cela signifie que cette pompe à chaleur est soit à l arrêt soit en fonctionnement à pleine puissance. Bien que bon marché, le fonctionnement tout ou rien s adapte mal à des conditions de demandes thermiques différentes. Ce mode ON/OFF cause des phénomènes de marche-arrêt intempestifs (surtout en mi- Page 3

4 saison) qui réduisent l efficacité et la durée de vie de la machine. Cependant ce phénomène peut être limité par la mise en place d un stockage énergétique. Actuellement, les pompes à chaleur ont évolué vers des fonctionnements modulants, plus efficaces et plus flexibles. Cette modulation se fait soit par variation de la capacité volumétrique du compresseur soit par variation de l intensité et de la fréquence du courant entraînant le compresseur soit par combinaison de ces deux principes. En fonction de la puissance et des critères d utilisation demandés, il existe une multitude de compresseurs électriques Compatibilité électrique Le cycle utilise un compresseur à entrainement électrique. Ce dernier nécessite un raccordement adéquat. Le compteur électrique, le tableau électrique ainsi que les courants de démarrage doivent être vérifiés pour assurer la sécurité et la performance au fonctionnement de l installation. Avant d installer sa PAC, la première chose à regarder est donc la compatibilité de la machine avec son installation électrique via l aide de son électricien, de l installateur et du fabricant de la PAC Puissance de raccordement La puissance de raccordement, choisie initialement en concordance avec le gestionnaire de réseau électrique correspond à la puissance maximale disponible. Dans le cas de l utilisation d une puissance supérieure, la protection du raccordement coupera le courant. La puissance de raccordement est exprimée en kva. La manière dont elle est calculée dépend du type de raccordement (monophasé, triphasé ). La plupart des raccordements de clients résidentiels dispose d une puissance inférieure à 10 kva. En principe, on installe une protection inférieure ou égale à 40 ampères (A). On peut alors calculer le nombre de kva en multipliant la valeur de ce courant (40 A) par la tension (230 V) et en divisant le résultat par L installation d une pompe à chaleur réclame parfois une augmentation de l intensité disponible au compteur ce qui induira un surcoût non négligeable par le fournisseur. Un tel cas nécessite également une révision des sécurités du coffret. Il existe deux modes de raccordement électrique pour le compresseur : le monophasé ou le triphasé. Le monophasé est souvent plus adapté à de faibles puissances. En cas de puissance nominale thermique supérieure à 10 voire 12 kw, le raccordement doit se faire en triphasé. Pour connaître avec certitude sa puissance de raccordement ou demander un renforcement de compteur, il faut prendre contact avec son gestionnaire de réseau. Page 4

5 Interférences sur le réseau Le courant de démarrage d une PAC, appelé courant d appel, peut être jusqu à 8 fois plus important que le courant nominal de fonctionnement. Ce courant d appel important risque de provoquer des chutes de tension ou des phénomènes de papillotement, gênant pour les équipements électriques avoisinant. Un courant plus important lors du démarrage du moteur du compresseur implique un raccordement de type triphasé. Le triphasé, mieux adapté, limite les pics de tension inhérents au démarrage de la machine. Un raccordement triphasé nécessite un équilibrage entre les lignes du réseau qui doit être vérifié voir modifié par un électricien. Une législation (la directive C1-107 formulée par les gestionnaires de réseau) existe sur les courants de démarrage, appelés aussi courants d appel. Il s agit de les limiter en fonction de la longueur du raccordement entre le réseau de distribution basse tension et la cabine de distribution haute tension. Cette limitation dépend également du type de raccordement. Figure 2 : Limites de courant d appel (Synergrid, document C1/107) Page 5

6 Ces limites s appliquent aux valeurs de pointe des courants divisés par 1,4142 (racine de deux) pendant toute la durée du processus de démarrage. En cas d impossibilité de se conformer à ces limites, l utilisateur doit prévoir un poste supplémentaire de transformation Haute Tension/Basse Tension ou de raccorder directement son installation via une liaison basse tension au poste de transformation Haute Tension/Basse Tension. Dans ce cas également, le surcoût sera non négligeable. Il est par conséquent indispensable de faire vérifier la compatibilité de son installation avant d investir dans une pompe à chaleur électrique. Remarquons finalement que certaines PAC possèdent un système d aide au démarrage qui limite les courants d appel et mieux encore, si la PAC est dotée d un mode de fonctionnement «Inverter», le courant d appel sera équivalent au courant nominal de fonctionnement. 3. L élément principal de la PAC électrique : Le compresseur Le compresseur est un élément essentiel pour le transfert énergétique de la source froide vers la source chaude. C est le «moteur» de la PAC : Il fournit un travail mécanique pour comprimer et permettre la circulation du fluide frigorigène..il permet également au fluide de circuler dans l installation Modes de raccordement On classe tout d abord les compresseurs selon leur mode de raccordement au moteur à savoir : Mode Ouvert Le moteur et le compresseur sont 2 entités indépendantes reliées par un arbre de transmission. Cela permet un accès manuel aux différents composants du compresseur. Ce mode de raccordement est généralement utilisé pour des installations réclamant une puissance importante (tranche de 50 à plus de 1000KW). L inconvénient principal est un risque de fuite dû à la liaison entre le compresseur et l arbre de transmission. De plus, ce type de compresseur est onéreux Mode Hermétique Le moteur et le compresseur sont enfermés ensemble dans une cloche et sont par conséquent inaccessibles. Ce type de mécanisme protège le système contre les fuites mais il est impossible d accéder au compresseur pour une réparation ou un entretien. Ce mode de raccordement est destiné à des installations de petite puissance (jusqu à 50KW environ). L ensemble du système est généralement monté sur des ressorts afin d atténuer les vibrations. Par ailleurs, son coût est relativement bon marché. Page 6

7 Mode Semi-hermétique Ce système est un compromis des deux précédents. Le moteur et le compresseur sont reliés directement l un à l autre dans un même espace confiné ce qui permet de limiter le risque de fuite mais certains composants sont démontables ce qui autorise un éventuel dépannage ou entretien. Ce mode de raccordement nécessite un nombre de joints conséquent. L étanchéité est donc moins bien assurée qu un système hermétique. Contrairement au mode de raccordement ouvert, tous les éléments qui le composent ne peuvent être démontés. L entretien ou le dépannage peuvent donc être plus compliqués que dans un système ouvert. Ce mode de raccordement est principalement utilisé dans des moyennes installations (jusqu à environ 400KW). Il faut ensuite considérer les différentes catégories et sous-catégories de compresseurs. Page 7

8 3.2. Catégories de compresseurs Compresseur à piston Figure 3 : Single-Acting Air Compressor Cylinder 1 Ce type de compresseur est très répandu. Il est relativement bon marché et fonctionne à l électricité. Il faut néanmoins être prudent car ce type de compresseur ne supporte pas les infiltrations de fluide à l état liquide. Ce type de compresseur est destiné à compresser uniquement du fluide à l état gazeux. Généralement, une «bouteille anti-coup de liquide» le protègera d une éventuelle intrusion liquide. Du fait de sa sensibilité aux coups de liquide, ce type de compresseur est impossible à utiliser dans des cas d inversion de cycle. Le compresseur à piston fonctionne par aspiration/refoulement (Voir schéma). Un inconvénient majeur de ce mode de fonctionnement est son niveau sonore. En effet, le mouvement des pistons est assez bruyant et risque parfois de faire bouger le compresseur s il n est pas solidement fixé. C est pourquoi ce type de compresseur est souvent monté sur des ressorts. Un autre inconvénient est la présence de pertes par frottements conséquentes au niveau des pistons. Un compresseur à piston peut être raccordé de manière ouverte, semi hermétique ou hermétique. Sa gamme de puissance s étend de quelque KW à plus de 1000KW 1 Ref : Page 8

9 Les compresseurs à pistons ne sont modulants que pour des moyennes et grandes puissances (à partir de 50 KW). Pour des petites puissances, il ne fonctionne que sous des régimes tout ou rien (ON/OFF). Les compresseurs à piston, réputés bons marchés, sont pourtant actuellement de moins en moins présents dans les équipements PAC électriques. Leur faible coût ne domine plus les critères de performance, sauf dans certains cas, telles que les PAC géothermiques dont la source froide est stable ou pour le chauffage de piscine pour lequel un volume de stockage énergétique important est disponible (eau de la piscine) Compresseur rotatif Le principe de ce type de compresseur est de disposer un rotor cylindrique excentré dans un stator cylindrique. On a ensuite affaire à 2 sous-types. Ces types de compresseur sont utilisés pour des petites puissances (pas plus de 10KW). Leurs principaux avantages sont leur prix et leur simplicité de fonctionnement qui leur permet de limiter les pertes par frottement ce qui leur confère un bon rendement. La vitesse de rotation peut-être variable pour moduler le débit du fluide et donc la puissance thermique de la machine. Ils ne sont cependant pas adaptés à travailler à des hautes températures de condensation. On peut donc généraliser en disant qu ils sont plus performants que les compresseurs à pistons mais moins performants et moins flexibles mais aussi meilleurs marché que les compresseurs «scroll» Compresseur à palettes Dans ce type de compresseur, le fluide est amené par des palettes fixées sur un rotor. Les palettes, au fur et à mesure de la rotation, bougent axialement afin de garder un contact constant contre la paroi de la chambre. Ce rotor est fixé de manière excentrée sur le stator ce qui permet de créer un zone d aspiration, de compression et de refoulement (voir Figure 4). Page 9

10 Figure 4 : Compresseur à palettes (Source : wikipedia.org) Le compresseur tourne dans le sens horloger. De l aspiration jusqu au refoulement le fluide est constamment comprimé Compresseur à piston roulant / Compresseur Swing Ce compresseur utilise également la rotation d un rotor sur un stator mais sans l intervention de palettes. Il s agit ici de faire tourner le rotor de manière excentrée afin de piéger le fluide frigorifique dans un espace de plus en plus réduit. Figure 5 : Compresseur à piston roulant (Source : Dans le schéma, on peut constater que le stator est situé dans l espace de compression. Il va se mouvoir de manière excentrique dans cet espace pour comprimer le fluide jusqu à son point de refoulement. Page 10

11 Compresseur spiro-orbital ou scroll Figure 6 : Schéma de fonctionnement d un compresseur scroll (Source: Wikipedia.org) Ce type de compresseur est constitué de deux spirales intercalées. L une est fixe, l autre est amenée à se déplacer excentriquement par le moteur. Le mouvement permet d aspirer et de comprimer progressivement le fluide frigorigène jusqu à le refouler par le centre de la spirale L absence de clapets d aspiration et de refoulement ainsi que le roulement des spirales réduisent ses pertes par frottement. Ce mécanisme est très solide ce qui le rend très peu sensible aux coups de liquide, ce qui lui permet de travailler en inversion de cycle ou de supporter des réinjections de fluide voir de liquide. Le compresseur scroll peut travailler en modulant, soit en variant sa vitesse de fonctionnement soit en jouant sur le débit d admission de fluide frigorigène. Tout ceci le rend performant et peu bruyant. Figure 7 : Exemple de compresseur scroll (Source : Page 11

12 La gamme de puissance du compresseur scroll est relativement large et va de 3,5 à 100 kw. De plus il y a possibilité de les associer par 3 et de lier plusieurs circuits pour dépasser des puissances de 1000 kw. Son principal inconvénient est un coût élevé qui devrait diminuer grâce à l augmentation de ses volumes de production. Ce type de compresseur ne peut être raccordé que de manière hermétique au moteur, ce qui rend les réparations ou les entretiens très difficiles. Il faut également éviter d inverser les phases lors du branchement électrique, au risque de casser le compresseur car un seul sens de rotation du «colimaçon» est admis. Ce compresseur est de plus en plus courant dans les PAC de petites puissances, ce sont ces performances ainsi que sa robustesse qui séduisent les fabricants de PAC. Le compresseur scroll présente de meilleurs rendements que les compresseurs à pistons ou que les compresseurs rotatifs. Page 12

13 Compresseur à vis Figure 8 : Schéma de compresseur bi-vis 2 Figure 9 : Schéma de compresseur mono-vis 3 Le fluide est aspiré dans les cavités formées par les pas de 2 vis (bi-vis) ou par le pas d une mono-vis (mono-vis). Pour le compresseur bi-vis, c est l action de rotation entre les 2 vis, l une mâle, l autre femelle qui comprime le fluide (voir schéma). Pour le compresseur mono-vis, 2 satellites réduisent le volume et Page 13

14 le travail de la compression s effectue alors dans la partie supérieure du compresseur pour un satellite et simultanément un processus analogue s'opère du côté du deuxième satellite, mais dans la partie inférieure du compresseur. Le gaz est refoulé ensuite par des orifices de part et d'autre des satellites (voir schéma). Ce type de compresseur bénéficie d un rendement volumétrique élevé (c est-à-dire que le fluide occupe l entièreté du volume utile) car il est composé de peu de pièces mobiles. Cela lui permet également d avoir des pertes par frottement presque inexistantes ainsi que des pertes volumétriques infimes provoquées par la présence d huile dans le fluide frigorigène. Etant donné le peu de vibrations résultantes de son mécanisme, il est très silencieux. La régulation de sa capacité thermique peut être obtenue par variation de la vitesse d entraînement ou par modulation du débit de gaz aspiré. Son fonctionnement réside dans des applications de grosses puissances (100 à 1200 kw) et sa robustesse permet de travailler à des pressions élevées avec de grandes capacités thermiques telles que la production d eau chaude à 90 C. Il consomme néanmoins beaucoup d énergie et son coût est élevé. Ce type de compresseur peut être raccordé au moteur soit de manière semi-hermétique soit de manière ouverte. L emploi d un compresseur à vis intervient surtout dans le secteur industriel voir tertiaire pour de grosses applications Compresseur centrifuge Figure 10 : Compresseur centrifuge Ce type de compresseur, aussi appelé turbocompresseur, transforme la force dynamique centrifuge en force statique de compression. Le fluide réalise un déplacement circulaire et axial constamment accéléré via des grandes roues munies d aubages ou d ailettes inclinées. La force centrifuge Page 14

15 provoque la compression du fluide qui est ensuite refoulé aux extrémités de la chambre de compression (voir schéma ci-dessous). Ce type de compresseur se raccorde de manière ouverte ou semi-hermétique. Figure 11 : Schéma de principe d un compresseur centrifuge 4 Les compresseurs centrifuges possèdent généralement un coût relativement avantageux quand il s agit d installations d importante puissance mais leur taux de compression n est pas aussi bon que celui d un compresseur volumétrique. Ce type de compresseur fonctionnant grâce à l amenée du fluide à grande vitesse, il n est adapté qu aux grandes puissances (1000 à 4000KW). A une puissance inférieure, un compresseur centrifuge ne serait actuellement pas rentable. Suite à la modification d admission des gaz dans les aubes d accélération, ce type de PAC peut moduler de 20% à 100% de sa capacité. Il s applique aux projets industriels ou pour équiper de grands centres commerciaux ou de grands bâtiments tertiaires. 4 source: Page 15

16 4. Modes de fonctionnement Afin de répondre aux besoins, chaque compresseur peut être entrainé de manière différente. On parle alors de régulation de puissance du compresseur. Voici les modes de fonctionnement principaux : 4.1. Tout ou rien (ON/OFF) Dans ce type de fonctionnement, le compresseur ne possède qu une seule vitesse de rotation. Son fonctionnement se limite donc à un système de marche/arrêt. Ce mode correspond davantage aux systèmes de petite puissance. Utiliser un mode tout ou rien sur des grandes puissances aurait pour conséquence d user trop rapidement le moteur. La marche ou l arrêt du compresseur est généralement commandée par une sonde extérieure ou un thermostat d ambiance. Ce type de fonctionnement est très utilisé dans les petites installations et se démarque pas sa simplicité de mise en œuvre. Néanmoins, il possède l inconvénient de consommer à chaque fois son énergie maximale quand il est actif. De plus, en cas de variations rapides de la demande en chaleur ou lorsque la température de consigne sera atteinte, le système va s allumer et s éteindre régulièrement ce qui usera prématurément le moteur du compresseur. Ce phénomène de «pompage» doit être pris en compte lors de la programmation d une régulation en tout ou rien. Figure 12 : Fonctionnement d un compresseur ON/OFF 5 Enfin, ce type de fonctionnement de la PAC risque de créer des perturbations sur le réseau électrique étant donné l apparition fréquente de courant de démarrages. 5 Ref : Page 16

17 Afin de minimiser tous ces défauts liés au mode de fonctionnement ON/OFF, on place un réservoir tampon qui permet de diminuer les cycles arrêts/démarrage et augmente le temps de marche de la PAC Modulation de la vitesse de rotation «inverter» Figure 13 : Principe de l hybrid DC inverter Il s agit ici de faire varier la vitesse de rotation en jouant sur la fréquence du courant électrique. Cette technologie est très intéressante car en faisant varier la vitesse du compresseur on module sa puissance. Se faisant, on évite de faire tourner constamment le compresseur à pleine puissance ce qui réduit son usure et permet de consommer moins d énergie. Cette technologie permet également de réduire l intensité des courants de démarrage. Figure 14 : Comparatif entre le fonctionnement d une PAC en mode inverter et en mode traditionnel Il existe deux types de modulation inverter : en continu (DC) et en alternatif (AC). Cette technologie est particulièrement bien adaptée aux compresseurs rotatifs, scrolls et à vis. Page 17

18 4.3. Modulation de capacité Ce type de régulation permet de modifier le débit volumique du fluide compressé et donc de moduler la puissance thermique. Le problème majeur dans ce type de procédé vient du fait que bien que l on diminue le débit de fluide frigorigène, le compresseur continue à travailler à vitesse constante avec les pertes mécaniques et la consommation électrique associées à ce plein régime de fonctionnement. Exemples : - Digital scroll, - Mise hors service de cylindre, - Modulation par tiroir Digital scroll Ce type de régulation, mise en place dans certains compresseurs scrolls, consiste à envoyer une partie du fluide frigorifique de l aspiration au refoulement via un by-pass sans le compresser. Cela permet de réduire le débit volumique du fluide compressé et donc de moduler la capacité du compresseur. Le by pass s ouvre ou se ferme selon la demande de puissance grâce à une électrovanne. Son ouverture permet une modulation de 10 à 100% de la capacité maximale. Figure 15 : Principe de fonctionnement du digital scroll 6 6 Source: Page 18

19 Mise hors service de cylindre Ce mode de fonctionnement est utilisé par des compresseurs à pistons utilisant plusieurs cylindres. Il s agit de maintenir ouvert le clapet d aspiration d un des cylindres jusqu à le mettre hors service. On réduit ainsi la puissance du compresseur. Cette méthode est fort simple et fiable mais peu rentable d un point de vue énergétique. Le compresseur continue en effet à consommer l énergie nécessaire à sa puissance maximale malgré le blocage de son compartiment Modulation par tiroir La modulation par tiroir s applique aux compresseurs à vis. Il s agit de placer un tiroir permettant de moduler le débit volumique de gaz refoulé du compresseur. Figure 16 : Modulation par tiroir 7 Comme schématisé dans la figure ci-dessus, ce tiroir fait dériver le fluide qui n est pas refoulé vers l aspiration. Un tel procédé permet une modulation de capacité de 10 à 100 %. 7 Source: Page 19

20 5. Tableau de synthèse des compresseurs Voici un tableau reprenant chaque type de compresseur avec ses avantages, inconvénients, modes de raccordement, et la gamme de puissance qu il couvre : Type de compresseur Avantage(s) Inconvénient(s) Modes de raccordement Gamme de puissance Volumétrique à pistons - Gamme de puissance étendue - Tous les modes de raccordements sont possibles - Bon marché - Non réversible - Bruyant - Performances et longévité réduites Hermétique, semihermétique, ouvert Quelques KW à plus de 1000 KW Volumétrique spiroorbital/ scroll Volumétrique à vis Volumétrique rotatif - Fonctionnement à vitesse variable - Faible risque de fuite - Silencieux - Performant - Bonne longévité - Conception simple - Très performant - Très robuste - Silencieux - Fonctionnement à vitesse variable - Bonne longévité - Silencieux - Bon marché - Relativement cher - Adapté aux petites puissances - Très énergivore - Utile pour des grandes installations - Cher - Adapté aux petites puissances Centrifuge - Fonctionnement complexe - Performances réduites - Adapté aux grosses puissances Hermétique Semi-hermétique ou ouvert Hermétique Semi-hermétique ou ouvert Jusqu à 100 KW maximum 100 à 1200 KW Jusqu à 10 KW maximum 1000 à 4000 KW Compression complexe Nous verrons dans un prochain rapport que certains compresseurs utilisent des méthodes de compression plus complexes. Actuellement, le développement des constructeurs se porte sur la conception de systèmes de compression complexes. Ces dernières se résument à la réalisation d une compression bi-étagée, soit en couplant 2 compresseurs et 2 circuits de compression dans la même machine soit en réalisant une injection de gaz ou de fluide ou de vapeur frigorifique au niveau du compresseur. Globalement, ces systèmes permettent d augmenter la capacité thermique de la PAC, soit pour augmenter la température de chauffage à la sortie de la machine soit pour stabiliser la puissance thermique même lorsque la température de la source froide est faible soit pour limiter la dégradation du COP lorsque la machine fonctionne à plus haute capacité thermique Page 20

21 6. Intérêt pour la Wallonie? Dans la première partie de ce rapport, nous avons abordé un thème peu développé par les distributeurs ou par les installateurs, à savoir le raccordement électrique au réseau. Cette question est pourtant cruciale à l installation d une PAC électrique résidentielle. Lorsqu on envisage d installer une PAC, il est recommandé de vérifier la puissance disponible. Si la capacité de fourniture électrique est trop faible, il se doit de demander un renforcement de puissance à son gestionnaire de réseau si toutefois le renforcement est possible. La solution PAC est souvent abandonnée suite au supplément de coût dû au renforcement électrique. Ensuite, il est important de savoir que les courants de démarrages des PAC peuvent également créer des perturbations du réseau mais grâce à l évolution technologique des compresseurs (voir cidessous), ce type de problème a été limité voir complètement résolu. Dans une deuxième partie, on dresse l état actuel technologique des compresseurs, qui définissent les domaines d application des différentes PAC que l on retrouve sur le marché belge. A la lecture du rapport, on remarque que la PAC a fortement évolué au niveau des performances en réduisant les pertes mécaniques via l évolution de la conception mécanique du compresseur tout en augmentant l efficacité et la flexibilité du travail de compression pour mieux répondre à la demande thermique de l utilisateur. Tout ceci est très favorable à l utilisateur belge, étant donné que ces évolutions de performances permettent d augmenter le rendement des PAC lors de la mi-saison où le besoin en chauffage est nettement moins important qu en saison hivernale. Ces évolutions sont surtout liées aux PAC les plus répandues en Wallonie, telle que la PAC air/air et la PAC air/eau dans le secteur du résidentiel et du «petit» tertiaire. Au niveau du secteur industriel et «grand» tertiaire, les technologies existaient déjà mais il est important de les remettre en évidence car encore émergentes en Wallonie. Cette évolution s accompagne d un impact sur le plan des économies énergétiques. **** Page 21

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES AQUASNAP TM REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES 30RY/30RYH TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER S INTÉGRER SANS ÊTRE VU UN VÉRITABLE CONCEPT URBAIN INVISIBLE! Invisible, inaudible, discret, l

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique

Le triac en commutation : Commande des relais statiques : Princ ipe électronique LES RELAIS STATIQUES (SOLID STATE RELAY : SSR) Princ ipe électronique Les relais statiques sont des contacteurs qui se ferment électroniquement, par une simple commande en appliquant une tension continue

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie

Daikin. DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif. Pompes à chaleur Air / Eau. Inverter. » Economies d énergie Pompes à chaleur Air / Eau DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC, Solution pour le tertiaire et le résidentiel collectif Inverter 1 ère MONDIALE Daikin» Economies d énergie» Faibles émissions de CO2» Flexible» Technologie

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle

Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle Pompes à chaleur 2/3 Pompes à chaleur Refroidir et chauffer par l énergie naturelle Cette brochure vous renseigne sur l un des modes de chauffage les plus porteurs d avenir et les plus écologiques : les

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP

Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES - UNICO INVERTER - Caractéristiques techniques INVERTER 9 SF INVERTER 9 HP INVERTER 12 SF INVERTER 12 HP Capacité de refroidissement (1) (min/moyen/max) kw 1.4/2.3/2.7 1.4/2.3/2.7

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 EDITO Pierre-Henri AUDIDIER Directeur Division Saunier Duval Réduire de manière conséquente et rapidement la consommation énergétique dans le logement individuel, tel

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs

Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs 2014-12-02 Le Casino de Montréal & les installations à multiples compresseurs Luc Simard, ing. M.Sc Directeur de département, Réfrigération-Plomberie-Chauffage Refroidissement WSP Canada 2 Contenu de la

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Plateformes de travail élévatrices et portatives

Plateformes de travail élévatrices et portatives B354.1-04 Plateformes de travail élévatrices et portatives Plate-forme élévatrice de type 1 à déplacement manuel Plate-forme élévatrice de type 2 remorquable Édition française publiée en août 2004 par

Plus en détail

Groupe électrogène commercial Quiet Diesel TM Série 13.5 QD Modèle HDKBP Fonctions et avantages

Groupe électrogène commercial Quiet Diesel TM Série 13.5 QD Modèle HDKBP Fonctions et avantages Fiche de spécifications Groupe électrogène commercial Quiet Diesel Série 13.5 QD Modèle HDKBP Fonctions et avantages Vitesse constante avec régulateur de vitesse Un capotage insonorisé unique contrôle

Plus en détail

Nouvelle réglementation

Nouvelle réglementation Nouvelle réglementation [ ecodesign ] Directive 2009/125/EC à compter du 01/01/2013, les importations de produits à faible efficacité énergétique SEER et SCOP seront interdites en Europe La nouvelle réglementation

Plus en détail

COMPRESSEURS DENTAIRES

COMPRESSEURS DENTAIRES FRANCE COMPRESSEURS DENTAIRES TECHNOLOGIE SILENCIEUSE MGF NOS SERVICES, NOS ENGAGEMENTS - Les pièces détachées sont disponibles sur stock dans notre site localisé en Saône-et-Loire. Envoi express en h

Plus en détail

GAMME RÉSIDENTIELLE ET PETIT TERTIAIRE

GAMME RÉSIDENTIELLE ET PETIT TERTIAIRE GAMME RÉSIDENTIELLE ET PETIT TERTIAIRE pompe à chaleur air-air MURAL SUPER DAISEIKAI MURAL SUZUMI+ MURAL AVANT MURAL KRT/KRTP Super Digital Inverter & Digital Inverter CONSOLE UFV MONOSPLITS MURAL & CONSOLE

Plus en détail

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Applications résidentielles Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

SERIE S Technologie Mouvex

SERIE S Technologie Mouvex FICHE TECHNIQUE 100-001 F SECTION : 1001 En vigueur : Janvier 009 Remplace : Mai 005 SERIE S Technologie Mouvex Pompes à piston excentré Etanchéité Conçue sans garniture mécanique, tresse ou entraînement

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

Être Anticiper Innover. Une technologie dont on ne peut se passer

Être Anticiper Innover. Une technologie dont on ne peut se passer Être Anticiper Innover Une technologie dont on ne peut se passer Soyez assuré de la qualité et de la performance de nos produits Grâce à l ALPHA2, vous pouvez compter sur la qualité et la fiabilité reconnues

Plus en détail

La combinaison. naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE. Informations préliminaires

La combinaison. naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE. Informations préliminaires La combinaison naturelle DAIKIN ALTHERMA HYDRIDE POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Informations préliminaires 2 Le futur c'est maintenant 3 et le futur est plus respectueux de l'environnement,

Plus en détail

Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA

Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA HEAT PUMP Systems Pompes à chaleur pour la préparation d eau chaude sanitaire EUROPA Le champion du monde De l eau chaude à moindre coût à tout moment? C est désormais possible grâce aux solutions techniques

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

neotower Principe de fonctionnement

neotower Principe de fonctionnement Le neotower de RMB/Energie La petite centrale de couplage-chaleur-force de l'avenir Silencieux Robuste Efficace Compact La fascination est contagieuse Allumez le feu neotower Principe de fonctionnement

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

MODÈLE C Électronique

MODÈLE C Électronique MODÈLE C Électronique MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.880.5012 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER

Plus en détail

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com Source Centrale d air et d aspiration médicale www.amico.com Nous fabriquons les éléments essentiels de l hôpital Architecture Lits Lumières Mobilier Accessoires Salle d Opération Diagnostique Soins Intensifs

Plus en détail

Note technique. Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe

Note technique. Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe Note technique Consommation électrique d'un poêle à granulés à émission directe Version / Date Version 1.0 du 06/02/2012 Auteur David Chénier 2012, Amoès SAS. Toute utilisation, reproduction intégrale

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes»

Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes» Genia Hybrid Compact Genia Hybrid Universel Hybride Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes» Votre expert chauffage et eau chaude sanitaire Forte de son expérience dans le

Plus en détail

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température

Whitepaper. La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur. Système de régulation. Réacteur. de température Whitepaper Mettre en température économiquement La solution parfaite pour la mise en température d un réacteur La mise en température de réacteur dans les laboratoires et les unités pilotes de l industrie

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67

27/31 Rue d Arras 92000 NANTERRE Tél. 33.(0)1.47.86.11.15 Fax. 33.(0)1.47.84.83.67 Caractéristiques standards MODELE Puissance secours @ 50Hz Puissance prime @ 50Hz Moteur (MTU, 16V4000G61E ) Démarrage électrique, alternateur de charge 24 V, régulation Elec Alternateur (LEROY SOMER,

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

ventilation Caisson de ventilation : MV

ventilation Caisson de ventilation : MV ventilation Caisson de ventilation : MV FTE 101 148 C Septembre 2012 MV caisson de ventilation économique Descriptif technique Encombrement, réservation et poids Ø X Y Z H h A B Poids (kg) MV5-6P 248 450

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE

GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE Distributeur exclusif de GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE INTRODUCTION...2 GENERALITES SUR LA MESURE DE TEMPERATURE...2 La température...2 Unités de mesure de température...3 Echelle de température...3

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.262.5010 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER LA PUISSANCE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel).

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). Le réservoir galvanisé augmente l espérance de vie du chauffe-eau.

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1

Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1 Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1 La réglementation Chauffage PEB en Région de Bruxelles Capitale: aujourd hui et demain Helpdesk Chauffage PEB /EPB Verwarming 03/10/2013 2 Agenda Introduction

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

LE MANUEL DU POMPAGE EN ASSAINISSEMENT

LE MANUEL DU POMPAGE EN ASSAINISSEMENT LE MANUEL DU POMPAGE EN ASSAINISSEMENT Avant-propos Avant-propos L usage de pompes submersibles pour des applications de relevage et d assainissement a beaucoup progressé ces dix dernières années, depuis

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

Aide à l'application Preuve du besoin de réfrigération et/ou d humidification de l air Edition mai 2003

Aide à l'application Preuve du besoin de réfrigération et/ou d humidification de l air Edition mai 2003 CONFERENCE DES SERVICES CANTONAUX DE L'ENERGIE KONFERENZ KANTONALER ENERGIEFACHSTELLEN Aide à l'application Preuve du besoin de réfrigération et/ou d humidification de l air 1. Contexte Une série d'aides

Plus en détail

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LE CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LES PERFORMANCES DE TANÉO C EST L ASSURANCE : > DE 75 % D ÉNERGIE GRATUITE > D UN FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

FLUXUS Energie. Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive. Mesure de débit énergétique et d'air comprimé

FLUXUS Energie. Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive. Mesure de débit énergétique et d'air comprimé Gérer efficacement l'énergie en utilisant la technologie de mesure non-intrusive FLUXUS Energie débit énergétique et d'air comprimé Chauffage et climatisation des consommations thermiques : Chauffage Réfrigération

Plus en détail

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables

Energies. D ambiance REFERENCES : ACTIONS MENEES : CONTACT : DESCRIPTION TECHNIQUE DES ACTIONS ENGAGEES : GAINS OU BENEFICES DEGAGES : renouvelables REFERENCES : Entreprise : ELEC-EAU 47 Rue de la petite vitesse 72300 Sablé sur Sarthe Tél. : 02 43 95 07 22 Effectif : 11 salariés Activité : Electricité, plomberie, chauffage et climatisation Energies

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen

Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur. Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Accumulateur combiné au service de la chaleur solaire et des pompes à chaleur Michel Haller, Robert Haberl, Daniel Philippen Présentation Avantages de la combinaison pompe à chaleur et chaleur solaire

Plus en détail

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll

Instructions de montage. pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de montage pour compresseurs Copeland Scroll Instructions de sécurité pour compresseurs Copeland Il est impératif de lire ces instructions de sécurité jusqu au bout avant toute installation

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Compresseurs d air à vis lubrifiées. Série R 37-160 kw (50-200 hp)

Compresseurs d air à vis lubrifiées. Série R 37-160 kw (50-200 hp) Compresseurs d air à vis lubrifiées Série R 37-160 kw (50-200 hp) L expérience au service de la performance énergétique Plus de 100 ans d innovation en matière d air comprimé Ingersoll Rand a présenté

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

Outillage d atelier. Consommables

Outillage d atelier. Consommables Outillage d atelier Consommables Equiper son atelier pour la climatisation Détection de fuite par rayon UV Coffret Lampe ultraviolet sans fil Ref : 420A58 Kit de détection de fuites air conditionné véhicule.

Plus en détail

Réfrigérateurs et congélateurs de laboratoire

Réfrigérateurs et congélateurs de laboratoire Réfrigérateurs et congélateurs de laboratoire Réfrigérateurs de laboratoire (+1 / +8 C) Congélateurs de laboratoire ( 18 / 22 C) Congélateurs plasma ( 30 / 35 C) Réfrigérateurs pour banques de sang (+4

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE EQUIPEMENT DE MONITORING Formation Réseau De Chaleur - ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

Prévisions ensoleillées

Prévisions ensoleillées ROTEX Solaris Prévisions ensoleillées Le système solaire haute performance ROTEX Solaris utilise l énergie du soleil pour l eau chaude et l appoint chauffage. Hygiénique, efficace et économique. «Tout

Plus en détail