T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "T.I.P.E. Optimisation d un. moteur"

Transcription

1 LEPLOMB Romain Année universitaire LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1

2 1. Présentation du fonctionnement d un moteur (essence, 4 temps) : Un moteur se compose principalement de pistons, de cylindres, de soupapes, de bougies et d'un vilebrequin. Le principe? Dans un cylindre, le piston monte et descend. Il est fixé en bas au vilbrequin, par l'intermédiaire de la bielle. Le but du jeu sera de produire une explosion dans le cylindre qui repoussera le cylindre vers le bas, et fera tourner le vilebrequin. L'opération s'effectuera en 4 temps. 1er temps : La soupape d'admission s'ouvre et on introduit un mélange d'air et d'essence dans le cylindre. 2ème temps : La soupape d'admission se ferme et on comprime ce mélange. 3ème temps : Une étincelle produit une explosion dans le cylindre. La force dégagée par cette explosion trouve détente en poussant le piston. 4ème temps : La soupape d'échappement s'ouvre, on évacue les gaz brûlés et on referme la soupape d'échappement. 2. Optimisation mécanique d un moteur A. Paramètres fondamentaux : Valeur de la puissance d un moteur : P=M*n (P : puissance du moteur. ; M :couple du moteur. ; n : vitesse de rotation du vilebrequin) Qu est ce que le couple? Si l on prend l exemple d un vélo, le couple développé par le cycliste (considéré comme un moteur) correspondrait à la force qu il exerce sur les pédales multipliée par la longueur du bras de manivelle (il s exprime donc en N.m. en unités SI). Dans le cas d un moteur, le couple est plus complexe à calculer et est donné par la relation : M=p.m.e*V*cste (p.m.e : pression moyenne effective.; V : cylindrée (somme des volumes de chaque cylindre). B. Optimisation d un moteur à partir des paramètres fondamentaux : Elle est complexe car plus on augmente le couple et plus on tend à diminuer le régime et inversement. Il faut donc trouver le meilleur compromis. Un moteur peut être puissant mais inefficace pour certains types d applications. 2

3 L augmentation du couple tout en gardant la même capacité de monter en régime peut être permise par l ajout de soupapes. Cylindre à quatre soupapes C. Optimisation au niveau des cylindres : Les dimensions du cylindre (course et diamètre) influe sur les performances du moteur : il s use plus ou moins vite et est plus ou moins exposé aux frottements. Le nombre de cylindre est très important. Plus il y a de cylindres plus le moteur pourra monter en régime mais plus il sera encombré. Il faut que les cylindres soient disposés de manière à ce que il y ait explosion à intervalles de temps réguliers. C'est pourquoi certains seront disposés en V, d autres à plat. Vilebrequin du moteur V8 de la Porche Cayenne 3. La lubrification des moteurs La lubrification a pour but essentiel de faciliter le mouvement relatif de deux pièces en s'opposant à leur frottement par contact direct. A. Introduction : Les lubrifiants assurent actuellement la lubrification des organes mécaniques de nos véhicules, sous des pressions et des températures parfois si élevées que le grand physicien qu'était Archimède n'aurait certainement jamais pu les croire possibles. B. Les conditions : Le graissage transforme le frottement sec en frottement fluide, qui, selon le lubrifiant interposé entre les surfaces, oppose considérablement moins de résistance au mouvement et réduit ou supprime le contact direct ainsi que l'usure des pièces solides. C. Température d'huile et viscosité : Une huile de viscosité élevée assure une plus grande épaisseur de la pellicule superficielle et par là une meilleure sécurité de fonctionnement à chaud, mais une huile plus fluide présente moins de résistance au glissement et donc un rendement mécanique supérieur ainsi qu'un lancement à froid facilité. 3

4 D. Spécifications SAE : La Society of Automotive Engineers (SAE) a développé un système de classification de des huiles selon leur viscosité. Il est universellement adopté et comporte 11 degrés de viscosités. Les huiles multigrades sont intrinsèquement supérieures car elles assurent une lubrification plus appropriée tant à basse qu'à haute température. E. Les lubrifiants synthétiques : L huile minérale extraite du pétrole ne saurait remplir les fonctions des lubrifiants actuels sans l ajout d une multitude d additifs. 4. Optimisation aux bornes d un moteur A. Introduction Cette partie s attache a l étude de la sortie du moteur, c'est-à-dire l ensemble des composants par lesquels sont envoyé les fluides produits de la combustion du carburant. En effet comme nous l avons vu l étape n 4 du fonctionnement du moteur est d évacuer les gaz de combustion. L une après l autre, chaque soupape relâche donc une certaine quantité de gaz, à une cadence telle que l on peut considérer l émission global du moteur comme continue. On comprend rapidement que les optimisations de cette partie du moteur ont pour but d évacuer le plus rapidement possible les fluides «d échappement», car leur accumulation à la sortie pourrait freiner le moteur voir l étouffer. Le plus simple est de ne rien mettre a la sortie du moteur, cependant la tendance actuelle est de privilégier les améliorations en matière de pollution et d énergie. La principale optimisation que nous allons étudier est le turbocompresseur. Le turbo a pour but d augmenter la vitesse découlement des fluides, pour obtenir une pression supérieure dans les cylindres qui fourniront donc une puissance supérieure. Nous verrons que le turbocompresseur est une grande avancée mais qu il présente des inconvénients. B. Turbocompression La turbo suralimentation permet de compresser l air avant que ce dernier arrive dans le cylindre. La grande innovation a été d utiliser l énergie de l écoulement des gaz d échappement, pour entraîner, a l aide d une turbine, le compresseur ; c est ce qu on appelle le turbocompresseur. Le premier problème qui découle du turbo est le retard,ou temps de réponse, lorsque l on accélère par exemple, entre l augmentation du flux d échappement et l augmentation de la compression. C est pourquoi on cherche à mettre le turbo le plus près possible de l échappement du moteur. Le second problème concerne le graissage du turbo, pour les mêmes raison que celui du reste du moteur (vitesses de rotation et températures d échauffement élevées). La aussi on utilise le système de lubrification du moteur pour le turbo, que l on peut compléter avec un système de refroidissement a eau, qui continu temporairement à fonctionner après arret du moteur. Turbocompresseur avec aubes d'entrée de turbine à incidence variable 4

5 Enfin, le plus gros inconvénient du turbo est sa spécificité, qui le rend peu polyvalent. Ainsi, suivant sa taille (par rapport au moteur), il augmentera soit la puissance en faible régime, privilégiant l accélération, soit la puissance en haut régime qui fournira une plus grande vitesse. La solution consiste alors a adapter le mieux possible le turbo au moteur, et la dernière innovation majeure dans ce sens d utiliser des aubes de turbine à géométrie variable. C. le pot Le pot a pour principale fonction de réduire la température des gaz d échappement et de limiter la pollution sonore du moteur. L idée consiste a faire circuler les gaz dans une longue tuyauterie dont la géométrie permet de réduire leur vitesse et leur température. Ils passent a travers un ou des silencieux, dont la matière et la forme amortissent les ondes sonores. La principale innovation réside dans le pot catalytique, qui consiste a faire passer les gaz dans un catalyseur, dans lequel ils entre en contact avec une grande surface de matériaux a base de platine et de rhodium, qui emprisonnent les molécules de monoxyde de carbone ou autre hydrocarbures. silencieu Catalyseur D. Moteurs à rapport volumétrique (VCR) : le MCE-5 Réduire d un tiers la consommation en polluant moins ; c est l intérêt d un nouveau moteur «à taux de compression variable» imaginé par une équipe de lyonnais : le MCE-5. A. Introduction : Il faut savoir que le rendement thermodynamique d un moteur à essence dépend à la fois de la quantité de mélange air-carburant admis dans le cylindre et de la compression dudit mélange dans la chambre à combustion. «Meilleure est la compression, meilleur est le rendement». Voilà bien tout l intérêt des VCR, ou Variable Compression Ratio, en français : «taux de compression variable» ; et plus particulièrement du projet de MCE-5. En jouant sur la course du piston dans le cylindre, il devient possible de réduire le volume de la chambre à faible charge. On dispose ainsi du taux de compression maximum. B. Description et explications : Un moteur variable s adapte à toutes les situations grâce à un système de réglage du piston. Le système physique consiste donc à introduire entre piston et vilbrequin une roue dentée qui joue le rôle de lever et d abaisser le piston dans le cylindre. C. Avantages : Les avantages du MCE-5 sont nombreux à commencer par le fait qu il se marie parfaitement aux nouvelles voies technologiques prometteuses et tout aussi bien avec les systèmes d optimisation déjà utilisés sur les moteurs actuels. N.B : Nous avons un rendez-vous le jeudi 2 Juin avec l un des ingénieurs de l équipe MCE-5. 5

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils?

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? Ce n est pas un hasard si, en modélisme, les moteurs à deux temps sont utilisés dans 95% des cas. Le deux temps est un moteur très simple quant à sa composition;

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter.

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter. NOTICE TECHNIQUE N : 032a Date :13/11/08 Révisée le :08/03/15 CIRCUIT d'huile MOTEUR 1 ) Introduction : Avant chaque vol, tout pilote doit jeter un coup d'œil sur la jauge à huile, pour vérifier que le

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Recyclage des gaz d'échappement (EGR) Pour satisfaire aux prescriptions relatives aux gaz d échappement

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Une compression intelligente

Une compression intelligente LE MOTEUR VCRI DE MCE-5 Une compression intelligente WILLIAM FOURMENTAL, LUC NADALON [1] Les émissions produites par les moteurs représentent environ 1/4 des émissions des gaz à effet de serre. Augmenter

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D81 1D81C 1D90 1D90V Moteurs diesel Hatz www.hatz-diesel.com 1D42C et 1D81C - SilentPack Depuis des décennies, les "Silentpacks" (packs Silence) Hatz posent les jalons

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com H Sur le, il est possible d utiliser les prises de force aussi bien au niveau de l arbre moteur (bout d arbre conique) que directement

Plus en détail

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL Fonds de Formation professionnelle de la Construction CONDUCTEURS D ENGINS DE CHantier Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL 2 Connaissance des moteurs Avant-propos Mise en perspective Plusieurs ouvrages

Plus en détail

Technique et Equipements

Technique et Equipements Glossaire Technique et Equipements Adaptative 4x4 Le système de transmission proactive aux quatre roues adapte instantanément la distribution du couple en fonction des circonstances. Il permet de bénéficier

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes Graisses La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes , le haut de gamme des graisses multi-fonctions n SHD Graisses synthétiques PAO Températures très basses à fortes Vitesses

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie

Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie Détendez-vous et découvrez l'association de la puissance et de l'économie Le F150A et le poids plume F115A de dernière génération vous permettent de vous détendre sur l'eau, propulsé par les moteurs les

Plus en détail

Etude d une installation de cogénération industrielle

Etude d une installation de cogénération industrielle Etude d une installation de cogénération industrielle Objectif du TD : L objectif de ce TD est l étude et la modélisation sous Thermoptim d une installation de cogénération existante, et l influence des

Plus en détail

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015

document proposé sur le site «Sciences Physiques en BTS» : http://nicole.cortial.net BTS AVA 2015 BT V 2015 (envoyé par Frédéric COTTI - Professeur d Electrotechnique au Lycée Régional La Floride Marseille) Document 1 - Etiquette énergie Partie 1 : Voiture à faible consommation - Une étiquette pour

Plus en détail

Diesel KDI. 55-100 kw

Diesel KDI. 55-100 kw Diesel KDI - 100 kw KDI 34. Unique, et ce pour plusieurs raisons LA PLUS FAIBLE CONSOMMATION DE SA CATÉGORIE Le nouveau KDI 34 offre des consommations de carburant de plus de 10 % inférieures aux autres

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

Matériel et engins de la section d'appui

Matériel et engins de la section d'appui Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Instruction Matériel et engins de la section d'appui Partie

Plus en détail

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In

t thermostats E k r A cartographiques M r E It t u Af od E r L po AH f M In MAHLE Aftermarket Info produit Thermostats cartographiques Régulation conventionnelle de la température : la sécurité avant tout Dans un moteur à explosion, la combustion se déroule de manière optimale

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

2.5 Les bétons : fabrication et transport

2.5 Les bétons : fabrication et transport .5 Les bétons : fabrication et transport.5.1 - La fabrication du béton Avant d aborder la fabrication du béton, il n est pas inutile de rappeler qu il s agit d un matériau obtenu en mélangeant un ensemble

Plus en détail

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité

Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Media Information 11 juillet 2011 Opel Ampera Système de propulsion Système de propulsion électrique Voltec : il permet d associer sobriété et sportivité Tout en douceur : les roues sont toujours entraînées

Plus en détail

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC

www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC www.almig.de Turbocompresseurs Débit volumique : 25 350 m 3 /min DYNAMIC 2 INTELLIGENTE DRUCKLUFT MADE IN GERMANY ALMiG Kompressoren GmbH est un nom associé à une technologie de haut de gamme en matière

Plus en détail

Communiqué de presse. Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients

Communiqué de presse. Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients page 1 sur 10 Scania à l IAA: durabilité et services à l avantage des clients Scania Citywide avec système hybride Scania Nouvelles innovations permettant des économies significatives de carburant Nouveau

Plus en détail

+ Engineering Equation Solver

+ Engineering Equation Solver + Engineering Equation Solver EES V. 15/10/12 Partie 2 Master 2 GSI Maitrise de l Energie Julien Réveillon, Prof. Université de Rouen Julien.Reveillon@coria.fr http://www.cfdandco.com + 2/ Exercice Cycle

Plus en détail

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1

Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. Journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Bienvenue aux journées Avec Volvo Trucks, consommez moins. 1 Quizz!!! 2 % le coût du poste carburant? Plus ou moins? 3 20% le coût du poste carburant? Plus ou moins? LE poste carburant PEUT représenter

Plus en détail

COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE

COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE COMPARATIF SERIE 6 AGROTRON / CONCURRENCE COMPARATIF DETAILLE Série 6 AGROTRON 6R Production Mannheim, Allemagne Nouvelle gamme remplaçant 6030/7030 Evolutions : Moteurs Tier 4i Design Eclairage Cabine

Plus en détail

Moteur à allumage commandé

Moteur à allumage commandé Moteur à allumage commandé par Jean TRAPY Docteur ès sciences Ingénieur principal à l Institut français du pétrole (IFP) 1. Généralités. Description... BM 2 54-2 1.1 Principes... 2 1.2 Éléments de construction...

Plus en détail

SOMMAIRE. PREAMBULE page 13. CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17. I - DEFINITIONS page 17

SOMMAIRE. PREAMBULE page 13. CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17. I - DEFINITIONS page 17 SOMMAIRE PREAMBULE page 13 CHAPITRE I : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN CHAPITRE UNIQUE : CARACTERISTIQUES D UN VEHICULE TOUT TERRAIN page 17 I - DEFINITIONS page 17 1.1- Angle d attaque page

Plus en détail

REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES

REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES REFROIDISSEMENT VÉHICULE UN CONDENSÉ DE CONNAIS SANCES POUR LES GARAGES Qu est-ce que le Thermo Management? Le Thermo Management inclut la température moteur optimale dans tous les états de fonctionnement

Plus en détail

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée

TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée TOTAL EXCELLIUM DIESEL l assurance d une consommation maîtrisée COnCEnTRÉ DE TECHnOLOGiE Maîtrisez vos consommations grâce au concentré de technologie TOTAL EXCELLIUM DIESEL ) ) Une meilleure protection

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014 2014 HONDA CBR300R Date du communiqué de presse: Lundi 4 Novembre 2013,18:30 CET Evolutions: Offrant une étape importante sur l échelle de la catégorie Super Sport, la CBR300R obtient plus de puissance

Plus en détail

PRÉSENTATION MOTEUR DW10

PRÉSENTATION MOTEUR DW10 PRÉSENTATION MOTEUR DW10 1 - DESCRIPTION Architecture principale du moteur DW10 : moteur diesel à injection directe inclinaison GMP (sur les nouveaux véhicules homologués à partir de 1998, de nouvelles

Plus en détail

LA 4L PANTONE. Vagal âme a adapté un système écologique de type PANTONE sur une 4L.

LA 4L PANTONE. Vagal âme a adapté un système écologique de type PANTONE sur une 4L. LA 4L PANTONE Ce projet est l œuvre d une association de loi 1901 : Vagal âme -2 étudiants de l ICN école de management : gestion et réalisation -1 étudiant de l Ecole des Mines de Nancy : technique -1

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb)

Manuel d utilisation MJ519 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) Manuel d utilisation MJ59 Table élévatrice hydraulique mobile de style à ciseau 300 kg (660 lb) AVERTISSEMENT! Lisez ce manuel d utilisation attentivement et comprenez parfaitement les instructions d opération.

Plus en détail

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE

CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Séminaire mi parcours Stock-e 2010 CAP CAMION A ASSISTANCE PNEUMATIQUE Iyad Balloul Renault Trucks - iyad.balloul@volvo.com Eric Bideaux INSA Lyon - eric.bideaux@insa-lyon.fr Marc Michard LMFA - Marc.Michard@ec-lyon.fr

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

La consommation d énergie

La consommation d énergie La consommation d énergie 1. Fonctionnement de la voiture 2. Avantages des transports en commun 3. Cycle de vie d un d produit www.promethee-energie.org energie.org 1/12 Quels produits considères-tu comme

Plus en détail

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures

BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain. Course en Cours L optimisation des performances des voitures BALTIC Jusuf ETTIGHOFFER Loïc ROUZIER Ghislain Course en Cours L optimisation des performances des voitures Introduction Objectifs du cours Ce cours fournit le savoir-faire et les quelques notions théoriques

Plus en détail

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Dodge Avenger 2012 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements présentés sont préliminaires et basés sur les données disponibles au moment de l autorisation de la publication. Toutes les dimensions

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie

Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie Chapitre 5 Premier principe de la thermodynamique - conservation de l énergie 5.1 Bilan d énergie 5.1.1 Énergie totale d un système fermé L énergie totale E T d un système thermodynamique fermé de masse

Plus en détail

Composants périphériques

Composants périphériques Composants périphériques 14 65,2 103 Régulateur du Vide série REV 38 REV 38 Ø 50 Ø 76,4 167,6 3/8 106 19,4 VIDE 76 17 Utilisation 3/8 70 Equerre de fixation 19,3 59,5 M 5 49 45 9 31,5 20 15 57 43 Equerre

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE 1 - SPÉCIFICITÉS TECHNIQUES 55 2 - COMPATIBILITÉ (GAMME ACTUELLE) ATTENTION! Les associations différentes de celles figurant dans le tableau pourraient entraîner

Plus en détail

Lubrification des machines et équipements

Lubrification des machines et équipements Objectifs Savoir sélectionner les lubrifiants, équipements, joints et garnitures d étanchéité en fonction d applications précises Savoir interpréter une fiche de lubrification Connaître les moyens de contrôle

Plus en détail

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS

TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS TEST ET RÉGLAGE DES SUSPENSIONS Généralités En règle générale, toutes les suspensions pour les motos standard sont réglées pour un conducteur d'un poids moyen de 70 kg. Généralement, le poids moyen du

Plus en détail

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

Thermostate, Type KP. Fiche technique MAKING MODERN LIVING POSSIBLE MAKING MODERN LIVING POSSIBLE Fiche technique Thermostate, Type KP Les thermostats de type KP sont des commutateurs électriques unipolaires dont le fonctionnement est lié à la température (SPDT). Un thermostat

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS

FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS FORT EN CHIMIE DEGRIPPANTS, GRAISSES ET LUBRIFIANTS DEGRIPPANTS Dégrippant PREMIUM ICE - Art. nr. 200774 - Dégrippant puissant et rapide - Décale les éléments et raccords filetés bloqués par la rouille

Plus en détail

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com

Source. Centrale d air et d aspiration médicale. www.amico.com Source Centrale d air et d aspiration médicale www.amico.com Nous fabriquons les éléments essentiels de l hôpital Architecture Lits Lumières Mobilier Accessoires Salle d Opération Diagnostique Soins Intensifs

Plus en détail

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés.

1. Rotax Mini-MAX. 1.1. Châssis Seuls les châssis de type standard sont autorisés. ROTAX MOJO MAX Challenge Réglementation technique 2015 Appendice pour la configuration 125 Mini MAX et 125 Micro MAX (Cette réglementation technique 2015 remplace la version 2014) Version 05 juin 2015

Plus en détail

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS*

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* TE HNIQUE Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* Le R-22, fluide frigorigène de type HCFC, sera interdit dans les installations neuves dès 2010. Dans l'existant, les

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

Consommation d huile et perte d huile

Consommation d huile et perte d huile Consommation d huile et perte d huile SERVICE TIPS & INFOS Consommation d huile et perte d huile 1 JE VOUS APPORTE LA PERFORMANCE DE KOLBENSCHMIDT, PIERBURG ET TRW ENGINE COMPONENTS! Groupe Motor Service.

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010

1 Clean Tuesday 03-2010 26/03/2010 1 Clean Tuesday 03-2010 Un jeune homme israélien de 16 ans, découvre, presque par hasard, les effets de différents alliages sur l air utilisée dans les moteurs à combustion. Deux années de recherche et

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.

7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex. 7 bis impasse Denis Dulac - 94700 Maisons-Alfort FRANCE Tél. : 01 43 68 06 13 / Fax : 01 43 68 66 09 @ : promattex@promattex.com www.promattex.com NOTICE DB-30 Ce manuel de montage contient les éléments

Plus en détail

Dépann : pour des problèmes soudains, des solutions rapides et faciles à portée de main

Dépann : pour des problèmes soudains, des solutions rapides et faciles à portée de main Les additifs Redex agissent efficacement sur le carburant, par analogisme l air de la voiture, qui fournit l énergie avant d être expulsé, et sur l huile, soit le sang du véhicule, qui alimente et accompagne

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la!

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! Console Hyper Heating Super chauffage 1 MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! 1 Performance énergétique La pompe à chaleur Air/Air MFZ-KJ est constituée d un groupe extérieur et

Plus en détail

Additifs. Fabricant depuis 1939

Additifs. Fabricant depuis 1939 Additifs SADAPS BARDAHL 104, rue de Lille 59420 Mouvaux - France Tél. : 0820 02 41 41 - Fax : 03 20 82 97 87 www.bardahlfrance.com SADAPS BARDAHL Z.I. Tournai Ouest 2 - Rue du Mont des Carlier, 3 7522

Plus en détail

MODELISATION DE LA COMBUSTION D'UN MOTEUR A ESSENCE

MODELISATION DE LA COMBUSTION D'UN MOTEUR A ESSENCE MODELISATION DE LA COMBUSTION D'UN MOTEUR A ESSENCE Master 2 ème année MNPM Participants : Stéphane BARBE Hamida BEN ABDEL JAOUED Mohd Arieff HAMZAH Guanchen LI Encadrés par : Manuel OFIALA Makhmout DIOUARA

Plus en détail

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 Belkacem Abdous, Lhachmi Kamar, Omari Lhoussaine Direction de Recherche et Développement, OCP S.A. SOMMAIRE

Plus en détail

Huiles moteurs pour véhicules légers

Huiles moteurs pour véhicules légers Contact: Huiles moteurs pour véhicules légers FUCHS LUBRIFIANT FRANCE DIVISION AUTO MOTO 81, RUE DE L'INDUSTRIE 92500 RUEIL-MALMAISON TEL. : 01.41.37.42.00 FAX : 01.41.37.42.01 www.fuchs-oil.fr Des huiles

Plus en détail

Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw.

Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw. Hoval UltraGas AM condens. Chaudière à gaz au sol, à condensation jusqu à 1 300 kw. A l extérieur on se bat contre les humeurs du temps pour évacuer la neige avec de gros engins. A l intérieur on s assied

Plus en détail