T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "T.I.P.E. Optimisation d un. moteur"

Transcription

1 LEPLOMB Romain Année universitaire LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1

2 1. Présentation du fonctionnement d un moteur (essence, 4 temps) : Un moteur se compose principalement de pistons, de cylindres, de soupapes, de bougies et d'un vilebrequin. Le principe? Dans un cylindre, le piston monte et descend. Il est fixé en bas au vilbrequin, par l'intermédiaire de la bielle. Le but du jeu sera de produire une explosion dans le cylindre qui repoussera le cylindre vers le bas, et fera tourner le vilebrequin. L'opération s'effectuera en 4 temps. 1er temps : La soupape d'admission s'ouvre et on introduit un mélange d'air et d'essence dans le cylindre. 2ème temps : La soupape d'admission se ferme et on comprime ce mélange. 3ème temps : Une étincelle produit une explosion dans le cylindre. La force dégagée par cette explosion trouve détente en poussant le piston. 4ème temps : La soupape d'échappement s'ouvre, on évacue les gaz brûlés et on referme la soupape d'échappement. 2. Optimisation mécanique d un moteur A. Paramètres fondamentaux : Valeur de la puissance d un moteur : P=M*n (P : puissance du moteur. ; M :couple du moteur. ; n : vitesse de rotation du vilebrequin) Qu est ce que le couple? Si l on prend l exemple d un vélo, le couple développé par le cycliste (considéré comme un moteur) correspondrait à la force qu il exerce sur les pédales multipliée par la longueur du bras de manivelle (il s exprime donc en N.m. en unités SI). Dans le cas d un moteur, le couple est plus complexe à calculer et est donné par la relation : M=p.m.e*V*cste (p.m.e : pression moyenne effective.; V : cylindrée (somme des volumes de chaque cylindre). B. Optimisation d un moteur à partir des paramètres fondamentaux : Elle est complexe car plus on augmente le couple et plus on tend à diminuer le régime et inversement. Il faut donc trouver le meilleur compromis. Un moteur peut être puissant mais inefficace pour certains types d applications. 2

3 L augmentation du couple tout en gardant la même capacité de monter en régime peut être permise par l ajout de soupapes. Cylindre à quatre soupapes C. Optimisation au niveau des cylindres : Les dimensions du cylindre (course et diamètre) influe sur les performances du moteur : il s use plus ou moins vite et est plus ou moins exposé aux frottements. Le nombre de cylindre est très important. Plus il y a de cylindres plus le moteur pourra monter en régime mais plus il sera encombré. Il faut que les cylindres soient disposés de manière à ce que il y ait explosion à intervalles de temps réguliers. C'est pourquoi certains seront disposés en V, d autres à plat. Vilebrequin du moteur V8 de la Porche Cayenne 3. La lubrification des moteurs La lubrification a pour but essentiel de faciliter le mouvement relatif de deux pièces en s'opposant à leur frottement par contact direct. A. Introduction : Les lubrifiants assurent actuellement la lubrification des organes mécaniques de nos véhicules, sous des pressions et des températures parfois si élevées que le grand physicien qu'était Archimède n'aurait certainement jamais pu les croire possibles. B. Les conditions : Le graissage transforme le frottement sec en frottement fluide, qui, selon le lubrifiant interposé entre les surfaces, oppose considérablement moins de résistance au mouvement et réduit ou supprime le contact direct ainsi que l'usure des pièces solides. C. Température d'huile et viscosité : Une huile de viscosité élevée assure une plus grande épaisseur de la pellicule superficielle et par là une meilleure sécurité de fonctionnement à chaud, mais une huile plus fluide présente moins de résistance au glissement et donc un rendement mécanique supérieur ainsi qu'un lancement à froid facilité. 3

4 D. Spécifications SAE : La Society of Automotive Engineers (SAE) a développé un système de classification de des huiles selon leur viscosité. Il est universellement adopté et comporte 11 degrés de viscosités. Les huiles multigrades sont intrinsèquement supérieures car elles assurent une lubrification plus appropriée tant à basse qu'à haute température. E. Les lubrifiants synthétiques : L huile minérale extraite du pétrole ne saurait remplir les fonctions des lubrifiants actuels sans l ajout d une multitude d additifs. 4. Optimisation aux bornes d un moteur A. Introduction Cette partie s attache a l étude de la sortie du moteur, c'est-à-dire l ensemble des composants par lesquels sont envoyé les fluides produits de la combustion du carburant. En effet comme nous l avons vu l étape n 4 du fonctionnement du moteur est d évacuer les gaz de combustion. L une après l autre, chaque soupape relâche donc une certaine quantité de gaz, à une cadence telle que l on peut considérer l émission global du moteur comme continue. On comprend rapidement que les optimisations de cette partie du moteur ont pour but d évacuer le plus rapidement possible les fluides «d échappement», car leur accumulation à la sortie pourrait freiner le moteur voir l étouffer. Le plus simple est de ne rien mettre a la sortie du moteur, cependant la tendance actuelle est de privilégier les améliorations en matière de pollution et d énergie. La principale optimisation que nous allons étudier est le turbocompresseur. Le turbo a pour but d augmenter la vitesse découlement des fluides, pour obtenir une pression supérieure dans les cylindres qui fourniront donc une puissance supérieure. Nous verrons que le turbocompresseur est une grande avancée mais qu il présente des inconvénients. B. Turbocompression La turbo suralimentation permet de compresser l air avant que ce dernier arrive dans le cylindre. La grande innovation a été d utiliser l énergie de l écoulement des gaz d échappement, pour entraîner, a l aide d une turbine, le compresseur ; c est ce qu on appelle le turbocompresseur. Le premier problème qui découle du turbo est le retard,ou temps de réponse, lorsque l on accélère par exemple, entre l augmentation du flux d échappement et l augmentation de la compression. C est pourquoi on cherche à mettre le turbo le plus près possible de l échappement du moteur. Le second problème concerne le graissage du turbo, pour les mêmes raison que celui du reste du moteur (vitesses de rotation et températures d échauffement élevées). La aussi on utilise le système de lubrification du moteur pour le turbo, que l on peut compléter avec un système de refroidissement a eau, qui continu temporairement à fonctionner après arret du moteur. Turbocompresseur avec aubes d'entrée de turbine à incidence variable 4

5 Enfin, le plus gros inconvénient du turbo est sa spécificité, qui le rend peu polyvalent. Ainsi, suivant sa taille (par rapport au moteur), il augmentera soit la puissance en faible régime, privilégiant l accélération, soit la puissance en haut régime qui fournira une plus grande vitesse. La solution consiste alors a adapter le mieux possible le turbo au moteur, et la dernière innovation majeure dans ce sens d utiliser des aubes de turbine à géométrie variable. C. le pot Le pot a pour principale fonction de réduire la température des gaz d échappement et de limiter la pollution sonore du moteur. L idée consiste a faire circuler les gaz dans une longue tuyauterie dont la géométrie permet de réduire leur vitesse et leur température. Ils passent a travers un ou des silencieux, dont la matière et la forme amortissent les ondes sonores. La principale innovation réside dans le pot catalytique, qui consiste a faire passer les gaz dans un catalyseur, dans lequel ils entre en contact avec une grande surface de matériaux a base de platine et de rhodium, qui emprisonnent les molécules de monoxyde de carbone ou autre hydrocarbures. silencieu Catalyseur D. Moteurs à rapport volumétrique (VCR) : le MCE-5 Réduire d un tiers la consommation en polluant moins ; c est l intérêt d un nouveau moteur «à taux de compression variable» imaginé par une équipe de lyonnais : le MCE-5. A. Introduction : Il faut savoir que le rendement thermodynamique d un moteur à essence dépend à la fois de la quantité de mélange air-carburant admis dans le cylindre et de la compression dudit mélange dans la chambre à combustion. «Meilleure est la compression, meilleur est le rendement». Voilà bien tout l intérêt des VCR, ou Variable Compression Ratio, en français : «taux de compression variable» ; et plus particulièrement du projet de MCE-5. En jouant sur la course du piston dans le cylindre, il devient possible de réduire le volume de la chambre à faible charge. On dispose ainsi du taux de compression maximum. B. Description et explications : Un moteur variable s adapte à toutes les situations grâce à un système de réglage du piston. Le système physique consiste donc à introduire entre piston et vilbrequin une roue dentée qui joue le rôle de lever et d abaisser le piston dans le cylindre. C. Avantages : Les avantages du MCE-5 sont nombreux à commencer par le fait qu il se marie parfaitement aux nouvelles voies technologiques prometteuses et tout aussi bien avec les systèmes d optimisation déjà utilisés sur les moteurs actuels. N.B : Nous avons un rendez-vous le jeudi 2 Juin avec l un des ingénieurs de l équipe MCE-5. 5

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils?

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? Ce n est pas un hasard si, en modélisme, les moteurs à deux temps sont utilisés dans 95% des cas. Le deux temps est un moteur très simple quant à sa composition;

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels 1 Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels I Les moteurs à fonctionnement séquentiel A. Propriétés générales Le fluide est l air, l atmosphère est la source froide. On a montré que ρ = (T 1 -T 2 )/T

Plus en détail

1) Principe du cycle quatre temps

1) Principe du cycle quatre temps Chapitre 1 Généralités 1) Principe du cycle quatre temps A) Moteur a quatre temps Inlaatklep: soupape d admission Uitlaatklep: soupape d échappement Compressieruimte : volume de compression Toevoer van

Plus en détail

LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10

LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10 LA LUBRIFICATION Lubrification 1/10 I PROBLEME POSE - Comment réalise-t-on la lubrification des systèmes mécaniques? II FRONTIERE D UN SYSTEME DE LUBRIFICATION MOTEUR Lubrification 2/10 III FONCTIONS Stocker

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE LUBRIFICA LA LUBRIFICATION ~~~~ GRAISSAG DES MOTEURS PAGE 1

TECHNOLOGIE AUTOMOBILE LUBRIFICA LA LUBRIFICATION ~~~~ GRAISSAG DES MOTEURS PAGE 1 LA TION ~~~~ LE GRAISSAG DES S P 1 LA UBRIFICATION FINALITÉ Diminuer les résistances dues aux frottements des pièces en mouvement. Dans un moteur, une bonne lubrification augmente le rendement en réduisant

Plus en détail

Département Aérospatiale et mécanique.

Département Aérospatiale et mécanique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne

La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne La motorisation des automobiles par moteur à combustion interne L automobile Société, Culture et Techniques 1STI2D Lycée Roosevelt de Reims La motorisation Sommaire 1 Un saut technologique qui suit le

Plus en détail

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la

La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la Chimie et voitures de Formule 1 8 CHI MIE ET VOITURES DE FORMULE 1 La Formule 1 offre un spectacle qui fascine le public tant par la vitesse que par la technique qui y est liée. Qui, en voyant ces bolides,

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

Le gonflage des bouteilles

Le gonflage des bouteilles Le gonflage des bouteilles 2 séances consacrées à l'utilisation des appareils sous pression, pour : Connaître le fonctionnement général de nos équipements, Pouvoir répondre aux questions des plongeurs,

Plus en détail

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 1 Références bibliographiques R. Bosch. «Automotive Handbook». 5th edition. 2002.

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE

j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE j.l. Lainé 2006 LA BOUGIE D ALLUMAGE 1 Un allumage correct et la combustion intégrale du mélange air-essence, sont des facteurs de première importance, qui assurent au moteur des performances efficaces

Plus en détail

Le Moteur de Stirling. VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine

Le Moteur de Stirling. VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine Le Moteur de Stirling VIVET Nicolas et BOULANT Anthony Licence Physique, 2003, Université du Maine 1 Historique Moteur de Stirling Fonctionnement Notre Moteur Sommaire Pompe à chaleur de Stirling Fonctionnement

Plus en détail

Téléphone: Fax: VAT Registration No.:

Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Codes EOBD Tous les codes EOBD commençant par P zéro ont une signification standard indépendamment de la marque ou du modèle de véhicule. Pour les codes EOBD autres

Plus en détail

Moteur Voitures de tourisme

Moteur Voitures de tourisme Description Domaine de compétences P2 Moteur Voitures de tourisme Examen professionnel Diagnosticien d automobiles Spécialisation Voitures de tourisme Publication de la Commission de surveillance de la

Plus en détail

Le moteur à combustion

Le moteur à combustion Principe du moteur à combustion Différents types de moteur Refroidissement Carburation Allumage Démarreur Alternateur Circuit de dépression Echappement Chauffage habitacle Hélice Principe du moteur à combustion

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Le moteur 165 kw 1.8 l 5V - étoile parmi les moteurs turbo essence d Audi

Le moteur 165 kw 1.8 l 5V - étoile parmi les moteurs turbo essence d Audi Le moteur 165 kw 1.8 l 5V - étoile parmi les moteurs turbo essence d Audi Le moteur turbo 1.8 l-5v, caractérisé par son «haut plateau de 280 Nm» dans une plage allant de 2200 jusqu à 5500 à t/min, produisant

Plus en détail

Cours de thermodynamique appliquée. Laboratoires d étudiants de 1 technique.

Cours de thermodynamique appliquée. Laboratoires d étudiants de 1 technique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Qu est ce qu un carburant compétition? Paramètres

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel)

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Généralités http://sycomoreen.free.fr Les moteurs Diesel ou essence sont des

Plus en détail

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter.

2 ) Schéma du circuit :Voyons d'abord le schéma d'ensemble du circuit ( figure 1 ): Palier. Bielle. Pompe à huile. Retour vers carter. NOTICE TECHNIQUE N : 032a Date :13/11/08 Révisée le :08/03/15 CIRCUIT d'huile MOTEUR 1 ) Introduction : Avant chaque vol, tout pilote doit jeter un coup d'œil sur la jauge à huile, pour vérifier que le

Plus en détail

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA La toute nouvelle Alfa Romeo 4C 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements contenus dans la fiche technique sont basés sur les informations techniques les plus récentes disponibles au moment

Plus en détail

Les véhicules sont responsables de 62% des rejets de monoxyde de carbone dans l'air.

Les véhicules sont responsables de 62% des rejets de monoxyde de carbone dans l'air. NOTE TECHNIQUE : JANVIER 2006 LE POT CATALYTIQUE ET LA REPONSE MECACYL Le pot catalytique, positionné à la sortie de l'échappement du moteur, est l'élément le plus important de l'épuration des gaz. En

Plus en détail

Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA

Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les toutes nouvelles Alfa Romeo 4C Coupé et 4C Spider 2015 FICHE TECHNIQUE POUR LE CANADA Les renseignements contenus dans la fiche technique sont basés sur les informations techniques les plus récentes

Plus en détail

Nouveau L200. Moteur Diesel MIVEC à faibles émissions

Nouveau L200. Moteur Diesel MIVEC à faibles émissions Nouveau L200 Moteur Diesel MIVEC à faibles émissions Mitsubishi Motors Corporation considère qu il en va de sa responsabilité d offrir une gamme de véhicules avec le plus faible impact environnemental

Plus en détail

Technique. Le système UniAir de INA

Technique. Le système UniAir de INA Technique Le système UniAir de INA Sommaire page 1. Introduction 3 2. Les avantages du système UniAir 4 3. Conception et fonctionnement 6 3.1 L actuateur UniAir 6 3.2 Les électrovannes de commande 11 3.3

Plus en détail

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE?

A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? 1 A QUOI SERT LE POT CATALYTIQUE? Le principe du catalyseur a été mis au point par les constructeurs automobiles dans le souci de mieux respecter l'environnement et afin de répondre aux normes internationales

Plus en détail

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres LABORATOIRE DE MECANIQUE AUTOMOBILE RECOMMANDATIONS DE CUSSONS Pendant plus de 60 ans, Cussons Technology a été associée avec Ricardo Consulting Engineers, entreprise mondialement reconnue de conseils

Plus en détail

ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS?

ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS? POURQUOI UTILISER UN ADDITIF CARBURANT ESSENCE OU DIESEL? ADDITIFS CARBURANT ESSENCE & DIESEL, A QUOI SERVENT-ILS? Le carburant, principale source d encrassement du moteur La combustion incompléte du carburant

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz. par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies

Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz. par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies Le moteur Stirling: une alternative bénéfique pour la conversion énergétique du Bio-gaz par J.P. Vernet Président d EOSgen-technologies 3 Activités: Eosgen-technologies Bureau d étude mécanique et ingénierie.

Plus en détail

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II.

Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 II. 0 Sommaire Parties engagées... 2 Préambule... 2 I. Synthèse des résultats et conclusion de ces tests.... 3 1. Réduction de la consommation de carburant... 4 2. Réduction des émissions de gaz polluants...

Plus en détail

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture.

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture. Architecture moteur La distribution Distribution Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution Architecture Dimensionnement Distribution variable Autres systèmes Exemples Octobre 2007

Plus en détail

CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ère CLASSE

CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ère CLASSE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ère CLASSE Spécialité «Conduite de véhicules» Mécanique Moteur La chaîne cinématique d un véhicule à propulsion comprends embrayage Boite de vitesses Arbre de transmission

Plus en détail

Un système exclusif de double turbo séquentiel pour l Opel Insignia

Un système exclusif de double turbo séquentiel pour l Opel Insignia Un système exclusif de double turbo séquentiel pour l Opel Insignia Nouveau 2.0 CDTI BiTurbo avec échangeur d air inédit sur traction avant ou AWD Puissance, souplesse et disponibilité : 143 kw/195 ch,

Plus en détail

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation

Le turbo met les gaz. Les turbines en équation Le turbo met les gaz Les turbines en équation KWOK-KAI SO, BENT PHILLIPSEN, MAGNUS FISCHER La mécanique des fluides numérique CFD (Computational Fluid Dynamics) est aujourd hui un outil abouti de conception

Plus en détail

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse Composants du circuit Rôle Principe de fonctionnement Pour enflammer les gaz comprimés dans la chambre de combustion, la tension nécessaire à la bougie pour produire un arc électrique et amorcer la combustion

Plus en détail

Le turbocompresseur à géométrie variable

Le turbocompresseur à géométrie variable ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE PARTIE D TITRE : Le turbocompresseur à géométrie variable Temps de préparation : 2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury : 10 minutes Entretien avec le jury : 10 minutes

Plus en détail

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION Applications pédagogiques - Etude du fonctionnement d une turbine à gaz comme moteur à réaction avec identification de l ensemble des composants

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

Analyses et Contrôle des Huiles Usagées

Analyses et Contrôle des Huiles Usagées Analyses et Contrôle des Huiles Usagées I. Huiles lubrifiantes Depuis la découverte du pétrole, l'utilisation rationnelle des différentes fractions qui le composent a fortement influencé sur l environnement,

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2L41C 3L41C 3L43C 4L41C 4L42C 4L43C Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Recyclage des gaz d'échappement (EGR) Pour satisfaire aux prescriptions relatives aux gaz d échappement

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Produit-phare 4H50 Compact, léger, économique, robuste et faiblement-polluant: le nouveau moteur Diesel Hatz

Plus en détail

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps TP Mécanique 1. TP Pocket bike But du TP : Etudier les pièces maîtresses de la Pocket bike afin de comprendre le fonctionnement de celles ci. Pour cela, nous allons démonter et observer plusieurs parties

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Prestations des véhicules

Prestations des véhicules Prestations des véhicules p. 123 à 127 Prestations des véhicules MOT / OPTIEN MOT / OPTIEN-E Optimisation énergétique des groupes motopropulseurs 5 Jours Apporter aux participants les connaissances relatives

Plus en détail

Le turbocompresseur et le turbo-compound

Le turbocompresseur et le turbo-compound Le turbocompresseur et le turbo-compound Les turbocompresseurs sont des compresseurs dynamiques entraînés par une turbine à gaz d'échappement. Plusieurs variantes de turbo-suralimentation ont été développées,

Plus en détail

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES SIGLA ET IDENTIFICATION CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES ELIMINATION DES INCONVENIENTS MESURES D ENCOMBREMENT COUPLES DES SERRAGE COUPLES DES

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Calvet Pierrick Département GE&II 2 Labella Florent G1. Le moteur Turbo Diesel à Injection Directe

Calvet Pierrick Département GE&II 2 Labella Florent G1. Le moteur Turbo Diesel à Injection Directe Calvet Pierrick Département GE&II 2 Labella Florent G1 Le moteur Turbo Diesel à Injection Directe Sommaire Introduction... 1 Partie I : Techniques du moteur Diesel 1.1 Fonctionnement du moteur Diesel...

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL CAP MVA Maintenance des Véhicules Automobiles Technologie Feuillets détachables JeanLuc BASCOL TECHNOLOGIE cap MAINTENANCE AUTOMOBILE Généralités 00 La découverte de l automobile 3 Savoir S 2.1 Motorisation

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2M41 3M41 3M43 4M41 4M42 4M43. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2M41 3M41 3M43 4M41 4M42 4M43. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 2M41 M41 M4 4M41 4M42 4M4 Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Utilisation simple Les moteurs de la série M sont équipés, de série, d une tension hydraulique et automatique

Plus en détail

Contrôle et système d antipollution

Contrôle et système d antipollution Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Contrôle et système d antipollution Nom : Prénoms : LYCÉE GASTON BARRÉ 1 Contrôle et

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Air Comprimé» A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales De façon générale, tous secteurs d activités confondus, l air comprimé représente en moyenne 10 à 15 % de la facture

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com H Sur le, il est possible d utiliser les prises de force aussi bien au niveau de l arbre moteur (bout d arbre conique) que directement

Plus en détail

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.)

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) 1 / But : La régulation de ralenti permet d assurer un régime de ralenti stable et le plus faible possible. 2 / Principe : Pour pouvoir

Plus en détail

Efficience et performance unies pour le meilleur. MAN TGX avec moteurs D38.

Efficience et performance unies pour le meilleur. MAN TGX avec moteurs D38. Efficience et performance unies pour le meilleur. MAN TGX avec moteurs D38. La performance dans une toute autre dimension. Vous trouverez dans cette brochure certains équipements qui ne font pas partie

Plus en détail

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC)

Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Evaluation du potentiel de récupération d énergie à l échappement d un moteur TDI à l aide d un cycle de Rankine organique (ORC) Sébastien DECLAYE 1*, Sylvain QUOILIN 1, Vincent LEMORT 1. 1 Laboratoire

Plus en détail

Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation

Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation DELIGANT/PODEVIN Mardi 23 mars 2010 Performances des turbocompresseurs aux basses vitesses de rotation Michaël DELIGANT : Doctorant Pierre PODEVIN : Ingénieur de recherche CNAM Chaire de Turbomachines

Plus en détail

Accélérez intelligemment.

Accélérez intelligemment. Accélérez intelligemment. Economiser du carburant avant de conduire. 7,5% Chargement du toit Consommation à 120 km/h 16% 39% 0% 100% consommation supplémentaire Consommation de carburant selon différentes

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE ET INTERNE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» Mercredi 15 janvier 2014

CONCOURS EXTERNE ET INTERNE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» Mercredi 15 janvier 2014 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Drôme CONCOURS EXTERNE ET INTERNE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «CONDUITE DE VEHICULES» Mercredi 15 janvier 2014

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement

Info Technique. Sonde lambda. Rôle. Fonctionnement Hella KGaA Hueck & Co., Lippstadt 15 décembre 2002 1-5 Sonde lambda Rôle Des normes de plus en plus sévères sont prescrites pour les gaz d'échappement, contraignant l'industrie automobile à réduire les

Plus en détail

LE FREINAGE DU VEHICULE Principe - Réalisation

LE FREINAGE DU VEHICULE Principe - Réalisation Tout conducteur doit être en mesure de maîtriser et de contrôler à tout moment - la vitesse de déplacement de son véhicule en fonction des conditions de circulation, c est le rôle du frein de service -

Plus en détail

Une compression intelligente

Une compression intelligente LE MOTEUR VCRI DE MCE-5 Une compression intelligente WILLIAM FOURMENTAL, LUC NADALON [1] Les émissions produites par les moteurs représentent environ 1/4 des émissions des gaz à effet de serre. Augmenter

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t

Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t Notice de Montage et guide d utilisation pocket cross 50cc 2t - Cette moto n est pas homologué pour circuler sur la voie publique - L'utilisation de ces produits dans des zones privées est autorisé. -

Plus en détail

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7

Objectifs : Introduction. 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 1 ère GMB Technologie Les carburants 1 / 7 Les carburants Objectifs : L élève devra être capable de : Définir la composition des carburants usuels (essence, gazole et GPL) ; Pour les carburants usuels,

Plus en détail

CIRCUIT DE LUBRIFICATION DU MOTEUR ET CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT SECTIONLC TABLE DES MATIERES AVIS DE MODIFICATION :

CIRCUIT DE LUBRIFICATION DU MOTEUR ET CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT SECTIONLC TABLE DES MATIERES <SUPPLEMENT-I> AVIS DE MODIFICATION : CIRCUIT DE LUBRIFICATION DU MOTEUR ET CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT SECTIONLC AVIS DE MODIFICATION : Le moteur ZD30DDTi a été ajouté. LC TABLE DES MATIERES CIRCUIT DE LUBRIFICATION DU MOTEUR...

Plus en détail

ENGINEERING PERFORMANCE

ENGINEERING PERFORMANCE PERFORMANCE ENGINEERING Toutes les pièces, tous les composants et systèmes sont guidés par nos standards exclusifs de Performance Engineering des standards qui nous ont conduit à travailler à l avant-garde

Plus en détail

LUBRIFIANTS MOTO 4T et 2T MOTO, MOTONEIGE ET PRODUITS SPÉCIAUX

LUBRIFIANTS MOTO 4T et 2T MOTO, MOTONEIGE ET PRODUITS SPÉCIAUX LUBRIFIANTS MOTO 4T et 2T MOTO, MOTONEIGE ET PRODUITS SPÉCIAUX SOMMAIRE 4 4 TEMPS 4 REPSOL MOTO RACING 4T 4 REPSOL MOTO RACING HMEOC 4T 4 REPSOL MOTO SINTETICO 4T 4 REPSOL MOTO SPORT 4T 5 REPSOL MOTO RIDER

Plus en détail

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal!

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! Brochure 22/08/05 10:36 Page 1 Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! r u e t o m e r t o de v é t i l l i u q n a r t L assurance Brochure 22/08/05 10:36 Page 2 Metal Mission : rendre

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D81 1D81C 1D90 1D90V Moteurs diesel Hatz www.hatz-diesel.com 1D42C et 1D81C - SilentPack Depuis des décennies, les "Silentpacks" (packs Silence) Hatz posent les jalons

Plus en détail

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES DOSSIER TECHNIQUE le 12 janvier 2006 SELD 1, Rue Marius Berliet 69720 SAINT BONNET DE MURE DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES 1) DESCRIPTION TYPE D UNE DIRECTION ASSITEE AUTOMOBILE Une direction assistée

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Proposition de correction Session de septembre 2015 Métropole

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Proposition de correction Session de septembre 2015 Métropole Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Proposition de correction Session de septembre 205 Métropole /09/205 www.udppc.asso.fr Si vous repérez une erreur, merci d envoyer un message

Plus en détail

T30 11/ 14 Bars. Compresseurs à pistons bi-étagés

T30 11/ 14 Bars. Compresseurs à pistons bi-étagés T30 11/ 14 Bars Compresseurs à pistons bi-étagés Depuis son lancement sur le marché en 1929, le compresseur d air T30 d Ingersoll Rand reste le leader inégalé de sa catégorie, en termes d efficacité, mais

Plus en détail

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et

Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et www.ecoviasystem.com 1 2 Vos besoins? Vos besoins? : contrôler-vérifier-compléter les mesures d éco conduite-économiser sur vos charges et améliorer vos performances moteur et exploitation Pour moteurs

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange

Pompes à huile et à eau Pierburg. Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange Page 1/6 Pompes à huile et à eau Pierburg Maintenant également disponibles sur le marché de la rechange NEW Motor Service élargit la gamme de pompes à huile et de pompes à eau de la marque KOLBENSCHMIDT

Plus en détail

Cummins Westport Le choix naturel ISX12 G. Moteur pour camion à service intensif au gaz naturel

Cummins Westport Le choix naturel ISX12 G. Moteur pour camion à service intensif au gaz naturel Cummins Westport Le choix naturel ISX12 G Moteur pour camion à service intensif au gaz naturel Le choix naturel. Moteur pour camion à service intensif au gaz naturel ISX12 G. Le moteur au gaz naturel Cummins

Plus en détail