HERNANI. jeudi 27 mars - 20h30 vendredi 28 mars - 14h30. théâtre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HERNANI. jeudi 27 mars - 20h30 vendredi 28 mars - 14h30. théâtre"

Transcription

1 Photo JAC. Fiche découverte théâtre HERNANI jeudi 27 mars - 20h30 vendredi 28 mars - 14h30 de Victor Hugo, compagnie Ici et maintenant théâtre, mise en scène Christine Berg acb, scène nationale bar-le-duc le théâtre - 20 rue Theuriet Bar-le-Duc réservations :

2

3 Nathalie HAMEN Professeur de Lettres Professeur-relais auprès de l acb, scène nationale BAR-LE-DUC HERNANI Victor Hugo mise en scène Christine Berg I LE TEXTE 1 L auteur : Victor Hugo est un auteur ENORME : Il a couvert le siècle ( ) et reçoit des funérailles nationales grandioses (cercueil exposé sous l Arc de Triomphe et transporté au Panthéon). Il est un écrivain prolifique qui a abordé tous les genres avec le succès que l on sait : Le théâtre auquel il imprime sa marque puisqu il est le chef de file et le porteur du drame romantique (1829 : Marion Delorme (censuré), 1830 : Hernani, 1838 : Ruy Blas ) La poésie dont il exploita la veine lyrique (1856 : Les Contemplations), qu il utilisa à des fins polémiques (1853 : Les Châtiments ), qu il marqua du sceau de l épopée dans son dessein de réécrire l histoire de l humanité(1883 : La Légende des siècles) Le roman qu il veut historique et social (1831 : Notre-Dame de Paris, 1862 : Les Misérables, 1866 : Les Travailleurs de la mer, 1874 : Quatrevingt-treize ) Les textes engagés, les pamphlets (1829 : Le Dernier jour d un condamné, 1877 : L Histoire d un crime, Napoléon le Petit ) Il fonde un journal : L Evénement ; il est un excellent dessinateur. Il est aussi un homme qui s engage en politique : Très jeune, influencé par sa mère, il est ultra-royaliste sous la Restauration puis il se rapproche de son père, général d Empire, et redécouvre la grandeur de Napoléon Ier. Nommé Pair de France par Louis-Philippe en 1845, il se lance en politique ; élu député en 1848, il s impose comme un orateur de «gauche» et développe pendant toute la seconde République ses valeurs qu il définissait comme «les droits de l homme». Il s opposera très vite à Louis-Napoléon Bonaparte (coup d état du 2 décembre 1851) et sera exilé pendant 20 ans, dans les îles anglaises de la Manche. Ces vingt années d exil politique et décriture solitaire seront la période la plus féconde et la plus haute de son génie. Devenu ardent républicain, il ne cesse de dénoncer le nouveau régime et refuse l amnistie que lui accorde Napoléon III en Le proscrit de Guernesey jouit alors d un prestige mondial ; Il ne rentre en France qu à la proclamation de la troisième République en 1870 et est accueilli par la foule qui crie : «Vive Hugo! Vive la République!». Il milite avec force pour l amnistie des Communards. En 1876, il est élu sénateur de Paris. Sa gloire ne cesse de grandir. Il meurt d une congestion pulmonaire le 22 mai 1885 : Deux millions de personnes viennent se recueillir devant l Arc de Triomphe où son corps est exposé. 2 La Bataille d Hernani : On connaît presque davantage Hernani par le scandale que la pièce occasionna que par son texte! Quels sont les préludes à cette fameuse bataille d Hernani de 1830 qui a fait date dans l histoire littéraire française? Le début du 19ème siècle est mis en émoi par le Sturm und Drang venu d Allemagne (Goethe, Novalis, Schiller, Hölderlin ) qui donna naissance à cet immense mouvement littéraire, artistique et politique qu est le Romantisme. Victor Hugo devient, en France, en 1825, le chef de file du Cénacle, un groupe de jeunes écrivains romantiques (Lamartine, Nerval, Gautier, Dumas, Delacroix ) qui rejettent le carcan des formes et des contraintes imposées aux créateurs depuis deux siècles. C est le début de la querelle des Modernes romantiques contre les «Anciens» de l Académie et le genre théâtral devient leur champ de la bataille.

4 Deux textes théoriques font date dans cette aventure moderne : Le Racine et Shakespeare (1823) de Stendhal et la Préface de Cromwell (1827) de Victor Hugo. Stendhal célèbre la liberté de création du théâtre élisabéthain et prétend qu il faut en finir avec la règle des trois unités imposée par les théoriciens du clacissisme. Hugo reprend et complète les propositions de Stendhal et pose les bases du drame romantique : Il doit «peindre la vie» dans sa vérité et sa totalité, penser l histoire en éclairant le passé et le présent, s autoriser à mélanger les registres (comique, tragique, sublime et grotesque) ainsi que les niveaux de langue (tantôt soutenue, tantôt familière). Ce nouveau cahier des charges est ressenti comme subversif par les milieux conservateurs déjà inquiets par les prises de position d Hugo contre la peine ne mort et les inégalités sociales. Hernani est l objet d un rapport de censure sévère : «un roi s exprime comme un bandit», «Hernani est un régicide en puissance» Le débat, avant même la représentation, dépasse les questions littéraires et est devenu idéologique. Le soir de la première d Hernani, la salle est investie par des centaines de jeunes gens, les «troupes romantiques», bruyantes, aux tenues extravagantes venues pour en découdre avec le public habituel et conservateur du théâtre. Sifflets, provocations de part et d autre : la pièce se déroule dans une atmosphère électrique ; la seconde représentation est encore plus houleuse mais la pièce s impose, est jouée 36 fois entre le 25 février et le 22 juin 1830 et fait salle comble. Jeu et match, la bataille d Hernani est remportée par le camp des Romantiques! 3 Le titre et les sources de la pièce : - Hernani est un titre éponyme, c est en effet le personnage central qui donne son nom à la pièce. Il nous restera à vérifier si Hernani, le bandit, en est vraiment le personnage principal. Voyons les titres qu avait envisagés Hugo et qu il a finalement écartés : La Jeunesse de Charles Quint (l accent était mis sur la dimension historique et politique) L Honneur des Vieillards (le personnage de Don Ruy Gomez était en lumière) Trois pour une (la complexité de la situation amoureuse était mise en avant avec le personnage de Dona Sol courtisée par trois hommes : un roi, un vieillard et un bandit) D où vient le nom de Hernani? Enfant, Hugo passa quelques mois, en 1811, en Espagne alors soulevée contre Napoléon avec son père général d Empire ; Ernani est le nom d un village du Pays basque espagnol auquel il aurait ajouté le H de Hugo. - Hugo dit qu il s est inspiré d une vieille chronique espagnole dont il cite un passage : «Don Carlos, tan qu il ne fut qu archiduc d Autriche et roi d Espagne, fut un prince amoureux de son plaisir, grand coureur d aventures, sérénades et estocades sous les balcons de Saragosse, ravissant volontiers les belles aux galants, voluptueux et cruel au besoin. Mais du jour où il fut empereur, une révolution se fit en lui» On décèle aussi moult emprunts : Ainsi la scène des portraits est démarquée d une tragédie anglaise de Richard Lalor Sheil, Evadne or the statue (1819) ; le couple amoureux emprunte maints traits à Byron, Manfred (1817), Le Corsaire (1813) ; l Allemagne apporte son tribut pour la figure du bandit avec Goethe, Goetz de Berlichingen (1773), Egmont (1789), et surtout Schiller, Les Brigands (1781). La clémence de Charles Quint fait penser à celle d Auguste dans le Cinna de Corneille et le comique de situation du vieillard et de sa pupille réfère à celle d Arnolphe et d Agnès dans L Ecole des Femmes de Molière que Victor Hugo célèbre dans sa Préface de Cromwell. 4 Résumé et thèmes principaux : Acte I : En Espagne, en 1919, dans le palais du duc Don Ruy Gomez. Une vieille gouvernante fait entrer en secret un homme et le cache dans une armoire. Arrive alors Hernani, un hors-la-loi, amant de la jeune Dona Sol, nièce du duc Don Ruy Gomez. Dona Sol lui apprend que le roi d Espagne, Don Carlos, prétend lui faire épouser ce vieil oncle. Or, Hernani veut venger son père assassiné par le père de Don Carlos en tuant celui-ci. L inconnu (Don Carlos) décrète qu il revendique aussi l amour de Dona Sol. Arrive Don Ruy qui découvre les deux hommes avec sa promise. Face à la fureur du vieillard, Don Carlos révèle son identité royale et invoque la raison d état (les prochaines élections au Saint Empire) pour justifier sa présence.il favorise la fuite d Hernani après avoir entendu Dona Sol lui fixer un rendez-vous nocturne pour le lendemain. Acte II : Le jour suivant, à minuit, Don Carlos vient enlever Dona Sol. Surgit alors Hernani. Don Carlos refuse de se battre avec un bandit. Hernani le laisse partir, mais les deux hommes jurent de se retrouver, sans quartiers. Restés seuls, Hernani et Dona Sol se désespèrent. On entend les hommes de Don Carlos et Hernani est obligé de fuir. Acte III : Quelques semaines plus tard, dans le palais ducal, au milieu des montagnes. Hernani, dit-on, serait mort Dona Sol doit épouser son oncle. Don Ruy offre son hospitalité à un pélerin mystérieux

5 (Hernani) qui, se croyant trahi par son amante, dévoile son identité. Dona Sol lui révèle qu elle a résolu de suicider le soir de ses noces mais Don Ruy a surpris ces confidences. Le roi, qui pourchasse Hernani, se présente au palais. Don Ruy, garant des lois de l hospitalité, refuse de lui livrer son hôte. Don Carlos prend Dona Sol en otage. Malgré leur rivalité, Hernani et Don Ruy s unissent contre le roi : Don Ruy épargne Hernani à condition qu il s engage à tuer le roi. En échange, Hernani s engage à se donner la mort dès que Don Ruy lui aura rappelé son engagement en sonnant du cor. Acte IV : Deux mois plus tard, à Aix-la-Chapelle. Seul devant le tombeau de Charlemagne, Don Carlos se demande s il sera élu nouvel empereur d Allemagne et médite sur l épreuve du pouvoir. Il surprend des conspirateurs qui préparent sa mort. Parmi eux, Hernani et Don Ruy. Averti de son élection, Don Carlos, devenu l empereur Charles Quint, pardonne à tous les conjurés et accorde Dona Sol à Hernani qui s est fait reconnaître : il est Don Juan d Aragon, fils d un Grand d Espagne assassiné. Acte V : Dans le palais de Don Juan d Aragon (Hernani), on célèbre les noces de Dona Sol et d Hernani, quand retentit le son du cor. Don Ruy vient rappeler son pacte à Hernani. Les deux époux s empoisonnent et Don Ruy se poignarde. Victor Hugo a donné des sous-titres aux cinq actes de son drame, destinés à mettre en valeur le personnage central de chacun des trois premiers actes et le cadre des deux derniers : Acte I : Le roi Acte II : Le bandit Acte III : Le vieillard Acte IV : Le tombeau Acte V : La noce Le dramaturge met en scène, presque à chaque acte, les quatre protagonistes et entremêle constamment les fils des thèmes suivants : - Le désir furieux de la vengeance d Hernani, banni et dépouillé de son titre et de ses biens à cause de l assassinat de son père par le père de Don Carlos. - L amour impossible entre Dona Sol et Hernani, marqué, comme celui de Roméo et Juliette, par le sceau de la fatalité et de la mort - La question de l identité, du nom et de la quête du couple que forment, malgré eux, Hernani et Don Carlos qui semblent être des doubles, des frères ennemis qui se poursuivent sans cesse et vont subir des «révolutions» dans leurs êtres mêmes. Le conflit des trois hommes pour la possession de la belle Dona Sol est énoncé clairement au début de l acte V par un des convives de la noce d Hernani et de Dona Sol, Don Ricardo et il constitue même un résumé succint et efficace de la pièce : «Trois galants ; un bandit que l échafaud réclame, Puis un duc, puis un roi, d un même cœur de femme Font le siège à la fois. L assaut donné, qui l a? C est le bandit.» ( vers 1819 à 1822) 5 Les personnages principaux : Hernani, annoncé par le titre éponyme comme le personnage central de la pièce, est le prototype du héros romantique, nécessairement «enfiévré» et maudit, «sombre» et solitaire, fasciné par la mort qu il fait peser sur ses proches comme par contagion de son «destin funeste» : «Oh je porte malheur à tout ce qui m entoure!» (vers 974) Il est un homme de l ombre, «un homme de la nuit» (vers 1921) puisqu il a été proscrit par le pouvoir royal, orphelin, privé de ses biens et de son nom (Don Juan d Aragon). A l image du héros de légende médiévale, remis à la mode par Walter Scott avec Ivhanoé (1819), il vit dans la forêt comme Robin des Bois et, comme lui, est le chef d une troupe de bandits -rappelons que le mot «bandit» a la même étymologie que le mot «banni»-. Hernani, «c est le Cid à l état sauvage» (Paul de Saint Victor) Comme le Cid, comme Hamlet, il est animé par le désir furieux de venger son père : «Et, tout enfant, je fis Le serment de venger mon père sur son fils. Je te cherchais partout, Carlos, roi des Castilles Car la haine est vivace entre nos deux familles.» (vers 9 à 96) Mais comme le héros romantique, son désir d action est contrarié par les contradictions qui le déchirent : «Entre aimer et haïr je suis resté flottant (vers 386). Héros indécis, il va peu à peu déserter sa vengeance et être paralysé dans son désir d action. Ainsi il laisse s enfuir Don Carlos alors qu il l avait à la pointe de son épée : «Hernani, sombre et pensif, tourmente quelques instants de la main la pointe de son épée, puis se retourne brusquement vers le roi, et brise la lame sur le pavé.» (II, 3)

6 Hernani a voulu croire avoir une mission, un destin, venger son père, la destinée mais celle-ci le raille à la fin de la pièce : «Oh!que la destinée amèrement me raille!» ( vers 2012) et lui prouve qu il n en a pas eu et que l action n est pas faite pour lui. Mais Hugo place face à Hernani, un personnage qui a un destin et qui l assume pleinement : c est Don Carlos! N est ce pas lui le vrai héros à l aune du héros traditionnel? Don Carlos est certes, au début de la pièce, un roi libertin et séducteur qui s introduit comme un voleur chez Dona Sol et se cache dans une armoire ce qui, en soi, n est pas très héroïque! Il est jeune et joueur et profite de sa toute-puissance hiérarchique. De manière guerrière il convoite une jeune fille amoureuse d un autre et aimée de lui, chasse d autant plus excitante que Dona Sol lui résiste (II, 2). Par ailleurs ce roi tricheur a une personnalité plus estimable : quoique désarmé, il tient tête avec courage à Hernani (II, 2) et auparavant, généreux, il avait demandé à ses hommes d épargner le brigand : «N allez pas cependant le tuer! C est un brave Après tout, et la mort d un homme est une chose grave.» ( vers ) Mais Don Carlos prend toute son ampleur dans l acte IV : Dans un monologue augustéen, il médite sur la vanité du pouvoir face à la charge qui l attend, empereur du Saint Empire germanique, sur la destinée humaine et la mort et affiche sa préférence de la monarchie issue de l élection plutôt que la monarchie héréditaire et décide de s appuyer sur le peuple, force vive de la nation, «le Peuple-Océan». Le lieu où il se trouve est hautement symbolique puisqu il est à Aix- la Chapelle devant le tombeau de Charlemagne, son modèle, à qui il s adresse : «Verse-moi dans le coeur, du fond de ce tombeau, Quelque chose de grand, de sublime et de beau ( ) Apprends-moi tes secrets de vaincre et de régner, Et dis-moi qu il vaut mieux punir que pardonner» (vers 1564 à 1572) Don Carlos, à présent Charles-Quint, continue sa «révolution» puisqu à la scène 4 du même acte, il accorde le pardon à Hernani, le réhabilite dans son rang de noble d Aragon et lui accorde la main de Dona Sol : «A Hernani. - Tes autres noms, Don Juan?- Hernani Qui parle ainsi? Le roi? Don Carlos Non, l empereur». IV, 4 Don Carlos a acquis la dimension héroïque d un héros de tragédie à l instar d Auguste dans Cinna grâce à son courage et sa générosité naturels mais surtout grâce à sa métamorphose : Empereur, il a la puissance et il a choisi la magnanimité.le dernier mot qu il prononce à la fin de l acte IV est celui de «clémence» (vers 1810) Don Ruy Gomez appartient à la lignée du vieillard de comédie amoureux de sa pupille et soucieux du ridicule (il répète à l envi le verbe «rire» au sens de se moquer cf. vers 243 à 247). Mais son personnage dépasse la figure du barbon à plus d un titre. Don Ruy Gomez de Silva représente aussi le vieil ordre féodal et ses valeurs d hospitalité et d honneur-la fameuse scène des portraits héroïques de sa famille de Grands d Espagne au cours de laquelle il tient tête à Don Carlos et refuse de lui livrer Hernani est emblématique de sa dignité retrouvée III, 6- et fait songer à Don Diègue, le père de Rodrigue. Don Ruy devient, dans l économie de la pièce, un père de substitution pour Hernani : on a vu qu insensiblement Hernani a renoncé à son serment de vengeance fait à son père pour le remplacer par un serment juré sur la tête de son père à don Ruy auquel il prêté son bras vengeur pour punir Don Carlos du rapt de Dona Sol.Un simple appel du cor du vieillard obligera Hernani de se livrer à lui et de mourir (Acte III, 7). A la fin de l acte V, Don Ruy rappelle à Hernani, devenu Don Juan d Aragon, fait sonner le cor et rappelle à Hernani sa promesse faite sur la tête de son père : «Tu fais de beaux serments par le sang dont tu sors, Et je vais à ton père en parler chez les morts!» (vers 2117, 2118) Hernani se soumet à Don Ruy car il est le porte-parole de la morale des pères qui engage Hernani dans la chaîne des actes qui ne peut être rompue jusqu à la mort. Dona Sol est un personnage solaire, c est d ailleurs inscrit dans son nom.elle rayonne par sa beauté et surtout par la clarté de ses propos et sa fidélité à Hernani, dédaignant le pouvoir, la richesse et le luxe, prête à suivre son bandit dans les montagnes et à partager sa vie de proscrit. Elle le dit clairement à Don Carlos : «J aime mieux avec lui, mon Hernani, mon roi, Vivre errante, en dehors du monde et de la loi, Ayant faim, ayant soif, fuyant toute l année, Partageant jour à jour sa pauvre destinée, Abandon, guerre, exil, deuil, misère et terreur, Que d être impératrice avec un empereur!» ( vers 511à 516, II, 2)

7 Elle incarne pendant toute la pièce l archétype de la femme amoureuse telle que la conçoivent les romantiques ; entièrement dévouée à sa passion, elle fait preuve de courage en résistant au roi (II, 2) allant jusqu à le menacer de mort. C est elle qui boit la première le poison. 6 Hernani, une «machine romantique» : Hernani est emblématique du nouveau drame romantique dont Victor Hugo a jeté les bases dans sa Préface à Cromwell en La règle des trois unités en éclats : Hugo rejette les unités de temps et de lieu. L action d Hernani s écoule sur environ 6 mois et se déroule à différents endroits en Espagne - à Saragosse, dans le palais de Don Ruy (acte I et II), dans le palais D Hernani (acte V), dans les montagnes d Aragon, château de Don Ruy (acte III)- et en Allemagne, à Aix- la-chapelle (acte IV) Le mélange des genres et des registres : - Intrigue romanesque d un bandit - Vaudeville d un monarque libertin qui se cache dans une armoire - Farce d un vieillard cocu - Tragédie de l amour impossible - Puissance pathétique des situations - Lyrisme du discours amoureux - Diversité baroque : métamorphose, déguisements, masques, coups de théâtre - Théâtre fortement ancré dans l Histoire Le traitement des personnages : - Pas de personnages de confidents - Pas d autoanalyse des personnages mais des effusions lyriques - La parole principale est celle d un proscrit qui porte en étendard son statut de bandit - Distribution pléthorique (23 personnages nommés +la suite du roi, les conjurés, le peuple ) Une esthétique spectaculaire : - Scènes nocturnes ; jeux de clair-obscur, torches, flambeaux - Escorte royale, entrée militaire, groupe de conjurés - Costumes colorés, capes et chapeaux rabattus, masques - Diversité des décors, décrits minutieusement - Forte «présence» de la forêt, mystérieuse (abri des bandits qu on ne voit jamais et qui semblent d autant plus inquiétants), forêt qui se manifeste par le discours, les costumes de montagnards et surtout par les sonneries funestes du cor Audace de l écriture : - Lexique prosaique : «concubine», «manche à balai», «basse-cour» - Un alexandrin rénové (vers brisé, trimètre romantique, mobilité de la césure, rejets et enjambements) ; un rejet qui fit scandale est celui du vers 3 : «Serait-ce déjà lui? Un nouveau coup C est bien à l escalier Dérobé» On comprend bien pourquoi Hernani fut la machine de guerre du drame romantique dont Victor Hugo mena la bataille en mettant en œuvre une éthique et une esthétique nouvelles correspondant à son dessein : «la liberté dans l art». II LE SPECTACLE Comment ne pas être fasciné par la puissance poétique d une telle oeuvre? Et pourquoi s interdire d y plonger, de tenter le grand voyage dans cette cathédrale? La pièce est d une force de composition exceptionnelle. Elle utilise tous les ressorts du théâtre romantique et dans sa diversité baroque, elle se permet tout : les coups de théâtre se succèdent, les personnages se métamorphosent, les images poétiques créent un univers d une rare puissance. A chaque nouvelle lecture, l émotion me submerge. Bien sûr, ces deux jeunes amants qui meurent le jour de leurs noces, c est pathétique, grandiose, mais ce n est pas tout. La fable politique, par exemple, est remarquable : Hernani, représentant ce «peuple-océan» qui entraîne tout sur son passage et bouleverse définitivement le vieil ordre, est mis en action sous nos yeux, comme le moteur des générations à venir contre qui personne ne pourra rien. Les métamorphoses des personnages sont d une théâtralité exceptionnelle et révèlent, dans le tissu même de la fable, que, qui qu on soit, l histoire et ses soubresauts nous font vaciller, nous ouvrent des horizons que nous devons voir. Don Carlos, le roi libertin, devient un monarque magnanime et tolérant ; Ruy Gomes, lui, ne devient pas meilleur, au contraire, il est la part sombre de nous-mêmes, celle irréductible du ressentiment et de la vengeance qui ne nous laisse que l amertume de notre condition

8 Je crois qu il faut toucher la dimension poétique, obscure de cette oeuvre. Elle réside à beaucoup d endroits et en particulier dans les portraits des personnages. L un des axes majeurs est dans la force, la lourdeur même, écrasante, des figures paternelles : le passé ne lâche pas sa proie La scénographie sera donc un jeu de portraits géants faisant écrin d abord à la fameuse scène des portraits où Ruy Gomes cache Hernani à Don Carlos dans sa galerie de tableaux de famille. Mais au-delà de cette seule scène, la dimension mythique de la parole donnée au père et par là, serment intouchable, embrase toute l oeuvre. Chaque personnage est hanté par un père absent et chaque personnage aussi, se convertit, se transforme en un autre, donnant ainsi à voir une infinité de caractères, de personnes qui se construisent devant nous. Il y a dans Hernani une thématique très forte de l ombre et de la lumière, ô combien théâtrale. Beaucoup de scènes sont nocturnes (le début de 4 actes sur 5), et symboliquement, toute la pièce est une lutte entre l obscurité (l obscurantisme) et le jour, l avenir Il n est pas certain d ailleurs que la lumière l emporte. Mais l élément feu sera très présent sur scène. Je pense qu il n est pas nécessaire de transposer l époque ; elle est marquée clairement (Espagne 1519) mais n empêche en rien l envolée de la fable jusqu à nous par le truchement d une symbolique particulièrement riche. Nous travaillerons donc dans une esthétique inspirée du seizième siècle espagnol ; pas dans la reconstitution historique mais dans un rappel des formes et des matières. Encore un paradoxe : Hernani est aussi, par certains aspects, une comédie. Il ne faut pas occulter cette dimension baroque qui se permet, du grotesque au sublime, de nous embarquer avec une duègne cupide dans une armoire de barbon cocufié Tout est possible dans ce théâtre, tout est jeu, et ce monstre de Victor Hugo mène une sarabande qui nous éblouit, depuis son dix-neuvième siècle, jusque dans nos tripes. (...) Du point de vue stylistique, quelques décisions notoires s imposent. La réduction de la distribution à 6 acteurs nous débarrasse d un certain poids d apparat romantique (plus de troupe de conjurés, de valets et domestiques, de gardes armés ). Ce théâtre historique, ajusté du coup à sa dimension métaphorique et politique, acquiert une force nouvelle. Nous respecterons le vers baroque, non pas comme de la prose, mais comme une véritable explosion du vers classique ; c est-à-dire qu il faut faire sonner les vers réguliers (il y en a) par opposition aux vers morcelés, hachés, synonymes à eux seuls de la révolution qui s opère, dans les Lettres et dans la société. La scénographie s inspire de ces deux espaces qui caractérisent l univers hugolien. Une forteresse imprenable est le lieu du pouvoir et de l enfermement. Mais elle est aussi un jeu de trappes, d escaliers, de portes dérobées, de balcons, de fenêtres par lesquels entre et sort et virevolte un monde de la nuit, grotesque ou macabre. Et ce petit monde tourne sur lui-même jusqu à exploser ses limites lorsque le «peupleocéan» est évoqué, promesse d un avenir tout différent mais encore tellement improbable. Christine Berg - Un piano, sur scène, assurera une large part du «spectacle sonore» qu est aussi Hernani. - La distribution, réduite à 6 comédiens, proposera un effet comique avec le rôle de la duègne interprété par un homme. III PISTES PEDAGOGIQUES En amont du spectacle - On pourra intéresser les élèves au scandale d Hernani (cf. en annexe les documents concernant la réception d Hernani) avant de poser les bases du drame romantique selon Hugo (cf. en annexe un extrait de la préface de Cromwell) - On pourra faire lire aux élèves un duo amoureux de Roméo et Juliette de Shakespeare Acte II, scène 2, Acte III scène 5) que l on confrontera aux duos amoureux d Hernani et Dona Sol - On peut également comparer le monologue d Auguste dans Cinna de Corneille avec celui de Don Carlos dans Hernani acte IV, scène 2 Après le spectacle On utilisera avec profit la fiche pédagogique de l ANRAT #01, analyser une représentation théâtrale.

9

10

11 IV BIBLIOGRAPHIE Henri Maillet, Structures d un drema romantique, Hernani, L information litteraire, n 3, Hubert Juin, Victor Hugo, , Flammarion, Anne Ubersfeld, Le drame romantique, Paris, Anne Ubersfeld, Le Roman d Hernani, Paris, Mercure de France, V ANNEXES Autour de la réception d Hernani - Anne Ubersfeld, Caricature des romantiques, caricature des classiques - Anne Ubersfeld Les Romains échevelés à la première représentation d Hernani - Albert Besnard, La première d Hernani - La bataille d Hernani du 25/02/1830 à la comédie française décrite par Théophile Gautier - Pastiche de la scène 1, acte I d Hernani, Carmouche, de Courcy et Dupety, Ni Ni, 1830 Théorie du drame romantique - Critique des trois unités extrait de la Préface de Cromwell

12

13 - Albert Besnard, La première d Hernani

14 HERNANI, VICTOR HUGO

15

16

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

LES PISTES PEDAGOGIQUES

LES PISTES PEDAGOGIQUES LES PISTES PEDAGOGIQUES Littérature Débats Etablir un tableau comparatif entre Hernani de Victor Hugo et Ernani de Giuseppe Verdi. Ernani est en quelque sorte le Robin des bois espagnol. Enumérer les ressemblances

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général.

Napoléon. Grâce à ces différentes victoires, il devient général. Napoléon Lorsque la Révolution éclate en 1789, le lieutenant Napoléon Bonaparte a 19 ans. Il est déjà soldat dans l armée et participe aux batailles entre les français qui sont pour la révolution et ceux

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui»

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Conférence-débat dans le cadre de la plate-forme «Ecole Lien». Aquascope-Virelles, le 23 mai 2013 Le point de départ : un constat. Aujourd

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare Un prologue vient du théâtre antique = première partie d une œuvre littéraire ou dramatique servant à situer les personnages

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Stendhal Vanina Vanini et autres nouvelles Texte intégral E.J.L., 2013, pour le supplément Vanina Vanini Ou particularités sur la dernière vente de carbonari découverte dans les États du pape C était un

Plus en détail

Charlemagne. Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats.

Charlemagne. Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats. Charlemagne Il y a eu de nombreuses invasions par les barbares. La vie était alors très dangereuse car il y avait de nombreux combats. Ensuite, il y a eu Clovis qui est devenu roi des Francs. Quand il

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines - EXPOSITION ITINERANTE LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE méthodologie Nous vous proposons ici une démarche parmi d autres qui peuvent être appliquées

Plus en détail

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues La photographie, Le cinéma, le livre et les revues Fiche pédagogique I. La photographie Le studio de Nadar Félix Tournachon, connu sous le pseudonyme de Nadar va hisser la photographie au rang d'art. Cet

Plus en détail

BEAU LIVRE. Deux voyageurs partis à la recherche du Vietnam d autrefois ont rencontré en chemin celui d aujourd hui

BEAU LIVRE. Deux voyageurs partis à la recherche du Vietnam d autrefois ont rencontré en chemin celui d aujourd hui DOSSIER DE PRESSE BEAU LIVRE Deux voyageurs partis à la recherche du Vietnam d autrefois ont rencontré en chemin celui d aujourd hui Présentation de l ouvrage «Lieux et visages. Tradition et XXI e siècle,

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 HISTOIRE DES ARTS - 3e LES JOUEURS DE SKAT 1 : IDENTIFICATION : Artiste : Otto DIX (Allemagne, 1891-1969) Titre : Les

Plus en détail

i x wx _Éâ áx ` v{xä I. Son enfance :

i x wx _Éâ áx ` v{xä I. Son enfance : i x wx _Éâ áx ` v{xä I. Son enfance : Louise Michel naît le 29 mai 1830 au château de Vroncourt-la-Côte en Champagne. Elle est la fille de Marie Anne Michel, domestique chez le couple DEMAHIS et de père

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

La 1 ère Guerre mondiale

La 1 ère Guerre mondiale CM2 La 1 ère Guerre mondiale Histoire L Epoque contemporaine Objectifs notionnels : o o o -Prendre conscience de l ampleur du conflit -Comprendre la notion de guerre mondiale - Comprendre les conséquences

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.»

«Pour moi,» dit le léopard, «je prétends être couronné, car je ressemble plus au lion que tous les autres prétendants.» Compréhension de lecture Andrée Otte Le choix d un nouveau roi des animaux Fénelon Le lion étant mort, tous les animaux accoururent dans son antre pour consoler la lionne sa veuve, qui faisait retentir

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes

Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014. Les Mardis de l École des chartes Agnès D ANGIO-BARROS Éric ANCEAU 7 janvier 2014 Les Mardis de l École des chartes Plan général I Les grandes dates de la vie de Morny II Les biographies antérieures III L apport des sources accessibles

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s

1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s 1 1. La tragédie Alors qu il rentre chez lui, Brian de Winchester entend des bruits étranges dans le salon. Il prend alors un couteau de cuisine et s approche de la pièce mais par peur, il fait tomber

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique.

Objectif (socio-) linguistique : enrichir le vocabulaire lié à l espace, le lexique lié à l apparence physique. Atomic Betty Thème Jeunesse Concept Cette série de dessins animés présente les aventures de Betty, une super héroïne qui sauve la galaxie et ses habitants des pires dangers qui la menacent. Quand la sonnerie

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles"

Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles "Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles" Joel Raffier (Journaliste au quotidien "Sud Ouest") a écrit sur le

Plus en détail

L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE

L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE Saison 2015-2016 2011-1012 L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE Par Catherine Le Moullec, coordonnatrice académique théâtre OBJECTIFS ET ENJEUX Au théâtre, l affiche est un

Plus en détail

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris

Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Réalisation et organisation : Réunion des Musée nationaux-grand Palais Commissaire : Thierry Lentz, directeur de la Fondation Napoléon, Paris Co-commissaire : Pierre Branda, chef du service Patrimoine

Plus en détail

Conversations au château hanté : Scène de ménage

Conversations au château hanté : Scène de ménage Séquence 34 - Sketch 1/5 Les verbes terminés par «-ant» sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle, sketch

Plus en détail

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne

Fiche pédagogique : Tableau «Vanité» de Madeleine de Boullongne Document réalisé par Jean-Jacques FREYBURGER Conseiller Pédagogique en Arts Visuels - Bassin Centre Haut-Rhin Période historique : Les Temps Modernes Domaine artistique : Arts du visuel peinture Fiche

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

QU APPELLE-T-ON ROMPRE L ISOLEMENT?

QU APPELLE-T-ON ROMPRE L ISOLEMENT? QU APPELLE-T-ON ROMPRE L ISOLEMENT? Le travail que j ai tenté de faire autour du thème qui m était proposé est à entendre comme un essai. C est-à-dire une tentative non achevée de rapprocher des idées

Plus en détail

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS ACADÉMIE DE STRASBOURG COLLÈGE FRANÇOIS TRUFFAUT CLASSE DE 3 e Entreprise BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS TEXTE D ÉTUDE Alex, un adolescent sans histoire,

Plus en détail

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat.

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Tu cours derrière une scène Permettez-moi de vous suivre Ça est frénétique, ça est énorme plus que jamais et ça prend

Plus en détail

Comment lire une œuvre d art, un tableau?

Comment lire une œuvre d art, un tableau? Comment lire une œuvre d art, un tableau? Les noces de Cana (détail) : Véronèse (château deversailles) Se définit comme artistique toute activité qui cherche à travers des images à communiquer des sensations,

Plus en détail

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS

LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS LES LEGENDES DES ETOILES RACONTEES AUX ENFANTS Depuis que les hommes racontent des histoires, de nombreuses d entre elles tentent dʹexpliquer comment le monde a été créé et pourquoi les choses sont comme

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication En cas de bonheur Extrait de la publication DU MÊME AUTEUR Aux éditions Gallimard Inversion de l idiotie, 2002, Prix François-Mauriac de l Académie Française. Entre les oreilles,

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

Le petit orphelin et l ours polaire

Le petit orphelin et l ours polaire ii Le petit orphelin et l ours polaire Publié par Inhabit Media Inc. www.inhabitmedia.com Version originale: The Orphan and the Polar Bear Éditeurs: Louise Flaherty et Neil Christopher Auteur: Sakiasi

Plus en détail

Le marquis de Lassay. Page 2. L'Abbé Grégoire. Page 3. La bibliothèque de l'assemblée Nationale. Page 5

Le marquis de Lassay. Page 2. L'Abbé Grégoire. Page 3. La bibliothèque de l'assemblée Nationale. Page 5 SOMMAIRE Le marquis de Lassay. Page 2 Surnommé par La Bruyère «le galant des Tuileries», aide de camp du grand Condé, homme de lettres, le marquis de Lassay fit édifier le bâtiment qui est à présent la

Plus en détail

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur Rétrospective Le Secret Vincere, de Marco Bellochio Italie 2009 1h59 - Couleur Fiche pédagogique réalisée par Sébastien Farouelle Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli Image : Daniele Ciprì Montage

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique?

Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David. Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? Le sacre de Napoléon 1er par Jacques-Louis David Pourquoi ce tableau est une oeuvre de propagande politique? A l'aide de ce diaporama, complète la fiche d'histoire des arts. Le travail peut se faire par

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Vous propose ses visites guidées animées par des artistes. adaptées en team-building

Vous propose ses visites guidées animées par des artistes. adaptées en team-building Vous propose ses visites guidées animées par des artistes adaptées en team-building Fort du succès populaire des Visites-Spectacles L Esprit de Montmartre et L Enigme des Passages Couverts, nous vous proposons

Plus en détail

Les symboles français

Les symboles français Fiche Pédagogique Les symboles français Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3-4 Fiche professeur.5-6 Transcription.7 Sources. 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

Les Griffes sous le gant suivi de Malcolm III, lion d Écosse

Les Griffes sous le gant suivi de Malcolm III, lion d Écosse Julien Bouchard-Madrelle Les Griffes sous le gant suivi de Malcolm III, lion d Écosse Nouveaux spectacles dans un fauteuil Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

La Porterie du palais ducal 1511/1512

La Porterie du palais ducal 1511/1512 La Porterie du palais ducal 1511/1512 Construite sous le règne du duc Antoine, la Porterie était l unique entrée du palais. D après les registres de compte de l époque, elle fut achevée vers 1511-1512.

Plus en détail

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?...

1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... c) Est-il jeune ou vieux?... L envolée sauvage Auteurs :... Éditeurs :... Différents âges de la vie 1/ a) P. 3, A1 : quel plan est employé?... b) Comment le personnage est-il arrivé dans cet endroit? Que vient-il faire? c) Est-il

Plus en détail

Personnages du MJ. Revenant. Ogre glouton. Ecus : 45 Trésor : 0 Déploiement : 1 Règles : Immunisé contre la peur Ne peut pas courir

Personnages du MJ. Revenant. Ogre glouton. Ecus : 45 Trésor : 0 Déploiement : 1 Règles : Immunisé contre la peur Ne peut pas courir Personnages du MJ Revenant Ogre glouton 5 2D+ 2 2 D+7 2 1 11 () 1 2 2 8 7 2 7 2 (9) 2 Ecus : 7 Trésor : Déploiement : 2+1D Règles : Peur niveau 2 Ne peut pas courir Régénération niveau 1 Ecus : 5 Trésor

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

www.theatre.roumanoff.com DISTRIBUTION

www.theatre.roumanoff.com DISTRIBUTION SITA Productions & LA COMPAGNIE Présentent www.theatre.roumanoff.com Sorties du 20 août 2013 12,29 HT Le Petit chaperon rouge Colette Roumanoff a gagné son pari d étonner et d amuser son public de 4 à

Plus en détail

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015

Cauchy et l Analyse algébrique. Cours du 3 février 2015 Cauchy et l Analyse algébrique Cours du 3 février 2015 Contexte historique en France : incidence européenne - Révolution française (1789-1804) - 1789 : Assemblée nationale/ Prise de la Bastille Monarchie

Plus en détail

La gloire de mon père de Marcel Pagnol

La gloire de mon père de Marcel Pagnol Fiche Pédagogique La gloire de mon père de Marcel Pagnol Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3 4 Fiche professeur. 5 8 Transcription. 9 Sources. 10 1 Tableau descriptif Niveau

Plus en détail

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité.

Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Pour le concours «Itinéraires Humanistes», nous avons jugé nécessaire de récompenser un second projet qui nous a marqué par son originalité. Le projet intitulé «Dire le monde, dire mon monde : émotions

Plus en détail

RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944)

RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944) RÉSUMÉ HUIT CLOS JEAN-PAUL SARTRE (1944) Huit clos est une pièce de théâtre de Jean-Paul Sartre, dont la première représentation a eu lieu en 1944. Le récit se déroule en enfer, il prend ici la forme d

Plus en détail

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS

L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS L HISTOIRE DU CHATEAU-MUSEE DE NEMOURS DATES ET PERSONNAGES CLEFS Famille Villebéon Maison de Foix Maison de Navarre Maison de Médicis Maison d Armagnac Maison de Savoie Maison d Orléans Quelques dates

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard

Illustration L Assistance publique par Noël DORVILLE L Assiette au Beurre, N 32, 1931 Coll. Musée des Beaux-arts de Beaune Atelier Photo Muzard Archives municipales BEAUNE Musée des Beaux-arts Dossier de presse Exposition au musée des Beaux-arts Porte Marie de Bourgogne 6 Bd Perpreuil / 19 Rue Poterne 21200 BEAUNE 03.80.24.56.92 / 03.80.24.98.70

Plus en détail

Leslie Kaplan. Les Outils. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Leslie Kaplan. Les Outils. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Leslie Kaplan Les Outils P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e pour Marion, Paula et Flavia LES OUTILS On pense avec des livres, des films, des tableaux, des musiques, on pense ce qui vous arrive,

Plus en détail

LA DÉSINTÉGRATION de Philippe Faucon

LA DÉSINTÉGRATION de Philippe Faucon MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe LA DÉSINTÉGRATION de Philippe Faucon Thèmes : l intégration, la religion. Parcours - B2 : en bref Après avoir découvert l ambiance du film grâce

Plus en détail

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté)

Président : Yvon Gélinas; Chantre : Claude-Marie Landré; Organiste : Pierre Caron. (Les textes :Am 7, 12-15; Mc 6, 7-13; Ep 1, 3-10 adapté) Voir l homélie de ce dimanche 15 E DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - (ANNÉE B) - 12 JUILLET 2015 Thème : Annoncer la Bonne Nouvelle : c est notre mission, à tous et à chacun. Président : Yvon Gélinas; Chantre

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

aujourd hui, chez vous ; et je dirais presque, chez nous! 2/10

aujourd hui, chez vous ; et je dirais presque, chez nous! 2/10 Inauguration de l exposition «La Normandie des princes de Monaco. Du maréchal de Matignon au Prince Albert II» Saint-Lô, Musée des beaux-arts, 27 avril 2011 Monsieur le Préfet, Monsieur le Président du

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

QUELLE EST LA COMPOSITION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL?

QUELLE EST LA COMPOSITION DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL? Plaquette_citoyenne.qxd:Avril_2009-BAT 9/04/09 20:20 Page 1 QU EST-CE QUE LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL? Le Conseil constitutionnel est l institution indépendante chargée de veiller au respect de la Constitution,

Plus en détail

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans présentent Nous, les besogneux, les pionniers insomniaques, sommes sur le point d accomplir une œuvre monumentale, comme c est excitant!... (Victor Frankenstein) Un spectacle de marionnette tout public

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Versailles : arme du pouvoir (1)

Versailles : arme du pouvoir (1) Versailles : arme du pouvoir (1) 1 2 Versailles en 1668. La galerie des glaces. 3 4 Le pavillon de chasse de Louis XIII dessiné par J.C Le Guillou. Edition Deux Coqs d or. La chambre du roi 5 Le réseau

Plus en détail

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885)

ETUDE D UNE OEUVRE. Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III. Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) ETUDE D UNE OEUVRE Melancholia 1856, Les Contemplations, Livre III Victor Hugo (Besançon 1802 Paris 1885) Le monde ouvrier au XIX e siècle La critique sociale et l injustice La révolution industrielle

Plus en détail

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de M. Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 20 e anniversaire de la disparition de Jean Couty et de la présentation du livre «Jean Couty», de Lydia Harambourg, aux éditions Cercle

Plus en détail

Discours. Mesdames et messieurs, chers amis,

Discours. Mesdames et messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication à l occasion du 42ème Festival International de la Bande Dessinée d Angoulême, dimanche 1 er février 2015 Mesdames et

Plus en détail