INFORMATION IMPORTANTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATION IMPORTANTE"

Transcription

1 GEMALTO N.V. Société anonyme de droit néerlandais, dont le siège social est à Amsterdam, Pays-Bas et l adresse est Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg , 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas INFORMATION IMPORTANTE Le document ci-après est une traduction libre en français du prospectus établi en langue anglaise par Gemalto N.V. relatif à l admission aux négociations sur le marché Eurolist d Euronext Paris de actions ordinaires émises le 2 juin 2006 par Gemalto N.V. dans le cadre de la réalisation de la première étape du rapprochement de Gemalto N.V. et de Gemplus International S.A. Ledit prospectus a été approuvé le 30 juin 2006 par l autorité néerlandaise des marchés financiers (Autoriteit Financiële Markten) et notifié à l Autorité des marchés financiers conformément au mécanisme de passeport européen prévu par la Directive «prospectus» n 2003/71/CE. Le certificat d approbation de l autorité néerlandaise des marchés financiers a reçu le numéro C en date du 30 juin 2006 de l Autorité des marchés financiers et est disponible sur le site Internet de l Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org). Seule la version originale en langue anglaise dudit prospectus, disponible sur le site Internet de Gemalto N.V. (www.gemalto.com), fait foi. Le document ci-après est mis à la disposition du public à titre d information uniquement et ne saurait engager la responsabilité de Gemalto N.V.

2 GEMALTO N.V. (anciennement dénommée Axalto Holding N.V.) Société anonyme de droit néerlandais, dont le siège social est à Amsterdam, Pays-Bas et l adresse est Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg , 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas ADMISSION AUX NÉGOCIATIONS SUR LE MARCHÉ EUROLIST D EURONEXT PARIS DE ACTIONS ORDINAIRES D UNE VALEUR NOMINALE DE 1,00 EURO PAR ACTION Ce prospectus est publié dans le cadre de l admission aux négociations (l «Admission aux Négociations»), à la demande de Gemalto N.V., anciennement dénommée Axalto Holding N.V. («Gemalto» ou l «Emetteur»), de actions ordinaires nouvelles (les «Actions Nouvelles») sur l Eurolist d Euronext Paris. Ce prospectus ne constitue pas une offre d actions par ou au nom de Gemalto. Les Actions Nouvelles ont été émises dans le cadre du rapprochement de l Emetteur et de Gemplus International S.A. Pour plus de renseignements sur ce rapprochement, voir Partie I - «Le Rapprochement» commençant page 13 du présent prospectus. A la date du présent prospectus, actions ordinaires de l Emetteur (les «Actions Existantes») sont admises aux négociations de l Eurolist d Euronext Paris sous le symbole «GTO». L Emetteur considère que l Admission aux Négociations des Actions Nouvelles sera réalisée sans délai à compter de la remise par l Autorité néerlandaise des Marchés Financiers (Autoriteit Financiële Markten, l «AFM Néerlandaise») d un certificat d approbation de ce prospectus accompagné d une copie du prospectus approuvé à l Autorité française des marchés financiers (l «AMF»). TOUTE DÉCISION D INVESTISSEMENT DANS DES ACTIONS GEMALTO COMPORTE DES RISQUES. VOIR LA SECTION «FACTEURS DE RISQUES» COMMENÇANT PAGE 1 DU PRÉSENT PROSPECTUS POUR CONNAÎTRE CES RISQUES. Ce document constitue un prospectus au sens de l Article 3 de la Directive européenne «Prospectus» (2003/71/CE) et a été préparé conformément à l Article 3 de la loi néerlandaise sur les valeurs mobilières de 1995 (Wet Toezicht Effectenverkeer 1995) et aux règles y afférentes. Ce prospectus a été approuvé par l AFM Néerlandaise le 30 juin 2006 et a fait l objet d un certificat d approbation transmis à l AMF accompagné d une copie du présent prospectus. CONSEIL FINANCIER DE L ÉMETTEUR DANS LE CADRE DU RAPPROCHEMENT ENTRE GEMALTO ET GEMPLUS DEUTSCHE BANK AG Date du prospectus : le 30 juin 2006 Ce prospectus est disponible sur le site Internet de l Emetteur (www.gemalto.com) ainsi que sans frais sur demande auprès de l Emetteur à l adresse suivante : Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg , 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas

3 Notice Importante Deutsche Bank AG a agit en qualité de conseil financier de l Emetteur dans le cadre du Rapprochement (tel que défini ci-après), et Deutsche Bank AG, succursale de Paris (collectivement avec Deutsche Bank AG, «Deutsche Bank») agit en qualité d établissement présentateur de l Offre (telle que définie ci-après). Deutsche Bank ne saurait être tenue pour responsable des informations contenues dans ce prospectus relatives à l Emetteur, son activité, ses actifs, ses opérations, sa situation financière, sa capitalisation ou ses perspectives. A l exception de l information présentée dans la Partie I - «Le Rapprochement» du présent prospectus, Deutsche Bank n a pas vérifié indépendamment l information contenue dans le présent prospectus et Deutsche Bank ne fait aucune déclaration ou garantie ni ne prend aucun engagement, exprès ou implicite, et aucune responsabilité ne sera assumée par Deutsche Bank s agissant du caractère exact ou complet de cette information. Toute personne en possession du présent prospectus reconnaît qu elle ne se fonde pas sur Deutsche Bank ou sur l un de ses affiliés s agissant de ses recherches relatives à l information contenue dans le présent prospectus (autre que l information contenue dans la Partie I - «Le Rapprochement» du présent prospectus).

4 Table des matières Page RÉSUMÉ... I FACTEURS DE RISQUES RISQUES LIÉS À L ACTIVITÉ DE GEMALTO RISQUES LIÉS À LA CROISSANCE DES APPLICATIONS DE TÉLÉCOMMUNICATION MOBILE ET SERVICES FINANCIERS INCERTITUDES LIÉES À CERTAINES APPLICATIONS ENCORE À UN STADE PRÉCOCE DE DÉVELOPPEMENT RISQUES LIÉS À L ÉVOLUTION RAPIDE DE LA TECHNOLOGIE DES CARTES À MICROPROCESSEUR RISQUES LIÉS À L APPROVISIONNEMENT EN PUCES, COMPOSANT CLÉ DE LA CARTE À MICROPROCESSEUR RISQUES LIÉS À L OPTIMISATION DES CAPACITÉS DE PRODUCTION DE CARTES À PUCE RISQUES LIÉS AU NON-RESPECT DES NORMES ET CRITÈRES IMPOSÉS PAR LES ORGANISMES PROFESSIONNELS DONT SONT MEMBRES LES CLIENTS DE GEMALTO RISQUES LIÉS À LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES ET DES CARTES PRÉPAYÉES RISQUES LIÉS À DES DÉFAUTS DE FABRICATION DANS LES PRODUITS DE GEMALTO RISQUES LIÉS À LA PROTECTION DES DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE RISQUES LIÉS À L ÉVOLUTION DE LA TECHNOLOGIE DE TIERS ET À LA HAUSSE DU MONTANT DES REDEVANCES SUR LICENCE RISQUES LIÉS À LA SAISONNALITÉ DES VENTES DANS LE SEGMENT «TÉLÉPHONIE MOBILE» RISQUES DE MARCHÉ (TAUX, CHANGE, LIQUIDITÉ, ACTIONS) Risques de taux de change Risques de liquidité RISQUES LIÉS AUX ACTIVITÉS INTERNATIONALES DE GEMALTO RISQUES LIÉS AUX ACQUISITIONS ET ENTREPRISES COMMUNES RISQUES LIÉS À LA RÉGLEMENTATION EN MATIÈRE D ENVIRONNEMENT, D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ RISQUES LIÉS AU SECTEUR D ACTIVITÉ RISQUES LIÉS À LA CONCURRENCE RISQUES LIÉS À L ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE RISQUES LIÉS AU DÉCHIFFREMENT DES PROGRAMMES DE CRYPTAGE RISQUES LIÉS À LA RÉORGANISATION ET À LA CONSTITUTION DE GEMALTO EN TANT QU ENTITÉ INDÉPENDANTE RISQUES LIÉS À LA CONCLUSION DU CONTRAT DE SÉPARATION AVEC SCHLUMBERGER RISQUES LIÉS AU FINANCEMENT DE GEMALTO DÉPENDANCE À L ÉGARD DES DIRIGEANTS ET DES SALARIÉS CLÉS FACTEURS DE RISQUES LIÉS AUX ACTIONS NOUVELLES ET AU RAPPROCHEMENT LES FLUCTUATIONS DU MARCHÉ PEUVENT RÉDUIRE LA VALEUR DE MARCHÉ DES ACTIONS NOUVELLES GEMALTO DANS LA MESURE OÙ LA PARITÉ D ÉCHANGE EST FIXE L INTÉGRATION DE GEMALTO ET DE GEMPLUS POURRAIT S AVÉRER DIFFICILE ET ONÉREUSE ET NE PAS GÉNÉRER LES BÉNÉFICES ET SYNERGIES ESCOMPTÉS LES ENGAGEMENTS PRIS PAR GEMALTO ET GEMPLUS EN VUE D OBTENIR L APPROBATION DES AUTORITÉS RÉGLEMENTAIRES POURRAIENT RÉDUIRE LES BÉNÉFICES ATTENDUS DU RAPPROCHEMENT ET AFFECTER LE PRIX DES ACTIONS LES CLAUSES DE CHANGEMENT DE CONTRÔLE CONTENUES DANS LES CONTRATS GEMPLUS POURRAIENT AVOIR UN IMPACT DÉFAVORABLE SUR LE NOUVEAU GROUPE GEMALTO...10 i

5 4.5. LES RÉSULTATS ET LA SITUATION FINANCIÈRE DE GEMALTO POURRAIENT DIFFÉRER SIGNIFICATIVEMENT DE CEUX PRÉSENTÉS DANS LES ÉTATS FINANCIERS COMBINÉS RÉSUMÉS PRO FORMA NON AUDITÉS RELATIFS AU RAPPROCHEMENT INCLUS DANS LE PRÉSENT PROSPECTUS SI L OFFRE EST RETIRÉE OU DÉCLARÉE SANS SUITE, POUR QUELQUE RAISON QUE CE SOIT, GEMALTO RESTERA DÉTENTRICE DE 43,44 % DES ACTIONS GEMPLUS, CE QUI POURRAIT AVOIR UN IMPACT SIGNIFICATIF SUR LA RÉALISATION DES BÉNÉFICES ET DES SYNERGIES ESCOMPTÉS DU RAPPROCHEMENT LA VALEUR DE MARCHÉ DES ACTIONS GEMALTO POURRAIT BAISSER SUITE À L AUGMENTATION DU NOMBRE D ACTIONS EN CIRCULATION OU SI UN ACTIONNAIRE SIGNIFICATIF CÉDAIT UN NOMBRE IMPORTANT D ACTIONS GEMALTO...12 PARTIE I. LE RAPPROCHEMENT...13 PARTIE II. INFORMATIONS RELATIVES A L EMETTEUR PRÉSENTATION DE GEMALTO PERSONNES RESPONSABLES DE L INFORMATION CONTENUE DANS LE PROSPECTUS DÉCLARATION DES PERSONNES RESPONSABLES DU PROSPECTUS CONTRÔLEURS LÉGAUX DES COMPTES NOMS ET ADRESSES DES CONTRÔLEURS LÉGAUX DES COMPTES Responsables du contrôle des comptes annuels de Gemalto N.V Responsables du contrôle des comptes consolidés de Gemalto N.V. établis selon les normes IFRS telles qu adoptées par l Union européenne INFORMATIONS FINANCIÈRES SELECTIONNÉES FACTEURS DE RISQUES INFORMATIONS CONCERNANT GEMALTO HISTOIRE ET ÉVOLUTION DE GEMALTO Raison sociale et nom commercial de Gemalto Lieu et numéro d enregistremenr Date de constitution et durée Siège social, forme juridique et législation applicable Événements importants dans le développement des activités de Gemalto INVESTISSEMENTS APERÇU DES ACTIVITÉS PRINCIPALES ACTIVITÉS Description de la nature des opérations de Gemalto et de ses principales activités Vue d ensemble de la technologie utilisée par Gemalto Production Principaux nouveaux produits et/ou services PRINCIPAUX MARCHÉS Présentation du marché des cartes et terminaux de paiement Cartes Les applications émergentes Les terminaux de paiement Description des activités de Gemalto Cartes Terminaux de paiement et matériel Organisation géographique ABSENCE D ÉVÉNEMENTS EXCEPTIONNELS PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DÉCLARATIONS RELATIVES À LA POSITION CONCURRENTIELLE QUALITÉ, SÉCURITÉ ET NORMES CONTRÔLE INTERNE RÉGLEMENTATION APPLICABLE : CONTRÔLE DES EXPORTATIONS, ENVIRONNEMENT FOURNISSEURS CLIENTS MARKETING ET DISTRIBUTION...62 ii

6 6.12. ASSURANCES ET COUVERTURES DE RISQUES Assurance et police de prévention des risques Organisation Principales polices d assurances Budget global et conservation des risques ORGANIGRAMME DESCRIPTION DU GROUPE ET PLACE DE GEMALTO DANS LE GROUPE LISTE DES FILIALES IMPORTANTES DE GEMALTO PROPRIÉTÉS IMMOBILIÈRES, USINES ET ÉQUIPEMENTS IMMOBILISATIONS CORPORELLES IMPORTANTES Y COMPRIS LES PROPRIÉTÉS IMMOBILIÈRES LOUÉES, ET TOUTE CHARGE MAJEURE PESANT DESSUS QUESTIONS ENVIRONNEMENTALES POUVANT INFLUENCER L UTILISATION PAR GEMALTO DE SES IMMOBILISATIONS CORPORELLES EXAMEN DE LA SITUATION FINANCIÈRE ET DU RÉSULTAT INTRODUCTION PRINCIPAUX FACTEURS DÉTERMINANT LE CHIFFRE D AFFAIRES PRINCIPAUX FACTEURS DÉTERMINANT LA MARGE BRUTE AUTRES FACTEURS DÉTERMINANT LE RÉSULTAT PREMIÈRE ADOPTION DES IFRS RÉSULTATS DES TROIS EXERCICES CLOS LES 31 DÉCEMBRE 2003, 2004 ET Exercice clos le 31 décembre 2004 comparé à l exercice clos le 31 décembre Exercice clos le 31 décembre 2003 comparé à l exercice clos le 31 décembre ENGAGEMENTS HORS BILAN RISQUES DE MARCHÉ PRINCIPES ET ESTIMATIONS COMPTABLES NOUVELLES NORMES COMPTABLES CHANGEMENTS OU IMPACTS SUR LA SITUATION FINANCIÈRE ET LE RÉSULTAT D EXPLOITATION DE L ÉMETTEUR TRÉSORERIE ET CAPITAUX CAPITAUX DE GEMALTO À COURT ET LONG TERME SOURCE ET MONTANT DES FLUX DE TRÉSORERIE DE GEMALTO CONDITIONS D EMPRUNT ET STRUCTURE DE FINANCEMENT DE GEMALTO RESTRICTIONS À L UTILISATION DES CAPITAUX SOURCES DE FINANCEMENT ATTENDUES NÉCESSAIRES POUR HONORER LES PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS FUTURS ET LES IMMOBILISATIONS CORPORELLES IMPORTANTES PLANIFIÉES RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT, BREVETS ET LICENCES INFORMATION SUR LES TENDANCES PRINCIPALES TENDANCES AYANT AFFECTÉ LA PRODUCTION, LES VENTES ET LES STOCKS, LES COÛTS ET LES PRIX DE VENTE TENDANCES CONNUES, INCERTITUDES OU DEMANDES OU ENGAGEMENTS OU ÉVÈNEMENTS RAISONNABLEMENT SUSCEPTIBLES D INFLUER SENSIBLEMENT SUR LES PERSPECTIVES DE L EMETTEUR AU MOINS POUR L EXERCICE EN COURS PRÉVISIONS OU ESTIMATIONS DU BÉNÉFICE ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION ET DE SURVEILLANCE ET DIRECTION GÉNÉRALE IDENTIFICATION DES ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION ET DE SURVEILLANCE ET DIRECTION GÉNÉRALE Conseil d administration Cadres dirigeants Relations familiales Informations légales CONFLITS D INTÉRÊTS RÉMUNÉRATION ET AVANTAGES RÉMUNÉRATION BRUTE GLOBALE DES MEMBRES DES ORGANES D ADMINISTRATION DE DIRECTION ET DE SURVEILLANCE ET DIRECTION GÉNÉRALE iii

7 Rémunération des membres du Conseil d administration et des Directeurs généraux Options de souscription ou d achat d actions consenties à chaque mandataire social Options de souscription ou d achat d actions exercées par les mandataires sociaux au cours de l exercice Informations sur les opérations conclues avec les membres du Conseil d administration et les Directeurs généraux Actions et options de souscription ou d achat d actions détenues par les membres du Conseil d administration et les Directeurs généraux Prêts et garanties accordés ou constitués en faveur des membres du Conseil d administration et des Directeurs généraux PENSIONS, RETRAITES OU AUTRES AVANTAGES FONCTIONNEMENT DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION CONSEIL D ADMINISTRATION : NOMINATION, RÔLE DES MEMBRES, FONCTIONNEMENT ET ORGANISATION MANDATS EN COURS CONTRATS DE SERVICE LIANT LES MEMBRES DES ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION OU DE SURVEILLANCE À GEMALTO OU À L UNE DE SES FILIALES ET PRÉVOYANT L OCTROI D AVANTAGES AU TERME D UN TEL CONTRAT COMITÉS Comité d audit Comité des rémunérations Comité de nomination et de gouvernement d entreprise Comité de la stratégie et des fusions-acquisitions Déclarations relatives au gouvernement d entreprise et contrôle interne Contrôle interne Préparation, organisation et travaux du Conseil d administration Le contrôle interne au sein du groupe Gemalto SALARIÉS NOMBRE DE SALARIÉS PARTICIPATIONS ET STOCKS OPTIONS PARTICIPATION DES SALARIÉS DANS LE CAPITAL DE GEMALTO Plans de participation et d intéressement existant en faveur des salariés Offres d actions réservées aux salariés Plans d options de souscription ou d achat d actions réservés aux salariés du groupe Options de souscription ou d achat d actions consenties aux dix premiers cadres dirigeants (non mandataires sociaux) et options exercées par ces derniers Données historiques des plans d attribution d options de souscription ou d achat d actions attribuées aux salariés (hors dix premiers cadres dirigeants et mandataires sociaux) et options exercées par ces derniers PRINCIPAUX ACTIONNAIRES ACTIONNARIAT DE GEMALTO Répartition actuelle du capital et des droits de vote Répartition du capital et des droits de vote à l issue de l Offre INDICATION DES DIFFÉRENCES DE DROITS DE VOTE ENTRE LES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES DE GEMALTO OU DÉCLARATION NÉGATIVE APPROPRIÉE CONTRÔLE DE GEMALTO ACCORDS DONT IL POURRAIT RÉSULTER UN CHANGEMENT DE CONTRÔLE DE GEMALTO OPÉRATIONS AVEC DES APPARENTÉS INFORMATIONS FINANCIÈRES CONCERNANT LE PATRIMOINE, LA SITUATION FINANCIÈRE ET LES RÉSULTATS DE L EMETTEUR ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AUDITÉS POUR L EXERCICE CLOS LE 31 DÉCEMBRE Bilan consolidé pour l exercice clos le 31 décembre Compte de résultats consolidé pour l exercice clos le 31 décembre Tableau des variations des capitaux propres consolidés pour l exercice clos le 31 décembre iv

8 Tableau consolidé des flux de trésorerie pour l exercice clos le 31 décembre Annexe aux états financiers consolidés pour l exercice clos le 31 décembre Rapport des auditeurs indépendants sur les états financiers consolidés (traduction française du rapport original en langue anglaise) ETATS FINANCIERS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS LES 31 DÉCEMBRE 2003, 2004 ET Etats financiers audités prescrits par la loi pour l exercice clos le 31 décembre Bilan et compte de résultat pour l exercice clos le 31 décembre Rapport des auditeurs indépendants sur les comptes annuels (traduction française du rapport original en langue anglaise) Tableau des flux de trésorerie pour l exercice clos le 31 décembre Rapport des auditeurs indépendants sur le tableau des flux de trésorerie pour l exercice clos le 31 décembre 2003 (traduction française du rapport original en langue anglaise) Comptes annuels audités pour l exercice clos le 31 décembre Bilans consolidés au 31 décembre Compte de résultat consolidé pour l exercice clos le 31 décembre Tableau des variations des capitaux propres consolidés pour l exercice clos le 31 décembre Tableau consolidé des flux de trésorerie pour l exercice clos le 31 décembre Notes aux états financiers consolidés pour l exercice clos le 31 décembre Comptes sociaux - Bilan au 31 décembre 2004 (avant affectation proposée du résultat) Compte de résultat pour l exercice clos le 31 décembre Notes aux comptes sociaux pour l exercice clos le 31 décembre Autres informations Rapport des auditeurs indépendants sur les comptes annuels Comptes annuels audités pour l exercice clos le 31 décembre Bilans consolidés pour l exercice clos le 31 décembre Comptes de résultats consolidés l exercice clos le 31 décembre Tableaux des variations des capitaux propres consolidés l exercice clos le 31 décembre Tableaux consolidés des flux de trésorerie l exercice clos le 31 décembre Annexe aux états financiers consolidés l exercice clos le 31 décembre Bilans sociaux l exercice clos le 31 décembre Comptes de résultats sociaux l exercice clos le 31 décembre Tableaux des variations des capitaux propres sociaux l exercice clos le 31 décembre Annexe aux comptes sociaux l exercice clos le 31 décembre Autres informations Rapport des auditeurs indépendants sur les comptes annuels (traduction française du rapport original en langue anglaise) HONORAIRES VERSÉS AUX AUDITEURS INDÉPENDANTS ET AUX MEMBRES DE LEUR RÉSEAU POLITIQUE DE DIVIDENDES ET SITUATION FISCALE DES ACTIONNAIRES RÉSIDENTS FRANÇAIS Politique de dividendes Situation fiscale des actionnaires résidents français Fiscalité néerlandaise Fiscalité française PROCÉDURES JUDICIAIRES ET D ARBITRAGE CHANGEMENT SIGNIFICATIF DE LA SITUATION FINANCIÈRE OU COMMERCIAL DU GROUPE INFORMATIONS FINANCIÈRES PRO FORMA COMBINÉES RÉSUMÉES NON AUDITÉES Description du traitement comptable du Rapprochement Informations financières pro forma combinées résumées non auditées sur l activité combinée de Gemalto et de Gemplus Bilan combiné résumé pro forma non audité au 31 décembre Compte de résultat combiné résumé pro forma non audité pour l exercice clos le 31 décembre Notes annexes aux états financiers combines abrégés pro forma non audités v

9 Rapport des auditeurs indépendants sur les informations financières pro forma combinées résumées non auditées EVOLUTION DE L ACTIVITÉ DE GEMALTO Chiffre d affaires et autres informations financières relatives au premier trimestre Perspectives INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES CAPITAL SOCIAL Capital social émis Capital social émis et autorisé Nombre et caractéristiques principales des actions non représentatives du capital Nombre, valeur comptable et valeur nominale des actions Gemalto détenues par Gemalto ou en son nom ou par les filiales de Gemalto Valeurs mobilières convertibles, échangeables ou assorties de bons de souscription Droits d acquisition et/ou obligations attachés au capital émis mais non libéré et engagements d augmentation du capital Informations relatives au capital des sociétés du groupe faisant l objet d une option ou d un accord conditionnel ou inconditionnel prévoyant de le placer sous option Historique du capital ACTE CONSTITUTIF ET STATUTS Objet social Dispositions des Statuts, d une charte ou d un règlement de Gemalto concernant les membres de ses organes d administration, de direction et de surveillance Droits, privilèges et restrictions attachés aux actions existantes Actions nécessaires pour modifier les droits des actionnaires Assemblées Générales ordinaires et extraordinaires Dispositions des Statuts, d une charte ou d un règlement de Gemalto qui pourraient avoir pour effet de retarder, de différer ou d empêcher un changement de son contrôle Seuils au-dessus desquels toute participation doit être divulguée Conditions régissant les modifications du capital CONTRATS IMPORTANTS INFORMATIONS PROVENANT DE TIERS, DÉCLARATIONS D EXPERTS ET DÉCLARATIONS D INTÉRÊTS DOCUMENTS ACCESSIBLES AU PUBLIC INFORMATIONS SUR LES PARTICIPATIONS PARTIE III. INFORMATIONS RELATIVES AUX ACTIONS NOUVELLES PERSONNES RESPONSABLES FACTEURS DE RISQUES INFORMATIONS DE BASE DÉCLARATION SUR LE FONDS DE ROULEMENT NET CAPITAUX PROPRES ET LIQUIDITÉS CONSOLIDÉS Capitaux propres et endettement Liquidité nette / (endettement) INTÉRÊT DES PERSONNES PHYSIQUES ET MORALES PARTICIPANT À L ÉMISSION RAISONS DE L ADMISSION AUX NÉGOCIATIONS INFORMATIONS CONCERNANT LES ACTIONS NOUVELLES DEVANT ÊTRE ADMISES AUX NÉGOCIATIONS DESCRIPTION DE LA NATURE ET DE LA CATÉGORIE DES ACTIONS NOUVELLES DEVANT ÊTRE ADMISES AUX NÉGOCIATIONS - ISIN LÉGISLATION EN VERTU DE LAQUELLE LES ACTIONS NOUVELLES ONT ÉTÉ CRÉÉES FORME DES ACTIONS NOUVELLES MONNAIE DES ACTIONS NOUVELLES DESCRIPTION DES DROITS ATTACHÉS AUX ACTIONS NOUVELLES, Y COMPRIS TOUTE RESTRICTION QUI LEUR EST APPLICABLE, ET LES MODALITÉS D EXERCICE DE CES DROITS vi

10 4.6. DÉCLARATION CONTENANT LES RÉSOLUTIONS, LES AUTORISATIONS ET LES APPROBATIONS EN VERTU DESQUELLES LES ACTIONS NOUVELLES ONT ÉTÉ ÉMISES DATE PRÉVUE DE L ÉMISSION ET DE L ADMISSION AUX NÉGOCIATIONS RESTRICTIONS IMPOSÉES À LA LIBRE NÉGOCIABILITÉ DES ACTIONS NOUVELLES RÈGLES RELATIVES AUX OFFRES PUBLIQUES D ACHAT OBLIGATOIRES AINSI QU AU RETRAIT OBLIGATOIRE ET AU RACHAT OBLIGATOIRE APPLICABLES AUX ACTIONS NOUVELLES OFFRES PUBLIQUES D ACHAT INITIÉES PAR DES TIERS SUR LE CAPITAL DE L EMETTEUR DURANT LE DERNIER EXERCICE ET L EXERCICE EN COURS INFORMATIONS RELATIVES À LA RETENUE À LA SOURCE PLAN DE DISTRIBUTION DES ACTIONS NOUVELLES ET PARITÉ D ÉCHANGE DES ACTIONS NOUVELLES PLAN DE DISTRIBUTION ET ALLOCATION PARITÉ D ÉCHANGE ADMISSION AUX NÉGOCIATIONS ET MODALITÉS DE NÉGOCIATION DÉCLARATION RELATIVE À LA DEMANDE D ADMISSION AUX NÉGOCIATIONS SUR UN MARCHÉ RÉGLEMENTÉ MARCHÉS RÉGLEMENTÉS SUR LESQUELS DES VALEURS MOBILIÈRES DE MÊME CATÉGORIE SONT DÉJÀ ADMISES AUX NÉGOCIATIONS INFORMATION RELATIVE À DES OPÉRATIONS SIMULTANÉES ENTITÉS AYANT PRIS L ENGAGEMENT FERME D AGIR EN QUALITÉ D INTERMÉDIAIRE SUR LES MARCHÉS SECONDAIRES STABILISATION ACTIONNAIRES CÉDANTS DÉPENSES LIÉES À L ÉMISSION ESTIMATION DES DÉPENSES TOTALES LIÉES À L ÉMISSION DILUTION INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES DÉCLARATION RELATIVE AU CONSEIL FINANCIER DE L EMETTEUR RAPPORTS DES AUDITEURS DÉCLARATION SUR LES INFORMATIONS REPRODUITES DANS LA NOTE D OPÉRATION INFORMATIONS PROVENANT DE TIERS vii

11 RÉSUMÉ Ce résumé doit être lu comme une introduction au prospectus. Toute décision d investir dans les actions de l Émetteur doit être fondée sur un examen exhaustif du prospectus par l investisseur, ainsi que des documents incorporés par références et des risques liés à l investissement dans les actions de l Émetteur tel qu exposés dans la Section «Facteurs de risques» commençant page 1 du prospectus. Lorsqu une action concernant l information contenue dans le prospectus est intentée devant un tribunal, l investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des États membres de la Communauté européenne ou parties à l accord sur l Espace Économique Européen, avoir à supporter les frais de traduction du prospectus avant le début de la procédure judiciaire. Les personnes qui ont présenté ce résumé n engagent leur responsabilité civile que si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du prospectus. 1. L ÉMETTEUR Gemalto est une société anonyme (naamloze vennootschap) de droit néerlandais, immatriculée aux Pays-Bas au registre de la Chambre de commerce et d industrie de la région d Amsterdam sous le n Le siège social de l Émetteur est situé à Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg , 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas. La dénomination sociale de Gemalto était précédemment «Axalto Holding N.V.». La dénomination sociale de Gemalto a été modifiée à la date de réalisation de l Apport en Nature (tel que défini ci-après), soit le 2 juin 2006, conformément à la résolution de l Assemblée Générale des actionnaires du 31 janvier 2006 qui a approuvé le Rapprochement (tel que défini ci-après). Les actions Gemalto ne sont pas admises aux négociations sur un marché réglementé aux Pays-Bas. Les actions Gemalto sont admises aux négociations sur le marché Eurolist d Euronext Paris. A ce titre, certaines dispositions législatives et réglementaires françaises sont également applicables à l Émetteur. 2. LES ACTIONS NOUVELLES Gemalto demande l Admission aux Négociations sur le marché Eurolist d Euronext Paris de Actions Nouvelles représentant environ 35,14 % du capital et 35,29 % des droits de vote de Gemalto. Les Actions Nouvelles et les actions Gemalto qui sont déjà admises aux négociations sur le marché Eurolist d Euronext Paris sont toutes de la même catégorie et sont identiques. 2.1 MARCHÉS RÉGLEMENTÉS SUR LESQUELS LES ACTIONS GEMALTO SONT ADMISES AUX NÉGOCIATIONS Marché des actions : Les actions Gemalto sont admises aux négociations sur le marché Eurolist d Euronext Paris. Depuis le 1 er septembre 2005, Gemalto fait partie de l indice SBF 120. Nom de l action, secteur d activité, codes Nom de l action : Gemalto Code ISIN : NL Symbole : GTO Code commun Euroclear / Clearstream : Teneur de registre Le registre des actions Gemalto est tenu par : Netherlands Management Company B.V. Parnassustoren, Localtellikade 1, 1076 AZ Amsterdam, Pays-Bas. I

12 2.2 CAPITAL SOCIAL AUTORISÉ ET ÉMIS Le montant du capital autorisé de Gemalto est de euros, divisé en actions ordinaires d une valeur nominale de 1 euro par action. A la date du prospectus, et suite à l émission des Actions Nouvelles dans le cadre de l Apport en Nature (tel que défini ci-après), le montant du capital émis et libéré de l Émetteur est de euros soit actions ordinaires. 3. LE RAPPROCHEMENT Les Actions Nouvelles ont été émises dans le cadre de la réalisation de la première étape du rapprochement (le «Rapprochement») de Gemalto et de Gemplus International S.A. («Gemplus»). Le 6 décembre 2005, Gemalto et Gemplus ont signé à Amsterdam, Pays-Bas, un Combination Agreement (le «Combination Agreement») régi par le droit français, aux termes duquel les deux sociétés ont conclu un accord de rapprochement industriel entre égaux. Le Conseil d administration de chacune des sociétés a unanimement approuvé ce rapprochement entre égaux. L Assemblée Générale des actionnaires de Gemalto qui s est tenue le 31 janvier 2006 a également approuvé le Rapprochement. Les deux actionnaires de référence de Gemplus, le groupe américain de fonds d investissement Texas Pacific Group («TPG») et certaines entités de la famille Quandt (les «Entités de la Famille Quandt»), ont chacun approuvé le Rapprochement et sont également signataires du Combination Agreement. Le Rapprochement fait l objet de deux étapes distinctes et successives : - une augmentation de capital de Gemalto par apport en nature à Gemalto de l intégralité des actions de Gemplus détenues par TPG et les Entités de la Famille Quandt (environ 43,44 % du capital et 43,49 % des droits de vote de Gemplus), ledit apport en nature ayant été réalisé le 2 juin 2006 suite à la satisfaction des conditions suspensives stipulées aux termes du Combination Agreement ; et - à l issue de l apport en nature susvisé, Gemalto a déposé auprès de l AMF, le 1 er juin 2006, un projet d offre publique d échange volontaire (l «Offre») sur les actions Gemplus qu elle ne détient pas (environ 56,44 % du capital et 56,51 % des droits de vote de Gemplus). Bien que l ouverture de l Offre demeure sujette au visa de l AMF sur la note d information, l Offre a d ores et déjà été déclarée recevable par décision de l AMF n 206C1148 en date du 13 juin Dans le cadre de la première étape du Rapprochement, TPG et les Entités de la Famille Quandt ont chacun signé un Contribution in Kind Agreement (les «Contribution in Kind Agreements») aux termes desquels ils se sont irrévocablement engagés à apporter à Gemalto, sous certaines conditions suspensives, toutes les actions Gemplus qu ils détenaient, soit respectivement actions, représentant environ 25,18 % du capital et 25,21 % des droits de vote de Gemplus et actions représentant environ 18,26 % du capital et 18,28 % des droits de vote de Gemplus (l «Apport en Nature»). L Apport en Nature a été réalisé en échange des Actions Nouvelles émises dans le cadre d une augmentation de capital de Gemalto réservée à TPG et aux Entités de la Famille Quandt à une parité de 2 Actions Nouvelles Gemalto pour 25 actions Gemplus apportées, soit un total de Actions Nouvelles représentant environ 35,14 % du capital et 35,29 % des droits de vote de Gemalto affectées respectivement à TPG et aux Entités de la Famille Quandt de la manière suivante : Actions Nouvelles représentant environ 20,37 % du capital et 20,46 % des droits de vote de Gemalto émises en faveur de TPG et Actions Nouvelles représentant environ 14,77 % du capital et 14,83 % des droits de vote de Gemalto émises en faveur des Entités de la Famille Quandt. 4. INFORMATIONS FINANCIÈRES SÉLECTIONNÉES Les tableaux ci-après présentent les chiffres clés pour l exercice clos le 31 décembre 2005, extraits des informations financières présentées dans la Partie II, Sections «Bilans consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2005», «Comptes de résultats consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2005» et «Tableaux II

13 consolidés des flux de trésorerie pour l exercice clos le 31 décembre 2005». Les chiffres-clés indiqués ci-après doivent être lus à la lumière des informations financières mentionnées ci-dessus et des Sections «Investissements», 9 - «Examen de la situation financière et du résultat» et 10 - «Trésorerie et capitaux» de la Partie II. Chiffres clés des comptes de résultat consolidés : En milliers de dollars US Exercice clos le 31 décembre Chiffre d affaires Coût des ventes ( ) ( ) Marge brute Charges d exploitation Frais d études et de recherche (64 108) (67 340) Frais commerciaux ( ) ( ) Frais généraux et administratifs (56 257) (59 000) Autres produits et charges opérationnels, net (224) Résultat d exploitation Résultat financier (6 044) Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence Résultat avant impôts Impôts sur les bénéfices (25 878) (23 243) Résultat net Dont : Part du Groupe Intérêts minoritaires Résultat par action avant dilution (en dollars US) 1,40 1,41 Résultat par action après dilution (en dollars US) 1,38 1,38 En milliers Nombre moyen d actions en circulation Nombre moyen d actions en circulation après dilution Chiffres clés des bilans consolidés : En milliers de dollars US Exercice clos le 31 décembre Trésorerie et équivalents de trésorerie Créances Stocks Écarts d acquisition Immobilisations incorporelles Total de l actif Dettes financières à court terme Dettes financières à long terme Intérêts minoritaires Capitaux propres, part du Groupe Chiffres clés des comptes des flux de trésorerie consolidés : En milliers de dollars US Exercice clos le 31 décembre Trésorerie nette dégagée par les opérations d exploitation Trésorerie nette absorbée par les opérations d investissement (36 734) (33 391) Trésorerie nette dégagée / (absorbée) par les opérations de financement (34 360) III

14 5. RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX FACTEURS DE RISQUES Les actionnaires et les investisseurs de Gemalto sont invités à lire soigneusement les facteurs de risques tel que résumés ci-après et à se reporter aux facteurs de risques présentés aux pages 1 et suivantes du prospectus. Risques liés à l activité de l Émetteur - risques liés à la croissance des applications de télécommunication mobile et services financiers - incertitudes liées à certaines applications encore à un stade précoce de développement - risques liés à l évolution rapide de la technologie des cartes à microprocesseur - risques liés à l approvisionnement en puces, composant clé de la carte à microprocesseur - risques liés à l optimisation des capacités de production de cartes à puce - risques liés au non-respect des normes et critères imposés par les organismes professionnels dont sont membres les clients de l Émetteur - risques liés à la protection des informations confidentielles et des cartes prépayées - risques liés à des défauts de fabrication dans les produits de l Émetteur - risques liés à la protection des droits de propriété intellectuelle - risques liés à l évolution de la technologie de tiers et à la hausse du montant des redevances sur licence - risques liés à la saisonnalité des ventes dans le segment «téléphonie mobile» - risques de marché - risques liés aux activités internationales de l Émetteur - risques liés aux acquisitions et entreprises communes - risques liés à la réglementation en matière d environnement, d hygiène et de sécurité Risques liés au secteur d activité - risques liés à la concurrence - risques liés à l évolution technologique - risques liés au chiffrement des programmes de cryptage Risques liés à la réorganisation et à la constitution de l Émetteur en tant qu entité indépendante Risques liés aux Actions Nouvelles et au Rapprochement - les fluctuations du marché peuvent réduire la valeur de marché des Actions Nouvelles dans la mesure où la parité d échange est fixe - l intégration de Gemalto et de Gemplus pourrait s avérer difficile et onéreuse et ne pas générer les bénéfices et synergies escomptés - les engagements pris par Gemalto et Gemplus en vue d obtenir l approbation des autorités réglementaires pourraient réduire les bénéfices attendus du Rapprochement et affecter le prix des Actions Nouvelles - les clauses de changement de contrôle contenues dans les contrats Gemplus pourraient avoir un impact défavorable sur le nouveau groupe Gemalto - les résultats et la situation financière de Gemalto pourraient différer significativement de ceux présentés dans les états financiers combinés résumés pro forma non audités relatifs au Rapprochement inclus dans le prospectus - si l Offre est retirée ou déclarée sans suite, pour quelque raison que ce soit, Gemalto restera détentrice de 43,44 % des actions Gemplus, ce qui pourrait avoir un impact significatif sur la réalisation des bénéfices et des synergies escomptés du Rapprochement - la valeur de marché des actions Gemalto pourrait baisser suite à l augmentation du nombre d actions en circulation ou si un actionnaire significatif cédait un nombre important d actions Gemalto L un quelconque de ces risques pourrait affecter l activité de Gemalto, sa condition financière ou le cours de ses actions. IV

15 D autres risques et incertitudes dont Gemalto n aurait actuellement pas connaissance ou qu elle ne considère pas comme significatifs, à la date du prospectus, peuvent aussi affecter son activité, sa condition financière ou le cours de ses actions. 6. ACTIVITÉ DE GEMALTO 6.1 APERÇU DES ACTIVITÉS Gemalto est présente sur le marché des cartes plastiques sécurisées au niveau mondial, ainsi que sur les marchés régionaux et locaux des terminaux de paiement, des logiciels informatiques, des services de sécurisation et de divers autres marchés. Gemalto est le leader mondial de cartes à microprocesseur en termes de livraisons de cartes. Ses activités et son savoir-faire couvrent les principaux domaines d application de la carte à microprocesseur. En 2004, sa part de marché était de 22,6 % contre 20,4 % pour son principal concurrent. Grâce à sa forte présence dans les pays à grande population et qui connaissent un développement rapide, Gemalto figurait par ailleurs au second rang des fournisseurs de cartes à puce qui regroupent les cartes à microprocesseur et les cartes à mémoire, avec 20,4 % du volume de ventes mondial de cartes à puce en 2004 (source : Gartner 2005). Gemalto a réalisé un chiffre d affaires d environ 992 millions de dollars US en 2005, pour un résultat net de 59 millions de dollars US. Gemalto est présente dans deux secteurs d activité : - les Cartes, qui regroupent les cartes à puce, les logiciels et les services associés destinés aux applications suivantes : téléphonie mobile, services financiers, applications destinées au secteur public, accès aux réseaux, cartes téléphoniques prépayées et divers ; - les Terminaux de Paiement, qui regroupent les terminaux de paiement, les logiciels, les services et solutions vendus aux établissements financiers pour leur activité de banque de détail. 6.2 AVANTAGES CONCURRENTIELS Gemalto estime que ses principaux atouts face à la concurrence sont les suivants : - la capacité à identifier, évaluer et saisir des opportunités de commercialisation de nouveaux produits et services de cartes à puce ; - un portefeuille de produits équilibré, comprenant notamment une forte présence sur les secteurs de la téléphonie mobile, des services financiers, des services publics et d accès aux réseaux ; - une présence géographique répartie entre les grandes régions d activité économique du monde, permettant un équilibre des risques de croissance et offrant la possibilité de saisir les opportunités dès qu elles se présentent ou qu elles se présenteront ; - la capacité à fournir des produits personnalisés, de haute qualité, en grandes quantités et de les produire à des coûts réduits ; - la faculté de produire et de livrer rapidement au niveau local grâce à une présence mondiale, à son concept d «usine virtuelle» et à son savoir-faire en matière de production et de logistique ; - un engagement constant en matière de recherche et de développement d applications sécurisées pour cartes à microprocesseur, confirmée par un historique d innovations à succès ; - un large portefeuille de droits de propriété intellectuelle, activement géré pour encourager la croissance des marchés et des usages des cartes à microprocesseur et sans cesse développé ; - une équipe de direction expérimentée, qui a assuré l essor de l entreprise, ainsi que des politiques adaptées et mises en œuvre de manière uniforme pour gérer et former le personnel. Gemalto favorise la promotion interne, l expérience internationale, la diversité culturelle et la parité et anticipe les tendances et les évolutions du marché par un recrutement ciblé ; - une culture de l excellence, du service de la clientèle, de l innovation, d optimisation des délais de mise sur le marché et de la rentabilité ainsi que la stricte adhésion à des principes éthiques élevés. V

16 6.3 STRATÉGIE DE GEMALTO La stratégie du nouvel ensemble Gemalto issu du Rapprochement reposera sur les axes directeurs suivants : - le développement et la commercialisation de produits haut de gamme (cartes multimédia, télévision sur téléphone portable, contrôle des droits d usage des contenus numériques ) ; - le déploiement accéléré des solutions fondées sur les cartes SIM, USIM et RUIM, ainsi que sur les cartes bancaires à puce ; - la mise en œuvre de partenariats avec ses clients pour définir avec eux et mettre au point des solutions spécifiquement adaptées à leur stratégie ; - le renforcement de la recherche et du développement pour accélérer l innovation dans tous les domaines d application des cartes à puce existants ou émergents ; - le développement de nouveaux marchés, en particulier ceux liés à la sécurité et à la gestion de l identité dans le monde numérique, tant pour les clients privés que les agences gouvernementales, en fonction des opportunités de croissance et grâce aux efforts combinés de la recherche et développement, des ventes et du marketing ; - l amélioration des procédés industriels ; - une plus grande efficience dans les relations avec les fournisseurs ; et - la recherche permanente de l efficacité et la réalisation de synergies technologiques, industrielles, commerciales et financières au sein du nouveau groupe. Gemalto devrait ainsi pouvoir étendre son offre à ses clients et en améliorer la qualité, redéfinir ce qu elle-même et son industrie peuvent proposer en terme de produits et plateformes sécurisés, développer et promouvoir plus rapidement les standards pour de nouvelles applications de ses technologies, accélérer l introduction de nouveaux produits et améliorer sa productivité. 7. CONSEIL D ADMINISTRATION ET CADRES DIRIGEANTS La gestion de Gemalto est confiée à un Conseil d administration (Bestuur), présidé par un président (Bestuursvoorzitter), désigné par le Conseil d administration parmi ses membres. En application du Combination Agreement et conformément aux résolutions adoptées par l Assemblée Générale des actionnaires de Gemalto du 31 janvier 2006, les statuts de Gemalto ont été modifiés pour prévoir des dispositions transitoires dans le cadre du Rapprochement, aux termes desquelles la fonction de président du Conseil d administration a été remplacée par celle d Executive Chairman (président exécutif). L Assemblée Générale des actionnaires désigne l Executive Chairman sur proposition du Conseil d administration. La fonction d Executive Chairman existe à compter de la date de prise de fonction effective de l Executive Chairman, soit le 2 juin 2006, pour une période de 18 mois. Les nouveaux administrateurs qui ont été nommés lors de l Assemblée Générale des actionnaires du 31 janvier 2006 sont ainsi entrés en fonction à l occasion d un Conseil d administration de Gemalto qui s est réuni le 2 juin Au cours de ce Conseil d administration, Monsieur Alex Mandl, administrateur nouvellement nommé, a pris ses fonctions d Executive Chairman pour une période de 18 mois à compter du 2 juin 2006 et jusqu au 2 décembre L Assemblée Générale des actionnaires désigne le Chief Executive Officer (directeur général) de Gemalto, sur proposition du Conseil d administration. Le Chief Executive Officer assume la gestion courante de Gemalto et la représente, seul ou avec le Conseil d administration dans son ensemble, à l égard des tiers. VI

17 Conseil d administration La composition du Conseil d administration depuis la réalisation de l Apport en Nature le 2 juin 2006 est la suivante : Nom (Age) Fonction actuelle Indépendant Début de mandat Fin de mandat Fonctions principales et autres mandats sociaux en dehors de Gemalto Alex Mandl (62) Executive Chairman Non Administrateur de Gemplus (Président exécutif) Olivier Piou (47) Chief Executive Officer (Directeur général) Non Administrateur de Gemplus Kent Atkinson (60) Administrateur Oui Administrateur indépendant senior et Président des comités d audit de Coca-Cola HBC et de telent plc, Administrateur nondirigeant et Président du comité d audit de Standard Life Assurance Company, administrateur non-dirigeant de Standard Life s Life Pensions et membre du comité d investissement de Standard Life David Bonderman (63) Administrateur Non Principal et General Partner de Texas Pacific Group John de Wit (59) Administrateur Oui Membre du «Board of Advice» de Nextrategy, Boer en Croon B.V. Geoffrey Fink (36) Administrateur Non Partner de Texas Pacific Group Europe LLP Johannes Fritz (51) Administrateur Non Directeur du bureau de la famille Quandt John Ormerod (57) Administrateur Oui Administrateur indépendant senior et Président du comité d audit de Misys, une SSII cotée au Royaume-Uni, membre du Conseil d administration et Président du comité d audit de Transport for London, et membre du comité d audit de HBOS, une banque cotée au Royaume-Uni Michel Soublin (60) Administrateur Oui Membre du Conseil de surveillance d Atos Origin, administrateur de Gemplus Arthur van der Poel (57) Administrateur Oui Président du Conseil d administration de MEDEA plus, membre des Conseils de surveillance d ASML, DHV et de PSV Eindhoven Un onzième administrateur sera nommé par une Assemblée Générale future sur proposition du Conseil d administration. VII

18 Cadres dirigeants A la date du prospectus, les cadres dirigeants de Gemalto sont les suivants : Nom Age Fonction Alex Mandl 62 Executive Chairman (Président exécutif) Olivier Piou 47 Chief Executive Officer (Directeur général) Charles Desmartis 48 Chief Financial Officer (Directeur financier) Frans Spaargaren 50 Chief Administrative Officer (Directeur administratif) Jean-François Schreiber 33 Strategy and Ventures (Stratégie et Investissements) Christophe Pagezy 47 Mergers and Acquisitions (Fusions et Acquisitions) Philippe Cabanettes 50 Human Ressources (Ressources Humaines) Jean-Pierre Charlet 52 General Counsel and Company Secretary (Directeur juridique et Secrétaire général) Ernest Berger 51 Amérique du Nord Eric Claudel 40 Amérique Latine Teck Lee Tan 47 Asie du Nord Martin McCourt 44 Asie du Sud Jacques Seneca 46 Europe Xavier Chanay 43 CIS, Proche Orient et Afrique 8. DOCUMENTS ACCESSIBLES AU PUBLIC Les statuts de Gemalto peuvent être consultés en néerlandais, en anglais (traduction non officielle) et en français (traduction non officielle) chez Gemalto, Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg , 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas, auprès d Axalto International S.A.S., filiale française de Gemalto, dont le siège social est situé 6 rue de la Verrerie, Meudon, France, et sur le site Internet de Gemalto (www.gemalto.com). Les procès-verbaux des Assemblées Générales des actionnaires de Gemalto, les comptes annuels et le rapport annuel peuvent être consultés aux adresses indiquées ci-dessus et sur le site Internet de Gemalto. VIII

19 FACTEURS DE RISQUES 1. RISQUES LIÉS À L ACTIVITÉ DE GEMALTO 1.1. RISQUES LIÉS À LA CROISSANCE DES APPLICATIONS DE TÉLÉCOMMUNICATION MOBILE ET SERVICES FINANCIERS Les produits de la téléphonie mobile se caractérisent par une baisse des prix de vente pendant leur durée de vie, notamment en raison de l offre par Gemalto et ses concurrents de produits bénéficiant d une technologie plus récente. Pour cette raison, et afin de favoriser sa croissance future et d améliorer ses résultats, Gemalto se concentre sur les nouvelles opportunités dans le segment «téléphonie mobile» utilisant des cartes à microprocesseur haut de gamme. Gemalto souhaite en effet profiter du développement de services à valeur ajoutée devenus accessibles grâce à de nouvelles normes de télécommunication mobile (accès au courrier électronique, navigation sur Internet, m- commerce, services d information, vidéo conférence, etc.), pour proposer des cartes à microprocesseur de plus en plus sophistiquées ainsi que les logiciels et les services qui leur sont associés. Le passage à ces nouvelles normes a toutefois été retardé par le ralentissement de l activité dans le secteur des télécommunications depuis l année 2001, ralentissement qui a affecté le chiffre d affaires et les résultats de Gemalto dans ce secteur d activité au cours des exercices récents. La baisse des prix imputable au cycle de vie des produits s est en outre accentuée ces dernières années notamment en raison des conditions économiques générales, du renforcement de la concurrence des fabricants locaux, en particulier en Chine, de la réduction de la demande des sociétés de télécommunication et du renforcement des mesures de réduction des coûts mises en place par les opérateurs de téléphonie mobile ainsi que par une surproduction de cartes à microprocesseur. En dépit de signes indiquant la fin de cette période de ralentissement de l industrie des télécommunications, cette tendance pourrait se poursuivre dans la mesure où les opérateurs se concentrent de plus en plus sur la réduction des coûts, notamment des coûts d approvisionnement en cartes à microprocesseur. Si la mise en œuvre des nouvelles normes de télécommunication mobile ou le développement des services à valeur ajoutée devait être retardé, ou en cas de concentration entre les opérateurs ou de croissance plus lente que prévue de l industrie des télécommunications, Gemalto pourrait ne pas réaliser, dans ce secteur d activité, un chiffre d affaires ou des résultats à la hauteur de ses prévisions. Concernant les «services financiers», Gemalto estime que le passage du système de paiement par carte magnétique au système par carte à microprocesseur va engendrer une croissance importante de son activité de cartes bancaires et terminaux de paiement. L adoption de la norme Europay, MasterCard et Visa (EMV) devrait favoriser la migration vers les systèmes de paiement par carte à microprocesseur. Toutefois, les marchés sur lesquels les cartes à piste magnétique sont très répandues hésitent à migrer vers la norme EMV en raison des coûts afférents à cette migration. Le passage à la norme EMV a été reporté dans plusieurs pays, tandis que dans d autres, notamment aux États-Unis, aucun calendrier n a été établi. Des retards supplémentaires ou la non-adoption de la norme EMV dans ces pays pourraient entraîner une baisse du chiffre d affaires et des résultats escomptés par Gemalto dans ce domaine. En outre, cette migration s accompagne également, dans certains pays, d une forte pression sur les prix due à la concurrence intense à laquelle se livrent les principaux fabricants mondiaux et régionaux de cartes à puce pour répondre aux premières commandes des institutions financières. Elle a également entraîné l utilisation de cartes d entrée de gamme plutôt que de cartes de haut de gamme pour lesquelles les marges sont généralement plus élevées. Ces tendances pourraient affecter le chiffre d affaires et les résultats de Gemalto dans les applications «services financiers» INCERTITUDES LIÉES À CERTAINES APPLICATIONS ENCORE À UN STADE PRÉCOCE DE DÉVELOPPEMENT L utilisation de la carte à microprocesseur reste incertaine sur de nombreuses applications que Gemalto considère pourtant comme offrant de grandes perspectives de croissance, notamment le secteur public et le domaine de l accès aux réseaux. Ces applications étant encore à un stade précoce de développement, il n existe actuellement aucun organisme de standardisation, aucune norme de marché, ni aucune spécification recommandant, voire imposant, l utilisation de la carte à microprocesseur, à l inverse d autres segments mieux établis tels que la téléphonie mobile ou les services financiers. Par conséquent, il existe sur ces secteurs d activités un grand nombre de technologies concurrentes pour une gamme étendue d applications (notamment en matière d identification, de sécurisation, 1

20 d accès aux réseaux et de respect de la vie privée) dont certaines pourraient être préférées à la carte à microprocesseur. De plus, l adoption de systèmes à carte à microprocesseur dans le secteur public exige d importants investissements en terme d infrastructure, notamment pour permettre de déployer sur l ensemble d un territoire national des terminaux, serveurs et logiciels spécialisés pour les secteurs de l identification et de la santé, et à un moindre degré, pour mettre en place des technologies sans contact dans le secteur des transports. La décision de mettre en place de tels systèmes est généralement subordonnée à des procédures administratives lourdes d adoption de budget, d approbation de calendrier et d appels d offre susceptibles de rendre la carte à microprocesseur moins compétitive que d autres technologies et de freiner la pénétration des produits de Gemalto. Étant donné l envergure des projets dans ce secteur, et notamment le fait que les cartes à puce ne sont qu un élément du système, Gemalto y participe dans le cadre de consortiums avec des intégrateurs de système. L identité de l intégrateur de systèmes ayant une incidence directe sur l attribution du marché, les choix de partenariat de Gemalto ont un impact décisif sur sa capacité à remporter des contrats et donc à augmenter son chiffre d affaires et sa rentabilité dans ce secteur. Par ailleurs, dans la mesure où Gemalto remportera des contrats, il peut être nécessaire, dès les phases initiales du projet, d y consacrer du temps et des ressources substantielles sans contrepartie financière immédiate, ce qui peut faire varier le résultat et peser sur le cours des actions de Gemalto. Enfin, les produits Gemalto étant souvent élaborés pour des projets précis et cette activité étant encore émergente, des tendances précises en terme de fixation de prix ne sont pas encore établies. Gemalto peut être confrontée à des niveaux de prix plus bas que ceux qu elle anticipe du fait de la concurrence intense dans le cadre des procédures d appels d offre auxquelles elle participe ou d une baisse globale des prix consécutive à l arrivée de nouveaux produits ou de nouvelles technologies sur le marché RISQUES LIÉS À L ÉVOLUTION RAPIDE DE LA TECHNOLOGIE DES CARTES À MICROPROCESSEUR Les principaux domaines d activité de Gemalto sont marqués par des avancées technologiques rapides, la constante amélioration technologique des puces à microprocesseur, la conception de nouvelles applications, la mise en place de nouvelles normes, des cycles de vie de produit courts et une évolution rapide de la demande. Ces innovations concernent parfois le corps de la carte, mais plus souvent le logiciel de sécurisation et les aspects technologiques qui donnent le plus de valeur aux produits de Gemalto (notamment les nouveaux modèles de puce, la capacité de mémoire et de traitement des cartes à microprocesseur et le téléchargement de logiciels sur les puces). Le rythme soutenu des avancées technologiques rend nécessaire l affectation à l étude et à la recherche d importantes ressources financières et d encadrement, afin d introduire de nouveaux produits et d améliorer les produits existants dans de brefs délais pour rester compétitif. Si Gemalto prenait du retard par rapport à ses concurrents, si elle ne parvenait pas à rester à la pointe des innovations technologiques, faute d investissements suffisants ou adéquats, ou encore si elle commettait des erreurs de stratégie, ses produits et services pourraient devenir obsolètes et Gemalto pourrait ne plus être en mesure d accroître sa clientèle, voire de la conserver RISQUES LIÉS À L APPROVISIONNEMENT EN PUCES, COMPOSANT CLÉ DE LA CARTE À MICROPROCESSEUR La technologie des cartes à microprocesseur repose pour l essentiel sur les puces à microprocesseur que les fabricants produisent également pour de nombreuses autres applications, telles que les ordinateurs, les téléphones portables, les assistants personnels numériques et les automobiles. La volatilité de la demande en puces a parfois entraîné une pénurie qui s est traduite à la fois par une hausse des prix et un approvisionnement plus sélectif des différents clients. Ainsi, au cours des périodes de pénurie récentes, les fabricants ont approvisionné les entreprises de secteurs tels que l industrie automobile plutôt que les fabricants de cartes à puce. Certains de ces fabricants, produisant également eux-mêmes des cartes à microprocesseur (ou prévoyant de le faire), pourraient choisir de satisfaire en priorité leurs propres besoins en période de pénurie, ce qui réduirait d autant les sources d approvisionnement. Par ailleurs, bien que Gemalto ait fait d importants efforts de diversification de ses fournisseurs dotés de capacités de production importantes à l échelle mondiale, son principal fournisseur représente environ un tiers de l ensemble de ses besoins. En outre, le nombre de fournisseurs de nouvelles cartes plus sophistiquées est généralement très limité lors des phases initiales de commercialisation. Par exemple, à l heure actuelle, il n y a actuellement que six fournisseurs de puces d une capacité de 128 Ko de mémoire effaçable et trois fournisseurs de puces de nouvelle génération d une capacité de 256 Ko de mémoire effaçable susceptibles d être utilisées dans des produits commercialisables. Gemalto peut ainsi être confrontée dans des périodes de pénurie à des difficultés d approvisionnement à des coûts commercialement satisfaisants. Certains des fournisseurs de Gemalto pourraient, en outre, ne plus satisfaire les critères de qualité ou les calendriers de livraison requis, entraînant d éventuelles difficultés pour répondre aux commandes et s adapter à l évolution de la demande. Gemalto pourrait 2

INFORMATION IMPORTANTE

INFORMATION IMPORTANTE GEMALTO N.V. Société anonyme de droit néerlandais, dont le siège social est à Amsterdam, Pays-Bas et l adresse est Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg 541-542, 1096 AX Amsterdam, Pays-Bas INFORMATION

Plus en détail

Résumé des principaux termes du rapprochement entre Axalto et Gemplus

Résumé des principaux termes du rapprochement entre Axalto et Gemplus Résumé des principaux termes du rapprochement entre Axalto et Gemplus Un rapprochement entre égaux Axalto Holding N.V. («Axalto») et Gemplus International S.A. («Gemplus») ont signé le 6 décembre 2005

Plus en détail

Traduction libre de la version originale en langue anglaise établie uniquement à des fins d information

Traduction libre de la version originale en langue anglaise établie uniquement à des fins d information Procès-verbal de l Assemblée générale annuelle des actionnaires de Gemalto N.V. Du 19 mai 2006 (encore dénommé Axalto Holding N.V à la date de la présente Assemblée) (Ceci n est pas un compte-rendu textuel

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS GEMALTO N.V. Société anonyme de droit néerlandais dont le siège social est à Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg 541-542, 1096 AX, Amsterdam, Pays-Bas Descriptif du programme de rachat d actions établi

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de Rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de Rachat d actions Gemplus International S.A. Société Anonyme au capital de 128.567.713,34 Euros Siège social : 46A, Avenue John F. Kennedy, L - 1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B 73 145 Note d information établie dans

Plus en détail

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Security to be free Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Olivier Piou Charles Desmartis Directeur Général Directeur Financier Avertissement Le présent document ne constitue ni une offre

Plus en détail

APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Publicité préalable à la décision de transfert d Euronext Paris sur Alternext APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU TRANSFERT DE LA COTATION DES TITRES DE LA SOCIETE PISCINES DESJOYAUX SA D

Plus en détail

La Société Anonyme (SA)

La Société Anonyme (SA) Les différents types de sociétés commerciales reconnus au Maroc Les sociétés de personnes : société en nom collectif société en commandite simple société en participation. Ces sociétés se caractérisent

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

Bernard Loiseau SA. Place de cotation des actions : Bourse de Paris Eurolist Compartiment C Code SICOVAM : 6696 Code ISIN FR000 0066961

Bernard Loiseau SA. Place de cotation des actions : Bourse de Paris Eurolist Compartiment C Code SICOVAM : 6696 Code ISIN FR000 0066961 Bernard Loiseau SA Saulieu le 24 mai 2011 Place de cotation des actions : Bourse de Paris Eurolist Compartiment C Code SICOVAM : 6696 Code ISIN FR000 0066961 Approbation par l Assemblée générale mixte

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PARIS LA DÉFENSE, LE 4 JUIN 2013 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS autorisé par l Assemblée Générale Mixte du 30 mai 2013 1. CADRE JURIDIQUE En application des articles L. 225-209 et suivants

Plus en détail

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire

* ex Legrand Holding SA - 1/9 - LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006. Sommaire LEGRAND * COMPTES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON AUDITES 31 mars 2006 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau de flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 * ex Legrand Holding

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris

Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Communiqué de Presse 13 décembre 2005 Succès de l'introduction en bourse de Vectrane sur l Eurolist B by Euronext Paris Vectrane se félicite du succès rencontré par le placement de ses actions. D un montant

Plus en détail

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED

PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1. Mr ABBOUDI MED PRÉSENTATION DES ÉTATS FINANCIERS IAS 1 Mr ABBOUDI MED Presentations des etats financiers 1 Objectifs et composants 2 Principe de préparations des E F 3 Principe d identifications des E F 4 Période couverte

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D ACQUISITION PORTANT SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE PRESENTEE PAR

OFFRE PUBLIQUE D ACQUISITION PORTANT SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE PRESENTEE PAR OFFRE PUBLIQUE D ACQUISITION PORTANT SUR LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE PRESENTEE PAR INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTERISTIQUES NOTAMMENT JURIDIQUES, FINANCIERES ET COMPTABLES DE FONCIERE

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

visant les actions de la société initiée par la présentée par :

visant les actions de la société initiée par la présentée par : DEPOT D UN PROJET DE NOTE D INFORMATION RELATIVES A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE visant les actions de la société initiée par la SOCIETE IMMOBILIERE HAUSSMANN MOGADOR PROVENCE présentée par : Etablissement

Plus en détail

Cette offre et le projet de note d information en réponse de Hitechpros restent soumis à l examen de l AMF.

Cette offre et le projet de note d information en réponse de Hitechpros restent soumis à l examen de l AMF. Communiqué Paris, 27 mars 2012 Dépôt d un projet de note d information en réponse au projet de note d information de HTP Manager à l occasion de l offre publique d achat simplifiée visant les actions Le

Plus en détail

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS SIEGE SOCIAL : 35, RUE DE BASSANO 75008 PARIS ADRESSE TEMPORAIRE

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

Résolutions à titre ordinaire

Résolutions à titre ordinaire COFACE SA CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 FEVRIER 2015 Rapport du Conseil d administration sur les résolutions présentées à l Assemblée Générale Mixte Le rapport a pour objet de présenter les résolutions

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Paris, 5 mai 2015 Coface débute l année 2015 avec des résultats solides: chiffre d affaires et rentabilité en hausse pour le T1 Croissance du chiffre d affaires : +5,3% à périmètre et change courants (+2,3%

Plus en détail

UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE. Société Anonyme au capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S.

UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE. Société Anonyme au capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S. UNION FINANCIERE DE FRANCE BANQUE Société Anonyme capital de 15 465 346,96 Siège Social : 32 avenue d Iéna 75116 PARIS 473 801 330 R.C.S. PARIS Descriptif du programme de rachat d actions torisé par l

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D ÉCHANGE GEMPLUS INTERNATIONAL S.A. GEMALTO N.V.

OFFRE PUBLIQUE D ÉCHANGE GEMPLUS INTERNATIONAL S.A. GEMALTO N.V. OFFRE PUBLIQUE D ÉCHANGE PORTANT SUR LES ACTIONS ET LE BON DE SOUSCRIPTION D ACTIONS EMIS PAR LA SOCIETE GEMPLUS INTERNATIONAL S.A. INITIEE PAR LA SOCIETE GEMALTO N.V. PRESENTEE PAR DEUTSCHE BANK Note

Plus en détail

Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement.

Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement. Paris, le 6 novembre 2006 Come&Stay lance une augmentation de capital de 21,7 M pour renforcer ses fonds propres et financer son fort développement. La société Come&Stay (Alternext Paris ALCSY) annonce

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014 Assemblée générale annuelle mixte Le 8 avril 2014 à 13h30 au siège social à Aubagne RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 8 AVRIL 2014 Nous vous précisons à titre préliminaire

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Le présent communiqué ne doit pas être publié, transmis ou distribué, directement ou indirectement, sur le territoire des Etats-Unis, du Canada, de l'australie ou du Japon. Communiqué de presse Succès

Plus en détail

your future in hand AXALTO HOLDING N.V. RAPPORT ANNUEL 2005

your future in hand AXALTO HOLDING N.V. RAPPORT ANNUEL 2005 your future in hand AXALTO HOLDING N.V. Société anonyme (naamloze vennootschap) de droit néerlandais dont le siège social est Amsterdam, Pays-Bas et l adresse est Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg

Plus en détail

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008

Assemblée générale mixte. du 3 juin 2008 1 Assemblée générale mixte du 3 juin 2008 3 juin 1993 3 juin 2008 2 15 e anniversaire de l introduction en bourse d Hermès 3 La société de Bourse Ferri en charge de l introduction en bourse d Hermès écrivait

Plus en détail

Investissez maintenant dans un avenir durable.

Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez maintenant dans un avenir durable. Investissez dans la croissance de la Banque Triodos À la Banque Triodos, votre argent contribue à une société durable dans laquelle une place centrale est

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014 FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société anonyme au capital de 696.110.040 euros 10, avenue Kléber 75116 Paris RCS Paris 552 043 481 («Foncière Développement Logements» ou la «Société») RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

LCL option 4 ans mars 2015

LCL option 4 ans mars 2015 Souscription du 3 mars au 3 avril 2015 La période de souscription peut être close par anticipation, au gré de l émetteur. marché des professionnels Titre de créance présentant un risque de perte en capital

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014. 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS DU T4 2014 25 février 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS ÉNONCÉS PROSPECTIFS Certaines déclarations comprises dans cette présentation peuvent

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

dans le cadre de son introduction en bourse

dans le cadre de son introduction en bourse C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Elior place avec succès environ 847 millions d euros dans le cadre de son introduction en bourse Paris, le 11 juin 2014 Offre souscrite pour un montant global de 847

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET

OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE INITIEE PAR LA SOCIETE GRANDS VINS JEAN-CLAUDE BOISSET agissant de concert avec la société HENRI MAIRE DEVELOPPEMENT INFORMATIONS RELATIVES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

Facteurs de risques liés à l Offre

Facteurs de risques liés à l Offre Assemblée Générale Extraordinaire du 28 mars 2015 Le Conseil d administration de Prologue attire l attention des actionnaires sur les informations complémentaires suivantes, qui figureront dans le «document

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex

Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex R.C.S. NANTERRE B 331 408 336 NOTE d INFORMATION ETABLIE SUITE A LA

Plus en détail

( ARTICLE(1(:(DEFINITIONS(

( ARTICLE(1(:(DEFINITIONS( EZBEAUTY CGU Dernière'mise'à'jour'le'15/07/2015' INTRODUCTION EZBEAUTY"laSociété")estuneplateformedemiseenrelationdestinéeàfaciliterlamiseenrelation,lacommunicationet lepaiemententre: i)despersonnesphysiquessouhaitantproposerdesprestationsdebeautéetbiencêtre"professionnels");et

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

Fusion-absorption par Altran Technologies de NSI, sa filiale à 95,85 %

Fusion-absorption par Altran Technologies de NSI, sa filiale à 95,85 % Communiqué de presse 26/06/2013 Fusion-absorption par Altran Technologies de NSI, sa filiale à 95,85 % Ce communiqué est établi conformément à l article 12 de l instruction de l Autorité des marchés financiers

Plus en détail

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de direction et d évaluation des risques du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Attributions, obligations et responsabilités du Comité de direction et d évaluation

Plus en détail

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 2) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 14 AVRIL 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge)

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 2) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 14 AVRIL 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge) Ce document est la traduction du Supplément n 2 au Prospectus de Base rédigé en anglais qui a été approuvé par la FSMA. En cas de contradictions entre la version anglaise et la version française du Supplément

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2009 Chiffre d affaires de 367 millions d euros, conforme aux attentes d un retour à la saisonnalité habituelle Forte croissance du segment Sécurité

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

AffiParis lance une augmentation de capital de 25,7 millions d euros avec maintien du droit préférentiel de souscription

AffiParis lance une augmentation de capital de 25,7 millions d euros avec maintien du droit préférentiel de souscription Paris, le 25 octobre 2011 AffiParis lance une augmentation de capital de 25,7 millions d euros avec maintien du droit préférentiel de souscription - EMISSION D ACTIONS AVEC MAINTIEN DU DROIT PREFERENTIEL

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3.1. RELEVANT DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE Approbation des comptes 2014 et affectation du résultat Par le vote

Plus en détail

NOTE COMPLEMENTAIRE en date du 3 juin 2015 au Prospectus ayant reçu visa n 15-222 le 27 mai 2015

NOTE COMPLEMENTAIRE en date du 3 juin 2015 au Prospectus ayant reçu visa n 15-222 le 27 mai 2015 WALLIX GROUP Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance Au capital de 303 468 Euros Siège social : 118, rue de Tocqueville 75017 Paris 428 753 149 R.C.S. PARIS NOTE COMPLEMENTAIRE en date

Plus en détail

Émission par Elior de 7.717.500 actions nouvelles en rémunération de l apport de 514.500 actions Areas

Émission par Elior de 7.717.500 actions nouvelles en rémunération de l apport de 514.500 actions Areas Émission par Elior de 7.717.500 actions nouvelles en rémunération de l apport de 514.500 actions Areas Ce communiqué est établi par Elior conformément à l article 12 de l instruction n 2005-11 de l Autorité

Plus en détail

Ne pas diffuser aux Etats-Unis. COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE D INFORMATION PRESENTE PAR LA SOCIETE

Ne pas diffuser aux Etats-Unis. COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE D INFORMATION PRESENTE PAR LA SOCIETE COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE D INFORMATION PRESENTE PAR LA SOCIETE EN REPONSE AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE INITIEE PAR LA SOCIETE PRESENTEE PAR VISANT LES ACTIONS DE

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION

INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L OPERATION Certains termes et certaines expressions commençant par une majuscule utilisés dans ce descriptif résumé des principales caractéristiques

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

Emprunt Palatine 3,80 %

Emprunt Palatine 3,80 % Emprunt Palatine Emprunt Palatine 3,80 % Eligibilité : Compte-titres (hors PEA) et assurance vie Titre de créance intégralement remboursé à l échéance (*) Un taux fixe de 3,80 % si le produit est conservé

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon.

Ce communiqué ne doit pas être publié, distribué ou diffusé aux Etats-Unis d Amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Communiqué de presse Vincennes, le 15 juin 2006 INTRODUCTION EN BOURSE D HEURTEY PETROCHEM SUR ALTERNEXT D EURONEXT PARIS (visa n 06-200 en date du 14 juin 2006) Suite à l enregistrement par l Autorité

Plus en détail

PRIX INDICATIF DU RETRAIT OBLIGATOIRE : 2.000 euros par action Plantations des Terres Rouges S.A. AVIS IMPORTANT

PRIX INDICATIF DU RETRAIT OBLIGATOIRE : 2.000 euros par action Plantations des Terres Rouges S.A. AVIS IMPORTANT Le présent communiqué ne constitue pas une offre de titres financiers ou une quelconque forme de démarchage aux fins d achat ou de souscription de titres financiers aux Etats-Unis ou dans tout autre pays.

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010

Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre 2010 Gemalto publie son chiffre d affaires du 1 er trimestre Chiffre d affaires en hausse à 390 millions d euros Croissance de la Téléphonie Mobile, portée par les logiciels et services Amélioration du mix

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

DANONE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10 FEVRIER 2010 STATUT DES MANDATAIRES SOCIAUX

DANONE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10 FEVRIER 2010 STATUT DES MANDATAIRES SOCIAUX DANONE EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10 FEVRIER 2010 STATUT DES MANDATAIRES SOCIAUX II. STATUT DE MONSIEUR EMMANUEL FABER, DIRECTEUR GENERAL DELEGUE 1. Modification

Plus en détail

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel 0 NRJ GROUP Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Conformément à l article 212-13 du Règlement général de l Autorité

Plus en détail

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon.

Ne pas distribuer directement ou indirectement aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon. Succès de l introduction en bourse de CFAO Le prix de l offre est fixé à 26,00 euros par action Prix de l offre : 26,00 euros par action Montant total de l opération : 806,0 millions d euros (représentant

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 Communiqué de presse Cession par les Managers, Monsieur Gauthier Louette, et le FCPE SPIE Actionnariat 2011 dans le cadre de l introduction en bourse de SPIE Cergy, le 3 octobre 2014 Conformément aux

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009

Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale mixte des actionnaires du 29 avril 2009 Société Anonyme au capital de 47 800 000 Euros Siège Social : 4, square Edouard VII 75009 Paris 712 048 735 R.C.S. Paris Descriptif du programme de rachat d actions propres approuvé par l assemblée générale

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES Société anonyme au capital de 234 628 851 euros Siège social : 43, rue Bayen - 75017 Paris R.C.S. Paris 552 030 967 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES QUI SERA SOUMIS À L'APPROBATION DE

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France

ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France ABCD KPMG Entreprises Pays de l'ain et du Lyonnais 51 rue de Saint-Cyr CS 60409 69338 Lyon Cedex 09 France Téléphone : +33 (0)4 37 64 78 00 Télécopie : +33 (0)4 37 64 78 78 Site internet : www.kpmg.fr

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE

RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE I. EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DE LA PERIODE Le 1 er semestre de la société a été l occasion d un changement de direction de la société Anevia avec la nomination de Laurent Lafarge

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail