Le cinquecento, XVI e siècle

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le cinquecento, XVI e siècle"

Transcription

1 Le cinquecento, XVI e siècle Introduction Entre 1480 et 1520, surtout à Rome, les artistes et architectes (qui sont souvent les deux à la fois) tentent de réaliser LA grande synthèse de toutes les recherches du quattrocento. C est un moment qu on étiquette comme étant classique et qui s appuie sur des personnalités extraordinaires (Léonard de Vinci, Raphael, Michel-Ange )! Ces personnalités arrivent de Florence à Rome au moment où les papes veulent redonner du blason à Rome grâce à une conjonction d argent et de pouvoir. A Venise, ce moment classique s épanouira aussi et surtout dans la peinture et là une grande personnalité donne le ton, c est Le Titien. Entre 1520 et 1560, les esprits et le climat sont plutôt troublés, des événements ébranlent les grandes certitudes! En 1517, c est la réforme de Luther, le début des guerres de religions. En 1527 le sac de Rome par les troupes de Charlequin à lieu. Dans ce contexte, les artistes vont exprimer cette espèce de doute qui s insinue dans tout. Ils vont faire des variations à partir des grands modèles classiques, Ils vont créer des effets, des torsions, des manières plus ou moins teintés de ces inquiétudes, c est ce qu on appelle le maniérisme A partir de 1563 le concile de Trente organise la contre-réforme catholique en réaction à la réforme protestante en mettant en place une machine de guerre très particulière : la propagande religieuse pour séduire. C est le début du Baroque et des ses grandes mises en scène. Les compositions, d'abord statiques et souvent triangulaires, tendent vers la complexité et le mouvement au XVIe siècle. Peinture : La lumière uniforme et claire traduit un espace abstrait au Quattrocento ; sa source artificielle provient de la partie supérieure droite et permet la mise en volume par le clair-obscur (chiaroscuro). Des effets d'ombre et de lumière plus contrastés au Cinquecento estompent les contours et créent un modelé illusionniste, dont le sfumato (enfumé) de Léonard de Vinci montre l'effet extrême. Les couleurs, mates au Quattrocento, se fondent ensuite grâce à la technique à l'huile qui permet aussi de traduire l'éloignement par la dégradation des tons et des contours (perspective atmosphérique). Ces innovations s'exacerbent ponctuellement au XVe siècle. Le XVIe siècle effectue la synthèse pour atteindre la sensation de la vie : qualité de la peau, vérité des poses, mouvement, présence psychologique, appelée «état d'âme» par Léonard de Vinci. Cependant, les artistes de la Renaissance recherchent moins le réalisme que la beauté et l'harmonie. Ils créent à partir de l'observation de la nature, mais ne l'imitent pas. L'étude de la civilisation gréco-romaine guide les artistes vers un idéal de perfection. Elle influence le décor architectural et les motifs appelés «grotesques». La philosophie fournit le type humain idéal dans ses proportions, sa musculature, l'ovale parfait du visage, le nez droit, le front triangulaire, l'expression mesurée et l'équilibre dynamique du corps par le hanchement Ce modèle débouche sur la pureté classique de Raphaël au Cinquecento. La lecture de Vitruve, architecte romain du 1 er siècle av. J.-C., apprend que la forme humaine peut s'inscrire dans des figures géométriques parfaites (carré, cercle). Les artistes enrichissent cet apport de leurs réflexions théoriques personnelles : Albrecht Durer, par exemple, déduit ses proportions en référence à un élément 1

2 du corps pris pour module; la beauté des formes naît de leur interaction. Marsile Ficin, helléniste et philosophe au service des Médicis à Florence, concilie les idées de Platon avec le christianisme, cette doctrine néoplatonicienne inspire les créateurs comme Michel-Ange. Le dessin, vecteur de la création, prime sur la réalisation peinte au point que les grands maîtres, tels Raphaël et Véronèse, confient facilement l'exécution des tableaux à des collaborateurs. 1. Botticelli (néoplatonicien) Il veut célébrer la beauté, il crée les allégories, ce sont des récits symboliques, métaphoriques. Belle observation des fleurs, les visages sont très androgynes en trichant pour les rendre beaux Sandro Botticelli (v ), la Naissance de Vénus, v Tempera sur toile, 172,5 278,5 cm Poussée par les vents, Vénus arrive à Cythère (l île de l amour). Elle est accueillie par la déesse des fleurs. Cette beauté est artificielle, ce qui explique sans doute son succès, elle gagne le monde des idées. Pose en contraposto. 2. Léonard de Vinci Il est à la fois homme de science et artiste, c est un observateur aristotélicien et pour lui le dessin est un moyen d exploration du monde. L œil-la main-le dessin. Il écrivait de la main gauche et à l envers pour le lire il faut un miroir. Il «touche» aux sciences de l observation, de l anatomie, de la botanique, de l optique, de la physique mais aussi urbaniste, musicien, organisateur de fête, poète et évidemment peintre et théoricien de la peinture, de la perspective. Il représente une synthèse des savoirs. C est l homme de la renaissance par excellence. Dans ses carnets il y a un désordre incroyable, il y a pleins d idées mélangées. Il observe des tas de choses comme les expressions, l anatomie, 2

3 La dernière cène, peinture murale à la détrempe (tempera) de 460 x 880 cm, réalisée de 1494 à 1498 pour le réfectoire du couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie à Milan Le sujet : moment où le christ dit que quelqu un l a trahit, les gestes des personnages traduisent à chaque fois d un type de sentiment, de réaction éprouvés par cette annonce : l étonnement, l objection, la demande La Joconde (1503), entre 1503 et 1506, Huile sur panneau de bois de peuplier, 77 cm 53 cm Une des inventions majeures de Léonard De Vinci est le sfumato (la fumée) De Vinci comprend que la nature ne dessine pas, nous percevons des masses travaillées par l ombre et la lumière dans une ambiance lumineuse. Il va noyer le contour et insister sur les nuances, chez lui les nuances infinies des modelés sont ahurissantes et plongent ses personnages dans une seule ambiance clair /obscur. On a à la fois un effet de masse, de climat de lumière et un discours sur le mystère. Léonard invente le sourire qu on dévoile à peine, avant on faisait des portraits neutres. Remettre de l ombre pour donner du volume, pas de lignes qui aplatissent, pas de cernes. La cosa mentale Léonard décrète le statut intellectuel de l artiste contre son statut d artisan. Depuis le M-A, ils sont dans la corporation jusqu'à la révolution française. 3

4 Par étape, son statut de penseur va être reconnu notamment par les académies. Léonard revendique la part de projet, de concept et donc d idées inhérentes à la démarche artistique. L artiste pense avant de faire et ça à l opposé de l artisan qui exécute. Idée reprise par Marcel Duchamp et puis par l art conceptuel, moment très important dans l histoire de l art. 3. Michel-Ange ( ) Il est avant tout sculpteur. Le pape Jules II (colérique et capricieux) voulait redresser Rome. Il va attirer des artistes à lui dont Michel-Ange. Les gens disaient à cette époque qu il était «tellement le meilleur que plus personne n en était jaloux». Une chose qui est claire c est que Michel-Ange est néoplatonicien à l opposé de Léonardo. La chapelle Sixtine ( ) L histoire de la création de la chapelle Sixtine est le résultat d une intrigue. Bramante, pour dévier Michel-Ange de la construction du Vatican, conseille à Jules II de lui faire peindre le plafond de la chapelle Sixtine. Michel-Ange est furieux car il est «sculpteur et non peintre». C était un homme torturé, compliqué, invivable. C est une œuvre qui s étale sur 4 ans, ce qu il va mener entièrement seul.ò Michel-Ange était avant tout un sculpteur. Au fur et à mesure qu il avance, la crise s installe à l intérieur de son œuvre et les caractères du maniérisme s inscrivent dans des formes de plus en plus malmenées, en torsion, en tension, en étirement bref, en expression de malaise. Piéta , Statue en marbre, 174 cm 69 cm, Basil!que St Pierre de Rome Lorsqu il a 22 ans, il exécute la Piéta qui est une expression de la souffrance. Il s agit de la descente de croix du christ, quand la vierge retrouve le corps de son fils mort. Le christ en en fait un apollon religieux qui n est plus dans la souffrance mais dans l acceptation. Le drame devient harmonie alors qu il était crise. C est une sculpture platonicienne. 4

5 Rimes plastiques ; grand S, le corps du christ est raide car mort, le drapé est souple, plein de vagues. Cette œuvre l a directement propulsé au sommet! cette sculpture est en grandeur nature. Détail corps du christ Corps grec incroyablement maîtrisé au niveau de l anatomie. Détail main et corps qui tombent : Détail visage de la vierge : David, Pour lui, la sculpture surpasse la peinture. Il s agissait d un bloc de marbre pur de 4metre de haut donc rare, Ceci peut symboliser l orgueil florentin. C est un sujet biblique mais le traitement est antique, c est une synthèse antique. Ce qui était antique c était le déhanchement de Praxitèle. David contre Goliath, c est David le frêle berger qui gagne. Ici, Michel-Ange représente David juste avant le combat C est déjà un peu maniériste car Michel-Ange déforme pour donner de l effet. C est une sculpture publique qui doit être mise sur la place de florence. Classique : beau en soi, nombre d or. Maniériste : effet, pour le regard, mise en scène. Ça peut aller jusqu au trouble de l inquiétude (torsion). Ce qui est exagéré : L œil est trop grand, trop enfoncé, il y a une énorme zone d ombre entre l œil et le nez. Le nez est exagéré c est une muraille! 5

6 Michel-Ange est mélancolique jusqu'au bout, il est adulé, vénéré et il va quand même dire : «en choisissant l art, je me suis trompé, j aurais du choisir Dieu et rien désormais ne pourra apaiser mon âme», c est quelque part le premier romantique, c est un homme en crise. C est un géant colossal de l art! 4. Raphaël : ( , il meurt donc vers 35 ans) Raphael tente LA plus grande synthèse possible, il est LE peintre officiel par excellence. Il va fonder tous les principes de l académie qui seront valable jusqu au début du 20ème dans les écoles. Il fait le lien entre le classicisme grec et la peinture occidentale. Le Mariage de la Vierge, 1504, huile / toile, 170 x 117 cm Marie avait une série de prétendants, en venant se présenter à la vierge ils ont tous une branche d olivier et le rabbin dit qu il mariera celui qui aura le bâton où l oiseau (messager du ciel) viendra se déposer et celui-ci se déposera sur le bâton de Joseph. Tout est en équilibre, la perspective est centrée, c est une architecture idéale, Il y a de la stylisation mais il y a aussi du naturel, le geste est naturel mais noble. L exemple type c est le personnage à droite qui casse son bâton de rage car il n a pas été choisi ; son corps est parfait et idéalisé, sa pause est plausible tout en restant noble. Raphaël ( ), l'école d'athènes, Fresque, à la base : 770 cm, Vatican 6

7 Commande de Jules 2, chambres du Vatican, vers Raphael va réunir les grands penseurs de l Antiquité. et en faire jouer certains rôles par des personnalités de la Renaissance, ses contemporains. Léonard de Vinci est pris pour Platon, Michel-Ange représente Héraclite, philosophe de l éphémère, il est vraiment platonicien, il touche vraiment aux idées pures. Bramante joue le rôle d Euclide, grand géomètre. Les personnages sont placés dans un bâtiment idéal, on est dans un espace qui serait le futur saint Pierre. Maitrise extraordinaire du dessin d académie, de l anatomie, de la perspective, des raccourcis, des formes idéales. 7

Florence, la galerie des Offices et la chapelle Brancacci dans

Florence, la galerie des Offices et la chapelle Brancacci dans Florence, la galerie des Offices et la chapelle Brancacci dans l église Santa Maria del Carmine, où l on peut voir comment certains artistes influencèrent fortement Michel-Ange. Ainsi, La Vierge et l Enfant

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

Une nouvelle image de l homme

Une nouvelle image de l homme L ART DE LA RENAISSANCE Une nouvelle image de l homme REMI AZEMAR IUFM DE MONTPELLIER Le Beau n est qu un but de l Art. Sa plus haute ambition est de nourrir un dépassement pour le spectateur, de lui ouvrir

Plus en détail

Séquence 1 : Humanisme et Renaissance

Séquence 1 : Humanisme et Renaissance 1 ère année Bac pro 2009-2010 Séquence 1 : Humanisme et Renaissance A la période du moyen Age, marquée par des famines, des épidémies et des guerres, succède une époque de renouveau intellectuel, scientifique

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

La naissance de Vénus

La naissance de Vénus La naissance de Vénus (Tempera sur toile, vers 1485, 172,5 cm 278,5 cm) SANDRO BOTTICELLI RENAISSANCE ITALIENNE, TEMPS MODERNES La peinture «La naissance de Vénus», peinte par Sandro Botticelli vers 1485,

Plus en détail

Tu veux mon portrait?

Tu veux mon portrait? Tu veux mon portrait? Objectifs : - Faire découvrir ce qu est un portrait et l intérêt de ce genre artistique. - Faire repérer différentes modes de représentations : plus ou moins réalistes, angles de

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes

Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Devoir du 06.06.2011 / 5 ème A / Histoire, les grandes découvertes Prénom : Nom : I. Deux grandes voyages, se repérer. 7 /7 Points 1. Comment appelle-t-on les deux lieux géographiques représentés sur la

Plus en détail

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice

Module. Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs. Exercice Module Comment un sujet religieux est-il traité par Léonard de Vinci? Objectifs MÉTHODE : analyser un tableau CONNAISSANCE : saisir l évolution de la peinture religieuse au XVI e siècle La Vierge, l Enfant

Plus en détail

PREPARATION DE CONCOURS MISE A NIVEAU DESSIN PEINTURE COACHING A LA CARTE STAGES «CLES EN MAIN»

PREPARATION DE CONCOURS MISE A NIVEAU DESSIN PEINTURE COACHING A LA CARTE STAGES «CLES EN MAIN» PREPARATION DE CONCOURS Vous projetez d entrer dans une école d'art : Jean-Jacques Houée vous accompagne dans la constitution de votre dossier et vous procure l entraînement nécessaire à la réussite du

Plus en détail

Sandro Botticelli 1444-1510

Sandro Botticelli 1444-1510 Sandro Botticelli 1444-1510 Biographie Botticelli est un célèbre peintre italien de la Première Renaissance (le quattrocento). Son nom est étroitement associé à ceux de Florence, sa ville natale, et des

Plus en détail

Florence, la Galleria degli Uffizi et la chapelle Brancacci dans

Florence, la Galleria degli Uffizi et la chapelle Brancacci dans INTRODUCTION Florence, la Galleria degli Uffizi et la chapelle Brancacci dans l église Santa Maria del Carmine, voilà où l on peut voir comment certains artistes influencèrent fortement Michel-Ange. Ainsi,

Plus en détail

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE 1 CONTEXTE HISTORIQUE 2 CONTEXTE ARTISTIQUE 3 ŒUVRES Dürer, Holbein, Cranach Botticelli, Raphaël, Leonard de Vinci, Michel-Ange 3. OEUVRES QUATRE GRANDES FIGURES DE LA RENAISSANCE

Plus en détail

La Joconde de Léonard de Vinci

La Joconde de Léonard de Vinci La Joconde de Léonard de Vinci Brève biographie de l'auteur Brève biographie de l'auteur : Léonard de Vinci née le 15 avril 1452 près de Florence en Italie, de son nom complet Leonardo di ser Piero da

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Classes Découverte des musées de Florence

Classes Découverte des musées de Florence Classes Découverte des musées de Florence 2010/2011 Bienvenue dans les Classes à la découverte des musées de Florence Ces modules sont conçus à destination : - Des collèges et lycées italiens avec section

Plus en détail

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE 1/ Présentation générale Le présent dossier est un bref tour d horizon de l univers développé par Nicolas Turon, acteur et metteur en scène de Codex Carton

Plus en détail

Un foyer de la Renaissance italienne FLORENCE. Anne Hurard Professeure d histoire-géographie Collège André Malraux Mazan (84)

Un foyer de la Renaissance italienne FLORENCE. Anne Hurard Professeure d histoire-géographie Collège André Malraux Mazan (84) Un foyer de la Renaissance italienne FLORENCE Anne Hurard Professeure d histoire-géographie Collège André Malraux Mazan (84) Florence au temps des Médicis, Carte della catena ( carte de la chaîne) attribuée

Plus en détail

L art de l appropriation, artiste postmoderne.

L art de l appropriation, artiste postmoderne. Problématique : La culture contemporaine transmet- elle des mythes? : L art de l appropriation, artiste postmoderne. Donner votre propre définition du mot Mythe : INTRODUCTION GÉNÉRALE Dans son livre célèbre

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

Château de Fontainebleau Livret de visite

Château de Fontainebleau Livret de visite Château de Fontainebleau Livret de visite Le château de Fontainebleau fut la maison des rois de France. Les rois de France, comme François Ier, aimaient y venir pour les nombreux animaux qu ils pouvaient

Plus en détail

Cette nouvelle exposition du FRAC fait suite à celle de 2001 qui avait déjà

Cette nouvelle exposition du FRAC fait suite à celle de 2001 qui avait déjà P i s t e s p é d a g o g i q u e s Cette nouvelle exposition du FRAC fait suite à celle de 2001 qui avait déjà été consacrée à cet artiste. Elle permet de suivre le travail d un artiste de loin en loin

Plus en détail

La Servante du Seigneur

La Servante du Seigneur JEAN-LOUIS FOURNIER La Servante du Seigneur STOCK J ai égaré ma fille. Je suis retourné à l endroit où je l avais laissée, elle n y était plus. J ai cherché partout. J ai fouillé les forêts, j ai sondé

Plus en détail

Le Vatican : La Place et la Basilique Saint-Pierre

Le Vatican : La Place et la Basilique Saint-Pierre o Le Vatican : La Place et la Basilique Saint-Pierre Petit guide pour permettre d y voir plus clair La façade : elle est l'œuvre de Carlo Maderno et il s'agit de l'une des parties construites en dernier.

Plus en détail

INTRODUCTION Amour, apprentissages, approches, abandons des débuts, violence du désir, corps- à- corps, emprises et dépenses, incertitudes et attentes, pratiques et codes, plaisirs ordinaires, jouissance

Plus en détail

Guido Dettoni della Grazia Guido Dettoni della Grazia, depuis sa jeunesse a recherché la représentation de Jésus-Christ à travers sa peinture et sa sculpture. Avec le passage du temps, il est arrivé à

Plus en détail

make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7

make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7 make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7 Bruno Moinard Architecte-designer et scénographe, Bruno Moinard

Plus en détail

Affirmations de Louise HAY

Affirmations de Louise HAY Affirmations de Louise HAY C est par des affirmations positives quotidiennes que nous pouvons parvenir à transformer notre vie. Et pour cela, il est bon de répéter le plus souvent possible ces affirmations

Plus en détail

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle Florence fut le principal foyer de la Renaissance dans les arts comme dans l'architecture. A partir du XVe siècle s'opère un retour à l'antiquité comme modèle

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015

MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 MON CARNET DE ROUTE Bordeaux-Italie, Échanges & visions artistiques XVII e -XX e siècles Galerie des Beaux-Arts / 7 mai 26 octobre 2015 Ce carnet de voyage permet de découvrir d une manière ludique l exposition

Plus en détail

IV. Conquérants d empires

IV. Conquérants d empires IV. Conquérants d empires Romains, Bouddhistes, Juifs et Chrétiens, du I au IV siècle de notre ère. Tandis que les Romains faisaient la conquête du monde et fondaient leur empire sur les ruines des royaumes

Plus en détail

Témoignage de Jean-Pierre Bénisti

Témoignage de Jean-Pierre Bénisti L HOMME Bénisti Témoignage de Jean-Pierre Bénisti Parler de son père n est pas aisé; je vais cependant tenter de le faire. Je voudrais d abord saluer le père que Louis Bénisti a été, lui qui n a pas eu

Plus en détail

Jean Daret (1614 1668)

Jean Daret (1614 1668) Université Paris IV-La Sorbonne École doctorale VI : Histoire de l art et archéologie. Thèse de doctorat pour l obtention du grade de Docteur de l Université Paris IV-La Sorbonne Histoire de l art moderne

Plus en détail

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année J imprime un monotype B1.4 utiliser des techniques simples dans ses propres œuvres (p. ex., dessin à la craie, peinture

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail

C/ les protestations religieuses activité les réformes protestantes :

C/ les protestations religieuses activité les réformes protestantes : Leçon N 13 : la Renaissance et l humanisme (XVI s) LA Renaissance est une période qui termine le Moyen-Age. Elle se veut le retour de l époque romaine à qui on emprunte l art. Les artistes de la Renaissance

Plus en détail

Le pardon en famille

Le pardon en famille Commission diocésaine de l Eveil à la foi Diocèse d Annecy- Val d Arly Janvier 2016 Le pardon en famille Le pape François a ouvert le 08 décembre 2015 «l Année Sainte de la Miséricorde». Ce «Jubilé de

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

L ANALYSE D UNE PEINTURE

L ANALYSE D UNE PEINTURE L ANALYSE D UNE PEINTURE OBSTACLES D'APPROCHE DU CODE ARTISTIQUE. 1) Obstacles d'ordre intellectuel (bagage culturel) 2) Obstacles liés à des caractères physiologiques (sensibilité personnelle dégageant

Plus en détail

Simon Deppierraz. fastt INGPHI. deillon delley. Dreier Frenzel

Simon Deppierraz. fastt INGPHI. deillon delley. Dreier Frenzel Simon Deppierraz fastt INGPHI deillon delley Dreier Frenzel IMPRESSUM deillon delley architectes / Bulle Parti scénographique «C est le pilier en béton qui a très rapidement retenu notre attention. Nous

Plus en détail

Anne-Marie Pansart. Emotions

Anne-Marie Pansart. Emotions Emotions 17 janvier 1948, artiste plasticienne allie les techniques du dessin, de la peinture et de la photo pour faire transparaître la beauté de la lumière avec passion. Lors de ses études de médecine

Plus en détail

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique

MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE. Atelier. «À la découverte. de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique MUSÉE des BEAUX-ARTS de CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Atelier «À la découverte de la nouvelle galerie de peinture» Dossier didactique et pédagogique Photo Christophe Lucas PUBLIC : Cycle 3 et collège DURÉE : 1

Plus en détail

Quattrocento - la première Renaissance en Italie

Quattrocento - la première Renaissance en Italie Quattrocento - la première Renaissance en Italie La bataille de San Romano durant le Quattrocento annonce l'avènement de la cité de Florence et de ses marchands sur la scène européenne. Le quattrocento,

Plus en détail

Les hommes de la renaissance

Les hommes de la renaissance Les hommes de la renaissance Massacio Rabelais Léonard de vinci Michel Ange Botticelli Raphael Erasme MICHEL ANGE La Chapelle Sixtine. Michel Ange Palais du Vatican, Rome Vue d ensemble. ( + P 205) Michel-Ange

Plus en détail

HISTOIRE D UNE COMMANDE «IMAGO PIETATIS» LES PROCEDES DE REPRODUCTION

HISTOIRE D UNE COMMANDE «IMAGO PIETATIS» LES PROCEDES DE REPRODUCTION HISTOIRE D UNE COMMANDE «IMAGO PIETATIS» LES PROCEDES DE REPRODUCTION 1) Reproduction, réduction, agrandissement des sculptures en occident depuis la Grèce antique. Ve siècle av JC. On partage la sculpture

Plus en détail

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet L icône, sur le fil du rasoir Jean Claude Polet C est une peinture comme une autre Fixer formellement une réalité visible sur un support cadré Au moyen d un dessin (sous jacent) et de couleurs appliquées

Plus en détail

I. Le médium. Claire Dupin Delphine de Luppé, Une heure, une œuvre

I. Le médium. Claire Dupin Delphine de Luppé, Une heure, une œuvre Delphine de Luppé est une artiste française, née en 1967, qui sort des Beaux Arts de Paris et de l ESAT (Ecole Supérieure des Arts et Techniques), qui forment entre autres à l architecture et la scénographie.

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une

Plus en détail

Une cuisine à votre goût

Une cuisine à votre goût 1 Une cuisine à votre goût Une cuisine créée pour vous, conçue selon votre style de vie et réalisée sur mesure par nos artisans amoureux du travail bien fait. Dans nos ateliers de Villars-sous-Mont nous

Plus en détail

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise Dossier de presse Une exposition franco-suédoise n a t u r e l l e m e n t s é n a r t Le domaine de la Grange la Prévôté : une histoire en lien avec la Suède L histoire du château situé à 35km de Paris

Plus en détail

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay JB musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay Présentation des oeuvres : 1 - La naissance / 2 - L enfance / 3 - L adolescence / 4 - L âge adulte / 5 - La vieillesse Femme portant un enfant

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo

Le Saint-Siège. Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013. Vidéo Le Saint-Siège DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS AUX CATÉCHISTES EN PÈLERINAGE À ROME À L'OCCASION DE L'ANNÉE DE LA FOI ET DU CONGRÈS INTERNATIONAL DES CATÉCHISTES Salle Paul VI Vendredi 27 septembre 2013 Vidéo

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

MILAN A l occasion de l Exposition Universelle 2015

MILAN A l occasion de l Exposition Universelle 2015 MILAN A l occasion de l Exposition Universelle 2015 5 jours / 4 nuits Du 15 au 19 octobre 2015, au départ de Lyon Voyage accompagné par un conférencier M. Patrice MAURIES, Diplômé de l Ecole des Beaux

Plus en détail

l encoche Antonie Burger revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12

l encoche Antonie Burger revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12 revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12 Antonie Burger 2008 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention de la source et envoi

Plus en détail

TRÈS TÔT JE ME DESTINE À DEVENIR CHIRURGIEN-BARBIER

TRÈS TÔT JE ME DESTINE À DEVENIR CHIRURGIEN-BARBIER TRÈS TÔT JE ME DESTINE À DEVENIR CHIRURGIEN-BARBIER Ambroise Paré naît en 1510 au Bourg- Hersent, hameau rattaché alors à la paroisse d Avesnières, près de Laval. On suppose que son père est coffretier

Plus en détail

aux XVIe-XVIIe siècles?

aux XVIe-XVIIe siècles? LES BOULEVERSEMENT CULTURELS ET INTELLECTUELS AUX XVIe-XVIIe Siècles. Fiche d objectifs Quelle est la nouvelle vision de l homme et du monde p112/113 Christophe Colomb découvre l Amérique aux XVIe-XVIIe

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire Enseignement secondaire Classe de Ière Éducation artistique I I. Profil de la section Arts plastiques (E) A. Définition L enseignement artistique dispensé en section Arts plastiques (E) est un enseignement

Plus en détail

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs.

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs. Le XVIIème siècle La couleur s'assombrit, le clair-obscur met en valeur la lumière. Le peintre, depuis la Renaissance, signe son œuvre et se met en scène, aborde des sujets religieux et profanes, et se

Plus en détail

Tété : Mon trésor. Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Liste des activités. siècle. L amour, la rupture.

Tété : Mon trésor. Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Liste des activités. siècle. L amour, la rupture. Tété : Mon trésor Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG Thèmes L amour, la rupture. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer une opinion. Identifier des informations visuelles. Associer des

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958)

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Musée Cernuschi : Qu est-ce qui a décidé de votre vocation d artiste? Zhou Gang : Mon père était un peintre connu dans les années 1930. Il avait fait des études au Japon et pratiquait

Plus en détail

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée

La Roma antica. Complète le résumé suivant : La Rome Antique : pour chaque monument, note un résumé à retenir. Nom : 2- Le Colisée La Roma antica Complète le résumé suivant : Etape 1 : Rome est une.de la péninsule italienne. De..à.. des.la dirigent. Etape 2 : Rome conquiert. De.à. les Sénateurs de la R... dirigent. Etape 3 : Rome

Plus en détail

Séquence d Histoire des Arts

Séquence d Histoire des Arts Séquence d Histoire des Arts Niveau : 4ème Thématique : «Arts, techniques, expression» Piste d étude : L œuvre d art et l influence des techniques Période historique : XIXe siècle L impressionnisme Introduction

Plus en détail

Peindre pas à pas : les 10 étapes

Peindre pas à pas : les 10 étapes Peindre pas à pas : les 10 étapes 1) Se Motiver : Avant de commencer à peindre, vous devez en avoir l'envie, vous devez vous le présenter comme un défi et une expérience nouvelle si c'est votre première

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE

LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE LE FULGURANT PASSAGE DE LA PRESENCE «et en plus, il faut faire un tableau.» Alberto Giacometti Ecrire sur la peinture pourrait signifier écrire «par-dessus», recouvrir des signes arbitraires de l écriture

Plus en détail

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter).

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter). L Epiphanie L enjeu Heureux de l avoir rencontré, les mages honorent Jésus comme un roi en lui offrant des cadeaux : l or, la myrrhe et l encens. Saurons-nous, nous aussi, aujourd hui, reconnaître Jésus

Plus en détail

Petite histoire de la perspective à la Renaissance

Petite histoire de la perspective à la Renaissance Marc Vayer - STI et BTS Arts Appliqués Petite histoire de la perspective à la Renaissance Bbiliographie : - (1) Les dessous de l image Philippe Comar (Découverte Gallimard) - (2) Art de la couleur Johannes

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Gabriel Delmas SYNTONES. essai sur le dessin

Gabriel Delmas SYNTONES. essai sur le dessin Gabriel Delmas SYNTONES essai sur le dessin Syntones - Essai de Gabriel Delmas Version française et anglaise copyright Gabriel Delmas 2010. English and French version are copyright Gabriel Delmas 2010.

Plus en détail

Dominikos Theotokopoulos dit:

Dominikos Theotokopoulos dit: Dominikos Theotokopoulos dit: Le Gréco. Né en Crète à Candie en 1541 et mort à Tolède le 7 avril 1614. C'est donc le...de sa mort. Pour aborder les peintures du Gréco, cherchez à percevoir l'émotion qu'il

Plus en détail

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE ANALYSE ET PISTES EN ARTS PLASTIQUES. L analyse présentée ne revêt pas de caractère exhaustif, pas plus qu elle n est attachée à être «en accord» avec les intentions

Plus en détail

Iconographie chrétienne. ou introduction à l identification des thèmes religieux dans les arts

Iconographie chrétienne. ou introduction à l identification des thèmes religieux dans les arts Iconographie chrétienne ou introduction à l identification des thèmes religieux dans les arts ICONOGRAPHIE : de «eikonos» image «graphie» écrire, décrire Warburg Institute de Londres : Aby Warburg (1866-1929)

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Le travail de l Atelier Jade

Le travail de l Atelier Jade Le travail de l Atelier Jade Jacques Devillers Graphiste de l invisible Jacques Devillers naît le 4 septembre 1921 à Amiens dans une famille d architectes. Après une formation en philosophie et un passage

Plus en détail

LE MIROIR INVISIBLE. Une histoire pour les petites filles

LE MIROIR INVISIBLE. Une histoire pour les petites filles Milorad Pavic LE MIROIR INVISIBLE Une histoire pour les petites filles Chère Théodora, ma jolie petite-fille, ne te fais pas de souci si par hasard tu n arrives pas à lire ce roman jusqu au bout. Si cela

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

Garo. Peintre Néo-impressionniste International

Garo. Peintre Néo-impressionniste International Garo Peintre Néo-impressionniste International Garo en vidéo Présentation de Charles Garo par M. De La Patellière : Directeur du Musée «Paul Delouvrier» à Evry : http://www.youtube.com/watch?v=sgjee4z75e4

Plus en détail

Les Borgia, une famille de mécènes à la Renaissance Défendin DETARD

Les Borgia, une famille de mécènes à la Renaissance Défendin DETARD Les Borgia, une famille de mécènes à la Renaissance Défendin DETARD Présentation de la séquence Dans le cadre de la partie IV «Vers la modernité, fin XVe-XVIIe siècles», le thème 1 du programme d Histoire

Plus en détail

Actu-français : 150 ans de métier Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 20 mn.

Actu-français : 150 ans de métier Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 20 mn. I COMPRENDRE le document Actu-français : 150 ans de métier Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 20 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) 1. Hypothèses. Regardez cette image : devinez

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

Comparaison 3 : Di Bicci Newman

Comparaison 3 : Di Bicci Newman Comparaison 3 : Di Bicci Newman Les couleurs Depuis toujours, les artistes emploient les couleurs de diverses façons pour exprimer les émotions, pour créer une atmosphère et parfois pour identifier des

Plus en détail

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci :

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La collégiale Saint-Ours à Aoste L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La façade gothique de

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Sexuation et discours. «Le savoir s invente», disait Lacan et la seule chose qu il revendique avoir inventé est l objet petit a.

Sexuation et discours. «Le savoir s invente», disait Lacan et la seule chose qu il revendique avoir inventé est l objet petit a. Sexuation et discours. «Le savoir s invente», disait Lacan et la seule chose qu il revendique avoir inventé est l objet petit a. Il est déjà là dans le stade du Miroir, dans le graphe du désir, dans la

Plus en détail

de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT

de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT ORIENTATIONS : Inviter à - accueillir - entrer en relation Reconnaître - son «moi» comme unique - les autres comme importants Découvrir que chacun est connu et aimé

Plus en détail

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde

Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde Ce ne sont que des mots Offerts en privilège A nous autres humains ; Ce ne sont que des mots, Modestes témoignages De notre bref passage En ce monde incertain... 7 Paroles, Paroles Pour certains, parler

Plus en détail

Michel Deverne, bois, métal, papier Paul Kingma, tables-architectures

Michel Deverne, bois, métal, papier Paul Kingma, tables-architectures MERCREDI 25 JUIN 2014 À 19H Michel Deverne, bois, métal, papier Paul Kingma, tables-architectures EXPOSITION Du jeudi 19 juin au mercredi 25 juin 2014 PIASA rive gauche 83, rue du Bac 75007 Paris PRESSE

Plus en détail

Face à face : la galerie des portraits du musée. Livret-jeu Musée des beaux-arts de Quimper

Face à face : la galerie des portraits du musée. Livret-jeu Musée des beaux-arts de Quimper Face à face : la galerie des portraits du musée Livretjeu Musée des beauxarts de Quimper Le portrait est la représentation d une personne réalisée en peinture, dessin, gravure, sculpture ou photographie.

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail