LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE"

Transcription

1 Percy John Harvey LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Échantillon des illustrations Presentation_FMEI.indd 1 20/09/13 14:54:55

2 La cérémonie d initiation n est pas une opération magique qui transformerait spontanément le postulant en Initié. L initiation maçonnique agit par des mécanismes symboliques sur la conscience de l individu, afin de le guider sur un chemin devant le conduire vers une forme de connaissance approfondie de soi. 1 Presentation_FMEI.indd 2 20/09/13 14:54:55

3 ANNEXE B : ANTHROPOLOGIE TERNAIRE De l alchimie Dans sa méthode, la Franc-Maçonnerie fait de nombreux emprunts à l hermétisme et en particulier à l alchimie. L oeuvre de l alchimiste est similaire dans ses fins au travail du Maçon. Tous les deux cherchent à réaliser la Pierre, qui désigne à la fois la Pierre philosophale pour le premier, et la Pierre cubique pour le second. Au niveau ultime ces deux concepts de la Pierre se rejoignent. Ce sont les moyens qui diffèrent : l alchimiste réalise un travail solitaire en rectifiant (purifiant) les métaux par le feu afin de perfectionner leur nature ; le Maçon travaille en collectif dans le cadre d une confrérie, où chacun donne et reçoit, pour rectifier la pierre à l aide des outils symboliques. 2 Presentation_FMEI.indd 3 20/09/13 14:54:56

4 Personnages Civilisation Influences majeures Pythagore Les nombres, les cycles, et la musique. Le monde des formes et des idées. Platon Grèce Antique Les préceptes philosophiques. Socrate La géométrie. Euclyde Rome Antique L architecture. Vitruve Mythologie romaine Le dualisme et l ambivalence. Janus Mythologie grecque La Table d Émeraude et le Corpus Hermeticum. Hermès 3 Presentation_FMEI.indd 4 20/09/13 14:54:56

5 Les étapes conceptuelles pour la création d une Loge. 4 Presentation_FMEI.indd 5 20/09/13 14:54:56

6 Le Temple de Salomon et ses correspondances maçonniques. 5 Presentation_FMEI.indd 6 20/09/13 14:54:57

7 La Loge installée et Ouverte. 6 Presentation_FMEI.indd 7 20/09/13 14:54:58

8 L orientation du Temple dans l espace. 7 Presentation_FMEI.indd 8 20/09/13 14:54:59

9 La Franc-maçonnerie expliquée par l image Échantillon des illustrations Tableau de Loge d Apprenti, Grande Loge de France. (TdL moderne) 8 Presentation_FMEI.indd 9 20/09/13 14:55:00

10 Tableau des bijoux des officiers de la Loge. 9 Presentation_FMEI.indd 10 20/09/13 14:55:00

11 Sept la rendent juste et parfaite. 10 Presentation_FMEI.indd 11 20/09/13 14:55:00

12 Allumage des Petites Lumières. L équerre formée par l Épée et la Canne. Maillet en main droite et Epée en main gauche le Vénérable Maître déclare alors la Loge ouverte. Cette déclaration d Ouverture de la Loge est accompagnée d une Batterie d allégresse, et les travaux peuvent enfin commencer. 11 Presentation_FMEI.indd 12 20/09/13 14:55:00

13 Diagramme de la cérémonie de réception au grade d Apprenti. 12 Presentation_FMEI.indd 13 20/09/13 14:55:01

14 La séquence de la seconde naissance du néophyte par les Quatre Éléments. 13 Presentation_FMEI.indd 14 20/09/13 14:55:01

15 Le CdR est aussi une sorte d athanor alchimique où s opère la «transmutation» du postulant en une Pierre brute, sous l influence symbolique du VITRIOL (voir en annexe le Cabinet de Réflexion). La production symbolique du Cabinet de Réflexion porte sur la seconde naissance du postulant et, par le VITRIOL, sur son identification à la pierre brute. La connotation alchimique du CdR porte également sur l acronyme du VITRIOL, qui conduit le postulant à s identifier avec la materia prima (la Pierre brute), sous l influence des trois Principes de l oeuvre alchimique : le Mercure, le Soufre et le Sel, qui se trouve en correspondance avec la ternarité humaine. La Pierre philosophale marquée des Trois Principes : le Mercure + le Soufre, réunis par l intermédiaire du Sel. 14 Presentation_FMEI.indd 15 20/09/13 14:55:01

16 Les significations du secret. 15 Presentation_FMEI.indd 16 20/09/13 14:55:02

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 Je suis compagnon Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 V :. M :. M B A SS :. M B A FF :. en vos grades et qualités A :. L :. G :. D :. G :. A :. D :. L U :. Le Compagnon

Plus en détail

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel?

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? 1 Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? A la gloire du grand Architecte de l Univers, Francmaçonnerie de Rite Ecossais Ancien et accepté, Liberté, Egalité, Fraternité.

Plus en détail

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte.

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte. Midi Plein Introduction à la pensée maçonnique Viviane Starck Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois www.editionsdelahutte.com La méthode maçonnique La méthode maçonnique a fait sien un des

Plus en détail

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011 Alain Quéruel La franc-maçonnerie Troisième tirage 2011 2008, pour le texte de la présente édition. 2011, pour la nouvelle présentation. ISBN : 978-2-212-54866-2 Table des matières Sommaire......................................................

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5 A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L UNIVERS Les Trois Grandes Lumières J ai choisi d évoquer devant vous, ce soir, les Trois Grandes Lumières de l Ordre, en fait, je voulais vous faire simplement partager

Plus en détail

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE.

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. Nous tenons à exprimer nos plus vifs remerciements à Irène Mainguy, Pierre Mollier et Georges Odo pour leur aide précieuse, et pour nous avoir autorisé à publier

Plus en détail

Liste des recettes d alchimie

Liste des recettes d alchimie Table des matières Liste des recettes d alchimie Affinage et raffinage... 2 Extractions... 3 Distillat... 4 Récipient... 7 Encres... 8 Teintures... 11 Congloméra karmique... 12 Pierres de transmutation...

Plus en détail

SIGNE LABYRINTHE LABYRINTHE N 1. LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE 120001 4,2 gr CARRE / SQUARE. 120002 4,2 gr LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE

SIGNE LABYRINTHE LABYRINTHE N 1. LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE 120001 4,2 gr CARRE / SQUARE. 120002 4,2 gr LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE Le symbolisme des formes est un élément primordial et omniprésent dans les créations de Philippe Tournaire, tout comme dans l histoire de l humanité. La joaillerie comme tout autre art séculaire tel que

Plus en détail

Chapitre 19. Le Soleil

Chapitre 19. Le Soleil Chapitre 19 Le Soleil Introduction Après la carte qui contenait le plus de symboles, 18/Lune, la plus complexe à décoder de par le nombre de sens dichotomiques qu elle contenait voici la carte la plus

Plus en détail

BONS DE COMMANDES. Catalogue Audiothèque 2015 - page 374

BONS DE COMMANDES. Catalogue Audiothèque 2015 - page 374 BONS DE COMMANDES Catalogue Audiothèque 2015 - page 374 PHILOTHÈQUE BONS DE COMMANDE des CD et DVD PHILOTHÈQUE EN LIGNE (cliquez) Toutes nos conférences sont téléchargeables à partir de notre site internet.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11. Achevé d imprimer

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11. Achevé d imprimer TABLE DES MATIÈRES Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11 Première partie. Le Temple et ses symboles...23 Chapitre 1. Le Temple de Salomon et le Temple maçonnique...25

Plus en détail

Les Trois Lumières de la Loge

Les Trois Lumières de la Loge Les Trois Lumières de la Loge Trois lumières et autres objets Comment faire coïncider des colonnes, des chandeliers, des vertus, et des Officiers? Cela paraît difficile, mais les Rits le font pourtant

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA Communiqué de presse Paris Mai 2015 Le projet des Vitrines Harcourt de BARDULA a été réalisé pour l Hôtel Baccarat à New York. Il se situe sur

Plus en détail

Connaître La Grande Loge de France

Connaître La Grande Loge de France Connaître La Grande Loge de France La Grande Loge de France, héritière de trois siècles d histoire et de culture, est la plus ancienne obédience française. La démarche initiatique exceptionnelle qu elle

Plus en détail

CORPS - AME - ESPRIT

CORPS - AME - ESPRIT 1 www.lesconfins.com DOSSIER N 10 Spiritualité CORPS - AME - ESPRIT Ci-dessus : La sphère dans le cube, représentation symbolique de l esprit dans la matière. Le carré, le cube ont toujours été des symboles

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à Le Pavé Mosaïque «Mais à quel jeu jouent donc les francs maçons sur cet échiquier dessiné à même le sol du Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à la

Plus en détail

ALCHIMIE SPIRITUELLE

ALCHIMIE SPIRITUELLE 1 DOSSIER N 20 Spiritualité (Daniel Robin, Janvier 2012, www.lesconfins.com ). Ci-dessus : le frontispice du traité alchimique intitulé «Le triomphe hermétique» de Limojon de Saint-Didier (1699). 2.1)

Plus en détail

Liste des recettes de joaillerie Table des matières

Liste des recettes de joaillerie Table des matières Liste des recettes de joaillerie Table des matières Prospection... 2 Affinage... 3 Taille... 4 Fonte... 5 Bobinage... 5 Mécanisme pour arbalètes... 6 Mécanisme pour armes à feu... 7 Cadenas & serrures...

Plus en détail

De l usage du tapis de Loge

De l usage du tapis de Loge Page N 1/11 De l usage du tapis de Loge Mes TT CC SS, mes TT CC FF, Je vais commencer par vous donner deux définitions du tableau de Loge. Pour les obédiences, du point de vu administratif, c est la liste

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE SOUTIEN 2015-2016

PROGRAMME DES COURS DE SOUTIEN 2015-2016 CENTRE SCOLAIRE OZANAM Internat et externat pour lycéens et étudiants Etudes encadrées et soutien scolaire Stages intensifs de révision 60 rue Vauban 69006 LYON 04 78 52 27 99 / Fax : 04 78 52 11 15 /

Plus en détail

SOLUTION 420 TITRE. La lumière vient du ciel confirme la lumière du jeu : la lumière du Soleil matérialisée par le département de l'aube.

SOLUTION 420 TITRE. La lumière vient du ciel confirme la lumière du jeu : la lumière du Soleil matérialisée par le département de l'aube. SOLUTION 420 Le titre peut s'interpréter de 3 façons différentes : TITRE La lumière vient du ciel peut se traduire par la solution vient du ciel : on doit se servir des planètes représentées sur le visuel

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

L Éthique de l hospitalité en maison de retraite

L Éthique de l hospitalité en maison de retraite Martine Chotard-Verne L Éthique de l hospitalité en maison de retraite Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue?

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Une pseudo-science : 1 Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Les revendications des astrologues sont rejetées par la communauté scientifique. Néanmoins, l astrologie est populaire. Même

Plus en détail

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse»

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Placé à l est de la ville antique, ce site présente les résultats de la première grande fouille archéologique urbaine. Les vestiges, classés Monument historique,

Plus en détail

Théorie de Communication et Culture

Théorie de Communication et Culture Théorie de Communication et Culture # public #modernité #EspacePublic #culture #EcoleDeFrancfort #critique Publicité > Psychanalyse Médias > Ecole de Francfort > Théorie classique > Théorie critique La

Plus en détail

Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) Licence

Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) Licence Explications Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) S1 1er semestre 1ère année de licence S3 1er semestre 2ème année de licence S5 1er semestre 3ème année de licence S7

Plus en détail

Un rituel enrichi au cours du temps. Le Jeryeak de Jongmyo (Musique rituelle pour les ancêtres royaux)

Un rituel enrichi au cours du temps. Le Jeryeak de Jongmyo (Musique rituelle pour les ancêtres royaux) Un rituel enrichi au cours du temps Le Jeryeak de Jongmyo (Musique rituelle pour les ancêtres royaux) 122 123 Le Jongmyo Jerye et le Jongmyo Jeryeak qui l accompagne sont des termes qui désignent la musique,

Plus en détail

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois «Réaliser un dépliant touristique des Enfers» Angélique Voisin (Lettres Modernes) Jean-Pierre Carrel (Histoire) I Caractéristiques de l'activité Disciplines

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement, 2011 ISBN : 978-2-212-55244-7 Introduction Organiser un événement n est pas une tâche facile, cela demande de l expérience et des connaissances

Plus en détail

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde La fresque qui introduit l exposition est extrait de l Ascension du Haut Mal et présente la famille et son lien culturel aux histoire, contes

Plus en détail

Quelques éléments d histoire des sciences : Quelle physique avant Galilée?

Quelques éléments d histoire des sciences : Quelle physique avant Galilée? Quelques éléments d histoire des sciences : Quelle physique avant Galilée? Thomas Boyer-Kassem (Archives H. Poincaré, UMR 7117 : CNRS & Université de Lorraine) thomas.boyer@univ-lorraine.fr Cours de Préparation

Plus en détail

Debout sur le Pavé Mosaïque

Debout sur le Pavé Mosaïque 1 Debout sur le Pavé Mosaïque A la Gloire du Grand Architecte De L Univers, Au nom de la Franc-maçonnerie Universelle et sous les hospices de la Grande Loge de France, Francs-maçons sous le Rite Ecossais

Plus en détail

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005 LE COACHING Texte communiqué par Norbert CASAS MONTPELLIER Mars 2005 Le terme de «coaching» recouvre aujourd hui une réalité disparate car il et utilisé dans de nombreux domaines aussi divers que la gestion

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

L architecture grecque et la statuaire.

L architecture grecque et la statuaire. Installation des ressources : A. L architecture : L architecture grecque et la statuaire. 1. Complète le document ci-dessous en indiquant le nom des différents monuments constituant l Acropole d Athènes.

Plus en détail

Géométrie. Itinéraire de visite

Géométrie. Itinéraire de visite Itinéraire de visite Géométrie Niveau collège Mathématiques : 5e, 4e, 3 e et seconde Disciplines concernées : géométrie du triangle, solides platoniciens Temps de visite : 1 heure Cet itinéraire de visite

Plus en détail

TRADITION HERMÉTIQUE ET FRANC- MAÇONNERIE

TRADITION HERMÉTIQUE ET FRANC- MAÇONNERIE Page 1 sur 20 TRADITION HERMÉTIQUE ET FRANC- MAÇONNERIE FEDERICO GONZALEZ Dans l ancien manuscrit maçonnique Cooke (circa 1400) de la Bibliothèque Britannique, l on peut lire aux paragraphes 281-326 que

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

Maître peintre SMGV / FREPP. Carnet des MODULES. Formation interne à l Association

Maître peintre SMGV / FREPP. Carnet des MODULES. Formation interne à l Association Carnet des MODULES Formation interne à l Association Maître peintre SMGV / FREPP Pour faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé pour désigner les deux sexes. Module M-T12 Style I et II

Plus en détail

contemporanéité Grèce habitation

contemporanéité Grèce habitation Photos George Fakaros. 1. Une magnifique maison en Grèce comme celles qui font tant rêver. 2. La nuit, la belle demeure scintille et se révèle aux regards. Tradition et contemporanéité A Anavyssos, entre

Plus en détail

Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE

Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE Entreprise indépendante créée en 1992, Maison de Vie Éditeur devenue MdV Éditeur en 2010, publie des ouvrages de référence

Plus en détail

SYMBOLISME DU CARRÉ. par Clémentius

SYMBOLISME DU CARRÉ. par Clémentius LE SYMBOLISME Photo A.M.O.R.C. DU CARRÉ par Clémentius Le carré est l une des figures géométriques les plus fréquemment et universellement employées dans le langage des symboles. Il est l un des quatre

Plus en détail

Cycle INDIVIDU ET COSMOS

Cycle INDIVIDU ET COSMOS - Deuxième Cycle Université populaire de philosophie de Toulouse Cycle INDIVIDU ET COSMOS SESSIONS 2015-2016 Session Automne : 7 octobre à 18H Session Printemps : 6 avril à 18H Association ALDÉRAN Toulouse

Plus en détail

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E Présentation Une histoire inscrite dans la tradition maçonnique La promotion de valeurs de progrès L expression de la parole des femmes Une

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

BHAP : philosophie. Sep-14 Toendury (basé sur documents de A.Vallotton) 1

BHAP : philosophie. Sep-14 Toendury (basé sur documents de A.Vallotton) 1 BHAP : philosophie Classification décimale universelle (CDU). Explication du système de classification adopté par la bibliothèque de philosophie et présentation du plan de classement. Sep-14 Toendury (basé

Plus en détail

Mathématiques Fiche pédagogique 1 / 5

Mathématiques Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Repères : Au Moyen Age, très peu de gens ont des notions de calcul, encore moins de géométrie ou d algèbre. Les mathématiciens grecs sont la référence ( Pythagore, Thalès ) pour

Plus en détail

éducation et apprentissage

éducation et apprentissage Éducation vs apprentissage éducation et apprentissage Les penseurs de l Antiquité grecque L éducation est une activité profondément sociale, organisée Système éducatif L apprentissage est individuel, c

Plus en détail

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES Sommaire Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES 1. Une longue introduction en trois mots.............................. 3 Autour du mot «santé» (et maladie)................................

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Le stage céramique. (maximum 1 classe)

Le stage céramique. (maximum 1 classe) (maximum 1 classe) artisanat / archéologie Sites associés Le Fâ Talmont sur Gironde Saintes Le stage céramique sensibilise l élève à l approche de la matière (toucher, sentir), au respect de la terre et

Plus en détail

UFR Sciences - MCC UE 2015-2016 - L3 S&H Prépa recherche

UFR Sciences - MCC UE 2015-2016 - L3 S&H Prépa recherche SEMESTRE 5 Code UE Libellé UE Calcul de la note finale session 1 FORMULE DE LA NOTE FINALE (Note Finale : NF, Partiel : P, Contrôle Continu : CC, Travaux pratiques : TP, Oral : O, Epreuve écrite finale

Plus en détail

Les formations à l université Stendhal

Les formations à l université Stendhal Les formations à l université Stendhal Une palette innovante et diversifiée L université Stendhal propose une palette diversifiée de formations à travers ses 5 Unités de formation et de recherche (UFR)

Plus en détail

Le latin, instrument pédagogique pour tous

Le latin, instrument pédagogique pour tous Le latin, instrument pédagogique pour tous Francis Tilman Introduction 2 Du point de vue cognitif 2 Enjeu symbolique 4 Du point de vue culturel 4 Conclusion 5 Texte paru initialement dans Palamède. Bulletin

Plus en détail

Fermat Science www.voyage-mathematique.com [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants

Fermat Science www.voyage-mathematique.com [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants Exposition Voyage en Mathématique Fermat Science www.voyage-mathematique.com,,,, [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 PRESENTATION DE L EXPOSITION... 2 HISTORIQUE

Plus en détail

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année

Document d appui. pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année Document d appui pour le cours : Sciences humaines 7 e et 8 e année INTRODUCTION Annexe 1-B : «Sources primaires et secondaires» p. 269 Photo John A. MacDonald http://www.narhf.org/nar01/nar01awards_macdonald.html

Plus en détail

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros

Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D. Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros Projet tutoré N 9 Visualisation du mouvement : Sculpture corporelle en 3D Compte rendu de réunion du 13 / 12 / 2004 à l Institut Charles Cros PRESENTS : - KISS Jocelyne et VENCESLAS Biri de l institut

Plus en détail

LOGOS DÉCOUVREZ LOGOS. Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français

LOGOS DÉCOUVREZ LOGOS. Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français DÉCOUVREZ LOGOS V5 LOGOS Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français Par l éditeur du Best Seller la Bible Online par Le logiciel d étude de la Bible le plus simple

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013

communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013 Marie Hélene de la Forest Divonne Galerie vieille du temple communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013 Vernissages le Jeudi 30 mai de 18 h à 21h et le samedi 1er Juin

Plus en détail

Annexe I (Modifiée par les arrêtés des 10 juin 2003 et 14 juin 2004) MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Première année :

Annexe I (Modifiée par les arrêtés des 10 juin 2003 et 14 juin 2004) MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Première année : Classes préparatoires - nature des classes composant les classes préparatoires économiques et commerciales aux grandes écoles Arrêté du 23-03-1995 http://mentor.adc.education.fr/exl-doc/scanbo/resk9500106a.pdf

Plus en détail

Projet de programme d enseignement de complément de Langues et cultures de l Antiquité au cycle 4.

Projet de programme d enseignement de complément de Langues et cultures de l Antiquité au cycle 4. Projet de programme pour le CSE 20 janvier 2016 Projet de programme d enseignement de complément de Langues et cultures de l Antiquité au cycle 4. Le texte qui suit applique les rectifications orthographiques

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

Fiche descriptive d un cours. Intitulé du cours :

Fiche descriptive d un cours. Intitulé du cours : Nature du diplôme: Université de Tunis Etablissement : FSHS L.F. L.App. M1 M2 Intitulé du diplôme : Histoire et multimédia Année universitaire : 2015/2016 Semestre 1 er sem. Fiche descriptive d un cours

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA. Guide d utilisation

Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA. Guide d utilisation Présentation Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA Guide d utilisation La base des "Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie (TRHAA)" recense l'ensemble des travaux

Plus en détail

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Mastère de Science Politique - LMD

Mastère de Science Politique - LMD Mastère de Science Politique - LMD Université de Carthage Etablissement : FSJPS Tunis Mastère de recherche Science politique Responsable du mastère : Professeur Hatem M rad 1- Identification du parcours

Plus en détail

SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER

SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER SAVEZ-VOUS QUEL STYLE DE COACHING VOUS CONVIENT? VOICI QUELQUES REPERES AVANT DE DECIDER DE SE FAIRE COACHER LE COACHING, C'EST QUOI? Il faut savoir déjà, que le coaching est issu d une pratique millénaire,

Plus en détail

du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans

du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans Paiement Informations générales Objectifs pédagogiques Programme de la semaine Règlement du voyage Informations complémentaires Coût total

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres Masters de l UNIL, de l EPFL et de la HES-SO de référence, répondant sans restriction aux conditions d admission au Diplôme d enseignement pour le degré secondaire II Ecoles - facultés - titres délivrés

Plus en détail

La somme de 3 nombres alignés doit être égale à 15.

La somme de 3 nombres alignés doit être égale à 15. Défi 1 : Magique Placez les nombres de 1 à 9 dans les cercles. Les nombres ne peuvent être placés qu une fois. La somme de 3 nombres alignés doit être égale à 15. Pensez que 15 = 5 + 10 Défi 2 : Labyrinthe

Plus en détail

MINEURES ET MODULES D OPTIONS EN FACULTE DE PHILOSOPHIE ET LETTRES

MINEURES ET MODULES D OPTIONS EN FACULTE DE PHILOSOPHIE ET LETTRES MINEURES ET MODULES D OPTIONS EN FACULTE DE PHILOSOPHIE ET LETTRES En Faculté de Philosophie et Lettres, le programme de 1 er cycle de bachelier est toujours composé de 150 crédits de «disciplines majeures»

Plus en détail

Qu est qu un Swami? Par Swami Sai Shivananda

Qu est qu un Swami? Par Swami Sai Shivananda Qu est qu un Swami? Par Swami Sai Shivananda Le mot Swami ( sanskrit ) désigne un maître spirituel. Le terme littéralement signifie celui qui sait celui qui est maître de lui-même. Nous avons donc un cheminement

Plus en détail

PROGRAMME DE LATIN. Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général du Conseil Supérieur. Réf. : 97-D-224-fr-2 Orig.

PROGRAMME DE LATIN. Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général du Conseil Supérieur. Réf. : 97-D-224-fr-2 Orig. Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général du Conseil Supérieur Unité pédagogique Réf. : 97-D-224-fr-2 Orig. : FR Version : FR PROGRAMME DE LATIN Approuvé par le Conseil supérieur lors de sa réunion

Plus en détail

Historique et architecture générale des ordinateurs

Historique et architecture générale des ordinateurs Historique et architecture générale des ordinateurs Eric Cariou Département Informatique Université de Pau et des Pays de l'adour Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Ordinateur Ordinateur : une définition (Hachette)

Plus en détail

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D ALSACE, CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE. DES VERIFICATEURS(TRICES) Catégorie A

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D ALSACE, CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE. DES VERIFICATEURS(TRICES) Catégorie A LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES D ALSACE, CHAMPAGNE-ARDENNE LORRAINE PRÉSENTATION DE LA CHAMBRE RECRUTE DES VERIFICATEURS(TRICES) Catégorie A Créées par la loi n 82-213 du 2 mars 1982, les chambres régionales

Plus en détail

Il n est ordinairement attribué

Il n est ordinairement attribué Les 39 degrés de la Franc-Maçonnerie Plan du fonctionnemt de la Maçonnerie et détail des degrés supérieurs Ci dessus, symbole maçonnique sur le dollar américain Il n est ordinairement attribué que 33 degré

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

APPRENDRE DES LANGUES ETRANGERES : QUELLES LANGUES ET POUR QUOI FAIRE?

APPRENDRE DES LANGUES ETRANGERES : QUELLES LANGUES ET POUR QUOI FAIRE? APPRENDRE DES LANGUES ETRANGERES : QUELLES LANGUES ET POUR QUOI FAIRE? Conférence du vendredi 29 mars 2002 à Paris. Les intervenants sont : Georges LUDI, Directeur de l Institut des Langues et Littératures

Plus en détail

Philosophie Culture Volontariat

Philosophie Culture Volontariat Edition 2014 Philosophie Culture Volontariat ORGANISATION INTERNATIONALE PHILOSOPHIE CULTURE VOLONTARIAT 1 Philosophie et sens de la vie Délia Steinberg Guzman Présidente internationale Il est nécessaire

Plus en détail

L INDE, PAYS DES TISSUS

L INDE, PAYS DES TISSUS L INDE, PAYS DES TISSUS toran (dessus de porte) Depuis l Antiquité, le monde entier apprécie les cotonnades colorées, les soieries chatoyantes, les broderies sophistiquées tissées en Inde. Au cours des

Plus en détail

Environnement Architecture de controle. Décisions

Environnement Architecture de controle. Décisions Chapitre 1 Introduction 1.1 Robot Mobile Il existe diverses définitions du terme robot, mais elles tournent en général autour de celle-ci : Un robot est une machine équipée de capacités de perception,

Plus en détail

STUDIO ADELINE RISPAL

STUDIO ADELINE RISPAL STUDIO ADELINE RISPAL Architectes et scénographes associés Dossier de presse LE TRÉSOR ENGLOUTI L'ÉPAVE D'ANTICYTHÈRE ANTIKENMUSEUM BASEL BÂLE - SUISSE Scénographie de l'exposition STUDIO ADELINE RISPAL

Plus en détail

PRESENTATION DU GROUPE DE REFLEXION

PRESENTATION DU GROUPE DE REFLEXION PROGRAMME : Sciences, technologies et savoirs en sociétés. Enjeux actuels, questions historiques B ÉDITION 2009 Acronyme Titre du projet en français SCHUSOCRU La constitution des sciences humaines et sociales

Plus en détail

MH2QE monument historique & haute qualité environnementale

MH2QE monument historique & haute qualité environnementale 1 MH2QE monument historique & haute qualité environnementale patrimoine moderne et développement durable Avec la FONDATION SUISSE /PAVILLON LE CORBUSIER/CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE L idée d un désintéressement

Plus en détail

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique

Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE. Le nouveau lycée d enseignement général et technologique Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au Lycée Pierre LAGOURGUE 1 Organisation de la classe de seconde générale et technologique, au lycée Pierre LAGOURGUE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

Les Francs-maçons et leur religion Publibook

Les Francs-maçons et leur religion Publibook Jacques Duchenne Les Francs-maçons et leur religion Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES 300.A0

SCIENCES HUMAINES 300.A0 300.A0 SCIENCES HUMAINES 300.32 : Profil économie et administration, avec mathématiques 300.33 : Profil individu et relations humaines 300.34 : Profil actualités et société contemporaine 300.35 : Profil

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction sur le médicament

Chapitre 1. Introduction sur le médicament Chapitre 1. Introduction sur le médicament 1. Parmi les propositions suivantes concernant l homéopathie, une est inexacte, laquelle? a. Les médicaments homéopathiques peuvent être préparés artisanalement

Plus en détail

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou

MOOC Agroécologie Séquence 1 Septembre 2015. Application pour l enherbement des cultures pérennes. Elena Kazakou CONCEPT DES TRAITS FONCTIONNELS Application pour l enherbement des cultures pérennes Elena Kazakou Dans cet exemple je vais vous présenter le concept des traits fonctionnels et vous illustrer comment on

Plus en détail