LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE"

Transcription

1 Percy John Harvey LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Échantillon des illustrations Presentation_FMEI.indd 1 20/09/13 14:54:55

2 La cérémonie d initiation n est pas une opération magique qui transformerait spontanément le postulant en Initié. L initiation maçonnique agit par des mécanismes symboliques sur la conscience de l individu, afin de le guider sur un chemin devant le conduire vers une forme de connaissance approfondie de soi. 1 Presentation_FMEI.indd 2 20/09/13 14:54:55

3 ANNEXE B : ANTHROPOLOGIE TERNAIRE De l alchimie Dans sa méthode, la Franc-Maçonnerie fait de nombreux emprunts à l hermétisme et en particulier à l alchimie. L oeuvre de l alchimiste est similaire dans ses fins au travail du Maçon. Tous les deux cherchent à réaliser la Pierre, qui désigne à la fois la Pierre philosophale pour le premier, et la Pierre cubique pour le second. Au niveau ultime ces deux concepts de la Pierre se rejoignent. Ce sont les moyens qui diffèrent : l alchimiste réalise un travail solitaire en rectifiant (purifiant) les métaux par le feu afin de perfectionner leur nature ; le Maçon travaille en collectif dans le cadre d une confrérie, où chacun donne et reçoit, pour rectifier la pierre à l aide des outils symboliques. 2 Presentation_FMEI.indd 3 20/09/13 14:54:56

4 Personnages Civilisation Influences majeures Pythagore Les nombres, les cycles, et la musique. Le monde des formes et des idées. Platon Grèce Antique Les préceptes philosophiques. Socrate La géométrie. Euclyde Rome Antique L architecture. Vitruve Mythologie romaine Le dualisme et l ambivalence. Janus Mythologie grecque La Table d Émeraude et le Corpus Hermeticum. Hermès 3 Presentation_FMEI.indd 4 20/09/13 14:54:56

5 Les étapes conceptuelles pour la création d une Loge. 4 Presentation_FMEI.indd 5 20/09/13 14:54:56

6 Le Temple de Salomon et ses correspondances maçonniques. 5 Presentation_FMEI.indd 6 20/09/13 14:54:57

7 La Loge installée et Ouverte. 6 Presentation_FMEI.indd 7 20/09/13 14:54:58

8 L orientation du Temple dans l espace. 7 Presentation_FMEI.indd 8 20/09/13 14:54:59

9 La Franc-maçonnerie expliquée par l image Échantillon des illustrations Tableau de Loge d Apprenti, Grande Loge de France. (TdL moderne) 8 Presentation_FMEI.indd 9 20/09/13 14:55:00

10 Tableau des bijoux des officiers de la Loge. 9 Presentation_FMEI.indd 10 20/09/13 14:55:00

11 Sept la rendent juste et parfaite. 10 Presentation_FMEI.indd 11 20/09/13 14:55:00

12 Allumage des Petites Lumières. L équerre formée par l Épée et la Canne. Maillet en main droite et Epée en main gauche le Vénérable Maître déclare alors la Loge ouverte. Cette déclaration d Ouverture de la Loge est accompagnée d une Batterie d allégresse, et les travaux peuvent enfin commencer. 11 Presentation_FMEI.indd 12 20/09/13 14:55:00

13 Diagramme de la cérémonie de réception au grade d Apprenti. 12 Presentation_FMEI.indd 13 20/09/13 14:55:01

14 La séquence de la seconde naissance du néophyte par les Quatre Éléments. 13 Presentation_FMEI.indd 14 20/09/13 14:55:01

15 Le CdR est aussi une sorte d athanor alchimique où s opère la «transmutation» du postulant en une Pierre brute, sous l influence symbolique du VITRIOL (voir en annexe le Cabinet de Réflexion). La production symbolique du Cabinet de Réflexion porte sur la seconde naissance du postulant et, par le VITRIOL, sur son identification à la pierre brute. La connotation alchimique du CdR porte également sur l acronyme du VITRIOL, qui conduit le postulant à s identifier avec la materia prima (la Pierre brute), sous l influence des trois Principes de l oeuvre alchimique : le Mercure, le Soufre et le Sel, qui se trouve en correspondance avec la ternarité humaine. La Pierre philosophale marquée des Trois Principes : le Mercure + le Soufre, réunis par l intermédiaire du Sel. 14 Presentation_FMEI.indd 15 20/09/13 14:55:01

16 Les significations du secret. 15 Presentation_FMEI.indd 16 20/09/13 14:55:02

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 Je suis compagnon Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 V :. M :. M B A SS :. M B A FF :. en vos grades et qualités A :. L :. G :. D :. G :. A :. D :. L U :. Le Compagnon

Plus en détail

L influence de l alchimie sur le symbolisme maçonnique

L influence de l alchimie sur le symbolisme maçonnique 1 L influence de l alchimie sur le symbolisme maçonnique I - Avant d aller plus loin dans une présentation des influences de la voie alchimique sur le symbolisme que nous vivons dans les loges pratiquant

Plus en détail

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte.

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte. Midi Plein Introduction à la pensée maçonnique Viviane Starck Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois www.editionsdelahutte.com La méthode maçonnique La méthode maçonnique a fait sien un des

Plus en détail

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à

Le Pavé Mosaïque. Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à Le Pavé Mosaïque «Mais à quel jeu jouent donc les francs maçons sur cet échiquier dessiné à même le sol du Temple?» C est la question que je me posais la première fois que je vis le Pavé Mosaïque à la

Plus en détail

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011 Alain Quéruel La franc-maçonnerie Troisième tirage 2011 2008, pour le texte de la présente édition. 2011, pour la nouvelle présentation. ISBN : 978-2-212-54866-2 Table des matières Sommaire......................................................

Plus en détail

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5 A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L UNIVERS Les Trois Grandes Lumières J ai choisi d évoquer devant vous, ce soir, les Trois Grandes Lumières de l Ordre, en fait, je voulais vous faire simplement partager

Plus en détail

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel?

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? 1 Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? A la gloire du grand Architecte de l Univers, Francmaçonnerie de Rite Ecossais Ancien et accepté, Liberté, Egalité, Fraternité.

Plus en détail

Connaître La Grande Loge de France

Connaître La Grande Loge de France Connaître La Grande Loge de France La Grande Loge de France, héritière de trois siècles d histoire et de culture, est la plus ancienne obédience française. La démarche initiatique exceptionnelle qu elle

Plus en détail

Cérémonie de Réception au grade de Compagnon des Frères Christian et Thierry le Lundi 20 octobre 6008.

Cérémonie de Réception au grade de Compagnon des Frères Christian et Thierry le Lundi 20 octobre 6008. 1 Cérémonie de Réception au grade de Compagnon des Frères Christian et Thierry le Lundi 20 octobre 6008. A la Gloire du Grand Architecte de l Univers, Mon bien cher Frère Christian, Mon bien cher Frère

Plus en détail

Présence des LCA dans le nouveau collège: http://eduscol.education.fr/cid87584/le-college-2016-questionsreponses.html#le_latin

Présence des LCA dans le nouveau collège: http://eduscol.education.fr/cid87584/le-college-2016-questionsreponses.html#le_latin Présence des LCA dans le nouveau collège: http://eduscol.education.fr/cid87584/le-college-2016-questionsreponses.html#le_latin L enseignement du français rencontre à tout moment les langues anciennes ;

Plus en détail

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand

OFFRES D OPTIONS. DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand OFFRES D OPTIONS DP3 Découverte Professionnelle 3h Langues anciennes SEA Section Européenne Anglais SED Section Européenne Allemand Option DP3 Qu est-ce que la DP3? La DP3 est une option de Découverte

Plus en détail

Chapitre 19. Le Soleil

Chapitre 19. Le Soleil Chapitre 19 Le Soleil Introduction Après la carte qui contenait le plus de symboles, 18/Lune, la plus complexe à décoder de par le nombre de sens dichotomiques qu elle contenait voici la carte la plus

Plus en détail

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE.

GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. Nous tenons à exprimer nos plus vifs remerciements à Irène Mainguy, Pierre Mollier et Georges Odo pour leur aide précieuse, et pour nous avoir autorisé à publier

Plus en détail

Liste des recettes d alchimie

Liste des recettes d alchimie Table des matières Liste des recettes d alchimie Affinage et raffinage... 2 Extractions... 3 Distillat... 4 Récipient... 7 Encres... 8 Teintures... 11 Congloméra karmique... 12 Pierres de transmutation...

Plus en détail

Que signifie Tailler sa pierre?

Que signifie Tailler sa pierre? Que signifie Tailler sa pierre? Retrouvez tous nos livres sur : www.editionsdelahutte.com Couverture : 2015 Éditions de La Hutte Que signifie Tailler sa pierre? : 2015 Éditions de La Hutte EAN : 9791091697248

Plus en détail

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde

Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde Exposition David B. Portraits de mon frère et du roi du monde La fresque qui introduit l exposition est extrait de l Ascension du Haut Mal et présente la famille et son lien culturel aux histoire, contes

Plus en détail

Niveau de recrutement : Bac. Année de sortie : Bac + 3. Durée de la formation : 6 semestres

Niveau de recrutement : Bac. Année de sortie : Bac + 3. Durée de la formation : 6 semestres Licence lettres et langues, mention Lettres modernes Nature : Formation diplômante Diplôme national Lieu d'enseignement : Lyon Niveau de recrutement : Bac Année de sortie : Bac + 3 Durée de la formation

Plus en détail

SIGNE LABYRINTHE LABYRINTHE N 1. LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE 120001 4,2 gr CARRE / SQUARE. 120002 4,2 gr LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE

SIGNE LABYRINTHE LABYRINTHE N 1. LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE 120001 4,2 gr CARRE / SQUARE. 120002 4,2 gr LABYRINTHE N 1 CARRE / SQUARE Le symbolisme des formes est un élément primordial et omniprésent dans les créations de Philippe Tournaire, tout comme dans l histoire de l humanité. La joaillerie comme tout autre art séculaire tel que

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité!

Ce rêve est devenu réalité! Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Le Livre des 22 feuillettes hermétiques

Le Livre des 22 feuillettes hermétiques Le Livre des 22 feuillettes hermétiques par Kernadec de Pornic disciple de Dom Pernety 1763 Arcane 1 : L'extraction La première matière c'est un Dragon noir et tout couvert d'écailles, on le trouve dans

Plus en détail

Cycle INDIVIDU ET COSMOS

Cycle INDIVIDU ET COSMOS - Deuxième Cycle Université populaire de philosophie de Toulouse Cycle INDIVIDU ET COSMOS SESSIONS 2015-2016 Session Automne : 7 octobre à 18H Session Printemps : 6 avril à 18H Association ALDÉRAN Toulouse

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11. Achevé d imprimer

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11. Achevé d imprimer TABLE DES MATIÈRES Introduction...5 Quelques observations avant d entrer dans le vif du sujet...11 Première partie. Le Temple et ses symboles...23 Chapitre 1. Le Temple de Salomon et le Temple maçonnique...25

Plus en détail

[DOSSIER PEDAGOGIQUE]

[DOSSIER PEDAGOGIQUE] Exposition Voyage en Mathématique Fermat Science www.voyage-mathematique.com,,,, [DOSSIER PEDAGOGIQUE] Dossier à destination des enseignants SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 PRESENTATION DE L EXPOSITION... 2 HISTORIQUE

Plus en détail

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue?

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Une pseudo-science : 1 Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Les revendications des astrologues sont rejetées par la communauté scientifique. Néanmoins, l astrologie est populaire. Même

Plus en détail

De l usage du tapis de Loge

De l usage du tapis de Loge Page N 1/11 De l usage du tapis de Loge Mes TT CC SS, mes TT CC FF, Je vais commencer par vous donner deux définitions du tableau de Loge. Pour les obédiences, du point de vu administratif, c est la liste

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille»

Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vestiges de JV9 : Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 1 : «L union de Gyptis et de Prôtis, le mythe de la fondation de Marseille» Vers 600 avant J-C, des Grecs d Asie Mineure, actuellement

Plus en détail

Cartel d identification de l oeuvre

Cartel d identification de l oeuvre Visuel 5 m et + 4 m 3 m 2 m Cartel d identification de l oeuvre Auteur : inconnu Période d activité : antiquité grecque Titre : La Vénus de Milo Dimensions : 2,11 m x 0,44 m Date de création : environ

Plus en détail

Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE

Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE Catalogue 2014-2015 FRANC-MAÇONNERIE INITIATIQUE SPIRITUALITÉ ÉGYPTE ANCIENNE Entreprise indépendante créée en 1992, Maison de Vie Éditeur devenue MdV Éditeur en 2010, publie des ouvrages de référence

Plus en détail

Musée archéologique de Civaux (86)

Musée archéologique de Civaux (86) Musée archéologique de Civaux (86) Ouvert en 2004, le Musée archéologique de Civaux est un bâtiment moderne, présentant des objets issus de fouilles archéologiques réalisées à Civaux et ses environs. La

Plus en détail

Liste des recettes de joaillerie Table des matières

Liste des recettes de joaillerie Table des matières Liste des recettes de joaillerie Table des matières Prospection... 2 Affinage... 3 Taille... 4 Fonte... 5 Bobinage... 5 Mécanisme pour arbalètes... 6 Mécanisme pour armes à feu... 7 Cadenas & serrures...

Plus en détail

Chapitre II : Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas.

Chapitre II : Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas. 33 Chapitre II : Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas. Durant l initiation c est le cabinet de réflexion qui figure l introspection, soit la purification par la terre. Il est la représentation

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA Communiqué de presse Paris Mai 2015 Le projet des Vitrines Harcourt de BARDULA a été réalisé pour l Hôtel Baccarat à New York. Il se situe sur

Plus en détail

Que trace le six (6)?

Que trace le six (6)? Que trace le six (6)? Le nombre 6 (et ses dérivés) Il se réfère aux 6 jours de la création et à «tout ce qu elle contient». C est à cela que font allusion les proportions bibliques du Temple de Salomon.

Plus en détail

Franc Maçonnerie : D où? Pourquoi? Comment?

Franc Maçonnerie : D où? Pourquoi? Comment? Franc Maçonnerie : D où? Pourquoi? Comment? Pour qu il n y ait aucune confusion possible, on aura soin de distinguer la Franc-maçonnerie que nous pratiquons, qui est une Franc-maçonnerie spéculative, de

Plus en détail

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE

LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE LA PEINTURE DE LA RENAISSANCE 1 CONTEXTE HISTORIQUE 2 CONTEXTE ARTISTIQUE 3 ŒUVRES Dürer, Holbein, Cranach Botticelli, Raphaël, Leonard de Vinci, Michel-Ange 3. OEUVRES QUATRE GRANDES FIGURES DE LA RENAISSANCE

Plus en détail

ALCHIMIE SPIRITUELLE

ALCHIMIE SPIRITUELLE 1 DOSSIER N 20 Spiritualité (Daniel Robin, Janvier 2012, www.lesconfins.com ). Ci-dessus : le frontispice du traité alchimique intitulé «Le triomphe hermétique» de Limojon de Saint-Didier (1699). 2.1)

Plus en détail

ELEMENTS DE LINGUISTIQUE ET DE CULTURE LATINES ELEMENTS DE LINGUISTIQUE ET DE CULTURE GRECQUES 7/5048

ELEMENTS DE LINGUISTIQUE ET DE CULTURE LATINES ELEMENTS DE LINGUISTIQUE ET DE CULTURE GRECQUES 7/5048 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE Administration Générale de l Enseignement et de la Recherche Scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche

Plus en détail

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement, 2011 ISBN : 978-2-212-55244-7 Introduction Organiser un événement n est pas une tâche facile, cela demande de l expérience et des connaissances

Plus en détail

CORPS - AME - ESPRIT

CORPS - AME - ESPRIT 1 www.lesconfins.com DOSSIER N 10 Spiritualité CORPS - AME - ESPRIT Ci-dessus : La sphère dans le cube, représentation symbolique de l esprit dans la matière. Le carré, le cube ont toujours été des symboles

Plus en détail

Chaque année de Licence comprend deux semestres, avec 3 Unités d Enseignement par semestre.

Chaque année de Licence comprend deux semestres, avec 3 Unités d Enseignement par semestre. LICENCE MUSICOLOGIE Nature Formation diplômante Lieu(x) de formation Perpignan Accessible en Formation initiale Formation continue RÉSUMÉ La Licence de Musicologie qui ouvre en septembre 2015 est le fruit

Plus en détail

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES

MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES MODALITES DE SUIVI DU PROJET ANNUEL DU MASTER 2 SOLUTIONS INFORMATIQUES LIBRES Département Informatique UFR Sciences 2 Boulevard Lavoisier 49045 Angers Cedex 01 Auteur : Jean-Michel Richer Email : jean-michel.richer@univ-angers.fr

Plus en détail

du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans

du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans du 12 au 17 avril 2015 Élèves latinistes du collège de Roulans Paiement Informations générales Objectifs pédagogiques Programme de la semaine Règlement du voyage Informations complémentaires Coût total

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir?

L Homme appartient-il a la nature ou inversement, peut-il s en affranchir? Philosophie LA NATURE INTODUCTION : Les philosophes considèrent l humain pouvant se définir comme un être conscient ou comme être rationnel. Epicure considère que l Homme fait partie de la nature et qu

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. - Aristote COACHING ARISTOTE

Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. - Aristote COACHING ARISTOTE Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. - Aristote COACHING ARISTOTE Se donner une représentation claire de la combinaison unique et spécifique de ses talents.

Plus en détail

Versailles. et l antique

Versailles. et l antique Versailles et l antique 2 Lorsque Louis XIV décide en 1664 de faire agrandir le petit château construit par son père Louis XIII à Versailles, il a 26 ans. C est un jeune roi qui aime passionnément les

Plus en détail

Les Trois Lumières de la Loge

Les Trois Lumières de la Loge Les Trois Lumières de la Loge Trois lumières et autres objets Comment faire coïncider des colonnes, des chandeliers, des vertus, et des Officiers? Cela paraît difficile, mais les Rits le font pourtant

Plus en détail

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh

Le corps et l esprit. Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh Le corps et l esprit Questions contemporaines, L1S1 Resp.: C. Al-saleh christophe.alsaleh@u-picardie.fr Modalités d examen: identiques enpremière session et au rattrapage. Ecrit (2 heures); définitions

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE

ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE ÉVOLUTION DE LA REPRÉSENTATION DE L'ESPACE UN PROBLÈME, UNE MULTIPLICITÉ DE RÉPONSES Le problème est le suivant : Comment représenter un espace en 3 dimensions (hauteur, largeur et profondeur) sur une

Plus en détail

Première partie : Le monde du livre à Toulouse

Première partie : Le monde du livre à Toulouse TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 Première partie : Le monde du livre à Toulouse CHAPITRE PREMIER. LA LÉGISLATION ROYALE ET SES ACTEURS... 21 I- La réglementation de l'impression... 23 1- Les permissions

Plus en détail

Nombre de périodes prévues : 30 Professions : 4 ans Année : 3 e

Nombre de périodes prévues : 30 Professions : 4 ans Année : 3 e Thème 8 PEE Propriétaires ou locataires Nombre de périodes prévues : 30 Professions : 4 ans Année : 3 e Idée directrice : Les personnes en formation utilisent au mieux leurs ressources pour se loger et

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. Tournez la page S.V.P. - 2 - COMPOSITION DE GÉOGRAPHIE Les aménagements des littoraux de la Méditerranée. COMMENTAIRE DE DOCUMENTS D HISTOIRE Les artistes de la Renaissance et l Humanisme. Document 1.

Plus en détail

Dossier de location exposition

Dossier de location exposition Pays d art et d histoire des trois Vals - Lac de Paladru Dossier de location exposition Présentation Promenons-nous dans les bois. Une histoire de l arbre et de ses usages Très présent parmi les vestiges

Plus en détail

L AUTEUR. Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie.

L AUTEUR. Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie. L AUTEUR Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie. À 39 ans, elle publie son premier livre sur le tarot de Marseille. Elle souhaite

Plus en détail

Mme Hamon Mme Le Sénéchal Collège Pierre et Marie Curie CHEMILLÉ

Mme Hamon Mme Le Sénéchal Collège Pierre et Marie Curie CHEMILLÉ Mme Hamon Mme Le Sénéchal Collège Pierre et Marie Curie CHEMILLÉ I. Présentation du projet II. Objectifs pédagogiques III. Exploitations pédagogiques du voyage IV. Le programme du séjour V. Coût et financement

Plus en détail

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005

LE COACHING. Texte communiqué par. Norbert CASAS. MONTPELLIER Mars 2005 LE COACHING Texte communiqué par Norbert CASAS MONTPELLIER Mars 2005 Le terme de «coaching» recouvre aujourd hui une réalité disparate car il et utilisé dans de nombreux domaines aussi divers que la gestion

Plus en détail

Liens de correspondance entre la maquette actuelle et la nouvelle maquette (rentrée 2014)

Liens de correspondance entre la maquette actuelle et la nouvelle maquette (rentrée 2014) Semestre : 1 - Grammaire-Thème - Français - UE 4 Méthodologie - Méthodo. Linguistique - Méthodo. Littérature - Méthodo. Civilisation UE1 : Fondamentaux de langue UE2 : Langue orale UE6 : Technique d expression

Plus en détail

LOGOS DÉCOUVREZ LOGOS. Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français

LOGOS DÉCOUVREZ LOGOS. Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français DÉCOUVREZ LOGOS V5 LOGOS Le logiciel d étude biblique le plus simple et le plus perfectionné enfin en français Par l éditeur du Best Seller la Bible Online par Le logiciel d étude de la Bible le plus simple

Plus en détail

FORMATION EN THERAPIE PAR LE JEU DE SABLE EN SUISSE ROMANDE (2015 2018) DEROULEMENT DE LA FORMATION :

FORMATION EN THERAPIE PAR LE JEU DE SABLE EN SUISSE ROMANDE (2015 2018) DEROULEMENT DE LA FORMATION : FORMATION EN THERAPIE PAR LE JEU DE SABLE EN SUISSE ROMANDE (2015 2018) Dans le cadre de la Société Suisse pour la Thérapie par le Jeu de Sable (SSTJS), nous proposons un cycle de formation sur 3 ans.

Plus en détail

PROGRAMME, COURS ET BIBLIOGRAPHIE. CPGE aux écoles de commerce : ECS 3 et ECE5

PROGRAMME, COURS ET BIBLIOGRAPHIE. CPGE aux écoles de commerce : ECS 3 et ECE5 PROGRAMME, COURS ET BIBLIOGRAPHIE CPGE aux écoles de commerce : ECS 3 et ECE5 PROGRAMME DE CULTURE GENERALE EC PREMIERE ANNEE 2015 2016 Professeur : Danielle Pasquine -Baïsse Rédaction officielle du programme

Plus en détail

Lancement de Histoire d Entreprise : Une nouvelle approche de la communication

Lancement de Histoire d Entreprise : Une nouvelle approche de la communication Dossier de Presse Lancement de Histoire d Entreprise : Une nouvelle approche de la communication Contact Presse : Christelle LELIÈVRE 01.56.36.05.17 christelle@histoiredentreprise.com 1 er septembre 2005

Plus en détail

Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux

Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux 23 avril 2004, Ecole David Johnston, Bordeaux, Classe de CM2 de Madame Manville " Les temples " Ecole David Johnston, Bordeaux, classe de CM2 de Madame

Plus en détail

Les Gratte-Ciel : une autre utopie réalisée

Les Gratte-Ciel : une autre utopie réalisée Les Gratte-Ciel : une autre utopie réalisée Nous sommes un groupe de 26 secondes professionnelles (G.A SEN, MRCU). Le mardi 25 septembre nous sommes allés visiter le quartier des Gratte-Ciel à Villeurbanne.

Plus en détail

BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum)

BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum) TABLEAU ANNEXE A LA DELIBERATION Création d emplois d agents non titulaires non permanents BESOINS OCCASIONNELS (2 x 3 mois maximum) NATURE DES FONCTIONS Nécessité d assurer les fonctions d entretien,

Plus en détail

BONS DE COMMANDES. Catalogue Audiothèque 2015 - page 374

BONS DE COMMANDES. Catalogue Audiothèque 2015 - page 374 BONS DE COMMANDES Catalogue Audiothèque 2015 - page 374 PHILOTHÈQUE BONS DE COMMANDE des CD et DVD PHILOTHÈQUE EN LIGNE (cliquez) Toutes nos conférences sont téléchargeables à partir de notre site internet.

Plus en détail

PASSÉ ROMAIN. Pour illuminer le temps, Bulgari a créé LVCEA. Du. lever au coucher du soleil, le boîtier rayonnant de

PASSÉ ROMAIN. Pour illuminer le temps, Bulgari a créé LVCEA. Du. lever au coucher du soleil, le boîtier rayonnant de PASSÉ ROMAIN Pour illuminer le temps, Bulgari a créé LVCEA. Du lever au coucher du soleil, le boîtier rayonnant de LVCEA, disponible dans une grande variété de tailles et de fi nitions, sublime le quotidien

Plus en détail

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en LATIN & GREC HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES 1999 Table des matières. Préliminaires. Compétences terminales. Définition

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet

Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Le projet. En résumé. Troisième partie III. Eléments de gestion de projet Troisième partie III Eléments de gestion de projet Un projet informatique est l ensemble des activités et des actions à entreprendre pour répondre au besoin d informatisation d un ensemble de tâches dans

Plus en détail

Il n est ordinairement attribué

Il n est ordinairement attribué Les 39 degrés de la Franc-Maçonnerie Plan du fonctionnemt de la Maçonnerie et détail des degrés supérieurs Ci dessus, symbole maçonnique sur le dollar américain Il n est ordinairement attribué que 33 degré

Plus en détail

Histoire des Arts et Techniques : Découvertes du...

Histoire des Arts et Techniques : Découvertes du... Histoire des et Techniques : Découvertes du... La grotte de Lascaux Grotte ornée de fresques peintes ou gravées il y a environ 18 000 ans. A. Vivaldi, Les 4 saisons Musicien baroque, virtuose du violon

Plus en détail

VILLE DE LILLE - RESIDENCE D ARTISTES ATELIER WICAR DE ROME

VILLE DE LILLE - RESIDENCE D ARTISTES ATELIER WICAR DE ROME VILLE DE LILLE - RESIDENCE D ARTISTES ATELIER WICAR DE ROME L Atelier Wicar est un vaste et lumineux appartement/atelier, situé dans le centre historique de Rome, 7 via del Vantaggio, qui fût légué à la

Plus en détail

Chères collègues, chers collègues,

Chères collègues, chers collègues, Chères collègues, chers collègues, Les IREM ont été créés en 1969 avec les missions suivantes : - mener des recherches sur l enseignement des mathématiques ; - contribuer à la formation initiale et continue

Plus en détail

Théorie de Communication et Culture

Théorie de Communication et Culture Théorie de Communication et Culture # public #modernité #EspacePublic #culture #EcoleDeFrancfort #critique Publicité > Psychanalyse Médias > Ecole de Francfort > Théorie classique > Théorie critique La

Plus en détail

UFR Sciences - MCC UE 2015-2016 - L3 S&H Prépa recherche

UFR Sciences - MCC UE 2015-2016 - L3 S&H Prépa recherche SEMESTRE 5 Code UE Libellé UE Calcul de la note finale session 1 FORMULE DE LA NOTE FINALE (Note Finale : NF, Partiel : P, Contrôle Continu : CC, Travaux pratiques : TP, Oral : O, Epreuve écrite finale

Plus en détail

Rudyard Kipling Lodge

Rudyard Kipling Lodge Rudyard Kipling Lodge Aperçu sur les Side Degrees de la Maçonnerie Anglo-Saxonne 13 février 2013 La Garenne Colombes Version 1.2 Rudyard Kipling Lodge Philippe Martin - février 2013 1 Croix Rouge de Constantin

Plus en détail

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences...

Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Les contributions de Copernic et Galilée ou la lente avancée des Sciences... Retour sur les étapes clés / pistes d'activités en classe Stage "Le ciel et la Terre" Année 2012-2013 S.Rondi Animateur Sciences

Plus en détail

Description des documents du fonds Trié par cote

Description des documents du fonds Trié par cote Unité administrative : P0392 - Tremblay, Gilles P0392/G Date d'ouverture : 1960-01-01 Date de fermeture : 2013-12-31 Reconnaissance (prix, honneurs, reconnaissance des pairs). 1960-2013. 25 cm, documents

Plus en détail

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse»

Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Séquence 3 : «Le site archéologique de la Bourse» Placé à l est de la ville antique, ce site présente les résultats de la première grande fouille archéologique urbaine. Les vestiges, classés Monument historique,

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

Elfenland Règles du jeu

Elfenland Règles du jeu Home > Elfenland > Règles de base Choisir un jeu Elfenland Règles du jeu Idée du jeu Dans le Pays des Elfes, les jeunes elfes doivent passer une épreuve très particulière avant de pouvoir pénétrer dans

Plus en détail

STAGES INTENSIFS DE REVISION

STAGES INTENSIFS DE REVISION CENTRE SCOLAIRE OZANAM Internat et externat pour lycéens et étudiants Etudes encadrées et soutien scolaire Stages intensifs de révision 60 rue Vauban 69006 LYON 04 78 52 27 99 / Fax : 04 78 52 11 15 www.ozanamlyon.fr

Plus en détail

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune

PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune PROGRAMME ATELIERS DES VACANCES MUSEES DE CANNES Dessin, peinture, modelage Public enfant et jeune Réservation : : 04 93 38 55 26 Musées de la Mer : www.billetterie.cannes.com JUILLET Ateliers des petits

Plus en détail

Alameda de Hércules,22 41002. Sevilla ana@hotelsacristia.com Tel. 95 491 57 22. www.hotelsacristia.com

Alameda de Hércules,22 41002. Sevilla ana@hotelsacristia.com Tel. 95 491 57 22. www.hotelsacristia.com DOSSIER DE PRESSE Alameda de Hércules,22 41002. Sevilla ana@hotelsacristia.com Tel. 95 491 57 22 www.hotelsacristia.com Un endroit différent. Une expérience unique. L hôtel Sacristie de Santa Ana *** melange

Plus en détail

POUR UN TOUR DU MONDE ÉDUCATIF

POUR UN TOUR DU MONDE ÉDUCATIF POUR UN TOUR DU MONDE ÉDUCATIF «Casser les murs entre les cultures pour construire des ponts entre les Hommes» Barack Obama http://www.lirelart.com 1 PREAMBULE L association les Amis de Lirelart vous remercie

Plus en détail

ANNALES OFFICIELLES 2012 CONCOURS ECRICOME PREPA ÉPREUVE ÉCRITE ÉPREUVE COMMUNE. z Culture générale. www.ecricome.org

ANNALES OFFICIELLES 2012 CONCOURS ECRICOME PREPA ÉPREUVE ÉCRITE ÉPREUVE COMMUNE. z Culture générale. www.ecricome.org ANNALES OFFICIELLES 2012 CONCOURS ÉPREUVE ÉCRITE ÉPREUVE COMMUNE z Culture générale www.ecricome.org ESPRIT DE L ÉPREUVE Esprit général L épreuve de dissertation de culture générale vise à évaluer chez

Plus en détail

FICHE N 9 C réer un carnet de voyage en latin (4 e )

FICHE N 9 C réer un carnet de voyage en latin (4 e ) FICHE N 9 C réer un carnet de voyage en latin (4 e ) Delphine Barbirati, académie de Grenoble Niveaux et thèmes de programme 4 e LATIN ; partie du programme «la construction de l identité : la découverte

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Le déroulement du doctorat

Le déroulement du doctorat Le déroulement du doctorat Les étapes du doctorat, les conditions de travail des doctorants, bonnes et mauvaises pratiques Philippe Gambette, Cyrille Rieau, Clair-Antoine Veyrier Diaporama présenté à l'accueil

Plus en détail

Environnement Architecture de controle. Décisions

Environnement Architecture de controle. Décisions Chapitre 1 Introduction 1.1 Robot Mobile Il existe diverses définitions du terme robot, mais elles tournent en général autour de celle-ci : Un robot est une machine équipée de capacités de perception,

Plus en détail

L Education civique au collège classe de sixième

L Education civique au collège classe de sixième Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 L Education civique au collège classe de sixième Anne-Marie HAZARD-TOURILLON, IA-IPR d histoire-géographie Sommaire I. L éducation civique au collège 1. la

Plus en détail

Historique et architecture générale des ordinateurs

Historique et architecture générale des ordinateurs Historique et architecture générale des ordinateurs Eric Cariou Département Informatique Université de Pau et des Pays de l'adour Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Ordinateur Ordinateur : une définition (Hachette)

Plus en détail

--- ATTENTION : CONSERVEZ CETTE LICENCE SI VOUS REDISTRIBUEZ UN FICHIER NUMERISEE PAR LA BNAM --- License BNAM

--- ATTENTION : CONSERVEZ CETTE LICENCE SI VOUS REDISTRIBUEZ UN FICHIER NUMERISEE PAR LA BNAM --- License BNAM Certains fichiers présents sur ce site sont soumis à copyright, ces fichiers sont signalés par le sigle du copyright et par le logo de ce site. Pour ces fichier la license suivante doit obligatoirement

Plus en détail

Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) Licence

Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) Licence Explications Proposition de cours pour les étudiants d'échange (liste non exhaustive) S1 1er semestre 1ère année de licence S3 1er semestre 2ème année de licence S5 1er semestre 3ème année de licence S7

Plus en détail