GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE."

Transcription

1 GEORGES-HENRI LUQUET ET LA FRANC-MAÇONNERIE. Nous tenons à exprimer nos plus vifs remerciements à Irène Mainguy, Pierre Mollier et Georges Odo pour leur aide précieuse, et pour nous avoir autorisé à publier en ligne les articles de Luquet. Ce travail n aurait pu être accompli sans leur secours, et sans le patient effort des loges de recherche du Grand Orient de France. Pour faciliter la lecture des profanes, qui pourraient se lasser d abréviations ou d acronymes qu ils jugeraient abscons, voire vainement hermétiques, nous avons retenu de ces opuscules de Luquet ce qui peut intéresser et concerner tout honnête homme, à savoir les textes de philosophie sociale ou morale et l histoire de la franc-maçonnerie. Un lecteur plus averti et plus patient pourra consulter la version intégrale et originale de ces textes sous un autre format. Nous avons corrigé maintes coquilles de l édition originale et modernisé ponctuellement la typographie, parfois confuse, souvent sans unité entre les divers textes. Les intertitres, dans une police de caractères et une couleur différentes, sont de notre fait pour clarifier et aérer le texte. De même nous avons ajouté des notes en de rares endroits pour éclaircir certaines allusions de Luquet ou relier ses travaux maçonniques au reste de son œuvre. Christophe Genin

2 Archives du Grand Orient de France (G.O.D.F.). Bibliothèque Classement chronologique : - «Définitions de quelques termes philosophiques fréquemment employés». Brochure. Paris, Grand Orient de France, 1932, 16 p. (Grand Collège des Rites, Sublime Aréopage L Avenir, Vall de Paris). BR «Établir une déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen». Rapport. Bulletin des Ateliers Supérieurs, n 12, 1934, pp ; n 13, 1934, pp «Les grands principes qui inspirent l enseignement d une morale altruiste ou solidariste et esquisse un plan pour l application de ces principes à l individu et aux diverses collectivités auxquelles il appartient». Rapport. Supérieurs, n 12, 1934, pp «Comment une démocratie fondée sur l égalité peut-elle admettre une hiérarchie sociale, c est-à-dire une inégalité de Droits et de Devoirs entre les citoyens?». Rapport. Supérieurs, n 14, 1935, pp «Etude des conflits qui peuvent se produire entre les devoirs envers la famille et les devoirs envers la société». Rapport. Supérieurs, n 15, 1936, pp «Quel sens donnez-vous au Devoir ou Obligation comme principe de la morale?». Rapport. Supérieurs, n 19, 1937, pp «Sur le rapprochement entre les diverses puissances maçonniques du monde». La chaîne d union, , pp «Hauts grades et maçonnerie bleue». La chaîne d union, , pp «Historique et rôle du grade de Chevalier Kadosch (30 )». Rapport. Bulletin des Ateliers Supérieurs, n 22,1939, pp «Le serment du secret maçonnique. Comment le concevez-vous?». Rapport. Bulletin des Ateliers Supérieurs, n 22, 1939, pp «L éducation civique de la femme». Supérieurs, n 26, 1947, pp «En quoi consiste la démocratie?». Rapport. Supérieurs, n 30, 1948, pp «Relations entre les Grands Loges de France et d Angleterre au XVIIIè siècle». Troisième conférence du cycle, GODF, Bulletin du Foyer Philosophique, «Quelques précisions d histoire maçonnique», in Le symbolisme, n 2, décembre 1950-janvier 1951, pp «Rose-Croix et francs-maçons», in Le symbolisme, n 5, juin-août 1951, pp «Athirsata». documentaire. Supérieurs, n 35, 1951, pp «La Grande Loge d Angleterre et le Grand Orient De France». documentaire. Grand Collège des Rites, supplément au Supérieurs, n 37, 1952, pp BR «La franc-maçonnerie et l église en France au XVIIIe siècle». Supérieurs, n 43, 1955, pp

3 - «Grade de maître et légende d Hiram». Le symbolisme, n 5/321, 1955, pp , n 324, pp «Gérard de Nerval et la franc-maçonnerie», in Mercure de France, 1-V, 1955, pp Brochure non datée, 29 p., BR «Les principes maçonniques permettent-ils de dégager une philosophie pouvant servir de guide au monde moderne?». Rapport. Supérieurs, n 51, 1959, pp La franc-maçonnerie et l Etat en France au XVIIIe siècle, préface de Francis Viaud, Paris, éditions Jean Vitiano, 1963, 347p. Réf Dieu, testament philosophique d un vieux sage, introduction de Jean Vitiano, Paris, éditions Jean Vitiano, 1966, 67p. Réf SPI LUQ - «Demandez lui si ses maîtres sont contents de lui», un rituel inédit du Compagnon au milieu du XVIII è siècle, avec annotation manuscrite de G.-H. Luquet. Présenté par Jean Khebian, Humanisme, n 99, janvier 1974, pp Tenue funèbre du 5 novembre 1966, organisée par le Conseil de l Ordre du GODF et le Grand Collège des Rites à la mémoire des FF Eloge funèbre prononcé par Robert Tougne à la mémoire de G.H. Luquet. Brochure, Paris, Grand Orient de France, 1966, 27p. - «Sur les débuts de la franc-maçonnerie». Bulletin du Centre de documentation du Grand Orient De France, n 1, pp < non daté > En collaboration avec Jean Corneloup : - «Des Droits du Grand Orient De France et du Grand Collège des Rites sur le Rite Ecossais Ancien et Accepté». Bulletin des ateliers supérieurs, n 49, 1958, pp.31- bibliographie. - «Des Droits du GDF et du Grand Collège des Rites sur le Rite Ecossais Ancien et Accepté». Bulletin du Centre de Documentation du Grand Orient de France, n 16-17, 1959, pp Archives russes G.O.D.F. Archives russes 1 (Archives de la réserve) Fonds inventaire N 415 : Frère G.Luquet, Chapitre l Avenir de Paris, «Etude des possibilités de rapprochement des puissances maçonniques» : rapport sur la question D. Mars Ce qu on appelle «archives russes» comprend les archives des loges du G.O.D.F emportées par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale, puis récupérées par les Russes lors de leur invasion de l Est de l Allemagne, enfin restituées dernièrement à la France. Elles sont déposées aux Archives nationales.

4 Documents en ligne Date Type d écrit Titre Références Cote G.O mars Rapport «Etablir une déclaration des Droits de l Homme et du Citoyen» Rapport «Les grands principes qui inspirent l enseignement d une morale altruiste ou solidariste et esquisse un plan pour l application de ces principes à l individu et aux diverses collectivités auxquelles il appartient». Supérieurs, n 12, 1934, pp ; n 13, 1934, pp Supérieurs, n 12, 1934, pp Rapport «Recherche des grands principes qui peuvent inspirer l enseignement d une morale altruiste ou solidariste» 1935 Rapport «Comment une démocratie fondée sur l égalité peut-elle admettre une hiérarchie sociale, c est-à-dire une inégalité de Droits et de Devoirs entre les citoyens?» Rapport «Etude des conflits qui peuvent se produire entre les devoirs envers la famille et les devoirs envers la société» Rapport «Y a-t-il des civilisations supérieures et des civilisations inférieures? N'y en aurait-il pas d'équivalentes suivant les peuples et suivant les temps? Pourquoi et comment?» 1937 Rapport «Quel sens donnez-vous au Devoir ou Obligation comme principe de la morale?». Supérieurs n 13 Supérieurs, n 14, 1935, pp Supérieurs, n 15, 1936, pp Supérieurs, n 17 Supérieurs, n 19, 1937, pp Discours Discours de clôture Supérieurs, n 18, Rapport «Histoire et rôle du Chevalier

5 Kadosch» 1939 Rapport «Historique et rôle du grade de Chevalier Kadosch (30 )» Rapport «Le serment du secret maçonnique. Comment le concevez-vous?» supérieurs, n 21, 1938 Supérieurs, n 22,1939, pp Supérieurs, n 22, 1939, pp Rapport Rapport administratif Supérieurs n 23 (n 1 de la Reprise) 1947 avril Rapport L éducation civique de la femme Supérieurs, n 26 (n 3 de la Reprise), 1947, pp Rapport En quoi consiste la démocratie? Supérieurs, n 30 (n 7 de la Reprise), 1948, pp janvier 1951 mai article «Quelques précisions d histoire maçonnique» documentaire Athirsata Le symbolisme, n 2,décembre janvier 1951, pp Supérieurs, n 35 (n 12 de la Reprise), 1951, pp août 1952 mai article documentaire 1955 article littéraire 1955 juin historique «Rose-Croix et francsmaçons» Grande Loge d'angleterre et Grand Orient de France «Gérard de Nerval et la francmaçonnerie» «La franc-maçonnerie et l église en France au XVIIIè siècle». Le symbolisme, n 5, juin-août 1951, pp Supplément au Supérieurs, n 37, 1952, pp Mercure de France, 1-V, 1955, pp.77-96, in brochure non datée, 29 p. Supérieurs, n 43, 1955, pp BR 584. BR juin historique «Des Droits du Grand Orient De France et du Grand Collège des Rites sur le Rite Ecossais Ancien et Accepté». Bulletin des ateliers supérieurs, n 49, 1958, pp.31- bibliographie.

6 1959 juin Rapport «Les principes maçonniques permettent-ils de dégager une philosophie pouvant servir de guide au monde moderne?» Rapport «Des Droits du GDF et du Grand Collège des Rites sur le Rite Ecossais Ancien et Accepté». Ecrit avec Jean Corneloup 1963 Livre La franc-maçonnerie et l Etat en France au XVIIIè siècle, 1966 livre Dieu, testament philosophique d un vieux sage novembre Plaquette d hommage Tenue funèbre du 5 novembre 1966, organisée par le Conseil de l Ordre du GODF et le Grand Collège des Rites à la mémoire des FF Eloge funèbre prononcé par Robert Tougne à la mémoire de G.H. Luquet. Supérieurs, n 51, 1959, pp. Bulletin du Centre de Documentation du Grand Orient de France, n 16-17, 1959, pp Préface de Francis Viaud, Paris, éditions Jean Vitiano, 1963, 347p. Introduction de Jean Vitiano, Paris, éditions Jean Vitiano, 1966, 67p. Brochure, Paris, Grand Orient de France, 1966, 27p. Réf Réf SPI LUQ BR34

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011

La franc-maçonnerie. Troisième tirage 2011 Alain Quéruel La franc-maçonnerie Troisième tirage 2011 2008, pour le texte de la présente édition. 2011, pour la nouvelle présentation. ISBN : 978-2-212-54866-2 Table des matières Sommaire......................................................

Plus en détail

Connaître La Grande Loge de France

Connaître La Grande Loge de France Connaître La Grande Loge de France La Grande Loge de France, héritière de trois siècles d histoire et de culture, est la plus ancienne obédience française. La démarche initiatique exceptionnelle qu elle

Plus en détail

Rudyard Kipling Lodge

Rudyard Kipling Lodge Rudyard Kipling Lodge Aperçu sur les Side Degrees de la Maçonnerie Anglo-Saxonne 13 février 2013 La Garenne Colombes Version 1.2 Rudyard Kipling Lodge Philippe Martin - février 2013 1 Croix Rouge de Constantin

Plus en détail

Les Francs-maçons et leur religion Publibook

Les Francs-maçons et leur religion Publibook Jacques Duchenne Les Francs-maçons et leur religion Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE

LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Percy John Harvey LA FRANC-MACONNERIE EXPLIQUÉE PAR L IMAGE Échantillon des illustrations Presentation_FMEI.indd 1 20/09/13 14:54:55 La cérémonie d initiation n est pas une opération magique qui transformerait

Plus en détail

Cahiers d éducation permanente de Fraternité et/ou amitié : deux «reliances» à relier Dossier n 2007 09 017

Cahiers d éducation permanente de Fraternité et/ou amitié : deux «reliances» à relier Dossier n 2007 09 017 Toiles @ penser Cahiers d éducation permanente de La Pensée et les Hommes Fraternité et/ou amitié : deux «reliances» à relier Dossier n 2007 09 017 Toiles@penser 2007-09-017 Connaissez-vous nos publications?

Plus en détail

Corrigé du Brevet blanc janvier 2008. Partie histoire : La Shoah Etude de documents

Corrigé du Brevet blanc janvier 2008. Partie histoire : La Shoah Etude de documents Corrigé du Brevet blanc janvier 2008 Partie histoire : La Shoah Etude de documents Doc.1 : P.V de la conférence de Wannsee, tenue à Berlin en 1942, et réunissant secrètement la haute hiérarchie nazie.

Plus en détail

@pplication Report. La Bibliothèque nationale - Biblioteka Naradowa, Varsovie, Pologne. La Bibliothèque nationale - Biblioteka Naradowa

@pplication Report. La Bibliothèque nationale - Biblioteka Naradowa, Varsovie, Pologne. La Bibliothèque nationale - Biblioteka Naradowa La Bibliothèque nationale - Biblioteka Naradowa La tradition de la Bibliothèque nationale de Pologne remonte jusqu au début du 18 ème siècle. L histoire mouvementée et tragique des livres rassemblés dans

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE ARCHIVES MUNICIPALES DE SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE DEFINITION DES ARCHIVES Code du patrimoine Partie législative o LIVRE II : ARCHIVES TITRE Ier : RÉGIME GÉNÉRAL DES ARCHIVES

Plus en détail

Table des matières. Table des sigles et des principales abréviations 9. Partie I. Les épreuves du concours externe

Table des matières. Table des sigles et des principales abréviations 9. Partie I. Les épreuves du concours externe Table des matières Remerciements 5 Préface 7 Table des sigles et des principales abréviations 9 Programme du concours externe 13 Partie I. Les épreuves du concours externe Chapitre 1 Maîtrise des savoirs

Plus en détail

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2

Le cahier de Susi Fiche pédagogique École CP CE1 CE2 CM1 CM2 Supports Documentaire Le cahier de Susi, de Guillaume Ribot, en intégralité à l exception du prologue, et les documents d archives intégrés au DVD. Fac-similé du Cahier de Susi et présentation de Guillaume

Plus en détail

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie

Les Cahiers de la Franc-maçonnerie Les Cahiers de la Franc-maçonnerie N O 25 : QU EST-CE QU UNE «PLANCHE», À QUOI SERT-ELLE, QU EXIGE-T-ELLE DE CELUI QUI LA PRÉSENTE? Par le «Collectif des cahiers» «La planche» : l angoisse! Un ami, brillant

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL. FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL FONDS ROBERT SERRURIER, Militant du Mouvement de libération ouvrière, puis Culture et Liberté 2000 054 Introduction Activités militant, éducation populaire, politique,

Plus en détail

Grande Loge Féminine de France

Grande Loge Féminine de France ... La transformation du monde commence par la construction de soi... Grande Loge Féminine de France DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 33(0)1 71 04 58 14 courriel : communication@glff.org Site : www.glff.org

Plus en détail

De l idéal au réel sommaire

De l idéal au réel sommaire DOSSIER DE PRESSE sommaire communiqué de presse page 2 parcours de l exposition pages 3 à 6 programme culturel et pédagogique page 7 visuels presse pages 8 à10 liste des prêteurs page 11 informations pratiques

Plus en détail

Découverte professionnelle en classe de 3 ème :

Découverte professionnelle en classe de 3 ème : Sources de l illustration : Le Technoblog du LAC Disponible sur : http://lac-conakry.blogspot.com/2010/10/3eme-stage-en-entreprise.html Découverte professionnelle en classe de 3 ème : Réaliser son rapport

Plus en détail

France Luxembourg Suisse 1

France Luxembourg Suisse 1 TABLEAU COMPARATIF DES DELEGUES A LA PROTECTION DES DONNES A CARACTERE PERSONNEL EN EUROPE Version V1.0 à jour au 30 juin. 2009. Nous invitons les lecteurs à nous communiquer leurs commentaires afin de

Plus en détail

CONCOURS. Intitulé réglementaire :

CONCOURS. Intitulé réglementaire : NOTE DE CADRAGE QUESTIONNAIRE PORTANT SUR LA SPECIALITE CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME VOIE D ASSISTANT TERRITORIAL QUALIFIE DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES (Durée : 3 heures

Plus en détail

Première partie : Le monde du livre à Toulouse

Première partie : Le monde du livre à Toulouse TABLE DES MATIÈRES Introduction... 9 Première partie : Le monde du livre à Toulouse CHAPITRE PREMIER. LA LÉGISLATION ROYALE ET SES ACTEURS... 21 I- La réglementation de l'impression... 23 1- Les permissions

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT AXE 1 AXE 2 AXE 3 Objectifs prioritaires Gérer l hétérogénéité - Valoriser le travail et l effort pour l ensemble des élèves du collège

Plus en détail

Chambon-sur-Lignon. Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne. Appel à Projets

Chambon-sur-Lignon. Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne. Appel à Projets Chambon-sur-Lignon Transmettre le message des Justes Pour une éducation citoyenne Appel à Projets 2013-2014 Un pays d humanité «Le Chambon-sur-Lignon, paradis des enfants» Depuis la fin du XIXe siècle,

Plus en détail

Archives. Les archives. Rezé

Archives. Les archives. Rezé Archives Les archives Rezé de Rezé? Qu y a-t-il aux Archives Le service municipal des Archives de Rezé conserve et met à disposition du public plusieurs dizaines de milliers de documents sur Rezé : Des

Plus en détail

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales Index Plan d'études Gymnase français de Bienne 69 2. Disciplines fondamentales sciences humaines géographie histoire introduction à l économie et au droit enseignement interdisciplinaire (EISH) Sciences

Plus en détail

LE ROMAN RUSSE D EUGENE-MELCHIOR DE VOGÜE

LE ROMAN RUSSE D EUGENE-MELCHIOR DE VOGÜE UNIVERSITE PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE III : LITTERATURES FRANÇAISE ET COMPAREE LE ROMAN RUSSE D EUGENE-MELCHIOR DE VOGÜE DANS L HISTOIRE INTELLECTUELLE, SPIRITUELLE, POLITIQUE ET CULTURELLE DE LA FRANCE

Plus en détail

Les Trois Lumières de la Loge

Les Trois Lumières de la Loge Les Trois Lumières de la Loge Trois lumières et autres objets Comment faire coïncider des colonnes, des chandeliers, des vertus, et des Officiers? Cela paraît difficile, mais les Rits le font pourtant

Plus en détail

ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE

ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ATTACHÉ TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE (Mise à jour : 10/03/15) - Décret n 91-843 du 2 septembre 1991 portant statut particulier du cadre d emplois des attachés territoriaux de conservation

Plus en détail

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage]

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] [Nom + prénom] [Classe] [Nom du collège] STAGE D OBSERVATION A. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] SOMMAIRE [NOUVELLE PAGE - EN HAUT CENTRE - MAJUSCULES]

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis

compl mentaire des dossiers réalisés dans le cadre du Concours national de la Résistance notamment de ceux réalis Introduction L ensemble ensemble documentaire qui suit est complémentaire compl mentaire des dossiers réalisés r dans le cadre du Concours national de la Résistance R sistance et de la Déportation, D notamment

Plus en détail

Comment lutter contre l insécurité sociale?

Comment lutter contre l insécurité sociale? Comment lutter contre l insécurité sociale? Regard historique sur l émergence des droits du citoyen Les grandes avancées sociales en Suisse Les avancées de la politique familiale à Genève Les aides auxquelles

Plus en détail

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5

2002-02-14_Daniel-KRETZ_Trois_Grandes_Lumieres 1/5 A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L UNIVERS Les Trois Grandes Lumières J ai choisi d évoquer devant vous, ce soir, les Trois Grandes Lumières de l Ordre, en fait, je voulais vous faire simplement partager

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU?

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? Le fair-play est une notion bien souvent employée à tort et à travers. Associée surtout au vocabulaire sportif, elle s applique aujourd hui à de multiples situations,

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte.

Midi Plein. Introduction à la pensée maçonnique. Viviane Starck. Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois. www.editionsdelahutte. Midi Plein Introduction à la pensée maçonnique Viviane Starck Éditions de La Hutte BP 8 60123 Bonneuil-en-Valois www.editionsdelahutte.com La méthode maçonnique La méthode maçonnique a fait sien un des

Plus en détail

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel?

Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? 1 Quel style d architecture préférez-vous pour construire votre temple personnel? A la gloire du grand Architecte de l Univers, Francmaçonnerie de Rite Ecossais Ancien et accepté, Liberté, Egalité, Fraternité.

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME

FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME FICHE DE PRESENTATION D'UN SITE INTERNET PRESENTANT UN INTERET PEDAGOGIQUE PARTICULIER. NOM DU SITE: CINQUANTIEME ANNIVERSAIRE DU TRAITE DE ROME ADRESSE: DESCRIPTION SUCCINTE http://www.traitederome.fr/

Plus en détail

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE CORRECTION DST 17 OCT. 2013 ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 HISTOIRE-GÉOGRAPHIE ET ÉDUCATION CIVIQUE L épreuve sera notée sur 40 points. La maîtrise de la langue est notée sur 2 points. Hist-géo : E.C. : ML :

Plus en détail

Sommaire. Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog

Sommaire. Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog Sommaire Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog Premiers pas sur Wordpress Créer un compte utilisateur Créer un blog Tableau de bord et administration Interface

Plus en détail

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité

La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité La gestion documentaire les bases d'un système de management de la qualité 8 ème journée professionnelle de l ANTAB - 21 Octobre 2011 Fatima TOUBAIS Ingénieur qualité Accréditation des Laboratoires Direction

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

«En français dans le texte» «En français dans le texte»

«En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» Cairn.info? Cairn.info est un projet initié par quatre maisons d édition une belge (De Boeck Université) et trois françaises

Plus en détail

Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique 2012

Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique 2012 Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique 2012 1. Présentation du prix S.A.R. la princesse Léa de Belgique a souhaité rendre hommage à son mari le prince Alexandre en créant annuellement un Prix littéraire,

Plus en détail

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137

Conception : F. Deglave, conseiller pédagogique, pour Mobiclic n 137 N 137 NOVEMBRE 2011 LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE HISTOIRE ET TUIC SÉANCES D APPRENTISSAGE nombre de séances 5 durée de l activité 4h30 Séance 1 : le départ des soldats à la guerre en 1914 (durée : 1 heure)

Plus en détail

Charlas sobre educación-pedagogía infantil, Editorial Losada, S.L., Madrid, 2002

Charlas sobre educación-pedagogía infantil, Editorial Losada, S.L., Madrid, 2002 CURSOS FUNDACIÓ FITA 2008-2010 Curs EL FLÂNEUR ASSEGUT / J. JUBERT i JMa UYÀ --------------------------------------------------------------------------------------------------- PART TERCERA Sessió 22 octubre

Plus en détail

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 La médiathèque Jean Louis Barrault, sous les toits de l Odéon En quoi consiste votre métier? Je suis documentaliste

Plus en détail

Mémoire de recherche (M2 italien)

Mémoire de recherche (M2 italien) Université Nice-Sophia Antipolis Département d italien Mémoire de recherche (M2 italien) Le mémoire de recherche représente le terme d une formation spécialisée et, en même temps, le premier stade d une

Plus en détail

L exploitation. Lutter contre le plagiat

L exploitation. Lutter contre le plagiat L exploitation L exploitation Lutter contre le plagiat Internet a bouleversé les usages en matière de recherche d information, mais a aussi accru et facilité les possibilités de copier-coller dans la production

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA CREUSE

CONSEIL GENERAL DE LA CREUSE CONSEIL GENERAL DE LA CREUSE MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES Tableaux de gestion - 1 - Table des matières PRESENTATION DU TABLEAU DE GESTION...3 A QUOI SERVENT LES ARCHIVES?...4 LES RESPONSABILITES

Plus en détail

NOTE INDICATIVE DE CADRAGE. ENTRETIEN AVEC LE JURY Concours externe, interne et troisième concours

NOTE INDICATIVE DE CADRAGE. ENTRETIEN AVEC LE JURY Concours externe, interne et troisième concours CONCOURS D ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES Service Interrégional des Concours NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant

Plus en détail

LA SOCIETE POLITIQUE

LA SOCIETE POLITIQUE LA SOCIETE POLITIQUE PLAN : I) L Homme est un Animal social II) Définition de la société politique par les 4 causes III) Le but et la fin de la société politique I) L Homme est un Animal social L expérience

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION. par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009)

FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION. par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009) FONDS ALFRED POCHON (78 POC 1-243) : DESCRIPTION par Vanessa Bilvin (HEG - Stage 2009) LE FONDS Note d Alfred Pochon (78 POC 10) Ce fonds, conservé par la Bibliothèque du Conservatoire, est constitué de

Plus en détail

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011

Je suis compagnon. Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 Je suis compagnon Respectable Atelier «Shekinah» à l O:.de Montélimar. Ce jour 17 X 6011 V :. M :. M B A SS :. M B A FF :. en vos grades et qualités A :. L :. G :. D :. G :. A :. D :. L U :. Le Compagnon

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG

BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG CATALOGUE DE LA BIBLIOTHÈQUE DE LUXEMBOURG PAR J. SCHŒTTER, DOCTEUR EN PHILOSOPHIE ET LETTRES, BIBLIOTHÉCAIRE ET PROFESSEUR A L ATHÉNÉE DE LUXEMBOURG. LUXEMBOURG. IMPRIMERIE J. JORIS. 1875 [ III ] Dans

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

Questions - Réponses

Questions - Réponses Questions - Réponses Qu est-ce que l autorité parentale?...2 Quel est le mode d exercice de l autorité parentale?...2 La fixation de la résidence de l enfant chez un seul de ses parents a-t-elle une influence

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE

GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE GRANDE LOGE FÉMININE DE FRANCE D O S S I E R D E P R E S S E Présentation Une histoire inscrite dans la tradition maçonnique La promotion de valeurs de progrès L expression de la parole des femmes Une

Plus en détail

Édition 2015 PRIXDELA DEMOCRATIE. Édition 2015. La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés. Avec PRIXDELA DEMOCRATIE

Édition 2015 PRIXDELA DEMOCRATIE. Édition 2015. La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés. Avec PRIXDELA DEMOCRATIE Édition 2015 Édition 2015 La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés Avec L Institut Marc Sangnier crée le Prix de la Démocratie. Ce prix, ouvert à tous, récompensera un geste humaniste, citoyen

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE DES OSTÉOPATHES DE FRANCE

CODE DE DÉONTOLOGIE DES OSTÉOPATHES DE FRANCE CODE DE DÉONTOLOGIE DES OSTÉOPATHES DE FRANCE Version août 2008 Union Fédérale des OSTÉOPATHES DE FRANCE (UFOF) L Union Fédérale des Ostéopathes de France (UFOF) Organisation socioprofessionnelle existante

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Première partie. Gérer la comptabilité à l âge classique

TABLE DES MATIÈRES. Première partie. Gérer la comptabilité à l âge classique PRÉFACE... 7 PROLOGUE... 11 INTRODUCTION... 13 La problématique de recherche... 14 Le plan de l ouvrage... 17 Les sources mobilisées... 19 Première partie Gérer la comptabilité à l âge classique CHAPITRE

Plus en détail

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom STAGE DOCTORAL INFORMATIQUE POUR LA RECHERCHE Objectif général : BUREAUTIQUE TRAITEMENT DE TEXTE Il s agit de mettre en forme un document libre de droit (le discours de la méthode), de procéder à un certain

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TACHES

DESCRIPTIF DES TACHES Nous avons présenté toutes ces tâches auxquelles vous serez peut-être confronté sous forme de listes, regroupées en «pôles». Bien sûr, cette liste n est ni exhaustive ni «obligatoire». Elle peut vous servir

Plus en détail

Le modèle idéologique américain. Puissance et influences

Le modèle idéologique américain. Puissance et influences Le modèle idéologique américain Puissance et influences Le modèle idéologique américain INTRODUCTION : «Le rêve américain» I LES VALEURS DU MODELE AMERICAIN A La liberté B La poursuite du bonheur : la

Plus en détail

Histoire Géographie Éducation civique

Histoire Géographie Éducation civique Brevet d études professionnelles Toutes spécialités «Rénovées» Histoire Géographie Éducation civique Durée : 1 heure 30 Coefficient : 3 Ce sujet comporte 9 pages numérotées de 1/9 à 9/9. Assurez-vous que

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

ACCUSÉ D UN CRIME COMMENT OBTENIR LE MEILLEUR RÉSULTAT POSSIBLE?

ACCUSÉ D UN CRIME COMMENT OBTENIR LE MEILLEUR RÉSULTAT POSSIBLE? ACCUSÉ D UN CRIME COMMENT OBTENIR LE MEILLEUR RÉSULTAT POSSIBLE? *Veuillez noter que la forme masculine utilisée dans ce livrel désigne aussi bien les femmes que les hommes. Le genre masculin est utilisé

Plus en détail

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Gabriella Battaini-Dragoni Coordinatrice du dialogue interculturel Directrice générale «Éducation, Culture et Patrimoine, Jeunesse

Plus en détail

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics Procédures d application Septembre 2008 Rédaction : Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Service des

Plus en détail

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET

IMMIGRATION, GESTION DES FRONTIERES ET ART. 18 CHARTE DES DROITS FONDAMENTAUX DIRECTIVE RETOUR COMMISSION PARLEMENTAIRE LIBE FRONTEX DUBLIN II POLITIQUE D ASILE ELSJ SCHENGEN www.europarl.fr version décembre 2012 graphisme : atelier JBBOX EURODAC

Plus en détail

Correction brevet blanc n 2 Avril 2013

Correction brevet blanc n 2 Avril 2013 Correction brevet blanc n 2 Avril 2013 Première partie histoire 13 points 1.Questions 1. Quand et où sont apparues les premières civilisations? 1 point Les premières civilisation sont apparues : - En Mésopotamie

Plus en détail

Petit-Collège ou Collège Notre-Dame (Jésuites) 1468-1763 2 D 1-66

Petit-Collège ou Collège Notre-Dame (Jésuites) 1468-1763 2 D 1-66 Petit-Collège ou Collège Notre-Dame (Jésuites) 1468-1763 2 D 1-66 Répertoire numérique provenant de l inventaire analytique de Jean Prosper Gauthier 1864-2010 INTRODUCTION Le fonds du Collège Notre-Dame

Plus en détail

Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération. Salon international du Livre

Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération. Salon international du Livre B EIDGENÖSSISCHES DEPARTEMENT DES INNERN DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE L'INTÉRIEUR DIPARTIMENTO FEDERALE DELL'INTERNO DEPARTAMENT FEDERAL DA L'INTERN Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Fonds Robert Dufourg Banque de France et Assurances Générales de France 2012 041 INTRODUCTION Activités Assurances Présentation de l entrée Ce fonds est entré aux

Plus en détail

REVUE ETHICA POLITIQUE RÉDACTIONNELLE

REVUE ETHICA POLITIQUE RÉDACTIONNELLE REVUE ETHICA Ethica est une revue interdisciplinaire et internationale qui paraît deux fois par année et qui publie des textes contribuant au progrès de la connaissance dans les domaines de l éthique théorique

Plus en détail

Les archives sont uniquement conservées pour l administration et la bonne gestion d une collectivité ou d un État?

Les archives sont uniquement conservées pour l administration et la bonne gestion d une collectivité ou d un État? Les archives sont uniquement conservées pour l administration et la bonne gestion d une collectivité ou d un État? FAUX Les archives ont certes une valeur administrative, mais aussi une dimension culturelle

Plus en détail

Compétences 2 ou capacités évaluées. Domaines. Compétences transversales. Niveau d acquisition 45% 18%

Compétences 2 ou capacités évaluées. Domaines. Compétences transversales. Niveau d acquisition 45% 18% RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence Arts, Lettres, Langues, mention Lettres Modernes Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère

Plus en détail

Édition 2015 PRIXDELA DEMOCRATIE. Édition 2015. La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés. Avec PRIXDELA DEMOCRATIE

Édition 2015 PRIXDELA DEMOCRATIE. Édition 2015. La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés. Avec PRIXDELA DEMOCRATIE Édition 2015 Édition 2015 La Démocratie par Jacek Woźniak - Tous droits réservés Avec L Institut Marc Sangnier crée le Prix de la Démocratie. Ce prix, ouvert à tous, récompensera un geste humaniste, citoyen

Plus en détail

SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE I. UNE MONOGRAPHIE SUR UNE CITÉ II. ATHÈNES CLASSIQUE ET HELLÉNISTIQUE

SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE I. UNE MONOGRAPHIE SUR UNE CITÉ II. ATHÈNES CLASSIQUE ET HELLÉNISTIQUE SUJETS MASTER EN HISTOIRE GRECQUE PROPOSÉS PAR L ÉQUIPE D HISTOIRE GRECQUE DE BORDEAUX-3 Les sujets proposés ci-dessous constituent des pistes de réflexion ; une discussion est toujours possible pour les

Plus en détail

Les principales ressources jésuites en France

Les principales ressources jésuites en France octobre 2010 Les principales ressources jésuites en France A l image de la Compagnie de Jésus, les ressources documentaires la concernant ont beaucoup voyagé. Il peut donc être difficile de se repérer

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

Quelques éléments de méthodologie juridique à destination. des étudiants de l IUP Génie de l environnement. Sylvain FOURMOND.

Quelques éléments de méthodologie juridique à destination. des étudiants de l IUP Génie de l environnement. Sylvain FOURMOND. Quelques éléments de méthodologie juridique à destination des étudiants de l IUP Génie de l environnement Sylvain FOURMOND Octobre 2008 Ce document a pour objectif de donner aux étudiants de l IUP quelques

Plus en détail

CONCOURS. CDG 38 416, rue des Universités - CS 50097-38401 St-Martin-d Hères Email : cdg38@cdg38.fr Tél. : 04 76 33 20 33 Fax : 04 76 33 20 40

CONCOURS. CDG 38 416, rue des Universités - CS 50097-38401 St-Martin-d Hères Email : cdg38@cdg38.fr Tél. : 04 76 33 20 33 Fax : 04 76 33 20 40 CONCRS ASSISTANTS TERRITORIAUX DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES FILIERE CULTURELLE CATEGORIE B Concours interne, externe et 3 ème concours Contact : Accueil de la Maison De l Emploi Territorial

Plus en détail

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE DOCUMENTS RESSOURCES POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE LE CALENDRIER : - Stage : semaine du 15 au 19 décembre 2014 - Rapport à rendre : pour le 12 janvier 2015 (1 point de pénalité par jour de retard)

Plus en détail

Monument historique industriel Un comité scientifique constitué pour la sauvegarde de la mémoire du lavoir des Chavannes

Monument historique industriel Un comité scientifique constitué pour la sauvegarde de la mémoire du lavoir des Chavannes Monument historique industriel Un comité scientifique constitué pour la sauvegarde de la mémoire du lavoir des Chavannes Ce jeudi après-midi, l Hôtel de Ville de Montceau a accueilli une réunion de mise

Plus en détail

Répertoire numérique

Répertoire numérique Archives municipales Fonds des Archives municipales de Saint-Jean de Maurienne Répertoire numérique Cote : FR.AC073. Série H Affaires militaires 2010 Alban LEVET Archiviste communal Espace culturel et

Plus en détail

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009

Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Séminaire d introduction au droit international humanitaire Collège d Europe 16-18 février 2009 Document de travail. Copyright Yves Sandoz. A ne pas citer ni reproduire Ouverture du Séminaire Ire demi-journée:

Plus en détail

Sous la direction de Mme Herrero

Sous la direction de Mme Herrero RAPPORT DE STAGE CABINET D AVOCATS MAITRE RODOLPHE Sous la direction de Mme Herrero Nora Allioui Janvier 2015 RAPPORT DE STAGE CABINET D AVOCATS MAITRE RODOLPHE http://www.rodolpheavocats.fr/ Je tiens

Plus en détail

Règlement intérieur de l association

Règlement intérieur de l association Règlement intérieur de l association Naissance et fonctionnement de l association, informations diverses. Reims Parkour School est une association ayant vu le jour le 4 novembre 2011, sous l impulsion

Plus en détail

Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM

Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM Méthodologie du travail intellectuel Département de philosophie de l UQAM Les bases de données bibliographiques 1. Organisation des documents dans une base de données Vous êtes le propriétaire d'une compagnie

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : QUEL OBJET D ÉTUDES POUR LES SCIENCES SOCIALES?

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : QUEL OBJET D ÉTUDES POUR LES SCIENCES SOCIALES? LE CHANGEMENT CLIMATIQUE : QUEL OBJET D ÉTUDES POUR LES SCIENCES SOCIALES? Carole BARTHELEMY Laboratoire Population Environnement Développement URM 151 Université de Provence- IRD Observer et s adapter

Plus en détail

«Il est plus facile de faire son Devoir que le connaître.»

«Il est plus facile de faire son Devoir que le connaître.» «Il est plus facile de faire son Devoir que le connaître.» Il y a bien longtemps, le Maître et l Inspecteur me confièrent un Travail dont le libellé avait de quoi surprendre. Voudrais-tu nous expliquer

Plus en détail

Conseils aux candidats. 2/ traiter obligatoirement le sujet d éducation civique.

Conseils aux candidats. 2/ traiter obligatoirement le sujet d éducation civique. A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE COMMENCER L EPREUVE Conseils aux candidats Vous devez : 1/ en histoire géographie, traiter un sujet au choix : soit le sujet d histoire : sujet 1 soit le sujet de géographie

Plus en détail

LE PRINCIPE DE LA SOUVERAINETE PERMANENTE SUR LES RESSOURCES NATURELLES : Introduction

LE PRINCIPE DE LA SOUVERAINETE PERMANENTE SUR LES RESSOURCES NATURELLES : Introduction LE PRINCIPE DE LA SOUVERAINETE PERMANENTE SUR LES RESSOURCES NATURELLES : SA CREATION, SA DYNAMIQUE ET SON ACTUALITE EN DROIT INTERNATIONAL Introduction Leticia Sakai 1 La question de contrôle et exploitation

Plus en détail

Les formations à l université Stendhal

Les formations à l université Stendhal Les formations à l université Stendhal Une palette innovante et diversifiée L université Stendhal propose une palette diversifiée de formations à travers ses 5 Unités de formation et de recherche (UFR)

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail