Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE"

Transcription

1 Chapitre 2 : La structure en escalier ARISE La structure ARISE fut à l origine mise en place dans un but pédagogique de manière à enseigner l art de la Séduction avec un outil pédagogique simple et efficace. C est une méthodologie de Séduction qui donne une structure personnalisable, fluide et cohérente. Le principe consiste à modéliser le processus de Séduction le plus favorable pour un homme qui souhaite séduire une femme (une magnifique femme). Nous verrons ensuite la puissance de cet outil et ses applications plus complexes (théories de groupe, relations par exemple). Objectifs : - un outil efficace et testé sur le terrain pour séduire comme un Artiste de la Séduction (séduire comme un AS) - un outil pour mieux comprendre le processus du Jeu de la Séduction - un outil pour une meilleure gestion du temps de la Séduction - un outil comprendre ses erreurs et les corriger - un outil puissant pour d adapter à chaque personnalité - un outil de développement personnel - un outil pédagogique 1. La modélisation du jeu de la séduction : l'escalier ARISE "Le meilleur moment en amour, c'est quand on monte l'escalier" Vous avez cinq grosses marches à monter. Il s'agit de les monter doucement, mais sûrement. Fig1. La structure en ESCALIER ARISE - 1 -

2 L'escalier ARISE est une modélisation du Jeu de la Séduction. Le principe de l'escalier ARISE est le principe continu et permanent de l'escalade. Chaque marche représente une étape du Jeu de la Séduction. 1. Première marche : A 2. Deuxième marche : R 3. Troisième marche : I 4. Quatrième marche : S 5. Cinquième marche : E La Tension Sexuelle qui commence dès l attraction (s il y a attraction) est la résultante de l escalade ARISE et l objectif du séducteur. La Tension Sexuelle est ce qui maintient un homme et une femme en attraction. En abscisse le Temps de la Séduction et en ordonnée, la Température de la Séduction. Le Temps de la Séduction, permet de comprendre les rapports qu il faut accorder entre chaque étape. En jouant avec le temps et l espace, il est possible d accélérer le processus de Séduction. La Température de la Séduction permet de comprendre le niveau de température qui se dégage de chaque étape. C est la température d excitation et de Tension Sexuelle. Une femme est dite«hot», car elle possède une température de Tension Sexuelle très élevée, elle génère ainsi beaucoup d attraction. De la même manière, l objectif de la méthode est d apprendre à élever sa température de manière à devenir aussi «HOT» ou de se calibrer en fonction de la femme séduite (niveau d énergie/hle voir lexique à la fin) 2. Les étapes ARISE Le processus de séduction commence dès que vous avez commencez à monter sur la marche A. En général, les débutants butent sur la première marche. 2.1 L étape A Approche & Attraction L'attraction la plus excitante se trouve entre deux opposés qui ne se rencontrent jamais. [Andy Warhol] La première marche A est la plus haute et la plus froide. Elle est symbolisée par la couleur bleue dans le graphique ci-joint. A veut dire Approche et Attraction. L art de séduire commence en grande partie par l art de l approche et de l attraction. C est une étape excitante à température plus élevée concernant la tension sexuelle. 2.2 L étape R Rapport & Relaxation C'est dans le rapport à autrui que l'on prend conscience de soi ; c'est bien ce qui rend le rapport à autrui insupportable. [Michel Houellebecq] La seconde marche R est la marche la plus longue. C'est la marche qui représente le rapport et plus précisément de construction du rapport. C'est une phase de connaissance de l'autre, de recherche de points communs, de tests et de confort. Elle est représentée par la couleur orange. Le passage de la marche A à la marche R est un passage d'un état de tension sexuelle à un état émotionnel et fusionnel. La température chute légèrement

3 Un exemple : quand vous vous êtes disputé avec un ami, il se créer une tension. Puis vous faites la paix et vous réalisez alors que vous êtes devenu encore plus proche. C'est sur ce principe que marche le passage de la marche A à la marche R. La forme de cette marche est sinusoïdale, pour montrer que la tension sexuelle est toujours présente, mais de manière plus souple. 2.3 L étape I Isolation & Intimité La véritable intimité est celle qui permet de rêver ensemble avec des rêves différents. [Jacques Salomé] C'est la marche I qui veut dire Isolation et Intimité. On isole pour avoir de l'intimité et renforcer ainsi le rapport. La marche I est donc de la même couleur, orange que la marche R, c'est une continuation du rapport dans l'intimité et le confort avec une température qui monte légèrement due à l intimité. 2.4 L étape S Sexualisation & Séduction La séduction est de l'ordre du rituel, le sexe et le désir de l'ordre du naturel. [Jean Baudrillard] La quatrième marche représente la sexualisation. A l'origine, nous avions appelé cette phase, la phase de séduction, mais ce terme porte confusion avec le Jeu de la Séduction, qui représente le processus entier. La phase de sexualisation est une étape importante qui permet de passer d un état émotionnel, de différentes validations vers l idée d une relation sexuelle. La température s élève. 2.5 L étape E Emerveillement Le bonheur... C'est l'émerveillement de s'emboîter exactement avec quelqu'un. [Jacqueline Rémy] La cinquième et dernière marche représente à travers l émerveillement, l accomplissement de la Séduction, la relation sexuelle et de tous les plaisirs qui en découle. Elle est représentée en rouge dans l escalier, rouge comme une température très chaude. L art de séduire continue aussi dans le jeu et l acte sexuel. Un bon séducteur se doit d être un bon amant. Le but du Jeu de la Séduction est d aboutir à l émerveillement. 2.6 La progression dans l escalier ARISE : deux pas en arrière, un pas en avant. L escalier ARISE ne se gravite pas de façon conventionnelle, mais en allant et en reculant : deux pas en arrière, un pas en avant. Cette manière de progresser permet de maintenir tout le long la tension sexuelle, l attraction et le rapport. C est une manière de ne pas segmenter les étapes mais de les lier. C est le liant en quelque sorte. Cette méthode de progression permet en outre de récupérer des erreurs. Si vous n arrivez pas à monter la marche suivante, de franchir ainsi une étape, la méthode consiste faire deux pas en arrière, un pas en avant. Dans l étape S, vous avez du mal à passer à l Isolation, faites deux pas en arrière pour revenir à l attraction et repartir ensuite vers l isolation. Si vous avez un refus à l étape d Emerveillement (un refus de coucher sexuellement parlement), revenez deux pas en arrière à la Sexualisation. Nous verrons ensuite que le passage entre chaque étape peut être facilitée par la mis en place de bridges, c'est-à-dire des ponts qui permettent de passer efficacement d une marche à une autre

4 2.7 Personnalisation de l escalier ARISE Chaque individu est différent et possède sa Source propre. Chaque escalier est ainsi différent, pour certains la marche A sera la plus longue et la plus difficile (faible attraction, physique désavantageux, faible confiance en soi ), pour d autres la marche R sera un obstacle (peu d émotion, d imagination, peu de contact physique ). Le travail consiste donc pour chacun d entre vous à personnaliser votre propre escalier et à le comprendre parfaitement pour corriger ses erreurs et progresser. Différents escaliers ARISE et différentes personnalités : LE MNG/AFC/LDS et son escalier : Il ne se contente que de faire du RAPPORT, l escalier ne possède donc que la marche RAPPPORT et reste à très faible température d excitation. Il engage la conversation en parlant de sa vie, en cherchant à découvrir celle de la femme qu il «séduit». Pas d attraction, pas de tension sexuelle, pas d intimité ni de séduction, donc pas de rapport sexuel envisageable. Fig2. MNG/AFC/LDS (voir Lexique à la fin) Le rafc/apprenti PUA et son escalier : Le débutant qui découvre l Art de la Séduction commence à créer dès le départ un rapport plus ou moins intéressant dans lequel il mettra plus ou moins de tension. Ce rapport (alimenté souvent par des routines, par des scénarios, des jeux qu il a trouvé sur internet) lui permettra d arriver à isoler par exemple dans le cadre d un dating suite à la prise d un numéro de téléphone. Cependant lors de ce dating, il continue de faire du rapport au lieu d escalader et se retrouve finalement sans rien ou alors dans la Zone du Meilleur Ami

5 Fig3. rafc ( voir Lexique à la fin) Le Jerk/bad boy et son escalier : C est le cas le plus intéressant car effectivement le Jerk arrive à sa finalité. La raison est qu il suit le processus de l escalier ARISE mais d une autre manière. Il génère dès le départ une très forte attraction grâce à sa Source (nous aborderons ce concept dans les chapitres suivants), perd peu de temps dans le rapport (il assume le rapport) et isole rapidement pour aller vers un rapport sexuel, qui reste souvent un très bonne expérience liée à une tension sexuelle très forte. En général l attitude du Jerk ne permet pas d envisager des relations solides car le temps de séduction, notamment l étape de rapport, n a pas été suffisant. Nous comprenons ainsi que l Artiste Séducteur doit savoir équilibrer les différentes étapes et faire preuve de calibration. Fig4. Jerk/Bad Boy (voir Lexique à la fin) Dans les prochains chapitres, nous passerons en revue précisément chacune de ces marches, pour les rendre plus efficaces et plus performantes. Vous découvrirez alors tous les secrets qu utilisent les artistes de la Séduction pour séduire de magnifiques femmes. Vous n aurez besoin de penser, il faut juste monter. "Le meilleur moment en amour, c'est quand on monte l'escalier" Prenez du plaisir à monter l escalier

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant PARCOURS MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du groupe qui facilite des passerelles en entre BU/ métiers. DEVENIR MANAGER Manager débutant Réussir sa prise

Plus en détail

Bienvenue Corinne Dulac

Bienvenue Corinne Dulac Bienvenue Corinne Dulac Coach Certifiée ICI Paris Particuliers - Entreprises 11 rue Clos Aubert 45750 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin 06.21.33.57.13 happy.attitude.coaching@gmail.fr @ happy-attitude-coaching.com

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Ne vous découragez pas, le temps allège la tristesse.

Ne vous découragez pas, le temps allège la tristesse. La fin d'une relation amoureuse entraîne toute une gamme d'émotions chez les deux personnes concernées, et ce, indépendamment de qui a pris la décision d'y mettre fin. Cependant, le types d'émotions ressenties

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps.

Otarie. Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Otarie Titre Mimer un animal : l otarie. Domaine Agir et s exprimer avec son corps. Objectifs Développer l imagination et un geste maîtrisé. Oser s exprimer gestuellement devant les autres. Accepter le

Plus en détail

Les séminaires. Vivre en Amour

Les séminaires. Vivre en Amour Les séminaires Vivre en Amour Pour toute personne en couple ou célibataire souhaitant relever le défi d une vie amoureuse et sexuelle harmonieuse et enrichissante. Depuis plus de 30 ans, les ''Vivre en

Plus en détail

Les grands secrets et du bonheur

Les grands secrets et du bonheur Les grands secrets DE L ACCOMPLISSEMENT DE SOI et du bonheur Parce que la plus grande des victoires est toujours celle que l on remporte sur soi-même Bruno Lallement 2007 http://www.accomplissement-de-soi.org

Plus en détail

d Internet à la couette

d Internet à la couette maxx d Internet à la couette Une méthode infaillible pour rencontrer et séduire les femmes sur Internet D Internet à la couette par Maxx Magnard-Vuibert - mars 2009-5, allée de la 2 e DB - 75015 Paris

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Lamugnière Julien 38 avenue du Limousin 63100 Clermont-Ferrand 06-59-79-14-67 http://mentalup.free.fr La Préparation Mentale «Faire ce que l on sait

Plus en détail

5. Validité de la méta-analyse

5. Validité de la méta-analyse 5. Validité de la méta-analyse 5.1. Poids de la preuve d une méta-analyse Le poids de la preuve d un résultat scientifique quantifie le degré avec lequel ce résultat s approche de la réalité. Il ne s agit

Plus en détail

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching individuel

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching individuel Coaching individuel 1 LE COACHING : une démarche, un processus et une méthodologie UNE DEMARCHE : D accompagnement des personnes dans un contexte professionnel visant à favoriser l efficacité et la meilleure

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

SEQUENCE : Expression corporelle

SEQUENCE : Expression corporelle SEQUENCE : Expression corporelle Compétence : Découvrir son corps pour s exprimer grâce à lui Objectifs : - Créer une dynamique de classe, travailler en groupe, ou au contraire, canaliser son énergie -

Plus en détail

Partie I Apprendre à se ménager pour manager

Partie I Apprendre à se ménager pour manager Partie I Apprendre à se ménager pour manager Ne rien faire est une réelle compétence et ne constitue un paradoxe qu en apparence. Cette compétence consiste essentiellement à savoir maîtriser vos émotions,

Plus en détail

!"!#!$% & $' # ("#! ) (' $ '*$ & $'+,

!!#!$% & $' # (#! ) (' $ '*$ & $'+, "#$% & $' # "# ) ' $ '*$ & $'+, - «Peut-on espérer, dans un avenir proche, que la nature soit ouverte à tous et soit donc accessible aux personnes handicapées?» «et comment envisager l accessibilité comme

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

www.relax34-villeveyrac.fr/votre-livre-je-maime-et-je-mapprouve/

www.relax34-villeveyrac.fr/votre-livre-je-maime-et-je-mapprouve/ Ecrit par Martine Poiret Coaching confiance en soi sur Skype ou au cabinet 06 26 64 32 25 1 Ce petit rapport vous est offert par Martine Poiret. Site www.relax34-villeveyrac.fr Vous pouvez l offrir à vos

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang SI28 - Projet intéractif Initiation à la langue chinoise 1 Introduction En tant que groupe franco-chinois et étudiants en génie informatique, nous avons décidé d

Plus en détail

28. Chez la voyante. Fiche «enseignant» Niveau : A1

28. Chez la voyante. Fiche «enseignant» Niveau : A1 28. Chez la voyante Fiche «enseignant» Niveau : A1 Objectifs communicatifs : Exprimer une prévision Exprimer une probabilité Exprimer une certitude Faire des projets Exprimer une intention Objectifs linguistiques

Plus en détail

Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com

Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com Un modèle surprenant, performant et ludique pour mieux comprendre ses comportements et gérer sa relation aux autres, Formation - J19 V20 Novembre

Plus en détail

C ACHING WAYS. Programme PAI

C ACHING WAYS. Programme PAI ING WAYS C ACHING WAYS COACHING WAYS Programme PAI INTRODUCTION A LA FORMATION COACHING WAYS PAI : Les clés du Coaching Cette formation conduit à devenir coach, à un niveau théorique PCC (ICF). 23 jours

Plus en détail

Bonheur. 382 millions d articles en anglais sur Google et 133 en français

Bonheur. 382 millions d articles en anglais sur Google et 133 en français Bonheur 382 millions d articles en anglais sur Google et 133 en français Bonheur D une notion ésotérique et psycho-pop à une notion scientifique L IRB, c est quoi? L Indice relatif de bonheur (IRB) est

Plus en détail

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail?

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Nathalie Cortial Vivien, 2013 1 De la prévention du stress à la qualité de

Plus en détail

«REUSSIR À BIEN VIVRE SON IDENTITE FEMININE» Cycle de développement personnel 2010

«REUSSIR À BIEN VIVRE SON IDENTITE FEMININE» Cycle de développement personnel 2010 Centre d accompagnement actions professionnelles Euro missions «REUSSIR À BIEN VIVRE SON IDENTITE FEMININE» Cycle de développement personnel 2010 UN CONCEPT ORIGINAL Mis au point par des consultantes,

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 2 à partir des textes narratifs : Comment construire la compréhension et quels dispositifs pour l entrée en lecture? Comment s approprier les textes? Constats

Plus en détail

TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE

TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE 9 TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE Un complément au livre Prêt pour l amour de David Bernard Très chère lectrice/lecteur, Tu viens de recevoir un cadeau d une valeur inestimable, un cadeau qui te simplifiera

Plus en détail

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS)

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) À propos de GCS Cabinet de services-conseils en psychologie organisationnelle, spécialisé

Plus en détail

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Anim h@nd. Connaissances... La gestion du stress et la relation entraîneur - entraîné(e) Les 10ème Rendez Vous Georges Petit

Anim h@nd. Connaissances... La gestion du stress et la relation entraîneur - entraîné(e) Les 10ème Rendez Vous Georges Petit Connaissances... La gestion du stress et la relation entraîneur - entraîné(e) Liévin, avril 2001. 50 stagiaires participaient aux Rendez-Vous Georges Petit pour écouter des intervenants, assister à un

Plus en détail

OBJECTIF DE L ATELIER

OBJECTIF DE L ATELIER HISTORIQUE Cet atelier a été mis en place aux Etats Unis par Adèle FABER et Elaine MAZLISH, suite à leur expérience de 10 ans de participation au groupe de guidance parentale animé par le Dr Haim Ginott,

Plus en détail

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique

Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 1 Leçon n 1 : définition et champ d application de la comptabilité analytique 1 RÔLES DE LA COMPTABILITÉ DE GESTION INFORMER

Plus en détail

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL:

AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: AVENT: EMERVEILLEMENT, OUVERTURE DU COEUR, ACCUEIL: Le mot "Avent" signifie la "venue". Le temps de l'avent désigne les semaines qui précèdent Noël: du premier dimanche de l'avent (fin novembre ou début

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux?

En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? En quoi les nouveaux programmes pour l'école maternelle sont-ils nouveaux? Viviane BOUYSSE Inspectrice générale de l éducation nationale Toulouse 28 mars 2015 JOURNEE ACADEMIQUE AGEEM «Nouveaux programmes»?

Plus en détail

CASNAV d'orléans-tours Jacques Chavanes, formateur. Texte mis en ligne le 24 janvier 2014

CASNAV d'orléans-tours Jacques Chavanes, formateur. Texte mis en ligne le 24 janvier 2014 CASNAV d'orléans-tours Jacques Chavanes, formateur. Texte mis en ligne le 24 janvier 2014 Les jeux d'échanges et l'enseignement de la valeur positionnelle des chiffres aux élèves allophones nouvellement

Plus en détail

Préparation à l oral Entretiens Tests psychotechniques Triptyque. Concours 2016 by Hugues de BRAUCOURT

Préparation à l oral Entretiens Tests psychotechniques Triptyque. Concours 2016 by Hugues de BRAUCOURT Préparation à l oral Entretiens Tests psychotechniques Triptyque Concours 2016 by Hugues de BRAUCOURT Présentation générale Entretiens Tests psychotechniques Triptyque Tout simplement la meilleure formation

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

TD séance n 2 bis (optionnel) Personnalisation de l espace de travail sous Linux

TD séance n 2 bis (optionnel) Personnalisation de l espace de travail sous Linux Ce TD consiste à personnaliser et à configurer votre environnement graphique sous Linux Ubuntu. L environnement graphique que vous utilisez est Gnome/Unity. Le but de ce TD est de vous faire découvrir

Plus en détail

Comment séduire sur un site de rencontres en toute simplicité?

Comment séduire sur un site de rencontres en toute simplicité? Séduire en ligne Comment séduire sur un site de rencontres en toute simplicité? Sommaire : ce que vous trouverez dans cet ouvrage INTRODUCTION p.5 1 ère PARTIE : ÉTAT D ESPRIT ET OBJECTIFS DE LA SÉDUCTION

Plus en détail

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps.

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Dans un premier temps, nous mettons davantage l accent sur les présupposés que peuvent contenir les questions des participants.

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1

Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Mathématiques Programmes 2008 La soustraction au CE1 Animation pédagogique Présentation Les programmes 2008 placent désormais la mise en place de la technique opératoire de la soustraction au CE1. Ce changement

Plus en détail

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King ENTREPRISE Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King CONTACTEZ-NOUS: Tel : 06.68.87.93.17 Mail : leila.boulanger@gmail.com

Plus en détail

Regroupement hockey de Québec Ouest REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE

Regroupement hockey de Québec Ouest REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE SAISON 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES 1. Le lexique... 3 2. Le code de déontologie... 3 3. Les règles d éthique... 3 Le code d éthique des administrateurs...

Plus en détail

Ce rêve est devenu réalité.

Ce rêve est devenu réalité. Vous venez de trouver une règle mise en ligne par un collectionneur qui, depuis 1998, partage sa collection de jeux de société et sa passion sur Internet. Imaginez que vous puissiez accéder, jour et nuit,

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle Développer des compétences professionnelles du BTS Assistant de Manager en séance d Activités Professionnelles de Synthèse (APS) Par Elodie SERGENT (relecture Maguy Perea) Le BTS assistant de manager forme

Plus en détail

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****************

Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 **************** Catalogue des formations intra entreprise 2015/2016 ****** Communication /Efficacité professionnelle AF1 - S affirmer dans ses relations professionnelles : Initiation à l assertivité Durée AF2 Maîtriser

Plus en détail

AESS en Sciences Physique

AESS en Sciences Physique AESS en Sciences Physique Préparation d une leçon: principes généraux Bernard Knaepen Déterminer les objectifs: fixer la matière en fonction du programme: Pour l enseignement organisé par la Communauté

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Bienvenue à l économie d expérience! 2 Prenez le leadership! 3 1 Selon

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Se préparer à devenir un Parent entraîneur

Se préparer à devenir un Parent entraîneur Se préparer à devenir un Parent entraîneur Le désir de mettre au monde des enfants est présent chez la majorité des adultes. C est un accomplissement personnel et social majeur qui apporte généralement

Plus en détail

Réorganisation défensive lors des phases de fixation

Réorganisation défensive lors des phases de fixation éorganisation défensive lors des phases de fixation La réorganisation défensive lors d une phase de fixation comprend une défense en trois rideaux afin de maîtriser l espace large et l espace profond.

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

La pratique des décisions dans les affaires

La pratique des décisions dans les affaires Association Française Edwards Deming Une philosophie de l action pour le XXIème siècle Conférence annuelle, Paris, 8 juin 1999 Jean-Marie Gogue, Président de l AFED La pratique des décisions dans les affaires

Plus en détail

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS

EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS EXERCICES POUR AGRANDIR VOTRE PÉNIS www.4cm4semaines.com Découvrez les exercices de base pour agrandir votre pénis en quelques semaines Vous aussi vous pouvez agrandir votre pénis en quelques semaines

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche!

ENTREPRISE. Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! ENTREPRISE Il n est pas nécessaire de voir le haut de l escalier en entrant, il suffit de prendre la première marche! Martin Luther King. www.positive-com.com 1 1 er Institut de Formation et de coaching

Plus en détail

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS!

Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Comment mieux gérer son temps? Il n existe aucune règle valable pour TOUS! Le temps relatif Ma personnalité Mes compétences Mes valeurs Mes enjeux pro et perso Ma résistance au stress Ma capacité à négocier

Plus en détail

LE MODELE GESTIONNAIRE DE LA PERFORMANCE (boucle courte)

LE MODELE GESTIONNAIRE DE LA PERFORMANCE (boucle courte) LE MODELE GESTIONNAIRE DE LA PERFORMANCE (boucle courte) Les gestionnaires, à l instar de Philippe Lorino, qualifient la performance comme «tout ce qui dans l entreprise contribue à atteindre les objectifs

Plus en détail

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Résumé de la fiche de lecture Marketing management, rédigé par Philip Kotler (professeur de marketing à la Northwestern University) et par Bernard

Plus en détail

CBC Corporate Insurance. Des affaires à dimension humaine.

CBC Corporate Insurance. Des affaires à dimension humaine. CBC Corporate Insurance. Des affaires à dimension humaine. CBC Corporate Insurance. Chacun de vous est notre client le plus important! Chez CBC Corporate Insurance, nous sommes convaincus qu il est possible

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Coaching RelationCare

Coaching RelationCare Coaching RelationCare Les fondamentaux Notre formation associe les approches les plus récentes en matière de coaching individuel et d équipe, de systémique, de connaissances dans les neurosciences, de

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes.

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Module 1 : Mieux communiquer - 2 jours Module 2 : Renforcez vos qualités de négociateur - 3 jours Négocier, est-ce

Plus en détail

NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e

NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e NOMBRES & CALCULS Jeux mathématiques pour la liaison CM2-6 e Mise en page, impression, façonnage : Infographie et atelier de reprographie du CDP de Mayotte RÉF. CDP : L-1203025 - Avril 2012 Livret d accompagnement

Plus en détail

Objectifs généraux du module 1

Objectifs généraux du module 1 PROGRESSION PEDAGOQIQUE ET PROGRAMME DE LA FORMATION AU COACHING PROFESSIONNEL Objectifs généraux du module 1 Développer la qualité de la communication et l intelligence relationnelle en général. Comprendre

Plus en détail

L art de créer de nouveaux possibles. www.ataraxia.coop

L art de créer de nouveaux possibles. www.ataraxia.coop L art de créer de nouveaux possibles www.ataraxia.coop UN NOM QUI TRADUIT UN CONCEPT Approcher notre public par le questionnement plutôt que les certitudes. Nous pensons en effet que les personnels auxquels

Plus en détail