LES NOTES EN BAS DE PAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES NOTES EN BAS DE PAGE"

Transcription

1 LES NOTES EN BAS DE PAGE

2 2 Les notes en bas de page Les notes en bas de page, références de citations, constituent le casse-tête des étudiant-e-s. Par souci d uniformisation et de simplification, il convient de suivre les règles typographiques édictées pour la collection Res Socialis chez Academic Press Fribourg et basées sur le code typographique des maisons d éditions de langue française. Elles permettent ainsi d obtenir un minimum de cohérence entre les différents travaux d étudiant-e-s. Par ailleurs le respect des règles de présentation appartient à la posture scientifique. Vous trouverez ci-après quelques exemples avec leur transcription écrite dans le second tableau : Le recours dans une même page de texte à des citations consécutives d'un même ouvrage et d'un même auteur : exemples 1 & 2 ou 8 & 9. Le recours sur des pages différentes du texte à des citations consécutives d'un même ouvrage et d'un même auteur : exemples 1 & 3. Le recours à des citations consécutives d'un même auteur mais issues d'ouvrages différents : exemples 10 & 11 Le recours à des citations non consécutives d'un seul ouvrage et d'un même auteur : exemples 4 & 13 Le recours à des citations non consécutives d'un même auteur et dans des ouvrages différents : exemples 4 & 6. Il est utile de se reporter pour les autres règles (plusieurs auteur-e-s, articles ) à la section bibliographie du document intitulé Les conventions académiques. Dans ce document, nous utilisons comme repères des exemples (fictifs). Cette présentation est faite sur deux pages : une page pour les citations dans l'ordre d'apparition dans le texte fictif et une page pour les notes en bas de page correspondantes. Une page supplémentaire évoque quelques difficultés rencontrées (document électronique, document des Nations unies ).

3 3 Les notes en bas de page Les citations dans l'ordre d'apparition dans le texte : p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Hannah Arendt dans Essai sur la révolution 5. une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" 6. le livre intitulé Condition de l'homme moderne de Hannah Arendt 7. une phrase de Emmanuel Kant du texte "Réponse à la question : Qu'est-ce que "les Lumières"?" p une phrase de Jürgen Habermas de Morale et communication p une phrase de Jürgen Habermas de Morale et communication p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans Théorie de l'agir communicationnel, Tome une phrase de Jürgen Habermas dans Droit et démocratie. Entre faits et normes. 13. une phrase de Hannah Arendt dans Essai sur la révolution 14. une phrase de Georg Herbert Mead citée par Claude Dubar 15. une phrase de Emmanuel Kant du texte "Réponse à la question : Qu'est-ce que "les Lumières"?" 16. un article de Michael Walser dans la revue Esprit 17. une phrase de l'article de Paul Dumouchel dans le même numéro de la revue Esprit 18. une phrase de l'article de Michael Walser dans la revue Esprit 19. un ouvrage de Michael Walser 20. une phrase de l'article déjà cité de Michael Walser dans la revue Esprit 21. une phrase du même ouvrage de Michael Walser que la note 19

4 4 Les notes en bas de page Les notes s'écrivent : 1. HABERMAS J., La Technique et la science comme "idéologie", Paris, Bibliothèque Médiations Denoël, 1984, p Ibid., p HABERMAS J., op. cit., p ARENDT H., Essai sur la révolution, Paris, Éditions Gallimard, 1985, p HABERMAS J., op. cit., p ARENDT H., Condition de l'homme moderne, Paris, Éditions Calmann-Lévy, KANT E., "Réponse à la question : Qu'est-ce que les Lumières?" in KANT E., La Philosophie de l'histoire, Paris, Bibliothèque Médiations Denoël, 1985, p HABERMAS J., Morale et communication, Paris, Éditions du Cerf, 1986, p Ibid., p HABERMAS J., La Technique et la science comme "idéologie", op. cit., p HABERMAS J., Théorie de l'agir communicationnel, Tome 1, Rationalité de l'agir et rationalisation de la société, Paris, Éditions Fayard, 1987, p HABERMAS J., Droit et démocratie. Entre faits et normes, Paris, Éditions Gallimard, 1997, p ARENDT H., Essai sur la révolution, op. cit., p MEAD G.H., L'Esprit, le soi et la société, Paris, Presses universitaires de France, 1963, p. 122 cité par DUBAR Cl., La Socialisation. Construction des identités sociales et professionnelles, Paris, Éditions Armand Colin, p KANT E., loc. cit., p WALSER M., "Comment valoriser le pluralisme" in Esprit, n 8-9, Août - septembre 1996, pp DUMOUCHEL P., "La tolérance n'est pas le pluralisme" in Esprit, op. cit., p WALSER M., loc. cit., p WALSER M., Sphères de justice. Une défense du pluralisme et de l'égalité, Paris, Éditions du Seuil, WALSER M., loc. cit., p WALSER M., op. cit., p.433.

5 5 Les notes en bas de page Quelques difficultés : Une citation d un entretien paru dans un quotidien ou un magazine : Propos de Jean-Emmanuel Ray, cité par LEMAITRE F., "Les juges définissent un nouveau droit au travail" in Le Monde, 23 mai Une référence dans le texte au titre d un hebdomadaire : Quand la loi tue l emploi, Le Point, 16 novembre Une référence dans le texte à un colloque (actes non publiés mais documents de travail ronéotés distribués lors du colloque) : Colloque Agir en situation de vulnérabilité. Faire face et s en sortir organisé par la Chaire francophone du Département travail social et politiques sociales, Université de Fribourg (CH), septembre 2001, Document ronéoté. Une citation issue d un document d un rapporteur spécial des Nations unies : DESPOUY L., Réalisation des droits économiques, sociaux et culturels. Rapport final sur les droits de l homme et l extrême pauvreté, E/CN.4/Sub.2/1996/13, Commission des droits de l homme, Conseil économique et social, Nations unies, 1996, p. 14. Une citation issue d un document sur support électronique : RICŒUR P., "Éthique" in Encyclopædia Universalis, CD Rom, Une citation issue d un forum de discussion électronique (a chat) : NOM P., "Titre du forum" in Adresse du forum, date de mise en ligne, consulté le (date de consultation). Une information prise sur un site internet : NOM P., "Titre de l article" in Nom du site, date de mise en ligne, consulté le (date de consultation).

Théorie de Communication et Culture

Théorie de Communication et Culture Théorie de Communication et Culture # public #modernité #EspacePublic #culture #EcoleDeFrancfort #critique Publicité > Psychanalyse Médias > Ecole de Francfort > Théorie classique > Théorie critique La

Plus en détail

Mode d emploi de ce document

Mode d emploi de ce document Mode d emploi de ce document - Apprenez et respectez les conventions de toute présentation dactylographiée : ce sont les conventions obligatoires pour toute production de livre ou d article. Les connaître

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

Formation Doctorale. Fiche Technique

Formation Doctorale. Fiche Technique Formation Doctorale Fiche Technique Intitulé : «Philosophie Appliquée et Problèmes de l Homme» Responsable de la Formation : Pr. Abdessalam BEN MAISSA, Université Mohammed V-Agdal, Département de Philosophie,

Plus en détail

L outil de référencement et la bibliographie

L outil de référencement et la bibliographie Cours d appoint, semestre d hiver 2006/2007 L outil de référencement et la bibliographie Patrick Csikos Contact : Patrick Csikos Assistant d enseignement et de recherche Institut d études politiques et

Plus en détail

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT 1 UFR LETTRES, PHILOSOPHIE, MUSIQUE DEPARTEMENT DE PHILOSOPHIE MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT Contenus des enseignements 2012-2013 MISE A JOUR AU 19

Plus en détail

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg

LES DROITS CULTURELS. Déclaration de Fribourg LES DROITS CULTURELS Déclaration de Fribourg Les droits culturels, Déclaration de Fribourg, page 2 considérants 1 principes fondamentaux 2 définitions justifications principes et définitions 3 identité

Plus en détail

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3 Intitulé UE 5.2 : Communication et organisation Ects : 5 Coeff. : Volume horaire : CM : 26 h TD : 10 h Pré-requis : Initiation aux notions sur les fondamentaux de la discipline SIC Le cours propose d apporter

Plus en détail

SOCIOLOGIE POLITIQUE SOC 2712 A JEAN BAPTISTE MARIO SAMEDY HIVER 2012

SOCIOLOGIE POLITIQUE SOC 2712 A JEAN BAPTISTE MARIO SAMEDY HIVER 2012 Université d Ottawa Faculté des sciences sociales Sociologie et anthropologie University of Ottawa Faculty of Social Sciences Sociology and Anthropology 55 Laurier E. (8101), Ottawa, ON K1N 6N5 Tél. Tel.:

Plus en détail

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE)

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) Article 2 L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'état de droit, ainsi que de

Plus en détail

«DES CONSEILS D ÉLÈVES À L ÉCOLE PRIMAIRE : ESSAIS D ÉDUCATION À LA DÉMOCRATIE.»

«DES CONSEILS D ÉLÈVES À L ÉCOLE PRIMAIRE : ESSAIS D ÉDUCATION À LA DÉMOCRATIE.» N 117 RAIMONDI-JANNER Martine [APRIEF / INRP] «DES CONSEILS D ÉLÈVES À L ÉCOLE PRIMAIRE : ESSAIS D ÉDUCATION À LA DÉMOCRATIE.» Cette recherche, basée sur des observations de conseils d élèves dans trois

Plus en détail

Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com

Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com Cette notice, mise à la disposition des auteurs, s emploie à décrire les différentes recommandations pour la publication

Plus en détail

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie

Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Consignes re dactionnelles a l Institut de sociologie Préambule Comme dans toute autre activité, la recherche en sociologie a des normes formelles qu il faut respecter, aussi vous est il demandé de faire

Plus en détail

26.05.15 26.05.15. Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance?

26.05.15 26.05.15. Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance? Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance? «le travail du care doit s effacer comme travail: de son invisibilité dépend son succès.» Pascale Molinier 1 Un moment du soin? 1 Penser

Plus en détail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Comité consultatif du Conseil des droits de l homme Recommandation 1/1. Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Le Comité consultatif du Conseil

Plus en détail

Union Régionale des Francas Pays de La Loire

Union Régionale des Francas Pays de La Loire «La famille d aujourd hui n est ni plus ni moins parfaite que celle de jadis: elle est autre, parce que les milieux où elle vit sont plus complexes, voilà tout.» E. Durkheim 1888 Accompagnement à la fonction

Plus en détail

L AUTORITE. Un acte éducatif?

L AUTORITE. Un acte éducatif? L AUTORITE Un acte éducatif? Vos motivations pour ce sujet Pour vous, l autorité c est Introduction Des éclairages théoriques - Interrogeons le concept - Autorité et éducation Des réflexions - Punir :

Plus en détail

La culture L épreuve du Bac

La culture L épreuve du Bac L épreuve du Bac Synthèse des concepts rencontrés dans les textes... 80 Sujets de dissertation... 81 Méthode d analyse d un sujet de dissertation... 82 Sujet 1 Méthode d analyse d un texte : texte de Freud...

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Date, lieu de naissance 31 mars 1954, à Genève Tél : (079) 757.96.45

CURRICULUM VITAE. Date, lieu de naissance 31 mars 1954, à Genève Tél : (079) 757.96.45 CURRICULUM VITAE Nom WYLER Prénom Eric Date, lieu de naissance 31 mars 1954, à Genève Tél : (079) 757.96.45 Nationalité suisse Etat civil marié, un enfant Langues Formation scolaire Français: langue maternelle

Plus en détail

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011 SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690 Dernière édition : octobre 2011 Texte mis à jour le 29 janvier 2014 MM. DAUTHIER dauthier@univ-tln.fr 1 Notes

Plus en détail

Reconnaissance et pacification

Reconnaissance et pacification E-Séminaire de Philosophie www.domuni.eu 12 octobre 7 décembre 2015 Reconnaissance et pacification de Axel HONNETH à P. RICOEUR Présentation La théorie de la reconnaissance mutuelle, exposée par Axel Honneth,

Plus en détail

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales

L autorité dans l entreprise et les fictions managériales Collège des Bernardins, Séminaire sur l autorité Département Sociétés humaines et responsabilités éducatives Séance du 15 Mai 2012 Intervenant et compte rendu : Malik Bozzo-Rey L autorité dans l entreprise

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

Les formes de l hégémonie européenne

Les formes de l hégémonie européenne LE CENTRE CANIEN D ÉTUDES ALLEMANDES ET EUROPÉENNES Université de Montréal, 3744, rue Jean Brillant, bureau 525, H3T 1P1 EAE 1000 Introduction aux études européennes Mardi, 13 à 16 heures, Salle Lothar

Plus en détail

Charlas sobre educación-pedagogía infantil, Editorial Losada, S.L., Madrid, 2002

Charlas sobre educación-pedagogía infantil, Editorial Losada, S.L., Madrid, 2002 CURSOS FUNDACIÓ FITA 2008-2010 Curs EL FLÂNEUR ASSEGUT / J. JUBERT i JMa UYÀ --------------------------------------------------------------------------------------------------- PART TERCERA Sessió 22 octubre

Plus en détail

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE Mention : Philosophie Spécialité : Recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société Contacts Présentation L'objectif du master

Plus en détail

Programme des séances

Programme des séances Attelliierr du CEPHEN 2008--2009 Le Prrésentt L expression même de «présence» possède un double sens : celui d un mode du temps («le présent»), mais aussi d un mode d être (la «présence» des choses, du

Plus en détail

TITRE DU COURS: Introduction à l ontologie et à la métaphysique CODE ET GROUPE: PHI-1102-020 SESSION: Hiver 2005

TITRE DU COURS: Introduction à l ontologie et à la métaphysique CODE ET GROUPE: PHI-1102-020 SESSION: Hiver 2005 UQÀM PLAN DE COURS TITRE DU COURS: Introduction à l ontologie et à la métaphysique CODE ET GROUPE: PHI-1102-020 SESSION: Hiver 2005 HORAIRE: Mardi 18h00-21h00 SALLE : A-2835 PROFESSEUR: Jacques Aumètre

Plus en détail

Bibliographie Laïcité Ouvrages présents dans les CRD de l ESPE CVL

Bibliographie Laïcité Ouvrages présents dans les CRD de l ESPE CVL Bibliographie Laïcité Ouvrages présents dans les CRD de l ESPE CVL Abd-Rabi S. Laïcité : chronique d une loi. Marly-le-Roi : INJEP, 2004. (Le point sur, 7) Airiau P. 100 ans de laïcité française, 1905-2005.

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2013 UNIVERSITÉ LAVAL. POL 2504 Idées politiques XX e XXI e siècles

DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2013 UNIVERSITÉ LAVAL. POL 2504 Idées politiques XX e XXI e siècles DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2013 UNIVERSITÉ LAVAL POL 2504 Idées politiques XX e XXI e siècles Professeure : Diane Lamoureux Bureau : DKN 4413 Téléphone : 656-2131 poste 5082 Télécopieur :

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE 1 ère année de Sciences Économiques (L1) Théories économiques 1 : Valeur et répartition (Division III) Cours de Mme Ai-Thu DANG Le cours comprend trois parties : -

Plus en détail

GOETHE-INSTITUT LOME (TOGO) ASSOCIATION TOGOLAISE DES BIBLIOTHECAIRES, ARCHIVISTES ET DOCUMENTALISTES

GOETHE-INSTITUT LOME (TOGO) ASSOCIATION TOGOLAISE DES BIBLIOTHECAIRES, ARCHIVISTES ET DOCUMENTALISTES GOETHE-INSTITUT LOME (TOGO) ASSOCIATION TOGOLAISE DES BIBLIOTHECAIRES, ARCHIVISTES ET DOCUMENTALISTES Développement des Bibliothèques et accès à l information pour tous : Quelle stratégie pour l Afrique

Plus en détail

Promouvoir la place de l usager

Promouvoir la place de l usager Promouvoir la place de l usager D une vision mécaniste des professions du social vers un accompagnement moderniste et politique 1 du citoyen La mission (et la définition stricte) du travail social consiste

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 521

TABLE DES MATIERES 521 TABLE DES MATIERES 521 Claude GAUTIER Sandra LAUGIER... Présentation...5 I - LES LIEUX DU SENS COMMUN...25 Vincent DESCOMBES... Réflexions sur la pluralité des sens communs...27 Comment définir le sens

Plus en détail

Monographies : --------------------------------------------- Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une

Monographies : --------------------------------------------- Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une Monographies : Ambroise-Rendu, Anne-Claude, et Christian Delporte, dir. L'indignation : Histoire d une émotion politique et morale XIXe-XXe siècles. Paris, éditions du Nouveau monde, 2008, 254 p. (Coll.

Plus en détail

Service aux collectivités : l expérience de l UQAM. Jean- Marc Fontan sociologie / UQAM

Service aux collectivités : l expérience de l UQAM. Jean- Marc Fontan sociologie / UQAM Service aux collectivités : l expérience de l UQAM Jean- Marc Fontan sociologie / UQAM Chaire de recherche stratégique UQAM sur la méthodologie et l épistémologie de la recherche partenariale Forum FQPPU

Plus en détail

6 es ENTRETIENS FRANCOPHONES. de la PSYCHOLOGIE Nancy, du 4 au 6 juin 2015. dossier de presse

6 es ENTRETIENS FRANCOPHONES. de la PSYCHOLOGIE Nancy, du 4 au 6 juin 2015. dossier de presse 6 es ENTRETIENS FRANCOPHONES de la PSYCHOLOGIE Nancy, du 4 au 6 juin 2015 dossier de presse Communiqué de presse Du 4 au 6 juin à l Université de Lorraine, Campus Lettres & Sciences Humaines de Nancy Les

Plus en détail

utilisés en faveur d un relativisme culturel, allant à l encontre de l universalité des droits de l homme,

utilisés en faveur d un relativisme culturel, allant à l encontre de l universalité des droits de l homme, Documents de synthèse DS 2 20.12.09 IIEDH Observatoire de la diversité et des droits culturels Situation des droits culturels Argumentaire politique www.droitsculturels.org 1. Définition des droits culturels

Plus en détail

Service d Enseignement à Distance 2012-2013. LICENCE 2 de PHILOSOPHIE

Service d Enseignement à Distance 2012-2013. LICENCE 2 de PHILOSOPHIE Service d Enseignement à Distance 2012-2013 LICENCE 2 de PHILOSOPHIE MISE A JOUR AU 13 JUILLET 2012 2 SEMESTRE 3 UE 8 - PH0008X PHILOSOPHIE DE LA MORALE 8 ECTS COURS DE MME GERALDINE LEPAN Morale de l

Plus en détail

Sophie GAMBARDELLA Née le 03 octobre 1984 à Marseille

Sophie GAMBARDELLA Née le 03 octobre 1984 à Marseille Sophie GAMBARDELLA Née le 03 octobre 1984 à Marseille Centre d Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC CNRS UMR 6201) Adresse professionnelle : CERIC Espace René Cassin 3, Avenue

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR POUR LE PATRIMOINE CULTUREL ET LE PAYSAGE (CDPATEP)

COMITE DIRECTEUR POUR LE PATRIMOINE CULTUREL ET LE PAYSAGE (CDPATEP) SG/Inf(2011)9 FINAL Strasbourg, le 18 mai 2011 CDPATEP (2011) 22 COMITE DIRECTEUR POUR LE PATRIMOINE CULTUREL ET LE PAYSAGE (CDPATEP) 4 e BUREAU DU CDPATEP Strasbourg, 22-23 juin 2011 Palais de l'europe,

Plus en détail

Université du Québec à Montréal Département de science politique Session d automne 2014. POL 1201-20 Pensée politique classique Mardi 9h30 à 12h30

Université du Québec à Montréal Département de science politique Session d automne 2014. POL 1201-20 Pensée politique classique Mardi 9h30 à 12h30 Université du Québec à Montréal Département de science politique Session d automne 2014 POL 1201-20 Pensée politique classique Mardi 9h30 à 12h30 Professeur : Yves Couture Bureau : A-3595 Téléphone : 514

Plus en détail

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments :

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments : LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants sources : Les deux sources d information pour l élaboration d une liste de références bibliographiques sont : - le document lui-même (les informations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE MASTER CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un master à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL

PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL Validation de la scolarité des professeurs et CPE stagiaires des premier et second degrés Année 2007-2008 PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL I. SUPPORT Chaque stagiaire devra rendre son mémoire sur

Plus en détail

Conférence AIRHM : «Prévenir la maltraitance» Organisée par le Professeur Manon Masse, délégation suisse AIRHM. Communication:

Conférence AIRHM : «Prévenir la maltraitance» Organisée par le Professeur Manon Masse, délégation suisse AIRHM. Communication: Conférence AIRHM : «Prévenir la maltraitance» Organisée par le Professeur Manon Masse, délégation suisse AIRHM Communication: Maltraitance et bientraitance: du réductionnisme scientifique à l interprétation

Plus en détail

DIPLOMES UNIVERSITAIRES

DIPLOMES UNIVERSITAIRES ALEXANDRE DESRAMEAUX MAÎTRE DE CONFERENCES EN DROIT PUBLIC (depuis 2009) Titulaire du Certificat d Aptitude à la Profession d Avocat (CAPA) DIPLOMES UNIVERSITAIRES 2006 Doctorat en droit de l Université

Plus en détail

La thèse habermassienne de l interrelation entre droits de l homme et démocratie : perspectives critiques

La thèse habermassienne de l interrelation entre droits de l homme et démocratie : perspectives critiques La thèse habermassienne de l interrelation entre droits de l homme et démocratie : perspectives critiques Arnauld Leclerc (Université de Nantes) Si Habermas est célèbre pour avoir accordé une attention

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION PRÉSENTATION

DOCUMENT DE DISCUSSION PRÉSENTATION 37 e session, Paris 2013 37 C 37 C/61 7 novembre 2013 Original anglais Point 5.22 de l ordre du jour QUESTIONS RELATIVES À L INTERNET Y COMPRIS L ACCÈS À L INFORMATION ET AU SAVOIR, LA LIBERTÉ D EXPRESSION,

Plus en détail

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA)

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) 2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS PAR UNE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE ADAPTEE Responsable : CANAT Sylvie MASTER 2 SPECIALITE

Plus en détail

QUALIFICATIONS. 2006 Concours de l agrégation de droit public. Reçu quatrième de la promotion. 2005 Habilitation à diriger les recherches (H.D.R.

QUALIFICATIONS. 2006 Concours de l agrégation de droit public. Reçu quatrième de la promotion. 2005 Habilitation à diriger les recherches (H.D.R. Olivier de Frouville Université Panthéon- Assas (Paris II) 12, place du Panthéon 75231 Paris Cedex 05 France Site web : http://www.frouville.org E- mail : olivier@frouville.org Twitter : @OFrouville Né

Plus en détail

Cette liste n est pas exhaustive

Cette liste n est pas exhaustive IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : Bibliothécaire - Formation Niveau d études : B technique et professionnelle Intitulé du cours : Laboratoire d informatique documentaire Nombre de crédits

Plus en détail

Tics, action et jeu politique

Tics, action et jeu politique Communication et Champs Sociaux Benoit LAFON 2013-2014 Tics, action et jeu politique Cf. B. Miège : «La communication politique : une rapide montée en puissance» Tome 1, ch. 4, pp. 110-119. «La recomposition

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

«La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle

«La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle Rodica Ailincai 1 «La carte dialogique de l interaction» : un exemple d analyse séquentielle 1. Contexte et questions de recherche Au travers de cette contribution, nous proposons un exemple d analyse

Plus en détail

REVUE ETHICA POLITIQUE RÉDACTIONNELLE

REVUE ETHICA POLITIQUE RÉDACTIONNELLE REVUE ETHICA Ethica est une revue interdisciplinaire et internationale qui paraît deux fois par année et qui publie des textes contribuant au progrès de la connaissance dans les domaines de l éthique théorique

Plus en détail

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011

50 droits contre l'exclusion A savoir 50 droits des ados A savoir Codes noirs. A savoir A savoir. Constitution de la République Française 2011 Titre Collection 50 droits contre l'exclusion 50 droits des ados s noirs Constitution de la République française 2010 Constitution de la République Française 2011 Homosexuels. Quels droits? La Convention

Plus en détail

séminaires de recherche

séminaires de recherche séminaires de recherche Théologie - philosophie Réservés à des doctorants, enseignants et chercheurs de Recherche Anthropologie et justice sociale (p33s) Cécile RENOUARD Lundi de 13h30 à 16h, les 13 octobre,

Plus en détail

LA PRESENTATION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DANS LES ECRITS

LA PRESENTATION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DANS LES ECRITS LA PRESENTATION DES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES DANS LES ECRITS Bibliographies Notes de bas de page Notes de contenu Septembre 2014 3 avenue Victor Hugo BP 165 38432 Echirolles cedex Tél. 04 76 09 98 62

Plus en détail

L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche

L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche 1 CHAMPS D APPLICATION DE L EXCEPTION PEDAGOGIQUE : L exception pédagogique

Plus en détail

FICHES UE 2013-2014 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE - L1

FICHES UE 2013-2014 LICENCE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES HISTOIRE - L1 Contact Accueil Scolarité : Valérie SERIS Responsables pédagogiques : Juliette SIBON et Sandrine VICTOR Coordonnées CUFR Jean-François Champollion, Campus d'albi Place Verdun F 81012 Albi Cedex 9 Téléphone

Plus en détail

Appel à contribution

Appel à contribution 1re Journée d Etude Marketing & Communication du Sacré Les organisations spirituelles non religieuses face aux défis du XXIe Siècle Regards croisés chercheurs-praticiens Clermont-Ferrand, Mardi 24 Février

Plus en détail

TELEVISION ET INTERNET DANS UN CONTEXTE D'INNOVATION : VERS L'INTERMEDIALITE.

TELEVISION ET INTERNET DANS UN CONTEXTE D'INNOVATION : VERS L'INTERMEDIALITE. TELEVISION ET INTERNET DANS UN CONTEXTE D'INNOVATION : VERS L'INTERMEDIALITE. DES DISPOSITIFS AUX CONCEPTIONS D'USAGES EN LIGNE A L'HEURE DU NUMERIQUE HERTZIEN PLAN OBJETS - CORPUS METHODES APPUIS THEORIQUES

Plus en détail

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION Dans tous vos travaux universitaires en Licence et Master Information et Communication, vous devez vous référer

Plus en détail

Diplôme Universitaire Ethique, Economie et Management

Diplôme Universitaire Ethique, Economie et Management CENTRE ÉTHIQUE ÉCONOIE ENTREPRISE Diplôme Universitaire Ethique, Economie et anagement Formation continue Année 2013 Université Catholique de Lille Ethique, Economie et anagement Les questionnements éthiques

Plus en détail

L Europe et ses religions

L Europe et ses religions Chaire de philosophie de l Europe Les Titulaire Jean-Marc FERRY Rencontres européennes de Nantes L Europe et ses religions Vers un espace polyphonique? Sur l implication publique des religions dans l espace

Plus en détail

2008/2012 Thèse de Philosophie, Paris 1 Université Panthéon-Sorbonne, IHPST

2008/2012 Thèse de Philosophie, Paris 1 Université Panthéon-Sorbonne, IHPST Curriculum Vitæ Johannes MARTENS Né le 26 novembre 1985 à Mont Saint Aignan (Haute-Normandie) Coordonnées personnelles : Adresse actuelle : 16 Irving House, Park Row, Bristol BS1 5LU, UK Téléphone : 0624947284

Plus en détail

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P.

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. - 2 VERS UNE EGALITE HOMME / FEMME DANS L ENSEIGNEMENT - a Quand l Ecole Normale des Hautes-Pyrénées a-t-elle ouvert ses

Plus en détail

Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement

Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement Planning des cours 2014-2015 Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement «Vivre bien, avec et pour les autres, dans des institutions justes» Paul Ricœur Module Approches théoriques de l'éthique

Plus en détail

Catalogue des formations Au 15 juin 2014

Catalogue des formations Au 15 juin 2014 Association Française Janusz KORCZAK (AFJK) Association socio-éducative et culturelle pour le respect de l enfant Loi 1901, J.O. n 80/1974 Siège social : 6 quai d Orléans, 75004 Paris Siren n 452 209 315

Plus en détail

MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES

MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES 2012 Année universitaire 2011 MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES 1 - DEFINITION ET ENJEUX Cet UE prolonge l initiation à la recherche, commencée en M1 à travers

Plus en détail

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 INTRODUCTION 1 1. ORGANISER SA DOCUMENTATION PERSONNELLE 1 2. LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 2 PRESENTATION D UNE BIBLIOGRAPHIE 2 2.1. REGLES GENERALES DE REDACTION

Plus en détail

Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement

Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement Diversité culturelle 21 mai, Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et pour le développement «La diversité n est pas entre les cultures, mais inhérente à l idée même de culture, et

Plus en détail

CONSTRUIRE UN SITE WEB A L ECOLE : UN BRICOLAGE PEDAGOGIQUE?

CONSTRUIRE UN SITE WEB A L ECOLE : UN BRICOLAGE PEDAGOGIQUE? 115 CONSTRUIRE UN SITE WEB A L ECOLE : UN BRICOLAGE PEDAGOGIQUE? Jacques AUDRAN L idée d utiliser Internet à l école laisse rarement indifférent et, de plus en plus nombreux sont les enseignants qui tentent

Plus en détail

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ

ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ INSTITUT DE MANAGEMENT PUBLIC ET GOUVERNANCE TERRITORIALE 21 RUE GASTON DE SAPORTA 13100 AIX EN PROVENCE DIPLOME UNIVERSITAIRE (DU) ACTEURS DE LA DÉFENSE ET FACTEURS DE SÉCURITÉ OBJECTIFS Faire comprendre

Plus en détail

CONSTRUIRE UN SITE WEB À L'ÉCOLE PRIMAIRE UN BRICOLAGE PÉDAGOGIQUE?

CONSTRUIRE UN SITE WEB À L'ÉCOLE PRIMAIRE UN BRICOLAGE PÉDAGOGIQUE? 115 CONSTRUIRE UN SITE WEB À L ÉCOLE : UN BRICOLAGE PÉDAGOGIQUE? L idée d utiliser Internet à l école laisse rarement indifférent et de plus en plus nombreux sont les enseignants qui tentent l aventure.

Plus en détail

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part.

Aristote. L enseignement est conçu, sur des bases scientifiques dans une alternance entre théorie d une part, et pratique, d autre part. "Trouver le moyen de donner sens à vos circonstances et appliquer les principes qui vous guideront le mieux, cela s'appelle Philosophie appliquée ou Sagesse pratique" Aristote Programme : Il a été élaboré

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-PAUL FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES PROGRAMMES DE COMMUNICATIONS SOCIALES PLAN DE COURS

UNIVERSITÉ SAINT-PAUL FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES PROGRAMMES DE COMMUNICATIONS SOCIALES PLAN DE COURS UNIVERSITÉ SAINT-PAUL FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES PROGRAMMES DE COMMUNICATIONS SOCIALES PLAN DE COURS PHOTOGRAPHIE : SÉMIOLOGIE DE L IMAGE ISC 3712 Salle 264 Description officielle : Introduction au

Plus en détail

Accord Cosmopolite sur la Guerre et la Paix

Accord Cosmopolite sur la Guerre et la Paix Concours Philosopher Accord Cosmopolite sur la Guerre et la Paix Par Deppy04 2000 mots «Je suis vautré sur le canapé à regarder sur la chaîne câblée une émission de mode. [ ] Une fois de plus j entends

Plus en détail

Soumettre un manuscrit

Soumettre un manuscrit Soumettre un manuscrit Principes d édition Le manuscrit doit être présenté de la manière la plus uniforme possible Les illustrations doivent être classées séparément. Il ne faut pas les insérer dans le

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef Guide de rédaction du rapport du stage Sommaire 1 Avant-propos...

Plus en détail

Non déterminante ORGANISATION. Cliquer ici pour visualiser le planning détaillé cours par cours

Non déterminante ORGANISATION. Cliquer ici pour visualiser le planning détaillé cours par cours Niveau : Section : CONTEXTE DE L UNITÉ DE FORMATION 428 98 30 08 U36 D1 (DOMAINE 903) Enseignement supérieur pédagogique de type court Bachelier en éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif

Plus en détail

Dossier d information. Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011. Noisiel, le 10 octobre 2011

Dossier d information. Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011. Noisiel, le 10 octobre 2011 Dossier d information Noisiel, le 10 octobre 2011 Dossier de campagne media CASDEN 2 ème semestre 2011 Après quatre campagnes média successives depuis 2009, la CASDEN ajuste le positionnement de sa communication.

Plus en détail

L audit des Petites Entreprises

L audit des Petites Entreprises 1 L audit des Petites Entreprises Présentation de la norme PE et du Pack PE Introduction Dans la petite entreprise le commissaire aux comptes doit disposer d une norme spécifique l autorisant à mener son

Plus en détail

Publications du REF. Consignes aux auteurs

Publications du REF. Consignes aux auteurs Publications du REF Consignes aux auteurs 1. Les ouvrages Les directeurs de la publication 1 doivent prévoir une introduction qui contextualise l ouvrage et présente sommairement l organisation du livre

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

CRI 1001L. Perspectives historiques en criminologie

CRI 1001L. Perspectives historiques en criminologie ÉCOLE DE CRIMINOLOGIE UNIVERSITE DE MONTREAL 1 er CYCLE SESSION : Automne 2015 LOCAL : 4170 campus Laval MERCREDI 13h-16h CRI 1001L Perspectives historiques en criminologie Jean Bérard - Professeur adjoint

Plus en détail

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS Dans le cadre de l élection présidentielle du 15 avril 2015, la Haute Autorité de l Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a

Plus en détail

CONVERSATIONS ÉTHIQUE, SCIENCES ET SOCIÉTÉ 2015 ANTICIPATION(S) : PENSER ET AGIR AVEC LE FUTUR

CONVERSATIONS ÉTHIQUE, SCIENCES ET SOCIÉTÉ 2015 ANTICIPATION(S) : PENSER ET AGIR AVEC LE FUTUR RÉGION ILE-DE-FRANCE ESPACE-ETHIQUE.ORG CONVERSATIONS ÉTHIQUE, SCIENCES ET SOCIÉTÉ 2015 ANTICIPATION(S) : PENSER ET AGIR AVEC LE FUTUR Rencontre internationale 9 & 10 juin 2015 Biopark Auditorium 4è étage

Plus en détail

PROGRAMME D'ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

PROGRAMME D'ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE 1 PROGRAMMES Enseignement moral et civique PROGRAMME D'ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE pour l'école élémentaire et le COLLEGE (CYCLES 2, 3 ET 4) PRINCIPES GENERAUX Articulés aux finalités éducatives générales

Plus en détail

Méthodologie Documentaire TD 4 : Des bases de données spécialisées en Lettres: Persée, Openedition.org, MLA International Bibliography

Méthodologie Documentaire TD 4 : Des bases de données spécialisées en Lettres: Persée, Openedition.org, MLA International Bibliography Méthodologie Documentaire TD 4 : Des bases de données spécialisées en Lettres: Persée, Openedition.org, MLA International Bibliography Ce sont des bases de revues spécialisées en sciences humaines et sociales

Plus en détail

Construire une école citoyenne Par Jean-Luc TILMANT, enseignant et psychopédagogue

Construire une école citoyenne Par Jean-Luc TILMANT, enseignant et psychopédagogue Construire une école citoyenne Par Jean-Luc TILMANT, enseignant et psychopédagogue 1 02/04/2012 Photos Personnes Apport pour les écoles citoyennes Célestin Freinet (1896 1966) Françoise Dolto (1908 1988)

Plus en détail

LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK

LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK Faculté d Economie, de Gestion et de Sciences Sociales Agrégation en sciences économiques appliquées Leçon publique LA VALORISATION DES SORTIES DE STOCK SIMON Bruno Université de Liège Année académique

Plus en détail

Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom

Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom Le double nom de famille : réflexions sur un nouveau modèle de transmission du nom Par Annick Faniel 2014, en Belgique : projet de loi modifiant la transmission du nom de famille voté! Dans plusieurs pays

Plus en détail