LES NOTES EN BAS DE PAGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES NOTES EN BAS DE PAGE"

Transcription

1 LES NOTES EN BAS DE PAGE

2 2 Les notes en bas de page Les notes en bas de page, références de citations, constituent le casse-tête des étudiant-e-s. Par souci d uniformisation et de simplification, il convient de suivre les règles typographiques édictées pour la collection Res Socialis chez Academic Press Fribourg et basées sur le code typographique des maisons d éditions de langue française. Elles permettent ainsi d obtenir un minimum de cohérence entre les différents travaux d étudiant-e-s. Par ailleurs le respect des règles de présentation appartient à la posture scientifique. Vous trouverez ci-après quelques exemples avec leur transcription écrite dans le second tableau : Le recours dans une même page de texte à des citations consécutives d'un même ouvrage et d'un même auteur : exemples 1 & 2 ou 8 & 9. Le recours sur des pages différentes du texte à des citations consécutives d'un même ouvrage et d'un même auteur : exemples 1 & 3. Le recours à des citations consécutives d'un même auteur mais issues d'ouvrages différents : exemples 10 & 11 Le recours à des citations non consécutives d'un seul ouvrage et d'un même auteur : exemples 4 & 13 Le recours à des citations non consécutives d'un même auteur et dans des ouvrages différents : exemples 4 & 6. Il est utile de se reporter pour les autres règles (plusieurs auteur-e-s, articles ) à la section bibliographie du document intitulé Les conventions académiques. Dans ce document, nous utilisons comme repères des exemples (fictifs). Cette présentation est faite sur deux pages : une page pour les citations dans l'ordre d'apparition dans le texte fictif et une page pour les notes en bas de page correspondantes. Une page supplémentaire évoque quelques difficultés rencontrées (document électronique, document des Nations unies ).

3 3 Les notes en bas de page Les citations dans l'ordre d'apparition dans le texte : p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Hannah Arendt dans Essai sur la révolution 5. une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" 6. le livre intitulé Condition de l'homme moderne de Hannah Arendt 7. une phrase de Emmanuel Kant du texte "Réponse à la question : Qu'est-ce que "les Lumières"?" p une phrase de Jürgen Habermas de Morale et communication p une phrase de Jürgen Habermas de Morale et communication p une phrase de Jürgen Habermas dans La Technique et la science comme "idéologie" p une phrase de Jürgen Habermas dans Théorie de l'agir communicationnel, Tome une phrase de Jürgen Habermas dans Droit et démocratie. Entre faits et normes. 13. une phrase de Hannah Arendt dans Essai sur la révolution 14. une phrase de Georg Herbert Mead citée par Claude Dubar 15. une phrase de Emmanuel Kant du texte "Réponse à la question : Qu'est-ce que "les Lumières"?" 16. un article de Michael Walser dans la revue Esprit 17. une phrase de l'article de Paul Dumouchel dans le même numéro de la revue Esprit 18. une phrase de l'article de Michael Walser dans la revue Esprit 19. un ouvrage de Michael Walser 20. une phrase de l'article déjà cité de Michael Walser dans la revue Esprit 21. une phrase du même ouvrage de Michael Walser que la note 19

4 4 Les notes en bas de page Les notes s'écrivent : 1. HABERMAS J., La Technique et la science comme "idéologie", Paris, Bibliothèque Médiations Denoël, 1984, p Ibid., p HABERMAS J., op. cit., p ARENDT H., Essai sur la révolution, Paris, Éditions Gallimard, 1985, p HABERMAS J., op. cit., p ARENDT H., Condition de l'homme moderne, Paris, Éditions Calmann-Lévy, KANT E., "Réponse à la question : Qu'est-ce que les Lumières?" in KANT E., La Philosophie de l'histoire, Paris, Bibliothèque Médiations Denoël, 1985, p HABERMAS J., Morale et communication, Paris, Éditions du Cerf, 1986, p Ibid., p HABERMAS J., La Technique et la science comme "idéologie", op. cit., p HABERMAS J., Théorie de l'agir communicationnel, Tome 1, Rationalité de l'agir et rationalisation de la société, Paris, Éditions Fayard, 1987, p HABERMAS J., Droit et démocratie. Entre faits et normes, Paris, Éditions Gallimard, 1997, p ARENDT H., Essai sur la révolution, op. cit., p MEAD G.H., L'Esprit, le soi et la société, Paris, Presses universitaires de France, 1963, p. 122 cité par DUBAR Cl., La Socialisation. Construction des identités sociales et professionnelles, Paris, Éditions Armand Colin, p KANT E., loc. cit., p WALSER M., "Comment valoriser le pluralisme" in Esprit, n 8-9, Août - septembre 1996, pp DUMOUCHEL P., "La tolérance n'est pas le pluralisme" in Esprit, op. cit., p WALSER M., loc. cit., p WALSER M., Sphères de justice. Une défense du pluralisme et de l'égalité, Paris, Éditions du Seuil, WALSER M., loc. cit., p WALSER M., op. cit., p.433.

5 5 Les notes en bas de page Quelques difficultés : Une citation d un entretien paru dans un quotidien ou un magazine : Propos de Jean-Emmanuel Ray, cité par LEMAITRE F., "Les juges définissent un nouveau droit au travail" in Le Monde, 23 mai Une référence dans le texte au titre d un hebdomadaire : Quand la loi tue l emploi, Le Point, 16 novembre Une référence dans le texte à un colloque (actes non publiés mais documents de travail ronéotés distribués lors du colloque) : Colloque Agir en situation de vulnérabilité. Faire face et s en sortir organisé par la Chaire francophone du Département travail social et politiques sociales, Université de Fribourg (CH), septembre 2001, Document ronéoté. Une citation issue d un document d un rapporteur spécial des Nations unies : DESPOUY L., Réalisation des droits économiques, sociaux et culturels. Rapport final sur les droits de l homme et l extrême pauvreté, E/CN.4/Sub.2/1996/13, Commission des droits de l homme, Conseil économique et social, Nations unies, 1996, p. 14. Une citation issue d un document sur support électronique : RICŒUR P., "Éthique" in Encyclopædia Universalis, CD Rom, Une citation issue d un forum de discussion électronique (a chat) : NOM P., "Titre du forum" in Adresse du forum, date de mise en ligne, consulté le (date de consultation). Une information prise sur un site internet : NOM P., "Titre de l article" in Nom du site, date de mise en ligne, consulté le (date de consultation).

Théorie de Communication et Culture

Théorie de Communication et Culture Théorie de Communication et Culture # public #modernité #EspacePublic #culture #EcoleDeFrancfort #critique Publicité > Psychanalyse Médias > Ecole de Francfort > Théorie classique > Théorie critique La

Plus en détail

Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com

Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com Recommandations aux auteurs concernant la publication d articles sur Litteratura.com Cette notice, mise à la disposition des auteurs, s emploie à décrire les différentes recommandations pour la publication

Plus en détail

Cette liste n est pas exhaustive

Cette liste n est pas exhaustive IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : Bibliothécaire - Formation Niveau d études : B technique et professionnelle Intitulé du cours : Laboratoire d informatique documentaire Nombre de crédits

Plus en détail

FAIRE ET PRÉSENTER UNE BIBLIOGRAPHIE (MÉDIAGRAPHIE)

FAIRE ET PRÉSENTER UNE BIBLIOGRAPHIE (MÉDIAGRAPHIE) FAIRE ET PRÉSENTER UNE BIBLIOGRAPHIE (MÉDIAGRAPHIE) Règles par type de documents Présenter sa bibliographie : article de journal Règles générales : article imprimé ou électronique Auteur (s) de l'article

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef

République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut Supérieur des Etudes Technologique du Kef Guide de rédaction du rapport du stage Sommaire 1 Avant-propos...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un séminaire à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

La recherche à la bibliothèque

La recherche à la bibliothèque Guide rapide n o 1 La recherche à la bibliothèque Les six étapes d une recherche efficace Par Guylaine Simard, bibl. prof. Responsable de la bibliothèque Août 2013 1. Déterminer précisément son sujet de

Plus en détail

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION

REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION REDACTION DES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES EN LICENCE ET MASTER INFORMATION-COMMUNICATION Dans tous vos travaux universitaires en Licence et Master Information et Communication, vous devez vous référer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE BACHELOR CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un bachelor à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014

VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI. Année universitaire 2013-2014 VALIDATION DES FORMATIONS DOCTORALES FICHE DE SUIVI Année universitaire 2013-2014 DATE LIMITE DE RETOUR : 19 décembre 2014 Nom :... Prénoms :... E-mail :... Laboratoire de recherche :... La présente fiche

Plus en détail

Union Régionale des Francas Pays de La Loire

Union Régionale des Francas Pays de La Loire «La famille d aujourd hui n est ni plus ni moins parfaite que celle de jadis: elle est autre, parce que les milieux où elle vit sont plus complexes, voilà tout.» E. Durkheim 1888 Accompagnement à la fonction

Plus en détail

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter

Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter Données documentaires Généralités : structure des données documentaires dans BCDI et règles de saisie à adopter 1. Les données documentaires dans BCDI Edité et diffusé par le CRDP de Poitou-Charentes depuis

Plus en détail

Comment consulter la Photothèque de Paris 1

Comment consulter la Photothèque de Paris 1 Comment consulter la Photothèque de Paris 1 L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne met à votre disposition une nouvelle banque d images en ligne. Le fonds de cette photothèque est constitué d images patrimoniales

Plus en détail

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant Comment rédiger une bibliographie Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009 Tiré à part du Guide de l étudiant 2 Table des matières Notice bibliographique pour un ouvrage de référence (dictionnaire

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE ET CITATIONS RESUME METHODOLOGIQUE

BIBLIOGRAPHIE ET CITATIONS RESUME METHODOLOGIQUE BIBLIOGRAPHIE ET CITATIONS RESUME METHODOLOGIQUE Bibliograhieetcitations 24.11.10 page1/7 1) CITATIONS Les citations doivent automatiquement faire l'objet d'une inscription de l'ouvrage en question en

Plus en détail

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1

CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 CITER LES DOCUMENTS CITER LES DOCUMENTS 1 INTRODUCTION 1 1. ORGANISER SA DOCUMENTATION PERSONNELLE 1 2. LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 2 PRESENTATION D UNE BIBLIOGRAPHIE 2 2.1. REGLES GENERALES DE REDACTION

Plus en détail

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012

La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles. BU Sciences BIU Montpellier PPE 2012 La recherche documentaire et la recherche d informations professionnelles 1 Introduction : la pratique étudiante Où commencez vous habituellement votre recherche d information? 84% des étudiants de 1er

Plus en détail

SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS

SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS SERVICE RÉFÉRENCE et FORMATION DES PUBLICS CATALOGUE DES FORMATIONS DOCUMENTAIRES Les formations intégrées au cursus étudiant Les séances sont organisées dans le cadre du cursus étudiant à la demande des

Plus en détail

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

Une innovation organisationnelle : les «équipes mobiles» de santé mentale en France. Conséquences pour les usagers.

Une innovation organisationnelle : les «équipes mobiles» de santé mentale en France. Conséquences pour les usagers. Une innovation organisationnelle : les «équipes mobiles» de santé mentale en France. Conséquences pour les usagers. Lise Demailly Professeur émérite de sociologie, université de Lille 1 Olivier Dembinski,

Plus en détail

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat Qu est-ce que le plagiat? Voici la définition de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du collège

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L

VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L VADE-MECUM DU MÉMOIRE POUR LES ÉTUDIANTS DU MASTER T3L Table des matières (version 1.2, 8.04.2010) I. Généralités...1 a. Mémoire de première année (M1)...1 b. Mémoire de deuxième année (M2)...1 c. Modalités

Plus en détail

La responsabilité sociale des entreprises (RSE)

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) La responsabilité sociale des entreprises (RSE) *** Sélection de documents La Responsabilité sociale correspond à la mise en œuvre par les entreprises des trois piliers du développement durable : aspects

Plus en détail

DELIBERATION N 2010-08 DU 1 ER MARS 2010

DELIBERATION N 2010-08 DU 1 ER MARS 2010 DELIBERATION N 2010-08 DU 1 ER MARS 2010 PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES RELATIVE AU TRAITEMENT AUTOMATISE AYANT POUR FINALITE

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

Journée «Vie de filière» organisée par la Filière «Communication et Formation Interculturelles» (CFI)

Journée «Vie de filière» organisée par la Filière «Communication et Formation Interculturelles» (CFI) Intitulé de la journée : «Mise en place de produits internet : vie de la filière CFI» Dates : 18 et 25 janvier 2012 Lieu : Salle 7.02 Coordinateur(s) : (Elisabeth Collard/Elisabeth de Pablo) EC Code :

Plus en détail

Le mémoire : recherche, présentation, bibliographie. BU pharmacie - MAJ Février 2010 1

Le mémoire : recherche, présentation, bibliographie. BU pharmacie - MAJ Février 2010 1 Le mémoire : recherche, présentation, bibliographie BU pharmacie - MAJ Février 2010 1 Un mémoire, qu est-ce que c est? Un travail de recherche Un exercice universitaire Un document scientifique, dont la

Plus en détail

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EC 1 : Documentation scientifique et technique COURS N : 1 PAR : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI CONTENU PÉDAGOGIQUE DE L UE EC

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Mode d emploi de ce document

Mode d emploi de ce document Mode d emploi de ce document - Apprenez et respectez les conventions de toute présentation dactylographiée : ce sont les conventions obligatoires pour toute production de livre ou d article. Les connaître

Plus en détail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail

Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Comité consultatif du Conseil des droits de l homme Recommandation 1/1. Groupe de rédaction sur l éducation et la formation aux droits de l homme: programme de travail Le Comité consultatif du Conseil

Plus en détail

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu

Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Comment présenter une candidature pour devenir membre de la Fédération? Contenu Extraits des Statuts relatifs à la présentation d une candidature....p.2 Formulaire de Présentation d une candidature p.3

Plus en détail

Méthodologie documentaire en Licence QUESTIONNAIRE D EVALUATION L1 DROIT

Méthodologie documentaire en Licence QUESTIONNAIRE D EVALUATION L1 DROIT Méthodologie documentaire en Licence QUESTIONNAIRE D EVALUATION L1 DROIT NOM : PRENOM : Groupe : Date et horaire de la séance de formation : A rendre à la banque de prêt de la bibliothèque pour le : Cet

Plus en détail

Petit bréviaire des idées reçues en management

Petit bréviaire des idées reçues en management CriM Sous la direction d Anne Pezet et de Samuel Sponem Petit bréviaire des idées reçues en management Logo 3 Remerciements. Nous aimerions remercier ici tout particulièrement Alain Burlaud et Bernard

Plus en détail

Master 1 Qualité des procédés agroalimentaires et halieutiques 2012/2013 TD3 CITER SES SOURCES : REDACTION D UNE BIBLIOGRAPHIE

Master 1 Qualité des procédés agroalimentaires et halieutiques 2012/2013 TD3 CITER SES SOURCES : REDACTION D UNE BIBLIOGRAPHIE Master 1 Qualité des procédés agroalimentaires et halieutiques 2012/2013 TD3 CITER SES SOURCES : REDACTION D UNE BIBLIOGRAPHIE Introduction 1. Qu est-ce qu une bibliographie? A l origine : Science des

Plus en détail

L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques

L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques L utilisation des outils électroniques, l exemple des logiciels de gestion de références bibliographiques M. METHENNI Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 5 octobre 2007 1 Plan 1 - Contexte 2 - Présentation

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche

L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche L essentiel à connaitre en matière de Droit d auteur et Droit de reproduction dans le cadre de l Enseignement et la Recherche 1 CHAMPS D APPLICATION DE L EXCEPTION PEDAGOGIQUE : L exception pédagogique

Plus en détail

CLOUT Recueil de jurisprudence

CLOUT Recueil de jurisprudence CNUDCI Commission des Nations Unies pour le droit commercial international Présentation de CLOUT Recueil de jurisprudence concernant les textes de la CNUDCI Une base de données juridiques sur les décisions

Plus en détail

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement?

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Cours Master 1-1er semestre 2012-2013 Institut des Hautes Études de l'amérique Latine Paris III Sorbonne-Nouvelle Suivi individualisé en Anthropologie Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Le compte-rendu

Plus en détail

Conscient de la difficulté qu ont nos visiteurs pour trouver des articles sur le site à ce jour, 2.190 articles

Conscient de la difficulté qu ont nos visiteurs pour trouver des articles sur le site à ce jour, 2.190 articles Conscient de la difficulté qu ont nos visiteurs pour trouver des articles sur le site à ce jour, 2.190 articles sont publiés! nous avons décidé de reconstruire l organigramme en essayant de le simplifier

Plus en détail

RELEVÉ DE DÉCISIONS. REUNION TECHNIQUE SITES INTERNET PROJETS COPILOTE et Q-CA.S.E. Rome, 8 novembre 2006 OBJET DE LA RÉUNION

RELEVÉ DE DÉCISIONS. REUNION TECHNIQUE SITES INTERNET PROJETS COPILOTE et Q-CA.S.E. Rome, 8 novembre 2006 OBJET DE LA RÉUNION REUNION TECHNIQUE SITES INTERNET PROJETS COPILOTE et Q-CA.S.E Contrats n s FR/06/B/P/PP-152512 et I/06/B/F/PP-154129 Rome, 8 novembre 2006 RELEVÉ DE DÉCISIONS OBJET DE LA RÉUNION La réunion technique avait

Plus en détail

CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES

CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES CONVENTION POUR LA PROMOTION DE L'EGALITE ENTRE HOMMES ET FEMMES Entre : LE MINISTERE DE LA PARITE ET DE L'EGALITE PROFESSIONNELLE représenté par Nicole Ameline, Ministre de la Parité et de l'egalité professionnelle

Plus en détail

Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation

Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation Site Intranet de la Faculté de traduction et d interprétation Comment y accéder? Pour accéder au site Intranet de la Faculté, allez sur le site Internet http://www.unige.ch/traduction-interpretation et

Plus en détail

Bibliothèque Atelier : Les essentiels de la recherche

Bibliothèque Atelier : Les essentiels de la recherche Bibliothèque Atelier : Les essentiels de la recherche Accès aux outils de recherche de la bibliothèque Accès au Collège o À partir du site du CLG, cliquer sur l onglet bleu «Bibliothèque». o À partir du

Plus en détail

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé

Les lignes d édition de la Ville de Québec. Guide abrégé Les lignes d édition de la Ville de Québec Guide abrégé Les lignes d édition Les lignes d édition définissent les balises favorisant l harmonisation visuelle des publications de la Ville de Québec. Elles

Plus en détail

L infirmière Clinicienne

L infirmière Clinicienne DIRECTIVES AUX AUTEURS L Infirmière clinicienne est une revue scientifique en ligne. Elle diffuse principalement les travaux des infirmières, qu elles soient étudiantes, cliniciennes ou professeures. L

Plus en détail

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011 SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690 Dernière édition : octobre 2011 Texte mis à jour le 29 janvier 2014 MM. DAUTHIER dauthier@univ-tln.fr 1 Notes

Plus en détail

Appel à contribution

Appel à contribution 1re Journée d Etude Marketing & Communication du Sacré Les organisations spirituelles non religieuses face aux défis du XXIe Siècle Regards croisés chercheurs-praticiens Clermont-Ferrand, Mardi 24 Février

Plus en détail

Je tiens à remercier tout d abord Isabelle Garcin Marou, pour son soutien, sa grande disponibilité et ses précieux conseils. J ai pu ainsi bénéficier

Je tiens à remercier tout d abord Isabelle Garcin Marou, pour son soutien, sa grande disponibilité et ses précieux conseils. J ai pu ainsi bénéficier Je tiens à remercier tout d abord Isabelle Garcin Marou, pour son soutien, sa grande disponibilité et ses précieux conseils. J ai pu ainsi bénéficier de critiques judicieuses qui ont amélioré de façon

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

Communication fonctionnelle

Communication fonctionnelle Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication fonctionnelle (Les techniques de communication) Objectif pédagogique : Etre capable de décliner une action de communication

Plus en détail

ARE : Construire une recherche documentaire pertinente

ARE : Construire une recherche documentaire pertinente ARE : Construire une recherche documentaire pertinente (Intervention animée par le Pôle Formation des usagers de la BUPMC) ARE CNED SENSCHIM Une méthode de recherche documentaire EFFICACE, c est Définition

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Construire une démarche de recherche performante Connaître et savoir interroger les outils de recherche de la BU 2 Les différents supports d information

Plus en détail

SERVICES INFORMATIQUES PROPOSES PAR TYPES DE LECTEURS

SERVICES INFORMATIQUES PROPOSES PAR TYPES DE LECTEURS SERVICES INFORMATIQUES PROPOSES PAR TYPES DE LECTEURS ETUDIANTS DE L UNIVERSITE LORRAINE Types de Lecteurs WIFI (Bases de données + Internet) ENT UL (Bases de données) POSTE BU (Bases de données + Internet)

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE 1 ère année de Sciences Économiques (L1) Théories économiques 1 : Valeur et répartition (Division III) Cours de Mme Ai-Thu DANG Le cours comprend trois parties : -

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA.

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. 1 LEGTA Georges Desclaude BP 10549 17119 SAINTES MODULE M 22 CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. Dossier de suivi de la démarche de recherche documentaire (Outil d aide méthodologique) Autre membre du

Plus en détail

!" #$ $%&' $'()) %(*%+

! #$ $%&' $'()) %(*%+ !" #$ $%&' $'()) %(*%+ 1 POUR ACCÉDER AUX SERVICES AUX USAGERS www.reseaubibliocqlm.qc.ca Cliquez sur le bouton Services aux membres Cliquez sur le bouton Catalogue régional Simb@ ou sur celui de votre

Plus en détail

Reconnaissance et pacification

Reconnaissance et pacification E-Séminaire de Philosophie www.domuni.eu 12 octobre 7 décembre 2015 Reconnaissance et pacification de Axel HONNETH à P. RICOEUR Présentation La théorie de la reconnaissance mutuelle, exposée par Axel Honneth,

Plus en détail

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE Mention : Philosophie Spécialité : Recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société Contacts Présentation L'objectif du master

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3136 Convention collective nationale IDCC : 1480. JOURNALISTES ACCORD DU 30 SEPTEMBRE

Plus en détail

Bibliothèque EHESP http://documentation.ehesp.fr Veille documentaire : Créer ses alertes Février 2015

Bibliothèque EHESP http://documentation.ehesp.fr Veille documentaire : Créer ses alertes Février 2015 Bibliothèque EHESP http://documentation.ehesp.fr Veille documentaire : Créer ses alertes Février 2015 Rennes : Avenue du Professeur Léon Bernard CS 74312 35043 Rennes Cedex Tél : 02 99 02 29 50 Bibliotheque@ehesp.fr

Plus en détail

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com

Charte Achats et Responsabilité d Entreprise. www.thalesgroup.com www.thalesgroup.com Charte Achats et Responsabilité d Entreprise Introduction Thales, leader mondial des systèmes d information critiques sur les marchés de l Aéronautique et de l Espace, de la Défense

Plus en détail

SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION

SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES GROUPEMENT NATIONAL DE COOPERATION POUR LES HANDICAPS RARES EN PARTENARIAT AVEC LA CNSA SITUATIONS DE HANDICAPS RARES ET COMPLEXES : DE L ENTREE EN RELATION A LA COMMUNICATION

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Accéder aux documents scientifiques

Accéder aux documents scientifiques Licence 1 pluridisciplinaire- Parcours Agriculture Urbaine Atelier Documentation n 2 : Accéder aux documents scientifiques Bondy, salle 169 NumeriSud Mardi 11 mars 2014 L1 Agriculture urbaine 4 mars 2014

Plus en détail

Vice rectotat de Mayotte. Pédagogie différenciée en CAP. La recherche documentaire :

Vice rectotat de Mayotte. Pédagogie différenciée en CAP. La recherche documentaire : Vice rectotat de Mayotte Pédagogie différenciée en CAP La recherche documentaire : Ce document permet en première année de CAP d acquérir une méthode simple de recherche documentaire en favorisant l autonomie

Plus en détail

Rédiger ses références bibliographiques

Rédiger ses références bibliographiques Rédiger ses références bibliographiques Pourquoi? Honnêteté scientifique: mentionner les sources exactes et vérifiables qui ont permis de faire votre travail. Validation: permettre à la personne qui vous

Plus en détail

Le plagiat dans les travaux des étudiants: détection et prévention

Le plagiat dans les travaux des étudiants: détection et prévention Le plagiat dans les travaux des étudiants: détection et prévention Françoise Docq, Marcel Lebrun, Jean-François Rees Institut de pédagogie universitaire et des multimédias et Institut des Sciences de la

Plus en détail

Comment effectuer une réclamation?

Comment effectuer une réclamation? Comment effectuer une réclamation? CNP Assurances a le souci constant de vous offrir un service de qualité. Malgré nos efforts, des difficultés peuvent survenir. Pour nous faire part d une réclamation

Plus en détail

Le droit de prêt en bibliothèque

Le droit de prêt en bibliothèque Les droits collectifs Le droit de prêt en bibliothèque p. 45 Le principe La loi du 18 juin 2003 relative à la «rémunération au titre du prêt en bibliothèque et renforçant la protection sociale des auteurs»

Plus en détail

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013 RAPPORT TECHNIQUE ISO/IEC TR 90006 Première édition 2013-11-01 Technologies de l information Lignes directrices pour l application de l ISO 9001:2008 pour la gestion des services IT et son intégration

Plus en détail

La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie. Prix nationale des médias pour les enfants 2014

La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie. Prix nationale des médias pour les enfants 2014 La Radio Algérienne et le Bureau de l UNICEF en Algérie Prix nationale des médias pour les enfants 2014 25éme Anniversaire de la Convention Relative aux Droits de l enfant : Réalisation et défis Le 20

Plus en détail

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement

Activité 1. Temps 1 Lectures. Objectifs. Modalités de fonctionnement. Modalités d encadrement Temps 1 Lectures Activité 1 Objectifs Lors de cette première activité, nous vous demandons de prendre connaissance des textes que nous avons sélectionnés et qui constituent le cadre de référence de ce

Plus en détail

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Sommaire 1 Décrire le contenu du mémoire : le résumé et les mots-clés...2 1.1.1 Le résumé...2 1.1.2 Les mots-clés...2 2 Bibliographie...4

Plus en détail

Nombre de périodes prévues :30 Professions : 3 ans et 4 ans Année : 1 re

Nombre de périodes prévues :30 Professions : 3 ans et 4 ans Année : 1 re Thème 3 : Les moyens de d information actuels PEE Thème 1 : Mon intégration dans mon école professionnelle mon entreprise Nombre de périodes prévues :30 Professions : 3 ans 4 ans Année : 1 re Idée directrice

Plus en détail

BIO 818 - Communication scientifique

BIO 818 - Communication scientifique BIO 818 - Communication scientifique Sébastien Dugravot Bât. 25, 4ème étage sebastien.dugravot@univ-rennes1.fr http://perso.univ-rennes1.fr/sebastien.dugravot/ But de l UE : apprendre à faire une communication

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé

Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé GES-FOR-REF80 AGR Mise à jour : 8.0.05 Règlement du Certificate of Advanced Studies en Travail et Santé (CAS T & S) Ce règlement d études

Plus en détail

Cliquez pour du modifier titre le style

Cliquez pour du modifier titre le style Service de la bibliothèque Université du Québec à Trois-Rivières Cliquez Recherche pour modifier documentaire le style Cliquez pour du modifier titre le style Ergothérapie du 18 avril titre 2013 Cliquez

Plus en détail

GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE

GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE GESTION D UNE BASE BIBLIOGRAPHIQUE BTS Bioanalyses et contrôles Gil Voge Lycée Louise Michel, Grenoble Base de données (BD ou DB, database) Ensemble de données relatif à un domaine particulier des connaissances

Plus en détail

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3

UFR Lettres et Sciences Humaines Accréditation 2015-2020 Filière : Sciences de la Société, mention Information Communication Niveau L3 Intitulé UE 5.2 : Communication et organisation Ects : 5 Coeff. : Volume horaire : CM : 26 h TD : 10 h Pré-requis : Initiation aux notions sur les fondamentaux de la discipline SIC Le cours propose d apporter

Plus en détail

La Commission de Contrôle des Informations Nominatives,

La Commission de Contrôle des Informations Nominatives, Délibération n 09-12 du 23 novembre 2009 portant proposition d élaboration d une norme permettant la déclaration simplifiée de conformité des traitements automatisés d informations nominatives relatifs

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE :

ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : JOURNÉES INTERNATIONALES D ÉTUDES D ENFANCE ET PARTAGE Les 20 et 21 novembre 2007 UNESCO, Paris ÉTHIQUE ET PROTECTION DE L ENFANCE : UN ENGAGEMENT COLLECTIF Plus d informations sur : www.colloque.enfance-et-partage.org

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES MINISTERE CHARGE DE L EDUCATION NATIONALE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DIPLÔME D'ETAT DE MONITEUR EDUCATEUR LIVRET DE PRÉSENTATION DES ACQUIS

Plus en détail

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande

Programme de bourses d études David-Pouliot de la SCHQ 2014-2015. Formulaire de demande Formulaire de demande 1 Renseignements généraux sur les bourses Avec la contribution de nos partenaires financiers, la SCHQ offre à toutes personnes affectées par un trouble de la coagulation, la possibilité

Plus en détail

Guide du stage ISET Kef

Guide du stage ISET Kef Pour tous ceux qui s apprêtent à passer un stage. Et veulent savoir Comment profiter de son stage? Comment rédiger son rapport de stage? Comment préparer l exposé de soutenance? Guide du stage ISET Kef

Plus en détail

I. Candidature à un poste de physicien adjoint ou physicien

I. Candidature à un poste de physicien adjoint ou physicien Recommandations pour la constitution des dossiers de candidature à un poste de Physicien ou de Physicien Adjoint, titularisation, demande de mission longue durée et demande de détachement soumis à la commission

Plus en détail

FAIRE DON : PHILANTHROPIE & CO

FAIRE DON : PHILANTHROPIE & CO FAIRE DON : PHILANTHROPIE & CO Appel à propositions de la revue ethnographiques.org Date limite de soumission : 15 janvier 2016 (Numéro à paraître printemps 2017) Depuis une vingtaine d années, les pratiques

Plus en détail

FRAIS D INSCRIPTION AUX EXAMENS EUROPEENS FEDE SESSIONS 2016 TARIFS EN EUROS

FRAIS D INSCRIPTION AUX EXAMENS EUROPEENS FEDE SESSIONS 2016 TARIFS EN EUROS 03/07/2015 FRAIS D INSCRIPTION AUX EXAMENS EUROPEENS FEDE SESSIONS 2016 TARIFS EN EUROS Certificats de Culture et Citoyenneté Européennes... 2 Certificats et Diplômés de Langues Vivantes Européennes...

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1)

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) 1 COMPTE-RENDU DU 29-03-2013 A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) Dispositifs généraux de licence à Paris 1 Panthéon-Sorbonne M. Boutry, président 51 000 inscrits sur

Plus en détail

QUELQUES RÈGLES TYPOGRAPHIQUES

QUELQUES RÈGLES TYPOGRAPHIQUES QUELQUES RÈGLES TYPOGRAPHIQUES La composition typographique structure un texte en lui donnant un relief qui valorise les points forts. Utilisant des signes auxiliaires, elle répond à un ensemble de conventions

Plus en détail

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire

Activité Intitulé de l'activité Volume horaire Informations de l'unité d'enseignement Implantation Cursus de Marie Haps Bachelier - Assistant en psychologie Dimension sociale en psychologie P1060 Cycle 1 Bloc 1 Quadrimestre 2 Pondération 120 Nombre

Plus en détail

TD STATISTIQUES SUPPORT DE TD. Deuxième semestre 2011-2012. Licence 1 Sociologie et Sciences Politiques. Marie Loison

TD STATISTIQUES SUPPORT DE TD. Deuxième semestre 2011-2012. Licence 1 Sociologie et Sciences Politiques. Marie Loison TD STATISTIQUES Deuxième semestre 2011-2012 Licence 1 Sociologie et Sciences Politiques Marie Loison SUPPORT DE TD 1 TD STATISTIQUES Deuxième semestre 2011-2012 Licence 1 Sociologie et Sciences Politiques

Plus en détail