TABLE DES MATIERES 521

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLE DES MATIERES 521"

Transcription

1 TABLE DES MATIERES 521 Claude GAUTIER Sandra LAUGIER... Présentation...5 I - LES LIEUX DU SENS COMMUN...25 Vincent DESCOMBES... Réflexions sur la pluralité des sens communs...27 Comment définir le sens commun?...27 Ce sens commun, qui est partout et toujours le même...31 Le diagnostic de Gadamer...33 Le problème philosophique de la communication...36 Philosophies de la communication...39 Le principe de charité...44 Francis GOYET Montaigne et les recueils de lieux-dits communs Théorie : de la notion de lieux communs à celle de pastissage...53 A) Le recueil de lieux communs...55 B) Le pastissage 2. Pratique : de la digestion mécanique à la digestion vivante...70 A) La digestion mécanique...71 B) La digestion vivante...82 Eléonore LE JALLE La convention de David Hume à David Lewis : du sens général de l intérêt commun au savoir commun La condition du savoir commun dans la convention : une solution rationnelle au problème de la confiance Le sens général de l intérêt commun et ses conditions : une solution proprement humienne au problème de la confiance Bruno AMBROISE Le sens commun contre la position scolastique : langage ordinaire et méthode philosophiqu chez Austin La perspective du langage ordinaire comme absence de positionnement philosophique, et ses critères Phénoménologie linguistique et enjeux d une position méthodologique incomprise Du réalisme naïf au réalisme naturel La question de la certitude et du fondement : les critères ordinaires de la connaissance et son caractère situé Pierre CADIOT Yves-Marie VISETTI... Le sens commun dans la facture du proverbe Le proverbe dans la facture du sens commun...132

2 522 TABLE DES MATIERES 2 - Aspects du sémantisme proverbial Formes sémantiques, du lexème au proverbe Communauté, généricité et normativité II - FORMES ET NORMES DU SENS COMMUN Georges Elia SARFATI Des normes du sens commun à une politique du sens commun I - Pour une histoire du concept de sens commun ) Position du problème ) Dimensions du sens commun dans la philosophie classique ) Mutations du sens commun II - Théorie discursive du sens commun ) Différences spécifiques du statut du sens commun en philosophie et en linguistique ) Principaux acquis de la théorie linguistique du sens commun III - Politique du sens commun ) Le sens commun et la possibilité de la critique ) L espace doxique de la communictaion : le modèle discursif ) L espace théorique de la fonction critique : le modèle discursif ) L espace discursif de la fonction critique : le modèle discursif ) La forme discursive de la fonction critique : le modèle discursif ) Remarques finales Marie-Hélène GAUTHIER-MUZELLEC La puissance normative du sens commun Le sens de la puissance La puissance dialogique : le Criton La puissance de l analogie transitionnelle : l Alcibiade La puissance du sentir commun : l innovation aristotélicienne Frédéric FRUTEAU DE LACLOS Le sens commun pense-t-il? L épistémologie, la raison et les normes La tradition épistémologique française : la normativité de la raison contre le sens commun Brunschvicg : le bon sens contre le sens commun Bachelard : la science contre l opinion Deleuze : une nouvelle image de la pensée contre le bon sens et le sens commun...241

3 TABLE DES MATIERES Pour une autre tradition épistémologique en France : l analyse des normes effectivement produites par les sciences et les sens communs Sens du sens commun Fonction normative et diversité des normes. Le moule causal et ses produits Comment constituer un bon monde commun? Julien LONGHI Stabilité, instabilité et plasticité de libéral(isme). Normes et formes du sens commun en discours Une approche dynamique de la construction du sens en discours La TSF et l indexicalité du sens Une dimension argumentative et énonciative De l argumentation dans la langue aux dynamiques de constitution de la doxa Motifs et motivation de libéral(isme) : les normes du sens commun Dans les discours de Le Pen : variation selon la prégnance de //ouverture// Dans les discours de Chirac : //ouverture// selon le contexte d énonciation Dans les d iscours de Madelin : //ouverture// à tous points de vue Emplois adjectivaux chez les trois candidats : les formes du du sens commun La distinction théorique : l approche sémantique et sémiotique de Cadiot Emplois qualifiants et catégorisants de libéral chez ces candidats Thierry GUILBERT Discours d évidence. Constitution discursive des normes et des connaissances Evidence et discours constituant Cadre théorique Evidence et idéologie Discours et idéologie : la question des valeurs Typologie rapide des procédés discursifs de l effet d évidence L approche énonciative et pragmatique L approche communicationnelle L approche rhétorique et argumentative L approche quantitative lexico-sémantique Analyse de L Exposé des motifs présentant le Traité établissant une Constitution pour l Europe...295

4 524 TABLE DES MATIERES 3.1 Présentation du texte Quelques procédés de constitution de sacrés montrés III - SENS MORAL ET PERCEPTION MORALE Laurent JAFFRO Ambiguïtés et difficultés du sens moral Les contextes polémiques immédiats Les mutations conceptuelles à long terme La psychologie associée aux théories du sens moral Les faiblesses des théories du sens moral Solange CHAVEL Le sens moral, l aveuglement et l évidence : l exemple des Justes L exemple des Justes L évidence d une perception? Un sens commun? Emmanuel HALAIS Tennessee Williams : le sexe et la morale Premier pôle : attirer Second pôle : être attiré. La morale sociale sexuelle La morale sociale (suite) : les personnages du Tramway Alternatives Marlène JOUAN Le sens commun est-il suffisamment moral? Habitude et personnalité chez Hannah Arendt Lucy BAUGNET Ce qui est normal est-il pour autant moral? Reproduire ou créer du sens moral : approches psychosociales du sens commun Problématique Dimensions normatives du sens commun Acquisition du sens moral Diversité des conceptions morales et des pratiques en situation Exploration d une situation-type Le paradoxe, la contradiction comme conditions d innovation Concepts clés et recherches L ambiguïté du sens moral lors de la rencontre avec l altérité Sophie RICHARDOT Stéréotypes de genre et perception morale : les étudiants face à l expérience de Stanley Milgram sur la soumission à l autorité Une enquête par questionnaire auprès d étudiants Les prédictions comportementales pour les sujets féminins et masculins Les justifications des prédictions pour les sujets féminins et

5 TABLE DES MATIERES 525 masculins Les prédictions comportementales pour soi Les justifications des prédictions pour soi Stéréotypes de genre et prédictions pour soi IV - LE SENS SOCIAL : SENS COMMUN ET SENS CRITIQUE Claude GAUTIER Critique sociologique et sens commun Faut-il rompre avec le sens commun pour le connaître sociologiquement La justification comme travail de généralisation à partir du sens commun Métaphysique de la force et de la domination : l impossible saisie du commun des gens ordinaires Critique, domination et action : sens commun et histoire Frédéric LEBARON Ethos capitaliste, ethos de classe. Quelques remarques autour des notions d ethos, habitus et sens moral L ethos comme catégorie sociologique : ethos systémique et ethos de classe L ethos bureaucratique L ethos de classe comme opérateur fondamental des pratiques La génération de l ethos capitaliste et la signification d un ethos alternatif ( antisystémique Albert OGIEN Du sens commun comme d une sorte de faculté de juger Connaissance ordinaire et sociologie Deux régimes de socialité L objectivité du concept La connaissance en situation Sandra LAUGIER Perdre ses concepts : sens commun, sens moral, sens social Wittgenstein, l éthique et le non-sens L attention au particulier et la perception morale La perception comme aventure Sens moral et sens social Sens et non-sens moral Les limites du non-sens Patricia PAPERMAN Compétences et divergences morales : les difficultés d une sociologie du sens commun Typification et convergence : la démoralisation du sens commun...506

6 406 TABLE DES MATIERES - Convergence Tolérance pratique et réflexivité...511

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011. A. Communier et D. Couralet

Diagnostic éducatif. DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011. A. Communier et D. Couralet Diagnostic éducatif DU Education thérapeutique du Patient Université Bordeaux II 10 décembre 2011 A. Communier et D. Couralet Objectifs de la matinée Définir le diagnostic éducatif Analyser le déroulement

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Qu est-ce qu une problématique?

Qu est-ce qu une problématique? Fiche méthodologique préparée par Cécile Vigour octobre 2006 1 Qu est-ce qu une problématique? Trois étapes : 1. Définition de la problématique 2. Qu est-ce qu une bonne problématique? 3. Comment problématiser?

Plus en détail

Pratiques de l éthique

Pratiques de l éthique Pratiques de l éthique Le séminaire est réparti entre divers intervenants proposés soit par la fondation Ostad Elahi, Ethique et solidarité humaine, Paris soit par l'université Lille3. Objectifs du séminaire

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Définitions Approches managériales Approches psychologiques

Définitions Approches managériales Approches psychologiques Séminaire [CID] : Créativité, Innovation, Décision Partie B : DECISION Définitions Approches managériales Approches psychologiques www.evoreg.eu M2i : Management International de l Innovation Emmanuel

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS Accompagner les changements de comportement TNS 2014 Comprendre et accompagner les changements de comportement Inciter et accompagner les changements de comportements des individus est un enjeu fondamental

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

Master européen en traduction spécialisée. Syllabus - USAL

Master européen en traduction spécialisée. Syllabus - USAL Master européen en traduction spécialisée Syllabus - USAL L Université de Salamanque propose une spécialisation en Traduction éditoriale et technique au cours du premier semestre TRADUCTION EDITORIALE

Plus en détail

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY

Apprendre en stage. Présentation aux référents 02.09.2010. C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Apprendre en stage Présentation aux référents 02.09.2010 C. MASIAS-VALDES Ch. BORALEY Et pour commencer De quoi un étudiant a-t-il besoin pour apprendre en stage? Contenu de la présentation Introduction

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée Votre formation en enseignement spécialisé La HEP Vaud vous prépare au Master of Arts et Diplôme dans le domaine de la pédagogie

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux Livret 5 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 5 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une liste non exhaustive d indicateurs

Plus en détail

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0)

Parcours. Année scolaire 2006-2007. Programme de DANSE (506.A0) Année scolaire 2006-2007 Parcours Programme de DANSE (506.A0) Marlène Parent, conseillère pédagogique Local 1001-4, poste tél. 243 (Courriel : parentm@cdrummond.qc.ca) Département de Danse, local 1908,

Plus en détail

Pratiques psychologiques Le psychologue du travail. Licence 1. Psychologie

Pratiques psychologiques Le psychologue du travail. Licence 1. Psychologie Pratiques psychologiques Le psychologue du travail Licence 1. Psychologie Nadra Achour-2014 ISSHT-Université Tunis-El Manar Introduction Qu est ce qu un psychologue du travail? Ses champs d intervention?

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2016 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal

La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal La dynamique du pouvoir ou Comment influencer les autres acteurs pour atteindre ses objectifs politiques? Pierre Lainey HEC Montréal OBJECTIFS Au terme de la conférence : vous serez en mesure d influencer

Plus en détail

Maquette de Master 1 à 300h hors stage

Maquette de Master 1 à 300h hors stage Maquette de Master 1 à 300h hors stage Semestre/U E ECT S Contenu des enseignements Horaires Semestre 1 UE 1 VPMIF11 6 Modèles théoriques et culture professionnelle Conseil pédagogique et trajectoires

Plus en détail

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI

LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI LANCEMENT DE LA CONSULTATION DES USAGERS ET AGENTS DE POLE EMPLOI Bercy, le 9 septembre 2010 Contact presse : Cabinet de Laurent WAUQUIEZ : Nicolas DIAT - 01 53 18 43 89 Questionnaire adressé aux demandeurs

Plus en détail

Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit

Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit Enseignement du droit en école de commerce et conceptions du droit Hugues BOUTHINON-DUMAS ESSEC, Centre Européen de Droit et d Economie 1 ères Assises de l enseignement et de la recherche en droit dans

Plus en détail

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2

EDUCATEUR: APPROCHE CONCEPTUELLE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR:

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Multilinguisme et employabilité

Multilinguisme et employabilité Multilinguisme et employabilité Un inventaire des ressources dans la région de Québec Annie Pilote INRS-UCS Plan de la présentation Objectifs de l enquête Démarche méthodologique Inventaire des ressources

Plus en détail

Avant-propos Le problème de la spécificité du texte dramatique... 7 Genres du dramatique et descriptions linguistiques... 12 Conclusion...

Avant-propos Le problème de la spécificité du texte dramatique... 7 Genres du dramatique et descriptions linguistiques... 12 Conclusion... Table des matières Avant-propos Le problème de la spécificité du texte dramatique... 7 Genres du dramatique et descriptions linguistiques... 12 Conclusion... 41 PREMIÈRE PARTIE Aspects sémio-linguistiques

Plus en détail

Comment engager une personne durablement dans une activité physique

Comment engager une personne durablement dans une activité physique Comment engager une personne durablement dans une activité physique Christine LE SCANFF «PSYCHOLOGIE DES PRATIQUES PHYSIQUES» Université Paris-Sud 11, UFR STAPS OBJECTIFS Quels sont les modèles théoriques

Plus en détail

Formation Vendeurs d excellence

Formation Vendeurs d excellence Formation Vendeurs d excellence Basé sur le concept de la préparation sportive, instrumentale ou théâtrale : Peu de théorie, de l entraînement INTENSIF, l apprentissage des bons réflexes! Le sportif, même

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

Introduction à la recherche qualitative (I) Principes

Introduction à la recherche qualitative (I) Principes Introduction à la recherche qualitative (I) Principes Jacques CITTEE - DUERMG Module d aide à la préparation de la thèse Février 2013 La recherche qualitative Une recherche dont les problématiques et les

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement

Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement Evolution du métier de consultant en recrutement BENCHMARK GROUP Anne GUETTLIFFE ou Thierry HAMELIN : formation@benchmark.fr 69/71 av Pierre Grenier 92517

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement

Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Choix et consentement éclairé : réflexions éthiques dans le domaine de la maternité, de la conception à l accouchement Alberto Bondolfi Université de Lausanne Théologien et éthicien Comité national d éthique

Plus en détail

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société

Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Introduction 13 Partie 1 : Les régimes propres à chaque type de société Titre 1 : Les sociétés à risque illimité Chapitre 1 : Les sociétés sans personnalité morale 21 Section 1 : La société en participation...

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

Les types de raisonnement dans la construction du discours

Les types de raisonnement dans la construction du discours Les types de raisonnement dans la construction du discours Rencontre de développement professionnel Vincent Gagnon ÉRI Les types de raisonnement dans la construction du discours Objectifs de la présentation:

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PLAN DE FORMATION PDG

PRÉSENTATION DU PLAN DE FORMATION PDG PRÉSENTATION DU PLAN DE FORMATION PDG PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES GESTIONNAIRES PROFIL DE DÉVELOPPEMENT DU GESTIONNAIRE ET Par Gilles Vachon, M.Ed., M.A.Ps. psychologue et consultant en ressources humaines

Plus en détail

Bloc 3 Option (minimum 6, maximum 12, crédits) Concentration - approfondissement Concentration A : Design avancé en architecture de paysage

Bloc 3 Option (minimum 6, maximum 12, crédits) Concentration - approfondissement Concentration A : Design avancé en architecture de paysage École d architecture de Faculté de l aménagement Université de Montréal Programme de maîtrise en architecture de Structure du programme, liste des cours et cheminements Dernière version 121109 Bloc 1 Obligatoire

Plus en détail

Accompagnement des managers

Accompagnement des managers DIRECTEURS CHEFS DE SERVICE CADRES INTERMÉDIAIRES CADRES DE PROXIMITÉ Accompagnement des managers UN NOUVEAU CONCEPT : LE BINÔME COACH / CONSULTANT RESTONS Z E N Une circulaire du Ministère des Affaires

Plus en détail

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue en recherche qualitative Méthodologie de la recherche qualitative dans le domaine de la santé Séminaire 28 & 30 septembre 2015 (Besançon et Dijon)

Plus en détail

COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4

COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4 COURS DE PHILOSOPHIE ET DE CITOYENNETE Programme d études Cycles 2,3 et 4 Enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles Enseignement officiel subventionné Enseignement libre non confessionnel

Plus en détail

MASTER PRO (M 2) EN SÉMIOTIQUE ET STRATÉGIES

MASTER PRO (M 2) EN SÉMIOTIQUE ET STRATÉGIES UNIVERSITÉ DE YAOUNDÉ I THE UNIVERSITY OF YAOUNDE I FACULTE DES ARTS, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES DEPARTEMENT DES SCIENCES DU LANGAGE MASTER PROFESSIONNEL EN SÉMIOTIQUE ET STRATÉGIES FACULTY OF ARTS,

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. Eric GODELIER

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES. Eric GODELIER GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Eric GODELIER La délicate définition de la GRH Un ensemble de représentations qui revoient À des discours descriptifs et/ou normatifs véhiculés par les médias, les praticiens

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES SCIENCES SOCIALES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EN SCIENCES ECONOMIQUES ET SCIENCES SOCIALES 2000 TABLE DES MATIÈRES Sciences économiques Compétences Objets pour l'enseignement

Plus en détail

PROPOSITIONS DE FORMATION

PROPOSITIONS DE FORMATION PROPOSITIONS DE FORMATION - Mise à jour octobre 2015 - > Refuser l info zapping > Partager les bonnes idées > Faire le plein d espérance > Être au service de la dignité humaine ACTION DES CHRÉTIENS POUR

Plus en détail

I.F.S.I. Prépa CONCOURS. instituts de formation en soins infirmiers PRÉPA CONCOURS : IFSI PROGRAMMATION 2010/2011

I.F.S.I. Prépa CONCOURS. instituts de formation en soins infirmiers PRÉPA CONCOURS : IFSI PROGRAMMATION 2010/2011 I.F.S.I. instituts de formation en soins infirmiers Prépa CONCOURS PAGE 1 SUR 8 DURÉE : DEUX PÉRIODES SCOLAIRES programme de la prépa Préparation aux épreuves écrites techniques d expression écrite culture

Plus en détail

Chapitre 1 Les sources du comportement individuel : personnalité, influences sociales et perception... 7

Chapitre 1 Les sources du comportement individuel : personnalité, influences sociales et perception... 7 Table des matières Introduction.......................................................................... 1 Quelques choix fondamentaux........................................................... 2 La nature

Plus en détail

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales

Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Description des orientations spécifiques De la Maîtrise universitaire (Master) en sciences sociales Parcours de vie, inégalités et politiques sociales, p. 2 Droits humains, Diversité et Globalisation,

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

26.05.15 26.05.15. Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance?

26.05.15 26.05.15. Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance? Philippe Svandra Le care : Une éthique, une pratique, une résistance? «le travail du care doit s effacer comme travail: de son invisibilité dépend son succès.» Pascale Molinier 1 Un moment du soin? 1 Penser

Plus en détail

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement

Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Ce qu attendent les candidats au moment du recrutement Etude réalisée en janvier 2014 par pour 1 Méthodologie Enquête réalisée du 08 janvier au 15 janvier 2014 auprès de 1015 personnes en recherche active

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

L approche par compétences : entre séduction et méfiance

L approche par compétences : entre séduction et méfiance Stéphane BRAU-ANTONY URCA/ESPE L approche par compétences : entre séduction et méfiance Facbook URCA 17 Juin 2014 Objectif de l intervention! Questionner l approche par compétences (APC) et son usage dans

Plus en détail

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

UE 4 Comptabilité et audit 2 Identification du candidat (prénom, nom) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Parcours de formation modulaire

Parcours de formation modulaire Parcours de formation modulaire CQPM 0264 : Coordinateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise Public concerné Assistant(e) RH débutant dans le poste ou personne chargée de la

Plus en détail

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH...

Filière MSP 5400h. Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Bilan de compétences Filière MSP 5400h Etudiant... Classe... Formateur à la pratique professionnelle... Responsable de formation ES ARPIH... Ce bilan de compétences est fondé sur le plan d études cadre

Plus en détail

Entreprises touristiques (12/10/11)

Entreprises touristiques (12/10/11) Entreprises touristiques (12/10/11) 7 et 14 décembres 18, 19, 24 janvier 09, 15 février 14 mars 3h, 27 mars 3h, 28 mars soutenance 4h Les acteurs clés Identifications et mécanismes OFFRE DEMANDE Fournisseurs

Plus en détail

Pluralité linguistique et culturelle à l école

Pluralité linguistique et culturelle à l école Année universitaire 2005-2006 Cours 72247 lundi de 16h15 à 17h45 Pluralité linguistique et culturelle à l école Christiane Perregaux Carole-Anne Deschoux Valérie Hutter Christiane Perregaux, Professeure,

Plus en détail

MAITRISER LES POINTS CLES DU DROIT DU TRAVAIL Connaître les points-clés du droit du travail 3 jours 21 heures

MAITRISER LES POINTS CLES DU DROIT DU TRAVAIL Connaître les points-clés du droit du travail 3 jours 21 heures PUBLIC Collaborateurs confrontés à des problématiques de gestion du personnel CONDITIONS D ADMISSION Aucun pré-requis exigé. OBJECTIFS PROFESSIONNELS & ENJEUX Permettre au collaborateur de connaître les

Plus en détail

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond)) La préparation a) Connaissance du problème Défnir la problématique (niveaux de problèmes et hiérarchisation) a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

Plus en détail

«Co-enseigner pour faire progresser

«Co-enseigner pour faire progresser «Co-enseigner pour faire progresser tous les élèves» Formation Maîtres supplémentaires Circonscriptions de Décines, Meyzieu, Vaulx en Velin B. Parrini, A. Sanial-Lanternier, F. Delay-Goyet 28 novembre

Plus en détail

«INTRODUCTION À LA PSYCHOLOGIE SOCIALE»

«INTRODUCTION À LA PSYCHOLOGIE SOCIALE» PLAN DU COURS 1 : «INTRODUCTION À LA PSYCHOLOGIE SOCIALE» I. QU EST-CE QUE LA PSCHOLOGIE SOCIALE? 1. Définitions et caractéristiques 2. Les thèmes d étude 3. Les spécificités de la discipline : la psychologie

Plus en détail

EDUCATION THERAPEUTIQUE

EDUCATION THERAPEUTIQUE EDUCATION THERAPEUTIQUE Qu est ce que la santé? Définition OMS 1948: absence de maladie et bien être physique mental et social complet Définition refusée par le ministère de la santé 13 millions de malades

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2014 1 Public Cible Diplômés de niveau Bac +4 1 souhaitant acquérir

Plus en détail

Université du Québec à Rimouski Liste des cours avec le code EQE Département sociétés, territoires et développement

Université du Québec à Rimouski Liste des cours avec le code EQE Département sociétés, territoires et développement Liste des cours avec le code EQE Département sociétés, territoires et développement Sigle de cours Titre cours Code EQE APE10097 Atelier de pratiques d'études 03000 APR50195 Sem. interdisciplinaire d'int.

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

LES NOTES EN BAS DE PAGE

LES NOTES EN BAS DE PAGE LES NOTES EN BAS DE PAGE 2 Les notes en bas de page Les notes en bas de page, références de citations, constituent le casse-tête des étudiant-e-s. Par souci d uniformisation et de simplification, il convient

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014 Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu Madeleine Hallé Novembre 2014 Relation? Lien, rapport ò Entre au moins 2 personnes, ò Qui prend différentes natures, ( amitié, performance,

Plus en détail

Opération Management & Compétitivité

Opération Management & Compétitivité Opération Management & Présentation par AQM - BN 1 Sommaire Présentation de l AQM L action collective management et compétitivité. Processus et déroulement. Les intervenants. Les étapes de formation et

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail

MASTER MAE MANAGEMENT

MASTER MAE MANAGEMENT MASTER MAE MANAGEMENT Parcours INGÉNIERIE DE PROJET N habilitation de la formation au RNCP : 20070790 Présentation de la formation Année 2012 Public Cible N d agrément formation Diplômés de niveau Bac

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG)

Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Filière d études sanctionnée par un diplôme pour les enseignant-e-s de culture générale exerçant dans les écoles professionnelles (DCG) Description des modules Modules Module 1 Identifier le contexte de

Plus en détail

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation

Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation Formation de formateurs De la conception à l animation d une action de formation OBJECTIFS - Connaître les phases d élaboration d un cahier des charges de formation - Etre capable de définir les objectifs

Plus en détail

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF).

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). 3 INTRODUCTION AU PROGRAMME COACHING WAYS Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). Cette approche intégrative est particulièrement

Plus en détail

I : Management Stratégique des RH - Planification versus chemin faisant - Approches situationnistes de la gestion

I : Management Stratégique des RH - Planification versus chemin faisant - Approches situationnistes de la gestion I : Management Stratégique des RH - Planification versus chemin faisant - Approches situationnistes de la gestion II : Gestion des compétences -La problématique de la gestion des compétences dans la situation

Plus en détail

Le système didactique

Le système didactique Le système didactique Introduction à la didactique Karine Robinault Master Didactiques et Interactions Octobre 2006 «didactique» En tant qu adjectif, désigne ce qui a rapport à l enseignement, ou qui vise

Plus en détail

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position

Programmes de Français Baccalauréat Professionnel. Distinguer information, commentaire, prise de position Programmes de Français Baccalauréat Professionnel Classe de 2 nde Sujet Interrogations Contenus et mise en œuvre Construction de l information Les médias disent-ils la vérité? Comment s assurer du bien

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique

La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique La communication en 1 ère STG : des connaissances de base pour la mercatique en Tle mercatique INFORMATION ET COMMUNICATION THEMES A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS Introduction : interaction individu/groupe

Plus en détail

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France)

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France) IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007 ENFA de Toulouse-Auzeville (France) Notre projet général Les pratiques d enseignement, centre de nos recherches

Plus en détail

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES

OBJECTIFS ET APPRENTISSAGES La formation Notre approche Intervalle est un cabinet de conseil, d étude et de formation qui accompagne les dynamiques humaines et organisationnelles. Nous intervenons pour des entreprises, des collectivités

Plus en détail

ME LA COMMUNICATION Ch 5 LA COMMUNICATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

ME LA COMMUNICATION Ch 5 LA COMMUNICATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET 5 LA COMMUNICATION 1 5. 1 ANALYSE de la COMMUNICATION 2 LE DIT ANALYSE DE LA COMMUNICATION La formulation ( clarté, objectivité maximale ou manipulation ) L écoute (concentration et acceptation de l Autre

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement

Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement Formation consultants juniors en recrutement BONNEL Conseils Associés Isabelle DOUAY : idouay@bonnel-conseils.com 9 A rue Châteaubriand 75008 PARIS tel. : 01

Plus en détail