Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA"

Transcription

1 Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA 018

2 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et simplifiés, afin d utiliser un langage clair et pratique. Les différents raisonnements exposés dans ce texte peuvent connaître des exceptions ou devront être relativisés selon les situations. Ce dossier est réservé à un usage exclusivement documentaire. En utilisant ce dossier, vous renoncez à mettre en cause la responsabilité de l Agence pour l Entreprise et l Innovation ainsi que du Centre pour Entreprises en difficulté - Wallonie, de ses auteurs ou de l auteur du texte, même en cas de faiblesse ou d inexactitude, flagrante ou non, de son contenu Différentes raisons peuvent mener une société à être dissoute. Ainsi, la dissolution peut intervenir de plein droit si les associés ont prévu dans les statuts que la société est constituée pour une durée limitée et si ce terme vient à échéance sans qu il n y ait prorogation. Elle intervient également de plein droit lors de la clôture de la faillite de la société 1. La société en commandite par actions prend fin par la mort du gérant, «sauf stipulation contraire 2». Par ailleurs, il faut distinguer entre la dissolution volontaire d une part et la dissolution judiciaire d autre part d une société à responsabilité limitée. La dissolution volontaire est décidée par l assemblée générale, en principe, avec une majorité qualifiée (trois quarts de voix). Elle peut être décidée par le quart des voix émises à l assemblée générale si l actif net de la société est devenu inférieur au quart du capital social 3. La dissolution judiciaire d une société à responsabilité limitée peut intervenir dans les hypothèses suivantes : - à la demande du Ministère public, en tant que sanction pénale 4 ; - à la demande de tout intéressé ou du ministère public, lorsqu une société n a pas déposé les comptes annuels à la BNB pour trois exercices consécutifs, sans qu elle n ait régularisé la situation en cours de procédure 5 ; - à la demande d un associé, en tant qu ultime remède, pour de justes motifs 6 ; - à la demande de tout intéressé en cas de diminution de l actif net sous le capital minimum à libérer des sociétés 7. 1 Article 73, alinéa 2 de la loi sur les faillites : «la décision de clôture des opérations de la faillite dissout la personne morale et emporte clôture immédiate de sa liquidation». 2 Article 660, alinéa 1 du Code des sociétés. 3 Articles 332, alinéa 3, 431 alinéa 3 et 633 alinéa 4 du Code des sociétés. 4 Article 7 bis, alinéa 2 1 du Code pénal. 5 Article 182, 1 er du Code des sociétés. 6 Articles 343, alinéa 3 et 645 alinéa 2, du Code des sociétés.

3 Les explications qui suivent se rapportent à la dissolution volontaire : 1/ Décision de dissolution Prendre la décision de procéder à la dissolution de sa société n est pas chose facile. Une proposition de dissolution doit faire l objet d un rapport justificatif fait par l organe de gestion et annoncé dans l ordre du jour de l assemblée générale qui doit statuer sur la question. Il faut joindre à ce rapport un état résumant la situation active et passive de la société (arrêtée à une date ne remontant pas à plus de trois mois). Ensuite, un commissaire ou à défaut un réviseur d entreprise ou un expert-comptable externe désigné par l organe de gestion doit faire un rapport sur cet état. Une copie du rapport est alors envoyée aux différents associés 8. La décision de dissolution prise par l assemblée générale en l absence de ce rapport est frappée de nullité 9. Avant de dresser l acte authentique de la décision de dissolution, le notaire doit vérifier et attester l existence et la légalité des diverses formalités accomplies 10. 2/ Procédure de liquidation Après la dissolution, la société subsiste pour sa liquidation (elle conserve sa personnalité juridique). Pour que toutes les personnes intéressées soient au courant, toutes les pièces émanant de la société doivent indiquer qu elle est en liquidation 11. Sauf disposition statutaire contraire, le mode de liquidation est déterminé par l A.G. L A.G doit désigner un ou plusieurs liquidateurs, mais ceux-ci n entrent en fonction qu après la confirmation de leur nomination par le Président du Tribunal de commerce 12. Il est saisi par requête unilatérale, signé soit par l organe compétent de la société, soit par un avocat. Il reçoit également un état comptable de l actif et du passif. Le Président du Tribunal statue au plus tard dans les 5 jours du dépôt de la requête 13. La désignation du liquidateur doit être publiée, avec une copie du jugement de confirmation. Le Tribunal doit être informé (au cours du 7 ème et du 13 ème mois de la liquidation 14 ) de l état détaillé de la liquidation 15, le rapport étant établi à la fin des sixième et douzième mois de la première année de la liquidation. Par la suite, les liquidateurs soumettent chaque année à [...] l'assemblée générale de la société les comptes annuels avec l'indication des causes qui ont empêché la liquidation d'être terminée. 7 Articles 333, 432 et 634 du Code des sociétés. 8 Article 181, 1 er du Code de sociétés. 9 Article 181, 2 du Code des sociétés. 10 Article 181, 4 du Code des sociétés. 11 Article 183, 1er du Code des sociétés. 12 Article 184, 1 er alinéa 2 du Code des sociétés. 13 Article 184, 1 er alinéa 7 du Code des sociétés. 14 A partir de la deuxième année, l état est communiqué annuellement (article 189 bis in fine). 15 Article 189bis du Code des sociétés.

4 Différentes pièces doivent également être déposées au greffe du Tribunal de commerce reprenant entre autres des informations pour les créanciers 16. Comme indiqué ci-avant, les sociétés sont, après leur dissolution, réputées exister pour leur liquidation. Le rôle principal du liquidateur est de payer les dettes de la société grâce à l actif disponible. Avant la clôture de la liquidation, le liquidateur doit soumettre au Tribunal de commerce, pour accord, le plan de répartition de l actif entre les différentes catégories de créanciers 17. 3/ Conséquences de la liquidation La société en liquidation reste titulaire de ses droits et obligations. - Elle reste tenue à l égard des tiers de ses engagements ; les contrats en cours restent, en principe, en vigueur La survivance de la personnalité juridique est limitée aux besoins de la liquidation. - La société en liquidation conserve la propriété de ses biens ; ce n est qu après la clôture de la liquidation que la propriété des biens de la société est transférée aux associés. 4/ Les assemblées générales de clôture de la liquidation Une fois que toutes les dettes de la société sont payées, il ne reste plus que l actif à partager. Il faut alors convoquer une assemblée générale extraordinaire qui entendra le rapport du liquidateur, statuera sur sa décharge et actera la clôture. «Après la liquidation et au moins un mois avant l assemblée générale, les liquidateurs déposent un rapport sur l emploi des valeurs sociales au siège de la société et soumettent les comptes 19». Si les opérations ne sont pas contrôlées par un commissaire, les associés peuvent exercer leur droit individuel d investigation. L extrait de la décision de l assemblée générale devra être publié au Moniteur Belge, c est à ce moment que la société perdra sa personnalité juridique. Si la société possédait un immeuble, et si celui-ci est attribué en nature, l attributaire devra payer des «droits d enregistrement» de mutation 20. Au moment de la clôture, il faudra également décider de l endroit où seront conservés les livres et documents comptables de la société. Il ne restera plus qu à demander la radiation des numéros de registre de commerce et de TVA. 5/ La faillite d une société en liquidation Si la liquidation est déficitaire, la société se trouve par définition en état de cessation de paiement. Cette même société peut se retrouver dans une situation d ébranlement de crédit notamment si les créanciers ne se satisfont pas des dividendes proposés par le liquidateur pour couvrir l intégralité du passif. 16 Article 195bis du Code des sociétés. 17 Article 190, 1 alinéa 2 du Code des sociétés. 18 Le sort des contrats conclus intuitu personae est controversé. 19 Article 194 du Code des sociétés. 20 En principe 12,5 % sur la valeur réelle des immeubles.

5 - Dans ce cas, la société en liquidation peut être déclarée en faillite. 6/ Survivance passive de la société dont la liquidation est clôturée De plus «la faillite d une personne morale peut être déclarée jusqu à 6 mois après la clôture de la dissolution». Les liquidateurs doivent répondre de leurs actes vis-à-vis de la société et vis-à-vis des tiers 21.La responsabilité pour les fautes commises dans leur gestion se prescrit par 5 ans 22. 7/ La responsabilité des fondateurs, associés, gérants et administrateurs d une SA, SPRL, SCRL, SCA a) Les fondateurs Les fondateurs peuvent être tenus solidairement responsables des irrégularités commises lors de la fondation de la société. Ils sont tenus, malgré toute stipulation contraire, de : - La totalité du capital qui n est pas valablement souscrit ; - La différence éventuelle entre le capital minimum requis et le montant des souscriptions. Les fondateurs sont considérés d office comme souscripteurs : o De la libération effective du capital minimum ; o De la libération effective du montant minimum sur les actions. - La réparation du préjudice résultant directement de : la nullité de la société ; l absence ou l inexactitude des éléments de l acte constitutif ; de la surévaluation manifeste des apports ne constituant pas en numéraire ; - Des engagements de la société en cas de faillite prononcée dans les 3 ans de la constitution, si le capital social était manifestement insuffisant à la fondation pour permettre l exercice normal des activités envisagées pendant 2 ans au moins (cela dans une proportion fixée par le juge) 23 ; Par ailleurs, les fondateurs peuvent être personnellement responsables des engagements contractés au nom de la société avant que celle-ci ait été effectivement constituée et dotée de la personnalité juridique 24. b) Les administrateurs et gérants Ils n engagent pas leurs responsabilités, ils représentent la société. Mais ils sont responsables au cas où ils commettent des fautes dans l exercice de leurs fonctions : - Fautes de gestion ; - Infractions à la loi sur les sociétés ou sur les statuts ; - Faillite : si les dettes sont supérieures aux bénéfices et si une faute grave et caractérisée ayant contribué à la faillite a été commise par les administrateurs 21 Article 192 du Code des sociétés. 22 Article 198 du Code des sociétés. 23 Articles 229, 405, 456 du Codes des sociétés. 24 Cela si ces engagements ne sont pas valablement repris par la société dans le délai fixé par la loi (article 60 du Code des sociétés) et s il n existe pas de convention en sens contraire.

6 ou gérants, et dans la mesure où cette faute a contribué à la faillite, ceux-ci peuvent être tenus personnellement responsables de tout ou partie des dettes de la société a concurrence de l insuffisance d actif ; - Actes délictueux : responsabilité ordinaire délictuelle et quasi-délictuelle (art et 1383). Remarque : Les actionnaires n ont pas à répondre des dettes de la société. Leur responsabilité est limitée à leur apport, mis à part ce qui est dit de la responsabilité des fondateurs (voir ci-avant). Fiche mise à jour avec la collaboration de Maître Christina BRÜLS Barreau de Liège Version du 12/01/2015

7

Dissolution et Liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA

Dissolution et Liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA Dissolution et Liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA 018 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont

Plus en détail

Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA

Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA Dissolution et liquidation d une SA, SPRL, SCRL, SCA Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été

Plus en détail

002 Le bail commercial

002 Le bail commercial Le bail commercial Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et simplifiés,

Plus en détail

Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME?

Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME? Réserve de liquidation : nouvelle opportunité pour les associés de sociétés PME? 034 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers.

Plus en détail

La faillite et décharge de la caution

La faillite et décharge de la caution La faillite et décharge de la caution 025 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement

Plus en détail

STATUTS TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE.

STATUTS TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE. STATUTS ARTICLE 1 FORME. TITRE 1 FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE, DUREE. Aux termes d un acte sous seing privé, fait à Rennes le 5 Mai 1985, il a été constitué une association régie par les dispositions

Plus en détail

Jurisprudence en droit des sociétés commerciales recueil annuel

Jurisprudence en droit des sociétés commerciales recueil annuel Jurisprudence en droit des sociétés commerciales recueil annuel 2012 N os 1022 à 1068 SA, SPRL et SCRL Sous la direction de Michel Coipel et de Marie Amélie Delvaux Catherine Brocal Arnaud Coibion Michel

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

Scission partielle, au sein d une société, des activités immobilières et opérationnelles

Scission partielle, au sein d une société, des activités immobilières et opérationnelles Scission partielle, au sein d une société, des activités immobilières et opérationnelles 1. Introduction Le présent article illustre la possibilité, pour une société, de séparer ses activités immobilières

Plus en détail

: 30, 75019 PARIS RCS PARIS

: 30, 75019 PARIS RCS PARIS Coopérative de Distribution des Magazines Société par actions simplifiée Coopérative à capital variable de messagerie de presse Siège social : 30, rue Raoul Wallenberg 75019 PARIS RCS PARIS 529 298 226

Plus en détail

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès )

Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Contrat d accès au réseau de distribution d électricité (dénommé ci-après Contrat d accès ) Référence du contrat : Entre : Code EAN-GLN : Siège social : Numéro d entreprise : Numéro de TVA : Représenté

Plus en détail

Comment protéger ma résidence principale en tant que travailleur indépendant? La déclaration d insaisissabilité.

Comment protéger ma résidence principale en tant que travailleur indépendant? La déclaration d insaisissabilité. Comment protéger ma résidence principale en tant que travailleur indépendant? La déclaration d insaisissabilité. 001 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises,

Plus en détail

Statuts. Règlement intérieur

Statuts. Règlement intérieur ÉPARGNER POUR SA RETRAITE ÉPARGNER POUR SES PROJETS ÉPARGNER POUR TOUT PRÉVOIR Statuts Adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 23 novembre 2001 Modifiés par l Assemblée générale des 11 et 12

Plus en détail

Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers.

Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. La faillite 003 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et simplifiés,

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG

STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG STATUTS AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG Article 1 Dénomination Inscription Il existe une association qui se dénomme «AMICALE DU PERSONNEL DES HOPITAUX UNIVERSITAIRES DE STRASBOURG».

Plus en détail

Société à Responsabilité Limitée. au capital de -------------------------- Siège social : -------------------------- ARTICLE PREMIER FORME

Société à Responsabilité Limitée. au capital de -------------------------- Siège social : -------------------------- ARTICLE PREMIER FORME Modèle statut SARL Société à Responsabilité Limitée au capital de -------------------------- Siège social : -------------------------- --------------- Entre les soussignés : - Monsieur------------------

Plus en détail

LES REGLES FONDAMENTALES DU DROIT DES SOCIETES

LES REGLES FONDAMENTALES DU DROIT DES SOCIETES LES REGLES FONDAMENTALES DU DROIT DES SOCIETES Les sociétés sont nées de la nécessité de réunir l activité de plusieurs personnes ou une masse de capitaux plus important que celle que peut fournir le patrimoine

Plus en détail

Droit de greffe - PRJ

Droit de greffe - PRJ Droit de greffe - PRJ 033 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et

Plus en détail

LE REDRESSEMENT JUDICIAIRE

LE REDRESSEMENT JUDICIAIRE 1.7 DÉFINITION Procédure destinée à permettre la poursuite de l activité de l entreprise, le maintien de l emploi et l apurement du passif. JURIDICTION COMPÉTENTE Tribunal de commerce si le débiteur exerce

Plus en détail

Liquidation d une société patrimoniale

Liquidation d une société patrimoniale B ULLETIN DE L'I NSTITUT P R OFESSIONNEL DES C OMPTABLES ET F ISCALISTES A GRÉÉS Liquidation d une société patrimoniale Plusieurs personnes physiques décident de constituer une «société patrimoniale»,

Plus en détail

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS

ASSOCIATION USEFULL GAMING. 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS ASSOCIATION USEFULL GAMING 4 Chemin de la Grenouillère 91620 LA VILLE DU BOIS Genèse de la création de l association Souhaitant crée une structure a vocation esportive*, il a été décidé par les membres

Plus en détail

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE

SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE SOCIETE PAR ACTIONS SIMPLIFIEE 17/11/2014 La société par actions simplifiée - SAS a été initialement conçue (par la loi n 94-1 du 3 janvier 1994) afin de fournir aux grandes entreprises françaises un instrument

Plus en détail

Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales

Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales Pleins Services Obsèques Sépulture Contrat d assurance vie et prestations funéraires Conditions générales Pleins Services Obsèques Sépulture Nature du contrat : Pleins Services Obsèques Sépulture est

Plus en détail

Questions d actualité en droit des sociétés

Questions d actualité en droit des sociétés Questions d actualité en droit des sociétés Pierre NICAISE Notaire associé Maître de conférences à l U.C.L. Président honoraire de la Fédération Royale du Notariat belge Introduction Première partie: la

Plus en détail

Si l'on comprend bien, ce sont en réalité 5 PV de vérification de créances qui, en tout, devront être déposés par le curateur au greffe.

Si l'on comprend bien, ce sont en réalité 5 PV de vérification de créances qui, en tout, devront être déposés par le curateur au greffe. 1 La loi du 6/12/2005 (voir ci-dessous) institue une nouvelle procédure de déclaration des créances : le système actuel est remplacé par des procès-verbaux de vérification successifs, versés tous les quatre

Plus en détail

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE

STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE STATUTS COORDONNÉS DE L ASBL ASSOCIATION BELGE DE MASSAGE A l ECOLE Les soussignés, personnes physiques Brochu Anick, Delbrouck Robert, Havaux Vinciane, Moens Pascale, Plenger Marie-Madeleine, Stoffen

Plus en détail

Fiche 7 Société par actions simplifiée (SAS)

Fiche 7 Société par actions simplifiée (SAS) Fiche 7 Société par actions simplifiée (SAS) 1. Présentation La société par actions simplifiée (SAS) est une société dont les règles de fonctionnement sont fixées pour une grande partie par ses membres,

Plus en détail

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»).

du Code civil suisse (CC) pour une durée indéterminée (ci-après l «Association»). Version 14 novembre 2014 Statuts 1 Art. 1 Dénomination et forme juridique 1 Sous la dénomination «esisuisse» est constituée une association au sens des articles 60 à 79 du Code civil suisse (CC) pour une

Plus en détail

Reprendre une activité commerciale après une faillite

Reprendre une activité commerciale après une faillite Reprendre une activité commerciale après une faillite 013 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont

Plus en détail

LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE. Généralités Règles communes à toutes les délégations

LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE. Généralités Règles communes à toutes les délégations LES ARRÊTÉS de DÉLÉGATIONS de FONCTIONS et de SIGNATURES du MAIRE Fiche 2 Base réglementaire : (voir annexe fiche 2) Délégations aux adjoints et conseillers municipaux : o CGCT : article L. 2122-18 Délégations

Plus en détail

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance

Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Juin 2010 Charte du contrôle de l ACP secteur assurance Instituée par l ordonnance n 2010-76 du 21 janvier 2010, l Autorité de contrôle prudentiel (ACP) est une autorité administrative indépendante adossée

Plus en détail

Comores. Sociétés d assurances

Comores. Sociétés d assurances Sociétés d assurances Décret du 30 décembre 1938 [NB - Décret du 30 décembre 1938 portant règlement d administration publique pour la constitution des sociétés d assurances et de capitalisation, des tontines

Plus en détail

CM CIC Pierre Investissement

CM CIC Pierre Investissement CM CIC Pierre Investissement Statuts TITRE I FORME, OBJET, DENOMINATION, SIEGE SOCIAL Article 1er FORME Il est formé une Société Civile qui est régie par les articles 1832 et suivants du Code Civil, les

Plus en détail

La Société Privée à Responsabilité Limitée

La Société Privée à Responsabilité Limitée La Société Privée à Responsabilité Limitée Guichet d Economie Locale de Schaerbeek sous la présidence d Etienne Noël, Échevin de l Economie et de l Emploi et avec le soutien du programme européen Objectif

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 14 La société dans le Code civil Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu La société en nom collectif La société en commandite La société en participation L association Pages

Plus en détail

JURISPRUDENCE EN DROIT DES SOCIÉTÉS COMMERCIALES RECUEIL ANNUEL 2011

JURISPRUDENCE EN DROIT DES SOCIÉTÉS COMMERCIALES RECUEIL ANNUEL 2011 JURISPRUDENCE EN DROIT DES SOCIÉTÉS COMMERCIALES RECUEIL ANNUEL 2011 Jurisprudence en droit des sociétés commerciales recueil annuel 2011 N os 976 à 1021 SA, SPRL et SCRL Sous la direction de Michel Coipel

Plus en détail

Etudiants Musulmans de France STATUTS DE. ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE - Caen

Etudiants Musulmans de France STATUTS DE. ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE - Caen STATUTS DE «ETUDIANTS MUSULMANS DE FRANCE-Caen» TITRE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

LA MONDIALE STA- TUTS

LA MONDIALE STA- TUTS LA MONDIALE STA- TUTS STATUTS DE LA MONDIALE Statuts approuvés lors de l'assemblée générale extraordinaire du 4 juin 2010 TITRE 1. CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIéTé Article 1 er Formation et dénomination

Plus en détail

IL A ETE CONSTITUE UNE SOCIETE PAR ACTION SIMPLIFIEE A CAPITAL VARIABLE REGIE PAR LES STATUTS CI - APRES

IL A ETE CONSTITUE UNE SOCIETE PAR ACTION SIMPLIFIEE A CAPITAL VARIABLE REGIE PAR LES STATUTS CI - APRES P a g e 1 ENTRE : 1. Madame Cathy BASILA FATUMA, de nationalité congolaise, née à Louvain (Belgique), le 21/07/1971 et résidant au numéro 65, de l Avenue Kananga, Quartier Binza-pigeon, Commune de Ngaliema

Plus en détail

FAMILLES SOLIDAIRES Société en commandite par actions à capital variable Siège social: 57 avenue André Malraux, 67400 Illkirch-Graffenstaden 790 237

FAMILLES SOLIDAIRES Société en commandite par actions à capital variable Siège social: 57 avenue André Malraux, 67400 Illkirch-Graffenstaden 790 237 FAMILLES SOLIDAIRES Société en commandite par actions à capital variable Siège social: 57 avenue André Malraux, 67400 Illkirch-Graffenstaden 790 237 630 RCS STRASBOURG Statuts mis à jour suite aux décisions

Plus en détail

Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice

Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice Le recouvrement de dettes amiable et judiciaire Les décomptes des huissiers de justice Cette fiche est destinée aux professionnels qui sont amenés à aider, régulièrement ou ponctuellement, des personnes

Plus en détail

EXTRAIT DES 3 PREMIERES PAGES DU MODELE DE STATUT POUR SAS

EXTRAIT DES 3 PREMIERES PAGES DU MODELE DE STATUT POUR SAS EXTRAIT DES 3 PREMIERES PAGES DU MODELE DE STATUT POUR SAS Le document intégral comprend 24 pages et 33 articles Pour télécharger l intégralité du document, cliquez ici [Dénomination sociale] Société par

Plus en détail

PLAN LE TRANSFERT D UNE ENTREPRISE EN DIFFICULTE

PLAN LE TRANSFERT D UNE ENTREPRISE EN DIFFICULTE Liège Bruxelles Anvers Cologne Paris LE TRANSFERT D UNE ENTREPRISE EN DIFFICULTE Conférence du 28 avril 2016 Christian Duvieusart et Gilles Closon PLAN 3 heures pour vous parler de I. La sélectivité: les

Plus en détail

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS

FORMATION TERTIAIRE DROIT DES SOCIETES COMMERCIALES ET DU GROUPEMENT D INTERET ECONOMIQUE NOTE DE COURS 1 NOTE DE COURS LES SOCIETES DE PERSONNES OU A RISQUE ILLIMITE LES SOCIETES DE PERSONNES OU A RISQUE ILLIMITE On distingue deux sociétés commerciales de ce type : - La SNC - La SCS 2 SECTION 1 : La Société

Plus en détail

"MEDECINS BENEVOLES" STATUTS

MEDECINS BENEVOLES STATUTS "MEDECINS BENEVOLES" CENTRE MEDICAL MALMEDONNE STATUTS Titre I - Constitution - Objet - Siège social - Durée Article 1 - Constitution et dénomination Les adhérents aux présents statuts ont formé une association

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LOGEMENTS COMMUNAUX

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LOGEMENTS COMMUNAUX REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LOGEMENTS COMMUNAUX Article 1 Champ d application Le présent règlement sʹapplique à tous les logements offerts en location par la commune au sens de l article 26 du Code bruxellois

Plus en détail

Mise à jour : novembre 2011

Mise à jour : novembre 2011 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : novembre 2011 Centre de

Plus en détail

Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers.

Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. La médiation 006 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et simplifiés,

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 10 juin 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 10 juin 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 10 juin 2013 Adopté CONSOMMATION - (N 1015) AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- N o CE634 APRÈS L'ARTICLE 22, insérer la division et l'intitulé suivants: Section 3 Registre

Plus en détail

STATUTS. Chapitre I Formation et objet de la mutuelle... Articles I à 6

STATUTS. Chapitre I Formation et objet de la mutuelle... Articles I à 6 CAISSE NATIONALE MUTUALISTE PREVOYANCE SANTE CNM PREVOYANCE SANTE 93 A, rue Oberkampf - 75553 PARIS CEDEX 11 Tél. : 01 44 62 33 40 MUTUELLE RÉGIE PAR LE LIVRE II DU CODE DE LA MUTUALITÉ. INSCRITE AU REGISTRE

Plus en détail

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92.

De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l art. 171, 4, b) cir/92. Tribunal de première instance de Bruxelles - Jugement du 8 juin 2005 - Rôle n 2001/9506/A - Exercice d imposition 1996 De la notion d évènement indépendant de la volonté d un contribuable au sens de l

Plus en détail

Société en commandite simple(scs) Société en commandite par actions(sca)

Société en commandite simple(scs) Société en commandite par actions(sca) Société en commandite simple(scs) Société en commandite par actions(sca) Travail réalisé par: FARES Souad ELHAOUATE Zainab LOGO www.themegallery.com 1 Encadré par: Mr LARHZAL Redouan 2 Plan: Définition

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE Cabinet GOMIS GARRIGUES Données de cadrage : 2 types d assurances envisagées par le code du sport Assurance de responsabilité civile art. L. 321-1 C. sport (ex. art. 37 L. 1984)

Plus en détail

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation)

FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) FONDATION MEDITERRANEENNE D ETUDES STRATEGIQUES (Association loi de 1901, de préfiguration à une fondation) STATUTS Art. 1 Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui

Plus en détail

Thème 9 : L étude juridique

Thème 9 : L étude juridique Thème 9 : L étude juridique Pour créer son entreprise, le créateur a le choix entre la forme individuelle ou la forme sociétaire. Dans cette dernière, on distingue les sociétés de personnes et les sociétés

Plus en détail

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL

REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE-ATLANTIQUE REGLEMENT GENERAL Préambule La réutilisation des informations publiques La réutilisation des informations

Plus en détail

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB

CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB CLUB CANIN DE SAINT-JUERY (Tarn) STATUTS DU CLUB Article 1 : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts une association déclarée qui sera régie par l a loi du 1er juillet 1901 et par les présents

Plus en détail

ACCES DIRECT EN PREMIERE ANNEE DU DEUXIEME CYCLE OU DU C.Q.P. D ASSISTANT(E) JURIDIQUE

ACCES DIRECT EN PREMIERE ANNEE DU DEUXIEME CYCLE OU DU C.Q.P. D ASSISTANT(E) JURIDIQUE NOTE ACCES DIRECT EN PREMIERE ANNEE DU DEUXIEME CYCLE OU DU C.Q.P. D ASSISTANT(E) JURIDIQUE 1. A qui cet accès direct s adresse t-il? L accès direct s adresse : - aux secrétaires de cabinet d avocats ou

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana. Loi n 95-028. portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana. Loi n 95-028. portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fahamarinana Loi n 95-028 portant création des Fondations à Madagascar EXPOSE DES MOTIFS L Accord de subvention du Projet KEPEM (Knowledge and Effective

Plus en détail

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis,

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis, Convention relative au versement d une Subvention d Investissement en faveur du Groupe Hospitalier du Centre Alsace à COLMAR pour l installation de 18 nouvelles places d EHPAD transférées du Centre Départemental

Plus en détail

Sont inscrites dans cette catégorie des entreprises individuelles à savoir les commerçants/personnes physiques.

Sont inscrites dans cette catégorie des entreprises individuelles à savoir les commerçants/personnes physiques. CONSTITUTION D UNE ENTREPRISE DU REGIME A Sont inscrites dans cette catégorie des entreprises individuelles à savoir les commerçants/personnes physiques. Le Centre de Formalités des Entreprises de la Chambre

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal Loi sur les ASBL. Ligue Francophone Belge de Badminton ASBL

Table des matières. Cadre légal Loi sur les ASBL. Ligue Francophone Belge de Badminton ASBL Table des matières Ligue Francophone Belge de Badminton ASBL 1. Objet...3 2. Texte de références...3 3. Qu est-ce qu une ASBL?...4 4. Qui compose une ASBL?...4 5. Mentions statutaires obligatoires...5

Plus en détail

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY

STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY Article 1 - Dénomination STATUTS DU BRIDGE CLUB DU GRAND ANNECY La dénomination de l Association est le «Bridge Club du Grand Annecy» (BCGA) Article 2 - Objet L association a pour objet de développer la

Plus en détail

AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE. de protection de la Nation

AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE. de protection de la Nation 1 CONSEIL D ÉTAT Assemblée générale Séance du vendredi 11 décembre 2015 Section de l intérieur EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS AVIS SUR LE PROJET DE LOI CONSTITUTIONNELLE de protection de la Nation

Plus en détail

Dissoudre une SARL. Assistant-juridique.fr

Dissoudre une SARL. Assistant-juridique.fr 2017 Dissoudre une SARL Assistant-juridique.fr Sommaire I Organisation d une assemblée générale extraordinaire de dissolution... 5 A) Convocation des associés... 5 B) Majorité nécessaire... 5 1) La SARL

Plus en détail

STATUTS DE LA COUR BELGE D ARBITRAGE POUR LE SPORT (CBAS)

STATUTS DE LA COUR BELGE D ARBITRAGE POUR LE SPORT (CBAS) STATUTS DE LA COUR BELGE D ARBITRAGE POUR LE SPORT (CBAS) I. Forme juridique, dénomination, siège social, durée, but article 1: forme juridique dénomination L association est constituée sous la forme d

Plus en détail

Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable. Actualisée le 26.11.2014

Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable. Actualisée le 26.11.2014 Comité / Vorstand Union des autorités fiscales suisses Vereinigung der schweiz. Steuerbehörden Associazione delle autorità fiscali svizzere Analyse du Comité CSI sur le nouveau droit comptable Décision

Plus en détail

Introduction Chapitre 2. La constitution d une société commerciale Section 1.

Introduction Chapitre 2. La constitution d une société commerciale Section 1. Table des matières Introduction... 15 Chapitre 1. Définitions... 19 Section 1. Définition du contrat de société... 20 Section 2. Droit commercial... 21 Section 3. Classification des sociétés commerciales...

Plus en détail

Le présent document contient les CGV des entités : - A.D.T International - A.D.T. Translations. (6 pages en tout) 1 sur 6

Le présent document contient les CGV des entités : - A.D.T International - A.D.T. Translations. (6 pages en tout) 1 sur 6 Le présent document contient les CGV des entités : - A.D.T International - A.D.T. Translations (6 pages en tout) 1 sur 6 CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (PRESTATIONS DE TRADUCTION) Objet : les présentes

Plus en détail

M A R C H E D E S E R V I C E S. Création d'une liste de Notaires. Cahier spécial des charges n. Pouvoir adjudicateur : Personne de contact :

M A R C H E D E S E R V I C E S. Création d'une liste de Notaires. Cahier spécial des charges n. Pouvoir adjudicateur : Personne de contact : D.A.U. Département de l'aménagement Urbain RÉGIE FONCIÈRE M A R C H E D E S E R V I C E S Création d'une liste de Notaires Cahier spécial des charges n Pouvoir adjudicateur : Personne de contact : Mode

Plus en détail

Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif.

Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif. Luxembourg Business Angel Network A.s.b.l., Association sans but lucratif. Siège social: L-1615 Luxembourg, 7, rue Alcide de Gasperi. R.C.S. Luxembourg F 8.612. STATUTS Titre I er. Dénomination - Siège

Plus en détail

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts)

ASSOCIATION STATUTS. Edition septembre 2015. (annule et remplace les précédents statuts) ASSOCIATION STATUTS Edition septembre 2015 (annule et remplace les précédents statuts) Modifications marquées par un trait vertical gras en marge gauche : Page 2 - Article 5 : précision sur la commune

Plus en détail

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992

GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE. Loi N 92/006 du 14 août 1992 GUIDE POUR LA COMPREHENSION ET L APPLICATION DE LA LEGISLATION SUR LES GROUPE D INITIATIVE COMMUNE Loi N 92/006 du 14 août 1992 Relative aux sociétés coopératives et aux groupes d initiative commune ;

Plus en détail

STATUTS TITRE I FORME - OBJET - DENOMINATION - SIEGE DUREE

STATUTS TITRE I FORME - OBJET - DENOMINATION - SIEGE DUREE Document fourni par TousLesPlacements.com, un site édité par Conseils Patrimoine Services, cabinet indépendant de conseil en gestion de patrimoine. Pour plus d'informations: 04 38 38 10 00 STATUTS TITRE

Plus en détail

Dossier de demande personne morale acheteur de bois

Dossier de demande personne morale acheteur de bois La demande d agrément doit impérativement être introduite sur les formulaires en néerlandais. La présente traduction est uniquement destinée aux demandeurs francophones afin de les aider à compléter les

Plus en détail

Association déclarée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 STATUTS

Association déclarée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 STATUTS ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DU CHATEAU DE MEAUCE (ASCM) Association déclarée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 STATUTS Page 1 / 9 Préambule : Les soussigné(e)s ont établi, ainsi qu'il suit,

Plus en détail

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale)

Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale) CONTRAT DE SYNDIC Conforme à 19 mars 2010 (ce contrat est à joindre à la convocation à l assemblée générale) ENTRE LES SOUSSIGNÉS : 1. LE SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat des copropriétaires de

Plus en détail

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE

Statuts de l ONCF. adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE ORPHELINAT NATIONAL DES CHEMINS DE FER DE FRANCE Statuts de l ONCF adoptés lors du 18 e congrés des 20 et 21 janvier 2011 à Reims Statuts de l ONCF - page 1 sommaire CHAPITRE I : Création - But Article

Plus en détail

est une société anonyme régie par les présents statuts et le Code des obligations.

est une société anonyme régie par les présents statuts et le Code des obligations. VAUDOISE GÉNÉRALE, Compagnie d Assurances SA Statuts I. Raison sociale - But - Durée - Siège Art. 1 VAUDOISE GÉNÉRALE, Compagnie d Assurances SA VAUDOISE ALLGEMEINE, Versicherungs-Gesellschaft AG VAUDOISE

Plus en détail

FIDAL Tunisie AEROSPACE MEETINGS TUNISIE 2010. Comment sécuriser vos investissements en Tunisie d un point de vue juridique et fiscal

FIDAL Tunisie AEROSPACE MEETINGS TUNISIE 2010. Comment sécuriser vos investissements en Tunisie d un point de vue juridique et fiscal AEROSPACE MEETINGS TUNISIE 2010 Comment sécuriser vos investissements en d un point de vue juridique et fiscal Tunis, Hôtel Ramada Plaza Tunis, le 6 juillet 2010 11h50 en bref 1200 avocats 295 millions

Plus en détail

031 La mise en demeure

031 La mise en demeure La mise en demeure 031 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et simplifiés,

Plus en détail

015 La saisie mobilière

015 La saisie mobilière La saisie mobilière 015 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés et

Plus en détail

La société en commandite simple. et la société en commandite par. action

La société en commandite simple. et la société en commandite par. action La société en commandite simple et la société en commandite par action Plan: Introduction: Partie1 : société en commandite simple. section1: les conditions de la constitution section2: l organisation de

Plus en détail

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES 1 / 5 SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES 09/08/2016 La société civile immobilière est une forme de société civile dont les opérations sont relatives aux immeubles. Cependant, il ne peut s'agir de toutes les

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RESEAU ASRA - Aide aux Soignants de Rhône-Alpes RÈGLEMENT INTÉRIEUR Préambule Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser les statuts de l association «AIDE AUX SOIGNANTS DE RHONE-ALPES», dont

Plus en détail

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS AUSY

CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS AUSY CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS AUSY Société Anonyme au capital de 5 138 490 euros Siège social : 6/10, rue Troyon 92310 SEVRES 352 905 707 R.C.S. Nanterre Avis préalable

Plus en détail

J03. a - ASSOCIE. Nombre minimal : 2 - Maximal : 100

J03. a - ASSOCIE. Nombre minimal : 2 - Maximal : 100 J03 (Société A Responsabilité Limitée) La S.A.R.L. est toujours une structure commerciale quel que soit son objet, mais les associés pris individuellement ne sont pas reconnus comme commerçants. Leur responsabilité

Plus en détail

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1 Accord relatif à l'encouragement et la protection des investissements entre le Royaume des Pays-Bas et la République du Sénégal Le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas et le Gouvernement de la République

Plus en détail

STATUTS *********** Page 1. Chapitre 1 : Nature, objet et buts de l Association. Article premier. Article 2

STATUTS *********** Page 1. Chapitre 1 : Nature, objet et buts de l Association. Article premier. Article 2 Page 1 STATUTS *********** Chapitre 1 : Nature, objet et buts de l Association Article premier Dénomination et siège de l association Il a été constitué, pour une durée illimitée, sous le titre de Association

Plus en détail

TITRE ASSOCIATION. Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901 STATUTS 1/8

TITRE ASSOCIATION. Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901 STATUTS 1/8 TITRE ASSOCIATION Association déclarée sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901 STATUTS 1/8 Statuts Association : Titre association Préambule : Les soussignés ont établi, ainsi qu il suit, les statuts

Plus en détail

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE

SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE SOCIÉTÉ HIPPIQUE FRANÇAISE ÉTABLISSEMENT D UTILITÉ PUBLIQUE STATUTS 21, rue du Sentier 75002 Paris www.shf.eu ARRÊTÉ DU 25 AVRIL 2006 portant agrément de la Société Hippique Française Le Ministre de l

Plus en détail

STATUTS. Du Comité des Œuvres Sociales Du Personnel du Conseil Général du Cher Dénommé C.O.S o-o-o-o-o-

STATUTS. Du Comité des Œuvres Sociales Du Personnel du Conseil Général du Cher Dénommé C.O.S o-o-o-o-o- STATUTS Du Comité des Œuvres Sociales Du Personnel du Conseil Général du Cher Dénommé C.O.S. 18 -o-o-o-o-o- TITRE I : Dispositions Générales Art 1 er : Il est créé, dans les conditions fixées ci-après,

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 I Augmentation de capital par émission d actions de préférence au profit de la Société de Prise de Participation

Plus en détail

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation.

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation. MESR 27 octobre 2006 Statuts-types de fondation de coopération scientifique «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation Article 1 er «Le réseau thématique de recherche avancée» 1

Plus en détail

PROCEDURE D INSCRIPTION ET DE RADIATION D UNE SOCIETE D EXERCICE LIBERAL (SEL) AU TABLEAU DE L ORDRE

PROCEDURE D INSCRIPTION ET DE RADIATION D UNE SOCIETE D EXERCICE LIBERAL (SEL) AU TABLEAU DE L ORDRE PROCEDURE D INSCRIPTION ET DE RADIATION D UNE SOCIETE D EXERCICE LIBERAL (SEL) AU TABLEAU DE L ORDRE Décembre 2006 MAJ décembre 2010 2 I- PROCEDURE D INSCRPTION Ce sont les articles R.4113-4 à R.4113-7

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 MODALITÉS POUR AUGMENTER LE CAPITAL SOCIAL D'UNE SARL ET FORMALITÉS À ACCOMPLIR

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 MODALITÉS POUR AUGMENTER LE CAPITAL SOCIAL D'UNE SARL ET FORMALITÉS À ACCOMPLIR MODALITÉS POUR AUGMENTER LE CAPITAL SOCIAL D'UNE SARL ET FORMALITÉS À ACCOMPLIR L'augmentation de capital social dans les SARL Introduction Le capital social de la société à responsabilité limitée peut

Plus en détail

REGLEMENT. Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux

REGLEMENT. Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux Article 1er Définitions REGLEMENT Subvention pour le redéveloppement des commerces et du logement dans les noyaux commerciaux Les termes suivants sont définis comme suit dans le cadre de l application

Plus en détail

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2

Textes de référence : 212-38-2, 212-25, 212-28, 212-29 du règlement général de l AMF. Article 2 Contenu du prospectus... 2 Instruction AMF Prospectus établi pour l offre au public de certificats mutualistes des sociétés d assurance mutuelles agréées (SAM), des caisses d assurance et de réassurance mutuelles agricoles agréées

Plus en détail

«Marché public de fournitures et de Services informatiques» Mise en concurrence adaptée. CCP en date du 02 mai 2011

«Marché public de fournitures et de Services informatiques» Mise en concurrence adaptée. CCP en date du 02 mai 2011 «Marché public de fournitures et de Services informatiques» Mise en concurrence adaptée CCP en date du 02 mai 2011 Date limite de réception des offres : 06 juin 2011 à 17H00-1 - ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE

Plus en détail