paris grand paris minutes Un témoignage déstabilise la défense du colonel Burgaud dans l affaire Mahé Abbas en quête d un appui français

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "paris grand paris minutes Un témoignage déstabilise la défense du colonel Burgaud dans l affaire Mahé Abbas en quête d un appui français"

Transcription

1 minutes paris grand paris Stationnement gênant pour les entreprises La CCIP a rendu hier les résultats de sa consultation auprès des sociétés sur le plan de déplacement à Paris,qui sera voté en juin. P.4 Un témoignage déstabilise la défense du colonel Burgaud dans l affaire Mahé Dans un rapport révélé par 20 Minutes, un médecin militaire affirme que le colonel Burgaud a donné l ordre que Mahé, tué le 13 mai 2005 en Côte d Ivoire, «n arrive pas vivant» à Man. P. 8 N 957 JEUDI 27 AVRIL 2006 Formule tragique Après le décès d une femme le 18 avril, le bilan des victimes de la pilule minceur fabriquée par une pharmacie parisienne devient alarmant. Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de cette intoxication. P. 2 monde Abbas en quête d un appui français P-P. MARCOU / AFP S. DE SAKUTIN / AFP Le leader palestinien arrive aujourd hui en France afin d obtenir son soutien. P. 9 ligue des champions Barça-Arsenal, une finale de rêve météo 8 C le matin Après son nul hier face au Milan AC (0-0), Barcelone affrontera les Gunners, au Stade de France. P C l après-midi FLORENCE DURAND / SIPA grand paris 2 france 4 monde 9 économie 10 emploi 11 sport 15 revue presse 19 culture 22 guide 26 télévision 28

2 2 grand paris JEUDI 27 AVRIL 2006 JUSTICE Rejet du pourvoi de Tiberi La Cour de cassation a rejeté le pourvoi de Jean Tiberi dans l affaire des faux électeurs du 5 e.lemaire de l arrondissement contestait sa mise en examen pour «manœuvres frauduleuses de nature à fausser le scrutin». SOCIAL Sourds en colère à la Salpêtrière L hôpital de la Salpêtrière était occupé hier après-midi par une soixantaine de proches d une association de sourds et de malentendants, qui déploraient la détérioration de leur accueil. Les forces de l ordre les ont délogés. Manif aux prud hommes Plus de cent conseillers des prud hommes d Ile-de-France ont manifesté hier aux abords du ministère de la Justice contre un projet de décret «réduisant leurs moyens». CULTURE Les vaches envahissent Paris Plus de 120 vaches en fibre de verre décorées par des artistes sont exposées dans des endroits emblématiques de la capitale jusqu au 16 juin. Fait divers La piste de l erreur de manipulation dans la confection des pilules minceur se précise Toujours cinq patients dans le coma «Une préparation pour plusieurs malades, c est anormal» Jean-Luc Audhoui Membre du Conseil national de l ordre des pharmaciens. Cet accident est-il le résultat d une erreur de manipulation? Il semble que ce soit le cas, puisqu il n y a pas d anomalie sur la matière première de la préparation. Ce type d erreur vous surprend-il? Il y a pharmacies en France, qui élaborent en moyenne quatre préparations magistrales par jour, dans tous les domaines : pédiatrie, dermatologie Entre et préparations sont donc réalisées quotidiennement. T. COEX / AFP La pharmacie du 80, rue de Prony fait l objet d une mesure de fermeture depuis mardi. Seize nouvelles personnes à qui ont été prescrites des gélules minceur à base d extraits thyroïdiens se sont fait connaître hier. Ce qui porte à 89 le nombre de patients susceptibles d en avoir consommé. Quatorze d entre eux sont toujours hospitalisés dans cette affaire, dont cinq en réanimation, soit en raison d un «coma métabolique», soit en raison d un «déficit neurologique», indique la direction générale de la santé (DGS). Quatre malades sont en région parisienne, le dernier se trouve à Clermont- Ferrand. «Leur situation est stable», déclarait hier la DGS. Une personne est décédée, une femme de 57 ans, le 18 avril, soit la veille de l alerte émise par le ministère de la Santé, à l hôpital Saint-Antoine à Paris (12 e ). «Mais le lien n est pas formellement établi», soulignait encore la DGS. Une enquête judiciaire est ouverte, et l ordre des médecins a été saisi. Les analyses de ces gélules élaborées dans une pharmacie du 80, rue de Prony (17 e ) sont, elles, toujours en cours. L Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) doit en communiquer les résultats avant la fin de la semaine. Pour le moment, elle indique qu elles contenaient des «extraits thyroïdiens» qu elle s attendait à y trouver, mais aussi «une autre substance de la famille des hormones thyroïdiennes à des doses très importantes». L erreur de manipulation est donc l hypothèse la plus vraisemblable. La pharmacie fait On est donc dans le cadre d un accident isolé, d ailleurs cette pharmacie fait l objet d une mesure de fermeture. Visiblement, cette préparation magistrale a été réalisée pour plusieurs personnes. Comment est-ce possible? Une préparation pour plusieurs malades, c est anormal. Ce qui me fait dire qu on est loin de la préparation magistrale, censée s adresser à un seul patient. La prescription aussi est anormale, alors? Je ne l ai pas vue, difficile à dire. Ce qui est anormal, c est qu il y ait plusieurs malades suite à la même prescription. DR On peut aussi être étonné que plusieurs malades soient allés dans la même pharmacie. Cette affaire est-elle plus sensible du fait qu elle soit d ailleurs l objet d une mesure de fermeture provisoire depuis mardi. Il n empêche que ce type de prescription en vue d un régime amincissant indigne nombre de médecins endocrinologues. Une perquisition a été menée mardi dans le cabinet du spécialiste de la rue de Prony dont les prescriptions sont en cause. Mickaël Bosredon gélules Les personnes ayant acheté ces «gélules de poudre d extraits de thyroïde» étiquetées à la pharmacie Demours (17 e ), doivent cesser de les prendre immédiatement, consulter leur médecin et se signaler au au cœur du domaine des régimes amincissants? L amaigrissement est un domaine sensible. Il est absurde de prendre des risques en vue de maigrir. Mais l utilisation des produits a beaucoup évolué ces dernières années ; un certain nombre a été retiré du marché. Sur la question de la poudre thyroïdienne, présente dans la préparation, elle n est pas interdite, mais peut s avérer dangereuse selon son utilisation. Reste surtout à analyser ces «extraits thyroïdiens» trouvés dans la préparation, et à l origine de l accident. Recueilli par M. B.

3 grand paris 3 JEUDI 27 AVRIL 2006 Les entreprises se prononcent sur la circulation La chambre de commerce et d industrie de Paris (CCIP) a dégainé hier, deux mois après Delanoë, sa propre consultation sur le plan de déplacement de Paris (PDP), qui sera voté en juin. Elle a fait réagir entreprises franciliennes aux orientations en la matière prises ou envisagées par la Ville. A l instar des personnes qui ont répondu à la consultation du maire, les entreprises estiment que les problèmes de stationnement sont une priorité, et réclament davantage de parkings et de places de livraison, «même si le vrai problème est le nombre global de places», précise Christian Le Lann, président de la chambre des métiers et de l artisanat de Paris. Autre consensus : les entreprises, comme les habitants, s opposent à la réduction de la vitesse à 30 km/h dans Paris en dehors des Montfermeil, les filles du maire agressées Hier après-midi, une vingtaine de militants du Mouvement des jeunes socialistes se sont regroupés devant la mairie de Montfermeil (93). Ils protestaient contre l arrêté anti-bandes du maire UMP Xavier Lemoine qui interdit aux ans de se promener à plus de trois dans certaines rues du centreville jusqu au 30 juin. Selon ces militants, qui comptent déposer un recours devant le tribunal administratif, l arrêté «blesse la jeunesse». La veille, ce sont les filles du maire qui avaient failli être blessées, au sens propre cette fois. Agées de 18 et 19 ans, les jeunes filles ont «reçu des coups de cinq individus et l une d elles a chuté» à la sortie du lycée. L aînée a porté plainte. WAG / SOURCE : CCIP Un plan de déplacement contesté 6 entreprises sur pensent que les aménagements réalisés ces dernières années n'ont pas favorisé le déplacement des personnes Les entreprises parisiennes pensent... Elles refusent... à 85 % à 88 % à 80 % à 76 % à 75 % à 60 % Plus de 9000 habitants du 9 e privés de gaz Un «incident technique» dont l origine n a pas été précisée a privé de gaz, à partir de 7 h 30 hier matin, plus de foyers du 9 e arrondissement. Dans les rues concernées, une cohorte de gaziers s affairaient hier. A genoux sur le trottoir, un agent coupe le robinet. Puis, dépose une étiquette : «gaz fermé». GDF a ainsi mobilisé, hier, près de 300 personnes. Après avoir «sécurisé» le réseau, ils sont intervenus aux domiciles des abonnés jusqu à minuit. «Heureusement que j ai un micro-ondes», lance une cliente à l agent GDF stationné rue Notre-Dame-de- Lorette. Une autre, équipée d une chaudière à gaz, a pris conscience du problème à l occasion d «une bonne douche froide». Elle risquait qu'il faut conserver les axes pour traverser Paris qu'il faut créer des parkings souterrains qu'il faut créer des parkings en banlieue la diminution du nombre de voies sur les grands axes la fermeture des voies sur berges à la circulation la réduction de la vitesse dans Paris à 30km/h, hors grands axes T. CAPLAIN / LIEU-DIT / 20 MINUTES grands axes un projet de l équipe Delanoë. Elles souhaitent aussi favoriser la circulation des véhicules les moins polluants, «même s ils génèrent un coût supplémentaire pour l entreprise», affirme Geneviève Roy, présidente de la CCIP. Les deux études divergent toutefois sur le bilan de l équipe municipale. Celle de la CCIP, GDF a mobilisé 300 agents. d en prendre une seconde ce matin. En effet, les équipes de GDF doivent intervenir chez chaque client pour procéder à la «remise en gaz». L entreprise publique estimait que les «trois quarts des qui invite à juger «l impact des aménagements de voirie réalisés ces dernières années» obtient plus de 60 % d avis négatifs (environ 20 % positifs). Une position «stéréotypée» pour Denis Baupin, adjoint (Verts) chargé des Transports. A l inverse, la Mairie, qui demandait de se prononcer sur «une action qui vise à lutter contre ce problème de santé publique que constitue la pollution, en limitant la circulation automobile et en favorisant les piétons, les transports publics, les taxis, le stationnement résidentiel et les vélos», avait obtenu 78 % d avis favorables. «Un plébiscite», selon la Ville, qui compte le rappeler lors du vote du PDP en juin. Magali Gruet DOCUMENT Les résultats de l enquête de la CCIP. rubrique paris clients concernés» devaient recevoir la visite d un technicien dans la soirée d hier. Des points d information spécifiques ont été mis en place dans les deux agences clientèle du quartier. Les abonnés absents de chez eux hier soir trouveront à leur domicile un carton leur indiquant de se mettre en contact avec leur agence. A l entrée des immeubles, des affichettes informent de la coupure, sans dire clairement quand l alimentation avait été suspendue ni à quelle heure elle serait rétablie. GDF annonce une «durée probable d interruption» de huit à douze heures. Mais pour beaucoup la crise aura duré au moins deux jours. Sophie Caillat Numéro spécial : JUSTICE Deux arrestations dans l affaire de la Chinoise Les deux derniers membres de la bande de mineurs soupçonnés d avoir mortellement agressé une Chinoise de 58 ans, le 4 avril dans le 13 e, ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire, mardi et vendredi derniers. Trois autres ados de 15 et 16 ans avaient déjà été arrêtés. TRANSPORTS Deux nouveaux radars intra-muros Un radar fixe a été mis en fonction cette nuit sur le quai de la Reine (8 e ), et un autre l est depuis une semaine sur le quai de Bercy (12 e ). La préfecture de police de Paris a décidé d équiper progressivement «les principaux axes accidentogènes de la capitale intra-muros». SONDAGE Le bonheur est en Ile-de-France 82 % des Franciliens sont «heureux» de vivre en Ilede-France, selon un sondage LH2 publié cette semaine, malgré des inégalités sociales jugées «fortes» par 62 % d entre eux. Les relations entre les gens sont jugées «bonnes» par 75 % des 768 personnes sondées.

4 4 france JEUDI 27 AVRIL 2006 SANTÉ Un cas de méningite mortelle Un garçon de 7 ans domicilié à Evreux (Eure) est décédé jeudi dernier des suites d une méningite à l hôpital de Brest, dans le Finistère, où il était en vacances. RECHERCHE Chirac accélère le mouvement Jacques Chirac a demandé hier, en Conseil des ministres, que les textes d application de la loi sur la recherche soient pris d ici octobre. Hier, six grands projets d innovation industrielle ont été lancés. MANIFESTATION Pour les victimes du nucléaire Les Verts, habillés de combinaisons blanches et la bouche couverte d un masque, ont déposé hier une gerbe en hommage aux victimes du nucléaire devant le siège d EDF, à l occasion du 20 e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. SONDAGE Chirac et Villepin baissent encore La cote de popularité de Dominique de Villepin a baissé de cinq points en un mois (à 24 %) et celle de Jacques Chirac de quatre points (à 29 %), selon un sondage CSA- La Vie-France Info. Amiante professionnels du bâtiment seraient susceptibles d être exposés à ce minéral nocif Le BTP, un chantier qui prend du retard Ils sont les malades invisibles de l amiante. L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) lance aujourd hui une campagne de sensibilisation* concernant «les professionnels du second œuvre face au risque amiante», responsable de la mort de personnes en France depuis trente ans. C est-à-dire les plombiers, maçons, électriciens, couvreurs, chauffagistes qui continuent de travailler sans le savoir au contact de l amiante, malgré l interdiction de ce minéral en Selon l INRS, de ces travailleurs dans le bâtiment et les travaux publics (BTP) sont «susceptibles d être exposés» à l amiante, parmi les deux millions de professionnels que compte le secteur. En 2004, sur les malades professionnels amiantés reconnus en France, environ 30 % travaillaient dans le BTP. Un chiffre qui ne devrait cesser de croître. «Ils sont les malades du futur de l amiante, estime Marc Malenfer, de l INRS. Ils sont exposés lors d opérations de maintenance ou d entretien : un couvreur qui travaille sur «L amiante, on ne savait même pas ce que c était» Roger Weber a 59 ans dont «au moins 25 d amiante». Problème, il ne le sait que depuis novembre 2004, date à laquelle la médecine lui a diagnostiqué des plaques pleurales aux poumons, et l a reconnu comme malade professionnel. «Préretraité amiante», il vit dans son pavillon du Val-d Oise «avec une épée de Damoclès audessus de la tête». «Demain, je peux développer un cancer de la plèvre ou du poumon. Je suis suivi médicalement, mais j y pense tous les jours», explique-t-il de sa voix de titi parisien. L amiante, Roger Weber l a GAREL / REA une toiture en fibrociment amianté, un électricien qui tire des câbles dans un faux plafond amianté» Contrairement aux anciens ouvriers des usines de traitement de l amiante ou des travailleurs des chantiers navals, ces professionnels ne se sentent pas forcément concernés par les dangers de l amiante. «Ils sont moins visibles car ce sont des travailleurs isolés, qui ne font pas partie d une toujours connu sans jamais le savoir. Dans le BTP depuis l âge de 14 ans, il a tout fait en quarante ans de carrière : chauffagiste, plombier, zingueur pour au moins une soixantaine d employeurs. A chaque fois ou presque, l amiante était là. «J ai découpé des dalles en fibrociment, j ai ramoné des tuyaux en fibro, j ai bossé sur des chantiers où des types floquaient, on traversait des nuages de poussière, mais «Je ne fais plus de projets, je vis au jour le jour en me demandant si je serai encore là dans dix ans.» personne ne parlait d amiante. On ne savait même pas que c était.» A partir de 1993, Roger Weber ressent des picotements dans la poitrine. Les médecins lui détectent des «nodules calcifiés», mais aucun ne pense à l amiante. Jusqu en 2004 où le verdict d un radiologue tombe : «asbestose, plaques pleurales, exposition à l amiante». Depuis, Roger Weber vit au ralenti : «Je ne fais plus de projets, je vis au jour le jour Les professionnels du BTP peuvent être exposés à l amiante lors d opérations de maintenance. grande entreprise, mais travaillent sur plusieurs chantiers et pour plusieurs employeurs dans leur vie. De plus, culturellement, la pénibilité du travail fait partie du quotidien dans le BTP, les amiantés sont donc souvent fatalistes», explique François Desriaux, président de l Association nationale de défense des victimes de l amiante. Dans son rapport d octobre 2005, la mission d information du Sénat sur l amiante déplorait la «sousinformation» des travailleurs du second œuvre «sur les risques qu ils encourent». D où l importance de la campagne de l INRS. B. Bonnefous * À LIRE Les œuvres de Picasso en fibrociment sont-elles dangereuses? rubrique france en me demandant si je serai encore là dans dix ans.» Fataliste, il n en veut pourtant à personne. «J ai eu tellement d employeurs que je ne sais pas où j ai chopé ça.» Pas question non plus de militer dans une association de victimes. «J ai pas envie d être avec des amiantés tous les jours, ça me déprime, je veux pas baigner dedans J aurais pu attraper autre chose, avec le plomb, les solvants L amiante c est mon destin, mais c est pas de bol, j ai jamais fumé ou bu. Mon histoire, finalement, c est celle de milliers de types, j ai rien d unique.» B. B.

5

6 6 france JEUDI 27 AVRIL 2006 FRAUDE L Unedic compte les points L Unedic, organisme gestionnaire de l assurancechômage, a recensé près de deux mille fraudeurs agissant en «réseaux organisés». Une affaire porte sur 30 millions d euros. MÉDECINE Davantage de places au concours Le gouvernement a décidé de relever à par an jusqu en 2010 (contre en 2005) le nombre d étudiants admis en deuxième année de médecine pour faire face à la pénurie de praticiens attendue dans les années à venir. GRIPPE AVIAIRE Un cas confirmé pour un cygne mort Un nouveau cas de grippe aviaire H5N1 a été confirmé chez un cygne mort retrouvé le 18 avril en bordure d un étang de l Ain. Ce lieu se trouvait déjà dans la zone de protection du département. Tout le monde simule Un exercice de simulation de pandémie de grippe aviaire s est déroulé cette semaine en France avec quelque 300 participants (gouvernement, administration, responsables de la santé, représentants des entreprises ). Usines Center fixé sur son sort en juin Hasard du calendrier, l Usines Center de Villacoublay (Yvelines) fêtait hier ses 20 ans. Le plus bel âge? Ses commerçants le sauront le 14 juin, lorsque la cour d appel de Versailles rendra son délibéré et déterminera si l ouverture dominicale des 80 magasins de textile de la galerie (sur 140) peut continuer comme depuis ses débuts en Hier, ses avocats ont tout fait pour convaincre la cour de confirmer le jugement rendu en première instance. Les juges, contrevenant à la jurisprudence, avaient alors estimé que l ouverture était certes illégale, mais qu elle ne portait pas préjudice aux petits commerçants de la ville et qu elle pouvait donc se poursuivre. La Fédération nationale de l habillement a au contraire tenté de démontrer les conséquences néfastes de l ouverture dominicale de ces magasins de textile. Sondage orienté contre étude biaisée, le débat s est révélé peu aisé à trancher. Mais c est devant la salle d audience que les échanges ont été les plus chauds. Sans avocats et les Michèle Alliot-Marie «dément formellement» avoir couvert le scandale Clearstream. Il s agit ici du second volet de l affaire, dans lequel un corbeau a faussement accusé des personnalités de posséder des comptes occultes via la société Clearstream. La ministre de la Défense a réagi hier à l article du site Internet de L Express indiquant que son ministère savait depuis 2004 que les accusations du corbeau étaient fausses. «Je démens formellement avoir été au courant de l affaire et l avoir couverte. Ce n est ni dans ma conception ni dans ma pratique politique», a-t-elle déclaré hier. Le site de l hebdomadaire S. ORTOLA / 20 MINUTES Guy Javice (à gauche) discute avec un commerçant d Usines Center, hier devant la cour d appel de Versailles. Alliot-Marie sur la défensive CHAMUSSY / SIPA soutient au contraire que Philippe Rondot, un conseiller de la ministre, avait vérifié avant la justice française que les listings de comptes incriminés étaient faux. L article laisse entendre que la ministre aurait pu sciemment avoir laissé l affaire s emballer, avec la complicité de l Elysée. nerfs à vif. Guy Javice, membre du comité directeur de la Fédération de l habillement, s est retrouvé assailli par une quinzaine de commerçants d Usines Center, pas forcément dans le prêt-àporter mais qui craignent une baisse de fréquentation le dimanche : «C est pas nous qui travaillons sept jours sur sept, c est Internet» ; «Vous dormirez avec 80 chômeurs sur la conscience?» Ces commerçants évaluent à 35 % la part du chiffre d affaires réalisé le dimanche et promettent de très lourds dégâts sociaux en cas de fermeture. Guy Javice, esseulé, tente de protester : «La loi, c est la loi.» La cour ne peut la changer. Reste à savoir comment elle compte l appliquer. Michaël Hajdenberg Tabac dans les lieux publics: l Elysée prendra une décision avant fin 2006 L information a filtré hier. Jacques Chirac prendra une décision «avant la fin de l année» sur une éventuelle interdiction de fumer dans les lieux publics, après une «concertation très large». Il doit l annoncer aujourd hui c est dit! loi Un magasin ne peut en théorie ouvrir que cinq dimanches par an. Il existe toutefois des dérogations pour 180 métiers et pour des zones dites touristiques. Le travail se fait sur la base du volontariat et doit être mieux payé. à l Elysée lors de son discours qui lancera la deuxième phase du plan cancer. «Pour que cette mesure soit efficace, il faut une concertation très large, un débat important et aboutir à un véritable consensus», affirme son entourage. La direction cherche à casser des valeurs essentielles de la CGT. Les opposants à Bernard Thibault se sont fait entendre hier lors du congrès de la CGT, à Lille. Ils s opposent à l orientation européenne que veut insuffler le secrétaire général du syndicat.

7 JEUDI 27 AVRIL 2006 france 7 Cafouillages après une agression filmée S. POUZET / 20 MINUTES «Une mauvaise appréciation des faits par le parquet.» C est ainsi que le procureur de la République de Versailles a qualifié hier le sort judiciaire réservé à l agresseur présumé d une enseignante au lycée de Porcheville (Yvelines). Alors qu il avait été placé en garde à vue, le lycéen, soupçonné d avoir tabassé lundi sa professeur de vie sociale et professionnelle dans une salle de classe, a été libéré le lendemain en milieu d après-midi, avec une simple convocation devant le tribunal correctionnel de Versailles pour le 26 juin. «En apprenant qu Abdullah avait été relâché, l établissement a aussitôt contacté l inspection académique», avoue le procureur, qui dit «assumer» la libération expéditive de l auteur présumé des faits. A ce moment-là, la police ne sait pas encore que certains jeunes de la cité voisine du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie, d où est originaire le suspect, s échangent tous azimuts la vidéo de l agression, filmée avec un portable par un des élèves. Ils ne l apprennent que mardi dans la soirée. Après une nuit de recherches, Abdullah n est fi- Le lycée de Porcheville où l enseignante a été agressée. nalement de nouveau placé en garde à vue qu hier matin, alors que Le Parisien vient de publier des photos extraites de la vidéo. Le jeune homme devrait être déféré aujourd hui au tribunal de Versailles, et risque jusqu à sept ans de prison. «L enquête se tourne maintenant vers le vidéaste amateur. La police mène de nombreuses auditions pour savoir qui a filmé», précise le procureur. Selon lui, il est encore trop tôt pour savoir si l élève a filmé l agression en simple spectateur, ou s il a prémédité l enregistrement, auquel cas il serait considéré comme complice des violences. Abdullah, 18 ans, élève en deuxième année de BEP, est signalé par le lycée comme «violent». Mais seules quelques bagarres lui sont imputées, son casier judiciaire est vierge. Laure de Charette réaction Le ministre de l Education, Gilles de Robien, a déclaré hier que «de plus en plus, il faut que le monde de l éducation et le monde de la police travaillent ensemble». JUSTICE De faux douaniers voleurs en prison Sept hommes ont été condamnés hier à Bobigny à des peines de prison de dix mois avec sursis à trois ans ferme pour le vol de sacs de bijoux à Roissy en Ils se faisaient passer pour des douaniers. FAITS DIVERS Un hôtel explose Un hôtel de Cransac (Aveyron) a été détruit hier par l explosion d une cuve de gaz liquide. Deux hommes ont été blessés.

8 8 france JEUDI 27 AVRIL 2006 POLICE Villiers : la note viendrait de la DST, pas des RG La note contestée sur l infiltration d islamistes à l aéroport de Roissy, publiée par Philippe de Villiers dans un livre, aurait été écrite par la Direction de la surveillance du territoire et non par les Renseignements généraux, comme l affirme le président du MPF, selon l hebdomadaire Paris Match paru aujourd hui. AGRICULTURE hectares de maïs OGM cultivés Près de hectares de maïs vont être cultivés en France cette année à partir de semences OGM ayant déjà reçu l autorisation de mise sur le marché, a indiqué hier l Association générale des producteurs de maïs. FAITS DIVERS Une femme de 250 kg évacuée Une dizaine de pompiers spécialistes des interventions en milieu périlleux ont évacué de son domicile, hier à Troyes, une femme de 250 kg qui avait fait un malaise. Ils ont dû découper la grille du balcon pour laisser passer la malade, transportée sur une porte métallique en guise de brancard. Justice Cinq militaires français sont soupçonnés du meurtre d un civil en Côte-d Ivoire en 2005 Affaire Mahé: un colonel déstabilisé Jusqu ici, c était parole contre parole. Le rapport d un médecin sur l assassinat de Firmin Mahé par un adjudant-chef français a peutêtre modifié la donne. Et déstabilisé la défense du colonel Burgaud, qui affirme que son subalterne Guy Raugel a pris seul l initiative d étouffer avec un sac plastique le coupeur de route ivoirien, le 13 mai 2005 dans un véhicule de l armée française en Côte d Ivoire. Dans ce document, versé au dossier d instruction en février et dont 20 Minutes révèle l existence, le médecinchef Charles Yven informe le médecin général des armées de sa conversation avec le colonel Eric Burgaud, au lendemain de la mort de Firmin Mahé. «Le lendemain, le chef de corps [Burgaud] m a expliqué qu en fait il avait donné l ordre que l intéressé n arrive pas vivant au poste de secours.» Ce médecin militaire était chargé d examiner le corps sans vie de Mahé. Dans le bureau du juge, il n a pas fait de déclarations aussi précises que dans son rapport, étant «Cette détention relève de la schizophrénie judiciaire» Jacques Trémolet de Villers Avocat de l adjudant-chef Guy Raugel. J. GUEZ / AFP BIAN / SIPA protégé par le secret médical. Le magistrat a obtenu ce texte sans difficulté, sur Avec la libération du brigadierchef Schnier, votre client est désormais le seul détenu pour le meurtre de Firmin Mahé C est invraisemblable. Il y a dans ce dossier cinq mises en examen, et un seul détenu. Les deux motivations invoquées par la justice pour rejeter la demande de mise en liberté de l adjudant-chef Raugel sont aussi nulles l une que l autre : empêcher les concertations, et trouble à l ordre public national et même international. Le trouble à l ordre public, juridiquement personne ne sait ce que c est. Des concertations sont toujours possibles, non? Non, c est impossible. Ou alors on admet que Raugel, Firmin Mahé avec son fils. simple réquisition. Contacté, l avocat d Eric Burgaud, M e Alexis Gublin, n a pas adjudant-chef, puisse exercer des pressions sur un colonel et un général. Ce qui est très inquiétant, c est que cette précondamnation de mon client se dessine comme une solution très pratique pour tout le monde, depuis madame Alliot-Marie jusqu au général Poncet et au colonel Burgaud. Votre client pourrait faire pression sur des soldats pour obtenir des témoignages favorables Quelles sortes de témoignages? Tout le monde a déjà témoigné. Un brigadier-chef a témoigné en disant que Raugel était odieux et jouait les chefs, mais il a dit qu il ne souhaité réagir. Il n est pas certain que les affirmations du médecin-chef changent sa ligne de défense. Le colonel admet avoir demandé à Raugel de «laisser Mahé mourir de ses blessures» par balle à la jambe, sur ordre de son supérieur, le général Poncet. Mais il ne reconnaît pas avoir demandé à son adjudant-chef d assassiner Firmin Mahé. La nuance est de taille. Les affirmations de Charles Yven pourraient amener Eric Burgaud à l expliquer de nouveau. Stéphane Colineau et William Assayag suspects La cour d appel de Paris a refusé, le 20 avril, la remise en liberté de l adjudantchef Raugel. Le brigadier-chef Schnier, complice présumé, a été libéré. Le colonel Burgaud et le général Poncet, ancien patron de la force Licorne, restent mis en examen pour «complicité d homicide volontaire». pouvait pas imaginer qu il ait agi sans ordre. Cette affaire n est pourtant pas compliquée. Ou personne n est en prison, ou on y met Burgaud et Poncet. C est tout. Pensez-vous que des pressions, politiques par exemple, aient conduit à ce maintien en détention? Je ne pense pas. Tout cela relève de la schizophrénie judiciaire, à laquelle on est hélas habitués. On vous dit : Maître, c est très simple, votre client a reconnu avoir tué Firmin Mahé. C est la seule chose dont on est sûr. On ne va pas se casser la tête à chercher plus loin.» Recueilli par W. A. et S. C.

9 monde 9 JEUDI 27 AVRIL 2006 Abbas en France, son alliée privilégiée Rumsfeld et Rice au chevet de l Irak Leur but : soutenir les nouveaux leaders irakiens. La secrétaire d Etat américaine, Condoleezza Rice, et son collègue à la Défense, Donald Rumsfeld, sont arrivés hier à Bagdad pour une visite surprise. Condoleezza Rice, qui arrivait de Turquie, a souligné la nécessité d aider les nouveaux responsables irakiens au moment où ils s apprêtent à former un gouvernement d union nationale pour tenter de juguler les violences qui ensanglantent quotidiennement le pays. De son côté, Donald Rumsfeld a estimé que le nombre de soldats américains déployés en Irak «va dépendre de l évolution de la situation sur le terrain et des discussions avec le nouveau gouvernement». HALEY / SIPA Mahmoud Abbas et Jacques Chirac en octobre Six mois se sont écoulés depuis la dernière entrevue entre le leader palestinien, Mahmoud Abbas, et Jacques Chirac. Entretemps, la donne a radicalement changé. Le Hamas est arrivé au pouvoir, provoquant la suspension, en mars, de l aide financière directe de l Union européenne (UE) et des Etats-Unis à l Autorité palestinienne, au bord de la banqueroute. L aide humanitaire est néanmoins maintenue. Depuis, Abbas ne cesse de tirer l alarme : les Territoires palestiniens sont au bord «d une catastrophe sociale et économique». En le recevant demain à Paris, la France compte montrer qu elle reste une alliée privilégiée des Palestiniens. Le président Chirac l a déclaré la semaine dernière au Caire : Paris est «partisan du maintien de l aide» car il serait «à la fois injuste et politiquement maladroit de faire payer à la population palestinienne le prix» des sanctions à l égard du Hamas, qui refuse de reconnaître Israël et de renoncer à la lutte armée. Reste à trouver les canaux pour que l aide puisse parvenir à la population sans transiter par le parti radical au gouvernement. La France refuse, conformément à la décision de l UE, Recueillement pour les 20 ans de Tchernobyl Des centaines de personnes se sont rassemblées hier à Slavoutitch pour le 20 e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Située tout contact politique avec le Hamas. Elle est ainsi devenue le premier pays européen à refuser d octroyer un visa à un ministre palestinien vendredi dernier. Paris n en guette pas moins chaque signe d une évolution du parti radical. Quand le Hamas a condamné les attentats de Dahab, en Egypte (18 morts), le ministre français des Affaires étrangères, Philippe au nord de l Ukraine, la ville avait été construite après l accident pour accueillir les employés de la centrale et les personnes évacuées des zones Douste-Blazy, a ainsi souligné une «première» et «un élément de politique étrangère majeur». Même si, selon les analystes, cette condamnation reste fidèle à la stratégie du Hamas, mouvement de résistance nationale ayant toujours pris ses distances avec le djihadisme mondial. Pour Abbas, le soutien de la France est d autant plus pressant qu il doit lutter pour relancer le processus de paix avec Israël et, en interne, éviter que les heurts entre sa formation, le Fatah, et le Hamas ne dégénèrent en «guerre civile». Faustine Vincent aide La Norvège, qui a reçu Abbas, a annoncé hier l octroi d une aide de 20 millions de dollars aux Palestiniens dans le cadre de son assistance annuelle. irradiées. A Kiev, quelque 300 personnes, dont le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, ont assisté à un service religieux spécial. S. DOLZHENKO / EPA / SIPA ÉTATS-UNIS Nouveau porteparole pour Bush Le président George Bush a nommé hier Tony Snow porte-parole de la Maison Blanche. Ce journaliste conservateur travaillait pour la chaîne Fox News. RUSSIE Le gaz ne fera pas défaut Le président russe, Vladimir Poutine, a assuré hier à la chancelière allemande, Angela Merkel, que la Russie respecterait ses engagements en matière de livraisons de gaz à l Europe. NÉPAL Levée du blocus maoïste Les rebelles maoïstes, qui avaient rejeté l offre du roi du Népal, ont finalement levé hier le blocus de Katmandou après que l opposition eut réitéré son engagement à former, demain, une assemblée constituante lors de la première session du Parlement rétabli. ROYAUME-UNI Nouveau coup dur pour Tony Blair Un proche de Tony Blair, le n 2 du gouvernement, John Prescott, fait la une des tabloïds britanniques, en photo avec sa maîtresse, après 44 ans de mariage.

10 10 économie JEUDI 27 AVRIL 2006 S. DE SAKUTIN / AFP WAG Préparez-vous à déclarer vos revenus Le ministre de l Economie, Thierry Breton, et le ministre délégué au Budget, Jean-François Copé, hier. Les déclarations de revenus 2005 vont commencer à arriver dans les boîtes aux lettres la semaine prochaine, a annoncé hier le ministre de l Economie et des Finances, Thierry Breton. C est la dernière fois que s applique le barème actuel, revalorisé de 1,8 %. L an prochain, le nombre de tranches passera de six à quatre. Tour d horizon des nouveautés. La déclaration prérempliepour 85 % des 34 millions de foyers fiscaux, les revenus seront déjà indiqués. Il n y aura plus qu à vérifier, compléter et signer (le mode d emploi complet dans 20 Minutes demain). Prime pour l emploielle est revalorisée, notamment pour ceux qui ont travaillé à temps partiel. Crédit d impôt jeunes salariésil peut atteindre 1000 pour les moins de 26 ans qui ont accepté, à partir de juillet, un emploi dans un métier figurant dans l arrêté du 2 août Crédit d impôt étudiants Jusqu à 25 ans, les emprunts pour les études donnent droit à 250 maximum. Crédit d impôt déménagement Il est de 1500 pour les chômeurs qui ont déménagé à plus de 200 kilomètres pour retrouver un travail à partir de juillet et pour au moins six mois. Crédit d impôt développement durable Il varie selon les dépenses engagées pour économiser l énergie dans la maison. Réduction pour emploi à domicile Le plafond des dépenses y ouvrant droit passe de à par an, plus 1500 par enfant à charge. Bouclier fiscal La somme des impôts (sur le revenu, locaux, etc.) ne peut dépasser 60 % des revenus. L excédent sera reversé en A. B. La Bourse Paris CAC ,32 % Tokyo NIKKEI Clôture du mercredi 26 avril ,32 + 0,50 % J 20/4 Les changes V L M M 26/4 Pour un euro Cours du 26/4/2006 Dollar Livre sterling 1,2425 0,696 Franc suisse Yen (100) 1, ,87 Francfort DAX + 0,47 % Londres FTSE + 0,29 % New York DJ (17h) + 0,69 % Le commerce de détail AÉRIEN Les prix des billets suivent le pétrole A partir du 28 avril, Air France va augmenter de 7 le supplément facturé pour compenser la hausse des prix du pétrole, soit 51 pour un trajet long-courrier. En avril, KLM, British Airways, Lufthansa, Swiss, TAP Portugal, Iberia et Singapore Airlines ont aussi pris de telles mesures. BANQUE Le droit au compte simplifié Le droit au compte, qui permet à un particulier s étant vu refuser l ouverture d un compte de saisir la Banque de France, va être simplifié à partir de demain, a indiqué hier la Fédération bancaire française, qui a publié sur Internet un petit guide pour expliquer la procédure. Les perspectives générales d'activité dans le commerce de détail en France se sont améliorées en avril et sont repassées au-dessus de leur moyenne de long terme, selon l'enquête mensuelle de l'insee Perspectives générales d'activité pour l'ensemble du commerce de détail (cvs, solde des réponses) Avril 2004 Avril 2005 Avril Avril 2006 Plan de sauvetage pour les pêcheurs Un plan d aide de 80 millions d euros pour les pêcheurs. C est ce qu a annoncé hier le ministre de l Agriculture et de la Pêche, Dominique Bussereau, pour faire face à l envolée des prix du gazole, et financer des retraits d activité. En contrepartie, les entreprises s engagent à réduire leur consommation de gazole, qui représente de 25 à Une charte encadrant les stages en entreprise a été signée hier par les ministres délégués à l Emploi et à l Enseignement supérieur, le patronat, les représentants de l enseignement supérieur et les syndicats étudiants Fage, Uni et PDE. Elle vise à améliorer le statut des stagiaires et la transition des études au marché du travail. «Une convention de stage type» qui fera l objet 30 % de leur chiffre d affaires. Satisfait, le président du Comité national des pêches maritimes, Pierre- Georges Dachicourt, a lancé un appel pour mettre fin aux actions des marins pêcheurs qui manifestent depuis le début de la semaine dans certains ports français. Depuis 1983, le nombre de bateaux de pêche a été divisé par deux. Stagiaires : une charte controversée pour l emploi L emploi cadre repart d un décret la complétera. Côté patronal, le Medef, la CGPME, l UPA et l UNAPL se sont engagés à promouvoir la charte. Mais le collectif d étudiants Génération précaire a refusé de signer et dénoncé un «cachemisère» inefficace pour empêcher les dérives. A LIRE La charte des stages. rubrique économie Les intentions de recrutement cadre repartent à la hausse pour le deuxième trimestre 2006, révèle une étude de l Apec rendue publique ce matin. Ainsi, 48 % des 500 entreprises privées interrogées déclarent vouloir recruter au moins un cadre, contre 43 % pour le trimestre précédent. De plus, 52 % des entreprises sondées ont embauché au moins un cadre au cours du premier trimestre 2005 et le volume d offres a augmenté de 19 % par rapport au premier trimestre Parmi les fonctions porteuses figurent toujours l informatique, le marketingcommercial et la recherche-développement.

11 Tous les jours dans 20 Minutes. Du lundi au jeudi, retrouvez toutes les opportunités, toutes les clés du marché de l Emploi, dans toutes les villes. Prenez rendez-vous le vendredi pour consulter les annonces Formation. aujourd hui Trouvez votre job d été, passez des entretiens immédiats, engagez-vous, devenez expert dans le monde de la banque agenda Mercredi 3 mai : Tout sur le métier de lieutenant de police construire/maintenir accueillir/animer/partager assurer/conseiller/financer

12 emploi JEUDI Pour passer une annonce : AVRIL 2006 autres compétences accueillir/animer/partager autres compétences enseigner autres compétences

13

14

15 JEUDI 27 AVRIL 2006 sport 15 hockey sur glace La France veut briser la glace JB AUTISSIER / PANORAMIC Absent des derniers Jeux olympiques de Turin pour la première fois depuis Calgary en 1988, le hockey sur glace français prépare l avenir. Un avenir qui se joue cette semaine sur deux tableaux bien différents. Tout d abord sur la glace, puisque l équipe de France dispute actuellement à Amiens le championnat du monde de Division 1, avec pour objectif de terminer premier, et ainsi retrouver l élite mondiale. Les Bleus, qui ont remporté leurs deux premiers matchs (4-1 devant le Japon et 1-0 face à la Grande-Bretagne), disputeront un match décisif dimanche contre l Allemagne, coleader du groupe. «Il y a encore beaucoup d inconnues, mais l objectif est d être en situation de jouer la première place face à l Allemagne», souligne Dave Henderson, le coach canadien des Bleus. A la veille de ce match couperet, le hockey français vivra un autre grand tournant dans les coulisses. Longtemps dépendante de la fédération française des sports de glace (FFSG), cette discipline disposera à partir de samedi de sa propre fédération, la FFHG. «Avec la FFSG, nous partagions beaucoup de choses y compris des dettes, explique Luc Tardiff, président de la future fédération. Désormais, nous aurons le contrôle de tout ce qui concerne notre sport. Si la France peut L international français François Rozenthal. rejoindre le groupe mondial dès cette année, ce sera la cerise sur le gâteau. Mais nous pensons surtout à construire solidement pour l avenir.» Une nécessité pour ce sport longtemps bridé par ses querelles intestines. Gaël Anger FORMULE 1 Montagny chez Super Aguri L écurie japonaise Super Aguri F1 a annoncé hier que Franck Montagny sera son 3 e pilote lors de la prochaine course sur le Nurburgring. Le Français pourrait bientôt remplacer le contesté Yuji Ide. RUGBY Thomas Lombard rentre en France Après deux saisons passées au sein de l équipe anglaise de Worcester, Thomas Lombard a annoncé sa signature pour le Castres Olympique. football Les projets madrilènes de Zidane Au lendemain de l annonce de sa prochaine fin de carrière,zinédine Zidane a confirmé hier à Madrid que sa décision était irrévocable. «Quand je suis revenu sur ma décision concernant l équipe de France, je jouais encore au Real. Là, je ne jouerai plus du tout au football», a expliqué Zizou lors d une conférence de presse. Suspendu pour le prochain match, le Français s est fixé un ultime objectif avec le Real. «Je vais tout donner pour que l on aille chercher la deuxième place de la Liga. Après, il y aura beaucoup de choses que je peux faire pour le Real. J aimerais bien monter un projet avec les enfants», a simplement commenté le meneur de jeu, désireux de rester proche de la «Maison Blanche». «Il a été honnête avec le club en nous prévenant de sa décision. Il DIAZ / EFE / SIPA Zinédine Zidane hier. restera un exemple pour nous tous», a quant à lui déclaré le président madrilène Fernando Martin. Zidane a également décidé de faire une croix sur la dernière année de son lucratif contrat. La preuve que Zizou est «un homme bien», selon le patron du Real. basket NBA San Antonio s en sort bien Même privé de sa star Ron Artest, suspendu, Sacramento a bien failli surprendre les San Antonio Spurs mardi soir. Les coéquipiers de Tony Parker (22 points et 10 passes décisives) ont arraché la prolongation grâce à un panier miraculeux (avec rebonds sur le cercle et la planche) de Brent Barry, avant d achever les Kings ( ) et mener deux manches à zéro. A l Est, Washington (89-84 à Cleveland) et New Jersey (90-75 face à Indiana) ont égalisé à un partout dans leur série respective. Mondial Zidane a par ailleurs évoqué la Coupe du monde, son dernier grand objectif. «Finir ainsi, c est quelque chose de spécial. Je suis très motivé et je suis capable de jouer une Coupe du monde. Sept matchs, je peux le faire», a-t-il assuré. (publicité)

16 16 football JEUDI 27 AVRIL 2006 TRANSFERTS La piste italienne pour Robert Pires Convoité par le club espagnol de Villarreal, le milieu de terrain français a révélé hier sur Sky Italia qu il était aussi en négociation avec la Fiorentina et la Roma. ESPAGNE Fernando Martin jette l éponge Le président du Real Madrid a démissionné hier soir. De nouvelles élections ont été convoquées par le comité de direction du club espagnol. ligue des champions BARCELONE MILAN AC 0-0 Le Barça retrouvera les Gunners En dépit du 0-0 concédé hier soir, le FC Barcelone s est qualifié pour la cinquième finale de son histoire dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Les coéquipiers de Ludovic Giuly, auteur de l unique but de cette confrontation face au Milan AC, retrouveront Thierry Henry et les Gunners d Arsenal, le 17 mai prochain à Saint-Denis. Avant la rencontre, les Milanais avaient promis d attaquer la défense adverse. D une frappe tendue au ras du poteau de Valdes, Kaka faisait passer un premier frisson dans le Camp Nou (1 re ). Le public catalan manquait dans la foulée de vibrer lorsque Eto o butait sur Dida, sorti à sa rencontre (3 e ). Le gardien brésilien L. GENE / AFP Ronaldinho, le meneur de jeu du Barça (à droite). réussissait un nouvel exploit sur une action similaire, toujours face au remuant Camerounais, avant d être suppléé par «l ancêtre» Costacurta (16 e ), qui aurait Le sélectionneur ne veut pas s imposer de limite quant au nombre de joueurs qui participeront au stage de Tignes, à partir du 22 mai. Raymond Domenech a revendiqué hier sa liberté de choix quelques heures après que le gardien de Lens, Charles Itandje, a affirmé qu il irait à Tignes. par ailleurs pu être expulsé pour un tacle en tant que dernier défenseur (43 e ). Ni Ronaldinho (20 e )nideco(39 e ) côté catalan, ni Shevchenko (23 e ) côté milanais ne parvenaient à attraper le cadre, si bien que la première période, très rythmée, se ponctuait par un score vierge. Loin d abdiquer, les Italiens, maîtres du ballon, se signalaient dès la reprise par l intermédiaire de Shevchenko, dont la reprise plongeante était captée par Valdes (49 e ). L Ukrainien ouvrait même le score d un nouveau coup de tête rageur, mais l arbitre M. Merk annulait le but pour une faute peu évidente sur Puyol (70 e ). Le Barça ratait lui aussi le K.-O., Larsson, entré à la place de Giuly, et Deco butant à deux reprises sur un impeccable Dida (74 e et 76 e ). Mais les Espagnols se contentaient jusqu au bout du partage des points, synonyme d une finale de rêve au Stade de France. S. Bordas ligue des champions Arsenal, finaliste inattendu mais ambitieux Près de dix ans après son arrivée à Arsenal, Arsène Wenger touche au but. L entraîneur alsacien, qui était arrivé dans un club londonien à la dérive en septembre 1996, avait su rendre aux Gunners leur lustre dans le royaume. Mais jusqu à cette saison, l Europe résistait encore à Arsenal. «Je suis particulièrement heureux de cette qualification en finale de la Ligue des champions car cela nous arrive l année où l on ne nous attendait plus», explique Wenger, dont l équipe a éliminé Villarreal en demi-finale, mardi dernier. Avec sa défense intraitable et son attaque entièrement dévouée à Thierry Henry, Arsenal sera un finaliste ambitieux. «Nous aurons récupéré physiquement à la mi-mai et tout sera possible», confirme le coach des Gunners. Symbole de cette renaissance, le gardien Jens Lehmann est devenu un véritable héros à Londres après le penalty arrêté dans les arrêts de jeu mardi. «Mais il n y a pas que le penalty, cela fait un moment qu il est monumental», souligne Henry, bien conscient que la série en cours de 10 matchs sans encaisser de buts est pour beaucoup dans la réussite actuelle d Arsenal. équipe de france Le patron, c est Domenech «Je vois des informations qui circulent, des gens qui parlent à tort et à travers. Or, c est moi qui déciderai si on prend 23, 25, 30 ou 46 joueurs», a-t-il répété. Domenech ne désespère pas d obtenir de la Fifa qu elle repousse au 30 mai la date limite pour fournir la liste des 23 joueurs.

17 paris sport 17 JEUDI 27 AVRIL 2006 football - Coupe de France PSG OM J-1 Les Parisiens sur la bonne voie «Je veux donner au club et aux joueurs les moyens de terminer deuxièmes.» A l heure de limoger Laurent Fournier, dont l équipe ne pointait qu à deux longueurs de la 2 e place à la trêve hivernale, le président Pierre Blayau avait fixé un objectif bien précis au nouveau venu, Guy Lacombe. Si la Ligue des champions est désormais bien lointaine, les méthodes du technicien aveyronnais, d ores et déjà confirmé en vue de la saison prochaine, semblent avoir enfin porté leurs fruits. Les débuts du coach parisien étaient pourtant apparus bien poussifs (deux victoires en 11 matchs de Ligue 1). «Lorsqu un entraîneur arrive dans un club, les joueurs ont besoin de temps avant d assimiler les choses, expliquait récemment Lacombe. Il y a parfois de la réticence chez certains et de la curiosité chez d autres. Il a donc fallu expliquer aux joueurs la direction que nous entendions prendre.» Pour remobiliser son groupe, inchangé par rapport à l ère Fournier à l exception notable de Paulo César, le coach a mis l accent sur la discipline et Lacombe se souvient de Zidane Guy Lacombe, qui a côtoyé Zinédine Zidane pendant un an et demi lors de son passage au centre de formation de l AS Cannes, n est pas resté insensible à l annonce de la fin de carrière du n 10 des Bleus. «Au début, on pensait simplement qu il allait devenir footballeur professionnel, mais pas grand monde ne pouvait prédire qu il deviendrait le meilleur joueur du monde. Il avait déjà du talent et de la classe, mais il a continué à franchir les paliers», a confié l entraîneur parisien, très sensible également aux qualités humaines du madrilène. «Zizou, on a l impression qu il a gardé l humilité de ses débuts. C est un homme avec un grand cœur», a souligné le coach du PSG hier au Camp des Loges. c est dit! V. MICHEL / FEP / PANORAMIC le jeu. «C est grâce au jeu que l on redressera la barre. Il faut que les joueurs se fassent plaisir», martelait Lacombe pendant la période creuse du PSG. «On a beaucoup travaillé à l entraînement et depuis quelques semaines, cela se ressent sur le terrain», assure Jérôme Rothen. Vainqueurs de la Coupe de France 2004 avec le PSG face à Châteauroux, Frédéric Déhu et Lorik Cana fouleront à nouveau la pelouse du Stade de France, samedi, mais avec le maillot ciel et blanc de l Olympique de Marseille. Pas besoin de chercher plus loin la motivation des deux hommes, notamment celle de Déhu, pour qui la victoire contre Châteauroux avait tourné au cauchemar en raison des sifflets des supporteurs parisiens. Ces derniers lui avaient alors vivement reproché S. PAGANO / REPORTAGES / 20 MINUTES d avoir négocié son transfert à l OM avant la finale. Si l ancien international ne veut plus évoquer le sujet, Jérôme Rothen, le milieu gauche du PSG. Reste à confirmer ce regain de forme avec un succès en Coupe de France, samedi, face à l OM. «C est pour ces émotions-là que je fais ce métier, conclut Lacombe. Et ce n est pas une revanche ou une victoire personnelle. Sans les joueurs, je ne serais pas là.» S. Bordas Il n y a plus de litige artificiel entre le PSG et l OM. Nous sommes revenus à une vraie rivalité sportive. Le président du PSG Pierre Blayau a échangé une franche poignée de mains avec son homologue marseillais Pape Diouf, après avoir été reçu à la fédération française de football, hier. Cana et Dehu, les retrouvailles Lorick Cana. Cana se montre plus disert quand on évoque son club formateur. Barré par la concurrence de M Bami, Dhorasoo et Cissé au milieu de terrain, l Albanais avait préféré rejoindre l Olympique de Marseille en début de saison. «Je suis content de retrouver le PSG, je souhaitais réellement que les Parisiens l emportent face à Nantes», confie l Albanais, qui ne craint pas «l accueil» des fans de la capitale. «J ai encore beaucoup de contacts là-bas. J espère que ce sera une belle finale.» RUGBY Ça prolonge au Stade Français Le club parisien a annoncé hier les prolongations de contrat de six joueurs : Mirco Bergamasco, Mathieu Blin et Mike James pour deux ans ; Rémy Martin, Juan Hernandez et Ignacio Corleto pour trois saisons. A noter que ce dernier, blessé au genou avant-hier à l entraînement, pourrait être absent des terrains pendant un mois minimum. Ses compatriotes argentins Lucas Borges et Agustin Pichot devraient quant à eux être sur le banc, samedi contre Bourgoin. FOOTBALL Blayau fait appel Suspendu trois mois pour son rôle dans la pantalonnade du «clasico» face à Marseille le 5 mars dernier, Pierre Blayau a saisi le CNOSF. Le président parisien espère ainsi pouvoir représenter le PSG lors de la finale de la Coupe, samedi. VOLLEY Paris rate le coche Bien que menant deux manches à une, le Paris Volley s est incliné hier soir chez le champion de France, Cannes, dans le set décisif (30-28, 20-25, 15-25, 25-21, 16-14). Match retour samedi à Charléty et éventuelle belle le lendemain.

18 18 auto-moto JEUDI 27 AVRIL 2006 A la fois auto et moto Qu est ce qui a trois roues, mesure 1 m de large, consomme 2,5 l de gaz naturel pour 100 km? La Clever, présentée par les chercheurs de l université de Bath, outre-manche. Permettant de transporter un passager derrière le conducteur, elle peut «se déplacer comme une moto, avec la sensation de conduire une voiture», selon un concepteur. Reste à préciser son prix : estimé entre et Honda PS125i, synthèse réussie Très répandu en Italie, le scooter à grandes roues n a jamais convaincu les utilisateurs français, qui le jugent trop féminin. Fort de ce constat, Honda vient de dévoiler le PS125i. Véritable concentré du savoir-faire du constructeur japonais, ce modèle réunit le meilleur de deux mondes. Le PS s inspire du segment Grand Tourisme (GT) pour son confort et son niveau d équipement, avec notamment un coffre sous la selle, une horloge digitale et de l espace à bord. Il emprunte au segment «grandes roues» son élégance, sa facilité de prise en mains, sa légèreté et sa tenue de route exemplaire (malgré des jantes de 13 pouces). Fort d une telle carte de visite, ce 125 cm 3, décliné du SH le best-seller Honda à roues de 16 pouces espère DR Le PS125i est l un des scooters les plus économiques du marché. séduire une large clientèle. Les femmes, de plus en plus nombreuses à passer au scooter, apprécieront par exemple son plancher plat qui autorise le port de jupe et évite de se contorsionner pour monter en selle. Les débutants seront rassurés par le poids limité du PS et la présence du CBS (Combined Brake System). Ce dispositif (le levier gauche actionne simultanément le disque avant et le tambour arrière) permet d obtenir un freinage bluffant d efficacité sans passer par une délicate phase d apprentissage. Les écolos, quant à eux, seront ravis de rouler sur l un des scooters les moins polluants (et les plus économiques) du marché. Et ce d autant plus que le recours au catalyseur et à l injection électronique ne grève pas les performances. Seuls certains trouveront à redire en évoquant l absence de béquille latérale et la selle ferme et haut perchée. Mais à 3 150, nul doute qu ils s accommoderont rapidement de ces manquements. Guillaume Dayan fiche technique Monocylindre 125 cm 3, 4 temps, 2 soupapes, injection électronique PGM-FI, refroidissement liquide. Puissance : 13,7 cv. Réservoir 8 l (environ 260 km d autonomie). Prix : high-tech Apple chasse les fuites Le constructeur veut en finir avec les sites trop bien informés. Dans un procès devant la cour d appel de Californie, la firme poursuit les sources anonymes de sites ayant annoncé des produits avant leur sortie. Le but : identifier les employés d'apple à l origine des fuites. Un procès qui pourrait mettre en cause le secret des sources et très suivi par les défenseurs de la liberté de la presse. INTERNET Le DTO, pour aller plus loin que la vidéo à la demande Après la VOD, voici le DTO. Universal Pictures croit à l avenir du Download to Own. L idée : offrir plus que la vidéo à la demande. Le principe est celui d un achat groupé sur un site Internet : le DVD d une œuvre sans bonus (expédié par voie postale), plus deux téléchargements (un pour un ordinateur de bureau ou un portable, l autre pour un baladeur vidéo). Particularité, les téléchargements sont définitifs, les fichiers ne devenant pas illisibles sous 24 ou 48 heures, comme souvent avec la VOD. «Ce modèle permet de franchir les limites de la VOD : durée de vision limitée et absence de copie physique de l œuvre», argue-t-on DR chez Universal Pictures, qui pourrait le lancer en France à la rentrée, pour la sortie de King Kong. Pour l heure, la Grande-Bretagne sert de test avec 35 films, ce qui est peu face aux disponibles en VOD. Prix : 29 le pack, contre 4,99 pour une location en VOD et 6,99 pour un téléchargement définitif. Avec téléchargements depuis le 10 avril, dont les trois quarts sur King Kong, les résultats sont prometteurs. Christophe Séfrin TÉLÉPHONIE Les Danois, grands fans de mobiles On savait les pays nordiques suréquipés en téléphones mobiles. On découvre que le Danemark compte autant d abonnements que d habitants. Au 31 décembre 2005, l Agence nationale des télécommunications y recensait 5,47 millions d abonnements à un opérateur mobile, soit 100,8 abonnements pour 100 habitants (contre 61,7 abonnements au téléphone fixe). Explication, de plus en plus de personnes possèdent deux mobiles, donc autant de lignes. Le pays a aussi vu son nombre d abonnés au Web haut débit bondir de 30 %, pour atteindre 1,35 million.

19 revue de presse 19 JEUDI 27 AVRIL 2006 «Colonies, un débat français» «L homme blanc a justifié sa domination sur le monde par d incontestables bienfaits.» Cet extrait d un manuel scolaire de 1953 est l une des perles que l on découvre dans ce hors-série du Monde 2 consacré à la colonisation. Le magazine nous emmène sur les traces d André Gide en Afrique, revient sur la disparition de Ben Barka et nous fait visiter l ancien «Palais des colonies», porte Dorée, chef-d œuvre Art déco. «La France est malade de sa mémoire», affirme l historien Pierre Nora. «A la République, nos grands hommes reconnaissants» Dans la presse cette semaine Nombre d articles parus dans quatre quotidiens nationaux* Népal 75 «Les 50 meilleurs blogs» Publier, c est choisir, et ce choix-là n a pas dû être facile pour Les Inrockuptibles. Il n empêche. Parmi les quelque 25 millions de blogs existants, l hebdo affirme avoir trouvé «les 50 meilleurs» après un long voyage «dans le village blogal». Du plus futile (la vie secrète des people) au plus sérieux (la guerre en Irak), en passant par une multitude de sites consacrés à la musique, à la BD ou à la vie sexuelle d illustres inconnus. L hebdo culturel en profite pour lancer son concours de blogs. À vos mulots. «Clearstream, l affaire qui secoue le pouvoir» Si on a la classe politique qu on mérite, qu avons-nous fait pour mériter ça? Courrier International nous fait partager le regard peu amène de la presse étrangère sur les prétendants français à la présidentielle. Où il est question de «Ségolène en dompteuse d éléphants», de DSK «très bon sur l accessoire» et de Sarkozy en «petit populiste à l ego démesuré», quoique très apprécié des orphelins de Margaret Thatcher outre-manche. «L argent fou du sport» Iran 57 Tchernobyl 47 Pétrole 40 Egypte 35 «Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m en charge», doit se dire Nicolas Sarkozy. Le Point revient sur l affaire Clearstream, qui est tout sauf claire. Sarkozy soupçonne Villepin d être derrière les fausses révélations qui lui attribuent des comptes secrets à l étranger. Le patron de l UMP promet de pendre les auteurs de la manip à «un croc de boucher», les juges perquisitionnent, Chirac s inquiète Bref, la campagne présidentielle est lancée. «Brad Pitt et Angelina Jolie» PHOTOS DR Avec 12,5 millions d euros, t as plus rien. C est la somme que va «lâcher» Areva pour sponsoriser la Coupe de l America, un pourboire à côté des grandes écuries. «Le sport business n a jamais autant flambé», nous explique L Expansion, qui s offre une plongée dans les finances du football, «le rugby showbiz» ou les académies du sport, «pépinières de sportifs». Zidane prend sa retraite à 34ans et on ne s inquiète pas pour ses vieux jours. Le magicien du Real Madrid gagne par jour! «Des bordeaux enfin abordables» Si vous êtes de ceux qui choisissent une bouteille de vin en fonction du prix ou de l allure de l étiquette, ce numéro de La Revue des vins de France est pour vous. Le mensuel propose une sélection de petites appellations qui surnagent dans le naufrage de la viticulture bordelaise. Dénonçant au passage «les mauvais producteurs, ceux qui se contentent de cultiver leur vigne sans effort», La RVF propose aussi une très utile carte permettant au néophyte de s y retrouver dans la jungle des appellations bordelaises. * Le Figaro, Libération, Le Monde et Le Parisien- Aujourd hui. La phrase qui tue Lionel Jospin* : «La politique, ce ne sont pas les blogs, Internet et dites-moi ce que vous voulez et je le ferai. Pour moi, c est de fixer un cap et de s y tenir.» * Au sujet de Ségolène Royal, Le Canard enchaîné, 26 avril. Ils sont beaux, ils sentent bon le sable du désert de Namibie. Pays où, entre deux pique-niques sur les dunes, le «couple le plus glamour du monde» a choisi de «faire naître [son] enfant», nous explique Paris Match. L hebdo revient aussi sur la révolte au Népal contre le roi astrologue qui cherchait dans les étoiles les dates des manifestations, et sur les malheurs de la chanteuse Amel Bent, dont le compagnon est accusé de meurtre. C est le moment de faire preuve de philosophie «Un autre monde est-il possible?» Philosophie Magazine justement, qui veut «concilier philosophie et journalisme», fait son apparition dans les kiosques. «Sommes-nous condamnés à habiter un monde dans lequel le droit du plus fort et le fanatisme l emportent sur la justice et la tolérance?», se demande le magazine qui se propose d «élargir les points de vue et de sortir des réflexes idéologiques». A lire aussi, un débat sur les rapports hommes-femmes entre Sylviane Agacinsky et Marcela Iacub. Page réalisée par Sylvain Pak

20 20 people JEUDI 27 AVRIL 2006 D. COHEN/SIPA Halle Berry, jamais deux sans trois L actrice américaine est vraiment folle amoureuse de son mannequin canadien, Gabriel Aubry. La rumeur prétend même que le couple parle sérieusement mariage. Halle Berry a déjà passé deux fois la bague au doigt. Une promo impossible pour Tom Mercredi, 15 h, une centaine de journalistes se pressent à l entrée du Ritz pour la conférence de presse de Mission : Impossible 3. Quelques minutes plus tard, l attachée de presse annonce que Tom Cruise ne viendra pas :«Tom est avec ses deux enfants et préfère leur faire visiter Paris et faire du shopping pour sa fille Suri, née la semaine dernière.» La chasse au Tom s ouvre alors Entouré par ses gardes du corps, l acteur se balade dans la très chic rue Saint- Honoré, puis rentre à l hôtel. A 18 h, Grande Arche de la Défense,la star arrive à l avant-première en hélico. Deux heures à serrer les mains sur le tapis rouge, une batterie d interviews et Tom clôture sa tournée promo européenne C. C. LE FLOCH TRAVERS / SIPA Hier matin, rue Saint-Honoré En fin d après-midi, à La Défense. S. ORTOLA / 20 MINUTES Rencontre avec le groupe américain Flaming Lips, qui masque depuis vingt ans son manque de talent musical par un jeu de scène spectaculaire. Ce soir à 23 h 40 sur Arte. Denise Richards pique l ex d Heather Locklear Tout juste divorcée d avec Charlie Sheen, Denise Richards s est recasée. Mais pas avec n importe quel bonhomme. Plutôt portée sur les bad boys, l actrice américaine a passé la corde au cou à Richie Sambora, le guitariste du groupe Bon Jovi. Un tatoué qui n est autre que l exmari de la comédienne Heather Locklear («Melrose Place»), sa meilleure amie. La boucle est bouclée. Copperfield vide ses poches et puis rien! Le célèbre magicien américain vient de comprendre à quoi servaient ses dons. Alors qu il sortait d un spectacle qu il donnait à West Palm Beach, dans le sud de la Floride, David Copperfield a été agressé par quatre adolescents. Accompagné de ses deux assistantes, l ex de Claudia Schiffer n a pas souhaité s imposer physiquement, K. SCHOENDORFER/REX/SIPA optant pour la ruse.si ses deux collaboratrices ont donné le contenu de leurs sacs à main, David a retourné ses poches et montré à ses agresseurs qu elles ne contenaient rien alors que s y trouvaient son portefeuille, son passeport et son téléphone portable. Un petit tour de passepasse qui lui a permis de feinter ses assaillants, arrêtés peu après par la police. (publicité) Michelle, du ballon au ballon G. MARCOCCHI/SIPA Cinq jours de prison ferme! C est la peine que devra effectuer Michelle Rodriguez après avoir été jugée pour conduite en état d ivresse à Hawaï. La star de la série «Lost» avait le choix entre 240 heures de travaux d intérêt général ou cinq jours de prison. Son avocat a justifié sa décision :«C est difficile pour elle de simplement aller au restaurant sans qu on la dérange, alors imaginez-la faire des travaux d intérêt général»

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton»

LA PLANETE BOUGE. Le scandale de «premier pocheton» Le scandale de «premier pocheton» La polémique enfle depuis le 1er mars, après la mise en ligne d une vidéo de rap aux paroles ultraviolentes et sexistes, où une dizaine de jeunes mineurs de Sarcelles

Plus en détail

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris

Règlement Officiel EA SPORTS FC. Saison 2015-2016. Organisation : Uniteamsport Siège social : 201 rue de Vaugirard 75015 Paris Règlement Officiel EA SPORTS FC Saison 2015-2016 Sommaire 1. Introduction/Présentation du concept EA SPORTS FC 1.1 Principe général 1.2 Configuration de jeu Paramètres de jeu Choix des équipes 1.3 Règles

Plus en détail

De 8 à 50 joueurs à partir de 14 ans. OU Éliminer le plus grand nombre de joueurs, OU les deux à la fois (c est encore mieux!).

De 8 à 50 joueurs à partir de 14 ans. OU Éliminer le plus grand nombre de joueurs, OU les deux à la fois (c est encore mieux!). UN JEU D EMMANUEL VIAU & CÉLINE DEVILLERS De 8 à 50 joueurs à partir de 14 ans MATÉRIEL : 53 cartes «Mission», 4 cartes «Règle». BUT DU JEU : Être le dernier en jeu, OU Éliminer le plus grand nombre de

Plus en détail

Choisir et décider ensemble

Choisir et décider ensemble Choisir et décider ensemble Catherine Ollivet Présidente de l'association France Alzheimer 93, coordinatrice du groupe de réflexion et de recherche "éthique et vieillesse", Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR)

Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) 8 novembre 2006 Permis à points : Sur la base des conclusions de la mission d évaluation du Préfet Aribaud COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire

Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire DOSSIER DE PRESSE 01/09/2014 Alcool au volant : tous responsables? La question de la co-responsabilité sera enfin posée au Tribunal de Saint Nazaire Avec l appui de la Ligue Contre la Violence Routière,

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

LESPORT ÊTRE VIGILANT POUR PRÉSERVER

LESPORT ÊTRE VIGILANT POUR PRÉSERVER CNOSF/DPPI 1 ÊTRE VIGILANT POUR PRÉSERVER LESPORT LES PARIS SPORTIFS SUR INTERNET PEUVENT SERVIR DE SUPPORT AUX ORGANISATIONS CRIMINELLES POUR LE BLANCHIMENT D ARGENT. Le blanchiment consiste à injecter

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève?

Droit de grève. Qu est-ce qu une grève? Droit de grève Qu est-ce qu une grève? La grève est un droit fondamental reconnu à tous les salariés (cadres, ouvriers, employés, précaires, apprentis etc.) par la Constitution française. A ce titre, elle

Plus en détail

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné

La justice et vous. Les acteurs de la Justice. Les institutions. S informer. Justice pratique. Vous êtes condamné La justice et vous Les acteurs de la Justice Les institutions S informer Justice pratique Vous êtes condamné VOUS ÊTES CONDAMNÉ PÉNALEMENT Le juge a statué sur votre cas et vous a condamné. Que vous reste-il

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Elle a pris connaissance de la procédure judiciaire. Elle a entendu M. D.M., ainsi que M. E.P., officier de police judiciaire.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Elle a pris connaissance de la procédure judiciaire. Elle a entendu M. D.M., ainsi que M. E.P., officier de police judiciaire. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2008-108 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le

Plus en détail

Votre commission des Jeunes

Votre commission des Jeunes Présidente, Président, Responsable d école de Tennis, Nous avons le plaisir de vous adresser le livret Jeunes version 2013. Conçu et réalisé par l équipe bénévole de la Commission Départementale des Jeunes,

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org

Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris Tél : 01 40 01 06 51 contact@liguedesconducteurs.org Avril 2014 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Contact : Christiane Bayard Secrétaire générale 06 11 29 47 69 Ligue de Défense des Conducteurs 23 avenue Jean Moulin, 75014 Paris

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Rapport bourse Explora

Rapport bourse Explora 05/09/2011 Rapport bourse Explora Stage de 3 mois au Brésil Raphaël BONSANG raphael.bonsang@ecl2012.ec-lyon.fr Ecole Centrale Lyon 1 Vie pratique - Logement : Lors de ma demande de stage, j ai demandé

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux. Nos 374524,374554 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. SAS ALLOCAB SOCIÉTÉ VOXTUR et autres AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux. Nos 374524,374554 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. SAS ALLOCAB SOCIÉTÉ VOXTUR et autres AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux Nos 374524,374554 SAS ALLOCAB SOCIÉTÉ VOXTUR et autres Ordonnance du 5 février 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LE JUGE DES RÉFÉRÉS Vu 1, sous

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE

PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE PARCOURS D UN DOSSIER RELATIF A UN ACCIDENT DE ROULAGE Document explicatif réalisé à l intention des parents-formateurs 17 novembre 2006 PARCOURS D UN DOSSIER ACCIDENT DE ROULAGE avant l élaboration du

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Cette perte concerne exclusivement la gestion en compte propre de la CNCE, c est-à-dire une activité indépendante de sa trésorerie.

Cette perte concerne exclusivement la gestion en compte propre de la CNCE, c est-à-dire une activité indépendante de sa trésorerie. COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 17 octobre 2008 --- Du fait de l extrême volatilité des marchés et du krach boursier de la semaine du 6 octobre, le Groupe Caisse d Epargne a connu un important incident

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE

DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE DOSSIER DE PRESSE 2013-2014 LIGUE KIN-BALL PARIS ET ILE-DE-FRANCE LE KIN-BALL Dossier de presse LKBP - 2 SOMMAIRE Qu est ce que ce sport, vous avez dit Kin-Ball?...4 Le Kin-Ball, un retour vers le futur?...5

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

23. Le discours rapporté au passé

23. Le discours rapporté au passé 23 23. Le discours rapporté au passé 23.1 LE DISCOURS INDIRECT On utilise le discours indirect pour transmettre : Les paroles de quelqu un qui n est pas là : Il me dit que tu pars. Les paroles de votre

Plus en détail

Règlement Prototype LM P1 2014

Règlement Prototype LM P1 2014 Le Mans, le 14 juin 2012 Règlement Prototype LM P1 2014 Le règlement technique relatif aux voitures de la catégorie Le Mans Prototype 1 (LM P1) a été présenté ce jour lors de la conférence de presse de

Plus en détail

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement

A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement A Nancy 14 novembre 2012 n 12/00388, Ch. soc., M. c/ Sté Lorraine Environnement (Extraits) Sur le licenciement : Attendu que la lettre de licenciement, qui fixe les limites du litige, doit être suffisamment

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey.

Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. ETUDE DU CAS N 1 Le 31 octobre 2011, un Renault Trafic emprunte tranquillement et furtivement des petits chemins détournés, de la commune du Bugey. A un croisement, les deux occupants sont contrôlés par

Plus en détail

caisse de défense collective

caisse de défense collective caisse de défense collective caisse d autodéfense juridique collective à Paris un outil pour :» élaborer ensemble un discours public permettant de continuer à défendre les raisons de la lutte» se réapproprier

Plus en détail

Le fonctionnement du CHSCT

Le fonctionnement du CHSCT Le fonctionnement du CHSCT La personnalité civile du CHSCT La qualité à agir du CHSCT La capacité d ester en justice La prise en charge des frais de justice La capacité d acquérir et de contracter La responsabilité

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

F a c e à l a p o l i c e

F a c e à l a p o l i c e Face à la police Si tu as besoin d aide. Parfois, les choses ne se passent pas comme nous l expliquons. En général, il y a moyen de réagir. Fais-toi aider. Une des premières personnes qui peut t aider

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits

Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits Les stupéfiants sont, en droit français, des substances vénéneuses dont l usage, la détention, la culture, l importation et la cession sont interdits ou réglementés. Cela concerne toutes les drogues illégales,

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 :

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Membres Présents : Messieurs BARDAUD Thierry, GEORGES Olivier et PILLON Régis. Membre Absent et Excusé : Madame BARDAUD

Plus en détail

Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit»

Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit» Motion pour «L interdiction des affiches publicitaires pour le petit crédit» De par mon métier d assistante sociale, je peux constater les ravages de l endettement sur la vie des familles et des jeunes

Plus en détail

Responsabilité pénale de l association

Responsabilité pénale de l association Responsabilité pénale de l association Infractions limitativement définies : Le code pénal prévoit la responsabilité pénale des personnes morales à raison des infractions réalisées pour leur compte et

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 23 mai 2012 N de pourvoi: 10-23521 Publié au bulletin Cassation M. Lacabarats (président), président SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Gatineau et

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Mardi 15 octobre 2013 00h00

Mardi 15 octobre 2013 00h00 Communiqué de presse Sondage CSA - Europ Assistance 7 ème baromètre Santé & Société Les opinions des Américains sur leurs systèmes de santé se dégradent tandis que celles des Européens restent très hétérogènes

Plus en détail

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots

UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots UGICT - CGT Ingénieurs Cadres Techs La Lettre N 489 - Austérité n ayons pas peur des mots N 489 - Semaine du 22 avril 2014 Austérité n ayons pas peur des mots Tout son poids dans la balance François Hollande

Plus en détail

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N

L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N L Y C É E D E L A C O M M U N I C A T I O N CONVENTION DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Étudiants des Sections de Techniciens Supérieurs Vu le décret 2006-1093 du 29 août 2006 (J.O. du 31.08.2006), Vu

Plus en détail

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com

Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com Pour plus d informations sur les Livrets Blancs Chartis: nicole.gesret@chartisinsurance.com L indemnisation des risques liés au travail Colloque Sinistres du 10 Mars 2011 Le 10 Mars 2011, à l initiative

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

Le prochain Championnat d Europe aura lieu du 08 juin au 1er juillet en Pologne et Ukraine. Ci-dessous vous trouverez les pays participants :

Le prochain Championnat d Europe aura lieu du 08 juin au 1er juillet en Pologne et Ukraine. Ci-dessous vous trouverez les pays participants : Le monde du football 1. Le Championnat d Europe des nations 2012 Le Championnat d Europe des nations se déroule tous les quatre ans. Le tenant du titre est l Espagne et l équipe la plus titrée est l Allemagne

Plus en détail

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans

Art. 18 Championnat de Belgique par équipes Messieurs, Dames et Vétérans Fédération de Squash belge asbl Vorselaarsebaan 64 2200 Herentals Tel. +32 (0)14 85 96 00 tine@vsf.be www.belgiansquash.be BTW BE 0414.528.807 Banque : BE16 3101 1516 6974 Art. 18 Championnat de Belgique

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. Montpellier - 13 novembre 2012

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. Montpellier - 13 novembre 2012 RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE Montpellier - 13 novembre 2012 LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques La nature de l activité L âge des participants à l activité Le lieu de l activité

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble

Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble Prochaine rencontre: jeudi 15 mai, 10h00/12h00 Maison des Habitants Centre-ville - 2 rue du Vieux Temple - Grenoble mortderuegrenoble.wordpress.com La «barque-mémoire» et «la passerelle», construits en

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

contact@enfant-perdu.ch L ASSOCIATION ENFANT PERDU NON CONFIDENTIEL

contact@enfant-perdu.ch L ASSOCIATION ENFANT PERDU NON CONFIDENTIEL Tables des matières 1 PRESENTATION DE L ASSOCIATION ENFANT PERDU... 3 1.1 DENOMINATION... 3 1.2 TITRES... 3 1.3 QUI SONT LES ENFANTS PERDUS?... 3 1.4 LA MISSION... 3 1.5 LES OBJECTIFS... 3 1.6 STRATEGIE...

Plus en détail

Entre: la société à responsabilité limitée A s.à r.l., établie et ayant son siège social à L-, représentée par son gérant actuellement en fonctions,

Entre: la société à responsabilité limitée A s.à r.l., établie et ayant son siège social à L-, représentée par son gérant actuellement en fonctions, Exempt appel en matière de droit du travail Audience publique du huit octobre deux mille neuf. Numéro 33834 du rôle. Composition: Monique BETZ, président de chambre; Astrid MAAS, conseiller; Roger LINDEN,

Plus en détail

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT

CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT CRITÉRIUM REGIONAL U13 SAISON 2013-2014 REGLEMENT REGLEMENT Article 1 : Titre et Challenge La Ligue de Paris Ile-de-France de Football organise annuellement sur son territoire une épreuve intitulée «Critérium

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie.

Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Accidents de travail, circonstances et prise en charge : Région de Boumerdès Algérie. Fatima ABADLIA Médecin conseil, Caisse Nationale des Assurances Sociales (CNAS) 1. Définition Est considéré comme accident

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès?

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès? simulation d un procès Introction génér ale Un procès criminel se déroule devant un juge seul, parfois assisté d un jury composé de jurés. L avocat de la défense représente l accusé, qui est présumé innocent,

Plus en détail

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi

Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Intervention de Monsieur le Préfet de police Réunion «Ambassadeurs visibles» Seul le prononcé fait foi Madame la Maire du 8 ème arrondissement, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames, Messieurs, Bonjour

Plus en détail

Décision de la Chambre de Résolution des Litiges

Décision de la Chambre de Résolution des Litiges Décision de la Chambre de Résolution des Litiges ayant siégé le 10 août 2007, à Zurich, Suisse dans la composition suivante: Slim Aloulou (Tunisie), Président Mick McGuire (Angleterre), membre Michele

Plus en détail

LE BUREAU DIRECTEUR. TRESORIER M. Stéphane KRASNOPOLSKI Ingénieur Informatique stephane78@gmail.com

LE BUREAU DIRECTEUR. TRESORIER M. Stéphane KRASNOPOLSKI Ingénieur Informatique stephane78@gmail.com CE QU IL FAUT SAVOIR SAISON 2014/2015 LE PAC Création de l association PAC en septembre 1998 Le siège social : Avenue des Myosotis 94 370 Sucy en Brie tél. : 06 12 33 16 07 www.pac-paintball.com SOMMAIRE

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

LES ASSURANCES A J&S

LES ASSURANCES A J&S LES ASSURANCES A J&S 1. INTRODUCTION Jeunesse & Santé asbl est souscripteur de polices d assurances destinées principalement à couvrir : Quoi? Les dommages corporels et la responsabilité civile Qui? Des

Plus en détail

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public

Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Retraite du Service public! Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon-Retraite : la retraite complémentaire du service public Préfon (Caisse nationale de prévoyance de la fonction

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Références à rappeler : FP/033003555/ROD II Monsieur le Maire, Par lettre du 20 août 2009, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d Aquitaine

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES RÉPUBLIQUE DU BÉNIN COUR CONSTITUTIONNELLE REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Le présent Règlement Intérieur est pris en application des dispositions de la Loi n 90-032

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014

RÉSUMÉ DES ACTIVITÉS POLICIÈRES POUR LA PÉRIODE DU 7 AU 13 JANVIER 2014 Saviez-vous que? Dans le cadre de l opération «VACCIN» se déroulant durant tout le mois de décembre, les policiers de la MRC des Maskoutains ont érigé différents points de contrôle routier afin de vérifier

Plus en détail

dossier presse Montpellier Beach Masters 2015

dossier presse Montpellier Beach Masters 2015 dossier de presse Montpellier Beach Masters 2015 édito Le Montpellier Beach Masters fête cette année ses 10 ans, et sa 2ème édition au Théâtre Hélios d Odysseum! Plus de 500 tonnes de sable vont donc à

Plus en détail

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain

www.wattmobile.fr L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain L opérateur intermodal qui développe les infrastructures et les services de déplacement en véhicules électriques en milieu urbain www.wattmobile.fr Dossier de presse Wattmobile 1 1. Vision et Missions

Plus en détail

COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015

COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015 COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015 INTRODUCTION LE PRINCIPE Coach Ligue 1 est un jeu de management de football sur Internet basé sur le Championnat de France de Ligue 1. Le site est : www.coachligue1.fr Le

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

La mobilité en toute sécurité.

La mobilité en toute sécurité. La mobilité en toute sécurité. Mobilité, rapidité, confort et sécurité. Les CFF transportent environ un million de passagers, jour après jour. Car le train est fiable. Car voyager en train, c est pratique

Plus en détail