CONVENTION DE LOCATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION DE LOCATION"

Transcription

1 CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et, Ci- après dénommé «le bailleur» d une part, LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES, représenté par Monsieur Eric GAUTIER, Président du Conseil général des DEUX-SEVRES, agissant au nom et pour le compte de cette collectivité en vertu d une délibération de la Commission permanente du 31 janvier 2011, IL EST CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Ci - après dénommé «le preneur «d autre part. Le bailleur donne à bail au preneur qui accepte, les locaux désignés ci-après : DESIGNATION Locaux situés 2 et 4 Rue François Viète à NIORT et comprenant : - Au rez-de-chaussée : un atelier et bureaux adjacents ainsi que, excentrés avec accès exclusif à l entrée numéro 2, deux bureaux, - Au premier étage : bureaux, dégagements, sanitaires et rangements. Cet ensemble a une superficie totale de 407 mètres carrés dont 328 chauffés, Il est répertorié dans le patrimoine du bailleur, par le numéro DUREE La présente convention est consentie et acceptée pour une durée de six années entières et consécutives qui commenceront à courir le 1 er janvier 2011 pour se terminer le 31 décembre 2016, avec faculté pour le preneur de faire cesser le bail en prévenant le bailleur par courrier recommandé avec demande d avis de réception au moins six mois à l avance. Le bailleur dispose de la même faculté : de faire cesser le bail en prévenant le preneur par courrier recommandé avec demande d avis de réception au moins six mois à l avance à effet de chaque période triennale. La présente convention n est pas renouvelable de plein droit. CESSION ET SOUS LOCATION Il est interdit au preneur : - de concéder la jouissance des lieux à qui que ce soit, même temporairement et à titre gratuit ou précaire. - de sous louer en tout ou partie. - de céder son droit au présent bail. 1

2 DESTINATION Le preneur déclare vouloir affecter les lieux loués à l usage d un centre social. A ce titre les lieux loués recevront du public et des activités à caractère administratif. Aucune surface ne sera affectée à l usage de locaux à sommeil. Par conséquent l ensemble des espaces loués sont considérés comme établissement recevant du public. ETAT DE LIVRAISON Il sera procédé à un état des lieux entre les parties à la présente au moment de l entrée dans les lieux par le preneur. ENTRETIEN Le preneur aura la charge des réparations locatives et d entretien et devra rendre les lieux en bon état desdites réparations à l expiration du bail. Il devra notamment entretenir et remplacer si besoin est, tout ce qui concerne les installations à son usage personnel, ainsi que les fermetures et serrures des fenêtres, portes et volets, glaces, vitres, revêtements des sols, boiseries. Il sera responsable des accidents causés par et à ces objets. Il prendra toute précaution contre le gel. Le preneur sera également responsable de toutes réparations normalement à la charge du bailleur, mais qui seraient nécessitées soit par le défaut d exécution des réparations dont le preneur à la charge, comme il est dit ci-dessus, soit par des dégradations résultant de son fait, du fait de son personnel ou des visiteurs, soit dans les lieux loués, soit dans d autre parties de l immeuble. REPARATIONS ET TRAVAUX DANS L IMMEUBLE Le preneur souffrira, quelque gêne qu ils lui causent, les réparations, reconstructions, surélévations de travaux quelconques qui seront exécutés dans l immeuble, sans pouvoir demander une indemnité ni diminution de loyer, quelle qu en soit l importance et la durée et par dérogation à l article 1724 du Code Civil, alors même que cette dernière excéderait quarante jours. Cette clause constitue, de l accord des parties, une condition sans laquelle la présente convention n eût pas été conclue. Le preneur devra aviser immédiatement le bailleur de toute réparation à la charge du bailleur dont il serait à même de constater la nécessité, sous peine d être tenu responsable de toute aggravation résultant de son silence ou de son retard. Tous travaux réalisés par le preneur resteront à la fin du bail la propriété du bailleur sans que le preneur puisse prétendre au versement de quelque indemnité que ce soit. AMENAGEMENT DES LIEUX LOUES Le preneur est autorisé à aménager pour l exercice de sa mission les lieux loués notamment constructions et déposes de cloisons. A cet effet il fera part de son projet d aménagement au bailleur et les travaux ne pourront débuter qu après accord formel du bailleur.

3 Le preneur s oblige à déclarer au bailleur la fin des travaux projetés afin de pouvoir en faire contrôler la conformité au projet déclaré par des bureaux de contrôle agrées et ce, aux frais exclusifs du preneur. Dans le cadre de son projet d aménagement des lieux, le preneur se conformera strictement à la réglementation en vigueur au regard de la sécurité incendie et autres prescriptions éventuelles. Il est expressément convenu entre les parties que tous les travaux nécessaires à la sécurisation des lieux au regard de l usage qui en sera fait par le preneur seront à la charge exclusive du preneur cette clause constituant une condition déterminante de la conclusion de cette convention. Si les prescriptions à venir en matières de sécurité et aménagements nécessaires à la garantir s avéreraient trop contraignantes au regard des contraintes techniques des lieux loués et de l immeuble dans son ensemble, le présent bail pourrait être résilié de plein droit et sans délais à l initiative de la partie la plus diligente sans aucune indemnité à verser de part et d autre sans préjudice des sommes qui pourraient contractuellement ou judiciairement être dues. Tous travaux réalisés par le preneur resteront à la fin du bail la propriété du bailleur sans que le preneur puisse prétendre au versement de quelque indemnité que ce soit. Après réception des travaux, il sera procédé par voir d avenant au présent contrat à une description et une désignation des espaces recevant du public et celles n en recevant pas. ASSURANCES A - Le preneur devra assurer à ses frais et pendant toute la durée de la présente location, ses mobiliers, matériels (qu ils soient sa propriété ou lui aient été confiés) aménagements et installations, contre les risques d incendie, explosions dégâts des eaux et recours des voisins et des tiers. Il devra s assurer contre les bris de glaces et vitres des lieux qu il occupe. B - Le preneur devra s assurer à ses frais en qualité de locataire occupant et pour la valeur réelle des effets assurés. Cette assurance couvrira sa responsabilité civile pour tous les dommages matériels ou corporels pouvant être causés à des tiers du fait des préposés du preneur, soit du fait des travaux d aménagement, soit du fait et de l usage des aménagements ou installations à sa charge. Si ces travaux sont dirigés par un architecte ou un décorateur, celui ci devra pouvoir justifier à tout moment qu il est assuré pour sa responsabilité civile professionnelle et qu il est à jour du versement des primes correspondantes. C - Les polices d assurance du preneur devront, en outre, préciser que la résiliation ne pourra produire effet que quinze jours après une notification de son assureur au bailleur. Elles devront comporter renonciation à recours contre le bailleur. D - Le preneur devra fournir au bailleur, à la première demande de ce dernier, toutes justifications concernant la signature des polices visées ci-dessus et le règlement des primes correspondantes. Il renonce dès à présent à tout recours contre le bailleur. Le preneur devra déclarer immédiatement au bailleur tout sinistre, même s il n en résulte aucun dégât apparent. De convention expresse, toutes indemnités dues au preneur par toute compagnie d assurances en cas de sinistre pour quelque cause que ce soit, seront affectées au privilège du bailleur, le présent contrat valant en tant que de besoin transport à concurrence des sommes qui pourraient être dues. E - Le bailleur fera son affaire personnelle de l assurance de l immeuble, étant précisé que la police de l immeuble comporte renonciation à tout recours contre le preneur. 3

4 IMPOTS ET TAXES Indépendamment des remboursements qu il aura à effectuer au bailleur, le preneur devra payer tous impôts, contributions ou taxes lui incombant et dont le bailleur pourrait être responsable à un titre quelconque, et il devra en justifier à toute réquisition du bailleur, notamment à l expiration de la présente mise à disposition, avant tout déménagement. RESPECT DES PRESCRIPTIONS ADMINISTRATIVES ET AUTRES Le preneur devra faire son affaire personnelle, à ses risques, périls et frais sans que le bailleur puisse être inquiété ou recherché, de toutes réclamations faites par les occupants de l immeuble, les voisins ou des tiers, notamment pour bruits, odeurs, chaleurs ou trépidations, causés par lui ou par des appareils lui appartenant. Au cas, néanmoins, où le bailleur aurait à payer des sommes quelconques du fait du locataire, celui-ci serait tenu de les lui rembourser sans délai. Le preneur fera son affaire personnelle de tous dégâts causés aux lieux loués et de tous troubles de jouissance causés par les autres occupants de l immeuble, les voisins ou les tiers, et se pourvoira directement contre les auteurs de ces troubles sans que le bailleur puisse être recherché. En matière de sécurité, il est expressément convenu entre le bailleur et le preneur que se dernier aura la charge : VISITE DES LIEUX - De mettre en place et d assurer la maintenance des extincteurs imposés par la réglementation, ainsi que de tout autre dispositif de sécurité existant ou à installer, - De faire vérifier périodiquement par une personne compétente les installations de sécurité, - De tenir les portes facilement manœuvrables de l intérieur, - D afficher les consignes de sécurité notamment dans les espaces loués à vocation pédagogique, - De tenir un registre de sécurité unique pour l'ensemble des locaux occupés. Le preneur devra laisser le bailleur ou ses représentants ainsi que toute personne dûment mandatée, pénétrer dans les lieux loués pour visiter réparer et entretenir l immeuble. DESTRUCTION DES LIEUX LOUES Si les lieux loués viennent à être détruits en totalité par un événement indépendant de la volonté du bailleur, le présent bail sera résilié de plein droit, sans indemnité. En cas de destruction partielle, la présente mise à disposition pourra être résiliée sans indemnité à la demande de l une ou l autre des parties, et ce par dérogation aux dispositions de l article 1722 du Code Civil, mais sans préjudice pour le bailleur de ses droits éventuels contre le preneur si la destruction peut être imputée à ce dernier. INTERRUPTION DANS LES SERVICES COLLECTIFS Le preneur fera son affaire personnelle de tous abonnements à des réseaux divers notamment : électricité, téléphone.

5 LOYER Le présent bail est consenti et accepté moyennant un loyer nu mensuel de 2000 Euros (deux mille euros) que le preneur s oblige à payer mensuellement à terme échu, au domicile de Monsieur le Trésorier d'habitat Sud Deux-Sèvres 8 rue François Viète à NIORT, comptable du bailleur. INDEXATION Le loyer afférent aux locaux désignés ci-dessus variera proportionnellement à l indice moyen du coût de la construction publié trimestriellement par l INSEE. Le réajustement se fera alors pour les années à venir en vertu de la présente clause tous les ans à compter de la date de départ du bail, le loyer devant varier du même pourcentage que l indice choisi. L indexation jouera de plein droit sans qu il soit besoin de notification préalable. Ce réajustement interviendra pour la première fois le 1 er janvier Il est rappelé que l indice choisi et auquel il serait fait référence est celui du deuxième trimestre 2010 ayant pour valeur 1508,50. Si au cours du bail ou de l occupation des lieux, la publication de cet indice devait cesser, il serait alors fait application de l indice le plus proche parmi ceux existant alors. CHARGES Le preneur remboursera au bailleur sa quote part de charges, prestations et taxes afférentes aux lieux loués comme s il disposait de l intégralité des surfaces louées ; Il n est pas consenti de réductions sur les acomptes de charges locative en raison des travaux projetés par le preneur. Ces remboursements seront faits en même temps que chacun des termes de loyer au moyen d acomptes provisionnels, le compte étant soldé au moins une fois l an pour chacune des charges. FISCALITE Le preneur déclare ne pas être assujetti au régime de la TVA. DEPOT DE GARANTIE Le preneur, en garantie du paiement des loyers, de la bonne exécution des clauses et conditions du présent bail, des réparations locatives et des sommes dues par le preneur dont le preneur pourrait être rendu responsable, est dispensé du versement d un dépôt de garantie. CLAUSE RESOLUTOIRE A défaut de paiement à son échéance exacte d un seul terme de loyer ou de remboursement de frais, charges ou prestations qui en constituent l accessoire, ou d exécution de l une ou l autre des conditions du présent bail, et deux mois après un simple commandement de payer ou une sommation restée sans effet, et contenant déclaration par le bailleur de son intention d user de son bénéfice de la présente clause, le présent bail sera résilié de plein droit si bon semble au bailleur sans qu il soit besoin de former une demande en justice. La résiliation de plein droit est étendue à la non-souscription d une assurance des risques locatifs et interviendra un mois après un commandement resté infructueux. Et dans le cas où le preneur se refuserait à évacuer les lieux, son expulsion pourrait avoir lieu sans délai sur une simple ordonnance de référé rendue par Monsieur le Président du Tribunal d Instance de NIORT et exécutoire par provision nonobstant appel. 5

6 Constitue une clause résolutoire de la présente convention tout usage des lieux loués autre que ceux prévus contractuellement. Constitue une clause résolutoire de la présente convention tout non respect des prescriptions administratives en matière de sécurité notamment incendie. Constitue une clause résolutoire de la présente convention toute transformation des lieux loués sans autorisation du bailleur. FRAIS Tous les frais, droits et honoraires de rédaction des présentes, et ceux qui en seront la suite et la conséquence, seront supportés et acquittés par le preneur qui s y oblige notamment les frais d enregistrement si le preneur souhaite y procéder. ELECTION DE DOMICILE Pour l exécution des présentes et de leur suite, y compris la signification de tous actes, les parties font élection de domicile dans leurs domiciles respectifs tels que dit supra. Fait à NIORT en quatre exemplaires originaux le : Pour le preneur Pour le bailleur

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :...

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :... CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil BOX AUTOMOBILE N.. / NIVEAU.. Entre les soussignés : Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et : IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Dénommé ci-après,

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

B. I. L. BÂTIMENT INDUSTRIEL LOCATIF

B. I. L. BÂTIMENT INDUSTRIEL LOCATIF B. I. L. BÂTIMENT INDUSTRIEL LOCATIF Zone industrielle 2 rue Gustave Eiffel 60800 Crépy-en-Valois B. I. L. BÂTIMENT INDUSTRIEL LOCATIF PRÉSENTATION GÉNÉRALE LOCALISATION Dans la Zone industrielle de Crépy-en-Valois,

Plus en détail

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant CONVENTION DE LOCATION AUX FINS D UN HEBERGEMENT TEMPORAIRE (convention tripartite entre un bailleur privé 1 fournissant le logement, le logeur 2 tenu de l obligation d hébergement, et l occupant hébergé)

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES Résidence «Saint Pierre» - Bail commercial page 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 Entre les soussigné(e)s : Acquéreur : D une part, Ci-après dénommé(e)

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION À TITRE GRATUIT COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX - ATELIER D ECO SOLIDAIRE

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION À TITRE GRATUIT COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX - ATELIER D ECO SOLIDAIRE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION À TITRE GRATUIT COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX - ATELIER D ECO SOLIDAIRE ENTRE : La Communauté Urbaine de Bordeaux (Cub), Etablissement Public Administratif créé par la

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION DE LA SALLE DES MAQUISARDS A TITRE OCCASIONNEL

CONVENTION D OCCUPATION DE LA SALLE DES MAQUISARDS A TITRE OCCASIONNEL REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Gonfaron Tél : 04.94.78.30.05 Fax : 04.94.78.25.99 E-mail : culture@gonfaron.fr 83590 CONVENTION D OCCUPATION DE LA SALLE DES MAQUISARDS A TITRE OCCASIONNEL Entre les soussignés

Plus en détail

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire ENTRE LES SOUSSIGNÉS La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire Ci-après dénommer le bailleur Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire Ci-après

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205

Plus en détail

Contrat de bail de parking et garage

Contrat de bail de parking et garage Contrat de bail de parking et garage CONTRAT DE BAIL DE PARKING ET GARAGE 2/7 Bail de parking et garage entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) : 1... Soussigné(e)(s) de première

Plus en détail

Contrat de location - logement non meublé

Contrat de location - logement non meublé Page 1 sur 7 Contrat de location - logement non meublé Loi n 89-462 du 6 juillet 1989, modifiée par la loi n 94-624 du 21 juillet 1994 et par la loi n 2002-73 du 18 janvier 2002 Entre les soussignés, M

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205 à Antibes 06606

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE

CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE CONVENTION D OCCUPATION PRIVATIVE DU DOMAINE PUBLIC COMMUNAL OCCUPATION D EMPLACEMENTS DE STATIONNEMENT - PARKING CHARAIRE Entre les soussignés : La commune de SCEAUX, sise 122 rue Houdan, 92331 SCEAUX

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Lettres & contrats pour les entrepreneurs indépendants Louer Contrat de bail commercial Un contrat de bail commercial ne doit pas nécessairement être aussi étendu qu on le croit généralement. En effet,

Plus en détail

Bail à usage d emplacement De stationnement

Bail à usage d emplacement De stationnement Bail à usage d emplacement De stationnement Article 1714 et suivants du code civil Exclu de la loi du 6 juillet 1989 modifiée ENTRE LES SOUSSIGNÉS, DÉNOMMÉS «LE BAILLEUR» Et «LE LOCATAIRE», LOCAUX LOUES

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION Projet SASP FCR 1899 IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION ENTRE LES SOUSSIGNES : - La Ville de ROUEN, représentée par Monsieur Kader CHEKHEMANI, Adjoint au Maire

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 22 juillet 2005 N 01.42 LISTE DES EMPLOIS POUVANT BÉNÉFICIER D'UN LOGEMENT DE FONCTION Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le preneur il a été convenu

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire ENTRE LES SOUSSIGNÉS né(e) le à éventuellement représenté(e) par. Ci-après dénommé(e) «Le bailleur» d une part, & né(e) le. à. né(e) le. Ci-après

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES,

ENTRE LES SOUSSIGNES, CONVENTION PORTANT MISE A DISPOSITION au profit de l INSTITUT des ETUDES AVANCEES de Nantes des locaux de bureaux situé 5 Allée Jacques Berque à Nantes ENTRE LES SOUSSIGNES, Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Résidence pour Personnes Âgées de 76 logements-foyers collectifs à ROUEN «rue de la Maladrerie»

Résidence pour Personnes Âgées de 76 logements-foyers collectifs à ROUEN «rue de la Maladrerie» Résidence pour Personnes Âgées de 76 logements-foyers collectifs à ROUEN «rue de la Maladrerie» C O N V E N T I O N D E L O C A T I O N Entre les soussignés : Le Centre Communal d Action Sociale (ci-après

Plus en détail

Conditions générales Logement conventionné

Conditions générales Logement conventionné Conditions générales Logement conventionné 1. La Durée La location est consentie pour une durée de trois ans renouvelable automatiquement par tacite reconduction. 2. Conditions financières de la location

Plus en détail

LOCAL COMMERCIAL 16 RUE JEANNE D'ARC CONVENTION D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE

LOCAL COMMERCIAL 16 RUE JEANNE D'ARC CONVENTION D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE LOCAL COMMERCIAL 16 RUE JEANNE D'ARC CONVENTION D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE SERVICE DES AFFAIRES FONCIERES ET DOMANIALES ENTRE : La Ville de ROUEN représentée par Monsieur Edgar MENGUY,

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION Le présent contrat est exclu du champ d'application des lois N 48-1360 du 01.09.1948 et 89-462 du 06.07.1989 modifiée à l'exception de l'article 8 Entre

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES ENTRE LES SOUSSIGNES: M. Salvador MUNOZ ZARATE Demeurant : Reinekamp 6, 30880 Laatzen

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION La sous-location permet à un locataire de mettre à disposition son logement temporairement et ce, en contrepartie d un loyer. Cette pratique est pourtant parfois utilisée

Plus en détail

BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005. Conditions particulières

BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005. Conditions particulières ENTRE LES SOUSSIGNEES : BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005 Conditions particulières Association pour l accueil et l hébergement Des élèves de TELECOM-Lille

Plus en détail

Il a été établi ainsi qu il suit les conditions du bail commercial, objet des présentes :

Il a été établi ainsi qu il suit les conditions du bail commercial, objet des présentes : MACON Immeuble Le Panorama 1 BAIL COMMERCIAL DE LOCATION MEUBLEE Soumis au Décret N 53-960 du 30 Septembre 1953 MODELE A ANNEXER AU CONTRAT DE RESERVATION ENTRE LES SOUSSIGNES Ci-après dénommé «Le Bailleur»

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS EH PAD E VIAN LES BA IN S ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur Madame. demeurant.. Ci-après désigné

Plus en détail

BAIL. Année : 2012 N Ordre :

BAIL. Année : 2012 N Ordre : annexe BAIL Année : 2012 N Ordre : ENTRE La société immobilière du jardin public, société civile immobilière au capital de 425.637,66 euros, dont le siège social est situé 14 rue Denis Papin à JOUE LES

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION Loi 89-462 du 6 juillet 1989 (J.O. du 08/07/89)» LE BAILLEUR ENTRE LES SOUSSIGNÉS Nom : Dénommé ci après «LE BAILLEUR», (au singulier)» MANDATAIRE Dénommé ci après

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES ENTRE LES SOUSSIGNES : Le propriétaire (ou à défaut la Société) : demeurant : Ci-après dénommé «le BAILLEUR»,

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION ENTRE LES SOUSSIGNES : - La Ville de ROUEN, représentée par Monsieur Kader CHEKHEMANI, Adjoint au Maire de ROUEN, agissant

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SERVICE DES AFFAIRES FONCIERES ET DOMANIALES ENTRE : La Ville de ROUEN représentée par Monsieur Edgar MENGUY,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART CONDITIONS GENERALES DE LOCATION EASYCART ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT Le présent contrat a pour objet la location de véhicules électriques ou thermiques utilisés dans le cadre de manifestations sportives,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social (Loi du 6 juillet 1989 CCH : Article L.321-1 à L.321-7 et L. 321-8 à L. 321-12) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom et prénom : Adresse : c

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE - Page N 1 - CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE SAISONNIERE Entre les soussignés : IDENTIFICATION DES PARTIES La société «NEOTHEM», société à responsabilité limitée, au capital de 15,000,00 euros, ayant son siège

Plus en détail

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du Page 1 / 5 Convention portant mise à disposition au profit de la Maison de l Emploi de la Métropole Nantaise de locaux situés 8 rue d Angleterre à Nantes : le Nouveau Malakoff ENTRE LES SOUSSIGNES : Nantes

Plus en détail

Vu le Code de l éducation, et notamment ses articles L 213-7, et R 216-4 à R 216-17,

Vu le Code de l éducation, et notamment ses articles L 213-7, et R 216-4 à R 216-17, CONVENTION N 2015-C-DGAA-DE-15 Relative à la participation financière du Département pour la location d un logement de fonction concédé par nécessité absolue de service à la Principale du collège Dr Léon

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL. Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

BAIL COMMERCIAL. Il a été convenu et arrêté ce qui suit : BAIL COMMERCIAL ENTRE LES SOUSSIGNES La Société «champs de l abbesse», Société Civile Immobilière au capital de 225.000 ayant son siège social à Euralille (59777), porte A - 2, avenue de Kaarst BP 52004,

Plus en détail

SERVICES D'ASSURANCES

SERVICES D'ASSURANCES MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Cimetière Intercommunal des Joncherolles 95 Rue Marcel Sembat 93430 VILLETANEUSE Objet de la consultation :

Plus en détail

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR L EXPLOITATION D UN BAR SUR L ESPLANADE DU PORT

CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR L EXPLOITATION D UN BAR SUR L ESPLANADE DU PORT CONVENTION D OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR L EXPLOITATION D UN BAR SUR L ESPLANADE DU PORT SOMMAIRE Chapitre I - CLAUSES GENERALES Article 1 - Objet de l autorisation Article 2 - Caractère de l occupation

Plus en détail

www.copropriete-ejuris.be

www.copropriete-ejuris.be www.copropriete-ejuris.be Contrat de bail de résidence principale Entre Monsieur et/ou Madame... domicilié(e)(s) à (code postal, localité, adresse, n ).. Ci-après dénommé(s) le Bailleur ET Monsieur et/ou

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 Bail de résidence autre que principale (pied à terre, résidence secondaire, ) Bail de résidence secondaire entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale,

Plus en détail

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial FICHE THEMATIQUE n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1. LE BAIL COMMERCIAL 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial 1.2.1. Résiliation triennale 1.2.2. Résiliation anticipée

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL. Ci-après dénommée «le Preneur» D autre part

BAIL COMMERCIAL. Ci-après dénommée «le Preneur» D autre part BAIL COMMERCIAL Soumis au statut des baux commerciaux tel que résultant des parties législative et réglementaire du livre premier titre IV chapitre V du code de commerce et à toute législation sur les

Plus en détail

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL Il a été convenu ce qui suit entre : La société de gestion de la technopole de Sfax, société anonyme au capital de 01 million de dinars immatriculée

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 27/02/13 AR n : A078-227806460-20130222-69051-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2013-CP-4500.1

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats :

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : 1 CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : ENTRE LES SOUSSIGNES ET Usufruitiers des droits immobiliers ci-après énoncés,

Plus en détail

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement.

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement. Nos Conditions Générales 1. Usage de l appartement L appartement est loué à usage exclusif d habitation et ce à titre provisoire. Le locataire, préalablement à sa réservation, déclare que la réservation

Plus en détail

2008/8732 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008

2008/8732 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 2008/8732 Direction du Développement Territorial PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Solidarité - Santé du 1 février 2008 Objet : Approbation d'une convention de mise

Plus en détail

BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). M... Tél.. dénommé le «bailleur»,

BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). M... Tél.. dénommé le «bailleur», BAIL DE MAISON (DE COURTE DUREE). Entre les soussignés : M. domicilié à.. Tél... dénommé le «bailleur», ET M.... domicilié à. Tél.. dénommé le «preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 er : Objet.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU

CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU CONTRAT DE LOCATION DE TERRAIN NU Entre les soussignés : Monsieur, Madame Né (e) le.. 19. à et demeurant à B.P : Téléphone. Ci-après dénommé «Le Bailleur», d une part, Monsieur, Madame Né (e) le 19. à..

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL n 2014- DGAF-DIFAF-008

BAIL COMMERCIAL n 2014- DGAF-DIFAF-008 BAIL COMMERCIAL n 2014- DGAF-DIFAF-008 Entre Le Département de la Vienne, dont le siège est situé à l Hôtel du Département, Place Aristide Briand, 86000 POITIERS, représenté par Monsieur Claude BERTAUD,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LA S.A. MONS.EXPO

CONDITIONS GENERALES DE LA S.A. MONS.EXPO EB/EB/AD - D3239/12 DE LA S.A. MONS.EXPO Article 1 Pour la compréhension des présentes conditions générales, il y a lieu d entendre les termes suivants comme suit : - : La société anonyme MONS.EXPO dont

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ

BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ Hôtels et Résidences BAIL COMMERCIAL MEUBLÉ «VITTEL Les COLONIES» APPARTEMENT N : PARKING N.. ENTRE Les Soussignés Monsieur (et, ou) Madame :.. Demeurant à : Rue ou lieu dit : Tél domicile :. Bureau :..

Plus en détail

IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS

IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS PROJET BAIL IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS 7ème 1 Le présent contrat de bail est établi entre : Le Syndicat des Transports d'ile-de-france (STIF) Etablissement public à caractère administratif

Plus en détail

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS Immeuble sis à Rue N LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société Civile Immobilière. SCI au capital de.. Immatriculée au RCS de. dont

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale.

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale. Entre les soussignés : BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS POUR LE LOGEMENT «PERSONNES AGEES» Société intervenant à l acte :... Civilité :... Nom :... Prénom :... Code

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS KIT saisonnier location habitation saisonnière Contrat de location de locaux vacants meublés à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS nom et adresse, date et lieu de naissance du ou des

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

Contrat (Compagnie) n. 1 an avec tacite reconduction annuelle.

Contrat (Compagnie) n. 1 an avec tacite reconduction annuelle. 1 Contrat (Compagnie) n Date d effet : 1 ER JANVIER 20 Date d échéance : 01/01 Durée : 1 an avec tacite reconduction annuelle. Indice à la souscription : 000.00 Le contrat est régi par le Code des Assurances

Plus en détail

LE BAIL COMMERCIAL. 1. Code de commerce : articles L.145-1 et suivants. 2. Contrat de bail commercial (extraits)

LE BAIL COMMERCIAL. 1. Code de commerce : articles L.145-1 et suivants. 2. Contrat de bail commercial (extraits) LE BAIL COMMERCIAL 1. Code de commerce : articles L.145-1 et suivants 2. Contrat de bail commercial (extraits) 3. Pietro Trimarchi Istituzioni di diritto privato pp. 442-444 Code de commerce Version consolidée

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL. Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560. Mr et /ou Mme... Demeurant à...

BAIL COMMERCIAL. Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560. Mr et /ou Mme... Demeurant à... BAIL COMMERCIAL Résidence de tourisme 4 étoiles «FONT BLANCHE» à VARS LES CLAUX 05560 ENTRE LES SOUSSIGNÉS Mr et /ou Mme... Demeurant à...... Ci-après dénommée «Le BAILLEUR» d'une part, ET LA SOCIETE SOFIMONT

Plus en détail

PROMESSE DE BAIL COMMERCIAL DE LOCAUX D'HABITATION MEUBLES

PROMESSE DE BAIL COMMERCIAL DE LOCAUX D'HABITATION MEUBLES Résidence " Le Parc du Château " Lot n :... PROMESSE DE BAIL COMMERCIAL DE LOCAUX D'HABITATION MEUBLES ENTRE LES SOUSSIGNÉS : Nom(s), Prénom(s)... Adresse :... Tél :... Portable :... Ci-après dénommé "

Plus en détail

AVERTISSEMENT PREALABLE

AVERTISSEMENT PREALABLE AVERTISSEMENT PREALABLE Ce contrat vous est proposé à titre de documentation. Un contrat doit toujours être adapté aux objectifs poursuivis par les parties et à leurs particularités juridiques propres.

Plus en détail

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ CONVENTION DE CABINET GROUPÉ LES SOUSSIGNES : Répétable autant que de besoin [ Identification de l associé personne physique], demeurant [ ] né le [ ] à [ ] Avocat au Barreau de Paris [ Identification

Plus en détail

MANDAT DE GESTION DE LOGEMENT OU D IMMEUBLE

MANDAT DE GESTION DE LOGEMENT OU D IMMEUBLE MANDAT DE GESTION DE LOGEMENT OU D IMMEUBLE ENTRE LES SOUSSIGNES : d une part Nom adresse.. ; Titulaire de droits réels de l immeuble ci-après désigné. Ci-après dénommé(s) «le mandant». d autre part L'Association

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT

CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT Les présentes conditions générales de réservation et d hébergement s appliquent à toutes les réservations d hébergement de biens situés au Château les

Plus en détail

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010)

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) La location meublée consiste à mettre à la disposition d un locataire un logement comportant des meubles indispensables à la vie quotidienne. Le régime

Plus en détail

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Informations aux clients et (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Edition 01.2011 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire.

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire. CONTRAT DE BAIL 1. La société HABITATIONS SUD Luxembourg SCRL Dont l adresse est la suivante : 18, rue des Métallurgistes 6791 ATHUS (Siège social) 9, rue de la Sambre 6700 ARLON (Siège administratif)

Plus en détail

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location.

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. I LE CHOIX DE L APPARTEMENT : Activité 1 : Citez trois organismes où Pascal et Lydia auraient

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE 52 Boulevard de Granges 88400 Gérardmer Tél. 03 29 63 09 33 ou 06 79 68 71 25 http://www.chaletsdelavologne.com contact@chaletsdelavologne.com ENTRE LES SOUSSIGNES,

Plus en détail

BAIL. Ci-après dénommé "Le PRENEUR" D AUTRE PART

BAIL. Ci-après dénommé Le PRENEUR D AUTRE PART BAIL ENTRE LES SOUSSIGNES : La Communauté d Agglomération dénommée "SAINT-ETIENNE METROPOLE", dont le siège est à 42006 - SAINT-ETIENNE cedex 01, 2 avenue Grüner CS 80257, représentée par son Président,

Plus en détail

Commission Administration Générale - Marchés et Travaux du 29 janvier 2008

Commission Administration Générale - Marchés et Travaux du 29 janvier 2008 2008/8890 Direction Centrale de l'immobilier PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 FEVRIER 2008 Commission Administration Générale - Marchés et Travaux du 29 janvier 2008 Objet : Lyon 8e -

Plus en détail

BAIL DE BUREAUX. Page 1 sur 18. Entre les soussignés : Ci-après dénommé «LE BAILLEUR» Et : Ci-après dénommé «LE PRENEUR»

BAIL DE BUREAUX. Page 1 sur 18. Entre les soussignés : Ci-après dénommé «LE BAILLEUR» Et : Ci-après dénommé «LE PRENEUR» BAIL DE BUREAUX Entre les soussignés : Voltaire SAS, Société par Actions Simplifiées au capital de 31.262.500 Euros dont le siège social est à Bois- Colombes 92270, 80, avenue de l Europe, inscrite au

Plus en détail

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné.

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné. 47, rue de Cochet - 91510 LARDY : 01.64.59.25.20 : 01.60.82.23.42 : 0912276e@ac-versailles.fr Site : http://www.clg-tillion-lardy.ac-versailles.fr/ CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT VACANT

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Décret n o 2015-587 du 29 mai 2015 relatif aux contrats types de location de logement

Plus en détail

«SOCIETE DU LOGEMENT DE GRACE-HOLLOGNE» Société coopérative à responsabilité limitée agréée par la Société Wallonne du Logement

«SOCIETE DU LOGEMENT DE GRACE-HOLLOGNE» Société coopérative à responsabilité limitée agréée par la Société Wallonne du Logement «SOCIETE DU LOGEMENT DE GRACE-HOLLOGNE» Société coopérative à responsabilité limitée agréée par la Société Wallonne du Logement Siège social Rue Nicolas Defrêcheux 1-3 à 4460 Grâce-Hollogne Téléphone :

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire.

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire. CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY DISPOSITIONS GENERALES Le locataire ne pourra en aucune circonstance se prévaloir d un quelconque droit au maintien dans les lieux à l expiration

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

Plus en détail