CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6"

Transcription

1 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 Bail de résidence autre que principale (pied à terre, résidence secondaire, ) Bail de résidence secondaire entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) 1. Soussigné(e)(s) de première part, ci-après dénommé(e)(s) le bailleur, solidairement et indivisiblement tenu(e)(s), ici représenté(e)(s) par (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) agissant en qualité de mandataire, selon mandat joint en annexe. Et (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) 2. Soussigné(e)(s) de seconde part, ci-après dénommé(e)(s) le preneur, solidairement et indivisiblement tenu(e)(s), ici représenté(e)(s) par (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social), agissant en qualité de mandataire, selon mandat joint en annexe. 1. Objet du contrat Le bailleur donne en location au preneur le bien décrit comme suit : et situé (adresse complète). Le preneur, qui déclare avoir visité attentivement le bien loué et ne pas en réclamer plus ample description, déclare le recevoir en bon état d entretien, de sécurité, de salubrité et d habitabilité conformément aux dispositions de l arrêté royal et de la réglementation régionale applicables. 2. Durée 1. Le bail est conclu pour une durée déterminée de (barrer la mention inutile) mois / an(s), prenant cours le et se terminant de plein droit le. 2. Le bail est résiliable anticipativement par l une ou l autre des parties (barrer la mention inutile) à tout moment / chaque (barrer la mention inutile) mois / an(s) moyennant un préavis de mois notifié par pli recommandé. 3. Destination - Occupation Le bien est exclusivement destiné à usage de résidence secondaire, soit. La résidence principale du preneur est fixée à (adresse complète). La loi sur les baux de résidence principale ne s applique donc pas au présent contrat. Aucune modification par le preneur de la destination ne sera permise, sauf accord écrit du bailleur.

2 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 2/6 4. Cession - Sous-location Le preneur ne pourra céder ses droits ni sous-louer le bien sans l accord préalable et écrit du bailleur. En toute hypothèse, le cédant sera solidairement tenu avec le cessionnaire des obligations découlant du contrat. 5. Interdiction des ventes publiques Le bien loué ne pourra être le lieu d aucune vente publique. 6. Loyer Le loyer mensuel de base est fixé à la somme de payable chaque mois par ordre permanent et par anticipation sur le compte du bailleur jusqu à nouvelle instruction. 7. Indexation Le loyer sera annuellement indexé par référence à l index-santé. L indexation sera due au bailleur à chaque date anniversaire de la prise de cours du bail, par application de la formule suivante : loyer de base x nouvel indice indice de base Cette adaptation ne peut s opérer qu après que la partie intéressée en ait fait la demande écrite et n a d effet pour le passé que pour les 3 mois précédant celui de la demande. L indice de base est celui du mois qui précède celui de la conclusion du bail. Le nouvel indice est celui du mois qui précède celui de l anniversaire de l entrée en vigueur du bail. Indice de base : du mois de. 8. Consommations privées Tous abonnements et contrats afférents à des services individualisés et à fins privatives, tels que télédistribution, téléphone, électricité, mazout, gaz ou location de compteurs seront à charge exclusive du preneur. 9. Charges communes (location dans une copropriété) Les charges communes dues par le preneur comprennent, entre autres, les frais de consommation d eau, d électricité, de chauffage et d entretien des parties communes de l immeuble dans lequel le bien loué se trouve, ainsi que ceux relatifs aux ascenseurs, aux équipements techniques, aux rémunérations du syndic et au salaire des concierges éventuels. La quote-part des charges communes dues par le preneur se calculera sur base des relevés communiqués au moins une fois par an par le bailleur ou le syndic. 10. Provisions pour charges Dans un but de prévision, le preneur versera, en même temps que son loyer, une provision destinée à couvrir les charges, à moins que les parties ne conviennent d un forfait, payable en même temps que le loyer. A la réception du relevé précité, le bailleur ou le preneur restituera immédiatement à l autre partie la différence entre les provisions versées et les charges réelles. Le montant de la provision sera annuellement révisé en fonction du montant des dépenses réelles de l exercice écoulé, et de l évolution des prix prévisible des consommations. En l absence de compteur de passage pour l eau de ville, le preneur interviendra pour dans les frais de consommation. De même, en cas d installation de chauffage et de distribution d eau chaude collective, avec absence de compteurs particuliers, le preneur interviendra pour dans ces frais. Provisions pour charges :.

3 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 3/6 11. Montants non payés à l échéance En cas de retard de paiement, pour quelque montant que ce soit dû par le preneur, celui-ci sera redevable, dès l échéance, de plein droit et sans mise en demeure préalable, d un intérêt de 12 % l an, l intérêt étant comptabilisé pour l entièreté du mois entamé. Au cas où, en fin de location, sans motif, le bailleur ne rembourserait pas au preneur, dans les 8 jours de la clôture des comptes, le solde éventuel de la garantie locative, le montant indûment retenu produira de plein droit et sans mise en demeure, au profit du preneur, un intérêt de 1 % par mois à partir du jour de la clôture des comptes, l intérêt de tout mois commencé étant dû pour le mois entier. 12. Impôts Tous les impôts et taxes généralement quelconques portant directement ou indirectement sur le bien loué seront dus par le preneur (barrer la mention inutile) en ce compris / à l exception du précompte immobilier. 13. Enregistrement du bail Les frais d enregistrement sont à charge du preneur, lequel procédera à la formalité dans les délais légaux consécutifs à la présente convention et adressera au bailleur un original enregistré. 14. Assurances Le preneur sera tenu de se faire dûment assurer, pendant toute la durée du bail, contre les risques locatifs, tels que l incendie, les dégâts de l eau et le bris de glaces. Il devra en plus s assurer contre le recours des voisins. Cette assurance comportera pour l assureur l interdiction de résilier la police sans préavis au bailleur. S il existe une police d assurance collective, le preneur sera tenu d en acquitter sa quote-part, sans préjudice de son obligation de faire garantir à ses frais une éventuelle couverture d assurance complémentaire, s il échet. Le preneur devra fournir la preuve au bailleur, pour la première fois 15 jours après la prise de cours du bail, et ensuite annuellement à chaque date anniversaire du bail, de la souscription d une police et du paiement de la prime y afférent. 15. Etat des lieux Le bien objet du présent bail est loué dans l état où il se trouve, bien connu du preneur qui déclare l avoir visité et examiné dans tous ses détails. Il reconnaît que le bien correspond aux exigences élémentaires de sécurité, de salubrité et d habitabilité. A l expiration du présent bail, il devra le délaisser dans l état où il l a trouvé à son entrée, compte tenu de ce qui aurait été dégradé par l usage normal ou la vétusté. A l entrée du preneur dans les lieux, il sera dressé un état des lieux détaillé (barrer la mention inutile) entre les parties / par expert à frais communs ; dans ce second cas, les parties désignent comme expert M. Cet expert sera chargé de procéder également à l état des lieux de sortie locative. Sauf accord des parties, l état des lieux de sortie sera effectué au plus tôt le dernier jour de location, celui-ci devant coïncider avec la libération des lieux. En cas de difficulté concernant l état des lieux de sortie, chaque partie conserve le droit de demander au juge de paix la désignation d un expert chargé de cette mission.

4 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 4/6 16. Entretien et réparations Le bailleur prendra à sa charge les grosses réparations à effectuer au bien loué, comprenant, entre autres, les réparations à la toiture et au gros oeuvre, la peinture et menuiserie extérieures. Si l exécution de telles réparations s impose, le preneur devra en aviser le bailleur sur-le-champ. Il devra souffrir ces travaux sans indemnité, quoique leur durée puisse dépasser quarante jours. Les réparations locatives et d entretien ainsi que les grosses réparations incombant normalement au bailleur, mais nécessitées du fait du preneur, ou d un tiers entraînant la responsabilité du preneur, sont à la charge de ce dernier. Le preneur assurera l entretien et la garde des lieux loués. Il prendra à sa charge les réparations locatives et de menu entretien. Il fera procéder annuellement à l entretien des cheminées et autres conduits d évacuation. Toutes les installations, conduites et appareils devront être maintenus par le preneur en bon état de fonctionnement et devront être préservés du gel et d autres risques. Si le logement est muni d un ascenseur privé, il incombera au preneur de souscrire auprès d une firme agréée un contrat d entretien et d en respecter scrupuleusement les clauses. Le preneur procédera à l entretien et la révision des installations sanitaires, y compris le détartrage de la chaudière individuelle, le remplacement de robinets, la désobstruction des conduites, etc. Il sera tenu de faire curer les puits régulièrement (fosses septiques, citernes,...) et de nettoyer les tuyaux d écoulement ainsi que les gouttières. Il remplacera toutes vitres brisées ou fêlées, quelle qu en soit la cause. Il entretiendra en parfait état les volets. Il entretiendra en bon état le jardin éventuel, ainsi que les terrasses et les abords privatifs. Le preneur veillera à maintenir le bien loué en bon état de propreté. Le preneur sera tenu de la réparation, tant à l intérieur qu à l extérieur, des dégâts occasionnés aux parties privatives et à sa porte palière lors d un vol, d une tentative de vol, d un acte de vandalisme ou de toute autre cause. Le preneur devra annuellement fournir la preuve du ramonage de la cheminée, de l entretien de la chaudière et de la vidange de la fosse septique. 17. Travaux Tous les travaux visant à embellir, améliorer ou transformer le bien loué ne pourront être exécutés que moyennant l autorisation préalable et écrite du bailleur. Sauf convention contraire, ceux-ci seront acquis sans indemnité au bailleur, et sans préjudice du droit de celui-ci d exiger la remise des lieux en leur état initial. 18. Réglement d ordre intérieur Le bailleur communique lors de la présente convention au preneur le règlement d ordre intérieur (à respecter au même titre que les présentes). L obligation du preneur de jouir des lieux loués en bon père de famille s applique également aux parties communes ou accessoires de l immeuble. 19. Animaux (barrer la mention inutile) Les animaux domestiques ne sont pas autorisés. Les animaux domestiques sont autorisés pour autant qu ils ne constituent pas de gêne, nuisance, même sporadique, de quelque nature qu elle soit. 20. Résolution aux torts du preneur En cas de résolution de la présente convention par la faute du preneur, ce dernier devra supporter tous les frais et toutes les dépenses résultant de cette résolution et payer, outre une indemnité de résolution équivalente à trois mois de loyer, les frais de remise en état ainsi que l entièreté des honoraires de l expert (ou des experts) chargé(s) de l état de sortie locative et la totalité des loyers échus et à échoir jusqu à la libération effective des lieux.

5 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 5/6 21. Garantie locative Afin d assurer la bonne et entière exécution de ses obligations, le preneur constituera dès signature du présent contrat et en tout cas avant son entrée dans les lieux, au profit du bailleur la garantie ci-après qui lui sera restituée à sa sortie des lieux loués et après que bonne et entière exécution de toutes ses obligations y compris le paiement des loyers et charges aura été constatée par le bailleur, sous déduction des sommes éventuellement dues. Le preneur devra fournir la preuve au bailleur de la constitution de cette garantie avant d entrer dans les lieux. L obligation du bailleur de délivrer les lieux loués au preneur est suspendue jusqu à exécution de cette obligation. En aucun cas, la garantie ne pourra être affectée par le preneur au paiement des loyers et charges quelconques. Garantie consistant en une somme d argent Le montant de la garantie est fixé à mois de loyer, soit. Elle sera indexée en même temps que le loyer. Impérativement avant l entrée dans les lieux, cette somme devra être déposée en espèces sur un compte individualisé ouvert au nom du preneur auprès d une banque ayant son siège en Belgique. - Les intérêts produits par la somme ainsi placée seront capitalisés afin d assurer le réajustement de la garantie. - Le bailleur acquiert par le seul fait du placement de la garantie locative un privilège sur l actif dudit compte pour toute créance résultant de l inexécution totale ou partielle des obligations du preneur. - Il ne peut être disposé du compte de garantie, tant en principal qu en intérêts qu au profit de l une des parties moyennant production soit d un accord écrit, établi postérieurement à la conclusion du bail, soit d une copie d une décision judiciaire exécutoire, même par provision. Garantie bancaire La garantie est assurée par l aval de la banque ayant son siège social à concurrence d une somme correspondant à mois de loyers et à indexer avec celui-ci. Les parties conviennent, et le preneur s engage à stipuler avec la banque qu en fin d occupation, tout ou partie du montant garanti sera payable au bailleur qui fait état d arriérés de loyer ou de charges, de dégâts locatifs, etc, et ce, à la seule demande écrite du bailleur, sous sa seule responsabilité, et nonobstant toute opposition du preneur. Autre forme de garantie :. 22. Visites du bailleur - Affichage Le bailleur ou son représentant sera en droit de faire procéder, dans les trois mois précédant la fin du contrat, celle-ci opérant par l effet d un congé ou l échéance d un terme, à la visite du bien par des amateurs, deux jours par semaine, à raison de deux heures consécutives, à convenir avec le preneur. Sauf convention contraire, le bailleur veillera à ce que les affiches (devant être tolérées par le preneur pendant cette même période sur des endroits apparents du bien loué), ne soient pas de nature à causer au preneur un trouble anormal. Ce qui précède s applique également en cas de vente du bien, même plus de trois mois avant le terme du bail. Le preneur veillera à collaborer avec le bailleur dans l hypothèse de travaux incombant à ce dernier, sur le plan de l accessibilité des lieux. Le bailleur est également autorisé, moyennant rendez-vous avec le preneur, à visiter le bien dans le but de contrôler la bonne exécution des obligations du preneur ou dans celui de faire visiter le bien par un professionnel de l immobilier, tels un agent immobilier, un courtier, un entrepreneur, un architecte. Cette faculté doit tenir compte de la vie privée du preneur et être exercée avec modération.

6 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 6/6 23. Expropriation En cas d expropriation, le bailleur avertira le preneur qui ne pourra lui réclamer aucune indemnité. Il ne fera valoir ses droits que contre l expropriant, sans porter atteinte directement ou indirectement aux dédommagements à devoir au bailleur. 24. Domiciliation Pour tout ce qui concerne le bail, sa naissance, son exécution, et ses suites, le preneur fait élection de domicile dans les lieux loués. Cette élection ne prendra fin que si pour toutes les suites du bail, le preneur a, après son départ, notifié au bailleur une nouvelle élection de domicile obligatoirement en Belgique. 25. Solidarité Les obligations du présent bail sont indivisibles et solidaires à l égard des preneurs, de leurs héritiers ou de leurs ayants droit, à quelque titre que ce soit. 26. Clauses particulières Signatures Fait à, le, en autant d exemplaires originaux que de parties, plus deux pour l enregistrement, chaque partie reconnaissant par sa signature disposer d un original. Le preneur veillera à remettre au bailleur un exemplaire original préalablement soumis à la formalité de l enregistrement. Note : les 6 pages de ce contrat de bail sont à parapher par chacune des parties. SIGNATURE DU BAILLEUR (précédée de la mention Lu et approuvé ) SIGNATURE DU PRENEUR (précédée de la mention Lu et approuvé )

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :...

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :... Exemple de contrat de bail Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. pour résidence principale Contrat de bail Entre Mr. et/ou Mme :... Domicilié(s)

Plus en détail

Contrat de bail de bureau

Contrat de bail de bureau Contrat de bail de bureau CONTRAT DE BAIL DE BUREAU 2/8 Entre les soussignés : Madame... domiciliée à..... (adresse complète), Et/ou Monsieur..., domicilié à..... (adresse complète), agissant en qualité

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Contrat de bail commercial Les locaux commerciaux ne sont pas concernés par la loi du 20 février 1991 mais, par contre, sont régis par la loi du 30 avril 1951. Il arrive très fréquemment qu un logement

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilié(s) à... - ci-après dénommé bailleur - et 2. Monsieur... et Madame... domicilié(s) actuellement à... - ci-après

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR

CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR Entre les parties soussignées : Rhode Invest sa Avenue des Chalets, 16 BE-1180 Bruxelles BCE 0433 013 047 info@belkot.be Représentée

Plus en détail

BAIL RELATIF A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR

BAIL RELATIF A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR BAIL RELATIF A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR ENTRE LE BAILLEUR :..(Nom, Prénom, Adresse ; Raison sociale, Siège social) * Eventuellement : et (Nom, Prénom, Adresse ; Raison sociale, Siège social)

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

Contrat de bail résidence secondaire (utilisable dans les 3 régions)

Contrat de bail résidence secondaire (utilisable dans les 3 régions) Contrat de bail résidence secondaire (utilisable dans les 3 régions) Concernant l immeuble sis à :.. Le présent contrat-type est publié et librement disponible sur le site internet immobilier belge www.pim.be

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame...

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... domicilie actuellement a... ci-apres denomme locataire

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art.

CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678. du 20-7-1972, art. CONTRAT DE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE - :- :- :- :- (Loi 70-09 du 2-1-1970, art. 6 et 7 Décret 72-678 du 20-7-1972, art. 64, 66 et 67) Numéro du registre : Numéro de l immeuble : OBJET du MANDAT : Des

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL DE BUREAU - ENTREPOT SURFACE

CONTRAT DE BAIL DE BUREAU - ENTREPOT SURFACE CONTRAT DE BAIL DE BUREAU - ENTREPOT SURFACE (pour une activité n entrant pas dans le champ d application de la loi sur les baux commerciaux) Le présent contrat-type est publié et librement disponible

Plus en détail

PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT

PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT ENTRE : Monsieur Adresse GSM Soussigné de première part, Ci-après dénommé "le bailleur", ET : Monsieur Soussigné de seconde part, Ci-après dénommé "le preneur", IL

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 "LE BAIL A LOYER"

FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 LE BAIL A LOYER FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 "LE BAIL A LOYER" Par Mme Jémy NZEYIMANA Juriste, Coordinatrice Table du Logement Habitat et Rénovation asbl 1 I. INTRODUCTION II. CONTRAT DE BAIL EN GENERAL III.

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT NON MEUBLE AFFECTE A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR

BAIL D APPARTEMENT NON MEUBLE AFFECTE A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR BAIL D APPARTEMENT NON MEUBLE AFFECTE A LA RESIDENCE PRINCIPALE DU PRENEUR ENTRE Le bailleur: ET Le preneur: domicilié à IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT 1 / 21 CLAUSES PARTICULIERES 1. OBJET DU CONTRAT Le

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION XXXXFR CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION Entre les soussignés : La S.A. DYNAMIC OFFICE, ayant son siège à 3200 AARSCHOT, Tiensestraat 49, représentée par son administrateur délégué.

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale.

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale. Entre les soussignés : BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS POUR LE LOGEMENT «PERSONNES AGEES» Société intervenant à l acte :... Civilité :... Nom :... Prénom :... Code

Plus en détail

Contrat de sous-location

Contrat de sous-location Contrat de sous-location Description : Une sous-location est une opération dans laquelle le locataire d un logement accepte de louer une pièce du logement qu il occupe ou ce logement dans son ensemble.

Plus en détail

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS Immeuble sis à Rue N LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société Civile Immobilière. SCI au capital de.. Immatriculée au RCS de. dont

Plus en détail

LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES

LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES De manière générale, le locataire et le propriétaire peuvent fixer librement le montant du loyer. Dans la plupart des cas, le loyer peut être indexé. Le loyer peut aussi,

Plus en détail

IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS

IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS PROJET BAIL IMMEUBLE 9 / 11 AVENUE DE VILLARS PARIS 7ème 1 Le présent contrat de bail est établi entre : Le Syndicat des Transports d'ile-de-france (STIF) Etablissement public à caractère administratif

Plus en détail

CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale)

CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale) CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale) ENTRE LE((A)S) SOUSSIGNE((E)(S) Nom(s)... Domicile... Téléphones...Portable... Téléfax... e-mail... Compte bancaire...... En sa qualité de

Plus en détail

Table des matières TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes)

Table des matières TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes) Table des matières (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes) SOMMAIRE... 1390 INTRODUCTION... 1392 TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) SECTION 1 : LES CHARGES LOCATIVES

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE (Remplir la partie 1. Disposition particulières, imprimer 2 exemplaires, les signer et les ramener le jour d entrée dans les lieux) Entre les soussignés, ci-après dénommés

Plus en détail

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire

La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire. Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire ENTRE LES SOUSSIGNÉS La Commune de Gaillac, représentée par Michèle RIEUX, Maire Ci-après dénommer le bailleur Et la S.A.R.L. SDME, représentée par Mesdames SOUSA Estelle et DEGUILHEM Marie-Claire Ci-après

Plus en détail

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE NOUVEAU BAIL SANS RACHAT DE FONDS DE COMMERCE ET/OU DE DROIT AU BAIL 1. Textes légaux : Décret du 30 septembre

Plus en détail

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE

FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE FICHE N 14 - INDIVISION, USUFRUIT, DROIT D USAGE D UN LOT DE COPROPRIETE Les règles de gestion posées par la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis sont à compléter

Plus en détail

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire.

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT DE FONCTION Aux termes de l article R. 216-15 du Code de l Education, relatif aux concessions de logements

Plus en détail

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL Il a été convenu ce qui suit entre : La société de gestion de la technopole de Sfax, société anonyme au capital de 01 million de dinars immatriculée

Plus en détail

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du Page 1 / 5 Convention portant mise à disposition au profit de la Maison de l Emploi de la Métropole Nantaise de locaux situés 8 rue d Angleterre à Nantes : le Nouveau Malakoff ENTRE LES SOUSSIGNES : Nantes

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

Une réponse à toutes tes questions JOB. Loisirs Projets V oyager. Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h

Une réponse à toutes tes questions JOB. Loisirs Projets V oyager. Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h Une réponse à toutes tes questions? KOT Bourses JOB S exprimer Loisirs Projets V oyager @ Stages Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h Mercredi de 11h à 18h Samedi

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205 à Antibes 06606

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats :

CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE. (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : 1 CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Loi n 70-09 du 02 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 juillet 1972) N du registre des mandats : ENTRE LES SOUSSIGNES ET Usufruitiers des droits immobiliers ci-après énoncés,

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ CONVENTION DE CABINET GROUPÉ LES SOUSSIGNES : Répétable autant que de besoin [ Identification de l associé personne physique], demeurant [ ] né le [ ] à [ ] Avocat au Barreau de Paris [ Identification

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Entre les soussignés : Le présent bail a été conclu aux conditions suivantes : Article 1 : OBJET DU BAIL

CONTRAT DE BAIL. Entre les soussignés : Le présent bail a été conclu aux conditions suivantes : Article 1 : OBJET DU BAIL CONTRAT DE BAIL (Le cas échéant) Par l intermédiaire de l Agence Entre les soussignés : NOM, Prénom : Date et lieu de naissance : Adresse : N de téléphone : Dénommé ci-après «le bailleur», d une part,

Plus en détail

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ;

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ; CONVENTION N...... CONCLUE ENTRE L ETAT, L ORGANISME PROPRIETAIRE, L ORGANISME GESTIONNAIRE EN APPLICATION DE L ARTICLE L.353.2 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION PORTANT SUR LES RESIDENCES

Plus en détail

Gestion des appartements

Gestion des appartements DOLE : Place Grévy Gestion des appartements Syndic de copropriété Mandat de gestion Attestation du Gestionnaire Prestations CORNHILL E Syndic de copropriété Il sera confiée à la société : SARL GESTIA domiciliée,

Plus en détail

Contrat de Location Saisonnière Meublée

Contrat de Location Saisonnière Meublée THIERRY COSTE 970 CHEMIN DE LA RIBIERE 84170 MONTEUX TEL : 06 23 92 64 64 Contrat de Location Saisonnière Meublée Conditions générales et particulières Page 1 sur 9 Conditions générales Article 1 : Prise

Plus en détail

Création d entreprise & locaux

Création d entreprise & locaux Création d entreprise & locaux 1. Achat ou location Achat d'un local Le droit de propriété offre un avantage évident pour l'entrepreneur : celui d'être chez lui! Sous réserve des réglementations telles

Plus en détail

E N R E G I S T R E M E N T

E N R E G I S T R E M E N T E N R E G I S T R E M E N T FAUT-IL FAIRE ENREGISTRER LE BAIL? Depuis le 1 er janvier 2007, le propriétaire est tenu de faire enregistrer le contrat de bail d un logement affecté exclusivement au logement

Plus en détail

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location :

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location : www.accorimm.fr ACCORIMM Mions - 12 Bis Rue de la Liberté 69780 MIONS Tel : 04 72 09 02 44 - Fax : 04 78 20 04 23 - E-mail : agence.mions@accorimm.fr ACCORIMM Villeurbanne - 23 Place Grandclément 69100

Plus en détail

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE 1 Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE NOM Prénom Date et lieu de naissance : CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE Ce contrat est régi par la loi 89-462 du 6 juillet 1989

Plus en détail

32 place sebastopol - 59000 LILLE Tél. : 09 82 20 60 11 www.colocatere.com RCS : Lille B 538 931 759 SIRET : 53893175900012

32 place sebastopol - 59000 LILLE Tél. : 09 82 20 60 11 www.colocatere.com RCS : Lille B 538 931 759 SIRET : 53893175900012 1 OBJET DU MANDAT Le présent mandat conclu entre le Mandant et le Mandataire pour les biens confiés est régi par les articles 1984 et 2010 du Code Civil ainsi que par les dispositions particulières de

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : OCCUPATION A LA DEMANDE N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205

Plus en détail

SPECIMEN. www.les-kaz-de-bien-desiree.com. 1 sur 6. de Bien-Désirée. Les

SPECIMEN. www.les-kaz-de-bien-desiree.com. 1 sur 6. de Bien-Désirée. Les 1 sur 6 ENTRE LES SOUSSIGNES, Monsieur Patrick GASCHARD né(e) le 28 juin 1958 à Tours, demeurant 1 Chemin de Bois de Lomard 97180 SAINTE ANNE Numéro de téléphone fixe : 05.90.44.20.09 Numéro de téléphone

Plus en détail

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER» Carte professionnelle N 2010 140 G délivrée

Plus en détail

contrat de location 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION 2 OBLIGATIONS DU PRENEUR

contrat de location 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION 2 OBLIGATIONS DU PRENEUR C O N D I T I O N S G É N É R A L E S 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION Les conditions particulières, le règlement intérieur des immeubles, le décompte de surface utile ou corrigée, l état des lieux

Plus en détail

RESIDENCE. La Passerelle MANDAT DE GESTION

RESIDENCE. La Passerelle MANDAT DE GESTION RESIDENCE La Passerelle MANDAT DE GESTION MANDAT DE GÉRANCE N (Articles 1984 et suivants du Code civil, loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d'application n 72-678 du 20 juillet 1972) ENTRE LES SOUSSIGNÉS,

Plus en détail

BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation)

BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation) BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation) LOI n 89462 DU 6 JUILLET 1989 MODIFIEE Entre les soussignés : M. demeurant à Désigné aux présentes sous la dénomination le bailleur D UNE PART ET M. demeurant

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES,

ENTRE LES SOUSSIGNES, CONVENTION PORTANT MISE A DISPOSITION au profit de l INSTITUT des ETUDES AVANCEES de Nantes des locaux de bureaux situé 5 Allée Jacques Berque à Nantes ENTRE LES SOUSSIGNES, Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Mr et Mme... demeurant à... ci-après dénommés «Bailleur», s engageant solidairement et indivisiblement,

Mr et Mme... demeurant à... ci-après dénommés «Bailleur», s engageant solidairement et indivisiblement, CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE PRINCIPALE (Région de Bruxelles-Capitale) ENTRE: Mr et Mme... demeurant à... ci-après dénommés «Bailleur», s engageant solidairement et indivisiblement, ET: Mr et Mme... demeurant

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne Quand utiliser ce modèle? Pour la location saisonnière d un logement situé à la montagne (un appartement, un chalet, ). Le logement

Plus en détail

LAVIGNE & ZAVANI. Administration de biens Syndics de Copropriété. - page 1 -

LAVIGNE & ZAVANI. Administration de biens Syndics de Copropriété. - page 1 - LAVIGNE & ZAVANI Administration de biens Syndics de Copropriété - page 1 - CONTRAT DE GESTION IMMOBILIERE (Mandant : personne physique) Loi n 70-09 du 2 Janvier 1970, décret n 72-678 du 20 Juillet 1972)

Plus en détail

CONTRAT DE PRET N [ ]

CONTRAT DE PRET N [ ] CONTRAT DE PRET N [ ] REGI PAR LES DISPOSITIONS DE L ORDONNANCE N 2014-559 DU 30 MAI 2014 RELATIVE AU FINANCEMENT PARTICIPATIF AINSI QUE CELLES CONTENUES DANS LE DECRET N 2014-1053 DU 16 SEPTEMBRE 2014

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL ADAPTE. Proposition de bail commercial type étages vides

BAIL COMMERCIAL ADAPTE. Proposition de bail commercial type étages vides BAIL COMMERCIAL ADAPTE Proposition de bail commercial type étages vides Avril 2014 Elaborée pour le compte de la Direction du Logement Bruxelles Développement Urbain Secrétaire d Etat en charge du logement

Plus en détail

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété

U52 GESTION. Situations professionnelles Compétences Savoirs associés. 52 C1 - Identifier les grandes caractéristiques de la copropriété U52 GESTION La gestion comprend : - la gestion de copropriété - la gestion locative GESTION DE COPROPRIÉTÉ Cette partie décrit l ensemble des activités confiées à un syndic de copropriété professionnel

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS ENTRE LES SOUSSIGNES, CDH Hosting Service 42 rue Washington 75008 PARIS ; ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» ET Monsieur et/ou Madame «Vacancier»

Plus en détail

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE BAIL RURAL TYPE PREAMBULE ARTICLE L. 411-4 du Code Rural et de la Pêche Maritime (CRPM) «Les contrats de baux ruraux doivent être écrits. A défaut d écrit (...) les baux conclus verbalement (...) sont

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

Les grands principes du statut du fermage (bail rural)

Les grands principes du statut du fermage (bail rural) Les grands principes du statut du fermage (bail rural) Le statut du fermage est le corps de règles qui encadre les droits et obligations du bailleur (propriétaire) et du preneur (locataire), parties à

Plus en détail

LE CONTRAT DE LOCATION

LE CONTRAT DE LOCATION Ressources pour les enseignants et les formateurs Activités pour la classe CE, EO, EE, terminologie, phraséologie, discours Crédit : Michel Soignet LE CONTRAT DE LOCATION. EXERCICE 1 1. Lisez deux fois

Plus en détail

Modèle de BAIL PROFESSIONNEL

Modèle de BAIL PROFESSIONNEL Modèle de BAIL PROFESSIONNEL ENTRE LES PARTIES SOUSSIGNĖES : 1. Propriétaire(s) bailleur(s) Personne physique : nom, prénoms, profession, domicile, date et lieu de naissance, nationalité. Personne morale

Plus en détail

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement.

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement. Nos Conditions Générales 1. Usage de l appartement L appartement est loué à usage exclusif d habitation et ce à titre provisoire. Le locataire, préalablement à sa réservation, déclare que la réservation

Plus en détail

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de

Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de DELEGATION DE CREANCE D UN CONTRAT D ASSURANCE VIE RACHETABLE Le soussigné(e) 1 : Né(e) le : Demeurant : Ci-après dénommé «le Délégant», Déclare déléguer au profit de : Représentée par En qualité de Ci-après

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE À photocopier en deux exemplaires À remplir et à signer par le responsable du groupe et le propriétaire Quand? Le plus tôt possible pour garantir la réservation du lieu À conserver : Un exemplaire pour

Plus en détail

Mise à disposition d'un local

Mise à disposition d'un local Mise à disposition d'un local La mise à disposition des locaux obéit à un certain nombre de règles visant à assurer l égalité de traitement entre les citoyens. L'article L.2144-3 du Code général des collectivités

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail

CONTRAT TYPE DEPARTEMENTAL DE BAIL A FERME

CONTRAT TYPE DEPARTEMENTAL DE BAIL A FERME CONTRAT TYPE DEPARTEMENTAL DE BAIL A FERME Entre les soussignés Monsieur né le à, Et Madame née le à, Demeurant à Mariés sous le régime : et Monsieur né le à, Et Madame née le à, Demeurant à Mariés sous

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

AVENANT AU BAIL COMMERCIAL. Proposition d un avenant type étages vides

AVENANT AU BAIL COMMERCIAL. Proposition d un avenant type étages vides AVENANT AU BAIL COMMERCIAL Proposition d un avenant type étages vides Avril 2014 Elaborée pour le compte de la Direction du Logement Bruxelles Développement Urbain Secrétaire d Etat en charge du logement

Plus en détail

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné.

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné. 47, rue de Cochet - 91510 LARDY : 01.64.59.25.20 : 01.60.82.23.42 : 0912276e@ac-versailles.fr Site : http://www.clg-tillion-lardy.ac-versailles.fr/ CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT VACANT

Plus en détail

Droit des baux commerciaux

Droit des baux commerciaux SAS ECS Le droit des baux commerciaux - NA 49 - Chapitre 2 Paragraphe 2 Obligation relative à la chose louée L immeuble A USAGE DE LA CHOSE Le preneur doit user de la chose en bon père de famille. L abus

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales Article 0 Conditions générales Etant donné que RELI opère dans un environnement commercial, technologique et règlementaire qui change constamment, RELI peut toujours adapter les présentes

Plus en détail

CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES

CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES CONTRAT DE DOMICILIATION ET DE PRESTATIONS DE SERVICES Entre les soussignés : La société LYON COMMERCE INTERNATIONAL, SAS au capital de 180 000, dont le numéro d agrément préfectoral, lequel a été signé

Plus en détail

BAIL. Année : 2012 N Ordre :

BAIL. Année : 2012 N Ordre : annexe BAIL Année : 2012 N Ordre : ENTRE La société immobilière du jardin public, société civile immobilière au capital de 425.637,66 euros, dont le siège social est situé 14 rue Denis Papin à JOUE LES

Plus en détail

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes

Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct. Conditions générales. Banque des Mascareignes Service de Banque à Distance- Mascareignes Direct Conditions générales Banque des Mascareignes 1.1 Objet Les dispositions suivantes ont pour objet de définir les Conditions Générales d accès et d utilisation

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr 1 2 exemplaires signés et paraphés à envoyer Contrat de Location OBJET DU CONTRAT DE LOCATION Les parties déclarent que la présente location n a pas pour objet des locaux loués à usage d habitation principale

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce

BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce BAIL COMMERCIAL de locaux d habitation meublés soumis aux dispositions de l article L 145-1 du Code du Commerce RESIDENCE SERVICES UNIVERS 8 - LYON TITRE 1 CONDITIONS PARTICULIERES Nom et adresse du Bailleur:

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION Entre le propriétaire bailleur: RICHARD Jean-Christophe 560 Rte de Cry 74380 Arthaz PND Mobile: 06 11 566 068 Mail : contact@locweb.com Et

Plus en détail

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour Conditions Générales Télécharger Site Internet : http://caping-arclusaz.fr Mail : campingarclusuaz@orange.fr Article 1 : Durée du séjour Le locataire signataire du présent contrat conclu pour une durée

Plus en détail

IL A ETE EXPRESSEMENT CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

IL A ETE EXPRESSEMENT CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT CONTRAT DE LOCATION "CYCLISM'ACCESS" ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société "CYCLISM'ACCESS" Société par Actions Simplifiée au capital de 50 000 Euros dont le siège social est sis à BOURG-BLANC (29860), 5 rue

Plus en détail

Contrat de bail pour appartements de vacances meublés/ maisons de vacances meublées à usage privé (3 mois max.)

Contrat de bail pour appartements de vacances meublés/ maisons de vacances meublées à usage privé (3 mois max.) Contrat de bail pour appartements de vacances meublés/ maisons de vacances meublées à usage privé (3 mois max.) Données sur le partie contractantes Bailleur Nom/prénom... Adresse... NPA/localité... Portable.

Plus en détail