CONTRAT DE BAIL. Ici représentée par : Serge MOUSSET, Directeur, Chef de projet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRAT DE BAIL. Ici représentée par : Serge MOUSSET, Directeur, Chef de projet"

Transcription

1 CONTRAT DE BAIL Entre : L ASBL JOBELIX, Initiative d Economie Sociale agréée, n 4039 ayant son siège social à 1050 Bruxelles, Avenue Guillaume Macau, 45 (TVA n BE ) Ici représentée par : Serge MOUSSET, Directeur, Chef de projet Ci-après dénommée «le bailleur», Et : L Université Libre de Bruxelles (ULB), ayant son siège social à 1050 Bruxelles, avenue F.D. Roosevelt 50, Ici représentée par : M. Didier VIVIERS, Recteur et M. Alain DELCHAMBRE, Président du Conseil d administration Ci-après dénommée «le preneur», PREAMBULE Le CPAS d Ixelles est propriétaire d un immeuble à Ixelles, chaussée de Boondael, n 94 affecté jusqu il y a peu à l accueil et l hébergement de personne âgées dans le cadre de ses missions légales. Cette affectation a pris fin suite à la construction d un home neuf adapté aux nouvelles normes applicables aux résidences de personnes âgées. Dans un premier temps, le souci du CPAS a été de de donner à l immeuble une nouvelle affectation qui permette d en assurer, à moindre coût, l entretien, la conservation en bon état et le réaménagement, en vue d une utilisation en logements présentant un intérêt général, en lien avec certaines de ses missions. Vu la pénurie croissante de logements étudiants en région de Bruxelles-capitale, il a décidé de privilégier cette destination. Mais le CPAS a d emblée et essentiellement conçu cette réaffectation comme une manière de faire de l entretien de ce vaste immeuble un support d activités pour des entreprises locales d insertion professionnelle, et de solliciter, dans cet esprit, toutes les sources de subsides disponibles pour la revalorisation de l immeuble. En date du 3 avril 2012 le CPAS d Ixelles a, en conséquence, lancé un avis de marché e pour une concession de service public visant à développer des activités intégrées favorisant les apprentissages par le travail et les mises en situations professionnelles des bénéficiaires du droit à l intégration sociale. Il a décidé d associer à cette concession une concession domaniale portant sur l immeuble au cœur du projet, destiné à abriter des logements étudiants. Cet appel était réservé aux initiatives d économie sociale d insertion.

2 2 L asbl Jobelix, asbl d initative locale agréée, a entendu monter un projet s inscrivant dans le cadre de cet appel. Elle a introduit une offre en date du 10 mai 2012 L ULB est, pour sa part, en manque chronique d espaces pour le logement de ses étudiants, et de ce fait à la recherche de nouvelles formes d occupation immobilière lui permettant de répondre, en la matière, à la mission sociale dont elle est investie L ULB a, en outre, un ancrage historique très fort dans la commune d Ixelles, sur le territoire de laquelle sont établies la plupart de ses installations. La population étudiante de l ULB est très largement présente sur le territoire de la commune, non seulement par le nombre de ses résidents, mais aussi par le nombre de ceux qui s y sont investis dans des activités sociales et culturelles, et, au-delà, dans la vie de la commune en général. Un nombre considérable d étudiants de l ULB bénéficient de bourses, de réductions de droits d inscription et de facilités de toutes sortes, dont de logement, tenant compte de leur situation sociale. Les parties ont donc vu, dans le cadre de la concession pour laquelle le CPAS a lancé un avis de marché, l occasion de mettre rapidement sur pied un partenariat bénéfique aux deux parties, compte tenu de leurs missions et de leurs contraintes respectives, et dans le respect des objectifs poursuivis par le CPAS. Par décision du, le CPAS a retenu l offre de l ASBL Jobelix et lui a attribué la concession de service public et la concession domaniale susvisées. La présente convention qui suit a pour objet de modaliser les termes du partenariat entre l ASBL Jobelix et l ULB. IL EST ENSUITE CONVENU CE QUI SUIT Article 1 Objet du contrat 1 er Par le présent contrat, le bailleur donne à bail au preneur, qui accepte, aux conditions et selon les modalités fixées dans les dispositions et articles qui suivent, les parties de l immeuble situé à (1050) Ixelles, chaussée de Boondael, n 94 (le terrain est cadastré sous la section C, parcelle 195 Z) et qui constituent l espace résidentiel décrit ci-après : - Le rez-de-chaussée (935,7 m²) est constitué notamment de 4 zones de sanitaires privés entièrement rénovés, de 4 locaux de douches entièrement rénovés, de couloirs de distribution, de 25 chambres individuelles et d une cuisine-salle à manger. Le rez-de-chaussée est accessible par un escalier central en façade avant. Deux sorties de secours latérales se situent en partie arrière du bâtiment.

3 3 - Le 1er étage (1681 m²) est constitué notamment d un hall central où aboutissent l escalier principal, de 44 chambres individuelles, de 5 chambres doubles, de 2 salles à manger, de 2 cuisines, de 4 zones de sanitaires entièrement rénovés et de 4 locaux de douches entièrement rénovés. Le tout formant un U distribué par un couloir central. Chaque aile aboutissant sur un escalier de secours. Deux portes en bout de couloir donnent accès à une terrasse suivie d une passerelle d évacuation. - Le 2ème étage (1558 m²) est constitué d un hall central où aboutissent l escalier principal, de 12 chambres individuelles, de 19 chambres doubles, de 2 salles à manger, de 2 cuisines, de 4 zones de sanitaires entièrement rénovés, de 4 locaux de douches entièrement rénovés et d une salle commune. Le tout formant un U distribué par un couloir central. Chaque aile aboutissant sur un escalier de secours. Deux portes donnent accès à deux coursives adjointes parallèlement à chacune des ailes principales. SIMPLE DOUBLE TOTAL NBRE SURFACE CHAMBRE LITS BRUTE REZ DE ,70m² CHEE 1 er ETAGE m² 2è ETAGE m² TOTAL ,70m² 2. Pour autant que de besoin, il est précisé que les cours et jardins, le sous-sol ainsi que les parties du rez-de-chaussée de l immeuble décrites ci-dessous (avec tous leurs équipements) et bien connues des parties, sont expressément exceptés des lieux loués, et restent à la disposition exclusive et sous la seule gestion du bailleur : -la salle des fêtes annexée d un office et d une scène ; -les trois salles polyvalentes ; -les quatre zones de bureau ; - les sanitaires publics Le bailleur s engage toutefois à examiner prioritairement, et avec bienveillance, toute demande d occupation ou d utilisation temporaires, voire permanentes, des lieux visés au présent formulée par le preneur, et qui pourrait être vue comme accessoire à la destination des lieux loués décrites au présent contrat sans être contraires aux conditions de la concession dont le bailleur tient ses droits. Les parties conviendraient, le cas échéant, des conditions et modalités particulières auxquelles ces lieux pourraient être de la sorte mis à la disposition du preneur.

4 4 Article 2 Destination des lieux loués 1 er. Le preneur s engage à affecter exclusivement l immeuble au logement d étudiants. 2. Par étudiants au sens du précédent, il faut entendre : - les étudiants du preneur, régulièrement inscrits à des programmes ou formations dispensées par lui ; - les étudiants d établissement d enseignement tiers, belges ou étrangers, en séjour chez le preneur en vertu de dispositifs divers d échanges internationaux ou européens, ou d accords passés par lui avec les établissements en question. 3. Le bailleur fera son affaire personnelle de l obtention (modification, prolongation, ) des autorisations administratives nécessaires à la destination des lieux loués. Article 3. Relations avec les occupants des logements 1 er. Le preneur conclut seul, en son nom et pour son compte, les contrats de location ou d occupation avec les personnes visées à l article 2, destinées à loger dans l immeuble. Il en détermine seul le contenu et les modalités, dont le loyer, sans préjudice du respect de ses obligations envers le bailleur. 2. Les règlements d ordre intérieur usuellement d application dans les résidences de logement étudiant du preneur seront d application dans l immeuble, à charge pour celuici d en communiquer un exemplaire au bailleur. 3. Le preneur est le cocontractant exclusif des personnes logées dans l immeuble. Il est seul habilité à faire respecter par celles-ci les dispositions contractuelles qui les lient à lui, ainsi que les dispositions règlementaires sur l occupation des lieux, sans préjudice de ce qui est dit à l article 10. Pour autant que de besoin, le bailleur délègue au preneur les prérogatives nécessaires au respect de la présente disposition. 4. Le preneur a en particulier en charge, à l exclusion du bailleur, la politique d attribution des logements, la gestion administrative et financière des logements, la facturation des décomptes de charges dans les relations avec les occupants, l établissement des états des lieux d entrée et de sortie avec les occupants. Article 4 Durée du bail 1 er. Le présent contrat est conclu pour une durée initiale d un an, prenant cours au 1 er septembre 2012 pour se terminer au 31 août 2013.

5 5 2. Les parties s engagent à se concerter avant le 31 mars 2013 en vue d une reconduction éventuelle du présent contrat pour une période d un an du 1 er septembre 2013 au 31 août Elles s engagent à privilégier l option d une reconduction du présent contrat aux mêmes conditions, sous réserve d un examen concerté des coûts des charges de maintenance et de services pris en charge par le bailleur, et d une révision amiable éventuelle, pour l année de reconduction, des montants B et S fixés en représentation de ces coûts à l article 5, tenant compte des équilibres financiers de chacune des parties. A défaut d accord sur la reconduction acté au 30 avril 2013, les parties sont libérées de tout engagement de négociation sur ce point, sans préjudice de la faculté qu elles conservent de poursuivre les discussions en vue d un accord, à défaut duquel le contrat prendra en toute hypothèse fin à l échéance prévue au 1 er. 3. Au cas où il aurait été reconduit en application du 2, le présent contrat ne pourrait le cas échéant être prolongé au-delà du 31 août 2014 que si le bailleur obtenait du CPAS d Ixelles la reconduction de son contrat de concession audelà de ce terme. Les parties conviennent des dispositions suivantes en prévision de cette éventualité. - le bailleur s engage à communiquer au preneur, dès son envoi, la demande de reconduction de la concession introduite dans les formes et délais prévus à l article 62 du contrat de concession conclu entre le bailleur et le CPAS d Ixelles ; - le bailleur s engage à notifier au preneur la décision du CPAS dès réception de cellesci, ou en cas d écoulement du délai de 60 jours prévu, la décision tacite de refus ; - au cas où la concession est reconduite aux mêmes conditions que celle du contrat de concession originaire ou à des conditions modifiées n affectant en rien les dispositions du présent contrat, le présent contrat sera reconduit d office, le cas échéant dans ses modalités aménagées en application du 2, sur simple demande du preneur notifiée au bailleur avant le 30 juin 2014 ; - au cas où la concession est reconduite à des conditions affectant les dispositions du présent contrat, le bailleur s engage à se concerter avec le preneur sur une éventuelle prolongation du présent contrat moyennant des adaptations à convenir ; Article 5 Loyer et charges 1 er. Le loyer couvre le droit d occupation, les charges de consommation (eau, gaz, électricité), les services assurés par le bailleur dans le cadre du contrat de concession (entretien, maintenance locative, gardiennage, réparation, ) et l ensemble des autres charges d immeuble correspondant à la partie louée, selon les postes suivants : - Le loyer annuel de base pour l espace résidentiel (Z) est fixée à soit ,50 (z) par mois, soit 65,88 /m2 de surface brute et par an..

6 6 - La provision pour charges de consommation d énergie et d eau (C) est fixée à par an sur base des consommations réelles de 2010 corrigées en fonction des comportements présumés de consommation des futurs occupants et des couts unitaires actualisés. - Les charges de maintenance générale du bâtiment et primes d assurances obligatoires (B) sont fixées forfaitairement à par an - Le coût des prestations et services fournis par le bailleur, en application des articles 8 et 9 (S) est fixé à par an - Le coefficient de répartition entre d une part le preneur et d autre part le bailleur des charges de maintenance générale du bâtiment (B) et des prestations garanties (S) est fixé à 85/ En conséquence, le loyer global annuel (L) se formera par l addition du loyer de base (Z), des provisions pour charges de consommation d eau et d énergie (C), des charges de maintenances générale du bâtiment (0,85 B) et du coût des prestations et services fournis par le bailleur (0,85 S) soit la formule : L= Z ( ) +C ( ) + 0,85 B ( ) + 0,85 S ( ), soit Le loyer global annuel susvisé est fractionné en loyer mensuel. Le loyer mensuel est fixé à et payable, par anticipation, par versement au compte du bailleur ou à tout autre compte que celui-ci indiquerait au preneur, et pour la première fois le1 er septembre Le décompte final des charges de consommation d énergie et d eau (C) et la régularisation consécutive des provisions constituées s effectueront annuellement comme suit : - Eau : consommation réelles des résidents - compteur spécifique pour l espace résidentiel - Gaz : Chauffage et eau sanitaire consommations réelles réparties forfaitairement à concurrence de 90% à charge du preneur et de 10% à charge du bailleur - Electricité : consommations réelles du bâtiment réparties forfaitairement à concurrence de 90% à charge du preneur et de 10% à charge du bailleur Les parties procéderont sans délai aux paiements ou remboursements montants de régularisation fixés en application du présent. des 5. Le loyer sera adapté annuellement à la date anniversaire de prise de cours du bail en fonction des variations de l indice santé, selon la formule suivante : loyer annuel de

7 7 base multiplié par le nouvel indice et divisé par l indice de départ, tel que ces paramètres sont précisés à l article 1728 bis du Code civil. Article 6 Etat des lieux 1 er. Les parties dresseront un état des lieux contradictoire des lieux loués avant le 31 août Si des modifications ou travaux substantiels devaient être réalisés sur le bien loué après l'établissement de l'état des lieux d'entrée, chacune des parties pourra exiger qu'un avenant à l'état des lieux d'entrée soit rédigé contradictoirement et à frais communs. fin du bail. 3. Un état des lieux de sortie sera dressé contradictoirement à la Article 7 Taxes-Contributions-Redevances-Impôts Les contributions, précompte immobilier, impositions, taxes ou redevances généralement quelconques existantes ou futures sur le bien objet du présent bail sont à charge exclusive du bailleur. Article 8 Entretien et maintenance locative 1 er. Conformément aux articles 1719, 2 et 3, et 1720 al. 2 du Code civil, le bailleur veillera de manière continue au maintien de l immeuble en bon état et prendra à sa charge tous les travaux d entretien, d adaptation, de réparation ou de remplacement qui s avéreraient nécessaires ou même utiles pour maintenir la destination initiale des immeubles donnés en location. Sans que cette énumération soit limitative, ces travaux comprendront : - les travaux aux toitures, gouttières, murs, cheminées, châssis de fenêtres, ascenseurs, chauffage central, ainsi que les travaux d étanchéité en général ; - l entretien et le nettoyage des abords, et jardins - les travaux d égouttage, ainsi et canalisations d eau, de gaz et d électricité ; - l entretien annuel de la chaudière, des jardins et des trottoirs ; - le dégraissage des cuisines ; - le remplacement des vitres brisées ;

8 8 - l entretien régulier et le nettoyage des espaces communs : hall et couloirs, espaces sanitaires et cuisines. L entretien des chambres à la sortie des étudiants. Ces travaux seront à charge du bailleur quelle qu en soit la cause (vétusté, vice de construction, usure normale ou manque d entretien antérieur, manquement contractuel d un fournisseur, fait d un tiers (autre que le preneur ou ses sous-locataires), cas fortuit ou de force majeure, en ce compris la survenance de nouvelles exigences légales ou réglementaires pour que l immeuble puisse continuer à répondre à sa destination initiale). Ils ne seront pas à charge du bailleur lorsqu ils sont rendus nécessaires par la faute du preneur.. 2. Par dérogation à l article 1754 du Code civil, les réparations locatives ou de menu entretien sont à charge du bailleur dans les limites du service de maintenance locative assuré par le bailleur pour compte du preneur. 3. Le preneur est clairement informé que les travaux d entretien et de maintenance envisagés dans le présent article seront pris en charge par le bailleur dans le cadre de la mission qu il souscrit en sa qualité de concessionnaire d un service public visant à développer des activités intégrées favorisant les apprentissages par le travail et les mises en situations professionnelles des bénéficiaires du droit à l intégration sociale. Le preneur s engage à prendre cette vocation en considération dans l occupation des lieux et à faire ce qui est en son pouvoir, en sa qualité de preneur, pour faciliter et favoriser au mieux la réalisation des objectifs que le bailleur s est vu assigner dans le cadre de la concession. Article 9 Conciergerie et gardiennage 1 er. Le bailleur s engage à assurer un service de conciergerie et de gardiennage, qui comprend les prestations suivantes en faveur du preneur et de ses résidents étudiants: - surveillance générale permanente - affiche des avis d information - accessibilité permanente via un n d urgence - sécurisation des accès - assistance 2. Le bailleur s engage à veiller à ce que les personnes chargées des missions visées au présent article les exercent dans le respect des occupants de logement, tenant compte des spécificités de leurs activités et de la convivialité attendue dans un ensemble de logements étudiants. 3. Le preneur s engage pour sa part à veiller à ce que les occupants de logements témoignent réciproquement du respect dû aux personnes chargées des missions visées au présent article, et tiennent compte des contraintes qu imposent leur activités.

9 9 4. Le bailleur s engage à porter à la connaissance du preneur tout incident, désordre, accident, de quelque nature impliquant les occupants des lieux en vue de permettre au preneur d exercer ses droits et obligations, notamment ceux visés à l article Les parties veilleront à se concerter et à fixer les modalités de leur collaboration dans l application du présent article. 10. Usages des lieux 1 er. Le preneur s'engage à jouir des lieux en bon père de famille et à ne s'y livrer à aucune activité susceptible de porter atteinte à la réputation de l'immeuble, de déprécier ou de détériorer celui-ci ou de troubler les voisins. 2. Il ne pourra notamment encombrer ou laisser encombrer par les résidents étudiants, les entrées, couloirs, paliers, cages d'escaliers et autres parties de l'immeuble, par des colis ou objets quelconques, ni faire usage de machines trépidantes ou bruyantes ou de machines dont l'emploi pourrait troubler les voisins ou la jouissance paisible de l'immeuble, ni avoir en dépôt dans les lieux des produits ou matières inflammables ou explosives ainsi que des gaz, ni des produits susceptibles de répandre des odeurs dans l'immeuble. 3. Le preneur veillera à ce que les engagements souscrits par lui aux termes du présent article soient respectés par les occupants des logements. Article 11 Cession Sous-location Le preneur ne pourra céder le présent bail ou sous-louer les lieux en tout ou en partie que moyennant l accord préalable et écrit du bailleur, sauf en ce qui concerne les logements étudiants. Le preneur conservera l entière maîtrise de ses relations avec ceuxci et restera le seul interlocuteur. En toute hypothèse, le preneur restera solidairement tenu, à l égard du bailleur, des obligations découlant du présent bail. Article 12 Assurances Les locaux faisant l objet du présent bail sont assurés par les soins du bailleur conformément aux dispositions (articles 69 à 77) du cahier des clauses et conditions contractuelles du contrat de concession domaniale et de service public, qu il a souscrit. Le preneur est tenu d assurer, à leur valeur de remplacement, les biens meubles se trouvant dans les lieux loués, avec abandon de recours en faveur du bailleur.

10 10 Il est tenu en outre de souscrire, auprès d une compagnie agréée par le bailleur, une police d assurance du type «globale incendie» couvrant les risques locatifs et le recours des tiers. Il doit pouvoir justifier du paiement des primes, à toute demande du bailleur. Article 13 Enregistrement Le présent contrat de bail sera enregistré par les soins du bailleur et à ses frais. Article 14 Interprétation du présent contrat En cas de divergences entre les dispositions du présent contrat et celles du cahier des charges et de l offre constituant les documents contractuels de la concession dont le bailleur tire ses droits sur l immeuble, les parties conviennent d interpréter, dans toute la mesure du possible, les dispositions qui les lient de manière conciliante, pour éviter que le présent contrat ne se trouve en contradiction avec les obligations souscrites par le bailleur en sa qualité de concessionnaire des lieux. Article 15 Droit applicable Attribution de compétence Le présent contrat est régi par le droit belge. Tous litiges le concernant sont de la seule compétence du juge de paix dans le ressort duquel l immeuble concerné est situé. Fait à Bruxelles, le. en autant d exemplaires que de parties ayant un intérêt distinct. Le preneur Le bailleur

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :...

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :... Exemple de contrat de bail Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. pour résidence principale Contrat de bail Entre Mr. et/ou Mme :... Domicilié(s)

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION

CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION CONTRAT DE BAIL POUR UNE MAISON D HABITATION Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilié(s) à... - ci-après dénommé bailleur - et 2. Monsieur... et Madame... domicilié(s) actuellement à... - ci-après

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame...

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... domicilie actuellement a... ci-apres denomme locataire

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6

CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 CONTRAT DE BAIL DE RESIDENCE SECONDAIRE - PAGE 1/6 Bail de résidence autre que principale (pied à terre, résidence secondaire, ) Bail de résidence secondaire entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale,

Plus en détail

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire.

Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. Annexe 2 à la délibération n 5/07 Année Scolaire. CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT DE FONCTION Aux termes de l article R. 216-15 du Code de l Education, relatif aux concessions de logements

Plus en détail

AVENANT AU BAIL COMMERCIAL. Proposition d un avenant type étages vides

AVENANT AU BAIL COMMERCIAL. Proposition d un avenant type étages vides AVENANT AU BAIL COMMERCIAL Proposition d un avenant type étages vides Avril 2014 Elaborée pour le compte de la Direction du Logement Bruxelles Développement Urbain Secrétaire d Etat en charge du logement

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 "LE BAIL A LOYER"

FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 LE BAIL A LOYER FORMATION DE BASE RBDH 22 OCTOBRE 2012 "LE BAIL A LOYER" Par Mme Jémy NZEYIMANA Juriste, Coordinatrice Table du Logement Habitat et Rénovation asbl 1 I. INTRODUCTION II. CONTRAT DE BAIL EN GENERAL III.

Plus en détail

Contrat de bail de bureau

Contrat de bail de bureau Contrat de bail de bureau CONTRAT DE BAIL DE BUREAU 2/8 Entre les soussignés : Madame... domiciliée à..... (adresse complète), Et/ou Monsieur..., domicilié à..... (adresse complète), agissant en qualité

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION XXXXFR CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D'UN LOGEMENT D'HABITATION Entre les soussignés : La S.A. DYNAMIC OFFICE, ayant son siège à 3200 AARSCHOT, Tiensestraat 49, représentée par son administrateur délégué.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE À photocopier en deux exemplaires À remplir et à signer par le responsable du groupe et le propriétaire Quand? Le plus tôt possible pour garantir la réservation du lieu À conserver : Un exemplaire pour

Plus en détail

PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT

PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT PROJET : CONTRAT DE BAIL APPARTEMENT ENTRE : Monsieur Adresse GSM Soussigné de première part, Ci-après dénommé "le bailleur", ET : Monsieur Soussigné de seconde part, Ci-après dénommé "le preneur", IL

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL ENTRE : 1) Le Département des YVELINES représenté par M. Le Président du Conseil Général, spécialement autorisé à intervenir

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Contrat de sous-location

Contrat de sous-location Contrat de sous-location Description : Une sous-location est une opération dans laquelle le locataire d un logement accepte de louer une pièce du logement qu il occupe ou ce logement dans son ensemble.

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL

POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL POLE TECHNOLOGIQUE DE SFAX -CONTRAT DE BAIL DE LOCAL Il a été convenu ce qui suit entre : La société de gestion de la technopole de Sfax, société anonyme au capital de 01 million de dinars immatriculée

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS ENTRE LES SOUSSIGNES, CDH Hosting Service 42 rue Washington 75008 PARIS ; ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» ET Monsieur et/ou Madame «Vacancier»

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 19/12/12 AR n : A078-227806460-20121214-67141-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2012-CP-4407.1

Plus en détail

LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES

LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES LE LOYER ET LES CHARGES LOCATIVES De manière générale, le locataire et le propriétaire peuvent fixer librement le montant du loyer. Dans la plupart des cas, le loyer peut être indexé. Le loyer peut aussi,

Plus en détail

Table des matières TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes)

Table des matières TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes) Table des matières (Les références entre parenthèses renvoient aux numéros des paragraphes) SOMMAIRE... 1390 INTRODUCTION... 1392 TITRE I : LES BAUX DU CODE CIVIL (100) SECTION 1 : LES CHARGES LOCATIVES

Plus en détail

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ

CONVENTION DE CABINET GROUPÉ CONVENTION DE CABINET GROUPÉ LES SOUSSIGNES : Répétable autant que de besoin [ Identification de l associé personne physique], demeurant [ ] né le [ ] à [ ] Avocat au Barreau de Paris [ Identification

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS Immeuble sis à Rue N LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société Civile Immobilière. SCI au capital de.. Immatriculée au RCS de. dont

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

Une réponse à toutes tes questions JOB. Loisirs Projets V oyager. Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h

Une réponse à toutes tes questions JOB. Loisirs Projets V oyager. Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h Une réponse à toutes tes questions? KOT Bourses JOB S exprimer Loisirs Projets V oyager @ Stages Notre permanence est ouverte : Lu, Ma, Je, Ve de 11h à 13h et de 15h à 18h Mercredi de 11h à 18h Samedi

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales Article 0 Conditions générales Etant donné que RELI opère dans un environnement commercial, technologique et règlementaire qui change constamment, RELI peut toujours adapter les présentes

Plus en détail

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE

Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE 1 Maison des Arts et Métiers Allée Pierre de Coubertin Apt 33400 TALENCE NOM Prénom Date et lieu de naissance : CONTRAT DE RESIDENCE UNIVERSITAIRE Ce contrat est régi par la loi 89-462 du 6 juillet 1989

Plus en détail

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) (le présent cahier des clauses administratives contient 10 pages dont

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Entre les soussignés : Le présent bail a été conclu aux conditions suivantes : Article 1 : OBJET DU BAIL

CONTRAT DE BAIL. Entre les soussignés : Le présent bail a été conclu aux conditions suivantes : Article 1 : OBJET DU BAIL CONTRAT DE BAIL (Le cas échéant) Par l intermédiaire de l Agence Entre les soussignés : NOM, Prénom : Date et lieu de naissance : Adresse : N de téléphone : Dénommé ci-après «le bailleur», d une part,

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

FOYER DE PERSONNES AGEES «LA ROSERAIE» CONVENTION D OCCUPATION D UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS SITUES DANS LES ETAGES SUPERIEURS DU BATIMENT

FOYER DE PERSONNES AGEES «LA ROSERAIE» CONVENTION D OCCUPATION D UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS SITUES DANS LES ETAGES SUPERIEURS DU BATIMENT 1/6 FOYER DE PERSONNES AGEES «LA ROSERAIE» CONVENTION D OCCUPATION D UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS SITUES DANS LES ETAGES SUPERIEURS DU BATIMENT ENTRE : Le Centre Communal d Action Sociale CCAS de DEVILLE LES

Plus en détail

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part,

b) Et. Domicilié, éventuellement représenté par., ci-après dénommé «le Courtier», de seconde part, CONVENTION D INTERMEDIAIRE D ASSURANCES. Entre les soussignés, ci-après dénommés «les Parties» : a) IBS Europe s.a. dont le siège social est situé au N 68 de la Route de Luxembourgà L-4972 DIPPACH (Grand

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR

CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR CONTRAT DE LOCATION D UNE CHAMBRE MEUBLEE Place Léopold, 10 à 5000 NAMUR Entre les parties soussignées : Rhode Invest sa Avenue des Chalets, 16 BE-1180 Bruxelles BCE 0433 013 047 info@belkot.be Représentée

Plus en détail

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement.

Le loyer pour l intégralité du séjour est du à l arrivée dans l appartement. Nos Conditions Générales 1. Usage de l appartement L appartement est loué à usage exclusif d habitation et ce à titre provisoire. Le locataire, préalablement à sa réservation, déclare que la réservation

Plus en détail

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné.

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné. 47, rue de Cochet - 91510 LARDY : 01.64.59.25.20 : 01.60.82.23.42 : 0912276e@ac-versailles.fr Site : http://www.clg-tillion-lardy.ac-versailles.fr/ CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT VACANT

Plus en détail

Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998)

Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998) Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998) Préambule L admission est destinée aux jeunes majeurs, de 18 à 30 ans révolus, en situation de détresse et financièrement défavorisés,

Plus en détail

IL A ETE EXPRESSEMENT CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT

IL A ETE EXPRESSEMENT CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT CONTRAT DE LOCATION "CYCLISM'ACCESS" ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société "CYCLISM'ACCESS" Société par Actions Simplifiée au capital de 50 000 Euros dont le siège social est sis à BOURG-BLANC (29860), 5 rue

Plus en détail

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE

VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE VOUS DEVEZ SIGNER UN BAIL COMMERCIAL : LES POINTS ESSENTIELS A EXAMINER AVANT LA SIGNATURE NOUVEAU BAIL SANS RACHAT DE FONDS DE COMMERCE ET/OU DE DROIT AU BAIL 1. Textes légaux : Décret du 30 septembre

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES Vu le Code Général de la Propriété des Personnes Publiques (CG3P), Vu l article L.2122-22 5 du Code Général des Collectivités

Plus en détail

Introduction générale

Introduction générale Introduction générale Pour qu il y ait location d immeuble, il faut qu il y ait un «bail» Le bail est le contrat par lequel une personne (appelée le bailleur) s engage à faire jouir une autre personne

Plus en détail

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du Page 1 / 5 Convention portant mise à disposition au profit de la Maison de l Emploi de la Métropole Nantaise de locaux situés 8 rue d Angleterre à Nantes : le Nouveau Malakoff ENTRE LES SOUSSIGNES : Nantes

Plus en détail

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne

mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne mode d'emploi Contrat de location saisonnière d un appartement à la montagne Quand utiliser ce modèle? Pour la location saisonnière d un logement situé à la montagne (un appartement, un chalet, ). Le logement

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Contrat de bail commercial Les locaux commerciaux ne sont pas concernés par la loi du 20 février 1991 mais, par contre, sont régis par la loi du 30 avril 1951. Il arrive très fréquemment qu un logement

Plus en détail

CONTRAT DE CONCESSION n C\...

CONTRAT DE CONCESSION n C\... CONTRAT DE CONCESSION n C\......\.. Entre les soussignés La Société Régionale du Port de Bruxelles, personne morale de droit public créée par l ordonnance du trois décembre mil neuf cent nonante-deux,

Plus en détail

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ;

dénommé ci-après le «propriétaire», dénommé ci-après le «gestionnaire», Vu l objet de la Résidence Sociale tel que défini à l annexe I ; CONVENTION N...... CONCLUE ENTRE L ETAT, L ORGANISME PROPRIETAIRE, L ORGANISME GESTIONNAIRE EN APPLICATION DE L ARTICLE L.353.2 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L HABITATION PORTANT SUR LES RESIDENCES

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail

APRES AVOIR EXPOSE CE QUI SUIT

APRES AVOIR EXPOSE CE QUI SUIT CONVENTION ENTRE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE NOZAY ET LA SELA POUR LA GESTION DE LA COPROPRIETE DU BATIMENT SITUE TERRASSES DE LA CHESNAIE 44170 NOZAY 1 /7 ENTRE LES SOUSSIGNEES : La Communauté

Plus en détail

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour

Conditions Générales. Télécharger. Site Internet : http://caping-arclusaz.fr. Mail : campingarclusuaz@orange.fr. Article 1 : Durée du séjour Conditions Générales Télécharger Site Internet : http://caping-arclusaz.fr Mail : campingarclusuaz@orange.fr Article 1 : Durée du séjour Le locataire signataire du présent contrat conclu pour une durée

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT

CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT CONDITIONS GENERALES DE RESERVATION ET D HEBERGEMENT Les présentes conditions générales de réservation et d hébergement s appliquent à toutes les réservations d hébergement de biens situés au Château les

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale.

BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE SPECIMEN. Avec la faculté de se substituer ultérieurement à toute personne physique ou morale. Entre les soussignés : BAIL COMMERCIAL LOGEMENT MEUBLE BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS POUR LE LOGEMENT «PERSONNES AGEES» Société intervenant à l acte :... Civilité :... Nom :... Prénom :... Code

Plus en détail

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE BAIL RURAL TYPE PREAMBULE ARTICLE L. 411-4 du Code Rural et de la Pêche Maritime (CRPM) «Les contrats de baux ruraux doivent être écrits. A défaut d écrit (...) les baux conclus verbalement (...) sont

Plus en détail

Les grands principes du statut du fermage (bail rural)

Les grands principes du statut du fermage (bail rural) Les grands principes du statut du fermage (bail rural) Le statut du fermage est le corps de règles qui encadre les droits et obligations du bailleur (propriétaire) et du preneur (locataire), parties à

Plus en détail

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette

Contrat à Internet, l Internet Mobile et la location d une Tablette Version 2 Belgacom S.A. Boulevard du Roi Albert II, 27, 1030 Bruxelles T.V.A. : BE 202.239.951 - RPM Bruxelles 587.163 Le contrat suppose la souscription d un abonnement de durée déterminée. Passé cette

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

Assemblée Générale des Etudiants de Louvain Rue des Wallons, 67, 1348 Louvain-la-Neuve 010/450.888 www.aglouvain.be

Assemblée Générale des Etudiants de Louvain Rue des Wallons, 67, 1348 Louvain-la-Neuve 010/450.888 www.aglouvain.be Conditions Générales de Location de la Salmigondis Art. 1. Destination des lieux Cette salle est destinée aux activités culturelles étudiantes ne dépassant pas 80 décibels, telles qu expositions, représentations

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU

CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU 600 - C - 1 CONVENTION RELATIVE AUX DEGATS D EAU Considérant le souhait des assureurs dégâts d'eau «risques simples» et R.C. Vie privée ou R.C. exploitation de simplifier dans les conditions précisées

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES

MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES MEMO A L USAGE DES LOCATAIRES ET DES PROPRIETAIRES Association Villeurbannaise pour le Droit au Logement 277, rue du 4 août 69 100 Villeurbanne Téléphone : 04 72 65 35 90 Télécopie : 04 78 85 40 53 avdl.asso@wanadoo.fr

Plus en détail

CONTRAT DE CONSEILLER MAESTRIA, un concept d IBS Europe s.a.

CONTRAT DE CONSEILLER MAESTRIA, un concept d IBS Europe s.a. CONTRAT DE CONSEILLER MAESTRIA, un concept d IBS Europe s.a. ENTRE : IBS Europe s.a., ayant son siège social au N 68 de la Route de Luxembourg à L-4972 Dippach, au Grand Duché de Luxembourg, ci-après désigné

Plus en détail

Conditions particulières de ventes

Conditions particulières de ventes Conditions particulières de ventes D après les articles L.211-8 et suivants du Code du Tourisme et des articles R.211-3 et suivants du Code du Tourisme. Article 1 : Les Offices de Tourisme autorisés dans

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH

CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH CONVENTION RELATIVE AU VOLET HABITAT DU PROGRAMME D'ACTION FONCIÈRE COMMUNAUTAIRE NOM DE LA COMMUNE / CODAH ENTRE LES SOUSSIGNES La Communauté de l Agglomération Havraise (CODAH), 19 rue Georges Braque

Plus en détail

CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale)

CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale) CONTRAT DE REGIE IMMOBILIERE (Mandat de Gestion Patrimoniale) ENTRE LE((A)S) SOUSSIGNE((E)(S) Nom(s)... Domicile... Téléphones...Portable... Téléfax... e-mail... Compte bancaire...... En sa qualité de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour

Plus en détail

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF

Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Convention entre le Centre Communal d Action Sociale de la TOURCOING et EDF Entre les soussignés : Le Centre Communal d Action Sociale de la ville de TOURCOING, représenté par M Michel François DELANNOY,

Plus en détail

Bail de location En meublé

Bail de location En meublé Bail de location En meublé Entre les parties soussignées : REEFLEX, association loi 1901, Avenue Paul Langevin Cité Scientifique 59650 VILLENEUVE D ASCQ ci-après dénommée le bailleur ou REEFLEX, et Madame

Plus en détail

Le présent contrat de promotion immobilière est conclu entre

Le présent contrat de promotion immobilière est conclu entre CONTRAT DE PROMOTION IMMOBILIERE (secteur libre) Le présent contrat de promotion immobilière

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant Juillet 2015 SOMMAIRE VISITER LA RÉSIDENCE... 2 LE CONTRAT DE LOCATION (LE BAIL) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR... 2 LE DÉPÔT DE GARANTIE... 3 L ASSURANCE HABITATION...

Plus en détail

LOGEMENT : FOIRE AUX QUESTIONS

LOGEMENT : FOIRE AUX QUESTIONS Dois-je signer un contrat de location ou bail? Le contrat de bail écrit est obligatoire dans la mesure, s il constitue la résidence principale du locataire. (Télécharger un modèle de bail sur www.pap.fr

Plus en détail

Meublé de Tourisme 5 étoiles

Meublé de Tourisme 5 étoiles Villard-DessOus F 74230 MANIGOD 45 51 37.00 N / 6 21 10.90 E Meublé de Tourisme 5 étoiles Arrêté Préfectoral 201202-T-694 du 29/02/2012 CONTRAT de LOCATION SAISONNIERE Le présent contrat de location saisonnière

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE.

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. 1 / 10 ENTRE : L AGENCE FONCIERE DE LOIRE-ATLANTIQUE, Etablissement Public à caractère industriel et commercial dont

Plus en détail

Selon le type de votre logement et votre situation familiale, vous pouvez bénéficier de l une de ces aides au logement :

Selon le type de votre logement et votre situation familiale, vous pouvez bénéficier de l une de ces aides au logement : Puis-je bénéficier d une aide au logement de la CAF? Selon le type de votre logement et votre situation familiale, vous pouvez bénéficier de l une de ces aides au logement : l Aide personnalisée au logement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE 2013-1. Nettoyage des locaux du CRDP De CORSE

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE 2013-1. Nettoyage des locaux du CRDP De CORSE CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHE 2013-1 relatif au Nettoyage des locaux du CRDP De CORSE CRDP de CORSE Immeuble Castellani Avenue du Mont Thabor BP 70961 20700 Ajaccio Cedex 9 Ce C.C.P. comporte

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731.

PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731. PROSPECTUS CREDITS HYPOTHECAIRES A USAGE PRIVE CREAFIN N.V. DUWIJCKSTRAAT 17-2500 LIER REGISTRE DES PERSONNES MORALES MALINES 455.731.338 2 SOMMAIRE 1. Qu est-ce qu un crédit hypothécaire? 2. Qui peut

Plus en détail

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1

Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014. L.I.R. n 104/1 Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 104/1 1 du 20 novembre 2014 L.I.R. n 104/1 Objet : Evaluation de certains avantages accordés par l employeur à ses salariés a) Mise à la disposition à

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du

CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL. N du CONVENTION TYPE D OCCUPATION PRECAIRE ET REVOCABLE DU DOMAINE PUBLIC ACTIVITE : TELETRAVAIL N du Entre d une part La Communauté d'agglomération Sophia Antipolis Sise Hôtel de Ville BP 2205 à Antibes 06606

Plus en détail

SPECIMEN. www.les-kaz-de-bien-desiree.com. 1 sur 6. de Bien-Désirée. Les

SPECIMEN. www.les-kaz-de-bien-desiree.com. 1 sur 6. de Bien-Désirée. Les 1 sur 6 ENTRE LES SOUSSIGNES, Monsieur Patrick GASCHARD né(e) le 28 juin 1958 à Tours, demeurant 1 Chemin de Bois de Lomard 97180 SAINTE ANNE Numéro de téléphone fixe : 05.90.44.20.09 Numéro de téléphone

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES,

ENTRE LES SOUSSIGNES, CONVENTION PORTANT MISE A DISPOSITION au profit de l INSTITUT des ETUDES AVANCEES de Nantes des locaux de bureaux situé 5 Allée Jacques Berque à Nantes ENTRE LES SOUSSIGNES, Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

Contrat Type. Bail de bureau

Contrat Type. Bail de bureau http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Bail de bureau Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr 1 2 exemplaires signés et paraphés à envoyer Contrat de Location OBJET DU CONTRAT DE LOCATION Les parties déclarent que la présente location n a pas pour objet des locaux loués à usage d habitation principale

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN N pour convecteur, boiler, chauffe-eau, chauffe-bain, chaudières au gaz souscrit par..

CONTRAT D ENTRETIEN N pour convecteur, boiler, chauffe-eau, chauffe-bain, chaudières au gaz souscrit par.. A compléter par Saniflo : Mois d exécution :. Date d effet :././ Date de réception :../ /.. Durée de validité du service choisi :. CONTRAT D ENTRETIEN N pour convecteur boiler chauffe-eau chauffe-bain

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PRIVES DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES INSTITUT IMAGINE 24, Boulevard de Montparnasse 75015 PARIS MARCHE DE CONDUITE, D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE SUR LE BATIMENT DE LA FONDATION IMAGINE

Plus en détail

PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* relatif à un bail de résidence

PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* relatif à un bail de résidence PROCES VERBAL D ÉTAT DES LIEUX DÉTAILLÉ D ENTRÉE / DE SORTIE* * Cocher la case adéquate relatif à un bail de résidence Éditeur responsable : L atelier des droits sociaux Asbl Rue de la Rouge, 4 1000 Bruxelles

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL ARTICLE 1 - DEFINITIONS Nom de domaine : Nom unique désignant un ou plusieurs sites ou services sur Internet Adresse

Plus en détail

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France SAICA GROUP Conditions Générales d Achat - France 1. Domaine d application 1.1. A titre de conditions déterminantes du consentement et sauf exception expresse faisant l objet de conditions particulières

Plus en détail