de Jean-Luc Forêt Les monologues en alexandrins de la série télévisée réalisée et produite par Tutti Frutti les photos des premiers tournages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de Jean-Luc Forêt Les monologues en alexandrins de la série télévisée réalisée et produite par Tutti Frutti les photos des premiers tournages"

Transcription

1 de Jean-Luc Forêt Les monologues en alexandrins de la série télévisée réalisée et produite par Tutti Frutti et les photos des premiers tournages

2 Sommaire Le temps page 3 La patate page 4 Le philodendron page 5 L amour page 6 Le paysan page 7 Le pot page 8 Le chauve page 9 Le maillot de bain page 10 Paris page 11 L argent page 12 La télévision page 13 La mer page 14 Le commandant de bord page 15 Linformatique page 16 Le hold-up page 17 La petite annonce page 18 Le vendeur de voiture page 19 Le canard page 20 Le chien page 21 Monsieur le Maire page 22 Le billet d avion page 23 La vidéo surveillance page 24 Le progrès page 25 L aventure page 26 L échangisme page 27 Le blues du cadre page 28 Les séant page 29 Les photos de tournage page 30 Page 2 / 33

3 Le temps Oui bien sûr, je comprends. Tu n'as pas eu le temps... Celui-là : faudrait le pendre tant qu'il est temps! Non... Je parle du temps : celui des contretemps, Celui qui ne veut pas que tu prennes ton temps Ce chrono dictateur qui te presse, qui te tend, Qui impose sa loi en tout lieu, par tout temps, Qui te pousse à courir pour gagner un instant. Tu parles! Mais où est donc passé le temps d'antan? Celui de notre enfance, tranquille, réconfortant Qui s'égrenait tout doux. De tout on riait tant, D'un rien on inventait un jeu, un passe-temps... Nous en étions le maître, criait-on en chantant! Tu as raison. Luttons. Soyons manifestants, Il faut renverser ce tyran omnipotent, S'organiser, rassembler les mécontents, Mobiliser toutes les forces. C'est important. Nous réunir en un mouvement résistant. Mais il nous faut un leader. Fort. Es-tu partant? Toi, tu as l'envergure, tu serais épatant. Non, moi je ne peux pas. Moi, je suis consultant Dans ce métier, tu sais, je facture le temps Et puis, je n'ai pas l'étoffe du combattant. Non. N'insiste pas. Je ne suis pas compétent. Et sinon... Quelles nouvelles?... Vous avez beau temps? Page 3 / 33

4 La patate C'est trop gentil, monsieur, de m'appeler "Patate" La patate : on la flatte, on lui chante cantate, Car enfin, elle est la meilleure amie de l'homme, Fidèle compagne depuis... l'antique Rome! Elle est de tout usage, de multiples profits, D'abord, nous la mangeons. Ca, c'est un fait acquis! Après l'avoir coupée en tout petits tronçons, Nous avons pour la cuire au moins mille façons. Pour paraître chinois, tout du moins en surface, Pensez à l'étaler sur toute votre face. Comme coussin, vous vous asseyez par-dessus : Vous serez bien plus haut et d'aspect mieux conçu. Vous pouvez l'écraser en dedans d'un musée Et pour génial artiste vous faire passer. Par jour de grand soleil, posez-la sur la tête Ca vous protègera... Vous semblerez moins bête! Et si on vous dit que vous avez un poichiche Dîtes que c'est une patate. Ca fait plus riche! Je ne fais pas cela pour un point d'audimat Mais soyez convaincu : rien ne vaut la patate Les penseurs le pensent et c'est écrit par Voltaire : Le génie de l'homme est dans la pomme de terre! Sur ces mots je vous laisse, quelqu'un cherche à me joindre, Et par d'autres cieux, monsieur, allez donc vous plaindre... Page 4 / 33

5 Le philodendron Non on répète encore une fois la dernière! Après, on tourne prêt?... action!... stop... je désespère C'est tout faux! T'es toujours pas dans le personnage, Tu me fais n importe quoi... c est du sabotage! Avant de signer, tu as lu le scénario Pas vrai? Il te l'a bien dit, ton imprésario Qu'on t a choisi pour jouer un philodendron, Oui, tu as bien entendu : un philodendron Dans un pot rouge, tu sais, comme dans les westerns! C est quand même pas compliqué. Tu me consternes Toi... toi qui a joué Molière, Racine, Shakespeare, Danone, Evian : tu cales? Là, tu me tues. J expire! On t a laissé six mois à Disneyland, en serre, Dans une vraie jungle en plastique. Mais ça nous sert A quoi si t en retiens rien? Le film de ta vie, Le plus beau, le plus grand rôle jamais écrit... Imagine à Hollywood, la nuit des Oscars, Car c est sûr, tu seras lauréat mon lascar! Tu penses! Un nain de cent soixante-dix kilos Qui joue un philodendron filiforme en pot Ce n'est plus un acteur, c'est un maître, un génie! Aucun doute, il est déjà conquis ton jury... Bon... on reprend... ne pense plus... t'es une plante, Souple, qui danse au vent, serre tes fesses, ondulante, Aguichante, truculente, exubérante, envoûtante... Page 5 / 33

6 L'amour Alors, ça y est : te voilà donc amoureux... Depuis ce matin? J'en suis pour toi très heureux La plus belle raison de pleurer ou de rire : Il y a bien cent manières de la décrire... Mais apprend tout d'abord que l'amour est un drame Pour la science : car aucun parallélogramme Ne peut le contenir, ni aucune équation Ne le définit. L'amour est une exception De la raison. C'est ici un regard croisé Qui te foudroie, que tu ne peux apprivoiser. C'est là parfum subtil, fugace d'un visage Inconnu dont tu voudrais que bien davantage Il pose devant toi pour mieux le contempler Longuement, tendrement, de tes yeux caresser. L'amour est un état de permanent désir, On l'invente, on le rêve, voilà le vrai plaisir On l'attend, on le cherche, on l'appelle, on l'espère, On le trouve, on le croit, on se trompe, on le perd! Mais non, n'aie pas peur... Allez : tu en veux combien? Pour la vie entière ou juste pour un matin? Page 6 / 33

7 Le paysan Allo Tata? C'est Lulu... Je suis à Paris! Oui, pour la première fois... C'est cousin Henri Qui m'a invité... C'est ça : celui dont la femme Refait sa vie avec un joueur de tam-tam... S'il est triste?... Non. Maintenant, il est plutôt gai. Il vit avec le danseur étoil' de Garnier! Aujourd'hui, c'est la fête. Tu entends la musique? Très rythmée, oui... C'est un défilé folklorique. Il passe sous la fenêtre. Je vois des panneaux. C'est écrit : "Vive la gay pride". C'est de l'argot Je demanderai à Henri de me traduire. Paris, c'est tout un univers à découvrir, Très différent de ce qui se passe au village. Les gens se maquillent, ils ont tous des tatouages, Ils s'embrassent tout le temps, ils se déshabillent Dans la rue. Ici, sans arrêt tu écarquilles Les yeux! Tu es à tout moment dans la surprise. Au début, c'est bizarre. Maintenant, je maîtrise. Je sors tout seul. Hier, je me promenais au parc, Un type me dit "C'est combien". Moi, je débarque. Je lui dis "C'est huit heures". Il répond "Paysan!" Il avait deviné... Pourtant, j'ai pas d'accent Les gens sont vachement éduqués à Paris, C'est la capitale, ça se voit. J'embrasse Henri De ta part? Tu veux qu'il t'appelle à son retour Du sauna? C'est là où il bosse tous les jours Avec ses apprentis philippins. Son métier? En fait, je sais pas trop... Il doit être plombier! Page 7 / 33

8 Le pot Je suis un pot... oui, un peu bas... mais pas peu beau Affublé d'un yucca stupide, petit et gros. Mon maître n'est pas moins bête : il parle au yucca. Mais le yucca est muet. Ca ne le fait pas! Et moi qui peux causer, j'ai pas voix au chapitre : Monsieur pense que je suis sans esprit. Quel pitre Et quel prétentieux! Car bien que défiguré Par un yucca gras, un pot pense encore, pensez! Et justement, je pense que l'homme est idiot De croire le pot sot ou bien sourd... comme un pot. Il dit ça... mais il fond devant un pot-de-vin Et sur un pot de chambre, il assoit son destin! Nous, les pots d'appartement, on n'a pas de pot : Entre cette plante qui dégouline en haut Et le spectacle d'un homme qui l'époussette La cajole, la chatouille et lui fait des risettes, On peut se désespérer du soir au matin, Et l'on vient à penser qu'il serait plus malin De refaire le monde, d'émanciper le pot, De mettre et le maître et le yucca au cachot! Soutenez cette lutte de libération, Défendez une juste, jeune révolution : Envoyez-nous vos amants, vos chèques barrés, Vos bijoux, vos chaussures en croco, vos idées... Tout ce qui peut aider... hormis la belle-mère, Ca vous rendrait service. Nous n'en saurions que faire! Page 8 / 33

9 Le chauve C'est vrai que quand j'ai demandé à la caissière S'il y avait un rayon de soins capillaires, Elle s'est dit "Voilà encore un contestataire". Quand j'ai précisé que c'était l'apothicaire Qui m'adressait à elle, tout est devenu clair : "Le rayon des peignes", expliquait-elle, débonnaire, "C'est là-bas, après les couches-culottes, derrière". Et oui, j'étais tombé sur une littéraire Qui s'exprimait en alexandrins, pour me plaire. Au vendeur, je donnais l'ordonnance, exemplaire. "Je conseille ce peigne, c'est très bien pour votre air" Il disait ça, tu vois, avec mépris, très fier. "Mon air de quoi?", répondais-je à ce rastaquouère. En fait, il était irlandais : il disait "hair" Pour "cheveu". Mais j'ai pas compris cette grammaire : Un coup de poing... et il s'est retrouvé par terre! C'était juste un problème de vocabulaire : Moi, je voulais pas lui casser le maxillaire... On s'est réconcilié. Pour son anniversaire, Je lui ai fait remplacer toutes les molaires. C'est pas normal : malgré sa gueule de travers, Ses dents en rodage, il a séduit l'infirmière Et maintenant, tu vois, ils sont en couple, pépères... Moi, qui suis beau gosse, ça fait dix ans que j'espère, Que je suis là, tout con, toujours célibataire! Je te le dis : y a pas de justice sur terre!! Page 9 / 33

10 Le maillot de bain Là, je suis à Saint Tropez... Non, pour le boulot! C'est que je suis maintenant expert du maillot Bikini, monokini ou zérokini Je vends de tout à tous. Pas de cérémonie! D'ailleurs, si tu veux un conseil pour cet été Choisis donc un maillot transparent et léger Pour ne laisser ainsi sur ta peau délicate Nul obstacle au soleil, aucune trace ingrate. Virginie le mettra sur son bas et son haut, Ce qui rendra son devant encore plus beau Et valorisera ses tout ronds pamplemousses Comme un écrin à sa tendre et rousse frimousse. Un maillot bien seyant servira son arrière Affinant joliment cette ligne fessière. Pour toi, Eric, le maillot n'aura d'autre usage Qu'à peine suggérer ce qu'est le vrai visage D'une virilité que tu tiens si serrée Mais prompte en certains cas à être déployée! Bref, le maillot est une arme de séduction A n'employer bien sûr qu'après liposuccion Car pour bien le porter, il faut fine silhouette, (ce qui ne peut qu'aider durant les galipettes). Mais si en amour tu te sens un peu pressé Je te donne conseil d'à l'air libre laisser Nue ta peau lisse d'état, cachée des regards Et pour être tranquille, d'enclencher gyrophare... Page 10 / 33

11 Paris Je suis sous le choc : j'ai fait un cauchemar Epouvantable, pire qu'embrasser un motard Sur le périph, tu vois, du genre Légionnaire. Non, non, c'est pas au sujet de ma belle-mère... J'ai rêvé qu'après l'irak, Bush s'offrait la France! On bouffait plus que des burgers : la désespérance... Et puis, comme il savait pas prononcer "Euro", Il avait fait changer les prix en "Dollaros". C'est dingue non? T'étais là avec tes billets Sans plus de valeur. T'avais qu'à te rhabiller! Et le Panthéon! Tu sais ce qu'il en a fait? Un casino pour naturistes? Non, c'est surfait! Un studio de cinéma Disney! Et demain, C'est le tournage d'astérix chez les sept nains. Mais le pire, c'est pas ça : c'est que c'est Depardieu Qui va jouer les nains, les sept! C'est prétentieux... Mon sang n'a fait qu'un tour : j'ai rejoint le maquis... A Chamonix... C'est pas trop mal : on fait du ski... Hier, Bush a dit qu'il faut redessiner la Seine. C'est fou : il doit fumer des hallucinogènes Ce type! Trop de boucles, selon lui, trop de virages Il veut des lignes droites, un vrai remue-ménage! Des quartiers en carré, des rues tout en équerre, Il nous fait de Paris une caserne en guerre! Remarque : si ça peut nous aider à mieux rouler... C'est peut-être ça le progrès : faut y aller! C'est vrai, c'est pas parce qu'on naît Bush et bouché Qu'on a toujours tout faux : méfions-nous des clichés! Page 11 / 33

12 L'argent Le fric, le fric Voilà qui fait tourner le monde Et ta tête, je le vois, beaucoup plus qu'une blonde! Pour espérer un jour être appelé Crésus Et posséder fortune, écoute mon laïus : De celui qui en a, deviens le bon copain, Ne songe qu'au mensonge, dénonce ton voisin, Au bureau, glisse-toi dans le pas du patron Fais-lui des sourires, dis qu'il a toujours raison En tout lieu, repère le plus fort, flatte-le : Dis-lui... qu'il est très beau s'il est furonculeux Qu'il serait de Paris le meilleur Chippendale! Mais ne perds pas de temps, demande-lui cent balles... Et cours jusqu'au métro avant qu'il ne comprenne Cette plaisanterie, avant qu'il ne dégaine! C'est que pour s'enrichir, il faut un esprit vif, N'avoir aucun scrupule, être assez inventif, Savoir se contenter de la fausse amitié De son contrôleur des impôts, de son banquier. Car ce sont les seuls qui te resteront fidèles. Oui, je sais : on peut pas tout avoir. C'est cruel... ll faut choisir le camp où l'on pose ses fesses Et après, assumer, si on vit en... Comtesse! Page 12 / 33

13 La télévision Moi? Ca fait trois heures que je suis en action Avec la télécommande. En une pression : Hop! Tu te trouves basculé sans transition D'une lessive à un discours sur la Nation. Tu ne réfléchis plus. T'es en récréation. Tu laisses s'échapper par évaporation Ton cerveau déjà en état de dilution Avancé après le boulot, les discussions Dénuées d'intérêt sur les interventions De Bercy en matière de péréquation. Bref! Plus de question. Tu as la solution : Tu regardes. Tu prends sans y penser ta portion De pub. Tu consommes... Voilà quelle est ta mission! Des annonceurs, tu auras la bénédiction. Mais ta femme se plaindra à la Direction Car tu es tout mou, sans ardeur, sans ambition, Une carpette! Tu t'en fous : change d'émission. Zappe. Tu vas pas te créer des obligations! Offre-lui deux séances de liposuccion Et continue ta cathodique exploration, Cent vingt chaînes, cela mérite concentration. Mais il y a danger. Fais bien attention. Quand tu es comme ça : en décérébration, Si tu veux ralentir ta biodégradation Ne fume pas, il y a contre-indication, Ton pétard par l'oreille : ça peut faire implossion! Page 13 / 33

14 La mer Allez, tu viens piquer une tête... L eau est bonne! Profitons-en car après dix heures, ça bouchonne... Allez, viens J ai pas envie de nager tout seul. Mais laisse-le donc ce paquet d'amuse-gueule. Tu grossis, tu ressembles à un Pape au Saint Siège, Dans le train, ils devront te facturer deux sièges! Vois qu'elle est belle cette mer et ces poissons Qui flottent sur le dos... Cesse d'être ronchon... Là, regarde! Ce sont des algues anthropophages, Comme à la télé... Evite-les quand tu nages : Et si c est noir, gluant et que ça sent l essence, Change de cap : tu garderas ton innocence! Mais si tu croises un bidon d huile à la dérive Arrête-le. On trouvera bien des olives Et des tomates pour faire une ratatouille. Ca nous changera du Mac Burger au fenouil! Avec la couche d'ozone qui fout le camp On voit des ours blancs se prendre pour des toucans Et faire du rase motte sur les glaciers. On dit que quand ils se posent sur le fessier Ca fait fondre les glaces et monter le niveau Des océans. C'est vrai : c'est pas du pipeau! Ils l'ont montré à la télé. Jusqu'à Paris On aura les pieds dans l'eau. Faut qu'on s'expatrie... Page 14 / 33

15 Le commandant de bord Mesdames, messieurs : ici le commandant de bord... Pour éviter la rencontre de météores Qui, sur la voie lactée, promènent et batifolent Je suis contraint à quelques pas de farandole. Un coup à droite... et à gauche... Des informations Sur ce vol : nous gardons comme destination Orly dont on dit, hélas, les pistes bloquées Par une colonne d'escargots syndiqués... A défaut, nous nous poserons à Figari Où un bus vous transportera jusqu'à Paris A moins... que vous ne préfériez rester en l'air : On est bien ici, il n'y a plus de frontières, De facture à payer, de voisin colérique, De fourneau à chauffer, de pigeon diarrhéique, De patron acariâtre, de rendez-vous manqué! A vingt mille mètres, plus rien n'est contre-indiqué... Le ciel est bleu à l'infini toute l'année, Les hôtesses sont disponibles, attentionnées. On mange, on boit, on dort, on voit par le hublot Des oiseaux congelés - c'est qu'il fait froid si haut -, Des prairies toujours vertes, des villes toujours paisibles, Un paysage à soi tout entier accessible. C'est vrai, la vie est belle... Ah! Un moteur s'arrête. Ca pouvait pas durer... Où est mon pense-bête Ooops, le moteur gauche décroche. Cette fois-ci, C'est réglé : on va finir en viande farcie... Maman avait raison : "Garde les pieds sur terre", Disait-elle : c'est un truc que j'ai jamais su faire! Page 15 / 33

16 L'informatique Bonjour, bonsoir, c'est S.O.S. Informatique! Bien sûr... Mais avant de tenter un diagnostic Ouvrons ensemble une fiche signalétique... Vous êtes madame... H... Epelez... H comme "Hic"? Je note... Vous êtes au Service... du Pronostic... A la Direction Budget et Financiatique... Bien... Le problème?... Comment ça "apocalyptique"? Tout est en panne? C'est normal... Pas de panique! On est ici pour trouver la thérapeutique... Tout d'abord la souris : semble-t-elle éthylique? Juste un verre au repas : c'est permis par l'éthique... Comment paraît l'écran? Il vous laisse sceptique... Vous pouvez préciser? Raplapla... anémique... C'est peut-être un défaut du tube canonique Et en le tapotant? ll fait des bruits... gastriques?? Ou alors une panne du zygomatique... Au clavier, entrez "A", tirez la langue... Ca pique? C'est bien ça... Je vous envoie l'équipe technique. Ce que vous décrivez là est symptomatique D'un manque absolu de substances euphoriques... Au fait, a-t-on vérifié la prise électrique? Non? Branchez l'ordinateur... Ca marche? C'est magique... Mais je vous en prie. Vous savez l'informatique... Suffit d'y croire : c'est comme la pataphysique! Page 16 / 33

17 Le hold-up Haut les mains, c'est un hold-up! Un geste et je tire... On rigole pas. Donne moi ta tirelire! Mais ne pleure pas gamin... J'en perds mes effets... Excuse-moi, je ne voulais pas t'effrayer. Essaie de comprendre aussi. Moi, je suis un grand. C'est pas facile... C'est pas comme dans les romans! Quand on n'a plus maman, il faut gagner son pain Se lever tôt, chercher un travail incertain... Trouver un abri où dormir, se protéger, Une raison pour ne pas se décourager... Du haut de tes cinq ans, cela est invisible Bien sûr, car pour toi tout est encore accessible! Le réel et le rêve ont une même rime. Tu quémandes un sourire... et moi quelques centimes Et j'en ai assez, tu vois, qu'on me les refuse, Assez que de ma trombine, le bourgeois s'amuse... Grandis doucement petit, prends toujours le temps D'observer et d'écouter... et d'aimer autant Que l'on a pu t'aimer. Ne juge pas trop vite Ton voisin s'il est différent : chacun mérite Une chance. Accepte qu'il puisse avoir raison. Apprends à partager et ouvre ta maison A l'ami qui n'en n'a plu. Tiens, prends ce fusil, Il est plein d'eau sucrée. Offre à boire à celui Qui a soif et surtout, surtout n'oublie jamais Que quand on est grand, l'exemple, on doit le montrer! Page 17 / 33

18 La petite annonce La machine L'homme La machine Explosion... "Mettez ici votre pièce de deux euros... Maintenant, lisez l'annonce dans le micro..." Je vends le petit pipo de papa qui fait "Pinpon". Le pipo, pas papa. Ca se saurait! Mais aussi six chaussons chauffants et un siphon ; Une cuiseuse pour omelette aux lardons Qui fonctionne sans omelette ni lardon : Vous pourrez la revendre à un autre pigeon ; Une machine à sous que je cède pour pièces ; En pièces détachées, mon ancien tiroir-caisse ; Un fer à repasser pour vendeur ambulant Qui passe, repart et repasse entre deux clients ; Une vieille machine à écrire à deux touches Pour personne pas trop pressée, corse de souche ; Petit pitbull à poils secs, lavable en machine, Avec ses pedigree et garantie usine ; Téléviseur écran plat pour garder la ligne : Si un jour, vous y arrivez, faîtes-moi signe! Plateau cochinchinois chic pour chipolatas... "Votre annonce contient très beaucoup trop de mots. Alarme température. Système d'auto- Destruction activé. Fatal error. KO. Evacuez par le haut. J'ai dit : par le haut. Larguez votre parachute. Trois, deux, un, zéro!" Page 18 / 33

19 Le vendeur de voiture Ce petit tour vous aura bien sûr convaincu : Ce modèle est le meilleur pour votre statut, Souple et doux et volant, tout à fait silencieux... Un choix qui rendra vos amis jaloux, monsieur! Ah! Vous n'avez pas d'amis... Mais chez Totoya Vous avez trouvé vos amis, alléluia! Pensez, un réseau de six cents concessionnaires Qui attendent vos ordres, ce n'est pas ordinaire!! Cette voiture vous ressemble, elle a du style Et beaucoup de volume... Important en exil Quand vous partez pour le week-end à la campagne, Avec femme et chien... Ah... Votre vie est un bagne, Vous avez divorcé et le chien s'est enfui... Choisissez Totoya : vous n'aurez plus d'ennui! Oubliées l'aventure et les mésaventures... Monsieur, je vous ai compris! C'est cette voiture Qu'il vous faut : elle a votre originalité Ce caractère fort, cette animalité Qui vous définissent, ce goût des terres nouvelles... Totoya, c'est bien plus qu'un crédit mensuel Qui fait "vroum-vroum" sur quatre roues, c'est l'horizon Du bonheur retrouvé : car l'anti-crevaison Est monté en série... Vous pressez ce bouton A côté de celui de l'écrase-piéton Et voilà, vous êtes protégé... La capote S'ouvre par celui-ci. Mais trêve de parlotte! Passons à la commande : quant au choix de couleur Pourquoi pas "'arc-en-ciel"? C'est très "in". Pas d'erreur! Page 19 / 33

20 Le canard L'homme est de dos. On découvre son visage dans le reflet qu'en donne le miroir... Oui... Enfin, non... Vous ne verrez pas mon faciés. Aujourd'hui, je resterai de dos... et de fesses. Je boude, je proteste, je suis en grève, j'en ai marre. Marre d'être toujours appelé "Mon canard". Non. Je ne suis pas un canard. Je suis un homme. Qu'on se le dise! Qu'on l'accepte comme un axiome! Mais qu'ai-je de commun avec un palmipède? Regardez-moi en face. Je suis beau et bipède... On ne se connaît pas. Je vous prends à témoin : Je prononce des mots et non pas des coin coins. Je souffre d'être aimé et réduit en canard Ca vole pas bien haut et ça boîte un canard! Cette manie de donner un nom d'animal A celui qu'on aime, c'est d'un bête et d'un banal... Si on me comparait à un aigle royal Encore... J'accepterais! C'est grand, fier, c'est normal... Mais être associé à un machin sans cervelle, Non, je ne peux pas, je dis stop : c'est criminel... J'ai suivi des études. Je suis homme d'esprit. Je joue au badminton. Je fais des broderies, Parfois du tricot. J'ai de la conversation Sur les grands hommes, leurs idées : j'ai des positions. Moi, on me consulte pour écrire un papier Dans un canard... Je connais des conférenciers! "Mon canard, à table!". Oui poussin, j'accours, j'accours... Voyez, on se croirait dans une basse-cour! Page 20 / 33

21 Le chien Alors, l'est content le toutou à son papa? L'a bien mangé? Va bientôt faire son caca Dans l immeuble d'en face, au numéro dix-sept, Sur le tapis de la concierge analphabète, Celle dont le chien ressemble à un essuie-pieds! Après, on ira au dix-neuf se réfugier Chez Natacha... Mais pas touche à son chihuahua, Tu lui as déjà bouffé la queue. Natacha, Elle aime pas ça. Faut pas croquer plus petit Que soi. Jamais. Même s'il a l'air abruti! Regarde : moi, je ne frappe plus sur son mari. Je le fais cocu. Ca demande plus d'esprit! Et puis, on lui rendra les restes du chapeau A fleurs que t as pas pu digérer. C'est pas beau De mordre dedans ce qui ne t'appartient pas., C est comme le facteur dont tu as fait repas : T'as laissé son dentier qu'est pas biodégradable. Or il faut penser "développement durable.".. Tu sais, pour devenir homme, il faut être humain, Vouloir tout régler avec les dents : c'est pas bien! Apprends à accepter les autres comme ils sont : Petits, gros, velus ou même anglo-saxons! Gais ou tristes, parleurs, brillants, savants ou nabots : Il faut mil couleurs pour peindre un monde plus beau! Et rentre les crocs quand je te cause. On dirait Le voisin d'en face : celui qu'a pas l'air français! Moi, je suis pas xénophobe. Mais les étrangers... Page 21 / 33

22 Monsieur le Maire (en direct depuis Sainte-Gertrude-L'église) Ne nous y trompons pas. Notre plan d'action N'est commandé que par la considération De l'unique intérêt de nos concitoyens. C'est seulement, madame, monsieur, pour votre bien Que je fais raser aujourd'hui cent vingt maisons Et dix hectares de parc. Une prison Sera construite en sous-sol et par le dessus Un magnifique parking à perte de vue Qui mènera aux portes d'un hypermarché. Bien sûr, nous ne ferons pas que tout bétonner. Nous planterons bien quelques arbustes de ci De là... Chaque électeur recevra un caddie Gravé à son nom avec l'effigie du Maire Et le logo du promoteur. Que ce soit clair, Ce programme ambitieux n'a but qu'éducatif : Mieux consommer. Mieux dépenser. C'est le motif D'un investissement de trois milliards d'euros. C'est vrai : la commune est endettée jusqu'à l'os Mais je crée des emplois, j'aide l'achat utile, Je donne du sens à une terre stérile. Je l'avais dit au début de ma dictature... Heu... de ma mandature : réduisons la facture... La fracture qui oppose ville et campagne. Ouvrons le crédit à tous. Je veux du champagne A toute heure, des administrés ivres de joie. Et n'oubliez pas de voter dimanche... pour moi! Page 22 / 33

23 Le billet d'avion Air Fonce réservation bonjour... Oui madame Oh pardon : monsieur. Un billet pour Notre Dame? Mais bien sûr. Je peux vous proposer un départ De New York... ou bien de La Havane mais par Petrograd. C'est une promotion à saisir Le voyage est plus long mais aussi le plaisir D'être avec Air Fonce, de déguster sa cuisine Si renommée : ses sandwiches de langoustine En première classe, ses jambons beurre en seconde. Ses cacahouètes pour tous dont on dit qu'au Monde Elles sont les meilleures... Ah non, pas le dimanche C'est le jour de repos du pilote. En revanche Nous volons le lundi. Il me reste des places Sur le vol de midi qui fait Moscou-Caracas Ou celui de quinze heures, de Rome à Fort-de-France, Avec des tarifs très serrés mais... sans pitance Et sans ceinture... Bien... Je vous réserve un hublot. Pour vous, un gras crocodile et son pédalo? Si tout entre en valise, fait moins de dix kilos, C'est sans souci... A quel nom met-on le croco? Vous savez, chez Air Fonce, nous fabriquons du rêve Tous les jours de l'année... quand on n'est pas en grève! Le but n'est pas de vous amener quelque part Mais de vous laisser imaginer un départ : Le plus beau, rien qu'à vous, fabriqué sur mesure! Vous n'êtes pas qu'un numéro en classe Azur Egaré parmi huit cents autres passagers, Non. Vous êtes unique... Comme tout usager! Page 23 / 33

24 La vidéo surveillance Benh moi, quand ze serai grand, ze serai célèbre! Ouais Car en classe, ze suis le premier en alzèbre... Z'ai choisi mon métier : ze serai caméra De surveillance. C'est sûr : rien ne m'échappera Ze verrai tous les papas faire des bisous Aux dames, choisir pour elles les plus gros bijoux.. Ze verrai les mamans palper le chorizo Du boucher au marché, acheter des gâteaux, Ze saurai -enfin- qui c'est qu'est la copine De mon frère Jacques, celui qui sonne matines Le dimanche à l'église, l'orgueilleux qui prétend Etre de la fille de l'évêque l'amant. Ze surveillerai tout le monde tout partout : Les voisins, leurs voisins, les vieux et leurs toutous, Les gens à la banque, dans le métro, au boulot, Dans les rues quand ils marchent, à l'hôtel au dodo! Pour quoi faire? Ze sais pas... Pour la sécurité... C'est ça : c'est un bon motif : ça fait tout passer C'est comme ça, le maître, qu'il nous l'a expliqué : Pour plus de liberté, faut plus de policiers Et moins de liberté... C'est plus sûr... C'est moins sûr... Ou quelque chose comme ça... suis plus bien sûr C'est que c'est compliqué les affaires d'adulte! Moi, z'y comprends plus rien. Faudrait que ze consulte... Au fond, l'alzèbre, ça peut faire aussi un métier. Mon copain Tony, lui, sera chocolatier On ouvrira un magasin : moi à la caisse Pour compter les chiffres, et lui, dans l'arrière pièce Les mains dans la pâte... Et pour surveiller tout ça, C est sûr, on installera une caméra! Page 24 / 33

25 Le progrès Avec cent euros, on le trouve le bonheur, Bien sûr... Pas à Pigalle juste pour une heure! Non, le vrai bonheur, durable, bien en épaisseur, Un peu chinois sur les bords... C'est un processeur Je parle du "Giga-Pentium-Turbo-Plus-Plus" Une révolution! Plus rapide qu'un bus En chute libre. Je t'assure, avec ça aux fesses Tu réfléchis à deux mille à l'heure. C'est l'ivresse! C'est simple, l'ordinateur, je le reconnais plus... Par exemple : je commence un mail, sans avoir su Ce que je mettais dedans, que lui il conclut Et ferme Outlook. Moi, ça me laisse sur le cul. C'est vrai, quand tu te relis, c'est truffé de fautes, De non sens... Mais c'est le progrès, Marie-Charlotte : Vite, toujours plus vite sans se poser de questions. Il traite à la minute un milliard d'instructions... T'imagines? Non... T'imagines pas... Moi non plus... C'est que, pour la machine, l'homme est d'esprit obtus, Etriqué. Mais peu importe, c'est la performance Qu'on salue, celle qui te pousse à l'excellence! C'est joli comme phrase, hein? Non, c'est pas de moi C'est la pub à la télé... Mais, ça va de soi! Comment ça? Pourquoi faire? Pourquoi aller si vite? Mais là n est pas le problème! On y va. Ensuite On voit pourquoi. Je te l'ai dit : c est le progrès Faut pas rester là, bouche bée. Faut adhérer! Parfois tu m étonnes, tu sais? Quoi? Combien de doigts? Benh, comme tout le monde, je tape avec un doigt Oui, c est vrai, c est pas très rapide. Mais ça suffit Parce qu après, sinon, t as les doigts tout bouffis! Page 25 / 33

26 L'aventure Mais arrête de me regarder comme ça Ch'uis toujours là. Toi aussi... et vice-versa C'est pas très important tout ça : on s'aime encore! J'ai eu une aventure avec Marc... et alors? On va pas fiche en l'air notre couple pour ça! Elles sont bonnes tes pâtes... Mais ne pleure pas Je te dis que ça change rien. Ca fait dix ans Qu'on s'aime. C'est du solide! Où est le parmesan? On a juste fait ça comme ça. Juste une heure Ca va pas remettre en cause notre bonheur D'être ensemble. Regarde, je fais toujours la vaisselle Rien n'a changé... T'as un peu forcé sur le sel... Il est mon voisin de bureau : j'y suis pour rien. J'ai pas choisi. On est les seuls végétariens Du boulot. On est toujours ensemble. C'est normal. A force, ça donne des idées. C'est très banal! Et puis, quelle idée d'aller fouiller dans mes mails? Ca se fait pas. C'est anti-constitutionnel! Et après, faut pas jouer à l'effarouché Là, tu vois, je suis choqué. Oui : je suis blessé J'avais si confiance en toi. Je me sens trahi. Ca fait mal. Moi, qui croyais ton amour acquis! C'est pas la peine de venir me consoler Me voilà abandonné, seul, le cœur en plaie... Là-dessus, je prendrais bien un petit dessert. On l'a fini notre gâteau d'anniversaire? Page 26 / 33

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières S1 Voix OFF Moi, c'est *, née le 26 décembre 1972, à Saint-Caly- En-Saonois**, dans une famille composé d'astro physiciens, professeur de mathématiques, de physique chimie et même des boulanger ***(je

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 Nota : Narrateur, voix off : celle de Yolan. Tonalité de narration, neutre. Texte en noir dans le script. Yolan dans l'action : texte en vert. Elfe mâle, jeune.

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Qu est ce qu une proposition?

Qu est ce qu une proposition? 1. J ai faim, donc je mange.. propositions 2. Il possède une villa qu'il a héritée de son père... propositions 3. Mon ami m'a dit qu'il avait été surpris quand il a appris la nouvelle... propositions 4.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR 1 Le verbe 6: le passé composé avec avoir Mettez les verbes au passé composé, comme dans l'exemple. exemple: Hier, nous (manger)...chez les Durand. Hier, nous avons mangé

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Chansons. Cache tes mains derrière ton dos, Où je te donne un coup d'marteau... Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand.

Chansons. Cache tes mains derrière ton dos, Où je te donne un coup d'marteau... Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand. Chansons Je vais à l'école Je suis content. Je suis un grand. Je vais à l'école. Je suis content. Je suis un grand. Je m'amuse gaiement Rangeons-nous par deux Rangeons-nous par deux, Je donne la main à

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Monsieur Lessig fait une partie de golf avec 3 autres directeurs d'entreprise. Il est très fier de partager son nouveau savoir à base de libertés. Mais

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances L immeuble Chapitre 5 Correspondances Après s être rencontrés, des habitants de l immeuble s écrivent L immeuble de Georges Perec et nos immeubles. Le plan des interractions dans l immeuble de Georges

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme Joyeux anniversaire A la première heure du jour de ses huit ans, David dévale les escaliers, surexcité, dans son plus beau costume de Iron Man. Aujourd'hui, il reçoit ses amis à l'appartement puis ils

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Gab' t'es où NOTE D INTENTION

Gab' t'es où NOTE D INTENTION Lycée Léonard de Vinci Groupe 2 Gab' t'es où? NOTE D INTENTION Gab' t'es où C'est l'histoire d Anna, dépendante affective. Elle ne vit que pour Gab', par messages interposés. Elle est prête à tout pour

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Devinette 2 Conte Boucle d'or et les trois ours

Devinette 2 Conte Boucle d'or et les trois ours Devinette 1 Devinette 2 Je suis un objet, J'ai quatre pieds, dans l'histoire je suis en bois, on me trouve dans la cuisine, la salle à manger, On m'utilise pour s'asseoir, Je suis un personnage. Je suis

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S 2010-11-22 Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S Case postale 1202 Lévis (Québec) G6V 6R8 Téléphone : 418 833-5607 Télécopieur : 418 833-9723 www.envolee.com / info@envolee.com LES RÉBUS Nom 1 Écris le

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

Maman Je t aime - Askip

Maman Je t aime - Askip Maman Je t aime - Askip (Badra, Selma, Médine, Yusra) Elle est ma mère, Elle est ma flamme, Oui mon bonheur, C'est elle qui m'a donné la vie, Elle est au plus profond de moi Oui elle fait partie de moi,

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

www.ao-editions.com page 1

www.ao-editions.com page 1 www.ao-editions.com page 1 Extrait d une allocution du président de la République Françaises, Français, Un certain nombre de nos compatriotes s effarouchent que des gens disparaissent comme ça du jour

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

Lettres d un fils divorcé à son père

Lettres d un fils divorcé à son père Lettres d un fils divorcé à son père 1 ère lettre : «Bonjour papa. J espère que tu vas bien. Ici il fait froid ; c est l hiver. Pour la première fois, je viens de voir la neige tomber. Comment va Ixion,

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Le commissaire s approche du sac de sport contenant le

Le commissaire s approche du sac de sport contenant le CHAPITRE 1 Un million d euros dans un sac Le commissaire s approche du sac de sport contenant le million, et demande au garçon de décliner son identité. Jérôme Forestier. Jérôme Forestier Il y a un rapport

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

Au secours! La voiture est cassée

Au secours! La voiture est cassée Sara Au secours! La voiture est cassée! 1 Au secours! La voiture est cassée Personnages : Le chien, la voiture, le marin, l'ours. Décors : La forêt Scène 1 Le chien, la voiture Le chien marche dans la

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou

13 Ne confonds pas avec : Hier, j ai mangé au restaurant. 16 Ce livre, je l ai lu l été dernier. Un ou Un ou 1 le, un, mon, ton, son, ce chien méchant aboie la, une, ma, ta, sa, cette chienne méchante aboie plusieurs 2 les, des, mes, tes, ses, ces chiens méchants aboient quelques, beaucoup de chiennes méchantes

Plus en détail

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.

PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr. PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr.st Nous vous présentons ici à peu près la moitié de la pièce. Si vous êtes

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail