HD32MT.1 DATALOGGER PROGRAMMABLE FRANÇAIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HD32MT.1 DATALOGGER PROGRAMMABLE FRANÇAIS"

Transcription

1 REV /09/2014 HD32MT.1 DATALOGGER PROGRAMMABLE FRANÇAIS Le niveau qualitatif de nos instruments est le résultat d une évolution continue du produit, pouvant conduire à des différences entre ce qui est écrit dans ce manuel et l instrument que vous avez acquis. Nous ne pouvons pas totalement exclure la présence d erreurs dans ce manuel et nous nous en excusons. Les données, les figures et les descriptions contenues dans ce manuel ne peuvent pas avoir de valeur juridique. Nous nous réservons le droit d apporter des modifications et des corrections sans avertissement préalable.

2 INDEX 1 INTRODUCTION GLOSSAIRE CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DESCRIPTION DU BORNIER MISE EN SERVICE MISE EN SERVICE DU DATALOGGER DEJA CONFIGURE MISE EN SERVICE EN MODIFIANT LA CONFIGURATION DU DATALOGGER MISE EN SERVICE EN CREANT LA CONFIGURATION DU DATALOGGER CONNEXIONS ELECTRIQUES ENTRÉE ALIMENTATION SORTIES ALIMENTATION ENTRÉES ANALOGIQUES BRANCHEMENT DE CAPTEURS ET TRANSMETTEURS AVEC SORTIE EN TENSION BRANCHEMENT DE CAPTEURS ET TRANSMETTEURS AVEC SORTIE EN COURANT BRANCHEMENT DE CAPTEURS RESISTIFS A 2 FILS BRANCHEMENT DE CAPTEURS POTENTIOMETRIQUES A 3 FILS BRANCHEMENT DE CAPTEURS RESISTIFS A 4 FILS BRANCHEMENT DE THERMOCOUPLES ENTRÉES ET SORTIES NUMÉRIQUES ENTRÉES POUR LE COMPTAGE D IMPULSIONS COMPTAGE D IMPULSIONS À HAUTE FRÉQUENCE COMPTAGE DU NOMBRE DE FERMETURES/OUVERTURES DE CONTACTS PROPRES CONNEXION RS SORTIES D ALARME BRANCHEMENT DE TERRE COMMENT LIRE LE DIAGRAMME DE CONNEXION EXEMPLES DE STATIONS MÉTÉOROLOGIQUES BRANCHEMENT AU PC BRANCHEMENT DIRECT VIA CÂBLE BRANCHEMENT PAR RADIO MODEM (SEULEMENT POUR LA VERSION RADIO MODEM) BRANCHEMENT A TRAVERS UN RESEAU LOCAL AVEC PROTOCOLE TCP/IP BRANCHEMENT VIA INTERNET PAR IP MODEM CONNEXION GSM MODIFICATION DE LA CONFIGURATION CONNEXION AU PC ET LECTURE DU PROGRAMME INSTALLE MODIFICATION DU PROGRAMME INSTALLÉ MODIFICATION DE L'INTERVALLE DE MEMORISATION DES MESURES MODIFICATION DES PARAMÈTRES D UN CAPTEUR AJOUTER UN CAPTEUR

3 8.2.4 ENLEVER UN CAPTEUR INSTALLATION DU PROGRAMME MODIFIE SUR LE DATALOGGER CREATION DE LA CONFIGURATION CRÉATION DU FICHIER DU PROGRAMME LISTE DES CAPTEURS ET REGLAGES DES PARAMETRES CONFIGURATION UNIPOLAR VOLTAGE ET BIPOLAR VOLTAGE CONFIGURATION RESISTANCE DIVIDER CONFIGURATION RESISTANCE DIVIDER 4-WIRE CONFIGURATION ADDER PULSES DIGITAL/ANALOG PULSES CONFIGURATION ADDER PULSES SWITCH CLOSURE CONFIGURATION INPUT CURRENT 4-20 ET 0-20MA CONFIGURATION DIGITAL INPUT CONFIGURATIONS MODBUS RTU CONFIGURATIONS SERIAL CHANNELS CONFIGURATIONS U.S. ANEMOMETERS HD2003 ET U.S. ANEMOMETERS HD52.3D CONFIGURATION RAIN GAUGES CONFIGURATION RADIOMETRY CONFIGURATION Pt100-Pt1000 THERMOMETERS CONFIGURATION THERMOCOUPLES CONFIGURATION NTC THERMISTORS MESSAGES D ERREUR DANS LE PARAMÉTRAGE DEFINITION DES GRANDEURS CALCULÉES CREATION DES TABLEAUX DE MEMORISATION TABLEAU DES ALARMES CAPACITE DE LA MEMOIRE INTERNE ENREGISTREMENT DU PROGRAMME SUR LE PC INSTALLATION DU PROGRAMME SUR LE DATALOGGER MESSAGES D ERREUR PENDANT LA CONNEXION CARTE MEMOIRE (MEMORY CARD) SIGNALISATION DES DIODES (LED) ALARME D OUVERTURE CASSETTE AFFICHEUR FONCTIONS DU AFFICHEUR CONNEXION PC-ENREGISTREUR EN PRESENCE DE L AFFICHEUR REMPLACEMENT DE LA BATTERIE AU LITHIUM FIXATION DU DATALOGGER STOCKAGE DE L INSTRUMENT INSTRUCTIONS POUR LA SECURITE CODES DE COMMANDE ELEMENTS POUR STATION METEOROLOGIQUE ANNEXE A CODES D'ERREUR

4 1 INTRODUCTION HD32MT.1 est un datalogger (collecteur de données) capable d acquérir et de mémoriser les valeurs mesurées par une série de capteurs branchés à ses entrées. Le datalogger est entièrement programmable par l utilisateur, il est donc extrêmement polyvalent dans son emploi. Le logiciel d application HD32MTLogger fourni, permet de programmer de façon simple et intuitive à travers l'utilisation d interfaces graphiques, sans avoir à apprendre des langages de programmation, réduisant ainsi le temps nécessaire pour rendre le système opérationnel. La configuration de l'enregistreur de données est protégé par mot de passe, ce qui empêche modifications non autorisées du système. Les valeurs mémorisées par l instrument peuvent être transférées à un PC à l aide du logiciel HD32MTLogger. Le datalogger peut être configuré pour mémoriser la valeur instantanée, valeur minimale, valeur maximale, valeur moyenne et déviation standard des mesures. Pour les mesures exigeant le comptage d impulsions, il peut mémoriser le total d impulsions comptées. Il est possible de programmer des intervalles d acquisition/mémorisation divers, pour les différentes entrées. Toute mémorisation inclue la date et l heure d acquisition. Le datalogger a une mémoire interne de type "flash" gérée en mode circulaire : quand la mémoire est pleine, les nouvelles données se superposent sur les plus anciennes. Le nombre de mesures mémorisables dépend du nombre de capteurs employés, du type de mesure à mémoriser et selon si les capteurs acquièrent tous au même instant ou à des instants différents. Par exemple, avec 8 capteurs acquis au même instant, mémorisations sont possibles, chacune composée de 8 mesures instantanées. Les données peuvent aussi être mémorisées directement sur une carte mémoire (Memory Card) extractible de type SD de capacité de 8 GB. L'utilisation de la carte mémoire sert à étendre la capacité de mémoire de l instrument, permettant de ne pas perdre de données quand la mémoire interne est pleine. Les deux versions du datalogger existantes se différencient selon les possibilités de communication avec le PC: Version base: la communication avec le PC pour le transfert des données ou la programmation se fait au moyen d un branchement direct par câble, via le réseau local (avec adaptateur RS232 / Ethernet optionnel) ou via Internet (avec IP modem optionnel). Version avec option Radio Modem: en plus du branchement direct par câble et via le réseau local (avec module optionnel) au PC, le transfert des données et la programmation via radio VHF est possible au moyen de modem radio optionnels externes. Les deux versions peuvent être dotées d un module GSM optionnel à brancher en externe sur l instrument, au moyen duquel il est possible d envoyer des SMS d alarme à des téléphones cellulaires et d expédier des données mémorisées via mail ou sur une adresse FTP. Il est possible de brancher à l instrument tous les capteurs les plus communs, utilisés dans le domaine industriel et environnemental, aussi bien en sortie analogique qu en sortie numérique. Les capteurs habituels pouvant être branchés à l instrument sont : capteurs avec sortie analogique en tension, unipolaire ou bipolaire ; capteurs avec sortie analogique en courant (0 20 ma, 4 20 ma); capteurs de température à thermocouple (de type K, J, T, N, R, S, B, E); capteurs de température Pt100/Pt1000 et NTC; capteurs avec sortie numérique à impulsions à niveaux TTL (ON/OFF); capteurs avec sortie à contact ouvert/fermé (par ex. pluviomètres, anémomètre à coupelles); capteurs avec sortie RS485 et protocole MODBUS-RTU ou protocole générique; anémomètres Delta OHM série HD2003 et HD52.3D

5 Les valeurs mesurées par les capteurs peuvent être utilisés pour calculer et stocker grandeurs dérivées. Les grandeurs dérivées prédéfinies suivantes sont disponibles: Température du point de rosée; Indice de chaleur (Heat Index); Indice de refroidissement éolien (Wind Chill); Pression de vapeur saturante; Évapotranspiration standard ET 0. Le logiciel HD32MTLogger vous permet de créer grandeurs dérivées définies par l'utilisateur. Des sorties d alarme à contact propre et numériques sont disponibles. Les sorties s activent si les valeurs mesurées par les capteurs branchés au datalogger excèdent les seuils programmés ou si des dysfonctionnements des capteurs ou de l'enregistreur de données se produisent. L instrument est particulièrement indiqué pour les stations météorologiques, ainsi que pour le relevé et la transmission à distance de grandeurs climatiques. Delta OHM produit une vaste gamme de capteurs pour la mesure de grandeurs environnementales, qu il faut brancher au datalogger. Parmi ces capteurs, certains mesurent la température, l humidité, la pression atmosphérique, la vitesse de l air, la radiation solaire, la quantité de pluie, etc. Le datalogger peut être fourni avec un programme de mesures et de mémorisation pré-installé selon les spécifications du client, de façon à être immédiatement opérationnel dès l installation du système. Le programme directement installé par Delta OHM est conforme aux demandes spécifiques faites au moment de la commande. Alimentation de 12 à 30 Vdc. Le système peut être également alimenté par un panneau solaire et une batterie tampon à la capacité adéquate, permettant l installation sur des endroits éloignés, dépourvus d alimentation électrique. Une batterie au lithium interne permet de maintenir la date et l heure de l instrument en cas d absence d alimentation externe

6 1.1 GLOSSAIRE Gain Ground loop GPS GSM Entrée différentielle Entrée unifilaire (single-ended) Loop de courant Carte mémoire Modbus-RTU Offset Radio Modem RS485 Shunt Tension de mode commun Gain d un dispositif, c est la variation du signal de sortie par rapport à la variation du signal d'entrée qui l'a généré. Flux de courant non souhaité causé par la différence de potentiel entre deux points de terre distincts. C est la cause des bruits superposés au signal de mesure utile. Global Positioning System. Système de positionnement basé sur un réseau de satellites qui transmettent à un terminal mobile des informations sur ses coordonnées géographiques et l'heure. Global System for Mobile Communication. Standard de téléphonie mobile numérique basé sur un réseau capillaire de structures de réception/transmission fixes (réseau cellulaire) qui font office de stations de répétition pour les signaux des appareils mobiles. Entrée d un dispositif qui permet de relever la différence entre les valeurs de deux signaux. Exige une connexion bifilaire (un fil par signal), et un point de référence commun aux signaux et au dispositif. Entrée d un dispositif qui permet de relever la valeur d un signal par rapport à un point de référence commun au signal et au dispositif. Il est aussi désigné par le terme "single-ended". Branchement à deux fils entre un dispositif transmetteur et un dispositif récepteur dans lequel le signal d information est constitué de la valeur de courant imposée par le transmetteur sur la ligne de branchement. Dispositif de mémoire miniaturisé et extractible pour le transfert de données d un dispositif numérique à un autre. Protocole de communication série, particulièrement fréquente dans les environnements industriels. Valeur fixe qui est ajoutée ou soustraite à la valeur d un signal ou d une mesure. Dispositif modem pour la transmission à radiofréquence (wireless). Standard de transmission série à deux fils qui permet le branchement à longue distance de plusieurs dispositifs dans un réseau multipoints. Généralement utilisé dans le domaine industriel. Résistance insérée en série sur une ligne, qui permet de convertir le flux de courant le long de la ligne en signal de tension. Maximum de la valeur de tension qui peut être appliqué à l entrée d un dispositif, par rapport à la référence de sa tension d alimentation, sans en provoquer la saturation

7 Dimensions / Poids Matériau boîtier Conditions de fonctionnement 2 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 222x140x63 mm / 1 Kg approx. Aluminium vernis Température de stockage C Alimentation Puissance absorbée C, 0 85% HR sans condensation Vdc Vdc Intervalle d acquisition données capteurs Programmable de 1 à 60 secondes Intervalle de mémorisation données Capacité de mémoire Nombre d échantillons mémorisables Entrées analogiques Ports d entrée/sortie (I/O) numériques Entrées pour le comptage d impulsions à haute fréquence Entrées pour le comptage du nombre de fermetures/ouvertures d un contact propre Connexion RS485 Connexion RS232 Sorties d alarme Sorties d alimentation auxiliaires Programmable de 2 secondes à 24 heures Mémoire interne de 4 MB Lecteur carte mémoire type SD jusqu à 8 GB La mémorisation d un record composé de N valeurs exige (4 x N) Byte de mémoire plus 8 Byte pour la date et l heure. 8 canaux, chacun utilisable comme entrée différentielle, ou comme 2 entrées unifilaires (single-ended). Domaines de mesure: ±25 mv, ±100 mv, ±1000 mv, ±2500 mv Résolution: 16 bit, Exactitude: 0.01% f.s. Impédance d'entrée: 100 Mohm 8 ports, chacun configurable en entrée pour brancher un capteur ou en sortie d alarme. Niveau logique TTL (0 Vin<0,8V, 1 Vin>3V) Tension d'entrée max. 5,5 V 2 entrées Fréquence des impulsions 100 khz max. Niveau logique TTL (0 Vin<0,8V, 1 Vin>3V) Durée minimum de l'impulsion 10 µs 2 entrées isolées Fréquence de commutation 50 Hz max. Temps min. d ouverture ou fermeture 10 ms 1 port RS485 pour le branchement des anémomètres série HD2003 et HD52.3D, et de capteurs avec protocole MODBUS-RTU ou protocole générique. Max 16 capteurs. 1 port pour brancher au PC, au Ethernet module en option, au Radio Modem en option ou au IP Modem en option. 1 port pour brancher le module GSM en option. Connecteurs Sub-D à 9 pôles mâle. 2 sorties isolées à contact propre Contact: max 1 30 Vdc charge résistive On peut configurer chaque port I/O numérique comme sortie d alarme +5 V régulés, max 500 ma +Vsw (switched): d une valeur égale à l entrée d alimentation, active seulement en phase d acquisition des mesures - 7 -

8 3 DESCRIPTION DU BORNIER - 8 -

9 1. Entrée PWR alimentation Vdc. 2. Sortie alimentation commutée (switched) +Vsw. Sa valeur est égale à l entrée d alimentation, mais elle n est active qu en phase d acquisition des mesures. 3. Sortie alimentation régulée +5V. 4. Entrées pour signaux analogiques. Elles sont subdivisées en 8 canaux correspondant à 8 entrées différentielles (canaux BIP) ou à 16 entrées unifilaires (canaux UNI). Le numéro de l'entrée différentielle est indiqué en blanc à gauche des bornes. Chaque canal se compose de quatre bornes: Borne E (*) : Borne H: Borne L: Borne G: Tension d excitation. Utilisée seulement dans certaines configurations de mesure. Si le canal est utilisé comme entrée différentielle, elle correspond au branchement "+" du signal d'entrée. Si le canal est utilisé pour des entrées unifilaires, elle correspond au branchement "+" du signal d'entrée du canal unifilaire dont le numéro est indiqué en jaune à gauche de la borne. Si le canal est utilisé comme entrée différentielle, elle correspond au branchement " " du signal d'entrée. Si le canal est utilisé pour des entrées unifilaires, elle correspond au branchement "+" du signal d'entrée du canal unifilaire dont le numéro est indiqué en jaune à gauche de la borne. Masse analogique. Au même potentiel que la masse d alimentation. Si le canal est utilisé pour des entrées unifilaires, elle correspond au branchement "-" du signal d entrée. 5. Borne pour le branchement de protection à terre. 6. Canaux d Entrée/Sortie numériques. 8 canaux disponibles, utilisables comme entrées pour le branchement de capteurs avec sortie numérique ON/OFF, ou comme sorties d alarme. 7. Non utilisé. 8. Entrées PULSE pour le comptage d impulsions à haute fréquence. Il y a deux entrées disponibles, marquées P1 et P2. 9. Entrées isolées SW IN pour le comptage du nombre de fermetures/ouvertures de contacts propres. Il y a deux entrées disponibles, marquées 1 et Sorties d alarme à contact propre. Il y a deux sorties disponibles, marquées 1 et Port série RS485 pour le branchement des anémomètres Delta OHM série HD2003 et HD52.3D, et de capteurs avec protocole MODBUS-RTU ou protocole générique. 12. Lecteur de carte mémoire. 13. Port série RS232 COM PC pour le branchement direct, via le réseau local (avec module Ethernet en option) ou via Internet (avec IP modem en option) au PC ou pour le branchement du Radio Modem en option (seulement pour la version Radio Modem). 14. Port série RS232 COM AUX pour le branchement du module GSM en option. (*) La lettre E est suivie du numéro du canal (E1, E2, E3, etc.). Pour simplifier, dans le présent manuel, seule la lettre E sert à indiquer la borne d excitation d un canal générique. Le numéro réel de la borne à utiliser sera indiqué sur le diagramme de connexion en fonction du branchement requis

10 4 MISE EN SERVICE La mise en service du datalogger diffère en fonction des cas suivants : 1. L instrument est fourni déjà configuré par Delta OHM selon les spécifications du client; 2. L instrument est fourni déjà configuré par Delta OHM mais des modifications sur la configuration sont souhaitées; 3. L instrument n est pas configuré, il est nécessaire de créer et d installer le programme de mesures et de mémorisations. Les opérations reportées ci-dessous sont celles qui doivent être effectuées directement par le client, selon les trois cas indiqués, afin de rendre l instrument opérationnel. 4.1 MISE EN SERVICE DU DATALOGGER DEJA CONFIGURE Si le datalogger est fourni avec un programme de mesures et de mémorisations déjà installé, vous trouverez en dotation avec l instrument, le diagramme de connexion (Wiring Diagram) relatif au programme installé. Le diagramme de connexion indique quels capteurs doivent être utilisés et à quelles bornes de l instrument ils doivent être branchés. L instrument ne demande aucune configuration ultérieure, et il n est pas nécessaire de le connecter au PC pour le rendre opérationnel. Les étapes pour prédisposer le système sont : Installation mécanique o En cas de fourniture d un système complet, avec cassette déjà câblée, il suffit de procéder au branchement aux bornes des seuls capteurs externes et de l alimentation. o Si les différents éléments et la cassette de logement sont fournis séparément, il faut alors installer les éléments à l intérieur de la cassette : Fixation du datalogger. Fixation d éventuels dispositifs optionnels : module GSM, Radio Modem, antenne, dispositifs d alarme. Fixation des dispositifs d alimentation: batterie tampon de bonne capacité, régulateur de charge, chargeur (si réseau électrique disponible), etc. Puis brancher aux bornes les différents éléments et l'alimentation. Note : Pour fixer les capteurs externes, se référer à la documentation des capteurs. Branchement électrique des capteurs et des dispositifs en option o Pour le branchement électrique des capteurs, suivre le diagramme de connexion fourni avec l instrument. Consulter le paragraphe 5.9 page 31 pour la modalité de lecture du diagramme. En cas de doute, il est conseillé de consulter le chapitre 5 pour des informations plus détaillées sur les fonctionnalités des différentes entrées. o Pour le branchement du Radio Modem, IP Modem et module Ethernet voir le chapitre 6 page 36. o Pour le branchement du module GSM voir le chapitre 7 page 40. Branchement électrique de l'alimentation: voir le paragraphe

11 4.2 MISE EN SERVICE EN MODIFIANT LA CONFIGURATION DU DATALOGGER Si le datalogger est fourni avec un programme de mesures et de mémorisations déjà installé, vous trouverez en dotation avec l instrument, le diagramme de connexion (Wiring Diagram) relatif au programme installé. Ce diagramme de connexion indique quels capteurs doivent être utilisés et à quelles bornes de l instrument ils doivent être branchés. Si l on souhaite effectuer des modifications au programme installé, par exemple ajouter un autre capteur, ou remplacer un des capteurs prévus avec un capteur d un autre type, il est nécessaire de connecter le datalogger au PC pour en modifier la configuration. Il est possible de modifier le programme de mesures et mémorisations même si l instrument est déjà installé et branché électriquement, mais il est conseillé de reprogrammer le datalogger avant de brancher les capteurs, car le logiciel de programmation assigne de façon automatique les bornes auxquelles brancher les capteurs, et ne permet pas à l utilisateur d assigner arbitrairement des capteurs aux entrées. La prédisposition du système s effectue à travers les étapes suivantes : Connexion de l instrument au PC pour la modification du programme de mesures et mémorisations installé. La modification se fait au moyen du logiciel d application HD32MTLogger. Après modification, imprimer le nouveau diagramme de connexion. Voir le chapitre 6 page 36 pour la modalité de connexion au PC et le chapitre 8 page 41 pour la modalité de modification du programme installé, pour l impression du diagramme de connexion et pour des exemples pratiques de modification. La modification du programme exige que les modalités de branchement des capteurs au bornier de l instrument soient parfaitement comprises. Il est donc suggéré de consulter préalablement le chapitre 5 "connexions électriques" pour savoir quels capteurs et entrées peuvent être utilisés. Installation mécanique o En cas de fourniture d un système complet, avec cassette déjà câblée, il suffit de procéder au branchement aux bornes des seuls capteurs externes et de l'alimentation. o Si les différents éléments et la cassette de logement sont fournis séparément, il faut alors installer les différents éléments à l intérieur de la cassette Fixation du datalogger. Fixation d éventuels dispositifs optionnels : module GSM, Radio Modem, antenne, dispositifs d alarme. Fixation des dispositifs d alimentation : batterie tampon de bonne capacité, régulateur de charge, chargeur (si réseau électrique disponible), etc. Puis brancher aux bornes les différents éléments et l'alimentation. Note : Pour fixer les capteurs externes, se référer à la documentation des capteurs. Branchement électrique des capteurs et des dispositifs en option o Pour le branchement électrique des capteurs suivre le nouveau diagramme de connexion modifié, imprimé à partir du logiciel HD32MTLogger. Consulter le paragraphe 5.9 page 31 pour la modalité de lecture du diagramme. En cas de doute, il est conseillé de consulter le chapitre 5 pour des informations plus détaillées sur les fonctionnalités des différentes entrées. o Pour le branchement du Radio Modem, IP Modem et module Ethernet voir le chapitre 6 page 36. o Pour le branchement du module GSM voir le chapitre 7 page 40. Branchement électrique de l alimentation : voir le paragraphe

12 4.3 MISE EN SERVICE EN CREANT LA CONFIGURATION DU DATALOGGER Si le datalogger est fourni sans programme de mesures et mémorisations installé, il faut prédisposer un programme et l installer sur le datalogger en le connectant au PC, et tout cela à l aide du logiciel d application HD32MTLogger. Il est conseillé de programmer le datalogger avant de brancher électriquement les capteurs, car le logiciel de programmation assigne de façon automatique les bornes auxquelles brancher les capteurs, et il ne permet pas à l utilisateur d assigner arbitrairement des capteurs aux entrées. La prédisposition du système s effectue à travers les étapes suivantes : Création du programme de mesures et mémorisations du datalogger, en utilisant le logiciel HD32MTLogger. Pendant cette phase, il n est pas nécessaire que le datalogger soit physiquement connecté au PC. Au terme de la phase de création, imprimer le diagramme de connexion (Wiring Diagram) des capteurs. Voir le chapitre 9 page 55 pour la modalité de création du programme, pour l impression du diagramme de connexion et pour des exemples pratiques. La préparation du programme exige que les modalités de branchement des capteurs au bornier de l instrument soient parfaitement comprises. Il est donc suggéré de consulter préalablement le chapitre 5 page 13 pour savoir quels capteurs et entrées peuvent être utilisés. Connexion de l instrument au PC pour l'installation du programme de mesures et mémorisations, toujours en utilisant le logiciel HD32MTLogger. Voir le chapitre 6 page 36 pour les modalités de connexion au PC et le paragraphe 9.6 page 110 pour l'installation du programme sur le datalogger. Installation mécanique o En cas de fourniture d un système complet, avec cassette déjà câblée, il suffit de procéder au branchement aux bornes des seuls capteurs externes et de l'alimentation. o Si les différents éléments et la cassette de logement sont fournis séparément, il faut alors installer les différents éléments à l intérieur de la cassette Fixation du datalogger. Fixation d éventuels dispositifs optionnels : module GSM, Radio Modem, antenne, dispositifs d alarme. Fixation des dispositifs d alimentation : batterie tampon de bonne capacité, régulateur de charge, chargeur (si réseau électrique disponible), etc. Puis brancher aux bornes les différents éléments et l'alimentation. Note : Pour fixer les capteurs externes, se référer à la documentation des capteurs. Branchement électrique des capteurs et des dispositifs optionnels o Pour le branchement électrique des capteurs suivre le diagramme de connexion généré par le logiciel HD32MTLogger. Consulter le paragraphe 5.9 page 31 pour la modalité de lecture du diagramme. En cas de doute, il est conseillé de consulter le chapitre 5 pour des informations plus détaillées sur les fonctionnalités des différentes entrées. o Pour le branchement du Radio Modem, IP Modem et module Ethernet voir le chapitre 6 page 36. o Pour le branchement du module GSM voir le chapitre 7 page 40. Branchement électrique de l'alimentation : voir le paragraphe

13 5 CONNEXIONS ELECTRIQUES Les types d entrées et sorties disponibles sur le bornier de l instrument sont décrits ci-dessous. Les détails de branchement des capteurs sont indiqués pour chaque type d entrée ou de sortie. Les branchements disponibles aux bornes peuvent être subdivisés ainsi : Entrées alimentation (paragraphe 5.1 page13); Sorties alimentation (paragraphe 5.2 page15); Entrées analogiques différentielles ou unifilaires (paragraphe 5.3 page16); Entrées/Sorties numériques ali ON/OFF (paragraphe 5.4 page25); Entrées pour le comptage d impulsions ou ouverture/fermeture contacts (paragraphe 5.5 page26); Interface RS485 pour le branchement des anémomètres Delta OHM série HD2003 et HD52.3D, et de capteurs avec protocole MODBUS-RTU (paragraphe 5.6 page28); Sorties d alarme (paragraphe 5.7 page29). Dans ce chapitre, un paragraphe illustre la façon de lire le diagramme de connexion généré par le logiciel de programmation (paragraphe 5.9 page31). Fournir le diagramme à l installateur du programmeur datalogger, ou au fournisseur du système en cas de programme pré-installé. Il y a aussi des exemples qui indiquent les connexions d un système complet, dans le cas spécifique d une station météorologique (paragraphe 5.10 page32). La connexion RS232, illustrée chapitre 6 page 36 n est pas reportée dans ce chapitre. Attention: en branchant l'alimentation des différents capteurs employés, vérifier de ne pas excéder la tension d alimentation maximum spécifiée dans les fiches techniques des capteurs. 5.1 ENTRÉE ALIMENTATION L instrument exige une tension d alimentation de Vdc. L'entrée d alimentation est localisées au point 1 de la figure du bornier page 8. Positif alimentation (+) Négatif alimentation ( ) Il est recommandé de brancher au datalogger d abord le positif de l alimentation, ensuite le négatif. En branchant d abord le négatif, il y a plus de risques de provoquer des courts circuits accidentels de l alimentation, si le fil libre du positif entre en contact avec les multiples points de masse présents sur le panneau. Si l on utilise un chargeur branché sur secteur, il faut considérer dans le choix de la puissance du chargeur, non seulement la consommation intrinsèque du datalogger, mais aussi la consommation des capteurs branchés aux bornes d excitation des entrées analogiques (bornes E) et la consommation des dispositifs du système branchés directement au chargeur

14 Si le système est installé dans un lieu où la tension de secteur n est pas disponible pour brancher un chargeur, il est possible d alimenter l instrument par une batterie rechargeable normale de 12 V ou 24 V. Si la tension d alimentation descend sous les 11,7 V, le datalogger entre en modalité basse consommation, et interrompt l'acquisition des capteurs. Les fonctionnalités normales reprennent dès que la tension d alimentation remonte au-dessus de 12,5 V. Note : la tension d alimentation au-dessous de laquelle le datalogger entre en modalité basse consommation peut être modifiée en connectant le port COM PC du datalogger à l'ordinateur (voir les paragraphes relatifs à la connexion au PC), et en envoyent, à travers un programme de communication série standard (par exemple Hyperterminal), la commande $DEnnn, où nnn est la valeur d'alimentation sans la virgule. Par exemple, $D112 programme la valeur 11,2 V. La valeur doit être comprise entre 8,7 V et 12,7 V. Les fonctionnalités normales reprennent dès que la tension d alimentation remonte au-dessus de la valeur programmée plus 0,8 V. La commande $E lit reads la valeur programmée. En cas d alimentation par batterie, on utilise généralement aussi un panneau solaire qui permet de maintenir une charge de batterie constante. Un branchement d alimentation habituel se présente ainsi : Batterie rechargeable Panneau solaire Régulateur de charge Le régulateur de charge est indispensable pour éviter que le panneau solaire puisse surcharger la batterie, ce qui l endommagerait. La batterie doit avoir une capacité telle à maintenir le datalogger alimenté dans les périodes où le panneau solaire n est pas en mesure d effectuer la fonction de recharge à cause de l absence de rayonnement solaire. La capacité requise dépend du nombre et du type de dispositifs branchés au datalogger ou directement à la batterie. Il est conseillé de prévoir une capacité telle à permettre le fonctionnement régulier de tous les dispositifs pendant au moins une semaine sans génération d énergie du panneau solaire. Exemple Considérons une installation alimentée par batterie sur laquelle sont branchés 3 capteurs Delta OHM: un anémomètre à ultrasons HD2003, un détecteur de pluie HD et une sonde photométrique LP PHOT 03BLAC. Il faut avant tout consulter les fiches techniques des différents capteurs pour en vérifier la consommation : 110 ma pour l'anémomètre HD2003; 130 ma pour le détecteur de pluie HD ma max. pour la sonde photométrique LP PHOT 03BLAC Faisons l hypothèse que les capteurs sont toujours alimentés. Supposons qu un Radio Modem est aussi utilisé dans le système, sa consommation étant de

15 350 ma en transmission et de 5 ma en stand-by. La consommation moyenne du dispositif dépend de la fréquence à laquelle est requise la transmission des données de la part du PC à distance. En supposant que le modem transmette pendant 0,5 heure par jour, la consommation moyenne pendant une journée est de : 0,5 h 350 ma + (24 h - 0,5 h) 5 ma 24 h = 12,2 ma En réalité, l influence du modem sur la durée de la batterie est différente selon si la transmission se fait avec le panneau solaire actif, ou quand le panneau ne peut pas recharger efficacement la batterie (par ex. journées particulièrement nuageuses ou le soir). En supposant que la batterie doive durer au moins un jour sans être rechargée, on peut, pour simplifier, considérer la consommation moyenne quotidienne à peine calculée. Enfin, il faut ajouter la consommation du datalogger lui-même : 40 ma. La consommation moyenne totale du système est donc : ,2+ 40 = 317,2 ma = A La capacité minimum de la batterie est obtenue en multipliant la consommation moyenne calculée, par le nombre d heures souhaitées de durée de la batterie, par ex. 24 h: 0,317 A x 24 h = 7,6 Ah approx. Il vaut mieux ne pas décharger complètement la batterie. De plus, la tension fournie doit rester toujours au-dessus de celle minimum de fonctionnement du système. Pour obtenir une marge de sécurité suffisante, il faut donc employer une batterie de capacité supérieure à celle minimum calculée (par ex. une batterie de 10 Ah dans le cas indiqué d une journée). 5.2 SORTIES ALIMENTATION Le datalogger fournit deux sorties auxiliaires (AUX) permettant d alimenter capteurs et dispositifs externes. Les deux sorties sont localisées sous les terminaux de l'entrée d alimentation (points 2 et 3 de la figure du bornier page 8). Négatif alimentation ( ) Positif sortie auxiliaire +Vsw Positif sortie auxiliaire +5V Négatif alimentation ( ) La sortie +Vsw est activée uniquement quand le datalogger doit acquérir les mesures. Lors de la phase d acquisition, la sortie prend une valeur égale à l entrée d alimentation. Les dispositifs branchés à cette sortie ne sont pas alimentés pendant les périodes de non-acquisition, permettant ainsi une plus faible consommation moyenne du système, et une plus grande durée de la batterie d alimentation. La sortie est définie en type commutation (switched) pour indiquer qu elle est alternativement activée et désactivée. L'utilisation de la sortie +Vsw pour alimenter un capteur doit être attentivement évalué en fonction du temps de réponse du capteur même. Si l'intervalle d acquisition programmé du datalogger est inférieur au temps requis par le capteur pour fonctionner, il est nécessaire de maintenir le capteur toujours alimenté en le branchant à l alimentation principale. Par contre, la sortie +5V est toujours active, et elle est utilisée pour des dispositifs qui exigent 5V régulés. Courant de sortie 500 ma max

16 5.3 ENTRÉES ANALOGIQUES Les entrées pour signaux analogiques sont indiquées au point 4 de la figure du bornier page 8. On peut les subdiviser en 8 canaux. Chaque canal peut être employé pour mesurer un signal en mode différentiel ou pour mesurer deux signaux ayant la masse en commun. Les signaux référés à la masse commune sont aussi appelés unifilaires ou "single-ended". On peut sélectionner quatre domaines de mesure: ±25 mv ±100 mv ±1000 mv ±2500 mv Sur des entrées différentes, il est possible d associer des domaines de mesure différents. Le choix du domaine de mesure se fait pendant la programmation du datalogger, et dépend du type de capteurs branchés. Les canaux analogiques sont pourvus d une sortie en tension (borne E (*) ), utilisable comme tension d excitation pour capteurs passifs. L'emploi de la borne et la valeur de la tension de sortie dépend du type de capteur branché à l entrée (voir aux paragraphes suivants les schémas de branchement des différents types de capteurs). La tension à la borne E (*) est présente seulement en phase d acquisition de la mesure, pour minimiser la consommation du système. La masse analogique est disponible à la borne G. La masse analogique est au même potentiel que la masse d alimentation. Aux extrémités des deux fils de bornes des entrées analogiques, se trouvent des bornes branchées à la masse d alimentation ( ), qui servent à brancher la protection des câbles des capteurs. Les bornes d entrée H et L d un canal prennent une signification différente selon si le canal est programmé pour fonctionner en mode différentiel ou unifilaire. (*) La lettre E est suivie du numéro du canal (E1, E2, E3, etc.). Pour simplifier, dans le présent manuel, seule la lettre E sert à indiquer la borne d excitation d un canal générique. Le numéro réel de la borne à utiliser sera indiqué dans le diagramme de connexion en fonction du branchement requis. Branchement différentiel: L instrument mesure la différence entre la tension présente à la borne H (entrée +) et la tension présente à la borne L (ingresso ). Numéro de l'entrée différentielle Masse analogique (G) Entrée du signal (L) Entrée + du signal (H) Tension d excitation (E1) Masse alimentation ( ) Numéro de l'entrée différentielle Le numéro de l'entrée différentielle est indiqué par le numéro de couleur blanche qui apparaît à gauche des bornes H et L (canaux BIP de 1 à 8)

17 Branchement unifilaire (single-ended): L instrument mesure la tension présente entre la borne H et la masse analogique G, et la tension présente entre la borne L et la masse analogique G. Il est donc possible de mesurer deux signaux tous deux référés à la masse commune. Le positif d un signal est branché à la borne H, le positif du second signal est branché à la borne L. Numéro de l'entrée unifilaire Masse analogique (G) Entrée + du signal 2 (L) Entrée + du signal 1 (H) Tension d excitation (E1) Masse alimentation ( ) Numéro de l'entrée unifilaire Les numéros des deux entrées unifilaires sont indiqués par les numéros de couleur jaune qui apparaissent à gauche des bornes H et L (canaux UNI de 1 à 16) BRANCHEMENT DE CAPTEURS ET TRANSMETTEURS AVEC SORTIE EN TENSION La figure suivante indique le branchement d un capteur ou d un transmetteur générique avec sortie en tension. Le dispositif est branché selon le schéma différentiel. Le blindage du câble de branchement, s il est présent, peut être branché seulement du côté datalogger à n importe laquelle des bornes reliée à la masse de l'alimentation ( ). Alimentation

18 Note : le numéro de l'entrée où brancher un capteur dépend du programme installé sur le datalogger; pour brancher les capteurs suivre le diagramme de connexion (Wiring Diagram) généré par le logiciel de programmation, ou celui fourni si le programme est pré-installé. Si le transmetteur a une borne de référence unique (masse de l'alimentation qui coïncide avec la masse du signal de sortie analogique), le schéma de branchement devient unifilaire (single-ended) comme indiqué ci-dessous : Alimentation L'illustration successive indique, comme exemple, la connexion du double transmetteur de température et humidité relative Delta OHM HD9009TRR: Alimentation Le schéma de connexion indiqué aux figures précédentes est utilisable si la sortie du dispositif ne dépasse pas le domaine de mesure acceptable du datalogger. Le datalogger peut mesurer au maximum des signaux de 2500 mv (2,5 V). Si un transmetteur fournit en sortie un signal supérieur à 2,5 V il faut en réduire le signal en insérant un diviseur résistif à l entrée du datalogger, comme le reporte le schéma suivant :

19 Alimentation Les valeurs de R1 et R2 doivent être telles à satisfaire la relation suivante: R1 Vfond échelle transmetteur Vmax datalogger R1 + R2 La somme des valeurs de R1 et R2 doit être supérieure à la valeur minimale de la résistance de la charge requise par le transmetteur. Afin de réduire la consommation du système, il vaut mieux de toute façon choisir des valeurs de résistance suffisamment grandes. Les valeurs des résistances doivent être dans tous les cas fournies par le programmateur du datalogger, car elles dépendent du domaine de mesure inséré. Exemple Considérons un capteur avec sortie 0 10V et avec résistance de charge minimale de 10 kohm. Si l on souhaite brancher le transmetteur à une entrée du datalogger avec domaine de mesure ±2500mV (±2,5V). R1 R1 Cela doit donc être : 10V 2,5V 0,25 R1 + R2 R1 + R2 En supposant choisir R1 + R2 = 100 kohm, il en résulte: R1 = 25 kohm e R2 = 75 kohm. BRANCHEMENT DE SONDES POUR LA MESURE DU RAYONNEMENT SOLAIRE AVEC SORTIE EN mv Une entrée analogique peut être configurée spécifiquement pour le branchement unifilaire ou différentiel de la sonde pour la mesure du rayonnement solaire avec sortie en mv. Les sondes avec sortie en mv n exigent pas d alimentation. Si l'entrée est programmée pour le branchement unifilaire, la connexion de la sonde est réalisée de la façon suivante :

20 Si l'entrée est programmée pour le branchement différentiel, la connexion de la sonde devient: En cas de branchement différentiel, pendant la mesure, la borne L est court-circuitée de façon interne sur la masse analogique, afin de garantir que la tension aux entrées soit comprise dans le domaine mesurable du datalogger (tension de mode commun). Il est donc conseillé d utiliser une sonde avec élément sensible électriquement isolé, pour éviter des erreurs de lecture dues aux différences de potentiel qui existent entre le point de connexion à terre de la sonde et la masse analogique du datalogger (branchée à terre). En cas de sonde avec élément sensible non isolé, afin d éviter des erreurs de lecture il est important que la sonde et le datalogger soient branchés à terre au même point. S il y a plusieurs sondes branchées, les bornes L des différentes sondes sont court-circuitées une à la fois. En cas d utilisation d une sonde avec élément sensible non isolé, et si des dysfonctionnement se produisent, dus au branchement de terre, il faut interposer entre la sonde et l instrument un convertisseur/transmetteur avec entrée et sortie isolées. Il est possible d utiliser les transmetteurs Delta OHM HD978TR3, HD978TR4, HD978TR5 et HD978TR BRANCHEMENT DE CAPTEURS ET TRANSMETTEURS AVEC SORTIE EN COURANT Pour mesurer des signaux en courant il faut avant tout les convertir en tension au moyen d une résistance shunt. Le shunt doit être une résistance de précision, dans la mesure où la tolérance et la dérive thermique de la valeur de la résistance influent sur l'exactitude de la mesure. La figure suivante indique le branchement d un transmetteur générique avec sortie en courant 0 20 ma ou 4 20 ma à 2 fils ("courant loop"). Le datalogger mesure la chute de tension aux extrémités de la résistance shunt de façon différentielle. Alimentation

21 Si l'entrée du datalogger est configurée pour la mesure d un signal qui provient d un transmetteur avec sortie en courant 0 20 ou 4 20 ma, il est nécessaire de brancher le shunt entre les bornes H et L, et utiliser une résistance shunt de 100 ohm. Si l on souhaite utiliser des résistances shunt d une valeur autre que 100 ohm, il faut programmer l'entrée pour la mesure de signaux en tension générique, en indiquant la correspondance entre la chute de tension sur le shunt et la valeur de la grandeur mesurée (voir le chapitre relatif à la programmation pour les modalités de réglage). La valeur de la résistance shunt doit être inférieure à la résistance de charge maximale du transmetteur, et elle doit être telle que la chute de tension à ses extrémités ne dépasse pas le domaine de mesure en entrée du datalogger. Note: le numéro de l entrée où brancher un capteur dépend du programme installé sur le datalogger; pour le branchement des capteurs suivre le diagramme de connexion (Wiring Diagram) généré par le logiciel de programmation, ou celui fourni si le programme est pré-installé. Si l on utilise des capteurs avec connexion séparée pour l'alimentation et pour le signal de sortie, le schéma de branchement, pour un transmetteur avec sortie active, devient : Alimentation Si le transmetteur a une borne de référence unique (masse de l'alimentation qui coïncide avec la masse du signal de sortie analogique), le schéma de branchement devient le suivant : Alimentation

22 5.3.3 BRANCHEMENT DE CAPTEURS RESISTIFS A 2 FILS Il est possible de brancher au datalogger des capteurs résistifs, généralement des sondes de température à thermistance ou photorésistance, en les insérant dans un diviseur résistif et en mesurant la chute de tension sur le capteur. Le schéma de branchement d une sonde avec élément sensible résistif est le suivant : Capteur résistif Résistance de référence Le datalogger applique une tension de 2500 mv à la borne E (*), et mesure la chute de tension aux extrémités du capteur. La mesure de tension est de type unifilaire ("single-ended", la tension est référée à la masse analogique). (*) La lettre E est suivie du numéro du canal (E1, E2, E3, etc.). Pour simplifier, dans le présent manuel, seule la lettre E sert à indiquer la borne d excitation d un canal générique. Le numéro réel de la borne à utiliser sera indiqué dans le diagramme de connexion en fonction du branchement requis. Le blindage éventuel du câble doit être relié à la borne (connecter le blindage seulement du côté du datalogger). Les entrées programmables pour ce type de mesure sont uniquement les entrées unifilaires UNI 1, UNI 2, UNI 3 et UNI 4. Le choix de la résistance de référence Rf dépend du type de capteur branché et du type de programmation de l entrée. Si l'entrée est programmée spécifiquement pour la mesure de thermistances NTC, la résistance Rf doit être égale à la valeur du capteur à 25 C. Le datalogger calcule la valeur de température en fonction de la valeur du coefficient BETA (β) inséré pendant la programmation. Si l'entrée est programmée pour la mesure d un diviseur résistif générique, le datalogger calcule la valeur de la grandeur physique mesurée par le capteur en fonction des paramètres insérés en programmation, selon une relation linéaire avec la valeur du capteur Rs. Dans ce cas, il est possible de choisir n importe quelle valeur pour Rf, car il suffit d en tenir compte dans les paramètres de programmation. En pratique, il est conseillé d avoir une Rf qui ne soit ni trop petite ni trop grande par rapport aux valeurs prises par le capteur, sinon la variation de tension aux extrémités du capteur est trop petite, et il y a une mauvaise résolution. La valeur de Rf devrait être comprise entre les valeurs minimum (Rs min) et maximum (Rs max) prises par le capteur dans le domaine de mesure concerné. Comme règle pratique, pour les thermistances, il est possible de brancher une valeur de Rf proche de la résistance du capteur à la température moyenne de la plage concernée. Note: si le datalogger est déjà programmé, appliquer la valeur de Rf fournie par le programmateur. Exemple Considérons une sonde à thermistance NTC utilisée pour la mesure de la température dans le domaine C. Supposons que la sonde prenne les valeurs suivantes : Rs à -20 C = ohm Rs à 15 C = ohm (point moyen du domaine de mesure) Rs à 50 C = 3893 ohm Avec une bonne approximation, utiliser en Rf la valeur standard de résistance la plus proche de la valeur de Rs à 15 C

23 5.3.4 BRANCHEMENT DE CAPTEURS POTENTIOMETRIQUES A 3 FILS Les capteurs avec sortie potentiométrique sont des potentiomètres dans lesquels le curseur est branché mécaniquement à un élément mobile. Ils sont généralement employés dans le relevé de la position et du déplacement d un objet. Des dispositifs typiques avec sortie potentiométrique sont les capteurs de direction du vent à girouette (gonio-anémomètres). Le branchement de ce type de capteurs se réalise de la façon suivante: Curseur Extrémité A potentiomètre Capteur potentiométrique Extrémité B potentiomètre Les extrémités du potentiomètre sont branchées aux bornes E (*) et G, tandis que le curseur est relié à une entrée unifilaire (le numéro dépend du programme). Le datalogger applique la tension de 2500 mv aux extrémités du potentiomètre, et mesure la tension présente sur le curseur par rapport à la masse analogique. (*) La lettre E est suivie du numéro du canal (E1, E2, E3, etc.). Pour simplifier, dans le présent manuel, seule la lettre E sert à indiquer la borne d excitation d un canal générique. Le numéro réel de la borne à utiliser sera indiqué dans le diagramme de connexion en fonction du branchement requis. Avec le branchement indiqué en figure, la tension mesurée augmente si le curseur se déplace vers l extrémité B du potentiomètre. Si l on souhaite un comportement inverse, il suffit d échanger les branchements des deux extrémités du potentiomètre. Les entrées programmables pour ce type de mesure sont seulement les entrées unifilaires UNI 1, UNI 2, UNI 3 et UNI BRANCHEMENT DE CAPTEURS RESISTIFS A 4 FILS Les capteurs résistifs qui prennent des valeurs de résistance basses, comme par exemple les capteurs de température Pt100, sont aussi disponibles dans la version à 4 fils, pour permettre le branchement à des circuits en mesure de compenser la résistance des fils et afin d obtenir une mesure plus exacte. La figure suivante illustre le branchement d un capteur résistif à 4 fils : Fils capteur côté A Fils capteur côté B Les deux fils qui proviennent du même côté du capteur sont branchés aux bornes G et L, et les deux fils qui viennent de l autre côté sont reliés aux bornes H et E (*). La mesure de la chute de tension sur le capteur se fait en mode différentiel (le numéro du canal dépend du programme)

24 Le blindage éventuel du câble doit être relié à la borne côté du datalogger). (connecter le blindage seulement du Dans ce type de mesure à la borne E (*) il n y a pas de tension fixe, mais le circuit de mesure est automatiquement adapté pour la compensation correcte des câbles de branchement. Pour les détails de la mesure, voir le paragraphe relatif à la programmation. (*) La lettre E est suivie du numéro du canal (E1, E2, E3, etc.). Pour simplifier, dans le présent manuel, seule la lettre E sert à indiquer la borne d excitation d un canal générique. Le numéro réel de la borne à utiliser sera indiqué dans le diagramme de connexion en fonction du branchement requis. Si l'entrée est programmée spécifiquement pour la mesure de capteurs Pt100 ou Pt1000 avec coefficient α= , le datalogger fournit directement la température mesurée. Si l'entrée est programmée pour la mesure d un capteur résistif générique, le datalogger calcule la valeur de la grandeur physique mesurée par le capteur selon une relation linéaire avec Rs, en fonction des paramètres insérés en programmation BRANCHEMENT DE THERMOCOUPLES La figure suivante reporte le branchement d une sonde à thermocouple : Thermocouple Brancher le fil correspondant au positif du thermocouple à la borne H, brancher le fil du négatif à la borne L (le numéro du canal dépend du programme). L instrument compense automatiquement la température de la jonction de référence, au moyen d un capteur de température interne. L'entrée peut être programmée pour la lecture de thermocouples de type K, J, T, N, R, S, B, E. Pendant la mesure, la borne L est court-circuitée de façon interne sur la masse analogique, afin de garantir que la tension aux entrées soit comprise dans le domaine mesurable par l instrument (tension de mode commun). Il est donc conseillé d utiliser des thermocouples électriquement isolés, pour éviter des erreurs de lecture dues aux différences de potentiel qui existent entre le point de mesure et la masse analogique de l instrument (branchée à terre). En cas de thermocouple non isolé, afin d éviter des erreurs de lecture, il est important que le point de mesure et la masse analogique de l instrument soient au même potentiel. S il y a plusieurs thermocouples branchés, les bornes L des différents thermocouples sont court-circuitées une à la fois. En cas d utilisation de thermocouples non isolés et si des dysfonctionnement se produisent, dus au branchement de terre, il faut interposer entre chaque sonde et le datalogger un convertisseur/transmetteur avec entrée et sortie isolées. Dans ce cas, l'entrée du datalogger devra être programmée comme entrée en courant ou tension en fonction du type de sortie du convertisseur/transmetteur, et non pas comme entrée thermocouple. Il est possible d utiliser les transmetteurs Delta OHM de la série HD978TR. L'illustration suivante montre un exemple de l usage du convertisseur/transmetteur HD978TR1 avec sortie 4 20 ma

25 Alimentation Thermocouple 5.4 ENTRÉES ET SORTIES NUMÉRIQUES L instrument est doté de 8 ports numériques d entrée et sortie, localisés au point 6 de la figure du bornier page 8. Chaque port est configurable pour être utilisé comme entrée, pour lire l état où se trouve la sortie d un dispositif numérique à l'instant d acquisition, ou comme sortie, pour signaler si les conditions d alarme peuvent se produire dans le cas où les valeurs mesurées excèdent les seuils programmés dans le datalogger. Les ports numériques fonctionnent aux niveaux TTL. Les valeurs de tension inférieures à 0,8 V sont reconnues en états logiques 0. Les valeurs de tension supérieures à 3 V sont reconnues en états logiques 1. Les signaux numériques se réfèrent à la masse de l'alimentation. Chaque entrée possède une résistance de rappel de 100 kω: l'entrée est au niveau logique 1 quand elle n'est pas contrôlée. Ne pas appliquer aux entrées les valeurs de tension supérieures à 5,5 V, pour éviter de les endommager. Les entrées ne sont pas adaptées pour le comptage des impulsions, pour celles-ci les entrées PULSE sont prévues. La figure qui suit illustre, comme exemple, le branchement au port 1 (configuré comme entrée) d un capteur avec sortie numérique, et le branchement au port 2 (configuré comme sortie d alarme) d un dispositif avec entrée numérique qui élabore le signal d alarme. Alimentation Dispositif avec Entrée numérique Résistance "Pull-Up" dans le datalogger Entrée numérique du datalogger Dispositif avec sortie numérique Circuit d'entrée numérique

26 5.5 ENTRÉES POUR LE COMPTAGE D IMPULSIONS Pour le relevé de signaux d impulsions, deux types d entrées sont prévus : Entrées pour le comptage d impulsions à haute fréquence Entrées pour le comptage du nombre de fermetures/ouvertures de contacts propres COMPTAGE D IMPULSIONS À HAUTE FRÉQUENCE Pour le comptage d impulsions numériques jusqu à 100 KHz, utiliser les entrées PULSE, situées au point 8 de la figure du bornier page 8. Deux entrées disponibles : P1 et P2. Les signaux se réfèrent à la masse de l'alimentation. Les capteurs habituels qui peuvent être branchés à ce type d entrée sont les anémomètres à coupelle avec sortie numérique en fréquence. Le branchement est réalisé selon le schéma suivant : Alimentation Dispositif avec sortie numérique impulsive Les entrées fonctionnent aux niveaux TTL. Les valeurs de tension inférieures à 0,8 V sont reconnues comme états logiques 0. Les valeurs de tension supérieures à 3 V sont reconnues comme états logiques 1. Ne pas appliquer aux entrées des valeurs de tension supérieures à 5,5 V, pour éviter de les endommager. Pour être relevables, les impulsions doivent avoir une durée minimum de10 µs COMPTAGE DU NOMBRE DE FERMETURES/OUVERTURES DE CONTACTS PROPRES Pour le comptage du nombre d ouvertures et fermetures d un contact propre, par exemple le contact d un relais, les deux entrées SW IN sont prévues, localisées au point 9 de la figure du bornier page 8. Les entrées sont isolées et détectent la commutation d un contact jusqu à la fréquence maximale de 50Hz. Afin que la commutation du contact soit détectée, le contact doit rester fermé ou ouvert pendant au moins 10 ms. Les capteurs habituels qui peuvent être branchés à ce type d entrée sont les anémomètres à coupelle avec sortie à contact et les pluviomètres à auget basculeur. La connexion d un dispositif avec sortie à contact est illustrée ci-dessous :

27 Alimentation Dispositif avec sortie à contact L'exemple suivant décrit l emploi du pluviomètre Delta OHM HD2013 branché à l entrée 1 et d un anémomètre à coupelle branché à l entrée 2. Supposons que les deux capteurs soient complètement mécaniques et n aient pas besoin d alimentation. Pluviomètre HD2013 Anémomètre

28 5.6 CONNEXION RS485 Le port de communication RS485 (COM 485) du datalogger est réglé pour fonctionner avec les anémomètres à ultrasons Delta OHM séries HD2003 et HD52.3D., et avec capteurs avec protocole MODBUS-RTU ou protocole générique. Max 16 capteurs peuvent être connectés. Le port COM 485 est localisé au point 11 de la figure du bornier page 8. Le branchement de l'anémomètre ou du capteur se fait de la façon suivante : Alimentation PWR+ DATA- PWR- DATA+ HD52.3DP147 HD2003 HD GND sérielle Le terminal DATA+ de l'anémomètre ou du capteur doit être connecté à l entrée +D du datalogger. Le terminal DATA- de l'anémomètre ou du capteur doit être connecté à l entrée -D du datalogger. La masse sérielle de l'anémomètre ou du capteur se relie à la borne indiquée par le symbole, correspondant à la masse isolée du circuit RS485. Si l on utilise un anémomètre avec option chauffage, il vaut mieux brancher l'alimentation de l'anémomètre à l alimentation principale du système, de façon à maintenir la fonction de chauffage toujours active. Note: si le câble de branchement est très long, il vaut mieux insérer sur les lignes de données RS485 DATA+ et DATA- des dispositifs de protection contre les surtensions (protecteur). Pour le fonctionnement correct du système, les anémomètres et les capteurs doivent être préalablement configurés selon les réglages suivants : 1. L'ordre avec lequel l'anémomètre ou le capteur envoie en sortie les grandeurs mesurées doit correspondre à celui programmé dans le datalogger. 2. Les unités de mesure fixées dans l'anémomètre ou le capteur doivent correspondre à ceux programmées sur le datalogger. 3. Période de moyenne des mesures équivalentes à 1 seconde (seulement pour les anémomètres Delta OHM). 4. Modalité de communication RS L'adresse RS485 doit correspondre à celle programmée dans le datalogger. 6. Baud Rate = pour les anémomètres Delta OHM. Pour les autres capteurs, la vitesse de communication doit correspondre à celle programmée dans le datalogger. En cas de fourniture d un système doté d anémomètre et de datalogger dont le programme est pré-installé, l'anémomètre est déjà configuré selon les exigences du programme ; aucun préréglage n est donc nécessaire. En cas contraire, se référer au chapitre de programmation du datalogger et au manuel de l'anémomètre pour les modalités de paramétrage

29 5.7 SORTIES D ALARME Le datalogger dispose de sorties d alarme qui s activent quand les valeurs acquises excèdent les seuils programmés ou des dysfonctionnements des capteurs ou de l'enregistreur de données se produisent. On peut configurer un ou plusieurs ports I/O numériques pour fonctionner comme sorties d alarme (voir le paragraphe 5.4 page 25 pour le branchement de ces ports), ou utiliser les deux sorties avec contact à potentiel libre indiquées par le point 10 de la figure du bornier page 8. Si un port de I/O numérique est configuré comme sortie d alarme, la sortie se met au niveau logique 1 quand la condition d alarme se produit. La sortie revient au niveau logique 0 si la mesure revient à l intérieur des seuils programmés. Si l on utilise une sortie avec contact à potentiel libre, le contact est normalement ouvert et se ferme quand la condition d alarme se produit. Le contact reste fermé tant que la condition d alarme dure. Contact 2 Contact 1 En connectant les sorties aux dispositifs externes, s assurer de ne pas excéder les spécifications électriques du contact (1 A 30 Vdc charge résistive). 5.8 BRANCHEMENT DE TERRE L instrument est pourvu d une borne pour le branchement de protection à terre. La borne est indiquée par le point 5 de la figure du bornier page 8. Pour connecter le câble, dévisser la manette de la borne, insérer la cosse du câble, puis replacer la manette en s assurant que le serrage de l extrémité du câble est bien sûr. Câbles de terre des capteurs et autres dispositifs Récipient Manette Câble de terre Cosse Structure métallique interne au récipient

30 Pour le branchement de terre utiliser un câble d une taille d au moins 12 AWG (=3,31 mm 2 ). La borne de branchement à terre est au même potentiel que la masse de l'alimentation et que la masse analogique. Il est conseillé de n avoir qu un seul point de connexion à terre dans le système, pour éviter les courants générés par plusieurs points de terre aux potentiels différents (ground loop) qui peuvent causer des erreurs de mesure. Si les capteurs branchés à l instrument prévoient leur propre branchement à terre, les connecter à une barre métallique commune à l intérieur du récipient de protection du système, puis brancher la barre à la terre. Si le récipient est métallique, la barre doit être aussi branchée au récipient. LE PROBLEME DES POTENTIELS DE TERRE DIFFERENTS (GROUND LOOP) Des points de terre différents peuvent ne pas être exactement au même potentiel. Si le récipient d un capteur est branché à terre et l'élément sensible n est pas isolé électriquement du récipient, il est possible qu il y ait des courants non souhaités qui passent dans les câbles du signal quand le capteur est connecté à un récepteur (par exemple un datalogger) lui aussi branché à terre à un point différent. Résistance entre les 2 points de terre élément sensible Connexion interne du datalogger vers la terre Récipient capteur Résistance du câble du signal Dans cette situation, une erreur de mesure se produit, due au fait que le datalogger relève le signal de sortie du capteur ajouté à la différence des deux potentiels de terre. Le problème est particulièrement important en cas de capteurs qui ont un signal de sortie très faible, par exemple les sondes à thermocouple (si la jonction de référence est reliée à la gaine externe) ou les sondes de rayonnement solaire avec sortie en mv (si le négatif du signal est branché au récipient métallique). En cas d entrées configurées pour la mesure de thermocouples et sondes de rayonnement solaire avec sortie en mv, le problème se manifeste aussi si la mesure se fait de façon différentielle (le négatif du signal est branché à l entrée L au lieu de G), car le datalogger connecte l'entrée L à la masse en interne pendant la mesure. En général, il est possible d éviter les inconvénients dus à l'effet "ground loop" en observant les règles suivantes : Brancher tous les capteurs et le datalogger à un point de terre unique. Brancher le blindage des câbles uniquement du côté datalogger et le laisser libre du côté sonde. Interposer entre les capteurs non isolés et le datalogger des convertisseurs/transmetteurs avec isolation entre entrée et sortie. Effectuer, quand c est possible, des mesures réellement différentielles, dans lesquelles le négatif de l entrée est en impédance élevée, et n a donc pas de connexion physique à la masse analogique

31 5.9 COMMENT LIRE LE DIAGRAMME DE CONNEXION Procéder à la connexion des capteurs selon le programme installé sur le datalogger. Le logiciel de programmation HD32MTLogger est prédisposé pour générer la liste des connexions requises par le programme. Il incombe au programmeur du datalogger de générer le diagramme des branchements requis et de le fournir à l installateur. Le diagramme de connexion (Wiring Diagram) généré par le logiciel de programmation a la forme suivante: Le diagramme est constitué d un titre, qui reporte le nom du programme et l'intervalle d acquisition, et d une série de colonnes qui décrivent les capteurs prévus : 1. Numéro séquentiel du capteur. 2. Description du type de sortie du capteur. 3. Lettre d identification du capteur: l'information est assignée automatiquement par le programme et peut être négligée en ce qui concerne la connexion. 4. Nom du capteur: identifie le capteur à brancher. 5. Unité de mesure de la grandeur mesurée par le capteur. 6. Entrée du datalogger à laquelle il faut brancher le capteur. 7. Détails de la connexion à effectuer. Les informations sur les branchements décrits en détail aux précédents paragraphes sont reportées sous forme mnémonique. 8. Informations récapitulatives sur les paramètres de programmation. Dans certains cas, la colonne peut être absente, s il n y a pas assez d espace pour l imprimer. 9. Nom du programme. 10. Intervalle d acquisition (Scan Period). Les colonnes à prendre en considération pour l'installation sont la 4 (quel capteur installer), la 6 (à quelle entrée brancher le capteur) et la 7 (détails de la connexion). Note : le diagramme de connexion ne rapporte pas les valeurs d éventuelles résistances à brancher en externe au datalogger, comme par exemple les résistances shunt, les résistances des diviseurs pour atténuer les signaux et les résistances de référence des NTC. Les valeurs doivent être fournies séparément par le programmeur

32 5.10 EXEMPLES DE STATIONS MÉTÉOROLOGIQUES Deux exemples sont reportés ci-dessous pour illustrer le branchement de certains capteurs qui sont habituellement utilisés dans une station météorologique. Les exemples indiquent deux solutions possibles pour la mesure des paramètres suivants: température, humidité, pression atmosphérique, vitesse et direction du vent, quantité de pluie, radiation solaire globale et nette. Supposons que le stations soient alimentées par une batterie branchée à un panneau solaire. Dans les illustrations, le choix des entrées auxquelles brancher les capteurs est seulement un exemple. Dans une installation réelle, s en tenir au diagramme de connexion fourni par le logiciel de programmation du datalogger. Exemple 1 Considérons une station météorologique qui exige l'installation des suivants capteurs: HD9009TRR transmetteur de température et humidité relative avec sorties 0-1 V sortie température branchée à l entrée analogique unifilaire numéro 1 sortie humidité relative branchée à l entrée analogique unifilaire numéro 2 Capteur de direction du vent à girouette avec sortie potentiométrique curseur du potentiomètre branché à l entrée analogique unifilaire numéro 3 extrémités du potentiomètre branchés aux bornes E2 (excitation) et G (masse analogique) HD9408TR BARO transmetteur barométrique avec sortie 0-1 V sortie pression branchée à l entrée analogique unifilaire numéro 4 Net-radiomètre LP NET 07 avec sortie en mv branché à l entrée analogique différentielle numéro 3 Pyranomètre LP PYRA 02 avec sortie en mv branché à l entrée analogique différentielle numéro 4 HD2013 pluviomètre à auget basculeur branché à l entrée SW IN numéro 1 Anémomètre à coupelle avec sortie à contact branché à l entrée SW IN numéro 2 Les capteurs qui exigent une alimentation (HD9009TRR et HD9408TR BARO) sont branchés à l alimentation principale du système. Le diagramme de connexion fourni par le logiciel de programmation prend la forme suivante : Capteurs à brancher Entrées du datalogger Connexions à réaliser

33 Le branchement physique des capteurs est illustré ci-après: Panneau solaire Batterie Anémomètre Régulateur de charge Noir Blanc Bleu Rouge Noir Bleu Rouge Girouette Vers le point de connexion à terre Note: pour simplifier la figure, les branchements à terre de chacun des capteurs ont été omis

34 Exemple 2 Dans cet exemple, les mesures de température, humidité relative, pression, vitesse et direction du vent sont réalisées au moyen de l'anémomètre à ultrasons HD52.3D147. Les capteurs installés dans la station météorologique deviennent donc : HD52.3D147 anémomètre à ultrasons branché au datalogger par le port RS485 (COM 485) Net-radiomètre LP NET 07 avec sortie en mv branché à l entrée analogique différentielle numéro 1 Pyranomètre LP PYRA 02 avec sortie en mv branché à l entrée analogique différentielle numéro 2 HD2013 pluviomètre a auget basculeur branché à l entrée SW IN numéro 1 Le HD52.3D147 est branché à l alimentation principale du système. Le diagramme de connexion fourni par le logiciel de programmation prend la forme suivante : Capteurs à brancher Entrées du datalogger Connexions à réaliser Notons que pour les anémomètres à ultrasons, il y a toujours 10 grandeurs qui sont reportées, même s il y a moins de grandeurs effectivement mesurées. En correspondance des grandeurs non utilisées, des lignes de tirets apparaissent. Le branchement physique des capteurs est illustré dans la figure suivante :

35 Panneau solaire Batterie Régulateur de charge GND sérielle Noir Blanc Bleu Rouge Noir Bleu Rouge Vers le point de connexion à terre Note: pour simplifier la figure, les branchements à terre de chacun des capteurs ont été omis

36 6 BRANCHEMENT AU PC Le datalogger peut être branché au PC pour effectuer la programmation, afficher les mesures en temps réel ou pour télécharger les données mémorisées. Il y a quatre modalités de branchement de l instrument au PC: branchement direct via câble branchement par Radio Modem (seulement pour la version Radio Modem) branchement à travers réseau local avec protocole TCP/IP et adaptateur RS232/Ethernet branchement à travers Internet avec IP modem Les opérations qui peuvent être faites avec le PC sont indépendantes du type de branchement choisi. Les branchements radio et Internet ont l avantage de permettre la gestion de l instrument à distance, surtout en cas d installations sur des lieux éloignés et sans surveillance. Pour le branchement au PC, utiliser le port de communication série RS232 COM PC, avec connecteur de type Sub-D à 9 pôles mâle. Note : la communication avec le PC est établie même sans programme pré-installé sur le datalogger. En absence d un programme de fonctionnement, l instrument ne fait ni mesures ni mémorisations. Par conséquent les fonctions d affichage et téléchargement des données ne sont pas disponibles, seule la fonction de programmation est active. Les schémas de branchement pour les quatre modalités sont reportés ci-après. 6.1 BRANCHEMENT DIRECT VIA CÂBLE Brancher le câble série entre le port COM PC du datalogger et le PC. Selon si le datalogger est connecté à un port série RS232 ou à un port USB, utiliser les câbles suivants : le câble code 9CPRS232 "null-modem" pour le branchement à un port série RS232 le câble code C205 pour le branchement à un port USB, en installant sur le PC les pilotes relatifs (le câble est doté d un convertisseur RS232/USB incorporé). Alimentation Pour le branchement à un port série RS232 il est possible d utiliser un câble RS232 "nullmodem" standard. Le câble doit avoir des connecteurs femelle des deux côtés, et du côté instrument le connecteur doit être du type à logement de 9 pôles. Le câble ne doit pas dépasser une longueur de 15 mètres

37 6.2 BRANCHEMENT PAR RADIO MODEM (SEULEMENT POUR LA VERSION RADIO MODEM) Le modèle avec option Radio Modem permet d établir la communication radio entre instrument et PC, au moyen de l emploi de modem à radiofréquence VHF externe optionnel. Deux Radio Modem sont nécessaires : un branché aux ports COM PC de l instrument et un branché au PC. Il faut brancher les antennes respectives aux deux Radio Modem, au moyen des câbles coaxiaux relatifs, avec connecteur BNC. Les câbles ont une longueur préétablie. Alimentation Antenne Antenne Alimentation Modem Si le PC n a pas de port RS232 mais uniquement des ports USB, il est possible d interposer le câble C205M avec convertisseur RS232/USB incorporé entre le modem et le PC. Dans ce cas, s assurer d installer sur le PC les pilotes du convertisseur. Les Radio Modem doivent être configurés avec une vitesse de communication série de bit/s et doivent être en mesure de gérer les signaux RTS et CTS. Les deux câbles qui relient les Radio Modem à l instrument et au PC sont identiques. Ce sont des câbles série RS232 standard, avec connecteur femelle du côté instrument et connecteur mâle du côté modem. Les connecteurs sont de type à logement à 9 pôles. La longueur de chaque câble ne doit pas dépasser les 15 mètres. La distance maximale entre les deux Radio Modem dépend de différents facteurs, comme la puissance de sortie du radiotransmetteur, la sensibilité du radiorécepteur, le type d antenne utilisé et la présence d obstacles entre les deux antennes. Pour le Radio Modem VHF avec puissance de sortie de 500mW (puissance irradiée efficace), fonctionnant à 169MHz avec une antenne stylo, la distance peut varier de km en champ ouvert à 2 3 km à l intérieur de bâtiments. Sur demande, Delta OHM fournit des Radio Modem VHF à fréquence 169 MHz, déjà configurés et prêts à l emploi, comprenant une antenne stylo et port série RS232. Attention : 1) Les deux Radio Modem fournis par Delta OHM sont configurés de façon différente et ne sont donc pas interchangeables entre PC et datalogger. Il faut brancher les deux modem en respectant les indications reportées sur ces mêmes modem

38 2) Le fonctionnement de l instrument est garanti avec les Radio Modem fournis par Delta OHM. En revanche, la compatibilité de Radio Modem autres que ceux fournis n est pas garantie. Note : Même si les Radio Modem communiquent avec l instrument et le PC à bit/s, la vitesse de communication d ensemble du système dépend de la vitesse de transfert des données à radiofréquence entre les deux modem. Par exemple, si la vitesse de communication entre les deux Radio Modem est de 3600 baud, alors la vitesse de communication d ensemble du système est, elle aussi, limitée à 3600 baud. 6.3 BRANCHEMENT A TRAVERS UN RESEAU LOCAL AVEC PROTOCOLE TCP/IP Dans la connexion via le réseau local (LAN Local Area Network) il est nécessaire d interposer entre le datalogger et le réseau local un adaptateur RS232 / Ethernet (par exemple HDBB- 901). Brancher le câble série 9CPRS232 "null-modem" entre le port COM PC du datalogger et le port série RS232 de l'adaptateur. Brancher un câble Ethernet standard entre l'adaptateur et le réseau local. Alimentation L'adaptateur doit être configuré avec les paramètres de communication série RS232 suivants: Datalogger Base Datalogger avec option Radio Modem Baud Rate Bit de données 8 8 Parité N N Bit d arrêt 1 1 Contrôle de flux None None

39 6.4 BRANCHEMENT VIA INTERNET PAR IP MODEM Sur la version base du datalogger, il est possible d établir la communication entre instrument et PC via Internet au moyen de l emploi de WCDMA/HSDPA/HSUPA IP modem HDF2414 externe optionnel. Le modem se branche au port COM PC du datalogger. HDF2414 IP Modem Modem Alimentation Réseau WCDMA HSDPA HSUPA LAN server PC PC Station météo Centre données Une carte SIM habilitée à la transmission des données doit être insérée dans le modem. La SIM doit être demandée à un opérateur téléphonique qui dispose d une bonne couverture du réseau à l endroit où le système sera installé. La SIM doit être insérée avec le modem éteint. Le logement de la SIM est situé dans la partie supérieure du modem (côté antenne). Pour introduire la SIM, appuyer avec un objet pointu sur le bouton sur le côté du logement, extraire le logement et introduire la SIM, puis réintroduire le logement. Le modem doit être configuré avec les informations pour l'accès au réseau (APN, nom utilisateur, mot de passe) et l'adresse IP ou le nom de domaine du centre (ou des centres) avec lequel effectuer la connexion. La configuration se fait en connectant la sortie série du modem directement à un ordinateur et à l'aide du logiciel "IP Modem Configure" contenu dans le dossier "IP_Modem" du CD-ROM fourni avec l'instrument. Il faut relier au module sa propre antenne. Trois indicateurs LED indiquent l'état de fonctionnement du modem: On-Line (allumé si le modem est enregistré sur le réseau), Activity (clignote pendant la communication) et Power (allumé si le modem est sous tension). Afin de réduire la consommation de la station météo, l'alimentation du modem peut être activée à intervalles réguliers en connectant une ligne d'alimentation du modem au contact de l'une des deux sorties d'alarme ALARM 1 ou ALARM 2 de l'enregistreur des données HD32MT.1, comme indiqué dans la figure ci-dessus. Le choix de la sortie et de l'intervalle de fermeture du contact est réalisée à l aide du logiciel HD32MTLogger lorsque le programme de mesures et de mémorisations est installé sur le datalogger (voir les instructions du logiciel)

40 7 CONNEXION GSM Aussi bien sur la version base du datalogger que sur celle avec option Radio Modem, il est possible de brancher un module GSM externe en option. A travers la connexion GSM le datalogger est en mesure d envoyer des signalisations d alarme par SMS sur des téléphones cellulaires, ainsi que des informations sur les données mémorisées par Internet à des adresses mail et FTP. Le module GSM se branche au port COM AUX du datalogger. Il faut relier au module sa propre antenne. Le câble qui relie le datalogger au module GSM est un câble série RS232 standard, avec connecteur femelle du côté l instrument et connecteur mâle du côté modem. Les connecteurs sont de type à logements à 9 pôles. La longueur du câble ne doit pas dépasser les 15 mètres. Alimentation SMS Antenne GSM Cellule GSM Couvercle SIM mail Téléphone cellulaire FTP Configurer le module GSM à une vitesse de communication série de bit/s. Une carte SIM habilitée à la transmission des données doit être insérée dans le module GSM. La carte doit être demandée à un opérateur téléphonique qui dispose d une bonne couverture du réseau GSM à l endroit où le système sera installé. Les informations relatives aux numéros de téléphone et aux adresses mail et FTP sont insérées sur le datalogger à l aide du logiciel HD32MTLogger (voir les instructions du logiciel). Sur demande, Delta OHM fournit le module GSM (HD53GSM) déjà configuré, comprenant une antenne stylo et port série RS232. Attention : Le fonctionnement de l instrument est garanti avec le module GSM fourni par Delta OHM. En revanche, la compatibilité de modules autres que ceux fournis n est pas garantie. Pour la transmission des données par mail et FTP, il faut qu une carte mémoire SD soit insérée dans le datalogger pour que celui-ci puisse transmettre les données mémorisées sur la carte et non pas celles présentes dans la mémoire interne. En revanche, la carte mémoire n est pas nécessaire pour le fonctionnement des SMS d alarme

41 8 MODIFICATION DE LA CONFIGURATION Ce chapitre est consacré à ceux qui disposent d un datalogger avec programme de mesures et mémorisations installé et qui ont besoin de procéder rapidement à des petites modifications au programme ; par exemple modifier les intervalles d acquisition ou remplacer un capteur, même sans avoir une connaissance approfondie des modalités de programmation. Les possibilités de modification du programme sont illustrées à travers des exemples typiques de modification qui pourraient s avérer nécessaires. Le présent chapitre n entend pas remplacer un développement complet sur la programmation. En cas de doute sur les modifications à faire, veuillez consulter le chapitre 9 qui reporte en détail les modalités de programmation et le chapitre chapitre 5 pour les détails sur les possibilités de connexion des capteurs. Le programme de mesures et mémorisations peut être modifié même si le datalogger est déjà installé et en marche dans un système. Les opérations pour modifier un programme se subdivisent selon les phases suivantes : Connexion au PC et lecture du programme installé sur le datalogger. Modification de configuration des capteurs ou des intervalles d acquisition/mémorisation. Installation du programme modifié sur le datalogger. 8.1 CONNEXION AU PC ET LECTURE DU PROGRAMME INSTALLE La modification du programme installé exige que l instrument soit alimenté et branché (directement, par Modem ou par réseau local) à un PC où le logiciel HD32MTLogger est installé. Si l instrument n est pas déjà branché, effectuer le branchement de l instrument selon l une des méthodes indiquées au chapitre 6 page 36. Procéder avec les étapes suivantes : 1 Sur le PC, démarrer le logiciel HD32MTLogger avec l'icône présente sur le bureau ou en sélectionnant le programme du dossier Delta OHM sur le menu Programmes. 2 Si l'enregistreur de données est connectée directement à un port RS232 ou USB du PC, ou est connecté via un modem radio, sélectionner la rubrique Connexion série du menu Instruments pour configurer la connexion. Si l'enregistreur de données est connectée à travers un réseau local avec protocole TCP/IP ou à travers Internet avec IP modem, sélectionner la rubrique Configuration connexion TCP/IP du menu Instruments pour configurer la connexion. Connexion directe ou via Radio Modem Connexion à travers réseau local ou IP modem 3 Configurer la connexion de la façon suivante: 3.1 Configuration connexion directe ou via Radio Modem: Dans la fenêtre Propriété de connexion, cocher la case à côté de la rubrique RadioModem pour le modèle avec option Radio Modem. Pour le modèle base, s assurer que la case ne soit pas cochée, sinon, cliquer éventuellement dessus pour la désélectionner

42 Modèle avec option Radio Modem Modèle base Case cochée Case décochée Sélectionner le numéro du port COM du PC auquel l instrument ou le Radio Modem est relié, puis cliquer sur Appliquer pour revenir à la fenêtre principale. Si le numéro du port COM n est pas connu, laisser le réglage inchangé et cliquer sur Appliquer pour sortir. Le programme va automatiquement chercher un instrument branché aux ports disponibles du PC, en commençant par celui qui est réglé. Note : les paramètres de communication restants ne sont pas modifiables ; la différence entre les deux modèles de datalogger consiste dans la vitesse de transfert des données (Bit par seconde): sur modèle avec Radio Modem et modèle base. 3.2 Configuration connexion à travers réseau local ou à travers Internet avec IP modem: Dans la fenêtre Configuration connexion TCP/IP, définir les champs Adresse IP (seulement pour la connexion à travers réseau local) et Port. Les valeurs doivent être égales à celles fixées dans l'adaptateur RS232/Ethernet ou dans le modem IP. Cliquer sur Appliquer pour enregistrer la configuration. Cliquer sur Sortir pour revenir à la fenêtre principale. 4 Sélectionner la rubrique Choisir modèle instrument et type de connexion du menu Instruments

43 5 Sélectionner le modèle HD32MT.1. Sélectionner Connexion série si l'enregistreur de données est connectée directement à un port RS232 ou USB du PC, ou est connecté via un modem radio. Sélectionner Connexion TCP/IP client si l'enregistreur de données est connectée à travers un réseau local avec protocole TCP/IP et adaptateur RS232/Ethernet. Sélectionner Connexion TCP/IP server si l'enregistreur de données est connectée à travers Internet avec IP modem. Cliquer sur Appliquer pour enregistrer le choix. Cliquer sur Sortir pour revenir à la fenêtre principale. 6 Cliquer sur l'icône Connecter de la barre des commandes. 7 Si la connexion est établie avec succès, le logiciel lit le programme installé dans le datalogger et demande l'entrée du code d'accès. Ecrire le code d'accès dans le domaine Password et cliquer sur OK. Le code assigné en usine est (8 zéros). Note: en cliquant sur Cancel ou OK sans entrer le code d'accèss ou OK avec code d'accèss incorrect, il ne sera pas possible de changer les réglages de l'enregistreur de données. En cliquant sur OK avec code d'accèss incorrect, un message d'erreur s'affiche; pour entrer le code d'accèss à nouveau, déconnecter et ré-connecter l'enregistreur de données

44 8 Après la connexion, la fenêtre Informations DataLogger est affichée, où sont reportés dans l ordre: le modèle du datalogger, le numéro de série, la version du firmware, le nom du programme installé sur le datalogger, l'intervalle d acquisition des mesures et le nombre de tableaux de mémorisation (un tableau de mémorisation est une liste de mesures qui sont mémorisées ensemble). Cliquer sur OK pour accéder à la fenêtre principale du logiciel. Note : quand le datalogger est relié au PC, l'acquisition et la mémorisation des mesures continuent normalement selon ce qui est requis par le programme installé. Note : si l on tente une connexion pendant que le datalogger mémorise les données sur la carte mémoire SD, un message d avertissement apparaît (SD Card Running). Dans ce cas, attendre quelques minutes, et réessayer en cliquant sur l'icône Connecter. Si des erreurs de connexion se produisent, suivre les indications du paragraphe page Sélectionner l'icône Configuration Programme dans la barre des commandes. 10 Dans la fenêtre qui s ouvre, sélectionner RUNNING Program. 11 La fenêtre du programme installé apparaît, et il est maintenant possible d y apporter les modifications souhaitées

45 8.2 MODIFICATION DU PROGRAMME INSTALLÉ Les possibilités de modification du programme de mesures et mémorisations installé sont illustrées à travers les quatre exemples suivants : 1. Modification de l'intervalle de mémorisation des mesures. 2. Modification des paramètres d un capteur. 3. Ajout d un capteur. 4. Suppression d un capteur MODIFICATION DE L'INTERVALLE DE MEMORISATION DES MESURES Les mesures mémorisées par le datalogger sont énumérées dans les tableaux appelés Table n. qui apparaissent dans la partie gauche de la fenêtre du programme installé. Tableaux de mémorisation Les mesures peuvent être toutes énumérées dans un seul tableau (Table n.1) ou subdivisées en plusieurs tableaux numérotés en séquence (Table n.1, Table n.2, etc). Des tableaux différents peuvent avoir des intervalles de mémorisation différents. Pour modifier l'intervalle de mémorisation procéder de la façon suivante : 1. Sélectionner la tableau sur lequel modifier l'intervalle de mémorisation, en cliquant sur l onglet relatif. 2. Écrire le nouvel intervalle de mémorisation dans le domaine à droite de l'indication Store Period. Si nécessaire, sélectionner minutes (minutes) ou secondes (seconds) pour l'unité de mesure de l'intervalle

46 Note : l'intervalle de mémorisation (Store period) doit être égal ou multiple de l'intervalle d acquisition des mesures (Scan Period) qui apparaît dans la partie droite de la fenêtre. Intervalle de mémorisation Intervalle d acquisition mesures 3. Cliquer sur Create pour enregistrer les modifications et générer le fichier nécessaire au datalogger. La fenêtre qui apparaît permet d indiquer le nom du fichier et le parcours où l enregistrer sur le PC. Au terme de l enregistrement, un rapport récapitulatif s affiche. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. 4. En bas à droite de la fenêtre du programme, se trouve l estimation du nombre de jours nécessaires pour remplir la mémoire interne du datalogger avec le nouvel intervalle de mémorisation (Estimated Maximum Logging Period)

47 5. Cliquer sur Exit pour fermer la fenêtre du programme. Le programme est prêt à être installé sur le datalogger. Voir le paragraphe 8.3 page 54 pour la modalité d installation MODIFICATION DES PARAMÈTRES D UN CAPTEUR Les capteurs utilisés sont énumérés dans la partie droite de la fenêtre du programme, dans la section appelée MEASURE List. La modification des paramètres d un capteur peut se rendre nécessaire, par exemple, quand un capteur est remplacé par un autre du même type, il faut donc insérer les valeurs de configuration du nouveau capteur. Pour modifier les paramètres d un capteur procéder de la façon suivante : 1. S assurer que dans la partie gauche de la fenêtre du programme, le panneau Sensors soit sélectionné (à l'ouverture du programme c est le panneau sélectionné par défaut). 2. Sur la liste des capteurs (MEASURE List) qui apparaît dans la partie droite de la fenêtre, faire un double-clic sur la ligne du capteur dont on souhaite modifier les paramètres

48 3. La fenêtre de configuration qui s ouvre affiche tous les paramètres disponibles pour le capteur préchoisi. Écrire ou sélectionner une nouvelle valeur qui correspond au paramètre requis, puis cliquer sur OK pour fermer la fenêtre. Note : seuls les domaines sur fond blanc sont modifiables. 4. Cliquer sur Create pour enregistrer les modifications et générer le fichier nécessaire au datalogger. La fenêtre qui apparaît permet d indiquer le nom du fichier et le parcours où l enregistrer sur le PC. Au terme de l enregistrement, un rapport récapitulatif s affiche. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. 5. Cliquer sur Exit pour fermer la fenêtre du programme. Le programme est prêt à être installé sur le datalogger. Voir paragraphe 8.3 page 54 pour la modalité d installation

49 8.2.3 AJOUTER UN CAPTEUR Afin d ajouter un capteur supplémentaire à la liste de ceux déjà présents dans le programme, suivre la modalité décrite ci-dessous. 1. S assurer que dans la partie gauche de la fenêtre du programme, le panneau Sensors soit sélectionné (à l'ouverture du programme c est le panneau sélectionné par défaut). 2. Ouvrir le dossier Sensors puis le dossier contenant le type de capteur à ajouter (par ex. Industry). Sélectionner le type de capteur et cliquer sur la touche avec la flèche verte Add Measure au centre de la fenêtre (sinon, double-cliquer sur le capteur préchoisi). 3. La fenêtre de configuration qui apparaît permet d insérer tous les paramètres requis. Définir le nom du capteur au domaine Name (le modèle du capteur par exemple). Puis remplir tous les domaines modifiables (seuls ceux sur fond blanc) en fonction des caractéristiques du nouveau capteur

50 Note : pour une description exhaustive des paramètres relatifs à chaque type de capteur utilisable voir le paragraphe 9.2 page Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. En bas de la liste des mesures (MEASURE List) s affiche le capteur ajouté. 5. Afin que la mesure du capteur soit mémorisée dans le datalogger, il est nécessaire de l insérer dans un tableau de mémorisation. Dans le panneau de gauche, sélectionner le tableau de mémorisation dans lequel il faut insérer la nouvelle mesure. 6. Sur le panneau de droite sélectionner le capteur ajouté et cliquer sur la touche avec la flèche bleue Add Store au centre de la fenêtre

51 7. Dans la fenêtre qui s ouvre (Algorithm), sélectionner le type de valeur que l on souhaite mémoriser parmi : valeur instantanée (One- Sample), valeur moyenne (Average), valeur maximale (Max), valeur minimale (Min) ou déviation standard (StDeviation). Note : pour le comptage d impulsions, la fonction comptage total est active (Total). Nota: la touche Alarms est active seulement en sélectionnant le tableau des alarmes ou si le tableau est vide (voir le paragraphe Création des tableaux de mémorisation). 8. La nouvelle mesure va apparaître dans le panneau gauche de la fenêtre du programme. 9. Cliquer sur Create pour enregistrer les modifications et générer le fichier nécessaire au datalogger. La fenêtre qui apparaît permet d indiquer le nom du fichier et le parcours où l enregistrer sur le PC. Au terme de l enregistrement, un rapport récapitulatif s affiche. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme

52 10. Si l on souhaite imprimer le diagramme de connexion mis à jour, cliquer sur Print. Puis sélectionner la rubrique Print Wiring Diagram et cliquer sur OK. 11. Cliquer sur Exit pour fermer la fenêtre du programme. Le programme est prêt à être installé sur le datalogger. Voir le paragraphe 8.3 page 54 pour la modalité d installation ENLEVER UN CAPTEUR L'opération de suppression d un capteur est généralement nécessaire en cas de remplacement d un capteur avec un autre ayant un type de sortie différent (par exemple si on remplace un capteur avec sortie en tension par un avec sortie en courant). Dans ce cas, il faut d abord supprimer le capteur à remplacer du programme de fonctionnement, afin de libérer l'entrée du datalogger et de la rendre disponible pour un nouveau branchement, puis ajouter le nouveau capteur comme illustré au paragraphe précédent. Pour supprimer un capteur, procéder de la façon suivante: 1. Sur la liste des capteurs qui apparaît dans la partie droite de la fenêtre, sélectionner le capteur que l on souhaite supprimer

53 2. Dans la partie inférieure du panneau cliquer sur la touche Remove Measure. Un message apparaît pour demander de confirmer la suppression, cliquer sur Oui. Le capteur est automatiquement supprimé, des tableaux de mémorisation également. Il est alors possible d ajouter un nouveau capteur en procédant selon les indications du paragraphe 8.2.3, ou en enregistrant les modifications faites, selon les points suivants. 3. Cliquer sur Create pour enregistrer les modifications et générer le fichier nécessaire au datalogger. La fenêtre qui apparaît permet d indiquer le nom du fichier et le parcours où l enregistrer sur le PC. Au terme de l enregistrement, un rapport récapitulatif s affiche. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. 4. Cliquer sur Exit pour fermer la fenêtre du programme. Le programme est prêt à être installé sur le datalogger. Voir le paragraphe 8.3 page 54 pour la modalité d installation

54 8.3 INSTALLATION DU PROGRAMME MODIFIE SUR LE DATALOGGER Une fois le programme modifié, il faut le rendre opérationnel en l installant dans le datalogger. Attention : l'opération d installation d un programme sur le datalogger efface toutes les mesures mémorisées dans la mémoire interne. Pour ne pas perdre irrémédiablement les données mémorisées dans la mémoire interne, il est nécessaire de les transférer sur le PC par la commande du logiciel HD32MTLogger, "Télécharger Données", prévue à cet effet, avant de commencer la procédure d installation du programme. En revanche, les mesures mémorisées dans la carte mémoire SD extractible, si elle est présente, restent mémorisées. Pour installer le programme dans le datalogger procéder de la façon suivante : 1. Sélectionner l'icône Envoyer Programme dans la barre des commandes. Note : la commande est active seulement si l instrument est branché, en cas contraire procéder à la connexion comme indiqué au paragraphe 8.1 page Dans la fenêtre qui s'ouvre, l'option scheduling est utilisée pour activer périodiquement l'une des deux sorties d'alarme ALARM 1 ou ALARM 2 pour alimenter le modem IP, si présent dans le système (voir le paragraphe 6.4 page 39). Si la sortie d'alarme n'est pas utilisée pour alimenter le modem, sélectionner No scheduling, autrement sélectionner Start scheduling et définir les domaines dans la fenêtre (voir les instructions du logiciel). 3. Cliquer sur Send. 4. Dans la fenêtre qui s ouvre, sélectionner le nom du programme précédemment enregistré (les programmes installables sur le datalogger ont l extension "img") et cliquer sur Ouvrir. Un message apparaît pour rappeler que les mesures mémorisées seront perdues. Cliquer sur Oui pour continuer. 5. Attendre que le programme soit installé sur le datalogger (une barre de progression indique l état de l'installation). Si l'installation se termine avec succès, la fenêtre Informations DataLogger s affiche à nouveau. Cliquer sur OK pour sortir. Le programme installé commence automatiquement à fonctionner sur le datalogger, en acquérant et en mémorisant les mesures prévues. Note : le programme déjà présent sur le datalogger est effacé au début de l'installation du nouveau programme. Si pendant l'installation des messages d erreur apparaissent et si l'installation est interrompue, le datalogger reste sans programme en mesure de fonctionner. Dans ce cas, il faut répéter la procédure d installation depuis le début. 6. Pour terminer la communication entre PC et datalogger, sélectionner l'icône Déconnecter

55 9 CREATION DE LA CONFIGURATION Si le datalogger est fourni sans programme de mesures et mémorisations installé, il est nécessaire de créer un programme et de l installer sur le datalogger en le connectant au PC, tout cela à l aide du logiciel d application HD32MTLogger. Il est recommandé de programmer le datalogger avant de brancher électriquement les capteurs, car le logiciel de programmation assigne de façon automatique les bornes auxquelles les capteurs sont branchés, et il ne permet pas à l utilisateur d assigner arbitrairement des capteurs aux entrées. Pendant la création du programme, il n est pas nécessaire que le datalogger soit physiquement relié au PC. La connexion du datalogger est nécessaire uniquement pour l'installation du programme au terme de la préparation de celui-ci. Les opérations pour créer un programme peuvent être subdivisées selon les phases suivantes : Démarrage du logiciel HD32MTLogger et ouverture d un nouveau programme (paragraphe 9.1 page 55). Définition de la liste des capteurs à brancher au datalogger et réglage des paramètres des différents capteurs (paragraphe 9.2 page 56). Définition des grandeurs calculées, si nécessaire (paragraphe 9.3 page 95). Création des tableaux de mémorisation (paragraphe 0 page 95). Création du fichier à installer sur le datalogger (paragraphe 9.5 page 107). Connexion du datalogger au PC et installation du programme de mesures et mémorisations (paragraphe 9.6 page 110). 9.1 CRÉATION DU FICHIER DU PROGRAMME Pour ouvrir un nouveau programme, procéder de la façon suivante : 1. Démarrer le logiciel HD32MTLogger à travers l'icône présente sur le bureau, ou en sélectionnant le programme dans le dossier Delta OHM du menu Programmes. 2. Sélectionner l'icône Configuration Programme dans la barre des commandes. 3. Dans la fenêtre qui apparaît, sélectionner NEW Program

56 4. Insérer un nom pour le nouveau programme dans le domaine Program Name. Le nom doit commencer avec une lettre et ne peut contenir que des lettres, des chiffres, le caractère "_" et le point (qui ne peut cependant pas être le dernier caractère du nom). 5. Dans le domaine Scan Period insérer l'intervalle avec lequel les mesures des capteurs seront acquises (de 1 à 60 secondes). Note : la valeur de l'intervalle peut être aussi insérée ou modifiée successivement. 6. Cliquer sur OK, la fenêtre du nouveau programme s ouvre. 9.2 LISTE DES CAPTEURS ET REGLAGES DES PARAMETRES Après l'ouverture de la fenêtre du programme d'acquisition et mémorisation des mesures, il est nécessaire définir la liste des capteurs à brancher au datalogger et régler les paramètres pour chaque capteur. Les mesures qui peuvent être effectuées avec le datalogger sont subdivisées en trois catégories: Universal Measurements (Mesures universelles) o Unipolar Voltage Mesure de tension en mode unifilaire (Single-ended) o Bipolar Voltage Mesure de tension en mode différentiel o Resistance divider Mesure de résistance à 2 fils ou potentiométrique à 3 fils o Resistance divider 4Wire Mesure de résistance à 4 fils o Adder Pulses Comptage d impulsions ou commutations de contacts propres o Input Current 4-20 and 0-20mA Mesures de courant o Digital Input Relevé d états logiques aux niveaux TTL o Modbus RTU Acquisition de capteurs avec sortie RS485 et protocole Modbus RTU o Serial Channels Acquisition de capteurs avec sortie RS485 et protocole générique

57 Environmental Analysis (Analyses environnementales) o U.S. Anemometers HD2003 o U.S. Anemometers HD52.3D o Rain Gauges o Radiometry Industry (Industrie) o Pt100-Pt1000 thermometers o Thermocouples o NTC Thermistors Mesures des anémomètres HD2003 et HD Mesures des anémomètres série HD52.3D Mesure de la quantité de pluie Mesure du rayonnement solaire Mesure de température avec sonde Pt100-Pt1000 Mesure de température avec sonde à thermocouple Mesure de température avec sonde à thermistance NTC Pour ajouter un capteur au programme procéder de la façon suivante : 1. Dans la liste des mesures pouvant être faites par le datalogger, déterminer celle qui correspond au capteur à brancher (par exemple Input Current 4-20 and 0-20mA s il s agit d un transmetteur avec sortie en courant, ou Radiometry s il s agit d une sonde de rayonnement solaire, etc.). 2. Dans la fenêtre du programme, s assurer que le panneau Sensors soit sélectionné dans la partie gauche (à l'ouverture du programme c est le panneau sélectionné par défaut). 3. Ouvrir le dossier Sensors puis le dossier de la catégorie contenant le type de mesure à ajouter (par ex. Industry si l on ajoute une sonde de température). Sélectionner ensuite le type de mesure (par ex. Thermocouples) et cliquer sur la touche avec la flèche verte Add Measure au centre de la fenêtre (ou double-cliquer sur le nom de la configuration). 4. La fenêtre de configuration du capteur qui apparaît permet d insérer tous les paramètres requis

58 Nom d identification Unité de mesure Entrée du datalogger Remplir tous les domaines modifiables (seuls ceux sur fond blanc) en fonction des caractéristiques du capteur. Toutes les fenêtres de configuration ont trois domaines en commun : o Le domaine Name, pour insérer un nom d identification du capteur (par exemple le modèle du capteur, ou le type de paramètre mesuré). Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne doit pas dépasser 12 caractères alphanumériques. o Le domaine pour indiquer l'unité de mesure de la grandeur mesurée. Celui-ci est normalement placé juste en dessous du domaine Name. En fonction du type de capteur qui est configuré, l'unité de mesure peut être sélectionnée sur une liste déroulante ou bien insérée librement. Dans le second cas, elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne doit pas dépasser 12 caractères alphanumériques. o Le domaine qui indique l'entrée du datalogger auquel le capteur doit être branché. L'entrée est assignée de façon automatique, il n est pas possible de la modifier manuellement. Les domaines restants dépendent du type de capteur sélectionné. Pour une description exhaustive des paramètres relatifs à chaque type de capteur voir les paragraphes suivants (de à ). Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. Note : pour annuler l insertion du capteur, cliquer sur la croix en haut à droite. 5. Le capteur ajouté, ainsi que les données de configuration, s affichent dans l encadré droit de la fenêtre (MEASURE List)

59 Répéter la procédure pour chacun des capteurs à brancher au datalogger. Tout nouveau capteur est ajouté en bas de la liste des capteurs déjà insérés. Note : si un capteur mesure plusieurs grandeurs et dispose de plusieurs sorties, il faut répéter la procédure pour chaque sortie à brancher (comme s il y avait plusieurs capteurs distincts). Après l insertion d un capteur, il est possible d en modifier les paramètres en faisant un doubleclic sur la ligne du capteur dans la liste de l encadré droit de la fenêtre (MEASURE List). Note : le double-clic pour modifier les paramètres déjà insérés est actif seulement si le panneau Sensors est sélectionné sur l encadré gauche de la fenêtre. Pour supprimer l un des capteurs déjà insérés, il suffit de le sélectionner sur l encadré droit et de cliquer sur la touche Remove Measure en bas de l encadré. En pressant la touche Remove Measure la demande de confirmation de suppression apparaît (messages Do you wish to remove this measure?), cliquer sur Oui pour confirmer. Si la mesure est utilisé dans le calcul de grandeurs dérivées (voir le paragraphe 9.3), un message d'avertissement va apparaître. MESSAGES D AVERTISSEMENT Pendant l'insertion des capteurs, les messages suivants peuvent apparaître: Scan Period too short! (Intervalle d acquisition trop court!) Le message apparaît quand le nombre de capteurs devient trop élevé pour réussir à acquérir toutes les mesures entre deux instants d acquisition successifs. La mesure que l on tente d insérer ne sera pas ajoutée à la liste des mesures. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. Pour insérer des mesures ultérieures, il est nécessaire d augmenter l'intervalle d acquisition sur le domaine Scan Period. The Unipolar Channels n. 1,2 or 3,4 aren't available! (Les canaux unifilaires n. 1,2 ou 3,4 ne sont pas disponibles!) Le message apparaît quand les entrées unifilaires 1,2,3 et 4 sont déjà occupées et que l on tente d insérer des capteurs du type Resistance Divider et NTC Thermistors qui peuvent être branchés uniquement à ces entrées. Pour insérer le capteur il faut d abord libérer une

60 des entrées, en supprimant de la liste le capteur qui y est associé. Pour cela, utiliser la commande Remove Measure. Not other free Channels! (Il n y a pas d autres entrées libres!) Le message apparaît si l on tente d insérer un capteur mais qu il n y a plus d entrées disponibles pour ce type de capteur. Total Measure Data over 30 reached! (Le total des mesures est supérieur à 30!) Le message apparaît si l on tente d insérer un capteur mais qu il y a déjà 30 mesures présentes. Note : sur le calcul du nombre de mesures, tenir compte du fait que toute mesure de type Pt100-Pt1000 Thermometers ou NTC Thermistors équivaut à deux mesures. De plus s il y a au moins une mesure Thermocouples, il faut ajouter deux mesures pour la jonction de référence (sur le total de tous les thermocouples)

61 9.2.1 CONFIGURATION UNIPOLAR VOLTAGE ET BIPOLAR VOLTAGE Dans la catégorie Universal Measurements, sélectionner la rubrique : Unipolar Voltage pour configurer une mesure de tension en mode unifilaire Bipolar Voltage pour configurer une mesure de tension en mode différentiel SELECTION UNIPOLAR VOLTAGE SELECTION BIPOLAR VOLTAGE En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 17 pour les détails des connexions). FENÊTRE UNIPOLAR VOLTAGE FENÊTRE BIPOLAR VOLTAGE Nom Unité de mesure Canal UNI Schéma de connexion Nom Unité de mesure Canal BIP Schéma de connexion Domaine de mesure Offset Gain Domaine de mesure Offset Gain Entrée + canal UNI 2 (L) GND Entrée canal BIP 1 (L) Numéro entrée unifilaire (UNI) Entrée + canal UNI 1 (H) Numéro entrée differentielle (BIP) Entrée + canal BIP 1 (H)

62 Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Offset et Gain (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL UNI O CHANNEL BIP (CANAL UNI OU CANAL BIP) Indique le numéro de l entrée analogique auquel le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 de la figure du bornier page 8. RANGE (PLAGE DE MESURE) C est la plage de mesure de l entrée du datalogger. Cliquer sur le domaine Range puis sélectionner une plage de mesure adaptée au capteur que l on insère, de façon à ce que la valeur de la tension de sortie du capteur soit comprise à l'intérieur du domaine de mesure préchoisi. Quatre plages de mesure peuvent être sélectionnés : o ±25 mv o ±100 mv o ±1000 mv o ±2500 mv Pour obtenir la meilleure résolution de mesure, il vaut mieux choisir la plage de mesure immédiatement supérieure au domaine de sortie du capteur. Si la tension de sortie du capteur est trop élevée pour être comprise à l'intérieur des plages de mesure disponibles, il faut réduire le signal en insérant un diviseur résistif entre la sortie du capteur et l'entrée du datalogger (voir le paragraphe page 17 pour les branchements). Rapport de division De la sortie du capteur A l entrée du datalogger La somme des valeurs R1 et R2 doit être supérieure à la valeur minimum de la résistance de charge du capteur

63 À titre d exemple seulement, le tableau suivant reporte les plages de mesure en mv sélectionnables, et l'éventuelle nécessité du diviseur pour les différentes sorties en tension qui sont généralement disponibles dans les capteurs Delta OHM. Sortie capteur Plage sélectionnable (*) Diviseur résistif 0 1 V ±1000 mv ou ±2500 mv Non 0 5 V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/10 (*) Note : Certains capteurs peuvent présenter en sortie une tension supérieure à la valeur nominale du fond d échelle, si la grandeur mesurée dépasse le domaine mesurable. Si l on souhaite que cette condition d erreur soit enregistrée aussi par le datalogger, il faut régler sur le domaine Range une valeur supérieure à celle du domaine nominal du capteur. Par exemple, pour un capteur à sortie nominale 0-1 V, choisir la plage ±2500 mv et pas ±1000 mv. OFFSET E GAIN (OFFSET ET GAIN) La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur de la tension d'entrée en mv. La transformation est la suivante : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Tension d'entrée en mv) En réglant Offset = 0 et Gain = 1, la valeur enregistrée est exactement la valeur de la tension d'entrée en mv. Généralement la valeur de tension en mv correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple température, humidité, pression, etc. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique correspondante plutôt que la valeur en mv. Pour enregistrer sur le datalogger directement la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Offset et Gain les valeurs calculées par les relations suivantes : ( G is Vfs) - ( Gfs Vis) Gfs Gis Offset = Gain = K Vfs - Vis Vfs - Vis Où: Gis = début d échelle de la grandeur physique Gfs = fond d échelle de la grandeur physique Vis = début d échelle de la sortie du capteur (in mv) Vfs = fond d échelle de la sortie du capteur (in mv) K = inversion du rapport de division de l'éventuel diviseur résistif inséré entre la sortie du capteur et l'entrée du datalogger (K=1 s il n y a pas de diviseur) La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs Gis et Gfs. Cette unité de mesure est celle qui est insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Offset et Gain il faut insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. L'utilisation d un Offset différent de zéro et d un Gain différent de un, produit des résultats exacts, seulement si la sortie du capteur varie linéairement avec la grandeur physique mesurée. Autrement, la valeur enregistrée sera affectée d une erreur qui dépend de la réponse du capteur. Pour les capteurs qui présentent une non linéarité ne pouvant pas être négligée, il est conseillé de régler Offset = 0 et Gain = 1, en enregistrant simplement la valeur de la tension d'entrée en mv

64 Exemple 1 Supposons devoir configurer un transmetteur de température avec sortie 0 1 V et domaine de mesure C. La sortie du transmetteur est branchée directement à l entrée du datalogger (il n y a pas de diviseurs résistifs). Les valeurs nécessaires pour le calcul de Offset et Gain sont donc : Gis = -40 C Gfs = +80 C Vis = 0 mv Vfs = 1000 mv K = 1 Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : Offset = ( ) - ( 80 0) = 40 (- 40) 80 Gain = = 0,12 Dans le domaine Unit il faudra indiquer les degrés centigrades comme unité de mesure. Étant donné que la longueur maximale doit être de 12 caractères, et qu il n est pas possible d insérer le symbole spécial " ", l'unité de mesure peut être abrégée comme "degrés C". Exemple 2 Supposons devoir configurer un transmetteur barométrique avec sortie 1 5V et domaine de mesure mbar. Entre le transmetteur et le datalogger un diviseur résistif est inséré avec rapport de division 1/5. Les valeurs nécessaires pour le calcul de Offset et Gain sont donc: Gis = 800 mbar Gfs = 1100 mbar Vis = 1000 mv Vfs = 5000 mv K = 5 Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : ( ) - ( ) Offset = = 725 Gain = 5 = 0, Dans le domaine Unit il faudra indiquer mbar comme unité de mesure CONFIGURATION RESISTANCE DIVIDER Dans la catégorie Universal Measurements, sélectionner la rubrique Resistance Divider pour configurer une mesure de résistance à 2 fils ou une mesure potentiométrique à 3 fils. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir les paragraphes page 22 et page 22 pour les détails des connexions)

65 Type de mesure Nom Unité de mesure Canal UNI Borne (E) Schéma de connexion Entrée + canal UNI 2 (L) GND Numéro canal unifilaire (UNI) Tension d excitation (Exc) Entrée + canal UNI 1 (H) Tension d excitation Valeurs mesurables Offset Gain En haut à gauche de la fenêtre de configuration se trouve l encadré pour le choix du type de mesure. Sélectionner: Rs/Rf pour configurer une mesure de résistance à 2 fils. Avec cette option, le datalogger mesure la valeur de la résistance Rs offerte par le capteur par rapport à la valeur de la résistance de référence Rf. Vs/VExc pour configurer une mesure potentiométrique à 3 fils. Avec cette option, le datalogger mesure la valeur de la tension Vs présente à l entrée par rapport à la valeur de la tension d excitation VExc. A l'ouverture de la fenêtre l'option Rs/Rf est sélectionnée par défaut. En choisissant l'option Vs/VExc, la fenêtre présente le schéma de connexion pour un capteur potentiométrique, comme le reporte la figure suivante : Type de mesure Nom Unité de mesure Canal UNI Borne (E) Schéma de connexion Entrée + canal UNI 2 (L) GND Numéro canal unifilaire (UNI) Tension d excitation (Exc) Entrée + canal UNI 1 (H) Tension d excitation Offset Gain

66 Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Offset et Gain (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL UNI (CANAL UNI) Indique le numéro de l entrée analogique auquel le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. Les entrées programmables pour ce type de mesure sont seulement les entrées unifilaires 1, 2, 3 et 4. CHANNEL EXC (BORNE D EXCITATION) Indique le numéro de la borne E sur laquelle il faut prélever la tension d excitation, c est-à-dire la borne à laquelle brancher une extrémité de la résistance de référence Rf ou du potentiomètre. Le numéro est assigné automatiquement, il n est pas modifiable par l utilisateur. VEXC (TENSION D EXCITATION) C est la tension d excitation appliquée à la borne E. La valeur est fixée à 2500 mv. Rs/Rf RANGE (PLAGE DE MESURE Rs/Rf) Ce domaine apparaît seulement si l'option Rs/Rf est sélectionnée, et indique le domaine de mesure de la résistance Rs du capteur par rapport à la valeur de la résistance de référence Rf. Le domaine ne peut pas être paramétré. La plage de mesure de Rs dépend seulement de la valeur de la résistance de référence Rf. Les valeurs minimales et maximales mesurables sont respectivement : Rs min = Rf / 1000 Rs max = 100 x Rf Il vaut mieux que Rf ne soit ni trop petit ni trop grand par rapport aux valeurs que le capteur peut prendre, sinon il y aurait une variation de tension aux extrémités de Rs trop petite et donc une mauvaise résolution. La valeur de Rf doit être comprise entre les valeurs minimum (Rs min ) et maximum (Rs max ) de Rs. La valeur de Rf qui offre la variation maximale de tension aux extrémités de Rs et qui permet la meilleure résolution est donnée par la relation suivante: Rf = Rs min x Rs max La résistance de référence Rf doit être une résistance de précision et suffisamment stable sur le temps et par rapport aux conditions environnementales, car la dérive de la valeur de Rf se traduit dans une variation de la mesure sans que celle-ci soit due effectivement à une variation réelle de la grandeur physique mesurée

67 OFFSET E GAIN (OFFSET ET GAIN) La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée. Si l on sélectionne la mesure de type Rs/Rf la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Rs/Rf) Si l on sélectionne la mesure de type Vs/VExc la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Vs/VExc) En réglant Offset = 0 et Gain = 1, la valeur enregistrée est Rs/Rf ou Vs/VExc en fonction du type de mesure sélectionné. Généralement la valeur mesurée correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple température, direction du vent, etc. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique. Pour enregistrer directement sur le datalogger la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Offset et Gain les valeurs calculées par les relations suivantes : ( G is Vfs) - ( Gfs Vis) Gfs Gis Offset = Gain = Vfs - Vis Vfs - Vis Où: Gis = début d échelle de la grandeur physique Gfs = fond d échelle de la grandeur physique Vis = valeur de Rs/Rf ou Vs/VExc au début d échelle (valeur adimensionnelle) Vfs = valeur de Rs/Rf ou Vs/VExc en fond d échelle (valeur adimensionnelle) La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs Gis et Gfs. Cette unité de mesure est celle qui est insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Offset et Gain il faut insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. L'utilisation d un Offset différent de zéro et d un Gain différent de un, produit des résultats exacts, seulement si la sortie du capteur varie linéairement avec la grandeur physique mesurée. Autrement, la valeur enregistrée sera affectée d une erreur qui dépend de la réponse du capteur. Pour les capteurs qui présentent une non linéarité ne pouvant pas être négligée, il est conseillé de régler Offset = 0 et Gain = 1, en enregistrant simplement la valeur mesurée sans appliquer de transformations. Exemple Supposons devoir configurer un capteur de direction du vent à girouette avec sortie potentiométrique, dont le domaine de mesure est Le capteur a une zone morte de 5 non symétrique autour de la direction de référence (0 ). Supposons que le potentiomètre soit au minimum (0 ohm Vs = 0) quand la mesure est 2, et qu il soit au maximum (Vs = VExc) quand la mesure est 357. Pour le calcul de Offset et Gain la valeur absolue en ohm du potentiomètre n est pas importante. Les valeurs nécessaires pour le calcul de Offset et Gain sont donc: Gis = 2 Gfs = 357 Vis = 0 Vfs = 1 Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : ( 2 1) - ( 357 0) Offset = = 2 Gain = = Dans le domaine Unit il faudra indiquer degrés comme unité de mesure. Note: dans le cas particulier où le capteur a une zone morte D symétrique par rapport à la direction de référence, on obtient Offset = D/2 et Gain = D

68 9.2.3 CONFIGURATION RESISTANCE DIVIDER 4-WIRE Dans la catégorie Universal Measurements, sélectionner la rubrique Resistance Divider 4-Wire pour configurer une mesure de résistance à 4 fils. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 23 pour les détails des connexions). Nom Unité de mesure Canal BIP Domaine de mesure Schéma de connexion Entrée canal BIP 1 (L) GND Numéro entrée différentielle (BIP) Tension d excitation (Exc) Entrée + canal BIP 1 (H) Tension de référence Résistance interne Gain Offset Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITÉ DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques

69 Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Offset et Gain (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL BIP,EXC (CANAL BIP,EXC) Indique le numéro de l entrée analogique auquel le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. RANGE (PLAGE DE MESURE) C est la plage de mesure en mv de l entrée du datalogger. Cliquer sur le domaine Range puis sélectionner une plage de mesure adaptée au capteur qui est inséré, de façon à ce que la valeur de la tension à l entrée du datalogger soit comprise dans la plage de mesure préchoisie. Trois plages de mesure peuvent être choisis : o ±100 mv o ±1000 mv o ±2500 mv Pour obtenir la meilleure résolution de mesure il convient de choisir le domaine de mesure immédiatement supérieur à la chute de tension maximale Vs max sur la résistance Rs à mesurer, obtenue par la relation : Vs max Rsmax = VRef (VRef = 2500 mv et Rf int = 6375 ohm sont valeurs fixes) Rsmax + Rfint VREF (TENSION DE RÉFÉRENCE) C est la tension de référence appliquée au diviseur composé de la résistance du capteur et de la résistance interne du datalogger Rf int. La valeur est fixée sur 2500 mv. RF INT (RESISTANCE RF INTERNE) C est la résistance interne du datalogger, interposée entre la borne E et la tension de référence interne. La valeur est fixée sur 6375 ohm. OFFSET E GAIN (OFFSET ET GAIN) La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée. La transformation est la suivante : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Rs) En réglant Offset = 0 et Gain = 1, la valeur enregistrée est exactement le valeur de la résistance Rs donnée par le capteur. Généralement la valeur mesurée correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple la température. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique plutôt que la valeur de résistance mesurée. Pour enregistrer directement sur le datalogger la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Offset et Gain les valeurs calculées par les relations suivantes : Offset = ( G is Vfs) - ( Gfs Vis) V fs - V is Gfs G Gain = Vfs - V is is Où: Gis = début d échelle de la grandeur physique Gfs = fond d échelle de la grandeur physique Vis = valeur de la résistance Rs du capteur au début d échelle (en ohm) Vfs = valeur de la résistance Rs du capteur en fond d échelle (en ohm)

70 La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs Gis et Gfs. Cette unité de mesure est celle qui est insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Offset et Gain il faut insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. L'utilisation d un Offset différent de zéro et d un Gain différent de un, produit des résultats exacts, seulement si la sortie du capteur varie linéairement avec la grandeur physique mesurée. Autrement, la valeur enregistrée sera affectée d une erreur qui dépend de la réponse du capteur. Pour les capteurs qui présentent une non linéarité ne pouvant pas être négligée, il est conseillé de régler Offset = 0 et Gain = 1, en enregistrant simplement la valeur mesurée. Exemple Supposons devoir configurer un capteur de température résistif, dont le domaine de mesure est C. Les valeurs de résistance du capteur en début et fond d échelle sont respectivement 80,31 ohm et 175,86 ohm. Les valeurs nécessaires pour le calcul de Offset et Gain sont donc : Gis = -50 C Gfs = 200 C Vis = 80,31 ohm Vfs = 175,86 ohm Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : Offset = ((- 50) 175,86) - ( ,31) 175,86-80,31 = 260,125 (- 50) 200 Gain = = 2, ,86-80,31 Dans le domaine Unit il faudra indiquer degrés centigrades comme unité de mesure. Étant donné que la longueur maximale ne peut dépasser les 12 caractères et qu il n est pas possible d insérer le symbole spécial " ", l'unité de mesure peut être abrégée en "degrés C" CONFIGURATION ADDER PULSES DIGITAL/ANALOG PULSES Pour configurer le comptage d impulsions numériques ou analogiques à haute fréquence (max 100 KHz), sélectionner la rubrique Adder Pulses dans la catégorie Universal Measurements. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de sélection du type d impulsions à compter apparaît. Sélectionner l'option Digital/Analog Pulses. Cliquer sur OK pour confirmer, et la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 26 pour les détails des connexions)

71 Sélection Comptage/Fréquence Nom Unité de mesure Canal PULSE Schéma de connexion Entrée + canal P2 Type d entrée Offset Gain Masse (Ground) Entrée + canal P1 En haut à gauche de la fenêtre de configuration, sélectionner l'option : Counts Frequency pour acquérir le nombre d impulsions reçues pendant l'intervalle d acquisition (Scan Period). pour acquérir la fréquence (in Hz) du signal d'entrée. La fréquence est calculée dans l'intervalle d acquisition (Scan Period). Note : le comptage des impulsions est mis à zéro au début de chaque intervalle d acquisition (SCAN Period). Pour mémoriser le nombre total d impulsions reçues en N intervalles d acquisition successives, insérer la mesure dans un tableau de mémorisation en sélectionnant l'option Total comme valeur à mémoriser, et en réglant un intervalle de mémorisation (STORE Period) égal à N fois l'intervalle d acquisition (voir le paragraphe 0 page 95). Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITÉ DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Offset et Gain (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL PULSE (CANAL PULSE) Indique le numéro de l entrée PULSE auquel le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées PULSE est indiquée au point 8 du diagramme page

72 INPUT TYPE (TIPO DI INGRESSO) Sélectionner l'option Digital si le signal de sortie du capteur est de type numérique, ou Analog s il est de type analogique. Dans les deux cas, les niveaux des tensions de seuil pour la reconnaissance de l impulsion correspondent aux valeurs de la logique TTL standard. OFFSET E GAIN (OFFSET ET GAIN) La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée. Si l on sélectionne la mesure de type Counts la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Comptage) Si l on sélectionne la mesure de type Frequency la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Fréquence) En réglant Offset = 0 et Gain = 1, le valeur enregistrée est exactement la valeur du comptage ou de la fréquence. Généralement la valeur mesurée correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple le débit, la vitesse du vent, etc. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique plutôt que la valeur mesurée. Pour enregistrer directement sur le datalogger la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Offset et Gain les valeurs calculées par les relations suivantes : où: Offset = ( G is Vfs) - ( Gfs Vis) V fs - V is Gain = Gfs Gis Gis = début d échelle de la grandeur physique Gfs = fond d échelle de la grandeur physique Vis = valeur du comptage ou de la fréquence relative au début d échelle de la grandeur Vfs = valeur du comptage ou de la fréquence relative au fond d échelle de la grandeur La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs Gis et Gfs. Cette unité de mesure est celle qui est insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Offset et Gain il faut insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. Exemple Supposons devoir configurer un anémomètre à coupelle avec sortie numérique en fréquence. Le domaine de mesure est 0 70 m/s. Les valeurs de la fréquence de sortie en début et fond d échelle sont respectivement 0 et 700 Hz. L'entrée est configurée pour la mesure de la fréquence du signal (option Frequency). Les valeurs nécessaires pour le calcul de Offset et Gain sont donc : Gis = 0 Gfs = 70 m/s Vis = 0 Vfs = 700 Hz Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : ( 0 700) - ( 70 0) 70 0 Offset = = 0 Gain = = 0, Dans le domaine Unit il faudra indiquer m/s comme unité de mesure. V fs - V is

73 9.2.5 CONFIGURATION ADDER PULSES SWITCH CLOSURE Pour configurer le comptage du nombre de ouvertures/fermetures d un contact propre, par exemple le contact d un relais, sélectionner la rubrique Adder Pulses dans la catégorie Universal Measurements. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de sélection du type d impulsions à compter apparaît. Sélectionner l'option Switch Closure. Cliquer sur OK pour confirmer et la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 26 pour les détails des connexions). Sélection comptage/fréquence Nom Unité de mesure Canal SW IN Schéma de connexion Masse isolée (Isolated) Type d entrée Offset Gain Entrée SW IN 1 Entrée SW IN 2 En haut à gauche de la fenêtre de configuration, sélectionner l'option : Counts Frequency pour acquérir le nombre d ouvertures/fermetures pendant l'intervalle d acquisition (Scan Period). pour acquérir la fréquence (en Hz) de commutation du contact. La fréquence est calculée dans l'intervalle d acquisition (Scan Period)

74 Note : le comptage des ouvertures/fermetures est mis à zéro au début de chaque intervalle d acquisition (SCAN Period). Pour mémoriser le nombre total d ouvertures/fermetures en N intervalles d acquisition successifs, insérer la mesure dans un tableau de mémorisation en sélectionnant l'option Total comme valeur à mémoriser, et en réglant l'intervalle de mémorisation (STORE Period) égal à N fois l'intervalle d acquisition (voir le paragraphe 0 page 95). Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Offset et Gain (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL SW IN (CANAL SW IN) Indique le numéro de l entrée SW IN auquel le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées SW IN est indiquée au point 9 du diagramme page 8. INPUT TYPE (TYPE D ENTREE) Le réglage est fixé sur Switch Closure (Fermeture contact). La fréquence de commutation maximale relevable est de 50 Hz. OFFSET E GAIN (OFFSET ET GAIN) La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée. Si l on sélectionne la mesure de type Counts la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Comptage) Si l on sélectionne la mesure de type Frequency la transformation est : Valeur enregistrée = Offset + (Gain x Fréquence) En réglant Offset = 0 et Gain = 1, la valeur enregistrée est exactement la valeur du comptage ou de la fréquence. Généralement la valeur mesurée correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple la vitesse du vent, la quantité de pluie, etc. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique plutôt que la valeur mesurée. Pour enregistrer directement sur le datalogger la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Offset et Gain les valeurs calculées par les relations suivantes : Offset = ( G is Vfs) - ( Gfs Vis) V fs - V is Gain = Gfs Gis V fs - V is

75 Où: Gis = début d échelle de la grandeur physique Gfs = fond d échelle de la grandeur physique Vis = valeur du comptage ou de la fréquence relative au début d échelle de la grandeur Vfs = valeur du comptage ou de la fréquence relative au fond d échelle de la grandeur La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs Gis et Gfs. Cette unité de mesure est celle qui est insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Offset et Gain il faut insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. Exemple Supposons devoir configurer un pluviomètre à auget basculeur avec sortie à contact ON/OFF propre. La résolution du pluviomètre est 0,2 mm/commutation. L'entrée est configurée pour l'acquisition du nombre d impulsions (option Counts). Dans ce cas, le fond d échelle de mesure du capteur n est pas une valeur finie, car l auget peut commuter indéfiniment. Pour le calcul de l offset et du slope il est donc nécessaire d utiliser, à la place des valeurs de fond d échelle, des valeurs intermédiaires définies, par exemple les valeurs correspondant à 1 comptage. En cas de pluviomètre, 1 comptage correspond à la capacité de l auget au moment de la commutation (0,2mm). Le début d échelle équivaut à l auget vide et à zéro comptage. Les valeurs nécessaires pour le calcul de l Offset et Gain sont donc : Gis = 0 Gfs = 0,2 mm Vis = 0 Vfs = 1 comptage Les valeurs des paramètres à insérer dans la fenêtre de configuration sont : ( 0 1) - ( 0,2 0) 0,2 0 Offset = = 0 Gain = = 0, Dans le domaine Unit il faudra indiquer mm comme unité de mesure CONFIGURATION INPUT CURRENT 4-20 ET 0-20mA Dans la catégorie Universal Measurements, sélectionner la rubrique Input Current 4-20 and 0-20mA pour configurer une entrée pour mesures de courant. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 20 pour les détails des connexions)

76 Type de capteur Sélection 4-20/0-20 Nom Unité de mesure Canal BIP Schéma de connexion Entrée canal BIP 1 (L) Numéro entrée différentielle (BIP) Entrée + canal BIP 1 (H) Résistance de shunt Valeur à 4 ou 0mA Valeur à 20mA En haut à gauche de la fenêtre de configuration, sélectionner 4-20mA ou 0-20mA en fonction du domaine de la sortie en courant du capteur. Selon le type de capteur, sélectionner l'option: Current Loop (Passive) Current Output (Active) si le capteur est à 2 fils et alimentation sur la même ligne que le signal. si le capteur est à 3 ou 4 fils et alimentation séparée du signal. À l'ouverture de la fenêtre l'option Current Loop (Passive) est sélectionnée par défaut. En choisissant l'option Current Output (Active) cela modifie le schéma de connexion qui est présenté dans la fenêtre: Entrée canal BIP 1 (L) Numéro entrée différentielle (BIP) Entrée + canal BIP 1 (H) Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous

77 NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Il faut insérer l unité de mesure en accord avec les valeurs des paramètres Equivalent to 4mA (o 0mA) et Equivalent to 20mA (voir le point correspondant sur la suite du paragraphe pour le réglage de ces paramètres). CHANNEL BIP (CANAL BIP) Indique le numéro de l entrée analogique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. SHUNT (VALEUR DE LA RESISTANCE DE SHUNT) La valeur de la résistance de shunt est fixée sur 100 ohm. EQUIVALENT TO 4mA OU 0mA ET EQUIVALENT TO 20mA (VALEURS EQUIVALENTES A 4 OU 0mA ET 20mA) Généralement la valeur mesurée correspond à la valeur d une grandeur physique, par exemple la température, l humidité, la pression, etc. Il est donc d un intérêt majeur de mémoriser directement la valeur de la grandeur physique. Pour enregistrer directement sur le datalogger la valeur de la grandeur, il suffit d insérer dans les domaines Equivalent to 4mA (ou 0mA) et Equivalent to 20mA les valeurs suivantes : Equivalent to 4mA (ou 0mA) = début d échelle de la grandeur physique Equivalent to 20mA = fond d échelle de la grandeur physique La valeur enregistrée est dans la même unité de mesure que les valeurs de début et fond d échelle insérés. Cette unité de mesure est celle qui doit être insérée dans le domaine Unit de la fenêtre de configuration. Dans les domaines Equivalent to 4mA (ou 0mA) et Equivalent to 20mA, insérer uniquement la valeur numérique, sans unité de mesure. Exemple Supposons devoir configurer un transmetteur d humidité relative avec sortie 4-20 ma, dont le domaine de mesure est 0 100%. Les valeurs à insérer dans les domaines Equivalent to 4mA et Equivalent to 20mA sont simplement : Equivalent to 4mA = 0 Equivalent to 20mA = 100 Dans le domaine Unit il faudra indiquer % comme unité de mesure

78 9.2.7 CONFIGURATION DIGITAL INPUT Dans la catégorie Universal Measurements, sélectionner la rubrique Digital Input pour configurer une entrée pour le relevé d états logiques aux niveaux TTL. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe 5.4 page 25 pour les détails des connexions). Nom Unité de mesure Canal I/O Entrée I/O numéro 8 Entrée I/O numéro 1 Masse (Ground) Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques

79 CHANNEL IO (CANAL I/O) Indique le numéro de l entrée numérique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées numériques est indiquée au point 6 du diagramme page CONFIGURATIONS MODBUS RTU Dans la catégorie Environmental Analysis, sélectionner la rubrique Modbus RTU pour configurer l'entrée série RS485 pour le branchement d un capteur avec sortie RS485 et protocole MODBUS-RTU. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe 5.6 page 28 pour les détails des connexions). Numéro mesures Baud rate Mode Tx/Rx Nom Unité de mesure Schéma de connexion Masse isolée (Isolated) Entrée D Entrée +D Gain Premier registre Code fonction Adresse RS485 Format données Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. QUANTITIES (NOMBRE DE GRANDEURS DE MESURE) Sélectionner le nombre de grandeurs physiques que l on souhaite acquérir par le capteur. La valeur peut être réglée de 1 à 10, la valeur proposée par défaut est de

80 NAME (NOM) Insérer un nom d'identification pour chacune des variables à capturer. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et elle ne peut pas excéder 12 caractères. Il faut insérer l'unité de mesure en accord avec la valeur du paramètre Gain. Si vous ne souhaitez pas afficher et stocker la grandeur, entrer ---- (tirets) dans le domaine Unit. BAUD RATE (VITESSE DE COMMUNICATION) Sélectionner la vitesse de communication du capteur. MODE (PARAMÈTRES DE COMMUNICATION) Sélectionner les paramètres de communication. Les options suivantes peuvent être sélectionnées: UART_8N1: non parité, 1 bit d arrêt UART_8N2: non parité, 2 bits d arrêt UART_8E1: parité pair, 1 bit d arrêt UART_8E2: parité pair, 2 bits d arrêt UART_8O1: parité impair, 1 bit d arrêt UART_8O2: parité impair, 2 bits d arrêt FORMAT (FORMAT DES DONNÉES) Sélectionner le format des données transmises par le capteur. Les options suivantes peuvent être sélectionnées: o Integer 2B: entier, 2 Bytes o Long 4B: entier long, 4 Bytes o Floating Point 4B: virgule flottante, 4 Bytes ADDRESS (ADRESSE) Adresse RS485 du capteur. FUNCTION CODE (CODE FONCTION) Sélectionner le code fonction de la commande Modbus. Les options suivantes peuvent être sélectionnées: o 03 Read Holding Registers o 04 Read Input Registers START REGISTER (PREMIER REGISTRE) Insérer l adresse (non le numéro) du registre contenant la première grandeur à lire. Le numéro de registres consécutifs à lire est déterminé par le numéro de grandeurs mesurées (Quantities). GAIN La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée: Valeur enregistrée = Gain x Valeur mesurée La valeur Gain est le même pour toutes les grandeurs mesurées par le capteur. Dans le domaine Gain il faut seulement insérer la valeur numérique, sans unité de mesure. L'unité de mesure doit être insérée dans le domaine Unit. En réglant Gain = 1, la valeur enregistrée est exactement la valeur mesurée. CONFIGURATION DU CAPTEUR Pour le bon fonctionnement du système, le capteur doit être préalablement configuré selon les réglages suivants : 1. L'ordre avec lequel le capteur envoie en sortie les grandeurs mesurées doit correspondre à celui programmé sur le datalogger

81 2. Les unités de mesure fixées sur le capteur doivent correspondre à ceux programmées sur le datalogger. 3. Modalité de communication RS485 avec protocole MODBUS-RTU. 4. L'adresse RS485 doit correspondre à celle programmée dans le datalogger. 5. La vitesse de communication (Baud rate) doit correspondre à celle programmée dans le datalogger CONFIGURATIONS SERIAL CHANNELS Dans la catégorie Environmental Analysis, sélectionner la rubrique Serial Channels pour configurer l'entrée série RS485 pour le branchement d un capteur avec sortie RS485 et protocole générique. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe 5.6 page 28 pour les détails des connexions). Numéro mesures Baud rate Mode Tx/Rx Nom Unité de mesure Schéma de connexion Masse isolée (Isolated) Entrée D Entrée +D Gain Commande demande données Adresse RS485 Séparateur données

82 Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. QUANTITIES (NOMBRE DE GRANDEURS DE MESURE) Sélectionner le nombre de grandeurs physiques que l on souhaite acquérir par le capteur. La valeur peut être réglée de 1 à 10. NAME (NOM) Insérer un nom d'identification pour chacune des variables à capturer. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Unité de mesure de la grandeur relevée par le capteur. Elle doit commencer par une lettre et elle ne peut pas excéder 12 caractères. Il faut insérer l'unité de mesure en accord avec la valeur du paramètre Gain. Si vous ne souhaitez pas afficher et stocker la grandeur, entrer ---- (tirets) dans le domaine Unit. BAUD RATE (VITESSE DE COMMUNICATION) Sélectionner la vitesse de communication du capteur. MODE (PARAMÈTRES DE COMMUNICATION) Sélectionner les paramètres de communication. Les options suivantes peuvent être sélectionnées: UART_8N1: non parité, 1 bit d arrêt UART_8N2: non parité, 2 bits d arrêt UART_8E1: parité pair, 1 bit d arrêt UART_8E2: parité pair, 2 bits d arrêt UART_8O1: parité impair, 1 bit d arrêt UART_8O2: parité impair, 2 bits d arrêt FORMAT (SÉPARATEUR DES DONNÉES) Insérer le caractère de séparation des données transmises par le capteur. ADDRESS (ADRESSE) Adresse RS485 du capteur. COMMAND (COMMANDE DE DEMANDE DE DONNEES) Insérer la chaîne de commande pour demander les valeurs mesurées par le capteur (Enter=^r, Nouvelle ligne=^n). GAIN La valeur enregistrée sur le datalogger est le résultat d une transformation linéaire appliquée à la valeur mesurée: Valeur enregistrée = Gain x Valeur mesurée La valeur Gain est le même pour toutes les grandeurs mesurées par le capteur. Dans le domaine Gain il faut seulement insérer la valeur numérique, sans unité de mesure. L'unité de mesure doit être insérée dans le domaine Unit. En réglant Gain = 1, la valeur enregistrée est exactement la valeur mesurée. CONFIGURATION DU CAPTEUR Pour le bon fonctionnement du système, le capteur doit être préalablement configuré selon les réglages suivants : 1. L'ordre avec lequel le capteur envoie en sortie les grandeurs mesurées doit correspondre à celui programmé sur le datalogger. 2. Les unités de mesure fixées sur le capteur doivent correspondre à ceux programmées sur le datalogger

83 3. L'adresse RS485 doit correspondre à celle programmée dans le datalogger. 4. La vitesse de communication (Baud rate) doit correspondre à celle programmée dans le datalogger CONFIGURATIONS U.S. ANEMOMETERS HD2003 ET U.S. ANEMOMETERS HD52.3D Dans la catégorie Environmental Analysis, sélectionner la rubrique U.S. Anemometers HD2003 ou U.S. Anemometers HD52.3D pour configurer l'entrée série RS485 pour le branchement d un anémomètre à ultrasons Delta OHM respectivement série HD2003 ou HD52.3D. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe 5.6 page 28 pour les détails des connexions). Numéro mesures Unité de mesure Sélection modèle Nom Schéma de connexion Masse isolée (Isolated) Entrée D Entrée +D Baud rate Dans la partie supérieure de la fenêtre de configuration, sélectionner le modèle d anémomètre à brancher. Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. QUANTITIES (NOMBRE DE GRANDEURS DE MESURE) Sélectionner le nombre de grandeurs physiques que l on souhaite acquérir par l'anémomètre. La valeur peut être réglée de 1 à 10, la valeur proposée par défaut est de

84 Pour les modèles HD2003 et HD52.3D147, l'ordre des 5 premières grandeurs est fixe: o Vitesse du vent (SpeedWind) o Direction du vent (Direction) o Pression barométrique (Pressure) o Température (Temperature) o Humidité relative (Relative Humidity) Pour les modèles HD et HD52.3D les 2 premières grandeurs sont fixes : vitesse et direction du vent. NAME (NOM) Insérer un nom d'identification pour chacune des variables à capturer. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITE DE MESURE) Sélectionner une unité de mesure pour la vitesse du vent parmi celles proposées. L'unité de mesure sélectionnée doit être identique à celle réglée sur l'anémomètre. L'unité de mesure des autres grandeurs est fixe. S il y a des grandeurs optionnelles, outre les grandeurs fixées par le programme, écrire sur le domaine Unit les unités de mesure relatives (au max. 12 caractères alphanumériques commençant par une lettre). BAUD RATE (VITESSE DE COMMUNICATION) Sélectionner la vitesse de communication de l'anémomètre. ADDRESS (ADRESSE) Adresse RS485 de l'anémomètre. Le logiciel assigne automatiquement l'adresse. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. CONFIGURATION DE L ANEMOMETRE Pour le bon fonctionnement du système, l'anémomètre doit être préalablement configuré selon les réglages suivants : 1. L'ordre avec lequel l'anémomètre envoie en sortie les grandeurs mesurées doit correspondre à celui programmé sur le datalogger. 2. L'unité de mesure de la vitesse de l'aria insérée dans l'anémomètre doit correspondre à celle programmée sur le datalogger. 3. Période de moyenne des mesures équivalente à 1 seconde. 4. Modalité de communication RS L'adresse RS485 doit correspondre à celle programmée dans le datalogger. 6. La vitesse de communication (Baud rate) doit correspondre à celle programmée dans le datalogger

85 CONFIGURATION RAIN GAUGES Pour configurer une entrée pour le branchement d un pluviomètre à sortie à contact ON/OFF propre, sélectionner la rubrique Rain Gauges dans la catégorie Environmental Analysis. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 26 pour les détails des connexions). Nom Unité de mesure Canal SW IN Schéma de connexion Masse isolée (Isolated) Unité de mesure de la Résolution de l auget Quantité de pluie par commutation Entrée SW IN 1 Enrtée SW IN 2 Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOME) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. UNIT (UNITÉ DE MESURE) Sélectionner l'unité de mesure souhaitée pour la quantité de pluie entre mm et inch. CHANNEL SW IN (CANAL SW IN) Indique le numéro de l entrée SW IN à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées SW IN est indiquée au point 9 du diagramme page

86 RESOLUTION (UNITE DE MESURE DE LA RESOLUTION) Dans ce domaine il faut sélectionner l'unité de mesure de la résolution reportée dans la fiche technique du pluviomètre. Les réglages pouvant être choisis sont mm/tip (mm par commutation) et inch/tip (pouces par commutation). RAINFALL/TIP (QUANTITE DE PLUIE PAR COMMUTATION) Insérer la valeur de la résolution reportée dans la fiche technique du pluviomètre. La valeur correspond à la quantité de pluie qui provoque la commutation de l auget basculeur (Tipping bucket). Il faut seulement insérer la valeur numérique sans l unité de mesure CONFIGURATION RADIOMETRY Pour configurer l entrée pour le branchement d un capteur de rayonnement solaire avec sortie en tension, sélectionner la rubrique Radiometry dans la catégorie Environmental Analysis. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de sélection du type connexion apparaît. Sélectionner l'option Single Ended si l on souhaite effectuer un branchement unifilaire (signal de mesure branché entre une entrée unifilaire et la masse analogique) ou l'option Differential si l on prévoit de brancher le capteur en modalité différentielle (signal de mesure branché entre deux entrées analogiques). La modalité différentielle est conseillée pour des capteurs avec sortie directe en mv, de façon à réduire l influence des perturbations sur le signal de mesure. Pour les capteurs avec sortie en tension normalisée, le branchement unifilaire suffit. Cliquer sur OK pour confirmer, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 17 pour les détails des connexions)

87 FENÊTRE AVEC OPTION SINGLE ENDED FENÊTRE AVEC OPTION DIFFERENTIAL Nom Unité de mesure Canal UNI Schéma de connexion Nom Unité de mesure Canal BIP Schéma de connexion Plage de mesure Sensibilité Plage de mesure Sensibilité Entrée + Canal UNI 2 (L) GND Entrée canal BIP 1 (L) Numéro canal unifilaire (UNI) Entrée + canal UNI 1 (H) Numéro entrée différentielle (BIP) Entrée + canal BIP 1 (H) Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. FLUX DENSITY UNIT (UNITE DE MESURE) Sélectionner l'unité de mesure de la grandeur mesurée du capteur. Il y a deux options possibles : klux et W/m2 (W/m 2 ). CHANNEL UNI O CHANNEL BIP (CANAL UNI OU CANAL BIP) Indique le numéro de l entrée analogique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page

88 RANGE (PLAGE DE MESURE) C est la plage de mesure de l entrée du datalogger. Cliquer sur le domaine Range puis sélectionner une plage de mesure adaptée au capteur à insérer, de façon à ce que la valeur de la tension de sortie du capteur soit comprise dans la plage de mesure préchoisie. Quatre plages de mesure peuvent être sélectionnés : o ±25 mv o ±100 mv o ±1000 mv o ±2500 mv Pour obtenir la meilleure résolution de mesure il convient de choisir la plage de mesure immédiatement supérieure au domaine de sortie du capteur. Si la sortie du capteur est trop élevée pour être comprise à l intérieur des domaines de mesure disponibles, il faut réduire le signal en insérant un diviseur résistif entre la sortie du capteur et l'entrée du datalogger (voir le paragraphe page 17 pour la connexion). Rapport de division De la sortie du capteur A l entrée du datalogger La somme des valeurs R1 et R2 doit être supérieure à la valeur minimale de la résistance de charge du capteur. Seulement à titre d exemple, la tableau suivant rapporte les plages sélectionnables et la nécessité du diviseur pour les différentes sorties en tension qui sont généralement disponibles dans les capteurs Delta OHM avec sortie en tension normalisée. Sortie capteur Plage sélectionnable (*) Diviseur résistif 0 1 V ±1000 mv ou ±2500 mv Non 0 5 V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/ V ±1000 mv ou ±2500 mv Oui, rapport de division 1/10 (*) Note : certains capteurs peuvent présenter en sortie une tension supérieure à la valeur nominale du fond d échelle, si la grandeur mesurée dépasse le domaine mesurable. Si l on souhaite que cette situation d erreur soit enregistrée aussi par le datalogger, il est nécessaire de régler sur le domaine Range une valeur supérieure à celle du domaine nominal du capteur. Par exemple, pour un capteur avec sortie nominale 0-1 V il faudra sélectionner la plage (range) ±2500 mv et non pas ±1000 mv. Pour les capteurs avec sortie en mv non normalisée, la tension de sortie maximale s obtient en multipliant la sensibilité du capteur par la valeur de fond d échelle de la grandeur mesurée. SENSITIVITY (SENSIBILITE) Insérer dans ce domaine la valeur de la sensibilité du capteur. La valeur insérée doit être exprimée en mv/(kw m -2 ) ou mv/klux selon le type de grandeur mesurée par le capteur. Si la valeur de la sensibilité est connue dans une unité de mesure différente, il faut la convertir aux unités susdites. Seule la valeur numérique doit être insérée, pas l unité de mesure

89 Pour les capteurs avec sortie directe en mv la sensibilité est déclarée par le producteur, et elle est généralement indiquée aussi sur la boîte du capteur. Pour les capteurs avec sortie en tension normalisée, la sensibilité doit être calculée en divisant le domaine de la sortie en tension par le domaine de mesure de la grandeur physique. Exemple 1 Supposons devoir configurer un pyranomètre avec sortie en tension normalisée 0 10V et domaine de mesure W/m 2. Entre le transmetteur et le datalogger un diviseur résistif est inséré avec rapport de division 1/10. Les valeurs de configuration de l entrée du datalogger sont : Flux Density Unit = W/m 2 Range = ±1000 mv. Sensitivity = 10 / 2000 = 0,005 V/(W m -2 ) = 5000 mv/(kw m -2 ). La valeur à insérer est Exemple 2 Supposons devoir configurer un pyranomètre avec sortie directe en mv et domaine de mesure W/m 2. La sensibilité déclarée est 10µV/(W m -2 ). La sortie du transmetteur est branchée directement à l entrée du datalogger (il n y a pas de diviseurs résistifs). La tension maximale qui peut être générée par le capteur est équivalent à la sensibilité multipliée par le fond d échelle de la grandeur mesurée: 10 x 2000 = µv = 20 mv. Les valeurs de configuration de l entrée du datalogger sont : Flux Density Unit = W/m 2 Range = ±25 mv. Sensitivity = 10 µv/(w m -2 ) = 10 mv/(kw m -2 ). La valeur à insérer est CONFIGURATION Pt100-Pt1000 THERMOMETERS Pour configurer une entrée pour le branchement d une sonde de température Pt100 ou Pt1000 à 4 fils avec coefficient α = 0,00385 (IEC 751), sélectionner la rubrique Pt100-Pt1000 Thermometers dans la catégorie Industry. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 23 pour les détails des connexions)

90 Sélection capteur Nom Unité de mesure Canal BIP Schéma de connexion Entrée canal BIP 1 (L) GND Numéro entrée différentielle (BIP) Tension d excitation (Exc) Entrée + canal BIP 1 (H) Plage de mesure Température maximale En haut à gauche de la fenêtre de configuration, sélectionner Pt100 ou Pt1000 en fonction du type de capteur utilisé. Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. TEMPERATURE (UNITE DE MESURE DE LA TEMPERATURE) Sélectionner l'unité de mesure souhaitée entre : deg C (degrés centigrades), deg F (degrés Fahrenheit) et deg K (degrés Kelvin). Le datalogger calcule, en utilisant le coefficient α = 0,00385, le valeur de la température qui correspond à la valeur de résistance mesurée, et mémorise directement la valeur de température dans l unité de mesure choisie. CHANNEL BIP,EXC (CANAL BIP,EXC) Indique le numéro de l entrée analogique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. RANGE (PLAGE DE MESURE) Sélectionner la plage de mesure voulue. Les options proposées dépendent du type de capteur. Pour des capteurs de type Pt100 sélectionner: o ±100 mv pour des mesures de température jusqu à 370 C o ±1000 mv pour des mesures de température jusqu à 850 C

91 Pour des capteurs de type Pt1000 sélectionner: o ±1000 mv pour des mesures de température jusqu à 370 C o ±2500 mv pour des mesures de température jusqu à 850 C Si l on prévoit de mesurer des températures non supérieures à 370 C il convient de choisir la plage la plus basse, car cela permet une meilleure résolution de la mesure. MAX TEMP C (TEMPERATURE MAXIMALE EN C) C est la température maximale qui peut être mesurée avec le réglage actuel de la plage Range. Le valeur qui apparaît n est pas modifiable directement, mais est calculée automatiquement en fonction de l'option sélectionnée sur la plage Range CONFIGURATION THERMOCOUPLES Pour configurer une entrée pour le branchement d une sonde de température à thermocouple, sélectionner la rubrique Thermocouples dans la catégorie Industry. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir le paragraphe page 24 pour les détails des connexions). Sélection type Nom Unité de mesure Canal BIP Schéma de connexion Entrée canal BIP 1 (L) Numéro entrée différentielle (BIP) Entrée + canal BIP 1 (H) Position de jonction de référence Domaine de mesure

92 Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. TYPE (TYPE DE THERMOCOUPLE) Dans le domaine Type, sélectionner le type de thermocouple à brancher à l entrée du datalogger. Il est possible de brancher les thermocouples de type K, J, T, N, R, S, B, E. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. TEMPERATURE (UNITE DE MESURE DE LA TEMPERATURE) Sélectionner l'unité de mesure souhaitée entre : deg C (degrés centigrades), deg F (degrés Fahrenheit) et deg K (degrés Kelvin). Le datalogger calcule la valeur de la température qui correspond à la valeur de la tension d'entrée en mv, et mémorise directement la valeur de température dans l unité de mesure choisie. CHANNEL BIP (CANAL BIP) Indique le numéro de l entrée analogique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. REFERENCE JUNCTION (JONCTION DE REFERENCE) Le domaine est fixé sur la valeur Internal (interne). La jonction de référence est située sur le point de connexion du thermocouple au datalogger et la température de la jonction de référence est mesurée par un capteur de température interne du datalogger. Il ne faut pas brancher de capteurs de température externes pour la compensation de jonction de référence. TEMP RANGE C (PLAGE DE TEMPERATURE EN C) Indique la plage de mesure de la température avec le type de thermocouple sélectionné. La valeur qui apparaît est réglée automatiquement en fonction de l'option sélectionnée sur le domaine Type. La correspondance entre le type de thermocouple et le domaine mesurable est reportée sur le tableau suivant : Type de thermocouple Plage de mesure K C J C T C N C R C S C B C E C

93 CONFIGURATION NTC THERMISTORS Pour configurer une entrée pour le branchement d une sonde de température à thermistance NTC, sélectionner la rubrique NTC Thermistors dans la catégorie Industry. En pressant la touche Add Measure pour ajouter la mesure, la fenêtre de configuration illustrée ci-dessous apparaît. La figure reporte aussi, pour la référence, le détail du bornier relatif au schéma de connexion qui apparaît dans la fenêtre (voir les paragraphes page 22 pour les détails des connexions). Nom Unité de mesure Canal UNI Borne (E) Tension d excitation Schéma de connexion Entrée + canal UNI 2 (L) GND Entrée + canal UNI 1 (H) Tension d excitation (Exc) Numéro canal unifilaire (UNI) BETA Valeurs mesurables Dans la fenêtre de configuration, il est nécessaire de remplir tous les domaines sur fond blanc. Les domaines sur fond gris ne sont pas modifiables. Les domaines contenus dans la fenêtre sont décrits ci-dessous. NAME (NOM) Nom d identification du capteur. Il est possible d assigner comme nom, par exemple, le modèle du capteur, ou le type de grandeur mesurée. Le nom doit commencer par une lettre et sa longueur ne peut pas dépasser 12 caractères alphanumériques. Le nom identifie de façon univoque la mesure que l on insère. Le même nom ne peut donc pas être assigné à plusieurs mesures. TEMPERATURE (UNITE DE MESURE DE LA TEMPERATURE) Sélectionner l'unité de mesure souhaitée entre: deg C (degrés centigrades), deg F (degrés Fahrenheit) et deg K (degrés Kelvin)

94 Le datalogger calcule la valeur de la température qui correspond à la valeur de résistance mesurée en fonction de la valeur insérée dans le domaine BETA, et mémorise directement la valeur de température dans l'unité de mesure choisie. CHANNEL UNI (CANAL UNI) Indique le numéro de l entrée analogique à laquelle le capteur doit être branché. Le logiciel assigne automatiquement la première entrée libre. Le numéro n est pas modifiable par l utilisateur. La disposition des entrées analogiques est indiquée au point 4 du diagramme page 8. Les entrées programmables pour ce type de mesure sont uniquement les entrées unifilaires 1, 2, 3 et 4. CHANNEL EXC (BORNE D EXCITATION) Indique le numéro de la borne E sur laquelle prélever la tension d excitation, c est-à-dire la borne à laquelle brancher une extrémité de la résistance de référence Rf. Le numéro est assigné automatiquement, et n est pas modifiable par l utilisateur. VEXC (TENSION D EXCITATION) C est la tension d excitation appliquée à la borne E. La valeur est fixée sur 2500 mv. BETA (CONSTANTE DU MATERIEL) Insérer dans ce domaine la valeur du coefficient BETA (β) reporté dans les spécifications du capteur NTC. NTC/Rf RANGE (PLAGE DE MESURE NTC/Rf) C est la plage de mesure de la résistance du capteur par rapport à la valeur de la résistance de référence Rf. Le domaine n est pas paramétrable. les valeurs minimum et maximum mesurables sont respectivement : NTC min = Rf / 1000 NTC max = 100 x Rf La valeur de Rf à brancher correspond à la valeur de la résistance de la thermistance à 25 C. La résistance de référence Rf doit être une résistance de précision et suffisamment stable sur le temps et par rapport aux conditions environnementales, car la dérive de valeur de Rf se traduit dans une variation de la mesure sans que celle-ci soit due effectivement à une variation réelle de la température

95 MESSAGES D ERREUR DANS LE PARAMÉTRAGE Si les paramètres n ont pas été insérés correctement dans une fenêtre de configuration, les messages d erreur suivants peuvent apparaître. The name and Unit fields are required! (Les domaines nom et unité de mesure sont nécessaires!) cause: les domaines du nom d identification ou de l unité de mesure n ont pas été remplis. There is just an equivalent Name! (Le nom existe déjà!) cause: un capteur avec le même nom a déjà été inséré précédemment. Il est nécessaire de modifier le nom d identification. Note: le logiciel ne fait pas de distinctions entre lettres minuscules et majuscules (par exemple le nom TC_K est considéré comme identique à tc_k). Gain must not be zero! (La valeur du gain ne peut pas être de zéro!) cause: le domaine Gain n a pas été rempli ou la valeur zéro a été insérée. Sensitivity must be positive! (La sensibilité doit être positive!) cause: le domaine Sensitivity de la configuration Radiometry n a pas été rempli, ou la valeur zéro ou bien une valeur négative a été insérée. Rainfall/Tip must be positive! (La valeur Quantité de pluie/vidage doit être positive!). cause: le domaine Rainfall/Tip de la configuration Rain Gauge n a pas été rempli, ou la valeur zéro ou bien une valeur négative a été insérée. BETA must be positive! (Le domaine BETA doit être positif!). cause: le domaine BETA de la configuration NTC Thermistors n a pas été rempli, ou la valeur zéro ou bien une valeur négative a été insérée. 9.3 DEFINITION DES GRANDEURS CALCULÉES Les valeurs mesurées par les capteurs peuvent être utilisés pour calculer et stocker grandeurs dérivées. Les grandeurs dérivées prédéfinies suivantes sont disponibles: Dew Point (température du point de rosée), Heat Index (indice de chaleur), Wind Chill (indice de refroidissement éolien), Evapotranspiration (évapotranspiration standard ET 0 ), Saturation Vapor Pressure (pression de vapeur saturante). Le logiciel HD32MTLogger vous permet de créer grandeurs dérivées définies par l'utilisateur. Pour ajouter une grandeur dérivée au programme d'acquisition et mémorisation des mesures, procéder de la façon suivante: 1. Dans la fenêtre du programme, s'assurer que le panneau Sensors soit sélectionné dans la partie gauche. 2. Choisir le dossier Calculations et sélectionner le type de grandeur (par exemple Dew Point) et cliquer sur la touche avec la flèche verte Add Measure au centre de la fenêtre (sinon faire un double-clic sur le nom de la configuration)

96 3. La fenêtre de configuration apparaît, dans laquelle il est possible d'insérer tous les paramètres requis. Nom d'identification Unitè de mesure Grandeurs à utiliser pour le calcul Note: si vous avez sélectionné l'évapotranspiration, la fenêtre de configuration n'apparaît pas maintenant, mais lorsque vous ajoutez la grandeur à un tableau de mémorisation (voir le paragraphe 9.4 page 99). Remplir tous les domaines modifiables (seulement ceux sur fond blanc): o Le domaine Name, où l'on peut insérer un nom d'identification pour la grandeur dérivée. Le nom doit commencer par une lettre et avoir une longueur maximale de 12 caractères. o Le domaine pour indiquer l'unité de mesure de la grandeur (l'unité est fixe pour les grandeurs dérivées prédéfinies). o Les domaines pour indiquer les grandeurs à utiliser pour le calcul. Les paramètres peuvent être sélectionnées sur une liste déroulante parmi ceux qui figurent déjà dans le programme d'acquisition et mémorisation des mesures. Pour la pression de vapeur saturante indiquer dans le champ Reference si elle doit être référencé à l'eau ou à la glace. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. Note : pour annuler l'insertion du capteur, cocher la croix en haut à droite. 4. Cliquer sur OK, dans l'encadré droit de la fenêtre (MEASURE List) s'affiche la grandeur ajoutée

97 Évapotranspiration standard ET 0 L'évapotranspiration standard ET 0 est calculée selon la méthode ASCE Penman-Monteith. La fenêtre pour configurer le calcul de l'évapotranspiration standard ETo s'ouvre lorsque vous ajoutez la grandeur à un tableau de mémorisation (voir le paragraphe 9.4 page 99). Dans la section Quantities de la fenêtre de configuration, indiquer les grandeurs à utiliser pour le calcul. Les paramètres peuvent être sélectionnées sur une liste déroulante parmi ceux qui figurent déjà dans le programme d'acquisition et mémorisation des mesures. Air Temperature : température de l'air Relative Humidity : humidité relative Wind Speed : vitesse du vent Radiation : rayonnement solaire Dans la section Site de la fenêtre de configuration, insérer: Latitude : latitude du lieu de mesure exprimée en décimal (la latitude Nord est positif, la latitude Sud est négatif, par exemple: 46 24'29'' latitude Sud = ) Longitude : longitude du lieu de mesure exprimée en décimal (la longitude Est est positif, la longitude Ouest est négatif, par exemple: 11 49'12'' longitude Est = ) Wind sensor height : hauteur au dessus du sol du capteur de vitesse du vent (de 2 à 10 m) Elevation over sea level : altitude du lieu de mesure Dans la section Crop de la fenêtre de configuration, sélectionner la culture de référence (ASCE short, ASCE tall ou FAO paper 56). Dans la section Period de la fenêtre de configuration, sélectionner: Hour pour mémoriser l'évapotranspiration standard, en mm/heure, une fois par heure. En plus de l'évapotranspiration standard, sont également stockées les valeurs moyennes de la température, de l'humidité relative, de la vitesse du vent et du rayonnement solaire. Day pour mémoriser l'évapotranspiration standard, en mm/jour, une fois par jour. En plus de l'évapotranspiration standard, sont également stockées les valeurs maximale et minimale de la température et de l'humidité relative, et les valeurs moyennes de la vitesse du vent et du rayonnement solaire. Lorsque la configuration est terminée, cliquer sur OK pour ajouter l'évapotranspiration au tableau de mémorisation

98 Grandeurs calculées définies par l'utilisateur Pour ajouter au programme d'acquisition et mémorisation des mesures une grandeur dérivée définies par l'utilisateur, sélectionner Math Formula et cliquer sur la touche avec la flèche verte Add Measure au centre de la fenêtre (sinon faire un double-clic sur Math Formula). Dans la fenêtre de configuration remplir le domaine Name (nom d'identification) et le domaine Unit (unité de mesure). L'unité doit commencer par une lettre et avoir une longueur maximale de 12 caractères. Dans le domaine Math User Formula insérer la formule pour calculer la grandeur, en utilisant comme opérandes les lettres identifiant les grandeurs mesurées indiquées dans la section MEASURE List. La section Operators Functions Controls contient les opérateurs et les fonctions disponibles. La formule peut avoir une longueur maximale de 12 caractères. Les parenthèses () peuvent être utilisées. Formule Opérandes disponibles Opérateurs disponibles La figure ci-dessus illustre le calcul du rayonnement FIR (Far Infrared Radiation) en utilisant la température (magnitude b) et l'irradiance (magnitude c) mesurées par un pyrgéomètre (FIR = Rad_Pyrg + K * T 4, avec K=5,6704 * 10-8 Wm -2 K -4 constante de Boltzmann). Cliquer sur OK, dans l'encadré droit de la fenêtre (MEASURE List) s'affiche la grandeur ajoutée. Note: si vous ne souhaitez pas afficher et stocker le résultat de la formule, par exemple parce que c'est un résultat partiel d'un calcul plus complexe, entrer ---- (tirets) dans le domaine Unit

99 9.4 CREATION DES TABLEAUX DE MEMORISATION Après avoir défini la liste des mesures (MEASURE List) et l'intervalle d acquisition (Scan Period), il faut définir quelles sont les mesures à mémoriser sur le datalogger et quand. Il est important de noter que sur le datalogger le processus d acquisition des mesures diffère du processus de mémorisation de celles-ci. La seule définition de la liste de mesures et de l'intervalle d acquisition ne comporte pas la mémorisation automatique des données acquises. Pour mémoriser une mesure, il faut l insérer sur un tableau de mémorisation (STORE Tables). Un programme peut être composé d un ou de plusieurs tableaux de mémorisation. L emploi de plusieurs tableaux permet de mémoriser les différentes mesures à intervalles divers. Pour définir le premier tableau de mémorisation, procéder de la façon suivante : 1. Dans le panneau gauche de la fenêtre du programme, sélectionner le dossier Table n.1 en cliquant sur l onglet relatif. Note : le dossier peut être sélectionné uniquement s il y a au moins un capteur sur la liste des mesures (MEASURE List). 2. Dans le panneau gauche un tableau vide apparaît. Pour insérer une mesure, la sélectionner sur la liste du panneau droit de la fenêtre (MEASURE List) et cliquer sur la touche avec la flèche bleue Add Store au centre de la fenêtre. 3. Apparaît alors la fenêtre pour choisir le type de valeur à mémoriser. Sélectionner l'option souhaitée parmi les suivantes: o OneSample mémorise la dernière valeur instantanée acquise. o Average mémorise la moyenne des valeurs acquises entre deux instants de mémorisation successifs. o Max mémorise le maximum des valeurs acquises entre deux instants de mémorisation successifs. o Min mémorise le minimum des valeurs acquises entre deux instants de mémorisation successifs. o Total mémorise la somme des valeurs acquises entre deux instants de mémorisation successifs. Elle est utilisée en cas d entrées d impulsions pour mémoriser le total des impulsions comptabilisées

100 o StDeviation o ETo o Alarms mémorise la déviation standard des valeurs acquises entre deux instants de mémorisation successifs. mémorise l'évapotranspiration standard et les quantités utilisées pour le calcul (l'option est activée uniquement si vous avez sélectionné la mesure de l'évapotranspiration). mémorise la condition d alarme de la mesure. En fonction du type de mesure, certaines des options pourraient être désactivées, si elles ne sont pas significatives pour la mesure. La touche Alarms est désactivée si le tableau contient déjà un type de mémorisation différent de la condition d alarme (voir le paragraphe page 102 pour la création du tableau des alarmes). 4. Après le choix du type de valeur à mémoriser, la mesure et ajoutée au tableau de mémorisation, et sur le tableau apparaît l'intervalle de mémorisation (Store Period). Écrire l'intervalle voulu. Si nécessaire, sélectionner minutes (minutes) ou secondes (seconds) pour l'unité de mesure de l'intervalle. L'intervalle de mémorisation (Store period) doit respecter les conditions suivantes : o Être compris entre 2 et 60 secondes ou entre 1 et 1440 minutes (24 heures). o Être égal ou multiple de l'intervalle d acquisition (Scan Period). Intervalle de mémorisation Intervalle d acquisition Si l on règle un intervalle de mémorisation qui n est pas un multiple de l'intervalle d acquisition un message d erreur apparaît: Store Period must be multiple of Scan Period!. Dans ce cas, cliquer sur OK et régler une valeur correcte de l intervalle

101 L'intervalle de mémorisation inséré est associé au tableau qui est défini, et il est commun à toutes les mesures du tableau. Chaque tableau a son propre intervalle de mémorisation qui peut être égal ou différent par rapport aux autres tableaux éventuellement présents. 5. Procéder comme indiqué aux points 2 et 3 pour ajouter d autres mesures au tableau de mémorisation. Note : le type de valeur mémorisé (OneSample, Average, etc.) peut être différent d une mesure à l autre. En outre, la même mesure peut être ajoutée plusieurs fois au même tableau avec différents types de valeur à mémoriser. Pour enlever une mesure d un tableau de mémorisation, la sélectionner puis cliquer sur la touche Remove store. Si l on souhaite mémoriser certaines mesures aux intervalles différents par rapport à d autres, il est possible de diviser les mesures en plusieurs tableaux, en réglant l'intervalle requis pour chaque tableau. La même mesure peut apparaître dans plusieurs tableaux. S il y a beaucoup de mesures à mémoriser avec le même intervalle, il est aussi possible, pour simplifier, de les subdiviser en plusieurs tableaux en réglant le même intervalle de mémorisation pour les différents tableaux. Pour créer des tableaux de mémorisation successifs au premier, sélectionner la touche New Table en bas à gauche. Un tableau vide s ouvre (avec un numéro séquentiel successif à celui du dernier tableau créé) dans lequel on peut insérer les mesures souhaitées. Le programme peut contenir jusqu à 8 tableaux de mémorisation. Pour effacer le dernier tableau créé, sélectionner la touche Delete Table sous le tableau, puis cliquer sur Oui à l apparition du message qui demande de confirmer l opération. Seul le tableau avec le numéro séquentiel le plus élevé parmi ceux présents peut être effacé. Il n est pas possible d effacer le tableau numéro 1, même s il est vide

102 MESSAGES D AVERTISSEMENT Pendant l'insertion des mesures dans les tableaux de mémorisation les messages suivants peuvent apparaître : Scan Period too short! (Intervalle d acquisition trop court!) Le message apparaît quand le nombre de mesures devient trop élevé pour réussir à mémoriser toutes les mesures entre deux instants d acquisition successifs. La mesure que l on souhaite insérer ne sera pas ajoutée au tableau. Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. Pour insérer d autres mesures, il est nécessaire d augmenter l'intervalle d acquisition sur le domaine Scan Period. Total Store Data over 30 reached! (Le nombre de mémorisations est supérieur à 30!) Le message apparaît si l on souhaite insérer une mesure mais qu il y a déjà 30 mesures présentes

103 9.4.1 TABLEAU DES ALARMES Pour créer un tableau des alarmes, sélectionner un tableau vide, puis y ajouter les mesures voulues en choisissant l'option Alarms. Sélectionner l'option Alarms pour ouvrir la fenêtre qui permet de régler les valeurs des deux seuils d alarme, inférieur et supérieur, et le sorties d alarme relatives à activer. Habilitation seuil inférieur Habilitation seuil supérieur Seuil inférieur Seuil supérieur Sortie d alarme seuil inférieur Sortie d alarme seuil supérieur Texte SMS Sélectionner les cases Enable pour habiliter les seuils. La condition d alarme se produit si la valeur mesurée descend sous le seuil inférieur ou monte au-dessus du seuil supérieur. Les sorties d alarme sont indépendantes pour les deux seuils. Comme sorties d alarme, on peut utiliser les ports de I/O numériques, avec l'option Ch IO, ou les sorties d alarme à contact propre, avec l'option Ch ALARM. Le numéro de la sortie, indiqué à gauche de l'option, est assigné automatiquement par le logiciel, le réglage manuel n est pas permis. Si l on ne veut pas assigner de sortie d alarme, sélectionner NO Out. Si l on ne sélectionne aucune option de sortie, le logiciel attribue automatiquement l'option NO Out. Chaque sortie d alarme correspond à un seul seuil. Il n est pas permis d attribuer la même sortie à deux seuils différents, même s ils sont relatifs à la même mesure. Les conditions d alarme sont toujours toutes mémorisées selon l'intervalle de mémorisation réglé pour le tableau, indépendamment de l attribution ou non de sorties correspondantes. Si un dispositif GSM est branché au datalogger, quand une condition d alarme se produit, le datalogger peut envoyer un SMS d avertissement. Le texte du SMS se compose du texte inséré dans le domaine General, suivi par le texte (non modifiable) du domaine Event Low ou Event High selon la condition d alarme présente. Cliquer sur OK pour ajouter les conditions d alarme dans le tableau. Les conditions d alarme que l on souhaite mémoriser doivent être toutes insérées dans le même tableau. Des tableaux consacrés à la mémorisation des valeurs de mesure ne peuvent pas contenir de mémorisations de conditions d alarme. Si un tableau contient déjà la mémorisation d une valeur de mesure, la touche Alarms est désactivée quand d autres mesures s ajoutent au tableau. De même, le tableau qui mémorise les conditions d alarme ne peut pas contenir de mémorisa

104 tions de valeurs de mesure. Si un tableau contient déjà la mémorisation d une condition d alarme, seule la touche Alarms est activée quand d autres mémorisations s ajoutent au tableau. Pour modifier conditions d alarme déjà insérées, double cliquez sur les lignes du tableau (note: le texte du SMS est visible uniquement si l'envoi de SMS est activé). Aux seuils d alarme est appliquée une hystérésis équivalente à ±1% de la valeur réglée. La différence entre les deux seuils ne peut pas être inférieure à 2% de la valeur du seuil inférieur. ALARMES RELATIFS AUX ENTREES NUMERIQUES Dans le cas des entrées numériques peut être activé uniquement un seuil. Si vous activez le seuil inférieur, vous avez le signal d'alarme lorsque l'entrée est au niveau logique 0. Si vous activez le seuil supérieur, vous avez le signal d'alarme lorsque l'entrée est au niveau logique 1. Si vous activez les deux seuils, un message d'erreur s'affiche lorsque vous appuyez sur OK pour confirmer. Déclencher sur le flanc du signal En cochant la case Edge Trigger, l'alarme est déclenchée uniquement après un changement d'état du signal d'entrée (de 1 à 0 si le seuil inférieur est activé, de 0 à 1 si le seuil supérieur est activé). Cela permet d'éviter les fausses alarmes lorsque vous allumez le système: si l'entrée numérique est en alarme lorsque vous allumez l'enregistreur de données, l'alarme se ne déclenche pas immédiatement mais l'enregistreur de données s'attend à ce que la condition d'alarme se disparaît et réapparaît plus tard (par contre, avec la case Edge Trigger pas cochée, l'alarme serait déclenchée immédiatement à l'allumage). ALARMES RELATIFS AUX ERREURS DE MESURE OU DE SYSTEME En cochant la case Alarm Error vous avez le signal d'alarme lorsque se produit une erreur de mesure (par exemple parce que le capteur ne fonctionne pas ou la connexion est mauvaise) ou une erreur de système (dysfonctionnement de l'enregistreur de données). Le domaine Event du SMS contiendra le code d'erreur et, dans le cas d'une erreur de système, le type d'erreur dans les crochets. Pour activer l'alarme en cas d'erreur ou quand les seuils de mesure sont dépassés, vous devez ajouter deux fois la mesure au tableau des alarmes: une fois avec l'option Alarm Error activé et une fois avec l'option Alarm Error désactivé

105 Signalisation des erreurs de mesure ou de système Au cours de la condition d'alarme, le code d'erreur est affiché et mémorisé au lieu de la valeur de la mesure. HABILITATION DE SMS Pour habiliter l envoi de SMS, il faut cocher la case qui correspond à l'option Enable SMS. Habilitation SMS Intervalle d envoi des SMS Le domaine Repeat permet de régler l'intervalle de temps entre l envoi successif de SMS d alarme, si la condition d alarme dure sur le temps. Quand une condition d alarme se produit, et que le SMS relatif est envoyé, il n y aura pas d autre envoi de SMS tant que l intervalle Repeat inséré n est pas écoulé, même si d autres conditions d alarme se produisaient. Si au moment d envoyer le SMS d alarme, il y a plusieurs conditions d alarme, seul le SMS relatif à la condition d alarme qui s est produite en premier est envoyé. Si une fois l intervalle Repeat écoulé, la condition d alarme n existe plus, le SMS n est pas envoyé. Le réglage de l'option Enable SMS et de l intervalle Repeat est le même pour toutes les mesures. L'envoi de SMS d alarme n est disponible que pour les 16 premières mesures du tableau. Pour le réglage des numéros de téléphone où envoyer les SMS, se référer au manuel du logiciel d application HD32MTLogger. Note : les SMS ne sont pas envoyés si le datalogger est branché au PC et qu une session de communication est en cours

106 9.4.2 CAPACITE DE LA MEMOIRE INTERNE Le logiciel HD32MTLogger calcule le temps nécessaire pour remplir la mémoire interne du datalogger en fonction des intervalles de mémorisation réglés et du nombre de tableaux et de mesures à mémoriser. Le temps est calculé au moment où l on presse la touche Create, pour enregistrer le fichier du programme, ou la touche Print, pour imprimer le diagramme de connexion ou les tableaux de mémorisation. Le temps est affiché en bas à droite dans la fenêtre du programme et il est estimé en jours. La mémoire interne est gérée en mode circulaire, quand la mémoire est pleine, les nouvelles données s écrivent sur les plus anciennes. Note : il est possible d étendre la capacité de mémoire et éviter la perte de données en utilisant une carte mémoire extractible de type SD (jusqu à 8 GB). Pour l emploi de la carte mémoire voir le chapitre 10 page 115. Ci-dessous sont décrites les modalités pour estimer en avance, avant de paramétrer le programme, combien de données pourront être mémorisées dans la mémoire interne et pour combien de temps, de façon à pouvoir évaluer le nombre de capteurs à employer dans cette application. Le datalogger dispose d une mémoire interne de 4MB. La mémorisation d une seule donnée, qu elle soit la valeur d une mesure ou la date ou l'heure de mémorisation, exige 4 byte. Il est donc possible de mémoriser 1MB de données. Pour un tableau contenant N mesures, chaque mémorisation exige (N+2) données, c est-à-dire les N mesures plus la date et l heure de mémorisation. PROGRAMME AVEC UN TABLEAU DE MEMORISATION Si le programme a un seul tableau, la mémoire interne se remplira après un nombre MEM de mémorisations équivalent à : 1MB MEM = N + 2 Si T est l'intervalle de mémorisation du tableau, la mémoire se remplira après la durée : MEM x T Exemple Supposons que le programme du datalogger ait un seul tableau de mémorisation avec 8 mesures et intervalle de mémorisation équivalent à 30 secondes. Le nombre de mémorisations possibles avant de remplir la mémoire interne est : MEM = 1MB Le temps nécessaire pour remplir la mémoire est x 30 secondes 35 jours PROGRAMME AVEC DEUX TABLEAUX DE MEMORISATION Si le programme a deux tableaux il faut considérer la différence entre les deux intervalles de mémorisation. Soient N 1,T 1 e N 2,T 2 le nombre de mesures et l'intervalle du premier et du deuxième tableau respectivement. Le nombre de mémorisations MEM1 et MEM2 des deux tableaux nécessaires pour remplir la mémoire est donné par:

107 1MB MEM1 = T1 N T2 ( N2 + 2) MEM 2 = N 2 1MB T T 2 1 ( N1 + 2) La mémoire se remplira après la durée : MEM 1 x T 1 = MEM 2 x T 2 Exemple Supposons que le programme du datalogger a deux tableaux de mémorisation, le premier avec N 1 =6 mesures et intervalle T 1 =1 minute, le deuxième avec N 2 =2 mesures et intervalle T 2 =2 minutes. Le nombre de mémorisations possibles avant de remplir la mémoire interne est : 1MB 1MB MEM1 = MEM2 = ( 2 + 2) ( 6 + 2) 1 La mémoire interne contiendra MEM 1 +MEM mémorisations Le temps nécessaire pour remplir la mémoire est x 2 minutes 70 jours PROGRAMME AVEC PLUS DE DEUX TABLEAUX DE MEMORISATION En général, si un programme a k tableaux, avant de remplir la mémoire le i-ème tableau sera mémorisé pour un nombre de fois équivalent à : 1MB MEMi = avec i=1,2,..,k Ti Ti Ti ( N1 + 2) + ( N2 + 2) ( Nk + 2) T1 T2 Tk La mémoire se remplira après le temps: MEM i x T i et contiendra un nombre de mémorisations équivalent à MEM 1 +MEM MEM k

108 9.5 ENREGISTREMENT DU PROGRAMME SUR LE PC Après avoir défini la liste des capteurs (MEASURE List) et les tableaux de mémorisation (STORE Tables), avec les intervalles relatifs d acquisition (Scan Period) et mémorisation (Store Period), il est nécessaire d enregistrer sur le PC les fichiers du programme de mesures et mémorisations, pour l installation successive sur le datalogger. 1. Cliquer sur Create pour enregistrer le programme et générer le fichier nécessaire au datalogger. Apparaît la fenêtre qui permet d indiquer le nom du fichier et le parcours où l enregistrer sur le PC. Au terme de l enregistrement s affiche un rapport récapitulatif, cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre du programme. 2. Vérifier que le temps (en jours) nécessaire pour remplir la mémoire interne du datalogger, situé en bas à droite dans la fenêtre du programme, suffise à l application

109 3. Sélectionner Print pour imprimer le diagramme de connexion et/ou les tableaux de mémorisation. Puis sélectionner la rubrique Print Wiring Diagram pour imprimer le diagramme de connexion ou Print Tables Store pour imprimer les tableaux de mémorisation. Cliquer sur OK. 4. Cliquer sur Exit pour fermer la fenêtre du programme. Avec la touche Create le programme est enregistré en plusieurs versions avec le même nom mais présentant des extensions différentes. Plus précisément, un fichier avec extension "ini" et un fichier avec extension "img" sont générés. Le fichier avec extension "img" contient le programme dans un format interprétable par le datalogger, et c'est donc ce fichier qui devra être ensuite transféré au datalogger. Le fichier avec extension "ini" contient le programme en format texte, et c'est le fichier qui est ouvert par le logiciel HD32MTLogger quand il faut faire des modifications au programme. Pour enregistrer le programme sans générer le fichier à transférer au datalogger, par exemple parce qu'il n'est pas encore terminé, sélectionner directement la touche Exit au lieu de Create. Le logiciel va demander le nom et le parcours pour l'enregistrement du fichier et enregistrera seulement le format "ini". Si l'on souhaite modifier un programme précédemment enregistré avant de le transférer au datalogger, sélectionner la commande Setup programme dans la fenêtre principale du logiciel HD32MTLogger, puis choisir l'option OPEN Program, sélectionner le programme précédemment enregistré (fichier avec extension "ini") et cliquer sur Ouvrir. Note : si l'on sélectionne Create avec les tableaux de mémorisation vides, un message d'avertissement apparaît : No STORE Tables or empty Tables, confirm creating?. En décidant de poursuivre, le fichier pour le datalogger est créé dans tous les cas, mais ce programme effectuera seulement les mesures sans les mémoriser

110 9.6 INSTALLATION DU PROGRAMME SUR LE DATALOGGER Pour rendre le programme opérationnel, il faut l installer sur le datalogger. Attention : l'opération d installation d'un programme sur le datalogger efface toutes les données présentes dans la mémoire interne. Pour ne pas perdre irrémédiablement les données mémorisées dans la mémoire interne, il faut les transférer sur le PC grâce à la commande prévue à cet effet Télécharger données du logiciel HD32MTLogger avant de commencer la procédure d installation du programme. En revanche, les mesures mémorisées dans la carte mémoire SD extractible, si elle est présente, restent mémorisées. Pour installer le programme sur le datalogger, procéder de la façon suivante: 1 Alimenter le datalogger et le brancher au PC (directement, par Modem ou par réseau local) en suivant les indications reportées au chapitre 6 page Si l'enregistreur de données est connectée directement à un port RS232 ou USB du PC, ou est connecté via un modem radio, sélectionner la rubrique Connexion série du menu Instruments pour configurer la connexion. Si l'enregistreur de données est connectée à travers un réseau local avec protocole TCP/IP ou à travers Internet avec IP modem, sélectionner la rubrique Configuration connexion TCP/IP du menu Instruments pour configurer la connexion. Connexion directe ou via Radio Modem Connexion à travers réseau local ou IP modem 3 Configurer la connexion de la façon suivante: 3.1 Configuration connexion directe ou via Radio Modem: Dans la fenêtre Propriété de connexion, cocher la case à côté de la rubrique RadioModem pour le modèle avec option Radio Modem. Pour le modèle base, s assurer que la case ne soit pas cochée, sinon, éventuellement cliquer dessus pour la désélectionner. Modèle avec option Radio Modem Modèle base Case cochée Case non cochée Sélectionner le numéro du port COM du PC auquel l instrument ou le Radio Modem est relié, puis cliquer sur Appliquer pour revenir à la fenêtre principale. Si le numéro du port COM n est pas connu, laisser le réglage inchangé et cliquer sur Appliquer pour sortir. Le programme va automatiquement chercher un instrument branché

111 aux ports disponibles du PC, en commençant par celui qui est réglé. Note : les paramètres de communication restants ne sont pas modifiables ; la différence entre les deux modèles de datalogger consiste dans la vitesse de transfert des données (Bit par seconde): sur modèle avec Radio Modem et modèle base. 3.2 Configuration connexion à travers réseau local ou à travers Internet avec IP modem: Dans la fenêtre Configuration connexion TCP/IP, définir les champs Adresse IP (seulement pour la connexion à travers réseau local) et Port. Les valeurs doivent être égales à celles fixées dans l'adaptateur RS232/Ethernet ou dans le modem IP. Cliquer sur Appliquer pour enregistrer la configuration. Cliquer sur Sortir pour revenir à la fenêtre principale. 4 Sélectionner la rubrique Choisir modèle instrument et type de connexion du menu Instruments. 5 Sélectionner le modèle HD32MT.1. Sélectionner Connexion série si l'enregistreur de données est connectée directement à un port RS232 ou USB du PC, ou est connecté via un modem radio. Sélectionner Connexion TCP/IP client si l'enregistreur de données est connectée à travers un réseau local avec protocole TCP/IP et adaptateur RS232/Ethernet. Sélectionner Connexion TCP/IP server si l'enregistreur de données est connectée à travers Internet avec IP modem

112 Cliquer sur Appliquer pour enregistrer le choix. Cliquer sur Sortir pour revenir à la fenêtre principale. 6 Cliquer sur l'icône Connecter de la barre des commandes. 7 Si la connexion est établie avec succès, le logiciel lit le programme installé dans le datalogger et demande l'entrée du code d'accès. Ecrire le code d'accès dans le domaine Password et cliquer sur OK. Le code assigné en usine est (8 zéros). Note: en cliquant sur Cancel ou OK sans entrer le code d'accèss ou OK avec code d'accèss incorrect, il ne sera pas possible de changer les réglages de l'enregistreur de données. En cliquant sur OK avec code d'accèss incorrect, un message d'erreur s'affiche; pour entrer le code d'accèss à nouveau, déconnecter et ré-connecter l'enregistreur de données. 8 Après la connexion, la fenêtre Informations DataLogger est affichée, où sont reportés dans l ordre: le modèle du datalogger, le numéro de série, la version du firmware, le nom du programme installé sur le datalogger, l'intervalle d acquisition des mesures (Scan Period) et le nombre de tableaux de mémorisation (n. Table). Cliquer sur OK pour revenir à la fenêtre principale du logiciel

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

également les moyens de surveillance en ligne, et de téléchargement des données pour les exporter sous d autres formats.

également les moyens de surveillance en ligne, et de téléchargement des données pour les exporter sous d autres formats. Le FieldLogger est une centrale de mesure de signaux analogique ou logique, souple puissante avec une grande résolution et un temps d acquisition très rapide. Facile à confifi gurer et à utiliser. 8 entrées

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

<20secondes (vitesse de l air =2m/sec, température constante) stabilité de longue période

<20secondes (vitesse de l air =2m/sec, température constante) stabilité de longue période Les applications typiques sont l examen de la qualité de l air dans tous les bâtiments ou il y a une grande affluence (écoles, hôpitaux, salles d audition, lieu de travail, cantines, etc.). L analyse permet

Plus en détail

FrontDAQ 20. Module d acquisition de données ultra rapide à 7680 Hz / voie avec 20 voies synchrones et serveur web intégré

FrontDAQ 20. Module d acquisition de données ultra rapide à 7680 Hz / voie avec 20 voies synchrones et serveur web intégré Module d acquisition de données ultra rapide à 7680 Hz / voie avec 20 voies synchrones et serveur web intégré La FrontDAQ 20 est un module d acquisition de données ultra rapide (7680 Hz / voie), doté de

Plus en détail

Description des performances et conditions d utilisation

Description des performances et conditions d utilisation EC1000 TM Analizador A n a l y s e u r ÉElectroQuímico l e c t r o C h i m i q u e d e de B abaterías t t e r i e s F i c h e t e c h n i q u e Cette fiche technique décrit les performances et conditions

Plus en détail

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5 PCE-LOG V4 version borne externe type PC50 mesures U, I + 3 TS version coffret mural mesures U, U, I + 3TS PRESENTATION 1-5 1 Presentation PCE-LOG V4 est un datalogger pour la télésurveillance de la protection

Plus en détail

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13)

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13) Fiche technique CPU 314SC/DPM (3146CG13) Données techniques N de commande 3146CG13 Type CPU 314SC/DPM Information générale Note Caractéristiques SPEEDBus Technologie SPEED7 24 x DI, 16 x DO, 8 x DIO, 4

Plus en détail

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V ITM carte d entrèes analogues INTERFACES DE PROCES La carte ITM a 8 isolées entrées analogiques, chaque canal a un 16 bit A/N convertisseurs, avec une haute stabilité et une très haute rapport de réjection

Plus en détail

AnHydre. Sarl au capital de 9000

AnHydre. Sarl au capital de 9000 La est basée sur la centrale OMC-045-III d acquisition & transmission, puissante et compacte, caractérisée par une faible consommation d énergie. Très complète, elle est équipée d un modem GPRS et d un

Plus en détail

AnHydre. Sarl au capital de 9000

AnHydre. Sarl au capital de 9000 L est une centrale d acquisition & transmission, puissante et compacte, caractérisée par une faible consommation d énergie. Très complète, elle est équipée d un modem GPRS et d un récepteur GPS, d une

Plus en détail

Afficheur digital pour montage panneau Type DI25 avec entrée multifonction

Afficheur digital pour montage panneau Type DI25 avec entrée multifonction Accessoires Afficheur digital pour montage panneau Type DI25 avec entrée multifonction Fiche technique WIKA AC 80.02 Applications Construction d'installations techniques Machines outils Technologie et

Plus en détail

SECURIT GSM Version 2

SECURIT GSM Version 2 EOLE informatique SECURIT GSM Version 2 Notice d installation & Guide utilisateur Eole informatique 42 rue Claude Decaen -75012 Paris Tél. 01.43.43.00.97 www.eole-informatique.com 15/03/2006 SOMMAIRE Notice

Plus en détail

Modules d automatismes simples

Modules d automatismes simples Modules d automatismes simples Solutions pour automatiser Modules d'automatismes Enfin, vraiment simple! Un concentré de solution Pour vos petites applications d'automatismes millenium gère : Temporisations

Plus en détail

Les stations météo Vantage Pro2.

Les stations météo Vantage Pro2. Les stations météo Vantage Pro2. La précision et la grande variété des mesures à un prix abordable par tous. Nos stations météo Vantage Pro sont de très bonne qualité, polyvalentes et évolutives. Elles

Plus en détail

INDICATEURS / THERMOSTATS / REGULATEURS

INDICATEURS / THERMOSTATS / REGULATEURS INDICATEURS / THERMOSTATS / REGULATEURS PAGE 3 : N320 Indicateur de température simple entrée NTC10k ou Pt100 ou Pt1000 ou thermocouple J/K/T PAGE 4 : N321 Indicateur de température, 1 relais, entrée NTC10k

Plus en détail

Modèle en fin de série

Modèle en fin de série W(G)S3 Capteur de position avec Sortie Analogique ou Série Synchrone par conversion A/D Capteur de position et de vitesse pour des courses moyennes Degré de protection IP50 Etendue de mesure: 0... 3750

Plus en détail

TP32MTT.03 TP32MTT.03.1. [ F ] Sondes pour la mesure du profil thermique du sol

TP32MTT.03 TP32MTT.03.1. [ F ] Sondes pour la mesure du profil thermique du sol TP32MTT.03 [ F ] Sondes pour la mesure du profil thermique du sol [ F ] [ F ] Caractéristiques Mesure de la température à 7 niveaux (TP32MTT.03) ou 6 niveaux () En conformité avec les exigences de l Organisation

Plus en détail

ENREGISTREURS AUTONOMES DATA LOGGER TEMPERATURE / HUMIDITE SIGNAUX ANALOGIQUES & LOGIQUES

ENREGISTREURS AUTONOMES DATA LOGGER TEMPERATURE / HUMIDITE SIGNAUX ANALOGIQUES & LOGIQUES ENREGISTREURS AUTONOMES DATA LOGGER TEMPERATURE / HUMIDITE SIGNAUX ANALOGIQUES & LOGIQUES Ces enregistreurs, ou data loggers, sont autonomes et fonctionnent sur pile. La gamme des produits permet l enregistrement

Plus en détail

WCL1 Régulateur universel Différence, cascade 2 canaux

WCL1 Régulateur universel Différence, cascade 2 canaux WCL1 Régulateur universel Différence, cascade 2 canaux Régulation universel, différence ou cascade Sample time 25 ms Régulation additionnel 2 canaux de régulation séparés Timer avec fonction Start et Stop

Plus en détail

energy BOX WEB Automates de GTB

energy BOX WEB Automates de GTB energy BOX WEB Automates de GTB Un Energy BOX WEB est un automate complet de GTB intégrant un serveur WEB en supervision. Cet automate a été conçu pour offrir à nos clients une solution simple et compacte

Plus en détail

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications

ACS-13A IP66 56 mm! 4 consignes Connexion USB de l affichage LCD Applications Mini, smart, complet ACS-13A Protection IP66 Profondeur de 56 mm! 4 consignes, sélection externe Connexion USB pour configuration et suivi des mesures en ligne Contraste extrême des caractères à 11 segments

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5

MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5 MANUEL D'UTILISATION DU MULTIMETRE DIGITAL ITC-921 Version 1.5 1. INTRODUCTION. Cet instrument est un multimètre digital compact fonctionnant sur pile et comportant 3 chiffres pour la mesure de tensions

Plus en détail

BARO HR 100. Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR. Version 1.0. nke - Compétition voile

BARO HR 100. Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR. Version 1.0. nke - Compétition voile BARO HR 100 Référence produit : 90-60-358 NOTICE UTILISATEUR Version 1.0 nke - Compétition voile Z.I. Kerandré Rue Gutenberg 56700 HENNEBONT- FRANCE http://www.nke.fr N indigo 0 892 680 656 : 0,34 /min.

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Sauter Components 7146205002 04

Sauter Components 7146205002 04 46.205/1 RDT 711: Régulateur ventilation/climatisation avec fonctionnalités étendues Votre avantage pour plus d efficacité énergétique Libre refroidissement par l extérieur avec des paramètres réglables.

Plus en détail

RESEAUX DE MESURES METEOROLOGIQUES POUR L AGRICULTURE ET L HORTICULTURE

RESEAUX DE MESURES METEOROLOGIQUES POUR L AGRICULTURE ET L HORTICULTURE RESEAUX DE MESURES METEOROLOGIQUES POUR L AGRICULTURE ET L HORTICULTURE Protection des plantes/ Alerte en cas de gel Irriguation/ Contrôle de l environnement Stations météos microclimatiques comme solution

Plus en détail

Les indicateurs AK9400U1 et AK9400U2 sont conçus pour répondre aux problèmes d affichage, de transmission et d isolement de signaux.

Les indicateurs AK9400U1 et AK9400U2 sont conçus pour répondre aux problèmes d affichage, de transmission et d isolement de signaux. AK9400U1 AK9400U2 Les indicateurs AK9400U1 et AK9400U2 sont conçus pour répondre aux problèmes d affichage, de transmission et d isolement de signaux. Les AK9400U1 et AK9400U2 se présente dans un boîtier

Plus en détail

Garanti 10 ans, ULCOS constitue une solution fiable et pérenne pour toutes vos applications de conversion et d isolement de signaux.

Garanti 10 ans, ULCOS constitue une solution fiable et pérenne pour toutes vos applications de conversion et d isolement de signaux. 20 JM Concept 1 ANS 9 92 20 1 2 Véritable concentré de technologie, ULCOS marie la performance à la polyvalence. Il est ainsi capable de répondre aux exigences les plus pointues de vos cahiers des charges.

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Les stations météo Vantage Pro2.

Les stations météo Vantage Pro2. Les stations météo Vantage Pro2. La précision et la grande variété des mesures à un prix abordable par tous. Nos stations météo Vantage Pro sont de très bonne qualité, polyvalentes et évolutives. Elles

Plus en détail

les sondes Sonde PTC Sonde inox étui Ø 6 x 30 mm avec 1,5 m de câble silicone (-55 à +120 C) 05856

les sondes Sonde PTC Sonde inox étui Ø 6 x 30 mm avec 1,5 m de câble silicone (-55 à +120 C) 05856 les sondes Sonde PTC Sonde inox étui Ø 6 x 30 mm avec 1,5 m de câble silicone (-55 à +120 C) 05856 Sonde PTC Sonde à piquer inox, étui Ø 6 x 150 mm, manche inox Ø 9 x 100 mm, et 3 m de câble. 3 fils Téflon

Plus en détail

SONDES D HYGROMETRIE ET SONDES COMBINEES

SONDES D HYGROMETRIE ET SONDES COMBINEES SONDES D HYGROMETRIE ET SONDES COMBINEES APPLICATION TERTIAIRE : >> SONDE D HYGROMETRIE D AMBIANCE ET COMBINEE TEMPERATURE 78-79 >> SONDES D HYGROMETRIE IP 65 ET COMBINEES TEMPERATURE 80-81 APPLICATION

Plus en détail

18, chemin des Tard-Venus - BP 37 - F 69530 BRIGNAIS-FRANCE Tel : 33 (0) 4 72 318 318 - Fax : 33 (0) 4 72 318 311

18, chemin des Tard-Venus - BP 37 - F 69530 BRIGNAIS-FRANCE Tel : 33 (0) 4 72 318 318 - Fax : 33 (0) 4 72 318 311 Son prix modéré vous permet de mieux contrôler votre budget. Garanti 0 ans, ULCOS constitue une solution fiable et pérenne pour toutes vos applications de conversion et d isolement de signaux. 0 ANS 9

Plus en détail

Paramétrage d une borne 750-461/003-000 avec WAGO-I/O-CHECK 2. Note d application

Paramétrage d une borne 750-461/003-000 avec WAGO-I/O-CHECK 2. Note d application Paramétrage d une borne 750-461/003-000 avec WAGO-I/O-CHECK 2, Français Version 1.0.0 04/10/2005 ii General Copyright 2001 by WAGO Kontakttechnik GmbH Tous droits réservés. WAGO Kontakttechnik GmbH Hansastraße

Plus en détail

DIXO 1000 EMAT - PIEZO

DIXO 1000 EMAT - PIEZO DIXO 1000 EMAT - PIEZO Système de contrôle par ultrasons haut de gamme, extrêmement compact : Dimensions : 224 188 37 mm ; Poids : 1,3 Kg ; 8 heures d autonomie de fonctionnement. Cet équipement a été

Plus en détail

Manuel d utilisation. JDC ELECTRONIC SA Rue des Uttins 40 CH-1400 Yverdon Switzerland. www.jdc.ch info@jdc.ch P: +41 24 445 21 21 F: +41 24 445 21 23

Manuel d utilisation. JDC ELECTRONIC SA Rue des Uttins 40 CH-1400 Yverdon Switzerland. www.jdc.ch info@jdc.ch P: +41 24 445 21 21 F: +41 24 445 21 23 Manuel d utilisation JDC ELECTRONIC SA Rue des Uttins 40 CH-400 Yverdon Switzerland www.jdc.ch info@jdc.ch P: +4 4 445 F: +4 4 445 Index Français F Présentation Matériel...4 Garantie...4 Fonctionnement

Plus en détail

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl.

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl. Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECUITY srl. BENTEL SECUITY via Florida - Z.I. Valtesino - 63013 GOTTAMMAE

Plus en détail

STATION MÉTÉO «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION

STATION MÉTÉO «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION «DAVIS VANTAGE PRO2» DOSSIER DE PRÉSENTATION Pascal BARONI JeanLuc PADIOLLEAU Version du 19 septembre 2011 1ère STI2D spécialité SIN Lycée Jacques de Vaucanson 1 Rue Védrine 37000 TOURS 1. PRÉSENTATION

Plus en détail

Face avant. HiC2077. SL2 1a. Termination Board

Face avant. HiC2077. SL2 1a. Termination Board Isolateurs galvaniques pour sondes Caractéristiques Construction Barrière isolée 1 voie VCC Entrée résistance et sonde RTD (Pt100, Pt500, Pt1000) Sortie résistance Précision 0,1 % Détection de défaut de

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Version Préliminaire (01/2011)

MODE D EMPLOI. Version Préliminaire (01/2011) MODE D EMPLOI Version Préliminaire (01/2011) indic bvba, Molenberglei 21, B-2627 Schelle, tel +32(0)3 451 93 93 - fax +32(0)3 887 30 61 www.indiconline.com 1 Table des matières 1 Table des matières...

Plus en détail

Informations générales. Engénierie avec. Tension d'alimentation. Fréquence réseau. Courant d'entrée. Alimentation des capteurs

Informations générales. Engénierie avec. Tension d'alimentation. Fréquence réseau. Courant d'entrée. Alimentation des capteurs fiche technique du produit SIMATIC S7-1200, CPU 1214C, CPU COMPACT, AC/DC/RELAIS E/S EMBARQUEES: 14 ETOR 24VCC;10STOR RELAIS 2A; 2 EA 0-10V CC, ALIMENTATION: CA 85-264 V CA SOUS 47-63 HZ, MEMOIRE PROGR./DONNEES

Plus en détail

MODULE APPLICATION POMPE

MODULE APPLICATION POMPE 4377 fr - 2010.09 / b Alimentation du moteur Alimentation réseau Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Mano-contacts basse/haute pression P Débit d'eau Vanne de contrôle Entrée de

Plus en détail

Régulateur PANTHER CARACTERISTIQUES GENERALITES DESCRIPTION. Fiche produit. Régulateurs PANTHER Controllers. Régulateurs PANTHER MINI

Régulateur PANTHER CARACTERISTIQUES GENERALITES DESCRIPTION. Fiche produit. Régulateurs PANTHER Controllers. Régulateurs PANTHER MINI Régulateur PANTHER Fiche produit CARACTERISTIQUES Des options de communication à la pointe de la technologie: Communication ouverte par bus LONWORKS ou communication C-Bus. Des caractéristiques uniques

Plus en détail

Systèmes d acquisition de données

Systèmes d acquisition de données NOUVEAU Systèmes d acquisition de données Modules d acquisition de données hautes performances multifonctions à E/S USB Série OMB-DAQ-2416 1 ANNÉE GARANTIE U 16 entrées différentielles ou 32 entrées analogiques

Plus en détail

Surveillance de Température sans fil

Surveillance de Température sans fil commentaires: Surveillance de Température sans fil Données fiables & sécurisées Surveillance en continu & en directe Options d'alarme Accès aux données & rapport faciles normalisation Aides pour la conformité

Plus en détail

Enregistreurs multi-voies

Enregistreurs multi-voies s multi-voies 4 voies analogiques avec afficheur UX120-006M ACCESSOIRES EN OPTION Les pinces ampèremétriques : CT-D CT-E - Affichage temps réel et enregistrement - Idéal Audits énergétiques - Pinces ampèremétriques

Plus en détail

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000

DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite. CompuDim 2000 DimNet Gradateurs Numériques Evolués Compulite La gamme des gradateurs Compulite est conçue autour des technologies les plus récentes et les plus évoluées que ces 20 dernières années ont vu apparaître.

Plus en détail

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011 Caractéristiques techniques 2CDC513071D0301 ABB i-bus KNX Description du produit La KNX centrale d alarme sert à la gestion d un maximum de 5 zones logiques avec un maximum de 344 groupes de détecteurs,

Plus en détail

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents

Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Arduino Apprendre à développer pour créer des objets intelligents Nicolas GOILAV Geoffrey LOI Table des matières 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr

Plus en détail

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8

1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 1/10 guide_utilisateur_carte_mermoz_v1.8 Fonctions La carte Mermoz est un système électronique qui se charge d enregistrer et de dater des mesures de tension. Elle peut être utilisée pour une large variété

Plus en détail

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64 Edition du 02/09/2011 Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR64 dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré BP 80009 59588 BONDUES CEDEX FRANCE Tel : 33 (0)3.20.69.02.85 Fax : 33

Plus en détail

PROJETS DE PHYSIQUE STATISTIQUE

PROJETS DE PHYSIQUE STATISTIQUE Université Paris-Sud Master et magistère de physique fondamentale PROJETS DE PHYSIQUE STATISTIQUE Manuel d initiation à la prise de données http://hebergement.u-psud.fr/projetsdephysiquestatistique 1

Plus en détail

R7420F Régulateur d'humidité. MicroniK 100 SPECIFICATION GENERALITES CARACTERISTIQUES

R7420F Régulateur d'humidité. MicroniK 100 SPECIFICATION GENERALITES CARACTERISTIQUES MicroniK 100 R7420F Régulateur d'humidité SPECIFICATION Fig. 1 : Régulateur d humidité 1. W 1 9. Cal 2. W 2 10. Dir / Rev 3. W lim 11. W comp 4. Xp 1 12. Aut Wi 5. Xp2 13. Aut Su 6. tr 14. W cas 7. Pl

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

Notice d'emploi PCE-HT71N

Notice d'emploi PCE-HT71N PCE Instruments France EURL 76, Rue de la Plaine des Bouchers 67100 Strasbourg France Tel: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr www.pce-france.fr www.pce-instruments.com/french

Plus en détail

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents.

TO-PASS Solutions de télégestion modulables. des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS Solutions de télégestion modulables des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle intelligents. TOPASS des dispositifs de signalisation de défaillance aux API de télécontrôle

Plus en détail

FAQ. Question DC : V 1.0. L onduleur ne reconnait plus le PV:

FAQ. Question DC : V 1.0. L onduleur ne reconnait plus le PV: * FAQ Question DC : L onduleur ne reconnait plus le PV: Ouvrir le sectionneur entre les modules photovoltaïques et l onduleur. Veuillez contacter votre installateur afin de vérifier le dimensionnement

Plus en détail

onlinecomponents.com

onlinecomponents.com Convertisseur/isolateur à 3 voies configurable version bipolaire, plage de signaux normalisés ±20 ma ou ±0 V TERFACE Fiche technique Description PHOENI CONTACT - 09/200 L'isolation 3 voies garantit un

Plus en détail

Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1

Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1 Newsteo Télémétrie Guide d installation rapide pour surveillance de température V2.1 Informations Ce document décrit comment installer et utiliser le kit de surveillance de température en version Affichage

Plus en détail

EE23. Transmetteur Humidité / Température pour applications industrielles. Modèle A. Modèle B. Modèle C. Modèle H

EE23. Transmetteur Humidité / Température pour applications industrielles. Modèle A. Modèle B. Modèle C. Modèle H EE23 Transmetteur Humidité / Température pour applications industrielles possibilité de calcul du point de rosée ou du point de givre Les séries EE23 sont des transmetteurs multifonctions, d'une grande

Plus en détail

Notice technique. Système de surveillance MAS 711

Notice technique. Système de surveillance MAS 711 Notice technique Système de surveillance MAS 711 Informations d ordre général Le MAS 711 Flygt est un système de surveillance de pompes destiné aux grosses pompes Flygt, c est à dire aux pompes équipées

Plus en détail

FI325. 1 voie pour entrée thermocouple ou mv. Signal de sortie linéarisé. Isolement entre entrée et sortiealimentation

FI325. 1 voie pour entrée thermocouple ou mv. Signal de sortie linéarisé. Isolement entre entrée et sortiealimentation 1 voie module S.I convertisseur de température. Entrée thermocouple ou mv Description: Le module sert d interface entre les appareils installés en zone dangereuse et la salle de contrôle. Il doit être

Plus en détail

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01

Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB01, PWB01 Relais de contrôle Surveillance de charge triphasée Types DWB0, PWB0 DWB0 Description du produit Les relais DWB0 et PWB0 sont des relais précis conçus pour contrôler le facteur de puissance efficace vraie

Plus en détail

Variateur de vitesse 1Q avec limiteur de courant intégré

Variateur de vitesse 1Q avec limiteur de courant intégré Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 06/12 Variateur de vitesse 1Q avec limiteur de courant intégré Les appareils électriques et électroniques usagés (DEEE) doivent être traités individuellement

Plus en détail

Notice MULTIMETRE DIGITAL VC 88

Notice MULTIMETRE DIGITAL VC 88 É q ui p e me n t et a pp ar ei l s de contrôle et d e mesure pour le génie climatique, l industrie et la protection de l environnement 17a rue des Cerisiers ZA BP 40125 67117 FURDENHEIM Tél : +33(0)3

Plus en détail

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16

Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 Edition du 03/12/2003 Mode d emploi des boîtiers BFOP2 pour APR16 dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré 59910 BONDUES FRANCE Tel : 03.20.69.02.85 Fax : 03.20.69.02.86 Email :

Plus en détail

COMPASS 485/232. D811320 26-11-01 Vers. 02 UNITE DE GESTION POUR COMPASS-READER

COMPASS 485/232. D811320 26-11-01 Vers. 02 UNITE DE GESTION POUR COMPASS-READER 45/232 D320 26--01 Vers. 02 UNITE DE GESTION POUR -READER 45/232 Nous vous remercions pour avoir choisi ce produit. Nous sommes certains qu il vous offrira les performances que vous souhaitez. Lisez attentivement

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans des boîtiers blindés

Plus en détail

Conforme à la systématique neutre pour C.d.Ch. du release 6 du C.d.Ch. CBS/NAV - édition 2012

Conforme à la systématique neutre pour C.d.Ch. du release 6 du C.d.Ch. CBS/NAV - édition 2012 Textes pour Cahier des Charges Conforme à la systématique neutre pour C.d.Ch. du release 6 du C.d.Ch. CBS/NAV - édition 2012 PARTIE 6 TECHNIQUES SPECIALES - SANITAIRE 2 LOT 60 INSTALLATIONS SANITAIRES

Plus en détail

RF-RS-R. Capteurs de HR & T alimentés par batterie

RF-RS-R. Capteurs de HR & T alimentés par batterie Page 1/5 RF-RS-R Capteurs de & T alimentés par batterie Caractéristiques : Avantages : Durée de vie maximum de la batterie 5 ans Transmission de données cryptées Paramètres configurables Topologie en arbre

Plus en détail

Commande électrique TYPE MR41E Système breveté

Commande électrique TYPE MR41E Système breveté Commande électrique TYPE MR41E Système breveté Certification ISO 9001 Applications La commande électrique MR41E est destinée à la motorisation de sectionneurs et interrupteurs, en intérieur ou en extérieur,

Plus en détail

L interface Modbus GWY-141 est compatible avec les produits suivants de Davis Instruments associés à un datalogger WeatherLink SERIE 6510SER.

L interface Modbus GWY-141 est compatible avec les produits suivants de Davis Instruments associés à un datalogger WeatherLink SERIE 6510SER. GWY-141 Passerelle Modbus pour station météo Vantage Pro 2 - V5.6 Connexion d une station météo Davis Vantage Pro 2 à un réseau Modbus Connexion en RS-232 ou RS-485 Adresses MODBUS sélectionnables de 1

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION RELAIS DE TEMPERATURE CTT4 CTT8

MANUEL D UTILISATION RELAIS DE TEMPERATURE CTT4 CTT8 CTT4 CTT8 MU n : rév B Page 2 / 22 GESTION DES MODIFICATIONS Mod. Description Date Création Validation Z Création 22/06/2011 JL LA A Diffusion 19/10/2011 JL LA B Modification des correspondances 4-20 ma

Plus en détail

Contrôle d'accès autonome / en réseau

Contrôle d'accès autonome / en réseau Contrôle d'accès autonome / en réseau Biométrie Table des matières Autonome-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------3

Plus en détail

Applications MSI 4-20mA

Applications MSI 4-20mA Applications MSI 4-20mA DEWEFRANCE 1 bis rue Jean Le Galleu, F-94200 Ivry-sur-Seine - 01.75.64.19.30 1 Table des matières Principe de la boucle de courant 4-20mA...3 Composition de la boucle...3 Alimentation

Plus en détail

HD 35AP... HD 35RE HD 35ED... [ F ] Systèmes d enregistrement de données sans fils

HD 35AP... HD 35RE HD 35ED... [ F ] Systèmes d enregistrement de données sans fils HD 35AP... HD 35RE HD 35ED... [ F ] Systèmes d enregistrement de données sans fils [ F ] [ F ] Introduction aux systèmes d enregistrement de données sans fils Un système d enregistrement de données est

Plus en détail

Dupline Carpark Compteur Master de zones (MZC) GP32950030700. Sélection de modèle. Caractéristiques d alimentation

Dupline Carpark Compteur Master de zones (MZC) GP32950030700. Sélection de modèle. Caractéristiques d alimentation Dupline Carpark Compteur Master de zones (MZC) Type GP32950030700 Contrôleur du système de comptage de zones Dupline Système micro Linux sur PC avec port et serveur Web Jusqu'à 120 capteurs de comptage

Plus en détail

Indicateur universel de procédé format 96 x 48 mm ( 1 /8 DIN)

Indicateur universel de procédé format 96 x 48 mm ( 1 /8 DIN) Fiche technique SS/ F_ Indicateur universel de procédé format 96 x 8 mm ( /8 DIN) Affichage à diodes électroluminescentes haute visibilité pour une vue plus claire de l'état de votre procédé Une précision

Plus en détail

Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et MTP8/70

Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et MTP8/70 Ecrans tactiles programmables MTP6/50, MTP8/50 et Ecrans tactiles compacts résistifs TFT-LCD 65536 couleurs, rétroéclairage LED Grand angle de vision : 70 horizontalement et verticalement Système de refroidissement

Plus en détail

AWS Capteur angulaire avec sortie analogique

AWS Capteur angulaire avec sortie analogique AWS Capteur angulaire avec sortie analogique Capteur angulaire analogique pour environnement sévère Indice de protection IP67 Etendue de mesure: 345 / 180 / 90, sans butée Composant de détection: potentiomètre

Plus en détail

Parallèlement, REWIND peut être utilisé pour communiquer avec le logiciel de supervision SICES SUPERVISOR

Parallèlement, REWIND peut être utilisé pour communiquer avec le logiciel de supervision SICES SUPERVISOR REWIND: Dispositif électronique que, en utilisant la technologie GSM/GPRS et en combinaison à un groupe électrogène, une tours phare, citerne, etc..., permit l envoi automatique de données au logiciel

Plus en détail

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT

Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT Installation capteur de pression TBLZ-1-23-aa GOLD/COMPACT/MIRUVENT 1. Généralités Le capteur de pression s utilise dans des installations où l on recherche un débit variable en maintenant constante la

Plus en détail

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES N de série : Réglage affichage à 4mA: Réglage affichage à 20mA: Réglage alarme 1: Réglage alarme 2: AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS

Plus en détail

em4 Accessoires Extensions analogiques

em4 Accessoires Extensions analogiques em4 Accessoires Extensions analogiques Extensions d entrées analogiques et de sorties statiques permettant de connecter un plus grand nombre de capteurs et d actionneurs à votre petit automate programmable

Plus en détail

Surveillance / controle d accès

Surveillance / controle d accès Surveillance / controle d accès CATALOGUE DES PRODUITS DE ZPAS GROUPE ZPAS-ESTCI 7, rue de l industrie 68360 SOULTZ 03 89 62 56 40 contact@estci.fr Le contrôleur ST-50 est l élément de base du système

Plus en détail

Notice d emploi Thermomètre PCE-HT71

Notice d emploi Thermomètre PCE-HT71 www.pce-france.fr C/ Mayor, 53 - Bajo 02500 Tobarra Albacete-España Tel. : +34 967 543 548 Fax: +34 967 543 542 info@pce-iberica.es www.pce-iberica.es Notice d emploi Thermomètre PCE-HT71 Un mini-accumulateur

Plus en détail

DVM 68 Multimètre Digitale LCD Auto Range

DVM 68 Multimètre Digitale LCD Auto Range DVM 68 Multimètre Digitale LCD Auto Range 1. Description Votre DVM 68 est un multimètre digital professionel avec un affichage 3 ½ digit LCD. On l'emploie pour multiples usages à la maison, au chantier,

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande Relais statique de puissance (VD) Relais compacts avec radiateur intégré Taille réduite obtenue grâce à une conception optimale du radiateur Montage par vis ou sur rail DIN Montage côte à côte possible

Plus en détail

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952

Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19 / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Alimentations DC 400W Puissance constante Intégrables ½19" / 2U avec interfaces de télécommande TOE 8951 et TOE 8952 Réglages rapides et précis par encodeurs ou par les interfaces. Interfaces analogique,

Plus en détail

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie

CATALOGUE. Nouveautés. En complément de notre catalogue Industrie CATALOGUE Nouveautés En complément de notre catalogue Industrie Novembre 2012 Sommaire Tableau de bord Maxima Technologies.......................................... page 2 Ecran KANtrak 1700...........................................................

Plus en détail

COMMANDES D AXES. Présentation générale

COMMANDES D AXES. Présentation générale COMMANDES D AXES Présentation générale Les commandes d axes SGA Automation ont été conçues sans accepter aucun compromis en termes de qualité, de fiabilité et de performance. Les moteurs sont placés dans

Plus en détail

Module de base Hoval TopTronic E chauffage à distance com

Module de base Hoval TopTronic E chauffage à distance com Description Module de base TopTronic E chauffage à distance com Régulateur de commande d installations de chauffage à distance dans des réseaux communicatifs (interface de communication avec le système

Plus en détail

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.

Electron S.R.L. Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065 9200 Fax 9065 9180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron. Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B4510 UNIITE DIIDACTIIQUE LIIGNE DE TRANSMIISSIION MANUEL D IINSTRUCTIIONS Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 9065

Plus en détail

REGULATION DE ZONE CHAUFFAGE PAR LE SOL

REGULATION DE ZONE CHAUFFAGE PAR LE SOL CHAUFFAGE PAR LE SOL 2 SOMMAIRE REGULATION DE ZONE REGULATION DE ZONE Généralités 4 Tempco régulation de zone (câblée) 6 Thermostats 6 Unité de commande 7 Tempco régulation de zone (radiofréquence) 8 Thermostats

Plus en détail

Master Time Center. Swiss Time Systems

Master Time Center. Swiss Time Systems Swiss Time Systems Master Time Center Centre de contrôle pour systèmes de distribution horaire multifonctionnelles et surveillance de la fréquence du secteur Swiss Time Systems Master Time Center Gares

Plus en détail

Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012

Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012 Catalogue des produits DERNIERE Mise à jour: DECEMBRE 2012 Newsteo Zone Athélia IV 93 Avenue des Sorbiers F- 13600 La Ciotat Tel Fax : +33 (0)4 42 01 82 23 www.newsteo.com Comment ça marche? MONITORING

Plus en détail

SC-IO-24 Module E/S SMART

SC-IO-24 Module E/S SMART Page 1/11 SC-IO-24 Module E/S SMART Caractéristiques : Alimentation & communication 24 Vca / Vcc Adresse MAC sélectionnable par commutateurs DIP ou par réseaux Protocole de communication (BACnet ou ModBus)

Plus en détail

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques COMMUNIQUEZ AVEC VOS INSTALLATIONS DANS DES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques Unité centrale Circuit multicouche et CMS µprocesseur ATMEL Ultra faible consommation < 120µA Données sauvegardées

Plus en détail