LES CHRONIQUES DE L ISR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CHRONIQUES DE L ISR"

Transcription

1 ASSET MANAGEMENT LES CHRONIQUES DE L ISR N 6 - Février 2015 P.3 Actualité P.4 Point de vue académique L IMMOBILIER DE DEMAIN : QUELS ENJEUX POUR LES FONCIÈRES? RELATIONS INVESTISSEURS ET INTÉGRATION ESG

2 2 E ÉDITORIAL Chers lecteurs, Après des années de montée en puissance de l Investissement Socialement Responsable (ISR), comme en témoigne la dernière étude Eurosif 1, des interrogations pèsent sur la dynamique de ce type particulier de placement. Une enquête récente de Paris EuroPlace 2 met en effet en exergue les difficultés à parvenir à une homogénéisation des pratiques en matière d ISR, tant méthodologiques que commerciales. Toutefois, le dialogue entre parties prenantes s enrichit chaque jour et est potentiellement créateur de valeur. Manuel Doméon Directeur Adjoint, responsable Analyse-Gestion ISR C est ce qu illustre la contribution de Nicolas Mottis, professeur à l Essec et chercheur associé à l Ecole Polytechnique, à cette 6 e édition des Chroniques de l ISR. Il nous livre les principaux résultats de sa recherche sur le traitement des enjeux ESG (Environnement, Social, Gouvernance) par les responsables des relations avec les investisseurs (Investor Relations) sur un échantillon représentatif de sociétés françaises cotées. Nous vous invitons également à découvrir dans ce numéro une synthèse de nos travaux d analyse sur un secteur particulièrement sensible aux problématiques extra-financières : celui des sociétés foncières qui doivent relever les challenges de «l immobilier de demain». Notre équipe a par ailleurs eu l opportunité de participer à un voyage d étude organisé par le groupe Total sur l un de ses sites pétroliers offshore en Angola. Nous vous en décrivons les principaux enseignements. Edmond de Rothschild Asset Management (France) co-sponsorise la Chaire Finance Durable et Investissement Responsable, co-dirigée par l École Polytechnique et la Toulouse School of Economics sous l égide de l Association Française de la Gestion financière (AFG). Nous terminerons par une brève revue de notre politique de vote en Assemblées Générales, actualisée en 2015 afin de tenir compte des évolutions de la Gouvernance d Entreprise : nous portons un accent particulier sur la position adoptée par Edmond de Rothschild Asset Management (France) sur l application de la loi Florange et les enjeux qui y sont liés. Bonne lecture. 1. «6 e étude sur le marché européen de l investissement socialement responsable» réalisée par Eurosif, disponible sur le site (rubrique «Our Work» > Research > SRI). 2. «Attentes et pratiques des acteurs de la Place de Paris en matière d ISR et de RSE», Enquête de la Commission Finance Durable de Paris EuroPlace, disponible sur le site

3 3 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR A ACTUALITÉ L IMMOBILIER DE DEMAIN : QUELS ENJEUX POUR LES FONCIÈRES? Afin de comprendre les enjeux majeurs auxquels sont confrontées les grandes sociétés foncières en Europe, il est nécessaire de rappeler que celles-ci ne sont pas des pure-players mais sont plus généralement positionnées sur un mix d activités Bureaux, Commerces et Résidentiel. La tendance générale observée dans le secteur immobilier est au recul de la part de l activité Résidentiel au profit des centres commerciaux. On distingue deux enjeux principaux pour les grandes foncières : - l aspect environnemental à travers la certification des bâtiments neufs, rénovés et exploités, - l innovation digitale pour les bureaux et les centres commerciaux. DES BÂTIMENTS AUX NORMES ENVIRONNEMENTALES Face aux nouvelles législations européennes et nationales, le secteur immobilier se doit d anticiper ces nouvelles contraintes en continuant d innover tout en maintenant le cap de la réduction de la consommation d énergie. Le secteur immobilier représentant à lui seul plus de 40 % de la consommation totale d énergie en Europe, le concept de «valeur verte» d un immeuble prend ici toute son importance. Une multitude de certifications environnementales sont apparues au cours de ces dernières années et la certification française HQE (Haute Qualité environnementale) présente sur le territoire depuis 2005 est désormais concurrencée par les historiques BREEAM britannique 1 et LEED américaine 2. La certification BREEAM est très largement utilisée pour les centres commerciaux (30 % du total des certifications en France), alors que LEED concerne majoritairement des gros actifs visant une clientèle d entreprises internationales. Ces différentes normes ont évolué afin d intégrer de nouveaux critères tels que la qualité de l air, ou l impact sur l écosystème local. Les démarches d analyse du cycle de vie (ACV) commencent également à être prises en compte afin de ne pas seulement considérer la phase d exploitation du bâtiment, mais de l appréhender sur toute sa durée de vie, (depuis sa conception jusqu à sa destruction, en passant par sa construction ou sa rénovation). C est dans cette optique que la norme environnementale ISO inclura à partir de 2015 cette démarche ACV. De nombreuses études ont démontré qu une certification LEED 2 permet de gagner 6 à 9 % sur la valeur d un actif à la location et de 15 à 35 % sur sa valeur de marché 3. L INNOVATION DIGITALE COMME FACTEUR DE COMPÉTITIVITÉ L importance croissante de la part des centres commerciaux dans l activité immobilière met en lumière un autre défi : afin de pouvoir rester compétitifs face à l expansion du e-commerce (+ 10 % par an en moyenne sur la période selon le cabinet d études sectorielles Xerfi) et du m-commerce (version mobile), les centres commerciaux doivent relancer leur attractivité en misant sur l innovation digitale. Celle-ci peut passer par des offres variées allant de l application GPS destinée à s orienter vers les différentes boutiques et services sur site, à l obtention de remises sur simple enregistrement automatique à l entrée du centre commercial. Cette innovation digitale est aussi déterminante pour le segment Bureaux qui nécessite une véritable transformation afin de mieux répondre aux nouvelles habitudes de travail : forte connectivité, 4G Remerciements à Charles Dubern pour sa contribution. 1. BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) : méthode d évaluation de la performance environnementale des bâtiments. 2. LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) : système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale. 3. Source : «Immobilier : duel franco-britannique pour le leadership européen» - Novembre Oddo Securities.

4 4 POINT DE VUE ACADEMIQUE RELATIONS INVESTISSEURS ET INTÉGRATION ESG Nicolas Mottis est professeur à l Essec et chercheur associé à l Ecole polytechnique, où il collabore notamment à la Chaire Finance Durable et Investissement Responsable (FDIR). Ses recherches portent sur le pilotage des performances des entreprises et sur les relations entre firmes et marchés financiers. Il travaille en particulier sur la montée en puissance de la finance responsable et sur les influences qu elle peut avoir sur le management des entreprises. Il a réalisé de nombreuses publications sur ces questions, notamment l ouvrage collectif «ISR & Finance Responsable» (Ellipses ). Il est également membre du comité d orientation académique des PRI (Principles for Responsible Investment), de la Plateforme RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), et du jury académique du Forum pour l Investissement Responsable (FIR). 1. Recherche menée par Patricia Crifo (Université Paris-Ouest Nanterre, Ecole Polytechnique & Cirano), Elena Escrig-Olmedo (Université de Jaume I, Espagne) et Nicolas Mottis. Le thème de l ISR et les actifs gérés suivant cette approche connaissent de forts développements, notamment en France depuis quelques années. Mais qu en est-il du côté des entreprises? Les firmes qui voient arriver dans leur capital des investisseurs soucieux de performance ESG font-elles évoluer leurs pratiques? Comprennent-elles les interpellations des analystes ou gérants sur ces thèmes? Qu en pensent-elles finalement? Ces interrogations ne sont pas anodines car si du point de vue du gérant, avoir un portefeuille ISR avec une performance financière correcte est possible en sélectionnant les entreprises les plus vertueuses, on touchera vite aux limites du système si les actifs sous gestion augmentent fortement alors que ce pool d entreprises vertueuses stagne. La question de l influence des investisseurs sur les entreprises en matière ESG est donc essentielle afin d assurer le développement de la finance responsable. Pour analyser cette question, nous avons lancé une recherche 1 en partenariat avec le CLIFF, l association professionnelle française des Relations investisseurs, qui regroupe les acteurs d une centaine des plus grandes firmes cotées françaises. Après une série d entretiens qualitatifs, un questionnaire a été élaboré en vue d une enquête large réalisée à l été Les Relations investisseurs ou «IR» (Investor Relations) sont importants puisque, pour reprendre la formule de l un d eux, «ils sont dans le cockpit, sans avoir le manche certes, mais en étant très proches de la direction générale». Leurs contacts avec le directeur financier et le Directeur Général sont en effet quasi quotidiens : - chargés de gérer l interface entre le management de leur entreprise et le marché financier, ils aident à construire et mettre en forme les messages clés à destination des investisseurs ; - et dans l autre sens, ils canalisent les interpellations du marché, y répondent directement ou mobilisent les dirigeants concernés. Ils voient donc passer tout ce qui touche à l ISR. 1 er enseignement : la thématique ESG est encore relativement récente pour les Relations investisseurs. Si tous anticipent une montée en puissance du thème, beaucoup sont encore dans une phase de découverte et ont toujours du mal à faire le lien entre les questions ESG et les questions financières classiques. Ils voient arriver les spécialistes ISR, commencent à mieux comprendre leurs questions, réalisent que les actifs sous gestion augmentent, mais flottent encore un peu sur la façon d appréhender ces sujets.

5 5 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR L influence des investisseurs sur les entreprises en matière ESG est essentielle afin d assurer le développement de la finance responsable Il ressort de l étude menée que le thème de la gouvernance (G) est le plus ancien et le plus évident. Tout ce qui a par exemple trait à l indépendance des administrateurs ou à la rémunération des dirigeants fait partie de leur fonds de commerce. L environnement (E) et le social (S) n ont pris une réelle importance que récemment, mais restent perçus comme moins lourds que les questions financières strictes ou de gouvernance, quasiment positionnées au même niveau comme en témoigne le graphique ci-après : Évaluation de l importance de chacun des thèmes ESG dans l activité des Relations investisseurs interrogés 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % Finance E (Environnement) S (Social) G (Gouvernance) Il y a 3 ans Aujourd hui Dans 3 ans Données à juillet N.Mottis, P. Crifo, E. Escrig-Olmedo. Le sujet reste donc récent dans la grande majorité des cas (il existe des exceptions que les gérants ISR connaissent bien depuis longtemps ), mais l ESG semble maintenant indéniablement sur le radar des Relations investisseurs et de leurs dirigeants. 2 e enseignement : les questions ESG ne sont pas forcément embrassées avec plaisir. Si en tant qu individus, les Relations investisseurs interrogés adhèrent assez facilement à l idée d un «monde meilleur», en tant que professionnels, cela leur complique sacrément la vie! La prise en compte des questions ESG alourdit leur plan de charge, ils n ont pas forcément les données pour y répondre et expliquer les liens entre performance financière et performance ESG n est pas toujours facile. De plus, ils ont parfois le sentiment qu on les oblige à révéler, avec ces questions, des paramètres confidentiels de leur entreprise et craignent de nouvelles obligations de reporting. Bref, du côté entreprises, les obstacles pratiques à la satisfaction des investisseurs ISR sont réels. Le sujet est bien là, l attitude est a priori globalement plutôt ouverte, mais il manque encore des pièces au moteur. 3 e enseignement : il apparaît clairement que les investisseurs peuvent avoir un vrai impact sur la prise en compte des questions ESG. Quand on demande aux Relations investisseurs quels acteurs, dans un panel large (ONG, médias, Etat, salariés, managers ), peuvent le plus faire bouger les lignes sur l intégration des facteurs ESG dans leur activité, les gérants et analystes (pas seulement ISR) sortent en première place, significativement devant les autres. Dit autrement, les Relations investisseurs écoutent réellement le marché et si celui-ci exprime des attentes fortes, elles seront probablement intégrées. Intégration des questions ESG : acteurs ayant le plus d impact dans l activité des Relations investisseurs interrogés TYPE D INTERACTIONS IMPACT SUR LES 3 DERNIÈRES ANNÉES Interactions avec la communauté financière (gérants, analystes ) 63,41 % Interactions internes avec des employés et l encadrement 43,90 % Pressions externes exercées par d autres parties prenantes (ONG, médias, régulateurs ) 39,02 % Interactions internes avec le top management ou des membres du Board 34,15 % Données à juillet N.Mottis, P. Crifo, E. Escrig-Olmedo. Pour conclure, l analyse de cette interface entre marchés financiers et firmes cotées confirme une réelle montée en puissance de l ISR sur le marché français. Le sujet intègre les agendas des entreprises, soulève des questionnements théoriques et pratiques difficiles et influencera probablement durablement les dirigeants, déjà engagés en interne sur des politiques RSE de plus en plus centrales. On est encore loin d une convergence parfaite entre les attentes des investisseurs soucieux de performance ESG et ces politiques RSE (qui soulèvent elles aussi de nombreuses questions de management dans beaucoup d entreprises), mais les briques se mettent en place.

6 6 À LA RENCONTRE DES SOCIÉTÉS VISITE D UNE PLATEFORME OFFSHORE DE TOTAL EN ANGOLA Un membre de l équipe ISR d Edmond de Rothschild Asset Management (France) a été convié à un voyage d étude en Angola par le groupe Total afin de visiter un chantier naval et une plateforme pétrolière en offshore profond mise en activité en juin 2014 : CLOV. Présent depuis 1953 en Angola, Total représente à lui seul le tiers de la production angolaise avec 0,6 millions de barils par jour en production opérée (objectif 0,7 pour 2015). CLOV est un FPSO (Floating Production Storage and Offloading) c est-à-dire un navire utilisé dans l industrie pétrolière et gazière pour le traitement et le stockage des hydrocarbures. Il est situé à environ 150 km des côtes angolaises. L Angola est très fortement dépendant du pétrole (45 % du PIB et 98 % des exportations selon la Banque Centrale). Le secteur pétrolier étant faiblement créateur d emplois, il contribue généralement peu au développement local. Le gouvernement a donc formulé des exigences de contenu local : ainsi, sur les 16 millions d heures de travail qui ont été nécessaires à l aboutissement du projet, 10 millions ont été effectuées par des entreprises locales. Le personnel qualifié est rare et l exigence de contenu local engendre, par conséquent, une pression sur les salaires. Total n a pas souhaité divulguer le surcoût d un salarié angolais mais il semble significatif. Le groupe a fortement insisté sur la Santé et la Sécurité, enjeu clé du secteur. Total E&P Angola a vu ses taux d accidents baisser continuellement depuis 2001 : un taux de fréquence avec arrêt (en millions d heures travaillées) de 0,24 a été constaté en 2013, à comparer à un taux de 0,9 pour l ensemble du groupe. En matière d éthique, Total E&P Angola adhère aux principes adoptés par le groupe à travers le monde : Code de Conduite (renouvelé en 2014), whistleblowing 1, etc. Il a développé une organisation spécifique - récemment auditée par un cabinet extérieur composée notamment d un comité Intégrité et de plusieurs responsables de la conformité. Compte tenu des risques associés à ces problématiques, le dispositif mis en place par Total en Angola sera prochainement renforcé. 1. «Dispositif d alerte professionnelle» (corruption, infractions, discriminations ). Plateforme pétrolière offshore CLOV de Total E&P Angola

7 7 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR L ÉQUIPE ISR EN ACTION ACTUALISATION DE LA POLITIQUE DE VOTE EN ASSEMBLÉES GÉNÉRALES Edmond de Rothschild Asset Management (France) vient de publier sa politique de vote 2015 qui a connu quelques modifications afin de prendre pleinement en compte l évolution de la gouvernance d entreprise dans certains pays, au premier rang desquels la France. LOI FLORANGE Les nouvelles dispositions de la loi «Florange» du 29 mars 2014 généralisent de façon systématique les «droits de vote double» pour l ensemble des actionnaires au nominatif après 2 années de détention. Edmond de Rothschild Asset Management (France) reste favorable au principe «une action une voix». Elle a donc envoyé une lettre aux Présidents des Conseils d Administrations de 19 sociétés françaises, afin de les encourager à mettre à l ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale, une proposition de modification des statuts permettant de conserver le principe d égalité des voix entre actionnaires. À défaut de quoi elle sanctionnera, par un vote négatif, tout renouvellement de mandat de Président ou d administrateurs, quel que soit leur statut. De la même façon, Edmond de Rothschild Asset Management (France) exigera que toute demande d autorisation d augmentation de capital soit assortie d une mention interdisant l activation d une telle autorisation en période d offre publique et ce, afin de préserver le principe de neutralité. CUMUL DES MANDATS D ADMINISTRATEURS Notre politique de vote 2015 vise par ailleurs à limiter le nombre maximal de mandats suivant les fonctions : - administrateur non exécutif (5), - administrateur exécutif (2), - Président non exécutif (3). Par ailleurs, un administrateur ne pourra pas présider plus d un Conseil d Administration ou de Surveillance. ADMINISTRATEURS REPRÉSENTANTS LES SALARIÉS Ils ne seront plus intégrés dans le calcul du taux d indépendance des Conseils et des Comités. EN SAVOIR PLUS : Rubrique Expertise ISR > Nos engagements «Politique de vote 2015»

8 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR NOS EXPERTS NOTRE APPROCHE EN INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE En réponse aux attentes variées et sophistiquées des investisseurs en matière de développement durable et de gestion du risque extra-financier, Edmond de Rothschild Asset Management (France) a développé depuis 2007 une solide expertise ISR à travers différentes approches complémentaires et à forte valeur ajoutée. Notre expertise s appuie sur une analyse interne et indépendante suivant une méthodologie qui lui est propre. Celle-ci est fondée sur une recherche multi-critères reposant sur 4 piliers : Environnement, Social, Gouvernance et Parties Prenantes. Nous réalisons notre analyse ESGP à partir de données issues des rapports annuels et de développement durable ainsi que des informations recueillies lors des visites de sociétés. Cette approche différenciante a été développée depuis 2007 et est aujourd hui réalisée par une équipe spécialisée sur l ISR de 2 gérants-analystes et 4 correspondants ISR au sein des différentes équipes de gestion de Edmond de Rothschild Asset Management (France). La double compétence des spécialistes ISR permet une articulation unique entre l analyse financière, la connaissance approfondie des sociétés et la prise en compte des risques extra-financiers. De plus, l indépendance du Groupe Edmond de Rothschild libère les gérants de tout conflit d intérêts. L approche qualitative offre une grande flexibilité afin de répondre aux attentes spécifiques des investisseurs au travers de solutions d investissements sur mesure. L équipe ISR de Edmond de Rothschild Asset Management (France) est constituée de Manuel Doméon, Directeur Adjoint, responsable Analyse-Gestion ISR et Clémence Moullot, Analyste-Gérante ISR. Afin de propager son engagement ISR au sein de ses différentes expertises de gestion, 4 correspondants ISR ont été nommés : - au sein de l équipe actions européennes : Camilla Nathhorst Odevall et Ariane Hayate assurent la gestion des actions mid-caps européennes tout en poursuivant des travaux d analyse ESG (y compris la coordination de la politique de vote aux assemblées générales) ; - au sein de l équipe actions internationales : Hortense Lacroix prend en charge l analyse ESG des valeurs américaines ; - au sein de l équipe dettes d entreprises : Alexis Foret assure la mise en œuvre d une démarche ISR sur des fonds obligataires. Au cours de ces 7 dernières années, le pragmatisme et la rigueur de l approche de l équipe de gestion ISR lui ont permis de connaître un développement des encours en approche ESG significatif, s élevant à près de 3 milliards d euros au 31 décembre De gauche à droite : Manuel Doméon, Clémence Moullot, Alexis Foret, Hortense Lacroix, Camilla Nathhorst Odevall et Ariane Hayate. Achevé de rédiger en février Document non contractuel. Ce document est exclusivement conçu à des fins d information. Avertissement : Les données chiffrées, commentaires et analyses figurant dans cette présentation reflètent le sentiment de Edmond de Rothschild Asset Management (France) et de ses filiales sur les marchés, leur évolution, leur réglementation et leur fiscalité, compte tenu de son expertise, des analyses économiques et des informations possédées à ce jour. Ils ne sauraient toutefois constituer un quelconque engagement ou garantie de Edmond de Rothschild Asset Management (France). Tout investisseur potentiel est invité à se rapprocher de son prestataire ou conseiller, afin de se forger sa propre opinion sur les risques inhérents à chaque investissement indépendamment de Edmond de Rothschild Asset Management (France) et sur leur adéquation avec sa situation patrimoniale et personnelle. Directeur de la publication : Manuel Doméon. EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE) 47, rue du Faubourg Saint-Honoré Paris Cedex 08 Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de euros Numéro d agrément AMF GP R.C.S. Paris Partenariats & Distribution Tél. +33 (0) Institutionnels France Tél. +33 (0) Développement International Tél. +33 (0)

Étude sur la valorisation de la performance extra-financière des entreprises par les investisseurs en capital

Étude sur la valorisation de la performance extra-financière des entreprises par les investisseurs en capital Étude sur la valorisation de la performance extra-financière des entreprises par les investisseurs en capital Étude Département d Économie de l École Polytechnique / Club DD AFIC Éditorial Chercheurs ayant

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

Processus ISR. Allianz Citizen Care SRI. Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012

Processus ISR. Allianz Citizen Care SRI. Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012 Processus ISR Allianz Citizen Care SRI Actions ISR Thématique «protection du citoyen consommateur» 2012 Sommaire I / Moyens et ressources ISR II / Processus d investissement - Un nouvel enjeu du développement

Plus en détail

INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE - ISR. LA DEMARCHE DE PALATINE ASSET MANAGEMENT Décembre 2013

INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE - ISR. LA DEMARCHE DE PALATINE ASSET MANAGEMENT Décembre 2013 INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE - ISR LA DEMARCHE DE PALATINE ASSET MANAGEMENT Décembre 2013 Sommaire ISR-Légitimité et convictions Nos produits ISR Processus ISR des fonds Actions Processus ISR

Plus en détail

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015

Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 Stratégie d investissement 2015 AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE MARDI 13 JANVIER 2015 PERFORMANCE DES MARCHÉS ACTIONS EN 2014 (EN EURO) PERFORMANCE DES MARCHÉS OBLIGATAIRES EN 2014 (DEVISES LOCALES) Monde 19,5%

Plus en détail

Processus ISR. Allianz Euro Credit SRI. Obligataire ISR 2012

Processus ISR. Allianz Euro Credit SRI. Obligataire ISR 2012 Processus ISR Allianz Euro Credit SRI Obligataire ISR 2012 Sommaire -Moyens et ressources ISR -Processus d investissement -Glossaire 2 Moyens et ressources ISR Taux Recherche interne : 10 gérants et analystes

Plus en détail

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge

Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Mesure de l intensité carbone des fonds actions de LBPAM - Engagement du Montréal Carbon Pledge Le 1 er décembre 2015 La Banque Postale Asset Management - 34, rue de la Fédération - 75737 Paris Cedex 15

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE, Investisseur. par conviction

AG2R LA MONDIALE, Investisseur. par conviction , Investisseur Responsable par conviction L ISR, LE CONTRAIRE D UN FEU DE PAILLE L ISR CHEZ : une conviction ISR : Investissement Socialement Responsable CIES : Comité Intersyndical de l Epargne Salariale

Plus en détail

Investissement Socialement Responsable : La démarche de Palatine Asset Management

Investissement Socialement Responsable : La démarche de Palatine Asset Management Investissement Socialement Responsable : La démarche de Palatine Asset Management Environnement Social Gouvernance Palatine Asset Management - Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au

Plus en détail

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE A l occasion de la consultation sur le Livre Blanc sur le financement de la transition écologique,

Plus en détail

Saint-Honoré Europe SRI*

Saint-Honoré Europe SRI* Saint-Honoré Europe SRI* Juin 2010 Manuel Domeon 01 40 17 22 73 E.mail : manuel.domeon@lcfr.fr Ariane Hayate, CFA 01 40 17 31 21 E.mail : ariane.hayate@lcfr.fr Camilla Nathhorst Odevall 01 40 17 89 15

Plus en détail

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE SUR LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES ESG DANS LE CAPITAL INVESTISSEMENT Les PME ETI financées par le capital investissement en Europe sont de bons élèves en matière d intégration

Plus en détail

Participez au. quiz ISR. vous apprenez vous êtes socialement responsable

Participez au. quiz ISR. vous apprenez vous êtes socialement responsable Participez au quiz ISR vous apprenez vous êtes socialement responsable 01. L ISR, 3 lettres Mais Pourquoi ce quiz? «Lancée en 2010 à l initiative du Forum pour l Investissement Responsable (FIR), la Semaine

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession La qualité n'est pas une notion nouvelle dans le monde de la santé. Depuis un certain temps, des actions ont été engagées pour améliorer la qualité des prestations proposées dans ce domaine. Dans l'environnement

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE

CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE CHARTE SUR L INVESTISSEMENT RESPONSABLE AVIVA INVESTORS FRANCE Novembre 2013 De par son appartenance au groupe Aviva, l un des principaux assureurs français et un acteur majeur du secteur au plan mondial,

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

LES CHRONIQUES DE L ISR

LES CHRONIQUES DE L ISR ASSET MANAGEMENT LES CHRONIQUES DE L ISR N 5 - Octobre 2014 P.4 Point de vue académique RESPONSABILITÉ SOCIALE DES RÉMUNÉRATIONS P.3 Actualité INDICATEURS DE GOUVERNANCE 2 Chers lecteurs, À l heure où

Plus en détail

L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE

L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE L ÈRE 2.0 S EMPARE DE LA FINANCE Laurent Solly Directeur Général, Facebook France QUEL EST LE PROFIL DES UTILISATEURS DES RÉSEAUX SOCIAUX, NOTAMMENT DANS LA GESTION DE PATRIMOINE- ÉPARGNE FINANCIÈRE? Si

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005

Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Dossier de presse Paris, 16 juin 2005 Communiqué de presse 16 juin 2005 Fusion de Stock at Stake (membre du groupe Ethibel) et Vigeo : naissance du Groupe Vigeo, première agence européenne de mesure de

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE

PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE PROMOUVOIR UNE FINANCE DE LONG TERME ET RESPONSABLE La Caisse des Dépôts, investisseur de long terme au service de l intérêt général et du développement économique du pays, considère que la prise en compte

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Code de Transparence pour les fonds ISR

Plus en détail

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL

NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS L ESSENTIEL 2014 NEUFLIZE OBC INVESTISSEMENTS EN CLAIR Neuflize OBC Investissements L essentiel Neuflize OBC Investissements bénéficie de la sécurité et de la stabilité que

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d engagement 2014

Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Compte rendu de la campagne d engagement 2014 Federal Finance Gestion est un acteur engagé de l Investissement Socialement Responsable. Depuis la création

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE)

La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) 12 mars 2015 1 Vivendi est

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES Construisons ensemble votre projet de retraite collective Indemnités de fin de carrière, financement d une rente viagère ou d un complément de retraite, quel que soit le

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Club Développement Durable Arseg

Club Développement Durable Arseg Club Développement Durable Arseg Plan Bâtiment Grenelle et la rénovation énergétique du tertiaire 5 juillet 2011 1. Sinteo en quelques mots 2. La réglementation Grenelle dans le tertiaire privé 3. Les

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO

CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO CIBLEZ LES DIFFÉRENTS SEGMENTS DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AVEC PfO PERIAL Asset Management, une filiale du groupe PERIAL 9 rue Jadin - 75017 Paris Tél : 01 56 43 11 00 - Fax : 01 42 25 55 00 www.perial.com

Plus en détail

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8 Code de Transparence du fonds : AVENIR PARTAGE ISR Juillet 2010 Page 1 sur 8 1. Données générales 1a) Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code. 1b) Décrivez

Plus en détail

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème

STAGE - Chargé(e) de communication junior 6 mois à pourvoir dès que possible Paris 9 ème STAGE - Chargé(e) de communication junior Au sein du service Communication Groupe, vous aurez essentiellement en charge les missions suivantes : > Participer aux missions de communication interne et externe,

Plus en détail

évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012

évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012 Reporting extrafinancier : comment évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012 Ethicity - Groupe Greenflex - Document Confidentiel

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Comment investir dans l ISR?

Comment investir dans l ISR? Comment investir dans l ISR? Pierre DINON Responsable du pôle ISR Allianz Global Investors France Sommaire 1. Description du marché de l Investissement Socialement Responsable (ISR) 2. Qu entend-on par

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

CODE DE TRANSPARENCE ISR AFG-FIR/EUROSIF

CODE DE TRANSPARENCE ISR AFG-FIR/EUROSIF CODE DE TRANSPARENCE ISR AFG-FIR/EUROSIF EDMOND DE ROTHSCHILD TRICOLORE RENDEMENT Mise à jour 31 Mai 2014 EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE) 47, rue du Faubourg Saint-Honoré 75401 Paris Cedex

Plus en détail

C O P P E R A N D C O. F R 1

C O P P E R A N D C O. F R 1 COPPERANDCO.FR 1 2 COPPER AND CO Investir en club-deal dans l immobilier d entreprise : une nouvelle dimension pour votre patrimoine. 1 HISTORIQUE ET HOMMES Copper and Co concrétise l engagement de deux

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Saint-Ouen (93), acquis en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major FFFF Echiquier Major : REPORTING ISR TRIMESTRIEL Reporting ISR trimestriel Echiquier Major Au 30 septembre 2011 Septembre 2015 Z SOMMAIRE 1 SYNTHESE DE LA DEMARCHE EXTRA FINANCIERE DE LA FINANCIERE DE

Plus en détail

BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME

BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME REFLEXIONS DE LA CGPME CONSTAT La Banque Européenne d Investissement (BEI) a été créée par le Traité de Rome pour apporter des financements destinés

Plus en détail

Active et dynamique, en mouvement permanent, au rythme de chacun.

Active et dynamique, en mouvement permanent, au rythme de chacun. Nous vivons une époque passionnante : jamais le monde n a changé aussi vite, aussi souvent. Rarement autant d opportunités ont été à portée de main. Jamais les notions de rythme et d agilité n ont été

Plus en détail

Finalités de l ouvrage

Finalités de l ouvrage Introduction Il est commun de souligner que la fonction ressources humaines a subi des évolutions rapides et profondes depuis les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale. Le rôle du DRH n a cessé

Plus en détail

POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE PRÉAMBULE Engagés depuis 2002 dans une première réflexion sur le Capital Investissement Socialement Responsable (C-ISR), nous sommes convaincus de la nécessité

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

Gestion. de fonds immobiliers

Gestion. de fonds immobiliers Gestion de fonds immobiliers PERIAL ASSET MANAGEMENT 50 ans d expérience dans la gestion de fonds immobiliers A vec une cinquantaine de collaborateurs au service de 33000 clients, épargnants particuliers

Plus en détail

FCP «Quilvest Monétaire ISR»

FCP «Quilvest Monétaire ISR» QUILVEST GESTION Code de Transparence ISR FCP «Quilvest Monétaire ISR» Le 8 Avril 2015, «Le présent Code de Transparence est la version française, agréée par l AFG (Association Française de la Gestion

Plus en détail

Communication des perspectives financières

Communication des perspectives financières Communication des perspectives financières Analyse portant sur les sociétés du CAC 0 Evolution 2010-2012 Janvier 201 Une étude basée sur les sociétés du CAC 0 * Le choix des groupes dans leur communication

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Enquête AFA / Octobre 2011 - La gestion responsable d actifs des sociétés d assurances Résultats sur l année 2010

Enquête AFA / Octobre 2011 - La gestion responsable d actifs des sociétés d assurances Résultats sur l année 2010 Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA 1 P réambule 1. La démarche des sociétés d assurances 2. Les enseignements de l enquête 3. Focus sur les actifs immobiliers 2 P Sauf précision contraire,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Genève, le 5 mai 2015 Malgré une nette amélioration, la plupart des gérants de hedge funds s avèrent toujours réticents à développer une politique Environnementale, Sociale et de Gouvernance

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France

Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France Les nouveaux enjeux et défis du marché immobilier Chaire Ivanhoé Cambridge ESG UQÀM Stratégie d entreprise, politique immobilière et création de valeur : les cas Casino, Carrefour et Accor en France 1

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille qui crée, gère et commercialise des placements

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne

www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne www.pwc.lu/secteur-public Gestion des risques, contrôle interne et audit interne Contexte Depuis plusieurs années, les institutions publiques doivent faire face à de nouveaux défis pour améliorer leurs

Plus en détail

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code

Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code Déclaration d adhésion au UK Stewardship Code En 2010, le régulateur indépendant britannique Financial Reporting Council a publié le UK Stewardship Code, un code de bonne pratique pour les investisseurs,

Plus en détail

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM

PROCESSUS DE GESTION. GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM PROCESSUS DE GESTION GESTION Palatine Asset Management ACTIONS WWW.PALATINE-AM.COM AM.COM Processus de gestion actions La gestion de Palatine Asset Management est active et pragmatique Le processus est

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

Repères sur l Investissement Socialement Responsable et le Label ISR Novethic

Repères sur l Investissement Socialement Responsable et le Label ISR Novethic Repères sur l Investissement Socialement Responsable et le Label ISR Novethic Novethic, centre de recherche axé sur l ISR Créé il y a presque dix ans (2001) Novethic est un organisme à but non lucratif

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS

DiaLoGUer avec LeS GraNDeS BaNQUeS Sommaire PLUS DE 50 000 MEMBRES DE DESJARDINS OPTENT POUR L ISR... p. 1 DIALOGUER AVEC LES GRANDES BANQUES... p. 2 LE GROUPE CONSULTATIF DU FONDS DESJARDINS ENVIRONNEMENT... p. 2 AJOUTS A LA LISTE FOCUS

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Pour relier création de valeur et développement durable

Pour relier création de valeur et développement durable Investissement Socialement Responsable Pour relier création de valeur et développement durable banque de grande clientèle / épargne / services financiers spécialisés La performance financière d une entreprise

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 Observatoire de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 ÉDITORIAL En 1987, la commission Bruntland donne la définition du développement durable «le développement durable répondrait

Plus en détail

Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte

Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte Etude sur l évolution des emplois et des métiers des secteurs de la banque et de l assurance dans la mutation vers une économie verte Janvier Septembre 2011 Rendez-vous des métiers de l économie verte

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals

Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Centralisation et décentralisation des Achats : Analyses et tendances Une enquête de Resources Global Professionals Conduite fin 2009, cette étude porte sur les différents types d organisations des Achats

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français

Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Etude des stratégies de distribution multi-canal des assureurs français Copyright Copyright 2010 2010 Accenture All Rights All Rights Reserved. Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks

Plus en détail

Natixis Interépargne, la relation humaine en plus

Natixis Interépargne, la relation humaine en plus Natixis Interépargne, la relation humaine en plus BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Natixis Interépargne l expertise et l expérience du numéro 1 de l épargne

Plus en détail

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi, enjeux et gouvernance Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) Webinaire

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Lloyd s Register Group

Lloyd s Register Group RSE & SYSTÈMES DE MANAGEMENT Comment déployer une démarche pragmatique et efficace de RSE Christophe GASQUET, Lloyd s Register EMEA Business Development Manager France - Energy Division Responsable d audit

Plus en détail

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL ACCIMMO PIERRE Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE EN INVESTISSANT INDIRECTEMENT DANS L IMMOBILIER D ENTREPRISE

Plus en détail

Rédigé le 28 juin 2012 Ce code de transparence a été établi sur la base de celui fourni par l AFG et le FIR pour les fonds ISR ouverts au public.

Rédigé le 28 juin 2012 Ce code de transparence a été établi sur la base de celui fourni par l AFG et le FIR pour les fonds ISR ouverts au public. Rédigé le 28 juin 2012 Ce code de transparence a été établi sur la base de celui fourni par l AFG et le FIR pour les fonds ISR ouverts au public. 1. DONNEES GENERALES LA SOCIETE DE GESTION 1.a. Nom de

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ISR ISR ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ESG. Investissement Socialement Responsable

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ISR ISR ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ESG. Investissement Socialement Responsable ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Mise à jour février ISR 2013 Code de Transparence

Plus en détail

BANQUE NEUFLIZE OBC PARTENAIRE DES CONSEILLERS EN GESTION DE PATRIMOINE INDÉPENDANTS

BANQUE NEUFLIZE OBC PARTENAIRE DES CONSEILLERS EN GESTION DE PATRIMOINE INDÉPENDANTS BANQUE NEUFLIZE OBC PARTENAIRE DES CONSEILLERS EN GESTION DE PATRIMOINE INDÉPENDANTS DES INTÉRÊTS BIEN COMPRIS La Banque Neuflize OBC a tissé, au fil des ans, des relations privilégiées et harmonieuses

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Mon futur à composer Cardif Multiplus Perspective Mon assurance vie diversifiée aujourd hui pour mes projets de demain Cardif propose Cardif

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

TOPS Consult, une société de services dédiée à la croissance des entreprises

TOPS Consult, une société de services dédiée à la croissance des entreprises TOPS Consult, une société de services dédiée à la croissance des entreprises Fidéliser les clients Conquérir de nouveaux marchés 2016 Une offre dédiée à votre croissance TOPS Consult, un pole unique de

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

Prof. Dr. Stephan M. Wagner Rolf Jaus

Prof. Dr. Stephan M. Wagner Rolf Jaus Développement des collaborateurs et évolution des salaires dans le secteur des achats Etude 2014 Prof. Dr. Stephan M. Wagner Chaire de gestion logistique Département Management, technologie et économie

Plus en détail

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES

CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES CONFÉRENCES, DÎNER DE GALA & REMISE DES TROPHÉES 8 DÉCEMBRE 2014 MAISON DE LA MUTUALITÉ PARIS ORGANISÉ PAR Le groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs, est fier de vous présenter la 1 ère édition

Plus en détail

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE

POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE POLITIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT RESPONSABLE SOMMAIRE Préambule..3 Principes fondamentaux de notre politique de Capital Investissement Responsable 4 Le parti pris de notre approche de Capital Investissement

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

La performance extra-financière des fonds ISR

La performance extra-financière des fonds ISR La performance extra-financière des fonds ISR Etude de l empreinte sociale et environnementale du fonds Allianz Valeurs Durables 30 septembre 2011 Sommaire 1. Performance, utilité sociale et ISR Question

Plus en détail