LES CHRONIQUES DE L ISR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES CHRONIQUES DE L ISR"

Transcription

1 ASSET MANAGEMENT LES CHRONIQUES DE L ISR N 6 - Février 2015 P.3 Actualité P.4 Point de vue académique L IMMOBILIER DE DEMAIN : QUELS ENJEUX POUR LES FONCIÈRES? RELATIONS INVESTISSEURS ET INTÉGRATION ESG

2 2 E ÉDITORIAL Chers lecteurs, Après des années de montée en puissance de l Investissement Socialement Responsable (ISR), comme en témoigne la dernière étude Eurosif 1, des interrogations pèsent sur la dynamique de ce type particulier de placement. Une enquête récente de Paris EuroPlace 2 met en effet en exergue les difficultés à parvenir à une homogénéisation des pratiques en matière d ISR, tant méthodologiques que commerciales. Toutefois, le dialogue entre parties prenantes s enrichit chaque jour et est potentiellement créateur de valeur. Manuel Doméon Directeur Adjoint, responsable Analyse-Gestion ISR C est ce qu illustre la contribution de Nicolas Mottis, professeur à l Essec et chercheur associé à l Ecole Polytechnique, à cette 6 e édition des Chroniques de l ISR. Il nous livre les principaux résultats de sa recherche sur le traitement des enjeux ESG (Environnement, Social, Gouvernance) par les responsables des relations avec les investisseurs (Investor Relations) sur un échantillon représentatif de sociétés françaises cotées. Nous vous invitons également à découvrir dans ce numéro une synthèse de nos travaux d analyse sur un secteur particulièrement sensible aux problématiques extra-financières : celui des sociétés foncières qui doivent relever les challenges de «l immobilier de demain». Notre équipe a par ailleurs eu l opportunité de participer à un voyage d étude organisé par le groupe Total sur l un de ses sites pétroliers offshore en Angola. Nous vous en décrivons les principaux enseignements. Edmond de Rothschild Asset Management (France) co-sponsorise la Chaire Finance Durable et Investissement Responsable, co-dirigée par l École Polytechnique et la Toulouse School of Economics sous l égide de l Association Française de la Gestion financière (AFG). Nous terminerons par une brève revue de notre politique de vote en Assemblées Générales, actualisée en 2015 afin de tenir compte des évolutions de la Gouvernance d Entreprise : nous portons un accent particulier sur la position adoptée par Edmond de Rothschild Asset Management (France) sur l application de la loi Florange et les enjeux qui y sont liés. Bonne lecture. 1. «6 e étude sur le marché européen de l investissement socialement responsable» réalisée par Eurosif, disponible sur le site (rubrique «Our Work» > Research > SRI). 2. «Attentes et pratiques des acteurs de la Place de Paris en matière d ISR et de RSE», Enquête de la Commission Finance Durable de Paris EuroPlace, disponible sur le site

3 3 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR A ACTUALITÉ L IMMOBILIER DE DEMAIN : QUELS ENJEUX POUR LES FONCIÈRES? Afin de comprendre les enjeux majeurs auxquels sont confrontées les grandes sociétés foncières en Europe, il est nécessaire de rappeler que celles-ci ne sont pas des pure-players mais sont plus généralement positionnées sur un mix d activités Bureaux, Commerces et Résidentiel. La tendance générale observée dans le secteur immobilier est au recul de la part de l activité Résidentiel au profit des centres commerciaux. On distingue deux enjeux principaux pour les grandes foncières : - l aspect environnemental à travers la certification des bâtiments neufs, rénovés et exploités, - l innovation digitale pour les bureaux et les centres commerciaux. DES BÂTIMENTS AUX NORMES ENVIRONNEMENTALES Face aux nouvelles législations européennes et nationales, le secteur immobilier se doit d anticiper ces nouvelles contraintes en continuant d innover tout en maintenant le cap de la réduction de la consommation d énergie. Le secteur immobilier représentant à lui seul plus de 40 % de la consommation totale d énergie en Europe, le concept de «valeur verte» d un immeuble prend ici toute son importance. Une multitude de certifications environnementales sont apparues au cours de ces dernières années et la certification française HQE (Haute Qualité environnementale) présente sur le territoire depuis 2005 est désormais concurrencée par les historiques BREEAM britannique 1 et LEED américaine 2. La certification BREEAM est très largement utilisée pour les centres commerciaux (30 % du total des certifications en France), alors que LEED concerne majoritairement des gros actifs visant une clientèle d entreprises internationales. Ces différentes normes ont évolué afin d intégrer de nouveaux critères tels que la qualité de l air, ou l impact sur l écosystème local. Les démarches d analyse du cycle de vie (ACV) commencent également à être prises en compte afin de ne pas seulement considérer la phase d exploitation du bâtiment, mais de l appréhender sur toute sa durée de vie, (depuis sa conception jusqu à sa destruction, en passant par sa construction ou sa rénovation). C est dans cette optique que la norme environnementale ISO inclura à partir de 2015 cette démarche ACV. De nombreuses études ont démontré qu une certification LEED 2 permet de gagner 6 à 9 % sur la valeur d un actif à la location et de 15 à 35 % sur sa valeur de marché 3. L INNOVATION DIGITALE COMME FACTEUR DE COMPÉTITIVITÉ L importance croissante de la part des centres commerciaux dans l activité immobilière met en lumière un autre défi : afin de pouvoir rester compétitifs face à l expansion du e-commerce (+ 10 % par an en moyenne sur la période selon le cabinet d études sectorielles Xerfi) et du m-commerce (version mobile), les centres commerciaux doivent relancer leur attractivité en misant sur l innovation digitale. Celle-ci peut passer par des offres variées allant de l application GPS destinée à s orienter vers les différentes boutiques et services sur site, à l obtention de remises sur simple enregistrement automatique à l entrée du centre commercial. Cette innovation digitale est aussi déterminante pour le segment Bureaux qui nécessite une véritable transformation afin de mieux répondre aux nouvelles habitudes de travail : forte connectivité, 4G Remerciements à Charles Dubern pour sa contribution. 1. BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) : méthode d évaluation de la performance environnementale des bâtiments. 2. LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) : système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale. 3. Source : «Immobilier : duel franco-britannique pour le leadership européen» - Novembre Oddo Securities.

4 4 POINT DE VUE ACADEMIQUE RELATIONS INVESTISSEURS ET INTÉGRATION ESG Nicolas Mottis est professeur à l Essec et chercheur associé à l Ecole polytechnique, où il collabore notamment à la Chaire Finance Durable et Investissement Responsable (FDIR). Ses recherches portent sur le pilotage des performances des entreprises et sur les relations entre firmes et marchés financiers. Il travaille en particulier sur la montée en puissance de la finance responsable et sur les influences qu elle peut avoir sur le management des entreprises. Il a réalisé de nombreuses publications sur ces questions, notamment l ouvrage collectif «ISR & Finance Responsable» (Ellipses ). Il est également membre du comité d orientation académique des PRI (Principles for Responsible Investment), de la Plateforme RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), et du jury académique du Forum pour l Investissement Responsable (FIR). 1. Recherche menée par Patricia Crifo (Université Paris-Ouest Nanterre, Ecole Polytechnique & Cirano), Elena Escrig-Olmedo (Université de Jaume I, Espagne) et Nicolas Mottis. Le thème de l ISR et les actifs gérés suivant cette approche connaissent de forts développements, notamment en France depuis quelques années. Mais qu en est-il du côté des entreprises? Les firmes qui voient arriver dans leur capital des investisseurs soucieux de performance ESG font-elles évoluer leurs pratiques? Comprennent-elles les interpellations des analystes ou gérants sur ces thèmes? Qu en pensent-elles finalement? Ces interrogations ne sont pas anodines car si du point de vue du gérant, avoir un portefeuille ISR avec une performance financière correcte est possible en sélectionnant les entreprises les plus vertueuses, on touchera vite aux limites du système si les actifs sous gestion augmentent fortement alors que ce pool d entreprises vertueuses stagne. La question de l influence des investisseurs sur les entreprises en matière ESG est donc essentielle afin d assurer le développement de la finance responsable. Pour analyser cette question, nous avons lancé une recherche 1 en partenariat avec le CLIFF, l association professionnelle française des Relations investisseurs, qui regroupe les acteurs d une centaine des plus grandes firmes cotées françaises. Après une série d entretiens qualitatifs, un questionnaire a été élaboré en vue d une enquête large réalisée à l été Les Relations investisseurs ou «IR» (Investor Relations) sont importants puisque, pour reprendre la formule de l un d eux, «ils sont dans le cockpit, sans avoir le manche certes, mais en étant très proches de la direction générale». Leurs contacts avec le directeur financier et le Directeur Général sont en effet quasi quotidiens : - chargés de gérer l interface entre le management de leur entreprise et le marché financier, ils aident à construire et mettre en forme les messages clés à destination des investisseurs ; - et dans l autre sens, ils canalisent les interpellations du marché, y répondent directement ou mobilisent les dirigeants concernés. Ils voient donc passer tout ce qui touche à l ISR. 1 er enseignement : la thématique ESG est encore relativement récente pour les Relations investisseurs. Si tous anticipent une montée en puissance du thème, beaucoup sont encore dans une phase de découverte et ont toujours du mal à faire le lien entre les questions ESG et les questions financières classiques. Ils voient arriver les spécialistes ISR, commencent à mieux comprendre leurs questions, réalisent que les actifs sous gestion augmentent, mais flottent encore un peu sur la façon d appréhender ces sujets.

5 5 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR L influence des investisseurs sur les entreprises en matière ESG est essentielle afin d assurer le développement de la finance responsable Il ressort de l étude menée que le thème de la gouvernance (G) est le plus ancien et le plus évident. Tout ce qui a par exemple trait à l indépendance des administrateurs ou à la rémunération des dirigeants fait partie de leur fonds de commerce. L environnement (E) et le social (S) n ont pris une réelle importance que récemment, mais restent perçus comme moins lourds que les questions financières strictes ou de gouvernance, quasiment positionnées au même niveau comme en témoigne le graphique ci-après : Évaluation de l importance de chacun des thèmes ESG dans l activité des Relations investisseurs interrogés 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % Finance E (Environnement) S (Social) G (Gouvernance) Il y a 3 ans Aujourd hui Dans 3 ans Données à juillet N.Mottis, P. Crifo, E. Escrig-Olmedo. Le sujet reste donc récent dans la grande majorité des cas (il existe des exceptions que les gérants ISR connaissent bien depuis longtemps ), mais l ESG semble maintenant indéniablement sur le radar des Relations investisseurs et de leurs dirigeants. 2 e enseignement : les questions ESG ne sont pas forcément embrassées avec plaisir. Si en tant qu individus, les Relations investisseurs interrogés adhèrent assez facilement à l idée d un «monde meilleur», en tant que professionnels, cela leur complique sacrément la vie! La prise en compte des questions ESG alourdit leur plan de charge, ils n ont pas forcément les données pour y répondre et expliquer les liens entre performance financière et performance ESG n est pas toujours facile. De plus, ils ont parfois le sentiment qu on les oblige à révéler, avec ces questions, des paramètres confidentiels de leur entreprise et craignent de nouvelles obligations de reporting. Bref, du côté entreprises, les obstacles pratiques à la satisfaction des investisseurs ISR sont réels. Le sujet est bien là, l attitude est a priori globalement plutôt ouverte, mais il manque encore des pièces au moteur. 3 e enseignement : il apparaît clairement que les investisseurs peuvent avoir un vrai impact sur la prise en compte des questions ESG. Quand on demande aux Relations investisseurs quels acteurs, dans un panel large (ONG, médias, Etat, salariés, managers ), peuvent le plus faire bouger les lignes sur l intégration des facteurs ESG dans leur activité, les gérants et analystes (pas seulement ISR) sortent en première place, significativement devant les autres. Dit autrement, les Relations investisseurs écoutent réellement le marché et si celui-ci exprime des attentes fortes, elles seront probablement intégrées. Intégration des questions ESG : acteurs ayant le plus d impact dans l activité des Relations investisseurs interrogés TYPE D INTERACTIONS IMPACT SUR LES 3 DERNIÈRES ANNÉES Interactions avec la communauté financière (gérants, analystes ) 63,41 % Interactions internes avec des employés et l encadrement 43,90 % Pressions externes exercées par d autres parties prenantes (ONG, médias, régulateurs ) 39,02 % Interactions internes avec le top management ou des membres du Board 34,15 % Données à juillet N.Mottis, P. Crifo, E. Escrig-Olmedo. Pour conclure, l analyse de cette interface entre marchés financiers et firmes cotées confirme une réelle montée en puissance de l ISR sur le marché français. Le sujet intègre les agendas des entreprises, soulève des questionnements théoriques et pratiques difficiles et influencera probablement durablement les dirigeants, déjà engagés en interne sur des politiques RSE de plus en plus centrales. On est encore loin d une convergence parfaite entre les attentes des investisseurs soucieux de performance ESG et ces politiques RSE (qui soulèvent elles aussi de nombreuses questions de management dans beaucoup d entreprises), mais les briques se mettent en place.

6 6 À LA RENCONTRE DES SOCIÉTÉS VISITE D UNE PLATEFORME OFFSHORE DE TOTAL EN ANGOLA Un membre de l équipe ISR d Edmond de Rothschild Asset Management (France) a été convié à un voyage d étude en Angola par le groupe Total afin de visiter un chantier naval et une plateforme pétrolière en offshore profond mise en activité en juin 2014 : CLOV. Présent depuis 1953 en Angola, Total représente à lui seul le tiers de la production angolaise avec 0,6 millions de barils par jour en production opérée (objectif 0,7 pour 2015). CLOV est un FPSO (Floating Production Storage and Offloading) c est-à-dire un navire utilisé dans l industrie pétrolière et gazière pour le traitement et le stockage des hydrocarbures. Il est situé à environ 150 km des côtes angolaises. L Angola est très fortement dépendant du pétrole (45 % du PIB et 98 % des exportations selon la Banque Centrale). Le secteur pétrolier étant faiblement créateur d emplois, il contribue généralement peu au développement local. Le gouvernement a donc formulé des exigences de contenu local : ainsi, sur les 16 millions d heures de travail qui ont été nécessaires à l aboutissement du projet, 10 millions ont été effectuées par des entreprises locales. Le personnel qualifié est rare et l exigence de contenu local engendre, par conséquent, une pression sur les salaires. Total n a pas souhaité divulguer le surcoût d un salarié angolais mais il semble significatif. Le groupe a fortement insisté sur la Santé et la Sécurité, enjeu clé du secteur. Total E&P Angola a vu ses taux d accidents baisser continuellement depuis 2001 : un taux de fréquence avec arrêt (en millions d heures travaillées) de 0,24 a été constaté en 2013, à comparer à un taux de 0,9 pour l ensemble du groupe. En matière d éthique, Total E&P Angola adhère aux principes adoptés par le groupe à travers le monde : Code de Conduite (renouvelé en 2014), whistleblowing 1, etc. Il a développé une organisation spécifique - récemment auditée par un cabinet extérieur composée notamment d un comité Intégrité et de plusieurs responsables de la conformité. Compte tenu des risques associés à ces problématiques, le dispositif mis en place par Total en Angola sera prochainement renforcé. 1. «Dispositif d alerte professionnelle» (corruption, infractions, discriminations ). Plateforme pétrolière offshore CLOV de Total E&P Angola

7 7 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR L ÉQUIPE ISR EN ACTION ACTUALISATION DE LA POLITIQUE DE VOTE EN ASSEMBLÉES GÉNÉRALES Edmond de Rothschild Asset Management (France) vient de publier sa politique de vote 2015 qui a connu quelques modifications afin de prendre pleinement en compte l évolution de la gouvernance d entreprise dans certains pays, au premier rang desquels la France. LOI FLORANGE Les nouvelles dispositions de la loi «Florange» du 29 mars 2014 généralisent de façon systématique les «droits de vote double» pour l ensemble des actionnaires au nominatif après 2 années de détention. Edmond de Rothschild Asset Management (France) reste favorable au principe «une action une voix». Elle a donc envoyé une lettre aux Présidents des Conseils d Administrations de 19 sociétés françaises, afin de les encourager à mettre à l ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale, une proposition de modification des statuts permettant de conserver le principe d égalité des voix entre actionnaires. À défaut de quoi elle sanctionnera, par un vote négatif, tout renouvellement de mandat de Président ou d administrateurs, quel que soit leur statut. De la même façon, Edmond de Rothschild Asset Management (France) exigera que toute demande d autorisation d augmentation de capital soit assortie d une mention interdisant l activation d une telle autorisation en période d offre publique et ce, afin de préserver le principe de neutralité. CUMUL DES MANDATS D ADMINISTRATEURS Notre politique de vote 2015 vise par ailleurs à limiter le nombre maximal de mandats suivant les fonctions : - administrateur non exécutif (5), - administrateur exécutif (2), - Président non exécutif (3). Par ailleurs, un administrateur ne pourra pas présider plus d un Conseil d Administration ou de Surveillance. ADMINISTRATEURS REPRÉSENTANTS LES SALARIÉS Ils ne seront plus intégrés dans le calcul du taux d indépendance des Conseils et des Comités. EN SAVOIR PLUS : Rubrique Expertise ISR > Nos engagements «Politique de vote 2015»

8 ASSET MANAGEMENT - LES CHRONIQUES DE L ISR NOS EXPERTS NOTRE APPROCHE EN INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE En réponse aux attentes variées et sophistiquées des investisseurs en matière de développement durable et de gestion du risque extra-financier, Edmond de Rothschild Asset Management (France) a développé depuis 2007 une solide expertise ISR à travers différentes approches complémentaires et à forte valeur ajoutée. Notre expertise s appuie sur une analyse interne et indépendante suivant une méthodologie qui lui est propre. Celle-ci est fondée sur une recherche multi-critères reposant sur 4 piliers : Environnement, Social, Gouvernance et Parties Prenantes. Nous réalisons notre analyse ESGP à partir de données issues des rapports annuels et de développement durable ainsi que des informations recueillies lors des visites de sociétés. Cette approche différenciante a été développée depuis 2007 et est aujourd hui réalisée par une équipe spécialisée sur l ISR de 2 gérants-analystes et 4 correspondants ISR au sein des différentes équipes de gestion de Edmond de Rothschild Asset Management (France). La double compétence des spécialistes ISR permet une articulation unique entre l analyse financière, la connaissance approfondie des sociétés et la prise en compte des risques extra-financiers. De plus, l indépendance du Groupe Edmond de Rothschild libère les gérants de tout conflit d intérêts. L approche qualitative offre une grande flexibilité afin de répondre aux attentes spécifiques des investisseurs au travers de solutions d investissements sur mesure. L équipe ISR de Edmond de Rothschild Asset Management (France) est constituée de Manuel Doméon, Directeur Adjoint, responsable Analyse-Gestion ISR et Clémence Moullot, Analyste-Gérante ISR. Afin de propager son engagement ISR au sein de ses différentes expertises de gestion, 4 correspondants ISR ont été nommés : - au sein de l équipe actions européennes : Camilla Nathhorst Odevall et Ariane Hayate assurent la gestion des actions mid-caps européennes tout en poursuivant des travaux d analyse ESG (y compris la coordination de la politique de vote aux assemblées générales) ; - au sein de l équipe actions internationales : Hortense Lacroix prend en charge l analyse ESG des valeurs américaines ; - au sein de l équipe dettes d entreprises : Alexis Foret assure la mise en œuvre d une démarche ISR sur des fonds obligataires. Au cours de ces 7 dernières années, le pragmatisme et la rigueur de l approche de l équipe de gestion ISR lui ont permis de connaître un développement des encours en approche ESG significatif, s élevant à près de 3 milliards d euros au 31 décembre De gauche à droite : Manuel Doméon, Clémence Moullot, Alexis Foret, Hortense Lacroix, Camilla Nathhorst Odevall et Ariane Hayate. Achevé de rédiger en février Document non contractuel. Ce document est exclusivement conçu à des fins d information. Avertissement : Les données chiffrées, commentaires et analyses figurant dans cette présentation reflètent le sentiment de Edmond de Rothschild Asset Management (France) et de ses filiales sur les marchés, leur évolution, leur réglementation et leur fiscalité, compte tenu de son expertise, des analyses économiques et des informations possédées à ce jour. Ils ne sauraient toutefois constituer un quelconque engagement ou garantie de Edmond de Rothschild Asset Management (France). Tout investisseur potentiel est invité à se rapprocher de son prestataire ou conseiller, afin de se forger sa propre opinion sur les risques inhérents à chaque investissement indépendamment de Edmond de Rothschild Asset Management (France) et sur leur adéquation avec sa situation patrimoniale et personnelle. Directeur de la publication : Manuel Doméon. EDMOND DE ROTHSCHILD ASSET MANAGEMENT (FRANCE) 47, rue du Faubourg Saint-Honoré Paris Cedex 08 Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de euros Numéro d agrément AMF GP R.C.S. Paris Partenariats & Distribution Tél. +33 (0) Institutionnels France Tél. +33 (0) Développement International Tél. +33 (0)

LES CHRONIQUES DE L ISR

LES CHRONIQUES DE L ISR ASSET MANAGEMENT LES CHRONIQUES DE L ISR N 5 - Octobre 2014 P.4 Point de vue académique RESPONSABILITÉ SOCIALE DES RÉMUNÉRATIONS P.3 Actualité INDICATEURS DE GOUVERNANCE 2 Chers lecteurs, À l heure où

Plus en détail

Saint-Honoré Europe SRI*

Saint-Honoré Europe SRI* Saint-Honoré Europe SRI* Juin 2010 Manuel Domeon 01 40 17 22 73 E.mail : manuel.domeon@lcfr.fr Ariane Hayate, CFA 01 40 17 31 21 E.mail : ariane.hayate@lcfr.fr Camilla Nathhorst Odevall 01 40 17 89 15

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

Pourquoi nous avons créé Mirova

Pourquoi nous avons créé Mirova Par Philippe Zaouati, directeur général délégué de Natixis Asset Management et responsable du pôle d expertise Mirova. Pourquoi nous avons créé Mirova Directeur du développement et membre du comité exécutif

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales

CM-CIC Actions ISR. CM-CIC Actions ISR Code de Transparence AFG / FIR / EuroSif. 1. Données générales L Investissement Socialement Responsable est une part essentielle du positionnement stratégique et de la gestion du fonds commun de placement. Présent dans la gestion éthique depuis 1991, CM-CIC Asset

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Code de Transparence pour les fonds ISR

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

créer de la valeur durable www.mirova.com

créer de la valeur durable www.mirova.com créer de la valeur durable www.mirova.com une expertise : des solutions d investissement responsable pour un développement durable Vers un modèle de développement durable : une nécessité économique épuisement

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Epargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Investissement Socialement Responsable par AXA Private Equity AXA Placement Innovation 11 Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent

Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent Investissement Socialement Responsable Notre façon d investir n est pas seulement une question d argent banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés a performance

Plus en détail

Comment investir dans l ISR?

Comment investir dans l ISR? Comment investir dans l ISR? Pierre DINON Responsable du pôle ISR Allianz Global Investors France Sommaire 1. Description du marché de l Investissement Socialement Responsable (ISR) 2. Qu entend-on par

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Notre expertise au service des personnes morales

Notre expertise au service des personnes morales ENTREPRISES Associations placements gestion sous mandat Notre expertise au service des personnes morales entreprises associations fondations mutuelles Sommaire introduction 3 qu est-ce que La gestion sous

Plus en détail

Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management. Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les actionnaires

Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management. Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les actionnaires Politique de vote GOUVERNEMENT D ENTREPRISE : EXERCICE DES DROITS DE VOTE Principes de la politique de vote de CM-CIC Asset Management Respect des droits des actionnaires minoritaires et équité entre les

Plus en détail

LE RAFP. Un investisseur de long terme,

LE RAFP. Un investisseur de long terme, LE RAFP Un investisseur de long terme, SOMMAIRE 04_ L investissement socialement responsable 06_ Une politique ISR au cœur du développement du Régime 08_ Une politique d investissement de long terme 09_

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché

La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché 11 septembre 2014 Communiqué de presse La Française lance LFP Europimmo, La première SCPI d entreprise diversifiée Europe du marché La Française REM lance LFP Europimmo, la première SCPI d entreprise dont

Plus en détail

Baromètre de la Certification Environnementale

Baromètre de la Certification Environnementale Baromètre de la Certification Environnementale Édition 2015 Une étude réalisée par Green Soluce, en partenariat avec France GBC Nicolas REGNIER Président de Green Soluce «L équipe Green Soluce est ravie

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010

La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 La lettre semestrielle ISR de MACIF Gestion - n 15 Mars 2010 Sommaire : L engagement actionnarial, définition et pratiques. Les principaux acteurs de l engagement ESG en Europe. Que permet le droit français?

Plus en détail

DONNER DU INVESTISSEMENT

DONNER DU INVESTISSEMENT épargne & retraite DONNER DU SENS À son INVESTISSEMENT Investissement Socialement Responsable LE MARCHÉ DE L IN- VESTISSEMENT SO- CIALEMENT RESPON- SABLE EN FRANCE L Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015

POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015 POLITIQUE DE VOTE Mise à jour le 28 janvier 2015 Financière de l Echiquier, en qualité de société de gestion d OPCVM de droit français spécialisée dans les actions, est amenée, à travers les investissements

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI

Position recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI recommandation AMF n 2009-23 La gestion des conflits d intérêts dans les sociétés de gestion de portefeuille gérant des OPCI Textes de référence : articles 313-18 à 313-22 du règlement général de l AMF

Plus en détail

FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012

FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012 FISCALITÉ les premières pistes pour 2013 Quels sont les impacts des annonces faites par le gouvernement? 1 er octobre 2012 Avertissement Le présent document se fonde sur des données purement prévisionnelles,

Plus en détail

Donner du sens à votre investissement

Donner du sens à votre investissement Donner du sens à votre investissement Une offre de fonds Développement Durable pour une épargne socialement responsable Les fonds socialement responsables investissent dans les entreprises qui ont mis

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP»

POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE. SWEN Capital Partners «SWEN CP» POLITIQUE D INVESTISSEMENT RESPONSABLE SWEN Capital Partners «SWEN CP» 2015 Origines de la démarche d investissement responsable de l expertise non cotée de SWEN CP Filiale de deux acteurs fortement engagés

Plus en détail

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI

Fonds Commun de Placement dans l Innovation. innovation pluriel 2. Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Fonds Commun de Placement dans l Innovation Fcpi innovation pluriel 2 Les atouts de la multigestion au service de vos placements en FCPI Qu est-ce qu un FCPI? Créé par la Loi de finances de 1997, le Fonds

Plus en détail

PRÉSENTATION D EXTENDAM

PRÉSENTATION D EXTENDAM MANDAT DE GESTION ISF 2015 PRÉSENTATION D EXTENDAM Un métier : l investissement pour compte de tiers Extendam est une société de gestion indépendante qui réalise des investissements pour le compte de clients,

Plus en détail

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014

Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Article225: Guide sectoriel CNCC Audition plateforme RSE, 20 février 2014 Jean-Michel Silberstein Délégué Général CNCC Christophe Garot CNCC UNIBAIL-RODAMCO Le CNCC Le CNCC, Conseil National des Centres

Plus en détail

Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies

Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies www.caissedesdepots.fr Janvier 2009 Reporting 2007 /2008 de la mise en œuvre des Principes pour l Investissement Responsable des Nations Unies Les Principes pour l investissement responsable Le Programme

Plus en détail

ProFolio. Assurance-Vie de droit Luxembourgeois. Société de Gestion de Portefeuille N AMF GP-00-023. www.figalile.com

ProFolio. Assurance-Vie de droit Luxembourgeois. Société de Gestion de Portefeuille N AMF GP-00-023. www.figalile.com ProFolio Assurance-Vie de droit Luxembourgeois Société de Gestion de Portefeuille N AMF GP-00-023 www.figalile.com Le contrat ProFolio contrat d Assurance-Vie Un contrat haut-de-gamme dans sa conception

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS L INVESTISSEMENT EMENT RESPONSABLE DONNEZ DES VALEURS À VOS CONVICTIONS LE CRÉDIT MUTUEL-CIC, UN ACTEUR BANCAIRE UN GROUPE SOLIDE ET RECONNU Le Crédit Mutuel-CIC est l association d une banque coopérative

Plus en détail

Tricolore Rendement : Fonds ISR d Engagement «ESGP»

Tricolore Rendement : Fonds ISR d Engagement «ESGP» Tricolore Rendement : Fonds ISR d Engagement «ESGP» Un levier au service d une triple Performance : Economique et Financière, Sociale, Environnementale Juin 2010 Table des matières Edmond de Rothschild

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? AXA Entrepreneurs & Croissance 2013 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller jusqu

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

mandats isr - developpement durable

mandats isr - developpement durable mandats isr - developpement durable Banque Neuflize OBC Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 383 507 453 euros. Siège social : 3 avenue Hoche- 75008 Paris 552 003 261 RCS

Plus en détail

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES

FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES L ENVIRONNEMENT EN FRANCE 2 FACE AUX DÉFIS ÉCOLOGIQUES des initiatives locales et des actions de long terme VERS UN RAPPROCHEMENT DES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET DE L ENVIRONNEMENT? INTRODUCTION L OBSERVATION

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

HSBC Global Asset Management

HSBC Global Asset Management HSBC Global Asset Management Présentation destinée à des investisseurs professionnels au sens de la Directive Européenne MIF. HSBC Global Asset Management combine présence mondiale et savoir-faire local

Plus en détail

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable

Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable Investissez dans la 1 ère SCPI qui conjugue immobilier d entreprise et développement durable ASSET MANAGEMENT PFO 2 : Un dispositif d épargne au service de vos objectifs patrimoniaux Avec PFO 2, vous investissez

Plus en détail

Code de transparence Mirova. Gamme Banque Populaire

Code de transparence Mirova. Gamme Banque Populaire Code de transparence Mirova Gamme Banque Populaire Achevé de rédiger le 15 mai 2015 Présentation du Code de Transparence Le présent Code de Transparence est la version française du Code de Transparence

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute

BAC + 5. International INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS. Terra Institute International Terra Institute INTERNATIONAL MBA ENVIRONMENTAL MANAGEMENT AND DIGITAL SYSTEMS BAC + 5 TIC ET ENVIRONNEMENT : DES EMPLOIS EN PLEINE EXPLOSION Selon l Organisation Internationale du Travail,

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie

OPCIMMO-P. L épargne immobilière indirecte réinventée. Diversification compte-titres et assurance vie Diversification compte-titres et assurance vie OPCIMMO-P Munich - Atelier an der Medienbrüke Paris - Cap 14 (VEFA) L épargne immobilière indirecte réinventée Document dédié à la présentation de l action

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT Date de mise à jour : janvier 2010 POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT A titre indicatif CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE a pour objectif de réaliser une performance

Plus en détail

HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015

HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015 HSBC Global Asset Management (France) Politique de vote - Mars 2015 Ce document présente les conditions dans lesquelles la société de gestion HSBC Global Asset Management (France) entend exercer les droits

Plus en détail

L externalisation réglementée

L externalisation réglementée L externalisation réglementée SOMMAIRE 3 LA PLACE FINANCIÈRE LUXEMBOURGEOISE 4 L EXTERNALISATION DANS LE SECTEUR FINANCIER 5 LE STATUT DE PSF DE SUPPORT 7 L OFFRE DE SERVICES 9 POURQUOI TRAVAILLER AVEC

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS

Reporting ISR Situation au 30/06/2015 ALM ETHIS VALEURS Reporting ISR Situation au /6/15 Code ISIN : FR1263764 Le fonds a obtenu le label Novethic 14. Le Label ISR Novethic est attribué aux fonds d Investissement Socialement Responsable (ISR) dont la gestion

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012

évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012 Reporting extrafinancier : comment évaluer et suivre ses performances ESG? Avec quels outils? Ethicity-Groupe Greenflex pour AGRION Le 7 décembre 2012 Ethicity - Groupe Greenflex - Document Confidentiel

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012

4 avril. Formation IDSE 2012 10 mai 2012 4 avril 203 Formation IDSE 2012 10 mai 2012 La politique de responsabilité sociétale de Vivendi, enjeux et gouvernance Pascale Thumerelle Directrice de la responsabilité sociétale d entreprise (RSE) Webinaire

Plus en détail

observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr

observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr observatoire du Transport Sanitaire 2014 kpmg.fr Edito Marc Basset, Associé, Responsable du secteur Transport sanitaire C est avec un grand plaisir que nous vous présentons l Observatoire du Transport

Plus en détail

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2011 numéro. Dates à retenir :

La lettre. de l Association Ethique et Investissement. décembre 2011 numéro. Dates à retenir : La lettre de l Association Ethique et Investissement décembre 2011 numéro L année 2011 est marquée par l aggravation de la crise économique et financière avec des conséquences qui sont encore difficilement

Plus en détail

Quel avenir pour le rapport DD? La mutation des rapports entreprise & Société et ses conséquences pour les supports de communication

Quel avenir pour le rapport DD? La mutation des rapports entreprise & Société et ses conséquences pour les supports de communication Quel avenir pour le rapport DD? La mutation des rapports entreprise & Société et ses conséquences pour les supports de communication Présentation UDA 10 avril 2012 Rappel du processus historique Décennie

Plus en détail

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique

La responsabilité sociétale de l entreprise numérique La responsabilité sociétale de l entreprise numérique Comme toute organisation, l entreprise numérique génère des attentes fortes en matière de responsabilité sociale, environnementale et de respect des

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON

AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT DU PRESIDENT A L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 1er JUIN 2004 SUR

Plus en détail

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale

Mérylle AUBRUN. ISO 26000 Responsabilité Sociétale Mérylle AUBRUN ISO 26000 Responsabilité Sociétale Le concept de RSO RSO RSE = Responsabilité Sociétale des Entreprises Préservation de l environnement Agenda 21 Progrès = le Développement social Durable

Plus en détail

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine?

Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? Épargne Comment réduire mes impôts tout en diversifiant mon patrimoine? AXA Entrepreneurs & Croissance 2014 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Durée de blocage : 6 ans minimum pouvant aller jusqu

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie Publicité Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie SwissLife Dynapierre Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI géré par la Société de Gestion de Portefeuille Viveris Reim)

Plus en détail

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Perry Fleury, responsable RH et DD Forum durable Suisse romande 2

Plus en détail

PALATINE ASSET MANAGEMENT

PALATINE ASSET MANAGEMENT PALATINE ASSET MANAGEMENT 2011 Sommaire Une gestion active de conviction page 3 Deux cents ans d histoired Page 5 Des équipes au service de clients exigeants page 7 Notre philosophie de gestion page 10

Plus en détail

Outil de veille environnementale

Outil de veille environnementale Outil de veille environnementale Qu est ce que la veille? «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l environnement pour en anticiper les évolutions» Définition

Plus en détail

Magasins Filière BIO Assurément Durable

Magasins Filière BIO Assurément Durable Magasins Filière BIO Assurément Durable 1 Madame, Monsieur, Voil{ maintenant plus de 15 ans qu un certain nombre d entre vous, ont osé développer leurs activités dans le domaine des produits naturels,

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation)

Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI FCPI NextStage CAP 2021 Code ISIN : FR0012559938 Agrément AMF du 01/04/2015 sous le numéro FCI20150012 Durée de blocage des parts : 6,5 ans jusqu au 01/01/2022 (sans prolongation) FCPI éligible à

Plus en détail

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr

Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis. kpmg.fr Organismes mutualistes Activités d assurance Relevons ensemble vos défis kpmg.fr Les défis du futur Une réponse adaptée Les mutuelles du livre II du Code de la mutualité font face à de réelles mutations,

Plus en détail

FIP Entreprises familiales exportatrices II

FIP Entreprises familiales exportatrices II Entreprises familiales exportatrices II Fonds d investissement de proximité IR 2014 Entreprises familiales exportatrices II Points-Clefs Participer à la vie économique en accompagnant indirectement le

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

Après quatre tests d évaluation passés dans des pays différents (USA et Amérique latine), la norme SA 8000 a été validée et diffusée.

Après quatre tests d évaluation passés dans des pays différents (USA et Amérique latine), la norme SA 8000 a été validée et diffusée. LA NORME SA 8000 Les origines de la norme SA 8000 La norme SA 8000 est le résultat, entre autre, du constat de la multiplication des normes et des standards existants sur le marché. C est en octobre 1997

Plus en détail

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS 23 mars 2015 Synthèse Avec plus de 12.000 évaluations

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity?

4. Quels sont les investissements réalisés par les fonds de private equity? 1. Qu est ce que le private equity? Le private equity ou capital investissement désigne une forme spécifique d investissement institutionnel dans des entreprises privées avec comme objectif de financer

Plus en détail

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS

ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS ÉPARGNE BOURSIÈRE PEA-PME OFFREZ DE NOUVELLES OPPORTUNITÉS À VOS INVESTISSEMENTS À la Banque Privée du Crédit Agricole, nous accompagnons nos clients pour valoriser leur patrimoine et donner du sens à

Plus en détail

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif

22 avril 2009. l investissement responsable de la maif Charte 22 avril 2009 l investissement responsable de la maif objectifs considération sur l investissement responsable les axes d engagement l investissement responsable de la maif /// Préambule La MAIF

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

C O P P E R A N D C O. F R 1

C O P P E R A N D C O. F R 1 COPPERANDCO.FR 1 2 COPPER AND CO Investir en club-deal dans l immobilier d entreprise : une nouvelle dimension pour votre patrimoine. 1 HISTORIQUE ET HOMMES Copper and Co concrétise l engagement de deux

Plus en détail

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment

EN CLAIR. Le guide de ceux qui entreprennent autrement PLACEMENTS. n 02. bien. comment EN CLAIR Le guide de ceux qui entreprennent autrement n 02 PLACEMENTS comment bien 2 en clair Placements : clés pour choisir Livrets d épargne, comptes à terme, titres de créance négociables, OPCVM Il

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent

L ISR Investissement. www.lesclesdelabanque.com LES MINI-GUIDES BANCAIRES SEPTEMBRE 2012 ÉPARGNE. Le site pédagogique sur la banque et l argent SEPTEMBRE 2012 HORS-SÉRIE ÉPARGNE LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent L ISR Investissement Socialement Responsable un placement pour les particuliers

Plus en détail