Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme"

Transcription

1 Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010

2 Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010 Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Le mouvement artistique du néoclassicisme était le plus proéminent pendant la période de 1755 à Le mouvement peut être vu comme une réaction à la Révolution Française; c est après cela que le néoclassicisme a pris le pouvoir en peinture. A son début, le néoclassicisme démontre un rejet de l extravagance et du manqué de clarté caractéristique de l art rococo et baroque. Les néoclassiques condamnaient «les raffinements excessifs, la dépravation et l oublie des mœurs de la société» pendant l époque du rococo et du baroque («Néoclassicisme»). De plus en plus, on peignait des thèmes nobles de la vertu publique et du sacrifice personnel tirés de l histoire de la Grèce ou Rome antique. En faite, le néoclassicisme démontrait une pureté de l expression et un regain classique de la culture de l antiquité, surtout des Grecs et Romains (Jordan). On accorde à Johann Joachim Winckelmann, dont les Réflexions sur l'imitation des œuvres grecques dans la sculpture et la peinture ont été publiées en 1755, l inspiration de la théorie néoclassique de l art («Neoclassicism»). On a suivi les exemples de Raphael et de Poussin au domaine de l art; en France, le néoclassicisme s identifiait avec une envie de revenir à la noblesse et la grandeur du dixseptième siècle (Jordan). Le mouvement mettait un accent sur la modération, la clarté austère, la discipline, et la restriction, avec l objectif de représenter les sujets avec la conviction certaine et la vérité morale («Tour : 18th- and 19th- Century France»). On mettait un accent sur l importance de la ligne en art plutôt que de la couleur; les figures des tableaux sont peintes

3 comme les figures de la sculpture, avec des formes et des proportions similaires. Les artistes soulignait la qualité de la rigidité chez le néoclassicisme ; c était un style «qui se veut vertueux [C était] une réflexion utopique fondée sur l apologie de la simplicité, du naturel, et des valeurs morales» («Néoclassicisme»). Le mouvement était accueilli par l Académie grâce à toutes ces qualités et à son emphase sur le rationalisme; la peinture néoclassique donc devient connu comme une peinture académique, le style «vrai» ou «correct» («Néoclassicisme»). Les interprétations du romanticisme sont variées. Le mouvement romantique a commencé à la fin du dix-huitième siècle, après le néoclassicisme et la chute de Napoléon, durant au début du dix-neuvième siècle environ Le romantisme s a formé comme un critique et une réaction contre la foi en la raison du Siècle des Lumières et l ordre et la rationalité du néoclassicisme («Romanticism»). Le mouvement se développait pendant la Restauration et la monarchie de Juillet («Romantisme»). Il a commencé dans la sphère littéraire, répondant aux nombreux changements politiques, sociaux, et économiques en Europe. Vaughan William explique que le mouvement impliquait la préférence de l intuition et de l émotion au-dessus de la raison; l idée que la pensée rationnelle ignore les expériences personnelles; et l emphase sur l importance de l individu et de la subjectivité (William). Le romantisme impliquait plusieurs développements dans le domaine de l esthétique, y compris un redécouverte du monde naturel; le paysage a commencé à être vu comme un genre légitime et important (William). Cela était lié avec le développement du pittoresque, qui impliquait un renouvellement d intérêt au Vieux Monde et encourageait l associationnisme. Selon Vaughan William, l associationnisme voulait dire que «les expériences esthétiques peut évoquer des idées et des sensations pendant qu elles restent autonomies» (William). Un autre développement esthétique romantique était l idée que l art soi-même peut informer et ennoblir

4 les hommes grâce à sa propre vertu, indépendant de nécessité (William). Le romantisme, en opposition de l art classique et académique, mettait un accent sur l expérience sensuelle, une tendance aux extrêmes, la couleur plutôt que la ligne, et la transformation spirituelle. Un élément important du romantisme était son usage du «sublime», un style avec le but d élever l âme (Mras 20). Les sujets du sublime s agissaient de la peur ou du spirituel. On voyait des nouveaux sujets horrifiques dans la peinture, comme la violence et les naufrages. Cette idée du «terrible» peint avait un fort rapport avec le sublime, mettant l emphase sur la douleur, la souffrance, la torture, et le danger (Mras 25). Vaughan William décrit le sublime comme «une force dynamique et puissante» qui soulignait les qualités de l esprit (William). En outre, le romantisme s agissait d une libération de fond et de forme, de l art et du soi («Romantisme»). Le mouvement adoptait le fantastique et le mystère, les exprimant par l usage de couleur expressive. Delacroix a dit que la couleur dans l art est comme le style dans la littérature ; de plus c est nécessaire pour donner l apparence de la vie (Mras ). Il y avait aussi dans le romantisme un intérêt à l exotisme et aux rêves, vus comme des moyens d échapper à la vie («Romantisme»). Tout cela tenait un rapport avec l importance de la sensibilité, peut-être le développement le plus important que porte le romantisme. Jacques-Louis David sert comme un bon exemple de l artiste néoclassique. Élève de Vien et gagnant du prix du Rome, le style de David démontre partout son technique académique (Roberts xiv). On reconnaît Le Serment des Horaces comme son premier chef-d œuvre vraiment dans le style classique (Friedlaender 16). Cette peinture démontre l esprit du patriotisme dans un contexte de la théorie classique, avec le serment sacre. Le serment est basé sur un modèle antique: «En rejetant la présent, le serment inaugurerait une nouvelle époque en rétablissant ou régénérant les formes et les idéaux du passé» (Roberts 229). Cela donne à cette peinture un

5 rapport avec Le Serment du Jeu de Pomme de 1791, jamais fini. Les couleurs dans Le Serment des Horaces ne sont pas trop forts; la cape rouge d Horace est la seule couleur puissante. Les autres couleurs sont plus sombres, plus sérieuses; Friedlaender les décrit comme «Spartiates et virile» (16). Les axes de la peinture sont tous forts et simples; le point de contact des poignées forme le centre d attention (Friedlaender 16). Toutes les personnes sont peintes avec la précision et la clarté. Ces éléments ensemble montrent le principe néoclassique de l unité; dans cette peinture, David intègre «l unité de lieu, l unité de temps, l unité de traitement» (Friedlaender 16). Il y a dans Le Serment des Horaces une juxtaposition des hommes et des femmes. Les hommes sont au centre de la peinture, le foyer primaire, pendant que les femmes sont assises à part du drame, en train de pleurer. David a été influencé par les idées de Jean-Jacques Rousseau, qui a écrit que les hommes appartiennent à la sphère publique et les femmes appartiennent à la sphère privé et domestique; donc cette peinture montre les hommes de courage en train de jurer pendant que les femmes «s abandonnent aux sentiments qui conviennent à leur sexe» (Roberts 231). Cette toile est, donc, une image masculine; Walter Friedlaender est d accord qu ici David présente la masculinité dans «une lumière morale inspiré et inspirant contre tout qui est féminin, faible, et personnel» (17). David a vraiment réussi avec cette peinture; comme un symbole politique, il a combiné la vertu civique avec l héroïsme de l antiquité. Le Serment des Horaces donnait à David une position importante dans le monde changeant de l art français juste avant la Révolution. A l année où la Révolution a commencé, 1789, la plus importante peinture était Les Licteurs rapportant à Brutus les corps de ses fils. L histoire devant cette peinture s agit du fondateur de l Empire Romain, Brutus, qui a condamné ses propres fils à la mort pour leur trahison de la République (Friedlaender 19). Cette peinture,

6 bien que son unité soit moins évidente, a reçu des éloges nombreux pour son sujet antique et pour sa précision. David a modelé la tête de Brutus d après le buste Capitoline (Friedlaender 19). Comme dans Le Serment des Horaces, il y a une séparation entre les hommes et les femmes dans Les Licteurs rapportant à Brutus les corps de ses fils. Les femmes pleurent et une fille s évanouit en état de l angoisse complète; le «héros» de la peinture, Brutus, s assied seul dans les ombres, avec une expression de visage très maussade et stoïque, en train de penser de ses actions («The Lictors»). Encore une fois, David a créé un mélange des morales et de l antiquité pour faire une déclaration politique (Friedlaender 19). David était le peintre primaire de son époque, donc il est devenu facilement le peintre principal de la Révolution Française. Ses thèmes artistiques représentaient les valeurs de la Révolution: la résolution, le stoïcisme, et le sacrifice patriotique (Roberts xiii). David était un membre du tribunal de la Révolution, où il a signé la condamnation à mort du roi Louis XVI et Marie-Antoinette; même si, on peut dire qu il regardait la Révolution du point de vue d un peintre de l histoire (Roberts xiii-xiv). On peut voir l importance chez David du patriotisme pendant cette période. Plusieurs critiques ont décrié David après la Révolution, à cause se son changement rapide aux intérêts de Napoléon, quelquefois vu comme un tyran; toutefois l époque de Napoléon «était né de la Révolution et pas imaginable sans-la» (Friedlaender 20). Selon Friedlaender, Napoléon incarnait le nationalisme pour David et c est pour cette raison qu il restait loyal à l empereur même au point de s exiler pendant la Restauration (21). Malgré son fin à l étranger, David reste un peintre instrumental ; les aspects morals et esthétiques du néoclassicisme s exprimaient dans les œuvres de David, qui marque le point culminant de la peinture néoclassique (Jordan). Si David exemplifiait le peintre classique, Eugène Delacroix exemplifiait le peintre

7 romantique. Son art, comme cela de David, inclut plusieurs aspects différents ; comme épistolier, Delacroix a présenté plusieurs sensibilités classiques. Cependant, en 1850, ses écrits montrent qu il était en train de changer sa perception de l art : «L art maintenant est surtout un pont ou un moyen de communication entre peintre et spectateur ; de plus, il communique une chaleur de l expression plutôt que des copies froides et exactes de la réalité visuelle» (cité Mras 14). On peut voir l emploi du sublime dans la toile Le Combat de Jacob avec l ange, un chefd œuvre de Delacroix peint entre 1854 et 1861 (Mras 23). Dans cette peinture, les représentations des arbres sont le point central. Ils sont peints d être vus comme une série des éléments séparés ; les branches tordus et les troncs noués par exemple (Mras 23). L air de menace des arbres transmet la sensation du sublime, en employant des sens des parties disproportionnées plutôt qu un sens d unité. L élément du terrible souvent présent au sublime paraît dans plusieurs autres toiles de Delacroix ; un des exemples le plus célèbre est La Mort de Sardanapale, où on peut voir «l angoisse romantique» de Delacroix (Mras 24). Cette peinture s intègre la subversivité avec une expérimentation de couleur pour transmettre le sens et les émotions de la scène violente (William). Delacroix est peut-être le plus célébré grâce à son emploi extraordinaire de la couleur. Typiquement, les couleurs choisies par Delacroix ont un rapport avec le content du tableau. Par exemple, à La Barque de Don Juan, Delacroix employait des couleurs et des tons noirs et verts foncés qui contrastent avec le blanc pour exprimer la violence et le désespoir du scène (Friedlaender 118). Delacroix a fait plusieurs toiles qui peuvent être classé sous l Orientalisme et qui démontrent sa maîtrise de la couleur. Les femmes d Alger dans leur appartement, peint en 1834, transmet une concorde des couleurs, avec les tons jaunes. L arrangement des femmes

8 n est pas symmetrique, mais il y a une balance des corps et du mouvement ; il y a un contraste en la femme noire à côté, qui en même temps complémente la scène (Friedlaender 121). En pleine saison de la carrière artistique de Delacroix, il exemplifie le mieux l artiste romantique, mettant un accent sur la subjectivité plutôt que l objectivité. Pour Delacroix, il exprimait la subjectivité romantique en plusieurs façons. Il voulait garder la vérité de la nature, supprimer trop de détails dans ses tableaux, et ne tenir pas compte d exactitude (Mras 59). Malgré son admiration pour les accomplissements de l Antiquité, Delacroix restait hostile aux esthétiques de David et d Ingres, ou la ligne prenait priorité sur la couleur (Mras 119). Chez Delacroix, la ligne était importante à la peinture comme un outil fonctionnelle. Mais si l art doit être basé sur la nature, la ligne seule ne suffit pas pour le bon art parce que tout en nature n est pas organisé en lignes (Mras 122). Au romantisme et chez Delacroix, c est la couleur qui donne à une peinture le pouvoir d unité et l expression vivante. Les mouvements de néoclassicisme et de romantisme se différent en plusieurs aspects. Le néoclassicisme était vraiment attaché à l idée courante de l art académique, l art des règles qui insistait sur les contours fermes, les tons clairs, et la dominance de la ligne. Les grandes peintures de David montrent bien ces aspects ainsi que les corps sculptés, plein d exactitude. Le romantisme a ouvert l interprétation du bel art en résistance du régime néoclassique de la raison et de la rationalité. La raison ne domine pas la vie, selon les romantiques ; tout en nature n est pas en ordre parfait, n ont pas de lignes. Le romantisme a porté une nouvelle appréciation pour le monde naturel et l importance de couleur, favorisant le sentiment plutôt que la rationalité. Les tableaux de Delacroix sont des manifestations de ces aspects romantiques. Ces éléments fait le romantisme une période intermédiaire entre le néoclassicisme et le réalisme qui viendra après

9 Bibliographie Friedlaender, Walter. David to Delacroix. Cambridge: Harvard University Press, Jordan, Marc. "Neoclassicism." The Oxford Companion to Western Art. Ed. Hugh Brigstocke. Oxford Art Online. 28 Feb <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/ article/opr/t118/e1862>. «The Lictors Returning to Brutus the Bodies of his Sons.» David, Jacques-Louis. Web Gallery of Art. Web. 25 février Mras, George P. Eugène Delacroix s Theory of Art. New Jersey: Princeton University Press, "Neoclassicism." The Concise Oxford Dictionary of Art Terms. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/opr/t4/e1150>. «Néoclassicisme.» Peinture Web. 25 février Roberts, Warren. Jacques-Louis David and Jean-Louis Prieur : Revolutionary Artists The Public, the Populace, and Images of the French Revolution. Albany: State University of New York Press, "Romanticism." The Concise Oxford Dictionary of Art Terms. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/opr/t4/e1463>. «Romantisme.» Peinture Web. 25 février «Tour : 18th- and 19th- Century France Neoclassicism Overview.» The Collection: National Gallery of Art. National Gallery of Art, Washington, D.C., Web. 25 février William, Vaughan. "Romanticism." Grove Art Online. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/grove/art/t073207>.

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Sujet : Peinture d histoire A partir des documents ci-dessous et d exemples précis issus de vos connaissances et du

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle

Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle LYCÉE JULES FERRY Visite au musée du Louvre Département des peintures française Fin XVIIIe-Début XIXe siècle Jacques Louis David et les fondements du néo-classicisme Le manifeste du néoclassicisme : Le

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Périodisation ou chronologie du développement de la littérature française. Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE

Périodisation ou chronologie du développement de la littérature française. Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE Tendances générales - époques. I. LE MOYEN AGE a) 476 1450 Evénements politiques et sociaux limitant l époque du Moyen Age: chute de l Empire Romain de l Occident ; invention de l imprimerie; b) 476 1494

Plus en détail

Ceci était bien sec et m oblige à vous donner plus de détail sur Regulus et sur Turner pour saisir ce tableau.

Ceci était bien sec et m oblige à vous donner plus de détail sur Regulus et sur Turner pour saisir ce tableau. 1 Georges REGULUS Serratrice Le 21 Janvier 2010 J ai «approché» Regulus à deux reprises. Jeune et grand lecteur de Proust, j avais été très intrigué en lisant «A l ombre des jeunes filles en fleurs» par

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE

G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE G U I D E D U T I L I S A T I O N LIFTING IDENTITÉ VISUELLE N & N D I S T R I B U T I O N 2013 sommaire l e N o u v e a u l o o k l e s é t a p e s l e l o g o t y p e 1 / 2 l e B o N u s a g e l a R e

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet.

Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. La liberté guidant le peuple Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet. L'insurrection populaire du 27, 28 et 29 juillet 1830, à Paris, renverse Charles X, dernier roi bourbon de France

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

fiche m mo technique

fiche m mo technique fiche m mo technique les lois de la colorimétrie Les lois DE LA COLORIMétrie... Les lois de la colorimétrie s appliquent pour tous les supports du papier, à la toile aux cheveux en passant par l objet

Plus en détail

Les symboles français

Les symboles français Fiche Pédagogique Les symboles français Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3-4 Fiche professeur.5-6 Transcription.7 Sources. 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Une fois défini le concept, le produit, le besoin et le budget, n oubliez pas l un des paramètres trop souvent négligé dans le choix d un objet

Une fois défini le concept, le produit, le besoin et le budget, n oubliez pas l un des paramètres trop souvent négligé dans le choix d un objet Tri Indri Hardini Une fois défini le concept, le produit, le besoin et le budget, n oubliez pas l un des paramètres trop souvent négligé dans le choix d un objet publicitaire : sa couleur! Quelle couleur

Plus en détail

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet

Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Pour faire découvrir les musées aux enfants Paris à travers les siècles au Musée Carnavalet Carnet de l élève CNDP-CRDP Avec le soutien de Organisation générale de la visite À l intérieur du musée Carnavalet,

Plus en détail

«La Fuite en Egypte» Nicolas POUSSIN 1594-1665. «Les Saints préservant le monde de la colère du Christ» Pierre Paul RUBENS 1577-1640

«La Fuite en Egypte» Nicolas POUSSIN 1594-1665. «Les Saints préservant le monde de la colère du Christ» Pierre Paul RUBENS 1577-1640 Cinq artistes qui vivent et travaillent à Lyon visitent régulièrement le Musée des Beaux Arts de la ville. Sur leurs parcours, ils s arrêtent devant une ou plusieurs oeuvres... «La Fuite en Egypte» Nicolas

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2

Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 Le jugement de Pâris et la pomme Par A. Labarrière 2 2 I. Origine et Protagonistes Cette légende fut narrée pour la première fois par Homère, un poète grec du 9 e siècle avant J.-C. ayant écrit l Iliade

Plus en détail

rue a été percée en 1540. Ce n est qu au XIX e siècle qu elle a

rue a été percée en 1540. Ce n est qu au XIX e siècle qu elle a Cette rue a été percée en 1540. Ce n est qu au XIX e siècle qu elle a UN PARCOURS CULTUREL PARISIEN PLACÉ SOUS LE SIGNE DES ARTS AUTOUR DE SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS «Si par hasard Sur l Pont des Arts, Tu

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Définitions Approches managériales Approches psychologiques

Définitions Approches managériales Approches psychologiques Séminaire [CID] : Créativité, Innovation, Décision Partie B : DECISION Définitions Approches managériales Approches psychologiques www.evoreg.eu M2i : Management International de l Innovation Emmanuel

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS La révolution de l'activité féminine Hervé Le Bras EHESS En cinquante années, d'un point de vue démographique, le travail a changé de nature. On pouvait craindre que l'allongement de la vie et celui des

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ

PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ La place du dessin dans le cours d'arts plastiques Les évolutions en arts plastiques - Académie de Nice année 2012/2013 PETIT GLOSSAIRE ILLUSTRÉ Eugène DELACROIX, Cadiz 11 mai Vue S.E à 4 milles (detail),11

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

L art de la reconnaissance en gestion

L art de la reconnaissance en gestion L art de la reconnaissance en gestion Sophie Tremblay Coach & Stratège Dans votre parcours professionnel, quelle est la personne qui vous a offert la reconnaissance qui vous a le plus marqué? Quelles sont

Plus en détail

Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri. early 20th century and their representation in the novel Chéri written in the same period.

Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri. early 20th century and their representation in the novel Chéri written in the same period. Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri The following essay explores the societal expectations of gender and marriage in the early 20th century and their representation in the novel Chéri written

Plus en détail

Guide Couleurs Harmonies intérieures. couleurs. pour l intérieur

Guide Couleurs Harmonies intérieures. couleurs. pour l intérieur Guide Couleurs Harmonies intérieures 200 couleurs pour l intérieur 200 couleurs pour votre intérieur Dans un projet de décoration intérieure, la sélection des couleurs est déterminante pour créer l ambiance

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes

Va, pensiero. Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013. Fiche pédagogique. Place dans les programmes Va, pensiero Ces chansons qui font l histoire Auteur : Sophie Junien-Lavillauroy Décembre 2013 01 Fiche pédagogique Place dans les programmes Collège - 4 e L étude de Va, pensiero s inscrit dans la troisième

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5

CRDP de l académie d Amiens, 2009. 1/5 Louis-Léopold Boilly, L intérieur d un café, dit aussi La partie de dames au café Lamblin au Palais-Royal, huile sur toile, vers 1824, 38x55, musée Condé, Chantilly. L œuvre : Description formelle : Au

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917)

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Musée des Beaux-arts de Quimper 19 juin 28 sept. 2015 2 Pierre Puvis de Chavanne (1824-1898) Tête d homme de profil à droite (Étude pour le Portrait d Alexandre Séon)

Plus en détail

LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC

LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC LUMERA living colors PURE BALANCE FANTASTIC LANDSCAPE BASIC Découvrez un tissu pour toile à store de qualité révolutionnaire: LUMERA Cette toile à store Premium, tissée avec la fibre CBA, fibre récemment

Plus en détail

Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It?

Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It? Androids as an Experimental Apparatus: Why Is There an Uncanny Valley and Can we Exploit It? Karl F. MacDorman 1 The Uncanny Valley : Le terme d Uncanny Valley a été défini par Masahiro Mori, chercheur

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

DELACROIX Eugène (1798 1863)

DELACROIX Eugène (1798 1863) DELACROIX Eugène (1798 1863) PARLE DOCTEUR JEAN-CHARLES HACHET (1798-1863) Mise en page GUS ARTS Tous droits réservés. DELACROIX Eugène (1798-1863) «Ce qu'il y a de plus réel pour moi, ce sont les illusions

Plus en détail

Influencer avec intégrité

Influencer avec intégrité Influencer avec intégrité 1 Les objectifs généraux d une communication. Aider (conseils, directives) Apprendre (acquérir habiletés, connaissance de soi et du monde) Créer des liens (amitiés, formation

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU?

I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? I. FAIR-PLAY, D OÙ VIENS-TU? QUI ES-TU? Le fair-play est une notion bien souvent employée à tort et à travers. Associée surtout au vocabulaire sportif, elle s applique aujourd hui à de multiples situations,

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93

LES ETANGS DE COROT. Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 LES ETANGS DE COROT Renseignements et réservations : 01 41 15 37 93 Un moment convivial et culturel idéalement adapté pour agrémenter vos événements professionnels. 2 séances vous sont proposées : Initiation

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

La musique au service du marketing

La musique au service du marketing Laurent DELASSUS La musique au service du marketing L impact de la musique dans la relation client, 2012 ISBN : 978-2-212-55263-8 Introduction La musique est-elle un langage? S il est évident qu elle est

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation?

Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation? Pourquoi utiliser des visuels et des logiciels de présentation? Jacques Lanarès 3 fonctions principales Mémorisation Compréhension Renforcer Attention Les visuels peuvent faciliter la mémorisation : En

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation

GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation GRAND De l œuvre à l expo 2013-2014 Activité de mise en situation Les œuvres présentées aux élèves à partir du diaporama servent de base de discussion (comparaisons et analyses), pour aborder les critères

Plus en détail

La Peinture Moderne Chinoise

La Peinture Moderne Chinoise La Peinture Moderne Chinoise Après le déclin de la dynastie des Qing 清 朝, après avoir vécu les ravages provoqués par les huit alliées, et peu après la naissance de la République chinoise fondée par SUN

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

Couleurs à voir et à entendre

Couleurs à voir et à entendre Couleurs à voir et à entendre Pieter II Brueghel (1564 Bruxelles - 1638 Anvers) Arbre de mai, vers 1620 L Ensemble Contrechamps et le Musée d art et d histoire proposent une visite artistique et musicale.

Plus en détail

Trouble du traitement de l information sensorielle (SPD) Définition générale

Trouble du traitement de l information sensorielle (SPD) Définition générale Trouble du traitement de l information sensorielle (SPD) Définition générale Le traitement de l information sensorielle, parfois nommé intégration sensorielle, réfère au processus par lequel le cerveau

Plus en détail

! DOMAINE DE COMPETENCE: ARTS DU VISUEL THEMATIQUE : ART/ETAT/POUVOIR Dans le cadre de la SEQUENCE IV : «La Poésie engagée»

! DOMAINE DE COMPETENCE: ARTS DU VISUEL THEMATIQUE : ART/ETAT/POUVOIR Dans le cadre de la SEQUENCE IV : «La Poésie engagée» DOMAINE DE COMPETENCE: ARTS DU VISUEL THEMATIQUE : ART/ETAT/POUVOIR Dans le cadre de la SEQUENCE IV : «La Poésie engagée» HISTOIRE DES ARTS : Norman ROCKWELL, The Problem we all live with 3ème L OEUVRE

Plus en détail

DECOUVRIR UNE ŒUVRE D ART. ARBLADE Le HAUT cycle III TABLEAU de l artothèque de l ADPL : REIN BRIL SANS TITRE

DECOUVRIR UNE ŒUVRE D ART. ARBLADE Le HAUT cycle III TABLEAU de l artothèque de l ADPL : REIN BRIL SANS TITRE DECOUVRIR UNE ŒUVRE D ART. ARBLADE Le HAUT cycle III TABLEAU de l artothèque de l ADPL : REIN BRIL SANS TITRE http://adpl.32.free.fr/ Séance 1 A quelques mètres du tableau, le rideau se lève, la toile

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

The Story of Puredistance a Master Perfume

The Story of Puredistance a Master Perfume The Story of Puredistance a Master Perfume The Story of Puredistance French Edition Puredistance Vienna Franziskanerplatz 6 1010 Vienna Austria Tel. +43 1 513 55 18 vienna@puredistance.com «Pour moi,

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

L'identité de l'entreprise

L'identité de l'entreprise L'identité de l'entreprise ACT Formation 181 à 203 avenue Jean Jaurès 69007 Lyon Tél. 33 00/4 72 73 48 79 Fax 33 00/4 72 73 11 20 email : info@actformation.fr www.actformation.fr ACT Formation SA 1 route

Plus en détail

La profession médicale

La profession médicale La profession médicale Qu est-ce que la médecine? La médecine ne se limite pas à la biologie La médecine se fonde sur des savoirs scientifiques mais elle ne peut pas être considérée en tant que telle comme

Plus en détail

Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs. I. Appréhender le groupe social. A. Identifier la nation de rapport social. 1. Les groupes sociaux

Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs. I. Appréhender le groupe social. A. Identifier la nation de rapport social. 1. Les groupes sociaux I. Appréhender le groupe social Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs A. Identifier la nation de rapport social 1. Les groupes sociaux Le groupe se définit par la réunion de plusieurs personnes

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Etudiant en bicorne de l Ecole Polytechnique.

Etudiant en bicorne de l Ecole Polytechnique. HISTOIRE DES ARTS ET XIXème SIECLE : Etude du tableau d Eugène Delacroix : La liberté guidant le peuple, 1830 Comment comprendre que ce tableau soit devenu le symbole d une République triomphante alors

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Dolce vita. Plaisir. à la villa

Dolce vita. Plaisir. à la villa Plaisir D ÊTRE BIEN CHEZ SOI par marie-josée turcotte Dolce vita à la villa À la recherche d une parcelle de campagne en ville? Le Vert Mezzanine pourrait bien être la solution à tous vos souhaits. Visite

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail