Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme"

Transcription

1 Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010

2 Kathryn Steele Dr. Fabrice Teulon FR 4314 Le 4 mars 2010 Mémoire: David et Delacroix: Une comparaison du néoclassicisme et du romantisme Le mouvement artistique du néoclassicisme était le plus proéminent pendant la période de 1755 à Le mouvement peut être vu comme une réaction à la Révolution Française; c est après cela que le néoclassicisme a pris le pouvoir en peinture. A son début, le néoclassicisme démontre un rejet de l extravagance et du manqué de clarté caractéristique de l art rococo et baroque. Les néoclassiques condamnaient «les raffinements excessifs, la dépravation et l oublie des mœurs de la société» pendant l époque du rococo et du baroque («Néoclassicisme»). De plus en plus, on peignait des thèmes nobles de la vertu publique et du sacrifice personnel tirés de l histoire de la Grèce ou Rome antique. En faite, le néoclassicisme démontrait une pureté de l expression et un regain classique de la culture de l antiquité, surtout des Grecs et Romains (Jordan). On accorde à Johann Joachim Winckelmann, dont les Réflexions sur l'imitation des œuvres grecques dans la sculpture et la peinture ont été publiées en 1755, l inspiration de la théorie néoclassique de l art («Neoclassicism»). On a suivi les exemples de Raphael et de Poussin au domaine de l art; en France, le néoclassicisme s identifiait avec une envie de revenir à la noblesse et la grandeur du dixseptième siècle (Jordan). Le mouvement mettait un accent sur la modération, la clarté austère, la discipline, et la restriction, avec l objectif de représenter les sujets avec la conviction certaine et la vérité morale («Tour : 18th- and 19th- Century France»). On mettait un accent sur l importance de la ligne en art plutôt que de la couleur; les figures des tableaux sont peintes

3 comme les figures de la sculpture, avec des formes et des proportions similaires. Les artistes soulignait la qualité de la rigidité chez le néoclassicisme ; c était un style «qui se veut vertueux [C était] une réflexion utopique fondée sur l apologie de la simplicité, du naturel, et des valeurs morales» («Néoclassicisme»). Le mouvement était accueilli par l Académie grâce à toutes ces qualités et à son emphase sur le rationalisme; la peinture néoclassique donc devient connu comme une peinture académique, le style «vrai» ou «correct» («Néoclassicisme»). Les interprétations du romanticisme sont variées. Le mouvement romantique a commencé à la fin du dix-huitième siècle, après le néoclassicisme et la chute de Napoléon, durant au début du dix-neuvième siècle environ Le romantisme s a formé comme un critique et une réaction contre la foi en la raison du Siècle des Lumières et l ordre et la rationalité du néoclassicisme («Romanticism»). Le mouvement se développait pendant la Restauration et la monarchie de Juillet («Romantisme»). Il a commencé dans la sphère littéraire, répondant aux nombreux changements politiques, sociaux, et économiques en Europe. Vaughan William explique que le mouvement impliquait la préférence de l intuition et de l émotion au-dessus de la raison; l idée que la pensée rationnelle ignore les expériences personnelles; et l emphase sur l importance de l individu et de la subjectivité (William). Le romantisme impliquait plusieurs développements dans le domaine de l esthétique, y compris un redécouverte du monde naturel; le paysage a commencé à être vu comme un genre légitime et important (William). Cela était lié avec le développement du pittoresque, qui impliquait un renouvellement d intérêt au Vieux Monde et encourageait l associationnisme. Selon Vaughan William, l associationnisme voulait dire que «les expériences esthétiques peut évoquer des idées et des sensations pendant qu elles restent autonomies» (William). Un autre développement esthétique romantique était l idée que l art soi-même peut informer et ennoblir

4 les hommes grâce à sa propre vertu, indépendant de nécessité (William). Le romantisme, en opposition de l art classique et académique, mettait un accent sur l expérience sensuelle, une tendance aux extrêmes, la couleur plutôt que la ligne, et la transformation spirituelle. Un élément important du romantisme était son usage du «sublime», un style avec le but d élever l âme (Mras 20). Les sujets du sublime s agissaient de la peur ou du spirituel. On voyait des nouveaux sujets horrifiques dans la peinture, comme la violence et les naufrages. Cette idée du «terrible» peint avait un fort rapport avec le sublime, mettant l emphase sur la douleur, la souffrance, la torture, et le danger (Mras 25). Vaughan William décrit le sublime comme «une force dynamique et puissante» qui soulignait les qualités de l esprit (William). En outre, le romantisme s agissait d une libération de fond et de forme, de l art et du soi («Romantisme»). Le mouvement adoptait le fantastique et le mystère, les exprimant par l usage de couleur expressive. Delacroix a dit que la couleur dans l art est comme le style dans la littérature ; de plus c est nécessaire pour donner l apparence de la vie (Mras ). Il y avait aussi dans le romantisme un intérêt à l exotisme et aux rêves, vus comme des moyens d échapper à la vie («Romantisme»). Tout cela tenait un rapport avec l importance de la sensibilité, peut-être le développement le plus important que porte le romantisme. Jacques-Louis David sert comme un bon exemple de l artiste néoclassique. Élève de Vien et gagnant du prix du Rome, le style de David démontre partout son technique académique (Roberts xiv). On reconnaît Le Serment des Horaces comme son premier chef-d œuvre vraiment dans le style classique (Friedlaender 16). Cette peinture démontre l esprit du patriotisme dans un contexte de la théorie classique, avec le serment sacre. Le serment est basé sur un modèle antique: «En rejetant la présent, le serment inaugurerait une nouvelle époque en rétablissant ou régénérant les formes et les idéaux du passé» (Roberts 229). Cela donne à cette peinture un

5 rapport avec Le Serment du Jeu de Pomme de 1791, jamais fini. Les couleurs dans Le Serment des Horaces ne sont pas trop forts; la cape rouge d Horace est la seule couleur puissante. Les autres couleurs sont plus sombres, plus sérieuses; Friedlaender les décrit comme «Spartiates et virile» (16). Les axes de la peinture sont tous forts et simples; le point de contact des poignées forme le centre d attention (Friedlaender 16). Toutes les personnes sont peintes avec la précision et la clarté. Ces éléments ensemble montrent le principe néoclassique de l unité; dans cette peinture, David intègre «l unité de lieu, l unité de temps, l unité de traitement» (Friedlaender 16). Il y a dans Le Serment des Horaces une juxtaposition des hommes et des femmes. Les hommes sont au centre de la peinture, le foyer primaire, pendant que les femmes sont assises à part du drame, en train de pleurer. David a été influencé par les idées de Jean-Jacques Rousseau, qui a écrit que les hommes appartiennent à la sphère publique et les femmes appartiennent à la sphère privé et domestique; donc cette peinture montre les hommes de courage en train de jurer pendant que les femmes «s abandonnent aux sentiments qui conviennent à leur sexe» (Roberts 231). Cette toile est, donc, une image masculine; Walter Friedlaender est d accord qu ici David présente la masculinité dans «une lumière morale inspiré et inspirant contre tout qui est féminin, faible, et personnel» (17). David a vraiment réussi avec cette peinture; comme un symbole politique, il a combiné la vertu civique avec l héroïsme de l antiquité. Le Serment des Horaces donnait à David une position importante dans le monde changeant de l art français juste avant la Révolution. A l année où la Révolution a commencé, 1789, la plus importante peinture était Les Licteurs rapportant à Brutus les corps de ses fils. L histoire devant cette peinture s agit du fondateur de l Empire Romain, Brutus, qui a condamné ses propres fils à la mort pour leur trahison de la République (Friedlaender 19). Cette peinture,

6 bien que son unité soit moins évidente, a reçu des éloges nombreux pour son sujet antique et pour sa précision. David a modelé la tête de Brutus d après le buste Capitoline (Friedlaender 19). Comme dans Le Serment des Horaces, il y a une séparation entre les hommes et les femmes dans Les Licteurs rapportant à Brutus les corps de ses fils. Les femmes pleurent et une fille s évanouit en état de l angoisse complète; le «héros» de la peinture, Brutus, s assied seul dans les ombres, avec une expression de visage très maussade et stoïque, en train de penser de ses actions («The Lictors»). Encore une fois, David a créé un mélange des morales et de l antiquité pour faire une déclaration politique (Friedlaender 19). David était le peintre primaire de son époque, donc il est devenu facilement le peintre principal de la Révolution Française. Ses thèmes artistiques représentaient les valeurs de la Révolution: la résolution, le stoïcisme, et le sacrifice patriotique (Roberts xiii). David était un membre du tribunal de la Révolution, où il a signé la condamnation à mort du roi Louis XVI et Marie-Antoinette; même si, on peut dire qu il regardait la Révolution du point de vue d un peintre de l histoire (Roberts xiii-xiv). On peut voir l importance chez David du patriotisme pendant cette période. Plusieurs critiques ont décrié David après la Révolution, à cause se son changement rapide aux intérêts de Napoléon, quelquefois vu comme un tyran; toutefois l époque de Napoléon «était né de la Révolution et pas imaginable sans-la» (Friedlaender 20). Selon Friedlaender, Napoléon incarnait le nationalisme pour David et c est pour cette raison qu il restait loyal à l empereur même au point de s exiler pendant la Restauration (21). Malgré son fin à l étranger, David reste un peintre instrumental ; les aspects morals et esthétiques du néoclassicisme s exprimaient dans les œuvres de David, qui marque le point culminant de la peinture néoclassique (Jordan). Si David exemplifiait le peintre classique, Eugène Delacroix exemplifiait le peintre

7 romantique. Son art, comme cela de David, inclut plusieurs aspects différents ; comme épistolier, Delacroix a présenté plusieurs sensibilités classiques. Cependant, en 1850, ses écrits montrent qu il était en train de changer sa perception de l art : «L art maintenant est surtout un pont ou un moyen de communication entre peintre et spectateur ; de plus, il communique une chaleur de l expression plutôt que des copies froides et exactes de la réalité visuelle» (cité Mras 14). On peut voir l emploi du sublime dans la toile Le Combat de Jacob avec l ange, un chefd œuvre de Delacroix peint entre 1854 et 1861 (Mras 23). Dans cette peinture, les représentations des arbres sont le point central. Ils sont peints d être vus comme une série des éléments séparés ; les branches tordus et les troncs noués par exemple (Mras 23). L air de menace des arbres transmet la sensation du sublime, en employant des sens des parties disproportionnées plutôt qu un sens d unité. L élément du terrible souvent présent au sublime paraît dans plusieurs autres toiles de Delacroix ; un des exemples le plus célèbre est La Mort de Sardanapale, où on peut voir «l angoisse romantique» de Delacroix (Mras 24). Cette peinture s intègre la subversivité avec une expérimentation de couleur pour transmettre le sens et les émotions de la scène violente (William). Delacroix est peut-être le plus célébré grâce à son emploi extraordinaire de la couleur. Typiquement, les couleurs choisies par Delacroix ont un rapport avec le content du tableau. Par exemple, à La Barque de Don Juan, Delacroix employait des couleurs et des tons noirs et verts foncés qui contrastent avec le blanc pour exprimer la violence et le désespoir du scène (Friedlaender 118). Delacroix a fait plusieurs toiles qui peuvent être classé sous l Orientalisme et qui démontrent sa maîtrise de la couleur. Les femmes d Alger dans leur appartement, peint en 1834, transmet une concorde des couleurs, avec les tons jaunes. L arrangement des femmes

8 n est pas symmetrique, mais il y a une balance des corps et du mouvement ; il y a un contraste en la femme noire à côté, qui en même temps complémente la scène (Friedlaender 121). En pleine saison de la carrière artistique de Delacroix, il exemplifie le mieux l artiste romantique, mettant un accent sur la subjectivité plutôt que l objectivité. Pour Delacroix, il exprimait la subjectivité romantique en plusieurs façons. Il voulait garder la vérité de la nature, supprimer trop de détails dans ses tableaux, et ne tenir pas compte d exactitude (Mras 59). Malgré son admiration pour les accomplissements de l Antiquité, Delacroix restait hostile aux esthétiques de David et d Ingres, ou la ligne prenait priorité sur la couleur (Mras 119). Chez Delacroix, la ligne était importante à la peinture comme un outil fonctionnelle. Mais si l art doit être basé sur la nature, la ligne seule ne suffit pas pour le bon art parce que tout en nature n est pas organisé en lignes (Mras 122). Au romantisme et chez Delacroix, c est la couleur qui donne à une peinture le pouvoir d unité et l expression vivante. Les mouvements de néoclassicisme et de romantisme se différent en plusieurs aspects. Le néoclassicisme était vraiment attaché à l idée courante de l art académique, l art des règles qui insistait sur les contours fermes, les tons clairs, et la dominance de la ligne. Les grandes peintures de David montrent bien ces aspects ainsi que les corps sculptés, plein d exactitude. Le romantisme a ouvert l interprétation du bel art en résistance du régime néoclassique de la raison et de la rationalité. La raison ne domine pas la vie, selon les romantiques ; tout en nature n est pas en ordre parfait, n ont pas de lignes. Le romantisme a porté une nouvelle appréciation pour le monde naturel et l importance de couleur, favorisant le sentiment plutôt que la rationalité. Les tableaux de Delacroix sont des manifestations de ces aspects romantiques. Ces éléments fait le romantisme une période intermédiaire entre le néoclassicisme et le réalisme qui viendra après

9 Bibliographie Friedlaender, Walter. David to Delacroix. Cambridge: Harvard University Press, Jordan, Marc. "Neoclassicism." The Oxford Companion to Western Art. Ed. Hugh Brigstocke. Oxford Art Online. 28 Feb <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/ article/opr/t118/e1862>. «The Lictors Returning to Brutus the Bodies of his Sons.» David, Jacques-Louis. Web Gallery of Art. Web. 25 février Mras, George P. Eugène Delacroix s Theory of Art. New Jersey: Princeton University Press, "Neoclassicism." The Concise Oxford Dictionary of Art Terms. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/opr/t4/e1150>. «Néoclassicisme.» Peinture Web. 25 février Roberts, Warren. Jacques-Louis David and Jean-Louis Prieur : Revolutionary Artists The Public, the Populace, and Images of the French Revolution. Albany: State University of New York Press, "Romanticism." The Concise Oxford Dictionary of Art Terms. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/opr/t4/e1463>. «Romantisme.» Peinture Web. 25 février «Tour : 18th- and 19th- Century France Neoclassicism Overview.» The Collection: National Gallery of Art. National Gallery of Art, Washington, D.C., Web. 25 février William, Vaughan. "Romanticism." Grove Art Online. Oxford Art Online. 1 Mar <http://www.oxfordartonline.com/subscriber/article/grove/art/t073207>.

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Composition et couleur en photographie

Composition et couleur en photographie Harald Mante Composition et couleur en photographie Adapté de l allemand par Volker Gilbert Groupe Eyrolles, 2012, pour la présente édition, ISBN 978-2-212-13460-5 1. Contraste tonal, demi-cercle, rectangle

Plus en détail

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles

Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Parcours en histoire des arts au musée des beaux-arts de Bordeaux du XVIII e au début XIX e siècles Le cartel Nom et dates de l artiste Titre de l œuvre Date de l œuvre Date d achat de l œuvre Eugène Delacroix

Plus en détail

«Tête de chat» - Delacroix

«Tête de chat» - Delacroix «Tête de chat» - Delacroix 1. Présentation de l'œuvre 2. Dénotation 3. Connotation 4. La recherche documentaire Sallaberry Stéphane 1 S2 2008-2009 1 1)Présentation de l'œuvre C'est une peinture à l'aquarelle

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR

Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR Page 1 APPROCHE DE LA COULEUR Vous trouverez ci-dessous mon résumé concernant la démarche et les critères à respecter pour obtenir les meilleurs résultats d une peinture «équilibrée» certains disent harmonieuse.

Plus en détail

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur Cette note vise à évaluer la diffusion de l œuvre de Paul Ricœur dans l univers des revues scientifiques.

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier

Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Alltech Young Scientist Conseils pour rédiger un papier Chers étudiants, De nombreux étudiants nous ont demandé, les années passées, si nous pouvions vous communiquer un article-type, ce qui est difficile,

Plus en détail

Toutes les reproductions proviennent du site Web Gallery of Art: http://www.wga.hu/index1.html. Conception et mise en forme: Paul-Henri Clavier

Toutes les reproductions proviennent du site Web Gallery of Art: http://www.wga.hu/index1.html. Conception et mise en forme: Paul-Henri Clavier Toutes les reproductions proviennent du site Web Gallery of Art: http://www.wga.hu/index1.html Conception et mise en forme: Paul-Henri Clavier Biographie Peintre français. Il eut un grand succès au Salon

Plus en détail

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique «Expérience monochrome» Fiche technique Monochrome Le pouvoir des couleurs Monochrome (Définition issue du «vocabulaire d Esthétique» d Etienne Souriau) : Qui est d une seule couleur. On ne qualifie guère

Plus en détail

NEOCLASSICISME 1760-1830

NEOCLASSICISME 1760-1830 NEOCLASSICISME 1760-1830 Étude du texte : Le chef d œuvre inconnu, HONORE DE BALSAC, 1832 «La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer.» Opposition avec la Renaissance ou l'art

Plus en détail

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture

Tony GARNIER. Son projet de «Cité industrielle» révolutionne l urbanisme et l architecture Architecte urbaniste, ce Lyonnais visionnaire conçoit, dès 1917, les bases de l urbanisme actuel et à ce titre, influence durablement l architecture contemporaine. Tony GARNIER Né le 13 août 1869 à 10

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Di Vora Romain Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 17/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Autoportrait de l'auteur

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

1/ Couleurs et lumières

1/ Couleurs et lumières Programme de formation Coach en Image Module 1 1/ Couleurs et lumières 1.1 Les couleurs sont liées à la lumière 1.2 Principes physiques 1.3 En réalité, il n existe que trois couleurs: RVB 1.4 L oeil en

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Chapitre 2. Usages et mésusages

Chapitre 2. Usages et mésusages Chapitre 2 Usages et mésusages Si la faculté de voyance existe, si effectivement des hommes et des femmes peuvent capter directement des informations exactes dans l espace et dans le temps, les questions

Plus en détail

L être de la couleur Nicolas Dissez

L être de la couleur Nicolas Dissez L être de la couleur Nicolas Dissez Mon titre, «L être de la couleur», provient de cette assertion pour le moins surprenante de la leçon du 9 mars 1976 du Sinthome : «Dans le sexe, il n y a rien de plus

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A2 : Interpréter des documents A1 : Lire des textes continus Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

«Design en couleur : le rouge et noir»

«Design en couleur : le rouge et noir» «Design en couleur : le rouge et noir» C'est quand la grande action est accomplie qu'elle semble possible aux êtres du commun.» [ Stendhal ] - Extrait du livre Le Rouge et le noir Obtenir un intérieur

Plus en détail

À propos des couleurs

À propos des couleurs Chapitre 13 À propos des couleurs CERCLE CHROMATIQUE COULEURS FROIDES COULEURS CHAUDES JAUNE 156 Il est temps de vous parler des couleurs, car LES COULEURS SECONDAIRES VERT MOUSSE 157 ORANGE elles sont

Plus en détail

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS SABRINA ZOUBIR (FB06801181) Assez bien, vous avez une approche personnelle du sujet et vous vous êtes plongée dans des recherches dont le devoir témoigne. On se perd cependant un peu dans les analyses

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2. Générique... 2. Description... 2 CONTENUS...3. Discipline, classes et programmes... 3. Textes de référence... THÉODORE GÉRICAULT, LE RADEAU DE LA MÉDUSE Le radeau de la méduse : Histoire d un tableau PRÉSENTATION DE LA VIDÉO...2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS...3 Discipline, classes et programmes...

Plus en détail

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement

GLOSSAIRE. Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement GLOSSAIRE Accumulation : Entassement ou regroupement d objets de même nature ou différents. Exemple : Gustave Klimt : L Accomplissement Anamorphose : C est une image volontairement déformée de manière

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN

NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN Révélateur des prémices d'un courant de pensée : Le Primitivisme : c'est le premier à penser que l'industrialisation n'est pas une évolution puisqu'elle asservit l'homme

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5 Sommaire introduction 6 «Tu connais cette nature-là, des arbres superbes pleins de majesté et de sérénité [ ].» chapitre 1 12 Une passion pour les arbres chapitre 2 32 Les arbres des Pays-Bas chapitre

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Memo des artistes. Voyage excitant à travers le monde de l art...

Memo des artistes. Voyage excitant à travers le monde de l art... Memo des artistes Voyage excitant à travers le monde de l art : des tableaux d impressionnistes et d expressionnistes célèbres pour un jeu classique. Type de jeu : Joueurs : Contenu : Jeu de mémoire 1-4

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : Naissance du collage Pablo Picasso, Nature morte à la chaise cannée, 1912 Max Ernst, Le Rossignol chinois,

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK Cet ouvrage est la nouvelle présentation de l ouvrage du même titre paru aux éditions La Compagnie du Livre. 9 782100 709847 5311098 ISBN 978-2-10-070984-7 est photographe professionnel, auteur d une quinzaine

Plus en détail

Réponse type Tableau chronologique

Réponse type Tableau chronologique Corrigés du matériel pédagogique Vincent van Gogh. Le dur combat d un artiste La bande dessinée sur la vie de Vincent van Gogh peut être utilisée en classe de différentes manières. L histoire en images

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : HISTOIRE DE LA COULEUR PURE Georges de La Tour, Apparition de l ange Gabriel à Saint Joseph, 1640 Paul Signac,

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

Tu veux mon portrait?

Tu veux mon portrait? Tu veux mon portrait? Objectifs : - Faire découvrir ce qu est un portrait et l intérêt de ce genre artistique. - Faire repérer différentes modes de représentations : plus ou moins réalistes, angles de

Plus en détail

Dossier de presse. Novembre 2013

Dossier de presse. Novembre 2013 Dossier de presse - Studio Sandra Hellmann - Novembre 2013 1 Sommaire I / INTRODUCTION II / A PROPOS DE SANDRA a) Un parcours atypique b) Le style Sandra Hellmann III / STUDIO SANDRA HELLMANN a) Le process

Plus en détail

La naissance de Vénus

La naissance de Vénus La naissance de Vénus (Tempera sur toile, vers 1485, 172,5 cm 278,5 cm) SANDRO BOTTICELLI RENAISSANCE ITALIENNE, TEMPS MODERNES La peinture «La naissance de Vénus», peinte par Sandro Botticelli vers 1485,

Plus en détail

Cours de bridge. Guillaume Lafon

Cours de bridge. Guillaume Lafon Cours de bridge Guillaume Lafon 1 Évaluer son jeu Pour évaluer son jeu, rien de plus simple! On compte d abord les honneurs : 4 points par as, 3 points par roi, 2 points par dame, et 1 point par valet.

Plus en détail

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision Conclusion générale Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la rédaction de cette thèse. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision rationnelle compatible

Plus en détail

Autour du paysage impressionniste

Autour du paysage impressionniste Autour du paysage impressionniste L impressionnisme Contexte historique : Les impressionnistes jugent l art sclérosé par les règles trop rigides de l Académisme, ils opèrent alors une rupture avec les

Plus en détail

L Orient à Montréal. Auteure : Gabrielle Blanchette-Lafrance Dernière mise à jour : 23/03/2015

L Orient à Montréal. Auteure : Gabrielle Blanchette-Lafrance Dernière mise à jour : 23/03/2015 Auteure : Gabrielle Blanchette-Lafrance Dernière mise à jour : 23/03/2015 L Orient à Montréal L exposition «Merveilles et Mirages de l orientalisme, De l Espagne au Maroc : Benjamin-Constant en son temps»,

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ HSBC FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON

DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON DR Parcours-jeu pour les 6-12 ans DA N S L E C A D R E D E L E X P O S I T I O N VAN GOGH RÊVES DE JAPON Présentation Vincent van Gogh est l un des peintres les plus connus au monde. Né en 1853 en Hollande,

Plus en détail

Au moment du regain d intérêt des années 1960 pour l Art Nouveau, les étudiants

Au moment du regain d intérêt des années 1960 pour l Art Nouveau, les étudiants Au moment du regain d intérêt des années 1960 pour l Art Nouveau, les étudiants du monde entier décoraient leur chambre d affiches de Mucha représentant des jeunes filles aux mèches folles et les pochettes

Plus en détail

Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est?

Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est? Etape de visite n 9 La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est? Il s agit d une statue taillée dans du calcaire, presque grandeur nature (sa hauteur totale, avec le socle, est de 1,65 m). Elle a conservé

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

On parle beaucoup aujourd hui de

On parle beaucoup aujourd hui de Couverture Noël: une reconnaissante dépendance du Christ Le message de Sa Grâce Rowan Williams, archevêque de Canterbury, pour les lecteurs de 30Jours On parle beaucoup aujourd hui de ceux qui préfèrent

Plus en détail

Les symboles français

Les symboles français Fiche Pédagogique Les symboles français Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3-4 Fiche professeur.5-6 Transcription.7 Sources. 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR,

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

L AUTEUR. Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie.

L AUTEUR. Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie. L AUTEUR Docteur en sciences humaines et enseignante, Judith Charles s intéresse depuis son plus jeune âge à la cartomancie. À 39 ans, elle publie son premier livre sur le tarot de Marseille. Elle souhaite

Plus en détail

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales

Le Tableau, JF Laguionie Des références picturales Le Tableau, JF Des références picturales Analyse, citations et commentaires issus du dossier du Centre culturel Les Grignoux, complétés par quelques autres propositions d œuvres. «Le tableau renvoie de

Plus en détail

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Appréciation du correcteur. Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

créateurs Un bel exemple de l art intégré à la décoration par amour du beau.

créateurs Un bel exemple de l art intégré à la décoration par amour du beau. Éloge aux créateurs Un bel exemple de l art intégré à la décoration par amour du beau. texte et recherche Mélanie Veilleux photos Brigitte Thériault La designer Sylvie Caron s est retrouvée devant tout

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL

Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL Programme de formation à distance pour DECORATEUR FLORAL DESSIN Matériel - Supports - Croquis à main levée - Perspective à 1 et 2 points de fuite - Volumes - Lumières et ombres - Modèles - Nature morte

Plus en détail

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième)

Qui est le roi? LA REVOLUTION EN IMAGES. (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) LA REVOLUTION EN IMAGES (Eléments de repérage pour comprendre la Révolution francaise en classe de quatrième) Qui est le roi? GENDRY Mickael, collège Le Volozen, Quintin, Côtes d'armor. Consigne n 1: Qui

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts

Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts Statue d Auguste dite «de Prima Porta» Fiche de synthèse Histoire des Arts Nom : statue d Auguste dite de Prima Porta. Auteur : inconnu. Inspiration : Polyclète (sculpteur grec du Ve av. J. -C.) pour la

Plus en détail

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen

La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen La maison aux 52 portes Auteur : Evelyne Brisou Pellen Editeur : Pocket junior INTERET DU LIVRE : Difficultés textuelles : enchâssement de récit, passage d une vie, d une époque à une autre. Histoire en

Plus en détail

Les 7 contrastes de couleurs dans les peintures de la collection permanente

Les 7 contrastes de couleurs dans les peintures de la collection permanente Les 7 contrastes de couleurs dans les peintures de la collection permanente La présente étude se base principalement sur la théorie de Johannes Itten (1888 1967), peintre et enseignant suisse. Professeur

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris 1 En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris Kaj Falkman : Dag Hammarskjöld et le respect de la parole Dag Hammarskjöld fut Secrétaire Général

Plus en détail

Initiation au portrait photographique

Initiation au portrait photographique P.Y Racine, janvier 2012 Initiation au portrait photographique La photographie est inventée en 1839. Par rapport à la peinture, elle donne une apparence de simplicité. Là où il fallait des heures pour

Plus en détail

EN TEMPS DE CRISE. Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques,

EN TEMPS DE CRISE. Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques, LES EUROPEENS ET LA CULTURE EN TEMPS DE CRISE Quelle place pour la culture en temps de crise? Lorsqu ils sont confrontés à des difficultés économiques, les Européens ont-ils le temps, l argent, voire tout

Plus en détail

Dix conseils pour mettre en valeur une maison à vendre PIXELS IN THE HOUSE

Dix conseils pour mettre en valeur une maison à vendre PIXELS IN THE HOUSE Dix conseils pour mettre en valeur une maison à vendre PIXELS IN THE HOUSE #1 UTILISER UN APPAREIL DE QUALITÉ AVEC UN OBJECTIF GRAND-ANGLE Pour des photos faites dans un cadre professionnel, un appareil

Plus en détail

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre

méthodologie LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines La notice de l œuvre Emblèmes de France, l art au service des valeurs républicaines - EXPOSITION ITINERANTE LECTURE D ŒUVRE - PEINTURE méthodologie Nous vous proposons ici une démarche parmi d autres qui peuvent être appliquées

Plus en détail

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs.

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs. Le XVIIème siècle La couleur s'assombrit, le clair-obscur met en valeur la lumière. Le peintre, depuis la Renaissance, signe son œuvre et se met en scène, aborde des sujets religieux et profanes, et se

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 HISTOIRE DES ARTS - 3e LES JOUEURS DE SKAT 1 : IDENTIFICATION : Artiste : Otto DIX (Allemagne, 1891-1969) Titre : Les

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 Demandred 09 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un marché de la rencontre efficace 7 2.1 L algorithme de Gale-Shapley :...........................

Plus en détail

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire

Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Peinture d histoire Janvier 2015 - Semestre 3 Session 1 - Licence 2 - Art de l époque contemporaine R.G. Sujet : Peinture d histoire A partir des documents ci-dessous et d exemples précis issus de vos connaissances et du

Plus en détail

Livre d Or Dale Carnegie. www.dale-carnegie.fr

Livre d Or Dale Carnegie. www.dale-carnegie.fr Dale Carnegie www.dale-carnegie.fr Principes tirés de Comment se faire des Amis Devenir une Personne Amicale 1. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas. 2. Complimentez honnêtement et

Plus en détail

Initiation à l histoire de l art

Initiation à l histoire de l art Niki de Saint Phalle II Niki de Saint Phalle (1930-2002) aborde l art en autodidacte. Elle commence à peindre en 1952. Ses tableaux plâtrés : «Les Tirs» (1960) auxquels sont attachés des poches de peinture

Plus en détail

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre

Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre Analyse plastique des œuvres : Les questions liées aux composantes plastiques et aux moyens mis en oeuvre La couleur Comment peut-on qualifier les couleurs? (Vives, transparentes, opaques, ternes, brillantes,

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2.

Le travail a été réalisé avec des tablettes par les élèves des classes de 4ème 1 et 4ème 2. Classe de Quatrième, Histoire La révolution française en images Comprendre le déroulement de la révolution française à travers des images Consigne : décrire avec des mots, le plus précisément possible,

Plus en détail

Exposition Yamou. Galerie d art L Atelier 21 du 03 novembre au 05 décembre 2009

Exposition Yamou. Galerie d art L Atelier 21 du 03 novembre au 05 décembre 2009 Y A M O U Exposition Yamou Galerie d art L Atelier 21 du 03 novembre au 05 décembre YAMOU Galerie d art L Atelier 21 21, rue Abou Mahassine Arrouyani ( ex rue Boissy - d'anglas ) Casablanca 20100 Maroc

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro»

Galerie Louis Gendre. Communiqué de presse - Marcin Sobolev. «Dernier métro» Communiqué de presse - Marcin Sobolev «Dernier métro» Galerie Louis Gendre 4 septembre - 23 octobre 2015 Vernissage le jeudi 3 septembre 2015-18h 7, rue Charles Fournier - 63400 Chamalières Du mercredi

Plus en détail

La misère des paysans

La misère des paysans Écoles primaires, cycle 3 En 2012, on fête le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau! Qui était-il? Découvrons ce Monsieur extraordinaire qui est fêté cette année dans toutes les écoles

Plus en détail

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS

Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS Programme Arts et lettres COURS COMMUNS AUX TROIS PROFILS LES INSTITUTIONS CULTURELLES AU QUÉBEC 502-JAL-03 Pondération : 1-2-3 Compétences : 01D0 (c) Ce cours pose les bases d une connaissance critique

Plus en détail

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES)

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) ACADEMIE DE NICE Collège VILLENEUVE DEVOIR COMMUN 4ème FRANÇAIS Année 2011 Session : Avril SUJET TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) L USAGE

Plus en détail