Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri. early 20th century and their representation in the novel Chéri written in the same period.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri. early 20th century and their representation in the novel Chéri written in the same period."

Transcription

1 Early 20th Century Marriage in the Novel Chéri The following essay explores the societal expectations of gender and marriage in the early 20th century and their representation in the novel Chéri written in the same period. The author, Colette, demonstrates the conflict between strict gender roles and the growing importance of emotionally fulfilling romantic marriage at the time of the novel. Using the novel's characters as evidence as well as the bold life of Colette herself, readers find that Colette does not reject marriage entirely. She instead criticizes the strict gender roles demanded by society of the 20th century that inhibit the realization of satisfying marriage. Dans l œuvre Chéri, l auteur Colette développe une critique du mariage au début du vingtième siècle. Avec les personnages de Léa, Chéri, et Edmée, elle démontre l attente sociale de l époque qui exige la présence de l intimité amoureuse dans le mariage. En même temps, son œuvre reconnaît les rôles du sexe nets voulaient par la société. Colette critique ces rôles du sexe avec les personnages qui ratent les attentes contradictoires de la société. En conséquence, Colette ne rejette pas le mariage, mais elle suggère une sorte de liberté dans les rôles du sexe du mariage une liberté qu elle explorait elle-même pendant sa propre vie. Chéri se déroule au début du vingtième siècle. À cette période, l idée du mariage comme source d intimité émotionnelle amoureuse s installait (Coontz 179). Le mariage ne constituait plus simplement un échange économique pour bénéficier le statut et les finances des deux familles fraîchement unies. Pour la première fois dans l histoire, les personnes cherchaient à trouver un mariage gratifiant sur le plan affectif. Cependant, la société de l époque insistait en même temps sur les rôles rigides masculins et féminins. Pour convenir au «masculin,» l homme

2 devait être le soutien de la famille. L incapacité de pouvoir pour sa femme et ses enfants représentait un échec do son «masculinité». En contraste, les responsabilités de la femme restaient dans la maison. Elle était dépendante de son mari avec l obligation de soumettre à ses demandes (Coontz 188). D après Agnès Trichard-Arany, la femme était surtout «valorisée sur des critères esthétiques [ ]» (86). Alors pour le couple, il existait un conflit avec la création d une relation intime basée sur la confiance entre les deux membres du couple avec des rôles inégaux de chaque époux. Les personnages de Chéri qui habitent au milieu de cette époque montrent la difficulté de maintenir le rôle du sexe assigné tout en arrivant à l idéal d un mariage basé sur l amour romantique. De façon intéressante, le personnage d Edmée n a pas de difficulté avec son rôle féminin. C est le mariage soutenu par les liens affectifs qui lui échappe. Edmée suit parfaitement la femme idéale selon la société, et elle montre la soumission nécessaire à son mari Chéri. Par exemple, pendant que Chéri décore et meuble leur nouvelle maison avec un style criard, Edmée ne lui oppose pas. Elle «ne luttait pas» contre ses désirs. Elle seulement «quémandait avec douceur un petit coin» dans la maison pour garder ses propres affaires (Colette 92). Aussi à cette époque, les femmes étaient vues comme supérieures moralement à l homme (Coontz 82). En conséquence, la femme était attendue de rester pieuse et, avant le mariage, virginale. Edmée conforme parfaitement aux ces attentes de la société aussi tel que vue par son apparence et sa caractérisation. Avec les fleurs d oranger qu elle porte pour son mariage, on voit des symboles de la virginité qui indiquent la piété et la virginité d Edmée. Même Charlotte Peloux appelle Edmée au jour de son mariage «une madone» (Colette 79). Mais, avec un rôle féminin si conforme au modèle souhaité par la société, Edmée ne peut pas atteindre l idéal romantique du mariage inculqué par la société. Éduquée à se taire et à rester

3 soumise, elle ne s oppose pas au contrat du mariage négocié par la mère de Chèri et la sienne (Trichard-Arany 87). Donc, Edmée n avait jamais une considération de l amour dans sa relation matrimoniale. Elle était placée dans un mariage crée par des questions de la situation financière. Pour beaucoup de femmes à l époque, le mariage constituait la seule façon à survivre financièrement. Le besoin financier surenchérissait le désir pour l amour (Coontz 180). Edmée n était pas d exception de cette idée. En effet, le manque des liens émotionnels dans son rapport avec Chéri devient clair avec la confrontation où Chéri trouve Edmée en train de chercher des lettres d amour anciennes. Quand le sujet des lettres d amour de Léa survient, Edmée tombe en larmes en disant à Chéri: «Va-t en! je te déteste! [ ] Tu ne m aimes pas! Pourquoi, je demande, pourquoi m as-tu épousée?» (Colette 100). Ainsi, on voit qu Edmée comprend comment son mariage manque de l intimité affective. Dans cette scène, Edmée réalise en particulier qu elle ne pourvoit pas le même type de relation amoureuse trouvé entre Chéri et Léa. En fait, tout au contraire d Edmée, Chéri et Léa défient les rôles de sexe dictés par la société. Au cours de l histoire, Chéri démontre des caractéristiques désignées typiquement «féminines» par la société. Par exemple, il tient une préoccupation de son apparence même que pendant cette époque, la femme et pas l homme était estimée par son apparence esthétique. Chéri soigne son apparence avec vanité, où dans le première scène du livre, il dit à Léa, «Pourquoi ne me le donnerais-tu pas, ton collier? Il me va aussi bien qu à toi, et même mieux!» (Colette 2). Il procède à mettre le collier des perles autour du cou et il commence à regarder soi-même dans le miroir. Quand il porte un collier d une femme et vante ses attributs physiques, Chéri renverse les rôles sociétaux en présentant une image typiquement féminine.

4 Léa renverse aussi les rôles du sexe avec sa dominance et puissance financière dans la relation. En suivant les règles de la société, l homme dirige et finance le foyer et son épouse dedans. Mais, dans Chéri, Léa gagne sa propre vie et pourvoit pour Chéri. Comme demicourtisane, elle reçoit les moyens à supporter elle-même, et elle utilise ces fonds pour garder un style de vie de luxe duquel Chéri jouit aussi. Ainsi, Léa ne doit pas dépendre du mariage pour survivre financièrement comme beaucoup d autres femmes dans l époque. En fait, elle doit résister le mariage pour maintenir son métier. En effet, elle peut se concentrer plutôt sur une relation amoureuse avec les liens émotionnels intimes. Elle a presque accompli ce but favorisé par la société dans la relation amoureuse avec Chéri. Elle révèle à Chéri : «Que j étais bête, de ne pas comprendre que tu étais mon amour, l amour, l amour qu on n a qu une fois» (Colette 188). Mais, cet amour que Léa décrit ne dure pas et il ne peut jamais mener au mariage. Bien que cette conception de l amour soutienne l exigence de la société pour une relation des liens affectifs intimes, elle casse des règles sociétales autour des rôles du sexe. En fait, le rôle dominant du Léa défie la masculinité de Chéri en remplaçant la capacité de Chéri de pouvoir avec les moyens de Léa. Donc, Chéri retourne à la fidélité de son mariage avec Edmée en choisissant de maintenir «son intégration dans la norme sociale qui le destine à la position de chef de famille» (Trichard-Arany 81). Évidemment, pour les personnages d Edmée, Chéri, et Léa, il existe une impossibilité d obtenir en même temps les deux exigences de la société à l égard du mariage. Les rôles du sexe nets dits par la société limitent l interaction des deux partenaires du couple. Par la suite ils empêchent l accomplissement d un mariage basé sur les attachements émotionnels intimes. Le mariage de Chéri et Edmée pourvoit un exemple de ce décalage où le rôle féminin auquel Edmée adhère si nettement rejette une interaction intime émotionnelle. Inversement, avec l affaire de

5 Léa et Chéri, la possession d un amour intime et émotionnel ne peut pas mener au mariage accepté par la société si les rôles du sexe ne sont pas suivis. Comme Chéri et Léa, Colette elle-même pourvoit un modèle de renversement des rôles du sexe. Même dès son enfance, elle défiait les rôles attendus. Elle insistait à être appelée par son nom de famille, Colette, bien que cet usage fût d habitude réservé aux garçons. Après elle avait grandie, elle s habillait souvent dans les vêtements d hommes. Elle expérimentait aussi avec des amants d hommes et de femmes pendant sa vie («Sidonie-Gabrielle Colette»). Simplement, elle ne sentait obligé de suivre les rôles du sexe exigés à l époque. Malgré sa capacité de défier des rôles du sexe sociétaux, elle s efforçait aussi de ces rôles dictés à tout prix. Pendant son premier mariage avec Henri Gauthier-Villars par exemple, Gauthier-Villars exploitait les talents littéraires de Colette. Il exigeait qu elle écrive certains livres qui seraient publiés sur son nom, et pas le nom de Colette (Colette v). Pour l époque, les hommes avaient plus de puissance dans la publication des œuvres, et Gauthier-Villars profitait de cette inégalité en utilisant le travail de sa femme pour son propre profit. Les deux ont divorcé plus tard («Sidonie-Gabrielle Colette»). Néanmoins, Colette n a jamais rejeté le mariage dans sa vie. En fait, elle a trouvé un mariage épanouissant avec son troisième et dernier époux Maurice Goudeket. Il était plus jeun de Colette par douze ans. Il soignait Colette pendant les dernières années de sa vie quand elle luttait contre l arthrite. De la même façon, Colette le soignait et pourvoyait financièrement pour lui, surtout parce qu il devait cacher comme juif pendant la seconde guerre mondiale («Sidonie- Gabrielle Colette Biography»). En effet, on voit comment ce mariage était lié du plan affectif pour Colette et Goudekat. On voit de plus comment le mariage cassait des règles du sexe sociétaux parce que Colette, la femme, pourvoyait financièrement. D ailleurs, Colette était

6 beaucoup plus âgée que Goudekat. Ces faits suggèreraient dans les règles de la société de l époque une sorte de dominance de la femme, tandis qu il était exigé pour le mari de s occupe du rôle dominant. Effectivement, en considérant le comportement et les relations intimes de Colette, on voit une sorte de liberté sexuelle sur laquelle Colette insistait pendant sa vie. Mais, cette liberté sexuelle ne constituait jamais un rejet du mariage. Colette plutôt écartait les rôles du sexe présents dans l institution du mariage. Comme Colette, des personnages de Léa et Chéri repoussent et renversent des rôles du sexe dictés par la société. Mais leurs actions ne mènent pas au mariage, même si leur rapport a la capacité de satisfaire la deuxième exigence de la société qui insiste sur un mariage gratifiant sur le plan affectif. Face à une société qui refuse de reconnaître ceux qui ne suivent pas les rôles, Chéri doit retourner à son mariage avec Edmée pour continuer son statut dans la société. En même temps, ceux qui suivent les rôles sociétaux, comme Edmée, ne peuvent jamais atteindre une relation fondée sur l intimité. De cette façon, Colette montre dans Chéri un paradoxe sociétal à propos du mariage. Colette elle-même essuyait ces exigences sociétaux pendant sa propre vie. Notamment, elle éprouvait des inégalités dans les rôles de sexe et elle les combattait avec une liberté sexuelle audacieuse. En conséquence, il n est pas surprenant qu elle utilise Chéri pour démontrer et critiquer les rôles du sexe dans le cadre du mariage. Alors, Colette ne rejette complètement le mariage, tel que vu dans sa propre vie, mais elle critique les rôles du sexes de l époque qui inhibent la réalisation d un mariage satisfaisant. De nos jours, un nouvel débat pareil du mariage se manifeste. Pour eux qui cherchent les droits égaux pour des couples de même-sexe, ils trouvent un décalage entre l exigence du mariage satisfaisant et l attente sociétale du mariage hétérosexuel. Ces avocats ne rejettent pas le

7 mariage, mais ils combattent pour le mariage égal en critiquant et écartant des attentes sociétales, juste comme Colette au vingtième siècle. Références Colette. Chéri. Trans. Stanley Appelbaum. Mineola : Dover Publications, Inc., Print. Coontz, Stephanie. Marriage, a History : From Obedience to Initmacy, or How Love Conquered Marriage. New York : Viking, Print. «Sidonie Gabrielle Colette.» American Society of Authors and Writers. American Society of Authors and Writers, Web. Dec «Sidonie Gabrielle Colette Biography.» The European Graduate School. European Graduate School EGS, Web. Dec

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom :

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom : 14. Projet d écoute Extrait de roman : En porcelaine Français 20-2 Cahier de l élève Nom : En porcelaine DESCRIPTION DU PROJET Les parents qui se quittent est une réalité que toi ou tes proches connaissez

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com

L estime de soi. Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com L estime de soi Cet ingrédient essentiel à l épanouissement de nos jeunes Conférencier : Éric Lefebvre, psychologue monpsy@sec.cableamos.com D abord, la pyramide des besoins de Maslow Estime de soi ou

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque

L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque L entrée e dans la sexualité : initiation et prises de risque Geneviève ve Paicheler Centre National de la Recherche Scientifique Que sait-on sur la sexualité des jeunes? Les données des enquêtes Accompagner

Plus en détail

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux

Séminaire sur les nouvelles stratégies de négociations sociales et de partenariat avec les acteurs sociaux African Training and Research Centre in Administration for Development المركز اإلفريقي للتدريب و البحث اإلداري لإلنماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

LA FORMATION PRATIQUE : LA PRÉPARATION DES SUPERVISEURS ET DES ENSEIGNANTS ASSOCIÉS À LA FORMATION EN MILIEU DE PRATIQUE

LA FORMATION PRATIQUE : LA PRÉPARATION DES SUPERVISEURS ET DES ENSEIGNANTS ASSOCIÉS À LA FORMATION EN MILIEU DE PRATIQUE LA FORMATION PRATIQUE : LA PRÉPARATION DES SUPERVISEURS ET DES ENSEIGNANTS ASSOCIÉS À LA FORMATION EN MILIEU DE PRATIQUE Résumé des constats et des défis identifiés lors de la journée thématique Présentation

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale.

Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. Shooting Un jeu de Baptiste CAZES expérience electro-gn Ce jeu a été écrit pour se jouer dans un endroit confiné, une salle noire et nue est idéale. C est un jeu pour deux joueurs. Le premier personnage

Plus en détail

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!»

Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Coaching : «Se fixer des objectifs et les atteindre!» Source : Christine Hoor, coach certifiée, Nantes, www.christine-hoor.com Propos recueillis par : Happylogie, www.happylogie.com Ce guide t est offert

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le

I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le I. Le déterminant Il détermine le nom. Le déterminant indique le genre, le nombre et le degré de détermination du nom. 1. L article le, la, les, l, d, au, aux, du, des, un, une, des, du, de l, de la, des.

Plus en détail

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle

Son père pendant son immobilisation, avait fait installer des miroirs au dessus de son lit. Elle s est tout naturellement prise comme modèle MEXIQUE ETATS-UNIS Le drapeau mexicain Le fait qu elle le tienne dans sa main gauche indique qu elle préfère son pays d origine Le drapeau américain Il flotte dans la fumée des cheminées d usine C est

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

I Le Défenseur des droits I

I Le Défenseur des droits I DIVERSIFIER SES RECRUTEMENTS SANS DISCRIMINER la rédaction des offres d emploi Ce qui est interdit Les exceptions autorisées par la loi Comment rédiger une offre d emploi Comment diversifier ses recrutements

Plus en détail

en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 1.1 (2000-2001)

en Mauricie et au Centre-du-Québec, ESCC cycle 1.1 (2000-2001) Analyse des données de santé mentale -, ESCC cycle 1.1 (2000-) Avant-propos Ce document traite des principaux résultats régionaux de l ESCC 1.1 portant sur la santé mentale. Les indicateurs présentés ici

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Comment rencontrer l âme sœur

Comment rencontrer l âme sœur Pabloemma Comment rencontrer l âme sœur 25 façons et trouvez l amour Essai 1 Du même auteur : 2013 paroles intimes (poésie) 2013 En finir avec le passé (poésie) 2013 La vie sépare ceux qui s aiment (poésie)

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Comment intervenir avec les couples et les familles

Comment intervenir avec les couples et les familles Comment intervenir avec les couples et les familles Objectifs: Présenter les principes généraux et règles de base àconsidérer dans le travail avec les proches d un patient Définition du couple Institution

Plus en détail

CELEBRONS LA SAINTETE

CELEBRONS LA SAINTETE CELEBRONS LA SAINTETE COMMENT DEBUTER UN PETIT GROUPE 1 Qu est-ce qu un petit groupe? Un petit groupe dans l église fait référence à un groupe de neuf à douze personnes qui se réunit régulièrement dans

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

Nos activités avec le robot Thymio II

Nos activités avec le robot Thymio II Nos activités avec le robot Thymio II Le Thymio est un robot. Il a des fonctions préprogrammées qui sont associées à des couleurs. Il contient de nombreux capteurs qui contiennent chacun un led coloré

Plus en détail

Les bases du management

Les bases du management Les bases du management 04/10/2010 1 L approche systémique 04/10/2010 2 UN SYSTHEME 04/10/2010 3 La Systémique Une approche systémique ne prétend jamais à l exhaustivité ni à l objectivité. Elle conçoit

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

Politique de développement et de gestion des ressources humaines

Politique de développement et de gestion des ressources humaines RÈGLEMENT N 3 Politique de développement et de gestion des ressources humaines Adopté par le Conseil d administration Le 26 mars 1996 - Résolution n o 1931 Table des matières I. Préambule... 3 II. Objectifs

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE

LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Espace Education Art et Culture, 19, rue du Cambout, 57000 METZ, P.W. 2011 03 87 36 01 88 www.espace-eac.fr contact@espace-eac.fr LA GARE DE METZ ET SON ARCHITECTURE Inaugurée en 1908, œuvre de l architecte

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

LA PENSÉE. À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1

LA PENSÉE. À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1 LA PENSÉE À quel point habile est votre pensée en ce moment? 1 Il n y a rien de plus pratique qu une pensée saine. Peu importe les circonstances ou les buts, peu importe où vous vous trouvez ou les problèmes

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com

FICHE ÉLÈVE 5. d après un conte indien. Littérature - Fiche élève 5 / page 1/5. www.cieau.com Un porteur d eau indien avait deux grandes jarres, suspendues aux deux extrémités d une pièce de bois qui épousait la forme de ses épaules. L une des jarres avait un éclat, alors que l autre conservait

Plus en détail

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur)

CENTRAL MARKET. 1. Matériel. Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes. 78 cartes : 50 cartes produits, (1 de chaque couleur) CENTRAL MARKET Pour 3 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, 45 minutes 1. Matériel 78 cartes : 50 cartes produits, 15 cartes action, 5 cartes revenu (1 de chaque couleur) 5 cartes rappel de couleur (1 de chaque

Plus en détail

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH)

LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE. Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) LA PRÉPARATION ET L ACCESSION AU CAP DANS L ESPACE DES TRAJECTOIRES SCOLAIRES AU DÉBUT DU XXI E SIÈCLE Joanie Cayouette-Remblière (LSQ, Crest / CMH) I. La construction de la typologie I. La construction

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris.

L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. L ECOUTE ACTIVE DEFINITION L écoute active est une attitude destinée à augmenter la qualité de l écoute. Elle permet à l interlocuteur de se sentir entendu et compris. Ecouter c est donner à l autre de

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Le Dialogue en solitude

Le Dialogue en solitude Bismillah Al-Rahman Al-Rahim Le Dialogue en solitude Mohammad Reza Zaeri C est Moi, qui t a créé, Je connais tout ce qui se passe dans ton for intérieur ; Je connais tes secrets et Je ne les révèlerai

Plus en détail

Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue

Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue Enjeux des parents d aujourd hui... Maman travaille Papa s implique Internet et accès à l information Conciliation

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !"$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE MAGAZINE RÉUSSIR SA VIE DE PARENT MAGAZINE N 13 FÉVRIER-MARS 2009-3,90 ` SPÉCIAL ORIENTATION Filières sélectives Comment contourner l obstacle des notes Bilan d orientation Découvrez ses atouts et les

Plus en détail

D une façon ou d une autre, amusez-vous bien avec Colomo, le jeu des couleurs!

D une façon ou d une autre, amusez-vous bien avec Colomo, le jeu des couleurs! COLOMO C O L O M O Rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet tous connaissent les couleurs de l arc-en-ciel, ce sont les personnages principaux de tous les jeux COLOMO. Vous trouverez dans ce petit carnet

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct.

Donateur : qui es tu? «Donateur : qui es-tu?» - 4 oct. Donateur : qui es tu? Ton profil? 2 Plus de la moitié des Français sont concernés par le don d argent % Donne au moins tous les 2/3 ans 53 47 53 53 57 46 45 42 Donne rarement ou jamais Crise 2004 2005

Plus en détail

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.:

Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Contenu du jeu FRANÇAIS N. B.: Jeu Habermaaß n 3589 Alarme! A toute vitesse pour arrêter les cambrioleurs! Un jeu d'adresse où il faut agir rapidement, pour 2 à 4 policiers et cambrioleurs de 6 à 99 ans. Avec une variante pour joueurs

Plus en détail

Louer devient encore plus intéressant avec le. Pack Bailleur. Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier!

Louer devient encore plus intéressant avec le. Pack Bailleur. Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier! Louer devient encore plus intéressant avec le Pack Bailleur Une tranquillité absolue pour votre bien immobilier! Félicitations! En mettant votre bien en location, vous assurez vos arrières et vos fins

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone

Études sociales M-3. Guide de mise en œuvre. Francophone Études sociales M-3 Guide de mise en œuvre Francophone Version provisoire 2005 Remarque. Dans cette publication, les termes de genre masculin utilisés pour désigner des personnes englobent à la fois les

Plus en détail

Tous pour un... un pour tous!

Tous pour un... un pour tous! Tous pour un... un pour tous! Activités de développement de la solidarité Élèves du primaire GUIDE D ANIMATION À L INTENTION DES ENSEIGNANTS proposé par 5935, St-Georges, bureau 310 Lévis (Québec) G6V

Plus en détail

LE COACHING AU QUOTIDIEN

LE COACHING AU QUOTIDIEN LE COACHING AU QUOTIDIEN Guide et fiches de travail Quality Media Resources, Inc. 10929 SE rue 23 Bellevue, WA 98004 - USA TEL: (800) 800-5129 FAX: (425) 455-0558 Internet: www.qmr.com info@qmr.com Permis

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques

Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Ateliers du coaching Le programme des leaders authentiques Qu est-ce que les ateliers du coaching? L ambition des ateliers du coaching est de faciliter l émergence d un leadership réticulaire pour accompagner

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

Questions sur la famille du personnage principal

Questions sur la famille du personnage principal Liste de questions pour relancer l'imagination de votre enfant : Questions générales : - Veux-tu me raconter ce que tu as dessiné? - Raconte moi ce qui se passe sur ton dessin - Que veux-tu que j'écrive?

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur:

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur: Généralités Le mot "Ennéagramme" vient de deux mots grecs signifiant neuf (ennea) et points (grammos). En effet, l'ennéagramme est à l'origine un symbole, constitué de neuf points également répartis sur

Plus en détail

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme

La communication. Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme La communication Conférence de Bénédicte Lucereau sur la communication homme-femme Bénédicte Lucereau est conseillère conjugale, elle-même mariée depuis 33 ans avec sept enfants et sept petits-enfants.

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Devenir un chef de projet efficace

Devenir un chef de projet efficace Formation Nodesway Devenir un chef de projet efficace 12 bonnes pratiques pour un management humain Vidéo disponible sur http://youtu.be/bd70a8a4ti4 Nodesway Alain Fernandez Pour toi, c est quoi un chef

Plus en détail

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari

Académie Ibn Sina. Au fil du temps. Date : 12/12/2013. Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Académie Ibn Sina Au fil du temps Date : 12/12/2013 Fait par : Hiba Chaoub Et Adam Amari Table des matières De 1905 à 1960... 1 Le changement... 1 Les causes de ce changement... 1 Les conséquences de ce

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

J élève seul(e) mon enfant

J élève seul(e) mon enfant Famille monoparentale N oubliez L aide que vous pasrecevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement L aide que vous de recevez

Plus en détail

Introduction. Pourquoice livre?... Comment utiliser ce livre?... Que contient ce manuel?... Chapitre 1

Introduction. Pourquoice livre?... Comment utiliser ce livre?... Que contient ce manuel?... Chapitre 1 " Table des matières Introduction Pourquoice livre?... Comment utiliser ce livre?... Que contient ce manuel?... 7 8 8 Chapitre 1 Connaître les bases de l'affirmation de soi et de la communication Les comportements

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

informations statistiques récentes n 23/2010 08/06/2010

informations statistiques récentes n 23/2010 08/06/2010 statnews informations statistiques récentes n 23/2010 08/06/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Nuptialité et divortialité

Plus en détail

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011

Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Laetitia Heslouis Membre de l ONS, Responsable de l Enquête Directrice de Czazen DU Paris V : Stress & Risques Psychosociaux Certifiée

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Le droit de la famille en C.-B.

Le droit de la famille en C.-B. Le droit de la famille en C.-B. Outil de consultation rapide (Family Law in BC Quick Reference Tool) Je ne vis plus avec mon conjoint de fait J étais marié et je suis maintenant séparé Je ne vis pas avec

Plus en détail

Le foyer fiscal (cours)

Le foyer fiscal (cours) Le foyer fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La composition du foyer fiscal... 4 Le contribuable... 4 Les personnes à charge... 5 1 - En ce qui concerne les personnes

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011

CINQUIÈME SECTION. Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011 CINQUIÈME SECTION Requête n o 6190/11 présentée par Francine BONNAUD et Patricia LECOQ contre la France introduite le 8 janvier 2011 EXPOSÉ DES FAITS EN FAIT Les requérantes, M mes Francine Bonnaud et

Plus en détail

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS Nat Mad est une société fondée en 2005. Cette petite SARL crée, fabrique et distribue des accessoires de mode en matière recyclée. Depuis peu l entreprise lance un nouveau concept pour des agencements

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs. I. Appréhender le groupe social. A. Identifier la nation de rapport social. 1. Les groupes sociaux

Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs. I. Appréhender le groupe social. A. Identifier la nation de rapport social. 1. Les groupes sociaux I. Appréhender le groupe social Chap 4 : Etablir la relation entre les acteurs A. Identifier la nation de rapport social 1. Les groupes sociaux Le groupe se définit par la réunion de plusieurs personnes

Plus en détail