Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert"

Transcription

1 Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

2 Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit Projets

3 Anim Ecole Une logique de présentation de l AMO et de prévention. Travailler de manière non frontale sur des thèmes qui touchent les jeunes au plus près de leurs réalités. Recueil de leurs points de vue et création de ponts entre l adulte et le jeune. Thèmes : la violence ordinaire ; les réseaux sociaux ; les différences de genre ; les dépendances ; définis à partir de nos constats ou de ceux d autres acteurs de terrain. 2x50, 2 groupes de 10 à 15 jeunes, à partir 3ème secondaire.

4 Point Info Espace mobile d information sur des sujets qui touchent les jeunes, les familles et l école, dans nos locaux ou au sein d autres associations. L information est diffusée sur des supports différents en fonction des contenus et du public. Thèmes : en lien avec les axes de travail de TCC Accueil. Choisis sur base de nos constats mais aussi en fonction des propositions ou des demandes de partenaires.

5 Exemples auprès de parents Café des Parents «Internet et les Réseaux Sociaux» : Durée 2h. Pour les jeunes, Internet n est pas un autre monde, il s agit d un autre espace où ils peuvent évoluer. Que fait mon enfant derrière son écran? Quelle est la place du parent face à Internet? Est-ce dangereux ou utile? Comment fonctionne Facebook? = les sujets abordés, en utilisant le support du jeu et en y intégrant les constats reccueillis par ce biais. Internet n est pas dangereux en soi, c est son usage qui peut l être. Equilibre à trouver entre répression et expert + alternatives.

6 Exemple auprès de professeurs Animation à destination des professeurs d une école secondaire, présence sur base volontaire. Animation de 2h lors d une journée pédagogique. Une logique de présentation de l AMO afin que les professeurs nous identifient et comprennent d avantage notre cadre de travail et nos actions. Exercice = se mettre dans la peau d élèves. Que pensez-vous que les élèves ont répondu? Pourquoi ils répondent cela et quel en est le sens? avant de les confronter aux réponses généralement reccueillies.

7 Le Profil dont vous êtes les Héros Le titre en dit long sur la manière dont nous avons pensé l outil et le déroulement de l animation.

8

9

10 Méthodologie Création collective d un «Profil». Face aux évènements fictifs, les jeunes négocient la maîtrise des publications sur leur mur. L animateur incarne les interventions extérieures, c est-à-dire le non maîtrisable. Cette démarche amène : discussion, négociation et questionnement sur les différents enjeux vus précédemment. Cela sous entend, également, qu ils soient utilisateurs. L animation est conçue pour qu ils se positionnent, de manière décentrée, par rapport à leurs propres utilisations des réseaux sociaux, sans exposer leur vie privée aux autres participants.

11 Objectifs (à usage préventif) Sensibiliser les jeunes aux enjeux de l utilisation des réseaux sociaux. Jeu de coopération. L important est de favoriser les échanges entre élèves et de prendre en compte leurs argumentations. Plus seul derrière un écran. Aspect collectif/social qui permet de se positionner comme celui qui reçoit et qui donne.

12 Aimes-tu cette publication? - Identité sociale qui devra être validée par les pairs. - Différence entre ce qu ils peuvent dire en groupe et ce qu il publie individuellement sur leur mur.

13 Ta maman t envoie une demande d ajout à ta liste d amis, que réponds-tu? J accepte J ignore - S ils acceptent la mère risque d apprendre des choses et imaginer des éléments intimes. -Souvent, les parents ne savent pas ou ne comprennent pas internet, les réseaux sociaux... -Distinction forte entre famille et groupe de pairs. «Tu traites pas ta mère comme une pote!»

14 Un de tes professeur t envoie une demande d ajout à ta liste d amis, que réponds-tu? J accepte J ignore - «Cela dépend du prof, s il est pote s il est COOL!» - S il voit quelque chose, il n a rien à dire car c est hors de l école. - Cela risque d avoir une influence sur les publications à court terme.

15 Après une journée à l école, tu décides de publier quelle photo/vidéo sur ton mur? - «C est FUN car ça décrit ce qu on fait!» - Les émotions s échangent à travers les images. Mise en scène de soi. - Maillage d informations qui fournit des infos et des ragots qu ils sélectionnent avec soin.

16 Un professeur commente sur le profil : «Viens me voir dans mon bureau demain première heure!» «J en apprends des choses...» «Tu cherches la convocation?» - Aucun problème face à une remarque car aucune autorité. En effet, le profil c est privé et «en dehors de l école je fais ce que je veux». -Facebook n est pas le lieu de l interaction. - Double contrainte et évitement.

17 Aimes-tu cette publication? Pas publié car trop vulgaire. Du point de vue des garçons : «ça me dérange pas mais j aurais une autre vision de la fille.» Du point de vue des filles : «ça fait trop pétasse!» Etre le stratège de sa propre image.

18 Sources Dominique PASQUIER, Cultures lycéennes. La tyrannie de la majorité, Paris, Ed. Autrement (Coll. «Mutations» 235), Monique DAGNAUD, Génération Y, les jeunes et les réseaux sociaux : de la dérision à la subversion, Paris, Presses de Science Po, Pascal MINOTTE, Qui a peur du grand méchant web?, Bruxelles, Ed. Fabert (Coll. «Yapaka.be»), Jérôme BATOUT, "Le monde selon Facebook", Le Débat, n 163, janvier-février 2011.

19

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION PÔLE ENFANCE-JEUNESSE QUESTIONNAIRE EN DIRECTION DES JEUNES DE 11 A 17 ANS Les élus de la commune mènent une étude en vue d améliorer encore les propositions faites à la jeunesse

Plus en détail

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

Facebook : Attention à ce que tu montres!

Facebook : Attention à ce que tu montres! Facebook : Attention à ce que tu montres! Six conseils de prudence * Facebook constitue un fabuleux outil de communication pour rester en contact avec tes amis. Mais nous y dévoilons tous trop d informations.

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée.

Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée. Comment paramétrer correctement son compte Facebook pour pouvoir protéger un maximum ses données et sa vie privée. Tutoriel réalisé par Mme Boquié. Sommaire Contrôler ses traces volontaires...p3 A Pour

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 5 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 5 «ON SE RETROUVE!» Objectifs : Prendre contact avec une personne francophone / Parler de son pays, de ses modes de vie et comportements Points de langue : Utiliser des

Plus en détail

Égalité des chances : Cursus4G aide les lycéens isolés à réussir leur parcours scolaire

Égalité des chances : Cursus4G aide les lycéens isolés à réussir leur parcours scolaire Égalité des chances : Cursus4G aide les lycéens isolés à réussir leur parcours scolaire Selon les chiffres véhiculés par l Éducation Nationale, durant l'année scolaire 2013-2014 on comptait 1 470 600 lycéens

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet Protéger sa vie privée Date : 16 avril au 4 juin 2012 Lieu : INDSé 1 er degré Bastogne Public : les étudiants de 1 er et 2 e secondaire Durée

Plus en détail

Enquête sur les savoirs info-documentaires des élèves de 3 e du collège Fraissinet

Enquête sur les savoirs info-documentaires des élèves de 3 e du collège Fraissinet Enquête sur les savoirs info-documentaires des élèves de 3 e du collège Fraissinet F. Marcadent Le contexte En 2011-2012, la FADBEN (fédération des enseignants documentalistes de l Éducation nationale)

Plus en détail

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet»

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» Temps estimé: 20 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» 1 ATELIER D ANIMATION ENGAGEMENT CITOYEN Cet atelier

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

DOSSIER FLASH «ASK.FM»

DOSSIER FLASH «ASK.FM» DOSSIER FLASH «ASK.FM» Les élèves nous parlent de plus en plus de ce réseau social qui se nomme «Ask.fm», à ne pas confondre avec le moteur de recherche «Ask». Selon les dires des jeunes que nous rencontrons,

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne.

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. Disciplines impliquées : Lettres et Documentation Professeurs : Bénédicte Herrgott. Corinne Voisin. Année : 2006-2007 Domaines du programme

Plus en détail

Journée Mondiale du Lavage des Mains, le 15 octobre. Plus qu une journée: Enquete dans 100 Écoles

Journée Mondiale du Lavage des Mains, le 15 octobre. Plus qu une journée: Enquete dans 100 Écoles Journée Mondiale du Lavage des Mains, le 15 octobre Plus qu une journée: Enquete dans 100 Écoles Les mains propres sauvent les vies Journée Mondiale du Lavage des Mains Comment et pourquoi mener cette

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi.

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Collège François Truffaut - 16 rue de

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Les Réseaux Sociaux. - 12 mars 2015 - Développer son réseau sur le web. Marketing CONFÉRENCE - DÉVELOPPER SON RÉSEAU SUR LE WEB.

Les Réseaux Sociaux. - 12 mars 2015 - Développer son réseau sur le web. Marketing CONFÉRENCE - DÉVELOPPER SON RÉSEAU SUR LE WEB. Petit déjeuner conférence Les Réseaux Sociaux Développer son réseau sur le web - 12 mars 2015 - > Introduction au «business social network» > Focus sur Linkedin et Viadeo > Bonnes pratiques > Facebook

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles

Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), 6 ème, 5ème Durée : 1 h 30 Apprendre à faire des choix : Jeu de rôles Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES. 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE

SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES. 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE SEMINAIRE SUR LA QUALITE DE LA LEGISLATION : PERSPECTIVES ESPAGNOLES 9 juin 2006 ALLOCUTION D OUVERTURE Claire-Françoise Durand INTRODUCTION C est pour moi un grand plaisir et un grand honneur d ouvrir

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document Leçon 7... Facebook, le réseau social sur internet Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations de base pour l enseignant Pourquoi?

Plus en détail

S entraider grâce aux réseaux sociaux?

S entraider grâce aux réseaux sociaux? S entraider grâce aux réseaux sociaux? Exercices 1 Les interventions de la journaliste. Comment comprenez-vous ces deux phrases de la journaliste? «Et il y a un autre phénomène, donc il y a le raconter

Plus en détail

RENCONTRE RÉGIONALE DU 30 MAI 2009 «L heure est à la célébration!». ENSEMBLE, aujourd hui, avec un SEUL CŒUR une MÊME PASSION

RENCONTRE RÉGIONALE DU 30 MAI 2009 «L heure est à la célébration!». ENSEMBLE, aujourd hui, avec un SEUL CŒUR une MÊME PASSION RENCONTRE RÉGIONALE DU 30 MAI 2009 «L heure est à la célébration!». Notre rencontre est une invitation à PARTIR, à REPARTIR ENSEMBLE, aujourd hui, avec un SEUL CŒUR une MÊME PASSION Lecture du poème PARTIR

Plus en détail

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation «Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation Narration en cercle, animée au moyen d objets symboliques Matériel

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté FICHE ENSEIGNANT 1 Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers d une surconsommation de télévision. Objectif spécifique Réaliser une enquête.

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 28 : Bien réagir aux taquineries Par Sonia Breton Fiche de planification Habileté sociale : Bien

Plus en détail

facebook un monde à connaître.

facebook un monde à connaître. facebook un monde à connaître. Par Yves DUPRAZ / DCLIC.NET ANT PROPOS Comment lire cette brochure? Le contenu de cette brochure peut être parcouru de trois façons différentes. La première Vous pouvez consulter

Plus en détail

Connecte-toi aux nouvelles technologies

Connecte-toi aux nouvelles technologies Connecte-toi aux nouvelles technologies Les métiers des TIC des métiers branchés Bien choisir Toutes les informations utiles. Cette brochure doit t orienter dans tes choix de formation. Choisir n est pas

Plus en détail

ACTION DE PREVENTION. SAS Stage d Accès à la Scolarisation. Mot clés : accueil, immersion, intégration, remédiation, tutorat, partenariat

ACTION DE PREVENTION. SAS Stage d Accès à la Scolarisation. Mot clés : accueil, immersion, intégration, remédiation, tutorat, partenariat Fiches Actions ACTION DE PREVENTION SAS Stage d Accès à la Scolarisation Mot clés : accueil, immersion, intégration, remédiation, tutorat, partenariat Nom de l établissement Cité Technique LEGT SEP Blaise

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale

Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Du rêve d être parent à la réalité parentale: le défi des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale Martine Danjou et Chantal Roy 31 octobre 2012 Colloque de l AQRP PARENTS- ESPOIR Soutenir

Plus en détail

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX

ATELIER PHILO ANIMATION STIB TRAVAIL DE CRÉATION MOMENT DE CLÔTURE SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE COMPRENDRE LES ENJEUX SENSIBILISATION A UNE MOBILITE CITOYENNE ATELIER PHILO COMPRENDRE LES ENJEUX ANIMATION STIB APPRÉHENDER LA RÉALITÉ DE TERRAIN TRAVAIL DE CRÉATION FIXER LES NOTIONS ACQUISES MOMENT DE CLÔTURE SE RETROUVER

Plus en détail

JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION

JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION NOM : DATE : ÂGE : NIVEAU / SECTEUR : FIN DE SCOLARISATION EN JUIN 20. JE FINIS DANS AN(S). 1. QUELLES SONT MES EXPÉRIENCES DE TRAVAIL?

Plus en détail

Fiche technique. «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» SUJET. Reportage sur l entreprise formatrice TITRE

Fiche technique. «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» SUJET. Reportage sur l entreprise formatrice TITRE Fiche technique SUJET Reportage sur l entreprise formatrice TITRE «L entreprise des médias interactifs!» ou «Graf Miville» BREVE DESCRIPTION DU SUJET Portrait d'une entreprise web en pleine expansion.

Plus en détail

Protège ta vie privée et ta réputation COMMUNIQUER, S'EXPRIMER ET PARTAGER SES INTÉRÊTS SE CRÉER UN RÉSEAU SOCIAL RESTER EN CONTACT

Protège ta vie privée et ta réputation COMMUNIQUER, S'EXPRIMER ET PARTAGER SES INTÉRÊTS SE CRÉER UN RÉSEAU SOCIAL RESTER EN CONTACT Réseaux sociaux Les réseaux sociaux (Facebook, Myspace, Hi5, Netlog ) permettent de mettre en relation des amis ou des connaissances lointaines. Les utilisateurs se créent un profil dans lequel ils publient

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Les outils numériques et les jeunes Comprendre leurs usages et promouvoir une utilisation responsable

Les outils numériques et les jeunes Comprendre leurs usages et promouvoir une utilisation responsable Les outils numériques et les jeunes Comprendre leurs usages et promouvoir une utilisation responsable Alla Kulikova Responsable Prévention et Formations Association e-enfance SOMMAIRE 1/ L association

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale)

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale) FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale (15% de la note finale) Pour l année scolaire 2015/2016, le proviseur a décidé de permettre que la voix des élèves soit

Plus en détail

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo VIDEO, autres modules, ressources et questions à poser sur http://vivredesonblog.com/formation par Ling-en Hsia Dans cette toute première partie,

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

Activité : Le message-je

Activité : Le message-je CPS : Communication, Pensée critique Thème : Affirmation de soi Type d'activités : Entrainement /Appropriation Activité : Le message-je Niveau : 8-12 ans Participants : indifférent Durée : 30 30 mn Objectifs

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

CITOYENNETE ET INTERNET

CITOYENNETE ET INTERNET CITOYENNETE ET INTERNET Constats : Problèmes au sein du collège avec la diffusion de vidéos de bagarre ou de commentaires sur les camarades ou enseignants, sur facebook ou you tube. Classes concernées

Plus en détail

J apprends à m affirmer. Programme d intervention en milieu scolaire visant à aider les enfants à faire face à l intimidation

J apprends à m affirmer. Programme d intervention en milieu scolaire visant à aider les enfants à faire face à l intimidation J apprends à m affirmer Programme d intervention en milieu scolaire visant à aider les enfants à faire face à l intimidation Conférence pour les parents Formation pour le personnel enseignant et les éducatrices

Plus en détail

GuIde PrAtiQue. Espace Jeunes Club Ados

GuIde PrAtiQue. Espace Jeunes Club Ados GuIde PrAtiQue du SeRvice JeUnesSE Espace Jeunes Club Ados Sommaire Édito... 3 Paroles de jeunes... 4 Paroles de parents... 5 Club Ados... 6 Espaces jeunes... 7 Les projets... 8 Les évènements... 9 Plan

Plus en détail

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide

Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Soutenir et Accompagner une Personne Âgée qui Parle de la Mort et du Suicide Journée Régionale sur le Suicide et les Aînés de Laval Jeudi 6 Février 2014 Atelier de Sensibilisation offert en partenariat

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 La dernière étude de Lightspeed Research décrypte comment les Français suivent et participent

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

Trafic des paiements Trafic des paiements... 14 Déroulement d un ordre de paiement... 15 Modes de paiement... 16

Trafic des paiements Trafic des paiements... 14 Déroulement d un ordre de paiement... 15 Modes de paiement... 16 SOMMAIRE Gestion du manque d argent L embarras du choix... 4 Avoir une vue d ensemble... 5 Nécessaire ou souhaitable?.................................................... 6 Que me coûtent mes loisirs?...

Plus en détail

Un exemple de parcours autour de l estime de soi des élèves. Club «Initiatives et animations au collège!»

Un exemple de parcours autour de l estime de soi des élèves. Club «Initiatives et animations au collège!» Un exemple de parcours autour de l estime de soi des élèves Club «Initiatives et animations au collège!» 1 Présentation du dispositif en trois temps: 1) Construction et organisation du dispositif 2) Présentation

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE

FICHE PERSONNELLE DE PREPARATION DU CONSEIL DE CLASSE conseil de classe LES DELEGUES S ENGAGENT A NE PAS COMMUNIQUER CES INFORMATIONS AUX AUTRES ELEVES. CEPENDANT, TU N ES PAS OBLIGE DE REPONDRE A TOUTES LES QUESTIONS, SI CERTAINES TE GENENT. FICHE PERSONNELLE

Plus en détail

Safer Internet Day - Dossier de présentation

Safer Internet Day - Dossier de présentation Safer Internet Day - Dossier de présentation UN MOIS D ACTIONS POUR APPRENDRE A MAITRISER SON IMAGE EN LIGNE 1 Safer Internet Day 2010 9 février 2010 Le Safer Internet Day - Journée pour un Internet plus

Plus en détail

Maël REBOUX Rennes Métropole Loïc ECAULT Région Bretagne. Pôle métier INSPIRE GéoBretagne

Maël REBOUX Rennes Métropole Loïc ECAULT Région Bretagne. Pôle métier INSPIRE GéoBretagne Maël REBOUX Rennes Métropole Loïc ECAULT Région Bretagne Pôle métier INSPIRE GéoBretagne 1. Mécanique de la publication sur internet des métadonnées d'une autorité publique locale 2. Questionnement sur

Plus en détail

resultat enquete par reponse nombre d élèves 9 174 10 153 11 162 total 489 choix de réponses inexistant

resultat enquete par reponse nombre d élèves 9 174 10 153 11 162 total 489 choix de réponses inexistant nombre d élèves 9 174 10 153 11 162 total 489 choix de réponses inexistant questions réponse a 9 10 11 1.Quel âge as-tu? 14-15 ans 37 0 0 2.As-tu un téléphone oui 155 153 141 3.Si non, pour quelle raison?

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous»

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Blog, chat, forum, messagerie instantanée, réseaux sociaux OBJECTIF L objectif de cet

Plus en détail

Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf.

Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf. 1 Que signifie Footeco? Football Technique Coordination Qu est-ce que Footeco? Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf. 2 Quels sont les objectifs de Footeco? Viser à développer

Plus en détail

Opinion des élèves au sujet des absences à l école

Opinion des élèves au sujet des absences à l école Opinion des élèves au sujet des absences à l école Garçon Fille Date Âge Encercle ce qui correspond à ton niveau scolaire. Sec. régulier 1 re sec. 2 e sec. 3 e sec. 4 e sec. 5 e sec. Sec. adapté : CMA

Plus en détail

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France)

IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007. ENFA de Toulouse-Auzeville (France) IX èmes journées internationales d étude - CRCIE et CRIE- Sherbrooke, 15-16 octobre 2007 ENFA de Toulouse-Auzeville (France) Notre projet général Les pratiques d enseignement, centre de nos recherches

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant

les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant droits sociaux les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant Tes parents reçoivent de l argent pour ton éducation. Qu en est-il? A quoi cela sert-il? Quels sont les

Plus en détail

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West And Central Africa LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Légende

Plus en détail

Une perspective de changement de pratiques en violence conjugale et familiale

Une perspective de changement de pratiques en violence conjugale et familiale Une perspective de changement de pratiques en violence conjugale et familiale François Lepage travailleur social, Option, Montréal Annie Simard travailleuse sociale, Option, Montréal OP+ION «Une alternative

Plus en détail

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit TABLE DES MATIÈRES Respect de soi... 1 Respect de l autre... 1 Respect de l environnement... 1 Niveaux de responsabilités...2 Fonctionnement en salle de classe...2 Fonctionnement général de l école...2

Plus en détail

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes

Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes Conférence du 5.05.2010 Marie Christine SEYS Outils et procédures aidantes pour accompagner la classe ou les groupes I. La posture du responsable 1) Prendre conscience de ses propres besoins 3 besoins

Plus en détail

«ADOPTONS UN COMPORTEMENT RESPONSABLE SUR INTERNET»

«ADOPTONS UN COMPORTEMENT RESPONSABLE SUR INTERNET» «ADOPTONS UN COMPORTEMENT RESPONSABLE SUR INTERNET» 1 ère proposition OBJECTIF GENERAL Porter un regard critique sur les usages d Internet à travers une démarche ludique. INFORMATIONS GENERALES Résumé

Plus en détail

MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS?

MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS? MIEUX PROTÉGER LES ENFANTS : QUELLES CONSÉQUENCES SUR LES PARENTS? Marie-Christine Saint-Jacques Sylvie Drapeau Catherine Turbide Colloque international : Autour de l enfant : Parents, intervenant-e-s-institutions

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

La relation organisateur/directeur en accueil collectif de mineurs (ACM)

La relation organisateur/directeur en accueil collectif de mineurs (ACM) DDCSPP de l Orne La relation organisateur/directeur en accueil collectif de mineurs (ACM) Groupe de travail Séance 2 : à Sées le 11 juin 2013 (18h00 20h30) DDCSPP de l Orne - Arthur LEPELLETIER - 11 juin

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue ACTIVITÉ Domaines Citoyenneté Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers des images télévisuelles. Objectif spécifique Prendre conscience du comportement de téléspectateur

Plus en détail

5 ème EDITION DES TROPHEES DE LA JEUNESSE

5 ème EDITION DES TROPHEES DE LA JEUNESSE RESEAU ARRAS FORUM DES ASSOCIATIONS www.arras-associations.fr contact@atout-jeunesse.fr www.atout-jeunesse.fr 5 ème EDITION DES TROPHEES DE LA JEUNESSE Lauréats et Candidats 2014 L Être Lieu Lycée Carnot

Plus en détail

Résumé Afficher les réponses complètes

Résumé Afficher les réponses complètes 1 sur 8 27/01/2012 15:21 réponses Résumé Afficher les réponses complètes Ton âge 11 ans 0 0% 12 ans 0 0% 13 ans 0 0% 14 ans 20 37% 15 ans 21 39% 16 ans 1 2% 17 ans 0 0% Ta classe 6e 0 0% 5e 0 0% 4e 0 0%

Plus en détail

BREVET DE L ENGAGEMENT

BREVET DE L ENGAGEMENT BREVET DE L ENGAGEMENT Prendre part à la vie de la cité Faire, avec d autres des choses qui t intéressent Entraîner les plus jeunes à un sport, accompagner des jeunes dans leur scolarité organiser un festival

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Titre du document Bande-annonce du film «Le Petit Nicolas» Emplacement. Durée : 01mn 08

Titre du document Bande-annonce du film «Le Petit Nicolas» Emplacement. Durée : 01mn 08 Le Petit Nicolas Titre du document Bande-annonce du film «Le Petit Nicolas» Emplacement http://www.youtube.com/watch?v=kvlytofkgtq&playnext=1&list= PLD82EB7EA589D3209 Support Vidéo Durée : 01mn 08 Niveau

Plus en détail