LE HARCELEMENT A L ECOLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE HARCELEMENT A L ECOLE"

Transcription

1 1 05/05/2014

2 LE HARCELEMENT A L ECOLE l'essentiel : Selon une statistique nationale, un élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Pour la moitié ce sont des cas de harcèlement sévère. Le harcèlement peut commencer dès l'école primaire. Des actions de prévention dans le 06 sont en cours. Si rien n'est fait, les conséquences pour les différents acteurs restent à vie : (voir paragraphe dédié) l'agresseur la victime ET les témoins passifs (qui sont ne sont ni harceleurs ni victimes mais laissent les choses se faire) que faire? : voir paragraphe dédié les ressources : voir paragraphe dédié Qu'est ce que le harcèlement? Il y a harcèlement lorsqu'un élève est victime de violence de la part d'un ou de plusieurs autres élèves, de façon répétée et sur du long terme. Le «long terme» pour un enfant commence à partir d'une semaine. La violence peut être physique (coups, bousculades, petite tape derrière la tête...) morale, psychologique (insultes, injures, rumeurs) sexuelle (attouchement, pressions pour accepter de faire quelque chose, prendre une photo...) on parle également de cyber-violence avec des échanges de sms ou de photos volées, des commentaires sur le mur facebook etc... pour détecter un cas de harcèlement chez son enfant il faut rester sensible à tout changement d'attitude, perte d'appétit, phobie scolaire... qui sont les acteurs? la relation de harcèlement se fait à 3. Il y a : la victime l'agresseur (sachant que ces acteurs sont mobiles : la victime peut devenir rapidement un acteur...) les spectateurs qui sont des témoins. Des études ont permis de définir des profils type : la victime et l'auteur montrent tous les deux une certaine vulnérabilité au niveau de la confiance en soi, mais l'auteur arrive mieux à le cacher...

3 des prémices se remarquent dans le milieu familial : dans la famille de la victime, o prône la non violence, le dialogue («ne leur répond pas, ils vont arrêter si tu les ignores»...) dans la famille de l'auteur on préfère l'affirmation de son caractère fort : «il faut être fort, il faut que tu te défendes tout seul»... on remarque souvent que les adultes qui ont été victimes ont souvent des enfants victimes également, et c'est aussi le cas pour les parents/enfants harceleurs... Les intervenants de la conférence il y avait 3 intervenants : une assistante sociale qui intervient au niveau des 6eme un gendarme de la BPDJ (brigade de la prévention de la délinquance juvénile) qui intervient au niveau des CM2 une psychologue rattachée au réseau académique de lutte contre le harcèlement à l'école, qui elle intervient auprès des collèges et des lycées. le représentant de la BPDJ intervient dans les écoles primaires et fait de la prévention aux classes de CM2 en ce qui concerne internet et l utilisation des réseaux sociaux ou des jeux en ligne. Il essaye de protéger les enfants des mauvaises rencontres. Il est plus que surpris par l'utilisation des réseaux sociaux et des jeux en ligne par des enfants de 10 an ou moins, sachant que sur facebook il faut avoir 13 ans pour pouvoir s'inscrire : l'utilisation est sous la responsabilité des parents. Dans les jeux en ligne les enfants jouent avec des ados et des adultes qu'ils ne connaissent pas. Il faut leur rappeler : «tu n'es pas dans la rue, tu ne sais pas à qui tu parles, tu ne les connais pas. Et dans la rue tu ne parles pas aux inconnus...» son intervention se fait sur un mois, il intervient dans un premier temps, laisse la maîtresse travailler avec la classe à partir d'un CD, et revient pour faire un petit test avec les enfants et leur délivrer un «permis d'internet». il utilise beaucoup la comparaison entre internet et la rue : «ferais tu cela si tu étais en public dans la rue? Parlerais tu à cette personne? Montrerais tu cette photo?» Pour le gendarme les réseaux sociaux posent des problèmes au niveau de la loi, du droit à l'image, du respect de la vie privée. Au niveau des élèves de 6eme l'assistante sociale mène des actions de prévention en mettant l'accent sur l'entraide entre les enfants, le rôle des témoins. Les témoins doivent rompre le silence. Les témoins doivent devenir actifs et non passifs, parce que dans ce cas ils sont également complices. Il n'y a pas de «je suis pas une balance» : c'est au contraire courageux que de s'opposer à une situation de harcèlement, c'est courageux d'aller voir un adulte pour dénoncer la scène. Un témoin actif est un enfant : qui ne rie pas lorsqu'il voit un camarade agressé qui va voir l'auteur pour lui dire d'arrêter, que ce n'est pas drôle, pas bien : sachant que l'auteur est un enfant populaire, qui a des amis qui va parler à un adulte référent pour le faire intervenir il ne faut pas rester dans la passivité. Il ne faut pas non plus avoir peur des représailles : une fois la parole libérée, la gestion de la situation est confiée à des adultes. Il n'y aura pas de représailles («on n'est pas au far west»). il faut mettre les enfants dans une situation de confiance.

4 La prévention vise à privilégier le «mieux vivre ensemble». La sanction sera plus une réparation, une «mesure de responsabilisation». Par exemple au lycée l'auteur devra présenter devant la classe un projet sur des actions de prévention. Les conséquences du harcèlement sur les enfants sont : Si rien n'a été fait pour arr^ter le harcèlement, à l'âge adulte on obtient : pour la victime : fragilisation de l'estime de soi phobie scolaire échec scolaire escalade de la violence pouvant aller jusqu'à des poussées suicidaires recours aux addictions pour l'auteur fragilisation de l'estime de soi échec scolaire difficultés pour se construire en tant qu'adulte recours aux addictions les témoins développent quant à eux du stress et de l'anxiété qui ressortent dans le monde du travail quand ils sont adultes, avec des difficultés à travailler en groupe. Comment essayer de poser des verrous avec les ados? On ne peut pas, aujourd'hui, priver les ados de téléphone portable ou d'accès à internet. On ne peut pas les surveiller sur facebook,il faut accepter qu'ils auront toujours une longueur d'avance sur nous parents, qu'ils peuvent par exemple nous accepter comme «ami» sur le profil officiel, mais créer plusieurs autres profils dont on ignorera l'existence... ils maîtrisent mieux le contrôle parental que nous!! il faut instaurer le dialogue. On peut réglementer le temps d'utilisation. Les ados ne doivent pas dormir avec le téléphone portable et l'ordinateur dans la chambre... en cas de harcèlement, que faire? Il faut signaler le harcèlement aux adultes de l'école pour faire cesser le comportement. On peut toujours trouver des adultes de confiance. on peut signaler le cas sur le site internet (cf. ressources) il faut porter plainte à la gendarmerie pour pouvoir faire fermer un compte facebook ou retirer définitivement des écrits ou des photos qui sont diffusées sur internet il faut faire des copies d'écran pour que les autorités puissent trouver l'adresse ip.

5 le gendarme présent rappelle que la majorité pénale est à 13 ans : à partir de cet age l'enfant n peut être sanctionné pénalement. Ressources n stop harcèlement n stop harcèlement AC Nice site de prévention «agir contre le harcèlement» des webmasters répondent en direct aux questions posées pour signaler un cas de harcèlement, se faire aider dans les démarches (en relation avec l'association e-enfance) : pour comprendre internet et savoir si on maîtrise bien facebook (un test à faire avec les ados, pour instaurer le dialogue!!) :

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT LE CYBER-HARCÈLEMENT Avec l utilisation massive des nouvelles technologies, le harcèlement entre élèves peut se poursuivre, voire débuter, en dehors de l enceinte des établissements scolaires. On parle

Plus en détail

Mise en place d une action de prévention Lutte contre le harcèlement entre élèves

Mise en place d une action de prévention Lutte contre le harcèlement entre élèves Mise en place d une action de prévention Lutte contre le harcèlement entre élèves Objectif général : Dans cette séance de prévention, il s agit de sensibiliser les élèves au harcèlement afin d'éviter la

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui Tchat Un tchat est un outil de communication sur Internet qui permet de parler en temps réel avec un ou plusieurs internautes. Un tchat est aussi appelé messagerie instantanée. Un pseudo peut cacher n

Plus en détail

Prévention des usages excessifs des technologies numériques. Prévention des usages excessifs des technologies numériques

Prévention des usages excessifs des technologies numériques. Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages excessifs des technologies numériques Prévention des usages

Plus en détail

GUIDE DE PRÉVENTION DE LA CYBERVIOLENCE ENTRE ÉLÈVES

GUIDE DE PRÉVENTION DE LA CYBERVIOLENCE ENTRE ÉLÈVES GUIDE DE PRÉVENTION DE LA CYBERVIOLENCE ENTRE ÉLÈVES AVANT-PROPOS Les médias numériques et notamment les médias sociaux offrent aux élèves de nombreuses possibilités d expression, de collaboration et d

Plus en détail

LA RUMEUR Enquête 1 / Leïla, 3ème

LA RUMEUR Enquête 1 / Leïla, 3ème Enquête 1 / Leïla, 3ème OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES DU MODULE Insister sur l'impact possible d' «une simple rumeur» Sensibiliser aux risques du cyberharcèlement et aux différents types de cyberviolences ZOOM

Plus en détail

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr

VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE. stop-violences-femmes.gouv.fr VIOLENCES AU SEIN DU COUPLE LA LOI AVANCE stop-violences-femmes.gouv.fr Les violences au sein du couple diffèrent des disputes ou conflits conjugaux où deux points de vue s opposent dans un rapport d égalité.

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE Union nationale des associations familiales CONFERENCE DE PRESSE RESEAUX SOCIAUX : Quelles sont, dès 8 ans, les pratiques de nos enfants? Quel est le rôle des parents? Résultats de l enquête réalisée par

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves

Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves Guide pratique pour lutter contre le cyber-harcèlement entre élèves AVANT-PROPOS A l occasion des premières Assises Nationales sur le harcèlement à l École des 2 et 3 mai 2011, Luc CHATEL, ministre de

Plus en détail

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel «Réseaux sociaux &jeux vidéos : s informer pour mieux les utiliser» Intervenants : Fabien Rillet animateur multi médias au Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

INTERNET ET LA LOI. Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg)

INTERNET ET LA LOI. Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg) INTERNET ET LA LOI Marie-Ange CORNET (CAL/Luxembourg) QUELQUES PRINCIPES Internet, c est aussi la vraie vie Le monde virtuel est aussi le monde réel : les lois s y appliquent Nous sommes toutes et tous

Plus en détail

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo

Synthèse enquête CESC 2010 2011 Pratique d'internet, du téléphone portable et des jeux vidéo Préambule Afin de prévenir des nouvelles pratiques d'internet, chez les adolescents, nous avons décidé de réaliser une enquête auprès de tous les élèves du collège. Cette enquête comporte 40 questions.

Plus en détail

L ordinateur et votre enfant

L ordinateur et votre enfant L ordinateur et votre enfant Nous nous trouvons présentement dans une ère où les appareils électroniques font partie intégrante de la vie des enfants. Cela a mené beaucoup d effets positifs au plan des

Plus en détail

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation.

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Chaque Matin... Chaque heure de MIDI... Chaque AprÈs-midi... Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Apprenez comment vous pouvez faire cesser l intimidation. Les communautés et les écoles

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Facebook pour les nuls

Facebook pour les nuls Facebook pour les nuls Véritable phénomène de société, le réseau social Facebook révolutionne la Toile. Aujourd hui, en Suisse, il y a plus d adolescents inscrits que non inscrits sur ce site. Décryptage

Plus en détail

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux En collaboration avec École et TIC Mentions légales Éditeur Auteur Photos educa.ch Prévention Suisse de la Criminalité www.skppsc.ch büro z {grafik design},

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

European School Brussels II. Avenue Oscar Jespers 75. 1200 Brussels

European School Brussels II. Avenue Oscar Jespers 75. 1200 Brussels European School Brussels II Avenue Oscar Jespers 75 1200 Brussels Toute forme de harcèlement, qu il soit verbal, physique ou psychologique, est absolument inacceptable dans notre école. Ce document de

Plus en détail

Mémento. A l usage des parents et de leurs enfants

Mémento. A l usage des parents et de leurs enfants Mémento A l usage des parents et de leurs enfants Quelques adresses utiles Département de l instruction publique, de la culture et du sport www.ge.ch/dip/ Centrale de la police www.ge.ch/police tél. 022

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

n «Harcèlement : briser la loi du silence» avant propos de Vincent Peillon, ministre de l éducation nationale

n «Harcèlement : briser la loi du silence» avant propos de Vincent Peillon, ministre de l éducation nationale Dossier de présentation Mardi 26 novembre 2013 Sommaire n «Harcèlement : briser la loi du silence» avant propos de Vincent Peillon, ministre de l éducation nationale n HUIT mesures pour agir contre le

Plus en détail

Présentation: Déléguée à la jeunesse et à l intégration à l ACCM Plusieurs casquettes: 1. Mise sur pied de projet d amélioration de l intégration des

Présentation: Déléguée à la jeunesse et à l intégration à l ACCM Plusieurs casquettes: 1. Mise sur pied de projet d amélioration de l intégration des Présentation: Déléguée à la jeunesse et à l intégration à l ACCM Plusieurs casquettes: 1. Mise sur pied de projet d amélioration de l intégration des adultes migrants (cours de français, projet d accueil

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 -

Guide d intervention sur. l intimidation. destiné aux intervenants - 1 - Guide d intervention sur l intimidation destiné aux intervenants - 1 - Rédaction Linda Laliberté : Mélanie Blais : Michèle Gariépy : Joanie Charrette : Espace Bois-Francs InterVal Pacte Bois-Francs organisme

Plus en détail

Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile. Octobre 2009

Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile. Octobre 2009 Les adolescents, leur téléphone portable et l'internet mobile Octobre 2009 1. Quelle est la panoplie multi-média des adolescents en 2009? 2. Et le téléphone mobile en particulier, qui est équipé / qui

Plus en détail

La perception du climat scolaire par les collégiens reste très positive

La perception du climat scolaire par les collégiens reste très positive note d informationnovembre 13.26 En 2013, 93 % des collégiens se déclarent satisfaits du climat scolaire de leur établissement. C est à peu près autant qu en 2011 lors de la première édition de l enquête.

Plus en détail

lapleiade@ville-commentry.fr

lapleiade@ville-commentry.fr lapleiade@ville-commentry.fr Comprendre les principaux risques L exposition aux images choquantes Aujourd hui, vous risquez 1 fois sur 3 d'être confrontés à des images choquantes sur le Net, que ce soit

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

SUR INTERNET, DES AMIS QUI VOUS VEULENT DU BIEN? LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE S'ADRESSE AUX ÉLÈVES ET AUX PARENTS

SUR INTERNET, DES AMIS QUI VOUS VEULENT DU BIEN? LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE S'ADRESSE AUX ÉLÈVES ET AUX PARENTS LA COMMUNAUTÉ ÉDUCATIVE S'ADRESSE AUX ÉLÈVES ET AUX PARENTS Qu'est ce qu'un réseau social ou un blog?; Les préjudices que je peux causer Les risques que j encours Les recours possibles si je suis victime

Plus en détail

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin

Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par Saint-Marin Comité des Parties de la Convention du Conseil de l'europe sur la lutte contre la traite des êtres humains Recommandation CP(2014)17 sur la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l Europe sur la

Plus en détail

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean

PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence. Justice alternative Lac-Saint-Jean PROGRAMME VI-SA-VI VIvre SAns VIolence Justice alternative Lac-Saint-Jean Printemps 2013 OBJECTIFS Démystifier la problématique violence. Promouvoir les solutions pacifiques en matière de résolution de

Plus en détail

Voici des exemples de cyberintimidation :

Voici des exemples de cyberintimidation : LEXIQUE COMMUN DÉFINITIONS Cette section est créée dans le but de disposer d un vocabulaire commun à l ensemble des personnes touchées par le plan de prévention et d intervention pour contrer l intimidation

Plus en détail

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Autour de l utilisation des téléphones portables Les jeunes ont, de manière générale, leur 1 er portable dès l entrée en 6 ème. 2 risques

Plus en détail

Les fondamentaux de la culture web

Les fondamentaux de la culture web Les fondamentaux de la culture web Gérer une situation de crise liée à une publication sur les réseaux sociaux 1 Table des matières Préambule..3 I. Facebook.4 1. Savoir distinguer un profil FB d une page

Plus en détail

Internet et les nouvelles technologies : «Surfer avec plaisir et en sécurité»

Internet et les nouvelles technologies : «Surfer avec plaisir et en sécurité» Réf : Septembre 2013 Internet et les nouvelles technologies : Blog, Facebook, Netlog, Youtube L utilisation d Internet, des GSM et autres technologies se généralise mais attention, tout n est pas permis

Plus en détail

Avertissement. Le Conseil général. L association ADEJ. Les jeunes connaissent bien les dangers d Internet.

Avertissement. Le Conseil général. L association ADEJ. Les jeunes connaissent bien les dangers d Internet. 2 Le Conseil général Equiper l ensemble d une tranche d âge d ordinateurs portables et lui permettre d accéder à l informatique et aux moyens de communication : c est le pari très ambitieux fait au cours

Plus en détail

Ados et téléphone portable

Ados et téléphone portable Union nationale des associations familiales Ados et téléphone portable Nouveaux usages, nouveaux dangers Le rôle des parents? Première enquête sur les adolescents et le téléphone portable DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale

Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale Approche juridique de la profession infirmier(e) dans l Education Nationale Le 13 octobre 2010, Madame GOUTTENOIRE, Professeur à la faculté de Droit de Bordeaux 4, Directrice de l institut des Mineurs

Plus en détail

Nouveaux médias. Guide pour les écoles obligatoires. Utilisation des téléphones mobiles Le cyber-harcèlement

Nouveaux médias. Guide pour les écoles obligatoires. Utilisation des téléphones mobiles Le cyber-harcèlement Nouveaux médias Guide pour les écoles obligatoires Utilisation des téléphones mobiles Le cyber-harcèlement 1 Police cantonale bernoise Etat-major/Prévention Groupe nouveaux médias Case postale 7571, 3001

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE

ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE ÊTRE ADOLESCENT, VIVRE, AIMER, SÉDUIRE À L ÈRE DU NUMÉRIQUE. ADOPTONS LE SUR LE NET, J AI DES DROITS ET DES DEVOIRS. JE RÉFLÉCHIS AVANT DE CLIQUER. JE ME RESPECTE ET JE RESPECTE LES AUTRES. C EST MON VENGEANCE

Plus en détail

"Couples séparés mais toujours parents"

Couples séparés mais toujours parents "Couples séparés mais toujours parents" Compte rendu Rencontre à thème Le 31 Janvier 2012 Matin Intervenante : Katell Jouffe, psychologue à l'hôpital de jour pour enfants autistes et psychotiques et médiatrice

Plus en détail

Dossier pratique n 6

Dossier pratique n 6 Dossier pratique n 6 Internet, mineurs et législation Contributeurs : Action Innocence France et Maître Ségolène Rouillé-Mirza, Avocate au Barreau de Paris - Mai 2010 www.actioninnocence.org france@actioninnocence.org

Plus en détail

Conseils de sécurité pour les parents

Conseils de sécurité pour les parents Sécurité Internet pour les enfants et les familles Conseils de sécurité pour les parents Internet fait à présent partie intégrante de la vie quotidienne de la plupart des gens. En quelques années, cet

Plus en détail

Action de l UE : défendre les droits des victimes

Action de l UE : défendre les droits des victimes défendre les droits des victimes Quel est le problème? Chaque année dans l UE, plus de 75 millions de personnes sont victimes de délits graves et 40 000 meurent dans des accidents de la route. Ces événements

Plus en détail

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr

solidarité www.aulnay-sous-bois.fr bureau d aide aux solidarité www.aulnay-sous-bois.fr Violences conjugales Vol avec violence Accidents de circulation Harcèlement Viol Agression Agression, Viol, Vol avec violence, Discriminations, Violences

Plus en détail

Explications des items d'obii pour la validation du B2I

Explications des items d'obii pour la validation du B2I Explications des items d'obii pour la validation du B2I Rappel le socle commun compte sept compétences dont l'une d'entre elles porte sur : la maîtrise des techniques usuelles de l information et de la

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

PARAMÉTRER SON COMPTE

PARAMÉTRER SON COMPTE PARAMÉTRER SON COMPTE Petit rappel: Facebook, qu est-ce que c est? Un réseau social sur Internet qui permet de communiquer entre «amis». Sur Facebook, on peut : Se créer un réseau d amis Poster (publier)

Plus en détail

Dossier pratique n 1

Dossier pratique n 1 Dossier pratique n 1 Comment mieux protéger les enfants sur Internet? Dans ce dossier 1 Protection et prévention 2 Conseils pour les parents 3 Petit lexique pour les parents 4 Conseils pour enfants et

Plus en détail

Etude MIKE - Abstract

Etude MIKE - Abstract www.zhaw.ch/psychologie Etude MIKE - Abstract L étude MIKE a examiné de manière représentative le comportement en matière d utilisation des médias des enfants en âge d aller à l école primaire vivant en

Plus en détail

Info Délits Plus Septembre- octobre 2012

Info Délits Plus Septembre- octobre 2012 Vols dans les véhicules grâce à un brouilleur radio La technique de vol est assez simple. Elle ne demande qu'un simple boîtier émetteur diffusant des ondes radio dans la même gamme de fréquences que la

Plus en détail

Collège mag. Les droits et devoirs des enfants p3. L'identité p2. Ce magazine vous est proposé par la 6ème1. 4 avril 2014

Collège mag. Les droits et devoirs des enfants p3. L'identité p2. Ce magazine vous est proposé par la 6ème1. 4 avril 2014 Collège mag 4 avril 2014 Ce magazine vous est proposé par la 6ème1 Dossier La protection de l'enfance p1 Les droits et devoirs des enfants p3 L'identité p2 LES JOURNALISTES Oceane SOMMAIRE Angel La protection

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Les enfants et les jeux : astuces à l'usage des parents pour aider les enfants à jouer en toute sécurité

Les enfants et les jeux : astuces à l'usage des parents pour aider les enfants à jouer en toute sécurité Les enfants et les jeux : astuces à l'usage des parents pour aider les enfants à jouer en toute sécurité CyberCentre Maison de Quartier de Wazemmes Vous pouvez aider vos enfants à jouer en toute sécurité

Plus en détail

LA VIOLENCE À L ÉCOLE :

LA VIOLENCE À L ÉCOLE : NOVEMBRE 2013-10/15 LA VIOLENCE À L ÉCOLE : DE QUOI PARLE-T-ON? Cécile VAN HONSTÉ Fédération des Associations de Parents de l Enseignement Officiel ASBL Avenue du Onze Novembre, 57 1040 Bruxelles Tel.

Plus en détail

En partenariat avec la Fédération Léo Lagrange. Association Les petits citoyens - 2012 - Tous droits réservés

En partenariat avec la Fédération Léo Lagrange. Association Les petits citoyens - 2012 - Tous droits réservés 1 Production : Association Les petits citoyens 150 rue des Poissonniers - 75018 Paris Conception : Catherine Jacquet - Yann Lasnier Textes : Neodigital Illustrations : Jérome EHO Conception graphique :

Plus en détail

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer!

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! HARCÈLEMENT CRIMINEL Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! Qu est-ce que c est? Le harcèlement criminel est un crime. Généralement, il s agit d une conduite répétée durant une période de temps qui

Plus en détail

2. Gérer son profil : Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Partagez vos photos sur le web

2. Gérer son profil : Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Partagez vos photos sur le web Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Il existe de nombreux outils permettant la mise en ligne de ses photos et leur partage avec le public, ou avec une liste de contact. Nous allons en voir deux parmi

Plus en détail

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité

Téléphone mobile et ados : un usage...illimité Téléphone mobile et ados : un usage...illimité «Si on s e fait prendre son téléphone au collège, les parents doivent le récupérer chez le proviseur...» Le téléphone mobile fait partie du quotidien des

Plus en détail

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge?

Résultats. 1 Quelle est votre tranche d âge? 84 réponses Afficher toutes les réponses Résultats 1 Quelle est votre tranche d âge? 10-11 3 4 % 11-12 8 10 % 12-13 21 25 % 13-14 19 23 % 14-15 24 29 % 15 et plus 9 11 % TELEPHONE PORTABLE 2 Disposez-vous

Plus en détail

Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile

Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile 62 faubourg d'orléans 45300 PITHIVIERS Téléphone : 02 38 06 12 45 Rép./Fax : 02 38 06 12 48 bpdj45@yahoo.fr ÉVOLUTION TÉLÉPHONE PORTABLE QUELQUES CHIFFRES

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Journée mondiale des Télécommunications Séminaire protection des enfant dans le cyberespace Hôtel El-Jazaïr Alger, le 17 Mai 2009. L ENFANT ET INTERNET «pour

Plus en détail

Agir pour se libérer du mobbing

Agir pour se libérer du mobbing Agir pour se libérer du mobbing Quelques conseils pour prévenir ou pour réagir en cas de harcèlement moral au travail. En collaboration avec Mobbing ASBL Introduction Le monde du travail a profondément

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Intervention de l association Fréquences Ecoles le mardi 27 Novembre

Intervention de l association Fréquences Ecoles le mardi 27 Novembre Synthèse du contenu des différentes actions de la Quinzaine d animations, de prévention et d information autour de l Internet, des réseaux sociaux et des relations aux écrans du 26 Novembre au 8 Décembre

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Restreindre l'acce s a certains jeux ou logiciels

Restreindre l'acce s a certains jeux ou logiciels Restreindre l'acce s a certains jeux ou logiciels Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 19/02/2015 Vous êtes plusieurs utilisateurs à travailler sur le même ordinateur et vous avez donc chacun votre

Plus en détail

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR PREFECTURE DE LA MANCHE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA REGLEMENTATION Bureau de la Circulation LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR Code des transports Articles L 3120-1 à L 3120-5 Articles

Plus en détail

Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail

Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail 1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition. AC.1.1.1 : Je différencie les espaces de stockage locaux de ceux accessibles via

Plus en détail

Exposer ses photos sur Internet

Exposer ses photos sur Internet Exposer ses photos sur Internet Vous souhaitez montrer vos photos à votre famille ou vos amis? Pour cela, il existe de nombreuses solutions : vous pouvez effectuer un envoi groupé par email, créer un site

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 Paragon System Backup 2010 2 Manuel d'utilisation SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Comment System Backup protège mon ordinateur?...3 1.1.1 Emplacement du stockage des clichés...

Plus en détail

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Installation

Plus en détail

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr [ ] premières Réalisations du 4e Plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr Ratification de la Convention d Istanbul Lundi 5 mai, le Sénat a adopté définitivement,

Plus en détail

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux qu est-ce qu un réseau social? définition Un réseau social est un site où l on peut échanger des informations (actualités, photos, vidéos ) avec des

Plus en détail

POURSUIT EN DEHORS DE L ÉCOLE. Cécile Van Honsté. Fédération des Associations de Parents de l Enseignement Officiel ASBL

POURSUIT EN DEHORS DE L ÉCOLE. Cécile Van Honsté. Fédération des Associations de Parents de l Enseignement Officiel ASBL MAI 2014-1/15 LE CYBERHARCÈLEMENT QUAND LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE SE POURSUIT EN DEHORS DE L ÉCOLE Cécile Van Honsté Fédération des Associations de Parents de l Enseignement Officiel ASBL Avenue du Onze

Plus en détail

DOSSIER FLASH «ASK.FM»

DOSSIER FLASH «ASK.FM» DOSSIER FLASH «ASK.FM» Les élèves nous parlent de plus en plus de ce réseau social qui se nomme «Ask.fm», à ne pas confondre avec le moteur de recherche «Ask». Selon les dires des jeunes que nous rencontrons,

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012.

Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. Premiers pas sur facebook La dernière mise à jour de ce document date du 14 décembre 2012. L'Université de Genève possède une page facebook que vous retrouverez sur www.facebook.com/unigeneve Vous pouvez

Plus en détail

COMMENT REAGIR FACE A L INTIMIDATION A L ECOLE

COMMENT REAGIR FACE A L INTIMIDATION A L ECOLE COMMENT REAGIR FACE A L INTIMIDATION A L ECOLE Les documents présentés ici s'adressent au personnel scolaire. Ils fournissent aux milieux éducatifs des ressources et des stratégies éprouvées afin de les

Plus en détail

PROCÉDURES POUR UNE VIE SCOLAIRE SAINE ET HARMONIEUSE

PROCÉDURES POUR UNE VIE SCOLAIRE SAINE ET HARMONIEUSE SYSTÈME DISCIPLINAIRE DE L ÉCOLE RÈGLES DE VIE DE L ÉCOLE : RESPECT ET SÉCURITÉ Approuvées le 25 mars 2013 (CE 12/13 28) Les manquements à ces règles seront considérés comme majeurs. Ils seront consignés

Plus en détail

Manuel Utilisateur de l'installation du connecteur Pronote à l'ent

Manuel Utilisateur de l'installation du connecteur Pronote à l'ent de l'installation du connecteur Pronote à l'ent Page : 1/28 SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Objectif du manuel...3 1.2 Repères visuels...3 2 Paramétrage de la connexion entre l'ent et Pronote...4 2.1 Informations

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG

CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG CHARTE D HEBERGEMENT DES SITES INTERNET SUR LA PLATE-FORME DE L ACADEMIE DE STRASBOURG Version Octobre 2014 Rectorat de l académie de Strasbourg 6 Rue de la Toussaint 67975 Strasbourg cedex 9 1 Page 1/14

Plus en détail

Un logiciel de contrôle parental, c est quoi?

Un logiciel de contrôle parental, c est quoi? LES LOGICIELS DE CONTROLE PARENTAL Ces dispositifs de protection des mineurs sur Internet proposent des fonctionnalités de plus en plus évoluées. Mais ils ne remplaceront jamais l action pédagogique des

Plus en détail

La Protection des Enfants sur l Internet

La Protection des Enfants sur l Internet 10/14/2010 La Protection des Enfants sur l Internet Corine Feghaly Responsable des Affaires de Consommateurs Autorité de Régulation des Télécommunications (ART) Liban 1/20 Beirut, 12 May 2011 TRA Proprietary

Plus en détail