24 août 2012 Assemblée générale à Cavalaire-sur-Mer

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "24 août 2012 Assemblée générale à Cavalaire-sur-Mer"

Transcription

1 ÉTÉ 2012 N 275 Groupement des Campeurs Universitaires 24 août 2012 Assemblée générale à Cavalaire-sur-Mer Le Wi-Fi sur nos terrains

2 SOMMAIRE Sommaire La revue trimestrielle du GCU a été créée en 1938 par Maurice Fonvieille, mort pour la liberté. Le GCU est une association laïque de camping-caravaning qui regroupe principalement des membres de l enseignement public, de la culture et de la recherche, sans distinction d opinions politiques, syndicales ou philosophiques. 72 boulevard de Courcelles Paris Tél.: Fax : Directeur de la publication : Gilles Marissal Rédacteur en chef : Jean-Pierre Fontaine Coordination : Catherine Quijoux Conception graphique : Raphaël Israël Impression : Imprimerie Vincent Photo de couverture : Landrellec ; photo J-P Fontaine Dépôt légal : 3 e trimestre ISSN n Ce numéro a été tiré à exemplaires Anciens présidents Albert Taste ( ), Maurice Fusibet ( ), Jacques Beck ( ), Hubert Roverc h ( ) Présidents d honneur Jacques Beck, Hubert Roverc h Vice-présidents d honneur Julien Alliez, Pierre Péquin, Maurice Plaire Membres d honneur André Bicorne, Pierre Millet Conseil d administration Président Jean-Louis Chevalier Vice-présidents Jean Allemand, Claire Bazin Secrétaire général Francis Sibois Trésorier Didier Flandrin Autres membres du bureau Alain Cosme, Jean-Pierre Fontaine, Gilles Marissal Membres André Blieck, Didier Bonnaire, Jean Brisson, Ludovic Broussaud, François Cadoret, Jean-Michel Elhorga, Benoît Guichard, Alain Quéguiner, Bernard Salot Groupement des Campeurs Universitaires 3 ÉDITORIAL 4 INFOS Branchements électriques Barbecues Développement durable économisons l électricité Le Wi-Fi sur 9 terrains 8 LA VIE DU GROUPEMENT Un nouveau partenariat à Montalivet Antennes : Les belges à Louvain-la-Neuve Balade Vosgienne 14 ÉCHOS DES TERRAINS Travaux d aménagements 2012 Installation d une résidence mobile à Socoa 17 SUPPLÉMENT Convocation à l assemblée générale Élections de membres du conseil d administration Pouvoirs Programme du rassemblement Forum Rapport d activité 2011 Bilans financiers DÉCOUVERTE Osez le naturisme! Bienvenue chez les Ch tis : ValJoly 28 ACTIVITÉS SUR NOS TERRAINS Les cycloseniors à Castels Concours de châteaux de sable à Landrellec 30 CARNET - PETITES ANNONCES BULLETIN D ADHÉSION 31 JEUX 32 SAINT-CAST-LE-GUILDO PRÉPARONS LES REVUES À VENIR Les articles et photos doivent parvenir au secrétariat du GCU : Avant le 15 octobre 2012 pour la revue automne (N 276) Avant le 10 décembre 2012 pour la revue hiver (N 277) PAGE 2 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

3 ÉDITO Édito Au GCU, les délégués de terrain, les correspondants territoriaux et les administrateurs sont aussi des campeurs : ils participent aux assemblées et sont ainsi proches des adhérents et à leur écoute. Parmi les sujets récurrents évoqués ces dernières années, il en est un devenu incontournable : la possibilité de pouvoir disposer d une connexion Internet sur nos terrains. Nos adhérents ont des avis différents suivant leurs habitudes. Certains ont professionnellement besoin d une connexion (mais disposent souvent d une «clé 3G»), d autres souhaiteraient se connecter occasionnellement, d autres n en ont pas besoin et préfèrent être tranquilles pendant leurs congés. La plupart de nos adhérents estiment que ce service, s il est mis en place, ne doit être payé que par les utilisateurs. Le conseil d administration a fait une étude de faisabilité, de coût et de sécurité. Techniquement, beaucoup de choses sont réalisables mais le prix de revient peut devenir rédhibitoire. Il est de plus nécessaire de respecter les textes en vigueur : certains de nos adhérents oublient ou ignorent les dispositions de la loi Hadopi concernant les téléchargements illégaux et celles de la loi anti-terrorisme. Cette dernière impose au responsable d un point d accès Internet de s équiper d un outil gardant en mémoire pendant un an la signature de toutes les connexions distantes effectuées, permettant aussi la traçabilité des utilisateurs via leur adresse «IP», spécifique à chaque ordinateur. Pour nous, ceci ne peut se réaliser qu en faisant payer les connexions de façon automatique, ce qui, de plus, répond à la demande des adhérents qui souhaitent que seuls ceux qui utilisent ce service le prennent en charge. À TITRE EXPÉRIMENTAL, LE WI-FI SUR NEUF TERRAINS Concernant les abonnements temporaires, ce n est que depuis ce début d année 2012 qu il est possible d en souscrire, ce qui réduit évidemment les frais. Aujourd hui nous sommes heureux de vous annoncer que dès cette année nous allons, à titre expérimental, mettre en place un point d accès à Internet sans fil sur 9 de nos terrains. Vous pourrez lire dans les pages suivantes les modalités pratiques. À la fin de la saison, nous en tirerons les conclusions, aussi bien sur le plan technique que sur le plan économique, et recueillerons l avis de nos adhérents. Toujours à leur écoute et soucieux de suivre les évolutions de leurs attentes, nous espérons que cette expérience sera concluante, et que dès l année prochaine la possibilité d avoir accès à Internet pourra être étendue à de très nombreux terrains. En ce début de saison, il faut rappeler le rôle important du conseil des campeurs et du responsable, car on constate parfois des réticences de la part de nos adhérents pour participer à l administration d un terrain. Le système de gestion bénévole de notre association repose sur la participation de tous. Jean-Louis Chevalier, président ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 3

4 INFOS À propos des branchements électriques Câble PVC (non conforme) de diamètre insuffisant Fiche mâle IP55 en caoutchouc conforme Câble 3 x 2,5 mm² conforme (gaine caoutchouc) Fiche mâle P17 conforme Câbles de diamètre insuffisant Fiche mâle P17 conforme Le câble doit être déroulé. Ce câble est en PVC (non conforme) et de diamètre insuffisant Raccords non étanches Câbles non conformes ÉLÉMENTS DU DISPOSITIF DE CONNEXION 1. Câble souple du type HO7 RN-F de 2,5 mm² de section et d une longueur maximum de 25 m sans connexion intermédiaire sur toute la longueur. 2. Fiche mâle de type P17 IP Connecteur femelle de type P17 IP 44. Les bornes de certains de nos terrains sont au type français, d autres au type européen. Il existe des adaptateurs qui résolvent cette difficulté selon votre équipement : QUELQUES CONSEILS PRATIQUES Sur la majorité de nos terrains, chaque emplacement peut être connecté à une prise délivrant un courant d une intensité maximum de 6 A. La puissance disponible est donc d environ 1300 W. Certains terrains ont des bornes délivrant 10 A, pour une puissance de 2200 W. Voici pour information quelques exemples de puissances selon les appareils utilisés : Petits consommateurs : Un réfrigérateur : ~150 W Une lampe : ~60 W Un téléviseur : ~120 W Gros consommateurs : Une cafetière électrique : ~800 W Une bouilloire électrique : ~1000 à 2000 W Un mini-four : ~800 W Un grille-pain : ~de 600 à 1500 W Un fer à repasser : ~de 500 à 800 W Une plaque de cuisson : ~1000 à 2000 W Et n oubliez pas l évidence : si vous branchez plusieurs appareils simultanément, les puissances s ajoutent PAGE 4 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

5 INFOS Câbles d alimentation électrique Voici des exemples d enrouleurs répondant aux normes électriques en vigueur. CASTORAMA LEROY MERLIN Enrouleur de chantier PRO équipé de 25 mètres de câble Réf : Enrouleur de chantier équipé de 25 mètres de câble 3 x 2,5 mm² Adaptateur NARBONNE ACCESSOIRES Enrouleur de câble électrique de 25 mètres Réf. : Type de câble : HO7RNF Câble noir de section 3 G 2,5 mm², 4 prises 10 / 16 A et 1 disjoncteur. Le disjoncteur protège le câble des surcharges électriques spécial utilisation intensive 4 Prises (16 A, 2 pôles + terre) non équipées d'un volet de protection Dimensions(hxlxp)encm:37x30x20cm Longueur du câble électrique : 25 m Puissance maxi cordon déroulé : 3680 W Puissance maxi cordon enroulé : 1610 W Obturateur pour enfant : Oui Protection thermique : Oui Adaptateur 16 Amp CEE 17 schuko réf Femelle CEE 17 Mâle (...) Les barbecues La réglementation concernant les barbecues et autres réchauds à gaz n est pas le fait du GCU, mais bien de l administration française à l échelon des préfectures. Ainsi un examen quasi exhaustif des textes officiels, par département, nous a conduits à énoncer bon gré mal gré les interdictions en vigueur concernant l usage des feux ouverts et autres barbecues. Par arrêté préfectoral, l utilisation des barbecues est réglementée : seuls peuvent être autorisés ceux se trouvant «dans des installations appropriées conformes aux normes officielles de réalisation et de sécurité, vérifiées chaque année par une commission de sécurité, et possédant une surveillance particulière et constante sous la responsabilité de l exploitant» (le président de l association et son conseil d administration dans le cas du GCU). L exploitant n étant pas présent sur le terrain, les conditions de surveillance ne sont pas remplies et la responsabilité n est pas assurée. ATTENTION Toute «autorisation orale» d un pompier, maire, secrétaire de mairie, conseiller municipal n a aucune valeur! Pour être valable, une autorisation doit être rédigée sur papier à en-tête, signée par le maire, le secrétaire général de la préfecture ou le préfet, et tamponnée avec le cachet officiel de la commune ou de la préfecture. TOUT FEU OUVERT INTERDIT À L EXTÉRIEUR DES CARAVANES, CAMPING-CARS, RÉSIDENCES MOBILES, APPARTEMENTS (barbecues individuels à bois, à charbon ou à gaz - réchauds à gaz - bougies, ) même sous les tentes et auvents. Dép : 06, 07, 11, 13, 33, 66, 83, 84 SONT INTERDITS : LES BARBECUES INDIVIDUELS À BOIS OU À CHARBON ET LES FEUX NUS AU SOL même sous les tentes et auvents. Dép : 04, 05, 12, 17, 26, 29, 30, 34, 40, 44, 46, 48, 85, 86 SONT INTERDITS : LES FEUX NUS AU SOL même sous les tentes et auvents. Dép : 10, 15, 19, 21, 22, 24, 31, 56, 63, 64, 65 DERNIÈRE MINUTE!! TERRAIN DE LA FLOTTE - Suite à la fermeture du garage Chauffour, les clés du terrain GCU seront désormais disponibles chez : RIV DECORS - 19 rue Jules Ferry RIVEDOUX ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 5

6 INFOS Au GCU, on économise l électricité! Nous ne pouvions pas parler de respect de l environnement sans passer par la réduction de la consommation d électricité. En effet, après les articles sur le tri des déchets et l économie d eau, nous allons terminer cette trilogie d articles sur le développement durable par l économie d électricité. Selon l ADEME, la consommation en électricité des ménages se répartit comme suit : Voici quelques exemples de consommation d'appareils laissés en veille : Télévision : 3 à 20 W Chaîne stéréo : 0 à 5 W Ordinateur PC : 0 à 4 W LecteurCD:0à21W Radio-réveil : 1à3W Machine à café : 2 à 4 W 32% : congélateur, réfrigérateur 14% : éclairage 14% : lave-vaisselle 14% : sèche-linge 12% : audiovisuel 7% : lave-linge 7% : autres Le GCU a été sensibilisé sur l éclairage dès l apparition d une évolution domotique majeure : les cellules crépusculaires. Combien de fois vous est-il arrivé d entrer dans un bâtiment où la lumière était restée allumée ou de constater, dans certaines allées de nos terrains, que les lampadaires éclairaient même durant la journée. Au début, les éclairages étaient commandés par des horloges, mais avec la variation de la durée du jour entre le début du mois de juillet et la fin du mois d août, on observait un sensible décalage. Nous pallions aujourd hui cet inconvénient avec les cellules crépusculaires que nous mettons en place dès que des travaux d aménagements le permettent. Nous optimisons la lumière naturelle dans les bâtiments en mettant en place des velux dans les toitures. De plus, nous privilégions des peintures plus claires sur les murs et parfois au plafond. Nous ne pouvons pas évoquer l éclairage sans parler des lampes. Nous remplaçons progressivement toutes les lampes à incandescence par des ampoules basse consommation. Le GCU veille à nettoyer aussi tous les éclairages avant l ouverture des terrains. Le geste d éteindre les lumières inutiles et les appareils en veille doit devenir une conduite responsable. Vous aussi, dans vos installations de camping, vous pouvez participer à cet effort. N oubliez pas ce geste simple que vous faites déjà chez vous. Sachez qu un appareil en veille consomme peu, mais que l accumulation des veilles devient non négligeable. Sur les modèles récents des lave-linge, les cycles sont paramétrables et le GCU en a fait limiter la température. Le temps de chauffe de la résistance est moindre et réduit la consommation électrique de ces appareils qui sont d ailleurs d une excellente efficacité énergétique (il est d ailleurs fortement conseillé de charger le tambour au maximum requis). Vous aussi, vous utilisez un appareil électroménager important dans votre installation : le réfrigérateur. Pensez à le dégivrer régulièrement, il consommera moins d électricité. Ensemble au GCU par ces actions simples, nous contribuons à faire baisser notre facture et nous participons à un meilleur respect de l environnement. Claire Bazin PAGE 6 / PLEIN AIR ET CULTURE N 271 / ÉTÉ 2011

7 INFOS Le Wi-Fi sur 9 terrains Ainsi qu annoncé en page éditoriale, le GCU va équiper 9 de ses terrains d une borne Wi-Fi dès l été prochain. Les appareils installés permettront la connexion simultanée d une centaine de «clients». Procédure d utilisation de la borne, qui sera installée dans la trésorerie : 1 L utilisateur se connecte au réseau Wi-Fi du camping, disponible une centaine de mètres alentour : 2 Il choisit sa formule d abonnement : 4 Si le paiement est réussi, l utilisateur reçoit en retour ses codes de connexion par affichage direct ou par . 5 Il entre alors le login et le mot de passe reçus, et il a accès à Internet. LES TARIFS Le GCU proposera une connexion selon 2 modes : Accumulation : L adhérent utilise son crédit de temps en plusieurs fois et donc se reconnecte à plusieurs reprises jusqu à épuisement de son crédit. Forfait temps : L adhérent déclenche son forfait temps en une seule fois. S il se déconnecte, son compteur temps continue à tourner. LA SÉCURITÉ Dans un lieu public, il est souhaitable que les utilisateurs ne puissent pas échanger de données. C est une règle de sécurité pour éviter le piratage d un ordinateur. Avec la solution proposée, chaque utilisateur est indépendant et isolé. Il ne peut ni voir, ni accéder aux ordinateurs des autres adhérents, et en particulier, au PC de la trésorerie qui peut lui aussi se trouver connecté. Un utilisateur ne peut pas prendre, à lui tout seul, toute la bande passante de la ligne ADSL. Pour un meilleur partage, le système peut limiter la vitesse maximum pour chacun des clients connectés. Concernant enfin les spécifications des lois Hadopi et anti-terrorisme, le matériel installé est parfaitement conforme à la réglementation. LE CHOIX DES TERRAINS ÉQUIPÉS Le débit ADSL étant tributaire de l éloignement du central téléphonique et l intérêt d équiper un terrain à fréquentation faible étant discutable, nous avons choisi pour cette première expérience les terrains suivants : Bormes La Favière, Cavalaire-sur-Mer, Giens, La Croix-Valmer, La Flotte, La Grande Motte, La Tranche-sur-Mer, Le Bois-Plage-en-Ré, Sarzeau. 3 Le site demande à l utilisateur de payer par C.B. ou avec votre compte Paypal de manière sécurisée. Dans un lieu public, il est souhaitable que les utilisateurs ne puissent pas échanger de données. C est une règle de sécurité pour éviter le piratage d un ordinateur. N-4100 PC de la trésorerie Avec la solution proposée, chaque client est indépendant et isolé. Il ne peut ni voir ni accéder aux ordinateurs des autres adhérents, et en particulier au PC de la trésorerie. ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 7

8 LA VIE DU GROUPEMENT / PARTENARIAT Un nouveau partenariat à côté de Montalivet Nous venons de conclure un partenariat avec le camping privé Tastesoule, situé dans la commune de Vensac, jouxtant celle de Montalivet dont le propriétaire consent une remise de 10% aux adhérents du GCU. Situé exactement à mi-chemin entre Vensac et Montalivet ce terrain très calme dispose de 118 emplacements nus, plats et très vastes, et de 16 locatifs (4 résidences mobiles pour 4 personnes, 10 chalets pour 3 personnes et 2 B.T. semblables à ceux du GCU). Il est équipé d une piscine, d espaces de jeux et également d un snack avec dépôt de pain proposant plats cuisinés et pizzas. Depuis cette année, une connexion Wi-Fi est disponible. La mer n est pas aussi proche de ce terrain qu elle ne l était de celui que louait le GCU mais les 5 km de route, quasiment droite, qui séparent le camping Tastesoule de l océan, feront le bonheur des cyclistes et le covoiturage permettra aux moins vaillants de profiter des vagues. Ce partenariat, conclu à titre expérimental cette année, pourra permettre aux amoureux de cette région de la retrouver, puisque (voir Plein Air et Culture hiver n 273) la mairie de Montalivet a mis fin au bail de location de son terrain. COORDONNÉES Camping Tastesoule 2 route des Grigots VENSAC - Tél Site Web : GPS : ouest / nord PAGE 8 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

9 ANTENNES / LA VIE DU GROUPEMENT Les Belges à Louvain-la-Neuve Vingt-six adhérents belges se sont réunis ce 24 mars très ensoleillé, à Louvain-La-Neuve où un programme chargé les attendait : > Le matin : découverte guidée de la ville universitaire. > Le midi : repas commun à la cafétéria du centre sportif. > L après-midi, visite du nouveau musée Hergé (Tintin), puis échanges sur le GCU, devant une bière belge ou, bien sûr, une autre boisson UN PEU D HISTORIQUE Pourquoi Louvain-La-Neuve (LLN)? Au cours de l histoire de la Belgique, deux villes ont été créées pour répondre à un besoin immédiat : Charleroi en 1666 pour des raisons militaires (Charles II) et, 300 ans plus tard, Louvain-La-Neuve, pour les raisons qui suivent. LLN est une ville créée de toutes pièces sur les terres agricoles du plateau de Lauzelle, dans la commune d Ottignies, canton de Wavre en Brabant Wallon. Sa création est due au conflit linguistique qui se développa dans les années 60. Jusqu alors, Louvain (Leuven en flamand) était le siège d une grande université créée en 1425 sous l autorité du pape Martin V. Cette université fit la renommée des Pays-Bas méridionaux. Supprimée en 1797 par le Régime français (Directoire), elle fut restaurée en 1834 après l indépendance de la Belgique. Au 20 ème siècle, les années 60 virent se répéter les crises linguistiques : > 1962 : fixation de la frontière linguistique. > 1967 : manifestations d étudiants (à Anvers d abord), appuyés par divers partis politiques flamands exigeant le départ des étudiants francophones de Leuven. L instabilité politique du moment eut raison du gouvernement. Élections et négociations s en suivirent. Ce qui devait arriver arriva : le pouvoir organisateur de l Université approuva le 18 septembre 1968 un plan d expansion en Wallonie de la section francophone louvaniste. Diverses solutions furent d abord repoussées : Wavre, Woluwe et Namur qui avaient leur Université. Le choix se porta sur le vaste plateau vallonné en bordure de la forêt de Lauzelle et, pour la fac de Médecine, sur Woluwe-St-Lambert (Bruxelles). La petite commune d Ottignies restée dans l ombre se frottait les mains. La scission était bien réelle. L Université De Louvain aurait dorénavant deux ailes : la KUL (flamand) et l UCL (francophone). Mais à l UCL tout restait à faire. Les premiers travaux commencèrent le 20 janvier La pose de la première pierre eut lieu le 2 février 1971 dans un champ de betteraves sur le site appelé «la petite Sibérie», en présence du roi Baudouin. L installation des premiers profs et étudiants commença en 1972 (faculté des sciences) et s acheva en 1979 (faculté de philosophie et lettres). Le transfert effectif de la faculté de médecine eut lieu en UN URBANISME PARTICULIER En termes de population, les objectifs de l Université sont habitants plus étudiants. Le concept de départ est «une ville à la campagne» avec de grandes lignes urbanistiques excluant un vase clos réservé uniquement aux profs et aux étudiants et intégrant une ville piétonne. Le centre est ainsi constitué d une vaste dalle de béton, avec au-dessus, bâtiments et rue piétonne, et en dessous, parking et artères. Autour de ce centre 4 quartiers. Aujourd hui, cette expansion continue, avec le complexe cinématographique, les salles de congrès et de spectacle, le centre commercial, la rue commerçante et le musée Hergé. ET POUR CONCLURE Tout fut mis en œuvre pour répondre aux exigences flamandes sans nuire aux besoins des francophones. Dernier détail navrant : quand sonna l heure du partage de la bibliothèque, la solution naquit d un cerveau où le jugement de Salomon l emporta sur la sagesse et la raison D un côté on mit les livres portant un n pair, et de l autre, ceux qui portaient un n impair. Si c est pas du belge, une fois Jean Milleville

10 LA VIE DU GROUPEMENT / ANTENNES Balade vosgienne Après AUTUN en 2009 et BOURGES en 2010, ce troisième rassemblement du Centre-Est-Massif central à ÉPINAL se présentait, au départ, sous des auspices météorologiques fort défavorables. À tel point que le correspondant départemental 88, Grand Maître de cérémonie, mettant prudemment en avant le nécessaire principe de précaution, nous avait exhortés à nous munir de pulls, K-Way ou autres vêtements protecteurs! Mais il faut croire que les dieux vosgiens et néanmoins païens étaient avec nous. En effet, si, comme Olivier de Kersauson le répète souvent, «En Bretagne, il ne pleut que sur les grincheux» (substantif édulcoré), il faut croire que dans les Vosges, les trombes célestes savent patienter jusqu à la nuit. En effet, toutes les activités prévues dans un programme nourri et parfaitement minuté se sont déroulées sous un ciel parfois nuageux, souvent menaçant certes, mais toujours clément. Le vendredi, les arrivées s échelonnent et en fin de journée, nous nous retrouvons 35, en provenance du Cher, de Moselle, de Meurtheet-Moselle, du Puy-de-Dôme, de Saône-et-Loire et des Vosges. Un apéritif dînatoire nous réunit sous un chapiteau autour d une table abondamment garnie en boissons et provisions de bouche. C est le moment des retrouvailles pour ceux qui s étaient rencontrés lors des précédents rassemblements et de prise de contact avec les autres, l évocation des terrains fréquentés, des vacances passées et de celles à venir se prêtant parfaitement à cet exercice convivial. En soirée, nous révisons nos connaissances de la région organisatrice par le visionnage de films que notre décidément homme à tout faire projette dans une salle du camping. Là, nous découvrons les étonnantes vaches vosgiennes - sabots ébène, museau brun, robe mouchetée, noire sur les flancs, blanche sur l échine. Cette montagnarde réputée pour la qualité de son lait est à l origine du fameux munster géromé. Mais l image à l écran ne permettra pas aux spectateurs d en apprécier olfactivement son parfum si délicat! Samedi, c est plein air et culture, en l honneur de la revue de notre groupement. Départ en car pour un périple dans les ballons des Vosges. Au sud d Épinal, nous laissons, à notre gauche, la vallée de la Vologne, puis nous continuons par la vallée de la Cleurie. Après Xonrupt où le GCU louait un terrain dans les années 80, une route étroite et sinueuse, bordée d un talus fortement pentu et parsemé de longues digitales pourpres, nous élève au-dessus des lacs glaciaires célèbres mais exigeant une explication quant à leur prononciation finale différente. Ainsi, faut-il dire Gérardmer (mé) en référence au meix (habitation et terres) de Gérard de Châtenois, duc de Lorraine, mais prononcer Longemer et Retournemer, le suffixe mer désignant ici une étendue d eau, un lac, un étang. Un peu avant le col de la Schlucht, nous prenons, à droite, la direction du Hohneck (1362 m). À l entrée du sentier qui mène au sommet, Manu, un féru de botanique et d histoire, nous attend, capé de vert écologique. Tout au long de l ascension, il nous dévoilera les secrets des hêtres multigaules (plusieurs troncs), des brimbelles (myrtilles), de l anémone pulsatille, de l orchidée tachetée, de l alchemille, de la pensée viola mirabilis, du fenouil, de l arnica... À la table d orientation d où l on découvre un magnifique panorama sur la ligne bleutée des sommets, il soulignera le rôle essentiel qu ont joué les Vosges, frontière naturelle, au cours de l histoire et évoque avec compassion la souffrance des troupes de libération nord-africaines pendant le terrible hiver de Et nous qui osons nous plaindre, parfaitement emmitouflés dans nos coupe-vent, parade nécessaire contre la «brise légère» qui balaie continuellement les hautes-chaumes! Si la montée ne fut pas très aisée, la descente pédestre, parfois abrupte, n est pas de tout repos. Mais la récompense attendue arrive sous la forme d un repas robo- PAGE 10 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

11 ANTENNES / LA VIE DU GROUPEMENT ratif et bienvenu à la marcairie, ferme d estive, où nous nous régalons de produits régionaux. Nous faisons un arrêt à la Confiserie Bressaude puis à la distillerie artisanale Lecomte-Blaise de Vagney où chacun peut déguster et faire provision de liquides à consommer avec modération! La traversée de la station de La Bresse est pour nos hôtes vosgiens l occasion de rappeler les rivalités ancestrales qui opposaient ses habitants (les Bressauds) à ceux de Gérardmer (Les Géromois). Ainsi, ceux qui osaient braver l interdit d épouser quelqu un du pays d à côté étaient bannis de leurs villages respectifs. Inutile de préciser, qu au soir de cette balade passionnante on s endormit rapidement et personne n entendit les Hou, hou, hou stridents du Houéran, ce monstre légendaire qui hante les Hautes-Vosges à la poursuite des voleurs de bois! La matinée du dimanche est consacrée à l imagerie Pellerin et à l évolution des techniques d impression et de coloriage du XIX ème siècle : xylogravure, stéréotypie, lithographie, chromolithographie. L aprèsmidi, nous avons rendez-vous avec Jacques Grasser, élu spinalien chargé de la culture et du patrimoine. Il nous entraîne à la découverte du vieil Épinal, agrémentant d anecdotes teintées d humour ses explications pertinentes, et, en excellent historien qu il est, reliant toujours le passé au présent. La soirée «cochonnailles», animée par un orchestre «Chansons françaises», nous invite à fredonner les airs entraînants qui ont marqué une jeunesse pas si éloignée et, pour quelques-uns, de s adonner, qui à une valse, qui à un rock endiablé! Le lundi matin, nous prenons la route d Uxegney pour nous rendre au fort que nous visiterons sous la conduite d un guide passionné. Par un dédale de couloirs plutôt frais, humides et peu éclairés, nous découvrons, successivement, pièces d artillerie, tourelles, chambrées, cuisines, groupes électrogènes et tinettes. Le fort, construit entre 1882 et 1884 faisait partie de la ligne de défense d Épinal. Étonnamment, cet ouvrage, en cours de restauration par une association de bénévoles, a traversé les deux guerres sans subir le moindre dommage. Mais, après plus de deux heures de visite, c est avec plaisir et soulagement que nous retrouvons l air libre! Un barbecue pris en commun terminera agréablement ce week-end prolongé de Pentecôte sur les senteurs d un garepon et d un saint-nectaire affinés au bon air d Auvergne et gentiment offerts à notre dégustation par celui qui remportera le prix du campeur universitaire le plus éloigné. Le moment de se séparer étant venu, il est temps d adresser des remerciements amplement mérités aux Jean-Paul, Édith, Joël, Anne-Lise, Georges, Yvette..., à tous ceux qui se sont investis pour nous concocter ce programme riche, varié et particulièrement réussi. Par bonheur, chacun repart avec la promesse de se retrouver, en 2012, à Bourbon-L Archambault, dans l Allier! Michel Régnier, CT 71 ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 11

12 LA VIE DU GROUPEMENT / AUTOCARAVANIERS Les autocaravaniers du GCU Les rassemblements autocaravaniers s enchaînent à un tel rythme qu il est temps de profiter de la pause hivernale pour rappeler combien nous gardons un excellent souvenir de l escapade de mai 2011 organisée entre Loire et Morvan par nos amis nivernais Françoise et Michel. Nevers - Devant le Palais ducal La première rando au Bec d Allier, sous un chaud soleil, nous permit de constater que la Loire, auprès de son fougueux et impétueux affluent, avait plutôt usurpé son nom de fleuve. Nevers, petite ville tranquille où plane le souvenir de Pierre Bérégovoy, nous offrit ses joyaux : photo devant le palais ducal à l élégante silhouette Renaissance ; conférence quelque peu soporifique de notre néanmoins sympathique guide dans la cathédrale : sortis de notre torpeur, nous nous sommes extasiés devant les superbes vitraux contemporains ; enfin coup d œil à l église Saint-Etienne au style roman très pur. Ensuite, chouette! shopping dans les magasins (de faïence.) Le jour suivant fut des plus agréables : nous attendait, sur le canal du Nivernais, une flânerie en bateau au fil de l eau avec repas servi à bord : luxe, calme et volupté! Enfin façon de parler car si les rives étaient baignées de silence, l ambiance à bord était des plus festives et sonores. Nous glissâmes ainsi sous des voûtes de verdure ou dans d obscurs et mystérieux tunnels. Etangs, petits lacs, canaux, eaux tranquilles où se reflète la belle lumière des ciels nivernais, furent la marque des paysages verdoyants et paisibles que nous avons d abord traversés. Le long ou autour d eux nous avons cheminé ou passé la nuit après avoir vu, comme sur l Étang du Goulot à Lormes, s y engloutir le soleil couchant. Bientôt nous allons gagner les hauteurs du Morvan. Mais trêve de poésie : nous voici chez Tonton, c est-à-dire dans sa bonne ville de Château-Chinon. Ah! l auberge du Vieux Morvan, le musée du septennat, la fontaine colorée de Niki de Saint-Phalle devant l hôtel de ville! Si nous devions garder le souvenir d un village, ce serait celui d Anost (prononcer Anô!) perdu dans la forêt morvandelle mais célèbre pour son musée des Galvachers. Nous en fîmes la visite sous la houlette d une dame d un certain âge habillée d un tablier à carreaux très campagnard, et intarissable sur l histoire du Morvan et de ses habitants. Il faut savoir que les galvachers étaient des bouviers et des charretiers réputés pour leur habileté qui, de mai à novembre, convoyaient d énormes chargements de bois du Morvan à Paris. Notre guide manifesta le désir de nous accompagner dans notre randonnée prévue le lendemain, ce que nous lui accordâmes bien volontiers. Nous voici donc le matin suivant en compagnie de notre dame toujours vêtue de son éternel tablier à carreaux et de chaussures disons légères. Bien sûr, il apparut rapidement qu elle avait le souffle un peu court dans les montées mais nous admirâmes son habileté à transformer notre randonnée en aimable promenade botanique : comment distinguer un hêtre d un charme selon la mystérieuse formule : «le charme d Adam (dents) c est d être (hêtre) à poil (s)»! J exagère un peu, la balade, splendide, finit par atteindre ses objectifs. PAGE 12 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

13 AUTOCARAVANIERS / LA VIE DU GROUPEMENT entre Loire et Morvan Nous allons maintenant entamer une plongée dans l histoire. Tout d abord, émergeant à peine d immenses étendues chevelues (vous avez compris que j évoque la forêt morvandelle), le Mont Beuvray, l antique Bibracte gauloise, capitale des Éduens, où Vercingétorix fit l unité gauloise contre ces fous de romains. Visite guidée fort intéressante mais je vous parlerai surtout du repas gaulois pris «Au chaudron de Bibracte». Au menu : mare au Gaulois (?!), joue de bœuf éduen au millet (horreur, un plat éduen, ces traîtres d abord alliés de César qui se rallièrent avec réticences à Vercingétorix!), roulé brioché au pavot Pas de sanglier mais de la cervoise à volonté. Passons rapidement sur le château de Bazoches, encore aujourd hui superbement meublé, villégiature de Vauban, donc du XVII ème, ce qui met ma chronologie en l air, et revenons en arrière, aux temps médiévaux, cette fois : escalade sous une pluie fine de la colline de Vézelay couronnée par la basilique Ste-Madeleine ; moment d émotion quand les voûtes romanes (la nef) et gothiques (le chœur) résonnèrent de «l Ave Maria» entonné par Pierre, notre ténor. Le lendemain, sous un soleil de plomb, nous passons la journée sur le chantier médiéval de Guédelon. Flanqué d une double cage à écureuil (les écureuils étant en l occurrence des hommes de peine), le château fort en construction est déjà impressionnant mais le véritable intérêt du site réside dans la multitude d ateliers où s affairent des artisans (potiers, forgerons, charpentiers, tailleurs de pierres ) dotés d habits, d outils et de savoir-faire d époque. Voir un tronc d arbre se transformer en quelques coups de hache bien ajustés en une poutre parfaitement équarrie est un spectacle fascinant. C est au restaurant «le relais de Pouilly» que nous remercierons nos amis Boudesco pour leur accueil, l organisation impeccable, la pertinence des visites et randonnées mais nous n en avions jamais douté. Le lendemain, certains d entre nous termineront par une balade dans le vignoble de Pouilly (Fumé), histoire de voir où était produit le vin qui, la veille, les avait mis de si bonne humeur. M.D. Chez le sabotier du Gouloux Au relais de Pouilly Promenade sur le canal du Nivernais Randonnée dans le vignoble de Pouilly ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 13

14 LES ÉCHOS DES TERRAINS /TRAVAUX Travaux d aménagements 2012 Construction d un bâtiment sanitaire à Vias Plate-forme de sécurité à Vallouise Hors saison, c est le moment d entreprendre des travaux sur nos terrains. Suite à la proposition de la commission des aménagements, le conseil d administration vote le budget nécessaire pour leurs réalisations. Ces décisions émanent de demandes diverses comme celles émises par : Les adhérents par le biais du «cahier bleu» rempli à l issue des assemblées des campeurs. Les délégués officiels qui font des rapports suite à leur venue sur les terrains. Les délégués de terrain qui, par leurs observations, la lecture des cahiers bleus et les rapports des DO, établissent alors des prévisions de travaux. Ces dernières sont étudiées en commission des aménagements fin août. Cette année, des chantiers importants ont été entrepris sur les terrains suivants : Mesquer : réfection des toilettes, réfection et séparation du coin vaisselle avec la partie douches et local PMR. Capbreton : réalisation d un couloir WC. Saint-Georges-d Oléron : construction d une salle de réunion. Remplacement d un chauffe-eau Canet : restructuration des toilettes du sanitaire 1. Vias Améthyste : construction d un sanitaire pour 75 emplacements. Vallouise : réalisation d une plate-forme de sécurité. À ces travaux viennent s ajouter l installation ou le remplacement de locatifs. Cette année, Socoa, Neuvic, Savines-le-Lac et Jard-sur-Mer ont été dotés de résidences mobiles. Le délégué de terrain est secondé par un administrateur, voire deux, pour les implanter et préparer leur arrivée au niveau de la voirie, des réseaux et de la distribution. Lorsqu elles sont calées, tout le ma- PAGE 14 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

15 TRAVAUX / LES ÉCHOS DES TERRAINS tériel doit être mis en place à l intérieur. Si le résumé de ces travaux d installation peut paraître succinct, il est important de savoir que ceux-ci débutent courant septembre pour s achever au début de la saison suivante où tout le matériel doit être opérationnel. D autres chantiers demandent également beaucoup de suivi de la part des délégués de terrains ; ce sont les remplacements des chauffe-eau. Tout doit être prêt pour accueillir les nouveaux ballons avant la remise en eau des installations sanitaires. Enfin, il y a les nouveaux modèles de jeux d enfants qui ont été installés cette année sur huit terrains. Là encore, il faut faire préparer la fosse qui va accueillir ce matériel puis s assurer qu ils ont été bien montés. À ces travaux exceptionnels viennent s ajouter ceux récurrents comme l entretien des espaces verts, la plomberie, l électricité, la peinture, le carrelage, la vérification des extincteurs... Tout cela fait qu un terrain, à votre arrivée, a été préparé au mieux pour votre accueil. Installation d une terrasse à Neuvic Construction d un bâtiment sanitaire à Vias Entrée d une RM à Jard-sur-Mer RM installée à Neuvic ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 15

16 LES ÉCHOS DES TERRAINS /TRAVAUX Installation d une résidence mobile à Socoa LES DIFFICULTÉS Le déchargement à l entrée du terrain a été rendu impossible à cause des câbles électriques et téléphoniques. Nous avons dû rouler les résidences mobiles sur 700 m depuis la nationale sur une route en état très moyen. Le portail, trop étroit pour permettre le virage et l entrée dans le terrain nous a obligés à tout enlever y compris le poteau en béton! Il va falloir envisager un nouveau portail. L étroitesse de la descente a nécessité de couper arbres et arbustes. Le virage très serré et en dévers nous a amenés à le combler et à le niveler. Ça y est, le plus gros est fait : installation, calage, terrasse (on peut même choisir le côté de l escalier). Il ne reste plus qu à brancher, équiper et tester. Ce sera prêt pour l ouverture. PAGE 16 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

17 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2012 / SUPPLÉMENT 2012 Assemblée générale Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers camarades, nous vous prions de bien vouloir assister à l assemblée générale ordinaire du Groupement des Campeurs Universitaires de France, qui aura lieu LE VENDREDI 24 AOÛT 2012, À 10 H, À CAVALAIRE-SUR-MER (83) SOUS LE CHAPITEAU INSTALLÉ SUR LE TERRAIN GCU Veuillez agréer, Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers camarades, l expression de nos sentiments dévoués. ORDRE DU JOUR Élection d administrateurs Rapport d activité 2011 Compte-rendu financier 2011 Rapport du commissaire aux comptes Envoyez votre pouvoir au moins 15 jours avant la date fixée pour l assemblée générale ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 17

18 SUPPLÉMENT / ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2012 Élections à l assemblée générale L assemblée générale se tiendra le 24 août, à 10 h, sur le terrain GCU de Cavalaire. Lors de cette assemblée, il sera procédé à des élections. Article 9 des statuts COMPOSITION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Au cours de cette assemblée générale, auront lieu des élections pour désigner : les membres élus par l assemblée générale (quatre postes à pourvoir au conseil d administration). Sont sortants : Jean Allemand, Jean- Louis Chevalier, Alain Quéguiner et Bernard Salot. 3 représentants des correspondants territoriaux (en remplacement des correspondants départementaux et des présidents d antenne). 2 représentants des délégués de terrain ; Jean Brisson est sortant, Jean-Michel Elhorga reste en poste jusqu en L administration de l association est confiée à un conseil d administration composé de 18 membres dont : douze élus pour six ans par l assemblée générale ordinaire parmi les membres adhérents de l association. Ils sont renouvelables par tiers tous les deux ans. Les membres sortants sont rééligibles ; trois élus pour six ans par l assemblée des délégués de terrains parmi les délégués de terrains dans les conditions fixées par le règlement intérieur. Ils sont renouvelables par tiers tous les deux ans. Les membres sortants ne sont pas rééligibles par l assemblée des délégués de terrains ; trois élus pour six ans par l assemblée des correspondants territoriaux parmi les correspondants territoriaux dans les conditions fixées par le règlement intérieur. Ils sont renouvelables par tiers tous les deux ans. Les membres sortants ne sont pas rééligibles par l assemblée des correspondants territoriaux ; Les fonctions de membre du conseil d administration sont incompatibles avec l exercice d une responsabilité quelconque dans une autre association de camping. Article 7 du règlement intérieur COMPOSITION DU CONSEIL D ADMINISTRATION (article 9 des statuts) 7.1 Modalités d élection des douze administrateurs, membres adhérents Le conseil d administration de l association est composé de 18 membres dont douze élus directement parmi les membres adhérents de l association réunis en assemblée générale ordinaire. Les candidats à un poste d administrateur élu par l assemblée générale devront obligatoirement répondre à une invitation pour une journée d information au secrétariat du G.C.U. à Paris préalablement à l élection ; une fois élus, une formation pourra leur être proposée. 7.2 Modalités d élection des trois administrateurs, correspondants territoriaux Tous les deux ans, l assemblée des correspondants territoriaux procède à l élection par renouvellement par tiers, à bulletins secrets, d un de ses membres pour siéger au conseil d administration, conformément à l article 9 des statuts. Pour les premiers renouvellements, les membres dont le mandat sera à renouveler, seront tirés au sort. 7.3 Modalités d élection des trois administrateurs, délégués de terrains Tous les deux ans, l assemblée des délégués de terrains procède à l élection par renouvellement par tiers, à bulletins secrets, d un de ses membres pour siéger au conseil d administration, conformément à l article 9 des statuts. Pour les premiers renouvellements, les membres dont le mandat sera à renouveler, seront tirés au sort. 7.4 Dispositions communes aux élections des administrateurs Chaque candidat aux fonctions d administrateur, devra envoyer sa candidature au président, par lettre recommandée avec accusé de réception, à l adresse du siège PAGE 18 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

19 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2012 / SUPPLÉMENT de Cavalaire-sur-Mer social, au plus tard 90 jours avant la date du vote. Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés. Au deuxième tour, la majorité relative suffit. En cas d égalité des voix entre plusieurs candidats, c est le ou les plus jeunes qui sont élus. Les fonctions de membre du conseil d administration cessent au terme de leur mandat ainsi que par la démission, la perte de la qualité au titre de laquelle la désignation est intervenue, la révocation, l atteinte de la limite d âge et la dissolution de l association. En cas de vacance (par défaut de candidature ou pour toute autre cause) d un poste d administrateur, il sera procédé à son élection à la plus proche assemblée. Le mandat du membre nouveau prendra fin à la date à laquelle aurait normalement expiré le mandat vacant. Toutefois, si le nombre d administrateurs devient inférieur au minimum statutaire, le conseil d administration pourra coopter un membre provisoire jusqu à la prochaine assemblée. Article 18 des statuts DISPOSITIONS COMMUNES AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES L assemblée se compose des membres de l association. Ont droit de vote les membres adhérents à jour de leur cotisation au trentième jour précédant la réunion, et les membres d honneur. L assemblée générale est convoquée par le conseil d administration ou sur la demande du quart au moins de ses membres pouvant prendre part à l assemblée. La convocation comporte l ordre du jour de l assemblée et intervient trente jours au moins avant la réunion. Article 16 du règlement intérieur ASSEMBLÉES GÉNÉRALES Les convocations paraissent dans la revue qui précède l assemblée générale. Tout membre se trouvant dans l impossibilité de participer à une assemblée générale, peut : soit remettre son pouvoir à un autre membre de son choix, en utilisant l imprimé publié à cet effet ou en le rédigeant sur papier libre, dans le respect des limites fixées par les articles 18 et suivants des statuts. Un membre ne peut détenir plus de vingt voix, la sienne comprise. soit adresser son pouvoir, sans indication de mandataire, au siège du G.C.U. Les pouvoirs en blanc : impliquent un vote favorable à l adoption des résolutions présentées par le conseil d administration ; sont attribués au président, aux deux vice-présidents, au secrétaire général et au trésorier qui se les répartissent entre eux sans limitation ; ne peuvent en aucun cas entrer en compte pour les élections d administrateurs. Pour être pris en compte, les pouvoirs doivent parvenir au siège du G.C.U. au plus tard quinze jours avant la date fixée pour l assemblée générale. 1 pouvoir par adhérent majeur 1 pouvoir par adhérent majeur Je, soussigné(e) Département n : Carte d adhérent majeur n : Déclare donner par la présente, tous pouvoirs à : M. ou Mme ou à défaut à M. ou Mme tous deux adhérents du Groupement des Campeurs Universitaires de France, 72, boulevard de Courcelles,75017 Paris, pour me représenter à l assemblée générale ordinaire, convoquée le vendredi 24 août 2012 à Cavalairesur-Mer (Var) Je, soussigné(e) Département n : Carte d adhérent majeur n : Déclare donner par la présente, tous pouvoirs à : M. ou Mme ou à défaut à M. ou Mme tous deux adhérents du Groupement des Campeurs Universitaires de France, 72, boulevard de Courcelles,75017 Paris, pour me représenter à l assemblée générale ordinaire, convoquée le vendredi 24 août 2012 à Cavalairesur-Mer (Var) À, Le À, Le Signature (précédée de «Bon pour pouvoir» écrit à la main) Signature (précédée de «Bon pour pouvoir» écrit à la main) ÉTÉ 2012 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / PAGE 19

20 SUPPLÉMENT / PROGRAMME & FORUM Cavalaire-sur-Mer programme du 18 au 25 août 2012 SAMEDI 18 AOÛT 2012 Accueil des participants Réunion de la commission aménagements DIMANCHE 19 AOÛT 2012 Accueil des participants Réunion des autres commissions et groupes de travail LUNDI 20 AOÛT 2012 Réunion du conseil d administration 18 h 30 : Inauguration Forum Ouverte à tous les adhérents, cette journée est l occasion pour les campeurs de discuter et d échanger à partir du thème proposé cette année : Le GCU est-il en adéquation avec son temps? Vaste sujet de société dont vous aurez préalablement débattu lors de la réunion annuelle de votre antenne. La synthèse de vos discussions, relayées par votre correspondant territorial, permettra d élaborer des pistes de travail pour définir les différents ateliers à Cavalaire. ORGANISATION DE LA JOURNÉE > 9 h 30 : ouverture du forum avec le mot du président et la présentation de la journée > 10 h à 12 h : débats en ateliers > 14 h 30 à 16 h 30 : Compte-rendus du travail des ateliers par chaque rapporteur suivi des questions ou suggestions de la salle La crique de Vergeron MARDI 21 AOÛT 2012 Réunion du conseil d administration MERCREDI 22 AOÛT 2012 Réunion des délégués JEUDI 23 AOÛT 2012 Journée forum En soirée : Repas dansant VENDREDI 24 AOÛT 2012 Matin : Assemblée générale ordinaire Après-midi : Réunion du nouveau conseil d administration 18 h : Présentation du nouveau conseil d administration et du bureau Remerciements aux administrateurs sortants Apéritif de clôture Escalet SAMEDI 25 AOÛT 2012 Sortie en bateau à Saint-Tropez PAGE 20 / PLEIN AIR ET CULTURE N 275 / ÉTÉ 2012

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne

un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne un lieu d exception pour goûter l art de vivre en bretagne le château du grand val accueille séminaires et incentives haut de gamme Le Château du Grand Val, dont les origines remontent au XVème siècle,

Plus en détail

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard Statuts 1 Article 1 er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement intérieur de la Croix-Rouge française adopté par l assemblée générale extraordinaire du 20 janvier 2012 et approuvé par le ministre de l Intérieur RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

PROJET INTER LA TESTE 2016

PROJET INTER LA TESTE 2016 PROJET INTER LA TESTE 2016 Présentation du GWCF Aquitaine Affiliés à la Fédération des GoldWing Club de France qui regroupe 1500 possesseurs de motos GoldWing, notre Club comprend des hommes et des femmes

Plus en détail

HEBERGEMENTS AU MARAIN

HEBERGEMENTS AU MARAIN HEBERGEMENTS AU MARAIN Gîte 6 Le gîte est situé au cœur de la ferme, dans une propriété de 20 ha Au rez- de- chaussée : 1 cuisine équipée (cuisinière, four, micro-onde, frigo-congélateur, lave-vaisselle,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV)

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) I. But et composition de l Association Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances

Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances 13 hectares de confort pour vous ressourcer Tourisme Loisirs Convivialité Détente Un concept unique et original d hébergement à proximité immédiate

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

Le domaine de Brie. A vous d organiser vos vacances ou votre événement dans cet écrin de verdure.

Le domaine de Brie. A vous d organiser vos vacances ou votre événement dans cet écrin de verdure. Le domaine de Brie Le Château de Brie, élevé au XVème siècle, est situé en Limousin, aux confins du Périgord Vert, à la porte de la Dordogne et de la Charente... au cœur d un vaste domaine forestier. Sur

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. En cas d erreur, d omission ou de contradiction entre un article du présent règlement et les statuts, ces derniers font foi.

REGLEMENT INTERIEUR. En cas d erreur, d omission ou de contradiction entre un article du présent règlement et les statuts, ces derniers font foi. Acrocirque Baby Gym Basket Ball Chorespace danse Course d orientation Escrime Football Golf Gym d'entretien Handball Judo Karaté Shito Ryu Pétanque Qi Cong Rugby Tai Chi Chuan Tennis de Table Tir à l'arc

Plus en détail

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe (15 Chambres) L hôtel est situé au sud de Mahé sur les versants d une colline dominant la baie de Anse Royale avec une vue sur les ilots lointains, dont l ile Souris.

Plus en détail

Contrat de location saisonnière. Entre les soussignés : Il a été convenu d'une location saisonnière pour la période du au

Contrat de location saisonnière. Entre les soussignés : Il a été convenu d'une location saisonnière pour la période du au Entre les soussignés : Nom : Monsieur et Madame Amouroux Prénom : Josiane Adresse : Lieu dit «la serre «- Dénommé le bailleur d une part, et : Nom : Prénom : Adresse : Dénommé le locataire d autre part,

Plus en détail

Des vacances à vivre ensemble

Des vacances à vivre ensemble Séjours enfants et ados Des vacances à vivre ensemble Colonie 6 à 12 ans Camps 13 à 17 ans Une aventure extraordinaire pour t éclater en toute liberté Dévoile ton côté sauvage! Si tu es un peu explorateur

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION

CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION Les arrivées se font de 15 h à 19 h, les départs de 8 h à 10 h au plus tard en location. En emplacement camping les arrivées se font de 14h à 18h, les départs avant

Plus en détail

Mariage au Château en Provence

Mariage au Château en Provence Mariage au Château en Provence Château La Tour Vaucros est une demeure privée qui offre aux amoureux de la Provence, le calme et la douceur d un lieu d exception. Célébrez votre mariage, anniversaire ou

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR

BELLEVILLE SUR LOIRE. Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR BELLEVILLE SUR LOIRE Guide Hébergement & Restauration 2015 RESTAURANT CHAMBRE D HÔTE GÎTE MEUBLE HOTEL CAMPING AIRE ET BORNE CAMPING CAR RESTAURANTS Le DIAPASON BAR A VIANDE - BRASSERIE Mr GODON 7, route

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent

Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent Bienvenue à l hôtel Saint-Laurent Plaquette Commerciale 2015 * Séminaires Hôtel Saint-Laurent 2, place Lebreton 78490 Montfort l Amaury % 01 34 57 06 66 - & 01 34 86 12 27 www.hotelsaint-laurent.com reception@hotelsaint-laurent.com

Plus en détail

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER

VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER VACANCES VERTES EN LOIR ET CHER Nous vous remercions de l intérêt que vous portez au label Gîtes de France Nous avons le plaisir de vous adresser les informations utiles pour vous accompagner dans votre

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Pour des vacances réussies à SUPER BESSE...

Pour des vacances réussies à SUPER BESSE... Pour des vacances réussies à SUPER BESSE... CHOIX, CONFORT, BIEN-ÊTRE LIBERTÉ www.leboisdelareine.com RD 149, avenue du Sancy - 63610 SUPER BESSE Tél. : 04 73 88 54 05 www.leboisdelareine.com Bienvenue,

Plus en détail

SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES STATUTS

SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES STATUTS SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS ET SALARIES ARTICLE 1 : STATUTS CONSTITUTION Il est crée sous la dénomination sociale : SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THANATOPRACTEURS INDEPENDANTS

Plus en détail

ADOPTION DES STATUTS DE LORIENT GRAND LARGE

ADOPTION DES STATUTS DE LORIENT GRAND LARGE Direction générale des services 3 ème réunion juin 2010 ADOPTION DES STATUTS DE LORIENT GRAND LARGE L association Lorient Grand Large a pour mission de : - conforter et développer le pôle course au large

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY

STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY STATUTS DE l ASSOCIATION SPORTIVE ANTONY VOLLEY Article 1 : Constitution et siège social Il est fondé, le 12 mai 1998, entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION 23, Rue du Commandant Chaumonot 59158 MORTAGNE DU NORD 03.27.23.76.45 / 06.67.02.96.94 auberge@aubordeseaux.com www.aubordeseaux.com Restauration : L Auberge du

Plus en détail

Association Bou de nature Statuts association loi 1901

Association Bou de nature Statuts association loi 1901 Association Bou de nature Statuts association loi 1901 1. Constitution-objet-siège social-durée de l association Art 1 : Forme Il est créé sous la forme d une association, régie par les principes généraux

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE Chapitre 1 - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901 Association loi 1901 STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901 sous la dénomination

Plus en détail

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS 1 ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS ARTICLE 1 - DENOMINATION La présente Association a pour dénomination : «Habiter Enfin!». ARTICLE 2 - SIEGE Le siège de l association est fixé au : 14

Plus en détail

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS COUDEKERQUE-BRANCHE Siége administratif : 33 rue Arago, 59210 Coudekerque branche Association loi 1901 n 6356 Affiliation Fédération Française de Triathlon n 02021 Agrée Jeunesse et Sports n 59S1875 N

Plus en détail

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT MUTUELLE DENTAIRE RENAULT 9, rue de Clamart 92772 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01.46.94.29.50 CHAPITRE 1 FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE DENTAIRE RENAULT Article 1 Dénomination... 3

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative à notre hôtel et à nos salles de réunion.

Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative à notre hôtel et à nos salles de réunion. Chère Madame, cher Monsieur, Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre établissement BEST WESTERN PLUS Centre Vannes ****. Vous trouverez ci-après notre brochure d informations relative

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

Votre Séminaire 2014

Votre Séminaire 2014 Votre Séminaire 2014 Reine Sammut LA FENIERE L Auberge La Fenière**** offre trois lieux de vie dessinés comme trois styles de vie Dans l'auberge, sept chambres de style provençal, quatre chambres de charme

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique

Avril 2013 CÔTE LANDES NATURE TOURISME, Responsable Numérique Responsable Numérique De: Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt=orange.fr@mail181.wdc02.mcdlv.net] de la part de Newsletter Côte Landes Nature Tourisme [newsletter.clnt@orange.fr] Envoyé:

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015

Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 www.palaiseau4807.fr Saison 2015-2016 : Bulletin n 1, septembre 2015 Sommaire Programme des activités hebdomadaires Randonnées page 2 Marche nordique page 2 Activités Raquettes Séjour raquettes itinérant

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG Titre I - Dénomination Objet Siège Durée Article 1 - Constitution, dénomination et inscription. L association «Société des Amis des Arts

Plus en détail

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes.

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes. Ouvert d avril à septembre Tarifs camping journalier Haute saison du 04/07 au 31/08 PORNICHET LA BAULE BRETAGNE SUD TARIFS 2015 Basse saison d avril au 04/07 et septembre Forfait 1 ou 2 pers. + emplacement

Plus en détail

tarifs 2015 nuitée 2 nuits 3 nuits semaine ROULOTTE 80 140 180 420

tarifs 2015 nuitée 2 nuits 3 nuits semaine ROULOTTE 80 140 180 420 CONTRAT DE LOCATION Présentation Le présent contrat de location de vacances est conclu entre les soussignés : KHATOUN YOURTE ET ROULOTTE Madame Catherine Mainardi 18 rue du haut de Racines 10130 RACINES

Plus en détail

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts

FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA. Statuts AGE du 23 janvier 2014 FEDERATION FORET-BOIS RHÔNE-ALPES FIBRA Statuts Titre 1 : dénomination, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution Il est fondé entre les organisations professionnelles

Plus en détail

CONTRAT DE RESERVATION

CONTRAT DE RESERVATION Camping des Ecrins Avenue Pierre sainte 05120 L'ARGENTIERE LA BESSEE tél : 04.92.23.03.38 fax : 04.92.23.09.89 site :www.camping-les-ecrins.com e.mail :contact@camping-les-ecrins.com 1) Dénomination du

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES C.E.P.R.E.M.A.P. Décembre 2004 CENTRE POUR LA RECHERCHE ECONOMIQUE ET SES APPLICATIONS C.E.P.R.E.M.A.P. Association déclarée régie par la Loi de 1901 Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S

Plus en détail

Ociane Professionnels Indépendants

Ociane Professionnels Indépendants JUIN 2012 Ociane Professionnels Indépendants Statuts approuvés par l Assemblée Générale du 11 septembre 2012 OCIANE PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS Article préliminaire Il est rappelé que l association «Les Hippocampes de Paris» a été créée le 25 mai 1934 sous la dénomination «Les Hippocampes». Elle a été déclarée

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES version 05/05/2015

INFORMATIONS PRATIQUES version 05/05/2015 INFORMATIONS PRATIQUES version 05/05/2015 CONTACTER L ORGANISATION Pour toute question relative à votre inscription et à l organisation de votre séjour (réservation de votre hébergement, transferts sur

Plus en détail

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI

Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Proposition de modification des STATUTS de TOULOUSE BUSINESS SCHOOL ALUMNI Les modifications, retraits ou ajouts, sont surlignés en bleu dans les articles ci-dessous. ARTICLE 1 : Dénomination Il est constitué

Plus en détail

«Féérie de Noël à Prague»

«Féérie de Noël à Prague» «Féérie de Noël à Prague» du 11 au 14 décembre 2015 Si vous demandez à un Pragois de raconter sa ville, il répondra immanquablement : "Il était une fois..." Il était une fois, donc, une princesse pleine

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT

STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT STATUTS DE L ASSOCIATION AIRSOFT CONTACT CONSTITUTION Article 1 er Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2013-1552. 12 - Délégation de Service Public - Camping de Besançon-Chalezeule - Exercice 2012

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2013-1552. 12 - Délégation de Service Public - Camping de Besançon-Chalezeule - Exercice 2012 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2013-1552 12 - Délégation de Service Public - Camping de Besançon-Chalezeule - Exercice 2012 M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur : Les services publics délégués

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 28 AVRIL 2013. Ouverture de la séance à 9h50

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 28 AVRIL 2013. Ouverture de la séance à 9h50 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU 28 AVRIL 2013 Ouverture de la séance à 9h50 MOT DE LA PRESIDENTE : Remerciements à toutes les personnes présentes BILAN FINANCIER 2012 RECETTES ADHESIONS 3400,00

Plus en détail

Marc Meneau - L Espérance. Réunions, Séminaires & Incentives en Bourgogne

Marc Meneau - L Espérance. Réunions, Séminaires & Incentives en Bourgogne Marc Meneau L Espérance Réunions, Séminaires & Incentives en Bourgogne L hôtel 2 A deux heures de Paris et de Lyon, au cœur de La Bourgogne, dans un environnement de calme et de verdure, L Espérance vous

Plus en détail

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver

CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE. Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver CHALET LES CHAMOIS VALMEINIER - SAVOIE Spécial groupe SEJOURS ET WEEK-END éte-hiver VALMEINIER - SAVOIE LE CHALET Situé à 1500 m d altitude, au pied des pistes de ski (téléski à 20 m), et à 800 m du village,

Plus en détail

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte.

Commune de SENAN Séance du 8 septembre 2014. Séance du lundi 8 septembre 2014. A 20 h 30, Monsieur Gérard CHAT, Maire, déclare la séance ouverte. Séance du lundi 8 septembre 2014 Convocation du Conseil Municipal le 2 septembre 2014 (affichage ce même jour), à effet de délibérer sur l'ordre du jour suivant : - Redevances d occupation du domaine public

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES

TORDEZ LE COU À 6 IDÉES REÇUES REÇUES TORDEZ LE COU À 6 IDÉES pour bien vieillir chez vous Bien vieillir chez soi, c est possible! Adapter son logement à ses nouveaux besoins ne nécessite pas forcément beaucoup de moyens et d investissements.

Plus en détail

CONVICTIONS. Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901. Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS

CONVICTIONS. Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901. Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS page 1/5 CONVICTIONS Association régie par la Loi du 1er Juillet 1901 Siège social : 21 Rue des Malmaisons - 75013 PARIS STATUTS ARTICLE 1 - TITRE Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Résidence. Location de vacances Hôtel et résidences. Les. Chalets de l Adonis SAVOIE

Résidence. Location de vacances Hôtel et résidences. Les. Chalets de l Adonis SAVOIE Location de vacances Hôtel et résidences Résidence Les Chalets de l Adonis SAVOIE Latitude 45.3100 Longitude 6.5400 Accès Par la route : Autoroute de Lyon jusqu à Albertville (A43 et A430), puis route

Plus en détail

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES

Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Visuel non contractuel OFFRES GROUPES & SÉMINAIRES Totalement intégré à l espace MILLE8, naturellement niché au coeur d Arc 1800 et ouvert sur le domaine Paradiski. MILLE8 est un nouvel espace de loisirs

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Palais de la Méditerranée

Palais de la Méditerranée 2 Palais de la Méditerranée 5 6 7 3 8 2 Palais de la Méditerranée 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation du 2 Dans le cadre du programme d investissement, le Palais de la Méditerranée 2 a

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS Les soussignés Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE Membres ayant adhéré aux présents statuts de l association

Plus en détail

BRIMBELLES agenda. Dossier de présentation réservé à la presse. BRIMBELLES agenda universel

BRIMBELLES agenda. Dossier de présentation réservé à la presse. BRIMBELLES agenda universel agenda. Dossier de présentation réservé à la presse. 10 septembre 2009 PRÉSENTATION Brimbelles est un agenda en ligne à la présentation extrêmement soignée. Brimbelles est destiné à tous les utilisateurs,

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio Une bulle d oxygène dans un écrin de verdure... Bienvenue au Situé à 40 km au sud de Paris, à l orée de la forêt de Fontainebleau, le Bois du Lys accueille toutes les réunions, dans un cadre naturel et

Plus en détail

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT

3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT 3 ème CONFERENCE MONDIALE DES PRESIDENTS DE PARLEMENT Nations Unies, Genève, 19-21 juillet 2010 SP-CONF/2010/1-Inf.3 10 juillet 2010 INFORMATION A L INTENTION DES DELEGUES ET DES MISSIONS PERMANENTES A

Plus en détail

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE)

ISF STATUTS. Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire. Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) ISF STATUTS Structures de la Fédération Internationale du Sport Scolaire Assemblée Générale (AG) Comité Exécutif (CE) Membres élus du Comité Exécutif un Président un Vice-président un Secrétaire Général

Plus en détail

Eco campus Pasteur-lille

Eco campus Pasteur-lille Eco campus Pasteur-lille Mobilisons ensemble nos énergies pour un environnement amélioré et durable Choisissons les éco-gestes : 4 au travail 4 à la maison INSTITUT PASTEUR DE LILLE Fondation reconnue

Plus en détail

Département de l Aisne

Département de l Aisne Département de l Aisne Commune de Montreuil aux Lions COMPTE RENDU DES DECISIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 21 avril 2008 L an deux mil huit, le vingt et un du mois d avril, les membres composant le

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

LA FÊTE DES CLUBS À PORT SUR SAÔNE (70) DU 27 MAI AU 4 JUIN 2014

LA FÊTE DES CLUBS À PORT SUR SAÔNE (70) DU 27 MAI AU 4 JUIN 2014 LA FÊTE DES CLUBS À PORT SUR SAÔNE (70) DU 27 MAI AU 4 JUIN 2014 Mardi 27 mai Nous sommes très bien accueillis par les bénévoles du CCC Est et regroupés par Clubs. 19 clubs participent à la Fête des Clubs.

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires

Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires Le Grand Hôtel* Restaurant Les Terrasses** 38410 Uriage les Bains Des Professionnels au Service de Professionnels 2014 Journées d Etude, Séminaires Résidentiels, Repas d affaires Votre contact : LAURENCE

Plus en détail

ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS

ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS ASSOCIATION RENCONTRES AFRICAINES ASSOCIATION LOI 1901 Sous-Préfecture de Grasse n 91/09753 STATUTS ARTICLE 1 DÉNOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée.

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée. Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION RESERVATION 1. Votre réservation devient ferme et définitive avec : a) Le versement d un acompte de 30% du montant total de votre location par chèque bancaire ou virement

Plus en détail

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012

Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Procès-verbal de l Assemblée Générale Extraordinaire du 4 février 2012 Le 4 février 2012, à l Isle-Adam (95290), Maison de l Amitié, 44, avenue de Paris, les membres de l association «Initiatives et Actions

Plus en détail

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE

Salles Municipales du Vellein Avenue du Driève 38090 VILLEFONTAINE SERVICE ACCUEIL/GESTION DES SALLES Affaire suivie par : Maryvonne Mens Tél. 04 74 96 00 00 Tél. Astreinte technique : 06 60 05 52 15 Tél. Visite/Etat des lieux : 06 35 38 64 27 Règlement intérieur Salles

Plus en détail