Indicateurs de développement durable et SNDD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateurs de développement durable et SNDD"

Transcription

1 Indicateurs de développement durable et SNDD Christian Brodhag DIDD Séminaire mercredi 13 juin 2007

2 Les grandes dates du développement durable 1972 Conférence des Nations Unies sur l environnement, Stockholm 1987 Commission Brundtland 1992 Sommet de la Terre, Rio , Sommet mondial du développement durable, Johannesburg Rio +5 évolution des concepts évolution des acteurs d après AFNOR halte à la croissance et protection de l environnement écodéveloppement scientifiques et ONG CDD6 développement durable RSE Responsabilité Sociétale des Entreprises performance économique, sociale et environnementale gouvernements, nations entreprises Convention consommateurs Climat Protocole de Kyoto

3 définitions du développement durable «Le développement soutenable* est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de "besoin", et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d accorder la plus grande priorité, et l idée des limitations que l état de nos techniques et de notre organisation sociale imposent sur la capacité de l environnement à répondre aux besoins actuels et à venir». Rapport Brundtland, Notre Avenir à Tous, rapport de la Commission Mondiale sur l'environnement et le Développement, Les Éditions du Fleuve, 1987, p 51 * sustainable development 7 ème Considérant : Qu afin d assurer un développement durable, les choix destinés à répondre aux besoins du présent ne doivent pas compromettre la capacité des générations futures et des autres peuples à satisfaire leurs propres besoins ; Article 6 Les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. À cet effet, elles concilient la protection et la mise en valeur de l environnement, le développement économique et le progrès social. France Charte de l environnement Loi constitutionnelle du 1 er mars 2005 définition + principes + champs concernés + moyens mise en œuvre

4 Stratégie européenne de développement durable juin 2006 Objectifs-clés Protection de l'environnement Équité sociale et cohésion Prospérité économique Assumer nos responsabilités internationales Principes directeurs des politiques Promotion et protection des droits fondamentaux Solidarité intra- et intergénérationnelle Une société ouverte et démocratique Participation des citoyens Participation des entreprises et des partenaires sociaux Cohérence des politiques et gouvernance Intégration des politiques Exploitation des meilleures connaissances disponibles Principe de précaution Principe du pollueur-payeur

5 7 défis clés de la Stratégie européenne de développement durable (SEDD) Changement climatique et énergie propre Transport durable Conservation et gestion des ressources naturelles Production et consommation durables Santé publique, prévention et gestion des risques Inclusion sociale, démographie et immigration Pauvreté dans le monde et défis internationaux en matière de développement durable Éducation et formation Recherche et développement gouvernance

6 Mettre en œuvre le développement durable domaine traditionnel de l'économie politique CT inter générations LT Société Économie local intégration verticale global ressources (valoriser) Environnement arbitrage contrat consensus 3 gouvernance rendre compte (accountability) pollutions (protéger) 1 2 simple compétition intégration horizontale complexe coopération Objectifs-clés de la SEDD Protection de l'environnement : respecter les limites des ressources naturelles de la planète, promouvoir des modes de consommation et de production durables pour briser le lien entre croissance économique et dégradation de l'environnement. Équité sociale et cohésion : société démocratique, saine, sûre et juste, fondée sur l'intégration sociale et la cohésion Prospérité économique : économie prospère, novatrice, riche en connaissances, compétitive et éco-efficace. Assumer nos responsabilités internationales : promouvoir institutions démocratiques, politiques compatibles avec le dd

7 Évaluer? état situation confusion sur les niveaux politiques plans et programmes projets évaluation environnementale stratégique études d impact Rapport DELEAU 1985 : «Évaluer une politique, c est reconnaître et mesurer ses effets propres» Rapport VIVERET 1989 : «Évaluer une politique publique, c est former un jugement sur sa valeur»

8 évaluation du développement durable : les principes de Bellagio Une vision claire du développement durable et des objectifs définissant cette vision doivent guider l'évaluation des progrès vers le développement durable. Une perspective holistique doit permettre la prise en compte des éléments du triptyque du développement durable : social (équité, droits de la personne ), environnementales (conditions écologiques indispensables à la vie ) développement économique et les autres activités. Sur le plan de la méthode, l'évaluation doit avoir un horizon temporel étendu et des objectifs pratiques, doit rendre explicite tous les jugements, hypothèses et incertitudes dans les données et les interprétations, et doit utiliser un langage clair et simple, accessible aux décideurs et permettant une large participation. Il s'agit d'un processus capable d'adaptation, intégré dans le processus de décision renforçant la capacité tant en matière institutionnelle que de collecte et de gestion des données. C. Brodhag, ENSM SE,

9 les qualificatifs «rationnels» d un projet susceptibles d évaluation évaluatif structurel institutions : compétences, mécanismes de décision information état initial processus évaluation projet information objectifs négociation et implication des partenaires procédural discours : vision, connaissances diagnostic, objectifs substantif

10 historique des indicateurs de développement durable objectif qu ils constituent une base utile pour la prise de décisions à tous les niveaux et contribuent à la durabilité autorégulatrice des systèmes intégrés de l environnement et du développement. Agenda 21 op. cit., 40.4 processus de travail international lancé à la CDD 3 (1995) projet de 134 indicateurs organisés en driving force (pression)/état/réponse (id. indicateurs environnementaux de l'ocde) et environnement, social économie et institutions. «Consultative group» New York 6-9 mars 2000 Synthèse des travaux (tests nationaux en binômes) : 58 indicateurs présentés à la CDD9 (2001), découpage OCDE aujourd'hui abandonné ; restent les quatre "piliers".

11 58 indicateurs de développement durable de l ONU social (19) équité : pauvreté 3, égalité de genre, bien être des enfants santé : statut alimentaire, mortalité 2, assainissement, eau potable, services médicaux 3 éducation : niveau d éducation, alphabétisation logement : condition de vie sécurité : criminalité population : variation de la population 2 institutions (6) structure institutionnelle : mise en œuvre stratégique du développement durable, coopération internationale capacité institutionnelle : accès à l information, infrastructure de communication, science et technologie, coopération économie (14) structure économique : performance économique 2, commerce, situation financière 2 modes de production et de consommation : consommation matière, usage de l énergie 3, production et traitement des déchets 4, transport environnement (19) atmosphère : changement climatique, déplétion de la couche d ozone, qualité de l air terre : agriculture 3, forêts 2, désertification, urbanisation océan, mers et zones côtières : zones côtières 2, pêche eau douce : quantité, qualité 2 biodiversité : écosystèmes 2, espèces Report of the consultative group to identify themes and core indicators of sustainable development, New York 6-9 March 2000, United Nation Division of Sustainable Development

12 Indicateurs européens Niveau 1 12 indicateurs phares Enjeux clés Problèmes politiques principaux Niveau 2 45 Indicateurs de performances générale des politiques Objectifs prioritaires SEDD Niveau 3 98 Niveau détaillé des indicateurs sur l efficience des mesures politiques Variables explicatives pour le monitorage détaillé

13 indicateurs de développement durable agrégation agrégation /pondération agrégation /pondération Grand public Indices globaux Parties intéressées indices Direction de l entreprise élus, management opérationnel indicateurs Niveau opérationnel Données de base le mythe de l indicateur unique capable de remplacer le PNB pour le public, un outil d information, de compréhension facile, non ambigu et fidèle à la réalité. pour les parties intéressées, un outil d'information et de suivi des résultats. pour les décideurs, un outil d aide à la décision et de suivi de résultats. pour les techniciens, données techniques de suivi. information accessible gratuitement information payante inspiré de Evaluation des performances environnementales : proposition d'un méthode adaptée aux PME ; Marion Personne, Christian Brodhag Albi, 3-5 septembre, 2e colloque international franco québécois : le génie industriel dans un monde sans frontière.

14 information et développement durable 1 2 Société intégration des données Économie CT local données historiques pour suivre des évolutions emboîtement des échelles LT global Nature simple échanges multiacteurs complexe 3 indicateurs de développement durable Indices globaux indices indicateurs Données de base Principe de gestion rationnelle le mot rationnel(les) apparaît 238 fois dans la traduction française de l Agenda 21soit en 45ème position (22 fois dans la version anglaise) Principe de gestion intégrée le mot intégré(es) 163 fois soit en 73ème position, et intégration apparaît 58 fois soit en 152ème position

15 ruptures épistémologiques actualisation Société Économie CT LT agrégation internalisation local global Nature simple normalisation complexe rupture Indices globaux indices indicateurs Données de base Les champs ont chacun une cohérence interne décrite par des champs scientifiques ou des modèles cohérents Des méthodes permettent de relier ces champs, mais elles cachent derrière une rationalité apparente des arbitrages politiques Le système d information doit aider les choix révéler les ruptures et non faire les choix

16 Douze indicateurs phares de développement durable pour la France situation 1 Taux de croissance du produit intérieur brut par habitant 2 Émissions totales de gaz à effet de serre 3 Part des énergies renouvelables dans la consommation totale d énergie primaire 4 Consommation d énergie totale des transports 5 Quantité de déchets municipaux collectés comparaison tendance Europe 6 Indice d abondance des populations d oiseaux communs / milieux bâtis nc 6bis Indice d abondance des populations d oiseaux communs / milieux agricoles nc 7 Prises de poissons au-dessus des seuils de précaution nc 8 Espérance de vie en bonne santé 9 Part des ménages sous le seuil de pauvreté (taux de pauvreté monétaire après transferts sociaux) 10 Taux de dépendance vieillesse 11 Aide publique au développement 12 Disponibilité de l administration en ligne

17 Indicateurs de développement durable d état 12 Disponibilité de l administration en ligne 2 Ém. totales de gaz à effet de serre 1 Taux de croissance du PIB/hab. 10 Taux de dépendance vieillesse 6 Indice d abondance des populations d oiseaux communs / milieux bâtis 8 Espérance de vie en bonne santé 3 Part des énergies renouvelables dans la consommation totale d énergie primaire 9 Part des ménages sous le seuil de pauvreté 11 Aide publique au développement 7 Prises de poissons au-dessus des seuils de précaution 4 Consommation d énergie totale des transports 5 Quantité de déchets municipaux collectés 6bis Indice d abondance des populations d oiseaux communs / milieux agricoles 12 indicateurs d Eurostat sont inclus dans la SNDD actualisée (novembre 2006) avec une prioritisation

18 Les bénéfices tirés des écosystèmes et leurs liens avec le bien-être de l homme services des écosystèmes autoentretien cycle nutritionnel constitution des sols production primaire prélèvement nourriture eau douce bois et fibres combustibles vie sur terre et biodiversité régulation régulation du climat régulation de l eau régulation des maladies épuration des eaux culturel esthétique spirituel éducatif agrément couleur des flèches : potentiel d influence sur les facteurs socioéconomiques éléments du bien-être sécurité sécurité personnelle sécurité d accès aux ressources sécurité vis à vis des catastrophes éléments d une vie agréable moyens d existence adéquats alimentation suffisante logement accès aux biens santé vigueur bien être accès à l eau et l air purs bonnes relations sociales cohésion sociale respect mutuel capacité à aider les autres largeur des flèches : intensité du lien entre les services écologiques et le bien être libertés et possibilité de choisir capacité pour les individus de se réaliser avec des valeurs dans le faire et l être faible moyen haut faible moyen haut Source : Millenium ecosystem assessment, Nations Unies, mars 2005 Note de synthèse sur

19 Besoins des générations actuelles 1 Indicateur de développement humain IDH) Performance des nations en matière de développement durable : combien de planètes? 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0, USA, Australie, Canada 10 9 Europe du Nord et de l'ouest Empreinte écologique (ha/hab) Europe du Sud + "NPI" Pays "émergents" d'asie et d'amérique du Sud (+ Turquie) développement durable 1 0 Pays "émergents" d'afrique du Nord, Moyen Orient, Asie Pays en voie de développement d'asie et d'afrique Besoins des générations futures d après Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE

20 du chemin du développement "classique" aux chemins du développement durable Besoins des générations actuelles 1 Indicateur de développement humain IDH) 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0, /5 / : chemin du développement "classique" : chemins du développement durable 7 6 Empreinte écologique (ha/hab) développement durable 1 0 les «chemins» souhaitables diffèrent mais tentent de susciter une convergence à long terme écologiquement viable et politiquement acceptable. Besoins des générations futures d après Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE

21 du chemin du développement "classique" aux chemins du développement durable Besoins des générations actuelles 1 Indicateur de développement humain IDH) 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0, réduire l empreinte écologique : chemin du développement "classique" : chemins du développement durable réduire les inégalités internes au pays 7 6 Empreinte écologique (ha/hab) 5 industrialisation propre et sobre Pays industrialisés Pays en transition industrielle Pays les moins avancés développement durable 1 lutte contre la pauvreté, besoins essentiels 0 Besoins des générations futures d après Aurélien Boutaud, ENSMSE, RAE

22 chacun est fournisseur et utilisateur d information «Dans le cadre du développement durable, chacun est un utilisateur et un fournisseur d informations, au sens large. Il faut entendre par là des données, des renseignements, des expériences présentées de façon appropriée et des connaissances. Le besoin d informations se fait sentir à tous les niveaux, du niveau national et international chez les principaux décideurs au niveau local et à celui de l individu. Pour veiller à ce que les décisions soient de plus en plus fondées sur des informations correctes, il y a lieu d appliquer les deux éléments ci-après du programme : a) Elimination du fossé qui existe en matière d information; Amélioration de l accès à l information.» Agenda 21, Rio 1992, Changement de paradigme stratégique Identification et maîtrise d enjeux stratégiques Choix entre des options alternatives Évaluation de l impact et de la réalisation d une politique opérationnel Efficience, optimisation des moyens pour un projet

23 En conclusion : la dimension procédurale aussi importante que la dimension substantive Des attracteurs Le quantitatif mesurable : le syndrome du lampadaire. La pondération : l approches multicritères, repousse toujours la décision mais un moment il faut exprimer des préférences. Le climat : danger de la facilité comptable du CO 2 Le freins questions nouvelles > informations nouvelles, conservatisme des systèmes d information (longues séries nécessaires). coût de l acquisition des informations : diminution des coût de transaction légitimité des organisations : difficulté d intégrer des informations locales (solution normalisation, valoriser les informations opérationnelles).

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DES FORETS ------------- STRATEGIE NATIONALE DU MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE A MADAGASCAR 1 Acronymes AND MDP CBD CCNUCC CLD GES MDP PK SN MDP : Autorité Nationale

Plus en détail

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III)

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) DIRECTIVES ET FORMAT POUR LA PRÉPARATION DE RAPPORTS NATIONAUX SUR SIX SUJETS PRINCIPAUX, TRENTE

Plus en détail

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD

Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD PRÉSENTATION POWER POINT Enjeux et Perspectives de la composante «Environnement Santé» du Plan d Action de l Initiative Environnement du NEPAD Cheikh FOFANA, Assistant au Secrétaire Exécutif, Secrétariat

Plus en détail

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking»

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Cadre général : 24-25 avril 2012, Hôtel NOVOTEL -Tunis Depuis le rapport du Club de Rome sur les limites de la croissance en 1972, l opinion publique

Plus en détail

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012

CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE. relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 CONVENTION-CADRE MULTIPARTENARIALE relative à l Education au Développement Durable 2009-2012 novembre 2009 Les partenaires Rectorat de l Académie de la Guadeloupe Direction de l Agriculture et de la Forêt

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

Education en vue du développement durable : Une définition

Education en vue du développement durable : Une définition Education en vue du développement durable : Une définition Contenu : Le développement durable : Une définition 1. Historique et contexte Suisse 2. Le développement durable Le lien entre développement durable

Plus en détail

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 :

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 : 1 SECTION 1 : 2 3 Le but de cette version 2.0 du Manuel technique du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire est d apporter aux analystes de la sécurité alimentaire des normes techniques

Plus en détail

Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012. www.uncsd2012.org

Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012. www.uncsd2012.org Rio de Janeiro, Brésil 20-22 juin 2012 www.uncsd2012.org «Rio+20 sera l une des plus importantes réunions internationales sur le développement durable de notre époque. À Rio, notre vision doit être claire

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Déclaration du Capital naturel

Déclaration du Capital naturel Déclaration du Capital naturel Une déclaration du secteur financier démontrant notre engagement au sommet de Rio +20 pour tendre vers l intégration des considérations liées au capital naturel dans les

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

Consultation en ligne à l'égard du projet de Stratégie gouvernementale de développement durable. Le Forum jeunesse de l île de Montréal

Consultation en ligne à l'égard du projet de Stratégie gouvernementale de développement durable. Le Forum jeunesse de l île de Montréal Consultation en ligne à l'égard du projet de Stratégie gouvernementale de développement durable Présenté par Le Forum jeunesse de l île de Montréal Déposé dans le cadre de la Commission des transports

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Pourquoi la durabilité et l équité?

Pourquoi la durabilité et l équité? Comment peut-on : Pourquoi la durabilité et l équité? Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à l environnement? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde

Plus en détail

ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE

ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE ACTIONS ET POLITIQUES SUR L'INVESTISSEMENT DANS L'AGRICULTURE 1. Les investissements doivent contribuer à et être compatibles avec la réalisation progressive du droit à une alimentation suffisante et nutritive

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Traité de Copenhague nécessaire

Traité de Copenhague nécessaire Traité de Copenhague nécessaire version 1.0 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague Résumé A4-TraiteResume.indd 1 6/07/09 17:58:38 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague

Plus en détail

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous

Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Stratégie environnementale du Groupe de la Banque mondiale 2012 2022 THE WORLD BANK ii Bâtir un monde vert, propre et résilient pour tous Résumé analytique

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014

Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Réunion mondiale sur l Éducation pour tous UNESCO, Mascate, Oman 12-14 mai 2014 Déclaration finale de la Réunion mondiale sur l EPT 2014 Accord de Mascate Préambule 1. Nous, ministres, chefs de délégations,

Plus en détail

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux Comprendre les négociations internationales sur le climat Contexte, historique et enjeux Chapitre 1 LE CONTEXTE: L URGENCE CLIMATIQUE La planète s est déjà réchauffée de +0,8 C Les impacts Les impacts

Plus en détail

Chapitre 7 Quels instruments économiques pour la politique climatique?

Chapitre 7 Quels instruments économiques pour la politique climatique? CONCEPTION ET MISE EN PGE : PUL MILN 23 décembre 2014 à 12:16 Chapitre 7 Quels instruments économiques pour la politique climatique? Introduction L extraordinaire croissance économique depuis le XIX siècle

Plus en détail

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre La crise écologique Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre Qu est-ce que la crise écologique? Le réchauffement climatique? La destruction des forêts? La fin du pétrole?

Plus en détail

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes

Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Consultation en ligne de l UNESCO sur la Recommandation sur le développement de l éducation des adultes Contribution de l Institut de coopération pour l éducation des adultes (ICÉA) Juin 2014 2 Table des

Plus en détail

La culture : quatrième pilier du développement durable

La culture : quatrième pilier du développement durable La culture : quatrième pilier du développement durable S'appuyant sur le travail mené de longue date par la Commission de culture de CGLU, sur la Déclaration universelle de l'unesco sur la diversité culturelle

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC 1. INTRODUCTION 2. ETAT DES LIEUX PLAN 3. PROBLEMATIQUE DE LA DEGRADATION DES TERRES ET DE LA

Plus en détail

Journées nationales sur le développement durable au niveau local. 21 et 22 novembre 2002

Journées nationales sur le développement durable au niveau local. 21 et 22 novembre 2002 Journées nationales sur le développement durable au niveau local 21 et 22 novembre 2002 Après le Sommet mondial de Johannesburg: comment aller de l'avant? 1 Les attentes envers le Sommet de Johannesburg

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39

NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 Comité préparatoire de la Conférence des Parties chargée d examiner le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires en 2010 NPT/CONF.2010/PC.III/WP.39 15 mai 2009 Français Original : anglais Troisième

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable Chapitre 1 : La question du développement durable (9 heures) Thème I : Les enjeux du développement durable (3 heures) 1)-Connaissances Les enjeux : économiques environnementaux sociaux du développement

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments

Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Fonds structurels 2014-2020 Guide pratique Définir un Programme opérationnel multi-fonds pour la rénovation énergétiquement efficiente des bâtiments Vous définissez à l heure actuelle les Programmes opérationnels

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises Le groupe AFD et la RSE dans le secteur bancaire Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises La RSE, qu est-ce que c est? La Commission Européenne

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a

Plus en détail

Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale

Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale Vivre mieux au Québec? Mesurer et comparer le bien-être à l échelle internationale (Le Québec économique 2011, chap. 1) Luc Godbout et Marcelin Joanis Université de Sherbrooke 31 mai 2012 Forum de l Association

Plus en détail

Agenda 21 de la culture du Québec

Agenda 21 de la culture du Québec Agenda 21 de la culture du Québec Table des matières 2 Contexte 4 Introduction 8 Principes pour guider l action 10 Objectifs 11 Partie 1 : L action culturelle dans une perspective de durabilité 12 Partie

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

Les indicateurs de développement durable

Les indicateurs de développement durable Les indicateurs de développement durable Odile Bovar, Magali Demotes-Mainard, Cécile Dormoy, Laurent Gasnier, Vincent Marcus, Isabelle Panier, Bruno Tregouët * Face aux interrogations sur les voies du

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROGRAMMES PILOTES NATIONAUX ET RÉGIONAUX AU TITRE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENT FORESTIER I. CADRE GÉNÉRAL 1. On s accorde de plus en plus

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Distribution : Générale C/08-00/BACK/03 ORIGINAL : ANGLAIS Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Le Conseil de la Commission de coopération environnementale renouvelle aujourd

Plus en détail

Définir le collectif : retour d expérience du G20 sur la sécurité alimentaire

Définir le collectif : retour d expérience du G20 sur la sécurité alimentaire Pierre Jacquet Pierre Jacquet est chef économiste de l Agence Française de Développement (AFD). Il est membre du Conseil économique pour le développement durable (CEDD). Définir le collectif : retour d

Plus en détail

1. L'ECONOMIE VERTE : NOUVEAU RESSORT DE LA CROISSANCE MONDIALE ET LEVIER DE LA DURABILITE ENVIRONNEMENTALE

1. L'ECONOMIE VERTE : NOUVEAU RESSORT DE LA CROISSANCE MONDIALE ET LEVIER DE LA DURABILITE ENVIRONNEMENTALE SEMINAIRE DE LA BANQUE MONDIALE : «OOPPORTUNITE ET DEFIS D UNE CROISSANCE VERTE AU MAROC» COMMUNICATION DE M. MOHAMMED TAWFIK MOULINE : «DURABILITE DU MODELE DE DEVELOPPEMENT MAROCAIN : L OPTION STRATEGIQUE

Plus en détail

Développement durable au Bas-Saint-Laurent

Développement durable au Bas-Saint-Laurent Développement durable au Bas-Saint-Laurent Mai 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. MISE EN CONTEXTE...3 2. GRILLE D ANALYSE DES PROJETS AVANT LEUR MISE EN ŒUVRE...5 Comment utiliser la grille?...6 Objectif 1 Viser

Plus en détail

Plan d orientations stratégiques 2012-2016

Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Agence Française de Développement Établissement public, l Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser

Plus en détail

DR NEMB PIERRE SAMUEL VICE DOYEN CHARGE DE LA PROGRAMMATION ET DU SUIVI DES ACTIVITES ACADEMIQUES UNIVERSITE DE DSCHANG/FSEG INTRODUCTION

DR NEMB PIERRE SAMUEL VICE DOYEN CHARGE DE LA PROGRAMMATION ET DU SUIVI DES ACTIVITES ACADEMIQUES UNIVERSITE DE DSCHANG/FSEG INTRODUCTION DR NEMB PIERRE SAMUEL VICE DOYEN CHARGE DE LA PROGRAMMATION ET DU SUIVI DES ACTIVITES ACADEMIQUES UNIVERSITE DE DSCHANG/FSEG EVALUATION D IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX DANS LES VILLES. INTRODUCTION La ville

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel

Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Secrétariat permanent de la Plateforme 7 mai 2014 Martin Boekstiegel Traduction non officielle du texte diffusé fin avril 2014 par le Conseil du Développement Durable (Allemagne) dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Un cadre d action pour une croissance verte

Un cadre d action pour une croissance verte Nathalie Girouard est coordinatrice de la Stratégie croissance verte de l OCDE, et membre du Conseil économique pour le développement durable (CEDD). Un cadre d action pour une croissance verte Un cadre

Plus en détail

Rejoignez le plus vaste réseau mondial de protection de l environnement

Rejoignez le plus vaste réseau mondial de protection de l environnement Rejoignez le plus vaste réseau mondial de protection de l environnement Les avantages de l adhésion à l UICN UNION INTERNATIONALE POUR LA CONSERVATION DE LA NATURE Michael DeYoung/CORBIS Pourquoi rejoindre

Plus en détail

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes

commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes 2009 Rapport du commissaire à l environnement et au développement durable à la Chambre des communes PRINTEMPS Message du commissaire Chapitre 1 La protection de l habitat du poisson Chapitre 2 La Loi de

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Chapitre Paragraphes Page

Chapitre Paragraphes Page Table des matières Résolution 2* Plan d application du Sommet mondial pour le développement durable Le Sommet mondial pour le développement durable, S étant réuni à Johannesburg (Afrique du Sud) du 26

Plus en détail

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques.

REDD-plus. Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques. REDD-plus Champ d application et des options pour le rôle des forêts dans les stratégies d atténuation des changements climatiques novembre 2009 Programme de Conservation des Forêts Le mécanisme REDD-plus

Plus en détail

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU

INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Forum de l eau de Kyoto Contribution à la session du RIOB «Les progrès réalisés dans le monde dans la gestion intégrée des ressources en eau par bassin» GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU Par M. Jean-Michel

Plus en détail

Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de dév...

Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de dév... 1 sur 5 25/10/2007 4:04 Critique des conditions de la durabilité: application aux indices de développement durable. Bruno Kestemont Mémoire de DEA Version révisée, 2004 IGEAT-ULB Sous la direction du Prof

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

Plan stratégique 2013 2016

Plan stratégique 2013 2016 Plan stratégique 2013 2016 Siège social : 50, rue Sainte-Catherine Ouest, bureau 340, Montréal (Québec) H2X 3V4 www.equiterre.org Tél. 514 522-2000 sans frais 1 888 272-6656 téléc. 514 522-1227 info@equiterre.org

Plus en détail

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07 Politique relative au développement durable Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010 Recueil des règles de gestion Service des ressources matérielles 1. Préambule Cette politique

Plus en détail

Le développement durable 2010

Le développement durable 2010 Le développement durable 2010 Fédération internationale de laiterie (FIL-IDF Canada) mars 2010 Danone Inc. Canada Danone Plan Danone Danone au Canada Le développement durable Danone et le double-projet

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Rapport du Sommet mondial pour le développement durable

Rapport du Sommet mondial pour le développement durable ** Nations Unies Rapport du Sommet mondial pour le développement durable Johannesburg (Afrique du Sud), 26 août-4 septembre 2002 ** Rapport du Sommet mondial pour le développement durable Johannesburg

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF

LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF LES OUTILS EUROPÉENS DE PROTECTION SOCIALE EN BREF La présente publication est soutenue financièrement par le programme de l Union européenne pour l emploi et la solidarité sociale PROGRESS (2007-2013)

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL

Conseil d administration Genève, mars 2000 ESP. Relations de l OIT avec les institutions de Bretton Woods BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.277/ESP/4 (Add.1) 277 e session Conseil d administration Genève, mars 2000 Commission de l'emploi et de la politique sociale ESP QUATRIÈME QUESTION À L ORDRE DU JOUR

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail

Le développement durable: Une Utopie? Jean-Pierre Revéret OEI-UQAM

Le développement durable: Une Utopie? Jean-Pierre Revéret OEI-UQAM Le développement durable: Une Utopie? Jean-Pierre Revéret OEI-UQAM Conclusion Le DD est certainement une UTOPIE: Utopie: pays imaginaire où un gouvernement idéal règne sur un peuple heureux (Th. Morus,

Plus en détail

PRINCIPES APPLICABLES À DES ORGANES COMMUNS AGISSANT EFFICACEMENT POUR LA COOPÉRATION RELATIVE AUX EAUX TRANSFRONTIÈRES

PRINCIPES APPLICABLES À DES ORGANES COMMUNS AGISSANT EFFICACEMENT POUR LA COOPÉRATION RELATIVE AUX EAUX TRANSFRONTIÈRES Convention sur la protection et l utilisation des cours d eau transfrontières et des lacs internationaux WG.1/2015/INF.2 Groupe de travail de la gestion intégrée des ressources en eau Dixième réunion Genève,

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

Chapitre 17 Action publique et régulation

Chapitre 17 Action publique et régulation CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 16 novembre 2014 à 19:40 Chapitre 17 Action publique et régulation Introduction Pourquoi les pouvoirs publics interviennent-ils dans les économies contemporaines?

Plus en détail

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP

CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP CADRE DECENNAL DE PROGRAMMATION CONCERNANT LES MODES DE CONSOMMATION ET DE PRODUCTION DURABLES (10YFP) RIO + 20 ADOPTE LE 10YFP La Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio +20) a

Plus en détail

Les résultats Clefs du Sommet

Les résultats Clefs du Sommet Les résultats Clefs du Sommet Le Sommet a réaffirmé le développement durable comme un élément central de l'ordre du jour international et a donné la nouvelle impulsion à l'action globale(mondiale) pour

Plus en détail

Introduction Quels défis pour l Administration Publique face àla crise? Crise et leadership : quelles relations? Quels défis pour les dirigeants?

Introduction Quels défis pour l Administration Publique face àla crise? Crise et leadership : quelles relations? Quels défis pour les dirigeants? Renforcement des capacités en matière de Leadership au niveau du Secteur Public dans le contexte de la crise financière et économique Par Dr. Najat ZARROUK Introduction Quels défis pour l Administration

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 2: ÉCONOMIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCONOMIE THÈME 2: ÉCONOMIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCONOMIE THÈME 2: ÉCONOMIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l'environnement? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale Notions

Plus en détail

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget

ACCORDS DU BOURGET. Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget ACCORDS DU BOURGET Signés par les Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques le 6 mai 2015 au Lycée du Bourget Préambule La Conférence des Parties, Rappelant l objectif

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE

Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Guide pratique de L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE Investissement socialement responsable... Quand durable rime avec rentable Peu connus du grand public il y a encore quelques années, les fonds

Plus en détail

La Diplomatie indienne en marche

La Diplomatie indienne en marche La Diplomatie indienne en marche SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: EFFORT PARTAGÉ PROGRÈS POUR TOUS SANJHA PRAYAAS SABKA VIKAS: SHARED EFFORT PROGRESS FOR ALL Le Président des Etats-Unis d Amérique, Barack Obama,

Plus en détail