Projet de Veille Technologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Veille Technologique"

Transcription

1 Projet de Veille Technologique Programmation carte à puce - JavaCard Ing. MZOUGHI Ines Dr. MAHMOUDI Ramzi

2 TEST Sommaire Programmation JavaCard Les prérequis... 3 I. Introduction :... 3 II. Architecture JavaCard :... 3 III. Le langage Java Card... 6 III.1 Les concepts de programmation :... 6 III.2 L'Applet carte :... 7 III.3 L'application Cliente (Application terminal)... 8 III.4 Construction d'une application Java Card :... 9 IV. Conclusion :

3 Programmation JavaCard Les prérequis I. Introduction : Java Card une technologie qui permet aux cartes à puce et à d'autres périphériques à mémoire limitée de faire fonctionner des applications écrites en langage Java. C'est une carte à puce qui peut charger et exécuter des programmes écrits en Java. Contrairement aux cartes à puce traditionnelles, les programmes exécutés par la carte ne sont pas forcément fournis par l'émetteur de carte. Pour résumer, la technologie Java Card définit une plateforme sécurisée pour cartes à puce, portable et multi-application qui incorpore beaucoup tous les avantages du langage Java. II. Architecture JavaCard : L architecture de JavaCard est illustrée par la figure suivante : Figure 1. Architecture générale JavaCard (Source : javaworld.com) 3

4 L'architecture JavaCard est composée de plusieurs couches : Méthodes natives : Les méthodes natives (native methods) sont des méthodes de bas niveaux effectuant les opérations d'entrées/sorties, de gestion de la mémoire et de gestion du coprocesseur cryptographique. Machine virtuelle Java : La machine virtuelle Java (JVM ou Java Virtual Machine) est chargée d'exécuter le bytecode obtenu après l édition des liens et la compilation. On retrouve donc la machine virtuelle java (JVM) au dessus du système d'exploitation. L' «interpreter» est le cœur de l'architecture JavaCard sur la carte. C'est le moteur d'exécution des Applets ou Cardlets. Il exécute les programmes en convertissant le code précompilé en appel aux méthodes natives. Comme pour les ordinateurs, chaque carte d'architecture devra avoir sa propre machine virtuelle. La machine virtuelle JavaCard est identique à celle de Java mais est découpée en deux parties : une sur la carte, l'autre hors carte ("Java Card Converter"). Il est donc nécessaire de pré-compiler les applications avant de les charger sur la carte Standard Class Librairies : Les Standard Class Libraries ou encore le Javacard Framework (principalement le package javacard.framework) est un ensemble d'api. L'API contient l'ensemble des classes (les outils de bases) pour créer une Applet telles que : APDU (Application Protocol Data Unit), qui est le format de communication entre la carte et le monde extérieur. Applet, c'est de cette classe que doivent étendre toutes les Applets. AID (Application Identifier), c'est un identifiant qui est associé à une Applet. Les Exceptions, qui permettent d'envoyer des Status Word d erreur. Remarque : Cet ensemble (Native Methods, Interpreter et les Standard Class Libraries) est appelé JCRE (Java Card Runtime Environment). Il est contenu dans le masque des JavaCard et est donc inamovible. 4

5 Applets : Les applets sont les applications hébergées par la JavaCard. Elles ont été écrites en langage JavaCard puis compilées avant d'être stockées sur la carte. Elles s'exécutent, chacune son tour, en réponse à une demande du lecteur de carte. Installation d'une applet : L'installation d'une applet est réalisée lors de la fabrication de la carte ou lors de sa mise à jour à partir d'un terminal (lecteur de cartes) sécurisé. L'applet est alors soit chargée en ROM (étape de fabrication), soit chargée en EEPROM (étape de mise à jour). Après que l'applet soit chargée, le JCRE va effectuer une phase de reconnaissance en appelant automatiquement la méthode publique install (). Cet appel est réalisé une fois, avant que l'applet ne soit instanciée. L'applet est alors enregistrée auprès du JCRE par le biais de la méthode publique register (). Ce dernier connait donc définitivement l'applet et pourra y faire appel lorsque le lecteur de cartes le lui demandera. Sélection, activation et désactivation d'une applet : Une applet, identifiée par une clé unique, est inactive tant qu'elle n'a pas été sélectionnée pour être exécutée. La sélection de l'applet devant s'exécuter est réalisée par le terminal. Celui-ci envoie un APDU DE COMMANDE contentant l'identifiant de l'applet visée. Le JCRE suspend alors l'exécution de l'applet active à l'aide de la méthode publique deselect () et active l'applet sélectionnée grâce à la méthode publique select (). L'applet est alors prête à recevoir des APDU de commande, le JCRE les lui redirige. Communication avec les applets : Toute applet possède une méthode publique nommée process (). Cette méthode est appelée par le JCRE lorsqu'il reçoit un APDU DE COMMANDE pour l'applet. 5

6 III. Le langage Java Card Afin d optimiser la technologie Java Card pour les environnements à mémoire limitée, seulement un certain nombre de caractéristiques bien choisies de java ont été spécifiées. Dans le tableau suivant seules les caractéristiques supportées et non supportées importantes ont été inclues : Tab. 1 Caractéristiques Java supportées et non supportées par Java Card III.1 Les concepts de programmation : Une approche traditionnelle du fonctionnement de la carte à puce, d une manière générale, est représentée par la figure ci-dessous : La carte communique avec le terminal via des commandes/réponses APDU traitées directement par le masque de la carte. Ce dernier lit, écrit et met à jour les données contenues dans l'eeprom. L'approche JavaCard est différente : 6

7 L'application cliente envoie toujours des commandes APDU mais ce sont les applets Java présentes sur la carte qui les traitent. Les applets quand à elles sont exécutées par le JCRE (Java Card Runtime Environment) via l'api JavaCard. Ceci permet donc d'adapter la carte aux applications clientes en lui chargeant l'applet correspondante. III.2 L'Applet carte : L'applet carte est un programme serveur de la JavaCard, une applet est sélectionné par le terminal par un APDU de sélection. Cette sélection est faite en fonction de l'id de l'applet qui doit être unique (représenté par la classe AID signifiant Applet ID). Une applet a les propriétés suivantes : Une fois qu'elle est installée dans la carte, elle est toujours disponible L'applet doit hériter obligatoirement de la classe javacard.framework.applet Elle doit implémenter les méthodes qui interagissent avec le JCRE : - public void install( APDU apdu ) o Appelée (une fois) par le JCRE quand l'applet est chargée dans la carte o Doit s'enregistrer auprès du JCRE (méthode register( )) - public boolean select( ) o Appelée par le JCRE quand un APDU de sélection est reçu et désigne cette applet o Rend l'applet active - public void process (APDU apdu) o Appelée par le JCRE quand un APDU de commande est reçu pour cette applet (doit être active) - public void deselect ( ) o Appelée par le JCRE pour désélectionner l'applet courante Comment une applet gère les APDU? L'unité de traitement de base d'une applet est un objet de type javacard.framework.apdu qui est transmis par le JCRE à la réception d'un APDU de commande par la carte (en provenance du terminal). La méthode process ( ) de l'applet courant est alors appelée. La lecture et l'écriture dans le buffer d'apdu se déroule comme le montre le diagramme de séquence ci dessous : 7

8 Finalement, le rôle d'une applet est d'une part de maintenir son propre état, gérer ses champs, créer des objets et les référencer pour travailler. D'autre part elle répond à des commandes APDUs (méthode process( )) avec des réponses APDUs. Pour concevoir une applet on doit effectuer les étapes suivantes : Créer les objets de base à l'installation, initialiser les champs o Implémentation de la méthode install ( ) Définir les APDUs traités par la méthode process ( ) o o Implémentation d'un analyseur de commandes Utilisation des champs et objets de l'applet Définir les traitements à la sélection et à la désélection (méthodes select ( ) et deselect( )). III.3 L'application Cliente (Application terminal) L'application cliente se trouve sur le terminal qui dialogue avec la carte : Elle implémente les classes du terminal (avec JDK) Elle communique avec le serveur (applet carte), pour cela elle s'occupe de : 8

9 o l'établissement de la liaison : envoi d un APDU de sélection avec l AID de l applet (standardisé). o l'invocation de services de l applet, c'est à dire : le codage et l'envoi d APDUs de commande conformes à ceux traités par l applet la réception et décodage des APDUs de réponse retournés par l applet Le diagramme de séquence ci dessous indique les communications entre l'application cliente avec la carte : III.4 Construction d'une application Java Card : Une application carte s'effectue en trois étapes : Ecriture du code dans la carte (application serveur = applet Java Card) : Il implémente les services. Installation de l'applet dans les cartes : Ceci permet d'initialiser les services. Le code dans le terminal (application cliente) : Il invoque les services implémentés dans l'applet. IV. Conclusion : Au fil du temps, la carte à puce a subit des évolutions majeures et qui lui ont permis de gagner la confiance des utilisateurs. L apparition de JavaCard est une étape marquante de cette évolution. 9

La carte à puce. Jean-Philippe Babau

La carte à puce. Jean-Philippe Babau La carte à puce Jean-Philippe Babau Département Informatique INSA Lyon Certains éléments de cette présentation sont issus de documents Gemplus Research Group 1 Introduction Carte à puce de plus en plus

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

DEMONEY : Modélisation en B et vérification de propriétés

DEMONEY : Modélisation en B et vérification de propriétés DEMONEY : Modélisation en B et vérification de propriétés Nicolas Stouls (nicolas.stouls@imag.fr) Laboratoire LSR de Grenoble / IMAG Le 6 mai 2004 Page 1/42 Objectifs Expression et vérification de propriétés

Plus en détail

DEMONEY : description et cas d'application au projet GECCOO

DEMONEY : description et cas d'application au projet GECCOO DEMONEY : description et cas d'application au projet GECCOO Nicolas Stouls - LSR / IMAG Le 24 mars 2004 Page 1/43 Plan I. Présentation générale de DEMONEY III. Propriétés et objectifs de sécurité IV. Geccoo

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique

Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique 2007 Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique Projet 13 - IUP Avignon Master1 TAIM 28/05/2007 2 Projet 13 : Interactions audio sur le site web du LIA Sommaire Composants de l'application...

Plus en détail

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Le Framework.Net. Introduction. Pourquoi.Net?

Le Framework.Net. Introduction. Pourquoi.Net? Introduction. Pourquoi.Net? Le Framework.Net Cela fait une dizaine d'années que le monde du développement est bouleversé d'une part par la programmation objet et d'autre part par les applications web.

Plus en détail

processus fonction main() l'image binaire contexte d'exécution un contexte mémoire. en même temps

processus fonction main() l'image binaire contexte d'exécution un contexte mémoire. en même temps 1 2 Dans une première approche, on peut dire qu'un processus représente une "application" qui tourne en mémoire. Il sera donc chargé en mémoire par le noyau et commencera son exécution; du point de vue

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Approche basée composition pour les applications sur une grille de cartes Java

Approche basée composition pour les applications sur une grille de cartes Java Approche basée composition pour les applications sur une grille de cartes Java Monia BEN BRAHIM 1, Feten BACCAR 1, Achraf KARRAY 1, 2, Maher BEN JEMAA 1, and Mohamed JMAIEL 1 1 Laboratoire ReDCAD, Ecole

Plus en détail

MOTEUR DE WORKFLOW Mise en oeuvre d'openwfe Version 1.0-25 septembre 2006

MOTEUR DE WORKFLOW Mise en oeuvre d'openwfe Version 1.0-25 septembre 2006 MOTEUR DE WORKFLOW Mise en oeuvre d'openwfe Version 1.0-25 septembre 2006 SOMMAIRE 1 AVANT PROPOS...3 2 PRÉSENTATION...4 2.1 Quelques définitions...4 2.2 Besoins d'intégration d'un moteur de workflow...4

Plus en détail

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr Initiation à JAVA et à la programmation objet raphael.bolze@ens-lyon.fr O b j e c t i f s Découvrir un langage de programmation objet. Découvrir l'environnement java Découvrir les concepts de la programmation

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

Télécom Nancy Année 2013-2014

Télécom Nancy Année 2013-2014 Télécom Nancy Année 2013-2014 Rapport 1A Ajout du langage C dans la Programmer's Learning Machine GIANNINI Valentin Loria 615, rue du Jardin Botanique 54600, Villers-Lès-Nancy Maître de stage : QUINSON

Plus en détail

Systeme d'exploitation

Systeme d'exploitation Introduction au dévellopement de Methodes Natives Partie I : appelle de methodes C++ sous windows Auteur: Frank Sauvage. 1 \ introduction aux methodes natives : Les methodes natives sont des methodes devellopées

Plus en détail

Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique

Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JUSTICE Centre de personnalisation de la puce pour la signature électronique Par Monsieur AKKA Abdelhakim Directeur Général de la Modernisation

Plus en détail

Cahier d'exploitation

Cahier d'exploitation PRODIGE V2 Cahier d'exploitation - Cahier d'exploitation - Avril 2008 Auteurs Version Date F.LEPRINCE - B. FONTAINE v. 1.0 22/04/2008 Cahier d'exploitation : PRODIGE V2 Avril 2008- page 1 SOMMAIRE Objectif

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 Evolution des Systèmes d Information 2 Qu est ce qu une application répartie? Il s agit d une application découpée en plusieurs unités Chaque unité peut être placée

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Cours de Java. Sciences-U Lyon. Java - Introduction Java - Fondamentaux Java Avancé. http://www.rzo.free.fr

Cours de Java. Sciences-U Lyon. Java - Introduction Java - Fondamentaux Java Avancé. http://www.rzo.free.fr Cours de Java Sciences-U Lyon Java - Introduction Java - Fondamentaux Java Avancé http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Octobre 2004 Sommaire Java Introduction Java Fondamentaux Histoire de Java Machine

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

Vérification formelle de la plate-forme Java Card

Vérification formelle de la plate-forme Java Card Vérification formelle de la plate-forme Java Card Thèse de doctorat Guillaume Dufay INRIA Sophia Antipolis Cartes à puce intelligentes Java Card : Environnement de programmation dédié. Dernières générations

Plus en détail

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Solution à la mise en place d un vpn Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Introduction : Le VPN, de l'anglais Virtual Private Network, est une technologie de Réseau Privé Virtuel. Elle

Plus en détail

Cours 1: Java et les objets

Cours 1: Java et les objets Ressources Les interface homme-machine et le langage Java DUT première année Henri Garreta, Faculté des Sciences (Luminy) Cyril Pain-Barre & Sébastien Nedjar, IUT d Aix-Marseille (Aix) Cours 1: infodoc.iut.univ-aix.fr/~ihm/

Plus en détail

Guide de déploiement

Guide de déploiement Guide de déploiement Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel CommNet Agent Windows Cluster Windows

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

http://mahoresoft.com Mahoresoft Business Service Adresse: 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou (Mayotte) GSM : 0639255016

http://mahoresoft.com Mahoresoft Business Service Adresse: 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou (Mayotte) GSM : 0639255016 1 Pourquoi devenir client chez Mahoresoft? Lorsqu un client de Mahoresoft souscrit à une offre pour une application Web dynamique JEE (Java Entreprise Edition), ou simplement au pack business de Mahoresoft,

Plus en détail

Les avantages de la virtualisation sont multiples. On peut citer:

Les avantages de la virtualisation sont multiples. On peut citer: 1 Les mécanismes de virtualisation ont été introduits il y a fort longtemps dans les années 60 par IBM avec leur système CP/CMS. La motivation première de la virtualisation est la possibilité d'isoler

Plus en détail

PFE. ALCINOOS «Gestion de portefeuille électronique par carte à puce» Equipe N 16 Projet N 98. «Sujet non industriel proposé par les élèves»

PFE. ALCINOOS «Gestion de portefeuille électronique par carte à puce» Equipe N 16 Projet N 98. «Sujet non industriel proposé par les élèves» PFE ALCINOOS «Gestion de portefeuille électronique par carte à puce» Equipe N 16 Projet N 98 «Sujet non industriel proposé par les élèves» Sommaire Introduction... 4 Le contexte financier... 4 Le contexte

Plus en détail

Présentation de l architecture CORBA

Présentation de l architecture CORBA Présentation de l architecture CORBA Common Object Request Broker Architecture Yves LALOUM Conseil Audit de Systèmes d information CISA ylaloum@advisehr.com 29/04/2003 1 1.Introduction Depuis 1989, une

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Windows.................................................................

Plus en détail

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013

Visual Studio 2013 Concevoir et développer des projets Web, les gérer avec TFS 2013 Introduction 1. Présentation du cas d étude 13 1.1 Présentation générale 13 1.2 Présentation des applications 13 2. Déroulement du projet 14 3. Pré-requis et fondamentaux techniques à connaître 15 3.1

Plus en détail

java : Langage et Environnement

java : Langage et Environnement java : Langage et Environnement 1. rintroduction ava est une nouvelle technologie conçue par Sun Microsystems l'un des premiers fabriquants des stations de travail Sun. Depuis son apparition, à peine plus

Plus en détail

Cahier des charges. driver WIFI pour chipset Ralink RT2571W. sur hardware ARM7

Cahier des charges. driver WIFI pour chipset Ralink RT2571W. sur hardware ARM7 Cahier des charges driver WIFI pour chipset Ralink RT2571W sur hardware ARM7 RevA 13/03/2006 Création du document Sylvain Huet RevB 16/03/2006 Fusion des fonctions ARP et IP. SH Modification des milestones

Plus en détail

CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2

CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2 Table des matières CARTE HEURISTIQUE...1 ARCHITECTURES APPLICATIVES...2 CLIENT/SERVEUR :... 2 Les principes de base...2 MIDDLEWARE... 3 VUE EN NIVEAUX... 3 1 Tier...3 2 Tier...3 3 Tier...3 n Tier...4 L'ÉVOLUTION

Plus en détail

Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour. Janvier 2014

Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour. Janvier 2014 Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour Janvier 2014 Ce document d'aide présente une méthodologie pour migrer d'une ancienne version de Desktop Manager vers la nouvelle version 2.8. Elle comporte deux

Plus en détail

Retrospect 7.7 Addendum au Guide d'utilisation

Retrospect 7.7 Addendum au Guide d'utilisation Retrospect 7.7 Addendum au Guide d'utilisation 2011 Retrospect, Inc. Certaines parties 1989-2010 EMC Corporation. Tous droits réservés. Guide d utilisation d Retrospect 7.7, première édition. L utilisation

Plus en détail

Fonctionnalités de développement

Fonctionnalités de développement 163 Chapitre 5 Fonctionnalités de développement 1. Optimisation des applications ASP.NET Fonctionnalités de développement 1.1 Présentation de ASP.NET ASP.NET est un ensemble de technologies créé par Microsoft

Plus en détail

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation

LANGAGUE JAVA. Public Développeurs souhaitant étendre leur panel de langages de programmation ING 01 LANGAGUE JAVA Durée : 21 heures 1090 HT / jour Dates : à définir en 2012 Concevoir et développer des programmes en langage Java Comprendre le fonctionnement de la machine virtuelle S approprier

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

Utilisation de GCM (Google Cloud Messaging) pour Android. Partie préliminaire éventuelle : Création d'un AVD lisant GCM

Utilisation de GCM (Google Cloud Messaging) pour Android. Partie préliminaire éventuelle : Création d'un AVD lisant GCM Utilisation de GCM (Google Cloud Messaging) pour Android Ce TP est inspiré de : http://android.amolgupta.in/2012/07/google-cloud-messaging-gcm-tutorial.html On va écrire deux parties. Une application Android

Plus en détail

Pourquoi ai-je besoin de recompiler apache? Comment recompiler apache? Comment récupérer les entêtes eid en PHP?

Pourquoi ai-je besoin de recompiler apache? Comment recompiler apache? Comment récupérer les entêtes eid en PHP? 1 Généralité Qu'elle est l'architecture générale d'une application eid en ligne? Client / PC-SC / Reverse Proxy / Serveur applicatif TODO gure architecture JPG A quel niveau se fait/font la/les vérication(s)

Plus en détail

Dossier de conception M2M : Pointeuse NFC

Dossier de conception M2M : Pointeuse NFC CHABOT Martial PLUNET Arthur Dossier de conception M2M : Pointeuse NFC 1/11 Table des matières Introduction...3 Objectif du projet...3 Scenarii exploré avec le SI...4 Manuel d'utilisateur :...6 Manuel

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

Chapitre 2. Classes et objets

Chapitre 2. Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 1/10 Chapitre 2 Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 2/10 Approche Orientée Objet Idée de base de A.O.O. repose sur l'observation de la façon dont nous procédons

Plus en détail

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1

d'administration Guide BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide d'administration Publié : 2014-01-14 SWD-20140114161813410 Table des matières 1 Mise en route...6 Disponibilité des fonctionnalités d'administration...

Plus en détail

Guide de déploiement Version du logiciel 7.0

Guide de déploiement Version du logiciel 7.0 Guide de déploiement Version du logiciel 7.0 Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel SNMP Enabler

Plus en détail

Simulation d Applications Java Card

Simulation d Applications Java Card Simulation d Applications Java Card Carine Courbis Rapport de stage du DEA d Informatique de Lyon INRIA de Sophia-Antipolis Projet CROAP (Conception et Réalisation d Outils d Aide à la Programmation) 2004,

Plus en détail

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57 Programmation Android I. Introduction 1 / 57 Plan 1 Introduction 2 La plate-forme Android 3 Programmation Android 4 Hello World 2 / 57 Introduction Application mobile wikipédia Caractéristiques Cible :

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Qu'est-ce que le BPM?

Qu'est-ce que le BPM? Qu'est-ce que le BPM? Le BPM (Business Process Management) n'est pas seulement une technologie mais, dans les grandes lignes, une discipline de gestion d'entreprise qui s'occupe des procédures contribuant

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle

La plate-forme DIMA. Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle La plate-forme DIMA Master 1 IMA COLI23 - Université de La Rochelle DIMA Bref aperçu Qu'est-ce? Acronyme de «Développement et Implémentation de Systèmes Multi-Agents» Initié par Zahia Guessoum et Jean-Pierre

Plus en détail

Programmation Orientée Objet

Programmation Orientée Objet Programmation Orientée Objet Mohamed Tounsi Institut Supérieur d'informatique et de Multimédia Sfax Septembre 2014 Mohamed Tounsi (ISIMS) Programmation Orientée Objet Septembre 2014 1 / 16 Responsable

Plus en détail

JAVA 8. JAVA 8 - Les fondamentaux du langage. Les fondamentaux du langage Java. Avec exercices pratiques et corrigés JAVA 8 29,90.

JAVA 8. JAVA 8 - Les fondamentaux du langage. Les fondamentaux du langage Java. Avec exercices pratiques et corrigés JAVA 8 29,90. Analyste et développeur pendant plus de 10 ans, Thierry GROUSSARD s est ensuite orienté vers la formation et plus particulièrement dans le domaine du développement. Sa connaissance approfondie des besoins

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions PROJET : ETNIC ESB JANUS Guide technique : WS- BULL Services et Solutions Date : 20 novembre 2008 Version : 1.0 Référence Bull : ETNIC_ESB/ANA/00 Auteur : NOSEDA Anne Projet ETNIC ESB JANUS Guide technique

Plus en détail

Secure Hotswapping : Un réel problème pour cartes à puce.

Secure Hotswapping : Un réel problème pour cartes à puce. Crypto-puces 2009 Village IGESA, îles de Porquerolles, du 02 au 06 juin 2009 Secure Hotswapping : Un réel problème pour cartes à puce. Agnès Cristèle Noubissi, Julien Iguchi-Cartigny et Jean-Louis Lanet

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE JAVA

INITIATION AU LANGAGE JAVA INITIATION AU LANGAGE JAVA I. Présentation 1.1 Historique : Au début des années 90, Sun travaillait sur un projet visant à concevoir des logiciels simples et performants exécutés dans des PDA (Personnal

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle

Principes. 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA. Programmation en Corba. Stéphane Vialle 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3. 3 Programmation en CORBA Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Principes 2 Architecture 3 4 Aperçu d utilisation

Plus en détail

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla 1. Les bases du framework Le framework et les API de Joomla 1.1 Notions de framework «Framework» se traduit littéralement par «cadre de travail». C'est un ensemble

Plus en détail

RENDRE VOS APPLICATIONS JAVA PLUS EFFICACES Ce qu'il faut savoir

RENDRE VOS APPLICATIONS JAVA PLUS EFFICACES Ce qu'il faut savoir WHITE PAPER RENDRE VOS APPLICATIONS JAVA PLUS EFFICACES Ce qu'il faut savoir JAVA APPLICATION MANAGEMENT ET APPLICATION J2EE. Table des matières INTRODUCTION...2 NAVIGATEURS...2 SERVEURS WEB...3 JVM...3

Plus en détail

Infrastructure RDS 2012

Infrastructure RDS 2012 105 Chapitre 3 Infrastructure RDS 2012 1. Introduction Infrastructure RDS 2012 Une infrastructure RDS 2012 R2 est composée de plusieurs serveurs ayant chacun un rôle bien défini pour répondre aux demandes

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques

DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - meilleures pratiques livre blanc DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE MEILLEURES PRATIQUES ET APPLICATIONS DE SOUTIEN DÉVELOPPEMENT INFONUAGIQUE - MEILLEURES PRATIQUES 1 Les solutions infonuagiques sont de plus en plus présentes sur

Plus en détail

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware

Oracle Fusion Middleware Concepts Guide 11g Release 1 (11.1.1) Figure 1-1 Architecture Middleware 1 Introduction Ce chapitre décrit Oracle Fusion Middleware. Il comprend : o Qu'est-ce que Middleware o Les fonction de Middleware o L'architecture de conception Middleware o L'architecture orientée services

Plus en détail

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM Manuel d'utilisation OPTIMALOG 2008 Table des matières I Table des matières Part I Gestionnaire d'alarmes Optim'Alarm

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

Applet pour visualiser les variables «automate» notifiées

Applet pour visualiser les variables «automate» notifiées Applet pour visualiser les variables «automate» notifiées Sommaire 1. Introduction...2 2. Lecture de variables «automate» notifiées...2 2.1. IHM servant au test :...2 2.2. Codage de l'applet :...2 3. Codage

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

Installation et prise en main

Installation et prise en main TP1 Installation et prise en main Android est le système d'exploitation pour smartphones, tablettes et autres appareils développé par Google. Pour permettre aux utilisateurs d'installer des applications

Plus en détail

CONFIGURER ET DÉPLOYER UN CLOUD PRIVÉ AVEC SYSTEM CENTER 2012

CONFIGURER ET DÉPLOYER UN CLOUD PRIVÉ AVEC SYSTEM CENTER 2012 SI 2.0 CONFIGURER ET DÉPLOYER UN CLOUD PRIVÉ AVEC SYSTEM CENTER 2012 REF : M20247 DUREE : 5 JOURS TARIF : 2350 HT Public Administrateurs de DataCenter responsables de la conception, de l installation et

Plus en détail

1 - Oracle Fusion Middleware concepts

1 - Oracle Fusion Middleware concepts 1 - Oracle Fusion Middleware concepts 1 Concepts : OFM Fournit 2 types de composants : - composants Java déployés comme applications java EE et un ensemble de ressources. Les composants java sont déployés

Plus en détail

CA Desktop Migration Manager

CA Desktop Migration Manager CA Desktop Migration Manager Manuel de configuration du déploiement DMM Service Pack 12.8.01 La présente Documentation, qui inclut des systèmes d'aide et du matériel distribués électroniquement (ci-après

Plus en détail

Windows 8 Installation et configuration

Windows 8 Installation et configuration Editions ENI Windows 8 Installation et configuration Collection Ressources Informatiques Extrait 112 Windows 8 Installation et configuration Pour terminer l'application de l'image, nous devons configurer

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault

SIO-65291 Page 1 de 5. Applications Web dynamiques. Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault SIO-65291 Page 1 de 5 1- Objectifs généraux Applications Web dynamiques Prof. : Dzenan Ridjanovic Assistant : Vincent Dussault acquérir les principes et concepts fondamentaux dans le domaine d'applications

Plus en détail

Configuration de l'adresse IP du périphérique d'authentification de Xerox Secure Access Unified ID System Livre blanc

Configuration de l'adresse IP du périphérique d'authentification de Xerox Secure Access Unified ID System Livre blanc Configuration de l'adresse IP du périphérique d'authentification de Xerox Secure Access Unified ID System Copyright 2007 Xerox Corporation. Tous droits réservés. XEROX, Secure Access Unified ID System

Plus en détail

Rapport d'architecture

Rapport d'architecture Romain Alexandre Cécile Camillieri Rapport d'architecture 1 / 12 Table des matières I) Description du projet p. 3 1) Canaux de communication p. 3 2) Diagrammes de cas d'utilisation p. 3 II) Gestion des

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

StreamServe Persuasion SP3

StreamServe Persuasion SP3 StreamServe Persuasion SP3 Manuel d installation Rév. PA1 StreamServe Persuasion SP3 - Manuel d installation Rév. PA1 2008 StreamServe, Inc. StreamServe est une marque commerciale de StreamServe, Inc.

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

KarKam Dvpt. Les cartes à puce

KarKam Dvpt. Les cartes à puce KarKam Dvpt. Les cartes à puce INTRODUCTION Une carte à puce est une carte en matière plastique de quelques centimètres de cotés et moins d un millimètre d épaisseur portant au moins un circuit intégré

Plus en détail