think-cell 6 Guide de l utilisateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "think-cell 6 Guide de l utilisateur"

Transcription

1 think-cell 6 Guide de l utilisateur

2 Impression think-cell Sales GmbH & Co. KG Chausseestraße 8/E 845 Third Avenue, 6th Floor Berlin New York, NY Germany United States of America Tél.: Tél.: Fax: Fax: février 2015 This work is subject to copyright. All rights are reserved, whether the whole or part of the material is concerned, specifically the rights of translation, reprinting, reuse of illustrations, recitation, broadcasting, reproduction on microfilm or in other ways, and storage on data banks. Duplication of this publication or parts thereof is permitted only under the provisions of German Copyright Law of September 9, 1965, in its current version, and permission for use must always be obtained from think-cell Software GmbH. Violations are liable for prosecution act under German Copyright Law think-cell Software GmbH This product is protected by U.S. patents no. 7,478,328, 7,716,578, 7,757,179 and 8,458,587 and pending U.S. patent applications serial no. 12/698,365 and 13/360,015. think-cell is a registered trademark. The use of general descriptive names, registered names, trademarks, etc. in this publication does not imply, even in the absence of a specific statement, that such names are exempt from the relevant protective laws and regulations and therefore free for general use.

3 Table des matières Introduction 1. Présentation du produit Installation et mise à jour Configuration système requise Première installation Mise à jour automatique Résolution des problèmes Assurance qualité en ligne Désactiver think-cell de manière temporaire Concepts de base Barre d outils et menu Éléments Insertion d éléments Rotation et retournement des éléments Redimensionnement des éléments Sélection des éléments et des caractéristiques Mise en forme et style

4 Table des matières 4 Création de graphiques 4. Présentation de la création de graphiques Insertion d un nouveau graphique Ajouter et supprimer des libellés Saisie des données d un graphique Styliser le graphique Saisie de données Feuille de données interne Valeurs absolues et relatives Transposition de la feuille de données Ordre inversé dans la feuille de données Libellés de texte Types de libellés Placement automatique des libellés Placement manuel des libellés Champs de texte Contrôles de propriétés des libellés de texte Collage de texte dans plusieurs libellés Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires Histogramme et histogramme empilé Graphique groupé Graphique 100 %

5 Table des matières 5 Graphique à lignes Graphique à aires Combinaison graphique Échelles et axes Flèches et valeurs Légende Graphique en cascade graphique Mekko Graphique Mekko avec axe % Graphique Mekko avec unités Ligne supérieure Graphique à secteurs Graphiques en nuage de points et à bulles Libellés Graphique en nuage de points Graphique à bulles Ligne de tendance et partition Calendrier de projet (graphique de Gantt) Échelle calendrier Lignes (activités) Éléments de calendrier Contrôle de format des dates Dépendance envers la langue

6 Table des matières 6 Codes de format de date Mise en page 13. Présentation de la mise en page Éléments de base Pentagone/Chevron Rectangle à coins arrondis Case à cocher et Harvey ball Agenda Insertion d un chapitre Réorganisation des chapitres de l agenda Positionnement de l agenda Hiérarchie multiniveaux des chapitres Plusieurs agendas dans une même présentation Insertion d un sommaire Application d un style à l agenda Conseils Modèle Outils de présentation Caractères spéciaux Enregistrement et envoi de diapositives sélectionnées Changement de langue Changement de police

7 Table des matières 7 Casecode automatique Suppression des entrées manuscrites Données Excel 17. Liaisons de données Excel Création d un graphique à partir d Excel Transposition de données liées Mise à jour d un graphique lié Boîte de dialogue de liaisons de données Préservation des liaisons de données Comment compiler les données Forum aux questions Arrondi des données Excel Utilisation de think-cell round Limites de think-cell round Résolution des problèmes de formules TCROUND Annexe A. Guide de déploiement Configuration du poste de travail requise Installation initiale Mises à jour Notification de l expiration de la clé de licence

8 Table des matières 8 Activation ou désactivation de think-cell au démarrage de PowerPoint Assurance qualité en ligne B. Échange de fichiers avec PowerPoint Chargement de fichiers provenant de think-cell dans PowerPoint Réimportation d éléments think-cell depuis PowerPoint C. Personnalisation de think-cell Création d un style think-cell Chargement de fichiers de style Déploiement de styles think-cell Didacticiel sur les fichiers de style Format des fichiers de style D. Programmation de think-cell UpdateChart PresentationFromTemplate E. Raccourcis clavier Index

9 Introduction

10 1. Présentation du produit Bienvenue dans think-cell 6! Ce logiciel est un complément pour Microsoft PowerPoint et Excel spécialement conçu pour permettre de créer des diapositives professionnelles aussi rapidement que si elles étaient griffonnées sur papier. Les diapositives créées à l aide de think-cell s organisent automatiquement de manière intelligente pour avoir l aspect adéquat. Tous les éléments décoratifs (libellés, connecteurs, flèches, etc.) sont accessibles d un simple clic et se placent automatiquement à l emplacement approprié, avec précision. Les dessins sont optimisés pour conférer aux diapositives un aspect précis et professionnel.

11 2. Installation et mise à jour Il vous guide tout au long de l installation de votre copie personnelle de think-cell. Si vous prévoyez de déployer think-cell dans une grande entreprise, nous vous recommandons de passer ce chapitre et de lire le Guide de déploiement page 119. Configuration système requise Pour être en mesure d installer et exécuter think-cell, vous devez avoir installé auparavant les logiciels suivants : Microsoft Windows XP, Vista, 7, 8 ou 8.1 Microsoft Office 2003, 2007, 2010 ou 2013, avec les composants PowerPoint et Excel au minimum L installation de think-cell nécessite environ 55 Mo d espace disque. Première installation Installation de think-cell Avant d installer think-cell, veuillez fermer toutes les instances de Microsoft PowerPoint et Microsoft Excel. L installation peut être démarrée directement à partir de la source en ligne. Lorsque vous téléchargez le fichier d installation, vous avez le choix entre les options suivantes : Ouvrir afin d installer le logiciel directement depuis Internet. Enregistrer le fichier et démarrer l installation en double-cliquant sur le fichier d installation téléchargé. L assistant d installation vous invite à indiquer le chemin de l installation, puis copie les fichiers requis et met à jour le Registre. Si l assistant d installation détecte que vous ne disposez pas des autorisations permettant de procéder à une installation classique, il effectuera une installation pour utilisateur unique. Autrement dit, think-cell pourra être utilisé uniquement avec le nom d utilisateur sous lequel vous avez ouvert la session Windows en cours. think-cell utilise la même langue que dans les menus et boîtes de dialogue de votre installation de Microsoft Office, à condition qu elle soit prise en charge par thinkcell (pour en savoir plus, voir Langue page 120). Si votre langue n est pas encore prise en charge, c est l anglais qui est utilisé.

12 Installation et mise à jour 12 Avertissements de sécurité relatifs aux macros Le complément think-cell nécessite le chargement du fichier tcaddin.dll par PowerPoint et Excel. Selon les paramètres de sécurité de votre ordinateur, il se peut que l avertissement de sécurité suivant s affiche lors du démarrage de l un de ces produits, suite à l installation de think-cell. fermez PowerPoint ou Excel et ouvrez ce programme à nouveau ; la boîte de dialogue de sécurité s affiche à nouveau. Saisie de la clé de licence La version publique de think-cell nécessite une clé de licence valide, laquelle arrive à expiration après une durée prédéfinie. Lorsque vous démarrez PowerPoint pour la première fois avec une version d évaluation de thinkcell, ou lorsque votre clé de licence est arrivée à expiration, vous devez saisir une clé de licence valide. Vous pouvez examiner le certificat du fichier en cliquant sur Détails. Assurez-vous que le certificat provient bien de think-cell Software GmbH, Berlin, Germany. Il est recommandé de cocher la case Toujours faire confiance aux macros provenant de cette source avant de cliquer sur Activer les macros. Si vous ne cochez pas la case Toujours faire confiance aux macros provenant de cette source, la boîte de dialogue de sécurité s affichera à chaque démarrage de PowerPoint ou d Excel. Si la sécurité de votre ordinateur est réglée sur Élevée, vous devez cocher cette case avant de pouvoir cliquer sur Activer les macros. Si vous activez l option Désactiver les macros, vous ne pourrez pas utiliser think-cell. Pour activer les macros, Veuillez nous contacter pour recevoir une première clé de licence ou pour prolonger la validité de votre déploiement existant. Dans les deux cas, vous pouvez toujours cliquer sur le bouton Annuler et continuer à utiliser PowerPoint sans think-cell. Pour saisir une clé de licence ultérieurement, cliquez sur le bouton Activer thinkcell dans la barre d outils think-cell ou dans le groupe du ruban. Mise à jour automatique Régulièrement, think-cell vérifie si une nouvelle version est disponible et, si c est le cas, tente de télécharger le

13 Installation et mise à jour 13 nouveau fichier d installation. Le téléchargement automatique présente les caractéristiques suivantes : La recherche d une nouvelle version est lancée dès que PowerPoint est démarré avec think-cell installé et activé. Le téléchargement automatique s exécute en arrièreplan et occupe uniquement la bande passante non utilisée. Si la connexion Internet est interrompue, ou en présence d un autre trafic réseau, le téléchargement s interrompt puis redémarre dès que le réseau est à nouveau disponible. Lorsque PowerPoint est en mode de présentation à l écran, toutes les activités de mise à jour automatique sont arrêtées. Lorsque le téléchargement est terminé, une boîte de dialogue s affiche pour indiquer qu une nouvelle version de think-cell est prête à être installée. Vous pouvez Installer la mise à jour immédiatement ou cliquer sur Reporter pour remettre l installation au prochain démarrage de PowerPoint. Note de sécurité: Tous les fichiers exécutés et installés par la mise à jour automatique sont signés numériquement par think-cell. L intégrité de la mise à jour est vérifiée via le certificat auto-signé inclus dans la version de think-cell actuellement installée. Cette méthode est plus sûre que la procédure habituelle consistant à vérifier la mise à jour via un certificat émis par une autorité de certification. Plus précisément, cela permet d éviter deux types d attaques : Tout d abord, les autorités de certification peuvent faire l objet d attaques de type imposture. Par exemple, une personne tierce qui obtient un certificat frauduleux par une autorité de certification de confiance en se faisant passer pour think-cell. Ensuite, la fonction de mise à jour automatique des certificats racine de Microsoft peut installer, en arrière-plan, de nouveaux certificats racine de confiance à la demande. Par ce biais, Microsoft risque de produire de nouveaux certificats racine qui ne font pas l objet d un examen par l utilisateur mais sont utilisés par Windows pour établir la relation de confiance. Résolution des problèmes Pour obtenir les informations les plus récentes relatives aux problèmes identifiés et à leurs solutions provisoires, veuillez consulter la page suivante de notre site Web : Si vous ne parvenez pas à trouver une solution dans la base de connaissances ou dans ce manuel, n hésitez pas à contacter notre équipe d assistance. Ouvrez le menu Plus dans la barre d outils de think-cell et cliquez sur Demander de l assistance... Dans la fenêtre qui s affiche alors, indiquez si vous souhaitez joindre des diapositives à l destiné à l équipe d assistance de think-cell. Cela s avère souvent utile pour identifier le problème. Lorsque vous confirmez en cliquant sur OK, un modèle d s ouvre dans votre application de messagerie.

14 Installation et mise à jour 14 Assurance qualité en ligne think-cell met tout en œuvre pour assurer la stabilité et la fiabilité de ses logiciels dans un cadre professionnel. Si une erreur se produit lors de l utilisation de think-cell, le logiciel génère automatiquement un rapport qui nous permet de comprendre le problème et de le corriger dans la version suivante. Ce rapport d erreur contient uniquement les informations relatives à l état interne de notre logiciel. Aucune donnée utilisateur n est incluse dans le rapport d erreur. Le logiciel procède au chiffrement du rapport d erreur avant de l envoyer. Il se peut qu un certain ralentissement soit constaté lors de l envoi d un rapport d erreur, mais, dans la plupart des cas, vous pouvez continuer d utiliser think-cell normalement. Si le service de rapports d erreur automatiques est désactivé, il peut être activé provisoirement jusqu à la fin de la session PowerPoint en cours, en saisissant dans une zone de texte dans Power- Point. Il se peut que notre personnel d assistance vous demande de procéder de la sorte s il ne parvient pas à reproduire un problème donné dans notre laboratoire. Un message confirme alors que le service de rapports automatiques est désormais activé. Pour en savoir plus sur le service de rapports automatiques de think-cell, reportez-vous à la section Assurance qualité en ligne page 127. Désactiver think-cell de manière temporaire Pour résoudre provisoirement et rapidement les problèmes de compatibilité ou d autres problèmes liés à l utilisation de think-cell, vous avez la possibilité de désactiver think-cell de manière temporaire, sans devoir désinstaller le logiciel. Le menu Plus de la barre d outils de think-cell dans PowerPoint comporte l option Désactiver think-cell. Si vous sélectionnez cette option, think-cell est immédiatement désactivé. Lorsque think-cell est désactivé, les graphiques sont représentés en tant que formes PowerPoint normales. Pour réactiver think-cell, cliquez sur le bouton Activer think-cell dans la barre d outils think-cell ou dans le groupe du ruban de PowerPoint. Il n est pas nécessaire de fermer l application PowerPoint pour basculer entre think-cell et la version standard de PowerPoint. Avant de modifier des éléments think-cell sans think-cell, pensez aux éventuels problèmes de compatibilité (chapitre Échange de fichiers avec PowerPoint page 130). Note: Il n est pas nécessaire de désactiver think-cell pour que vos présentations soient accessibles à vos collègues ou clients qui ne disposent pas de think-cell.

15 Il suffit de leur envoyer le fichier sur lequel vous travaillez ; s ils n ont pas think-cell, ils verront une présentation avec des formes PowerPoint normales. Installation et mise à jour 15

16 3. Concepts de base Ce chapitre présente les concepts de base de l utilisation des éléments think-cell. Barre d outils et menu Éléments Après l installation de think-cell, le groupe suivant apparaît dans l onglet Insertion du ruban d Office 2007 et versions ultérieures : Une nouvelle barre d outils apparaît dans Office 2003 (et versions antérieures) : Comme vous pouvez le constater, la barre d outils et le groupe du ruban sont semblables. Seule la position diffère. Dans ce document, nous utilisons le terme barre d outils think-cell pour ces deux types d affichage. La barre d outils think-cell permet d appeler la plupart des fonctions de think-cell. Note: Nous allons également utiliser le terme bouton Éléments pour désigner le bouton Éléments (PowerPoint 2007 et versions ultérieures), le bouton Graphiques (Excel 2007 et versions ultérieures) et le bouton think-cell (Office 2003). Lorsque vous cliquez sur le bouton Éléments, les symboles dans les deux premières lignes représentent les éléments de base (voir Éléments de base page 89) et les diapositives d agenda (voir Agenda page 91), alors que les autres lignes représentent les types de graphiques (voir Présentation de la création de graphiques page 29).

17 Concepts de base 17 Les éléments suivants sont disponibles : Icône Appellation Page Histogramme ou graphique à barres 45 Histogramme 100 % ou graphique à barres 100 % Histogramme groupé ou graphique à barres groupé Graphique en cascade ascendante 62 Graphique en cascade descendante 62 Graphique Mekko avec unités 66 Graphique Mekko avec axe % 66 Graphique à aires 48 Graphique à aires avec axe % 49 Graphique à lignes 47 Combinaison graphique 49 Graphique à secteurs 69 Graphique en nuage de points 71 Graphique à bulles 72 Graphique de calendrier de projet ou de Gantt 74 sommaire 93 chapitre 91 séparer l agenda 93 Pentagone/chevron 89 Rectangle à coins arrondis 89 Harvey ball 89 case à cocher 89

18 Concepts de base 18 En outre, des connecteurs universels permettent de relier les éléments (pour en savoir plus, voir Connecteurs universels page 60). Enfin, l option Plus propose des outils supplémentaires utiles (voir Outils de présentation page 96) pour vous faciliter vos opérations quotidiennes avec PowerPoint. Insertion d éléments L insertion d un élément dans une présentation est similaire à l insertion d une forme PowerPoint. Pour créer un nouvel élément sur une diapositive, accédez à la barre d outils think-cell et cliquez sur le bouton Éléments. Sélectionnez ensuite l élément requis. Les contours de certains éléments présentent de petits marqueurs en forme de flèche. Si vous passez votre souris sur ces marqueurs, vous pouvez sélectionner les versions pivotées et retournées de ces éléments. Si vous avez accidentellement sélectionné un élément non souhaité, vous pouvez procéder comme suit : Appuyez sur la touche Échap pour annuler l opération d insertion. Cliquez à nouveau sur le bouton Éléments pour sélectionner un autre élément. Une fois que vous avez choisi un élément, un rectangle s affiche avec le pointeur de la souris pour indiquer l emplacement où il sera inséré sur la diapositive. Il existe deux façons de positionner l élément sur la diapositive : Effectuer un seul clic gauche pour placer l élément avec la largeur et la hauteur par défaut. Maintenir le bouton gauche de la souris appuyé et faire glisser la souris pour créer un élément de la taille souhaitée. Certains éléments présentent une largeur fixe pour leur insertion ; dans ce cas, seule la hauteur peut être modifiée. La taille de l élément peut toujours être modifiée par la suite. Lorsque vous insérez ou redimensionnez un élément, vous pouvez constater qu il se positionne sur certains emplacements.

19 Concepts de base 19 Comme dans PowerPoint, vous pouvez maintenir la touche Alt enfoncée pour déplacer la souris librement, sans alignement. Le comportement de l alignement remplit deux objectifs : Grâce à l alignement, les objets peuvent être positionnés rapidement et aisément. La mise en surbrillance de la bordure d un autre objet sur la diapositive indique que l élément que vous déplacez est actuellement aligné avec cet objet. Une fois redimensionnés, certains éléments s alignent sur une taille préférée, prédéfinie et déterminée automatiquement. Dans le cas d un histogramme, par exemple, sa largeur préférée dépend du nombre de colonnes. Si vous avez modifié manuellement la taille d un élément, vous pouvez aisément rétablir la largeur par défaut. Il s alignera lorsque vous serez suffisamment proche de la valeur par défaut lors de l ajustement de la largeur à l aide de la souris. Rotation et retournement des éléments Les petits marqueurs en forme de flèches autour des symboles de pentagone/chevron et de graphique empilé, groupé, 100 %, à lignes, à aires, en cascade et Mekko dans le menu Éléments permettent d insérer les versions retournées (et, le cas échéant, pivotées) de ces éléments. La plupart des éléments peuvent également être pivotés après leur insertion, grâce à une poignée de rotation. Il suffit de sélectionner l élément et de faire glisser la poignée de rotation sur la position souhaitée : Cliquez avec le bouton gauche de la souris sur la poignée de rotation et, tout en maintenant le bouton enfoncé, faites glisser l une des quatre positions surlignées en rouge possibles, puis relâchez le bouton. Redimensionnement des éléments Lorsqu un élément est sélectionné, les poignées de redimensionnement s affichent aux angles et au centre des lignes de terminaison. Pour redimensionner un élément, faites glisser l une de ces poignées.

20 Concepts de base 20 Vous pouvez également donner à plusieurs éléments la même largeur ou la même hauteur. Cela fonctionne également si vous incluez des formes PowerPoint dans votre sélection. Tout d abord, sélectionnez tous les objets pour lesquels vous souhaitez définir la même largeur ou la même hauteur (voir Sélection multiple page suivante). Ensuite, choisissez Même hauteur ou Même largeur dans le menu contextuel d un élément inclus dans votre sélection. Tous les objets seront redimensionnés avec la même hauteur ou la même largeur, respectivement. données, mais peut également contenir des libellés, des axes, des flèches de différence, des connecteurs, etc. Vous pouvez distinguer une caractéristique par le cadre orange qui apparaît lorsque le pointeur de la souris est dessus. Lorsque vous cliquez dessus, le cadre devient bleu pour indiquer que c est la caractéristique actuellement sélectionnée. Une barre d outils flottante peut également apparaître. Elle contient un ensemble de contrôles de propriétés que vous pouvez utiliser pour modifier l aspect de la caractéristique. Il peut s avérer utile d examiner un élément juste après son insertion afin d avoir une vue d ensemble des caractéristiques qui le constituent et de leurs propriétés. Lorsque vous effectuez un clic droit sur une caractéristique, son menu contextuel s affiche. Ce menu contextuel permet d ajouter des caractéristiques supplémentaires à l élément ou de supprimer celles qui sont actuellement visibles. La hauteur ou la largeur de tous les éléments est définie sur la hauteur ou la largeur la plus grande parmi les éléments individuels. Sélection des éléments et des caractéristiques Les éléments de think-cell contiennent souvent des parties qui peuvent être sélectionnées de manière individuelle, que nous appelons caractéristiques. Ainsi, un élément de graphique est constitué de segments correspondant aux valeurs contenues dans la feuille de Les boutons dont les fonctions ne sont pas disponibles pour la sélection actuelle apparaissent en grisé. Pour afficher le menu contextuel de l ensemble de l élément, vous devez effectuer un clic droit sur l arrière-plan de l élément. Les caractéristiques appartiennent toujours à leur élément respectif et peuvent avoir leurs propres caractéristiques. Par exemple, l axe vertical d un graphique à

21 Concepts de base 21 lignes est une caractéristique du graphique lui-même, alors que les graduations le long de l axe sont des caractéristiques de l axe. De ce fait, pour activer ou désactiver l axe vertical, vous devez utiliser le menu contextuel du graphique, alors que pour afficher ou masquer les graduations, vous devez utiliser le menu contextuel de l axe. Il existe plusieurs façons de supprimer une caractéristique : Effectuer un clic gauche pour la sélectionner et appuyer sur la touche Suppr ou du clavier. Effectuer un clic droit sur la caractéristique pour ouvrir le menu contextuel think-cell. Cliquer sur le bouton Supprimer pour supprimer la caractéristique de l élément. Ouvrir le menu contextuel think-cell utilisé pour ajouter la caractéristique. Cliquer à nouveau sur le même bouton pour la supprimer. Note: Vous ne pouvez pas supprimer des segments de données d un élément de graphique de cette manière. Tous les segments de données affichés sont contrôlés par la feuille de données interne. Si vous supprimez une cellule de la feuille de données interne, le segment de données correspondant est supprimé de l élément du graphique. Note: Les boutons qui permettent d afficher ou masquer une caractéristique (par exemple, si les libellés de série sont affichés ou non dans un graphique) changent d état en conséquence. Par exemple, si vous avez choisi Ajouter des libellés Série pour ajouter des libellés de série à l élément du graphique, le bouton devient Supprimer les libellés Série. Dans cette section, généralement, seul l état du bouton d ajout de la caractéristique est affiché. Des informations détaillées sur toutes les caractéristiques disponibles sont fournies dans les chapitres suivants, dans les sections relatives aux éléments auxquelles elles s appliquent. Sélection multiple Vous pouvez sélectionner rapidement une plage de caractéristiques apparentées. C est ce que l on appelle la sélection multiple logique. Cette sélection fonctionne de la même manière qu avec les fichiers dans Microsoft Windows Explorer : Sélectionnez la première caractéristique dans la plage souhaitée en effectuant un clic gauche, puis maintenez la touche Maj enfoncée et cliquez sur la dernière caractéristique de la plage. Lorsque vous déplacez la souris tout en maintenant la touche Maj enfoncée, la plage des caractéristiques qui seront sélectionnées est mise en surbrillance orange. Pour ajouter des caractéristiques uniques à la sélection, maintenez la touche Ctrl enfoncée tout en cliquant dessus. Ici encore, cette sélection fonctionne de la même manière qu avec les fichiers dans Microsoft Windows Explorer. Il est également possible d utiliser le clavier pour sélectionner une plage complète. Sélectionnez une caractéristique en effectuant un clic gauche, puis appuyez sur Ctrl+ A. Toutes les caractéristiques qui auraient pu être incluses dans une plage avec cette caractéristique sont sélectionnées elles aussi. La sélection multiple logique s avère particulièrement utile pour colorer l intégralité d une série de données

22 Concepts de base 22 dans un élément de graphique ou pour modifier la mise en forme d une plage de libellés. Vous pouvez même utiliser la sélection multiple pour coller du texte dans plusieurs libellés en une fois (voir Collage de texte dans plusieurs libellés page 44). Navigation à l aide du clavier Dans de nombreux cas, il n est pas nécessaire d utiliser la souris pour sélectionner d autres objets sur une diapositive. En lieu et place, vous pouvez maintenir la touche Alt enfoncée et utiliser les touches fléchées pour sélectionner un autre objet. Lorsqu une forme PowerPoint ou un élément think-cell est sélectionné(e), la combinaison de la touche Alt et des touches fléchées permet de sélectionner la forme suivante dans la direction de la flèche. Lorsqu une caractéristique d un élément est sélectionnée, la combinaison de la touche Alt et des touches fléchées permet de sélectionner la caractéristique suivante du même type dans l élément. Toutefois, cette opération ne concerne que les caractéristiques du même élément. Pour sélectionner une caractéristique d un autre élément, vous devez utiliser la souris à nouveau. Panoramique Lors de la modification d une diapositive en vue zoomée (par exemple à 400 %), il est généralement assez difficile de déplacer la diapositive pour situer la partie sur laquelle vous souhaitez travailler. Avec think-cell, vous pouvez utiliser le bouton central de la souris pour «effectuer un panoramique» dans la diapositive : Il suffit de «saisir» la diapositive à l aide du pointeur de la souris en cliquant sur le bouton central et de la déplacer selon vos besoins. Si votre souris comporte une molette plutôt qu un bouton central, vous pouvez effectuer la même opération en enfonçant la molette sans la faire tourner. Note: Comme vous le savez probablement, dans PowerPoint, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière en maintenant la touche Ctrl enfoncée et en faisant tourner la molette de la souris. Grâce à la fonction de panoramique de think-cell, l utilisation des vues zoomées pour la conception des diapositives est devenue simple et rapide. Mise en forme et style Lorsque vous sélectionnez un élément ou une caractéristique en cliquant dessus, une barre d outils flottante peut apparaître. Cette barre d outils contient des contrôles de propriétés qui permettent de modifier l apparence de la caractéristique. Seuls les contrôles qui s appliquent à la caractéristique sélectionnée sont affichés dans la barre d outils flottante. Ce chapitre décrit plusieurs types de contrôles courants. Les chapitres suivants fournissent des informations détaillées sur tous les contrôles de propriétés de la barre d outils flottante, dans le contexte de types d éléments et de caractéristiques spécifiques.

23 Concepts de base 23 Couleur et remplissage Le contrôle de couleur s applique aux caractéristiques qui ont une couleur de remplissage et aux lignes des graphiques à lignes. Il ne s applique pas au texte, car la couleur du texte et de son arrière-plan sont toujours définis automatiquement. La liste contient l option Comme la cellule Excel si vous avez activé l option Utiliser le remplissage Excel dans le contrôle de jeu de couleurs (voir Jeu de couleurs page suivante). Pour réinitialiser la couleur de remplissage d un segment que vous avez coloré manuellement, sélectionnez Comme la cellule Excel afin d utiliser la mise en forme des cellules d Excel. Si vous souhaitez utiliser des couleurs non proposées par le contrôle de couleur, sélectionnez l option Personnalisées dans la liste déroulante. Un sélecteur de couleur s affiche pour vous permettre de sélectionner la couleur de votre choix. Note: Si vous souhaitez appliquer une couleur autre que le noir ou le blanc, assurez-vous que le curseur de luminosité (tout à droite de la boîte de dialogue) n est pas défini sur la valeur minimale ou maximale. Lorsque vous déplacez le curseur vers le haut ou vers le bas, vous pouvez observer le changement de couleur du champ concerné au bas de la boîte de dialogue. think-cell ajoute au contrôle de couleur les couleurs personnalisées que vous avez utilisées récemment, afin de vous permettre d y accéder rapidement. La liste des couleurs utilisées le plus récemment présente une ligne de division : Les couleurs qui se trouvent au-dessus de cette ligne sont enregistrées dans la présentation, ce qui permettra à vos collègues d y accéder s ils modifient la présentation. Les couleurs qui se trouvent en-dessous de cette ligne ne sont accessibles que depuis votre ordinateur, car vous les utilisez dans une autre présentation. Ces deux sections peuvent contenir jusqu à 8 couleurs. Lorsque vous utilisez une 9ème couleur personnalisée, la première est supprimée de la liste. La propriété de couleur ne doit être utilisée que pour mettre en surbrillance un segment unique. Si vous devez

24 Concepts de base 24 colorer un graphique entier, utilisez plutôt la propriété de jeu de couleurs. Jeu de couleurs Le contrôle de jeu de couleurs applique une coloration cohérente à l ensemble des segments d un graphique. Cette coloration est automatiquement mise à jour lors de l ajout ou de la suppression d une série. C est la raison pour laquelle la propriété de jeu de couleurs est préférable à la propriété de couleur pour assurer la cohérence des couleurs du graphique. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Modification des couleurs et polices par défaut page suivante. Lorsque vous activez l option Utiliser le remplissage Excel, think-cell applique la couleur de la mise en forme des cellules d Excel au graphique dans PowerPoint. Cette option s avère particulièrement pratique si vous souhaitez contrôler les couleurs du graphique via votre source de données Excel dans le cas d un graphique lié. Par exemple, la Mise en forme conditionnelle peut permettre de colorer les valeurs positives en vert et les valeurs négatives en rouge. Si vous avez activé l option Utiliser le remplissage Excel et que la cellule correspondant à un segment de données ne présente aucune couleur de remplissage dans le cadre de la mise en forme des cellules d Excel, c est la couleur appropriée du jeu de couleurs actuel qui est appliquée. Autrement dit, la couleur de remplissage Excel est appliquée en priorité par rapport au jeu de couleurs. Note: L utilisation de la mise en forme des cellules d Excel pour définir la couleur de remplissage d un segment ne fonctionne pas si vous utilisez des règles de mise en forme conditionnelle dans Excel et que ces règles contiennent des fonctions ou des références vers d autres cellules. Tri Le contrôle de tri applique un tri spécifique aux segments d un graphique. L option par défaut Valeurs dans l ordre de la feuille trie les segments selon le même ordre que dans la feuille de données. Si vous sélectionnez Valeurs dans l ordre inverse de celui de la feuille, la dernière série de la feuille de données s affiche en haut du graphique et la première série de la feuille de données s affiche au bas du graphique. think-cell peut également trier les segments d une catégorie en fonction de leur valeur. L option La plus faible en haut trie toutes les catégories de sorte que le plus petit segment de chaque catégorie soit placé en haut ; l option La plus élevée en haut affiche le segment avec la valeur numérique la plus élevée en haut. Le tri fait apparaître les segments de la même série de données, avec la même couleur, à des positions différentes dans des catégories différentes.

25 Concepts de base 25 Style des lignes Le contrôle de style des lignes s applique aux contours des segments des histogrammes, des graphiques à barres et des graphiques à secteurs, aux éléments de base, aux chapitres de l agenda, aux lignes des graphiques à lignes et aux lignes de valeurs (voir Ligne de valeur page 59). Vous pouvez également modifier l apparence d un connecteur à l aide du contrôle de style des lignes. Il permet en outre de spécifier le contour de la zone de traçage de tous les graphiques. Couleurs des contours Vous pouvez modifier la couleur d un contour à l aide de ce contrôle. Il s applique aux segments des histogrammes, des graphiques à barres et des graphiques à secteurs, ainsi qu aux éléments de base et aux chapitres de l agenda. Forme de marqueur Le contrôle de forme de marqueur permet d ajouter ou de modifier les marqueurs des points de données dans les graphiques à lignes et en nuage de points. Notez que, pour ajouter des marqueurs cohérents à l ensemble des points de données dans un graphique à lignes ou en nuage de points, le contrôle de jeu des marqueurs doit être préféré aux formes de marqueur. Jeu de marqueurs Le contrôle de jeu de marqueurs applique des marqueurs cohérents aux points de données dans les graphiques en nuage de points ou à lignes. Les marqueurs sont automatiquement mis à jour lorsque des points de données, des groupes et des séries sont ajoutés ou supprimés. Pour ajouter des marqueurs cohérents à l ensemble d un graphique à lignes ou en nuage de points, le contrôle de jeu de marqueurs doit être préféré au contrôle de formes de marqueur. Modification des couleurs et polices par défaut Jeu de lignes Le contrôle de jeu de lignes spécifie l apparence des lignes dans un graphique à lignes. Les jeux de lignes pris en charge appliquent des styles et des couleurs cohérents à toutes les lignes du graphique. think-cell peut utiliser le jeu de couleurs de Power- Point pour de nombreux éléments et caractéristiques (par exemple, les axes, le texte, les flèches, etc.). Ces couleurs, ainsi que les définitions des polices, sont toujours tirés des couleurs et polices par défaut de votre fichier de présentation. Si ces paramètres par défaut sont conçus correctement, think-cell s adaptera sans heurt si vous décidez de changer le jeu de couleurs.

26 Concepts de base 26 Pour régler les paramètres de police par défaut, il suffit de changer le masque des diapositives de votre présentation : Dans PowerPoint Dans la barre d outils, accédez à Affichage Masque, puis Masque des diapositives. 2. Ajustez les polices des styles de texte du masque afin qu elles correspondent à la charte graphique de votre entreprise. Dans PowerPoint 2007 et versions ultérieures 1. Dans le ruban, accédez à Affichage. 2. Dans le groupe Modes Masques, cliquez sur Masque des diapositives. 3. Ajustez le style des sous-titres du masque afin qu il corresponde à la charte graphique de votre entreprise. Pour ajuster les paramètres de couleur par défaut, il suffit de changer le jeu de couleurs de votre présentation : Dans PowerPoint Dans la barre d outils, accédez à Format Conception de diapositive Dans le volet des tâches, cliquez sur l en-tête et sélectionnez Conception de diapositive - Jeux de couleurs. 3. Au bas du volet des tâches, cliquez sur Modifier les jeux de couleurs Ajustez les couleurs afin qu elles correspondent à la charte graphique de votre entreprise. Dans PowerPoint 2007 et versions ultérieures 1. Dans le ruban, accédez à Création. 2. Dans le groupe Thèmes, cliquez sur Couleurs. 3. Dans la liste déroulante, sélectionnez Créer de nouvelles couleurs pour le thème Ajustez les couleurs afin qu elles correspondent à la charte graphique de votre entreprise. En général, nous recommandons d enregistrer ces paramètres par défaut dans un fichier modèle PowerPoint (*.pot) et de créer toutes les nouvelles présentations à partir de ce fichier modèle. Pour en savoir plus, reportezvous à l aide de PowerPoint. Utilisation des couleurs de thème supplémentaires d Office 2007 Les versions 2007 et ultérieures d Office utilisent les couleurs de thème supplémentaires nommées Accent 3 à Accent 6. Pour inclure ces couleurs dans le jeu de couleurs par défaut de think-cell, utilisez un style thinkcell (voir Personnalisation de think-cell page 132). Un exemple de fichier de style comportant ces couleurs est fourni : 1. Choisissez À propos de dans le menu Plus et notez le chemin d installation indiqué dans cette boîte de dialogue. 2. Choisissez Charger le fichier de style... dans le menu Plus. 3. Sélectionnez le fichier office_2007_style.xml dans le répertoire styles qui se trouve dans le dossier d installation de think-cell. Pour savoir comment mettre les couleurs de thème supplémentaires à la disposition de toute l organisation, voir Déploiement de styles think-cell page 134. Vous

27 Concepts de base 27 pouvez également envisager d autres modifications de cet exemple de fichier de style. Note: Si les couleurs de thème supplémentaires sont utilisées dans un jeu de couleurs de think-cell et si la présentation est ouverte avec PowerPoint 2003 ou version antérieure, les couleurs des graphiques seront préservées. Par ailleurs, si le jeu de couleurs de la présentation est modifié dans une version antérieure de PowerPoint, les couleurs des graphiques changeront dans certains cas si la présentation est ensuite ouverte dans Power- Point 2007 ou version ultérieure.

28 Création de graphiques

29 4. Présentation de la création de graphiques Dans ce chapitre, un didacticiel étape par étape montre comment créer un graphique à partir d un griffonnage tel que le suivant : Le chapitre Concepts de base page 16 et les chapitres suivants présentent les concepts de base de think-cell de manière plus élaborée et détaillent les divers types de graphiques. Insertion d un nouveau graphique Une fois think-cell installé, le groupe suivant apparaît dans l onglet Insertion du ruban de PowerPoint. L insertion d un graphique dans une présentation est similaire à l insertion d une forme PowerPoint. Accédez

30 Présentation de la création de graphiques 30 au groupe think-cell et cliquez sur le bouton Éléments. Sélectionnez ensuite le type de graphique requis. Dans notre exemple, nous voulons insérer un histogramme, représenté par ce bouton : Une fois que vous avez choisi un type de graphique, un rectangle s affiche avec le pointeur de la souris pour indiquer l emplacement où le graphique sera inséré sur la diapositive. Lorsque vous insérez ou redimensionnez un graphique, vous pouvez constater qu il se positionne sur certains emplacements, en s alignant avec les objets existants sur la diapositive. Ajouter et supprimer des libellés Lorsque vous insérez un nouvel histogramme, les libellés de catégorie et les libellés de série s affichent automatiquement. Il existe plusieurs façons de supprimer et d ajouter des libellés. Le moyen le plus facile de supprimer un libellé unique consiste à le sélectionner et à appuyer sur la touche Suppr. Le moyen le plus facile de supprimer tous les libellés d un type en particulier consiste à sélectionner le bouton correspondant dans le menu contextuel du graphique. Pour supprimer le libellé de série comme dans notre exemple d histogramme, cliquez sur Supprimer les libellés Série dans le menu contextuel du graphique. Pour accéder au menu contextuel d un graphique, amenez le pointeur de la souris sur un point du rectangle de ce graphique où ne se trouve aucun autre objet, puis cliquez avec le bouton droit de la souris. Pour en savoir plus sur la modification des libellés de texte, consultez le chapitre Libellés de texte page 38. Le graphique est automatiquement sélectionné après l insertion, comme l indique un contour bleu. Si le graphique que vous souhaitez modifier n est pas sélectionné, vous pouvez le sélectionner en cliquant dessus. Saisie des données d un graphique Lorsque vous sélectionnez l histogramme, un bouton de feuille de données Ouvrir la feuille de données s affiche dans l angle inférieur droit du graphique.

31 Présentation de la création de graphiques 31 Pour ouvrir la feuille de données, cliquez sur le bouton de feuille de données, ou double-cliquez sur le graphique. La feuille de données s ouvre automatiquement dès que vous insérez un nouveau graphique. À présent, saisissez les données provenant de notre exemple d histogramme dans la feuille de données. Ne saisissez que les nombres réels. N arrondissez pas les nombres et ne calculez pas les totaux, think-cell le fait pour vous. Pour la plupart des types de fichiers, vous pouvez simplement entrer les nombres tels que vous les voyez dans le griffonnage, de gauche à droite et de haut en bas. Vous pouvez utiliser la touche de tabulation, tout comme dans Microsoft Excel, pour passer facilement à la colonne suivante dans une ligne, et la touche Entrée pour passer à la première colonne de la ligne suivante. La feuille de données de notre exemple d histogramme se présente comme suit : Notez que le graphique sur la diapositive est mis à jour instantanément pour refléter les modifications dans la feuille de données. Par ailleurs, il se développe et se réduit en fonction de la zone de la feuille de données que vous utilisez. Les années sont automatiquement insérées en tant que libellés de catégorie dans la première ligne de la feuille de données. La séquence des années se poursuit automatiquement lorsque vous saisissez des données dans la colonne suivante. Après avoir saisi les données, notre exemple de graphique se présente comme suit : Comme vous pouvez le constater, think-cell a déjà effectué une bonne partie du travail pour que le graphique ait un bon rendu. Plus précisément, le logiciel a placé tous les libellés et ajouté les totaux des colonnes. La section suivante explique les quelques dernières étapes à effectuer pour finaliser notre exemple de graphique. Styliser le graphique Chaque graphique comporte un certain nombre de caractéristiques. Dans notre exemple, les libellés de texte et les segments de colonne sont les caractéristiques les plus importantes de l histogramme. Chaque type de caractéristique comporte un certain nombre de propriétés que vous pouvez modifier afin de lui donner un aspect différent. Pour modifier les propriétés d une caractéristique, vous devez commencer par la sélectionner.

32 Présentation de la création de graphiques 32 Vous pouvez également sélectionner plusieurs caractéristiques simultanément afin de modifier leurs propriétés en une fois. La sélection des caractéristiques est très semblable à la sélection de fichiers dans Windows Explorer : Pour sélectionner une caractéristique unique, cliquez dessus avec le bouton gauche de la souris. Pour sélectionner plusieurs caractéristiques, maintenez la touche Ctrl appuyée tout en cliquant sur ces caractéristiques. Vous pouvez également sélectionner une série continue de caractéristiques en maintenant la touche Maj appuyée, en amenant le pointeur de la souris sur la dernière caractéristique à sélectionner, puis en cliquant avec la souris. Observez comment les caractéristiques concernées passent en surbrillance lorsque vous déplacez la souris tout en maintenant la touche Maj appuyée. La capture d écran suivante illustre la manière dont tous les segments de colonne de la deuxième série de données se mettent en surbrillance orange lorsqu ils sont sélectionnés simultanément via une opération Maj + clic. Lorsque vous sélectionnez des caractéristiques, une barre d outils flottante s affiche, contenant les contrôles de propriétés correspondants. Pour la sélection de segments de colonne représentée ci-dessus, par exemple, le contrôle Couleur de remplissage devient disponible dans la barre d outils : Dans notre exemple, nous souhaitons modifier l ombrage de la deuxième série de données, suivant le griffonnage on page 29. Pour ce faire, après avoir sélectionné les segments de colonne de la série, nous choisissons l ombrage Accentuation 2 :

33 Présentation de la création de graphiques 33 Notez que les libellés sont automatiquement affichés en blanc afin de les rendre plus lisibles sur l arrière-plan noir. Enfin, la précision d affichage des nombres dans notre exemple de graphique n est pas correcte. Selon le griffonnage, ils devraient être affichés avec une précision d une décimale. Pour appliquer ce paramétrage à tous les nombres de tout le graphique, il suffit de sélectionner l intégralité des éléments du graphique plutôt que des caractéristiques individuelles ; la barre d outils flottante change alors pour inclure le contrôle Format des nombres : Le griffonnage on page 29 est désormais représenté par un graphique clair et professionnel. Après vous être familiarisé avec l utilisation de think-cell, vous serez en mesure de créer des graphiques de ce type en moins d une minute. En saisissant la décimale dans la zone de format des nombres, vous pouvez spécifier le format d affichage souhaité pour tous les nombres du graphique. Vous pouvez également cliquer sur la flèche et sélectionner le format souhaité dans la liste déroulante. Notez que les nombres réels que vous saisissez ou sélectionnez n ont aucune importance ; ils font uniquement office d exemple du format souhaité (plus d informations dans la section Format des nombres page 42).

34 5. Saisie de données Feuille de données interne Chaque graphique créé avec think-cell présente une feuille de données associée, à l exception du graphique de Gantt qui, lui, présente un calendrier. Pour ouvrir la feuille de données, double-cliquez sur le graphique ou cliquez sur le bouton Ouvrir la feuille de données qui s affiche lorsque le graphique est sélectionné. Par ailleurs, la feuille de données s ouvre automatiquement dès qu un nouveau graphique est inséré. Pour la saisie des données, think-cell utilise une feuille de calcul Microsoft Excel personnalisée, que vous pouvez utiliser de la même manière qu une feuille de calcul Excel classique. Vous pouvez également utiliser les mêmes raccourcis clavier, saisir des formules plutôt que des nombres, etc. Bien évidemment, vous pouvez également utiliser un fichier Excel comme source de données (voir Liaisons de données Excel page 100). Pour insérer ou supprimer une ligne (ou une colonne), vous pouvez utiliser les boutons correspondants dans la barre d outils de la feuille de données. Les boutons standard des opérations annuler, rétablir, couper, copier et coller sont également disponibles. Valeurs absolues et relatives La feuille de données think-cell prend en charge la saisie de valeurs absolues ou relatives. C est la mise en forme des cellules d Excel qui permet de faire la distinction entre ces deux types de données. Vous pouvez toujours basculer d une interprétation des données d une colonne à une autre à l aide du bouton. N oubliez pas que pour l affichage dans le graphique, vous pouvez aussi bien saisir des pourcentages que des valeurs absolues. Si vous saisissez des valeurs absolues mais souhaitez libeller le graphique à l aide de pourcentages (ou inversement), think-cell peut effectuer la conversion nécessaire (voir Contenu des libellés page 43). Une feuille de données simple ne contenant que des valeurs absolues se présente sous cette forme :

35 Saisie de données 35 Pour les graphiques simples basés sur des valeurs absolues uniquement, la ligne 100% en haut du graphique peut être laissée vide. Si vous choisissez de libeller le graphique avec des pourcentages, ceux-ci sont calculés à partir des valeurs absolues, en supposant que la somme de chaque colonne est égale à «100 %». Vous pouvez saisir des valeurs explicites dans la ligne «100%» afin de corriger cette supposition. La feuille de données suivante calcule les pourcentages en partant du fait que 100 % équivaut à la valeur 50 : Vous pouvez également remplir la feuille de données avec des pourcentages. Ici encore, vous pouvez choisir de libeller le graphique avec des valeurs absolues ou relatives. Pour que think-cell calcule les valeurs absolues à partir des pourcentages que vous avez saisis, vous devez renseigner les valeurs absolues qui représentent 100 % dans la ligne 100%. La feuille de données suivante utilise des pourcentages pour spécifier les mêmes valeurs de données :

36 Saisie de données 36 Le comportement par défaut de la feuille de données dépend du type de graphique : Par défaut, les graphiques 100 % et les graphiques à aires ou Mekko avec axe %, ainsi que les graphiques à secteur, affichent des pourcentages ; tous les autres graphiques affichent des valeurs absolues par défaut. Transposition de la feuille de données La structure d une la feuille de données think-cell dépend du type de graphique. Dans les graphiques à barres, par exemple, les colonnes contiennent les données d une série unique, alors que dans les histogrammes, ce sont les lignes qui contiennent les données d une série unique. Voici la feuille de données type d un histogramme : La taille des feuilles de données think-cell est limitée à un maximum de 256 colonnes et lignes. Si les données de votre graphique nécessitent plus de 256 colonnes, vous pouvez utiliser le bouton Transposer la feuille pour transposer la feuille de données, en associant les données des lignes et des colonnes avec une interprétation de catégorie/série. Voici la version transposée de la feuille de données de l histogramme précédente :

37 Saisie de données 37 Note: Cette fonction s avère particulièrement utile pour convertir des données des anciens graphiques MS Graph, car les données MS Graph sont saisies dans l ordre décroissant. Note: Si vous disposez de la fonction Conversion en chinois de Microsoft, les options Chinois simplifié et Chinois traditionnel apparaissent dans le menu Plus de la feuille de données. La transposition de la feuille de données permet de créer des graphiques où la feuille de données nécessite normalement moins de 256 colonnes. Bien souvent, elle permet également de simplifier la saisie des données i vous utilisez une grande quantité de données. Note: La limite de nombre de lignes et de colonnes est due à cette même limitation générale des feuilles de données dans Excel Pour des raisons de compatibilité, cette limitation s applique également à Office 2007 et versions ultérieures. Ordre inversé dans la feuille de données Dans think-cell, l ordre d affichage des données de la feuille de données correspond toujours à l ordre des données dans le graphique. Cela s applique également aux graphiques retournés (voir Rotation et retournement des éléments page 19). Si vous souhaitez retourner les données dans la feuille de données, vous pouvez utiliser le bouton Retourner les lignes (ou Retourner les colonnes) dans la barre d outils de la feuille de données.

38 6. Libellés de texte think-cell se charge de la gestion des libellés afin qu ils soient corrects et lisibles. Évitez d utiliser les zones de texte PowerPoint pour libeller vos graphiques, car elles seront ignorées par le placement automatique des libellés de think-cell. Lorsque vous créez des libellés à partir du menu contextuel de think-cell, leur contenu par défaut est tiré de la feuille de données ou calculé par le programme (dans le cas de totaux de colonnes, moyennes, et autres cas de ce type). Par ailleurs, vous pouvez toujours saisir du texte supplémentaire ou remplacer le texte par défaut à l intérieur des libellés automatiques de think-cell. Lorsqu un libellé est sélectionné, vous pouvez commencer à saisir du texte, lequel remplacera le texte existant. Si vous souhaitez conserver le texte existant, passez en mode d édition de texte en appuyant sur la touche F2 et en utilisant les touches de curseur et les touches Début/ Fin pour naviguer dans le texte du libellé. Cette section explique le fonctionnement des libellés de think-cell en détail. contextuel qui permettent de les ajouter ou de les supprimer : Types de libellés Voici une liste des libellés pris en charge pour différents types de graphiques, ainsi que les boutons du menu

39 Libellés de texte 39 Type de libellé Catégorie Série Segment Point Total Interne Externe Activité Article Échelle Types de graphiques colonnes 1 /lignes/aires colonnes/lignes/aires colonnes lignes/aires colonnes/aires secteurs secteurs Gantt Gantt Gantt Boutons du menu Placement automatique des libellés Lorsque vous utilisez think-cell, les libellés sont placés automatiquement à l emplacement adéquat. Plusieurs règles intégrées permettent de garantir que les libellés sont toujours placés au meilleur emplacement possible en termes de lisibilité et d esthétique. Ces règles sont spécifiques du type de graphique et du type du libellé concerné. Voici quelques exemples. Pour les libellés des segments dans les histogrammes : S il y a suffisamment d espace, placer tous les libellés centrés. Si un libellé est plus grand que le segment auquel il appartient, placer une rectangle de couleur sous le libellé. Si deux libellés sont trop proches l un de l autre, décaler l un d eux vers la gauche et l autre vers la droite. S il n y a pas suffisamment d espace dans un segment, placer le libellé à l extérieur du segment et ajouter une ligne pointant vers le segment associé. Pour les libellés internes dans les graphiques à secteurs : S il y a suffisamment d espace, placer les libellés aussi près que possible de la bordure externe. Si un libellé est plus grand que le segment auquel il appartient, placer une rectangle de couleur sous le libellé. Si deux libellés sont trop proches l un de l autre, décaler l un d eux vers le centre du secteur. 1. y compris : graphique empilé, graphique groupé, graphique 100 %, graphique Mekko, graphique en cascade, ainsi que leurs variantes pivotées Placement manuel des libellés En général, think-cell place automatiquement tous les libellés aux emplacements adéquats. Si le libellé peut être

40 Libellés de texte 40 placé à plusieurs emplacements, vous pouvez modifier manuellement le choix effectué par think-cell : 1. Sélectionnez le libellé. Si une icône de glissement s affiche dans l angle inférieur droit de la sélection, cela signifie que le libellé peut être placé à d autres emplacements. 2. Faites glisser le cadre de sélection ou l icône de glissement à l aide de la souris. Au moment où vous effectuez l opération de glissement, les emplacements disponibles se mettent en surbrillance et le cadre de sélection bleu s y positionne. 3. Déposez le libellé à l emplacement souhaité. Une fois que vous avez placé manuellement un libellé à un emplacement spécifique, think-cell respecte votre décision et préserve la position de ce libellé, et ce même si la mise en page du graphique change. Si vous souhaitez qu un libellé de segment placé manuellement soit repositionné en mode automatique, faites glisser le pointeur de la souris sur la cible Faire glisser ici pour le mode automatique ou cliquez sur le bouton Activer le placement automatique dans le menu contextuel du libellé. Les libellés qui n affichent pas l icône de glissement lorsqu ils sont sélectionnés n offrent aucun autre emplacement possible. Lors du placement manuel d un libellé de série, les autres emplacements possibles pour ce libellé incluront toute légende existante (Légende page 61) du graphique. Note: Vous pouvez également faire glisser plusieurs libellés simultanément. Pour ce faire, utilisez la sélection multiple (Sélection multiple page 21) et déplacez l un des libellés sélectionnés, lequel sera représentatif du déplacement pour les autres.

41 Libellés de texte 41 Rotation des libellés De nombreux libellés peuvent être pivotés à 90 dans le sens horaire ou anti-horaire. Pour faire pivoter un libellé, sélectionnez-le et faites glisser la poignée de rotation sur la position souhaitée. Les libellés qui n affichent pas la poignée de rotation lorsqu ils sont sélectionnés ne peuvent pas être pivotés. Note: Vous pouvez également faire pivoter plusieurs libellés simultanément. Pour ce faire, utilisez la sélection multiple (Sélection multiple page 21) et faites pivoter l un des libellés sélectionnés, lequel sera représentatif de la rotation pour les autres. Champs de texte Vous pouvez ajouter du texte arbitraire à tous les libellés créés à l aide de think-cell. Les nombres dans les libellés sont mis à jour dès que la feuille de données est modifiée, et ce même lorsque le libellé content du texte supplémentaire. Cela s avère particulièrement pratique pour les annotations ou les appels de note de bas de page. Pour utiliser cette fonction, il suffit de saisir le texte normalement dans la zone de texte. Lorsque vous déplacez le curseur ou sélectionnez du texte, vous pouvez observer que les nombres de la feuille de données se comportent comme un caractère unique. Ce concept est appelé champ de texte. Vous pouvez écraser le champ de texte ou ajouter du texte avant ou après lui, mais vous ne pouvez pas le modifier. Tous les nombres qui sont basés sur la feuille de données et affichés dans les libellés du graphique sont créés en tant que champs de texte. Chaque champ de texte fait référence à un nombre donné créé à partir des données Excel. Il peut s agir d une cellule unique dans la feuille de données ou d un calcul impliquant plusieurs cellules. Dès que la source des données du champ de texte est modifiée, les nombres dans les libellés sont mis à jour pour refléter cette modification. Tant que vous ne supprimez ni n écrasez le champ de texte d un libellé, les nombres présents dans la zone de texte correspondent aux nombres de la feuille de données. Toutefois, vous pouvez choisir de supprimer le champ et de le remplacer par du texte ou des nombres différents. Dans ce cas, le texte dans le libellé ne sera plus mis à jour. Lorsqu un champ de texte numérique est écrasé par un autre nombre, ce remplacement ne saute pas aux yeux. Pour vous informer que le libellé n est plus mis à jour automatiquement, un point d exclamation s affiche en regard du libellé. Ce point d exclamation s affiche également en regard des libellés de catégorie ou de série si vous avez saisi du texte dans la feuille de données et avez ensuite remplacé le champ de texte par du texte personnalisé. Notez que ce point d exclamation est purement informatif et que l écrasement des champs de texte est bien souvent parfaitement justifié.

42 Libellés de texte 42 Pour réinitialiser un libellé et (ré)insérer des champs de texte, utilisez le contrôle de contenu de libellé (Contenu des libellés page suivante) ou cliquez simplement sur le point d exclamation, le cas échéant. Note: think-cell utilise une fonctionnalité spéciale de PowerPoint appelée «champs de date en RTF» pour implémenter automatiquement la mise à jour des champs de texte. PowerPoint utilise lui-même cette fonctionnalité pour mettre à jour automatiquement les champs de date (lorsque le curseur de texte est actif, sélectionnez Insertion, Date et heure, cochez la case Mise à jour automatique et cliquez sur OK). Malheureusement, cette fonctionnalité de PowerPoint est limitée à 57 caractères. Tout caractère supplémentaire sera tronqué. Pour les champs de texte non numériques, par exemple les libellés de série, nous recommandons de simplement remplacer le champ de texte par le texte souhaité directement dans la zone de texte PowerPoint. Il est plus facile d ajouter des sauts de lignes pour obtenir un flux de texte optimal lorsque le texte est dans PowerPoint plutôt que dans la feuille de données. Note: La combinaison de touches Alt+ permet d ajouter des sauts de ligne au texte dans la feuille de données, alors que la touche F7 permet de vérifier l orthographe du texte de la feuille de données. Contrôles de propriétés des libellés de texte Police Le contrôle de police s applique à tous les libellés de texte. Cliquez sur une police pour modifier le paramétrage des caractéristiques sélectionnées. Si vous modifiez la police de l élément, tout le texte qui sera créé par la suite dans ce même élément utilisera cette nouvelle police. Format des nombres Le contrôle de format des nombres s applique à tous les champs de texte qui affichent les données du graphique. Pour utiliser le contrôle de format des nombres, saisissez un exemple de nombre avec le format souhaité. Le nombre que vous saisissez n a aucune importance ; seul son format est signifiant. La liste déroulante offre un accès rapide aux formats les plus courants. Elle propose également les quatre formats personnalisés les plus récemment utilisés. Les valeurs absolues et les valeurs relatives peuvent avoir des formats différents. Vous pouvez utiliser les signes de ponctuation suivants pour le groupement des milliers : virgule, point, apostrophe droite et espace. Pour le séparateur décimal, vous pouvez utiliser le point, la virgule ou la diagonale. Toutefois, vous ne pouvez pas utiliser le même caractère pour le groupement des milliers et pour le séparateur décimal. Par exemple : Saisissez pour afficher les nombres avec une virgule pour le séparateur décimal, avec deux décimales et avec un point pour séparer les milliers. Saisissez pour afficher les nombres entiers sans groupement. Vous pouvez ajouter des préfixes et des suffixes arbitraires, avec ou sans espaces : Si vous souhaitez que tous les nombres soient signés, saisissez un signe «plus» au début ou à la fin : Pour placer le signe algébrique devant la devise, saisissez ; saisissez pour le placer devant la valeur.

43 Libellés de texte 43 Si un nombre négatif est sélectionné et que vous souhaitez afficher les valeurs négatives entre parenthèses, supprimez le signe moins et mettez tout entre parenthèses, y compris le préfixe et le suffixe (par exemple, ). Si seul un préfixe ou un suffixe est inclus dans les parenthèses, ces dernières sont alors considérées comme des caractères littéraux (par exemple, ). Pour remplacer tous les signes «moins» par des tirets demi-cadratins, saisissez avec un tiret demi-cadratin au début. think-cell peut également utiliser un format de nombre qui a été défini dans Excel. Pour ce faire, commencez par choisir le format de nombre souhaité dans la boîte de dialogue Format de cellule..., puis sélectionnez Format Excel au bas du contrôle de format des nombres de think-cell. Dans le contexte des devises, certaines personnes utilisent l apostrophe droite comme symbole pour les millions et la double apostrophe droite pour les milliards. Si vous souhaitez utiliser cette convention avec thinkcell, commencez par saisir des millions dans la feuille de données, ou utilisez le contrôle de magnitude pour afficher les valeurs en unités de millions (voir Magnitude de la présente page). Saisissez ensuite la chaîne de format appropriée dans le contrôle de format des nombres. Si vous n utilisez pas l apostrophe droite dans la chaîne de format, les nombres suivis d une double apostrophe droite représentent toujours les milliards, et ce même s il n y a aucun chiffre après cette double apostrophe droite. Prenons le nombre (ou le nombre combiné à un paramètre de magnitude de 10 6 ). Contrôle de format des nombres Résultat Magnitude Les valeurs provenant des sources de données présentent souvent des magnitudes non appropriées à la présentation des données. thinkcell permet de résoudre ce problème en modifiant la magnitude des libellés sans changer la source de données. Voici un exemple simple : Votre tableau Excel comporte des valeurs à sept chiffres (par exemple ,00), mais vous préférez afficher ces valeurs en unités de millions. Il vous suffit de sélectionner 10 6 dans la barre d outils flottante pour que les libellés affichent les valeurs avec l échelle adéquate. Contenu des libellés La plupart des libellés comportent un contrôle de contenu des libellés. Utilisez ce contrôle pour choisir les champs de texte avec lesquels remplir le libellé. Par exemple, les libellés de segment de l histogramme peuvent afficher des valeurs absolues et/ou des pourcentages. (Pour plus de détails sur la manière de remplir la feuille de données, reportez-vous à la section Valeurs absolues et relatives page 34.) Certains libellés ne présentent qu une seule option dans la liste déroulante. Vous pouvez l utiliser pour rétablir le texte du libellé s il a été supprimé.

44 Libellés de texte 44 Collage de texte dans plusieurs libellés think-cell simplifie et accélère la création de graphiques basés sur des données, mais vous devez néanmoins saisir le texte. Si votre texte est déjà disponible dans un tableau ou un fichier texte, think-cell peut vous aider ici également. Ce texte peut se trouver dans un fichier Microsoft Excel ou Microsoft Word ou tout autre type de fichier texte. Dans Excel, les libellés sont naturellement séparés en cellules de tableau. Dans les fichiers de texte brut, ils doivent être organisés en colonnes (séparés par des sauts de ligne) ou en lignes (séparés par des tabulations). La copie de sélections multiples n est possible que si les libellés du graphique peuvent également être utilisés avec toute forme PowerPoint native. 1. Dans votre fichier source, sélectionnez le texte de tous les libellés ou de toutes les formes et copiez-le dans le Presse-papiers ( Ctrl+ C ou choisissez Edition Copier). 4. Collez le texte depuis le Presse-papiers ( Ctrl+ V ou choisissez Edition Coller). Si le texte issu de la source est correctement séparé par des sauts de ligne et/ou des tabulations, chaque forme ou libellé sélectionné(e) dans PowerPoint reçoit le texte correspondant depuis le Presse-papiers. 2. Basculez vers PowerPoint. Si les objets qui doivent recevoir le texte ne sont pas encore présents, créezles maintenant. Ces objets peuvent être des formes PowerPoint natives ou des libellés think-cell. 3. Effectuez une sélection multiple des formes ou libellés que vous souhaitez remplir avec le texte. Pour en savoir plus sur la sélection multiple, reportez-vous à la section Sélection multiple page 21.

45 7. Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires Histogramme et histogramme empilé Icône dans le menu Éléments: retournement des éléments page 19) et la même échelle (voir Même échelle page 53). Ensuite, supprimez les libellés de catégorie de l un des graphiques. think-cell ne fait pas la distinction entre les histogrammes simples et les histogrammes empilés. Si vous souhaitez créer un histogramme simple, entrez une seule série (ligne) de données dans la feuille de données. Pour un aperçu rapide des histogrammes, reportez-vous à l exemple du chapitre Présentation de la création de graphiques page 29. Les graphiques à barres dans think-cell sont simplement des histogrammes pivotés ; ils peuvent être utilisés exactement comme les histogrammes. En outre, vous pouvez créer des graphiques en papillon en plaçant deux graphiques à barres «dos-à-dos». Pour ce faire, appliquez la rotation des fonctions (voir Rotation et Pour connaître les étapes nécessaires pour créer un graphique groupé empilé, voir Graphique groupé page suivante.

46 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 46 Graphique groupé Icône dans le menu Éléments: 3. Cliquez sur la ligne de référence à l emplacement où vous souhaitez insérez un écart de catégorie complet, puis faites glisser la flèche d écart jusqu à ce que l info-bulle indique «Écart d 1 catégorie» ; répétez cette opération pour tous les groupes. Si le nombre de piles d un groupe est pair, le libellé ne peut être centré sur l ensemble du groupe. Dans ce cas, utilisez une zone de texte PowerPoint en tant que libellé. Graphique 100 % Le graphique groupé est une variante de l histogramme empilé, avec les segments organisés côte-à-côte. Si vous souhaitez organiser des piles de segments côteà-côte, vous pouvez créer un graphique empilé groupé. Icône dans le menu Éléments: Le graphique 100 % est une variante de l histogramme empilé avec laquelle les totaux de toutes les colonnes atteignent la même hauteur (100 %). Les libellés du graphique 100 % prennent en charge la propriété de contenu de libellé, qui permet de choisir d afficher des valeurs absolues, des pourcentages ou les deux (Contenu des libellés page 43). Pour créer un graphique empilé groupé, procédez comme suit : 1. Insérez un graphique empilé. 2. Cliquez sur la ligne de référence entre les colonnes, faites glisser la flèche d écart vers la gauche et définissez la largeur de l écart sur «0». think-cell permet de créer des graphiques 100 % dont la somme des colonnes n atteint pas forcément 100 %. Si le total d une colonne est inférieur ou supérieur à 100 %, ce total est rendu avec exactitude. Pour plus de détails sur la manière de remplir la feuille de données, reportez-vous à la section Valeurs absolues et relatives page 34.

47 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 47 Graphique à lignes Icône dans le menu Éléments: Le graphique à lignes utilise des lignes pour relier tous les points de données appartenant à la même série. L apparence du graphique à lignes est déterminée par les contrôles de jeu de lignes, de jeu de marqueurs, de style de ligne et de forme de marqueur qui se trouvent dans la barre d outils flottante. Pour en savoir plus sur ces contrôles, reportez-vous à la section Mise en forme et style page 22. Par défaut, les libellés des points de données ne sont pas affichés, mais ils peuvent l être à l aide du bouton de menu contextuel Ajouter des libellés de point dans le graphique à lignes. Si les valeurs des catégories d un graphique à lignes sont des nombres ou des dates strictement croissant(e)s, l axe des abscisses (X) devient automatiquement l axe des valeurs (voir Axe de valeurs page 50). Lorsque des dates sont utilisées, le format de date peut être modifié en effectuant une sélection multiple de tous les libellés de catégorie (voir Sélection multiple page 21) et en saisissant un format de date dans le contrôle (voir Codes de format de date page 86). Si vous souhaitez afficher plus de libellés que l espace ne le permet horizontalement, vous pouvez utiliser la rotation des libellés (voir Rotation des libellés page 41). L axe horizontal peut basculer du mode catégorie au mode valeur uniquement dans les conditions suivantes : Tous les cellules de catégorie dans la feuille de données contiennent des nombres, et le format des cellules d Excel est également défini sur Standard ou Nombre, ou toutes les cellules de catégorie dans la feuille de données contiennent des dates et le format des cellules d Excel est également défini sur Date. Les nombres ou dates dans les cellules de catégorie sont exclusivement décroissant(e)s, de gauche à droite. L axe des ordonnées (Y) n est pas défini sur Croisements entre les catégories (voir Positionnement de l axe de valeurs page 50). Si seul ce critère empêche de basculer en mode axe de valeurs, vous pouvez utiliser l option Convertir en axe de valeurs dans le menu contextuel de l axe afin de passer en Croisements au niveau des catégories et de ce fait basculer en mode axe de valeurs par la même occasion. Le graphique à lignes peut également afficher un deuxième axe de valeurs vertical. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Axe secondaire page 54. Lignes courbes Pour donner un aspect plus lisse aux lignes du graphique à lignes, vous pouvez activer ce paramètre. Effectuez un clic droit sur la ligne souhaitée, puis cliquez sur le bouton Définir sur Ligne courbe. Barres d erreur Les barres d erreur peuvent être utilisées pour indiquer des déviations. Les barres d erreur permettent de créer le graphique suivant.

48 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires Créez un graphique à lignes avec trois séries. La première série reflète la déviation supérieure, la deuxième série reflète la moyenne et la troisième série, la déviation inférieure. 2. Effectuez un clic droit sur la ligne du centre et sélectionnez Ajouter des barres d erreur dans le menu contextuel. 3. Supprimez les libellés des séries supérieure et inférieure. Sélectionnez l une des barres d erreur pour modifier la forme du marqueur et la couleur des déviations supérieure et inférieure et le type de ligne pour la barre de toutes les barres d erreur. Vous pouvez également sélectionner un marqueur de barre d erreur individuel pour modifier uniquement les propriétés de ce marqueur. Si vous sélectionnez une barre d erreur, une poignée s affiche à chaque extrémité. Vous pouvez faire glisser ces poignées pour sélectionner les lignes sur lesquelles doivent s étendre les barres d erreur. Plutôt que la déviation, vous pouvez également visualiser des intervalles autour d une valeur centrale. Pour ce faire, vous devez définir la barre d erreur pour qu elle ne s étende que sur deux lignes adjacentes. Interpolation Dans les graphiques à lignes, à aires et à aires 100 %, le bouton Interpoler permet d afficher un graphique avec une interpolation linéaire pour toute valeur de donnée manquante dans une série. Dans les graphiques à lignes, l interpolation peut être activée et désactivée pour des séries individuelles d un même graphique. Dans les graphiques à aires, elle ne peut être appliquée qu à l ensemble du graphique, car les séries s empilent les unes sur les autres. Graphique à aires Graphique à aires Icône dans le menu Éléments: Un graphique à aires peut être comparé à un graphique à lignes empilé dans lequel les points de données représentent la somme des valeurs des catégories plutôt que des valeurs individuelles. L aspect des graphiques à aires est déterminé à l aide du contrôle de jeu de couleurs. Par défaut, les libellés des points de données ne sont pas affichés, mais ils peuvent l être à l aide du bouton de menu contextuel Ajouter des libellés de point dans le graphique à aires. Le bouton de menu contextuel Ajouter des libellés de total du graphique à aires

49 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 49 permet d afficher des libellés de total. L interpolation linéaire peut être activée à l aide du bouton Interpoler (voir Interpolation page précédente). Combinaison graphique Icône dans le menu Éléments: Graphique à aires 100 % Icône dans le menu Éléments: Le graphique à aires 100 % est une variante du graphique à aires avec laquelle la somme de toutes les valeurs d une catégorie correspond généralement à la valeur 100 %. Si le total des valeurs d une catégorie est inférieur ou supérieur à 100 %, le graphique est rendu en conséquence. Pour en savoir plus sur la définition des valeurs des données, reportez-vous à la section Valeurs absolues et relatives page 34. Les libellés du graphique 100 % peuvent afficher des valeurs absolues, des pourcentages ou les deux (Contenu des libellés page 43). L interpolation linéaire peut être activée à l aide du bouton Interpoler (voir Interpolation page précédente). Une combinaison graphique regroupe des segments de lignes et de colonnes dans un seul et même graphique. Les sections Graphique à lignes page 47 et Histogramme et histogramme empilé page 45 décrivent en détail l utilisation des segments de lignes et de colonnes dans les graphiques. Pour convertir une ligne en une série de segments, il suffit de mettre cette ligne en surbrillance et de cliquer sur le bouton Définir sur Type segment dans le menu contextuel. Pour convertir des segments en une ligne, il suffit de mettre ce segment en surbrillance et de cliquer sur le bouton Définir sur Type ligne dans le menu contextuel. Les sources de données des graphiques à lignes, des graphiques empilés et des combinaisons graphiques ont le même format.

50 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 50 Cette fonction peut être utilisée dans les histogrammes empilés et groupés, ainsi que dans les graphiques à lignes. Échelles et axes Axe de valeurs Dans le menu : Élément de menu : Graphique Utilisez cette fonction pour afficher un axe Y de valeurs. Note: L axe Y d un graphique Mekko est également un axe de valeurs. De la même manière, les graphiques en nuage de points et les graphiques à bulles comportent deux axes de valeurs qui sont constamment affichés. Par ailleurs, l axe X d un graphique à lignes peut être un axe de valeurs, plutôt qu un axe de catégories (voir Graphique à lignes page 47). Les axes X de tous les autres graphiques sont des axes de catégories standard. Ajustement de l échelle d un axe de valeurs. Lorsqu il est sélectionné, un axe de valeurs présente trois poignées : L échelle des axes de valeurs est généralement définie par think-cell. Vous pouvez toutefois définir manuellement l échelle de l axe de valeurs en faisant glisser les poignées qui se trouvent à son extrémité. Les valeurs sur cet axe doivent toujours inclure toute la plage comprise entre les valeurs la plus faible et la plus élevée de la feuille de données. Si vous souhaitez masquer une valeur spécifique, supprimez-la de la feuille de données ou masquez la ligne ou la colonne correspondante dans la feuille de données. La mise à l échelle automatique de l axe des valeurs peut être restaurée en faisant glisser les poignées jusqu à ce que l info-bulle indique Automatique. Pour éviter que la mise à l échelle ne repasse en mode automatique, maintenez la touche Alt enfoncée lorsque vous faites glisser les poignées. L espacement entre les graduations de l axe des valeurs est généralement calculé par think-cell. Vous pouvez toutefois le modifier manuellement en faisant glisser la poignée du milieu. Lors de cette opération, la poignée se positionne sur les espacements entre graduations pris en charge, indiqués par une info-bulle. Lorsque vous relâchez la poignée, l espacement entre graduations indiqué est appliqué à l axe. Pour restaurer l espacement entre graduations automatique, réduisez l espacement jusqu à ce que l info-bulle indique Automatique. Le bouton Définir la même échelle permet d appliquer la même échelle à plusieurs graphiques. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Même échelle page 53. Positionnement de l axe de valeurs. Il est possible de déplacer un axe Y de valeurs en le sélectionnant et en le faisant glisser à l aide de la souris. Lors de cette opération, les autres emplacements disponibles sont mis en surbrillance. Pour déplacer l axe, il suffit de le faire glisser et de le déposer sur l emplacement voulu. Lors de la sélection et du glissement de l axe Y de valeurs d un graphique à lignes, vous remarquerez que deux emplacements sont mis en surbrillance de chaque côté du graphique. Faites glisser l axe Y sur l un de ces emplacements pour le placer sur le côté souhaité du graphique.

51 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 51 Les boutons et du menu contextuel de l axe des valeurs peuvent également être utilisés pour modifier le comportement de croisement. Menu contextuel de l axe de valeurs. Les axes de valeurs ont leur propre menu contextuel. Ce menu comporte les boutons suivants : Toutefois, l emplacement choisi détermine également le comportement de croisement du graphique. Les graphiques à lignes prennent en charge deux types de croisement : Croisements au niveau des catégories L axe des ordonnées (Y) croise l axe des abscisses (X) au centre d une catégorie. Dans ce cas, les points de données de la première catégorie sont placés directement sur l axe Y. Croisements entre les catégories L axe des ordonnées (Y) croise l axe des abscisses (X) entre deux catégories. De ce fait, les points de données sont décalés de la bordure du graphique. Quel que soit le comportement de croisement de l axe, la position X des points de données correspond toujours au centre de la catégorie. La sélection de l un des emplacements en surbrillance les plus à l intérieur définit le comportement sur Croisements au niveau des catégories, alors que la sélection de l un des emplacements en surbrillance les plus à l extérieur définit le comportement sur Croisements entre les catégories. Ajouter des graduations Ajouter ou supprimer des graduations. Ajouter des libellés de graduations Ajouter ou supprimer des libellés de graduations. Ajouter des lignes de graduation Ajouter ou supprimer des lignes de graduation. Ajouter un titre Ajouter ou supprimer le titre de l axe. Vous pouvez faire glisser le titre sur l emplacement souhaité. Définir sur Échelle logarithmique/linéaire Définir l axe sur une échelle logarithmique ou linéaire (voir Échelle logarithmique page 54). Ajouter un deuxième axe Y Ajouter un axe secondaire (voir Axe secondaire page 54). Ajuster l échelle aux données Rétablir les valeurs automatiques de l échelle et de l espacement entre graduations si elles ont été modifiées par l utilisateur ou par une opération de mise à la même échelle (voirmême échelle page 53). Couper l échelle Ajouter un saut à l emplacement actuel du pointeur de la souris (voir Saut dans l axe de valeurs page suivante). Définir des croisements au niveau des catégories/entre les catég Modifier le comportement de croisement d un graphique à lignes.

52 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 52 Saut dans l axe de valeurs Dans le menu : Élément de menu : Segment, axe, ligne, aire Le saut dans l axe de valeurs permet de réduire les segments particulièrement grands et d améliorer la lisibilité des segments plus petits. Pour ajouter un saut dans l axe de valeurs, cliquez sur la partie du segment ou de l axe où vous souhaitez appliquer le saut et ouvrez le menu contextuel. Lors de l ajout d un saut dans l axe de valeurs, la position exacte où vous effectuez un clic droit sur un segment ou un axe a une grande importance. Tout saut inséré s applique à l axe de valeurs (s il est affiché) et à tous les segments qui partagent la même plage de l axe. C est pourquoi il n est pas possible d ajouter un saut à l axe à un emplacement où l une des colonnes du graphique comporte une bordure de segment. Un saut ne peut être ajouté que si le pointeur de la souris se trouve sur une partie de l axe de valeurs suffisamment grande pour afficher au moins les deux lignes qui permettent de visualiser le saut. Ces contraintes sont illustrées par l exemple suivant. Aucun saut ne peut être ajouté à la partie supérieure de la deuxième colonne, car le haut de la troisième colonne est trop proche. Par contre, la plage du segment de la troisième colonne comporte suffisamment d espace pour l ajout du saut. Puisque ces deux colonne partagent la même plage de l axe de valeurs, ces deux segments sont scindés : Note: Si vous appliquez une opération de mise à la même échelle (voir Même échelle page suivante) à des graphiques qui comportent des sauts dans leur axe de valeurs, ces sauts sont automatiquement supprimés. Tant que des sauts sont présents, il est impossible de comparer visuellement les graphiques sélectionnés. Ajustement de l étendue du saut. Vous pouvez ajuster la taille d un segment scindé en faisant glisser les lignes qui apparaissent lorsque vous sélectionner le saut. Ces

53 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 53 lignes marquent la plage de l échelle qui est compressée pour gagner de l espace. Faites glisser ces lignes pour déterminer la taille de la partie compressée de l échelle. Si vous faites glisser une ligne de la plage compressée suffisamment loin de l échelle pour qu elle prenne autant d espace qu à l origine, le saut disparaît. Le comportement par défaut consiste à compresser autant que possible la partie sélectionnée de l échelle, tout en laissant suffisamment d espace pour que les lignes de saut soient rendues. Styles de sauts disponibles. think-cell prend en charge deux types de formes de saut. Le saut droit, tel qu illustré ci-dessus, est le plus couramment utilisé pour les histogrammes standard. Le saut sinusoïdal représenté cidessous s avère utile pour gagner de l espace dans les graphiques comportant des colonnes larges ou adjacentes. Si l espace disponible est suffisant, vous pouvez basculer entre ces deux formes à l aide de l option Définir sur Forme sinusoïdale/forme droite du menu contextuel du saut. Note: Les graphique à lignes et à aires prennent en charge uniquement le style sinusoïdal. Même échelle Lorsqu une même diapositive contient plusieurs graphiques similaires, il est souvent préférable que ces derniers soient à la même échelle. Deux graphiques doivent obligatoirement avoir la même échelle pour que les tailles physiques de leurs barres ou de leurs colonnes puissent être comparées. L exemple suivant illustre deux graphiques qui ont la même taille, mais pas la même échelle. Vous pouvez constater que la colonne qui représente 7 unités dans le graphique en cascade a la même hauteur que la colonne qui représente 47 unités dans l histogramme. Pour que les colonnes de différents graphiques soient visuellement comparables, sélectionnez l ensemble de ces graphiques. Ouvrez ensuite le menu contextuel think-cell de l un d eux et cliquez sur le bouton Définir la même échelle pour redimensionner les échelles les plus petites afin qu elles correspondent aux plus grandes. Les graphiques de l exemple ci-dessus prennent alors la forme suivante :

54 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 54 Lorsque les données représentées par un graphique changent, il se peut que l échelle de ce graphique change également. Si vous souhaitez conserver la même échelle pour plusieurs graphiques, il peut être nécessaire de recommencer l opération de mise à la même échelle. Il en va de même si vous avez modifié manuellement l échelle de l un des graphiques. Pour annuler la mise à la même échelle, sélectionnez un ou plusieurs graphiques et cliquez sur le bouton Ajuster l échelle aux données. Si vous ne savez pas précisément quels graphiques ont la même échelle, le moyen le plus simple est d annuler la mise à la même échelle pour tous les graphiques, puis de sélectionner les graphiques souhaités et leur appliquer la même échelle. Note: Si vous appliquez une opération de mise à la même échelle à des graphiques qui présentent des sauts dans leur axe de valeurs, ces sauts sont automatiquement supprimés (voir Saut dans l axe de valeurs page 52). Tant que des sauts sont présents, il est impossible de comparer visuellement les graphiques sélectionnés. Échelle logarithmique Vous pouvez passer à une échelle logarithmique à l aide du bouton Définir sur Échelle logarithmique du menu contextuel de l axe de valeurs. Pour revenir à une échelle linéaire, sélectionnez Définir sur Échelle linéaire. Note: En raison d une limitation dans Microsoft Graph, un axe comportant une échelle logarithmique peut uniquement avoir des graduations sur les puissances de 10 (par exemple : 0,1, 1, 10). L axe doit également commencer et se terminer par une puissance de 10. La mise à l échelle logarithmique n est pas prise en charge lorsque, mathématiquement, elle n est pas appropriée. Les valeurs négatives sont placées sur la ligne de référence et un point d exclamation s affiche en regard du libellé pour indiquer que la valeur ne peut pas être représentée sur une échelle logarithmique. Par ailleurs, un axe utilise toujours une échelle linéaire si plusieurs séries qui sont additionnées pour donner un total sont associées à l axe. Axe secondaire Les graphiques contenant des lignes peuvent avoir un axe supplémentaire, l axe Y secondaire. Pour ajouter un axe Y secondaire et lui associer une ligne, il suffit de mettre cette ligne en surbrillance et de cliquer sur le bouton Définir sur Axe droit/axe gauche dans le menu contextuel de la ligne. Si un graphique présente deux axes Y, vous pouvez utiliser ce même bouton Définir sur Axe droit/axe gauche pour modifier l association de lignes individuelles du graphique avec l axe Y. Un axe secondaire est un axe de valeurs complet (Axe de valeurs page 50) et peut être mis à l échelle de manière indépendante.

55 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 55 s affiche. La poignée se positionne sur des multiples de la largeur de colonne. Largeur d écart et écart de catégorie L espacement de base entre les colonnes d un graphique est déterminé par la largeur d écart. Un espacement supplémentaire peut être ajouté entre des paires de colonnes individuelles en insérant un écart de catégorie. La largeur de l écart de toutes les colonnes peut être modifiée en cliquant sur la ligne de référence et en faisant glisser la poignée sur une petite distance. La poignée se positionne sur la largeur d écart par défaut. Pour obtenir un aspect homogène des graphiques tout au long de votre présentation, il est recommandé de conserver si possible l écart par défaut. Les écarts de catégorie peuvent être appliqués en faisant glisser cette même poignée plus loin sur la droite, jusqu à ce que l info-bulle d écart de catégorie La modification de la largeur d écart ou l application d écarts de catégorie par simple glissement permet de préserver la largeur des colonnes, ce qui a pour résultat une augmentation ou une réduction de la largeur globale du graphique. Vous pouvez préserver la largeur globale du graphique en maintenant la touche Ctrl enfoncée lors du glissement : les largeurs des colonnes seront augmentées ou réduites pour s adapter aux écarts modifiés. Note: Dans certains cas, un saut de ligne de référence (voir Saut d axe de catégorie de la présente page) peut permettre de gagner de l espace par rapport à un écart de catégorie. Saut d axe de catégorie Dans le menu : Élément de menu : Écart de colonne de l axe de catégorie Un saut d axe de catégorie indique une interruption de la continuité de l échelle de l axe de catégorie. Pour insérer un saut, effectuez un clic droit sur l axe de catégorie entre deux colonnes et sélectionnez l élément de menu correspondant.

56 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 56 un graphique, alors que les flèches de différence de catégories affichent les différences entre les totaux des colonnes. Flèches et valeurs Flèches de différence Dans le menu : Graphique, segment 1, point 2 Éléments de menu : Des flèches de différence peuvent être utilisées dans des graphiques afin de visualiser la différence entre des paires de colonnes, segments ou points. La différence est automatiquement calculée et mise à jour lorsque les données sous-jacentes sont modifiées. Le libellé de texte de la différence (chapitre Libellés de texte page 38) prend en charge les propriétés de police, de format des nombres et de contenu des libellés (Police page 42, Format des nombres page 42, Contenu des libellés page 43). think-cell gère deux styles distincts de flèches de différence : les flèches de différence de segments (ou de points) et les flèches de différence de catégories. Les flèches de différence de segments indiquent les différences entre des paires de segments ou de points dans 1. Colonne et graphiques en cascade 2. Graphique à lignes et aires Flèche de différence de segments. Pour ajouter des flèches de différence de segments, sélectionnez le bouton ou dans le menu contextuel. Vous pouvez utiliser les poignées qui apparaissent lors de la sélection de la flèche de différence afin de définir les deux valeurs à comparer. Les extrémités de la flèche de différence peuvent être reliées à des segments de colonnes, à des points de données ou à une ligne de valeur s il en existe une (Ligne de valeur page 59). Juste après son insertion, une flèche de différence s étend par défaut du segment ou de la catégorie sélectionné(e) au segment supérieur de la catégorie suivante. Vous pouvez également déterminer immédiatement le segment ou la catégorie de début et de fin désirés pour la flèche de différence, en sélectionnant

57 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 57 simultanément les segments de début et de fin. Effectuez ensuite un clic droit sur l un d eux et sélectionnez Ajouter une flèche de différence de segment. Pour sélectionner plusieurs segments en même temps, maintenez la touche Ctrl appuyée pendant la sélection (voir Sélection multiple page 21). En présence d un graphique à lignes ou à aires, sélectionnez les points de données correspondants au lieu des segments. Si la flèche est tellement petite que la bulle la recouvrirait, la bulle est automatiquement placée à côté de la flèche. Afin d améliorer la mise en page, vous pouvez déplacer la flèche et son libellé à d autres endroits (voir Placement automatique des libellés page 39). Si vous souhaitez positionner la flèche entre deux colonnes, il est recommandé de créer un intervalle supplémentaire entre les colonnes (Largeur d écart et écart de catégorie page 55). Flèche de différence de catégories. Pour ajouter des flèches de différence de catégories, sélectionnez le bouton ou dans le menu contextuel, et reliez les extrémités de la flèche de différence aux catégories ou colonnes à comparer. Modes flèche. Vous pouvez utiliser trois modes flèche. Le bouton du menu contextuel varie en conséquence et le nombre du libellé est recalculé : Flèche TCAC Afficher une flèche pointant dans une direction et calculer la différence relative. Afficher une flèche à double extrémité et calculer la différence absolue. Afficher une flèche pointant dans l autre direction et calculer la différence relative. Dans les menus : Élément de menu : Graphique, segment Cette caractéristique permet de visualiser le taux de croissance annuelle composé. La plage de dates sur laquelle est basé le calcul est tirée des cellules de la feuille de données qui sont associées aux libellés de catégorie. Le TCAC est automatiquement calculé et mis à jour lorsque les données sous-jacentes sont modifiées. Pour que le calcul fonctionne correctement, il est essentiel que les cellules de feuille de données concernées contiennent les dates correctes.

58 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 58 Le TCAC de la catégorie A à B est calculé en tant que n B A où n représente le nombre d années de la plage de dates. La convention de base 30/360 est appliquée pour déterminer n lorsqu il ne s agit pas d un nombre entier. L affichage automatique du TCAC est basé sur un libellé de texte (chapitre Libellés de texte page 38) et prend en charge les propriétés de police et de format des nombres (Police page 42, Format des nombres page 42). La flèche elle-même prend en charge la propriété de couleur (Couleur et remplissage page 23). pour chaque paire de catégories sélectionnées de manière successive. Pour sélectionner plusieurs segments en même temps, maintenez la touche Ctrl appuyée pendant la sélection (voir Sélection multiple page 21). En présence d un graphique à lignes ou à aires, sélectionnez les points de données correspondants au lieu des segments. Par défaut, un seul TCAC est inséré, et il s étend de la catégorie sélectionnée à la dernière catégorie du graphique. Vous pouvez utiliser les poignées qui apparaissent lors de la sélection de la flèche TCAC afin de spécifier ses catégories de début et de fin. Vous pouvez également déterminer immédiatement les catégories de début et de fin du TCAC : Sélectionnez un segment dans la catégorie de début et un segment dans la catégorie de fin. Effectuez ensuite un clic droit sur l un d eux et sélectionnez Ajouter une flèche de croissance composée. Si vous sélectionnez des segments dans plus de deux catégories, vous obtiendrez un TCAC Série TCAC La flèche TCAC est toujours calculée à partir des totaux des colonnes. Cependant, vous pouvez souhaiter visualiser le taux de croissance annuelle composé d une des séries. Ce dernier peut être affiché dans les libellés de série. Pour ce faire, il suffit de sélectionner le libellé et de choisir l option TCAC dans le menu le plus à droite de la barre d outils flottante. Le TCAC est alors calculé à partir de la série.

59 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 59 Pour sélectionner tous les libellés de série en une seule fois, cliquez sur le premier libellé, puis maintenez la touche Maj appuyée avant de cliquer sur le dernier (voir Sélection multiple page 21). Ligne de valeur Dans le menu : Élément de menu : Graphique Cette caractéristique affiche une ligne parallèle à l axe X permettant de visualiser une certaine valeur. Vous pouvez créer plusieurs lignes de valeur par graphique, et vous pouvez placer le libellé de ligne à droite ou à gauche du graphique. Le cas échéant, la ligne de valeur est initialisée avec (et se positionne sur) la moyenne arithmétique (graphique empilé, graphique groupé) ou la moyenne pondérée (graphique Mekko) des totaux des colonnes. Si la ligne s aligne sur une valeur de ce type, cette dernière est calculée et automatiquement mise à jour lorsque les données sont modifiées. Vous pouvez faire glisser la ligne comme vous le souhaitez. Si vous avez besoin d augmenter la précision de l opération de glissement, utilisez les commandes PowerPoint pour zoomer sur la diapositive. Vous pouvez également utiliser les touches fléchées du clavier pour rapprocher la ligne d une valeur spécifique. Lorsque vous utilisez les touches fléchées, la ligne se déplace par incréments qui correspondent au format des nombres du libellé. Comme toujours, vous pouvez ajouter un texte personnalisé au libellé ou remplacer le libellé prédéfini par votre propre contenu. Pour en savoir plus sur les libellés et les champs de texte, consultez le chapitre Libellés de texte page 38. Vous pouvez également modifier la police du libellé (voir Police page 42) et le format des numéros (voir Format des nombres page 42). indicateur 100 % Dans le menu : Élément de menu : Graphique Cette caractéristique s accompagne d un symbole «100%». Elle est activée par défaut. Vous pouvez choisir de placer le libellé à droite ou à gauche du graphique.

60 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 60 Connecteurs de séries Dans les menus : Élément de menu : Graphique, segment Vous pouvez ajouter des lignes de connecteur de séries à un graphique entier ou à un segment unique. Si vous cliquez sur l élément Connecteur du menu d un segment, une ligne de connecteur est créée dans le coin supérieur droit de ce segment. Si vous souhaitez qu un connecteur fasse partie d un calcul en cascade, utilisez le connecteur en cascade spécifique (voir Graphique en cascade page 62). Vous pouvez également utiliser des connecteurs universels (voir Connecteurs universels de la présente page) lorsque les connexions désirées ne peuvent être obtenues avec des connecteurs standard. n appartiennent pas à un élément ou une caractéristique spécifiques. Ils ne sont donc pas disponibles dans le menu contextuel think-cell. Pour insérer des connecteurs universels, utilisez la barre d outils think-cell. Double-cliquez sur le bouton de la barre d outils pour insérer plusieurs connecteurs. Pour quitter le mode insertion, cliquez à nouveau sur ce bouton ou appuyez sur la touche Échap. Chaque élément peut disposer de points de connexion. Le connecteur universel peut relier deux points de connexion quelconques, qu ils appartiennent ou non au même élément. Si vous avez besoin d un connecteur inhabituel qui n est pas pris en charge par le graphique lui-même, utilisez le connecteur universel. Vous pouvez également utiliser le connecteur universel pour relier deux graphiques différents. Les poignées aux extrémités du connecteur se positionnent sur les points de connexion lorsque vous les déplacez. Vous pouvez faire glisser la poignée située au centre du connecteur droit pour le transformer en connecteur à angle droit. Connecteurs universels Icône dans le menu Éléments: Les connecteurs universels sont différents des autres éléments décoratifs décrits dans le présent chapitre, car ils Note: Le connecteur universel permet de relier deux objets visuellement, mais il n a aucun impact sur le calcul du graphique en cascade. Si vous souhaitez qu un

61 Histogrammes, graphique à lignes et graphiques à aires 61 connecteur fasse partie d un calcul en cascade, utilisez le connecteur en cascade spécifique (voir Graphique en cascade page suivante). Si possible, utilisez de préférence les connecteurs standard (voir Connecteurs de séries page précédente) disponibles pour certains types de graphiques plutôt que les connecteurs universels. Légende Dans le menu : Élément de menu : Graphique Vous pouvez utiliser une légende pour identifier clairement les divers groupes ou séries de données dans un graphique. La barre d outils flottante contenant des contrôles de ligne et de police (Contrôles de propriétés des libellés de texte page 42) qui apparaît lorsque la légende est sélectionnée permet de spécifier le style de ligne du cadre de la légende et la taille de son texte. De plus, des contrôles de propriété spécifiques au graphique sont également disponibles pour les séries et les groupes. Si vous modifiez la taille du cadre de la légende, le texte de celle-ci sera automatiquement reformaté pour s adapter à la nouvelle taille. Pour créer une légende horizontale, par exemple, tirez la bordure gauche ou droite du cadre vers l extérieur.

62 8. Graphique en cascade Icône dans le menu Éléments: Un graphique en cascade (parfois appelé graphique différentiel) permet de visualiser un calcul cumulatif avec des sous-totaux. Pour créer un graphique en cascade, il suffit de saisir le calcul dans la feuille de données : Les valeurs positives sont représentées sous forme de segments à la hausse, et les valeurs négatives créent des segments à la baisse. Les sous-totaux, soit des segments qui descendent jusqu à la ligne de référence du graphique, sont facilement créés avec un (pour «égale»). En fait, vous pouvez utiliser dans tout segment que vous souhaitez étendre afin qu il s adapte au reste du graphique. Tous les segments sont calculés par think-cell et automatiquement mis à jour lorsque les données sont modifiées. Vous pouvez même commencer le calcul avec un dans la première colonne. Dans ce cas, think-cell débute par la colonne la plus à droite et calcule vers l arrière afin de trouver la valeur de la colonne. Ainsi, le graphique cidessus est obtenu pour la feuille de données suivante :

63 Graphique en cascade 63 Vous pouvez saisir deux valeurs ou plus dans une seule et même colonne. Si une colonne est composée de plusieurs segments, vous ne pouvez saisir un que pour l un d entre eux au maximum. Si à la fois des valeurs positives et négatives sont utilisées dans une même colonne, la somme mathématique de toutes les valeurs est utilisée pour poursuivre le calcul. Autrement dit, pour deux segments ayant les valeurs 5 et -2, la différence entre les connecteurs sur les côtés de la colonne sera 3. Parallèlement, tous les segments individuels sont toujours affichés avec l extension correcte. Pour visualiser la somme mathématique des segments signés, le connecteur utilise un point d ancrage qui peut ne correspondre au sommet ou à la base d aucun segment individuel : En raison de la complexité du concept de graphique en cascade, seuls des graphiques simples peuvent être créés en utilisant uniquement la feuille de données. Si vous remarquez que la structure du graphique est différente de ce que vous souhaitiez, finissez tout d abord de saisir les données : vous pourrez facilement reconfigurer plus tard le graphique à l aide de la souris. Dans un graphique en cascade de base, une colonne sur deux est reliée à la suivante par précisément un connecteur horizontal. Lorsqu ils sont sélectionnés, ces connecteurs affichent deux poignées. Pour modifier la structure de connexion des colonnes dans le graphique en cascade, faites glisser les poignées des connecteurs. Pour démarrer une nouvelle addition, supprimez un connecteur à l aide de la touche Suppr. Pour ajouter un connecteur, cliquez sur Ajouter un connecteur en cascade dans le menu contextuel. À partir de l exemple initial, le connecteur entre la première et la deuxième colonne a été supprimé dans le graphique suivant : Si vous faites glisser un connecteur, l ensemble du graphique est réorganisé pour s adapter aux modifications et toutes les colonnes «égale» sont mises à jour. Toujours à partir de l exemple précédent, une colonne «égale» a été rajoutée dans le graphique suivant, et

64 Graphique en cascade 64 les deux extrémités du connecteur mis en surbrillance ont été déplacées : En cas de conflit entre des connecteurs, certains de ces derniers seront déformés. Supprimez certains des connecteurs déformés pour résoudre le problème. Par exemple, pour créer une cascade ascendante avec le total à gauche, saisissez les données suivantes dans la feuille : Le graphique obtenu prend alors l aspect suivant : Faites maintenant glisser la poignée droite du connecteur mis en surbrillance afin de relier la colonne «égale» avec le haut du dernier segment. Le graphique obtenu est alors le suivant : Si vous souhaitez créer un graphique en cascade descendante, utilisez l icône de la barre d outils. La feuille de données par défaut est alors complétée avec les valeurs adaptées à une cascade descendante. Hormis cela, il n y a aucune différence entre un graphique en cascade ascendante ou descendante dans think-cell. Les graphiques en cascade peuvent être agrémentés d éléments décoratifs comme les graphiques en colonnes. Vous pouvez décorer les axes, ajouter des flèches, modifier les écarts, etc. (voir Échelles et axes page 50 et Flèches et valeurs page 56). Par défaut, les libellés des segments des graphiques en cascade affichent l étendue du segment, qui est toujours une valeur positive. Les valeurs négatives de la feuille de données sont représentées au niveau visuel par des segments descendants. Cependant, vous pouvez définir le format des nombres de manière à toujours afficher les nombres précédés d un signe (voir Format des nombres page 42). Dans ce cas, le signe de la feuille de données sera également affiché dans le libellé du segment. Note: Si tous les segments sont reliés correctement mais que le graphique n est toujours pas basé sur la ligne de référence comme vous le souhaitiez, sélectionnez le segment qui devrait se trouver à la base et forcez-le à rejoindre la ligne de référence avec les boutons ou.

65 Graphique en cascade 65 Pourcentage de la feuille de données 100 % = contenu du libellé Dans les graphiques en cascade, les libellés des flèches de différence de segments (voir Flèche de différence de segments page 56) prennent également en charge l affichage des valeurs sous forme de pourcentages de la valeur 100%= dans la feuille de données (% de la feuille de données 100%=). Si vous sélectionnez % en tant que contenu du libellé pour le libellé d une flèche de différence de segments dans un graphique en cascade, la différence entre le début et la fin de la flèche s affiche, en prenant 100 % comme point de départ de la flèche. En revanche, si vous sélectionnez le contenu de libellé % de la feuille de données 100%=, la même différence s affiche mais choisit la valeur 100%= de la colonne pointée par le point de départ de la flèche qui est 100%. la somme de la colonne est utilisée. Ainsi, dans le graphique de droite, la différence (2) est comparée à la somme de la colonne (3), d où l affichage de +67%. Une autre application est illustrée par le graphique suivant. Pour la colonne centrale, le total en cascade (5) a été défini comme valeur 100%= dans la feuille de données. Le paramètre % de la feuille de données 100%= permet d indiquer que les deux segments supérieurs correspondent à 40 % de ce total. Les graphiques ci-dessus illustrent les deux configurations du contenu de libellé. Dans le diagramme de gauche, la différence (2) est comparée à la valeur de départ (2), d où l affichage de +100%. Lorsque la valeur 100%= est laissée vide dans la feuille de données,

66 9. graphique Mekko Un graphique Mekko (parfois appelé également graphique marimekko) est un graphique empilé en deux dimensions. Outre les hauteurs de segment variables d un graphique empilé ordinaire, un graphique Mekko dispose également de largeurs de colonne variables. Les largeurs de colonne sont adaptées pour que la largeur totale corresponde à la largeur de graphique désirée. Afin de préserver l équilibre visuel entre les largeurs des différentes colonnes, il n y a aucun écart entre les colonnes dans un graphique Mekko. En fait, la ligne de référence d un graphique Mekko est un axe de valeurs complet. Vous pouvez le sélectionner à l aide de la souris et utiliser son menu contextuel afin d ajouter des coches, des libellés de coches et un titre d axe (voir Axe de valeurs page 50). Si vous avez activé les coches pour la ligne de référence, vous pouvez utiliser la barre d outils flottante de l axe pour basculer entre les valeurs absolues et en pourcentage. Un graphique Mekko peut également être agrémenté de certaines des caractéristiques décrites dans Échelles et axes page 50 et Flèches et valeurs page 56. Les libellés du graphique Mekko prennent en charge la propriété de contenu de libellé qui permet de choisir d afficher des valeurs absolues, des pourcentages ou les deux (Contenu des libellés page 43). Graphique Mekko avec axe % Icône dans le menu Éléments: Un graphique Mekko avec axe % (parfois appelé également graphique marimekko ou courbe des coûts 100 %) est un graphique 100 % en deux dimensions. Comme dans le graphique 100 %, l axe de valeurs est basé sur des pourcentages, et les hauteurs des colonnes sont affichées par rapport à 100 %. Dans un graphique 100 % ordinaire, il n y a aucune représentation visuelle des totaux absolus des colonnes, car celles-ci sont adaptées aux hauteurs relatives.

67 graphique Mekko 67 Le graphique Mekko avec axe % complète le graphique 100 % et utilise des largeurs de colonne variables pour représenter les totaux des colonnes. Ainsi, la zone des segments est proportionnelle à la valeur absolue des segments. Comme dans le graphique 100%, la feuille de données prend par défaut les pourcentages et les valeurs équivalentes en 100% sont explicitement saisies dans la ligne libellée Largeur. Par exemple, le graphique Mekko ci-dessus résulte de la feuille de données suivante : Graphique Mekko avec unités Icône dans le menu Éléments: Il est également possible de saisir des valeurs absolues dans la feuille de données. Dans ce cas, pour toutes les colonnes dont le total atteint 100 %, vous pouvez laisser la ligne Largeur vide. Pour plus de détails sur la saisie de valeurs relatives ou absolues, consultez la section Valeurs absolues et relatives page 34. Un graphique Mekko avec unités (parfois appelé également graphique du sous-marin ou graphique olympique) est un graphique empilé en deux dimensions. Comme dans un graphique empilé classique, l axe de valeurs et la feuille de données de ce graphique sont basés sur des valeurs absolues. La largeur et la hauteur sont contrôlées de manière complètement indépendante. Les largeurs des colonnes sont saisies dans la ligne Largeur en haut et les hauteurs de segment individuelles sont saisies dans un graphique empilé classique.

68 graphique Mekko 68 Ligne supérieure Dans le menu : Élément de menu : Graphique Vous pouvez mettre en surbrillance la ligne supérieure du graphique Mekko : Cliquez sur le bouton Ligne supérieure pour ajouter ou supprimer une ligne supérieure en gras.

69 10. Graphique à secteurs Icône dans le menu Éléments: Un graphique à secteurs est en fait une variante spéciale de graphique 100% qui contient une seule catégorie (colonne) de données. Chaque segment d un graphique à secteurs affiche trois poignées lorsqu il est sélectionné. Vous pouvez faire glisser chaque poignée avec la souris pour pivoter le graphique à secteurs. En cas de rotation, les poignées se placent aux positions 0, 90, 180 et 270, ce qui permet de créer plus facilement une mise en page esthétique. Le graphique à secteurs mémorise la poignée que vous avez utilisée pour la rotation et conserve l orientation correcte, même si les données sont modifiées. De plus, vous pouvez faire glisser les poignées vers l extérieur du graphique afin d accentuer le segment concerné. Les libellés du graphique à secteurs prennent en charge la propriété de contenu de libellé qui permet de choisir d afficher des valeurs absolues, des pourcentages ou les deux (Contenu des libellés page 43). En outre, vous pouvez déplacer chaque libellé externe pour le placer en tout point sur le bord extérieur du segment concerné. Des connecteurs universels peuvent être utilisés pour relier des graphiques à secteurs à d autres types de graphiques (voir Connecteurs universels page 60).

70 11. Graphiques en nuage de points et à bulles Les graphiques en nuage de points et les graphiques à bulles sont fortement similaires, car ils utilisent tous deux un tracé xy pour visualiser le contenu de la feuille de données. Cependant, ils se différencient par le style de marqueurs utilisés pour les points de données individuels. La feuille de données d un graphique en nuage de points est organisée comme suit, avec chaque ligne représentant un point de données unique : La feuille de données d un graphique à bulles contient des valeurs dans la colonne Taille, mais hormis cela, son organisation est identique : La colonne Groupe de la feuille de données peut être utilisée pour organiser des points de données individuels en groupes. Dans le graphique en nuage de points ci-dessus, les trois premiers points de données appartiennent au groupe A, et les autres points de données au groupe B. Pour sélectionner plusieurs points de données appartenant au même groupe, cliquez sur un premier point de données puis déplacez le pointeur de la souris tout en maintenant la touche Maj appuyée (voir Sélection multiple page 21). Les axes des graphiques en nuage de points et des graphiques à bulles peuvent également être ajustés. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Échelles et axes

71 Graphiques en nuage de points et à bulles 71 page 50. Vous pouvez également utiliser des dates pour les valeurs X ou Y. Lorsque toutes les cellules de la feuille de données d un axe contiennent des données et que le format de cellule Excel est configuré sur Date, les libellés de coche de cet axe affichent des dates et vous pouvez les formater en conséquence (voir Contrôle de format des dates page 84). Libellés Dans les deux types de graphiques, jusqu à deux libellés peuvent être associés à chaque point de données. Des libellés peuvent être ajoutés avec le bouton Ajouter un libellé et supprimés avec le bouton Supprimer des libellés. Le contrôle de contenu de libellé permet de sélectionner le format du champ de texte pour chaque libellé, autorisant ainsi l affichage du texte du libellé ainsi que les valeurs x, y et la taille (voir Contenu des libellés page 43). Par défaut, les libellés sont désactivés dans les graphiques contenant plus de 50 points de données. Si nécessaire, ils peuvent être activés à l aide du menu contextuel. Le générateur automatique de libellés place les libellés le plus près possible de leurs points de données, à l aide de lignes de connexion si nécessaire (voir Placement automatique des libellés page 39). Le générateur de libellés démarre dès que la feuille de données est close et redémarre lorsque les valeurs des données, les libellés ou les tailles sont modifiés. Pendant que le générateur de libellés calcule les placements des libellés, un symbole de progression (icône de rotation) apparaît dans le coin supérieur gauche du graphique, et le graphique concerné est affiché avec un cadre gris clair. Vous pouvez enregistrer le fichier ou continuer à travailler sur d autres graphiques ou diapositives pendant que le gestionnaire de libellés fonctionne. Dans certains cas rares, il peut arriver que le générateur ne trouve pas un emplacement optimal pour tous les libellés. Si c est le cas, il peut s avérer utile de placer manuellement les libellés. Essayez de placer manuellement l un des libellés mal ajustés et laissez le générateur se charger automatiquement des libellés restants. Tous les libellés peuvent normalement être placés de manière acceptable après que vous avez placé manuellement quelques libellés problématiques. Graphique en nuage de points Icône dans le menu Éléments: Le graphique en nuage de points utilise le contrôle de jeu de marqueurs pour signaler de manière cohérente les points de données appartenant au même groupe (voir Jeu de marqueurs page 25). Le contrôle de forme de marqueur permet de configurer la forme des marqueurs des points de données individuels (voir Forme de marqueur page 25).

72 Graphiques en nuage de points et à bulles 72 Si vous choisissez Aucun marqueur dans le contrôle de jeu de marqueurs, les marqueurs des points de données sont désactivés. Dans ce cas, les libellés sont centrés au niveau des points de données. Cependant, le placement automatique de libellés peut décaler les libellés de leur position afin d éviter tout chevauchement. Il n est pas possible de désactiver le marqueur et masquer le libellé d un point de données en même temps. Graphique à bulles Icône dans le menu Éléments: Le graphique à bulles est une variante du graphique en nuage de points dans laquelle les points de données sont signalés par des cercles. La taille de ces cercles est déterminée par les valeurs de la colonne Taille, et une taille fixe est utilisée pour le plus grand cercle. Par défaut, la valeur Taille est proportionnelle à la surface du cercle. Le bouton Ajuster le diamètre à la taille du menu contextuel permet de configurer la valeur Taille afin qu elle soit proportionnelle au diamètre de chaque cercle. Pour qu une légende ait la taille d une bulle, cliquez sur Ajouter une légende de la taille d une bulle dans le menu contextuel du graphique. Lorsque deux bulles se chevauchent, la plus petite bulle est affichée devant la plus grande. Pour modifier cet ordre, choisissez Mettre au premier plan dans le menu contextuel de la bulle. Ligne de tendance et partition Dans le menu : Élément de menu : Courbe de tendance Graphique, point de données Dans les graphiques en nuage de points ou à bulles, vous pouvez laisser think-cell calculer une courbe de tendance pour un groupe de valeurs. Une courbe de tendance est une représentation graphique des tendances du groupe. Elle sont utilisées pour l étude des problèmes de prévision, également appelée analyse de régression. La courbe de tendance est calculée à l aide d une régression linéaire, afin de minimiser la somme de tous les points de la différence quadratique entre l axe Y et la valeur de ligne de tendance sur l axe X. Dans un graphique à bulles, la taille de la bulle n est pas utilisée lors du calcul de la position de la courbe de tendance. Il existe deux façons d ajouter une courbe de tendance au graphique : Effectuez un clic-droit sur un marqueur ou une bulle dans le groupe concerné, et sélectionnez Ajouter une courbe de tendance dans le menu contextuel. Sélectionnez une courbe de partition (voir Partition page suivante). Dans la barre d outils, vous pouvez sélectionner un groupe de valeurs ; la ligne devient alors une courbe de tendance pour ce groupe.

73 Graphiques en nuage de points et à bulles 73 Vous pouvez modifier la couleur d arrière-plan d un côté de la courbe et déplacer cette dernière de la même manière qu une courbe de partition (voir Partition de la présente page). Cependant, une fois que vous l avez déplacée, elle ne sera plus calculée à partir des valeurs de la feuille de données. Partition Vous pouvez ajouter une courbe de partition à des graphiques en nuage de points ou des graphiques à bulles afin d identifier la partition d un ensemble. Pour ajouter une courbe de partition, sélectionnez Ajouter une courbe de tendance/une partition dans le menu contextuel du graphique. Vous pouvez déplacer la courbe en cliquant dessus et en la faisant glisser vers la position désirée. Il est également possible de sélectionner la courbe de partition et de faire glisser les poignées au début ou à la fin de cette dernière. Pendant que vous les faites glisser, les points de fin se positionnent sur les bonnes valeurs. L espacement des points de positionnement dépend de votre niveau de zoom actuel. Si vous maintenez la touche Maj ap- puyée pendant le déplacement, l angle de la courbe de partition est limité à l angle actuel ou à celui d une ligne verticale, horizontale ou diagonale. Pour faire une copie de la courbe de partition, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant le déplacement. Cela permet de créer facilement des courbes parallèles, pour marquer une plage de valeurs par exemple. Vous pouvez modifier la couleur d arrière-plan d un ensemble en cliquant sur la courbe de partition et en sélectionnant la couleur d arrière-plan dans la barre d outils. Pour définir la couleur d arrière-plan de la zone située de l autre côté de la courbe, faites un clic droit sur la courbe de partition et sélectionnez Retourner le remplissage. Vous pouvez aussi simplement effectuer un double-clic sur la courbe de partition. Pour savoir comment calculer la position et l angle de la courbe à partir des valeurs du graphique, consultez Courbe de tendance page précédente.

74 12. Calendrier de projet (graphique de Gantt) Échelle calendrier Bien évidemment, dans un graphique de calendrier de projet l échelle est basée sur des dates. Avec think-cell, vous pouvez rapidement modifier la plage de dates visible. Par défaut, l apparence de l échelle est automatique, mais elle peut être modifiée manuellement si nécessaire. Icône dans le menu Éléments: Un graphique de calendrier de projet (parfois appelé graphique de Gantt) permet de visualiser les activités d un projet. L échelle d un graphique de calendrier de projet est un calendrier. La durée des activités est représentée par des barres ou des flèches de processus, alors que les évènements uniques apparaissent sous forme de jalons. Modification de la plage de dates Lors de l insertion d un nouveau graphique de calendrier de projet, l échelle du calendrier débute un peu avant et se termine un peu après la date actuelle. Il existe deux façons de modifier la plage de dates affichée. Vous pouvez ouvrir un calendrier et sélectionner les dates souhaitées : Double-cliquez sur une échelle, par exemple la barre des mois, pour ouvrir la boîte de dialogue du calendrier. Vous pouvez également cliquer sur le bouton Ouvrir calendrier dans le menu du graphique.

75 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 75 La date du jour est signalée en rouge. Sélectionnez la date de début désirée avec un simple clic, puis sélectionnez la date de fin désirée avec un autre clic, en maintenant la touche Maj enfoncée. Vous pouvez aussi maintenir le bouton de la souris enfoncé et faire glisser la souris pour déterminer la plage. Des informations supplémentaires sur la période sélectionnée sont affichées dans le coin supérieur droit. Vous pouvez aussi utiliser les touches du curseur et Page précédente Page suivante pour sélectionner une plage de dates différente. Pour étendre la plage, maintenez la touche Maj enfoncée pendant le déplacement. Pour modifier une plage de dates, vous pouvez en saisir le début ou la fin et les faire glisser jusqu à la date souhaitée. Pour faire défiler le calendrier une ligne à la fois, utilisez la roulette de défilement de la souris, cliquez sur les flèches de la barre de défilement, ou saisissez la poignée de la barre de défilement. Pour faire défiler le calendrier une page à la fois, cliquez sur la barre de défilement, au-dessus ou au-dessous de la poignée. Pour passer à une date arbitraire, sélectionnez l année et le mois souhaités à l aide des contrôles de la barre d outils de la fenêtre. Si vous ne souhaitez pas utiliser les boutons haut/bas des contrôles, il vous suffit de saisir l année désirée. Le calendrier défile immédiatement jusqu à la position souhaitée. Vous pouvez redimensionner la fenêtre verticalement pour visualiser simultanément un plus grand nombre de mois, ou horizontalement pour ajuster la taille des caractères. La largeur de la fenêtre n a aucun impact sur la mise en page du calendrier : une ligne représente toujours précisément un mois. Lorsque vous avez terminé, revenez à la diapositive PowerPoint en cliquant sur le bouton OK de la fenêtre du calendrier ou en cliquant sur la diapositive. La plage de dates sélectionnée sera alors appliquée au graphique. Si vous souhaitez ignorer votre sélection et conserver les paramètres actuels, cliquez sur Annuler ou appuyez sur Échap. Si vous avez simplement besoin d ajuster le début ou la fin de la plage, vous pouvez aussi modifier ces valeurs avec la souris : 1. sélectionnez une échelle, par exemple la barre des mois. 2. Cliquez sur la poignée qui apparaît sur l échelle sélectionnée et faites-la glisser. La date actuelle est affichée sous forme d info-bulle lors du déplacement. 3. Lorsque vous relâchez la poignée, le graphique est réorganisé pour s adapter à la nouvelle plage de dates. Pendant que vous les faites glisser, les poignées se positionnent sur les unités entières de l échelle sélectionnée. Vous pouvez rapidement étendre le graphique pour couvrir une vaste plage de dates en faisant glisser les poignées d une échelle à grandes unités (par exemple les années ou les mois).

76 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 76 Affichage de l échelle Lorsque vous modifiez la plage de dates ou la taille d un graphique, certaines échelles et des lignes de séparation verticales peuvent apparaître ou disparaître. Selon la plage sélectionnée, la taille du graphique et celle de sa police, think-cell suggère des échelles et des séparateurs appropriés à afficher. Pour exploiter au mieux cette fonction, il est recommandé de commencer par sélectionner la plage de dates souhaitée avant d ajouter ou de supprimer manuellement des échelles ou des séparateurs. Au total, cinq échelles sont disponibles dans un graphique de calendrier de projet : années, trimestres, mois, semaines et jours. Outre le fait d afficher ou de masquer des échelles, think-cell prend également en charge diverses options permettant de modifier la présentation du calendrier. Tous ces paramètres sont disponibles dans le menu Échelles situé dans la barre d outils flottante du graphique de Gantt ou d une des échelles actuellement visibles. Le menu Échelles comporte les options suivantes : L option Échelles... permet d afficher ou de masquer chacune des cinq échelles disponibles (années, trimestres, mois, semaines, jours). Selon la taille et la plage de dates actuelles du graphique, certaines échelles peuvent ne pas être disponibles en raison du manque d espace nécessaire à l affichage de leurs unités. Si vous décidez d afficher une échelle, elle ne sera pas à nouveau masquée automatiquement, même si la taille ou la plage de données du graphique sont modifiées. L option Séparateurs... permet d afficher ou de masquer des lignes de séparation verticales pour chacune des cinq échelles disponibles (années, trimestres, mois, semaines, jours). Activer ou désactiver Échelles/séparateurs automatiques... Si cette option est activée, think-cell affiche les échelles et les séparateurs appropriés en fonction de la plage de dates, de la taille et de la police du graphique. Dès que vous affichez ou masquez de manière explicite une échelle ou les lignes de séparation verticales d une échelle, cette option est désactivée. Si vous la réactivez, think-cell affiche à nouveau automatiquement les échelles et les lignes de séparation. Activer ou désactiver Jours ouvrés uniquement. Lorsque cette option est activée, les week-ends ne sont pas affichés dans le graphique. Activer ou désactiver Ombrer les week-ends. Cette option est disponible uniquement si l option Jours ouvrés uniquement est désactivée. L option Début de la semaine... permet de voir le jour que le calendrier think-cell utilisera comme début de la semaine. Week-end... : vous pouvez choisir ici les jours qui correspondent au week-end dans votre pays. Ajuster l échelle aux données : La plage de dates du graphique est ajustée de manière à ce que les barres, les jalons et les parenthèses soient visibles. Chaque échelle prend en charge diverses façons d afficher les dates, par exemple l échelle des mois

77 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 77 peut afficher le nom du mois sous la forme «septembre» ou «09». Il est conseillé de choisir le format approprié en fonction de l espace disponible. Pour ce faire, sélectionnez l échelle avec la souris et utilisez la barre d outils flottante qui apparaît afin de choisir le format désiré. Étant donné que le menu déroulant est en fait un contrôle de format de date (voir Contrôle de format des dates page 84), vous pouvez également saisir des chaînes de format de date arbitraires. Note: Comme pour d autres libellés, vous pouvez ajouter du texte arbitraire aux libellés Échelle, par exemple des marqueurs de bas de page ou de brefs commentaires. Libellés Échelle et lignes de séparation Chaque échelle prend en charge un libellé et des lignes de séparation facultatives. Pour utiliser ces caractéristiques, ouvrez le menu contextuel de l échelle souhaitée en faisant un clic droit. Note: Différents styles sont automatiquement attribués aux lignes de séparation primaires et secondaires. Le menu contextuel de l échelle dispose des boutons suivants : Supprimer (raccourci Suppr) Supprimer l échelle sélectionnée. Vous pouvez à nouveau afficher l échelle à partir du menu Échelles de la barre d outils. Si vous supprimez une échelle, elle ne sera pas à nouveau affichée automatiquement, même si la taille ou la plage de données du graphique sont modifiées. Ouvrir calendrier (raccourci double-clic) Ouvrir la boîte de dialogue du calendrier (voir Modification de la plage de dates page 74). Ajouter des lignes de séparation verticales Ajouter ou supprimer de manière explicite des lignes de séparation verticales pour l échelle sélectionnée. Vous pouvez également supprimer des lignes de séparation en les sélectionnant ou en appuyant sur la touche Suppr. Le logiciel ajoute ou supprime automatiquement ces lignes, à moins que votre choix soit explicite. Ajouter un libellé Échelle Ajouter du texte descriptif à l échelle sélectionnée. Le libellé contient du texte prédéfini qui dépend de la langue et peut être remplacé si nécessaire. Lignes (activités) Un graphique de calendrier de projet est constitué de lignes, et chacune d entre elles représente une certaine activité dont le nom apparaît dans le libellé à gauche. Les lignes contiennent les articles de calendrier tels que les barres, les jalons et les parenthèses. Vous pouvez explicitement sélectionner une ligne entière pour modifier sa présentation, y ajouter ou supprimer des libellés, et la faire glisser, ou utiliser Maj + Alt et les touches fléchées et pour la déplacer.

78 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 78 ligne entière. Le raccourci clavier pour la suppression est Suppr. Note: Au-dessous du graphique, une ligne spéciale est réservée aux jalons essentiels. Vous ne pouvez pas ajouter de barres à cette ligne, vous ne pouvez pas la déplacer par glisser-déposer, et vous ne pouvez pas la supprimer. Il s agit simplement d une ligne d activité supplémentaire qui est toujours présente. Ajout et suppression de lignes Pour insérer une nouvelle ligne, sélectionnez une ligne existante et utilisez le bouton Insérer une ligne dans le menu contextuel think-cell. Vous pouvez aussi appuyer sur la touche Alt+ Insér. Même si toutes les autres lignes sont supprimées, la ligne supplémentaire tout en bas à gauche du graphique est toujours disponible, et vous pouvez cliquer dessus pour ouvrir le menu contextuel et créer de nouvelles lignes. Le raccourci clavier Alt+ Insér permet également d insérer de nouvelles lignes tout en modifiant les libellés, et le premier libellé de la ligne nouvellement insérée est automatiquement sélectionné. Ainsi, vous pouvez ajouter des lignes et continuer votre saisie sans utiliser la souris. De même, vous pouvez utiliser Alt et les touches fléchées pour déplacer le curseur parmi les libellés. Vous pouvez également utiliser le bouton Supprimer du menu contextuel think-cell pour supprimer une Caractéristiques des lignes Outre les éléments de calendrier (barres, flèches de processus, jalons, parenthèses), chaque ligne peut également contenir jusqu à trois libellés, une ligne de séparation horizontale et un ombrage de ligne. Les libellés et les éléments décoratifs sont ajoutés et supprimés via le menu contextuel think-cell. Pour ouvrir le menu, déplacez la souris en dehors de la zone de plage de dates du graphique, puis faites un clic droit sur une ligne lorsqu elle est mise en surbrillance. Note: Si vous faites un clic droit sur une ligne à l intérieur de la zone de plage de dates du graphique, un autre menu s ouvre pour permettre d insérer de nouveaux éléments de calendrier. Pour en savoir plus, consultez la section Ajout d éléments page 81. Le menu contextuel de la ligne dispose des boutons suivants : Vous pouvez appliquer tous ces boutons à une ou plusieurs lignes sélectionnées : Supprimer (raccourci Suppr) Supprimer la ligne sélectionnée. Insérer une ligne (raccourci Alt+ Insér) Insérer une nouvelle ligne après la ligne sélectionnée. Si la ligne sélectionnée est celle située au-dessous de la ligne de référence du graphique, la nouvelle ligne est insérée avant. Ajouter une colonne avec le libellé Activité (raccourci F2) Ajouter ou supprimer la colonne avec le libellé Activité. Un titre principal est ajouté pour la colonne. Vous pouvez le remplacer ou le supprimer. La touche

79 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 79 F2 permet de modifier le libellé Activité de la ligne sélectionnée. Ajouter une colonne avec le libellé Responsable Ajouter ou supprimer la colonne avec le libellé de responsabilité. Un titre principal est ajouté pour la colonne. Vous pouvez le remplacer ou le supprimer. Ajouter une colonne avec le libellé Remarque Ajouter ou supprimer la colonne avec le libellé Remarque. Un titre principal est ajouté pour la colonne. Vous pouvez le remplacer ou le supprimer. Ajouter une ombre de ligne Ajouter ou supprimer un ombrage. Vous pouvez modifier la couleur de l ombrage et ajouter ou supprimer ce dernier en utilisant le contrôle de remplissage de la barre d outils think-cell. L ombrage fonctionne également pour plusieurs lignes successives. Ajouter un séparateur de colonnes Ajouter ou supprimer une ligne de séparation au-dessus de la ligne sélectionnée. Libellés de ligne Chaque ligne prend en charge trois libellés, d où la présence de trois colonnes de texte au maximum à côté du calendrier réel. Les titres par défaut de ces trois colonnes dépendent de la langue (voir Dépendance envers la langue page 85) ; «Activité», «Responsable» et «Remarque» sont les trois titres standard en français. Vous pouvez librement les modifier ou les supprimer si nécessaire. Les libellés à gauche sont prévus pour les noms des activités. Ces libellés sont affichés par défaut, et chacun d entre eux appartient exactement à une ligne. Si le texte des libellés est déjà disponible à un autre endroit, vous pouvez rapidement copier-coller une colonne de libellé entière (voir Collage de texte dans plusieurs libellés page 44). Vous pouvez hiérarchiser les libellés Activité avec les boutons PowerPoint Réduire/Augmenter le niveau de liste dans le groupe du ruban Paragraphe de l onglet Accueil, ou en maintenant la touche Maj + Alt enfoncée tout en utilisant les touches fléchées et. L espace vertical entre les libellés est réduit pour indiquer qu ils sont groupés. Vous pouvez ajouter jusqu à deux colonnes si nécessaire. Les libellés des titres sont automatiquement ajoutés lorsqu une colonne est créée. Les libellés des colonnes supplémentaires peuvent faire référence à plusieurs lignes (voir Libellés étendus sur plusieurs lignes page suivante). Au départ, une colonne avec libellé nouvellement créée est vide, à l exception de son titre. Déplacez la souris sur la colonne de libellé pour découvrir les espaces réservés aux libellés que vous pouvez sélectionner comme toute autre caractéristique dans think-cell. Utilisez le menu contextuel des espaces réservés pour créer un libellé de texte, une case à cocher ou un Harvey ball. Pour créer un libellé de texte, il suffit de sélectionner un espace réservé et de commencer la saisie. De même, vous pouvez recréer les libellés de titre si vous les avez supprimés. Le menu contextuel du libellé de ligne dispose des boutons suivants : Supprimer (raccourci Suppr) Supprimer le libellé sélectionné.

80 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 80 Basculer sur Case à cocher Utiliser une case à cocher à la place d un libellé de texte (voir Case à cocher et Harvey ball page 89). Si le libellé sélectionné contient déjà du texte, celui-ci sera supprimé. Basculer sur Harvey ball Utiliser Harvey ball à la place d un libellé de texte (voir Case à cocher et Harvey ball page 89). Si le libellé sélectionné contient déjà du texte, celui-ci sera supprimé. Basculer sur Libellé de texte (Raccourci F2 ou saisie directe) Utiliser du texte pour ce libellé. Cliquez sur ce bouton pour sélectionner et écraser le texte de l espace réservé inséré. Ajouter une parenthèse Ajouter ou supprimer la parenthèse du libellé sélectionné. Des parenthèses sont ajoutées automatiquement aux libellés qui s étendent sur plus d une ligne (voir Libellés étendus sur plusieurs lignes de la présente page). Cette option s applique uniquement aux libellés Responsabilité et Remarque. Étant donné que les libellés Activité se réfèrent toujours précisément à une ligne, ils n ont pas besoin de parenthèses. Pour supprimer un libellé, utilisez son menu contextuel ou supprimez simplement tout le texte du libellé. Celuici disparaîtra alors complètement. Pour supprimer plusieurs libellés en même temps, il s avère souvent utile de sélectionner tous les libellés souhaités avec la souris et les touches Maj ou Ctrl (voir aussi Sélection multiple page 21). Ensuite, choisissez l option de suppression du menu contextuel, ou appuyez sur la touche Suppr pour supprimer tous les libellés sélectionnés. Libellés étendus sur plusieurs lignes Dans les colonnes Responsabilité et Remarque, chaque libellé peut faire référence à plusieurs activités. Pour déterminer les activités auxquelles un libellé fait référence, faites glisser les poignées qui apparaissent à côté de ce libellé lorsque vous le sélectionnez. Vous pouvez faire glisser les poignées d un libellé uniquement sur des lignes qui n ont pas déjà un autre libellé dans la colonne, et vous ne pouvez pas les faire glisser sur des séparateurs horizontaux. Une parenthèse apparaît automatiquement dès qu un libellé s étend sur plusieurs lignes. Dans ce cas, vous pouvez supprimer la parenthèse en la sélectionnant et en appuyant sur Suppr, ou via le menu contextuel de la parenthèse ou du libellé.

81 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 81 Éléments de calendrier Dans le graphique du calendrier d un projet, plusieurs types d éléments permettent de représenter des périodes et des événements. think-cell prend en charge les éléments suivants : Barres pour afficher la durée d une activité. Flèches de processus similaires aux barres mais contenant du texte. Elles s agrandissent et rétrécissent verticalement en fonction du volume de texte qu elles contiennent. Pour créer une mise en page esthétique, toutes les flèches de processus d un graphique de Gantt sont redimensionnées à la même hauteur, dans la mesure du possible. Jalons pour signaler des événements uniques. Parenthèses pour libeller des périodes qui contiennent normalement plusieurs barres d activité. Ombres pour visualiser les périodes non travaillées telles que les week-ends et les vacances. Elles sont habituellement libellées avec une parenthèse supplémentaire au-dessous du graphique. Ajout d éléments Pour ajouter un élément au graphique, passez la souris sur la zone de plage de dates du graphique. Une croix vous aide à contrôler la ligne et la date sur lesquelles pointe votre souris, et une info-bulle fournit des informations précises concernant la date. Les dates peuvent être sélectionnées en fonction de la plage de dates du graphique et de sa taille, et selon le niveau de zoom actuel. Si la taille des jours est trop petite pour un pointage individuel avec la souris, la croix se positionne sur les premiers jours des semaines et des mois. Si même la taille des semaines est trop petite pour une sélection distincte, la croix se positionne uniquement au début du mois. Il est possible d insérer un nouvel élément partout où la croix apparaît. Si vous passez la souris sur des éléments existants, la croix disparait et l info-bulle affiche la date ou la durée de l article. Lorsque la croix est mise en surbrillance, faites un clic droit pour ouvrir le menu contextuel. Note: Si vous souhaitez ouvrir le menu contextuel de la ligne pour insérer une nouvelle ligne ou ajouter un libellé ou un élément décoratif de ligne, vous devez faire un clic droit sur la ligne à l extérieur de la zone de plage de dates du graphique. Pour en savoir plus, consultez la section Caractéristiques des lignes page 78. Le menu contextuel d insertion dispose des boutons suivants : Supprimer (raccourci Suppr) Supprimer la ligne sélectionnée, le séparateur de ligne ou la ligne jalon.

82 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 82 Nouvelle barre Créer une nouvelle barre d activité commençant à l emplacement de la croix. Nouveau jalon Créer un nouveau jalon à l emplacement de la croix. Nouvelle parenthèse Créer une nouvelle parenthèse commençant à l emplacement de la croix. Nouvelle ombre Créer une nouvelle ombre commençant à l emplacement de la croix. Nouveau processus Créer un nouveau processus commençant à l emplacement de la croix. Note: Vous pouvez aussi créer de nouveaux éléments en cliquant sur des éléments existants et en les faisant glisser tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée. Une copie de l élément d origine est créée au nouvel emplacement. Déplacement d éléments Il existe plusieurs façons de déplacer des éléments existants vers une autre date ou ligne. Vous pouvez bien sûr faire glisser un ou plusieurs éléments sélectionnés (Sélection multiple page 21) avec la souris. Si un seul élément est sélectionné, vous pouvez également faire glisser sa ou ses poignées pour modifier la date, ou l ancrer à un autre élément (voir Ancrage d éléments de la présente page). Vous pouvez aussi sélectionner une ligne entière afin de voir les poignées de tous les éléments de cette ligne. Vous pouvez double-cliquer sur un élément pour ouvrir la boîte de dialogue du calendrier et sélectionner facilement une date. La date actuelle de l élément concerné est présélectionnée. Pour les barres, les flèches de processus, les parenthèses et les ombres, sélectionnez une plage de dates comme décrit ci-dessus (voir Modification de la plage de dates page 74). Pour les jalons, il suffit de cliquer sur la date désirée : la boîte de dialogue du calendrier se ferme alors automatiquement et la date sélectionnée est appliquée. Positionnement d un jalon Les barres et les flèches de processus sont positionnées de façon à débuter à 00h00 à la date de début et finir à 24h00 à la date de fin. Cependant, la position par défaut des jalons dépend de la plage de dates actuellement affichée et des échelles visibles : Si l échelle ou les lignes de séparation verticales du jour sont visibles, les jalons sont positionnés à 12h00 sur le jour approprié ; Si l échelle ou les lignes de séparation verticales du jour ne sont pas visibles, les jalons sont positionnés à 00h00 sur le jour approprié. Le positionnement par défaut des jalons est habituellement correct, mais il peut être modifié si nécessaire, à l aide de points d ancrage (Ancrage d éléments de la présente page). Par exemple, le fait d ancrer un jalon à la fin d une barre permettra de s assurer que ce dernier est toujours aligné sur la fin de la barre, quelles que soient la plage de dates actuellement affichée et les échelles visibles. Ancrage d éléments Les poignées des barres, les flèches de processus, les parenthèses, les jalons et les ombres permettent de rattacher ces éléments à d autres éléments. Lorsque vous cliquez sur une poignée avec la souris, les points d ancrage disponibles sont mis en surbrillance. Faites

83 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 83 glisser la poignée sur la ligne actuelle pour définir manuellement la date de l élément sélectionné, ou faites-la glisser sur un point d ancrage d un autre élément pour la relier à ce dernier. Les éléments restent ancrés pendant qu ils sont modifiés. Par exemple, lorsque vous ancrez un jalon à la fin d une barre, cette liaison permet de s assurer que ce dernier a toujours la même date que la fin de la barre. Ainsi, si vous déplacez la barre ultérieurement, l emplacement du jalon sera actualisé en conséquence. Autre exemple : l insertion d une ombre crée implicitement une parenthèse supplémentaire qui est ancrée à l ombre. Lorsque vous déplacez l ombre, la parenthèse se déplace avec. Mais vous pouvez toujours dissocier la parenthèse, la déplacer ou la supprimer. Note: Des éléments peuvent être ancrés sur différentes lignes. Lorsque vous faites glisser une poignée, la date change mais l élément reste sur sa ligne. Pour déplacer un élément sur une autre ligne, déplacez ce dernier, et non ses poignées. Modification de l apparence d un graphique Vous pouvez modifier la couleur des barres, des flèches de processus, des jalons et des ombres à l aide du contrôle de couleur de la barre d outils flottante (Couleur et remplissage page 23). La couleur d arrière-plan du graphique peut être modifiée en sélectionnant l ensemble du graphique et en choisissant la couleur désirée dans la barre d outils flottante. Le menu contextuel permet de configurer l apparence des éléments de calendrier. Le menu contextuel des éléments de calendrier comprend les boutons suivants (selon le type d élément sélectionné) : Supprimer (raccourci Suppr) Supprimer l élément sélectionné. Ouvrir calendrier (raccourci double-clic) Ouvrir la boîte de dialogue de calendrier de l élément sélectionné (voir Déplacement d éléments page précédente). Définir sur Plein/Pointillés L apparence de la barre ou de la flèche de processus sélectionnée passe de Plein à Pointillés et réciproquement. Ajouter un libellé Date (raccourci F2) Ajouter ou supprimer un libellé pour l élément sélectionné. En appuyant sur F2, vous pouvez modifier l élément du libellé, ou le créer s il n existe pas encore. Par défaut, le libellé contient la date de l élément, qui est mise à jour lorsque celui-ci est déplacé (voir aussi Libellés d éléments page suivante). Définir la forme Losange/Triangle La forme du jalon sélectionné passe de Triangle à Losange et réciproquement.

84 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 84 Ajouter une ligne jalon Ajouter une ligne jalon au jalon sélectionné. Libellés d éléments Les barres, les flèches de processus, les parenthèses et les jalons peuvent avoir des libellés, alors que les ombres sont habituellement libellées à l aide d une parenthèse supplémentaire au-dessous du graphique. Utilisez le menu contextuel think-cell pour ajouter un libellé à un ou plusieurs éléments sélectionnés. Si un seul élément est sélectionné, vous pouvez appuyer sur F2 pour lui ajouter un libellé ou modifier un libellé existant. Par défaut, le libellé d un élément contient la date ou la durée de cet élément. Cette information est consignée dans un champ de texte (voir Champs de texte page 41) et mise à jour dès que l élément est déplacé. Vous pouvez ajouter du texte au libellé ou en remplacer le contenu par défaut par votre propre texte. Si vous avez supprimé le champ de texte, vous pouvez toujours le réinsérer dans le libellé. Sélectionnez le libellé et choisissez le champ désiré dans le contrôle de contenu des libellés, via la barre d outils contextuelle (voir Contenu des libellés page 43). De plus, think-cell prend en charge de grands libellés multilignes, même dans un graphique relativement dense. Toutes les activités sont automatiquement organisées afin d ajuster le texte. En outre, la plupart des libellés peuvent être déplacés pour les positionner audessous ou à côté de leur élément respectif. Contrôle de format des dates Vous pouvez librement définir la mise en forme souhaitée pour les valeurs de date qui apparaissent parmi les libellés du graphique d un calendrier de projet. Par convention, tous les libellés des éléments d un graphique partagent la même mise en forme des dates. Ainsi, lorsque vous modifiez la mise en forme d un libellé, tous les autres s adaptent en conséquence. Lorsque vous sélectionnez un libellé qui contient un champ de date, ou un champ de date dans un libellé, le contrôle de format des dates apparait dans la barre d outils flottante. Son fonctionnement est similaire à celui du contrôle de format des nombres (voir Format des nombres page 42). Le menu déroulant facilite la sélection en un clic des formats de date les plus fréquemment utilisés. Son contenu dépend de la caractéristique sélectionnée : par exemple, chaque échelle dispose d un ensemble différent de formats de date prédéfinis. La zone de modification affiche les paramètres actuels et permet de saisir une mise en forme arbitraire pour la date. Les codes de mise en forme d Excel et de Graph sont pris en charge, et plusieurs autres codes ont été rajoutés pour les besoins particuliers d un graphique de calendrier de projet (voir tableau ci-dessous). De plus,

85 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 85 les quatre dernières mises en forme utilisées sont disponibles dans la liste déroulante. Les codes de format de date ne sont pas sensibles à la casse. Pour insérer un saut de ligne, utilisez le caractère barre oblique inverse. Vous pouvez mélanger les codes de format avec du texte arbitraire et des délimiteurs. Si votre texte contient des caractères pouvant être interprétés comme des codes de format, à savoir, mettez le texte entre guillemets simples. Il sera alors affiché «tel quel». Pour utiliser le caractère «guillemet simple», saisissez deux guillemets simples. Dépendance envers la langue Le graphique de calendrier de projet dépend de la langue : l affichage des noms de mois (complets ou abrégés) et des noms des jours de la semaine, les titres principaux par défaut des libellés Activité et le texte par défaut des libellés Échelle dépendent du paramètre linguistique de PowerPoint défini par défaut pour Office 2003 et les versions antérieures, et du paramètre de vérification linguistique pour Office 2007 et les versions ultérieures. La valeur de ce paramètre est utilisée lors de l insertion des éléments. Pour modifier la langue utilisée pour les éléments qui dépendent de la langue, procédez comme suit : Langue > Définir la langue de vérification... dans Office 2007 et les versions ultérieures. c) Sélectionnez ensuite la langue désirée dans la boîte de dialogue, d) cliquez sur Par défaut... et confirmez par Oui, e) puis fermez la boîte de dialogue en cliquant sur OK. 2. Utilisez le menu contextuel approprié pour supprimer puis ajouter à nouveau les libellés dépendant de la langue que vous souhaitez mettre à jour. 3. Utilisez le menu Échelles pour masquer puis afficher à nouveau les échelles que vous souhaitez mettre à jour. 1. modifiez le paramètre pour obtenir la langue désirée en a) cliquant dans une zone de texte, b) puis en double-cliquant sur la langue actuelle dans la barre d état (pour Office 2003 et les versions antérieures) ou en choisissant Révision >

86 Calendrier de projet (graphique de Gantt) 86 Codes de format de date Code Description Exemple jour du mois 5 jour du mois (deux chiffres) 05 jour de la semaine (abrév.) Lun jour de la semaine (complet) Lundi jour de la semaine (caractère unique) L semaine de l année 7 semaine de l année (deux 07 chiffres) numéro du mois 9 numéro du mois (deux chiffres) 09 nom du mois (abrév.) Sep nom du mois (complet) Septembre nom du mois (caractère unique) S trimestre (nombre décimal) 4 trimestre (chiffre romain en IV majuscules) trimestre (chiffre romain en minuscules) iv année (deux chiffres) 04 année (quatre chiffres) 2004 (barre oblique inverse)... saut de ligne, par ex. Insertion de texte, par ex. Caractère du guillemet simple, par ex. Lun 05 Trimestre IV S07 04

87 Mise en page

88 13. Présentation de la mise en page Outre les éléments pour la création de graphiques, think-cell offre de plus en plus d éléments et outils pour la mise en page des diapositives et pour améliorer la productivité lors de l utilisation de PowerPoint. Les éléments de base peuvent être utilisés pour créer des structures complexes afin de mettre en évidence le message que vous souhaitez communiquer via une diapositive (voir Éléments de base page suivante). L outil agenda gère automatiquement les contenus et les diapositives des chapitres de sorte qu ils soient toujours à jour (voir Agenda page 91). Plusieurs autres outils de productivité permettent de gagner en efficacité lors de l utilisation des présentations (voir Outils de présentation page 96).

89 14. Éléments de base Pentagone/Chevron Icône dans le menu Éléments: Le pentagone/chevron est généralement utilisé pour décrire des processus et leurs différentes étapes. Si l élément est sélectionné, par exemple immédiatement après son insertion, vous pouvez commencer à saisir du texte, lequel sera affiché à l intérieur de l élément avec des sauts de ligne automatiques. Vous pouvez convertir un pentagone en chevron simplement en double-cliquant dessus, et inversement. L apparence du pentagone/chevron est déterminée par les contrôles de couleur de remplissage, de couleur de contour et de style de contour qui se trouvent dans la barre d outils flottante. Pour en savoir plus sur ces contrôles, reportez-vous à la section Mise en forme et style page 22. Lorsque vous déplacez ou redimensionnez un pentagone/chevron, la fonction d alignement vous permet d aligner un nouvel élément avec les objets existants sur la diapositive. Par ailleurs, vous pouvez sélectionner plusieurs pentagones ou chevrons, par exemple de même hauteur et qui présentent un flux de processus, et modifier la hauteur de tous ces éléments simultanément. Rectangle à coins arrondis Icône dans le menu Éléments: Si un rectangle à coins arrondis est sélectionné, par exemple immédiatement après son insertion, vous pouvez commencer à saisir du texte, lequel sera affiché à l intérieur de l élément avec des sauts de ligne automatiques. L apparence du rectangle à coins arrondis est déterminée par les contrôles de couleur de remplissage, de couleur de contour et de style de contour qui se trouvent dans la barre d outils flottante. Pour en savoir plus sur ces contrôles, reportez-vous à la section Mise en forme et style page 22. Case à cocher et Harvey ball Icône dans le menu Éléments: Dans les colonnes Responsabilité et Remarque d un graphique de Gantt, vous pouvez choisir d afficher une

90 Éléments de base 90 case à cocher ou un Harvey ball à la place d un libellé de texte, via le menu contextuel du libellé d une ligne (voir Libellés de ligne page 79). Toutefois, vous pouvez également utiliser ces éléments à l extérieur d un graphique de Gantt. Dans ce cas, utilisez le menu Éléments de la barre d outils think-cell Sélectionnez la caractéristique pour configurer son apparence avec la barre d outils flottante. Utilisez le contrôle de taille de police (voir Police page 42) pour ajuster la taille de la caractéristique, et le contrôle de couleur pour modifier sa couleur principale ou de contour (voir Couleur et remplissage page 23). Pour les cases à cocher, vous pouvez également modifier le style du contour (voir Style des lignes page 25). Lorsque vous sélectionnez une case à cocher, un contrôle supplémentaire apparaît dans la barre d outils pour vous permettre de modifier le symbole de coche. Vous pouvez aussi modifier rapidement ce symbole en double-cliquant sur la case à cocher ou en appuyant sur la touche associée du clavier, par exemple v pour «Coche» ou x pour «Croix». Lorsque vous sélectionnez une Harvey ball, un contrôle supplémentaire apparaît dans la barre d outils pour vous permettre de modifier le statut d achèvement de la Harvey ball. Vous pouvez aussi faire progresser rapidement le statut de la Harvey ball en double-cliquant sur cette dernière ou en appuyant sur la touche + de votre clavier. Pour faire régresser le statut de la Harvey ball, appuyez sur la touche - de votre clavier. De plus, vous pouvez définir directement le nombre de segments de Harvey ball terminés en le saisissant sur le clavier. Si le nombre de segments est supérieur à 9, utilisez les touches 1 à 8 pour remplir un huitième de tous les segments, ou deux huitièmes, trois huitièmes, etc. A côté de ce contrôle, un autre contrôle avec des nombres est disponible. Ces nombres indiquent le nombre de segments de la Harvey ball. Vous pouvez ajouter manuellement vos propres valeurs en les saisissant dans l encadré.

91 15. Agenda L élément Agenda permet de gérer l agenda d une présentation, de créer un sommaire et d ajouter ou de réorganiser des chapitres individuels. Toutes les diapositives d agenda sont automatiquement actualisées lorsque vous modifiez la présentation. Insertion d un chapitre Pour démarrer un nouveau chapitre de votre présentation, sélectionnez Chapitre dans le menu Éléments. Une nouvelle diapositive est insérée après la diapositive actuelle et contient une nouvelle ligne «Chapitre». La nouvelle ligne est sélectionnée, et vous pouvez donc saisir immédiatement le nom du nouveau chapitre, remplaçant ainsi le texte de l espace réservé. Par défaut, le titre de la nouvelle diapositive est «Agenda», mais vous pouvez le modifier (voir Modèle page 95). Réorganisation des chapitres de l agenda Pendant que vous modifiez une diapositive d agenda, vous pouvez également réorganiser l ordre des chapitres à l aide des méthodes suivantes : pour insérer un nouveau chapitre, sélectionnez un titre de chapitre, puis appuyez sur Alt+ Insér, pour déplacer un chapitre vers le haut ou le bas, sélectionnez le titre de ce chapitre puis maintenez la touche Maj + Alt enfoncée et utilisez les touches, faites glisser le titre du chapitre à un autre endroit à l aide de la souris, ou faites-le glisser en maintenant la touche Ctrl enfoncée pour dupliquer le chapitre. Si vous déplacez un chapitre, les diapositives de ce dernier sont également déplacées, à savoir toutes les diapositives comprises entre la diapositive d agenda du chapitre déplacé et la diapositive d agenda du chapitre suivant. En mode Trieuse de diapositives, vous pouvez réorganiser les diapositives d agenda ou les copier, coller et dupliquer comme des diapositives normales. Si vous modifiez l ordre des chapitres, toutes les diapositives d agenda sont actualisées en conséquence. Positionnement de l agenda Par défaut, l élément agenda est centré sur la diapositive. Pour le déplacer, vous pouvez verrouiller son bord supérieur, inférieur, gauche ou droit sur un point précis.

92 Agenda 92 Par exemple, si un logo ou une image apparaît sur la partie gauche de chaque diapositive d agenda, vous pouvez verrouiller le bord gauche afin de laisser suffisamment d espace entre le logo et l agenda ; l élément agenda s étirera alors vers la droite pour s adapter aux titres de chapitre plus longs. Il est recommandé de choisir le positionnement adéquat de l agenda après avoir inséré la première diapositive, car les diapositives suivantes utiliseront automatiquement ce même positionnement. Pour commencer, sélectionnez l intégralité de l élément agenda. Placez le pointeur de la souris de manière à ce que tous les titres de chapitres soient entourés par un cadre orange, puis cliquez une fois. Il est également possible d utiliser la sélection à main levée de PowerPoint pour englober tous les titres de chapitres. L ensemble de l agenda est alors entouré d un cadre bleu, chacun de ses bords affichant trois poignées (aux extrémités et au centre). Faites glisser l une des poignées de l élément agenda sur la position souhaitée le long d une des règles de PowerPoint. Cliquez sur l une des poignées, déplacez la souris sur un point de la règle (mais légèrement à droite de la règle de gauche ou légèrement en-dessous de la règle supérieure) et relâchez le bouton de la souris. Lors du déplacement, une ligne d aide rouge et une icône de verrouillage s affichent en regard de la règle dès que vous vous trouvez dans une zone correcte. Dès que vous relâchez le bouton de la souris, le bord se verrouille dans la position actuelle. La taille de l élément agenda est toujours déterminée de manière dynamique, en fonction de la longueur et du nombre de titres de chapitres. Il est donc conseillé de ne pas verrouiller plus de deux bords de l élément agenda, afin de conserver la possibilité de l étirer en déplaçant les autres bords de manière dynamique. Pour modifier la position d un bord verrouillé, faites glisser l icône de verrou vers une autre position. Pour déverrouiller un bord et laisser à nouveau think-cell placer l agenda automatiquement, faites simplement glisser l icône de verrou en dehors de la règle. Hiérarchie multiniveaux des chapitres La hiérarchie des chapitres est déterminée par les niveaux de texte. Il existe plusieurs moyens de les modifier dans PowerPoint. Vous pouvez utiliser les boutons Abaisser et Promouvoir de PowerPoint ou maintenir la touche Maj + Alt enfoncée et utiliser les touches et. Les chapitres de bas niveau seront affichés uniquement sur les diapositives de chapitre du même niveau et sur la diapositive du chapitre parent. Si un chapitre contenant

93 Agenda 93 des sous-chapitres masqués est sélectionné, un marqueur est affiché au-dessous du début du texte du titre. En cliquant sur la double flèche, vous accédez à la première diapositive du chapitre qui affiche les souschapitres masqués. Les diapositives d agenda seront masquées pendant le diaporama s il n existe aucune diapositive entre un chapitre et son premier sous-chapitre, c est-à-dire si le chapitre principal n a pas de contenu propre. Ainsi, pendant les diaporamas, il n est pas nécessaire d utiliser l avance rapide avec les diapositives du chapitre jusqu à atteindre le contenu réel. Le paramètre automatique «Masquer la diapositive» de PowerPoint est prévu à cet effet. Par exemple, lorsqu un chapitre «A» contient un souschapitre «A1» et qu il n existe aucune diapositive de contenu entre les diapositives d agenda pour «A» et «A1», la diapositive d agenda de «A» hérite automatiquement du paramètre «Masqué» dans Power- Point. De même, lorsque la condition n existe plus, le statut «Non masqué» est automatiquement attribué à la diapositive dans PowerPoint. Pendant les diaporamas, le numéro de diapositive affiché sautera le nombre de diapositives d agenda masquées omises. Pour éviter ce comportement et supprimer de la présentation toutes les diapositives de ce type, choisissez Supprimer les diapositives d agenda masquées dans le menu contextuel d un titre de chapitre. Pour ajouter du contenu entre une diapositive de chapitre supprimée et la première diapositive du souschapitre, choisissez Insérer les diapositives d agenda masquées et accédez à l emplacement désiré dans la présentation. Plusieurs agendas dans une même présentation Il est possible de diviser la présentation en plusieurs sections, chacune dotée de son propre agenda. Pour ce faire, accédez à la première diapositive de la seconde section et choisissez Séparer l agenda dans le menu Éléments. Une diapositive est identifiée comme diapositive de séparation par un marqueur dans son coin supérieur gauche. Les chapitres situés après un séparateur ne sont pas inclus dans les diapositives d agenda avant le séparateur, et vice-versa. Les différentes sections de la présentation disposent d agendas indépendants. Par exemple, on trouve souvent comme séparateur une diapositive «Sauvegarde» ou «Sortie». Les chapitres situés après cette diapositive n apparaissent pas sur les diapositives d agenda au début de la présentation, et les diapositives de sauvegarde ne bougent pas en cas de déplacement du dernier chapitre de la partie principale de la présentation. Insertion d un sommaire Pour ajouter une diapositive affichant tous les chapitres de niveau supérieur sans mise en surbrillance, choisissez Sommaire dans le menu Éléments. Si vous n avez pas encore défini de chapitres, la diapositive sera tout d abord vide, puis complétée lorsque vous ajouterez des chapitres. Vous trouverez un exemple ci-dessous :

94 Agenda 94 de niveau supérieur mis en surbrillance auront le même style. Si la présentation contient déjà des diapositives de chapitre, la diapositive de contenu sera insérée avant la première diapositive du chapitre. S il n existe pas encore de diapositives de chapitre, une diapositive de contenu vide sera insérée après la diapositive actuelle. Utilisez le mode Trieuse de diapositives de PowerPoint pour la déplacer à l endroit désiré. Application d un style à l agenda Lorsqu un titre de chapitre est sélectionné, la barre d outils flottante propose des contrôles de changement de la taille et du style de la police (voir Police page 42), de remplissage (Couleur et remplissage page 23) et de modification du style de contour (Style des lignes page 25). Lorsqu un contour est utilisé, vous pouvez également en modifier la couleur. Le style du titre d un chapitre est utilisé pour tous les chapitres du même type, à savoir tous les chapitres de même niveau hiérarchique qui sont mis en surbrillance de la même manière. Par exemple, si vous attribuez un remplissage bleu et un contour en pointillés à un titre de chapitre de niveau supérieur, tous les autres chapitres Conseils Vous pouvez utiliser les quatre touches fléchées pour les raccourcis de chapitre : Maj + Alt et pour la réorganisation des chapitres, et Maj + Alt et pour la modification du niveau hiérarchique. En mode Diapositive, double-cliquez sur un titre de chapitre pour accéder à la diapositive d agenda associée. En mode Diaporama, un simple clic est suffisant pour ce faire. Lorsque vous sélectionnez un titre de chapitre, puis modifiez la taille et le style de la police à l aide de la barre d outils flottante, les mêmes modifications s appliquent à tous les autres chapitres du même type. Cependant, si vous sélectionnez une partie du texte du titre de chapitre et utilisez les contrôles de PowerPoint, par exemple pour mettre un nom propre en italique, cette modification s appliquera au texte de chapitre de toutes les diapositives d agenda, mais n affectera pas les autres chapitres.

95 Agenda 95 Modèle Lorsque vous insérez une deuxième diapositive d agenda (tout comme les suivantes) dans une présentation, elle est créée en tant que copie de la diapositive d agenda existante la plus proche, avec les formes de la diapositive et les paramètres de masque. Ainsi, si l utilisateur a appliqué un masque de diapositive spécifique ou une mise en page personnalisée (Power- Point 2007 et versions ultérieures) à une diapositive d agenda, ce paramètre est hérité par toutes les diapositives d agenda créées ultérieurement.

96 16. Outils de présentation Ce chapitre présente divers petits outils de think-cell qui peuvent vous faciliter la vie. Caractères spéciaux Les utilisateurs expérimentés de PowerPoint trouvent que l outil intégré Insérer un symbole n est pas pratique en cas d utilisation fréquente. Lorsque think-cell est installé, il existe un moyen plus facile d insérer des caractères spéciaux. Ouvrez la boîte de dialogue Insérer un symbole dans le menu Plus de la barre d outils think-cell. Tous les symboles nécessaires sont disponibles sur une seule page, regroupés par contexte d utilisation. Il suffit de cliquer sur le caractère ou le symbole désiré pour insérer ce dernier à l emplacement du curseur. Note: Si aucune étiquette de forme ou de texte n est sélectionnée, la boîte de dialogue des caractères spéciaux think-cell n a aucun effet. Si une étiquette de forme ou de texte est sélectionnée, elle passe en mode de modification de texte. Enregistrement et envoi de diapositives sélectionnées Il s avère parfois utile d enregistrer des parties d un ensemble de diapositives. Avec think-cell, il n est plus nécessaire de dupliquer le fichier et de supprimer ensuite les diapositives non souhaitées. Il suffit de sélectionner les diapositives souhaitées dans le volet de gauche ou dans le mode Trieuse de diapositives, de cliquer sur Plus dans la barre d outils think-cell et de choisir Enregistrer les diapositives sélectionnées... Après la création du nouveau fichier, celui-ci est immédiatement ouvert pour modification. Si vous souhaitez envoyer les diapositives sélectionnées par , vous pouvez aussi choisir Envoyer les diapositives sélectionnées... et un modèle d avec pièce jointe sera créé dans votre application de messagerie par défaut Le nom des fichiers créés à l aide de l option Envoyer/Enregistrer les diapositives sélectionnées...

97 Outils de présentation 97 comprend un horodatage selon la norme ISO 8601 afin qu ils ne puissent être confondus avec d autres fichiers. Ainsi, le fichier contient les diapositives 2 à 3 du fichier et a été envoyé ou enregistré le 21 janvier 2011 à 15h56 selon le fuseau horaire UTC+1. La lettre «T» sépare la date et l heure. Changement de langue Le paramétrage correct de la langue est crucial si vous souhaitez utiliser le correcteur orthographique de PowerPoint. Le logiciel think-cell dispose d options supplémentaires qui permettent de modifier la langue du texte d une diapositive ou d une présentation complète. Ces options sont disponibles dans le menu Outils Langue... de PowerPoint pour les versions 2003 et antérieures. Le menu équivalent pour les versions 2007 et ultérieures de PowerPoint est disponible avec l option Langue de l onglet Révision. Sélectionnez la langue dans la boîte de dialogue et cliquez soit sur l option Texte de la diapositive pour modifier la langue de tout le texte de la diapositive actuelle, soit sur Tout le texte pour changer la langue de tout le texte de la présentation. Changement de police Le changement de la police du texte dans une grande présentation peut demander beaucoup de temps. L outil Remplacer les polices... de think-cell facilite fortement cette tâche. Cet outil est disponible via le menu Format de PowerPoint ou le groupe Edition dans l onglet Accueil du ruban PowerPoint. Elle remplace la boîte de dialogue Remplacer les polices de PowerPoint. Les zones déroulantes de la boîte de dialogue permettent de sélectionner la police à remplacer et la nouvelle police, et d en ajuster la taille. Choisissez l étendue des modifications (soit Présentation entière, Diapositive en cours ou Sélection), puis cliquez sur Appliquer pour remplacer les polices ou cliquez sur OK pour fermer également la boîte de dialogue. Casecode automatique Vous pouvez ajouter une zone de texte à la diapositive de masque afin de toujours afficher le nom de fichier ou le chemin d accès de la présentation. Si le nom du fichier est le même que le casecode utilisé pour identifier un projet au sein de votre entreprise, vous pouvez utiliser cette zone de texte pour afficher le casecode sur chaque diapositive. Le contenu de la zone de texte est actualisé si le fichier est enregistré sous un nom différent. Pour ajouter une zone de texte affichant le casecode, procédez comme suit : 1. passez en mode Masque (menu Affichage Masque Masque des diapositives). 2. Insérez une nouvelle zone de texte et placez-la sur la diapositive de masque. Il peut s avérer nécessaire de saisir du texte aléatoire afin d éviter que la zone de texte ne soit à nouveau supprimée immédiatement. Le texte aléatoire sera remplacé par le casecode lors de l enregistrement du fichier. 3. Dans PowerPoint 2007 et versions ultérieures a) Faites un clic droit sur la zone de texte et ouvrez la boîte de dialogue Taille et position.

98 Outils de présentation 98 b) Cliquez sur l onglet Texte de remplacement et recherchez la zone de saisie intitulée Texte de remplacement ou, dans PowerPoint 2010 et 2013, Description. Dans les versions antérieures de PowerPoint a) Ouvrez la boîte de dialogue Format de la zone de texte (double-cliquez sur la zone de texte ou sélectionnez Format de la zone de texte dans le menu contextuel). b) Cliquez sur l onglet Web et recherchez la zone de saisie du Texte de remplacement. 4. Dans la zone de saisie, entrez le texte suivant : pour que le nom du fichier soit automatiquement affiché dans la zone de texte ; pour que le nom du fichier soit automatiquement affiché en majuscules dans la zone de texte ; pour que le chemin complet du fichier soit automatiquement affiché dans la zone de texte ; pour que le chemin complet du fichier soit automatiquement affiché en majuscules dans la zone de texte. pouvez les supprimer toutes en un clic de souris. Utilisez simplement l option Supprimer les entrées manuscrites du menu Plus. Dès que vous enregistrez le fichier, le casecode s affiche sur les diapositives. Note: La zone de texte du casecode fonctionne seulement sur la diapositive de masque, et non sur les diapositives individuelles. Suppression des entrées manuscrites Si un utilisateur a ajouté des annotations manuscrites à la diapositive actuelle à l aide d une tablette PC, vous

99 Données Excel

100 17. Liaisons de données Excel Si les données sources de vos graphiques pilotés par des données sont disponibles dans Excel, vous pouvez créer des graphiques directement à partir de l application Excel. Lorsque les données sont modifiées dans Excel, vous pouvez manuellement mettre à jour les graphiques ou laisser think-cell se charger de la mise à jour automatique. Création d un graphique à partir d Excel Pour un guide étape par étape sur la création d un graphique à partir de données Excel avec think-cell, veuillez consulter l exemple de la section Présentation de la création de graphiques page 29. L exemple des données de graphique se présente comme suit dans Excel : La disposition de vos données doit correspondre à celle de la feuille de données interne de think-cell : les histogrammes sont habituellement créés à partir de colonnes de données, alors que les graphiques à barres utilisent des lignes de données. Il est cependant possible de transposer la source de données (voir Transposition de données liées page suivante). En plus des données, certaines cellules à gauche et en haut sont réservées aux libellés de catégorie et de série. 1 Sélectionnez ensuite le type de graphique désiré dans le menu Graphiques de la barre d outils think-cell dans Excel : Pour créer un graphique à partir d Excel, sélectionnez la plage de données désirée dans votre classeur Excel, y compris les séries et les libellés de catégorie : 1. En cas de doute sur la disposition exacte requise, insérez simplement un nouveau graphique du type désiré dans Power- Point et appliquez la disposition de sa feuille de données.

101 Liaisons de données Excel 101 Lorsque vous cliquez sur cette option de menu dans Excel, la fenêtre PowerPoint est activée. Si l application PowerPoint n est pas déjà ouverte, elle démarre automatiquement. Dans PowerPoint, lorsque le pointeur de la souris se trouve sur une diapositive, le rectangle d insertion habituel apparaît. Passez à la diapositive sur laquelle vous souhaitez insérer le graphique, ou insérez une nouvelle diapositive et positionnez-y le graphique comme d habitude : cliquez une fois pour accepter la taille par défaut, ou cliquez puis effectuez un glisser-déposer pour modifier la taille initiale du graphique. Pour une description détaillée du placement, du redimensionnement et de l alignement d un nouveau graphique, reportez-vous à la section Insertion d un nouveau graphique page 29. Après insertion, le graphique ressemble à un graphique think-cell ordinaire créé dans PowerPoint, et se comporte comme tel : Reportez-vous aux sections Ajouter et supprimer des libellés page 30 et Styliser le graphique page 31 pour apprendre à configurer et styliser un graphique. Outre la création d un nouveau graphique, vous pouvez aussi lier une plage de données sélectionnée dans votre classeur Excel à un graphique existant dans une présentation PowerPoint. Il suffit de cliquer sur le bouton Vers le graphique existant du menu Graphiques dans la barre d outils think-cell d Excel, puis de cliquer sur le graphique avec lequel vous souhaitez créer la liaison dans PowerPoint. Note: Les champs de texte dans PowerPoint peuvent contenir jusqu à 57 caractères. Tout texte supplémentaire issue de la source de données Excel sera tronqué. Voir Champs de texte page 42 Transposition de données liées Après avoir lié une plage de données à un graphique, vous pouvez modifier l interprétation des données en utilisant le bouton Transposer le lien dans le menu contextuel think-cell de la plage de données. La transposition d une plage de données permet de transposer

102 Liaisons de données Excel 102 l interprétation des données de ligne et de colonne du graphique, afin par exemple de créer des histogrammes à partir de lignes et non de colonnes de données. 1. Sélectionnez le cadre vert autour de la plage de données. 2. Effectuez un clic droit sur le cadre afin d appeler le menu contextuel. 3. Cliquez sur le bouton Transposer le lien. Sélectionnez ensuite la plage liée en cliquant sur sa bordure afin d afficher l interface utilisateur think-cell habituelle. Déplacez un coin de la zone sélectionnée pour inclure les données nouvellement saisies : Note: La transposition d une plage de données liées ne permet pas de transposer les données dans les lignes et les colonnes. Mise à jour d un graphique lié La fonction essentielle d un graphique lié à un classeur Excel est la possibilité de mettre à jour le graphique suivant les modifications apportées aux données sousjacentes. Dans notre exemple, nous souhaitons ajouter une troisième série de données. Double-cliquez sur le graphique pour passer à la plage de données liée dans Excel. Saisissez les données supplémentaires audessous de la plage liée : Revenez ensuite dans PowerPoint. Lorsque vous sélectionnez le graphique lié, il est accompagné d un indicateur signifiant qu une mise à jour des données liées a été détectée :

103 Liaisons de données Excel 103 Cliquez sur le bouton Mise à jour à côté de l indicateur pour intégrer les modifications de données d Excel au graphique. Le graphique est mis à jour et l indicateur disparaît : Lorsque l utilisateur clique sur Mise à jour, ce bouton devient Rétablir. Cliquez sur ce bouton pour annuler les modifications venant d être effectuées. Le bouton Rétablir est disponible jusqu à la fermeture du fichier PowerPoint ou jusqu à une nouvelle modification de la source de données Excel. Dans ce dernier cas, il est remplacé par le bouton Mise à jour. Même si le graphique n est pas mis à jour, ou s il est mis à jour puis rétabli, la liaison avec la source de données Excel est conservée. Ainsi, vous avez toujours la possibilité de mettre le graphique à jour ultérieurement. Il est également possible de laisser think-cell mettre automatiquement à jour le graphique lié. Cette option est disponible dans la boîte de dialogue Liaisons de données (Boîte de dialogue de liaisons de données de la présente page). Note: Le fait de lier un graphique à des données dans Excel avec think-cell ne dépend pas des noms des fichiers Excel ou PowerPoint. Chaque graphique et chaque plage de données dans Excel disposent d un numéro d identification unique utilisé pour maintenir la liaison. Pour rétablir une liaison, il est nécessaire au niveau technique que le fichier Excel contenant la plage de données et le fichier PowerPoint contenant le graphique soient ouverts en même temps et sur le même ordinateur, quels que soient les noms des fichiers. Boîte de dialogue de liaisons de données Si la présentation comprend un nombre important de graphiques, il n est pas pratique de rechercher et de mettre à jour manuellement tous les graphiques liés. Pour une meilleure vue d ensemble et une approche plus directe de la mise à jour des graphiques, accédez au menu Plus de la barre d outils think-cell dans PowerPoint, et ouvrez la boîte de dialogue Liaisons de données :

104 Liaisons de données Excel 104 La boîte de dialogue de liaisons de données affiche tous les graphiques liés de la présentation concernée et leurs statuts de mise à jour : Les informations suivantes sont disponibles dans la boîte de dialogue de liaisons de données pour chaque graphique lié : numéro de diapositive et miniature indiquant la position du graphique sur la diapositive. Nom du fichier Excel contenant les données liées. Horodatage de la dernière modification des données liées. Bouton Mise à jour ou Rétablir. Le fichier Excel lié doit être ouvert pour que ces boutons soient disponibles. Case à cocher Automatique indiquant si le graphique est mis à jour automatiquement ou non dès que des modifications sont détectées dans les données liées. L entrée du graphique apparaît en gras lorsqu une mise à jour est en attente. Vous pouvez laisser la boîte de dialogue de liaisons de données ouverte pendant que vous poursuivez la modification de vos diapositives et de vos données. La boîte de dialogue de liaisons de données permet de gérer avec efficacité tous les graphiques liés et leurs sources de données : Cliquez sur le titre d une des colonnes décrites pour trier la liste des graphiques en fonction de cette dernière. Cliquez une fois sur la ligne pour sélectionner le graphique (en mode Normal) ou la diapositive (en mode Trieuse de diapositives). Double-cliquez sur une ligne pour obtenir le même résultat qu en double-cliquant sur le graphique : le classeur Excel s ouvre et les données liées sont sélectionnées. Si la source de données n est pas disponible, la feuille de données interne est ouverte à la place. Les boutons Mise à jour et Rétablir sont identiques à ceux situés dans le coin supérieur droit du graphique : Cliquez sur le bouton Mise à jour pour intégrer les modifications de données d Excel au graphique PowerPoint. Cliquez sur Rétablir pour annuler la mise à jour et revenir au statut précédent du graphique. Il est également possible de cliquer sur Rétablir pour annuler la dernière mise à jour automatique. Cochez la case Automatique pour que think-cell effectue automatiquement la mise à jour dès que des modifications sont détectées dans les données liées. Le graphique n est pas mis en surbrillance ni accompagné d un indicateur, mais il est toujours possible d annuler manuellement la mise à jour automatique. La détection des modifications fonctionne uniquement lorsque les deux fichiers, Excel et PowerPoint, sont ouverts en même temps. Note: Si le fichier Excel lié au graphique n est pas disponible, et si la feuille de données interne est ouverte et modifiée, la mise à jour automatique est désactivée pour le graphique lié. Cela permet de s assurer que toutes les modifications effectuées à l aide de la feuille

105 Liaisons de données Excel 105 de données interne ne sont pas automatiquement écrasées lorsque le fichier Excel lié est à nouveau disponible. Les fonctions Mise à jour, Rétablir et la modification du paramètre Automatique fonctionnent également avec les sélections multiples. Appuyez sur la touche Maj et cliquez pour sélectionner une plage de liens, puis appuyez sur la touche Ctrl et cliquez pour sélectionner des graphiques individuels. Préservation des liaisons de données Après la création d un lien entre des données Excel et un graphique dans PowerPoint, les fichiers Excel et PowerPoint restent des fichiers indépendants au contenu propre : vous pouvez transmettre les fichiers ou les modifier indépendamment l un de l autre, et même les renommer. Les liaisons de données seront rétablies dès que les fichiers Excel et PowerPoint seront ouverts en même temps. Pour conserver les informations sur les liaisons de données rétablies, il est nécessaire d enregistrer les fichiers. Vous pouvez copier et coller les graphiques liés au sein de la même présentation ou dans une autre. La copie du graphique sera alors liée à la même source de données que l original. Vous pouvez envoyer les fichiers Excel et PowerPoint par . Les liaisons de données seront rétablies dès que les fichiers Excel et PowerPoint seront ouverts en même temps sur l ordinateur du destinataire. Pour conserver les informations sur les liaisons de données rétablies, il est nécessaire d enregistrer les fichiers. Vous pouvez faire des copies des fichiers Excel liés et les utiliser comme autre sources de données pour les liaisons de données. Les fichiers Excel copiés et l original peuvent être modifiés de manière indépendante. La liaison entre une présentation PowerPoint et le fichier Excel désiré sera établie à l ouverture d un des fichiers Excel (original ou copie) simultanément avec celle du fichier PowerPoint. Note: Lorsque des copies de la même plage liée dans Excel sont présentes dans des classeurs ouverts, par exemple après la copie d une feuille de calcul, la plage avec laquelle la liaison sera établie à l ouverture du fichier PowerPoint n est pas définie. Dans ce cas, un avertissement s affiche à côté des plages liées concernées dans Excel. Il est alors recommandé de rendre toutes les copies de la plage liée indisponibles sauf une, par exemple en fermant le ou les classeurs concernés. Modification de fichiers liés Si vous modifiez un fichier PowerPoint alors que le ou les fichiers Excel liés ne sont pas disponibles, les graphiques liés se comportent simplement comme des graphiques ordinaires avec une feuille de données interne. think-cell permet alors de modifier sans restriction la présentation du graphique et les données. De même, vous pouvez librement modifier un classeur Excel lorsque le ou les fichiers PowerPoint liés ne sont pas disponibles. Lorsque think-cell est installé, toute plage de données liée qui n est pas actuellement connectée à une présentation PowerPoint ouverte est affichée avec un cadre rouge lumineux. Dès que la source de données Excel et le graphique dans PowerPoint sont ouverts simultanément, la liaison est rétablie. Dans Excel, le cadre de la plage de données liée passe alors du rouge au vert. Dans PowerPoint,

106 Liaisons de données Excel 106 les données actuelles du graphique sont comparées à celles de la source de données. Si des modifications sont détectées, le graphique est encadré dans la boîte de dialogue de liaisons de données et il est accompagné d un indicateur lors de sa sélection. Vous pouvez alors actualiser manuellement le graphique avec les dernières données Excel. Modification et suppression de liaisons Pour déconnecter un graphique de la source de données à laquelle il est lié, il suffit de cliquer sur le bouton Désactiver le lien Excel dans le menu contextuel du graphique : Dès lors, le graphique utilise uniquement la feuille de données think-cell dans PowerPoint. De même, il est possible de déconnecter une plage de données dans Excel des graphiques qui lui sont liés : Sélectionnez la plage liée en cliquant sur son cadre. Lorsque le cadre devient bleu, indiquant ainsi une sélection think-cell, effectuez un clic droit sur ce dernier et cliquez sur le bouton Supprimer. Le cadre thinkcell est supprimé mais les données restent inchangées. Tout graphique lié ne pourra plus se connecter à cette plage de données en tant que sa source de données, et utilisera à la place sa feuille de données interne. Note: Vous ne pouvez pas annuler la suppression d un cadre lié, mais vous pouvez créer une nouvelle liaison avec un graphique existant si nécessaire (voir cidessous). Si vous supprimez un des éléments de la liaison, à savoir la plage de données dans Excel ou le graphique dans PowerPoint, l autre élément reste préservé. Les graphiques dans PowerPoint se rabattent sur leurs feuilles de données internes, et les plages de données dans Excel sont simplement conservées jusqu à leur suppression explicite. Cela est important, car d autres graphiques dans d autres présentations peuvent être liés à la même source de données. Pour lier un graphique existant à une source de données Excel, commencez par ouvrir le classeur Excel, puis sélectionnez la plage de données désirée. Il est également possible de sélectionner une plage liée existante, signalée par un cadre de sélection think-cell coloré. Passez ensuite dans PowerPoint et sélectionnez le graphique désiré. Si ce graphique est déjà lié à une autre source de données, déconnectez-le en suivant la procédure mentionnée ci-dessus. Le bouton de liaison Excel du menu contextuel du graphique devient alors Établir un lien Excel. Cliquez sur ce bouton pour établir une liaison entre le graphique sélectionné dans PowerPoint et la plage de données sélectionnée dans Excel. Note: Si vous souhaitez supprimer toutes les liaisons de données d une présentation, utilisez la boîte de dialogue de liaisons de données (Boîte de dialogue de liaisons de données page 103). Dans la boîte de dialogue

107 Liaisons de données Excel 107 de liaisons de données, il suffit de sélectionner tous les graphiques et d appuyer sur la touche Suppr pour supprimer toutes les liaisons à la fois. Comment compiler les données Si vous créez des graphiques directement à partir d Excel, vos données sont probablement déjà disponibles dans Excel. Dans certains cas, toutefois, il n est pas souhaitable de créer un graphique avec toutes les données de la feuille Excel. Il arrive aussi que les données aient été saisies dans un format fixe qui ne peut être facilement modifié. Voici quelques suggestions qui peuvent être utiles dans de tels cas : Ajoutez une nouvelle feuille au classeur Excel et compilez les données destinées à vos graphiques dans cette feuille d interface. Si vous créez cette feuille avec des références internes dans Excel, les données de la feuille et les graphiques liés dans PowerPoint seront actualisés si les données originales sont modifiées. L utilisation d une feuille dédiée comme source de vos graphiques facilite la préparation des données en fonction du but prévu. Par exemple, la fonction think-cell round peut être utilisée pour arrondir les données de manière cohérente avant de les présenter dans un graphique (voir Arrondi des données Excel page 112). La commande Excel Masquer permet de masquer des lignes ou des colonnes de données entières afin qu elles n apparaissent pas dans le graphique. Remarque : ces données masquées apparaîtront dans le graphique si vous utilisez la commande Excel Afficher et mettez le graphique à jour. De même, la fonction Grouper et créer un plan d Excel permet de masquer les données que vous ne souhaitez pas afficher dans le graphique. Forum aux questions Quels sont les avantages par rapport à Microsoft OLE? Vous connaissez peut-être la fonctionnalité OLE (Object Linking and Embedding, liaison et incorporation d objets) de Microsoft Office. Le concept est similaire aux liaisons think-cell : il permet de créer dans Power- Point des graphiques qui peuvent être ultérieurement actualisés en cas de modifications des données dans Excel. Cependant, la technique de liaison de think-cell présente plusieurs avantages sur la fonctionnalité OLE :

108 Liaisons de données Excel 108 les graphiques sont toujours les mêmes, qu ils soient liés ou non. Même les graphiques liés sont des graphiques MS Graph natifs et non des graphiques Excel collés dans PowerPoint. Les graphiques peuvent être liés à Excel à tout moment, et pas seulement lors de leur création. Les graphiques liés peuvent toujours être modifiés, même si la source de données liée n est pas disponible. Les liaisons dans think-cell sont indépendantes du nom ou du chemin du fichier. Il suffit d ouvrir les deux fichiers et toutes les liaisons existantes entre eux sont rétablies. Que se passe-t-il en cas de copie d un graphique lié? Vous pouvez copier un graphique lié comme tout autre graphique, en dupliquant une diapositive ou le graphique, en faisant glisser le graphique avec Ctrl, ou en le copiant-collant dans une autre diapositive ou présentation. En fait, vous pouvez même copier le fichier de présentation pour copier un graphique lié qu il contient. Dans tous les cas, l original et la copie sont parfaitement identiques. Ils sont tous deux liés à la même plage de données Excel, et s ils sont ouverts simultanément, ils seront tous les deux actualisés en cas de modification des données Excel. Que se passe-t-il en cas de suppression d un graphique lié? Si vous supprimez un graphique lié, la liaison est supprimée dans PowerPoint en même temps que le graphique. Si aucun autre graphique d une présentation ouverte n est lié à la même plage de données Excel, le cadre dans Excel passe du vert au rouge, indiquant que la liaison ne peut être établie. La plage de données liée dans Excel n est affectée en aucune manière par la suppression d un graphique lié. En effet, il est possible que le graphique lié ait été copié, et cette liaison doit donc être rétablie à l ouverture de la copie. Comment supprimer les cadres rouges dans mes feuilles de calcul Excel? Des cadres de différentes couleurs indiquent les plages de données liées dans les feuilles de calcul Excel. Un cadre vert indique qu une liaison a été établie entre la plage de données encadrée et un graphique dans une présentation PowerPoint ouverte. En revanche, un cadre rouge indique qu aucun graphique lié n est ouvert actuellement. Un cadre rouge ne signifie par obligatoirement qu aucun graphique n est lié à cette plage de données. Il indique simplement qu il n existe pas de tels graphiques dans les présentations actuellement ouvertes. Si la plage de données encadrée n est plus nécessaire en tant que source de données d un graphique, vous pouvez supprimer le cadre en cliquant sur le bouton Supprimer du menu contextuel. Les informations de liaison sont alors supprimées avec le cadre dans le classeur Excel. À l avenir, tout graphique lié à la plage de données Excel concernée ne pourra plus établir ses liaisons. Il utilisera sa feuille de données interne. Les données Excel ne sont pas affectées.

109 Liaisons de données Excel 109 Comment voir quels sont les graphiques liés dans une présentation et où se trouvent leurs sources de données liées? Pour identifier les sources de données des graphiques d une présentation, ouvrez le menu Plus, puis la boîte de dialogue Liaisons de données. La boîte de dialogue affiche la liste de tous les graphiques liés de la présentation actuelle. Cliquez sur une entrée pour afficher le graphique correspondant. Le nom du dernier fichier Excel dont provient la plage de données liée est également affiché. La case à cocher Automatique indique si la mise à jour automatique a été définie pour ce graphique. Pour une description détaillée, reportez-vous à la section Boîte de dialogue de liaisons de données page 103. Que se passe-t-il lorsque la source de données d un graphique lié n est pas disponible? Lorsque le classeur Excel qui contient une plage de données liée à un graphique n est pas ouvert et ne peut être trouvé à l emplacement où il a été enregistré, le graphique ne peut établir la liaison. Dans ce cas, il utilise sa feuille de données interne, qui contient toujours une copie des données liées et permet de modifier le graphique. La feuille de données interne d un graphique lié est similaire à celle d un graphique ordinaire. Même si plusieurs graphiques sont liés à une même plage dans Excel, leurs feuilles de données internes sont indépendantes. Si vous souhaitez rétablir la liaison avec la plage de données Excel, ouvrez simultanément le classeur Excel et la présentation contenant le graphique lié. Le graphique dans PowerPoint et les données dans Excel se reconnecteront alors automatiquement. Lors de la mise à jour du graphique avec les données liées, toutes les modifications éventuellement apportées aux valeurs de la feuille de données interne seront écrasées. Comment utiliser une feuille de données interne à la place de la source de données Excel liée? Pour déconnecter un graphique de sa source de données liée, cliquez sur le bouton Désactiver le lien Excel dans le menu contextuel du graphique. Dès lors, le graphique utilise uniquement la feuille de données thinkcell dans PowerPoint. Vous pouvez supprimer la liaison d un graphique, que la plage de données Excel liée soit actuellement ouverte ou non. Du côté Excel de la liaison de données, l interruption de la liaison avec un graphique a le même effet que la suppression de ce dernier. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Modification et suppression de liaisons page 106. Comment activer ou désactiver la mise à jour automatique? Ouvrez le menu Plus, puis la boîte de dialogue Liaisons de données. La boîte de dialogue affiche la liste de tous les graphiques liés de la présentation actuelle. La case à cocher Automatique indique si la mise à jour automatique du graphique a été activée. Lors de la sélection d un graphique dans la présentation, l entrée correspondante dans la boîte de dialogue de liaisons de données sera sélectionnée, et vice-versa.

110 Liaisons de données Excel 110 Pour une description détaillée, reportez-vous à la section Boîte de dialogue de liaisons de données page 103. Pourquoi mon graphique lié n est-il pas actualisé malgré l activation de la mise à jour automatique? L extrémité PowerPoint et l extrémité Excel d une liaison de données ne peuvent se connecter que lorsque les deux fichiers sont ouverts en même temps. Ainsi, si les données sont modifiées dans Excel alors que la présentation PowerPoint n est pas ouverte, et que la présentation est ensuite ouverte alors que le classeur Excel ne l est pas en même temps, les graphiques liés ne détecteront pas les modifications dans leurs sources de données. Dès que le classeur Excel contenant la plage de données liée sera ouvert, la liaison sera rétablie et les modifications seront détectées. Si l option Mise à jour automatique est activée, le graphique sera actualisé immédiatement. Sinon, le graphique sera encadré dans la boîte de dialogue de liaisons de données et accompagné d un indicateur lors de sa sélection. Vous pouvez alors décider d intégrer ou non les données modifiées à votre graphique. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Mise à jour d un graphique lié page 102. Pourquoi mon graphique lié indique-t-il une mise à jour en attente alors que les données n ont pas été modifiées dans Excel? Dès qu une liaison est établie entre une présentation PowerPoint ouverte et un classeur Excel ouvert, les données de la feuille de données interne sont comparées avec celles de la plage de données liée. Si elles sont différentes, un indicateur signale dans le graphique qu une mise à jour est en attente. Si la mise à jour automatique est activée, elle est effectuée immédiatement. Une mise à jour en attente peut aussi être détectée lorsque les données du classeur Excel n ont pas changé, mais que celles de la feuille de données interne ont été modifiées. Avec un graphique lié, la plage de données Excel liée est prioritaire par rapport à la feuille de données interne. Ainsi, une mise à jour écrasera toujours les modifications de la feuille de données interne. Pour vous protéger contre les pertes de données lorsque vous apportez des modifications à la feuille de données interne d un graphique lié, l option de mise à jour automatique est désactivée pour le graphique concerné. Comment lier un graphique existant à une plage de données dans un classeur Excel? Accédez au classeur Excel et sélectionnez la plage de données souhaitée. Passez ensuite dans PowerPoint, sélectionnez le graphique désiré, puis cliquez sur le bouton Établir un lien Excel dans le menu contextuel. Pour une description détaillée, reportez-vous à la section Modification et suppression de liaisons page 106. Pour apprendre à insérer un graphique directement à partir d Excel, reportez-vous à la section Création d un graphique à partir d Excel page 100. Mon graphique lié semble ignorer une partie de la plage de données Excel. Pourquoi? En plus des données principales, la plage liée dans Excel contient certaines cellules à gauche et en haut qui sont réservées aux libellés de catégorie et de série. Si la plage

111 Liaisons de données Excel 111 sélectionnée englobe uniquement les données principales, une partie des données sera interprétée comme des libellés et ne sera pas affichée dans le graphique. Si vous n êtes pas sûr de la disposition requise, insérez un nouveau graphique du type désiré dans PowerPoint et basez-vous sur la disposition de sa feuille de données. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Création d un graphique à partir d Excel page 100. Pourquoi l application Excel est-elle lente lorsqu il existe de nombreuses plages de données liées? Les performances d Excel peuvent être améliorées en désactivant la vérification automatique des erreurs. Pour ce faire, dans le menu Outils d Excel, sélectionnez Options, cliquez sur l onglet Vérification des erreurs et décochez la case Activer la vérification des erreurs d arrièreplan. Pour Excel 2007 et les versions ultérieures, accédez à la boîte de dialogue Options Excel, sélectionnez Formules et décochez la case Activer la vérification des erreurs d arrière-plan dans la section Vérification des erreurs. Je dois visualiser de nombreux fichiers Excel avec think-cell. Puis-je exécuter think-cell en mode batch? Il est possible de programmer think-cell, qui dispose d une fonction permettant de créer des présentations à partir de modèles (voir Programmation de think-cell page 141).

112 18. Arrondi des données Excel Lorsque les données sont compilées pour un rapport ou une présentation PowerPoint, les sommes arrondies posent souvent un problème dans Excel. Il est fréquemment souhaitable, mais difficile à obtenir, que les totaux arrondis correspondent exactement aux addenda arrondis. Prenons par exemple le tableau suivant : En arrondissant les valeurs à des nombres entiers à l aide de la fonction Format de cellule d Excel, nous obtenons le tableau suivant. Les totaux représentant un «mauvais calcul» sont affichés en gras : De même, lorsque les fonctions d arrondi standard d Excel sont utilisées, les totaux des valeurs arrondies sont calculés correctement, mais les erreurs d arrondi s accumulent et les résultats sont souvent fortement éloignés des totaux réels des valeurs d origine. Le tableau suivant présente le résultat de la fonction =ROUND(x,0) avec l exemple ci-dessus. Les totaux éloignés de 1 ou plus de la valeur originale sont affichés en gras :

113 Arrondi des données Excel 113 La fonction think-cell round permet d obtenir des totaux arrondis de manière cohérente en procédant à un minimum d «adaptations» : alors que la plupart des valeurs sont arrondies au nombre entier supérieur, quelques valeurs sont arrondies à l inverse, ce qui permet de conserver des calculs corrects même en accumulant les erreurs d arrondi. Étant donné qu il existe plusieurs possibilités d obtenir des totaux arrondis correctement en modifiant des valeurs, le logiciel choisit la solution qui nécessite de modifier le moins de valeurs possibles et l écart moindre par rapport aux valeurs précises. Par exemple, il est préférable d arrondir 10,5 à 10 plutôt que d arrondir 3,7 à 3. Le tableau suivant présente une solution optimale pour l exemple ci-dessus, avec les valeurs «adaptées» en gras : Pour obtenir ce résultat avec vos propres calculs, il suffit de sélectionner la plage de cellules Excel concernée. Cliquez ensuite sur le bouton de la barre d outils et, si nécessaire, ajustez la précision d arrondi à l aide de la zone déroulante de la barre d outils. Utilisation de think-cell round La fonctionnalité think-cell round s intègre sans problème à Microsoft Excel et propose un ensemble de fonctions similaires aux options d arrondi standard d Excel. Vous pouvez facilement appliquer ces fonctions à vos propres données en utilisant les boutons de la barre d outils think-cell round. Dans Excel 2007 et les versions ultérieures, les barres d outils ont été remplacées par des rubans. Le ruban think-cell round se trouve dans l onglet Formules. Paramètres d arrondi Comme les fonctions Excel, les fonctions d arrondi think-cell tiennent compte de deux paramètres : x La valeur à arrondir. Il peut s agir d une constante, d une formule ou d une référence à une autre cellule. n La précision d arrondi. La signification de ce paramètre dépend de la fonction que vous utilisez. Les paramètres des fonctions think-cell sont les mêmes que pour les fonctions Excel équivalentes. Vous en trouverez des exemples dans le tableau ci-dessous. Comme dans Excel, la fonctionnalité think-cell round peut non seulement arrondir des valeurs à des nombres entiers, mais également à n importe quel multiple. Par exemple, si vous souhaitez représenter vos données selon un schéma , il vous suffit d arrondir à des multiples de cinq. Dans Excel, vous devez utilisez différentes fonctions selon la précision d arrondi désirée. Il s agit par exemple des fonctions ROUND et MROUND, qui permettent d interpréter différemment le paramètre n. A l aide de la zone déroulante dans la barre d outils think-cell

114 Arrondi des données Excel 114 round, saisissez ou sélectionnez la précision d arrondi souhaitée. think-cell round choisit alors la fonction et les paramètres appropriés. Le tableau suivant offre quelques exemples d arrondi obtenus avec la barre d outils, et les fonctions ROUND ou MROUND avec leur paramètre n spécifique. Barre d outils ,01 ROUND MROUND , , ,00 54, , , , , ,54 Si les valeurs ne s affichent pas comme prévu, vérifiez que la mise en forme de cellule d Excel est bien définie sur Général et que les colonnes sont assez larges pour afficher toutes les décimales. Bouton Formule TCROUND(x, n) TCROUNDUP(x, n) TCROUNDDOWN(x, n) TCROUNDNEAR(x, n) Description Laissez think-cell round décider auquel des deux multiples les plus proches arrondir afin de minimiser les erreurs d arrondi. Force l arrondi de x vers la valeur supérieure. Force l arrondi de x vers la valeur inférieure. Force l arrondi de x au multiple le plus proche selon la précision désirée. Supprimer toutes les fonctions think-cell round des cellules sélectionnées. Sélectionner ou saisir le multiple d arrondi désiré. Met en surbrillance toutes les cellules que think-cell a choisi d arrondir au plus éloigné des deux multiples les plus proches au lieu d au plus proche. La molette qui tourne indique que think-cell round est occupé.

115 Arrondi des données Excel 115 Pour obtenir des résultats optimaux avec un écart le plus restreint possible par rapport aux valeurs sousjacentes, il est recommandé d utiliser TCROUND de préférence. Utilisez les fonctions les plus restrictives telles que TCROUNDDOWN, TCROUNDUP ou TCROUNDNEAR uniquement si nécessaire. Attention: Il est recommandé de ne jamais utiliser de fonctions non déterministes telles que RAND() au sein d une formule TCROUND. Si les fonctions renvoient une valeur différente chaque fois qu elles sont évaluées, think-cell round fera des erreurs lors du calcul des valeurs. Disposition du calcul La disposition en rectangle de l exemple ci-dessus est uniquement indicative. Vous pouvez utiliser les fonctions TCROUND pour configurer l affichage des sommes arbitraires réparties sur votre feuille Excel. Les références 3D d Excel à d autres feuilles et les liens vers d autres fichiers fonctionnent également. Placement des fonctions TCROUND Étant donné que les fonctions TCROUND sont destinées à contrôler le résultat d une cellule, il doit s agir de la fonction la plus éloignée : Incorrect :=TCROUND(A1, 1)+TCROUND( SUM(B1:E1), 1 ) Correct : =TCROUND( A1+SUM(B1:E1), 1 ) Incorrect :=3*TCROUNDDOWN(A1, 1) Correct : =TCROUNDDOWN(3*A1, 1) Si vous saisissez des valeurs similaires aux exemples incorrects, think-cell round affichera la valeur d erreur. Limites de think-cell round think-cell round trouve toujours une solution pour les sommes arbitraires avec des sous-totaux et des totaux. think-cell round fournit également des solutions acceptables pour certains autres calculs impliquant des fonctions de multiplication et numériques. Cependant, pour des raisons mathématiques, l existence d une solution arrondie de manière cohérente ne peut être garantie à partir du moment où des opérateurs différents de +, - et SUM sont utilisés. Multiplication avec une constante Dans de nombreux cas, think-cell round offre de bons résultats en présence de la multiplication d une constante, autrement dit lorsque pas plus d un coefficient est issu du résultat d une autre fonction TCROUND. Prenons l exemple suivant : Le calcul précis de la cellule C1 est 3 1,3+1,4=5,3. Ce résultat peut être obtenu en arrondissant à la hausse la valeur 1,4, à 2. Cependant, think-cell round peut seulement «adapter» les nombres en les arrondissant à la hausse ou à la baisse. Les autres écarts par rapport aux valeurs d origine ne sont pas pris en charge. Ainsi, avec certaines combinaisons de valeurs saisies, aucune solution arrondie cohérente ne peut être obtenue. Dans ce cas, la fonction TCROUND affiche la valeur d erreur Excel. L exemple suivant présente un problème insoluble :

116 Arrondi des données Excel 116 Le calcul précis de la cellule C1 est 6 1,3+1,4=9,2. Les cellules arrondies A1 et B1 donneraient 6 1+2=8 ou 6 2+1=13. Le résultat réel 9,2 n a pu être arrondi à 8 ou 13 et le résultat de think-cell round ressemble à cela : Note: La fonction Excel AVERAGE est interprétée par think-cell round comme la combinaison de la somme et de la multiplication d une constante. En fait, une somme où le même addendum apparaît plus d une fois est mathématiquement équivalente à la multiplication d une constante, et l existence d une solution n est pas garantie. Multiplication générale et autres fonctions Tant que les fonctions TCROUND sont utilisées pour toutes les cellules pertinentes et que les résultats intermédiaires sont seulement reliés par +, -, SUM et AVERAGE, les addenda et les totaux (intermédiaires) sont intégrés à un problème d arrondi unique. Dans de tels cas, think-cell round trouve une solution qui assure la cohérence entre toutes les cellules impliquées, si cette solution existe. Étant donné que TCROUND est une fonction Excel normale, elle peut être combinée avec des fonctions et des opérateurs arbitraires. Mais lorsque vous utilisez des fonctions différentes de celles mentionnées ci-dessus pour relier les résultats des instructions TCROUND, thinkcell round ne peut intégrer ces composants à un problème interconnecté. Au lieu de cela, les composants de la formule sont abordés comme des problèmes distincts à résoudre de manière indépendante. Les résultats sont ensuite utilisés comme données d entrée pour d autres formules. Dans de nombreux cas, le résultat de think-cell round reste raisonnable. Cependant, il existe certains cas où l utilisation d opérateurs différents de +, -, SUM et AVERAGE offre des résultats arrondis fort éloignés du résultat du calcul non arrondi. Prenons l exemple suivant : Dans ce cas, le calcul précis de la cellule C1 est 8,6 1,7=14,62. Étant donné que les cellules A1 et B1 sont reliées par une multiplication, think-cell round ne peut intégrer les formules de ces cellules à un problème commun. Après constat que la cellule A1 est valide en tant que données d entrée, la cellule B1 est évaluée indépendamment et le résultat est repris sous forme de constante dans le reste du problème. Puisqu il n existe aucune autre contrainte, la valeur 1,7 de la cellule B1 est arrondie au nombre entier le plus proche, à savoir 2. À ce stade, le calcul «précis» de la cellule C1 est 8,6 2=17,2. C est là le problème que think-cell round essaie de résoudre. Il existe une solution cohérente qui consiste à arrondir 17,2 à 18. Le résultat prend alors la forme suivante : Veuillez noter que la valeur arrondie de la cellule C1, à savoir 18, est bien différente de la valeur d origine de 14,62.

117 Arrondi des données Excel 117 Résolution des problèmes de formules TCROUND Vous pouvez rencontrer deux valeurs d erreur en utilisant think-cell round : et. #VALUE! L erreur signale des problèmes syntaxiques, tels que des formules incorrectement saisies ou de mauvais paramètres. Par exemple, le deuxième paramètre de TCROUND doit être un nombre entier. Veillez également à utiliser des délimiteurs corrects. Par exemple, alors que dans la version internationale d Excel la formule ressemble à cela :, elle doit être écrite de la manière suivante dans la version allemande d Excel :. Une autre erreur spécifique à think-cell round est le placement de l appel de fonction TCROUND : vous ne pouvez pas utiliser une fonction TCROUND au sein d une autre formule. Assurez-vous que TCROUND est la fonction la plus éloignée de la formule de la cellule (voir Placement des fonctions TCROUND page 115). #NUM! L erreur résulte de problèmes numériques. Lorsque le résultat d une fonction TCROUND est, le problème tel qu il est énoncé par l ensemble de formules est mathématiquement insoluble (voir Limites de think-cell round page 115). Tant que les formules inclues dans les fonctions TCROUND contiennent seulement +, - et SUM, et que toutes les autres instructions TCROUND partagent la même précision (second paramètre), il est certain qu une solution existe et sera trouvée par think-cell round. Cependant, il n y a aucune garantie qu une solution arrondie cohérente existe dans les cas suivants : Les formules impliquent d autres opérations, telles que des multiplications ou des fonctions numériques. Par ailleurs, une somme où le même addendum apparaît plusieurs fois est mathématiquement équivalente à une multiplication. Vous utilisez des précisions différentes dans le second paramètre de la fonction TCROUND. Vous utilisez fréquemment les fonctions spécifiques TCROUNDDOWN, TCROUNDUP et TCROUNDNEAR. Vous pouvez essayer d énoncer à nouveau le problème afin de trouver une solution cohérente. Essayez ce qui suit : Utilisez une plus grande précision pour certaines instruction TCROUND (ou pour toutes). N utilisez pas TCROUND avec des multiplications ou des fonctions numériques autres que +, - et SUM. Utilisez la même précision (second paramètre) pour toutes les instructions TCROUND. Utilisez si possible TCROUND à la place des fonctions TCROUNDDOWN, TCROUNDUP et TCROUNDNEAR, qui sont plus spécifiques.

118 Annexe

119 A. Guide de déploiement Ce chapitre décrit comment déployer think-cell dans une grande entreprise. Si vous souhaitez installer une copie individuelle de think-cell sur votre ordinateur, reportez-vous à Installation et mise à jour page 11. Configuration du poste de travail requise Pour être en mesure d installer et exécuter think-cell, vous devez avoir installé auparavant les logiciels suivants : Microsoft Windows XP, Vista, 7, 8 ou 8.1 Microsoft Office XP, 2003, 2007 SP1, 2010 ou 2013 avec au minimum les composants suivants : Microsoft Office Excel Microsoft Office PowerPoint Visual Basic for Applications (dans les composants partagés d Office) Microsoft Graph (dans les outils Office) L installation de think-cell nécessite environ 55 Mo d espace disque. Installation initiale Le fichier d installation think-cell setup.exe comprend les mêmes commandes que la commande de Windows. Pour démarrer setup.exe à partir d un script, par exemple lors de l utilisation d un logiciel de maintenance à distance pour installer think-cell, utilisez Tous les paramètres sont facultatifs. L option supprime l interface utilisateur de Windows Installer et définit le dossier de destination. Pour les versions françaises de Windows, le dossier par défaut est si l utilisateur à l origine de l installation dispose des privilèges d administrateur local. Si l utilisateur à l origine de l installation ne dispose pas des privilèges d administrateur, l installation est effectuée uniquement pour cet utilisateur, et think-cell est installé par défaut dans le dossier ou, pour Windows Vista, 7, 8 et 8.1 :

120 Guide de déploiement 120 Pour les versions localisées de Windows, les dossiers correspondants sont utilisés, même s ils sont nommés différemment. Avec le paramètre, une clé de licence peut également être spécifiée pendant l installation. Utilisez alors la ligne de commande suivante, en remplaçant par votre clé de licence think-cell : Vous pouvez également ajouter l option pour remplacer le mode d installation par défaut : Forcer l installation pour tous les utilisateurs. Cette option échouera si l utilisateur ne dispose pas des privilèges d administrateur local. Mode automatique (par défaut) : si ce mode est activé avec les privilèges suffisants, le logiciel est installé pour tous les utilisateurs. Sinon, l installation est effectuée en mode utilisateur unique. (deux guillemets successifs sans espace entre eux) Forcer l installation pour un utilisateur unique. Cette procédure remplace le mode automatique pour les utilisateurs qui disposent des privilèges d administrateur. Note: Voir Ruban dans Office 2007 et versions ultérieures page 123, Mises à jour page 125 et Assurance qualité en ligne page 127 pour plus de détails sur les options supplémentaires de la ligne de commande d installation. Note: Tous ces paramètres s appliquent aux fichiers setup.msi et setup.exe. Langue L interface utilisateur de think-cell est disponible en anglais, français, allemand, italien, portugais et espagnol. La préférence linguistique de l utilisateur est détectée automatiquement via les paramètres de langue de Windows et d Office. Toutes les langues prises en charge sont incluses dans un même package d installation unifié. Lors de l installation, think-cell utilise la langue d affichage du système d exploitation Windows. Une fois l installation terminée, think-cell utilise la même langue que dans les menus et boîtes de dialogue de votre installation de Microsoft Office. Si votre langue n est pas encore prise en charge, c est l anglais qui est utilisé. Cette sélection automatique de la langue n est pas configurable. Fichiers installés Les fichiers suivants sont nécessaires pour think-cell et sont créés dans le répertoire d installation : tcaddin.dll (< 20 Mo) 7/manual.pdf (< 2 Mo) 9/manual.pdf (< 2 Mo) custom.xml (< 200 Ko) sla.rtf (env. 100 Ko) splash.bmp (env. 100 Ko) d3dx9_43.dll (env. 2 Mo) dbghelp.dll (env. 2 Mo) tcdiag.exe (< 1 Mo) tcdotnet.dll (env. 8 Ko) tcmail.exe (< 600 Ko) tcrunxl.exe (< 500 Ko) think-cell.adm (env. 10 Ko)

121 Guide de déploiement 121 styles/example_style_complex.xml (< 10 Ko) styles/example_style_default.xml (< 10 Ko) styles/example_style_simple.xml (< 10 Ko) styles/no_style.xml (< 10 Ko) styles/office_2007_style.xml (< 10 Ko) xml-schemas/dml-chart.xsd (< 100 Ko) xml-schemas/dml-chartdrawing.xsd (< 10 Ko) xml-schemas/dml-diagram.xsd (< 100 Ko) xml-schemas/dml-lockedcanvas.xsd (< 10 Ko) xml-schemas/dml-main.xsd (< 200 Ko) xml-schemas/dml-picture.xsd (< 10 Ko) xml-schemas/shared-commonsimpletypes.xsd (< 10 Ko) xml-schemas/shared-relationshipreference.xsd (< 10 Ko) xml-schemas/tcstyle.xsd (< 20 Ko) Sur les versions 64 bits de Windows Vista, 7, 8 et 8.1, les fichiers supplémentaires suivants sont nécessaires avec think-cell et sont créés dans le répertoire d installation : x64/tcaddin.dll (< 25 Mo) x64/tcdiag.exe (< 1 Mo) x64/tcrunxl.dll (< 1 Mo) x64/d3dx9_43.dll (env. 5 Mo) x64/dbghelp.dll (env. 2 Mo) Lors de l installation de think-cell, rien n est enregistré dans des dossiers autres que le dossier d installation de think-cell. Lors de l utilisation de think-cell, des fichiers supplémentaires sont enregistrés dans les dossiers suivants : Windows Vista, 7, 8 et 8.1 : Entrées de registre Pour permettre à think-cell d interagir avec Microsoft PowerPoint et Microsoft Excel, de nouvelles clés sont créées lors de son installation dans les sections suivantes du registre Windows. Selon que vous effectuez une installation normale ou une installation pour utilisateur unique, les clés sont créées dans la section ou : Dans les versions 64 bits de Windows, les clés supplémentaires suivantes sont créées :

122 Guide de déploiement 122 La clé de licence et les paramètres de l assurance qualité en ligne et des mises à jour automatiques sont enregistrés dans la section suivante du registre Windows : Si des stratégies de groupe basées sur think-cell.adm (voir Stratégies de groupe de la présente page) sont utilisées sur votre réseau, il se peut alors que think-cell utilise aussi : think-cell ne modifie aucune autre section du registre Windows. Stratégies de groupe think-cell prend en charge les stratégies de groupe de Windows afin de permettre de contrôler de manière centralisée le comportement de think-cell pour un groupe d utilisateurs ou sur un groupe de machines. Pour utiliser des stratégies de groupe, vous devez créer un objet de stratégie de groupe et le relier à un site, un domaine ou une unité organisationnelle à l aide de la Console de gestion des stratégies de groupe. Les explications suivantes nécessitent une connaissance théorique et pratique des concepts et de l administration des stratégies de groupe. Pour toutes informations générales sur les concepts de stratégies de groupe et pour tous détails sur leur utilisation et leurs mécanismes de mise à jour, reportez-vous à l aide en ligne de la Console de gestion des stratégies de groupe. Les options de configuration spécifiques à think-cell sont décrites dans le fichier de modèles d administration think-cell.adm qui se trouve dans le répertoire d installation de think-cell. Dans l Editeur d objets de stratégie de groupe, utilisez Ajouter/supprimer des modèles... dans Action pour ajouter les options dans think-cell.adm. Un nouveau nœud think-cell est ajouté au nœud Modèles d administration aux deux emplacements suivants : les paramètres think-cell configurés sous Configuration ordinateur déterminent les entrées de registre dans et les paramètres think-cell configurés sous Configuration utilisateur déterminent les entrées de registre dans Si les paramètres sont activés aux deux emplacements, ceux de Configuration ordinateur sont prioritaires. Les articles du nœud think-cell affichent les paramètres disponibles pouvant être contrôlés par des stratégies de groupe. Chaque élément est accompagné d une description et des valeurs disponibles pour ce dernier. Vous pouvez utiliser des stratégies de groupe afin d activer ou de désactiver think-cell pour un groupe d utilisateurs individuels. Par exemple, si vous déployez think-cell sur un serveur de terminaux, vous devez vous assurer que seuls les utilisateurs possédant une licence y ont accès. Lorsqu elles sont utilisées de la

123 Guide de déploiement 123 manière suivante, les stratégies de groupe constituent une méthode pratique pour vous en assurer : 1. Configurez un objet de stratégie de groupe qui désactive complètement think-cell et le relie à votre domaine. Utilisez le paramètre Product Access Control du modèle d administration think-cell avec la valeur appropriée. 2. Ajoutez un autre objet de stratégie de groupe qui active le logiciel pour les utilisateurs possédant une licence. Il doit également être relié à votre domaine et appliqué après l objet dédié à la désactivation. Étant donné que les objets de stratégie de groupe sont appliqués en sens inverse, l objet d activation doit se trouver plus haut dans la liste de la Console de gestion des stratégies de groupe. 3. Dans la section Filtrage de sécurité de la Console de gestion des stratégies de groupe, restreignez explicitement l accès de l objet de stratégie de groupe pour l activation aux utilisateurs possédant une licence think-cell. Il s avère également pratique d utiliser les stratégies de groupe pour la gestion et la distribution centralisées des clés de licence think-cell aux utilisateurs think-cell de votre entreprise. La clé de licence est un des paramètres du modèle d administration think-cell. Ruban dans Office 2007 et versions ultérieures Dans Office 2007 et versions ultérieures, la barre d outils think-cell est implémentée sous forme de groupe de ruban. Dans PowerPoint, le groupe think-cell se situe par défaut dans l onglet Insertion ( ), après le groupe Insertion d illustrations ( ) et dans Excel, il se trouve après le groupe Insertion de graphiques Excel ( ), dans l onglet Insertion. Des informations détaillées sur la personnalisation du ruban Office sont disponibles à cette adresse : Les propriétés suivantes peuvent être spécifiées pendant l installation afin de personnaliser le groupe think-cell dans PowerPoint : Spécifier les attributs XML pour l élément contenant le groupe think-cell. Spécifier les attributs XML pour l élément think-cell. Spécifier les attributs XML d espace de noms supplémentaires pour l élément. Note: Tous ces paramètres s appliquent aux fichiers setup.msi et setup.exe. Si aucun attribut, ou n est spécifié à l aide de la propriété, le groupe think-cell sera placé dans l onglet Insertion. De même, si aucun attribut ou n est spécifié à l aide de la propriété, un ID local unique sera généré automatiquement pour le groupe think-cell. De plus, si aucun libellé n est spécifié à l aide de la propriété, le libellé sera utilisé. Si vous ajoutez par exemple l option suivante à la ligne de commande d installation, le groupe think-cell sera placé dans un nouvel onglet défini par l utilisateur et positionné après l onglet Accueil intégré :

124 Guide de déploiement 124 Note: Dans le code XML, tout caractère «guillemet droit» doit être saisi en double lors de la spécification des propriétés dans la ligne de commande d installation. Autrement, si vous ajoutez les options suivantes à la ligne de commande d installation, le groupe think-cell sera placé dans l onglet Accueil intégré après le groupe Police et avec le libellé suivant : L attribut peut être utilisé afin de spécifier des identificateurs qualifiés pour le groupe et l onglet thinkcell. Tout espace de noms nécessaire aux identificateurs qualifiés peut être spécifié à l aide de la propriété. Si vous ajoutez par exemple les deux options suivantes à la ligne de commande d installation, le groupe think-cell sera placé dans un onglet défini par l utilisateur, qualifié avec un espace de noms, et positionné avant l onglet Insertion : Les identificateurs qualifiés peuvent s avérer utiles lorsque plusieurs compléments ou modèles tentent de personnaliser le ruban PowerPoint. Par exemple, si plusieurs compléments spécifient un onglet à l aide du même identificateur qualifié, un onglet unique défini par l utilisateur sera créé et chaque complément pourra positionner des groupes dans l onglet commun défini par l utilisateur. La spécification d un identificateur qualifié pour le groupe think-cell permet à d autres compléments ou modèles de positionner des groupes par rapport à ce groupe. De même, le groupe thinkcell peut utiliser des identificateurs qualifiés pour se positionner lui-même par rapport aux groupes d autres compléments ou modèles. Par exemple, les options suivantes permettent de spécifier un identificateur qualifié pour le groupe think-cell et de le positionner par rapport à un groupe défini par l utilisateur : Il est important de noter que l ordre de chargement des compléments ou des modèles peut influencer l aspect du ruban PowerPoint personnalisé. Si, dans l exemple ci-dessus, le complément qui crée le groupe est chargé après le complément think-cell, le positionnement par rapport au groupe n aura aucun effet. L ordre de chargement ne peut pas toujours être contrôlé et il est recommandé que dans les paires de groupes définis par l utilisateur nécessitant un positionnement relatif, chacun se positionne par rapport à l autre. Cela permet de s assurer que le dernier groupe chargé des deux se positionnera correctement par rapport au précédent. Dans l exemple ci-dessus, le code XML du groupe doit contenir un attribut

125 Guide de déploiement 125 qui référence l identificateur qualifié du groupe think-cell. Le groupe think-cell peut être personnalisé de manière similaire avec les propriétés, et. Mises à jour think-cell prend en charge les mises à jour automatiques. Lorsque les mises à jour automatiques sont activées et PowerPoint est démarré, le logiciel vérifie si une nouvelle version est disponible. L utilisateur a alors le choix d accepter ou de reporter la mise à jour. Si vous préférez que cette fonction soit désactivée, veuillez nous contacter. think-cell utilise le Service de transfert intelligent en arrière-plan de Microsoft (BITS) pour télécharger les mises à jour si ce service est disponible. BITS libère automatiquement de la bande passante lorsque l utilisateur en a besoin et n interfère donc pas avec les connexions d accès à distance. Ce service garantit également une reprise normale après les interruptions de réseau qui sont courantes dans les environnements informatiques mobiles. La validité de la signature est vérifiée avant d exécuter le moindre code téléchargé (pour en savoir plus, consulter la note de sécurité à la section Mise à jour automatique page 12). Le volume de chaque mise à jour est d environ 30 Mo. Les mises à jour sont généralement hébergées sur le serveur Web de think-cell, mais vous pouvez aussi les héberger sur votre propre Intranet. Pour ce faire, vous devez disposer d un serveur Web tel qu Apache ou Microsoft Internet Information Server (IIS) auquel tous les utilisateurs de think-cell de votre entreprise peuvent accéder. Les fichiers suivants doivent être placés sur le serveur Web destiné à héberger les mises à jour : un fichier texte XML, généralement appelé update.xml, qui contrôle le processus de mise à jour. Voir ci-dessous la description du format de fichier XML de mise à jour. Un ou plusieurs fichiers de mise à jour setup_<version>.exe, fournis par think-cell. Après avoir placé les fichiers nécessaires sur le serveur Web, vous devez installer think-cell avec l option de ligne de commande en spécifiant l emplacement du fichier XML de mise à jour (voir Installation initiale page 119), par ex. Le fichier XML de mise à jour doit contenir une liste de scénarios, chacun constitué d un ensemble de conditions, ainsi que l adresse du fichier d installation correspondant. Le premier scénario dont les conditions sont remplies détermine le fichier que l ordinateur téléchargera et installera. En créant des conditions telles qu une liste de noms d ordinateurs ou d utilisateurs, il est possible de transmettre à divers utilisateurs des mises à jour différentes. Par exemple, de nouvelles versions du programme peuvent tout d abord être distribuées à un petit groupe d utilisateurs pilotes avant d être déployées au sein de toute l entreprise.

126 Guide de déploiement 126 L illustration A.1 page 129 propose un exemple de fichier XML de mise à jour. Les conditions du fichier sont écrites en WQL (Windows Management Instrumentation Query Language), ce qui permet d accéder à tous les paramètres du système pertinents. Pour en savoir plus sur le langage WQL, utilisez le lien suivant : Si vous êtes intéressé par la création de vos propres requêtes WQL, il vous sera utile d installer les outils Microsoft WMI qui sont disponibles via : L explorateur d objets WMI offre une vue d ensemble de toutes les propriétés accessibles via WQL sur un ordinateur. L utilitaire WMI CIM Studio permet de tester les requêtes WQL que vous développez pour update.xml en cliquant sur ce bouton : Notification de l expiration de la clé de licence think-cell nécessite une clé de licence et peut être utilisé jusqu à la date d expiration (incluse) de cette dernière. Le logiciel avertit l utilisateur de l imminence de l expiration à chaque démarrage de PowerPoint et d Excel, dès que la date d expiration survient dans moins de 14 jours. Ainsi, si la clé de licence expire le 15, le 30 ou le 31 du mois, une première notification sera affichée le 2, le 17 ou le 18 du même mois. La boîte de dialogue de la clé de licence est affichée pour avertir l utilisateur. Si la clé de licence n a pas encore expiré, le message «La clé de licence de ce produit think-cell arrive bientôt à expiration. Vous pouvez saisir une nouvelle clé de licence» s affiche avec la date d expiration. L utilisateur dispose des choix suivants : Saisissez une nouvelle clé de licence et cliquez sur OK. Cliquez sur Annuler pour faire disparaître la boîte de dialogue. Cliquez sur Désinstaller pour désinstaller think-cell. Si la date d expiration est déjà passée, le message «La clé de licence de ce produit think-cell a expiré. Veuillez saisir une nouvelle clé de licence.» s affiche, mais il n est possible de cliquer sur OK qu après avoir saisi une clé de licence valide. Si vous faites disparaître la boîte de dialogue en cliquant sur Annuler, think-cell reste désactivé. Pour éviter que la boîte de dialogue concernant l expiration de la licence ne s affiche, veillez à commander et déployer une nouvelle clé de licence plus de 14 jours avant la date d expiration. Une nouvelle clé de licence est toujours valide immédiatement, et non pas seulement après la date d expiration de l ancienne clé de licence. Vous pouvez donc déployer la nouvelle clé de licence dès qu elle est disponible. Activation ou désactivation de think-cell au démarrage de PowerPoint Après installation, think-cell est activé dans PowerPoint. Si l utilisateur choisit de désactiver think-cell, il restera désactivé au démarrage suivant de PowerPoint. Vous pouvez toutefois définir la variable d environnement de manière à ce qu elle active ou désactive explicitement think-cell avant de démarrer PowerPoint.

127 Guide de déploiement 127 Vous pouvez créer deux fichiers de commandes qui feront office de raccourci vers PowerPoint avec think-cell activé ou désactivé : 1. Ouvrez le dossier Office. Selon la version d Office installée, le dossier d installation par défaut est ou ou. 2. Créez un nouveau document texte (clic droit sur Nouveau Document texte). 3. Saisissez les lignes suivantes dans ce document : (si vous souhaitez que think-cell soit désactivé, remplacez 1 par 0). 4. Renommez le fichier ainsi créé avec l extension. Ignorez l avertissement concernant la modification de l extension du nom de fichier. 5. Créez un raccourci pointant vers ce fichier (cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et choisissez Nouveau Raccourci). Démarrez ensuite PowerPoint avec ce raccourci afin que think-cell soit initialement activé ou désactivé. Assurance qualité en ligne think-cell privilégie la stabilité et la robustesse, qui représentent des facteurs clés pour une utilisation professionnelle de nos logiciels. Si une erreur se produit lors de l utilisation de think-cell, le logiciel génère automatiquement un rapport qui nous permet de comprendre le problème et de le corriger dans la version suivante. Un rapport généré automatiquement contient les informations suivantes : date et heure ; votre ID de personnalisation (nombre à trois chiffres qui est le même pour tous les utilisateurs d une unité organisationnelle. Il est également affiché dans la boîte de dialogue À propos de) ; build du programme (nombre à cinq chiffres qui est également affiché dans la boîte de dialogue À propos de) ; code d erreur émis par le système d exploitation, PowerPoint ou Excel ; emplacement de l erreur dans notre code source (nom du fichier et numéro de ligne) ; fichier minidump Microsoft qui est en fait une trace de la pile avec des informations sur l environnement, telles que la version du système d exploitation et les modules chargés. Microsoft utilise le même fichier minidump lors de l envoi de rapports d erreur ; facultatif : nom ou numéro de série de l ordinateur afin de permettre à votre personnel informatique d identifier le poste ou l utilisateur concerné. Nous pouvons éventuellement obtenir d autres informations utiles s il est possible de communiquer avec l utilisateur qui a rencontré le problème ; ou, faute de quoi, un identificateur global unique (GUID) qui permet de mettre en corrélation plusieurs rapports d erreur. Le GUID est créé lors de la première utilisation de think-cell et enregistré avec les paramètres de l utilisateur. Il s agit d une chaîne aléatoire qui n a aucun rapport avec la machine, l utilisateur ou le document en cours au moment de sa création. Grâce au GUID, il est uniquement possible de déterminer si deux rapports d erreur

128 Guide de déploiement 128 proviennent du même utilisateur ou d utilisateurs différents. Le rapport d erreur est envoyé via HTTPS au serveur think-cell. De toutes les informations transmises, seul le fichier minidump (essentiellement le contenu de la mémoire) est susceptible d inclure des fragments de contenu de la diapositive. Mais au cours de cette opération, think-cell n enregistre jamais le contenu de la diapositive. L enregistrement du texte et des images est entièrement assuré par PowerPoint. Il est donc fort peu probable que le minidump de la mémoire utilisée par think-cell contienne des informations confidentielles. Vous pouvez tester le mécanisme de rapport d erreur en saisissant dans une zone de texte de PowerPoint. Un message confirme qu un rapport d erreur a été envoyé. Si le rapport d erreur automatique est désactivé, il peut être activé provisoirement en saisissant dans une zone de texte de PowerPoint. Il se peut que notre personnel d assistance demande à un utilisateur de procéder de la sorte s il ne parvient pas à reproduire un problème donné dans notre laboratoire. Un message confirme alors que le rapport d erreur automatique est désormais activé jusqu à la fermeture de PowerPoint. Le rapport d erreur automatique peut également être activé ou désactivé en ajoutant l une des options suivantes à la ligne de commande lors de l installation (voir Installation initiale page 119) : Résolution des problèmes et des erreurs critiques En cas d erreurs critiques, il est demandé à l utilisateur s il souhaite envoyer une demande d assistance. Ces demandes d assistance peuvent aussi être envoyées manuellement (Résolution des problèmes page 13). Il est possible de changer l adresse électronique par défaut pour les demandes d assistance. Ajoutez le paramètre suivant à la ligne de commande d installation (voir Installation initiale page 119) : Désactiver le rapport d erreur automatique. Activer le rapport d erreur automatique.

129 Guide de déploiement 129 Figure A.1 Exemple de fichier

130 B. Échange de fichiers avec PowerPoint Ce chapitre aborde certains problèmes qui surviennent si vos collègues utilisent PowerPoint sans avoir installé think-cell. Chargement de fichiers provenant de think-cell dans PowerPoint Tous les fichiers créés par PowerPoint alors que think-cell est installé sont entièrement compatibles avec PowerPoint. Cela signifie que vos collègues et clients qui n ont pas installé think-cell peuvent ouvrir et modifier les fichiers sans noter aucune différence. Les éléments think-cell apparaissent comme des formes PowerPoint ordinaires, telles que des zones de texte et des objets Microsoft Graph. Bien que l exécution de think-cell nécessite la version XP ou ultérieure de PowerPoint, les fichiers créés avec think-cell peuvent être ouverts dans PowerPoint 97 SR1. Si des lignes de guillemets apparaissent dans certaines zones de texte, cela signifie qu il est nécessaire d installer la mise à jour SR1 (Service Release 1) ou une version ultérieure. Vous trouverez les dernières mises à jour des diverses installations de Microsoft Office à l adresse : Réimportation d éléments think-cell depuis PowerPoint Imaginons le scénario suivant : 1. Une présentation a été créée avec PowerPoint alors que think-cell est installé, et elle contient des éléments think-cell. 2. La même présentation a été modifiée dans Power- Point sans think-cell, et certaines formes faisant partie d un élément think-cell ont été modifiées. 3. Maintenant, vous souhaitez réutiliser think-cell pour modifier à nouveau ces éléments. Dans ce scénario, lorsque vous tentez de sélectionner un élément think-cell qui a été modifié sans think-cell, le logiciel considère cet élément comme incohérent et affiche le message suivant :

131 Échange de fichiers avec PowerPoint 131 s affiche pour vous permettre de comparer les diapositives contenant les deux versions de l élément think-cell : Pour poursuivre, vous devez soit continuer avec la version PowerPoint modifiée sans la fonctionnalité thinkcell, soit réimporter l élément dans think-cell. Avant de prendre votre décision, tenez bien compte des conséquences suivantes : L option Reporter manuellement les modifications dans think-cell réimporte l élément dans think-cell et restaure sa fonctionnalité d élément think-cell intelligent, mais ignore toutes les modifications faites sans thinkcell. Si vous souhaitez conserver certaines modifications, elles doivent alors être réappliquées manuellement à l élément think-cell. L option Continuer la modification sans la fonctionnalité think-cell permet de continuer à utiliser la version PowerPoint modifiée et de conserver toutes les modifications. Cependant, la fonctionnalité d élément think-cell intelligent est perdue et les outils PowerPoint standard doivent être utilisés pour modifier à nouveau ces formes et objets. Si vous choisissez l option Reporter manuellement les modifications dans think-cell, la barre d outils suivante La barre d outils permet d afficher rapidement et facilement les diapositives contenant les versions PowerPoint et think-cell de l élément. Il peut être utile de comparer l élément think-cell avec la version PowerPoint et, par exemple, de comparer et copier les valeurs des données afin de pouvoir reporter dans la version think-cell les modifications à conserver. Après avoir effectué les modifications nécessaires, cliquez sur le bouton Terminé afin de supprimer la version PowerPoint de la présentation et d achever le processus de réimportation.

132 C. Personnalisation de think-cell Ce chapitre décrit comment personnaliser think-cell, c est-à-dire comment modifier les couleurs et d autres propriétés par défaut. Les propriétés suivantes peuvent être modifiées à l aide des fichiers de style : Liste des couleurs et motifs disponibles (voir Couleur et remplissage page 23) Liste des jeux de couleurs disponibles (voir Jeu de couleurs page 24) Couleurs de Harvey ball et cases à cocher (voir Case à cocher et Harvey ball page 89) Les premières sections expliquent la création et le chargement d un fichier de style et son déploiement au sein de toute l organisation. Dans tous les cas, la compréhension de ces tâches est nécessaire. Vous pourrez ensuite suivre le Didacticiel sur les fichiers de style page 134 pour créer votre propre fichier de style ou consulter la référence de mise en forme dans Format des fichiers de style page 136.

133 Personnalisation de think-cell 133 Création d un style think-cell Pour apporter des modifications simples à un fichier de style existant, un éditeur de texte suffit. Pour créer un nouveau fichier de style think-cell, il est recommandé d utiliser un éditeur XML dédié. Ce type d éditeur détectera automatiquement les erreurs et vous proposera des suggestions pour les résoudre. Nous recommandons l utilisation de Microsoft Visual Studio à cet effet. Ce package peut sembler complexe pour une tâche aussi simple, mais celle-ci n est pas aussi aisée qu elle en a l air, et Visual Studio offre la meilleure expérience de création de fichiers XML que nous connaissions. Si vous avez déjà installé Visual Studio, n importe quelle version fera l affaire. Si vous n avez pas encore installé Visual Studio, choisissez le package le plus léger, à savoir Visual Studio Express 2012 for Web : Une fois le package installé, ouvrez le fichier de style XML et Visual Studio récupèrera la définition de syntaxe associée («schéma XML») sur notre serveur Web. Cette récupération se fait automatiquement en arrièreplan, et vous n avez pas à vous en soucier. Les éventuelles erreurs de votre document sont ensuite mises en surbrillance, et vous pouvez alors déclencher la saisie semi-automatique avec la combinaison de touches Ctrl + espace. Visual Studio vous propose alors une sélection de balises, attributs ou valeurs applicables au contexte actuel (position du curseur de texte). Si vous déplacez la souris sur les erreurs mises en surbrillance, une info-bulle s affiche avec une explication détaillée de l erreur. La même information est disponible dans la fenêtre Liste d erreurs (quel que soit l emplacement du pointeur de la souris). Pour l afficher, accédez à Afficher > Liste d erreurs. think-cell propose plusieurs exemples de fichier de style, qui se trouvent dans le sous-dossier styles du dossier d installation think-cell. Commencez par accéder au dossier d installation. Pour connaître son emplacement, cliquez sur À propos de dans le menu Plus. Ouvre ce dossier et accédez au sous-dossier styles. Par exemple, Ouvrez le fichier example_style_default.xml. Il devrait avoir l apparence suivante : L éditeur vérifie automatiquement votre fichier pour s assurer qu il ne comporte pas d erreurs. Pour afficher

134 Personnalisation de think-cell 134 une liste des erreurs, cliquez sur Affichage > Liste d erreurs : Avant de sauvegarder un fichier de style modifié, assurez-vous qu il ne comporte ni avertissement, ni erreur. Bien évidemment, tout autre éditeur qui prend en charge le XML fonctionne également. Le fichier doit être enregistré avec une extension. Chargement de fichiers de style Pour charger un fichier de style, sélectionnez Charger le fichier de style... dans le menu Plus. Dans la boîte de dialogue, ouvrez le dossier contenant le fichier de style, sélectionnez celui-ci et cliquez sur Ouvrir. Il est alors utilisé pour tous les nouveaux graphiques de la présentation actuelle. Ainsi, après avoir chargé l exemple de fichier de style example_style_complex.xml depuis le répertoire styles dans le chemin d installation de think-cell, les contrôles de propriété de couleur et de jeu de couleurs incluent les éléments personnalisés. Si vous souhaitez appliquer les couleurs ou les jeux de couleurs du style à des graphiques existants, vous devez procéder manuellement. Déploiement de styles think-cell Charger le fichier de style... permet de charger un fichier de style dans la diapositive de masque de la présentation actuelle. Lorsque la présentation est distribuée sous forme de modèle PowerPoint, le style think-cell l est également de manière implicite. Il n est normalement pas nécessaire de fournir un fichier de style think-cell aux utilisateurs. Pour passer d un style à un autre, il suffit de changer de modèle PowerPoint. Didacticiel sur les fichiers de style Le fichier de style est disponible dans le répertoire d installation de think-cell (normalement ), dans le sous-répertoire. Ce fichier de style contient les couleurs et les jeux de couleurs qui sont immédiatement disponibles après l installation, lorsqu aucun style n est chargé. Donc : 1. Faites une copie du fichier et chargez-le dans l éditeur XML (voir Création d un style think-cell page précédente pour le choix d un éditeur adapté). 2. Parcourez le fichier de haut en bas en y effectuant les modifications décrites dans les étapes suivantes. 3. Supprimez toutes les couleurs inutiles de la liste, dans l élément. Vous trouverez des éléments, et correspondant aux articles de la liste des couleurs affichée dans

135 Personnalisation de think-cell 135 think-cell (voir Couleur et remplissage page 23). Pour supprimer un élément par exemple, supprimez toute la plage comprise entre la balise d ouverture et la balise de fermeture, y compris ces deux dernières. 4. Vous pouvez éventuellement créer une nouvelle section pour vos propres couleurs. Pour ce faire, insérez une balise en saisissant à l emplacement approprié de la liste des couleurs. Vous pouvez aussi utiliser librement des sauts de ligne, des retraits et des lignes vides pour rendre le code XML plus lisible dans le fichier de style. Les espaces et les sauts de ligne n ont aucun effet sur le style obtenu. 5. Ajoutez vos propres couleurs avec l élément. Un nom et des valeurs doivent être attribués aux canaux rouge, vert et bleu de votre couleur. Ces valeurs doivent être disponibles dans le document de spécifications de votre société (charte graphique). Si le nom de la couleur doit être «Vert clair», et les valeurs décimales pour le canal rouge, pour le vert et pour le bleu, le résultat doit ressembler à cela : 6. Supprimez tous les jeux de couleurs inutiles de la liste dans l élément. Vous trouverez des éléments correspondant aux éléments de la liste de jeux de couleurs affichée dans think-cell (voir Jeu de couleurs page 24). Pour supprimer un élément, supprimez toute la plage comprise entre la balise d ouverture et la balise de fermeture, y compris ces deux dernières. 7. Vous pouvez aussi modifier un modèle de couleurs. Il suffit de supprimer ou une plusieurs couleurs du jeu de couleurs en supprimant les éléments appropriés ou de réorganiser les couleurs existantes en réorganisant les éléments, ou d inclure une de vos propres couleurs en ajoutant un élément dans l élément à l emplacement approprié. Si vous souhaitez inclure la couleur définie ci-dessus, ajouter la ligne suivante : Veuillez noter que vous pouvez uniquement utiliser les couleurs qui ont été définies dans la section (étapes 3-5) ci-dessus. Plus précisément, si vous avez supprimé des couleurs lors de l étape 3, vous devez également les supprimer des jeux de couleurs. 8. Vous pouvez aussi créer un nouveau jeu de couleurs à l aide de l élément. Ce jeu de couleurs doit avoir un nom, par exemple «Modèle vert», et une liste de références de couleurs en tant qu éléments. Si vous avez défini les couleurs «Vert foncé» et «Vert moyen» en plus du «Vert clair» ci-dessus, votre jeu de couleurs doit ressembler à ceci : 9. Vérifiez le contenu de l élément. L attribut spécifie le jeu de couleurs utilisé par

136 Personnalisation de think-cell 136 défaut lors de l insertion de nouveaux graphiques. Si vous souhaitez définir votre propre jeu de couleurs comme nouveau jeu par défaut, modifiez le code comme suit : 10. Enregistrez le fichier de style modifié, chargez-le (voir Chargement de fichiers de style page 134) et testez-le. 11. Déployez votre nouveau style au sein de votre organisation, comme dans la section Chargement de fichiers de style page 134. Il n est pas nécessaire d envoyer le fichier XML à vos collègues, mais il est fortement recommandé de le conserver en cas de besoin. Format des fichiers de style Les fichiers de style think-cell sont des fichiers XML respectant le schéma où est un numéro de build de think-cell issu de l ensemble suivant : 22060, 22065, Seuls ce build ou une version ultérieure seront compatibles avec la syntaxe utilisée dans le fichier de style. Les éléments suivants sont reconnus : style Disponible depuis le numéro de build L élément est l élément racine d un fichier de style. L attribut obligatoire définit le nom qui est affiché dans le menu Plus en tant que style actuellement actif. Il est conseillé de conserver les attributs, et comme dans l exemple lors de la création d un nouveau fichier de style. Lors de la modification d un fichier de style existant, vous pouvez être amené à utiliser des éléments ou attributs XML qui nécessitent un build plus récent de think-cell. Dans ce cas, vous devez aussi mettre à jour le numéro de build dans les attributs et. Par exemple, l élément est disponible depuis le numéro de build 22060, alors que nécessite le build Si vous utilisez ce dernier pour définir des couleurs à l aide de nombres décimaux pour les valeurs rouge, vert et bleu, vous devez appliquer le build dans les attributs et. Exemple : filllst Disponible depuis le numéro de build Liste de remplissages décrits par plusieurs instances des éléments ou. Les remplissages définis dans cette liste sont affichés dans le contrôle de couleur de la barre d outils flottante (voir Couleur et remplissage page 23). Exemple :

137 Personnalisation de think-cell 137 nofill Disponible depuis le numéro de build Lorsque l utilisateur choisit ce remplissage spécial dans le contrôle de couleur, pour un segment par exemple, ce dernier n a aucune couleur de remplissage. L attribut contient le nom utilisé dans le contrôle de couleur. Exemple : solidfill Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur une couleur unique. La couleur peut être spécifiée en utilisant un des éléments enfants ou. L attribut contient le nom affiché dans la liste des couleurs. Vous pouvez aussi utiliser les valeurs de nom spéciales,,,,,, ou. Elles correspondent à des jeux de couleurs spécifiques de PowerPoint, et think-cell utilise alors le nom qui apparaît dans la boîte de dialogue des jeux de couleurs de PowerPoint, en fonction de la version de PowerPoint et de la langue de son interface utilisateur. Par ailleurs, depuis le numéro de build 23014, les valeurs,,,,,,, peuvent être utilisées pour faire référence aux couleurs de thème supplémentaires disponibles depuis PowerPoint Exemple : séparateur Disponible depuis le numéro de build Ligne horizontale dans la liste des couleurs. Exemple : schemeclr Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur un des modèles de couleurs intégrés à PowerPoint. L attribut spécifie la couleur en utilisant les valeurs,,,,,, ou. Par ailleurs, depuis le numéro de build 23014, les valeurs,,,,,,, peuvent être utilisées pour faire référence aux couleurs de thème supplémentaires disponibles depuis Power- Point Exemple :

138 Personnalisation de think-cell 138 srgbclr Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur une couleur définie à l aide de valeurs pour les composantes rouge, vert et bleu. L attribut contient six caractères hexadécimaux pour les trois composantes. Exemple : sdrgbclr Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur une couleur définie à l aide de valeurs pour les composantes rouge, vert et bleu. Les attributs, et contiennent chacun des nombres compris entre 0 et 225. Exemple : srgbclr Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur une couleur définie à l aide de valeurs pour les composantes rouge, vert et bleu. Les attributs, et contiennent chacun des valeurs en pourcentage comprises entre 0 % et 100 %. Les valeurs de pourcentage peuvent utiliser des nombres entiers ou décimaux avec deux décimales et un point en tant que séparateur. Exemple : prstclr Disponible depuis le numéro de build Remplissage basé sur l une des couleurs prédéfinies dans le standard Office Open XML. L attribut spécifie le nom de la couleur, qui doit faire partie des noms de AliceBlue à YellowGreen énumérés dans ou dans la sous-section du standard Office Open XML. Exemple : fillschemelst Disponible depuis le numéro de build Liste des jeux de couleurs think-cell qui seront utilisés dans le contrôle de jeu de couleurs de la barre d outils flottante (voir Jeu de couleurs page 24). Les jeux de remplissage individuels sont définis en utilisant l élément enfant. Exemple : fillscheme Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs constitué d une séquence de remplissages. Il est défini en référençant des remplissages

139 Personnalisation de think-cell 139 à l aide de l élément enfant. L attribut contient le nom utilisé dans le contrôle de jeu de couleurs. Si l attribut booléen facultatif est défini sur, la liste des remplissages sera appliquée dans l ordre inverse, en commençant par le premier remplissage de la série la plus basse, puis le second remplissage de la série au-dessus, et ainsi de suite. Exemple : fillref Disponible depuis le numéro de build Référence à un remplissage défini dans l élément. L attribut doit correspondre à la valeur du même attribut dans la définition du remplissage. Exemple : fillschemerefdefault Disponible depuis le numéro de build Référence à un jeu de remplissages utilisé comme jeu de couleurs par défaut pour tous les types de graphiques. Si un ou plusieurs éléments sont utilisés, ils écrasent le jeu par défaut défini ici pour le type de graphique spécifique correspondant. Si tous ces éléments sont utilisés, le jeu peut être oublié. Exemple : fillschemerefdefaultstacked Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques empilés. Exemple : fillschemerefdefaultwaterfall Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques en cascade. Exemple : fillschemerefdefaultclustered Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques groupés. Exemple :

140 Personnalisation de think-cell 140 fillschemerefdefaultmekko Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques mekko. Exemple : fillschemerefdefaultarea Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques à aires. Exemple : nostyle Disponible depuis le numéro de build Si un fichier de style contient uniquement cet élément, son chargement entraînera la suppression des informations de style actuelles de la diapositive de masque. Exemple : fillschemerefdefaultpie Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques à secteurs. Exemple : fillschemerefdefaultbubble Disponible depuis le numéro de build Jeu de couleurs par défaut pour les graphiques à bulles. Exemple :

141 D. Programmation de think-cell Il est possible d accéder à certaines fonctions de think-cell par programmation. Étant intégrée au modèle Office Automation, l interface est accessible avec tout langage permettant de programmer Office, tel que VBA (Visual Basic for Applications) ou C#. Tous les exemples de ce chapitre sont rédigés en VBA mais peuvent être adaptés dans d autres langages. Le point d entrée dans think-cell est l objet complément think-cell, accessible via la collection. Les appels à think-cell sont toujours à liaison tardive. Pour plus d explications, reportez-vous à la base de connaissances de Microsoft : Ainsi, le type de l objet complément think-cell est simplement, et il n existe aucune bibliothèque ou référence de types à ajouter. Il suffit d acquérir l objet pour être en mesure de l appeler : Les sections suivantes décrivent les fonctionnalités disponibles. UpdateChart UpdateChart Name, contrôle de propriété Dans la barre d outils flottante d un graphique (voir Mise en forme et style page 22), vous pouvez définir un nom arbitraire et unique permettant d identifier le graphique lorsque vous appelez la fonction, afin de mettre à jour les données de ce dernier. Signature

142 Programmation de think-cell 142 Description Cette fonction met à jour le graphique dans avec les nombres contenus dans. Le nom du graphique ne tient pas compte de la casse. Il doit avoir été attribué au préalable dans PowerPoint à l aide du contrôle de propriété UpdateChart Name décrit ci-dessus. Si le graphique est lié à une plage de données Excel lors de l invocation de cette fonction, le lien est interrompu, après quoi le graphique n est plus lié à aucune plage Excel. Exemple

143 Programmation de think-cell 143 Figure D.1 exemple en C#

144 Programmation de think-cell 144 PresentationFromTemplate Signature Description Cette fonction applique toute liaison de données dans au modèle ayant le nom de fichier. Il en résulte une nouvelle présentation dans l instance PowerPoint. peut être un chemin complet ou un chemin relatif qui est alors indiqué par rapport à l emplacement du fichier du classeur Excel. Tous les graphiques dans liés au classeur Excel sont mis à jour (que l option de mise à jour automatique soit activée ou non). Ensuite, leurs liaisons de données sont interrompues afin d éviter toute autre modification de ces graphiques. Les graphiques dans qui sont liés à des classeurs Excel autres que ne sont pas modifiés et restent liés. Il est donc possible de mettre à jour des liaisons à partir de plusieurs classeurs Excel, en enregistrant le résultat de cette fonction en tant que nouveau modèle et en la rappelant avec le classeur suivant. Si vous souhaitez contrôler les couleurs des segments du graphique avec la liaison Excel, vous pouvez appliquer l option Utiliser le remplissage Excel au modèle de couleurs (voir Jeu de couleurs page 24). De même, pour contrôler le format des nombres avec la liaison Excel, activez l option Format Excel (voir Format des nombres page 42). Veillez à définir la couleur d arrière-plan et le format des nombres des cellules respectives dans Excel avant d appeler. Exemple

145 Programmation de think-cell 145

146 E. Raccourcis clavier La plupart des raccourcis clavier de Power- Point fonctionnent aussi avec les éléments. Cela s applique également aux touches qui modifient le fonctionnement de la souris, comme lorsque vous cliquez en appuyant sur Maj pour effectuer une sélection groupée ou faites glisser la souris tout en appuyant sur Ctrl pour dupliquer des formes. Le tableau suivant présente les raccourcis clavier fréquemment utilisés avec think-cell, et ceux qui offrent des fonctionnalités supplémentaires par rapport à Microsoft PowerPoint. Touche de raccourci F2 Suppr ou Alt + Alt + Insér v, x Alt + F7 Bouton central de la souris : cliquer et faire glisser Description Activer/désactiver le mode d édition de texte dans les libellés de tex Supprimer l élément sélectionné Supprimer la caractéristique sélectionnée (par ex. un libellé) Déplacer le focus parmi les formes de la diapositive Déplacer le focus parmi les caractéristiques (par ex. libellés) d un élément Graphique de Gantt uniquement : Insérer une nouvelle activité Case à cocher uniquement : définir le statut 4 Harvey ball uniquement : définir le statut Dans la feuille de données Excel : saut de ligne Dans la feuille de données Excel : vérification de l orthographe En mode Zoom : Saisir la diapositive et la déplacer.

147 Index 2007, couleurs de thème, 26 Mekko graphique avec unités, 67 activation/désactivation au démarrage, 126 activité (graphique de Gantt), 77 agenda, 91 alignement, 18 API PresentationFromTemplate, 144 présentation, 141 UpdateChart, 141 apostrophe droite, voir apostrophes droites dans les nombres apostrophes droites dans les nombres, 43 arrondi addenda et totaux, voir think-cell round nombres dans les graphiques, voir contrôle de format des nombres arrondi des données, voir Excel assistance assurance qualité en ligne, 14 mise à jour automatique, 12 résolution des problèmes, 13 assurance qualité, 14 assurance qualité en ligne, 14, 127 axe, voir axe de valeurs, voir axe secondaire, voir échelle logarithmique axe de catégorie saut, 55 axe de valeurs, 50 comportement de croisement, 51 graduations, 51 libellés des graduations, 51 même échelle, 53 quadrillage, 51 saut, 52 titre, 51 axe secondaire, 54 axe Y, voir axe de valeurs barre (graphique de Gantt), 81 barre d outils, 22 barre d outils think-cell, 16 barres d erreur, 47 BITS, 125 boîte de dialogue de liaisons de données, 103 calendrier de projet, 74 caractères spéciaux, 96 caractéristique paramètres de mise en page, 31 suppression, 21 sélection, 20, 32 cascade connecteur, 63 graphique, 62 case à cocher, 80,

148 Index 148 casecode, 97 catégories flèche de différence, 57 champ de texte, 41 contenu des libellés, 43 format des nombres, 42 changement de langue, 97 changement de police, 97 chemin du casecode, 97 chevron, 89 Chinois simplifié, 37 Chinois traditionnel, 37 clé de licence, 12 clé de licence non valide, voir clé de licence colonne saut, 52 colonnes saut entre, 55 écart entre, 55 Combinaison graphique, 49 compatibilité, 130 connecteur cascade, 63 colonne/barre, 60 séries, 60 universel, 60 contours, 25 contrôle de contenu des libellés, 43 contrôle de couleur, 23 contrôle de format des dates, 84 contrôle de format des nombres, 42 contrôle de forme de marqueur, 25 contrôle de jeu de couleurs, 24 contrôle de jeu de lignes, 25 contrôle de jeu de marqueurs, 25 contrôle de police, 42 contrôle de précision, voir contrôle de format des nombres contrôle de style des lignes, 25 contrôle de tri, 24 contrôles, voir contrôles de propriétés contrôles de la barre d outils, voir contrôles de propriétés Contrôles de propriétés, 42 contrôles de propriétés contenu des libellés, 43 contrôle de jeu de marqueurs, 25 couleur, 23 format des nombres, 42 forme de marqueur, 25 jeu de couleurs, 24 jeu de lignes, 25 police, 42 style des lignes, 25 tri, 24 Conversion en chinois, 37 couleur des lignes, 25 couleurs par défaut, 25 courbe de tendance, 72 courbe des coûts 100 %, 66 croisements au niveau des catégories, 51 croisements entre les catégories, 51 différence flèche, 56 double apostrophe droite, voir apostrophes droites dans les nombres dépendance envers la langue, 85 déploiement, 119 assurance qualité en ligne, 127 configuration requise, 119 fichier de commandes, 126 installation, 119 script de mise à jour, 125 enregistrement et envoi de diapositives sélectionnées, 96 Excel arrondi, voir think-cell round arrondi des données, 112 cellules masquées, 107 création d un graphique dans, 100 Grouper et créer un plan, 107 liaisons de données, 100 mise à jour d un graphique lié, 102 saisie de données dans le graphique, 34

149 Index 149 transposition de données liées, 101 feuille de données, 30 cascade, 62 et texte, 41 ordre des données inversé, 37 retourner les colonnes, 37 retourner les lignes, 37 saisie de données, 34 transposition, 36 fichiers, 120 d installation, voir fichiers fichiers avec PowerPoint, 130 flèche TCAC, 57 flèche de croissance, voir flèche de différence flèche de différence, 56 flèche de différence de catégories, 57 flèche de différence de segments, 56 Formule Excel TCROUND, 114 Formule Excel TCROUNDDOWN, 114 Formule Excel TCROUNDNEAR, 114 Formule Excel TCROUNDUP, 114 Forum aux questions, voir résolution des problèmes graduations, 50 graphique, voir Mekkomarimekko graphique 100% indicateur 100%, 59 Graphique 100 %, 46 graphique de calendrier, voir calendrier de projet graphique de Gantt, voir calendrier de projet graphique différentiel, voir graphique en cascade graphique du sous-marin, 67 graphique empilé groupé, 46 Graphique en nuage de points, 70, 71 graphique en nuage de points avec lignes, voir graphique à lignes graphique en papillon, 45 graphique groupé, 46 graphique groupé empilé, 46 graphique Mekko, 66 avec axe %, 66 graphique à aires, 48 graphique à aires 100 %, 49 graphique à barres, voir histogramme 100 %, voir graphique 100 % groupé, voir graphique groupé Graphique à bulles, 70, 72 Graphique à lignes, 47 graphique à secteurs, 69 graphiquemekko ligne supérieure, 68 Harvey ball, 80, 89 histogramme, %, voir graphique 100 % groupé, voir graphique groupé cascade, 62 contenu des libellés, 43 empilé, 45 insertion, 29 simple, 45 identifiant, voir casecode insertion de symboles, voir caractères spéciaux installation, 11, 119 au niveau de l entreprise, voir déploiement configuration système requise, 11 langue, 120 paramètres ALLUSERS, 120 LICENSEKEY, 120 REPORTS, 128 RIBBONPPGROUPINSERT, 123 RIBBONPPTABINSERT, 123 RIBBONPPXMLNS, 123 RIBBONXLGROUPINSERT, 123 RIBBONXLTABINSERT, 123 RIBBONXLXMLNS, 123 TARGETDIR, 119 UPDATESURL, 125 premières étapes, 11 registre, voir registre

150 Index 150 répertoire par défaut, 119 résolution des problèmes, 13 stratégies de groupe, voir stratégies de groupe téléchargement, 11 installer, voir installation interface de programmation d applications, voir API interpoler, 48 jalon (graphique de Gantt), 81 langue, 120 Liaison et incorporation d objets, voir Microsoft OLE liaisons de données, voir Excel libellé, 30, 38 boutons du menu contextuel, 38 coller dans une sélection multiple, 44 contenu, 43 format des nombres, 42 interne, 39 placement manuel, 39 police, 42 rotation, 41 segment, 39 sélection, 20 types de libellés, 38 libellé interne, 39 libellés ajout de texte, 41 placement automatique, 39 ligne (graphique de Gantt), 77 ligne de valeur, 59 ligne moyenne, voir ligne de valeur ligne supérieure, 68 lignes courbes, 47 légende, 61 macros avertissement de sécurité, 12 magnitude, 43 Microsoft OLE, 107 mise à jour automatique, 12 mise à jour automatique, 12 moyenne arithmétique, voir ligne de valeur moyenne pondérée, voir ligne de valeur msiexec, 119 même échelle, 53 nom de fichier, voir casecode Office 97, voir PowerPoint 97 ordre des données inversé, voir feuille de données panoramique, 22 parenthèse (graphique de Gantt), 81 partition, 73 pentagone, 89 personnalisation, 25, 132 pourcentage de la feuille de données 100%=, 65 PowerPoint 97, 130 programmation de think-cell, voir API raccourcis clavier, voir touche de raccourci rapports d erreur, 14, 127 rectangle à coins arrondis, 89 rectangle à coins arrondis, 89 registre, 121 retourner les colonnes, voir feuille de données retourner les lignes, voir feuille de données rotation, 19 ruban, 123 d installation, voir ruban ruban think-cell, 16 résolution des problèmes, 13 saut axe de valeurs, 52 ligne de référence, 55 saut d axe de catégorie, 55 saut de ligne de référence, 55 script de mise à jour, voir déploiement segments

151 Index 151 flèche de différence, 56 serveur de mise à jour, 125 Service de transfert intelligent en arrière-plan, voir BITS setup.exe, voir msiexec stratégies de groupe, 122 suppression des entrées manuscrites, 98 symboles, voir caractères spéciaux sécurité avertissement de sécurité au premier démarrage, 12 exécutables signés, 13 rapports d erreur chiffrés, 14, 127 sélection, 20 sélection de plusieurs caractéristiques, voir Sélection multiple Sélection multiple, 21, 44 série TCAC, 58 échelle logarithmique, 54 échelles comparables, voir même échelle élément décoratif indicateur 100 %, 59 axe de valeurs, 50 connecteur de séries, 60 connecteur universel, 60 flèche de différence, 56 ligne de valeur, 59 saut d axe de catégorie, 55 saut dans l axe de valeurs, 52 TCAC, 57 éléments insertion, 18 redimensionnement, 19 Tablette PC, 98 TCAC, 57 pour une série, 58 TCACTIVE, variable d environnement, 126 think-cell round, 112 touche de raccourci navigation, 22 touches de raccourci présentation, 146 update.xml, 125 #NUM Valeur d erreur Excel, 117 #VALUE Valeur d erreur Excel, 117 variable, voir champs de texte visual basic, voir API zoom panoramique, 22 écart, 55 échelle (graphique de Gantt), 76 échelle (numérique), voir axe de valeurs

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny Microsoft Word barres d outils Par : Patrick Kenny 17 novembre 2004 Table des matières Mode affichage :... 3 Barre d outils Standard :... 4-5 Barre d outils Mise en forme :... 6-7 Activation de la barre

Plus en détail

Migration vers Excel

Migration vers Excel Dans ce guide Microsoft Microsoft Excel 2010 ne ressemble pas à Excel 2003, aussi nous avons créé ce guide afin de vous en faciliter la prise en main. Vous trouverez dans ce guide une présentation des

Plus en détail

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes.

Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Initiation WORD. Module 9 : Les graphismes. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos. Tout

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation Cahier de formation 1 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

Prise en main rapide

Prise en main rapide Prise en main rapide 4 Dans cette leçon, vous découvrirez les fonctionnalités de création de page web de Dreamweaver et apprendrez à les utiliser dans l espace de travail. Vous apprendrez à : définir un

Plus en détail

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES

Avant-propos FICHES PRATIQUES EXERCICES DE PRISE EN MAIN CAS PRATIQUES Avant-propos Conçu par des pédagogues expérimentés, son originalité est d être à la fois un manuel de formation et un manuel de référence complet présentant les bonnes pratiques d utilisation. FICHES PRATIQUES

Plus en détail

Concepts de base de Word

Concepts de base de Word Concepts de base de Word Word est une application performante de traitement de texte et de mise en page. Pour en tirer le meilleur parti, il faut d abord en comprendre les concepts de base. Ce didacticiel

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION SUPPORT DE COURS - EXCEL 2010 - PERFECTIONNEMENT SUPPORT DE COURS EXCEL 2010 - NIVEAU 3 [ RÉVÉLATEUR DE COMPÉTENCES]

CENTRE DE FORMATION SUPPORT DE COURS - EXCEL 2010 - PERFECTIONNEMENT SUPPORT DE COURS EXCEL 2010 - NIVEAU 3 [ RÉVÉLATEUR DE COMPÉTENCES] [ RÉVÉLATEUR DE COMPÉTENCES] SUPPORT DE COURS EXCEL 2010 - NIVEAU 3 CENTRE DE FORMATION BUREAUTIQUE - INFOGRAPHIE PAO - 3D - WEB - WEBMARKETING MANAGEMENT - TECHNIQUES DE VENTE - COMMUNICATION - EFFICACITÉ

Plus en détail

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières Qu est-ce que PowerPoint?... 2 1. Créer un nouveau document Word... 2 2. Modifier un document Word... 2 3. La fenêtre PowerPoint....

Plus en détail

10 Etats rapides. Introduction

10 Etats rapides. Introduction 10 Etats rapides Introduction La génération d états récapitulatifs est l une des tâches les plus courantes et les plus élémentaires en matière de gestion de données. L éditeur d états rapides est l un

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2013 Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion

Plus en détail

DWG Table Converter. Guide de l Utilisateur. RECSOFT Inc.

DWG Table Converter. Guide de l Utilisateur. RECSOFT Inc. RECSOFT Inc. DWG Table Converter Guide de l Utilisateur Ce logiciel et sa documentation sont sujets à un copyright et tous droits sont réservés par RECSOFT Inc. RECSOFT est une marque déposée de RECSOFT

Plus en détail

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos.

Plus en détail

Copyright Marc REYNAUD messagerie@formenligne.org. Copyright Marc REYNAUD www.formenligne.org Page 1

Copyright Marc REYNAUD messagerie@formenligne.org. Copyright Marc REYNAUD www.formenligne.org Page 1 0 Cette série d ouvrages numériques et destinée soit : - aux enseignants et formateurs qui cherchent des supports de cours pour leurs classes et les groupes d adultes en formation. - aux particuliers qui

Plus en détail

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online Guide rapide Windows 7 Informations provenant de Microsoft Office Online Patrick Gravel, formateur Cégep de Lévis-Lauzon Direction de la formation continue et des services aux entreprises Février 2012

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

Tableur Excel 97 : Les Outils

Tableur Excel 97 : Les Outils 1. Environnement de travail Bouton système Nom du logiciel Nom du document Barre de menus Cases système du logiciel Cases système du fichier Zone de nom : elle contient l adresse du champ sélectionné Police

Plus en détail

Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur

Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur Découvrons LibreOffice Calc ou Classeur Qu'est-ce que LibreOffice : LibreOffice est une suite bureautique libre et gratuite. Elle est multiplateforme et Multilingue. Une suite bureautique? Une suite bureautique

Plus en détail

Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux.

Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux. Initiation WORD. Module 6 : Les tableaux. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant propos. Tout

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide L aspect de Microsoft Excel 2013 étant différent par rapport aux versions précédentes, nous avons créé ce guide pour vous aider à être opérationnel au plus vite. Ajouter des commandes

Plus en détail

cours Contenu et objectifs Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I :

cours Contenu et objectifs Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I : Contenu et objectifs cours Traitements du texte : Microsoft Word Traitements du texte : Microsoft Word Chapitre I : Chapitre II Démarrer Word Utiliser système de Menu et les barres d outils de Word. Afficher

Plus en détail

Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx]

Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx] Excel Compléments (saisie, mise en forme, impression) [xx] K. Zampieri, Version 6 février 2014 Table des matières 1 Saisie de données 3 1.1 Saisie de données............................... 3 1.2 Listes

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Présentation de Microsoft PowerPoint 2010

Présentation de Microsoft PowerPoint 2010 Université du Havre UFR des Sciences et Techniques Date : 26/08/2012 Version : 1.0 Nombre de pages : 27 COURS Microsoft Office 2010 Titre du document Présentation de Microsoft PowerPoint 2010 Noms Dates

Plus en détail

L espace de travail de Photoshop

L espace de travail de Photoshop L espace de travail de Photoshop 1 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : ouvrir les fichiers Photoshop ; sélectionner et employer certains des outils dans le panneau Outils ; définir les options

Plus en détail

Documentation Tableur OpenOffice 2

Documentation Tableur OpenOffice 2 Documentation Tableur OpenOffice 2 1. Environnement de travail Nom du Nom du logiciel Barre de Zone de nom elle affiche l'adresse du champ sélectionné Cellule active Zone d'édition : elle affiche le contenu

Plus en détail

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation

Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement. PowerPoint 2007. Note de formation Collège Lionel-Groulx Service du soutien à l enseignement PowerPoint 2007 Note de formation Johanne Raymond Automne 2009 Table des matières Interface... 1 Éléments de l interface graphique... 2 Bouton

Plus en détail

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010

Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Séminaire d information MIGRATION WINDOWS 7 ET OFFICE 2010 Pourquoi migrer vers Office 2010? Pour bénéficier d une meilleure ergonomie Pour faciliter les échanges avec l extérieur Pour profiter de la puissance

Plus en détail

Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org

Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org Comment Faire des Calculs Simples Et Mettre en Forme des Cellules Et les Feuilles d'un Classeur Diffusé par Le Projet Documentation OpenOffice.org Table des matières 1. Une rapide introduction. Introduction

Plus en détail

ZoomBrowser EX Ver. 6.1 MODE D EMPLOI

ZoomBrowser EX Ver. 6.1 MODE D EMPLOI Logiciel de visualisation, d agencement et d édition des images ZoomBrowser EX Ver. 6. MODE D EMPLOI Dans ce mode d emploi, ZoomBrowser EX est abrégé en ZB. Dans ce mode d emploi, les fenêtres utilisées

Plus en détail

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1 Fiche ressource Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1. Lancer Word 2. Découvrir l interface 3. Utiliser les aides et les info-bulles 4. Modifier les principales options de Word et

Plus en détail

La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire Hiver 2004

La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire Hiver 2004 La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire 1. PRÉSENTATION DE L INTERFACE DE MICROSOFT WORD XP... 1 1.1. L interface générale...1 1.1.1. Barres d outils...1 1.1.2. Poignée de déplacement...2 1.1.3.

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7

Atelier d initiation. Initiation à Windows Vista et 7 Atelier d initiation Initiation à Windows Vista et 7 Contenu de l atelier Qu est-ce que Windows?... 1 Démarrage d un ordinateur... 1 Ouverture de session... 1 Bureau... 2 La barre des tâches... 2 Le menu

Plus en détail

Dossier d utilisation

Dossier d utilisation Dossier d utilisation Lancer le logiciel Microsoft WORD. Page 1 Ouvrir Un fichier existant Page 1 Créer (ou Ouvrir) un nouveau document Page 2 Sauvegarder un nouveau fichier Page 2 Enregistrer un document

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Environnement Lancement du logiciel : ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Le tableur OpenOffice Calc o Menu Démarrer > Tous les programmes > OpenOffice.org > OpenOffice.org

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013

FORMATION EXCEL 2013 FORMATION EXCEL 2013 Livret 4 Initiation aux graphiques (I) THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans

Plus en détail

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble Pratiquons ensemble Excel 2003 Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble notes Laurent Pratiquons DUPRAT ensemble Excel ensemble 2003 Support de notes Laurent DUPRAT notes Laurent Support DUPRAT

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur Version 1.1 1994 2012 Mindjet Table des matières Présentation... 1 Qu est-ce que Mindjet Connect SP?... 1 Création et modification de maps... 2 Création d une map en 7 étapes faciles...

Plus en détail

Microsoft Publisher. Notions de base. Versions Office 2007. Association Informatique Pour Tous - Vieillevigne - 1 - PUBLISHER 2007 NOTIONS DE BASE

Microsoft Publisher. Notions de base. Versions Office 2007. Association Informatique Pour Tous - Vieillevigne - 1 - PUBLISHER 2007 NOTIONS DE BASE Microsoft Publisher Notions de base Versions Office 2007 Gilbert Lecocq 1 2 SOMMAIRE Notions de base La fenêtre de travail page 3 Les modes de travail page 4 Les objets à insérer page 6 Insérer un texte

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010

À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 Chapitre 1 À LA DÉCOUVERTE de PowerPoint 2010 C est le logiciel de présentation le plus utilisé au monde. PowerPoint est devenu au fil du temps un incontournable. Intégré à la suite bureautique Office

Plus en détail

Guide d installation UNIVERSALIS 2014

Guide d installation UNIVERSALIS 2014 Guide d installation UNIVERSALIS 2014 (Windows) Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d UNIVERSALIS 2014 sur Windows. Vous y trouverez la description de la procédure

Plus en détail

CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHAPITRE II PREMIERS PAS AVEC EXCEL...9

CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHAPITRE II PREMIERS PAS AVEC EXCEL...9 T A B L E D E S M A T I È R E S CHAPITRE I NOTIONS DE BASE...1 CHIFFRIER ÉLECTRONIQUE...1 CONFIGURATION DE WINDOWS...2 LANCEMENT D EXCEL...2 VOLET OFFICE...3 DÉSACTIVER LE VOLET OFFICE... 3 AFFICHER LE

Plus en détail

Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.*

Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.* Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.* 1.0 Introduction Excel nous aide à mieux comprendre les données en les plaçant dans des cellules (réparties en lignes et en colonnes) et au moyen de formules

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Guide de l utilisateur Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Chenelière Éducation est fière de vous présenter sa nouvelle plateforme i+ Interactif. Conçue selon vos besoins, notre

Plus en détail

Table des matières. Microsoft Excel 2007. Présentation de la nouvelle interface (1)

Table des matières. Microsoft Excel 2007. Présentation de la nouvelle interface (1) Microsoft Excel 2007 Table des matières Présentation de la nouvelle interface (1) Interface utilisateur Ruban Onglets qui s affichent uniquement lorsque vous en avez besoin (2) Onglets de programme (3)

Plus en détail

L espace de travail. Au cours de cette leçon, vous apprendrez à :

L espace de travail. Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : L espace de travail 1 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : sélectionner des outils ; utiliser la barre d application et le panneau Contrôle ; gérer les fenêtres de document ; travailler avec les

Plus en détail

1 OpenOffice.org 3.0... 15

1 OpenOffice.org 3.0... 15 1 OpenOffice.org 3.0... 15 1.1. Lancer l application générale... 16 1.2. Démarrer une application spécifique d OpenOffice.org... 19 Créer un raccourci sur le Bureau... 20 1.3. Les barres principales...

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003

Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Sommaire : tutorial Powerpoint 2003 Ouvrir le logiciel PowerPoint 2003...2 Affichage «mode normal» : mode de travail...3 Ajouter un modèle de conception existant...4 Insertion d une nouvelle diapositive

Plus en détail

INITIATION A POWERPOINT

INITIATION A POWERPOINT INITIATION A POWERPOINT P. BESSON OCTOBRE 2000 SOMMAIRE Chap. 1 Découverte de POWERPOINT I. Démarrer Powerpoint 1. Lancement de l application 2. Boite de dialogue de démarrage de Powerpoint II. Structure

Plus en détail

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010

DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 CHAPITRE 1 DÉMARRER AVEC OUTLOOK 2010 Lancer Outlook... 15 Quitter Outlook... 16 L Assistant Démarrage d Outlook... 17 Les barres... 19 Le Ruban... 22 Afficher ou masquer les info-bulles... 29 Définir

Plus en détail

UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013

UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013 UpSlide V3 Guide Utilisateur 23 août 2013 1. Présentation générale d UpSlide 1.1. Qu est-ce qu UpSlide? UpSlide est un logiciel conçu pour les professionnels qui utilisent quotidiennement Excel et PowerPoint.

Plus en détail

ETAPE N N 1. Créer un raccourci Word sur le bureau Ouvrir Word Créer un répertoire par défaut pour toutes les applications Word

ETAPE N N 1. Créer un raccourci Word sur le bureau Ouvrir Word Créer un répertoire par défaut pour toutes les applications Word ETAPE N 1N ETAPE N N 1 Créer un raccourci sur le bureau : Créer un raccourci Word sur le bureau Ouvrir Word Créer un répertoire par défaut pour toutes les applications Word - Cliquer sur Démarrer - Sélectionner

Plus en détail

Universalis 2013. Guide d installation. Sommaire

Universalis 2013. Guide d installation. Sommaire Guide d installation Universalis 2013 Nous vous recommandons de lire ce document avant de commencer l installation d UNIVERSALIS 2013 sur Windows. Vous y trouverez la description de la procédure d installation,

Plus en détail

LES ASTUCES POUR OFFICE 2010

LES ASTUCES POUR OFFICE 2010 CHAPITRE 1 LES ASTUCES POUR OFFICE 2010 Des astuces communes aux logiciels... 11 9 Microsoft Office 2010, d abord désigné sous le nom d Office 14, est la dernière version de la suite bureautique de Microsoft.

Plus en détail

L interface de Windows 7

L interface de Windows 7 chapitre L interface de Windows 7. Démarrer... 35.2 Arrêt... 39.3 Barre des tâches... 44.4 Bureau... 77.5 Les gadgets du Bureau... 0.6 Menu Démarrer... 8.7 Sécuriser... 29 Démarrer 35 L interface de Windows

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12 Utiliser Word Les fonctions de base de Word.... 2 Enregistrer le document en cours... 3 Un menu à connaître... 3 Ouvrir/fermer/réduire un document existant... 4 Réparer des erreurs de frappe... 4 Déplacer

Plus en détail

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre.

1. PRESENTATION. La Messagerie, Elle permet d envoyer des messages, d en recevoir, de les lire et d y répondre. 1. PRESENTATION 1.1. LE LOGICIEL MICROSOFT OUTLOOK Le gestionnaire d informations Bureautique Microsoft OUTLOOK 2000 permet de communiquer sur le réseau interne d une entreprise ou via Internet, de gérer

Plus en détail

Excel Tableaux croisés dynamiques [tc]

Excel Tableaux croisés dynamiques [tc] Excel Tableaux croisés dynamiques [tc] K. Zampieri, Version 14 octobre 2013 Table des matières 1 Tableaux croisés dynamiques / tc00mcours1 3 1.1 Exemple : Réalisation d un TCD...................... 3 1.2

Plus en détail

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 Qu est-ce que PowerPoint?... 15 Lancer PowerPoint... 15 Découvrir l interface... 15 Recourir aux aides et aux info-bulles... 22 Modifier les principales options de

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Excel 2007 Présentation du logiciel Le grapheur Démarrer Définition Découvrir l écran Procédures Donner des ordres Travailler avec le logiciel

Excel 2007 Présentation du logiciel Le grapheur Démarrer Définition Découvrir l écran Procédures Donner des ordres Travailler avec le logiciel Excel 2007 Présentation du logiciel Démarrer Découvrir l écran Donner des ordres Menu Office Menu contextuel Ruban Barre d outils Accès rapide Travailler avec le logiciel Gérer le classeur ajouter une

Plus en détail

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux :

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : 1. Lancer et fermer Word Microsoft Word 2003 Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : Double-cliquer sur l icône Word de votre bureau Windows : Microsoft Word.lnk

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour.

Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. Document de présentation pour la formation de Windows XP. Dans le cadre des Mardis TIC du centre de formation générale Le Retour. MARDI TIC - Windows XP TABLE DES MATIÈRES A. WINDOWS XP - UTILISATION 1.

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

Open Office.org. Sommaire :

Open Office.org. Sommaire : La publication assistée par ordinateur avec : Open Office.org OpenOffice impress est le module de Pré.A.O d'openoffice.or OpenOffice.org, la suite bureautique libre. Cette suite bureautique est téléchargeable

Plus en détail

L interface utilisateur de Windows

L interface utilisateur de Windows Windows, développé par l éditeur américain Microsoft Corporation, est de loin le système d exploitation pour ordinateurs personnels le plus utilisé dans le monde. Il dépasse à lui seul 90 % du marché mondial

Plus en détail

Il existe plusieurs manières de démarrer Word. La plus classique consiste à ouvrir l application à partir du menu Démarrer.

Il existe plusieurs manières de démarrer Word. La plus classique consiste à ouvrir l application à partir du menu Démarrer. 1 Premiers pas La sortie d une nouvelle version de Word est toujours un événement. Et pour ce cru 2010, Microsoft a revu certaines fonctionnalités tout en gardant l interface organisée en «ruban», initiée

Plus en détail

FICHE 10 : MODIFIER LES OBJETS

FICHE 10 : MODIFIER LES OBJETS 1. SELECTIONNER UN OBJET FICHE 10 : MODIFIER LES OBJETS Avant d'éditer un objet (zone de texte, tableau, image, objet ), vous devez le sélectionner en cliquant au milieu de l'objet. Des petits carrés noirs

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Table des matières Création d un compte utilisateur Téléchargement et installation Démarrer une session Joindre une session Fonctionnalités Liste des participants

Plus en détail

SOMMAIRE. HELPCLIC 03/08/2006 http://www.helpclic.net. I L écran principal Page 4

SOMMAIRE. HELPCLIC 03/08/2006 http://www.helpclic.net. I L écran principal Page 4 SOMMAIRE I L écran principal Page 4 II Les principales barre d outils 2-1 : LA BARRE D OUTILS STANDARD Page 4 2-2 : LA BARRE D OUTILS MISE EN FORME Page 5 2-3 : LA BARRE D OUTILS OBJETS Page 5 III Créer

Plus en détail

PROCÉDURES D ÉDITION. Guide de l usager TYPO3

PROCÉDURES D ÉDITION. Guide de l usager TYPO3 Guide de l usager TYPO3 Sommaire Connexion à TYPO 3...5 Gestion des pages dans TYPO 3...6 Ajouter une nouvelle page...7 Déplacer ou copier une page de l arborescence... 11 Supprimer une page... 12 Ouvrir

Plus en détail

Formation PowerPoint XP

Formation PowerPoint XP Formation PowerPoint XP L objectif général de cette formation est de vous permettre de réaliser rapidement un diaporama comportant des animations et un autre diaporama destiné à des utilisateurs qui pourront

Plus en détail

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013

NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 NOUVELLE INTERFACE POWERPOINT 2013 Barre de lancement rapide Onglets Groupe Fonctions Commande Lanceur boîte de dialogue(options) Ruban PROCEDURE D UTILISATION D UN MASQUE DE DIAPOSITIVE Nouveau document

Plus en détail

GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS

GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS GUIDE DE STRUCTURATION DES DOCUMENTS à l aide du modèle «Thèse Lyon 2» Version pour les doctorants Service général des publications ERAD juin 2008 Service général des publications ERAD Université Lumière

Plus en détail

CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul Octobre 2002 (révision Décembre 2003) Table des matières

CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul Octobre 2002 (révision Décembre 2003) Table des matières Formation Microsoft Excel Par Alexis Musanganya Jean-François Roberge Révisé par Richard Lapointe et Simon Poliquin CDL Guédiawaye & CDL Yeumbeul (révision Décembre 2003) Table des matières MODULES DE

Plus en détail

Logiciels fondamentaux

Logiciels fondamentaux Logiciels fondamentaux Mac OS Mac OS est le système d exploitation des ordinateurs Macintosh (OS est l abrégé de Operating System). C est le logiciel incontournable qui gère l ordinateur du démarrage jusqu

Plus en détail

Sélectionner les cellules à copier Cliquer sur copier Cliquer dans la première cellule de destination Menu Edition / Collage spécial

Sélectionner les cellules à copier Cliquer sur copier Cliquer dans la première cellule de destination Menu Edition / Collage spécial Collage spécial Sélectionner les cellules à copier Cliquer sur copier Cliquer dans la première cellule de destination Menu Edition / Collage spécial Définir le type de collage à réaliser Transposé : inverse

Plus en détail

1) Définition d'un Traitement de textes

1) Définition d'un Traitement de textes Traitement de textes Microsoft Word 1) Définition d'un Traitement de textes Le traitement de textes est un outil qui permet de manipuler et gérer de l'information, c'està-dire, saisir ou entrer des données

Plus en détail

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010

À LA DÉCOUVERTE d Excel 2010 Vous venez d installer Excel 2010 sur votre ordinateur et vous avez eu raison de le faire car vous disposez maintenant d un outil d une puissance redoutable. Avec cette dernière version du tableur, vous

Plus en détail

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel

Gesrisk. Tableau de bord de gestion. Logiciel édité par Optimum Conseil. Version 1.4 pour Microsoft Excel Logiciel édité par Optimum Conseil Gesrisk Tableau de bord de gestion Version 1.4 pour Microsoft Excel Copyright 2008-2014 Optimum Conseil page 1 / 14 Introduction Ce document est destiné aux utilisateurs

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013. Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2013. Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2013 Livret 1 Initiation Excel 2013 THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion dans le cadre

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Table des matières Création d un compte utilisateur 3 Téléchargement et installation 4 Démarrer une session 4 Joindre une session 5 Fonctionnalités 6 Liste

Plus en détail

Créer des tableaux. Définir un style de tableau PRATIQUE. AutoCAD 2005

Créer des tableaux. Définir un style de tableau PRATIQUE. AutoCAD 2005 AutoCAD 2005 Créer des tableaux Un tableau est un cadre dans lequel des données texte peuvent être disposées en colonnes et en rangées. Ses propriétés, mémorisées dans un style, lui permettent de pouvoir

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008 SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE WINDOWS Dr Aser J. BODJRENOU Dernière mise à jour: Mai 2008 Objectifs Objectifs spécifiques Plan Démarrer un ordinateur. Indiquer: - l icône du Poste de travail sur le Bureau

Plus en détail

Table des matières. Microsoft Word 2007. Présentation de la nouvelle interface (1)

Table des matières. Microsoft Word 2007. Présentation de la nouvelle interface (1) Microsoft Word 2007 Table des matières Présentation de la nouvelle interface (1) Interface utilisateur Ruban (1) Onglets qui s affichent uniquement lorsque vous en avez besoin (2) Onglets de programme

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

Cours BARDON - POWERPOINT 2010

Cours BARDON - POWERPOINT 2010 Cours BARDON - POWERPOINT 2010 Sommaire PowerPoint 2010 - INTRODUCTION 3 FONDAMENTAUX OFFICE 2010 3 POWERPOINT 3 1. FENETRE PRINCIPALE 3 2. LES MODES D AFFICHAGE 4 Chapitre 1 LA PRESENTATION 6 1. NOUVELLE

Plus en détail

TP3-Traitement de texte : Word

TP3-Traitement de texte : Word TP3-Traitement de texte : Word Objectifs : Mise en page d un document, sauts de pages, sauts de section, marges, numérotation des pages, mise en colonnes, encadrement d une page. Utilisation des éléments

Plus en détail

Vous pouvez corriger, modifier, compléter le texte dans un document. La touche,

Vous pouvez corriger, modifier, compléter le texte dans un document. La touche, Saisir du texte : La première étape pour réaliser une lettre ou un document est d en taper le texte au clavier. Le texte tapé apparaît dans le document à l endroit du curseur clignotant. Appuyer sur la

Plus en détail

Guide de l interface utilisateur d Optymo

Guide de l interface utilisateur d Optymo Guide de l interface utilisateur d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence à des libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes

Plus en détail

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 21

Plus en détail

Contenu Microsoft Windows 8.1

Contenu Microsoft Windows 8.1 Contenu Microsoft Windows 8.1 MODULE 1 AVANT-PROPOS CLAVIER SOURIS TERMINOLOGIE Modifier l apparence de l écran d accueil Modifier l avatar du compte FERMER UNE SESSION WINDOWS Redémarrer l ordinateur

Plus en détail

Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic

Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic Automatisation des tâches avec les macros Visual Basic Si vous ne connaissez pas les macros, ne vous laissez pas impressionner par le terme. Une macro est tout simplement un ensemble mémorisé de frappes

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE. SitagriPro Infinite FINANCEAGRI. Un service. c o r p o r a t e

GUIDE DE DÉMARRAGE. SitagriPro Infinite FINANCEAGRI. Un service. c o r p o r a t e GUIDE DE DÉMARRAGE SitagriPro Infinite Un service FINANCEAGRI c o r p o r a t e SOMMAIRE ÉTAPE 1 : Installation... p.3 1. Introduction 2. Connexion à SitagriPro Infinite ÉTAPE 2 : Identification... p.5

Plus en détail