POMME DE TERRE (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Fushia Numéro de la demande: Date de la demande: 2015/04/26 Requérant:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POMME DE TERRE (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Fushia Numéro de la demande: Date de la demande: 2015/04/26 Requérant:"

Transcription

1 (Solanum tuberosum) Dénomination proposée: AAC Fushia Numéro de la demande: Date de la demande: 2015/04/26 Requérant: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Fredericton (Nouveau-Brunswick) Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lacombe (Alberta) Sélectionneur: Agnes Murphy, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Fredericton (Nouveau-Brunswick) Variétés de référence: Chieftain et Norland Sommaire: Le germe est petit chez AAC Fushia, alors qu il est moyen chez Chieftain et moyen à gros chez Norland. Le sommet du germe est petit par rapport à la base chez AAC Fushia, tandis qu il est moyen chez les variétés de référence. Le port du sommet du germe est fermé chez AAC Fushia, alors qu il est intermédiaire à ouvert chez Chieftain et intermédiaire chez Norland. La pigmentation anthocyanique de la tige est de grande étendue et distribuée uniformément chez AAC Fushia, tandis qu elle est de moyenne étendue et distribuée uniformément chez Chieftain et de petite étendue et limitée à la base chez Norland. Le dessus des feuilles est vert moyen chez AAC Fushia, alors qu il est vert foncé chez les variétés de référence. L intensité de la pigmentation anthocyanique du dessus de la nervure médiane des feuilles est forte chez AAC Fushia, tandis qu elle est moyenne chez Chieftain et nulle ou très faible chez Norland. L étendue de la pigmentation anthocyanique du pédoncule est grande chez AAC Fushia, alors qu elle est moyenne chez les variétés de référence. Le tubercule est rond chez AAC Fushia, tandis qu il est ovale à oblong chez les variétés de référence. La chair du tubercule est crème chez AAC Fushia, alors qu elle est blanche chez les variétés de référence. Description: GERME : petit, sphérique, à fréquence moyenne d émergence de racines, à ramifications latérales courtes. BASE DU GERME : à pigmentation anthocyanique de forte intensité comportant une proportion moyenne de bleu, à pubescence de densité moyenne. SOMMET DU GERME : petit par rapport à la base, à port fermé, à pigmentation anthocyanique de faible intensité, à pubescence dense. PLANTE : semi-dressée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); époque de maturation intermédiaire. TIGES : à pigmentation anthocyanique de grande étendue, distribuée uniformément. FEUILLES : petites à moyennes, à silhouette intermédiaire entre fermée et ouverte, à dessus vert moyen; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique de forte intensité et de grande étendue; folioles secondaires en nombre intermédiaire; fréquence nulle ou très faible de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale. FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : de grandeur moyenne, plus longues que larges. FOLIOLES : à marge faiblement ondulée, à nervures moyennement enfoncées; dessus moyennement luisant; feuilles de la rosette apicale à limbe pubescent. INFLORESCENCES : petites à moyennes, moyennement nombreuses. PÉDONCULE : à pigmentation anthocyanique de grande étendue. BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique de grande étendue. COROLLE : petite à moyenne; pigmentation anthocyanique de la face interne de forte intensité et de moyenne étendue, comportant une proportion moyenne de bleu. TUBERCULE : rond; chair crème. YEUX : moyennement profonds à profonds; peau rouge à la base des yeux. PEAU : rouge.

2 Origine génétique: AAC Fushia (désignations expérimentales et AR ) est issue d une pollinisation contrôlée de la sélection N (fleurs émasculées) par la variété Chieftain, réalisée en 2002 à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. AAC Fushia a été sélectionnée en 2005 parmi la première génération au champ ainsi obtenue pour son adaptation aux conditions de culture et aux systèmes de production de pommes de terre canadiens, le type de tubercule et sa qualité pour le marché du frais. Épreuves et essais: L essai comparatif a été réalisé durant la saison de culture 2015 au Centre de recherche et de développement d Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. L essai comportait 2 répétitions, renfermant chacune 30 plantes de chaque variété, cultivées sur 2 rangs de 7,5 mètres espacés de 90 cm. Les plantes étaient espacées de 25 cm sur le rang. Les mesures ont été faites chez 10 plantes ou parties de plantes de chaque variété. Pomme de terre: AAC Fushia (gauche) avec les variétés de référence Chieftain (centre) et Norland

3 Pomme de terre: AAC Fushia (gauche) avec les variétés de référence Chieftain (centre) et Norland Pomme de terre: AAC Fushia (gauche) avec les variétés de référence Chieftain (centre) et Norland

4 Dénomination proposée: AAC Glossy Numéro de la demande: Date de la demande: 2015/04/26 Requérant: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Fredericton (Nouveau-Brunswick) Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lacombe (Alberta) Sélectionneur: Agnes Murphy, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Fredericton (Nouveau-Brunswick) Variétés de référence: Rochdale Gold-Dorée et Yukon Gold Sommaire: Le germe est gros chez AAC Glossy, alors qu il est moyen chez les variétés de référence. Le sommet du germe est gros par rapport à la base chez AAC Glossy, tandis qu il est moyen chez les variétés de référence. La fréquence d émergence de racines sur le germe est élevée chez AAC Glossy, alors qu elle est moyenne chez Rochdale Gold-Dorée et faible chez Yukon Gold. Le germe comporte des ramifications latérales longues chez AAC Glossy, tandis qu il comporte des ramifications latérales courtes chez Rochdale Gold-Dorée et Yukon Gold. AAC Glossy donne une plante plus haute que les variétés de référence. La pigmentation anthocyanique de la tige est de petite étendue et distribuée uniformément chez AAC Glossy, alors qu elle est d étendue nulle ou très petite et limitée à la base chez Rochdale Gold-Dorée et de petite étendue et présente seulement jusqu au milieu de la tige chez Yukon Gold. Les folioles secondaires sont nombreuses chez AAC Glossy, tandis qu elles sont en nombre intermédiaire chez les variétés de référence. L étendue de la pigmentation anthocyanique du dessus de la nervure médiane des feuilles est petite chez AAC Glossy, alors qu elle est nulle ou très petite chez les variétés de référence. La corolle est petite chez AAC Glossy, tandis qu elle est moyenne chez les variétés de référence. La maturation est très hâtive chez AAC Glossy, alors qu elle est intermédiaire chez les variétés de référence. Le tubercule est rond chez AAC Glossy, tandis qu il est ovale chez Yukon Gold. Les yeux du tubercule sont moyennement profonds chez AAC Glossy, alors qu ils sont peu profonds chez les variétés de référence. La chair du tubercule est crème chez AAC Glossy, alors qu elle est jaune moyen chez Rochdale Gold-Dorée et jaune clair chez Yukon Gold. Description: GERME : gros, conique, à fréquence élevée d émergence de racines, à ramifications latérales longues. BASE DU GERME : à pigmentation anthocyanique d intensité moyenne comportant une proportion moyenne de bleu, à pubescence clairsemée. SOMMET DU GERME : gros par rapport à la base, à port fermé, à pigmentation anthocyanique d intensité nulle ou très faible, à pubescence dense. PLANTE : dressée, de type rameux (feuillage clairsemé ne cachant pas les tiges); maturation très hâtive. TIGES : à pigmentation anthocyanique de petite étendue, distribuée uniformément. FEUILLES : de grandeur moyenne, à silhouette ouverte, à dessus vert clair; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique de faible intensité et de petite étendue; folioles secondaires en nombre élevé; fréquence nulle ou très faible de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale. FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : de grandeur moyenne, plus longues que larges. FOLIOLES : à marge plate ou très faiblement ondulée, à nervures moyennement enfoncées; dessus moyennement luisant; feuilles de la rosette apicale à limbe pubescent. INFLORESCENCES : petites, peu nombreuses. PÉDONCULE : à pigmentation anthocyanique nulle ou de très petite étendue. BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique nulle ou de très petite étendue. COROLLE : petite; pigmentation anthocyanique de la face interne d intensité nulle ou très faible et d étendue nulle ou très petite, comportant une proportion de bleu nulle à faible. TUBERCULE : rond; chair crème. YEUX : moyennement profonds; peau jaune à la base des yeux. PEAU : jaune, non anthocyanée ou très faiblement anthocyanée en présence de lumière. Origine génétique: AAC Glossy (désignations expérimentales F05060 et AR ) est issue d une pollinisation contrôlée de la variété Rochdale Gold-Dorée (fleurs émasculées) par la sélection N , réalisée en 2002 à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. AAC Glossy a été sélectionnée en 2005 parmi la première génération au champ ainsi obtenue pour son adaptation aux conditions de culture et aux systèmes de production de pommes de terre canadiens, le type de tubercule et sa qualité pour le marché du frais.

5 Épreuves et essais: L essai comparatif a été réalisé durant la saison de culture 2015 au Centre de recherche et de développement d Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. L essai comportait 2 répétitions, renfermant chacune 30 plantes de chaque variété, cultivées sur 2 rangs de 7,5 mètres espacés de 90 cm. Les plantes étaient espacées de 25 cm sur le rang. Les mesures ont été faites chez 10 plantes ou parties de plantes de chaque variété. Tableau de comparaison pour AAC Glossy AAC Glossy Rochdale Gold-Dorée * Yukon Gold * Hauteur de la plante (cm) moyenne 58,0 écart-type 4,72 35,0 3,03 43,0 2,81 *variétés de référence Pomme de terre: AAC Glossy (gauche) avec les variétés de référence Rochdale Gold-Dorée (centre) et Yukon Gold

6 Pomme de terre: AAC Glossy (gauche) avec les variétés de référence Rochdale Gold-Dorée (centre) et Yukon Gold Pomme de terre: AAC Glossy (gauche) avec les variétés de référence Rochdale Gold-Dorée (centre) et Yukon Gold

7 Dénomination proposée: AAC Red Viola Numéro de la demande: Date de la demande: 2015/05/22 Requérant: Colorado State University Research Foundation, Fort Collins, Colorado (États-Unis) Mandataire au Canada: Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lacombe (Alberta) Sélectionneur: David Holm, Colorado State University, Center, Colorado (États-Unis) Benoit Bizimungu, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Fredericton (Nouveau-Brunswick) Variétés de référence: Chieftain et Norland Sommaire: Le germe est ovoïde chez AAC Red Viola, alors qu il est sphérique chez Chieftain. La pubescence de la base du germe est clairsemée à moyenne chez AAC Red Viola, tandis qu elle est dense chez Chieftain. Le sommet du germe est petit par rapport à la base chez AAC Red Viola, alors qu il est moyen chez les variétés de référence. L intensité de la pigmentation anthocyanique du sommet du germe est moyenne chez AAC Red Viola, tandis qu elle est faible chez les variétés de référence. La pubescence du sommet du germe est de densité moyenne chez AAC Red Viola, alors qu elle est dense chez les variétés de référence. AAC Red Viola donne une plante plus courte que les variétés de référence. La pigmentation anthocyanique de la tige est de moyenne étendue et distribuée uniformément chez AAC Red Viola, tandis qu elle est de petite étendue et limitée à la base chez Norland. Les feuilles sont petites chez AAC Red Viola, alors qu elles sont moyennes à grandes chez Norland. Les folioles secondaires sont en nombre faible à intermédiaire chez AAC Red Viola, tandis qu elles sont en nombre intermédiaire à élevé chez Norland. L intensité de la pigmentation anthocyanique du dessus de la nervure médiane des feuilles est forte chez AAC Red Viola, alors qu elle est moyenne chez les variétés de référence. Les inflorescences sont petites à moyennes chez AAC Red Viola, tandis qu elles sont moyennes à grandes chez les variétés de référence. L étendue de la pigmentation anthocyanique de la face interne de la corolle est grande chez AAC Red Viola, alors qu elle est moyenne chez les variétés de référence. Le tubercule est rond chez AAC Red Viola, tandis qu il est ovale-allongé chez les variétés de référence. Les yeux du tubercule sont peu profonds chez AAC Red Viola, alors qu ils sont moyennement profonds chez Chieftain. La chair du tubercule est blanche chez AAC Red Viola, tandis qu elle est crème chez Norland. Description: GERME : moyen à gros, ovoïde, à fréquence moyenne d émergence de racines, à ramifications latérales courtes. BASE DU GERME : à pigmentation anthocyanique de forte intensité comportant une proportion moyenne de bleu, à pubescence clairsemée à moyenne. SOMMET DU GERME : petit par rapport à la base, à port fermé, à pigmentation anthocyanique d intensité moyenne, à pubescence de densité moyenne. PLANTE : semi-dressée à étalée, de type feuillu (feuillage dense cachant entièrement ou presque entièrement les tiges); époque de maturation intermédiaire. TIGES : à pigmentation anthocyanique de moyenne étendue, distribuée uniformément. FEUILLES : petites, à silhouette fermée, à dessus vert moyen; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique de forte intensité et d étendue moyenne à grande; folioles secondaires en nombre faible à intermédiaire; fréquence nulle ou très faible de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale. FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : de grandeur moyenne, plus longues que larges. FOLIOLES : à marge faiblement ondulée, à nervures moyennement enfoncées; dessus moyennement luisant; feuilles de la rosette apicale à limbe pubescent. INFLORESCENCES : petites à moyennes, moyennement nombreuses. PÉDONCULE : à pigmentation anthocyanique de petite étendue. BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique de moyenne étendue. COROLLE : de grandeur moyenne; pigmentation anthocyanique de la face interne de forte intensité et de grande étendue, comportant une proportion moyenne de bleu. TUBERCULE : rond; chair blanche. YEUX : peu profonds; peau rouge à la base des yeux. PEAU : rouge.

8 Origine génétique: AAC Red Viola (désignations expérimentales AR et AAC CV ) est issue d un croisement entre la variété Rio Colorado (parent femelle) et la variété Colorado Rose (parent mâle) réalisé en 1999 à la Ferme de recherches de San Luis Valley de l Université d État du Colorado, aux États-Unis. En 2000, des graines ont été semées en serre à l Université d État du Colorado, et les tubercules ainsi obtenus ont été plantés en 2001 à la sous-station de recherche de Vauxhall d Agriculture et Agroalimentaire Canada située à Vauxhall, en Alberta. Le clone CV a été sélectionné en 2001, puis a fait l objet de sélections et d évaluations sur 3 générations (4 buttes en 2002, 12 buttes en 2003 et 50 buttes en 2004), à Vauxhall. Dans le cadre des essais réalisés au champ, à Vauxhall, et en laboratoire, au Centre de recherches de Lethbridge, les critères de sélection étaient l aspect, l uniformité et la forme des tubercules, la couleur de leur peau, la fréquence de leurs défauts, leur qualité culinaire, la précocité de maturation ainsi que la réaction à la gale commune, au mildiou, à la pourriture sèche fusarienne et à la verticilliose. CV a fait l objet d évaluations plus poussées dans le cadre des Essais régionaux de pomme de terre de l Ouest canadien, de 2005 à 2006, d essais en pépinière à gale menés à la sous-station de recherche de Vauxhall, de 2007 à 2012, et des Essais nationaux de variétés de pommes de terre, en Épreuves et essais: L essai comparatif a été réalisé durant la saison de culture 2015 au Centre de recherche et de développement d Agriculture et Agroalimentaire Canada, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. L essai comportait 2 répétitions, renfermant chacune 30 plantes de chaque variété, cultivées sur 2 rangs de 7,5 mètres espacés de 90 cm. Les plantes étaient espacées de 25 cm sur le rang. Les mesures ont été faites chez 10 plantes ou parties de plantes de chaque variété. Tableau de comparaison pour AAC Red Viola AAC Red Viola Chieftain * Norland * Hauteur de la plante (cm) moyenne 34,0 38,0 38,1 écart-type 7,2 5,8 5,3 *variétés de référence Pomme de terre: AAC Red Viola (gauche) avec les varétés les référence Chieftain (centre) et Norland

9 Pomme de terre: AAC Red Viola (gauche) avec les varétés les référence Chieftain (centre) et Norland

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 1/9 CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 I. EXAMEN DE LA DISTINCTION, L HOMOGENEITE ET DE LA STABILITE (D.H.S.). L examen

Plus en détail

Fertiliser le maïs autrement

Fertiliser le maïs autrement Fertiliser le maïs autrement Dans un contexte de renchérissement des ressources en azote organique et de recherche de plus d autonomie, les agriculteurs biologiques picards et leurs conseillers au sein

Plus en détail

TESTS D HYPOTHÈSE FONDÉS SUR LE χ². http://fr.wikipedia.org/wiki/eugénisme

TESTS D HYPOTHÈSE FONDÉS SUR LE χ². http://fr.wikipedia.org/wiki/eugénisme TESTS D HYPOTHÈSE FONDÉS SUR LE χ² http://fr.wikipedia.org/wiki/eugénisme Logo du Second International Congress of Eugenics 1921. «Comme un arbre, l eugénisme tire ses constituants de nombreuses sources

Plus en détail

Résumé Pommes de Terre des années 2005-2006

Résumé Pommes de Terre des années 2005-2006 Les projets MDM et PADGG Démonstration et information Agriculture durable Résumé Pommes de Terre des années 2005-2006 La Fondation Exécution: Deux cultivateurs réguliers et Six cultivateurs biologiques

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! Association de médecins, de scientifiques et de spécialistes des UV, l Institut Français Soleil & Santé (IFSS) a pour vocation de

Plus en détail

Représentation d une distribution

Représentation d une distribution 5 Représentation d une distribution VARIABLE DISCRÈTE : FRÉQUENCES RELATIVES DES CLASSES Si dans un graphique représentant une distribution, on place en ordonnées le rapport des effectifs n i de chaque

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre Thème 2 B Enjeux planétaires contemporains - La plante domestiquée Table des matières 1 : La plante cultivée : le Maïs...Erreur! Signet non défini. 2 : Les variétés de

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques Nos mondes imaginaires Mon personnage : mes caractéristiques physiques Objectifs : Tu vas apprendre à parler des caractéristiques physiques pour décrire le physique de ton personnage du monde imaginaire

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés

A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés A l heure de Pâques Equipe rouge : Les «monsieur et madame» branchés Temps de Préparation : 2 h environ RECAPITULATIF Monsieur moustache : Œuf noir pulvérisé au flocage noir, moustache pâte amande orange

Plus en détail

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté

BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté BULLETIN de SANTE du VEGETAL Franche-Comté Bulletin N 11-24 juillet 2015 INSCRIPTIONS Si vous ne recevez pas le BSV Légumes chaque semaine, vous pouvez vous inscrire aux listes diffusion de votre choix

Plus en détail

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1 Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 DESCRIPTION DES CONNECTEURS DU LBC-WG et RECOMMENDATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION Documentation

Plus en détail

Séries Statistiques Simples

Séries Statistiques Simples 1. Collecte et Représentation de l Information 1.1 Définitions 1.2 Tableaux statistiques 1.3 Graphiques 2. Séries statistiques simples 2.1 Moyenne arithmétique 2.2 Mode & Classe modale 2.3 Effectifs &

Plus en détail

200 fleurettes Pds 5 g (NP 368/8) 4 47 Bague or jaune ornée d une topaze bleue Pds 3,48 g (NP

200 fleurettes Pds 5 g (NP 368/8) 4 47 Bague or jaune ornée d une topaze bleue Pds 3,48 g (NP N DESIGNATION PRIX DE VENTE MAGASIN 1 359 Bague godronnée or Pds 1,95 g (NP 142/6) 100 2 207 Bague or blanc ornée d une topaze Pds 1,15 g 90 3 11 Paire de boucles d oreilles or jaune style savoyard à décor

Plus en détail

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue Guide METATRADER 4 Table des matières Télécharger MetaTrader 4 Première connexion à MetaTrader 4 Se connecter à MetaTrader 4 Modifier la langue Modifier votre mot de passe Mot de passe oublié Trader avec

Plus en détail

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae )

- 101 - par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 : Description of a new species of Brachymoschiu m (Coleoptera, Tenebrionidae ) - 101 - COLEOPTERES DE MADAGASCAR 9. DESCRIPTION D'UN BRACIIYMOSCHIUM NOUVEAU ET CLE DE DETERMINATION DES ESPECES DU GENR E (COLEOPTERES, TENEBRIONIDAE) 1 par Roger DAJOZ. Coleoptera of Madagasca r 9 :

Plus en détail

du Centre de recherches sur la pomme de terre

du Centre de recherches sur la pomme de terre Bulletin de la Banque de gènes de pomme de terre du Numéro 12 Décembre 2005 La pomme de terre, une plante qui a changé le monde Jane Seabrook et Richard Tarn Fredericton (N.-B.) Jetons un coup d œil à

Plus en détail

- 1320 - Cordonniers, sigans

- 1320 - Cordonniers, sigans click for previous page - 1320 - Cordonniers, sigans Corps ovale, très comprimé latéralement et couvert de petites écailles. Bouche petite, avec une seule rangée serrée de petites dents incisiformes. Nageoire

Plus en détail

Conseils techniques vélo BMX Race

Conseils techniques vélo BMX Race Conseils techniques vélo BMX Race Le choix d'un vélo BMX race dépend de la taille pilote et de son poids. De la taille dépendra le cadre, le guidon, la longueur des manivelles. Du poids, la dimension des

Plus en détail

ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E

ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E Fruits - Vol. 26, n 6, 1971-44 3 ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIÈR E par, J.P. GAILLARD * ESSAI DE CONDUITE DE L'AVOCATIER EN HAIE FRUITIER E par J.P. GAILLARD (IFAC ) Fruits, juin 1971,

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7

En primeur chez. La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en pots. p.7 En primeur chez Semences et grains à germer disponibles en magasin à 4,99 $ le sachet. p.7 p.10 p.12 La collection «Jardinier urbain» pour aménagements comestibles, petits jardins potagers et jardins en

Plus en détail

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Février 2013 1 Liste de contrôle des essais de non-infériorité N o Liste de contrôle (les clients peuvent se servir de cette

Plus en détail

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille.

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille. Description d Alban - taille : 1m 56 - poids : 36 kg - peau : bronzée - cheveux : noirs, bouclés - yeux : noirs - oreilles : grandes - visage : ovale - pieds : grands (39-40) - tache de naissance : blanche

Plus en détail

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15

Estimer le poids spécifique du maïs bien mûri après le séchage... 17-4. Classement... 17-15 17. Maïs Détermination du taux d impuretés... 17-2 Définitions... 17-2 Impuretés non déclarées... 17-2 Procédure normale de nettoyage... 17-2 Composition des impuretés... 17-3 Estimer le poids spécifique

Plus en détail

Pop-Art façon Roy Liechtenstein

Pop-Art façon Roy Liechtenstein 1 sur 6 22/01/2010 22:35 Pop-Art façon Roy Liechtenstein Ce tutoriel peut paraître loin de la photographie, mais il contient des techniques très utiles, voire indispensables en matière de retouche. 1 -

Plus en détail

Troisième projet Scribus

Troisième projet Scribus Sommaire 1. Réponse à la question du deuxième projet... 2 2. Présentation du projet... 2 2.1. Organiser son travail... 2 3. Réalisation... 2 3.1. Préparation du texte... 2 3.1.1. Les styles «Dys»... 3

Plus en détail

La santé par la lumière Health by light

La santé par la lumière Health by light Health by light ventes Health by light Un mot du président Cher Client, Laboratoire LEDMA est une entreprise innovatrice, consciencieuse et soucieuse d offrir des produits de haute qualité. Nos produits

Plus en détail

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure BROCHURE PRODUIT Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure swift-fix Une gamme unique de systèmes de fixation et de serrage de pièces, signée Hexagon Metrology Swift-fix

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS LES PROJECTIONS La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions exige une opération nommée projection. Une projection s appuie sur un géoïde, qui est une

Plus en détail

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES.

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES. JEU PAR LES COTES Utilisation de la largeur. Fondamentaux tactiques >> Fondamentaux Offensifs >> Jeu par les côtés L e jeu actuel voit des équipes s affronter avec une grande densité de joueurs dans l

Plus en détail

Créer un album photo

Créer un album photo Créer un album photo Pourquoi créer un album photo? Un album photo, contrairement à vos dossiers photo, n a pas d existence propre sur votre disque dur, ce n est qu une liste de référence pointant vers

Plus en détail

Logiciel XLSTAT version 7.0. 40 rue Damrémont 75018 PARIS

Logiciel XLSTAT version 7.0. 40 rue Damrémont 75018 PARIS Logiciel XLSTAT version 7.0 Contact : Addinsoft 40 rue Damrémont 75018 PARIS 2005-2006 Plan Présentation générale du logiciel Statistiques descriptives Histogramme Discrétisation Tableau de contingence

Plus en détail

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN.

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN. 85 FRANCE & BELGIQUE Commandes du mercredi 25/02 au mercredi 04/03/15 Livraisons du mardi 03/03 au vendredi 06/03/15 Cadeau-surprise offert dans toutes les commandes de 100 * et plus *hors frais de port

Plus en détail

IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente

IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente IPL SHR MED-120C+ Super Hair Removal, dépilation permanente M o d e d ' e m p l o i La dernière version de cette brochure est disponible sur notre site www.ophethom.com dans l espace professionnel Traduction

Plus en détail

Informations techniques sur la culture de l ananas

Informations techniques sur la culture de l ananas Informations techniques sur la culture de l ananas Conditions de culture favorables (choix de la parcelle) : Sol drainant et plutôt acide. Terrain exposé au soleil. Accès à l eau pour l irrigation durant

Plus en détail

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Le Nuancier Nobiléo. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres. 1 Distribué par : 2 Le Nuancier Nobiléo. Le nuancier Nobiléo est composé de mèches amovibles qui rend son utilisation facile et pratique. vous propose 75 teintes plus éclatantes les unes que les autres.

Plus en détail

F.A.Q 1.0 Designer 3D Atex System

F.A.Q 1.0 Designer 3D Atex System -Sommaire- 1-Comment installer le logiciel?...2 2-Comment créer un projet?...3 3-Comment ouvrir un projet?...4 4-Comment se déplacer en 2D & 3D?...5 5-Comment ajouter des composants?...6 1-Comment installer

Plus en détail

Statistiques Descriptives à une dimension

Statistiques Descriptives à une dimension I. Introduction et Définitions 1. Introduction La statistique est une science qui a pour objectif de recueillir et de traiter les informations, souvent en très grand nombre. Elle regroupe l ensemble des

Plus en détail

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP La solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP www.systimax.com Table des matières Introduction 1 Performances du canal SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP 2 Câble SYSTIMAX

Plus en détail

Sarcelle d été. Anas querquedula

Sarcelle d été. Anas querquedula Sarcelle d été Anas querquedula Neil Fifer Sarcelles d été Hong Kong. R.P de Chine Principaux caractères spécifiques La sarcelle d été est un canard de petite taille, un peu plus massif que la sarcelle

Plus en détail

Introduction aux Statistiques et à l utilisation du logiciel R

Introduction aux Statistiques et à l utilisation du logiciel R Introduction aux Statistiques et à l utilisation du logiciel R Christophe Lalanne Christophe Pallier 1 Introduction 2 Comparaisons de deux moyennes 2.1 Objet de l étude On a mesuré le temps de sommeil

Plus en détail

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013

CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 1/9 CRITERES D EXAMEN DE VARIETES EN VUE DE LEUR ADMISSION AU CATALOGUE POMMES DE TERRE (Solanum tuberosum L.) - 13/12/2013 I. EXAMEN DE LA DISTINCTION, L HOMOGENEITE ET DE LA STABILITE (D.H.S.). L examen

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD

# 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Services internes 1. PERSONNES ASSURÉES # 1. PERSONNES ASSURÉES 1.1 PERSONNES VISÉES PAR L'ACCORD Cet accord vise tous les résidents canadiens qui reçoivent des services internes dans un établissement

Plus en détail

Statistiques Appliquées à l Expérimentation en Sciences Humaines. Christophe Lalanne, Sébastien Georges, Christophe Pallier

Statistiques Appliquées à l Expérimentation en Sciences Humaines. Christophe Lalanne, Sébastien Georges, Christophe Pallier Statistiques Appliquées à l Expérimentation en Sciences Humaines Christophe Lalanne, Sébastien Georges, Christophe Pallier Table des matières 1 Méthodologie expérimentale et recueil des données 6 1.1 Introduction.......................................

Plus en détail

Andréa. Aurore. Lisa-Marie

Andréa. Aurore. Lisa-Marie J'ai 11 ans. Je suis de taille moyenne et j'ai un physique de sportive. Mes cheveux sont châtain doré, ils sont longs et brillants. Mes yeux sont bleu gris. J'ai un visage gracieux, le nez en trompette

Plus en détail

Monstre marin. Valentin. Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond,

Monstre marin. Valentin. Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond, Monstre marin Sa tête est ronde et rose. Il a de grands yeux orange. Il a une bouche jaune, énorme, son nez est vert et rond, ses oreilles sont bleues et carrées. Il a seulement une dent verte. Il a un

Plus en détail

Logiciel de gestion pour restaurants et Bars

Logiciel de gestion pour restaurants et Bars http://www.easy-sarl.com Logiciel de gestion pour restaurants et Bars Guide de démarrage rapide - 01/11/2010 Sommaire Présentation générale...3 Premier démarrage...3 Les articles...4 Configuration des

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

La segmentation à l aide de EG-SAS. A.Bouhia Analyste principal à la Banque Nationale du Canada. Chargé de cours à l UQAM

La segmentation à l aide de EG-SAS. A.Bouhia Analyste principal à la Banque Nationale du Canada. Chargé de cours à l UQAM La segmentation à l aide de EG-SAS A.Bouhia Analyste principal à la Banque Nationale du Canada. Chargé de cours à l UQAM Définition de la segmentation - Au lieu de considérer une population dans son ensemble,

Plus en détail

Extraction Assistée par Ultrasons

Extraction Assistée par Ultrasons Extraction Assistée par Ultrasons Extraction par ultrasons au laboratoire Deux types d équipements à ultrasons sont couramment utilisés dans le laboratoire. Le premier est le bain de nettoyage à ultrasons

Plus en détail

l Art de la relitique

l Art de la relitique l Art de la relitique DEPUIS 45 ANS, Une véritable «collection» de la Relitique que nous mettons à votre disposition dans notre Catalogue. Vous y trouverez les produits qui vous conviendront, tout en sachant

Plus en détail

Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs

Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs 10 septembre 2014 Conférences sur le jeu Chaire de recherche sur l étude du jeu Université de Concordia (sera présentée en anglais) Préambule

Plus en détail

Étape 1 : Création d une adresse courriel GMAIL

Étape 1 : Création d une adresse courriel GMAIL Wix est une plateforme gratuite pour la construction de sites. Créez des sites de folie en utilisant un de nos modèles ou commencez votre site à partir d'une page blanche! Aucune connaissance technique

Plus en détail

Guide d utilisation 2012

Guide d utilisation 2012 Guide d utilisation 2012 Tout ce dont vous avez besoin pour bien démarrer REACOM La performance marketing SOMMAIRE Démarrez avec reagiciel Accédez à votre console d administration 4 Gestion internet Aperçu

Plus en détail

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002.

La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. Le diagnostic de la tuberculose bovine La lutte contre la tuberculose est régie par l arrêté royal du 17 octobre 2002. 1. Tuberculination Dans la première phase d une infection de tuberculose bovine (Mycobacterium

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM 3 Sur le terrain Info Les appareils photo équipés de deux logements pour cartes mémoire (SDHC et CompactFlash, par exemple) permettent de stocker les photos en Raw sur une carte mémoire et les photos en

Plus en détail

La pratique du coaching en France. Baromètre 2010

La pratique du coaching en France. Baromètre 2010 SFCoach : crée du lien entre le monde du travail et les professionnels de l accompagnement La pratique du coaching en France Baromètre 2010 Fondée en 1996 22, Bd Sébastopol 75004 Paris Association 1901

Plus en détail

Collections Cuir et Cuir recyclé

Collections Cuir et Cuir recyclé Catalogue 2011-2012 Accessoires de bureau Petit Mobilier Cadeaux d affaires Collections Cuir et Cuir recyclé fabrication française Cuir Caractéristiques techniques Cuir recyclé Nuancier cuirs recyclés

Plus en détail

SVP ISO - Sécurité & Protection

SVP ISO - Sécurité & Protection SVP ISO - Sécurité & Protection ETUDE PRESTATION-FOURNITURE / INDUSTRIE & SECURITE Site web: www.svp-securite.fr - E-mail: svptouati@caramail.com 04, rue LARBI TEBESSI. 31200. Arzew - Oran - Tel / Fax:

Plus en détail

PREMIERE UTILISATION D IS-LOG

PREMIERE UTILISATION D IS-LOG PREMIERE UTILISATION D IS-LOG Is-LOG est un logiciel d identification et d authentification à un ordinateur qui se substitue à la saisie du couple «Login / mot passe» par la présentation au lecteur de

Plus en détail

NAVIGATION SUR INTERNET EXPLORER

NAVIGATION SUR INTERNET EXPLORER Centres d accès communautaire Internet des Îles NAVIGATION SUR INTERNET EXPLORER Table des matières Introduction 1- Les barres d outils 1.1 La barre d adresse 2 5 min. 1.2. Les boutons de navigation 2

Plus en détail

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Il faudra au préalable avoir déjà créé le tableau contenant les adresses avec Calc. Il y a trois étapes différentes pour réaliser des étiquettes

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm

CUIR RECYCLÉ. Dimensions : à plat : 11 x 20 x 0,6 cm 80 gr monté : 11 x 16 x h 6,6 cm Organiseur de bureau Modèle déposé Design : Marc Lonchamp. Organiseur de Bureau Cet organiseur pliable de bureau en cuir recyclé avec couture sellier se monte très facilement et permet de ranger dans les

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre. Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012

Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre. Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012 Stratégie nationale d innovation et de recherche sur la pomme de terre Conseil canadien de la pomme de terre Le 7 novembre 2012 Le Programme canadien d adaptation agricole, financé par Agriculture et Agroalimentaire

Plus en détail

Sartorius ME Seuls les résultats comptent

Sartorius ME Seuls les résultats comptent Sartorius ME Seuls les résultats comptent La rapidité est une des qualités primordiales de la balance Sartorius ME. Des résultats de mesure stables avec cinq décimales en huit secondes. Dans sa catégorie,

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail

Symboles de nos cartes

Symboles de nos cartes 2011 Cartes nationales de la Suisse Symboles de nos cartes Supplément illustré de la légende des signes conventionnels des cartes nationales (CN) de la Suisse Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération

Plus en détail

Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-013) Version CT-Q 2011-11-15

Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-013) Version CT-Q 2011-11-15 Mesure et détection de substances dangereuses : EX-OX-TOX (IS-03) Version CT-Q 0--5 Groupe cible Collaborateurs qui doivent effectuer des mesures EX-OX-TOX sur un terrain d exploitation, les interpréter

Plus en détail

Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures. Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht

Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures. Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht Actualités sur la sélection des pondeuses Prospections futures Dr. Matthias Schmutz, Lohmann Tierzucht Alimentation et démographie mondiale Augmentation annuelle de 80 millions Croissance surtout dans

Plus en détail

Mode d emploi base de données AIFRIS : Commande et inscriptions

Mode d emploi base de données AIFRIS : Commande et inscriptions Mode d emploi base de données AIFRIS : Commande et inscriptions Vous trouverez dans les pages qui suivent la démarche à suivre pour les inscriptions en ligne au congrès de l AIFRIS. La présentation suit

Plus en détail

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Configuration des Objectifs Analytiques La nouvelle version permet, en un écran, de configurer un lot, un panel ou un instrument. Le menu est accessible au moyen

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 203 Métropole - Réunion - Mayotte BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : MATHÉMATIQUES Toutes options Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC)

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) Dénomination et siège Article 1 Sous le nom de «Commission Suisse pour la Conservation des Plantes Cultivées» (abrégé CPC),

Plus en détail

Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1

Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1 Faites connaissance avec votre Rubik s Cube Étape 1 ÉFIN ITION ES IÈCES U RUBIK S CUBE LES RTIES LES IÈCES RÊTES CE SONT ES IÈCES COMORTNT EUX (2) COULEU RS. IL Y OUZE (12) IÈCES RÊTES, SITUÉES U CENT

Plus en détail

Semis direct du maïs

Semis direct du maïs Département fédéral de l'économie DFE Station de recherche Agroscope Reckenholz-Tänikon ART Semis direct du maïs Etude comparative de différents semoirs pour semis direct Bernhard Streit Journée d information

Plus en détail

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir 2 Séverine Chevalier RECLUSES Écorce / noir 3 Éditions Écorce, 2011 4 5 6 7 Je suis le monstre Sniffez-moi 8 C est joli. C est clair c est propre. C est certain. Le poissonnier a une tête de poissonnier,

Plus en détail

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES

GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES GUIDE CONSO-CITOYEN : LES ESPÈCES PROFONDES CRIME EN EAUX PROFONDES LE MOBILE DU CRIME ET LE COMPLICE Parce qu on pêche trop, trop loin, trop profond, nos océans sont en train de mourir, tout spécialement

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT?

COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? COMMENT CREER VOS BANDES GRAND FORMAT? Mode d emploi pour les bandes impression noire ou couleur sur papier blanc ou fluo NB : Pour les bandes grand format imprimées en couleur, merci de suivre les explications

Plus en détail

Note de service À : De :

Note de service À : De : Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires et autres parties intéressées Jim Christie, président Conseil des normes actuarielles

Plus en détail

1. Généralités FR.TBLZ242.140328

1. Généralités FR.TBLZ242.140328 FR.TLZ242.140328 Instructions d'installation Sonde de temp. amb. TLZ1242, pour inst. e, IP20/ Sonde de temp. ext. TLZ1243, pour inst. extérieure, IP54 GOLD/OMPT 1. Généralités onçue pour un montage, la

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Chapitre 3. Les distributions à deux variables

Chapitre 3. Les distributions à deux variables Chapitre 3. Les distributions à deux variables Jean-François Coeurjolly http://www-ljk.imag.fr/membres/jean-francois.coeurjolly/ Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK), Grenoble University 1 Distributions conditionnelles

Plus en détail

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies

Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Prise en main par Guy BIBEYRAN Chevalier médiéval époque XIII / XIV siècle métal 75mm Atelier Maket Référence AM75-010 Sculpteur: Benoit Cauchies Cette prise en main est destinée à ceux qui voudraient

Plus en détail

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique

Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Thème sélection génétique des plantes hybridation et génie génétique Exemple d activité : recenser, extraire et exploiter des informations afin de comprendre les caractéristiques et les limites de la modification

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail