BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAC PRO MRIM cisco-vlan.doc 15/04/2015. VLANs CISCO"

Transcription

1 VLANs CISCO A/ RAPPEL SUR LES VLANS ET LE VTP Un VLAN peut être assimilé à un domaine de broadcast. Typiquement, dans une configuration de VLAN, chaque VLAN comprend son propre sous-réseau. Sans équipement de couche 3 (routeur), il est donc impossible pour les terminaux d'un VLAN de communiquer avec les terminaux d'un autre VLAN. Le VLAN Trunking Protocol (VTP) est nécessaire si l'on veut étendre une configuration de VLAN sur plusieurs commutateurs. Un "Trunk" est nécessaire pour une connexion entre deux commutateurs traitant des VLANs. Ce trunk représente un canal par lequel transitent les trames des différents VLANs d'un commutateur à un autre. Pour que les commutateurs "sachent" à quel VLAN appartient une trame, un étiquetage est nécessaire. C'est pourquoi on utilise un protocole d'étiquetage : ISL (Cisco) ou 802.1q (IEEE). Nous utiliserons ici le 802.1q qui est le protocole utilisé par défaut. Page 1 sur 13

2 B/ Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à un VLAN. Pour la description des commandes, les accolades indiquent un paramètre (obligatoire), les crochets une option. 1. Création des VLANs Pour créer un VLAN, il faut se trouver dans le mode de configuration correspondant, accessible par la commande : Switch_A# vlan database A partir de ce mode, la création d'un VLAN se fait par la commande : Switch_A(vlan)# vlan {numéro} [name {nom}] Switch_A(vlan)# exit Cette dernière commande permet d'enregistrer la configuration des VLANs, qui se trouve dans le fichier vlan.dat dans la mémoire Flash. Dans une configuration de VLAN statique, les ports du commutateur doivent être attribués à un VLAN. Ceci se fait dans le mode de configuration de l'interface spécifiée : Switch_A(config)#interface fastethernet {numéro_interface} on passe dans le mode de configuration de l'interface spécifiée Switch_A(config-if)#switchport mode access spécification du mode de l'interface Switch_A(config-if)#switchport access vlan {numéro} attribution du vlan spécifié à l'interface La configuration est maintenant faite sur le commutateur Switch_A. Page 2 sur 13

3 2. Configuration d'un domaine VTP Pour propager automatiquement cette configuration à un deuxième commutateur, ceux-ci doivent appartenir à un domaine commun : le domaine VTP. Ce domaine est organisé hiérarchiquement : le serveur VTP diffuse ses configurations VLAN, tandis que le client VTP met à jour sa configuration VLAN en fonction des informations reçues du serveur. Considérons le commutateur Switch_A comme le serveur du domaine VTP, et le commutateur Switch_B comme le client. Les commandes nécessaires sont : Switch_A# vlan database Switch_A(vlan)# vtp domain {nom_domaine} Switch_A(vlan)# vtp server Switch_A(vlan)# exit Switch_B# vlan database Switch_B(vlan)# vtp domain {nom_domaine} Switch_B(vlan)# vtp client Switch_B(vlan)# exit Enfin, un trunk est nécessaire entre ces deux équipements. C'est en effet par celui-ci que les trames étiquetées transitent. Entre deux commutateurs, un câble croisé doit être utilisé. Un trunk est une connexion physique regroupant plusieurs connexions logiques. Dans le schéma, un câble physique laisse transiter 3 trafics logiques différents. Ceux-ci représentent les trafics propres à chaque VLAN. L'encapsulation utilisée doit également être spécifiée, à moins que le commutateur utilisé n'accepte qu'un seul protocole. Chaque commutateur doit donc configurer une des ses interfaces pour accueillir un trunk : Switch_A(config)# interface fastethernet {numéro_interface} Switch_A(config-if)# switchport mode trunk Switch_A(config-if)# switchport trunk encapsulation {dot1q isl} Page 3 sur 13

4 Switch_B(config)# interface fastethernet {numéro_interface} Switch_B(config-if)# switchport mode trunk Switch_B(config-if)# switchport trunk encapsulation {dot1q isl} A ce stade, la configuration VLAN du commutateur serveur est transmise au client. Il faut cependant assigner les ports du commutateur client aux VLANs spécifiés (la configuration transmise énumère seulement les VLANs crées et leurs noms) : Switch_B(config)# interface fastethernet {numéro_interface} Switch_B(config-if)# switchport mode access Switch_B(config-if)# switchport access vlan {numéro} Désormais, chaque hôte peut communiquer avec un hôte du même VLAN, connecté sur un commutateur différent. Page 4 sur 13

5 C/ AGREGATION DE LIENS ET DE BANDE PASSANTE : ETHERCHANNEL Généralement, il n'existe pas de switch, proposant un nombre de ports suffisants pou répondre aux besoins en machine d'un réseau. Il faut donc soit utiliser des commutateurs "stackable" ou relier entre eux plusieurs commutateurs afin d'offrir suffisamment de ports. On les relie soit avec d'un câble croisée, soit avec un câble droit via des ports "uplink". Les ports reliés par des ports croisés offrent des débits correspondant aux débits supportés par le commutateur. Les ports "uplink" ont un débit plus important, mais ils sont généralement peu nombreux. La solution consiste à cumuler la bande passante de plusieurs liens entre des commutateurs et d'offrir un partage de charge entre ports. Cette technique s'appelle "l'agrégation de lien" ou "EtherChannel" 1 ere Méthode Pour configurer un "Etherchannel" entre deux commutateurs, il suffit de relier les ports désirés sur chaque commutateur avec des câbles croisés et de rentrer la suite de commande suivante sur chaque port de chaque commutateur participant à "l'eterchannel". SW1>enable SW1#configure terminal SW1(config)#interface fastethernet {numéro_interface} SW1(config)#port group 1 distribution destination ATTENTION : IL existe une méthode alternative car la méthode précédente ne semble pas fonctionner sur tout les modèles de switch!!! Page 5 sur 13

6 2 nde Méthode La première étape consiste à activer le load-balancing sur le commutateur. SW1>enable SW1(config)#interface fastethernet {numéro_interface} SW1(config)#port-channel load-balance src-mac La méthode de load-balancing dans cet exemple est basée sur l adresse MAC source. La deuxième étape consiste à configurer le protocole de négociation de l'etherchannel. Il existe principalement 2 protocoles LACP et PaGP. Le premier est standardisé, le second est propriétaire Cisco. SW1(config)#>int fa0/8 SW1(config-if)#channel-protocol lacp SW1(config-if)#channel-group 1 mode active En mode de configuration de l interface, il faut activer le protocole, puis placer le port physique dans le groupe de lien (ici le groupe 1). Il existe 3 modes de négociation : On Active Passive Le mode "On" met ce port dans l agrégat même si le port de l autre switch n est pas dans un agrégat. Le mode Active place le port dans le groupe si le port de l autre switch est dans ce groupe (soit en mode "on" soit en mode "active"). Un port en mode "active" demande à appartenir au groupe. Le mode "passive" place le port dans un groupe si le port de l autre switch lui propose (soit en mode "On" soit en mode "active"). Un port en mode "passive" ne demande pas à appartenir à un groupe. Ceci implique que les ports des 2 switchs ne doivent pas être tous les deux en mode "passive". On répète cette opération de configuration sur les 4 ports de notre topologie. Page 6 sur 13

7 Pour voir l état de l agrégat, on peut taper la commande suivante show etherchannel summary Page 7 sur 13

8 D/ Spanning Tree Protocol norme IEEE 802.1D Pour assurer la tolérance de panne d'un service ou d'un périphérique, on utilise une technique consistant à doubler le service ou le périphérique en question (ex: mode raid 1 mirroring ou un disque dur contient la copie exacte d'un autre). De la même manière, pour assurer la connectivité entre plusieurs commutateurs, il est possible d'utiliser deux liens (ou plus) au lieu d'un seul. Seulement, il peut se produire une boucle dans laquelle une trame pourra tourner indéfiniment sans être détruite (contrairement aux boucles de routage ou un paquet fini par être éliminé suite à la décrémentation du champ TTL lors du passage de chaque routeur). Le protocole STP (Spanning-Tree Protocol) à été conçu pour pallier à ce problème en bloquant tous les liens entre les commutateurs à l'exception d'un seul qui permet au trafic de circuler. 1. Élection d'un ROOT BRIDGE Une topologie sans boucle ressemble à un arbre et à la base de chaque arbre, on trouve ses racines (roots). Dans un réseau commuté, un root bridge (commutateur maître) est automatiquement choisi par l'algorithme du spanning tree. Chaque commutateur a une adresse MAC et un numéro de priorité paramétrable (0x8000 par défaut), ces deux nombres constituant l'identification du bridge (nommée BID). Le BID est utilisé pour élire le root bridge en fonction des numéros de priorité, en cas d'égalité, l'adresse MAC la plus basse l'emporte, et comme toutes les adresses MAC sont uniques, un commutateur pourra toujours être élu comme root bridge. Les autres commutateurs du réseau vont alors calculer la distance la plus courte vers le root bridge en utilisant le "coût"de bande passante le plus faible. Le numéro de priorité est normalement laissé par défaut, mais l'administrateur du réseau peut s'il le souhaite modifier ce numéro pour faire élire un commutateur particulier ; dans le cas contraire, tout le processus est automatique. 2. Bridge Protocol Data Units (BPDU) Les BID et autres informations du protocole spanning tree sont transportées dans des unités de trames de données spéciales nommées BPDU (Bridge Protocol Data Units). Les BPDU sont échangées régulièrement (toutes les deux secondes) et permettent aux commutateurs de garder une trace des changements sur le réseau afin d'activer ou de désactiver les ports requis. Quand un commutateur ou un pont est raccordé au réseau, il commence par envoyer des BPDU afin de déterminer la topologie du réseau, avant de pouvoir commencer à transférer des données. 3. Élection des ROOT PORTS Un root port est un port qui sera utilisé pour transmettre les données (par opposition à un port bloqué). Chaque commutateur doit avoir un seul root port. L'élection d'un root port est effectuée d'après les champs path cost et port ID d'un paquet BPDU. En cas d'égalité, c'est le port ayant le port ID le plus faible qui sera élu. Un port bloqué peut émettre et recevoir des paquets BPDU. Les autres ports d'un commutateur sont des designated ports, ce sont eux qui transmettent les paquets BPDU. Page 8 sur 13

9 4. Mode des ports sur les commutateurs en STP Listening : le commutateur "écoute" les BPDU et détermine la topologie réseau. Learning : le commutateur construit une table faisant correspondre les adresses MAC aux numéros des ports. Forwarding : un port reçoit et envoie des données, opération normale. Blocking : un port provoquant une boucle, aucune donnée n'est envoyée ou reçue mais le port peut passer en mode forwarding si un autre lien tombe. Disabled : désactivé, un administrateur peut manuellement désactiver un port s'il le souhaite. Quand un client tel qu'un ordinateur, une imprimante ou un serveur est connecté au réseau, son port se mettra automatiquement d'abord en mode listening puis en mode learning, avant de se mettre en mode forwarding. Le délai entre le mode listening et forwarding est d'environ 50 secondes. Pour raccourcir le délai de 50 secondes inhérent à la connexion d'un nouveau périphérique, le Rapid STP a été développé et standardisé par la norme IEEE 802.1w qui permet à un port de commutateur de passer directement en mode forwarding. Page 9 sur 13

10 E/ CONFIGURATION SPECIFIQUE AU ROUTAGE INTER VLAN 1. Sur le commutateur Lorsque deux utilisateurs se trouvent sur des VLANS différents, ils se trouventen général - sur des sous-réseaux différents. Pour communiquer, ils doivent donc passer par une passerelle commune : l'interface du routeur connectée au commutateur. Pour spécifier au commutateur la passerelle utilisée pour "passer" d'un VLAN à un autre (ou plus généralement d'un sous-réseau à un autre), on utilise la commande : Switch_A(config)# ip default-gateway {adresse_ip} 2. Sur le routeur La liaison routeur-commutateur constitue également un trunk. Cette connexion regroupe en effet plusieurs liens logiques : un trafic VLAN par sous-interface, sur une liaison physique : un câble droit connectant une interface du routeur à une interface d'un commutateur. Chaque trafic de VLAN est supporté par une sous-interface du routeur. Il faut donc, pour chaque sous-interface, attribuer une adresse IP appartenant au sous-réseau du VLAN et spécifier l'encapsulation (étiquetage) utilisée: R1(config)# interface fastethernet {sous-interface} R1(config-sub)# encapsulation {dot1q isl} {numéro_vlan} R1(config-sub)# ip address {adresse_ip} {masque_sous_réseau} Chaque hôte peut désormais communiquer avec un hôte sur un VLAN différent. Lorsque le premier envoi une trame avec pour destination un sous-réseau différent du sous-réseau source, le commutateur l'encapsule et l'envoi à la passerelle par défaut. Après avoir traversé le trunk, la trame est traitée au niveau du routeur. Celui-ci la désencapsule, la réencapsule pour le VLAN de destination avant de l'envoyer sur la sous-interface correspondante. Page 10 sur 13

11 D. CONFIGURATION COMPLETE 1. Configuration du switch_a Création des VLANs Switch_A# vlan database Switch_A(vlan)# vlan 2 name VLAN_2 Switch_A(vlan)# vlan 3 name VLAN_3 Switch_A(vlan)# vlan 4 name VLAN_4 Switch_A(vlan)# vtp domain cisco Switch_A(vlan)# vtp server Switch_A(vlan)# exit Création des trunk Switch_A(config)# interface fastethernet 0/1 Switch_A(config-if)# switchport mode trunk Switch_A(config-if)# switchport trunk encapsulation dot1q Switch_A(config-if)# exit Switch_A(config)# interface fastethernet 0/8 Switch_A(config-if)# switchport mode trunk Switch_A(config-if)# switchport trunk encapsulation dot1q Switch_A(config-if)# exit Attribution des VLANs aux ports Switch_A(config)# interface fastethernet 0/2 Switch_A(config-if)# switchport mode access Switch_A(config-if)# switchport access vlan 2 Switch_A(config-if)# exit Page 11 sur 13

12 Switch_A(config)# interface fastethernet 0/3 Switch_A(config-if)# switchport mode access Switch_A(config-if)# switchport access vlan 3 Switch_A(config-if)# exit Switch_A(config)# interface fastethernet 0/4 Switch_A(config-if)# switchport mode access Switch_A(config-if)# switchport access vlan 4 Switch_A(config-if)# exit 2. Configuration du switch_b Adhésion au domaine cisco Switch_B# vlan database Switch_B(vlan)# vtp domain cisco Switch_B(vlan)# vtp client Switch_B(vlan)# exit Création du trunk Switch_B(config)# interface fastethernet 0/1 Switch_B(config-if)# switchport mode trunk Switch_B(config-if)# switchport trunk encapsulation dot1q Switch_B(config-if)# exit Switch_B(config)# interface fastethernet 0/8 Switch_B(config-if)# switchport mode trunk Switch_B(config-if)# switchport trunk encapsulation dot1q Switch_B(config-if)# exit Attribution des VLANs aux ports Switch_B(config)# interface fastethernet 0/2 Switch_B(config-if)# switchport mode access Switch_B(config-if)# switchport access vlan 2 Switch_B(config-if)# exit Switch_B(config)# interface fastethernet 0/3 Switch_B(config-if)# switchport mode access Switch_B(config-if)# switchport access vlan 3 Switch_B(config-if)# exit Switch_B(config)# interface fastethernet 0/4 Switch_B(config-if)# switchport mode access Switch_B(config-if)# switchport access vlan 4 Switch_B(config-if)# exit 3. Configuration du Routeur R1 R1(config)# interface fastethernet 0/0 R1(config-if)# ip address R1(config-if)# exit R1(config)# interface fastethernet 0/0.2 R1(config-subif)# encapsulation dot1q 2 R1(config-subif)# ip address R1(config-subif)# exit R1(config)# interface fastethernet 0/0.3 R1(config-subif)# encapsulation dot1q 3 R1(config-subif)# ip address Page 12 sur 13

13 R1(config-subif)# exit R1(config)# interface fastethernet 0/0.4 R1(config-subif)# encapsulation dot1q 4 R1(config-subif)# ip address R1(config-subif)# exit Normalement, les PCs situés dans les différents Vlans, doivent pouvoir communiquer bien qu'ils se trouvent sur des réseaux différents. Page 13 sur 13

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à

1. Configuration des VLANs Pour l'exemple, les VLANs statiques seront utilisés. Chaque port de chaque commutateur va donc être attribué à Article de Résumé : VLAN : Matthieu Vernerie : Configuration d'un routage inter-vlan Introduction et rappels Cet article a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Bref

Plus en détail

Routage Inter Vlan sur routeur Cisco. Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan.

Routage Inter Vlan sur routeur Cisco. Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Routage Inter Vlan sur routeur Cisco Ce cours a pour but d'expliquer et d'établir une configuration de routage inter-vlan. Un VLAN peut être assimilé à un domaine de broadcast. Typiquement, dans une configuration

Plus en détail

switchport access vlan 20

switchport access vlan 20 Chapitre 3 examen Quelles affirmations décrivent les avantages des VLAN? (Choisissez deux réponses.) Les VLAN améliorent les performances du réseau en régulant le contrôle du flux et la taille de la fenêtre.

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

Implémentation des protocoles Spanning Tree

Implémentation des protocoles Spanning Tree Implémentation des protocoles Spanning Tree ITE I Chapter 6 2006 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Objectifs Expliquer le rôle de la redondance dans un réseau qui a convergé Expliquer

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1

Les Virtual LAN. F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN F. Nolot 2009 1 Les Virtual LAN Introduction F. Nolot 2009 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux

Plus en détail

TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP

TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Créer deux VLAN, les nommer et leur affecter plusieurs ports membres. Configurer le

Plus en détail

Des protocoles de Spanning Tree. F. Nolot 2008

Des protocoles de Spanning Tree. F. Nolot 2008 Des protocoles de Spanning Tree 1 Des protocoles de Spanning Tree La redondance? 2 La redondance sur les liens Permet d'avoir plusieurs chemins en cas d'une défaillance d'un lien Probléme : un broadcast

Plus en détail

TP : Configuration de lien EtherChannel

TP : Configuration de lien EtherChannel SIO2 SISR Équilibrage de charges & Haute disponibilité Module SISR5 Le labo : TP : Configuration de lien EtherChannel Fig.1 Objectifs : Configurer le lien EtherChannel pour augmenter le débit (première

Plus en détail

Installation de technologies Sur switch cisco 2950

Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Tanji slimane le 02/12/2005 Page 1 sur 26 Sommaire INTRODUCTION... 3 OBJECTIFS... 3 MATERIEL... 4 IOS... 4 CONFIGURATION DE LA CONNEXION HYPER TERMINAL...

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Administration des réseaux et systèmes

Administration des réseaux et systèmes dministration des réseaux et systèmes IUT Département Informatique nthony usson Plan du cours Cours Ethernet IP Spanning Tree VLN Routage (rappel) Firewall / CL NT / PT DHCP (rappel) SNMP 1 Spanning Tree

Plus en détail

Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels

Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels Périphérique Routeur A FastEthernet 0/0 FastEthernet 0/1 Adresse IP Passerelle par défaut Mot de passe secret actif Mots de passe

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans)

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans) Formation SIARS Les réseaux virtuels (Vlans) Plan Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes Les principes Historiquement

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L

MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L ALEXANDRINE Daniel 2015 BTS SIO MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L [Sous titre du document] Table des matières Contexte... 2 Présentation du

Plus en détail

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco C est essentiel de connaitre l'interface réseau d'un routeur Cisco, c est une des bases de la configuration d'un routeur, Pour réaliser cela, nous utiliserons

Plus en détail

Peut avoir un impact sur les performances si plusieurs VLAN utilisent la bande passante sur une interface de routeur unique.

Peut avoir un impact sur les performances si plusieurs VLAN utilisent la bande passante sur une interface de routeur unique. Lisez l exposé. Deux commutateurs Catalyst sont connectés. Les deux commutateurs ont des ports configurés pour les VLAN 40 et 50, comme illustré. Quel élément permet aux hôtes d un même VLAN de communiquer

Plus en détail

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Diff Avancée Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Sous réseaux virtuels Commandes utiles L architecture à VIA Retour

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Quelle caractéristique d'ethernet favorise la formation de boucles sur un réseau commuté redondant?

Quelle caractéristique d'ethernet favorise la formation de boucles sur un réseau commuté redondant? Quelle caractéristique d'ethernet favorise la formation de boucles sur un réseau commuté redondant? Les routeurs ne peuvent empêcher les boucles qu'au niveau de la couche 3, alors qu'ethernet se trouve

Plus en détail

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau.

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Les commandes CISCO «enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Toutes les commandes indiquées ci-dessous sont à effectuer en mode administrateur. Pour obtenir

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Configuration des VLAN

Configuration des VLAN Configuration des VLAN Le VLAN (Virtual Local Area Network) est un réseau local virtuel permettant de regrouper les machines de manière logique et d affranchir les limites de l architecture physique. Il

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR. Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Epreuve E6 Parcours de professionnalisation BTS SIO option SISR Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Situation : Portefeuille de compétences Besoin : Restructuration

Plus en détail

But de cette présentation LES VLAN. Fonctionnement du commutateur. Fonctionnement du commutateur. Hainaut P. 2014 - www.coursonline.

But de cette présentation LES VLAN. Fonctionnement du commutateur. Fonctionnement du commutateur. Hainaut P. 2014 - www.coursonline. LES VLAN Hainaut Patrick 2013 But de cette présentation Vu la prolifération des ordinateurs, leur mise en réseau est non seulement indispensable mais doit être planifiée et organisée Bien souvent, on ne

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques

TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Déterminer la version de firmware du commutateur. Créer deux VLAN, les nommer et leur affecter

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 Loïc BONNIN Activité professionnelle N NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs Lieu de réalisation Création Spanning- Tree réseau

Plus en détail

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les commandes de configuration des VLANs Afficher la configuration courante des VLAN RI_Switch#show vlan RI_Switch#show

Plus en détail

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Désignation du périphérique Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut PC 1 192.168.1.3 255.255.255.0

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 69 Les principes - longtemps, la solution a consisté

Plus en détail

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan VLAN ET ROUTAGE inter-vlan Le principe de VLAN ou Virtual LAN (réseau local virtuel) réside dans la possibilité de créer des réseaux logiques indépendants. L'intérêt d'une telle démarche est multiple :

Plus en détail

Configuration de Vlan.

Configuration de Vlan. Les VLAN (Virtual LAN) nous permettent de séparer notre LAN (Local Area Network) en plusieurs sous-réseaux virtuel. Configuration de Vlan. Configuration et déploiement de VLAN sur un switch CISCO Joryck

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.6.1 : projet d intégration des compétences Packet Tracer

Exercice Packet Tracer 7.6.1 : projet d intégration des compétences Packet Tracer Exercice Packet Tracer 7.6.1 : projet d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

VLAN Trunking Protocol. F. Nolot 2009 1

VLAN Trunking Protocol. F. Nolot 2009 1 VLAN Trunking Protocol F. Nolot 2009 1 VLAN Trunking Protocol Propagation des VLAN F. Nolot 2009 2 Administration des VLAN? Pour ajouter un VLAN sur un réseau L'administrateur doit l'ajouter sur chaque

Plus en détail

Test Project Startech s Days 2016 Gestion réseaux IT Exemple de topologie

Test Project Startech s Days 2016 Gestion réseaux IT Exemple de topologie Test Project Startech s Days 2016 Gestion réseaux IT Exemple de topologie Réalisé par : Philippe Derenne & Alain Bawin Titre : Configuration d un réseau sous Cisco Packet Tracer Organisme : Le Forem Epreuve

Plus en détail

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Lab 1.2.3&4 1: Configuration du switch Cisco 2960 Exemple de configuration de la vitesse d un port sur l interface fa0/1: interface FastEthernet0/1 ip address 10.53.1.200

Plus en détail

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses.

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses. Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire RAM stocke le fichier de configuration utilisé lors de la séquence d amorçage. La mémoire

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.3.4 : configuration de réseaux locaux virtuels et d agrégations

Exercice Packet Tracer 3.3.4 : configuration de réseaux locaux virtuels et d agrégations Exercice Packet Tracer 3.3.4 : configuration de et d agrégations Diagramme de topologie Objectifs pédagogiques Afficher la configuration du réseau local virtuel par défaut Configurer les Affecter les aux

Plus en détail

VTP VLAN Trunking Protocol. Créez les une fois et envoyez les aux autres switches.

VTP VLAN Trunking Protocol. Créez les une fois et envoyez les aux autres switches. VTP VLAN Trunking Protocol Créez les une fois et envoyez les aux autres switches. Bénéfices de VTP (VLAN Trunking Protocol) Avant de discuter de VTP, il est important de comprendre que VTP n est pas obligatoire

Plus en détail

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes - longtemps, la solution a consisté à introduire des routeurs entre les

Plus en détail

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 TABLE DES MATIERES CHOIX DE LA SOLUTION TEHCNIQUE 3 L'AVANT-PROPOS : 3 LES COMMUTATEURS (SWITCH) 4 LE ROUTEUR 4 LE DHCP 5 UN DERNIER MOT? 5 LISTE

Plus en détail

2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol)

2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol) 2.3.3 Protocole CDP (Cisco Discovery Protocol) Examinez la présentation. Quels sont les deux réseaux, auxquels sont destinés les paquets, qui nécessitent que le routeur effectue une recherche récursive?

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 1 Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire

Plus en détail

TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN

TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN TP 8.2.6 Suppression de configurations VLAN Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Créer deux VLAN. Nommer les VLAN et leur affecter plusieurs ports membres. Enlever une

Plus en détail

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 Les réseaux locaux virtuels (Vlan) 1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 1.1 PRESENTATION :... 2 1.2 VLAN ET MODELE OSI :... 2 2. LES RESEAUX LOCAUX VIRTUELS DE NIVEAU 1 ET 2 :... 3 2.1

Plus en détail

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN.

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 1 But TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 2 Les VLAN 2.1 Définition Un VLAN (Virtual Local

Plus en détail

PARTIE 1 : ROUTAGE RIP

PARTIE 1 : ROUTAGE RIP TP N 4 Réseaux Informatiques Dominique ALBINA dominique.albina@univ-ag.fr PARTIE 1 : ROUTAGE RIP Dans ce TP nous utiliserons l architecture réseau suivante à l aide de l outil IP PACKET TRACER V5, vu lors

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Les réseaux virtuels (VLAN) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 10 Historique 1 Les premiers réseaux Ethernet étaient conçus

Plus en détail

Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local

Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local Travaux pratiques 7.5.1 : configuration de l accès sans fil au réseau local Diagramme de topologie Objectifs pédagogiques Configurer les options de l onglet Linksys Setup Configurer les options de l onglet

Plus en détail

Commandes de base CLI CISCO

Commandes de base CLI CISCO Commandes de base CLI CISCO Principes des commandes CLI Cisco Mode de commandes Mode de commande Méthode d accès Prompt du Méthode de sortie routeur affiché Mode utilisateur Se connecter Router> La commande

Plus en détail

GIROD Patrick TP APC 3. Routage et ACL

GIROD Patrick TP APC 3. Routage et ACL Routage et ACL 1 Sommaire : 1 Introduction. 3 1-1 Objectif.3 1-2 Schéma du réseau.3 2 Configuration du site de Lyon...3-4 2-1 Configuration des postes......3-4 2-2 Configuration du Commutateur Cœur de

Plus en détail

Routage inter-vlan LAN Switching and Wireless Chapitre 6

Routage inter-vlan LAN Switching and Wireless Chapitre 6 Routage inter-vlan LAN Switching and Wireless Chapitre 6 1 Routage de trafic réseau entre les VLANs Différentes options de routage entre les VLANs 2 Routage de trafic réseau entre les VLANs Deux interfaces

Plus en détail

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII Infrastructure Yannick NYA & Nabil EL KHALII Schéma logique Schéma physique Configuration TCP/IP des postes cahier de charge : Unicité des adresses privées, maximum 150 machines Après une longue concertation

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Sécurisation des flux et structuration du réseau 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une entreprise spécialisée

Plus en détail

Exercice PT 3.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie

Exercice PT 3.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Exercice PT 3.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Tous droits réservés. Ce document contient des informations publiques Cisco. Page 1 sur 8 Table d adressage

Plus en détail

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 4 : Support des services et serveurs Objectifs : Le routage Comprendre les mécanismes complexes de routage statique et dynamique.

Plus en détail

CCNA 2 Chapitre 3 v5.02 réponses examen 2016

CCNA 2 Chapitre 3 v5.02 réponses examen 2016 CCNA 2 Chapitre 3 v5.02 réponses examen 2016 1 Un administrateur réseau est de déterminer le meilleur placement du VLAN liens tronc. Quels sont les deux types de connexions point à point utilisent VLAN

Plus en détail

Configurer des réseaux locaux virtuels

Configurer des réseaux locaux virtuels WWW.RESEAUMAROC.COM EMAIL : TSSRI-RESEAUX@HOTMAIL.FR Configurer des réseaux locaux virtuels Biyadi Mohamed Qu est-ce qu un VLAN? Un VLAN (Virtual Local Area Network ou Réseau Local Virtuel) est un réseau

Plus en détail

Chapitre 3. Les VLAN Page 143

Chapitre 3. Les VLAN Page 143 Les VLAN Page 143 Chapitre 3 A. Vue d ensemble des VLAN.......................................... 145 B. Implémentation de VLAN........................................... 154 C. Sécurité des VLAN.................................................

Plus en détail

TP 7.2.4 Sélection du pont racine

TP 7.2.4 Sélection du pont racine TP 7.2.4 Sélection du pont racine Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Déterminer quel commutateur est sélectionné en tant que commutateur racine avec les paramètres

Plus en détail

Travaux Pratiques : Routage de base entre le VLANs

Travaux Pratiques : Routage de base entre le VLANs !! "#$%$&'!(#$)*+&,-!./0/1!2!34&)$5,!6,!7$-,!,8)#,!#9-,$&'!:4;$&'! Travaux Pratiques : Routage de base entre le VLANs %*#)&,:-! $!6,!)4(4:45*,! Info0606!!"#$%&'()*+,-).$!)//0,+,-).$12$*342+0$()5+($2,$*342+0$()5+($$

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 10 01 Lisez l exposé. Un participant aux travaux pratiques choisit un câble tel qu il est illustré. Quels raccordements

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Routage Statique Protocoles de Routage et Concepts Version 4.0 1 Objectifs Définir le rôle général d'un routeur dans les réseaux. Décrire les réseaux directement connectés et les différentes interfaces

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 4.4.1 : configuration VTP de base

Exercice Packet Tracer 4.4.1 : configuration VTP de base Exercice Packet Tracer 4.4.1 : configuration VTP de base Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Comm1 VLAN 99 172.17.99.11

Plus en détail

TP RESEAU M131. IP - Routage statique - Service DHCP. Sous réseau 1 Sous réseau 2

TP RESEAU M131. IP - Routage statique - Service DHCP. Sous réseau 1 Sous réseau 2 TP RESEAU M131 IP - Routage statique - Service DHCP I. PREMIERE PARTIE Schéma réseau : Site Routeur Sn Attention : Il ne faut pas oublier d'activer le routage sur le routeur Sn, sous Linux il suffit de

Plus en détail

Rapport de la mission

Rapport de la mission Rapport de la mission 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 1 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 2 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 3 sur 17 0) Etat du commutateur/routeur et du poste d administration (VLAN

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser?

MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU. Pourquoi et comment hiérarchiser? MODÉLISATION HIÉRARCHIQUE DU RÉSEAU Pourquoi et comment hiérarchiser? Construire un réseaux? Un réseau n'est pas la simple accumulation de switch et routeur! Il faut l'organiser, le hiérarchiser Pour simplifier

Plus en détail

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les niveaux d accés Les mêmes que ceux vus pour le switch Définition des mots de passes Même

Plus en détail

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Mot de passe secret Mot de passe enable/vty Périphérique Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Type d interface

Plus en détail

La qualité de service (QoS)

La qualité de service (QoS) La qualité de service (QoS) Le domaine de prédilection de la QoS est la voix sur IP (VoIP). Afin de nous familiariser avec les principales commandes, nous allons monter l architecture de test suivante

Plus en détail

Spanning Tree Protocol (STP)

Spanning Tree Protocol (STP) Spanning Tree Protocol (STP) Ecrivez un compte rendu des résultats de votre expérimentation, et répondez auc questions. http://wiki.netkit.org/netkitlabs/netkitlabs_advancedtopics/netkitlabs_spanningtree/netkitlab_spanningtree.pdf

Plus en détail

VLAN Tagging. Philippe Dastroy IEPSA janvier Module 9 VLAN Trunking 2

VLAN Tagging. Philippe Dastroy IEPSA janvier Module 9 VLAN Trunking 2 VLAN Trunking VLAN Tagging La liaison physique unique (trunk) entre les deux commutateurs est capable de transporter le trafic pour n importe quel VLAN. Pour cela, chaque trame envoyée sur la liaison est

Plus en détail

TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs. Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique.

TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs. Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique. SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année TD 2 Chapitre 4 : Support des Services et Serveurs Le routage dynamique Objectifs : Maîtriser l'exploitation des tables de routage dynamique.

Plus en détail

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données.

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données. En cas de collision dans un réseau utilisant CSMA/CD, comment les hôtes devant transmettre des données réagissent-ils une fois que le délai de réémission est écoulé? Les hôtes retournent en mode d écoute-avant-transmission.

Plus en détail

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi.server Justin mbongueng projet Semestre 2010-2011 page 1 Table des matières Introduction..3 Matériel.3 Routage sous Linux 4 Routage statique sous ubunbtu 8 Routage

Plus en détail

Le protocole VTP. F. Nolot 2007

Le protocole VTP. F. Nolot 2007 Le protocole VTP 1 Le protocole VTP Le concept 2 Administration des VLAN? Pour ajouter un VLAN sur un réseau L'administrateur doit l'ajouter sur chaque switch! Necessite beaucoup de manipulation sur de

Plus en détail

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert IPv6 I Préliminaire Désactiver le service IFPLUGD sur les machines : /etc/init.d/ifplugd stop II Étude de l attribution de l adresse de lien local 1. Mise en place du matériel Désactiver les interfaces

Plus en détail

Corrigé CCNA 2 Chap1

Corrigé CCNA 2 Chap1 Corrigé CCNA 2 Chap1 Question 1 Parmi les affirmations suivantes concernant l'utilisation du Fast Ethernet bidirectionnel simultané, lesquelles sont vraies? (Choisissez trois réponses.) Le Fast Ethernet

Plus en détail

Les services réseaux

Les services réseaux 1. Objectifs Paramétrer l'adresse IP d'un ordinateur du réseau Définir le rôle du service DHCP Définir le rôle de la passerelle Définir le rôle du service DNS 2. Présentation Les services réseaux Un réseau

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 2 Le résultat de la commande Router# show interfaces serial 0/1 est le suivant : Serial0/1 is up, line protocol is

Plus en détail

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3 Licence Professionnelle Systèmes Automatisés et Réseaux Industriels. MPLS VPN TP pour la spécialité Administration de Réseaux Guillaume BRETON, Sylvain LECOMTE & Jonathan GAUDIN Le 4 février 2008 TP N

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

CISCO PACKET TRACER Tâche 1 : câblage du réseau

CISCO PACKET TRACER Tâche 1 : câblage du réseau CISCO PACKET TRACER Tâche 1 : câblage du réseau Installez un réseau similaire à celui du diagramme de topologie. La sortie utilisée dans ces travaux pratiques provient de routeurs 1841. Vous pouvez utiliser

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO

MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO Table des matières MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO...1 I. Réinitialisation du commutateur :...2 II. Principales opérations :...2 A. Ouverture/fermeture de session :...2

Plus en détail

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2 14 février 2015 Table des matières A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes.......................... 2 B) Débit d une carte Ethernet 3 2. Débits théoriques.........................

Plus en détail

Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire

Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire Étude de cas Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire Programme Cisco Networking Academy Program CCNA 3: Notions de base sur la commutation et routage intermédiaire v3.1 Vue d ensemble

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail