A. Présentation. 1. Dialogue avec une servlet. Les servlets. Le développement d'applications web avec JEE 6 45

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A. Présentation. 1. Dialogue avec une servlet. Les servlets. Le développement d'applications web avec JEE 6 45"

Transcription

1 Les servlets A. Présentation La première question que l'on se pose lorsque l'on commence à développer des applications Web concerne en général l'aspect que peut avoir une servlet. En fait une servlet est une simple classe Java permettant d'ajouter des fonctionnalités à un serveur d'application. Pour que le serveur puisse prendre en charge cette nouvelle classe, celle-ci doit respecter certaines contraintes. Lorsqu'un client souhaite exécuter le code ajouté sur le serveur d'application, il doit en faire la demande au serveur par l'intermédiaire du protocole HTTP. Cette demande prend en général la forme d'une requête HTTP expédiée par le client à destination de l'url associée par le serveur à la servlet. Celle-ci exécute le traitement et génère une réponse HTTP pour transmettre au client le résultat de son exécution. 1. Dialogue avec une servlet Editions ENI - All rights reserved La base du dialogue entre un client et une servlet repose donc sur le protocole HTTP. Ce protocole est basé sur l'utilisation d'un couple requête-réponse. La requête est utilisée pour véhiculer l'information du client vers le serveur, la réponse étant bien sûr utilisée pour transporter de l'information du serveur vers le client. Les informations insérées dans la réponse HTTP sont en général liées aux résultats de l'exécution du code de la servlet. La création et l'expédition de la requête HTTP sont généralement confiées à un navigateur web. Celui-ci collecte les informations saisies par l'utilisateur par l'intermédiaire d'un document HTML puis effectue la mise en forme de ces informations en générant une requête HTTP. Cette requête est expédiée via un réseau à destination du serveur d'application. Le serveur réceptionne et analyse alors cette requête puis exécute la servlet concernée par la requête HTTP. La réponse HTTP est alors générée par le serveur puis expédiée vers le client toujours par l'intermédiaire du réseau. Le client (navigateur) réceptionne alors cette réponse et analyse son contenu afin de déterminer comment il doit l'interpréter (page HTML, image, son...). Le développement d'applications web avec JEE 6 45

2 Chapitre 3 Ce fonctionnement est résumé sur le schéma ci-dessous. 2. Traitements effectués Lors de la réception d'une requête HTTP par le serveur d'application, celui-ci transforme la requête HTTP, qui pour le moment est sous la forme d'une chaîne de caractères, en objet Java. Les informations contenues dans la requête HTTP sont transférées dans les propriétés de l'objet Java créé. Un objet Java représentant la réponse HTTP est également créé. Il est utilisé par la servlet pour construire la réponse qui sera ensuite renvoyée vers le client. Le serveur extrait ensuite de la requête le nom de la servlet qu'il doit exécuter. Le contrôle est alors passé à la servlet par l'appel de sa méthode service. Les objets représentant la requête et la réponse HTTP sont passés comme paramètres à la méthode service. Le principal travail de celle-ci consiste à déterminer le type de requête HTTP (GET, POST...). La dernière étape pour la servlet consiste à exécuter la méthode appropriée pour le traitement de ce type de requête (doget, dopost...). Ces méthodes reçoivent également les deux objets créés pour représenter la requête et la réponse HTTP. Le contenu de chacune de ces méthodes n'est pas figé mais sera redéfini par le concepteur de la servlet. Notre principal travail avec les servlets va donc consister à concevoir le contenu de ces méthodes. Dans la grande majorité des cas, ces méthodes vont extraire de la requête HTTP les paramètres reçus à partir du client, effectuer un traitement, puis construire la réponse. Lorsque le traitement de la servlet est terminé le serveur est à nouveau mis à contribution pour cette fois exécuter l'opération inverse de précédemment. L'objet représentant la réponse est transformé en réponse HTTP sous forme de texte puis celui-ci est retourné au client. Le traitement de la requête par la servlet est alors terminé. 46 Java Enterprise Edition

3 Les servlets 3. Classes et interfaces utilisées Editions ENI - All rights reserved Pour réaliser le traitement d'une requête HTTP, le serveur utilise de nombreuses classes et interfaces. Lorsque le serveur transforme la requête HTTP brute (sous forme d'une chaîne de caractères) en objet Java il utilise une classe qui implémente l'interface javax.servlet.http.httpservletrequest. Cette interface hérite elle-même de l'interface javax.servlet.servletrequest. L'objet obtenu permet ainsi d'accéder facilement aux principales informations véhiculées par la requête HTTP. Son utilisation est détaillée dans la section Utiliser la requête HTTP de ce chapitre. Un autre objet implémentant l'interface javax.servlet.http.httpservlet- Response, héritant de l'interface javax.servlet.servletresponse est également créé pour permettre la construction de la réponse HTTP par la servlet. L'utilisation de cet objet est détaillée dans la section Construire la réponse HTTP de ce chapitre. Pour que le serveur d'application puisse prendre en charge l'exécution de la servlet, celle-ci doit respecter certaines caractéristiques. Ces caractéristiques sont définies dans l'interface javax.servlet.servlet qui est implémentée par la classe abstraite javax.servlet.genericservlet. Cette classe est ensuite spécialisée par la classe javax.servlet.http.httpservlet définissant les caractéristiques d'une servlet pouvant être contactée grâce au protocole HTTP. C'est pratiquement toujours cette classe qui est utilisée comme classe de base pour les servlets. La section suivante détaille les principales méthodes disponibles pouvant être redéfinies dans cette classe. Le développement d'applications web avec JEE 6 47

4 Chapitre 3 B. Cycle de vie d'une servlet Comme n'importe quelle classe Java, une servlet doit être instanciée pour pouvoir être utilisée. Généralement lorsque vous avez besoin d'une instance de classe, vous utilisez l'opérateur new pour la créer. Le problème avec une servlet est que l'on ne sait pas exactement à quel moment on va en avoir besoin. Ce sont en fait les clients qui décident lorsqu'une instance de servlet est nécessaire en générant une requête HTTP pour demander son exécution. Le serveur d'application étant le mieux placé pour détecter cette demande, c'est donc lui qui est responsable de la création et de la destruction des instances de servlets. Pour ceci il utilise la stratégie suivante : Dès la réception d'une requête HTTP, il détermine si celle-ci concerne une servlet. Si c'est le cas, il vérifie s'il y a déjà une instance de cette servlet en mémoire, il appelle alors la méthode service de cette instance de servlet. Si aucune instance de cette servlet n'est disponible le serveur en crée une puis appelle la méthode init de cette nouvelle instance. Il peut alors ensuite appeler la méthode service de la servlet. Avec cette technique, une même instance de servlet va donc traiter les requêtes HTTP de très nombreux clients. Lorsque le serveur estime qu'il n'a plus besoin de cette servlet, il détruit automatiquement l'instance correspondante. Cette situation se produit en général uniquement lors de l'arrêt du serveur ou lorsqu'une nouvelle version de la servlet est disponible. Avant la suppression de l'instance d'une servlet la méthode destroy de celle-ci est exécutée. 1. Déclaration de la servlet Pour que le serveur puisse instancier la servlet, il doit bien sûr être informé de son existence. Celle-ci doit donc être déclarée dans le descripteur de déploiement de l'application. La déclaration suivante est à insérer dans le descripteur de déploiement pour chaque servlet de l'application. <servlet> <servlet-name>premiereservlet</servlet-name> <servlet-class>fr.eni.ri.premiereservlet</servlet-class> </servlet> 48 Java Enterprise Edition

5 Il est également conseillé d'ajouter une déclaration <servlet-mapping> afin de définir le ou les noms permettant de provoquer l'exécution de la servlet depuis une URL. <servlet-mapping> <servlet-name>premiereservlet</servlet-name> <url-pattern>/premiereservlet</url-pattern> <url-pattern>/firstservlet</url-pattern> </servlet-mapping> Cette déclaration est généralement utilisée pour éviter d'avoir à spécifier le nom du package lors de l'appel de la servlet. La version 3.0 des spécifications JEE concernant les servlets permet de remplacer ces deux déclarations par des annotations Java placées directement dans le code source de la servlet. Ces annotations sont analysées lors du déploiement de la servlet sur le serveur d'application. Les deux déclarations précédentes peuvent être remplacées par l'annotation suivante utilisée sur la classe de la urlpatterns={"/premiereservlet", "/FirstServlet" }) public class PremiereServlet extends HttpServlet {... } D'autres annotations permettant la simplification du descripteur de déploiement sont répertoriées en annexe. 2. Méthode init Les servlets Editions ENI - All rights reserved La méthode init est appelée par le serveur aussitôt après l'instanciation de la servlet. Par défaut l'implémentation de cette méthode ne fait rien. Elle est en fait prévue pour permettre l'initialisation des ressources dont va avoir besoin la servlet pour exécuter ses traitements. Elle peut par exemple être utilisée pour établir une connexion vers un serveur de base de données ou ouvrir un fichier dans lequel la servlet va enregistrer des informations (journalisation d'informations). Si l'exécution de la méthode init ne se passe pas correctement une exception de type ServletException doit être déclenchée. Cette exception permet au serveur de détecter l'indisponibilité de la servlet. Le développement d'applications web avec JEE 6 49

6 Chapitre 3 3. Paramètres d'initialisation Il est possible d'éviter de placer directement dans le code certaines informations dont une servlet va avoir besoin pour son initialisation. Par exemple dans le cas où celle-ci a besoin d'établir une connexion vers un serveur de base de données les coordonnées du serveur ne seront connues qu'au moment du déploiement de l'application sur le serveur de production. Si ces informations sont inscrites directement dans le code, il faut obligatoirement modifier celui-ci et le recompiler lors du déploiement de l'application. Pour éviter cette manipulation, ce type d'information peut être placé dans le descripteur de déploiement de l'application (web.xml). La méthode init va pouvoir récupérer les informations à partir de ce fichier. Les informations d'initialisation de chaque servlet sont à ajouter à l'intérieur de la balise <servlet> par l'intermédiaire d'une balise <init-param>. Cette balise comporte deux éléments obligatoires : - <param-name> : représente le nom du paramètre. Ce nom doit être utilisé dans la méthode init de la servlet pour accéder au paramètre. - <param-value> : représente la valeur affectée au paramètre. L'élément <description> est quant à lui optionnel mais très utile pour la clarté du descripteur de déploiement. La déclaration d'une servlet dans le fichier web.xml prend donc la forme suivante : <servlet> <servlet-name>premiereservlet</servlet-name> <servlet-class>fr.eni.ri.premiereservlet</servlet-class> <init-param> <description> adresse du serveur de base de données </description> <param-name>adresseipbdd</param-name> <param-value> </param-value> </init-param> </servlet> Il est également possible de déclarer les paramètres d'initialisation d'une servlet en utilisant les urlpatterns={"/premiereservlet", "/FirstServlet" }, du serveur de base de données", name="adresseipbdd", value=" ")}) 50 Java Enterprise Edition

Votre première servlet

Votre première servlet Votre première servlet Source : Objis Créez pas à pas votre première servlet. Utilisez l assistant de création et configuration d Eclipse. Comprenez la configuration d une servlet dans le fichier web.xml

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Les selvlets Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Les selvlets Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Les selvlets Bayoudhi Chaouki Qu est ce qu une Servlet? C est un composant logiciel écrit en langage Java s exécutant sur le

Plus en détail

Documentation développeur FullSWOF UI Version 1.00 ( )

Documentation développeur FullSWOF UI Version 1.00 ( ) Documentation développeur FullSWOF UI Version 1.00 (2012-07-19) 2012-07-19 1/5 Création d'un arbre de configuration L'architecture de FullSWOF_UI est destinée à permettre aisément de modifier le nombre

Plus en détail

UE INF-MEDB : Aspects Méthodologique des bases de données. Partage de données

UE INF-MEDB : Aspects Méthodologique des bases de données. Partage de données Introduction Partage de Nous avons vu les éléments essentiels pour concevoir et créer une base de. Avec la création des formulaires et états, nous avons commencé à aborder le "partage" des. Les utilisateurs

Plus en détail

Projet de développement. Introduction à la programmation JSP

Projet de développement. Introduction à la programmation JSP Projet de développement Introduction à la programmation JSP Introduction à la programmation JSP Introduction aux Servlets Introduction aux servlets Soubassement de JSP. Écrit en Java. Permet de répondre

Plus en détail

TP2- DEVELOPPEMENT D UNE APPLICATION SOA

TP2- DEVELOPPEMENT D UNE APPLICATION SOA Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département Technologies des Logiciels et Systèmes d Information Formation Master 2

Plus en détail

Java EE - Cours 4. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique»

Java EE - Cours 4. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Java EE - Cours 4 Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» 1 Rappels 2 JSP Les servlets facilitent le traitement avec java des requêtes et réponses HTTP, mais ils ne sont pas appropriés

Plus en détail

Ajax. Asynchronous Javascript and XML. lt La Salle Avignon BTS IRIS

Ajax. Asynchronous Javascript and XML. <tv>lt La Salle Avignon BTS IRIS</tv> Ajax Asynchronous Javascript and XML Le terme Ajax a été introduit par Jesse James Garrett (informaticien américain), le 18 février 2005, dans un article sur le site Web Adaptive Path (http://www.scriptol.fr/ajax/ajax-garrett.php)

Plus en détail

Java EE. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique»

Java EE. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Java EE Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» fabien.romeo@fromeo.fr http://www.fromeo.fr JSP Les servlets facilitent le traitement avec java des requêtes et réponses HTTP, mais

Plus en détail

Chapitre 4 Le pattern Abstract Factory

Chapitre 4 Le pattern Abstract Factory 33 Chapitre 4 Le pattern Abstract Factory 1. Description Le pattern Abstract Factory Le but du pattern Abstract Factory est la création d objets regroupés en familles sans devoir connaître les classes

Plus en détail

Définition des variables en C++

Définition des variables en C++ Définition des variables en C++ En C++ vous pouvez déclarer les variables ou fonctions n'importe où dans le code. La portée de telles variables va de l'endroit de la déclaration jusqu'à la fin du bloc

Plus en détail

Fiches JAVA. 1 Classes et objets. 2 Création et utilisation d un objet

Fiches JAVA. 1 Classes et objets. 2 Création et utilisation d un objet 1 Classes et objets Fiches JAVA Les éléments de base en java sont des objets. On peut avoir différents types d objets en Java. Le type d un objet est appelé sa classe. Chaque fichier java décrit une classe.

Plus en détail

Java EE Cours 5. JavaBeans et Scope. Cours de 2 e année ingénieur

Java EE Cours 5. JavaBeans et Scope. Cours de 2 e année ingénieur Java EE Cours 5 JavaBeans et Scope Cours de 2 e année ingénieur 1 JavaBeans JavaBeans? Les JavaBeans sont des classes Java(POJO) qui suivent certaines conventions: Doivent avoir un constructeur vide (zéro

Plus en détail

Développement d'un plugin

Développement d'un plugin Note technique W4 Studio Développement d'un plugin Cette note technique décrit l'utilisation de l'api bpmtoolkit de W4 pour le développement d'un plugin exemple. Elle s'adresse aux concepteurs de procédures

Plus en détail

Web services: implémentation en J2EE: Axis 2 / JAX-WS

Web services: implémentation en J2EE: Axis 2 / JAX-WS Web services: implémentation en J2EE: Axis 2 / JAX-WS J2EE? Plateforme Java Serveur d applications Ensemble d APIs/Frameworks dédiées: JAX-WS, JSP/JSF, Java Beans, JPA, JMS Programmation côté serveur Logique

Plus en détail

Premiers pas. Premiers pas sous Maarch. Sommaire. Concepts et définitions

Premiers pas. Premiers pas sous Maarch. Sommaire. Concepts et définitions Sommaire 1 Premiers pas sous Maarch 1.1 Concepts et définitions 1.1.1 Entité 1.1.2 Groupe Premiers pas 1.1.3 Collection 1.1.4 Document / courrier et catégories 1.1.5 Corbeille électronique 1.1.6 Plan de

Plus en détail

Circulaire DHOS/E 3 n du 22 avril 2004 relative à l'organisation des droits d'accès à la plate-forme de service e-pmsi

Circulaire DHOS/E 3 n du 22 avril 2004 relative à l'organisation des droits d'accès à la plate-forme de service e-pmsi Circulaire DHOS/E 3 n 2004-187 du 22 avril 2004 relative à l'organisation des droits d'accès à la plate-forme de service e-pmsi Date : Type : Rubrique : Thème(s) : 22/04/2004 Circulaires / Instructions

Plus en détail

Chapitre 5 La modélisation de la dynamique

Chapitre 5 La modélisation de la dynamique 59 Chapitre 5 La modélisation de la dynamique 1. Introduction La modélisation de la dynamique Ce chapitre a pour objectif de vous faire découvrir comment UML représente les interactions entre les objets.

Plus en détail

Cours: BD et Environnement Distribuées

Cours: BD et Environnement Distribuées UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE UFR Sciences et Techniques Cours: BD et Environnement Distribuées TP 1 - Illustration des concepts objets distribués avec Java-RMI Préparé par: MATTA Elie et al. Copyright 2010-2011,

Plus en détail

Les servlets Le langage Java Les Servlets XVII-1 JMF

Les servlets Le langage Java Les Servlets XVII-1 JMF Les Servlets XVII-1 servlet =? Une servlet est un programme (plug-in) à ajouter à un serveur (quel qu'il soit). Ce cours a trait à la programmation Java coté serveur (J2EE ) Pour l'instant les serveurs

Plus en détail

POO Suite. Soit un objet du monde réel ( ou de notre domaine de travail ).

POO Suite. Soit un objet du monde réel ( ou de notre domaine de travail ). POO Suite I. Les classes : 1) Définition : Soit un objet du monde réel ( ou de notre domaine de travail ). Décrire le comportement d'un objet, c'est créer une classe. Un objet s'appelle l'instance d'une

Plus en détail

GUIDE ANIMATEUR DE SITE

GUIDE ANIMATEUR DE SITE GUIDE ANIMATEUR DE SITE Sommaire Guide Animateur 1 Premier pas avec ASPresso... 3 1.1 Accéder à votre site web... 3 1.2 Terminologie liée au site... 3 1.3 Accéder à l'interface d'administration... 3 1.4

Plus en détail

Programmation n-tiers. Chapitre III - Les Servlets

Programmation n-tiers. Chapitre III - Les Servlets Institut Supérieur des Études Technologiques de Kasserine Département Technologies de l'informatique Chapitre III - Les Servlets DSI21 Introduction A la base, les serveurs web sont seulement capables de

Plus en détail

Fiche d'activité. Etat des lieux d'un ordinateur

Fiche d'activité. Etat des lieux d'un ordinateur Etat des lieux d'un ordinateur Nous allons prendre le temps de faire un petit état des lieux de la connexion réseau de votre ordinateur et des informations qu'il stocke en mémoire. Voici une liste de commandes

Plus en détail

UML 2 Initiation, exemples et exercices corrigés

UML 2 Initiation, exemples et exercices corrigés 56 UML 2 Initiation, exemples et exercices corrigés Le diagramme de communication porte ce nom depuis UML 2. En UML 1, il s'appelait diagramme de collaboration. 2. Le diagramme de séquence 2.1 Définition

Plus en détail

A. Introduction. B. Les DATABASES TRIGGERS. Objets de la base utilisant PL/SQL. Oracle 11g - SQL, PL/SQL, SQL*Plus 261

A. Introduction. B. Les DATABASES TRIGGERS. Objets de la base utilisant PL/SQL. Oracle 11g - SQL, PL/SQL, SQL*Plus 261 Objets de la base utilisant PL/SQL A. Introduction En plus des blocs PL/SQL anonymes utilisés par SQL*PLus ou par les outils de développement (Oracle*FORMS, Oracle*Reports), on peut utiliser le PL/SQL

Plus en détail

Applications Web. Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP. Khaled Khelif

Applications Web. Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP. Khaled Khelif Applications Web Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP Khaled Khelif 1 Rappel Web statique vs. Web dynamique Principe des applications web Protocole HTTP : requêtes en mode texte Développement d applications

Plus en détail

Projet DELIRE. Introduction à PHP

Projet DELIRE. Introduction à PHP Projet DELIRE Introduction à PHP Pages dynamiques page statique Nous sommes le 28/03/2007 Probleme : Afficher une page différente en fonction

Plus en détail

Programmation Web Avancée. Cours 7 Web Storage Ajax.

Programmation Web Avancée. Cours 7 Web Storage Ajax. Programmation Web Avancée Cours 7 Web Storage Ajax kn@lri.fr Plan 1 Introduction/ Généralité et rappels sur le Web/ Javascript : survol du langage 2 Objets/Portée des variables/tableaux/rappels MVC 3 Visiteur/Expressions

Plus en détail

NiceMemMaster Guide D'utilisateur

NiceMemMaster Guide D'utilisateur NiceMemMaster Guide D'utilisateur Edition Française Rev-1112 2012 Euro Plus d.o.o. All rights reserved. Euro Plus d.o.o. Poslovna cona A 2 SI-4208 Šenčur, Slovenia tel.: +386 4 280 50 00 fax: +386 4 233

Plus en détail

J2EE Chapitre 1. Présentation générale. UMBB-FS-DIF-TECWEB-2013/2014-S6 UMBB-FS-DIF-Master1-2013/2014-S8

J2EE Chapitre 1. Présentation générale. UMBB-FS-DIF-TECWEB-2013/2014-S6 UMBB-FS-DIF-Master1-2013/2014-S8 J2EE Chapitre 1 Présentation générale UMBB-FS-DIF-TECWEB-2013/2014-S6 UMBB-FS-DIF-Master1-2013/2014-S8 2 Présentation du cours Objectifs: Développement d applications Web robustes Ne pas réinvente la roue

Plus en détail

Création de tags personnalisés sous NetBeans Philippe Genoud lundi 21 janvier 2008

Création de tags personnalisés sous NetBeans Philippe Genoud lundi 21 janvier 2008 Création de tags personnalisés sous NetBeans Philippe Genoud (Philippe.Genoud@imag.fr) lundi 21 janvier 2008 Ce tutorial vous guide dans l utilisation de Netbeans (version 6.+) pour créer vos propres bibliothèques

Plus en détail

Les fondamentaux du langage Perl 5 Apprentissage par la pratique (Nouvelle édition)

Les fondamentaux du langage Perl 5 Apprentissage par la pratique (Nouvelle édition) Démarrer avec Perl 1. Caractéristiques du langage Perl 13 1.1 Les domaines d'utilisation de Perl 15 1.2 Perl 5 16 1.3 Perl 6 16 2. Mise en œuvre de Perl 17 2.1 Unix/Linux 17 2.1.1 Installation de Perl

Plus en détail

Configuration d'internet Explorer et compatibilité des applications

Configuration d'internet Explorer et compatibilité des applications Configuration d'internet Explorer et compatibilité des applications Vue d'ensemble Configuration des paramètres de sécurité et de connexion pour Internet Explorer Personnalisation et déploiement des paramètres

Plus en détail

TP Création des web services

TP Création des web services TP Création des web services Outils utilisés JavaSE : http://www.oracle.com NetBeans, en version EE : https://netbeans.org/downloads/ Glassfish, serveur d'applications et conteneur JAVA EE, fourni avec

Plus en détail

Technologies Web. Technologies Web AJAX TCM-TWEB Julien BEAUCOURT 2006 pour ETNA

Technologies Web. Technologies Web AJAX TCM-TWEB Julien BEAUCOURT 2006 pour ETNA AJAX Sommaire Introduction Applications Web Applications AJAX Avantages / Inconvénients Exemple Introduction AJAX, ou Asynchronous JavaScript And XML («XML et Javascript asynchrones»), est un acronyme

Plus en détail

Support : consultez le site mysupport.mcafee.com pour découvrir des brochures de produits, des annonces et des informations sur le support.

Support : consultez le site mysupport.mcafee.com pour découvrir des brochures de produits, des annonces et des informations sur le support. Notes de distribution McAfee Web Reporter version 5.2.0 Ce document fournit des informations sur McAfee Web Reporter version 5.2.0. Vous trouverez des informations supplémentaires aux emplacements suivants

Plus en détail

DESS TEXTE. Outils informatiques 4. Programmation objet en Perl p.1

DESS TEXTE. Outils informatiques 4. Programmation objet en Perl p.1 Outils informatiques 4. Programmation objet en Perl DESS TEXTE Outils informatiques 4. Programmation objet en Perl p.1 Introduction En programmation orientée objet, on définit des éléments ayant des caractéristiques

Plus en détail

Oracle Database: Program with PL/SQL

Oracle Database: Program with PL/SQL Oracle University Appelez-nous: +33 15 7602 081 Oracle Database: Program with PL/SQL Durée: 5 Jours Description Ce cours est disponible au format "à la demande" /a/b/p/p/b/p/p/b/p/p/b/p/a/a/p/b/pulli/lili/lili/lili/lili/lili/li/u

Plus en détail

1 ère étape : Installation TotEM Serveur Application War

1 ère étape : Installation TotEM Serveur Application War Guide d installation «Multiposte War» (Serveur Application War) Pré-requis : Disposer des droits administrateurs sur le poste Disposer d un accès à Internet Disposer d une version récente de Java (lien

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 14 : Classes internes Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Classes internes Jusqu'à présent, les classes (et interfaces) que nous avons

Plus en détail

Architectures n-tiers et applications Web Outils Java et applications Web Servlets État d un servlet Les JSP Accès aux BD avec servlets Conception

Architectures n-tiers et applications Web Outils Java et applications Web Servlets État d un servlet Les JSP Accès aux BD avec servlets Conception Plan 153 Architectures n-tiers et applications Web Outils Java et applications Web Servlets État d un servlet Les JSP Accès aux BD avec servlets Conception HTTP: protocole sans états 154 HTTP gère les

Plus en détail

11.3 Fonction «Gérer les produits»

11.3 Fonction «Gérer les produits» 2016/10/13 10:55 1/8 11.3 Fonction «Gérer les produits» 11.3 Fonction «Gérer les produits» Le menu «gestion des produits» est une entrée dans le menu qui n est accessible qu au compte racine du fournisseur.

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

4. LES OPERATIONS DANS LES REQUETES 4.1. LISTE DES FONCTIONS DISPONIBLES LES REQUETES

4. LES OPERATIONS DANS LES REQUETES 4.1. LISTE DES FONCTIONS DISPONIBLES LES REQUETES LES REQUÊTES (SUITE) 4. LES OPERATIONS DANS LES REQUETES Après avoir collecté les données dans une feuille de réponses, il est possible de visualiser le résultat ou de l'imprimer. Mais il peut s'avérer

Plus en détail

Héritage de Code et classe abstraite.

Héritage de Code et classe abstraite. Héritage de Code et classe abstraite. Relation entre Interface-Interfaces, Classe-Interfaces. Nous avons vu dans le cours précédent la notion de classe et la notion d'interface ainsi que la relation d'héritage

Plus en détail

ENVIRONNEMENT CLIENT/SERVEUR

ENVIRONNEMENT CLIENT/SERVEUR ENVIRONNEMENT CLIENT/SERVEUR Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn Plan 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée

Plus en détail

Intergiciels et Bases de Données. Examen 2014/2015

Intergiciels et Bases de Données. Examen 2014/2015 CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Numéro de copie Master 1 d Informatique UFR IMAG Université Grenoble I Intergiciels et Bases de Données Examen 2014/2015 Durée totale : 2 heures Documents autorisés : une

Plus en détail

La publication des paramètres dans FME et GTF

La publication des paramètres dans FME et GTF La publication des paramètres dans FME et GTF Fiche technique VEREMES 42 av. des Jardins 66240 St-Estève www.veremes.com La publication des paramètres dans FME et GTF Titre du document Emetteur Référence

Plus en détail

Les CSS! Additif au HTML" Les Formulaires" L1 - STS - Mention Informatique - Internet et Programmation! Ph Moreau! 1!

Les CSS! Additif au HTML Les Formulaires L1 - STS - Mention Informatique - Internet et Programmation! Ph Moreau! 1! Les CSS! Avant d introduire quelques fonctionnalités du langage Javascript, nous allons compléter le langage Html avec la possibilité d afficher des objets pré-dessiné à savoir:! LES FORMULAIRES! Additif

Plus en détail

Architecture des systèmes d information répartis

Architecture des systèmes d information répartis Architecture des systèmes d information répartis L architecture multi-tiers Sorina Ionica 1 Présentation du cours Répartition des cours Cours + TD Services web Cours + TD JEE Sécurité web Contrôle des

Plus en détail

Dépôt des dossiers d évaluation. Guide d'utilisation

Dépôt des dossiers d évaluation. Guide d'utilisation Dépôt des dossiers d évaluation Table des matières DECLARANT Table des matières...2 Déclarant 3 Se connecter... 3 Page d accueil... 4 Menu utilisateur... 5 Création de déclarations... 5 Les déclarations

Plus en détail

framework MVC pour applications Web Servlets JSP Philippe GENOUD UJF Février 2010 1

framework MVC pour applications Web Servlets JSP Philippe GENOUD UJF Février 2010 1 framework MVC pour applications Web Servlets JSP Philippe GENOUD UJF Février 2010 1 Rappel Architecture MVC Serveur Internet (Serveur HTTP + Serveur Servlet/JSP) Serveur SGBD Requête HTTP Controleur Controleur

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Modèle client-serveur Définition

Plus en détail

Complément IRF pour Microsoft Office Excel. Guide utilisateur

Complément IRF pour Microsoft Office Excel. Guide utilisateur Complément IRF pour Microsoft Office Excel Guide utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Installation... 5 Préambule... 6 Première utilisation... 7 Présentation de la barre d'outil IRF...

Plus en détail

Services de retrait et de dépôt de fichiers

Services de retrait et de dépôt de fichiers FICHE DOCUMENTAIRE Services de retrait et de dépôt de fichiers 11/03/2016 Accès Les deux services sont accessibles à partir du portail entreprise à l adresse suivante : http://entreprises.insee.fr/ecmoss.htm

Plus en détail

Description des profils utilisateurs externes. Organisation d une administration avec plusieurs bureaux. Accéder à Télérecours

Description des profils utilisateurs externes. Organisation d une administration avec plusieurs bureaux. Accéder à Télérecours 1 Description des profils utilisateurs externes Organisation d une administration avec plusieurs bureaux Accéder à Télérecours Description des profils utilisateurs externes 2 Les droits d'accès des avocats

Plus en détail

Javadoc. Outil Javadoc. outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java

Javadoc. Outil Javadoc. outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java Javadoc 1 Générer une documentation avec Javadoc Outil Javadoc outil standard Java permet de générer une documentation HTML pour un ensemble de classes Java Utilisation : La syntaxe d appel a plusieurs

Plus en détail

Manuel PsiMed Facturation - 1

Manuel PsiMed Facturation - 1 Manuel PsiMed Facturation - 1 PAIEMENTS ENREGISTREMENT MANUEL D UN PAIEMENT :...2 DISQUETTES DE PAIEMENTS OU TRANSFERT DE FICHIERS PAR TELEBANKING...3 Affichage d un fichier de paiements :...3 Impression

Plus en détail

ADO.NET CRÉATION D UN DATASET

ADO.NET CRÉATION D UN DATASET ADO.NET Ado.net est une technologie d'accès aux données qui fournit un ensemble des classes permettant d'accéder aux données relationnelles. Ado.net propose deux modes d'accès, le mode connecté et le mode

Plus en détail

un diagramme de communication représentant la connexion au site Web et la sélection d'un livre.

un diagramme de communication représentant la connexion au site Web et la sélection d'un livre. 0BDiagramme de communication 1BCréation d'un diagramme de collaboration Objectif un diagramme de communication représentant la connexion au site Web et la sélection d'un livre. 1. Pointez sur le nœud du

Plus en détail

2. URL 3. Hypertexte et Topologie du Web

2. URL 3. Hypertexte et Topologie du Web Chapitre 3 : HTTP: Architecture Client/Serveur (Web) Caractéristiques HTTP Requête HTTP Réponse HTTP Exemple de session http La Technologie Du Web Le World Wide Web (WWW ou W3 ou simplement le Web) est

Plus en détail

La programmation par contrat. Où comment concevoir des applications qui fonctionnent du «premier coup»

La programmation par contrat. Où comment concevoir des applications qui fonctionnent du «premier coup» La programmation par contrat Où comment concevoir des applications qui fonctionnent du «premier coup» L objet élément essentiel d un programme Un objet est présent dans un environnement Il interagit avec

Plus en détail

Les échanges entre un client et un serveur web nécessitent d'être sécurisés selon plusieurs aspects :

Les échanges entre un client et un serveur web nécessitent d'être sécurisés selon plusieurs aspects : Sécurité Les différents aspects de la sécurité l'authentification HTTP Fonctionnalités de la cryptographie Cryptographie à clé publique Certificats numériques SSL (Secure Socket Layer) Configuration SSL

Plus en détail

Environnement Client/Serveur. Cours 7 JavaServer Pages (1) kn@lri.fr

Environnement Client/Serveur. Cours 7 JavaServer Pages (1) kn@lri.fr Environnement Client/Serveur Cours 7 JavaServer Pages (1) kn@lri.fr Plan 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée 2 Réseaux généralités, IP, UDP 3 TCP, Rappels sur

Plus en détail

Comment créer un formulaire CGI?

Comment créer un formulaire CGI? Comment créer un formulaire CGI? Common Gateway Interface = Est un procédé qui permet de transmettre l'information recueillie dans un formulaire Web à un programme sur le serveur Web et de déclencher l'exécution

Plus en détail

DIALOGUER AVEC SIMAXSERVICE

DIALOGUER AVEC SIMAXSERVICE www.nout.fr contact@nout.fr Logiciels de gestion sur-mesure sans programmation DIALOGUER AVEC SIMAXSERVICE dernière mise à jour le 11/02/11 par Dindinaud Nathalie 1.Présentation de SIMAXService?...2 2.Schéma

Plus en détail

C8 : Enregistrement de macros et limites

C8 : Enregistrement de macros et limites C8 : Enregistrement de macros et limites Dorat Rémi 1. Enregistrement des macros p 2 2.Protection de l'exécution des macros p 7 3.Organisation des interfaces : introduire des éléments réactifs p 7 4. Pourquoi

Plus en détail

UIT-T T.441 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT

UIT-T T.441 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS UIT-T T.441 SECTEUR DE LA NORMALISATION DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DE L'UIT ÉQUIPEMENTS TERMINAUX ET PROTOCOLES POUR LES SERVICES TÉLÉMATIQUES TRANSFERT ET MANIPULATION

Plus en détail

Chapitre 6 Abstraction et utilisation des interfaces

Chapitre 6 Abstraction et utilisation des interfaces Chapitre 6 Abstraction et utilisation des interfaces 1. Les classes Abstraites Une classe abstraite est une classe qui ne permet pas d instancier des objets, elle ne peut servir que de classe de base pour

Plus en détail

Navigation et configuration

Navigation et configuration Navigation et configuration SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 9.2 Novembre 2016 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION À PEOPLESOFT FINANCES 9.2... 3 CONNEXION À PEOPLESOFT FINANCES

Plus en détail

Catalogue de formation HRSEED

Catalogue de formation HRSEED Cycle de développement des compétences en JAVA J2EE CABINET HUMAN RESOURCE SEED (HRSEED) DAKAR - LOME WWW.HRSEED.COM Niveau 1 : Initiation à la programmation orientée objet avec JAVA JAVA est l un des

Plus en détail

Plate-forme digitale d'échange de pièces de procédure e-proadmin. Manuel de l'utilisateur

Plate-forme digitale d'échange de pièces de procédure e-proadmin. Manuel de l'utilisateur Plate-forme digitale d'échange de pièces de procédure e-proadmin Manuel de l'utilisateur Version 1.4 - Conseil d'état - Raad van State 2014 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Préambule... 3 3 S'identifier sur

Plus en détail

Java EE Approfondi. Cours 1. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique»

Java EE Approfondi. Cours 1. Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Java EE Approfondi Cours 1 Cours de 2 e année ingénieur Spécialisation «Génie Informatique» Présentation du cours Pôle GL-I2«Génie logiciel avancé» 20h sur 8 semaines Objectifs Initiation aux frameworks

Plus en détail

Tunneling DNS. BOUCADAIR Moussa 24/05/2012. Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines. UVSQ - Tunneling DNS BOUCADAIR Moussa 1/ 17

Tunneling DNS. BOUCADAIR Moussa 24/05/2012. Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines. UVSQ - Tunneling DNS BOUCADAIR Moussa 1/ 17 Tunneling DNS BOUCADAIR Moussa Université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines 24/05/2012 UVSQ - Tunneling DNS BOUCADAIR Moussa 1/ 17 Plan Introduction 1 DNS (Domain Name System) 2 HTTP (HyperText Transfer

Plus en détail

Web Tier : déploiement de servlets

Web Tier : déploiement de servlets Web Tier : déploiement de servlets 1 / 35 Plan 1 Introduction 2 Servlet : Principe de fonctionnement 3 Création et développement sur un serveur JEE 4 Quelques méthodes de l API des servlets 5 Utilisation

Plus en détail

Aide de l'utilisateur de Websense Secure Messaging

Aide de l'utilisateur de Websense Secure Messaging Aide de l'utilisateur de Websense Secure Messaging Bienvenue dans Websense Secure Messaging, l'outil qui fournit un portail sécurisé pour la transmission et la consultation des données personnelles sensibles

Plus en détail

Exemples d applications Ajax

Exemples d applications Ajax Web 2.0 et Ajax AJAX Exemples d applications Ajax Complétion automatique Validation en temps réel des données d un formulaire Navigation dynamique Lecture d un flux RSS Sauvegarde automatique des documents

Plus en détail

La maintenance. des équipements avec Servicentre

La maintenance. des équipements avec Servicentre 6075 Corbeil, Trois-Rivières (Québec) G8Z 4S6 : 819-378-1799 : 819-378-8763 La maintenance des équipements avec Servicentre (Version Acomba & Avantage) Ce document est destiné aux utilisateurs qui désirent

Plus en détail

Déploiement des ressources numériques sur tablettes. Mode d emploi intégrateur / administrateur

Déploiement des ressources numériques sur tablettes. Mode d emploi intégrateur / administrateur Déploiement des ressources numériques sur tablettes Mode d emploi intégrateur / administrateur Sommaire Introduction... 3 1. Récupération de l application... 4 a. Récupération de l application depuis les

Plus en détail

Guide utilisateur My Instant Communicator Mobile pour iphone. Alcatel-Lucent OmniTouch AL90849FRAAed01 Septembre 2011

Guide utilisateur My Instant Communicator Mobile pour iphone. Alcatel-Lucent OmniTouch AL90849FRAAed01 Septembre 2011 Guide utilisateur My Instant Communicator Mobile pour iphone Alcatel-Lucent OmniTouch 8600 8AL90849FRAAed01 Septembre 2011 Tous droits réservés Alcatel-Lucent 2011 Alcatel-Lucent OmniTouch 8600 My Instant

Plus en détail

Hyperion Financial Management : Créer et administrer des applications

Hyperion Financial Management : Créer et administrer des applications Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Hyperion Financial Management 9.3.1 : Créer et administrer des applications Durée: 5 Jours Description Ce cours explique comment créer et administrer

Plus en détail

Version 1.0 Décembre E Xerox WorkCentre 5735/5740/5745/5755/5765/5775/ 5790 Guide Auditron

Version 1.0 Décembre E Xerox WorkCentre 5735/5740/5745/5755/5765/5775/ 5790 Guide Auditron Version 1.0 Décembre 2010 604E64530 Xerox WorkCentre 5735/5740/5745/5755/5765/5775/ 5790 2011 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Droits non publiés réservés conformément aux lois relatives au droit

Plus en détail

Guide d'installation rapide

Guide d'installation rapide Guide d'installation rapide Ce guide décrit les procédures d'installation et de configuration de base du serveur de stockage réseau AXIS StorPoint HD. Pour plus d'informations par exemple concernant la

Plus en détail

6.Patrons de conception : le distributeur de pizzas

6.Patrons de conception : le distributeur de pizzas 1 6.Patrons de conception : le distributeur de pizzas Cette séance de TP a pour objectif d'introduire l'emploi des patrons de conception (design pattern) dans le cadre de la programmation en Java. Les

Plus en détail

Sommaire VENDREDI Partie I - Vendredi soir... 4

Sommaire VENDREDI Partie I - Vendredi soir... 4 Préface... xiii A qui est destiné ce livre?... xiii Conditions nécessaires... xiv Quels résultats prévoir?... xv Structure et conventions du livre... xv Structure du livre... xvi Conventions typographiques...

Plus en détail

Résumé du sous-ensemble de la notation UML 2 utilisé dans ce livre

Résumé du sous-ensemble de la notation UML 2 utilisé dans ce livre Résumé du sous-ensemble de la notation UML 2 utilisé dans ce livre annexe A Diagramme de cas d utilisation Diagramme de séquence Diagramme de classes Diagramme de packages Diagramme d états Cahier du programmeur

Plus en détail

INF4375 Paradigmes des échanges Internet Projet de session Automne Voici une carte représentant les dépendances entre les fonctionnalités :

INF4375 Paradigmes des échanges Internet Projet de session Automne Voici une carte représentant les dépendances entre les fonctionnalités : INF4375 Paradigmes des échanges Internet Projet de session Automne 2016 Projet Le projet consiste à récupérer un ensemble de données provenant de la ville de Montréal et d'offrir des services à partir

Plus en détail

Courrier Electronique

Courrier Electronique Courrier Electronique PLAN I. Introduction II. Configuration du courrier électronique local sous Windows 95 III.Configuration du bureau de poste IV. Courrier électronique sur un PC ou un ordinateur portable

Plus en détail

Une fois que vous avez reçu la licence par , connectez-vous à WebTitan Web Filter à l aide d un navigateur en tant que «admin/hiadmin».

Une fois que vous avez reçu la licence par  , connectez-vous à WebTitan Web Filter à l aide d un navigateur en tant que «admin/hiadmin». Guide de démarrage rapide Configuration d WebTitan Web Filter INSTALLEZ LA LICENCE Une fois que vous avez reçu la licence par e-mail, connectez-vous à WebTitan Web Filter à l aide d un navigateur en tant

Plus en détail

Vijeo Designer. Traçabilités de variables

Vijeo Designer. Traçabilités de variables Vijeo Designer Traçabilités de variables Sommaire 1. Les différentes possibilité d historisation de variables (cf doc laurent) 2. Utilisation des messages d événements 1. Création et configuration d un

Plus en détail

Langage C++ Polymorphisme 18/03/02 POLYMORPHISME

Langage C++ Polymorphisme 18/03/02 POLYMORPHISME POLYMORPHISME 1 LE POLYMORPHISME... 1 1.1 PRÉSENTATION DU PRINCIPE À PARTIR D UN EXEMPLE... 1 1.2 INTÉRÊT... 2 2 LES LIMITES DE L HÉRITAGE... 2 3 IMPLÉMENTATION DU POLYMORPHISME EN LANGAGE C++... 3 3.1

Plus en détail

Gestour Distribution. Référentiel Client Réseaux Sociaux. gestour.com

Gestour Distribution. Référentiel Client Réseaux Sociaux. gestour.com Gestour Distribution Référentiel Client Réseaux Sociaux Index _ 1 INTRODUCTION... 3 _ 2 LA FICHE CLIENT... 3 2.1 Valeur par défaut à l ouverture de la fiche client... 3 2.2 La date de naissance... 3 2.3

Plus en détail

Introduction Fonctionnement L API Servlet SERVLET. Claude Duvallet 1/32

Introduction Fonctionnement L API Servlet SERVLET. Claude Duvallet 1/32 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/ Claude Duvallet 1/32

Plus en détail

Examen 2ième session page 1 NFP Systèmes répartis. 2ième Session NFP 214 (COURS)

Examen 2ième session page 1 NFP Systèmes répartis. 2ième Session NFP 214 (COURS) Examen 2ième session 2007-2008 page 1 NFP 214 - Systèmes répartis IPST-CNAM Systèmes répartis NFP 214 Mardi 24 Juin 2008 Sans document Durée : 2 heures Enseignants : LAFORGUE Jacques 2ième Session NFP

Plus en détail

Spécification fonctionnelle de l application de sélection d adresse avec le critère arrondissement

Spécification fonctionnelle de l application de sélection d adresse avec le critère arrondissement Spécification fonctionnelle de l application de sélection d adresse avec le critère arrondissement HISTORIQUE DU DOCUMENT Modification Date Auteur Version initiale Inconnue Prestataire externe Dernière

Plus en détail

e.magnus gestion financière 2009 FICHE PRATIQUE La normalisation des tiers

e.magnus gestion financière 2009 FICHE PRATIQUE La normalisation des tiers e.magnus gestion financière 2009 FICHE PRATIQUE La normalisation des tiers Introduction Dans le cadre de l'utilisation du PES, des options de contrôle et de vérification des tiers ont été mises en place

Plus en détail

Guide d installation TotEM

Guide d installation TotEM Guide d installation TotEM Guide d installation multiposte War Guide d installation TotEM«Multiposte War» Pré-requis : Disposer des droits administrateurs sur le poste Disposer d un accès à Internet I)

Plus en détail

Moteur de template - v2.0

Moteur de template - v2.0 Moteur de template - v2.0 Novembre 2008 Un moteur de template permet de relier la partie développement et la partie graphique d'un site internet. Vous trouverez dans cette documentation toute information

Plus en détail

Data Integration et ETL avec Oracle Warehouse Builder : Partie 1

Data Integration et ETL avec Oracle Warehouse Builder : Partie 1 Oracle University Appelez-nous: +33 15 7602 081 Data Integration et ETL avec Oracle Warehouse Builder : Partie 1 Durée: 3 Jours Description Ce cours explique comment charger des données en exécutant les

Plus en détail