flashcode, les aspects techniques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "flashcode, les aspects techniques"

Transcription

1 flashcode, les aspects techniques Avril 2008

2 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode direct» Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect» Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Conséquences sur la gestion des codes» L écosystème flashcode» Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs» Les éléments contractuels» L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage» Qui peut être opérateur de routage?» Lecteur flashcode» Les grands principes de lecture» Les usages qu il doit permettre» Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect

3 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Un cas pratique pour comprendre la différence entre Datamatrix et flashcode» Les spécifications» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode direct» Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect» Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Conséquences sur la gestion des codes» L écosystème flashcode» Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs» Les éléments contractuels» L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage» Qui peut être opérateur de routage?» Lecteur flashcode» Les grands principes de lecture» Les usages qu il doit permettre» Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect

4 La norme flashcode Définition La norme flashcode enrichit le standard Datamatrix, pour une meilleure implémentation des usages et des modes dans les lecteurs. Une syntaxe de cette information définissant notamment: Un mode: direct ou indirect Une symbologie: le datamatrix, standard choisi pour encoder l information contenue dans le code barre 2D flashcode Une action: connexion à un site web, déclenchement d un appel voix ou visio, envoi d un SMS, MMS, enregistrement d un note, d un contact, d un rdv Des informations complémentaires: un index, le numéro de téléphone dans le cas d un appel, url du site pour une connexion, adresse du serveur d indirection dans le cas d un code indirect )

5 La norme flashcode Un cas pratique pour comprendre la différence entre Datamatrix et flashcode Pour créer un code 2D donnant accès au site: Avec un encodage Datamatrix Information codée: Avec un encodage Datamatrix ET une syntaxe flashcode Information codée: Le mode: indirect L action: connexion web Des informations complémentaires : id= newspréféré.com Seule l adresse encodée apparaît sur le mobile Votre actualité du jour La coupe du monde de foot La météo La connexion au site souhaité est automatiquement réalisée

6 La norme flashcode Les spécifications Les spécifications flashcode définissent : le standard choisi pour encoder l information contenue dans le code barre 2D flashcode : le datamatrix la syntaxe de cette information (les différents champs composant cette information et les valeurs qu ils peuvent prendre) et le protocole de communication utilisé pour la transmission de cette information. Elles sont exploitables librement et gratuitement.» Elles sont disponibles sur le site Elles sont disponibles sur le site

7 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Un cas pratique pour comprendre la différence entre Datamatrix et flashcode» Les spécifications» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode direct» Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect» Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Conséquences sur la gestion des codes» L écosystème flashcode» Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs» Les éléments contractuels» L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage» Qui peut être opérateur de routage?» Lecteur flashcode» Les grands principes de lecture» Les usages qu il doit permettre» Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect

8 Qu est ce qu un mode direct / indirect? Principes Mode direct Mode indirect Principe Toute l information est contenue dans le code: L action à réaliser (connexion web) Les informations nécessaires pour la réaliser ( Seule une partie de l information est contenue dans le code: L action à réaliser (connexion web) Un index permettant d obtenir l intégralité des informations nécessaires stockées sur un serveur distant, appelé serveur d indirection. ( ) La création d un code se fait en fonction de l information qui le compose La création d un code se fait indépendamment de l information à laquelle il sera associé ensuite Conséquence en termes de taille des codes L information contenue par le code dépend de la taille de celui-ci Possibilité d avoir des codes de petite taille 8

9 Qu est ce qu un mode direct / indirect? Étapes de lecture dans le cas d un mode direct Lecture du code Traitement de la requête par le lecteur Activation du service sur le terminal Déclenchement du service Ex : appel vocal, envoi SMS,etc» Toute Toute l information est est contenue dans dans le le code code barres barres 2D 2D» Celui-ci peut peut donc donc être être décodé directement par par le le terminal 9

10 Qu est ce qu un mode direct / indirect? Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect Lecture du code Connexion avec le serveur d indirection Traitement de la requête Activation du service sur le terminal Serveur d indirection Déclenchement du service Ex : appel vocal, envoi SMS,etc» Seule Seule une une partie partie de de l information est est contenue dans dans le le code code barres barres 2D 2D» L information complète (exemple :: url) url) se se trouve trouve dans dans le le serveur d indirection 10

11 Qu est ce qu un mode direct / indirect? Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Des codes de petites tailles» Le mode indirect permet d avoir des codes en format 10x10 ou 14x14 alors que le format pour le mode direct est généralement supérieur à 26x26.» Permettant de stocker une grande quantité de données» Pas de limite dans la quantité de données associées à un code puisqu elles sont stockées sur un serveur d indirection.» Utile notamment pour le téléchargement de vidéo, le streaming» Et de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires par l introduction d un serveur d indirection» Mise à jour des données associées à un code» Existence d un mécanisme de contrôle (possibilité de désactiver un code),» Génération de statistiques

12 Qu est ce qu un mode direct / indirect? Conséquences sur la gestion des codes Mode direct Mode indirect Conséquence sur la gestion des codes Codes uniques de fait 2 infos 2 codes Nécessité de gérer l unicité des codes pour éviter l association d informations différentes à un même code Ajout d un ou plusieurs serveur(s) d indirection qui associe(nt) l information au code Nécessité de gérer une interopérabilité si existence de différents serveurs d indirection Chaque acteur peut de manière indépendante générer ses codes barres 2D directs Un écosystème est nécessaire pour permettre l utilisation de codes barres 2D indirects

13 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Un cas pratique pour comprendre la différence entre Datamatrix et flashcode» Les spécifications» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode direct» Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect» Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Conséquences sur la gestion des codes» L écosystème flashcode» Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs» Les éléments contractuels» L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage» Qui peut être opérateur de routage?» Lecteur flashcode» Les grands principes de lecture» Les usages qu il doit permettre» Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect

14 L écosystème flashcode Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs Entreprise Entreprise Réservataire Réservataire Réservation des codes Centrale de réservation des codes barres 2D Flashcode indirects Garantit l unicité des codes barres 2D flashcode indirects en coordonnant, pour le compte des opérateurs de routage, la réservation des codes Entité qui réserve et active des codes barres 2D flashcode indirects pour ses besoins propres ou ceux de tiers (distribution) Activation des codes Opérateur Opérateur de de routage routage Définitions Entité qui exploite un serveur d indirection associé au lecteur flashcode (serveur correspondant à l URL appelée par le lecteur lors de la lecture d un code) Missions Garantit l interopérabilité du système flashcode de bout en bout, en permettant l activation des codes réservés à l AFMM

15 L écosystème flashcode Les éléments contractuels Réservation des codes Entreprise Entreprise Réservataire Réservataire Convention de réservation des codes barres 2D flashcode indirects Entité qui réserve et active des codes barres 2D flashcode indirects pour ses besoins propres ou ceux de tiers (distribution) Activation des codes Contrat d activation avec les opérateurs de routages Opérateur Opérateur de de routage routage

16 L écosystème flashcode L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage Chaque opérateur de routage définit le modèle d activation des codes barres 2D réservés auprès de l AFMM sur sa plate-forme de routage Qui? Comment? Opérateur Opérateur de de routage routage Entreprise Réservataire Via un Extranet Via Web services [Broker] A minima Tiers non réservataire Plateforme d indirection tierce liée à la plateforme de routage [Opérateur d indirection]

17 L écosystème flashcode Qui peut être opérateur de routage? Les opérateurs de routage peuvent être» Les opérateurs mobiles (MNO/MVNO), les constructeurs, les éditeurs de logiciels, l ensemble des fournisseurs de lecteurs flashcode» D une manière générale, tout acteur fournissant des lecteurs flashcode intégrant une url renvoyant vers son serveur de routage / indirection. Les opérateurs mobiles sont opérateurs de routage et ont choisi d intégrer une URL commune dans les lecteurs qu ils vont diffuser dans les terminaux. Des fournisseurs de lecteurs flashcode peuvent choisir d intégrer cette url dans leurs lecteurs. Ils ne sont pas Opérateurs de Routage Les fournisseurs du lecteur flashcode peuvent également devenir opérateur de routage s ils intègrent leur propre url dans leurs lecteurs. Ils sont Opérateurs de Routage Opérateur Mobile url commune Fournisseur de lecteur flashcode* url commune Fournisseur de solution complète: url propriétaire (lecteur flashcode + serveur de routage) Serveur de routage Serveur de routage

18 Sommaire» Qu est ce qu un code barre 2D flashcode?» Définition» Un cas pratique pour comprendre la différence entre Datamatrix et flashcode» Les spécifications» Qu est ce qu un mode direct / indirect?» Principes» Étapes de lecture dans le cas d un mode direct» Étapes de lecture dans le cas d un mode indirect» Pourquoi choisir d utiliser un mode indirect?» Conséquences sur la gestion des codes» L écosystème flashcode» Un écosystème ouvert qui s articule autour de trois types d acteurs» Les éléments contractuels» L activation des codes auprès des Opérateurs de Routage» Qui peut être opérateur de routage?» Lecteur flashcode» Les grands principes de lecture» Les usages qu il doit permettre» Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect

19 Lecteur flashcode Les grands principes de lecture» La lecture d un code barres 2D flashcode nécessite un lecteur adapté dans le terminal sachant:» Décoder le code barres 2D La suite de caractères encodée en datamatrix» Interpréter cette suite de caractères (syntaxe flashcode) Type de code barre 2D flashcode : direct / indirect Action associée (déclenchement d un appel, envoi d un SMS ou MMS, connexion à un site Internet mobile ) Champs complémentaires (numéro de télephone dans le cas d un appel, url du site pour une connexion, adresse du serveur d indirection dans le cas d un code indirect )

20 Lecteur flashcode Les usages qu il doit permettre» Pour répondre à la norme flashcode (et donc pour être appelé «lecteur flashcode»), le lecteur doit a minima permettre les usages suivants : Mode direct Mode indirect Contact / V-card Note Agenda SMS Web Rich Contact / V-card Rich Note Rich Agenda MMS Appel vocal Appel visio» Le mode direct pour l usage web n est pas un pré-requis :» Taille du code plus importante, difficultés pour obtenir des statistiques d usage» Le mode direct ne permet pas de maîtriser les risques représentés par l usage web (un «code direct» ne peut pas être désactivé une fois généré) 20

21 Lecteur flashcode Zoom sur les différentes étapes de lecture d un flashcode indirect 3 Transmission de l index au serveur d indirection: quelle est l information associée à cet index? Une connexion web est lancée vers l url: Id « » = 1 Décodage du Datamatrix m + id = « » 4 Réponse du serveur et déclenchement automatique de l action sur le mobile 2 Interprétation de la syntaxe Mode: indirect Redirection automatique vers le contenu: Action: Connexion à l Internet mobile Index: L action est réalisée sur le mobile Affichage du contenu sur le mobile.

22 Pour toute question, contactez-nous:

offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009

offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009 offre flashcode présentation de l offre Orange Kiosque Juillet 2009 sommaire partie 1 les codes barres 2D partie 2 qu est-ce que flashcode? partie 3 l offre flashcode Orange 2 le code barre 2D : une technologie

Plus en détail

Flashcode. Ce développement des code-barre 2D est plus avancé au Japon où :

Flashcode. Ce développement des code-barre 2D est plus avancé au Japon où : Flashcode Simple, direct, rapide et innovant, flashcode réduit radicalement le nombre de clics pour accéder à des services ou à des contenus de l'internet mobile. Flashcode est un code barre 2D qui, scanné

Plus en détail

et ses états membres? QR Code : quel usage pour AFRISTAT?

et ses états membres? QR Code : quel usage pour AFRISTAT? QR Code Quel usage pour AFRISTAT et ses états membres? QR Code Sommaire Qu'est-ce que c'est? A quoi ça sert? Démonstration Epilogue Questions Usage pour AFRISTAT Qu'est-ce que le QR Code? Un code barre

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du protocole HTTP

Programmation du Web : Présentation du protocole HTTP Programmation du Web : Présentation du protocole HTTP Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-14 Présentation générale Le

Plus en détail

ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 3 CHARTE DE COMMUNICATION DES SERVICES SMS+ / MMS+ L Editeur s engage à respecter les lois et règlements en vigueur, le cas échant les recommandations d instances telles que celles du Conseil Supérieur

Plus en détail

Bibliothèque CRÉER DES QR CODES

Bibliothèque CRÉER DES QR CODES Bibliothèque CRÉER DES QR CODES Février 2014 Un QR code est un code barres à 2 dimensions. Les informations sont donc encodées horizontalement et verticalement au lieu d'être encodées horizontalement comme

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

FLASHCODE PRÉSENTATION. Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité.

FLASHCODE PRÉSENTATION. Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité. FLASHCODE PRÉSENTATION Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité. LE PRINCIPE DE FLASHCODE flashcode est un code-barres 2D - Composé de petits carrés noirs et

Plus en détail

B i b l i o t h è q u e CRÉER DES QR CODES

B i b l i o t h è q u e CRÉER DES QR CODES B i b l i o t h è q u e CRÉER DES QR CODES Mai 2013 Un QR code est un code-barres à 2 dimensions. Les informations sont donc encodées horizontalement et verticalement au lieu d'être encodées horizontalement

Plus en détail

Personne à contacter : Françoise LE GUERN

Personne à contacter : Françoise LE GUERN Mairie de Guingamp 1 place du Champ-au-Roy BP 50543 22205 GUINGAMP cédex Tél : 02 96 40 64 40 Fax : 02 96 44 40 67 Email : mairie@ville-guingamp.com Personne à contacter : Françoise LE GUERN SOMMAIRE 1

Plus en détail

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique Introduction. Avant-propos 1. Objectif 1 1. Pré-requis 2 1.3 Structure 2 1.4 Conventions 3 1.4.1 Règles 3 1.4.2 Code source 3 2. Historique 4 2.1 2003-200 : les origines 4 2.2 2005-2008 : l'envol 7 2.3

Plus en détail

Mai 2009 1. charnay@in2p3.fr

Mai 2009 1. charnay@in2p3.fr Mai 2009 1 charnay@in2p3.fr Une plate-forme pour la visio-télé-conférence Cofinancée par le CNRS, l IN2P3, l INSERM, l INRA, le CERN Gérée au Centre de Calcul de l IN2P3 Utilisée largement par l enseignement/recherche,

Plus en détail

ANNEXE 4 CHARTE DE CONCEPTION DES SERVICES SMS+ / MMS+

ANNEXE 4 CHARTE DE CONCEPTION DES SERVICES SMS+ / MMS+ ANNEXE 4 CHARTE DE CONCEPTION DES SERVICES SMS+ / MMS+ L Editeur s engage à n adresser de SMS-MT ou MMS-MT surtaxés dans le cadre de son Service qu en réponse à une requête d un Utilisateur, formulée par

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Documentation Utilisateur Accès au FTPS (Sécurisé) via FileZilla Fonctionnalités générales V1 22/04/2013 Conseil Régional de la Guyane - Plateforme régionale SIG - 2013 Plan I. Introduction... 3 II. Pré-requis

Plus en détail

Comment déployer ShoreTel Communicator

Comment déployer ShoreTel Communicator Comment déployer ShoreTel Communicator ShoreTel Demo Cloud by Exer Table des matières Introduction... 2 I Prérequis... 2 II Télécharger ShoreTel Communicator... 2 III Installer ShoreTel Communicator...

Plus en détail

VPS/PDF. La Distribution Électronique de l Édition d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

VPS/PDF. La Distribution Électronique de l Édition d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. VPS/PDF La Distribution Électronique de l Édition d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Quotidiennement, toute entreprise diffuse à ses clients, ses employés

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012 Axe International Offre Produits & Services Paris, le 11 juin 2012 Axe International En bref Spécialiste des technologies VoIP Indépendant des constructeurs et éditeurs, Environnement Open Source, R&D

Plus en détail

DOTELEC Courrier WEB

DOTELEC Courrier WEB DOTELEC Courrier WEB Modification de la Version 8.20-03/2015 Gestion de favoris pour les contacts. Ajout d'une recherche dans l'entête des colonnes des listes de courriers. Evolution dans la modification

Plus en détail

INDEX. 8.2.1 Images et enregistrements dans la galerie... 24

INDEX. 8.2.1 Images et enregistrements dans la galerie... 24 DS1093-121 FRANÇAIS INDEX 1 Introduction... 3 2 Opérations préliminaires et conditions... 3 3 Méthode de connexion... 4 4 Page d accès de l application... 4 5 Enregistrement d un utilisateur... 5 6 Modalité

Plus en détail

GeniusTim_Labo Version 1.0

GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo est un logiciel de diffusion sous Androïd développé par GeniusTim. Il permet la répartition des apprenants dans 4 groupes vers lesquels seront diffusées les sources

Plus en détail

Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final

Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final Simple, pas cher Efficace! Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final Index Introduction Page d'accueil Page des tarifs Compte client Gestion du compte Contacts Envoyer un fax Mail to fax

Plus en détail

SMS+ PRÉSENTATION. Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité.

SMS+ PRÉSENTATION. Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité. SMS+ PRÉSENTATION Document non-contractuel, propriété de Bouygues Telecom, juin 2012 Ensemble, protégeons l'environnement. N'imprimez ce document qu'en cas de nécessité. PRINCIPE GÉNÉRAUX DE L OFFRE SMS+

Plus en détail

Questions fonctionnelles

Questions fonctionnelles Questions fonctionnelles Réf. Question fonctionnelle Oui nativement Multilinguisme: Les interfaces homme-machine sont -elles disponibles en QF1 plusieures langues? Si oui, quelles langues? Pour quels modules?

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE CYBERPLUS PAIEMENT MIX

GUIDE DE DEMARRAGE CYBERPLUS PAIEMENT MIX GUIDE DE DEMARRAGE CYBERPLUS PAIEMENT MIX Version 1.3 20/05/2010 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction

Plus en détail

Comment configurer votre compte de messagerie BlackBerry? Qu est ce que les solutions BlackBerry?

Comment configurer votre compte de messagerie BlackBerry? Qu est ce que les solutions BlackBerry? Qu est ce que les solutions BlackBerry? Comment configurer votre compte de messagerie BlackBerry? Les solutions BlackBerry vous permettent d accéder à une multitude de fonctions : Envoyer et recevoir des

Plus en détail

ALAIN BENSOUSSAN SELAS

ALAIN BENSOUSSAN SELAS OUTIL CIL MANUEL UTILISATEUR 05 06 2015 V.0.1 Sommaire analytique 1. Installation de l application 3 1.1 Présentation technique de l architecture de l application CIL 3 1.2 Procédure d installation de

Plus en détail

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE

CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE CHAMBRE D AGRICULTURE DE REGION ALSACE Cahier des Clauses Particulières FOURNITURE DE SERVICES DE TELEPHONIE MOBILE PAGE 2 SUR 10 TABLE DES MATIERES 1 Objet du marché 1.1 Objet du document 1.2 Objet du

Plus en détail

Manipuler les donne es : XML et CSV

Manipuler les donne es : XML et CSV Open data : séquence n 2 Manipuler les donne es : XML et CSV Conditions Travail en groupe Durée : 2h La diffusion des données doit respecter un certains nombres de règles. Les données doivent être documentées

Plus en détail

Espace Numérique Régional de Santé Formation Agora Project

Espace Numérique Régional de Santé Formation Agora Project Espace Numérique Régional de Santé Formation Agora Project Sommaire 1. Introduction 2. Se connecter 3. Présentation Générale 4. Paramétrage de l espace 5. Utilisateur de l espace 6. Gestionnaire de fichier

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS

Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS PRÉSENTATION Avec la solution de Serveur Vocal Interactif (SVI), vous qualifiez et orientez automatiquement les appels en provenance de votre ou de vos numéros

Plus en détail

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009

Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 Par KENFACK Patrick MIF30 19 Mai 2009 1 Introduction II. Qu est ce qu un OpenId? III. Acteurs IV. Principe V. Implémentation VI. Sécurité VII. conclusion I. 2 Vue le nombre croissant de sites web nous

Plus en détail

Déploiement d application Silverlight

Déploiement d application Silverlight Déploiement d application Silverlight Thibault Laurens Bastien Chauvin 2 Déploiement d'application Silverlight 17/06/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Intégrer une application à une page Web... 4 3 Les

Plus en détail

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers

LOCAL TRUST SUB. Guide d utilisation Tiers LOCAL TRUST SUB Guide d utilisation Tiers Sommaire Principes de l application Guide d utilisation Tous droits réservés 2 Principes généraux L application inclut un module extranet de gestion des aides

Plus en détail

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Introduction Fonctionnalités téléphoniques L interface d administration et de supervision Le poste opérateur L application bureautique XIVO Client Push Mail des Messages

Plus en détail

Mesure d'audience sur Internet

Mesure d'audience sur Internet Mesure d'audience sur Internet différences fondamentales entre les solution basées sur les journaux et celles utilisant le marquage de site. L objectif de ce document est de répondre à la question légitime

Plus en détail

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE

PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE PROCEDURE INSTALLATION ET PARAMETRAGE D UN SERVEUR TSE Table des matières 1) Un serveur TSE, c est quoi?... 1 2) Prérequis technique... 1 3) Comment louer un serveur?... 1 4) Ou acheter des licences?...

Plus en détail

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES

ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES ANNEXE 4 : ENSEMBLE DES REGLES APPLICABLES A LA CONCEPTION DES SERVICES L Editeur ne peut adresser des SMS-MT ou MMS-MT surtaxés dans le cadre de son Service exclusivement qu en réponse à une requête d

Plus en détail

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique

Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique NOTE TECHNIQUE Sécurisation des accès au CRM avec un certificat client générique OBJETIF DE SECURITE Réduire les risques d usurpation d identité et de vols de données (exemple : keylogger, cheval de Troie

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C

Protocole MODBUS MAITRE ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Protocole MODBUS Le protocole MODBUS consiste en la définition de trames d échange. MAITRE question réponse ESCLAVE A ESCLAVE B ESCLAVE C Le maître envoie une demande et attend une réponse. Deux esclaves

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13

Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 Diffuser un contenu sur Internet : notions de base... 13 1.1 Coup d œil sur l organisation de cet ouvrage.............. 15 Préambule : qu est-ce qu une page web?................ 16 À propos du HTML...........................

Plus en détail

La Gestion multi-canal de la Relation Client

La Gestion multi-canal de la Relation Client La Gestion multi-canal de la Relation Client Atelier 3 9 juin 2011 (11h15 à 12h) Erwan de KERGOMMEAUX Intervenants Philippe LAFITTE El Hadi BASTA www.aareon.mobi Code d accès 2011 Page Partenaire / Sondage

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Communication GPRS DTE0006F V2.0 07/13 Home II - 138.Avenue Léon Bérenger 06706 Saint Laurent du Var Cedex Tel : 04 93 19 37 37 - Fax : 04 93 07 60 40 - Hot-line : 04 93 19 37 30 Site

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

Réaliser une démonstration ShoreTel

Réaliser une démonstration ShoreTel Réaliser une démonstration ShoreTel ShoreTel Demo Cloud by Exer Table des matières I Présenter l offre ShoreTel... 2 II Réaliser une démo «Téléphone»... 3 III Réaliser une démo «Communicator»... 4 IV Réaliser

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME

FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME rectorat mission formation division de la formation FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE UTILISATION DE SAMETIME L objet de ce document est de présenter la démarche pour la mise en place d une formation à distance

Plus en détail

M DATA TRANSFER. Guide d administration. Version 8

M DATA TRANSFER. Guide d administration. Version 8 D M DATA TRANSFER Guide d administration Version 8 Prologue - www.prologue.fr Tél : 01 69 29 39 39 Email Support Technique : support@prologue.fr Fax : 01 69 29 90 43 SOMMAIRE COPYRIGHT... 3 A PROPOS...

Plus en détail

Portail Vocal Virtuel & Managé

Portail Vocal Virtuel & Managé Portail Vocal Virtuel & Managé INteractiv Call Flow La qualification et la réponse automatisée à vos appels entrants INteractiv Call Flow est un service intégré et managé permettant de proposer des applications

Plus en détail

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Les sites Internet dynamiques contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Qu est-ce qu un site Web? ensemble de pages multimédia (texte, images, son, vidéo, ) organisées autour d une page d accueil et

Plus en détail

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa

e)services - Guide de l utilisateur e)carpa e)services - Guide de l utilisateur e)carpa 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 - Accès au site e)carpa 4 2.1 Identification et authentification 4 2.2 Consultation du site e)carpa 6 2.3 Mode de navigation sur

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Déploiement des manuels numériques sur tablette. Mode d emploi intégrateur / administrateur

Déploiement des manuels numériques sur tablette. Mode d emploi intégrateur / administrateur Déploiement des manuels numériques sur tablette Mode d emploi intégrateur / administrateur Table des matières Introduction... 3 Etape 1 : récupération de l application sur les stores... 3 Etape 2 : création

Plus en détail

Mode opératoire des mécanismes de mise à jour des données et d enrichissement des données du site officiel du projet SigAfrique

Mode opératoire des mécanismes de mise à jour des données et d enrichissement des données du site officiel du projet SigAfrique Mode opératoire des mécanismes de mise à jour des données et d enrichissement des données du site officiel du projet SigAfrique L installation au SEAMIC et à l UEMOA d un serveur disposant des outils facilitant

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc.

DRS. Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise. Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. DRS Donnez des Capacités à Votre Serveur d Impression d Entreprise Distributeur exclusif de la gamme des logiciels Levi, Ray & Shoup, Inc. Les documents les plus importants de votre entreprise sont issus

Plus en détail

Proposition d un service de conférence téléphonique

Proposition d un service de conférence téléphonique Proposition d un service de conférence téléphonique Société OSIMATIC Contact : Benoît GUIRAUDOU Tél : 01 30 61 27 28 Email : guiraudou@osimatic.com Web : www.myconf.com I - Présentation de OSIMATIC Créée

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE

CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE CONDITIONS PARTICULIERES COMPTE INDIVIDUEL DE MESSAGERIE COLLABORATIVE Définitions : Dernière version en date du 21 Avril 2011 Activation du Service : L activation du Service intervient à compter de la

Plus en détail

Wifi, oui mais comment?

Wifi, oui mais comment? Wifi, oui mais comment? Dinan - 11.02.2014 LA DEMARCHE WIFI TERRITORIAL LE PROJET Un réseau WIFI mutualisé pour 2 offices de tourisme dans le cadre d un projet global d accueil numérique coordonné et financé

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus

GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus GUIDE DE DEMARRAGE SP Plus Secteur public Version 1.2 31/08/2011 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction

Plus en détail

Documentation Utilisateur SEO EXPERT

Documentation Utilisateur SEO EXPERT Documentation Utilisateur SEO EXPERT SEO EXPERT est un module très complet qui vous aide à optimiser rapidement le référencement naturel de votre boutique sur les principaux moteurs de recherche mais aussi

Plus en détail

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR

SITE INTERNET. Bijouterie ANDRE FAUR SITE INTERNET Véronique POTIN Date 24 Mars 2008 Version 1.0 Auteur Véronique POTIN Référence Site Internet FAUR Société Véronique POPTIN SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Objet du document... 3 2 Contenu

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Thibault MARZAIS, Mathieu LACROIX, Antoine VACAVANT marzais@llaic3.u-clermont1.fr mathieu.lacroix@isima.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 24 et 25 Avril 2006 /39 Thibault

Plus en détail

La carte de contrôle chômage complet

La carte de contrôle chômage complet La carte de contrôle chômage complet Version Mobile Manuel d utilisateur Table des matières Accès 4 Description générale 6 En-tête 7 Logo de l organisme de paiement 7 Télécharger le PDF 7 Paramètres 8

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE VOS SOLUTIONS MOBILES À L INTERNATIONAL

GUIDE PRATIQUE DE VOS SOLUTIONS MOBILES À L INTERNATIONAL GUIDE PRATIQUE DE VOS SOLUTIONS MOBILES À L INTERNATIONAL L essentiel pour ne pas partir vers l inconnu. sfrbusinessteam.fr SFR BUSINESS TEAM vous accompagne... avant votre départ p.04 pendant votre séjour

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. courriel. L outil informatique indispensable des professionnels

Les Fiches thématiques Jur@tic. courriel. L outil informatique indispensable des professionnels Les Fiches thématiques Jur@tic courriel L outil informatique indispensable des professionnels @ Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Courriel? Quésako? Le «Courriel» (Courrier Electronique) ou «e-mail» en

Plus en détail

Services de vidéo en ligne

Services de vidéo en ligne Services de vidéo en ligne Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Des services diversifiés Télévision numérique : s appuie sur des standards de format (standards ETSI) utilise plusieurs

Plus en détail

Initiation au Web et à l HTML

Initiation au Web et à l HTML Initiation au Web et à l HTML Mathieu LACROIX, François RÉVERET, Antoine VACAVANT mathieu.lacroix@isima.fr françois.reveret@univ-bpclermont.fr antoine.vacavant@liris.cnrs.fr 2 et 3 Avril 2007 /40 Mathieu

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Introduction : LES CHAMPS DU POSSIBLE DU MARKETING MOBILE... 1. Partie I : ACTEURS, USAGES ET PARTICULARITÉS DE LA TÉLÉPHONIE MOBILE

Introduction : LES CHAMPS DU POSSIBLE DU MARKETING MOBILE... 1. Partie I : ACTEURS, USAGES ET PARTICULARITÉS DE LA TÉLÉPHONIE MOBILE Introduction : LES CHAMPS DU POSSIBLE DU MARKETING MOBILE....... 1 Partie I : ACTEURS, USAGES ET PARTICULARITÉS DE LA TÉLÉPHONIE MOBILE Chapitre 1 : LES ACTEURS ET LES USAGES DE LA TÉLÉPHONIE MOBILE.....

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale

DU Endoscopie. Guide d utilisation. chirurgicale. Diplôme Universitaire d Endoscopie Chirurgicale DU Endoscopie chirurgicale Guide d utilisation Bienvenue sur le site d E-learning spécialisé dans l Endoscopie Chirurgicale www.master-surgical-endoscopy.eu SOMMAIRE L inscription...3 Création des identifiants...

Plus en détail

Intégration page de paiement

Intégration page de paiement Intégration page de paiement Date Version Commentaires 09/03/2010 1.0 Version initiale 01/06/2010 1.1 Ajout sécurisation des données et modification du format du montant Sommaire Introduction... 3 Solutions...

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

Licence pour Documents Libres

Licence pour Documents Libres Mai 2001. Licence pour Documents Libres Version 1.1 Copyright ( c ) 2001 Guilde des Doctorants. 1 Introduction Le but de cette licence, rédigée par la Guilde des Doctorants, est de rendre libres les documents

Plus en détail

LA PLATEFORME. www.holytag.fr - blog.holytag.fr. Le spécialiste des codes 2D. 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07

LA PLATEFORME. www.holytag.fr - blog.holytag.fr. Le spécialiste des codes 2D. 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07 2012 - La Nouvelle Imprimerie - 02 51 75 07 07 LA PLATEFORME Le spécialiste des codes 2D www.holytag.fr - blog.holytag.fr LA PLATEFORME LA PLATEFORME Holytag : la plateforme dédiée 100% code 2D Experts

Plus en détail

Animation numérique. de territoire. Créer son site Internet avec un outil gratuit. Mardi 4 novembre 2014. Cédric ARNAULT OT Lourdes

Animation numérique. de territoire. Créer son site Internet avec un outil gratuit. Mardi 4 novembre 2014. Cédric ARNAULT OT Lourdes Créer son site Internet avec un outil gratuit Mardi 4 novembre 2014 Cédric ARNAULT OT Lourdes Présentation de la journée - Créer un site Internet : Pourquoi? Pour qui? Comment? - - Aller plus loin avec

Plus en détail

Mise en service des WEBDAV MAGRET sous Windows Server 2008 R2 x64

Mise en service des WEBDAV MAGRET sous Windows Server 2008 R2 x64 2012 Mise en service des WEBDAV MAGRET sous Windows Server 2008 R2 x64 MISSION TICE T. CHASSAIN G. PICOU 06/01/2012 SOMMAIRE 1. PREREQUIS... 3 2. DESINTALLATION DES WEBDAV EXISTANTS... 3 3. INITIALISATION

Plus en détail

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012

ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 Dossier de presse 11 octobre 2012 ebook-lr publisher le nouveau logiciel d édition numérique Frankfurter Buchmesse 2012 Sommaire Communiqué de synthèse Un logiciel fait par des éditeurs pour les éditeurs

Plus en détail

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO

ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE. Mme Mariam DORLIPO ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL DES PROFESSEURS D ANGLAIS DU COLLEGE BEBEL DE SAINTE-ROSE Mme Mariam DORLIPO L ENT d anglais du collège Bébel Un espace de travail numérique disciplinaire Cet espace de travail

Plus en détail

GUIDE DE CONNEXION. Initialisation de vos accès, réinitialisation de votre mot de passe,

GUIDE DE CONNEXION. Initialisation de vos accès, réinitialisation de votre mot de passe, GUIDE DE CONNEXION Initialisation de vos accès, réinitialisation de votre mot de passe, Comment vous connecter au site COMMUNICATION FOURNISSEUR CARREFOUR FRANCE depuis votre entreprise? Février 203 Pré

Plus en détail

MODALITÉS DU SERVICE D APPELS WI-FI

MODALITÉS DU SERVICE D APPELS WI-FI MODALITÉS DU SERVICE D APPELS WI-FI BIENVENUE AU SERVICE D APPELS WI-FI (LE «SERVICE D APPELS WI-FI»)). LES PRÉSENTES MODALITÉS (LES «MODALITÉS») COMPRENNENT DES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS À PROPOS DU SERVICE

Plus en détail

Mémo QR Codes. Usages promo-relationnels des QR Codes

Mémo QR Codes. Usages promo-relationnels des QR Codes Mémo QR Codes Usages promo-relationnels des QR Codes HighCo DATA 110, avenue Galilée BP 70392 13799 Aix en Provence Cedex 3 T. : 04 42 24 85 00 F. : 04 88 71 85 50 1 DEFINITION Le code barres bi dimensionnel

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

Découvrez la nouvelle géneration de système de gestion de file d attente!

Découvrez la nouvelle géneration de système de gestion de file d attente! Découvrez la nouvelle géneration de système de gestion de file d attente! timeacle est un système de gestion de file d attente extensible comme «Software as a Service» diretement à partir du cloud! Il

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Réservation du ou des noms de domaine Il est impératif d'avoir son propre nom de domaine du type : www.nomdelaboutique.com Nous gérons pour vous

Plus en détail

UTILISATION DE CHROME

UTILISATION DE CHROME UTILISATION DE CHROME Apres le téléchargement et l installation de chrome Nous obtenons cet écran Si pas de compte Google cliquez ici NOUS OBTENONS CET ECRAN Proposition de définir par défaut Remarquez

Plus en détail

Emailing Relation Client/prospect

Emailing Relation Client/prospect Client : Centre de formation Objectif : Garder le lien avec ses clients en les informant régulièrement sur son actualité + développer sa notoriété auprès de nouveaux prospects à l issu d actions de téléprospection

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES. Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE

SPECIFICATIONS TECHNIQUES. Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE SPECIFICATIONS TECHNIQUES Envoi de SMS Push depuis la plate-forme TELEMAQUE v2.1 I - Introduction Ce document a pour objet d expliquer la procédure de raccordement des applications à la plate-forme xms

Plus en détail

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère permet

Plus en détail

Mode d emploi d artishoc mobile

Mode d emploi d artishoc mobile Mode d emploi d artishoc mobile Version gratuite Version 4 Mise à jour le 05/01/2011 Ce mode d emploi est à l usage exclusif des utilisateurs de l offre mobile gratuite d artishoc mobile. Il n a pas de

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP. www.per-n.com

NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP. www.per-n.com NOTICE D UTILISATION PER-N PRO BACKUP 1 Sommaire : Configuration p. 3 Restauration des données sauvegardées p. 8 FAQ illustrée p. 9 Comment créer une tâche de sauvegarde? p. 11 Comment modifier une tâche

Plus en détail

Kodiz : La clé universelle de l internet mobile

Kodiz : La clé universelle de l internet mobile Kodiz : La clé universelle de l internet mobile KODIZ : DÉMOCRATISER LE WEB MOBILE Introduction ou état des lieux de l univers mobile Ces dernières années, l Internet mobile marque un tournant, poussant

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail