CENTRALE CENTRALE J 4.2 COL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRALE CENTRALE J 4.2 COL"

Transcription

1 Harry Potter à l'école des sciences morales et politiques / Milner, Jean-Claude. Auteur - PUF. Paris, 2014 Etude et analyse des films Harry Potter à travers les conceptions morales et politiques qui y sont implicites. 791 MIL Harry Potter, le défi de Poudlard - Warner Home Video. Neuilly-sur-Seine Défiez les secrets de Poudlard dans cette aventure interactive dont vous serez le héros Détail des informations non communiqué HAR PORTO-VECCHIO PORTO-VECCHIO Harry Potter à l'école des sorciers = Harry Potter and the philosopher's stone / Columbus, Chris. Monteur - Warner Home Video. Neuilly Sur Seine, 2001 Harry Potter, jeune orphelin, vit chez son oncle et sa tante. Le jour de ses 11 ans, une mystérieuse lettre et un étrange géant vont changer sa vie : il est convoqué à Poudlard, pour suivre ses études 4.2 COL J 4.2 COL J 4.2 COL Harry Potter et la chambre des secrets = Harry Potter and the chamber of secrets. / Columbus, Chris. Monteur - Warner Home Video. Neuilly Sur Seine, 2002 Cette année à Poudlard, les araignées parlent, les lettres fâchent et Harry se découvre des capacités à parler aux serpents. C'est une année d'aventures et de dangers qui commence quand apparaît sur u 4.2 COL J 4.2 COL 1

2 Harry Potter et le prisonnier d'azkaban = Harry Potter and the prisoner of Azkaban / Cuaron, Alfonso. Monteur - Warner Home Video. Neuilly Sur Seine, 2004 Sirius Black, un dangereux sorcier criminel, s'échappe de la sombre prison d'azkaban avec un seul et unique but : retrouver Harry Potter, en troisième année à l'école de Poudlard. Selon la légende, Bl 4.2 CUA J 4.2 CUA Harry Potter et l'ordre du phénix = Harry Potter and the order of the phoenix / Yates, David. Monteur - Warner Home Vidéo France. Neuilly-sur-Seine, 2007 Scènes inédites, partie DVD-Rom : contenu interactif non communiqué, "Les secrets cachés de Harry Potter" : découvrez tous les indices dissimulés dans les différents films pour deviner la véritable de 4.2 YAT Harry Potter et le prince de sang mêlé = Harry Potter and the Half-Blood Prince / Yates, David. Monteur - Warner Home Vidéo France. Neuilly-sur-Seine, 2009 Bonus non communiqués.. Alors que le combat final entre Voldemor et Harry est imminent, le jeune sorcier poursuit sa formation Une parfaite adaptation du roman, plus violente et plus noire que 4.2 YAT Harry Potter et les reliques de la mort, partie 2 = Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 2 / Yates, David. Monteur - Warner Home Video. Neuilly-sur-Seine, 2011 Harry, Ron et Hermione poursuivent leur quête des Horcruxes afin de vaincre le terrible Voldemort Techniquement impressionnant, la fin de la saga menée à train d'enfer 2

3 4.2 YAT Harry Potter et les reliques de la mort, partie 1 = Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 1 / Yates, David. Monteur - Warner Home Video. Neuilly-sur-Seine, 2010 Alors que le pouvoir de Voldemort s'étend, nos trois héros se lancent à la recherche des derniers Horcruxes afin de vaincre le Seigneur des Ténèbres Sombre et tendu mais le suspense se fait attendr 4.2 YAT Harry Potter et la coupe de feu / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard-Jeunesse. Paris, 2007 Harry, qui se morfond en attendant la fin de l'été chez les Dursley, est invité ainsi qu'hermione par les parents de Ron à assister à la Coupe du monde de Quidditch, occasion d'un immense rassemblemen lu contes de Beedle le Barde (Les) / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard-Jeunesse. Paris, 2008 Les contes de Beedle le Barde sont les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun de ces contes a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour r C ROW E ROW Harry Potter et le prisonnier d'azkaban / Rowling, Joanne Kathleen - Gallimard. [Paris], 1999 Après des vacances mouvementées chez les Dursley, Harry Potter retrouve ses deux fidèles amis, Ron et Hermione, pour prendre le train qui les ramène à Poudlard, l'école des sorciers. Aux dernières nou 3

4 Harry Potter à l'école des sorciers / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard. [Paris], 2000 Harry Potter et la chambre des secrets / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard. [Paris], 1999 De retour chez les Dursley, le temps des vacances, Harry Potter ne souhaite qu'une chose, pouvoir retourner dès que possible à Poudlard, l'école de sorcellerie. Après une rentrée en voiture volante, H Harry Potter et les reliques de la mort / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard-Jeunesse. Paris, 2008 Dans ce septième et dernier volet, Harry est confronté à une tâche dangereuse et apparemment impossible. Accompagné de Ron et Hermione, il part en quête des Horcruxes restants de Voldemort dans le but Harry Potter ou L'anti-Peter Pan : pour en finir avec la magie de l'enfance / Cani, Isabelle. Auteur - Fayard. Paris, 2007 Réflexion sur les raisons du succès du cycle de Harry Potter. L'univers romanesque de J.K. Rowling reposerait sur le postulat initial du caractère magique de l'enfance mais aussi sur la nécessité de g 844 CAN PROPRIANO 844 CAN 4

5 Harry potter et l'ordre du phénix / Rowling, Joanne K.. Auteur - Gallimard, 2003 Harry potter et le prince de sang- mêlé / Rowling, Joanne Kathleen. Auteur - Gallimard-jeunesse, 2005 Harry a maintenant 16 ans et entre en sixième année à Poudlard. Ses pouvoirs grandissants lui sont de plus en plus utiles alors que la guerre contre les Mangemorts commence et que l'ultime confrontati livre de l'apprenti sorcier (Le) : un guide du monde magique de "Harry Potter" / Kronzek, Allan Zola (1941-.). Auteur - Archipel (l'). Paris, 2004 J KRO PORTO-VECCHIO Harry Potter et l'enfant maudit / Rowling, J.K. - Gallimard jeunesse, 2016 Cette pièce met en scène les nouvelles aventures d'harry Potter dix-neuf ans après la fin de la saga de J.K. Rowling. Désormais employé au ministère de la Magie, marié et père de famille, Harry Potter COZZANO COZZANO PORTO-VECCHIO PORTO-VECCHIO 5

http://biblio.bas-rhin.fr 1 Charly au supermarché The princess diaries Bristish life Harry Potter and the Goblet of Fire

http://biblio.bas-rhin.fr 1 Charly au supermarché The princess diaries Bristish life Harry Potter and the Goblet of Fire Charly au supermarché Charly adore faire les courses avec sa maman, surtout pour choisir tout ce qu'il veut, alors qu'elle est absorbée par sa propre liste. Mais les comptes se règlent à la caisse... Un

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

vous présente LE CAHIER DES CHARGES clubs 2015

vous présente LE CAHIER DES CHARGES clubs 2015 Le vous présente LE CAHIER DES CHARGES clubs 2015 Qu est ce que le NATIONAL TENNIS CUP - La Phase qualificative : Epreuve reine du tennis amateur français, ce tournoi est devenu au fil de ses vingt-cinq

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

Les parents et les employeurs doivent

Les parents et les employeurs doivent Guide des lois régissant le travail des enfants au Canada Les parents et les employeurs doivent veiller sur la sécurité des jeunes travailleurs et protéger leur santé sur les lieux de travail. Lorsqu ils

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING. Sucé Beach Cup

DOSSIER SPONSORING. Sucé Beach Cup DOSSIER SPONSORING Sucé Beach Cup Tournoi de Kayak Polo organisé par le club de canoe-kayak de Sucé sur Erdre - Club de canoe-kayak de Sucé sur Erdre - Sucé Beach Cup - Public et campagne de communication

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN

TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN TREIZIÈME SUJET LA BOETIE ET LE CONTR UN Pour le moment je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d'hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un

Plus en détail

L actu du jour. Harry Potter dévoile son univers!

L actu du jour. Harry Potter dévoile son univers! L actu du jour 7 avril 2015 Harry Potter dévoile son univers! Si tu es fan de Harry Potter et que tu peux venir près de Paris, voici une belle exposition qui devrait attirer ton attention. Au fil d'une

Plus en détail

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique

Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ant onio Vivaldi L homme, son temps et sa musique Ta bl e des ma tiè res La vie de Vivaldi 2 La vie à l é poque de Vi val di 9 La musique de Vivaldi 15 www.artsvivants.ca 1 La vie de Vivaldi Il y a depuis

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique STATUTS Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour dénomination : AIDUCE : Association Indépendante

Plus en détail

1980, Album live "Chansons réalistes" (reprise de chansons réalistes du début du siècle - Montéhus, Bruant, Fréhel, etc...) (350 000 ex.

1980, Album live Chansons réalistes (reprise de chansons réalistes du début du siècle - Montéhus, Bruant, Fréhel, etc...) (350 000 ex. Biographie RENAUD SÉCHAN dit: RENAUD Auteur-compositeur-interprète Né le 11 Mai1952à Paris, de : Olivier Séchan, écrivain puis enseignant et de : Solange Mériaux, mère de famille (6 enfants) Lycéen jusqu'en1968,

Plus en détail

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir

Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Avec la SMAvie BTP, construisez votre avenir Un Groupe ancré dans une profession Le Groupe SMABTP est l assureur spécialiste du secteur de la construction. Parmi ses 140 000 sociétaires figurent des intervenants

Plus en détail

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL April 2007 LE TRAVAIL À quel âge est-ce que je peux travailler? Si tu as moins de 16 ans, tu as besoin d un Permis de travail pour enfant pour pouvoir travailler. (Ceci

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Guide de l enseignant Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 AUTEUR : Syvie Nadeau Centre Saint-Paul Document de travail, Sylvie Nadeau, 27 mai 2010 1 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014»

REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» REGLEMENT APPEL A PROJETS «REVOLUTION SENSIBLE 1.0 2014» Organisé Par «Le Carré Bouge», laboratoire d arts appliqués dédié aux nouveaux usages et à l art de vivre et «Le COPA-Via Paysage», Programme de

Plus en détail

Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres. Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $

Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres. Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $ Coopérer pour créer l avenir au profit de nos membres Argent redistribué de 2005 à 2011 4 500 000 $ 1 L étonnant pouvoir de la coopération Ce recueil illustre avec éloquence ce que la coopération nous

Plus en détail

Redécouvrez les trésors de Loire

Redécouvrez les trésors de Loire Dossier de presse Magazine Châteaux de la Loire - 2015 Redécouvrez les trésors de Loire Contact presse : Sophie Manuel contact@sophiemanuel.com - Tél : 06.15.12.73.31 Communiqué dé préssé du 18 mai 2015

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

IP Network Services S.A., Société Anonyme. Siège social: L- 2430 Luxembourg, 18, rue Michel Rodange. R.C.S. Luxembourg B 153.095.

IP Network Services S.A., Société Anonyme. Siège social: L- 2430 Luxembourg, 18, rue Michel Rodange. R.C.S. Luxembourg B 153.095. IP Network Services S.A., Société Anonyme. Siège social: L- 2430 Luxembourg, 18, rue Michel Rodange. R.C.S. Luxembourg B 153.095. STATUTS L'an deux mille dix, le douze mai. Par- devant Maître HELLINCKX,

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE UNIVERSITÉ PARIS-DAUPHINE FORMATION CONTINUE DOSSIER DE CANDIDATURE Master Mention Economie et gestion de la santé Parcours Management Stratégique des Services et Établissements pour Personnes Âgées (M2SEPA)

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 2 : Règlement sur le financement de la lutte à l itinérance PRÉSENTATION Présenté par Madame Maurane Cloutier, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1 Yvonne Guichard-Claudic L image (photo, film documentaire ) peut être un outil à l aide duquel le sociologue

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES?

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? Marie-Véronique LABASQUE FORMATRICE ET COORDINATRICE DU DEPARTEMENT D ETUDES ET DE RECHERCHES CREAI/IRFFE (AMIENS FRANCE). marie.labasque@irffe.fr

Plus en détail

La Chine et le monde depuis le mouvement du 4 Mai 1919

La Chine et le monde depuis le mouvement du 4 Mai 1919 La Chine et le monde depuis le mouvement du 4 Mai 1919 Sommaire 1. L aspiration à l indépendance (1919-1949) 1.1 Un État faible 1.2 Les débuts de redressement chinois 1.3 La souveraineté retrouvée 2. La

Plus en détail

Des artistes de Street Art se mobilisent

Des artistes de Street Art se mobilisent Des artistes de Street Art se mobilisent au cœur de 2 jours d actions de sensibilisation participative, les 16 et 17 octobre Paris, le 08 octobre 2015 En France, 5 personnes sur 100 souffrent de psoriasis

Plus en détail

Étude du récit : Noé et le déluge

Étude du récit : Noé et le déluge Étude du récit : Noé et le déluge Classe de sixième Recours au Récit (Textes : Genèse 7, 1-16 ; 17-24 ; 8, 1-12 ; 9, 1-17) Ancien Testament Le temps des Patriarches Noé et le Déluge Le récit est proposé

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6

Scenari. La chaîne éditoriale libre. Structurer et publier textes, images et son. Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 S t é p h a n e C r o z a t Scenari La chaîne éditoriale libre Structurer et publier textes, images et son Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12150-6 Avant-propos Pourquoi cet ouvrage? Il existe deux

Plus en détail

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences?

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? LA PINCE EST AU CENTRE DE L'UNIVERS Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? «Très original» (Arantxa) «Je ne pensais pas

Plus en détail

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation.

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. Les conditions de participation à la formation. Introduction Tout

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

3- ANALYSE SÉMIOTIQUE DU PERSONNAGE

3- ANALYSE SÉMIOTIQUE DU PERSONNAGE 42 INTRODUCTION Ce troisième chapitre, titré : analyse sémiotique du personnage, est une étude pratique du personnage "Harry Potter". L'essentiel dans cette étude, est l'application des théories littéraires

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

l industrie à Orléans 1650-1950 laissez-vous conter Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville,

l industrie à Orléans 1650-1950 laissez-vous conter Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville, Dis-moi, n as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville, que d entre les édifices dont elle est peuplée, les uns sont muets ; les autres parlent ; et d autres enfin, qui sont les plus rares, chantent?

Plus en détail

VOYAGE EN ANGLETERRE DU MARDI 26 AU SAMEDI 30 MARS 2013

VOYAGE EN ANGLETERRE DU MARDI 26 AU SAMEDI 30 MARS 2013 VOYAGE EN ANGLETERRE DU MARDI 26 AU SAMEDI 30 MARS 2013 EN ROUTE POUR LONDRES (à un peu plus de 1000 kms de La Motte Servolex) Cliquez pour modifier les styles du texte du masque Deuxième niveau Troisième

Plus en détail

ANNEXES 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996

ANNEXES 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996 ANNEXES 1 - LETTRE DE MISSION DU MINISTRE DE LA CULTURE DU 6 FÉVRIER 1997 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996 3 - PHOTOS DU SITE 4 - PLAN DES MAGASINS GÉNÉRAUX

Plus en détail

Les 4 formes de divorce

Les 4 formes de divorce Publié sur Desunion.org (http://www.desunion.org) Accueil > Les 4 formes de divorce Les 4 formes de divorce Soumis par Françoisle dim, 02/06/2013-20:35 Le divorce est, avec le décès de l?un des époux,

Plus en détail

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon www.facdedroit-lyon3.com

La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon www.facdedroit-lyon3.com La Faculté de Droit Virtuelle est la plate-forme pédagogique de la Faculté de Droit de Lyon www.facdedroit-lyon3.com Fiche à jour au 20 janvier 2009 FIICHE PEDAGOGIIQUE VIIRTUELLE Diplôme Licence 5 ème

Plus en détail

Sélections de livres sur la rentrée scolaire

Sélections de livres sur la rentrée scolaire Sélections de livres sur la rentrée scolaire ANDRIAT, Franck. La remplaçante Raphaël, un adolescent, décide de mener la vie dure à madame Grivet, la remplaçante de sa professeure préférée, mademoiselle

Plus en détail

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES VADEMECUM D INFORMATION FACULTE DE PHILOSOPHIE, LETTRES ET SCIENCES HUMAINES SEJOURS ERASMUS, ERASMUS-BELGICA ET HORS EUROPE ANNEE ACADEMIQUE 2013-2014 DEPART EN 2014-2015 1. Pourquoi des programmes d

Plus en détail

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK, L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT L OUTIL «DÉBAT TONIK» TE PERMET DE LANCER DES DÉBATS TONIQUES DANS LE MOUVEMENT AVEC LES J&SIENS SUR DES

Plus en détail

L ANALYSE FONCTIONNELLE

L ANALYSE FONCTIONNELLE CAHIER DES CHARGES I - Saisir le besoin L ANALYSE FONCTIONNELLE Nombre d exemplaire : xxx Illustrations sur toutes les pages recto et vers Utilisation pour tout types de clientèle Brochure «verticale»

Plus en détail

Article. «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo. Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460.

Article. «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo. Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460. Article «L'évolution du rôle des avocats au Mali» Kassoum Tapo Les Cahiers de droit, vol. 42, n 3, 2001, p. 455-460. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/043652ar

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Salah Stétié : déplier l œuvre à la lumière des plaies

Salah Stétié : déplier l œuvre à la lumière des plaies Cette étude se propose de suivre les différentes manifestations de l imaginaire du pli dans l œuvre de Salah Stétié, poète libanais d expression française, et d en révéler la conséquence sur le processus

Plus en détail

Connaître son poids naturel et l accepter

Connaître son poids naturel et l accepter Connaître son poids naturel et l accepter Elodie Liénard, Psychologies.com Mieux vivre sa vie Et si notre poids était aussi génétiquement déterminé que l est notre taille? Et si notre organisme régulait

Plus en détail

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013 nwl_mise en page // :5 Page Dossier : L expérimentation au service de la recherche Les événements Vaincre le Cancer contre le cancer Challenge Nathalie 0 Le challenge a été crée par Carla et Daniel VIGNERON,

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS

LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS LA CONTRIBUTION DE L ERGONOME DANS UN PROJET DE CONCEPTION : UNE INTERVENTION SOUS CONDITIONS CHRISTIAN MARTIN Laboratoire d Ergonomie des Systèmes Complexes Université Victor Segalen Bordeaux 2 16 rue

Plus en détail

HARRY Potter latiniste?

HARRY Potter latiniste? FIN HARRY Potter latiniste? Cette question peut en étonner certains mais, à y regarder de plus près comme l ont fait les élèves latinistes de 5è5, les aventures du jeune sorcier sont accompagnées de références

Plus en détail

Le «modèle scandinave» : un concept problématique

Le «modèle scandinave» : un concept problématique dossier dossier Le «modèle scandinave» : un concept problématique Olivier Servais Le «modèle scandinave» : un concept problématique Le fameux modèle scandinave, dont de nombreux hommes politiques tirent

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Sous-Direction de l Action Sportive Service du Sport de Haut Niveau et des Concessions Sportives 2015 DJS 105 Subvention (40.000 euros) à la Ligue de Paris de Tennis

Plus en détail

Amnesty International

Amnesty International Amnesty International DOCUMENT PUBLIC États-Unis Qui sont les détenus de Guantánamo? Cas d appel n 14 Omar Khadr, ressortissant canadien Omar Khadr DR Index AI : AMR 51/184/2005 ÉFAI AMNESTY INTERNATIONAL

Plus en détail

NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL. Un bref survol de nos services

NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL. Un bref survol de nos services NOS CONSEILS: UN AVANTAGE CAPITAL Un bref survol de nos services Financière Banque Nationale: à votre service depuis 1902 Notre mission est de gérer les placements les plus importants au monde: les vôtres.

Plus en détail

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES

CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES PETITE ENFANCE (MOINS DE 5 ANS) CIBLES DU PLAN D ACTION RÉGIONAL CIBLE 1 - FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DES ENFANTS VIVANT DANS DES FAMILLES VULNÉRABLES CIBLE 2 - PROMOUVOIR L ALLAITEMENT MATERNEL

Plus en détail

( entreprise apprenante ) Apprendre à apprendre à l heure du web 2.0. «Anticipant. forte croiss ance pour cette nouvelle

( entreprise apprenante ) Apprendre à apprendre à l heure du web 2.0. «Anticipant. forte croiss ance pour cette nouvelle 116 Nov Decembre V2 6/01/10 11:31 Page 18 116 Nov Decembre V2 6/01/10 11:31 Page 19 ( entreprise apprenante ) Apprendre à apprendre à l heure du web 2.0 ilearning Forum et ses 50 exposants s installent

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN

REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN REGLEMENT DE SELECTION POUR L ENTREE EN FORMATION MENANT AU DIPLOME D'ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE 1 - MODALITES & CONDITIONS D'INSCRIPTION 1-1 LA FORMATION PREPARATOIRE AU DEES N EST OUVERTE QU AUX CANDIDATS

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

Saint-Jacques Saint-Christophe

Saint-Jacques Saint-Christophe Saint-Jacques Saint-Christophe 2015-2016 Guide pratique «Ce n est pas vous qui m avez choisi, c est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit

Plus en détail

LE NAUFRAGE DE VIVENDI UNIVERSAL DÉMEMBREMENT OU RECENTRAGE? Pierre MUSSO (*)

LE NAUFRAGE DE VIVENDI UNIVERSAL DÉMEMBREMENT OU RECENTRAGE? Pierre MUSSO (*) LE NAUFRAGE DE VIVENDI UNIVERSAL DÉMEMBREMENT OU RECENTRAGE? par Pierre MUSSO (*) Les facteurs de fragilité du groupe Vivendi Universal (VU) résultant de l intégration et de la restructuration à marche

Plus en détail

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1 Accord relatif à l'encouragement et la protection des investissements entre le Royaume des Pays-Bas et la République du Sénégal Le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas et le Gouvernement de la République

Plus en détail

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR

SE FORMER A L ARIFTS. www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR SE FORMER A L ARIFTS www.arifts.fr FORMATION PREPARATOIRE AUX METIERS EDUCATIFS ET SOCIAUX CAP PETITE ENFANCE MONITEUR EDUCATEUR ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS EDUCATEUR SPECIALISE

Plus en détail

Gespensterschule. Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool. Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels

Gespensterschule. Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool. Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels 4555 Gespensterschule Spooky Spelling L alphabet fantomatique Spokenschool Copyright - Spiele Bad Rodach 2005 Jeu Habermaaß n 4555 L alphabet fantomatique

Plus en détail

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?*

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Primary 2001;1:729 733 Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Les nombreuses modalités d exercice et les innovations que la médecine générale connaît aujourd hui incitent à réfléchir sur sa

Plus en détail

Compléter les fiches de validation de projets

Compléter les fiches de validation de projets Compléter les fiches de validation de projets V ERSION 1 vendredi Rédaction : Louis GIRAUD : IA- IPR STI 1 / 6 M ODE D' D EMPLOI DU DOCUMENT DE VALIDATION DES PROJETS DE SPECIALITE 2D ET SSI STI 2D ET

Plus en détail

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi Balance d analyse corporelle Mode d'emploi 1 La balance a été spécialement conçue pour évaluer votre poids, votre pourcentage de gras, votre pourcentage d hydratation, votre pourcentage de muscle et votre

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS

ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN DU THEATRE PRIVE 48 rue de Laborde 75008 PARIS Tél. : 01-42-27-45-97 / Fax : 01-40-54-83-73 STATUTS Adoptés par le Conseil d administration et L Assemblée générale du 23 avril

Plus en détail

Montpellier Agglomération accueille les étudiants chinois

Montpellier Agglomération accueille les étudiants chinois Dossier de presse Vendredi 17 octobre 2008 Montpellier Agglomération accueille les étudiants chinois Je suis ravi d accueillir ce soir les étudiants chinois, toujours aussi nombreux dans nos universités

Plus en détail

Les droits de l enfant dans les Objectifs de développement durable

Les droits de l enfant dans les Objectifs de développement durable Les droits de l enfant dans les Objectifs de développement durable Analyse - juin 2016 «Nous, les adultes, avons malheureusement failli à notre devoir de défendre tous vos droits. Un tiers d entre vous

Plus en détail

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr ement tionn t de fonc n e m e l g è R Des éta cueil c a d s t n blisseme d Evry e l l i V a ts de l n a f n

Plus en détail

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information

Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information Avec STEL, le conditionneur SPI industrialise son système d information SPI réalise les opérations de conditionnement industriel et de différenciation retardée (ou Co-packing) pour le compte d industriels

Plus en détail

BUT DU JEU. Posséder le plus d entrepôts possibles, à des lieux stratégiques, pour pouvoir desservir le mieux possible l ensemble de ses clients.

BUT DU JEU. Posséder le plus d entrepôts possibles, à des lieux stratégiques, pour pouvoir desservir le mieux possible l ensemble de ses clients. Page 1 sur 5 MONOPOLOG Le «MONOPOLOG» créé par les élèves des classes BAC PRO Logistique 2004-2007, du L.P. Albert Bayet de Tours, subventionné par AFT-IFTIM, vous propose la règle du jeu suivante. BUT

Plus en détail

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS #charentemaritime #activeattractive D partement de la Charente-Maritime PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?

Plus en détail

BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012

BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MAYOTTE ------------------------- PORT DE LONGONI ------------------------- BAREME DES TARIFS D OUTILLAGE 2012 TOUS LES TARIFS DU PRESENT BAREME ET TAXES COMPRISES

Plus en détail

MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées

MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées 83 Fréjus - vitrine du musée des Troupes de Marine Musée des Troupes de Marine

Plus en détail

Association ARIANA Opération MIX ART

Association ARIANA Opération MIX ART Association ARIANA Opération MIX ART ATELIER PEDAGOGIQUE Du Louvre au street-art, bâtir une saison pédagogique avec un partenaire artistique institutionnel CNAM, le 27 novembre 2013 L opération MIX ART

Plus en détail

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016 COMITE REGIONAL DU SPORT UNIVERSITAIRE ACADEMIE DE CRETEIL 38-40 Rue Saint Simon - 94000 CRETEIL Tél. : 01.48.99.64.00. - Email : crsucreteil@free.fr Site Internet : www.crsuidf.com TENNIS DE TABLE Saison

Plus en détail

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires

Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires Bioéthanol : éviter de comparer des pommes et des poires 17/05/13 Utiliser des biocarburants pour remplacer les carburants fossiles? Pas si vite! D'un strict point de vue environnemental, l'opération n'est

Plus en détail

Document de présentation de l Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de Haute-Corse

Document de présentation de l Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de Haute-Corse Document de présentation de l Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de Haute-Corse AD PEP 2B Doc présentation ad pep 2b Page 1 Historique : L association départementale des Pupilles

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - FISCALITE - OBJET : La redevance audiovisuelle Base juridique Art.41 de la loi de finances pour 2005 Loi

Plus en détail

L entreprise et la production

L entreprise et la production Université Paris Est Créteil IUT DE CRETEIL VITRY Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise 2 è

Plus en détail

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059

N 702. Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 N 702 By Votre Revue de Presse Du 20/ 06 /2016 CONECT 2016 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 1 2 3 4 La CONECT va apporter son assistance technique à l'initiative économique

Plus en détail

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE Ergonomie SNCE Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE SYNDICAT NATIONAL

Plus en détail

Montmélian la solaire

Montmélian la solaire Dossier de presse Montmélian la solaire Ville de 4165 habitants, capitale de la Combe de Savoie, située au sein du Territoire Cœur de Savoie qui regroupe 43 communes et 34 000 habitants, à 300 m d altitude,

Plus en détail

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire

Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Aménagement numérique de la Saône-et-Loire Département de Saône-et-Loire Comité stratégique permanent du numérique du 21 septembre 2015 Sommaire 1- Un réseau d acteurs 2- Rappel de la stratégie de déploiement

Plus en détail

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care

Dématérialisation : optimiser vos process. L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise. Avant-première Buy & Care Dossier Hygiène Avant-première Buy & Care L information pour l organisation et le bien-être dans l entreprise Actualités quotidiennes sur : www.infoburomag.com Dématérialisation : optimiser vos process

Plus en détail

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants LES FICHES du LES FICHES HORS-SÉRIE du De 7 à 14 ans LES FICHES du N 47H www.playbacpresse.fr La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants Des attaques terroristes en France (7-9 janvier

Plus en détail

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire;

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire; Directive Directive pour les fonds du marché monétaire 6 juin 2012 (État au 4 mai 2016) I Principes, objectifs et caractère obligatoire La directive fait partie de l autoréglementation de l industrie suisse

Plus en détail

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général Colloque International : L eau en montagne «Gestion intégrée des hauts bassins versants» Megève 5-6 septembre 2002 ----------------------------- Aspect sociologique des comportements humains en montagne

Plus en détail

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE

CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE CONSEILS PATRIMOINE PRIVÉ MACKENZIE SERVICE D ARCHITECTURE DE PORTEFEUILLES PHILOSOPHIE DE PLACEMENT Conseils Patrimoine privé Mackenzie Service d architecture de portefeuilles Philosophie de placement

Plus en détail

Comprendre la jeunesse d aujourd hui

Comprendre la jeunesse d aujourd hui Comprendre la jeunesse d aujourd hui 1 Comprendre la jeunesse d aujourd hui Guy Bajoit 1 Être jeune aujourd hui, c est beaucoup plus difficile que de l avoir été il y a trente ou quarante ans. La raison

Plus en détail

RÉF.: EASO/2016/CA/003

RÉF.: EASO/2016/CA/003 Avis de vacance pour le poste d assistant en ressources humaines (agent contractuel, GF III) au sein du Bureau européen d appui en matière d asile (EASO) RÉF.: EASO/2016/CA/003 Publication Intitulé de

Plus en détail