Intitulé de la mention : ETUDES INTERNATIONALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intitulé de la mention : ETUDES INTERNATIONALES"

Transcription

1 Intitulé de la mention : ETUDES INTERNATIONALES Structure de la mention M 1 : Etudes Internationales (Un seul parcours) M2 : Développement agricole durable : la sécurité alimentaire pour le développement (Un seul parcours) M2 : Gouvernance de projets de développement en Afrique (Un seul parcours) M2 : Diplomatie et négociations stratégiques (Trois parcours) Vague E : campagne d évaluation

2 Le M1 Etudes Internationales est constitué d un seul parcours qui prépare aux 3 M2 de la mention Organisation du M1 Enseignements ECTS Cours en h TD en h Nature des épreuves SEMESTRE Développement économique Développement économique : théories et politiques CC+ EX Politiques, programmes, projets et aide au développement 3 36 EX Organisations et négociations internationales Organisations internationales et droit international humanitaire 3 36 EX Grands problèmes internationaux et négociations internationales 3 36 EX Anglais 3 25 EX Environnement Les grands défis en environnement EX Les grands défis en environnement EX Ecologie et écosystèmes 3 25 EX Droit de l environnement 3 25 EX SEMESTRE Développement soutenable et régulation Développement soutenable : théories et politiques EX + CC La régulation de l'économie : théorie et applications à l'économie EX + CC internationale Politiques et négociations agricoles Economie et politiques agricoles 3 36 EX Droit des propriétés intellectuelles 2 25 EX Outils complémentaires Union politique de l Europe et convention européenne des droits de 3 36 EX l homme Travail d enquête et de terrain 2 15 CC Anglais 2 25 EX Mémoire Mémoire 6 Soutenance TOTAL Vague E : campagne d évaluation

3 Le M2 DAD Enseignements ECTS Cours en h Nature des épreuves Notes plancher SEMESTRE Gestion du développement durable et marchés mondiaux Le développement durable 3 25 CC 07/20 Stratégies et politiques de développement agricole 2 15 CC Politiques agricoles des pays développés, négociations commerciales multilatérales et règlement des conflits 2 15 CC Evolution des systèmes agraires 3 25 EX 07/20 Le développement agricole durable et la recherche 2 15 EX Marchés mondiaux agricoles 2 15 EX Travail d enquête et de terrain 3 25 CC 07/20 Evolution des techniques de production vers une agriculture durable Ecologie 2 18 EX Contribution des biotechnologies au développement durable 2 18 EX OGM, biosécurité alimentaire et problèmes éthiques 2 15 CC Economie des ressources en eau 1 12 CC Gestion des ressources génétiques 2 15 EX Agro écologie 2 15 EX Protection et conservation des sols 2 15 EX SEMESTRE Sécurité alimentaire et développement durable La sécurité alimentaire pour le développement 5 30 CC 07/20 Les stratégies nationales de sécurité alimentaire 2 18 CC Prospective des équilibres alimentaires mondiaux, Révolution verte et doublement verte 2 15 CC Vulnérabilités et crises 2 15 CC Besoins, apports nutritionnels et déséquilibres alimentaires 3 18 EX 07/20 Anthropologie et géographie alimentaire 2 15 EX Surveillance et interventions nutritionnelles 2 15 EX Anglais 2 25 CC Parcours «RECHERCHE» ou «PROFESSIONNEL» Au choix Stage (3 à 6 mois) Méthodologie de 10 recherche TOTAL 394 Mémoire et soutenance 10/20 Vague E : campagne d évaluation

4 Le M2 GPDA Enseignements Note plan cher Coef SEMESTRE 1 30 UE 1 : Le processus de développement en Afrique 15 Aspects juridiques et institutionnels Droit international et développement Me S. CIABRINI Développement et environnement M. J.P MARECHAL Aspects économiques et sociaux L évolution de la pensée économique contemporaine sur le développement M. G. AZOULAY/ M.A. NDIAYE E C T S Nature des épreuve s 3 Ecrit 30 3 Ecrit 30 3 Ecrit 30 L insertion des projets au sein des politiques et des stratégies de développement M.A. NDIAYE 3 Ecrit 30 Structures sociales et développement participatif Me Delphine PLACIDI-FROT 3 Ecrit 30 UE 2 : Le cycle du projet 15 L identification, la conception et la faisabilité du projet Me B. FIELD 4 CC 20 Cadre juridique, ressources humaines et mise en œuvre du projet M. C. KUYU 3 CC 25 Etudes de projets (coopération décentralisée, psychosociologie appliquée et dimension culturelle dans les projets) Me C. DE LOEPER (20)+ Me Brigitte FIELD/ Me. H. CHAMBRIN (25) 4 CC 45 Gestion informatisée de projets Me A.-M. GUEZEL 4 CC 20 SEMESTRE 2 30 UE 3 : L évaluation du projet 15 Aspects institutionnels et méthodologiques de 4 CC 20 l évaluation - Me M.CASTILLO Me L. ZANFINI Aspects opérationnels de l évaluation - Me M.CASTILLO Me L. ZANFINI 4 CC 20 L évaluation économique et financière du projet M. V. JERONIMI 3 CC 15 ONG et «responsabilité sociale des entreprises» M. M. DOUCIN 4 CC 20 UE 4 10/20 12 Stage (3 à 5 mois) en Afrique* et mémoire 12 Soutenance UE 5 3 Anglais 3 CC 38 TOTAL 60. Volume horaire Vague E : campagne d évaluation

5 Le M2 DNS et ses 3 parcours Enseignements Parcours 1 «Diplomatie de Crise» ECTS Volume horaire Nature des Epreuves SEMESTRE 1 30 Enseignements généraux Analyse politique, stratégique et prospective 2 30 EX Théorie générale de la négociation 2 30 EX Ethique, développement de la personne, communication 2 30 EX Diplomatie 2 30 EX La résolution des conflits La transformation des conflits 4 45 EX Les négociations de paix Leadership et règlement des différends 4 45 EX La culture et la paix 4 45 EX Simulations de négociations Modélisation EX SEMESTRE 2 30 La résolution des conflits La gestion des crises 4 45 EX Conflits et défense Négociations de sécurité 4 45 EX Gestion de crise sanitaire 4 45 EX Simulations de négociations Synthèse EX Insertion professionnelle Stage (entre 3 et 6 mois) 4 Rapport Projet Professionnel 4 TOTAL ANNUEL Parcours 2 «Diplomatie nationale et européenne» Enseignements ECTS Volume horaire Nature des Epreuves SEMESTRE 1 30 Enseignements généraux Analyse politique, stratégique et prospective 2 30 EX Théorie générale de la négociation 2 30 EX Ethique, développement de la personne, communication 2 30 EX Diplomatie 2 30 EX Simulations de négociations Modélisation EX Dynamique des alliances Les négociations d intégration/élargissement 4 45 EX Vague E : campagne d évaluation

6 Les négociations globales 4 45 EX Relations extérieures Politiques étrangères comparées 4 45 EX SEMESTRE 2 30 Relations extérieures Relations extérieures de la France 4 45 EX L Europe dans le monde Diplomatie et relations extérieures de l Union Européenne 4 45 EX L Europe et son environnement 4 45 EX Simulations de négociations Synthèse EX Insertion professionnelle Stage (10 semaines) 4 Rapport Projet Professionnel 4 TOTAL ANNUEL Parcours 3 Diplomatie Economique Enseignements Coeff ECTS Volume Horaire SEMESTRE UE1 Enseignements généraux Analyse politique, stratégique et prospective 2 Nature des Epreuves 30 EX Théorie générale de la négociation EX Ethique, développement de la personne, 2 30 EX communication Diplomatie 2 30 EX UE2 Environnement économique et commercial L action internationale des entreprises EX UE3 Les négociations économiques et commerciales Les négociations intergouvernementales 4 45 EX 8 Etudes de cas en négociations multilatérales 4 45 EX UE4 Simulations de négociations Modélisation EX SEMESTRE UE5 Environnement économique et commercial Mondialisation, concurrence et régulation EX UE6 Coopération et développement Vague E : campagne d évaluation

7 Les politiques de développement 4 45 EX 8 Les négociations d aide au développement 4 45 EX UE7 Simulations de négociations Synthèse EX UE8 Insertion professionnelle Stage (10 semaines) 4 Rapport 8 Projet Professionnel 4 TOTAL GENERAL Spécialités 1 : Développement agricole durable : la sécurité alimentaire pour le développement Responsable de la spécialité Nom, prénom Corps, grade MCF, HC, HDR Section CNU (ou section CNRS, etc) 05 Autres formations dont elle/il assure la responsablité Directeur de la mention de master Etudes Internationales Téléphone Adresse électronique Sites (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Établissement(s) Commune(s) U Paris Sud Sceaux Délocalisation(s) éventuelle(s) Préciser les sites géographiques où sont dispensés les enseignements Établissement support (ou porteur) de la mention Université Paris Sud Vague E : campagne d évaluation

8 Partenariats au niveau de la spécialité Partenariats académiques ou professionnels, régionaux, nationaux ou internationaux. Établissement(s) / entreprise(s) partenaire(s) UVSQ CIRAD IRD Agroparitech Agropolis Contact(s) : nom, prénom, adresse mail, tel. Jean Cartier Bresson, Directeur du CEMOTEV Présentation de la spécialité : Développement agricole durable La spécialité DEVELOPPEMENT AGRICOLE DURABLE (DAD) a été créée en Elle réunit une équipe pédagogique et scientifique au plus haut niveau dans ce domaine en forte croissance qu est le développement durable, abordé ici sous l aspect agricole. La dimension internationale de la spécialité est particulièrement forte. Au nord, la question de la transformation des agricultures vers des modèles plus respectueux de l environnement est aujourd'hui décisive. La question agricole est aussi au centre des négociations commerciales multilatérales en même temps qu elle est au cœur du problème de la faim dans le monde, donc des stratégies et politiques de développement des pays du Sud. Le fonctionnement de DAD est un fonctionnement en réseau, loin du cloisonnement institutionnel et disciplinaire. Il se fonde sur un partenariat entre le Collège d Etudes Internationales (CEI) et le laboratoire Ecologie, Systématique et Evolution (ESE) qui appartiennent à deux UFR différentes de Paris Sud et, au-delà, sur un partenariat avec de grands établissements de recherche, le Centre International de la Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), l Institut de Recherche pour le développement (IRD), l Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), et AgroParisTech. Connaissances et compétences attendues à l issue de la formation Cette formation pluridisciplinaire est ouverte à des étudiants issus de cursus différents : économistes, agronomes, environnementalistes, biologistes, Pour cette raison, le programme prévoit une séquence initiale consacrée à une «harmonisation des connaissances». En début d année, ce module initie le processus de mise à jour des connaissances dans le domaine qui n est pas celui de la formation initiale de l étudiant. Les objectifs méthodologiques sont la recherche de la maîtrise de la présentation écrite et orale, l intégration des moyens TICE dans la pratique des étudiants, le travail en groupe, la pratique du travail de terrain encadré, la maîtrise de la restitution de travaux devant des professionnels L étudiant doit savoir communiquer oralement et par écrit, participer aux groupes de travail, rédiger des rapports en temps réel, travailler en équipe, gérer son temps de travail et s organiser de façon autonome. La maîtrise de l anglais est recherchée par des enseignements en M1 et M2. Le master a été créé afin de former des spécialistes français et étrangers capables d appréhender les multiples dimensions (économique, agronomique, juridique, biologique) du développement agricole durable. Les objectifs d apprentissage en termes de compétences (savoir, savoir-faire, savoir être) - Comprendre/Connaître et Traiter/Analyser l'ensemble des questions de nature pluridisciplinaire liées au développement durable, Vague E : campagne d évaluation

9 - Observer/ mesurer les différents aspects du développement et des politiques agricoles, - Evaluer/ expertiser des programmes et des politiques agricoles et de sécurité alimentaire, - Communiquer/Ecouter dans des contextes professionnels et d activités collectives de recherche - Rédiger/Présenter le résultat de travaux. En début d'année, deux modules de mise à jour et d'harmonisation des connaissances en droit et en économie sont organisés ; les étudiants ne sont pas évalués sur les connaissances acquises, mais l'assiduité est obligatoire pour les deux modules. Il en est de même pour certains des outils pédagogiques proposés aux étudiants (présentation de la méthodologie de la recherche et des métiers du développement). Orientations scientifiques et professionnelles de la formation Les objectifs scientifiques de la spécialité DAD sont de permettre aux étudiants d'acquérir les éléments fondamentaux, théoriques et empiriques, relatifs aux pratiques, politiques et théories du développement durable grâce à une base de connaissances pluridisciplinaire. Dans cette optique, la spécialité mobilise les disciplines économiques, juridiques, biologiques, agronomiques et environnementales. Cette base de connaissances constitue le moyen d'une préparation efficace à des carrières de recherche dans les trois domaines principaux suivants: le développement agricole durable, l'économie agricole internationale, la sécurité alimentaire des pays du sud. Le master "Développement agricole durable: la sécurité alimentaire pour le développement» propose une formation approfondie, unique en France, aux problèmes de la sécurité alimentaire des pays du sud et aux différentes dimensions du problème de la faim dans le monde. Les apprentissages disciplinaires concernent l économie internationale et du développement, l écologie et les sciences de l environnement, les sciences agronomiques, apprentissages nécessaires à la connaissance des théories, politiques et pratiques du développement agricole durable. Le parcours professionnalisant a pour objectif de former des spécialistes du développement durable (Chefs de projet, Chargé d études, Chargé de mission, Consultant, Conseiller ), répondent à des besoins en termes de : - conception de projets agricoles de développement durable dans diverses institutions nationales (ministères, chambres d agriculture, syndicats, parc naturels régionaux, organisations professionnelles ), et internationales de coopération et de financement du développement agricole (Union Européenne, Coopérations bilatérales, ONG ), conception et application de programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les pays en développement, chefs de projets de développement agricole - négociation de contrats, acquisitions ou échanges de technologies, gestion des questions de propriété intellectuelle.., dans les entreprises agro-alimentaires, les entreprises de négoce international - Expertise dans les organismes de conseil et les bureaux d études (conseil en matière d élaboration de programmes de développement agricole, en matière d évaluation des projets de développement, en matière de négociations internationales dans le cadre de l OMC, conseil et étude en matière de sécurité alimentaire). - conception et mise en œuvre de programmes de sécurité alimentaire dans les pays du sud. Vague E : campagne d évaluation

10 Organisation des enseignements, descriptif des UE et modalités pédagogiques Nature Cours Enseignements ECTS des en h épreuves Notes plancher SEMESTRE Gestion du développement durable et marchés mondiaux Le développement durable 3 25 CC 07/20 Stratégies et politiques de développement agricole 2 15 CC Politiques agricoles des pays développés, négociations 2 15 CC commerciales multilatérales et règlement des conflits Evolution des systèmes agraires 3 25 EX 07/20 Le développement agricole durable et la recherche 2 15 EX Marchés mondiaux agricoles 2 15 EX Travail d enquête et de terrain 3 25 CC 07/20 Evolution des techniques de production vers une agriculture durable Ecologie 2 18 EX Contribution des biotechnologies au développement durable 2 18 EX OGM, biosécurité alimentaire et problèmes éthiques 2 15 CC Economie des ressources en eau 1 12 CC Gestion des ressources génétiques 2 15 EX Agro écologie 2 15 EX Protection et conservation des sols 2 15 EX SEMESTRE Sécurité alimentaire et développement durable La sécurité alimentaire pour le développement 5 30 CC 07/20 Les stratégies nationales de sécurité alimentaire 2 18 CC Prospective des équilibres alimentaires mondiaux, Révolution verte et doublement verte 2 15 CC Vulnérabilités et crises 2 15 CC Besoins, apports nutritionnels et déséquilibres alimentaires 3 18 EX 07/20 Anthropologie et géographie alimentaire 2 15 EX Surveillance et interventions nutritionnelles 2 15 EX Anglais 2 25 CC Parcours «RECHERCHE» ou «PROFESSIONNEL» Au choix Stage (3 à 6 mois) Méthodologie de 10 recherche TOTAL 394 Mémoire et soutenance 10/20 Vague E : campagne d évaluation

11 Modalités de la formation par la recherche Plusieurs éléments participent à la formation par la recherche dans le M2 DAD. - Un grand nombre de chercheurs appartenant à des institutions de recherche (INRA, IRD, CIRAD ) participent à la formation. Leurs enseignements prennent largement en compte les projets et programmes de recherche dans lesquels ces chercheurs sont impliqués - Les étudiants du parcours recherche bénéficient d un enseignement Méthodologie de la recherche. Ils sont chaque année automatiquement intégrés dans ce cadre dans un groupe de recherche du CEI comprenant les doctorants travaillant sur les thématiques scientifiques du master. Les travaux de recherche en cours des étudiants du parcours recherche du master sont régulièrement présentés lors de ces réunions mensuelles et font ainsi l objet de commentaires - Au delà des laboratoires de recherche propres à l UPS, les étudiants de la spécialité DAD bénéficient d un adossement à un vaste réseau d institutions de recherche partenaires. Ce partenariat se traduit comme on l a vu par la participation effective de chercheurs de ces institutions dans la formation, mais aussi par la possibilité pour les étudiants de s insérer au second semestre du M2 au sein de ces laboratoires et de bénéficier alors d un co-encadrement de leur travail par un enseignant chercheur de l UPS et un chercheur appartenant à ces laboratoires. Professionnalisation des étudiants Indiquer les aspects liés à la professionnalisation des étudiants ainsi que les modalités d acquisition de compétences transversales (langues, outils informatiques, certification, etc.). Les dispositifs d acquisition de compétences pré professionnelles sont de nature diverses : - Les stages concernent tous les étudiants de la mention engagés dans des parcours professionnels. Ils sont d une durée comprise entre 3 et 6 mois et s effectuent dans des institutions diverses (entreprises, administrations, ONG en France et surtout à l étranger. Les ECTS accordés au stage varient entre 8 et 12 ECTS A l issue du stage sur le terrain, les étudiants doivent rédiger un mémoire (comprenant un livret de stage). Dans l institution d accueil, le stagiaire et encadré par un maitre de stage lequel évalue l étudiant en fin de stage par un questionnaire envoyé au jury du master. Le mémoire ne rend pas compte de l expérience pratique (rapport de stage) mais d une réflexion menée à partir du stage. Le mémoire doit porter sur une activité, un thème du stage pratique. Le mémoire est une mise en perspective, une confrontation entre la théorie et l expérience pré professionnelle. Les notions théoriques acquises dans le cursus seront interrogées par le vécu dans le cadre du stage, et l expérience concrète rencontrée lors du stage pratique servira à revisiter les concepts théories. Il s agit donc de rapprocher les situations vécues, les difficultés relevées, les méthodes d investigation développées, les résultats constatés avec les différentes théories rencontrées au cours des études. Le mémoire effectue donc constamment des allers retours entre la théorie et la pratique, l une enrichissant l autre. Il restitue une expérience vécue, mais dans une optique de recherche universitaire, ce qui implique de nourrir la réflexion par des travaux théoriques, des documents de base, des données statistiques, etc. - un autre dispositif de professionnalisation est mis en œuvre par le master DAD. Tous les étudiants effectuent chaque année une semaine de travail d enquête sur le terrain. Les étudiants du M2 DAD encadrés par un enseignant de l équipe pédagogique se rendent dans une région française (ou dans un pays voisin) ou ils procèdent a des enquêtes sur un échantillon d entreprises agricoles de la région. Ces enquêtes sont discutées chaque soir avec l encadrant et leurs résultats sont restitués en fin de semaine devant l ensemble des Vague E : campagne d évaluation

12 exploitants agricoles réunis a cette occasion. - Les outils classiques de langues et de TICE participent au processus de professionnalisation. Formation continue, par alternance, à distance, VAE Présenter les aspects liés à la formation continue, par alternance, à distance, la Validation des Acquis de l Expérience, etc. Si le M2 est en apprentissage, préciser le cadre juridique choisi et le CFA gestionnaire (joindre la convention en annexe). Des étudiants en formation continue ont accès au Master DAD, qui peut être pour eux effectué en 2 années. La procédure de validation des acquis de l expérience passe par l examen des dossiers des candidats et la préparation (dans certains cas) de mémoires soutenus devant un jury d admission. Relations et échanges internationaux Décrire la nature des différents partenariats internationaux, le nombre d étudiants concernés ; masters Erasmus Mundus, diplômes conjoints, doubles diplômes, diplômes délocalisés, etc. (avec des précisions sur les échanges d enseignants, d étudiants, etc.). Les partenaires internationaux du master DAD sont nombreux et de nature différente. - La proportion des stages effectués à l étranger est importante chaque année et peut atteindre 75%. Ces stages se déroulent au sein d organisations internationales de développement agricole (FAO, PAM, FIDA ) mais aussi dans des administrations étrangères et des ONG. Une autre source de partenariat international est représentée par les centres de recherche à l étranger des institutions de recherche françaises (IRD, CIRAD ) qui participent à la formation. - Le master 'Développement agricole durable' (DAD) a participé à un consortium européen intitulé «Food Security for Development» durant les 3 années 2009 a Ce consortium a réuni, outre l Université Paris Sud, l Univerité Roma Tre (Italie) et l Université Polytechnique de Valence (Espagne) dans le cadre d un 'Programme Intensif Européen Erasmus' financé par l Union Européenne. Ce Programme Intensif a réuni chaque année les étudiants et les enseignants de toutes les formations de masters appartenant au consortium pour une période de formation et de recherche de deux semaines sur la question de la sécurité alimentaire pour le développement. Ce consortium a été coordonné par l Université Paris Sud, par le directeur du master DAD. La première session de ce programme intensif s'est tenue à l'université Paris Sud, en janvier Elle a réuni plus de soixante étudiants de niveau master et doctorat appartenant à trois universités européennes. Douze experts des questions de la faim ont assuré la formation durant deux semaines. La seconde session du Programme Intensif Erasmus 'Food Security for Development' a réuni en janvier 2010, les étudiants du master DAD de la promotion et des autres masters européens à l'université Roma Tre (Rome, Italie). La 3 session du Programme Intensif Erasmus s'est tenue à Valence (Espagne) en janvier Une candidature a un master Erasmus Mundus a été déposée durant cette période mais n a pas abouti malgré sa qualité (son classement dans les 25 premiers sur 180 consortiums candidats) Origine des étudiants (provenance, diplômes...) et bilan d attractivité Une partie importante (environ 50%) des étudiants de cette spécialité est étrangère (sudaméricaine, africaine et asiatique). De nombreuses nationalités sont représentées chaque année dans le diplôme (10 nationalités sur 20 étudiants, certaines années). L attractivité à l international de cette spécialité est forte en particulier en raison de son orientation scientifique, de sa pluridisciplinarité et de sa spécialisation unique en France sur la sécurité Vague E : campagne d évaluation

13 alimentaire (L accès de tous les individus à une alimentation en quantité et qualité suffisante : la question de la faim dans le monde). Le master DAD accueille des étudiants de formation économique, agronomique, biologique, environnementale tant français qu étrangers (après VAA) Les étudiants issus des pays en développement ont vocation à intégrer la spécialité DAD ainsi que des professionnels du développement et de la coopération internationale en formation continue. Le bilan de cette attractivité internationale est très positif avec une grande majorité de candidatures étrangères. Effectifs constatés et taux de réussite dans la spécialité par rapport au nombre d inscrits pédagogiques a Inscrits présents aux Taux de réussite pédagogiques examens b % % % % a Etudiants inscrits à Paris-Sud b selon les critères ministériels : étudiants ayant au moins une note supérieure à zéro Taux de poursuite en doctorat et taux d insertion professionnelle Présenter le taux de poursuite en doctorat, le taux d insertion professionnelle ainsi que le taux de réponse aux enquêtes. Chaque année quelques étudiants du m2 DAD poursuivent en thèse à la suite du parcours recherche qu ils ont mené en DAD. La plupart s insèrent dans la vie professionnelle à échéance de 18 mois. Les débouchés professionnels de cette spécialité sont nombreux et variés tant en France qu à l étranger (organisations internationales, administrations, entreprises, parcs naturels régionaux, syndicats agricoles et chambres d agricultures, ONG. Les étudiants obtiennent chaque année sans difficulté des stages. Le taux de réponse aux enquêtes réalisées dans le M2 est très satisfaisant. Par contre les réponses aux enquêtes de l Université restent limitées. Un réseau des anciens existe à travers l Association du Master et des groupes se sont formés sur les réseaux sociaux permettant un contact plus efficace que par des envois d . Devenir des étudiants diplômés - Résultats connus et l analyse du devenir des étudiants diplômés : adéquation entre les objectifs annoncés (connaissances et compétences attendues) de la formation et l insertion professionnelle des diplômés, niveau d insertion des diplômés - Adéquation entre le taux de poursuite en doctorat et la finalité de la spécialité ; mesures prises en conséquence de ces résultats Taux de poursuite en doctorat 15% des étudiants En moyenne Taux d'insertion professionnelle 100% à 18 mois à 2 ans en moyenne Taux de réponse aux enquêtes Vague E : campagne d évaluation

14 Spécialité 2 : Gouvernance de projets de développement en Afrique Responsable de la spécialité Nom, prénom DORMOY Daniel Corps, grade PR 1 Section CNU (ou section CNRS, etc) 02 Autres formations dont elle/il assure DPIE la responsablité Téléphone Adresse électronique Sites (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Établissement(s) Commune(s) UPS, Faculté Jean Monnet Sceaux Délocalisation(s) éventuelle(s) Préciser les sites géographiques où sont dispensés les enseignements Établissement support (ou porteur) de la mention Université Paris Sud Établissements co-habilités au niveau de la spécialité Établissement(s) Contact(s) : nom, prénom, adresse mail, tel. Partenariats au niveau de la spécialité Partenariats académiques ou professionnels, régionaux, nationaux ou internationaux. Établissement(s) / entreprise(s) partenaire(s) Contact(s) : nom, prénom, adresse mail, tel. CEMOTEV UVSQ Jean Cartier-Bresson, La spécialité GPDA est membre du GEMDEV. Le GEMDEV (Groupement d'intérêt scientifique pour l'étude de la mondialisation et du développement), est rattaché au ministère en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il rassemble des formations doctorales et des équipes de recherche des différentes universités de la Région Ile-de- France.: Nombreux partenariats informels avec des Organisations internationales, ONG, Administrations Nationales en liaison avec les enseignements, le pilotage de la formation et les stages (sur le terrain en Afrique) Vague E : campagne d évaluation

15 Présentation de la spécialité 2 Connaissances et compétences attendues à l issue de la formation Le M2 GOUVERNANCE DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE (GPDA) a été créé à l Université Paris Sud en Il répond aux besoins de secteurs professionnels précis, ceux de l aide au développement qui, depuis quelques années, se sont fortement professionnalisés notamment dans leurs composantes associatives. Plusieurs secteurs professionnels sont concernés par la spécialité Gouvernance de projets de développement en Afrique. La gestion du développement implique des besoins croissants en ressources humaines qualifiées. Le secteur des Organisations Non Gouvernementales (ONG) est l un des débouchés de la formation dont l activité croit fortement, mais les débouchés professionnels de cette spécialité concernent aussi les organismes multilatéraux et bilatéraux d aide au développement, les bureaux et cabinets de conseils ou les administrations nationales. Une part importante des étudiants de cette spécialité est d origine africaine. La spécialité permet à ces étudiants de disposer d une compétence professionnelle renforcée dans leur activité initiale et participe ainsi au processus international en cours visant au renforcement des capacités des pays du Sud. La demande des étudiants pour intégrer cette formation est forte : près de 300 candidats en moyenne chaque année depuis la création, pour 20 à 25 places. Le cursus du Master s'organise autour de différents types d'enseignements : - des cours fondamentaux et pluridisciplinaires apportant les savoirs essentiels sur les processus de développement en Afrique : droit, économie, sociologie, anthropologie - des séminaires d'approfondissement abordant les différentes phases et enjeux des projets de développement : cycle du projet, acteurs, évaluation - des outils pédagogiques destinés à accompagner les étudiants : gestion informatisée de projets, formation à la méthodologie de la recherche, cours d'anglais du développement ou cours thématique en anglais (selon le niveau de langue), conférences sur les métiers du développement La validation des enseignements se fait par contrôle continu (CC), à l'exception des cours fondamentaux, qui font l'objet d'un examen écrit d'une durée de 3 heures en fin de second semestre. En début d'année, deux modules de mise à jour et d'harmonisation des connaissances en droit et en économie sont organisés ; les étudiants ne sont pas évalués sur les connaissances acquises, mais l'assiduité est obligatoire pour les deux modules. Il en est de même pour certains des outils pédagogiques proposés aux étudiants (présentation de la méthodologie de la recherche et des métiers du développement). Orientations scientifiques et professionnelles de la formation Les objectifs scientifiques du M2 GOUVERNANCE DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE sont de permettre aux étudiants de disposer d une base de connaissances théoriques, empiriques et pratiques sur le développement économique afin de se préparer à la vie professionnelle et de se spécialiser dans la gestion de projets, c est à dire la conception, la mise en œuvre et l évaluation des programmes de développement dans les pays du Sud. Il s agit de situer ces processus d apprentissage dans des contextes intégrant les évolutions théoriques les plus récentes et leurs implications stratégiques et politiques concrètes dans les différentes parties du monde. L approche pluridisciplinaire autorise la Vague E : campagne d évaluation

16 diversité des approches théoriques et favorise le confrontation des pratiques et des expériences des chercheurs et intervenants et celles d étudiants issus de pays très différents et de milieux professionnels variés (Maquette de la formation ci-jointe). Le M2 GPDA vise à assurer des formations corrélées avec des débouchés professionnels précis en se fondant sur des axes de recherche innovants et des méthodologies originales développées dans le cadre d équipes reconnues, pluridisciplinaires et expérimentées dont la structure d accueil, le Collège d études interdisciplinaire de l Université Paris-Sud 11 (CEI, EA 2712). Il s agit de former des spécialistes de la conception, de la mise en œuvre et de l évaluation de projets et de programmes de développement dans différents secteurs d activité (développement rural, industriel, local, éducatif, de santé ) au sein de structures professionnelles diversifiées (ONG, coopérations bilatérales et multilatérales, cabinets de conseil et d études ). Les spécialistes de projets sont notamment susceptibles d intervenir en matière de: - conseil et assistance aux institutions de développement des pays du Nord comme des pays du Sud (études de faisabilité, évaluation économique et financière ), - conception, mise en œuvre et évaluation de programmes et de projets de développement. Organisation des enseignements, descriptif des UE et modalités pédagogiques Enseignements Note plan cher Coef SEMESTRE 1 30 UE 1 : Le processus de développement en Afrique 15 Aspects juridiques et institutionnels Droit international et développement Me S. CIABRINI Développement et environnement M. J.P MARECHAL Aspects économiques et sociaux L évolution de la pensée économique contemporaine sur le développement M. G. AZOULAY/ M.A. NDIAYE E C T S Nature des épreuve s 3 Ecrit 30 3 Ecrit 30 3 Ecrit 30 L insertion des projets au sein des politiques et des stratégies de développement M.A. NDIAYE 3 Ecrit 30 Structures sociales et développement participatif Me Delphine PLACIDI-FROT 3 Ecrit 30 UE 2 : Le cycle du projet 15 L identification, la conception et la faisabilité du projet Me B. FIELD 4 CC 20 Cadre juridique, ressources humaines et mise en œuvre du projet M. C. KUYU 3 CC 25 Etudes de projets (coopération décentralisée, psychosociologie appliquée et dimension culturelle dans les projets) Me C. DE LOEPER (20)+ Me Brigitte FIELD/ Me. H. CHAMBRIN (25) 4 CC 45 Gestion informatisée de projets Me A.-M. GUEZEL 4 CC 20 SEMESTRE 2 30 Volume horaire Vague E : campagne d évaluation

17 UE 3 : L évaluation du projet 15 Aspects institutionnels et méthodologiques de l évaluation - Me M.CASTILLO Me L. ZANFINI 4 CC 20 Aspects opérationnels de l évaluation - Me M.CASTILLO Me L. ZANFINI 4 CC 20 L évaluation économique et financière du projet M. V. JERONIMI 3 CC 15 ONG et «responsabilité sociale des entreprises» M. M. DOUCIN 4 CC 20 UE 4 10/20 12 Stage (3 à 5 mois) en Afrique* et mémoire 12 Soutenance UE 5 3 Anglais 3 CC 38 TOTAL 60 * A titre exceptionnel, sur décision du responsable de la formation prise au plus tard fin octobre 2014, au vu de l expérience de terrain en Afrique de certains étudiants, ceux-ci pourront être autorisés à réaliser éventuellement leur stage en Europe. CC : contrôle continu. Modalités de la formation par la recherche A l issue du stage pratique sur le terrain, les étudiant(e)s doivent remettre à l Université un rapport de stage (comprenant un livret de stage) et un mémoire. Un directeur de mémoire suit travail de rédaction sur le plan méthodologique (plan, problématique, contacts, bibliographie) et scientifique. Le mémoire ne rend pas compte de l expérience pratique (rapport de stage) mais d une réflexion, à partir du stage. Le mémoire doit porter sur une activité, un thème du stage pratique. Il peut s agir, selon les cas, d un travail spécifique, d une problématique, d une recherche particulière. Si, par exemple, le mémoire aborde la pauvreté, le genre, la gouvernance, la coordination, l efficacité de l aide, le partenariat, etc. il exposera comment ce thème est traité dans la littérature, dans les documents officiels, dans les travaux universitaires, etc. Le rapport de stage reste d habitude largement descriptif. Il relate une situation, une activité, rend compte des observations et donne des résultats. Le mémoire est une mise en perspective, et une confrontation entre le monde des idées et celui de la réalité. Les notions théoriques acquises dans le cursus seront interrogées par le vécu dans le cadre du stage, et l expérience concrète rencontrée lors du stage pratique servira à revisiter le monde des concepts et des idées. Il s agit donc de rapprocher les situations vécues, les difficultés relevées, les méthodes d investigation développées, les résultats constatés avec les différentes théories rencontrées au cours des études. Le mémoire effectue donc constamment des allers retours entre la théorie et la pratique, l une enrichissant l autre. Il restitue une expérience vécue, mais dans une optique de recherche universitaire, ce qui implique de nourrir la réflexion par des travaux théoriques, des documents de base, des données statistiques, etc. qui seront mentionnés en bibliographie, éventuellement mis en annexe et cités en notes de bas de page. Le mémoire est une analyse critique du travail réalisée au cours du stage, ou d une problématique particulière rencontrée Professionnalisation des étudiants Indiquer les aspects liés à la professionnalisation des étudiants ainsi que les modalités d acquisition de compétences transversales (langues, outils informatiques, certification, etc.). Vague E : campagne d évaluation

18 Le M2 GPDA vise à former des spécialistes de la gestion de projets de développement en Afrique capables de concevoir, de mettre en place, de conduire et d évaluer sur le terrain des projets et des programmes de développement. Les spécialistes de projets sont notamment susceptibles d intervenir en matière de: * conseil et assistance aux institutions de développement des pays du Nord comme des pays du Sud (études de faisabilité, évaluation économique et financière ), * conception, mise en œuvre et évaluation de programmes et de projets de développement. Les secteurs concernées et types d emplois sont notamment : Les institutions nationales et internationales de coopération et de financement du développement : experts dans le domaine du développement, chefs de projets de développement dans tous les secteurs d activité... Les organismes de conseil et bureaux d études: conseil en matière d élaboration de programmes de développement, conseil en matière d évaluation des projets de développement, études et conseil des gouvernements des pays en développement dans le secteur du développement.. Chefs de projets, responsable dans les organisations internationales, les ONG, attaché d Ambassade, journaliste. La professionnalisation se réalise dans le cadre des enseignements et dans le cadre du stage sur un projet de développement en Afrique de trois à cinq mois. Chaque étudiant a un directeur de stage, enseignant dans la formation avec lequel il est en rapport et qui est en rapport avec le maître de stage local. Outre la réunion de rentrée, des réunions sont régulièrement organisées avec les étudiants sur le déroulement de la formation la recherche de stage et les débouchés. Chaque étudiant a un directeur de stage qui l accompagne dans le développement de son stage et la réalisation de son mémoire. Les étudiants bénéficient de l aide de la Commission de l aide à la mobilité de l Université Paris-Sud pour réaliser leur stage. Le service des relations internationales de l UPS fournit les conseils utiles aux étudiants étrangers dès leur arrivée. Chaque année l association des étudiants du M2 GPDA et collaboration avec l équipe pédagogique organise des «Journées Africaines», permettant des rencontres avec les professionnels. Des ateliers CV, lettre de motivation, recherche de stage et d emploi sont organisés. Un module de 38 heures en Anglais est organisé et les étudiants peuvent suivre des conférences en anglais. Un module de gestion informatisée de projets est assuré dans la formation.et les étudiants ont un accès libre aux TIC. Formation continue, par alternance, à distance, VAE Présenter les aspects liés à la formation continue, par alternance, à distance, la Validation des Acquis de l Expérience, etc. Si le M2 est en apprentissage, préciser le cadre juridique choisi et le CFA gestionnaire (joindre la convention en annexe). Une forte collaboration existe avec la formation permanente, et pour l accès au diplôme la VAE et la certification sont utilisées (nombreuse demandes de professionnels, ce qui souligne la pertinence du diplôme et sa reconnaissance par les milieux professionnels). Relations et échanges internationaux Décrire la nature des différents partenariats internationaux, le nombre d étudiants concernés ; masters Erasmus Mundus, diplômes conjoints, doubles diplômes, diplômes délocalisés, etc. (avec des précisions sur les échanges d enseignants, d étudiants, etc.). Vague E : campagne d évaluation

19 Chaque année 25 étudiants font leur stage sur le terrain pendant 3 à 5 mois dans les organisations internationales, des ONG, des administrations nationales en Afrique. Ces institutions accueillent régulièrement nos étudiants qui n ont aucune difficulté à trouver un stage grâce aux liens qui se sont établis depuis que le diplôme existe et à son adaptation aux besoins de ces acteurs qui témoignent constamment de leur satisfaction. Origine des étudiants (provenance, diplômes...) et bilan d attractivité Une partie importante (environ 50%) des étudiants de cette spécialité est d origine africaine, principalement les pays d Afrique francophone. Une partie des autres étudiants est aussi d origine internationale, si bien que de nombreuses nationalités sont représentées chaque année dans le diplôme. La spécialité participe ainsi au processus international en cours visant au renforcement des capacités des pays du Sud. La spécialité contribue à la présence française dans la formation des cadres des pays africains alors qu une désaffection marquée pour l université française se manifeste aujourd hui au profit des universités anglo-saxonnes. L attractivité de la formation résulte de ce qui précède, de l originalité de la spécialité, de sa dimension internationale, de son attractivité pour de nombreux étudiants français et étrangers, en particulier africains et du fait qu elle correspond à des besoins réels en termes de débouchés professionnels et de recherche. Elle résulte aussi de la cohérence déjà soulignée avec les autres spécialités de la mention et avec l équipe de recherche de rattachement. Enfin l insertion professionnelle des étudiants des promotions passées souligne également la pertinence de la demande de renouvellement. Cette spécialité constitue une poursuite de formation pour des étudiants issus des M1 dans les disciplines suivantes : M1 de la mention de master Etudes Internationales, M1 de la mention droit international et européen, et tout autre diplôme jugé équivalent par la commission d'admission. Les publics visés sont des étudiants des pays du Nord et des pays du Sud. (Afrique) Les étudiants issus des pays en développement ont vocation à intégrer la spécialité ainsi que des professionnels du développement et de la coopération internationale en formation continue. Nombres d inscrits par origine des diplômes Origine des étudiants du M M Autres formations VAE Effectifs constatés et taux de réussite dans la spécialité par rapport au nombre d inscrits pédagogiques a Inscrits pédagogiques présents aux examens b Taux de réussite % % % % a Etudiants inscrits à Paris-Sud b selon les critères ministériels : étudiants ayant au moins une note supérieure à zéro Taux de poursuite en doctorat et taux d insertion professionnelle Présenter le taux de poursuite en doctorat, le taux d insertion professionnelle ainsi que le taux de réponse aux enquêtes. Vague E : campagne d évaluation

20 Chaque année quelques étudiants poursuivent en thèse. La plupart s insèrent dans la vie professionnelle à deux ans. Les débouchés professionnels de cette spécialité concernent les ONG, mais aussi les organismes multilatéraux et bilatéraux d aide au développement ou des administrations nationales. Les étudiants obtiennent facilement des stages de 3 à 6 mois au sein des représentations en Afrique des organismes multilatéraux de développement (PNUD, UNESCO, FAO ). Certes, le recrutement définitif au sein de ces organismes n est pas assuré à la sortie de la formation, mais suppose, comme c est toujours le cas dans ce domaine, un parcours de terrain complémentaire (jeunes experts, experts associés, volontaires internationaux ) que nos étudiants sont en mesure d accomplir et que la plupart ont suivi. Par ailleurs, une partie importante de nos étudiants est d origine africaine. Ces étudiants sont souvent sélectionnés à partir d une activité professionnelle en cours dans le domaine du développement. La spécialité contribue ainsi à la présence française dans la formation des cadres des pays africains. Elle permet à ces étudiants de retour dans leur pays, de disposer d une compétence professionnelle renforcée dans leur activité initiale ou encore de se réorienter vers le réseau des ONG ou encore vers les nombreux cabinets de conseil et d études en développement très sollicités par les bailleurs nationaux (OP) et étrangers. Le taux de réponse aux enquêtes réalisées dans le M2 est très saisfaisant. Par contre les réponses aux enquêtes de l Université restent limitées. Un réseau des anciens existe à travers l Association du Master et des groupes se sont formés sur les réseaux sociaux permettant un contact plus efficace que par des envois d . Devenir des étudiants diplômés - Résultats connus et l analyse du devenir des étudiants diplômés : adéquation entre les objectifs annoncés (connaissances et compétences attendues) de la formation et l insertion professionnelle des diplômés, niveau d insertion des diplômés - Adéquation entre le taux de poursuite en doctorat et la finalité de la spécialité ; mesures prises en conséquence de ces résultats. Taux de poursuite en doctorat En moyenne deux ou trois étudiants par promotion Taux d'insertion professionnelle Taux de réponse aux enquêtes 95% à deux ans en moyenne. Voir ci-dessus. Spécialité 3 :Diplomatie et négociations stratégiques Responsable de la spécialité Nom, prénom GUILLAUME-HOFNUNG Michèle Corps, grade Professeure Section CNU (ou section CNRS, etc) 02 Autres formations dont elle/il assure Certificat la d initiation à la diplomatie responsablité Téléphone Adresse électronique Sites (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Vague E : campagne d évaluation

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Affaires politiques et internationales

Master Affaires politiques et internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Affaires politiques et internationales Université de Bordeaux (déposant) Sciences Po Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Biophotonique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Master Biologie et santé

Master Biologie et santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Biologie et santé Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Politique - action publique de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des personnes et de la famille : aspects internes et internationaux de l Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de l'innovation, de la communication et de la culture de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Master Sciences cognitives et ergonomie

Master Sciences cognitives et ergonomie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives et ergonomie Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h

DROIT ECONOMIE GESTION. Sciences économiques. Territoires Environnement Energie. 286 h 119 h h h 300 h 705 h Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION Sciences économiques M1 Parcours : Volume horaire étudiant : Territoires Environnement Energie 60 ES 286 h 119 h h h 300 h 705 h cours magistraux

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Expertise internationale de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences physiques pour l'environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues étrangères appliquées de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biogéosciences de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Gestion territoriale du développement durable Former des cadres à la conception et la gestion de projets sur le territoire Le master intégre les critères de durabilité

Plus en détail

Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire

Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes anglophones de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En vertu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ocean indien : géographie et histoire de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

Master Ecologie et éthologie

Master Ecologie et éthologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Ecologie et éthologie Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ecologie humaine : enjeux environnementaux des activités de production et de consommation La production et la consommation responsables au cœur des enjeux sociétaux

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences humaines et sociales de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Administration publique de l Université de la Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Santé, populations, et politiques sociales (SPPS) de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Savoie Mont Blanc - USMB. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit privé. Université Savoie Mont Blanc - USMB. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit privé Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Master Droit de l entreprise

Master Droit de l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit de l entreprise Institut catholique de Lille - ICL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Communication scientifique et technique de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Master Carrières internationales

Master Carrières internationales Master Carrières internationales BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit public Organisation : Ecole de Droit Lieu de formation : Ecole de Droit, Site Gergovia, Clermont-Ferrand. Niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Licence Sciences de gestion

Licence Sciences de gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière

Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Transactions et gestion immobilière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Management, logistique, transport

Licence professionnelle Management, logistique, transport Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management, logistique, transport Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Licence Sciences de l éducation

Licence Sciences de l éducation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de l éducation Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie appliquée de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines

Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines Master Sciences de l Homme et de la Société Mention : Psychologie Spécialité : Psychologie Sociale et du Travail et Ingénierie des Ressources Humaines Plaquette d information 2012-2013 sur la deuxième

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Licence Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales

Licence Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique

Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Humanités, Culture humaniste et scientifique Université Bordeaux Montaigne (déposant) Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION

MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : MASTER DROIT ECONOMIE - GESTION MENTION DROIT PUBLIC MENTION DROIT PRIVE Spécialité recherche Protection des droits fondamentaux et des libertés M2

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management intégré : sécurité, environnement, qualité (SEQ) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

Mention : Géopolitique

Mention : Géopolitique UNIVERSITE PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS 2 rue de la Liberté - 93526 - SAINT-DENIS cedex Année 2015-2016 Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : Géopolitique Parcours en M2 : - Géopolitique locale

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université Lille 3 - Sciences humaines et sociales - Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chef de projet de communication de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION»

MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» MASTER «ENSEIGNEMENT ET FORMATION EN HOTELLERIE RESTAURATION» Institut Universitaire de Formation des Maîtres Midi-Pyrénées École interne de l université de Toulouse II le Mirail Siège Social : 56, avenue

Plus en détail