Master MIAGE MANAGEMENT INFORMATIQUE. Airbus et l A380

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master MIAGE 2006-2007 MANAGEMENT INFORMATIQUE. Airbus et l A380"

Transcription

1 Master MIAGE MANAGEMENT INFORMATIQUE Airbus et l A380 Réalisé par : Céline BONNEFOY (spécialité ACSI) Cendrine MARTIN (spécialité ACSI) Nicolas KACZMARSKI (spécialité SID) Université de Nancy2 UFR Maths Informatique Pôle Lorrain de Gestion 13, rue Michel Ney Nancy cedex Management Informatique A380 Page 1 sur 10

2 Sommaire 1. Présentation Présentation de l entreprise Présentation de l A A380 les retards de livraisons Retards annoncés en juin Retards annoncés en octobre Conséquences Concurrence Airbus/Boeing Conséquences sociales et financières Actions pour y remédier Actions sur l organisation Compensation des pertes par d autres avions Jouer sur la conversion euro/dollar Les actions de l Etat... 9 Conclusion...10 Management Informatique A380 Page 2 sur 10

3 1. Présentation 1.1. Présentation de l entreprise Airbus est le nom du principal constructeur aéronautique européen. La société est l'entière propriété d'eads. Elle conçoit, développe, construit, vend et assure le support technique après-vente des avions du même nom. Le français Louis Gallois est à la tête de l'entreprise depuis le 9 Octobre Carte d identité de la société : Forme juridique : Dates clés : Personnes-clés : Secteurs d activité : Principaux produits : Effectif : Chiffre d affaires : 23,5 Md (2005) S.A.S Création de la société 1972 La société espagnole de construction aéronautique, Casa, rejoint le consortium 1979 La société française, British Aerospace, rejoint le consortium 2001 Passage du G.I.E. à une S.A.S. Louis Gallois Aéronautique A320, A330, A340, A380, Beluga, A400 M Management Informatique A380 Page 3 sur 10

4 1.2. Présentation de l A380 L'A380 est le plus gros avion construit par le constructeur Européen Airbus. Il est assemblé sur le site Jean Luc Lagardère sur l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Le projet industriel est officiellement lancé le 19 décembre L'avionneur européen a investi plus de 10 milliards d euros pour développer un concurrent du Boeing 747. La version de base de l'a380 est prévue pour emmener 555 personnes sur des trajets long courrier, mais pourrait en version classe unique moyen courrier embarquer plus de 800 passagers. L'Airbus A380 est le troisième plus gros avion au monde derrière l'antonov An-225 Mriya et l'hydravion Hughes H-4 Hercules "Spruce Goose" mais il est le premier à être produit à grande échelle. Airbus propose ainsi aux compagnies aériennes un avion très gros porteur mais qui aurait un coût d'exploitation par siège inférieur de 15 à 20 % grâce notamment à une consommation en kérosène plus faible. L A380 a reçu son certificat de navigabilité le 12 décembre dernier, il peut désormais être commercialisé et utilisé, il ne reste plus qu à attendre les livraisons qui prennent de plus en plus de retard. Caractéristiques de l'airbus A380 Equipage : 2 pilotes + équipage commercial Envergure : 79,8 m Longueur : 73 m Hauteur : 24.1 m Surface alaire : 845 m² Masse à vide : kg Masse maximale au décollage : kg Distance franchissable : 8000 nm (environ km) Vitesse de croisière : 560 noeuds-mach 0.85 (environ 1040 km/h) Vitesse maximale : 590 noeuds-mach 0.89 (environ 1090 km/h) Plafond opérationnel : ft (environ m) Motorisation : 4 réacteurs Rolls Royce Trent 900 ou 4 réacteurs Pratt&Whitney/General Electric GP7200 de kg de poussée Capacité : 555 passagers en utilisation normale (maximum 853) Management Informatique A380 Page 4 sur 10

5 2. A380 les retards de livraisons. Airbus avait initialement prévu de démarrer les livraisons de l A380 en Depuis octobre, il n est finalement prévu de livrer qu un seul avion en 2007 à Singapore Airlines, vers le mois d octobre. Les livraisons atteindront 13 appareils en 2008 puis 25 en 2009, Airbus devant attendre 2010 pour atteindre un rythme de croisière de 45 livraisons. Le manque à gagner en résultat d exploitation atteindra 4,8 milliards d euros sur la période , en incluant les pénalités de retards et les surcoûts liés à la réorganisation industrielle. Evolution du calendrier de livraison de l A Prévisions initiales Actualisation juin Actualisation juin Actualisation octobre Retards annoncés en juin 2006 L'action EADS a perdu plus du quart de sa valeur en bourse, mercredi 14 juin Les nouveaux délais dans la livraison de l'a380 en sont la cause principale. Ces délais ont été rallongés en raison de problèmes de production dus à des difficultés pour la fabrication et l'installation des systèmes électriques. Une revue complète du programme de ce futur appareil a en effet mis en évidence un recalage nécessaire de six à sept mois des livraisons prévues, ce qui devait limiter à 13 le nombre d'avions livrés en Management Informatique A380 Page 5 sur 10

6 2.2. Retards annoncés en octobre 2006 Les livraisons sont une nouvelle fois repoussées en octobre Le retard est désormais en moyenne de douze mois. L éparpillement des logiciels entre les quatre pays et les seize usines principales d Airbus est notamment à l origine des problèmes actuels. En effet, l'absence d'utilisation d'outil commun de gestion en France et en Allemagne est à l origine de ce problème. Les sites français utilisent les mêmes logiciels, alors que l'usine de Hambourg ne les a pas adoptés et travaille, comme par le passé, en accumulant les modifications sur des plans en papier au risque de se perdre. Parallèlement, le PDG d'airbus a imposé cet été au site d'hambourg l'utilisation du logiciel Circe en vigueur dans le groupe. Toutefois cela nécessitera entre un an et dix huit mois de formation pour que les salariés maîtrise son utilisation. Les conséquences en chaîne de cette catastrophe industrielle n ont pas fini de se faire sentir pour Airbus. En chiffre d affaires, puisque c est toutes les prévisions de rentrée d argent frais qui sont bouleversées pour les trois années à venir. Dès 2007, Airbus devait théoriquement réaliser un milliard d euros de chiffre d affaires avec l A380, puis entre 4 et 5 milliards en 2008 et 2009, selon certaines estimations d analystes financiers. Ensuite, le seuil de rentabilité du programme qui était fixé à 250 appareils, est largement enfoncé. Management Informatique A380 Page 6 sur 10

7 3. Conséquences Tous ces retards ont des conséquences, quelles soient économiques ou sociales Concurrence Airbus/Boeing Boeing a repris la tête en termes de prises de commandes. L entreprise américaine affiche 855 commandes fermes d'appareils contre 642 pour son rival européen. Si la tendance se confirme, Boeing devrait donc retrouver en 2006 un titre perdu voici six ans. En revanche, Airbus restera leader pour les livraisons avec 399 avions jusqu'à présent contre 330 pour Boeing. Les commandes de l A380 : Suite aux retards répétés de l A380, Fedex, le groupe Américain décide de remplacer les 10 Airbus A380 version cargo par 15 Boeing B777 (avec option d achat sur 15 autres Boeing). En octobre, Singapore Airlines avait pour sa part laissé entendre qu'il était prêt à annuler l'option sur neuf appareils A380 et s'en tenir à une première commande ferme de 10 avions. La compagnie aérienne thaïlandaise, Thai Airways, n'exclut pas d'annuler sa commande de six appareils. Airbus risque ainsi de voir de nouvelles commandes de son très gros porteur lui échapper, suite aux retards enregistrés par son programme A380. Le groupe doit pourtant vendre 420 appareils pour rentabiliser le programme. Ces risques d'annulation viennent compliquer un peu plus la situation chez Airbus, qui doit vendre 420 exemplaires de son très gros porteur pour le rentabiliser. La compagnie australienne, Qantas, a passé commande de 8 nouveaux A380 en octobre alors que cet avion est annoncé avec deux ans de retard. C est un client, Qantas, qui reprend les arguments d Airbus : l appareil est le seul capable de répondre à une demande forte du marché, celle de transporter des passagers en masse entre des mégapoles. Cette action a rassuré le patron d Emirates, qui a commandé 43 exemplaires de l A380. Il exclut désormais les annulations, mais négocie durement les pénalités de retard. Management Informatique A380 Page 7 sur 10

8 3.2. Conséquences sociales et financières Conséquences financières : EADS a prévenu que les retards annoncés en juin lui coûteraient très cher : 500 millions de bénéfice d'exploitation en moins par an entre 2007 et Le directeur financier de la société a d'ailleurs indiqué que le point mort initialement estimé à 240 appareils serait plus probablement proche de 420 avions vendus. La question qui se pose n'est donc pas celle du coût de production, mais celle du retour sur investissement. Elle est donc essentiellement financière et concerne les investisseurs, donc les actionnaires. Dans ce type d'activité, comme dans celle des grandes opérations comme le tunnel sous la Manche ou le viaduc de Millau, le retour sur investissement ne peut pas être appréhendé de la même manière que dans celui du lancement d'un nouveau modèle de véhicule automobile ou d'appareil ménager. L ampleur de la tâche qui attend Airbus pour réorganiser la complexe supply chain de l A380, réduit fortement ses marges de manœuvre pour lancer comme prévu l A350 XWB. Conséquences sur les emplois : Un vaste plan d économie et de restructuration, Power8, incluant des suppressions de postes au siège social, a été décidé. Objectif : économiser 2 milliards d euros par an à partir de Les licenciements interviennent surtout sur des postes d ingénieur. La compression des effectifs ne se fait que sur le personnel administratif et non sur les ouvriers. Conséquences sur les sous-traitants : Les retombées économiques négatives de l A380 touchent également les sous-traitant d Airbus. Ainsi, les grands équipementiers, General Electric, Roll Royce, Safran, Goodrich en passant par Thales ou Latécoère, vont être durement impactés par ces retards. En France, la région la plus touchée est évidemment celle de Toulouse. Management Informatique A380 Page 8 sur 10

9 4. Actions pour y remédier 4.1. Actions sur l organisation Le patron d Airbus veut faire gagner 20% en productivité à l avionneur et réduire de 40% les temps de développement des nouveaux avions en supprimant certaines redondances entre usines, en accélérant les flux de production, et en diminuant les stocks intermédiaires. Dans un premier temps au début 2006, Airbus a tenté de faire face à ces difficultés d'adaptation en faisant venir des équipes des usines allemandes anglaise et espagnoles pour les résoudre sur la chaîne finale. Appelés pour 'donner un coup de collier' en vue de la livraison des premiers exemplaires commerciaux, il arrive à ces personnels 'de se marcher dessus' sur les chaînes, déclarait samedi Xavier Petrachi, délégué syndical central CGT à Airbus, en commentant la découverte de câbles sectionnés dans la nuit de jeudi à vendredi sur un des appareils Compensation des pertes par d autres avions Pour remédier à ses problèmes, Airbus a l intention d augmenter les cadences de production de la famille A320 (avions monocouloirs, moyen courrier), pour les passer à 36 à 38 avions produits par mois, contre 30 actuellement. Ceci permettrait aux fournisseurs du programme A380 qui travaillent également sur l A320 de compenser leur propre manque à gagner. En réaffirmant le caractère vital du lancement de l'a350, M. Gallois s'est inscrit dans une logique de continuité et de position sur le marché. Les analystes financiers, enfermés dans le culte de l'immédiateté du dividende, devraient revoir leurs gammes et revenir aux fondamentaux de la stratégie de l'entreprise, qui se joue sur un terrain de moyen et long terme, et non sur les états d'âme attristés de l'oligarchie financière apeurée par la perte de quelques centièmes de point sur la rémunération de leur capital Jouer sur la conversion euro/dollar EADS prépare une réduction massive des coûts d'airbus pour compenser l'appréciation de l'euro, redresser ses comptes et restaurer la confiance ce qui permettrait à la filiale d'économiser deux milliards d'euros par an. Pour lutter contre l'effet d'un euro fort par rapport au dollar, Airbus, qui vend ses avions en dollars mais calcule ses coûts en euros, aurait l'intention d'acheter davantage de composants dans des pays opérant en dollars, aux dépens des fournisseurs européens Les actions de l Etat En visite à Toulouse, Dominique de Villepin a annoncé, mardi 14 novembre, que l'etat débloquerait 145 millions d'euros sur la période pour l'aéronautique, afin d'aider Airbus et ses sous-traitants à faire face à leurs difficultés. "L'Etat assumera pleinement son rôle : conforter le leader industriel d'un secteur, aider l'ensemble des PME à passer un cap important, aider au regroupement de nos forces", a déclaré le chef du gouvernement. Il a également estimé que cette aide pourrait être doublée "si les régions s'engagent aux côtés de l'etat". Management Informatique A380 Page 9 sur 10

10 Conclusion Ces retards annoncés à répétitions ont des conséquences lourdes que ça soit sur les finances d Airbus, sur ces sous-traitants ou sur ses employés. Nous avons vu que les causes de ces retards sont diverses : problèmes techniques, problèmes de communication, problèmes informatiques. Le problème nous marquant le plus est celui de la compatibilité informatique. Le format papier semble encore utilisé en Allemagne sur le site d Hambourg au détriment de l informatique qui permet la communication facile et rapide des informations. Cependant, il ne faut pas oublier que les données sont plus importantes que les logiciels. Le fait d'utiliser dans tous les sites le même logiciel permettra de faciliter les échanges, mais cela ne sera efficace que si le personnel y est formé. Ceci nous montre nettement la place de l informatique dans les projets tels que celui de l A380. Autant l informatique permet de faciliter la communication, la diffusion des données, autant il peut les freiner pour de simples problèmes de compatibilité. Le choix du système d information n est donc pas à prendre à la légère, il a un rôle important. Il peut représenté un avantage stratégique ou un frein au bon fonctionnement d un projet. Management Informatique A380 Page 10 sur 10

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Aéronautique & Défense DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Après plus de 3 ans de développement, le TBM 900 vole plus vite et plus loin Certifié, l avion est déjà en production, commandé et

Plus en détail

Le Maroc reçoit son premier B787 Dreamliner

Le Maroc reçoit son premier B787 Dreamliner Le Maroc reçoit son premier B787 Dreamliner Royal Air Maroc a réceptionné son premier avion de type B787 Dreamliner. RAM est la première compagnie du pourtour méditerranéen à se doter de cet avion équipé

Plus en détail

Eads : c est le moment de se Bourget!

Eads : c est le moment de se Bourget! Christophe Quarante + 33 1 42 21 59 99 christophe.quarante@natexisblr.fr 15 juin 2007 Eads : c est le moment de se Bourget! Acheter, FV : 28 Important: Les éventuels conflits d intérets et les avertissements

Plus en détail

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 1 sur 5 11/07/2007 08:45 Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 47ème Salon International de l'aéronautique et de l'espace Paris - Le Bourget, du 18 au 24 juin 2007 : l'aéronautique mondiale

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Market Research Aerospace

Market Research Aerospace Market Research Aerospace Août 2014 L ETAT DU MARCHE 1. Le marché d assurance des compagnies aériennes historiquement bas Primes brutes encaissées par année civile (en milliards $) 8 7 Corps et RC War

Plus en détail

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest

L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest L ÉCHO de GUSTAVE La Page d Economie du Lycée Gustave Eiffel de Budapest Atelier de la classe de premiere en Sciences Economiques & Sociales Revue de presse économique, politique et sociale française Janvier

Plus en détail

Airbus EADS Commission Europe. d'attac Toulouse Avril 2007

Airbus EADS Commission Europe. d'attac Toulouse Avril 2007 Airbus EADS Commission Europe d'attac Toulouse Avril 2007 -I- Du Consortium à EADS 2 Avant 1970: Les Sociétés d'origine Sud Aviation créée en 1957 de la fusion entre la société nationale de construction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS

DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS DOSSIER DE PRESSE DEPLACEMENT AUX FORGES DE TRIE-CHATEAU DU GROUPE LEBRONZE ALLOYS Vendredi 3 avril 2015 ACCELERER L INVESTISSEMENT EN FRANCE Une situation économique française qui s améliore, favorable

Plus en détail

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering

TaaS. Cahier des charges application mobile Master MDSI. Transport as a Service. Business Process Reengineering Business Process Reengineering Cahier des charges application mobile Master MDSI TaaS Transport as a Service Peter Hartlieb François-Xavier Verriest Table des matières Business Model... 4 Cible... 4 Partenaires...

Plus en détail

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire Sommaire 1. Communiqué de Presse : SNR dans la lignée du Nobel de Physique 2007 2. Présentation de SNR ROULEMENTS 3. Les 3 générations de capteurs : le projet CAMEL 4. Un partenariat réussi entre l Université

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014

COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 COMMUNICATION FINANCIÈRE DU 19 MAI 2014 Plan A. Présentation du groupe B. Les indicateurs opérationnels audités de l exercice 2013 C. Les liens entre TELNET et Syphax Airlines D. TELNET INNOVATION LABS

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

IHD 3400 INTERNATIONAL (EN LIGNE UNIQUEMENT) Version 2 3 septembre 2012

IHD 3400 INTERNATIONAL (EN LIGNE UNIQUEMENT) Version 2 3 septembre 2012 IHD 3400 INTERNATIONAL (EN LIGNE UNIQUEMENT) Version 2 3 septembre 2012 Sharesave 2012 Pour une épargne plus attractive Sharesave est un plan d'épargne qui est réservé à nos employés à titre d'appréciation.

Plus en détail

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre

INTRODUCTION. 1. L innovation permet de renforcer la compétitivité de l entreprise et influe sur les stratégies mises en oeuvre INTRODUCTION Il y a 20 ans, toute l attention de l entreprise se portait sur la diminution des coûts et la maîtrise des filières de production autour des produits standardisés. Dans les années 1990, le

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit

www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire à grand gabarit www.igg.fr Tout savoir sur l itinéraire Direction Régionale de l Équipement Midi-Pyrénées Mission Grand Direction Régionale de l'équipement Midi-Pyrénées Cité administrative bâtiment A boulevard Armand

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER

TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TESTS D ÉVALUATION DU FRANÇAIS POUR L ADMISSION AU MASTER TEST Nr.2 Ière épreuve. ( /20 points) Définissez les termes en remettant en ordre les mots et les expressions suivants: 1. Marché financier : et

Plus en détail

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

32 Coûts fixes, coûts variables

32 Coûts fixes, coûts variables cterrier.com 1/14 24/09/2012 32 Coûts fixes, coûts variables Variabilité des charges cterrier cterrier.com 2/14 24/09/2012 32 Coût fixes, coûts variables Concepts clés Définitions Charges fixes : charges

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre Communiqué de presse 27 mai 2003 SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre La compagnie aérienne SWISS a réalisé un chiffre d affaires de 1 044 milliards de francs suisses au cours

Plus en détail

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE

SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE SOLUTION DE SUIVI ET GESTION DE FLOTTE LA SOLUTION TRAGEO OKTALOGIC conçoit et produit : Un protocole de communication GPRS innovant et breveté, OKTANET, qui par sa souplesse et sa légèreté permet une

Plus en détail

Autos électriques ou hybrides

Autos électriques ou hybrides Autos électriques ou hybrides Pour vos prochaines autos, en vue de protéger l environnement en consommant moins de pétrole, devriez-vous penser à acheter une auto électrique ou hybride? Vous pensez peut-être

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel

DOSSIER DE PRESSE. confidentiel confidentiel SOMMAIRE Présentation WiN MS et genèse du projet Les domaines d activités Interview : 3 questions à Arnaud Peltier et Marc Olivas Contact presse PRESENTATION WiN MS ET GENESE DU PROJET WiN

Plus en détail

COMPRENDRE LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DANS LE NETTOYAGE

COMPRENDRE LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DANS LE NETTOYAGE Belgique P.B. 1099 Bruxelles X BC 309659 Publication de La Centrale Générale-FGTB l P910643 NETTOYAGE COMPRENDRE LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DANS LE NETTOYAGE Dans le nettoyage, vous devez souvent vous déplacer

Plus en détail

Les stratégies gagnantes

Les stratégies gagnantes Les stratégies gagnantes Par Julien Deleuze Senior Manager, Estin & Co A l occasion des crises, on mesure de façon évidente à quel point les entreprises font face à un cercle vicieux destructeur. Faible

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE. Juin 2014

La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE. Juin 2014 La Médiation du crédit aux entreprises DOSSIER DE PRESSE Juin 2014 Sommaire 1. La mission de la Médiation du crédit aux entreprises 3 2. Comment saisir le Médiateur du crédit?.4 3. Les Tiers de confiance

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Cliquez sur le titre de votre choix

Cliquez sur le titre de votre choix Cliquez sur le titre de votre choix 25 Février 2013 Royal Jordanian dessert l Algérie 1 er Mars 2013 Emirates Airlines dessert l Algérie Nouveaux Produits : Amadeus Offers Amadeus Service Fee Manager Welcome

Plus en détail

Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003. Ypres(Belgique), 6 mai 2003

Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003. Ypres(Belgique), 6 mai 2003 Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003 Ypres(Belgique), 6 mai 2003 Melexis présente aujourd hui ses resultats pour le premier trimestre 2003. Les revenus pour le premier trimestre

Plus en détail

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote

Tout sur le processus CPQ Configure Price Quote Configure Price Quote Comment vendre plus et mieux vos produits et services complexes SOMMAIRE CPQ? Kézaco?. 2 Quand doit-on avoir recours à une solution CPQ? 4 Quelles sont les offres CPQ disponibles?

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

GUIDE À L USAGE DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE QUI NE VOYAGENT PAS DE MANIÈRE HABITUELLE OU VOYAGENT POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AVION

GUIDE À L USAGE DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE QUI NE VOYAGENT PAS DE MANIÈRE HABITUELLE OU VOYAGENT POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AVION GUIDE À L USAGE DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE QUI NE VOYAGENT PAS DE MANIÈRE HABITUELLE OU VOYAGENT POUR LA PREMIÈRE FOIS EN AVION En tant que personne à mobilité réduite (PMR), vous devez pouvoir profiter

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale moteur expert de simulation paramètres interactifs Comme dans la réalité, la chance existe mais elle n'a pas de rôle prépondérant. Si votre entreprise vend mal, c'est parce que vous

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

AUTO-ÉCOLE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 09/06/2015 1

AUTO-ÉCOLE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 09/06/2015 1 AUTO-ÉCOLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'AUTO-ÉCOLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'AUTO-ÉCOLE... 6 L'ACTIVITÉ DE L'AUTO-ÉCOLE... 9 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'AUTO-ÉCOLE... 12 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE

MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE vous proposent, dans le cadre du programme consulaire régional, une : MISSION D AFFAIRES PACA EN RUSSIE du 23 au 29 Juin 2013 Prospections personnalisées à Moscou et/ou Saint-Pétersbourg Secteurs : agroalimentaire

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE.

BOURBON. Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 21 mai 2015 BOURBONOFFSHORE. BOURBON Intervention de Jacques de Chateauvieux Président du conseil d administration Assemblée Générale mixte - 2 mai 205 BOURBONOFFSHORE.COM _ BOURBON DEMAIN Mesdames, Messieurs, chers Actionnaires Ceux

Plus en détail

www.cercledoutremanche.com

www.cercledoutremanche.com LE FINANCEMENT DES PME : LES BUSINESS ANGELS P our placer l entreprise et l emploi au cœur de l économie de marché, du processus de plein-emploi et de justice sociale, encore faut-il avoir les moyens de

Plus en détail

Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES

Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES Fiche COMPOSANTS ELECTRONIQUES 1. Etat des lieux de la filière Définition La filière composants électroniques inclut en France les composants et cartes à puces (29 000 emplois), la sous-traitance d assemblage

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE

MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE MONITORING DE LA COMPÉTITIVITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN SUISSE 2015 Résumé Le niveau et la dynamique de développement du transport aérien suisse sont analysés et évalués dans le cadre d un vaste monitoring

Plus en détail

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré :

Commentant le niveau d activité du groupe sur l année 2012, Luc Oursel, Président du Directoire d AREVA, a déclaré : Au 31 décembre 2012 : Croissance du chiffre d affaires à 9 342 M (+ 5,3 % vs. 2011), tirée par les activités nucléaires et renouvelables Carnet de commandes renouvelé sur l année 2012 à 45,4 Mds grâce

Plus en détail

Les ERP. Enterprise Resource Planning

Les ERP. Enterprise Resource Planning Les ERP Enterprise Resource Planning Plan L'entreprise Structure Environnement Organisation Les ERP Définition Caractéristiques Architecture Coûts. Fonctions Exemples Le projet ERP L'EDI EAI Etude de cas

Plus en détail

le réseau aérien consiste dans un hub aérien à Liège, en Belgique et une flotte de 50 avions ; et

le réseau aérien consiste dans un hub aérien à Liège, en Belgique et une flotte de 50 avions ; et 1. RESUME Les informations suivantes doivent être lues uniquement comme une introduction au présent Prospectus. Toute décision d investir dans les Actions Ordinaires doit être basée sur une étude du présent

Plus en détail

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012

LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 LES FICHES ARGU DU GROUPE SOCIALISTE, RÉPUBLICAIN ET CITOYEN LE COLLECTIF BUDGÉTAIRE 12 JUILLET 2012 FICHE N 1 UN COLLECTIF BUDGÉTAIRE POUR REDRESSER NOS FINANCES PUBLIQUES L e projet de loi de Finances

Plus en détail

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2013 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2013 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2013 Croissance et rentabilité 3. Perspectives Confiance pour 2014

Plus en détail

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH»

L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» 193-202.qxp 09/11/2004 17:19 Page 193 L INVESTISSEMENT JOUE À «CASH-CASH» Département analyse et prévision de l OFCE La rentabilité des entreprises s'est nettement redressée en 2003 et 2004. Amorcée aux

Plus en détail

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2

Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Livret de l évaluateur : Calcul niveau 2 Ce livret de l évaluateur se divise en deux sections. La première section comprend : des instructions à l intention de l évaluateur sur la façon d administrer le

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Des résultats semestriels sous haute surveillance

Des résultats semestriels sous haute surveillance Des résultats semestriels sous haute surveillance 01/07/14 à 11:49 - Reuters - Une hausse des résultats nécessaire pour justifier les valorisations actuelles - Le marché n'anticipe pas une vague d'avertissements

Plus en détail

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993 COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS 17 juin 1993 Modifié le 20 octobre 2000, le 19 octobre 2001, le 18 octobre 2002, le 17 octobre 2003, le 13 octobre 2006, le 26 octobre 2007, le 29 octobre

Plus en détail

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Chapitre 5 Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Achetez de bonnes actions et gardez-les jusqu à ce qu elles augmentent, ensuite vendez-les. Si elles n augmentent pas,

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT?

COMMENT LA PENSION DE RETRAITE EST-ELLE CALCULÉE ACTUELLEMENT? Introduction : Le 17 décembre 2002, la Commission européenne a adopté un «rapport d'évaluation des stratégies nationales en matière de pensions adéquates et viables» (1). Ce rapport indique que «Le rythme

Plus en détail

Cela a notamment conduit à l accroissement de la rentabilité du capital au détriment du travail dans toutes les économies occidentales.

Cela a notamment conduit à l accroissement de la rentabilité du capital au détriment du travail dans toutes les économies occidentales. 1 Contribution de Jean Pierre BRARD, député apparenté communiste de Seine Saint Denis, et de Bernard VERA, sénateur communiste de l Essonne, membres du groupe de travail Assemblée nationale Sénat sur la

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Elle a occupé les autres fonctions suivantes au cours des 5 dernières années :

Elle a occupé les autres fonctions suivantes au cours des 5 dernières années : Barbara DALIBARD (renouvellement de candidature) Madame Barbara Dalibard, née en 1958, de nationalité française, est actuellement Directrice Générale de la branche SNCF Voyages. Elle était auparavant membre

Plus en détail

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2

INFOGERANCE. 1. Présentation de l infogérance... 2. 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 INFOGERANCE 1. Présentation de l infogérance... 2 1.1. Définition... 2 1.2. Pourquoi l infogérance?... 2 2. Les différentes formes d infogérance. 2.1. Infogérance de fonction... 3 2.2. Infogérance d'exploitation...

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES

FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES FICHE TECHNIQUE DE RÉDUCTION DES COÛTS AVEC LES COMMUNICATIONS UNIFIÉES Aujourd'hui, profiter des opportunités économiques qui vous sont offertes implique de prendre des décisions audacieuses sur la manière

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Insolvabilité et faillite : Quoi faire???

Insolvabilité et faillite : Quoi faire??? Insolvabilité et faillite : Quoi faire??? Face aux coupures de salaires et d emplois, face à la récession économique, des milliers de consommateurs et de commerçants sont aux prises avec l insolvabilité

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs, ce n est pas :

Le Groupement d Employeurs, ce n est pas : Le Groupement d Employeurs, ce n est pas : - De l intérim ; - Du consulting ; - Une société de portage-salariale ; - Du multi salariat ; Alors le GE, c est quoi au juste? Alors le GE, c est quoi au juste?

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les positions vendeuses sur les options, ou vente d options Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. accompagnant le document:

DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT. accompagnant le document: COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 22.4.2015 SWD(2015) 88 final DOCUMENT DE TRAVAIL DES SERVICES DE LA COMMISSION RÉSUMÉ DE L'ANALYSE D'IMPACT accompagnant le document: Rapport de la Commission au Parlement

Plus en détail

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes Format attendu des dossiers de demande de fréquences dans la bande 2,1 GHz dans les DOM, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Mayotte en date du 1 er novembre 2007 Selon l article

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris

Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Lancement de l ouverture du capital et de l introduction en bourse d Aéroports de Paris Paris, le 31 mai 2006 Aéroports de Paris lance aujourd hui son processus d ouverture de capital et d introduction

Plus en détail

Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée

Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée Information économique et sociale Création et répartition de la valeur créée 16 septembre 2011 Identifier les flux de création et de répartition de la valeur Objectifs : Faire le lien entre la formation

Plus en détail

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions?

Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? en collaboration avec Comment aborder l Investment Challenge dans les meilleures conditions? Vous participez au concours organisé par l association Transaction l Investment Challenge, et vous avez bien

Plus en détail

AIR FRANCE ET KLM EN AMERIQUE LATINE

AIR FRANCE ET KLM EN AMERIQUE LATINE AIR FRANCE ET KLM EN AMERIQUE LATINE 1/17 SOMMAIRE ASSURER LA MEILLEURE DESSERTE POSSIBLE ENTRE L AMERIQUE LATINE, L EUROPE, ET AU DELA, L AFRIQUE, LE MOYEN ORIENT ET L ASIE 1) Destinations et fréquences

Plus en détail

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit

Vous avez des problèmes d'impression réseau? UniPrint. est la solution qu'il vous faut. Aperçu du produit Aperçu du produit Vous avez des problèmes d'impression réseau? est la solution qu'il vous faut. Les responsables IT et les administrateurs systèmes savent que dans tout environnement informatique d'entreprise,

Plus en détail

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT

I. POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Page 1 Axe Objectif thématique (art. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) 2 AMÉLIORER L ACCÈS AUX TIC PAR UNE STRATÉGIE D AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration

Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Paris, le 20 février 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats 2014 du groupe ERAMET en amélioration Un renforcement substantiel des gains de productivité et une nette progression des résultats en 2014 par rapport

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés.

4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés. 4. Les options Une option donne à son propriétaire le droit d acheter ou de vendre un contrat à terme à un prix et une échéance prédéterminés. C est un droit et non une obligation. L acheteur d une option

Plus en détail

À quoi sert une banque?

À quoi sert une banque? À quoi sert une banque? Trois fonctions clés La banque remplit trois fonctions essentielles. Elle collecte, gère vos dépôts, et vous fournit des moyens de paiement (chéquier, carte bancaire, ordre de virement

Plus en détail

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Communiqué de presse Baden, le 19 décembre 2014 Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Le faible niveau des prix sur le marché de gros de l'électricité en Europe a continué

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé.

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé. De Rouck Geomatics poursuit la mise en œuvre de son plan de réorientation stratégique. Les résultats du premier semestre sont encore affectés par la situation stratégique antérieure. Au cours du premier

Plus en détail

Location de voitures en Thailande. Écrit par Administrateur Samedi, 29 Janvier 2011 06:22

Location de voitures en Thailande. Écrit par Administrateur Samedi, 29 Janvier 2011 06:22 La location de voitures en Thaïlande peut être un moyen très pratique de se déplacer à conditions de respecter certaines règles et d'être toujours très prudent. Louer une voiture en Thailande offre de

Plus en détail

Règlement du concours «Alaska à l'abordage»

Règlement du concours «Alaska à l'abordage» Règlement du concours «Alaska à l'abordage» Pour être admissible Être âgé de 18 ans ou plus, habiter le Québec et être, au moment de sa participation, membre en règle d un regroupement avec lequel La Capitale

Plus en détail

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui

Management de la chaîne logistique. Professeur Mohamed Reghioui Management de la chaîne logistique Professeur Mohamed Reghioui M.Reghioui - 2012 1 Informations générales sur le module Intervenants: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com) Informations générales Répartition

Plus en détail