Préparé exclusivement pour. Yvon L'acheter

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparé exclusivement pour. Yvon L'acheter"

Transcription

1 Rapport d'inspection PRÉ-ACHAT Préparé exclusivement pour Yvon L'acheter ADRESSE DU BÂTIMENT INSPECTÉ 1000, RUE DU BONHEUR, MONTJOIE, QC Préparé par: IMMXPERT INC. 25 Rue Vanier, Saint-Basile, Quebec, J3N 1L Votre Inspecteur: Maurice J. Audet Membre: ANIEB Ce rapport est la propriété exclusive du client dont le nom apparait dans ce rapport. L'usage de ce rapport par une tierce personne est interdit.

2 Table des Matières du Rapport RÉCAPITULATIF 3 INFORMATIONS GÉNÉRALES 7 TOITURE 9 EXTÉRIEUR 11 STRUCTURE 17 ÉLECTRICITÉ 24 PLOMBERIE 28 CHAUFFAGE 32 AIR CLIMATISÉ / THERMOPOMPE 33 ISOLATION ET VENTILATION 36 INTÉRIEUR 40 2 DE 50

3 Ce récapitulatif vous est fourni à titre d'aide mémoire et ne doit pas être considéré comme un rapport complet. ÉLÉMENTS IMPORTANTS ROUGE Vous trouverez ci-dessous les réparations à prévoir sous peu. Cette page ne doit pas être considérée comme un rapport complet. Veuillez vous reporter au rapport d'inspection pour toutes les recommandations et détails importants. Certaines recommandations font référence à des expertises ou inspections additionnelles lorsque celles-ci sont au delà du champs d'expertise ou du mandat de votre inspecteur. Nous vous recommandons d'agir avec diligence afin d'éviter des surprises. Vous remarquerez que nous recommandons de corriger toutes les observations électriques immédiatement et de faire appel à un électricien pour les exécuter. EXTÉRIEUR OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 3.19 PATIO 1. La rampe est manquante sur l'escalier. Risque de chute et de blessures. Installer une rampe sur l'escalier du patio arrière. ÉLECTRICITÉ PRISES DE COURANT 5.12 OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 2. Les prises sur l'extérieur de la maison ne sont pas conforme. Afin de réduire les risques d'électrocution toutes les prises extérieures d'un bâtiment doivent être de type DDFT. Installer des prises avec des disjoncteur différentiel de fuite de mise à la terre. (DDFT) 5.13 CUISINE 3. Les prises du coté gauche et droit de l'évier de cuisine ne sont pas de type DDFT. Toutes prises situées à moins de 1,5 mètre d'une source d'eau se doit d'être protégée par un disjoncteur DDFT. Afin de réduire les risque d'électrocution installer des prises DDFT. FILAGE ALUMINIUM 5.15 FILAGE ALUMINIUM 4. Nous avons observé du filage en aluminium au panneau de distribution. Le filage aluminium a été utilisé dans les années 70. Il est reconnu pour avoir causé des incendies dans le passé. Les connections peuvent être défectueuse et les contacts peuvent être mal fixés. Ce type de filage requiert une attention et une vérification périodique afin de le garder sécuritaire. Il est a noté que certaines compagnies d'assurance pourraient refuser de vous assurer pour cette raison. Nous vous recommandons de faire inspecter tout le filage d'aluminium par un maître électricien et de vérifier avec votre compagnie d'assurance pour vérifier s'il y a des restrictions. AUTRES DÉFICIENCES À CORRIGER BLEU EXTÉRIEUR OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 3.10 DESCENTES DE GOUTTIÈRES 1. La descente de gouttière est branchée à un tuyau enfoui sous le sol. Nous ne pouvons voir l'endroit où est déversé l'eau de ce tuyau. Afin de prévenir les infiltrations d'eau par la fondation, le déversement des eaux devrait se faire à 1.5 mètre du mur du bâtiment. 3 DE 50

4 Vérifier que cette installation dirige l'eau à 1.5 mètre du mur du bâtiment FENÊTRES 2. Les fenêtres du sous-sol sont âgées et ont atteints la fin de leur durée de vie utile. Remplacer les fenêtres du sous-sol CLINS MÉTAL, VINYLE, BOIS 3. Le clin est mal fixé en façade. Réparer le clin mal fixé. Le clin d'aluminium est endommagé à quelques endroits. Réparer ou remplacer le clin endommagé. STRUCTURE FONDATIONS 4.5 EXTÉRIEUR (Structure) 4. L'inspecteur a observé 3 fissures mineures sur la fondation. Une de ces fissure est située sur le coté droit de la maison en dessous de l'unité de climatisation et les deux autres sont situées à l'arrière au-dessus des fenêtres du sous-sol. Toute fissure, si petite soit-elle peut potentiellement causer une infiltration d'eau. Pour cette raison, l'inspecteur recommande de faire vérifier toute fissure et de les réparer selon les règles de l'art. REVÊTEMENT INTERMÉDIAIRE DU TOIT (Support de couverture) 4.14 SOUS TOIT (Structure) 5. Nous avons remarqué de la rouille présente sur des pointes de clous et sur les support du contre-plaqué ( HCLIPS ). Nous avons aussi remarqué des marques d'humidité à différents endroits sur le support en contre-plaqué. Ceci est une indication qu'il se créé de la condensation causée par un surplus d'humidité dans l'entre-toit. Une vérification par un spécialiste sera nécessaire pour déterminer vos options et les correctifs à apporter afin de réduire la possibilité de dommages causés par l'humidité. Il est à noter que nous avons utilisé un détecteur d'humidité sur les cernes et qu'elles étaient sèches lors de notre inspection. LISSE DE PLANCHER / LISSE DE BORDURE 4.18 SOUS-SOL 6. Isolation et pare-vapeur manquants sur la solive de rive. Cette situation encourage les pertes de chaleur l'hiver. Installer isolant et pare-vapeur sur la solive de rive là où manquants. PLOMBERIE EAUX USÉES 6.12 CLAPET ANTI- RETOUR 7. Nous n'avons pas localisé le clapet anti-retour au sous-sol. La fonction de ce clapet est d'empêcher le refoulement des égouts vers l'intérieur de la maison. Nous vous recommandons de confirmer sa présence et emplacement avec le propriétaire actuel sinon un plombier. Si aucun clapet anti-retour n'est installé, nous vous recommandons d'utiliser les services d'un maître plombier et d'en installer un DRAIN DE PLANCHER 8. Le drain de plancher n'était pas visible lors de notre passage. Localiser le drain de plancher et vérifier son bon fonctionnement aussitôt que possible. TOILETTE 6.18 SALLE DE BAIN (SOUS SOL) 9. La toilette est mal fixée et est un peu branlante. Ceci peut encourager une déformation du joint du conduit et laisser passer des odeurs et causer une fuite. Fixer la toilette adéquatement. 4 DE 50

5 CHAUFFAGE DESCRIPTION DU SYSTÈME DE CHAUFFAGE 7.3 ÉCHANGEUR D' AIR 10. Nous avons observé un échangeur d'air autonome situé dans l'entre toit. Celui-ci n'a pas répondue au commande lords de notre inspection. Nous vous recommandons de vérifier avec un spécialiste pour voir la conformité et le bon fonctionnement de l'appareil. Pour plus d'informations sur les échangeurs d'air, voir le lien suivant: < e.html%3e> ISOLATION ET VENTILATION ISOLATION 9.8 SOUS-SOL 11. L'isolant de Styrofoam est exposé à divers endroits dans l'atelier. Afin de réduire les risques d'incendie nous vous recommandons de recouvrir le Styrofoam avec des panneaux de gypse. VENTILATION 9.9 SOUS TOIT (Isolation et Ventilation) 12. La ventilation par les débords de toit est réduite. Cette situation contribue à garder de l'humidité à l'intérieur de l'entre-toit. Vérifier avec un spécialiste pour déterminer la façon d'améliorer la ventilation de l'entre-toit. ENTRETIENS ET SUGGESTIONS VERT EXTÉRIEUR OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 3.15 PORTES 1. Le coupe-froid de la porte d'entrée principale est endommagé. Réparer ou remplacer le coupe-froid de la porte REVÊTEMENT DE BRIQUE 2. Une brique est brisée sur la partie basse du mur avant. À réparer PATIO 3. Le patio est construit de bois avec des poteaux installés sur des bases de béton. Il est impossible de déterminer si la profondeur des bases dépasse la ligne de gel. Si les bases ne sont pas "pare-gel " elles peuvent bouger au gel et au dégel. Les poteaux de soutien peuvent nécessiter de l'ajustement occasionnellement. PLOMBERIE ROBINETS 6.16 OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 4. Le robinet extérieur n'est pas antigel. Recommande d'installer un robinet antigel pour remplacer le robinet régulier et ainsi de ne pas avoir à fermer la valve intérieure afin d'éviter le dommage causé par le gel. ISOLATION ET VENTILATION 5 DE 50

6 VENTILATEURS 9.11 SALLE DE BAIN (SOUS SOL) 5. Aucun ventilateur de salle de bain. voir lien SCHL < Installer un ventilateur de salle de bain avec évacuation à l'extérieur. INTÉRIEUR PORTES SALLE DE BAIN (SOUS SOL) 6. La porte n'a pas de butoir et la poignée frappe le bord du comptoir. Avec le temps le bord du comptoir peut se briser et ainsi que la poignée. Installer un butoir de porte. 6 DE 50

7 INFORMATIONS GÉNÉRALES AVIS AUX LECTEURS 1.1 Le rapport qui suit est fait selon les normes de L'Association Nationale des Inspecteurs et Experts en Bâtiments (ANIEB). Le but de cette inspection est de détecter et de rapporter les défauts majeurs visibles dans le but d'éclairer l'acheteur et lui permettre de prendre une décision quant à l'achat de la propriété inspectée. L'inspection pré achat n'est pas une inspection de conformité au Code National du Bâtiment ni à tout autre code soit provincial, régional ou municipal ou tout autre code. Certaines recommandations qui pourraient être incluses dans un des codes sont faites uniquement pour des raisons de sécurité. Une CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL a été expliqué en détail par l'inspecteur avant l'inspection et signée par le client et l'inspecteur. Une copie de cette convention dûment signée a été remis au client au moment de l'inspection et fait partie intégrale de ce rapport. SOMMAIRE 1.2 NOM ET NO. DE RAPPORT DATE ET HEURE DE L'INSPECTION Le 12 mai à 9:00 hrs. 1.4 CONDITION MÉTÉOROLOGIQUE 12 degré Celsius et ensoleillé. 1.5 NOM DU CLIENT Yvon L'acheter. 1.6 ADRESSE DU CLIENT 100 Rue Apartement. 1.7 CONTACTS Téléphone cellulaire : Adresse Courriel : 1.8 PRÉSENT À L'INSPECTION Client acheteur: Yvon L'acheté Agent vendeur: M. Veutvendre Agent acheteur: M. Veutsacommision Vendeur: M. Jean Veutpu 1.9 INSPECTION DEMANDÉE PAR Yvon L'acheter NOM DE L'INSPECTEUR Maurice J. Audet. 7 DE 50

8 PROPRIÉTÉ INSPECTÉE 1.11 ADRESSE DU BÂTIMENT INSPECTÉ 1000, RUE DU BONHEUR, MONTJOIE, QC TYPE DE PROPRIÉTÉ Plain pied ANNÉE DE CONSTRUCTION 1976 selon les informations fournies sur la fiche d'inscription DESCRIPTION DE LA PROPRIÉTÉ Maison préfabriquée en usine de type plain-pied. DIVULGATION DU PROPRIÉTAIRE VENDEUR 1.15 FORMULAIRE DE DIVULGATION Le formulaire Déclaration du Vendeur de ACAIQ a été rempli et signé par le propriétaire et une copie a été remise à l'inspecteur. L'inspecteur a pris connaissance du document. EXCLUSIONS 1.16 EXCLUSIONS Les contaminations du sol, de l'eau, des matériaux et de l'air sont exclus de notre inspection pré achat et des normes de pratique en vigueur au jour de l'inspection. Les informations sommaires sur ces sujets sont pour attirer votre attention sur ces possibilités. L'inspecteur n'assume aucune responsabilité envers le client sur les conséquences directes et indirectes de l'existence ou le développement futur de toutes formes de champignons ou moisissures relevées ou non lors de l'inspection, ainsi que les conséquences directes et indirectes de la retransmission du rapport d'inspection à une tierce personne ou à tout autre organisme ou compagnie. 8 DE 50

9 TOITURE La durée de vie utile d'une toiture dépend de plusieurs facteurs. La qualité des matériaux utilisés, la méthode d'installation, l'exposition aux éléments, le soleil, le vent ainsi que les caprices de dame nature tels les tempêtes de verglas connues en Les bardeaux d'asphalte utilisés sur les toits en pente ont une espérance de vie variant entre 15 et 25 ans selon la qualité du produit utilisé. La qualité des bardeaux est difficile sinon impossible à déterminer par votre inspecteur. Un examen visuel de la toiture et l'informations fournie par le propriétaire sur l'âge de la propriété et la date de réfection de la toiture, aideront l'inspecteur à mieux évaluer la condition de la toiture. Il n'est pas rare de voir une infiltration d'eau sur une toiture récente et pour cette raison, l'inspecteur ne peut garantir qu'il n'y aura aucune infiltration future sur la toiture. Les commentaires et recommandations de l'inspecteur sont basés sur la condition actuelle de la toiture ainsi que de son âge approximatif. La plupart des toits plats sont recouverts d'une combinaison de deux, trois, quatre, ou même cinq couches de papier goudron avec de l'asphalte chaude installée entre les rangs. Une généreuse couche d'asphalte est enfin appliquée sur la membrane supérieure. Le tout est recouvert de gravier de façon à réfléchir la lumière ultraviolette et, du même coup, à protéger le toit des dégâts mécaniques. Ces toits ont une durée de vie utile variant de 15 à 20 ans et ce, selon le nombre de couches appliquées. Une inspection visuelle ne permet pas à l'inspecteur de déterminer combien de couches de membranes sont appliquées. TOIT EN PENTE 2.1 MÉTHODE D'INSPECTION DE LA TOITURE La toiture a été inspecté à partir d'une échelle sur le bord de la toiture. 2.2 DESCRIPTION Toit à deux versants avec à pente faible. La toiture est de bardeaux d'asphalte. La toiture est âgée de 5 ans selon la déclaration du propriétaire. 2.3 OBSERVATIONS Les revêtements de toiture sur pente faible ont tendance à vieillir et se détériorer plus rapidement que sur des pentes plus prononcée. Ceci est en partie due au fait que la neige et la glace reste plus longtemps sur le bardeaux d'asphalte et avec l'action du gel et du dégel, le bardeaux d'asphalte se détériore plus rapidement. Nous avons observé un léger vieillissement prématurée sur la toiture. Voir les commentaires dans la section entre-toit. 9 DE 50

10 INFILTRATION D'EAU 2.4 SOUS TOIT (Infiltration) Aucun signe d'infiltration d'eau observée dans l'entre-toit au moment de l'inspection. 10 DE 50

11 EXTÉRIEUR DESCRIPTION: 3.1 INFO Les gouttières et le descentes partagent deux principales fonctions. La première est de protéger les murs d'un bâtiment de l'eau qui s'y écoulerait en provenance du toit. Cette eau pourrait endommager le revêtement des murs et causer de l'érosion au niveau du sol. La principale fonction des gouttières et descentes demeure cependant d'empêcher que l'eau de pluie ou de fonte de neige ne s'accumule trop près de la maison et infiltre le sol. Quelque soit le type de mur de fondation, il y a toujours un risque que l'eau s'y infiltre. Ainsi, moins il y a d'eau dans le sol à la proximité de la fondation, moins il y a de chance qu'elle ne pénètre dans le sol. Les gouttières devraient recueillir toute l'eau et les descentes devraient diriger cette eau loin de la fondation. Les descentes reçoivent l'eau des gouttières et la déversent dans des drains ou à même le sol. Les drains souterrains ont la fâcheuse habitude de se débrancher ou se casser sous l'action du gel, ce qu'une inspection visuelle ne peut malheureusement pas confirmer. Si un drain souterrain fonctionne mal, des problèmes d'eau risquent d'apparaître au sous-sol près de la descente. Dans cette situation vous pouvez creuser et réparer le drain, quoiqu'il soit beaucoup plus simple de diriger l'écoulement de la descente vers une partie du terrain plus éloignée du bâtiment. 3.2 GOUTTIÈRES: Les gouttières sont en aluminium. 3.3 ÉVACUATION L'évacuation des eaux se fait en surface et sous terre. 3.4 TOPOGRAPHIE DU TERRAIN Le terrain autour de la propriété est plat. 3.5 SURFACE DES MURS La surface des murs extérieurs est recouverte de clins d'aluminium et de briques sur la partie base des murs en façade. 3.6 FENESTRATION Les fenêtres du SOUS-SOL sont de bois et PVC de type coulissantes avec vitrage simple. Les fenêtres du REZ-DE-CHAUSSÉE sont, de PVC de type à battant avec manivelle et vitrage thermos. 3.7 PORTES La porte d'entrée principale est en acier isolé avec des panneaux latéraux vitré. La porte patio est de PVC de type coulissante avec vitrage thermos. 11 DE 50

12 LIMITATIONS 3.8 LIMITATIONS L'inspection du bâtiment a été fait à partir du sol. OBSERVATIONS EXTÉRIEURES 3.9 GOUTTIÈRES Aucune recommandation à faire au moment de l'inspection DESCENTES DE GOUTTIÈRES La descente de gouttière est branchée à un tuyau enfoui sous le sol. Nous ne pouvons voir l'endroit où est déversé l'eau de ce tuyau. Afin de prévenir les infiltrations d'eau par la fondation, le déversement des eaux devrait se faire à 1.5 mètre du mur du bâtiment. Vérifier que cette installation dirige l'eau à 1.5 mètre du mur du bâtiment SOFFITES ET BORDURES DE TOIT 12 DE 50

13 Les soffites et les fascias sont en aluminium. Aucune déficience observée au moment de l'inspection TOPOGRAPHIE DU TERRAIN Pour assurer un écoulement des eaux de pluie et de fonte des neiges loin de la maison, il est important d'avoir des pentes positives. La pente de terrain idéale est de un pouce de dénivellement pour chaque pied jusqu'à 6 pieds TERRASSEMENT Nous avons remarqué des arbustes proche de la maison. Il est nécessaire de les émonder régulièrement pour contrôler leur croissance. Les branches ont un effet abrasif sur les surfaces de la maison. 13 DE 50

14 3.14 CLÔTURES L'inspection des clôtures ne fait pas partie des composantes inspectées selon les Normes de pratique utilisées. Une clôture a été observé sur la propriété. L'inspecteur ne peut se prononcer si celle-ci appartient entièrement ou en partie au propriétaire actuel de la propriété. L'inspecteur recommande de vérifier le certificat de localisation et de consulter avec le vendeur pour plus d'information PORTES Le coupe-froid de la porte d'entrée principale est endommagé. Réparer ou remplacer le coupe-froid de la porte FENÊTRES Les fenêtres du sous-sol sont âgées et ont atteints la fin de leur durée de vie utile. Remplacer les fenêtres du sous-sol REVÊTEMENT DE BRIQUE 14 DE 50

15 Une brique est brisée sur la partie basse du mur avant. À réparer CLINS MÉTAL, VINYLE, BOIS Le clin est mal fixé en façade. Réparer le clin mal fixé. Le clin d'aluminium est endommagé à quelques endroits. Réparer ou remplacer le clin endommagé PATIO Le patio est construit de bois avec des poteaux installés sur des bases de béton. Il est impossible de déterminer si la profondeur des bases dépasse la ligne de gel. Si les bases ne sont pas "pare-gel " elles peuvent bouger au gel et au dégel. Les poteaux de soutien peuvent nécessiter de l'ajustement occasionnellement. La rampe est manquante sur l'escalier. Risque de chute et de blessures. Installer une rampe sur l'escalier du patio arrière. 15 DE 50

16 3.20 CABANON L'inspection des cabanons ne fait pas partie des Normes de pratique et ils ne sont pas inspectés. Toutes informations mentionnées au rapport sont faites à titre de courtoisie et ne sont pas le résultat d'une inspection approfondie. 16 DE 50

17 STRUCTURE LIMITATIONS 4.1 SOUS-SOL La finition des surfaces planchers, des murs et des plafonds a limité l'inspection des composantes structurales. Moins de 20 % était accessible. L'inspecteur ne peut assumer aucune responsabilité pour quelque problème qui pourrait se trouver dans un espace ou surface dans lequel il n'a pas pu accéder. 4.2 SOUS TOIT (Structure) L'entre toit principal a été inspecté à partir de la trappe d'accès. La hauteur dans l'entre-toit à limité sont accès. DESCRIPTION DES COMPOSANTES STRUCTURALES 4.3 SOUS-SOL La fondation est composée de béton coulé. La structure des planchers est composée de solives. Les colonnes / poteaux sont d'acier. Les poutres sont de bois laminé. La structure des plafonds est composée de solives et de fermes de toit. 4.4 SOUS TOIT (Structure) La structure du toit est composée de fermes de toit usinées, en 2 x 4 po. installée au 24 pouces centre. Le revêtement intermédiaire de la toiture est de feuilles de contre plaqué. 17 DE 50

18 FONDATIONS 4.5 EXTÉRIEUR (Structure) L'inspecteur a observé 3 fissures mineures sur la fondation. Une de ces fissure est située sur le coté droit de la maison en dessous de l'unité de climatisation et les deux autres sont situées à l'arrière au-dessus des fenêtres du sous-sol. Toute fissure, si petite soit-elle peut potentiellement causer une infiltration d'eau. Pour cette raison, l'inspecteur recommande de faire vérifier toute fissure et de les réparer selon les règles de l'art. 4.6 SOUS-SOL 18 DE 50

19 10% approximativement de la fondation était visible. La finition des murs a limité l'accès. Aucune déficience n'a été observé sur la partie intérieure de la fondation là où visible au moment de l'inspection. POTEAUX ET COLONNES 4.7 SOUS-SOL Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. 19 DE 50

20 POUTRES 4.8 SOUS-SOL Vue partielle. Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. SOLIVES 4.9 SOUS-SOL Vue partielle. Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. 20 DE 50

21 ENTRETOISES / CROIX ST-ANDRÉ 4.10 SOUS-SOL Vue partielle. Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. PORTE-À-FAUX 4.11 SOUS-SOL Non visible. DALLE DE BÉTON 4.12 SOUS-SOL 20% approximativement de la dalle était visible au moment de l'inspection. La dalle est soit recouverte d'un revêtement de plancher ou d'un faux plancher. La condition de la dalle est bonne là où visible et accessible. Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. Un test de pyrite a été effectué sur cette propriété et Il y a un rapport de pyrite disponible. Bien prendre connaissance du rapport de pyrite. 21 DE 50

22 FERMES DE TOIT 4.13 SOUS TOIT (Structure) Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. REVÊTEMENT INTERMÉDIAIRE DU TOIT (Support de couverture) 4.14 SOUS TOIT (Structure) Nous avons remarqué de la rouille présente sur des pointes de clous et sur les support du contre-plaqué ( H- CLIPS ). Nous avons aussi remarqué des marques d'humidité à différents endroits sur le support en contre-plaqué. Ceci est une indication qu'il se créé de la condensation causée par un surplus d'humidité dans l'entre-toit. Une vérification par un spécialiste sera nécessaire pour déterminer vos options et les correctifs à apporter afin de réduire la possibilité de dommages causés par l'humidité. Il est à noter que nous avons utilisé un détecteur d'humidité sur les cernes et qu'elles étaient sèches lors de notre inspection. 22 DE 50

23 INFILTRATION D'EAU 4.15 SOUS-SOL Aucun signe d'humidité élevé ni d'infiltration d'eau détectée au sous-sol au moment de l'inspection. INSECTES / VERMINES / OISEAUX / RONGEURS 4.16 SOUS-SOL Aucune trace d'insectes ou de rongeurs n'a été observé lors de l'inspection. SOUS-PLANCHER 4.17 SOUS-SOL Sous plancher à la salle de bain seulement. Aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. LISSE DE PLANCHER / LISSE DE BORDURE 4.18 SOUS-SOL Vue partielle. Isolation et pare-vapeur manquants sur la solive de rive. Cette situation encourage les pertes de chaleur l'hiver. Installer isolant et pare-vapeur sur la solive de rive là où manquants. 23 DE 50

24 ÉLECTRICITÉ AVIS IMPORTANT Il n'est pas sécuritaire d'entreprendre soi-même les travaux d'électricité. Toutes les réparations ou les modifications au système électrique doivent être confiées à un électricien licencié. Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de faire toutes les réparations électriques immédiatement. DESCRIPTION DU SYSTÈME 5.1 BRANCHEMENT EXTÉRIEUR Branchement aérien. 5.2 BRANCHEMENT PRINCIPAL Le branchement principal est situé à même le panneau de distribution principale. La capacité affichée du branchement principal est de 150 Ampères. Pour des raisons de sécurité le panneau n'a pas été ouvert. 5.3 MISE À LA TERRE Branchée sur le conduit d'entrée d'eau. 5.4 PANNEAU DE DISTRIBUTION PRINCIPAL Le panneau principal est situé au sous-sol. La capacité du disjoncteur principal est de 150 ampères. Le panneau principal est muni de disjoncteurs et possède un emplacement de 40 circuits. Le panneau principal a été remplacé. Pour des raisons de sécurité, l'inspecteur n'a pas enlevé le couvercle du panneau de distribution principale. 5.5 FILS DE DISTRIBUTION Les fils de distribution sont majoritairement en aluminium et il y a quelques fils en cuivre. 5.6 PRISES DE COURANT Prises avec mise à la terre. 5.7 DISJONCTEUR DIFFÉRENTIEL DE MISE À LA TERRE (DDFT) Disjoncteur différentiel de fuite à la terre situé à la salle de bain. 24 DE 50

25 LIMITATION 5.8 ACCÈS AU PANNEAU L'accès au panneau était bon. 5.9 MISE À LA TERRE La mise à la terre est située sur le tuyau d'entrée d'eau principal NON INSPECTÉES Les composantes électriques cachées et / ou non accessibles non pas été inspecté. PRISES DE COURANT 5.11 NOTE Un nombre représentatif des prises régulières situées à l'intérieur de la propriété a été vérifié ainsi que toutes les prises situées à moins de 1.5 mètres d'une source d'eau. Toutes les prises extérieures munies d'un DDFT ou non ont été vérifié. À moins d'avis contraire ci-dessous, aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection OBSERVATIONS EXTÉRIEURES Les prises sur l'extérieur de la maison ne sont pas conforme. Afin de réduire les risques d'électrocution toutes les prises extérieures d'un bâtiment doivent être de type DDFT. Installer des prises avec des disjoncteur différentiel de fuite de mise à la terre. (DDFT) 25 DE 50

26 5.13 CUISINE Les prises du coté gauche et droit de l'évier de cuisine ne sont pas de type DDFT. Toutes prises situées à moins de 1,5 mètre d'une source d'eau se doit d'être protégée par un disjoncteur DDFT. Afin de réduire les risque d'électrocution installer des prises DDFT. INTERRUPTEURS 5.14 NOTE: Un nombre représentatif d'interrupteurs situés à l'intérieur de la propriété a été vérifié ainsi que tous les interrupteurs situés à l'extérieur. À moins d'avis contraire ci-dessous, aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. 26 DE 50

27 FILAGE ALUMINIUM 5.15 FILAGE ALUMINIUM Nous avons observé du filage en aluminium au panneau de distribution. Le filage aluminium a été utilisé dans les années 70. Il est reconnu pour avoir causé des incendies dans le passé. Les connections peuvent être défectueuse et les contacts peuvent être mal fixés. Ce type de filage requiert une attention et une vérification périodique afin de le garder sécuritaire. Il est a noté que certaines compagnies d'assurance pourraient refuser de vous assurer pour cette raison. Nous vous recommandons de faire inspecter tout le filage d'aluminium par un maître électricien et de vérifier avec votre compagnie d'assurance pour vérifier s'il y a des restrictions. ÉCLAIRAGE 5.16 NOTE: Un nombre représentatif d'appareils d'éclairage installés à l'intérieur et l'extérieur de la propriété a été vérifié. À moins d'avis contraire ci-dessous, aucune déficience n'a été observé au moment de l'inspection. 27 DE 50

28 PLOMBERIE DESCRIPTION 6.1 ALIMENTATION D'EAU Service d'aqueduc municipal. 6.2 TUYAUX D'ENTRÉE D'EAU Tuyaux de cuivre. 6.3 VALVE D'ENTRÉE D'EAU La valve d'entrée d'eau est située au sous-sol sur le mur avant. Non mis à l'essai. 6.4 TUYAUX D'ALIMENTATION D'EAU Les tuyaux d'alimentation d'eau sont en cuivre. 6.5 EAUX USÉES Service d'égout municipal. 6.6 TUYAUX DE RENVOIE Les tuyaux de renvoi sont de plastique ABS. 28 DE 50

29 6.7 CHAUFFE EAU Le chauffe-eau est de marque GIANT d'une capacité de 60 gallons. L'alimentation est électrique. Un robinet de contrôle d'arrêt a été observé. La date indiquée sur le chauffe-eau est LIMITATIONS 6.8 INSTALLATIONS NON VÉRIFIÉES Clapet anti-retour non vérifié. Valves de sectionnement, soupape de sécurité et valve d'arrêt principale non vérifié. ALIMENTATION 6.9 CONDUITS DE DISTRIBUTION D'EAU Aucune fuite n'a été observé dans le système de distribution d'eau au moment de l'inspection RACCORDEMENT CROISÉ À moins d'avis contraire, aucun raccordement nuisible ou croisé n'a été observé dans le système de distribution d'eau. 29 DE 50

30 EAUX USÉES 6.11 CONDUITS D'EAU USÉE L'évacuation des eaux usées était efficace au moment de l'inspection. Aucune fuite n'a été observé dans le système d'évacuation des eaux usées au moment de l'inspection. Au moins un regard de nettoyage a été observé CLAPET ANTI- RETOUR Nous n'avons pas localisé le clapet anti-retour au sous-sol. La fonction de ce clapet est d'empêcher le refoulement des égouts vers l'intérieur de la maison. Nous vous recommandons de confirmer sa présence et emplacement avec le propriétaire actuel sinon un plombier. Si aucun clapet anti-retour n'est installé, nous vous recommandons d'utiliser les services d'un maître plombier et d'en installer un DRAIN DE PLANCHER Le drain de plancher n'était pas visible lors de notre passage. Localiser le drain de plancher et vérifier son bon fonctionnement aussitôt que possible. DRAIN FRANÇAIS 6.14 DRAIN FRANÇAIS Le drain français est âgé de plus de 35 ans. Il est impossible pour l'inspecteur d'accéder et d'inspecter le drain français. Ce système de drainage a une vie utile d'environ 30 ans. Les racines d'arbres et les tassements de sol sont souvent la raison de leur inefficacité. Des traces d'efflorescence et / ou un sous-sol humide sont souvent un indice de son manque d'efficacité. 30 DE 50

31 ROBINETS 6.15 NOTE À moins d'avis contraire, tous les robinets intérieur et extérieur des appareils de plomberie et d'arrosage ont été mis à l'essai et sont fonctionnels OBSERVATIONS EXTÉRIEURES Le robinet extérieur n'est pas antigel. Recommande d'installer un robinet antigel pour remplacer le robinet régulier et ainsi de ne pas avoir à fermer la valve intérieure afin d'éviter le dommage causé par le gel. TOILETTE 6.17 NOTE À moins d'avis contraire, toutes les chasses-d'eau des toilettes ont été mis à l'essai et sont fonctionnelles SALLE DE BAIN (SOUS SOL) La chasse d'eau de la toilette est fonctionnelle. La toilette est mal fixée et est un peu branlante. Ceci peut encourager une déformation du joint du conduit et laisser passer des odeurs et causer une fuite. Fixer la toilette adéquatement. 31 DE 50

32 CHAUFFAGE DESCRIPTION DU SYSTÈME DE CHAUFFAGE 7.1 TYPE DE SYSTÈME DE CHAUFFAGE Le bâtiment est chauffé avec des plinthes électriques et une thermopompe murale. 7.2 THERMOSTAT Thermostat mural analogue et électronique. Télécommande à distance pour la thermopompe. 7.3 ÉCHANGEUR D' AIR Nous avons observé un échangeur d'air autonome situé dans l'entre toit. Celui-ci n'a pas répondue au commande lords de notre inspection. Nous vous recommandons de vérifier avec un spécialiste pour voir la conformité et le bon fonctionnement de l'appareil. Pour plus d'informations sur les échangeurs d'air, voir le lien suivant: < s/choix_produits/ventilation_mecanique/echang eur_vrc_air/humidite.html%3e> LIMITATIONS 7.4 LIMITATIONS La thermopompe à été mis à l'essai et était fonctionnelle lors de notre inspection. CONDITION 7.5 NOTE À moins d'avis contraire, toute pièce habitable est munie d'une source de chaleur. 32 DE 50

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 3900, rue Richard Montréal, QC Préparé pour : Mme Cliente Satisfaite Date de l inspection : jeudi, 4 sept, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski, I.A.B.

Plus en détail

Rapport d'inspection préachat

Rapport d'inspection préachat DC inspection en Batiment 9144-0040 québec inc 212 De L'Évêque, St-Colomban, Qc 450-569-6076 Rapport d'inspection préachat Préparé exclusivement pour: Belle Humeur ADRESSE DU BÂTIMENT INSPECTÉ 1001 rue

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU L Assomption, QC REQUÉRANT M. Youssef Alaoui Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 2950-2954, rue Duhaime Le Plateau Mont-Royal (Montréal), QC Préparé pour : M. Jacques Normand Date de l inspection : jeudi 22 novembre, 2012 Inspecté

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SITUÉE AU Montréal REQUÉRANTE Mme. Alaoui Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca www.inspectionmontreal.ca

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION

RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION RAPPORT D'INSPECTION PRÉRÉCEPTION PROPRIÉTÉ SITUÉE AU La Plaine (Terrebonne) (QC) REQUÉRANTS Mme. ALAOUI Youssef Inspecteur en bâtiment 4018 de la Duchesse Laval (QC) H7C 2S2 Tel. 514-999-1630 info@inspectionmontreal.ca

Plus en détail

Rapport d'inspection Pré-Achat

Rapport d'inspection Pré-Achat Rapport d'inspection Pré-Achat Préparé exclusivement pour: Yvon Lacheté 1 rue du Bonheur, Love City, Grobec, G1R 1R9 Préparé par: Habitat-Spec 21 rue de la rivière, St Philippe, Québec, J0L 2K0 450-619-9322

Plus en détail

Rapport d'inspection confidentiel

Rapport d'inspection confidentiel pour un achat sans tracas Rapport d'inspection confidentiel Préparé exclusivement pour: Jean Voeux 1820 rue Untel, Montréal,Qc Préparer par: Habitat-Spec 21 rue de la rivière, St Philippe, Québec, J0L

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION

RAPPORT D'INSPECTION LES INSPECTIONS JOE RODRIGUES INC. RAPPORT D'INSPECTION Préparé exclusivement pour: Client ADRESSE DU BÂTIMENT INSPECTÉ 1234 Rue Principale, Montréal Préparé par: Les Inspections Joe Rodrigues Inc. Suite

Plus en détail

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0

6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 6150, 6166 Route 112, Ascot Corner, Qc., J0B 1A0 Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Le propriétaire vendeur atteste la conformité des données

Plus en détail

No. Démo rapport. 78 Vinet, Repentigny, Québec

No. Démo rapport. 78 Vinet, Repentigny, Québec Rapport d inspection pré réception No. Dossier No. Démo rapport Unité de copropriété sise au 78 Vinet, Repentigny, Québec François Dussault T.P. - 252 boul. Larochelle, Repentigny, Qc., J6A 1K9 514 923-2694

Plus en détail

Rapport sommaire à la page 44 Déclaration du vendeur déjà avec les clients

Rapport sommaire à la page 44 Déclaration du vendeur déjà avec les clients C.P. 227, Mansonville, Québec, J0E 1X0 (819) 580-0471 No d'inspection: Inspecteur: Date: Adresse d'inspection:. Noms des clients: Rapport sommaire à la page 44 Déclaration du vendeur déjà avec les clients

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Longueuil, 28 janvier 2014. Jean-François Nadeau 1160, Marmier, 4 Longueuil, (Québec) J4K 4S6

Longueuil, 28 janvier 2014. Jean-François Nadeau 1160, Marmier, 4 Longueuil, (Québec) J4K 4S6 Longueuil, 28 janvier 2014 Jean-François Nadeau 1160, Marmier, 4 Longueuil, (Québec) J4K 4S6 Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié le

Plus en détail

LAWADESSA INC. 26 Anselme-Lavigne, Dollard Des Ormeaux, Qc, H9A 1N4 Tel.: 514 813-8721 Fax: 514 421-9935 RAPPORT D INSPECTION

LAWADESSA INC. 26 Anselme-Lavigne, Dollard Des Ormeaux, Qc, H9A 1N4 Tel.: 514 813-8721 Fax: 514 421-9935 RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION TABLE DE MATIERES TABLE DE MATIERES... 2 CLIENT ET PROPRIETE... 3 LEXIQUE DES TERMES UTILISEES... 4 DESCRIPTION SOMMAIRE... 5 ORIENTATION... 6 DECLARATION DU PROPRIÉTAIRE... 6 L INSPECTION...

Plus en détail

St-Paul, 2012-09-19. Exemple Rapport d'inspection,, (QC) CA

St-Paul, 2012-09-19. Exemple Rapport d'inspection,, (QC) CA St-Paul, 2012-09-19 Exemple Rapport d'inspection,, (QC) CA Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié le mandat d'inspection. Vous y trouverez

Plus en détail

No. Démo rapport. 78 Vinet, Repentigny, Québec

No. Démo rapport. 78 Vinet, Repentigny, Québec Rapport d inspection pré achat No. Dossier No. Démo rapport Immeuble sis au 78 Vinet, Repentigny, Québec François Dussault T.P. - 252 boul. Larochelle, Repentigny, Qc., J6A 1K9 514 923-2694 Télécopieur

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1

TABLE DES MATIÈRES. 1- Historique... 1. 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 LA VENTILATION DES COUVERTURES 01-01-1998 TABLE DES MATIÈRES Page 1- Historique... 1 2- Types de ventilateurs et leurs différents usages... 1 3- Recommandations et investigations avant réfection... 3 4-

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SISE AU Dossier # RÉQUÉRANT(S) DATE D INSPECTION RAPPORT RÉDIGÉ PAR Mme Georgina Chamoun Succursale Saint-Martin CP 142, Laval (Québec), H7V 3P4 MAISONSPEC SERVICES

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION PRÉ-ACHAT

RAPPORT D INSPECTION PRÉ-ACHAT RAPPORT D INSPECTION PRÉ-ACHAT DE L UNITÉ DE COPROPRIÉTÉ SITUÉE AU : XXXX rue Cartier, Montréal (QC), Plateau-Mont-Royal 1 Table des matières TABLE DES MATIÈRES... 2 OBJET DE L INSPECTION... 3 DESCRIPTION

Plus en détail

244 900 $ Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (Montréal) Quartier Rivière-des-Prairies

244 900 $ Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles (Montréal) Quartier Rivière-des-Prairies Fabio Fontana, Courtier immobilier agréé A-CHAT.CA Agence immobilière 1, pl Ville-Marie #2028 Montréal (QC) H3B 2C4 http://www.fabiofontana.com 514-249-9037 / 514-587-2609 Télécopieur : 514-587-2615 fabio@a-chat.ca

Plus en détail

Extérieur & terrassement

Extérieur & terrassement Conseils et informations générales Cette partie du rapport fait mention de conseils et d informations générales seulement. Cette section est un complément utile au rapport d inspection principal et fait

Plus en détail

Tel. 514 578 8295 Fax. 514 761 0345 www.514-inspection.ca

Tel. 514 578 8295 Fax. 514 761 0345 www.514-inspection.ca Tel. 514 578 8295 Fax. 514 761 0345 www.514-inspection.ca RAPPORT D INSPECTION No: Dossier Année de construction 1951 Type du bâtiment Genre de propriété Jumelé Duplex, Maison à étages Nom de l acheteur

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Notre-Dame-De-L'Iles-Perrot, 2013-08-28. Nom Client 20 chemin de l'acheteur, Ville de l'acheteur, (QC) CA

Notre-Dame-De-L'Iles-Perrot, 2013-08-28. Nom Client 20 chemin de l'acheteur, Ville de l'acheteur, (QC) CA Notre-Dame-De-L'Iles-Perrot, 2013-08-28 Nom Client 20 chemin de l'acheteur, Ville de l'acheteur, (QC) CA Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez

Plus en détail

Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit

Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit 17/09/07 11:44 1 of 7 Les feuillets d information suivants sont de la série générale Votre maison. Avant de réparer ou remplacer le revêtement du toit Tout revêtement de toit doit à un moment ou à un autre

Plus en détail

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels

Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels Normes de pratique professionnelle pour l inspection de bâtiments résidentiels UNE PUBLICATION DE L ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC L ORDRE DES ÉVALUATEURS AGRÉÉS DU QUÉBEC L ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail

Votre maison. Avant de rénover votre sous-sol problèmes d humidité. Figure 1 Problèmes d humidité à résoudre

Votre maison. Avant de rénover votre sous-sol problèmes d humidité. Figure 1 Problèmes d humidité à résoudre CF 28 c Avant de rénover votre sous-sol problèmes d humidité Moisissure et pourriture sur les solives de plancher et les lisses d'assise Air lourd, taux d'humidité élevé, mauvaise circulation de l'air

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur)

Taxes (annuelles) Dépenses/Énergie (annuelles) Évaluation (municipale) Pièce(s) et Espace(s) additionnel(s) No Centris. 25411053 (En vigueur) Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Grand Montréal / Notre-Dame-De-L'île Perrot, 9 mars 2015. Monsieur Le Client 12345, Rue de la vente Grand Montréal, (Québec)

Grand Montréal / Notre-Dame-De-L'île Perrot, 9 mars 2015. Monsieur Le Client 12345, Rue de la vente Grand Montréal, (Québec) Grand Montréal / Notre-Dame-De-L'île Perrot, 9 mars 2015 Monsieur Le Client 12345, Rue de la vente Grand Montréal, (Québec) Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété

Plus en détail

Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie

Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie Devis technique pour cottage et bungalow projet Ste-Sophie Légende : (S) Standard (O) Optionnel (N) Non inclus Aménagement extérieure / agrandissement (S) Terrain défriché 20 pieds en façade et sur les

Plus en détail

Fiabilité. Qualité. Modernité. Solidité. Design. Service. Projet ST-GEORGES. Un chez-vous sur mesure

Fiabilité. Qualité. Modernité. Solidité. Design. Service. Projet ST-GEORGES. Un chez-vous sur mesure Fiabilité Qualité Modernité Solidité Service Design Projet ST-GEORGES Un chez-vous sur mesure Quelques mots sur qui nous sommes. «Les Habitations Excellence» est une entreprise dynamique œuvrant dans le

Plus en détail

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations

Inutilisable pour. transaction. Compte tenu de l importance que revêtent les déclarations qui suivent, le vendeur doit transmettre les informations FORMULAIRE OBLIGATOIRE DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE (TERRAIN ET BÂTIMENTS, CIRCONSTANCES ET DÉPENDANCES) Inutilisable pour Formulaire élaboré en collaboration avec l Association des inspecteurs

Plus en détail

EXEMPLE DE RAPPORT. La Prairie, 10 février 2014. Richard Massé 135, Camille Dorval, (Québec) J5C 2T2

EXEMPLE DE RAPPORT. La Prairie, 10 février 2014. Richard Massé 135, Camille Dorval, (Québec) J5C 2T2 La Prairie, 10 février 2014 Richard Massé 135, Camille Dorval, (Québec) J5C 2T2 Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié le mandat d'inspection.

Plus en détail

Présenté par Stéphane Hurens

Présenté par Stéphane Hurens Présenté par Stéphane Hurens Le 7 octobre 2013 annonce du gouvernement du Québec Politique économique Priorité emploi avec 2 milliards de dollars en fonds publics : 43 000 nouveaux emplois d ici 2017.

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT

RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT RAPPORT D'INSPECTION PRÉACHAT PROPRIÉTÉ SISE AU Adresse Rosemère (Québec) Dossier : 05091-2 REQUÉRANTS Prénom Nom Prénom Nom Adresse Rosemère (Québec) 66 Hillcrest Rosemère, Québec Téléphone : (50) 621-6006

Plus en détail

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée

Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Manuel d'utilisation du détecteur de fumée Détecteur de fumée photoélectrique alimenté par pile alcaline 9V. Introduction Merci d'avoir choisi notre produit pour vos besoin en détection de fumée. Vous

Plus en détail

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL ET : SPÉCIMEN. Téléphone : No du membre. Courriel :

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL ET : SPÉCIMEN. Téléphone : No du membre. Courriel : CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL Numéro de dossier 1. PARTIES ENTRE : Représenté par : 2. OBJET DU CONTRAT Les services de L'INSPECTEUR sont retenus par l'acheteur

Plus en détail

Revêtement des murs extérieurs

Revêtement des murs extérieurs Canada R É S I D E N T I E L Revêtement des murs extérieurs Édition nouvelle construction Le mur performant et ses avantages procurés par l isolant CLADMATE Le concept de «mur performant» procure aux maisons

Plus en détail

Norme de pratique de l inspection en bâtiment

Norme de pratique de l inspection en bâtiment DES INSPECTEUR ASSOCIATION NATIONALE DES INSPECTEURS ET EXPERTS EN BÂTIMENTS A.N.I.E.B Norme de pratique de l inspection en bâtiment Reconnue par l Organisme d autoréglementation du courtage immobilier

Plus en détail

809 rue Ontario Sherbrooke

809 rue Ontario Sherbrooke 809 rue Ontario Sherbrooke Strictement confidentiel Les renseignements qui sont au dossier sont issus de documents appartenant au propriétaire vendeur. Description du bâtiment : Données techniques; Description

Plus en détail

Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec

Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec Situé au cœur de Montréal dans l arrondissement Rosemont-La Petite Patrie, Le MASSON est un projet de condominiums, développé en collaboration avec Ouellette Habitations Inc. Promoteur immobilier, présent

Plus en détail

Montréal, 31 décembre 2020. Madame untell, Monsieur Telquel 9999, quellerue Demoville, (Québec)

Montréal, 31 décembre 2020. Madame untell, Monsieur Telquel 9999, quellerue Demoville, (Québec) Montréal, 31 décembre 2020 Madame untell, Monsieur Telquel 9999, quellerue Demoville, (Québec) Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié

Plus en détail

DURÉE DE VIE ET COÛTS

DURÉE DE VIE ET COÛTS DURÉE DE VIE ET COÛTS Les coûts ci-joints sont fournis à titre indicatif seulement pour une maison unifamiliale standard avec trois (3) chambres à coucher. Les coûts sont énumérés pour les systèmes dans

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau Tout connaître sur l assurance et les dommages causés par l eau Les dommages causés par l eau : première cause de réclamation en assurance habitation Les dommages causés par l eau représentent environ

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois moins, mais toujours désolants et, la plupart

Plus en détail

Aménagement. des sous-sols. Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations.

Aménagement. des sous-sols. Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations. Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Aménagement des sous-sols Réglementation concernant l aménagement des sous-sols dans les habitations. BUANDERIE REC CH.C. juin 2009 2table des matières

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

Notre-Dame-de-l'Ile-Perrot, 2015-02-28. Nom Client ABC adresse Ville, (QC) Canada

Notre-Dame-de-l'Ile-Perrot, 2015-02-28. Nom Client ABC adresse Ville, (QC) Canada Notre-Dame-de-l'Ile-Perrot, 2015-02-28 Nom Client ABC adresse Ville, (QC) Canada Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié le mandat d'inspection.

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur Borne de recharge de niveau 2 pour véhicule électrique EVC30T/EVC30T-IN ELMEC inc. JUIN 2014 (REV8) Table des matières 1 Aperçu... 2 2 Liste des pièces... 3 3 Spécifications...

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com

Solution rapide d'habitation. habitaflex.com Solution rapide d'habitation habitaflex.com DÉPLIABLEHabitaflex Habitaflex, une filiale Laprise, chef de file et fabricant-phare de la maison en panneaux pré-usinés haute performance au Québec depuis 1989,

Plus en détail

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie CHAUFFAGE RADIANT RÉCHAUFFER LA MAISON AVEC UN PLANCHER CHAUFFANT www.rehau.com Construction Automobile Industrie DÉCOUVREZ LE CONFORT Votre maison est un refuge où vous pouvez relaxer, bâtir des souvenirs

Plus en détail

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015)

5 555 $ (2015) 1 379 $ (2015) Sean Broady, Courtier immobilier ROYAL LEPAGE ELITE Agence immobilière 443, boul. Beaconsfield Beaconsfield (QC) H9W 5Y1 http://www.teambroady.ca 514-697-9181 Télécopieur : 514-697-9499 sbroady@royallepage.ca

Plus en détail

12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9

12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 12107 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 Plan unité (plan 1 de 3) rez de chaussée, 2 e et mezzanine Superficie : 1 860 pi 2 Description : Condo sur 2 niveaux avec mezzanine, 3 cac, terrasse

Plus en détail

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs

Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs Emprisonnons la chaleur 7 L isolation des murs 7.1 Isolant soufflé 7.2 Rénovation de l intérieur 7.3 Rénovation de l extérieur 7.4 Endroits divers : garages attenants et autres espaces 7.5 Ajouts et nouvelles

Plus en détail

Calendrier d entretien pour la maison

Calendrier d entretien pour la maison CF 47 Un entretien régulier, voilà le secret Inspecter régulièrement sa maison et en faire un bon entretien, c'est tout ce qu'il faut pour protéger votre investissement. Peu importe que vous fassiez quelques

Plus en détail

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia

RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF. Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia RAPPORT D'ENTRETIEN PRÉVENTIF Rapport de vérification à l'intention des assurés du programme d'assurances Sékoia Assurances Sékoia PROGRAMME D ENTRETIEN PRÉVENTIF À l usage exclusif des assurés Sékoia

Plus en détail

Châteauguay, 2013-09-24. Tamara Belisle 50, DAIGNEAULT, RICHELIEU, (QC) CA

Châteauguay, 2013-09-24. Tamara Belisle 50, DAIGNEAULT, RICHELIEU, (QC) CA Châteauguay, 2013-09-24 Tamara Belisle 50, DAIGNEAULT, RICHELIEU, (QC) CA Tel que demandé, nous vous remettons le rapport d'inspection pour la propriété dont vous nous avez confié le mandat d'inspection.

Plus en détail

Nettoyage de plancher 2 Cuisine 1,5 Appareil de cuisson au gaz 1

Nettoyage de plancher 2 Cuisine 1,5 Appareil de cuisson au gaz 1 Conseils techniques D hier à aujourd hui L évolution du problème des moisissures dans l habitation malgré l évolution des connaissances et des techniques de construction depuis quelques décennies, les

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9

12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 12109 Letellier Ahuntsic-Cartierville (Montréal) H3M 2Z9 Plan unité (plan 1 de 2) 2 e et mezzanine Superficie : 1 220 pi 2 Description : Condo sur 2 niveaux avec mezzanine, 3 cac, terrasse 20 pi x 30 pi,

Plus en détail

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction de la formation continue et du soutien 5211 Entretien général d immeubles Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Plus en détail

Calendrier d entretien pour la maison

Calendrier d entretien pour la maison CF 47 Un entretien régulier, voilà le secret Inspecter régulièrement sa maison et en faire un bon entretien, c est tout ce qu il faut pour protéger votre investissement. Peu importe que vous fassiez quelques

Plus en détail

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216

Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Notice de montage Tables de cuisson vitrocéramique KM 6200 / 6201 / 6202 / 6203 KM 6204 / 6206 / 6207 / 6208 KM 6212 / 6213 / 6215 / 6216 Lisez impérativement le mode d'emploi fr-fr et la notice de montage

Plus en détail

L AIR ET L HUMIDITÉ Un guide pour comprendre et régler les problèmes d humidité dans les habitations

L AIR ET L HUMIDITÉ Un guide pour comprendre et régler les problèmes d humidité dans les habitations L AIR ET L HUMIDITÉ Un guide pour comprendre et régler les problèmes d humidité dans les habitations AU CŒUR DE L HABITATION LA SCHL AU CŒUR DE L HABITATION La (SCHL) est l autorité en matière d habitation

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie

Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie faire profiter de notre expérience Prévenir les dégâts d eau liés à la plomberie Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois

Plus en détail

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT

SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT SYSTÈMES DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT ROTH A CONÇU LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE HYDRONIQUE PAR RAYONNEMENT LE PLUS EFFICACE AU MONDE. Roth Industries, chef de file mondial dans le domaine des dispositifs

Plus en détail

Liste de vérification des mesures de sécurité

Liste de vérification des mesures de sécurité Préservez la sécurité de votre lieu de culte Protéger ce qui vous est cher et ce qui importe aux yeux de la communauté est une priorité. C est pourquoi il est important de vous tenir à l abri de sinistres

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Isolation de conduites à base d'amiante

Isolation de conduites à base d'amiante *F01 Cordons, anneaux d'étanchéité et bandes d'isolation électrique en amiante Des cordons à haute teneur en amiante ont souvent été utilisés comme joints anti feu dans des poêles à mazout ou en aïence,

Plus en détail

Instructions de montage Plans de cuisson en vitrocéramique

Instructions de montage Plans de cuisson en vitrocéramique Instructions de montage Plans de cuisson en vitrocéramique Veuillez lire impérativement le mode d emploi et les instructions de montage avant l installation et la mise en service de l'appareil. Vous éviterez

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES

TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION B. LIGNES DIRECTRICES C. COMMENTAIRES TABLE DES MATIÈRES A. INTRODUCTION A-1 Domaine d application 1 A-2 Principes généraux 1 A-3 Contenu du Guide d application 2 A-4 Référence au chapitre I, Bâtiment 3 A-5 Entretien et réparation 4 A-6 Mise

Plus en détail

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse.

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. CHAUFFAGE PAR PLANCHER RADIANT Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. Seulement pour réaliser que la vraie chaleur se cache

Plus en détail

Qualité des environnements intérieurs. 5. Extraction localisée. 5.1 Extraction localisée de base Condition préalable

Qualité des environnements intérieurs. 5. Extraction localisée. 5.1 Extraction localisée de base Condition préalable Nombre minimal de point requis = 6; 1. Évacuation des gaz de combustion 1.1 Mesures de base pour évacuer les gaz de combustion Condition préalable Il n y a aucun appareil de combustion qui n est pas raccordé;

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Aide à protéger le chauffe-eau GSWH-1 contre les dommages causes par les températures hivernales.

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

Non Superficie habitable Superficie au sol Dimensions du terrain

Non Superficie habitable Superficie au sol Dimensions du terrain Isabelle Canaccini, Courtier immobilier GROUPE SUTTON CENTRE OUEST INC Agence immobilière 5800, MONKLAND MONTREAL (QC) H4A 1G1 514-686-7497 / 514-483-5800 icanaccini@sutton.com http://www.suttonquebec.com

Plus en détail

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Protégezvous! Le monoxyde de carbone est un gaz toxique présent dans votre maison il peut tuer rapidement INODORE INCOLORE SANS SAVEUR Pourquoi

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Distribué par Produits Etang.ca 513, ch. de Knowlton Lac-Brome, Qc J0E 1V0 CANADA (866) 249-0976

Distribué par Produits Etang.ca 513, ch. de Knowlton Lac-Brome, Qc J0E 1V0 CANADA (866) 249-0976 Aération solaire pour lacs et étangs Manuel db,- 8/ 1',+ # 1" B# +1/# 1'# + Distribué par Produits Etang.ca 513, ch. de Knowlton Lac-Brome, Qc J0E 1V0 CANADA (866) 249-0976 IMPORTANT Cet équipement a été

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a)

CODE DU TRAVAIL. Nombre de dégagements réglementaires. Nombre total d'unités de passage Moins de 20 personnes 1 1. 1 + 1 dégagement accessoire (a) CODE DU TRAVAIL Art. R. 235-4.- Les dispositions de la présente section s'appliquent aux établissements mentionnés à l'article R. 232-12. Les bâtiments et les locaux régis par la présente section doivent

Plus en détail

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013

Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Chapitre Bâtiment du Code de sécurité (CBCS) Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Mandat de la Régie du bâtiment- secteur bâtiment 2. Législation antérieure

Plus en détail

RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC

RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC RÈGLEMENT #2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L'ÉGOUT ET À L AQUEDUC RÈGLEMENT NUMÉRO 2005-08 RELATIF AUX BRANCHEMENTS À L ÉGOUT ET À L AQUEDUC Type Règlement # Résolution # Date adoption Date d entrée

Plus en détail

Préface. Bon entretien! 3 e édition revisée le 06 juillet 2005 Tout droit réservé La garantie Qualité-Habitation

Préface. Bon entretien! 3 e édition revisée le 06 juillet 2005 Tout droit réservé La garantie Qualité-Habitation 1. Préface Choisir un entrepreneur accrédité aux plans de garantie Qualité-Habitation et ACQ vous assure d avoir opté pour la meilleure qualité de l industrie. Grâce à notre présence soutenue sur les chantiers

Plus en détail

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent

Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent LES AMÉNAGEMENTS USUELS DES IMMEUBLES Les immeubles résidentiels et commerciaux disposent normalement d installations et d aménagements relativement similaires qui répondent aux normes applicables et aux

Plus en détail

acceptée Cadastre 2135395,4399803 acceptée Zonage Nbre pièces 11 Nbre chambres 2+1 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1

acceptée Cadastre 2135395,4399803 acceptée Zonage Nbre pièces 11 Nbre chambres 2+1 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+1 Pierre Bernard Pitre, Courtier immobilier agréé PIERRE BERNARD PITRE Courtier immobilier agréé 1345, ch. du Lac St-Louis Léry (QC) J6N 1A9 http://www.pbpitre.com 514-207-0995 Télécopieur : 1-888-693-4059

Plus en détail