Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en 2014"

Transcription

1 Rapport sur la politique de vote de La Francaise Asset Management Exercice des Droits de Vote en /6

2 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : L ORGANISATION INTERNE DE LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT ET L EXERCICE DES DROITS DE VOTE 3 CHAPITRE 2 : LES PRINCIPES AUXQUELS LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT SE REFERE AFIN DE DETERMINER LES CAS D EXERCICE DU DROIT DE VOTE... 4 CHAPITRE 3 : LES PRINCIPES AUXQUELS SE REFERE LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT LORS DE L EXERCICE DES DROITS DE VOTE 5 CHAPITRE 4 : LES SITUATIONS DE CONFLITS D INTERETS SUSCEPTIBLES D AFFECTER LE LIBRE EXERCICE DES DROITS DE VOTE 5 CHAPITRE 5 : LE MODE D EXERCICE DES DROITS DE VOTE... 5 CHAPITRE 6 : STATISTIQUES SUR L EXERCICE DES DROITS DE VOTE COURANT L ANNEE /6

3 PRÉAMBULE LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT est particulièrement sensible à la mise en œuvre de standards élevés de gouvernement d entreprise au sein des sociétés dans lesquelles les fonds gérés investissent. En effet, ce sont eux qui protègent les intérêts de ses clients, contribuent à la création de valeur pour les actionnaires et participent à une meilleure intégrité des transactions sur les marchés financiers. A cet effet, LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT au travers du conservateur a recours à un outil de vote électronique «Proxy Voting» mis en place par l équipe d ISS. Cet outil permet d assurer l exercice des droits dans l ensemble des sociétés dont les titres sont détenus par les OPC de la Société. Conformément aux dispositions de l article du RGAMF, ce rapport présente les conditions et les règles de vote que LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT applique systématiquement. Après avoir présenté son organisation interne (chapitre 1), LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT a élaboré les principes auxquels il entend se référer afin de déterminer les cas d exercice de son droit de vote (chapitre 2) et les principes auxquels la SGP se réfère lors de l exercice du vote (chapitre 3). Ce document décrit également les procédures destinées à régler les situations de conflits d intérêts susceptibles d affecter le libre exercice par LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT des droits de vote (chapitre 4) attachés aux titres détenus et le mode courant d exercice de ces droits (chapitre 5). Il présente par ailleurs (chapitre 6) le nombre d Assemblées Générales et les principaux types de votes exercés en Chapitre 1 : L organisation interne de LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT et l exercice des droits de vote La politique de vote de LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT et sa mise en œuvre sont placées sous le contrôle d un Comité dit de Gouvernement d Entreprise (le "Comité"). Le Comité est composé du Directeur Général, des gérants actions, du RCCI du Juridique Produits et de l ISR. 3/6

4 Le Comité définit la politique de vote pour l ensemble des OPC dont LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT assure la gestion. Cette politique permet notamment d analyser les résolutions types soumises aux Assemblées Générales des sociétés pour lesquelles les OPC de LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT détiennent des titres. Cette politique définit les principes appliqués par LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT lors de l exercice des droits de vote et se réfère aux meilleures pratiques existantes tant sur le plan national qu international (cf. chapitre 3). Les décisions de vote sont prises conformément à la politique de vote adoptée par LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT. Le Comité délègue au gérant des OPC (i) l analyse des résolutions soumises lors des Assemblées Générales des sociétés dans lesquelles ils détiennent des titres et (ii) la décision finale du vote. Le Comité se réunit 2 fois par an avec pour objectifs : - La revue de la politique de vote et la modification de celle-ci le cas échéant avant communication à ISS et l examen d éventuelles situations de conflit d intérêt - La revue des décisions prises conformément à la politique de vote à partir des statistiques communiquées par ISS La politique de vote adoptée par LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT est celle mise en place par ISS. Chapitre 2 : Les principes auxquels LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT se réfère afin de déterminer les cas d exercice du droit de vote LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT considère que l exercice réel du droit de vote contribue à une meilleure protection de l intérêt des porteurs de parts d OPC. C est donc dans cette optique que LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT en collaboration avec son dépositaire a effectué la mise en place d un outil («ISS Governance Analytics») permettant d exercer les droits de vote pour l intégralité des titres détenus dans les portefeuilles des fonds «Actions». LA FRANCAISE ASSET MANAGEMENT exerce les droits de vote pour les fonds dont elle assure la fonction de gestionnaire financier par délégation. Pour les fonds dont la gestion financière est déléguée à une autre société, les droits de vote sont exercés par la société délégataire de la gestion financière. LA FRANCAISE ASSET MANAGEMENT ne vote qu aux assemblées des sociétés dont le siège social est situé en Europe 4/6

5 Chapitre 3 : Les principes auxquels se réfère LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT lors de l exercice des droits de vote La philosophie générale de la politique de vote de LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT se caractérise par le souhait de soutenir les organes sociaux des sociétés dans lesquelles les OPC investissent. Son souhait est d être en mesure de donner pouvoir au Président de l'assemblée et de voter en faveur de toutes les résolutions proposées par le Conseil d'administration ou le Directoire et contre celles rejetées par ces derniers dans la mesure de la préservation de l intérêt des porteurs. La politique de vote de LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT a été élaborée à partir des principes généraux de gouvernement d entreprise et a, pour les sociétés françaises, intégrée les principes de place développés dans les rapports Bouton et Vienot et les recommandations sur le gouvernement d entreprise émises par l AFG et l AMF. Ces principes s appliquent aux différentes résolutions soumises lors des Assemblées Générales. Cependant, la Société se réserve la possibilité de déroger à la politique de vote développée dans ce document afin d éviter de voter dans un sens qu elle estime contraire aux intérêts des porteurs. Chapitre 4 : Les situations de conflits d intérêts susceptibles d affecter le libre exercice des droits de vote Chaque situation de conflit d intérêt potentiel est examinée par le Comité afin de ne pas affecter le libre exercice des droits de vote. En 2014, LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT n a pas identifié de conflit d intérêts pouvant affecter le libre exercice des droits de vote aux AG des sociétés dont les actions sont détenues en portefeuille OPC. Chapitre 5 : Le mode d exercice des droits de vote LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT exerce ses droits dans l ensemble des sociétés dont les titres sont détenus en portefeuilles OPC. A cet effet, il fait recours à un outil externe de Proxy Voting mis en place en juin «ISS Governance Analytics» est un web plateforme développé au sein d Institutional Shareholders Services en association avec BNP Paribas Securities Services. Il a pour l objectif de permettre entre autres à la Société de gestion de suivre les annonces sur les titres détenus dans les portefeuilles des fonds et de voter à distance aux Assemblées Générales des actionnaires de sociétés étrangères et françaises. 5/6

6 Dans la majorité des cas, les votes sont effectués à distance via l outil en application de la politique de vote. S agissant des sociétés françaises, le gérant en complément de vote au travers de l outil remplit un formulaire «Proxy Card» et le transmet au dépositaire afin que les votes exprimés soient enregistrés au niveau de la Société. Les formulaires sont disponibles sur l ISS. Chapitre 6 : Statistiques sur l exercice des droits de vote courant l année 2014 En 2014, LA FRANÇAISE ASSET MANAGEMENT a exercé 93.8 % des droits de vote des actions détenues dans les OPC sous gestion et ce, dans la limite des restrictions données par la politique de vote. La Société de Gestion s est prononcée pour le compte de 11 OPC à 3518 votes lors des 212 Assemblées. Le pourcentage de résolutions ayant appelé à voter «contre» est de 18.42% et concernent plus particulièrement des résolutions portants sur des prises de participation minoritaires du management, augmentation ou diminution de capital en défaveur des porteurs et ré élection de dirigeants. Les principales résolutions sur lesquelles la société s est prononcée sont les suivantes : - Les renouvellements d un administrateur ou membre de conseil de surveillance ; - Les demandes d augmentations de capital ; - Attribution de plan de stocks option aux dirigeants ou administrateurs. 6/6

Rapport sur la politique de vote de La Française Inflection Point Exercice des Droits de Vote en 2014

Rapport sur la politique de vote de La Française Inflection Point Exercice des Droits de Vote en 2014 Rapport sur la politique de vote de La Française Inflection Point Exercice des Droits de Vote en 2014 SOMMAIRE 1/6 CHAPITRE 1 : L ORGANISATION INTERNE DE LA FRANCAISE INFLECTION POINT ET L EXERCICE DES

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE. La Direction des Opérations assure l organisation et le reporting relatif à l exercice des votes.

POLITIQUE DE VOTE. La Direction des Opérations assure l organisation et le reporting relatif à l exercice des votes. MARS 2015 POLITIQUE DE VOTE Préambule Conformément à l article 314-100 du règlement général de l AMF, les sociétés de gestion doivent élaborer un document intitulé «politique de vote», qui présente les

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES Sommaire 1. Organisation de la Société de Gestion... 3 2. Périmètre d exercice des droits de vote... 4 2.1. Critères de détention et d emprise... 4 2.2. Critère

Plus en détail

PALATINE ASSET MANAGEMENT

PALATINE ASSET MANAGEMENT 20 février 2015 PALATINE ASSET MANAGEMENT Rapport sur l exercice des droits de vote en 2014 I. Introduction : En vertu de l article L 533-22 du Code Monétaire et Financier, les Sociétés de Gestion de Portefeuille

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Federal finance Gestion a exercé son droit de vote à 99 assemblées générales.

RAPPORT ANNUEL. Federal finance Gestion a exercé son droit de vote à 99 assemblées générales. BILAN DE VOTE 2014 En conformité avec l article 314-101 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers (AMF), Federal Finance Gestion (FFG) rend compte des conditions dans lesquelles elle a

Plus en détail

Politique de prévention, de détection et de gestion des conflits d intérêts

Politique de prévention, de détection et de gestion des conflits d intérêts Politique de prévention, de détection et de gestion des conflits d intérêts Octobre 2015 Validée par Mr Christophe Issenhuth 1 TABLE DES MATIERES I. CADRE GENERAL DU DISPOSITIF DE GESTION DES CONFLITS

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE. Raymond James Asset management international

POLITIQUE DE VOTE. Raymond James Asset management international POLITIQUE DE VOTE Raymond James Asset management international Objectif Les professionnels de la gestion pour compte de tiers représentent à travers les actifs qu'ils gèrent une part significative de la

Plus en détail

50 Assemblées Générales votées - Répartition par Pays

50 Assemblées Générales votées - Répartition par Pays RAPPORT SUR L EXERCICE DU DROIT DE VOTE EXERCICE 2014 En application des dispositions prévues par l article L.533-22 du Code monétaire et financier et des articles 314-100 à 314-104 et 319-21 à 319-25

Plus en détail

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014

HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 HSBC Global Asset Management (France) Rapport sur l exercice des droits de vote - Année 2014 Rapport sur l exercice des droits de vote Année 2014 Conformément aux dispositions de l article 314-101 du Règlement

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE

CHAPITRE II : L UQAC 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 POLITIQUE DE PLACEMENT 1- VUE D ENSEMBLE CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT POLITIQUE DE PLACEMENT PAGE : 1 CHAPITRE : II SECTION : 2.7 Adoptée : CAD-9433 (15 06 10) Modifiée : CAD-10147 (05 02 13) CAD-10377 (10 12 13)

Plus en détail

D. Période du 01/01/2012 au 31/12/2012

D. Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 www.cpr-am.fr A. Rapport B. sur C. l exercice des droits de vote D. Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 SOMMAIRE INTRODUCTION 2 I. PERIMETRE INITIAL ET ORGANISATION DE L EXERCICE DU VOTE 3 II. ANALYSE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES 1. Constitution Le comité de gestion des risques (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration de la Banque afin d appuyer le conseil dans l exercice

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE DATE DE CREATION 19/05/2014 DATE DE DIFFUSION 19/05/2014 DATE DE MISE A JOUR 1 19/05/2015. Département(s) concerné(s)

POLITIQUE DE VOTE DATE DE CREATION 19/05/2014 DATE DE DIFFUSION 19/05/2014 DATE DE MISE A JOUR 1 19/05/2015. Département(s) concerné(s) POLITIQUE DE REFERENCE DE LA PROCEDURE Politique_ DATE DE CREATION 19/05/2014 DATE DE DIFFUSION 19/05/2014 DATE DE MISE A JOUR 1 19/05/2015 DATE DE DIFFUSION [à compléter] DATE DE MISE A JOUR 2 DATE DE

Plus en détail

PROCÉDURE Politique de vote

PROCÉDURE Politique de vote PROCÉDURE Emetteur : Direction Générale Destinataires : Gérants d OPCVM, Middle Office Réf. : 325 Sommaire 1. Organisation de la société de gestion de portefeuille... - 2-2. Principes déterminant l exercice

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres 1 / 5 Préambule : Principes fondamentaux adoptés par Natixis Asset Management Natixis Asset Management en qualité de professionnel

Plus en détail

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI 1 REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL TABLE DES MATIERES REGLE SUJET PAGE 1 Membres 3 2-3 Réunions 3 4 Invitation aux observateurs 3 5-6 Délégations 3 7-10 Ordre du

Plus en détail

Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées

Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées Comparatif entre la fusion et la TUP pour les SA, SARL et SAS non cotées 1 Rappels des notions... 2 1.1 L opération de fusion... 2 1.2 La transmission universelle de patrimoine (TUP) ou confusion de patrimoine...

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014)

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DE LA FFVB. Application pour la saison 2015/2016 (AG Octobre 2014) TABLE DES MATIERES Pour accéder directement aux chapitres, cliquez sur le chapitre puis Ctrl + clic PREAMBULE A LA MISE AUX VOIX DE L ASSEMBLE GENERALE ATTRIBUTIONS Article 1 : Organisme de contrôle Article

Plus en détail

REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT

REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT REGLEMENT COBAC R-93/09 RELATIF AUX MODIFICATIONS DE SITUATION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT La Commission Bancaire de l Afrique Centrale, Vu la Convention du 16 octobre 1990 portant création d une Commission

Plus en détail

Informations réglementaires

Informations réglementaires Informations réglementaires Sommaire 1. Politique de «meilleure sélection»... 2 2. Politique de gestion des conflits d intérêt... 3 3. L exercice des droits de vote... 4 3.1 Politique de vote... 4 3.2

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION

POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION POLITIQUE DE VOTE AUX ASSEMBLEES GENERALES DES SOCIETES COTEES DES FCPR SOUS GESTION 1 I - INTRODUCTION 2 AURIGA PARTNERS est une société de gestion de portefeuille pour compte de tiers agréée par la Commission

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, NOMINATIONS ET RÉMUNÉRATIONS 2 MISSION ET PRINCIPALES RESPONSABILITÉS Le comité de gouvernance, (le «Comité») assiste le Conseil d administration (le «Conseil») de Corporation

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE PARTIE I. STRUCTURE

Plus en détail

Etude relative aux rapports des Présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2013

Etude relative aux rapports des Présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2013 Etude relative aux rapports des Présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2013 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle

Plus en détail

S t a t u t s. de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS)

S t a t u t s. de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS) S t a t u t s de l Association des Médecins dirigeants d Hôpitaux de Suisse (AMDHS) 1. Nom/ siège Sous le nom d Association des Médecins Dirigeants d Hôpitaux de Suisse est constituée une association au

Plus en détail

REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS)

REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS) REGLEMENT DE DEONTOLOGIE SPECIFIQUE AUX SOCIETES DE GESTION D OPCVM D EPARGNE SALARIALE (FCPE ET SICAVAS) Page 1 PREAMBULE Le présent Règlement de Déontologie spécifique aux sociétés de gestion d OPCVM

Plus en détail

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

«RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES «RESEAU DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL ET DES ORGANISATIONS DES PAYS DU SUD» (PTO-Sud) - REGLEMENT INTERIEUR TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : Le présent règlement intérieur définit les modalités

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 13.515.649 euros Siège social : 93, boulevard Malesherbes - 75008 PARIS 999 990 005 R.C.S. PARIS

Société Anonyme au capital de 13.515.649 euros Siège social : 93, boulevard Malesherbes - 75008 PARIS 999 990 005 R.C.S. PARIS Société Anonyme au capital de 13.515.649 euros Siège social : 93, boulevard Malesherbes - 75008 PARIS 999 990 005 R.C.S. PARIS PRESENTATION DES RESOLUTIONS A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 MAI 2013 I.

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS BRYAN GARNIER ASSET MANAGEMENT

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS BRYAN GARNIER ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS BRYAN GARNIER ASSET MANAGEMENT BRYAN GARNIER ASSET MANAGEMENT Agrément AMF n GP90132 26 Avenue des Champs Elysées 75008 Paris www.bryangarnier.fr INTRODUCTION

Plus en détail

Gestion des Conflits d intérêts

Gestion des Conflits d intérêts 1 Mise à jour: Nemours Capital Version : Avril 2014 Gestion des Conflits d intérêts Référence : POL02 Références Règlementaires : Règlement général AMF Livre III articles 313-18 à 313-28 ***** Ce chapitre

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS 21 Juillet 2015 SOMMAIRE I. PREAMBULE... 3 II. LES ACTIVITES DE BCEE ASSET MANAGEMENT... 3 III. DEFINITION DU CONFLIT D INTERET... 3 IV. IDENTIFICATION DES

Plus en détail

Charte de la Médiation de l eau

Charte de la Médiation de l eau Charte de la Médiation de l eau 1 La Médiation de l eau a pour objectif de favoriser le règlement amiable des litiges entre les consommateurs et leur service d eau ou d assainissement en leur proposant

Plus en détail

COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION]

COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION] COMITÉ DE GESTION DES RISQUES [CONSEIL D ADMINISTRATION] EXTRAIT DU RÈGLEMENT N O 1 RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DE L INSTITUT UNIVERSITAIRE DE CARDIOLOGIE ET DE PNEUMOLOGIE DE QUÉBEC 1. Préambule Par cette section

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT

MANDAT DU COMITÉ D AUDIT MANDAT DU COMITÉ D AUDIT 1. Constitution Le comité d audit (le «comité») est constitué par le conseil d administration de la Banque afin d appuyer le conseil dans l exercice de ses fonctions en matière

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES ET DES CONTREPARTIES

POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES ET DES CONTREPARTIES POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES ET DES CONTREPARTIES Société Axiom Alternative Investment Fréquence d application Annuelle Version 2015 Rédacteur Opérateur Rédaction Application Commentaire Axiom

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS

POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS POLITIQUE ET PROCEDURES D EVALUATION DES FONDS D INVESTISSEMENT ALTERNATIFS Novembre 2015 SOMMAIRE I. GOUVERNANCE... 3 1.1 Rôles et responsabilités des personnes concernées... 3 1.2 Indépendance de la

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. Définition des termes Dans la présente charte, les termes suivants ont le sens que voici : «Charte» s entend de la charte du Comité, tel

Plus en détail

Politique numéro 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des études

Politique numéro 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des études POLITIQUE NUMÉRO 26 sur l évaluation du rendement du directeur général et du directeur des Études Responsable : Secrétariat général Dernière mise à jour : CA-2010-425.6.1, le 29 novembre 2010 Prochaine

Plus en détail

ZARIFI ZARIFI GESTION. Politique de Gestion des Conflits d intérêts. Société de Gestion de Portefeuille. Entreprise d Investissement

ZARIFI ZARIFI GESTION. Politique de Gestion des Conflits d intérêts. Société de Gestion de Portefeuille. Entreprise d Investissement ZARIFI Entreprise d Investissement ZARIFI GESTION Société de Gestion de Portefeuille Politique de Gestion des Conflits d intérêts Préambule Zarifi Entreprise d'investissement est une entreprise d investissement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT Suivant délibération en date du 14 avril 2009 le Conseil d Administration de la société Groupe CRIT a établi son règlement intérieur. Le Conseil

Plus en détail

APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Publicité préalable à la décision de transfert d Euronext Paris sur Alternext APPROBATION PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU TRANSFERT DE LA COTATION DES TITRES DE LA SOCIETE PISCINES DESJOYAUX SA D

Plus en détail

le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait.

le droit de retrait ne peut être exercé qu à concurrence de 100.000 EUR, compte tenu du prix auquel s exerce le retrait. 1 FORMULAIRE RELATIF A L EXERCICE DU DROIT DE RETRAIT ETABLI EN APPLICATION DE L ARTICLE 77 DE LA LOI DU 12 MAI 2014 RELATIVE AUX SOCIÉTÉS IMMOBILIÈRES RÉGLEMENTÉES Le présent document est un formulaire

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS ARTICLE 1 OBJETS ET BUTS Il est créé, entre les membres qui adhèrent aux présents statuts, une association dénommée : «Réseau des Cités des Métiers», en référence

Plus en détail

«Association des Amis du Camp Junior de Vaumarcus» Statuts de l association

«Association des Amis du Camp Junior de Vaumarcus» Statuts de l association Préambule : «Association des Amis du Camp Junior de Vaumarcus» Statuts de l association L «Association des Amis du Camp Junior de Vaumarcus» est une association de personnes, pour qui le Camp Junior a

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de déductibilité fiscale

Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de déductibilité fiscale Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de Textes de référence : articles 212-1 et 212-2 du règlement général de l AMF La loi n 2007-1223 du 21

Plus en détail

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Le conseil d administration a constitué le Comité de gouvernance d entreprise (le «comité») pour le seconder dans son devoir de supervision de l efficacité du système de gouvernance d entreprise de la

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail

NORME CANADIENNE 52-110 SUR LE COMITÉ D AUDIT

NORME CANADIENNE 52-110 SUR LE COMITÉ D AUDIT Modifications à la NORME CANADIENNE 52-110 SUR LE COMITÉ D AUDIT 1 La Norme canadienne 52-110 sur le comité d audit (la «NC 52-110») est modifiée par cet instrument. 2 La NC 52-110 est modifiée en remplaçant,

Plus en détail

POLITIQUE DE BEST SELECTION (Brokerage)

POLITIQUE DE BEST SELECTION (Brokerage) Version : Décembre 2013 Mise à jour : Septembre 2015 POLITIQUE DE BEST SELECTION (Brokerage) Référence : PG06 Contexte règlementaire En application de la Directive n 2004/39/EC sur les Marchés d Instruments

Plus en détail

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016

Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 Descriptif du Programme de Rachat d Actions 2015-2016 1. INTRODUCTION Il est rappelé que l Assemblée Générale Mixte du 2 juin 2014, dans sa cinquième (5 ème ) résolution, avait précédemment autorisé le

Plus en détail

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major

FFFF Echiquier Major : Reporting ISR trimestriel. Au 30 septembre 2011 REPORTING ISR TRIMESTRIEL. Echiquier Major FFFF Echiquier Major : REPORTING ISR TRIMESTRIEL Reporting ISR trimestriel Echiquier Major Au 30 septembre 2011 Septembre 2015 Z SOMMAIRE 1 SYNTHESE DE LA DEMARCHE EXTRA FINANCIERE DE LA FINANCIERE DE

Plus en détail

Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement

Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement Règlement de l ARMC 81-501 Fonds d investissement PARTIE 1 OPÉRATIONS INTÉRESSÉES 1. Définitions 2. Personne apparentée, intérêt appréciable, porteur de titres important 3. Propriété effective 4. Exclusion

Plus en détail

Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique

Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique Conflits d intérêts Synthèse de la politique de BNP PARIBAS CARDIF Belgique 1 Contents Introduction... 3 La politique de gestion des Conflits d Intérêt de BNP Paribas Cardif Belgique... 3 Conflits d intérêts...

Plus en détail

Rémunération des professionnels de marché en 2009

Rémunération des professionnels de marché en 2009 Rémunération des professionnels de marché en 2009 Les informations présentées ci-après concernent l ensemble du Groupe BNP Paribas, à l exception du périmètre BNP Paribas Fortis acquis en cours d exercice

Plus en détail

Énoncé de la politique de placements Document 215027

Énoncé de la politique de placements Document 215027 Contexte et objet Énoncé de la politique de placements Document 215027 Le cumul des actifs investis par l Institut canadien des actuaires s est accru au fil des ans. La plupart de ces actifs se sont accumulés

Plus en détail

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise 3 mars La Salle de Conférence Centre Panafricain Ecobank 2365 Boulevard du Mono Lomé Togo 3443_GRP_EX_AGM_NOTICE_275x190mm_FR.indd 2 11/02/ 10:04 Proposition

Plus en détail

Conseillers en investissements financiers (CIF)

Conseillers en investissements financiers (CIF) S informer sur Conseillers en investissements financiers (CIF) Qu est-ce qu un conseiller en investissements financiers (CIF)? Quelles sont les activités autorisées ou interdites aux CIF? Quelles sont

Plus en détail

Politique de prévention et de gestion des conflits d intérêts. Montmartre Asset Management

Politique de prévention et de gestion des conflits d intérêts. Montmartre Asset Management Politique de prévention et de gestion des conflits d intérêts Montmartre Asset Management Préambule 1. Politique de gestion des conflits 1.1. Identification des situations potentielles de conflits d intérêts

Plus en détail

Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients

Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients Politique de traitement des demandes d informations ou des réclamations clients Document public 27/09/2013 La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE D AUTORISATION AU MINISTRE DES FINANCES CONCERNANT L ATTRIBUTION OU LE TRANSFERT D ACTIONS AVEC DROIT DE VOTE PAR UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE > EXERCICE DES DROITS, ANALYSE DES PROJETS DE RÉSOLUTION ET ORIENTATIONS DE VOTE

POLITIQUE DE VOTE > EXERCICE DES DROITS, ANALYSE DES PROJETS DE RÉSOLUTION ET ORIENTATIONS DE VOTE POLITIQUE DE VOTE > PÉRIMÈTRE La politique de vote concerne les émetteurs présents dans les OPCVM dont les Fonds Communs de Placement d'entreprise (FCPE) et les mandats gérés par les différentes entités

Plus en détail

Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts

Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts Politique de Prévention et de Gestion des Conflits d Intérêts 1 POLITIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS 1.1 PRINCIPES Le présent document a pour but d informer les investisseurs des

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT

POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT Date de mise à jour : janvier 2010 POLITIQUE DE VOTE DU FONDS CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE CCR ASSET MANAGEMENT A titre indicatif CCR ACTIONS ENGAGEMENT DURABLE a pour objectif de réaliser une performance

Plus en détail

POLITIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS

POLITIQUE DE PREVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS Page : 1/6 I CONTEXTE REGLEMENTAIRE Conformément à l article 313-20 du RGAMF, le prestataire de services d'investissement établit et maintient opérationnelle une politique efficace de gestion des conflits

Plus en détail

S informer sur. Les offres publiques d acquisition : OPA, OPE, etc.

S informer sur. Les offres publiques d acquisition : OPA, OPE, etc. S informer sur Les offres publiques d acquisition : OPA, OPE, etc. Autorité des marchés financiers Les offres publiques d acquisition : OPA, OPE, etc. Sommaire Les principaux acteurs 03 Les différentes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION DON BOSCO Ce règlement vient préciser les statuts de l Association tels qu ils ont été votés par l Assemblée Générale Extraordinaire en date du 9 janvier 2014 1. Modalités

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL

INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL INFORMATIONS CONCERNANT LE CAPITAL Les conditions auxquelles les statuts soumettent les modifications du capital social et des droits attachés aux actions sont en tous points conformes aux prescriptions

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Le conseil d administration a constitué le Comité de gouvernance d entreprise (le «comité») pour le seconder dans son devoir de supervision de l efficacité du système de gouvernance d entreprise de la

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU COMITÉ DE RISQUE ET DE VÉRIFICATION 1. Généralités Le conseil d administration de la société (le «conseil») a formé un

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES Société anonyme au capital de 232 531 071 euros Siège social : 43, rue Bayen - 75017 Paris R.C.S. Paris 552 030 967 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES QUI SERA SOUMIS À L'APPROBATION DE

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES A LA GESTION DU DOMAINE «.ma»

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES A LA GESTION DU DOMAINE «.ma» LIGNES DIRECTRICES RELATIVES A LA GESTION DU DOMAINE «.ma» Janvier 2007 1 Contexte Les premières assises nationales de l Internet, tenues le 8 novembre 2005 ont recommandé vivement la révision, en vue

Plus en détail

Statuts de l association Trafic

Statuts de l association Trafic Statuts de l association Trafic I. Forme juridique, but et siège Art. 1 Sous le nom de «Trafic», il est créé une Association à but non lucratif régie par les présents statuts et par les articles 60 et

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 26 SEPTEMBRE 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE GENERALE MIXTE ORDINAIRE ANNUELLE ET EXTRAORDINAIRE DU 26 SEPTEMBRE 2014 RICHEL SERRES DE FRANCE Société Anonyme au capital de 1.713.364,80 Euros Siège social : Quartier de la Gare - 13810 EYGALIERES R.C.S. TARASCON 950 012 245 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L'ASSEMBLEE

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT Société anonyme au capital de 93.057.948 Siège social : 42 Rue Washington 75008 PARIS 552 040 982 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE REUNIE EXTRAORDINAIREMENT LE 14 NOVEMBRE 2014 1 RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE

CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT ET AU FINANCEMENT DU SERVICE PETITE ENFANCE ENTRE Le Conseil général des Vosges, 8 rue de la Préfecture, 88000 EPINAL, représenté par le Président du Conseil général

Plus en détail

Assemblée Générale : à vos marques, prêts, participez!

Assemblée Générale : à vos marques, prêts, participez! Assemblée Générale : à vos marques, prêts, participez! Paris, Espace Actionnaires Mars 2015 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants: 05 40

Plus en détail

Conseillers en investissements financiers (CIF)

Conseillers en investissements financiers (CIF) S informer sur Conseillers en investissements financiers (CIF) QU EST-CE QU UN CONSEILLER EN INVESTISSEMENTS FINANCIERS (CIF)? QUELLES SONT LES ACTIVITÉS INTERDITES AUX CIF? QUELLES SONT LES OBLIGATIONS

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

HERMÈS INTERNATIONAL

HERMÈS INTERNATIONAL HERMÈS INTERNATIONAL Descriptif du Programme de rachat d actions autorisé par l Assemblée Générale des actionnaires du 3 juin 2014 Le présent descriptif a été établi conformément aux articles 241-1 et

Plus en détail

NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION

NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION NOUVEAUTÉS EN MATIÈRE DE PROCÉDURES DE FUSION ET DE SCISSION Le 18 janvier 2012 a été publiée au Moniteur belge la loi du 8 janvier 2012 modifiant le Code des sociétés à la suite de la Directive 2009/109/CE

Plus en détail

ATTENDU qu il y a lieu de déterminer les personnes autorisées à effectuer et à approuver ce type d opérations ;

ATTENDU qu il y a lieu de déterminer les personnes autorisées à effectuer et à approuver ce type d opérations ; CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT R-139 (tel que modifié par le R-139-2) RÈGLEMENT DÉLÉGUANT À CERTAINS EMPLOYÉS LE POUVOIR D EFFECTUER DES OPÉRATIONS DE TRÉSORERIE ET DE SIGNER TOUT DOCUMENT REQUIS

Plus en détail

LA GOUVERNANCE DES MUTUELLES

LA GOUVERNANCE DES MUTUELLES LA GOUVERNANCE DES MUTUELLES Rapport établi en septembre 2007 1/5 1. L ADHERENT AU CŒUR DE LA GOUVERNANCE MUTUALISTE a) Une personne = une voix L adoption par le mouvement mutualiste d une charte de la

Plus en détail

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société.

3.3 Les membres sont nommés par le Conseil annuellement après l assemblée annuelle des actionnaires de la Société. 1. INTERPRÉTATION ET OBJECTIFS La présente charte doit être interprétée et appliquée conjointement avec les autres chartes et les politiques de gouvernance adoptées par le Conseil. La présente charte énonce

Plus en détail

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Décret n 07-151 [NB - Décret n 07-151 de 2007 fixant certaines modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 13 juin 2014

Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 13 juin 2014 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions Autorisé par l assemblée

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ABC ARBITRAGE - REGLEMENT INTERIEUR Préambule Lors de sa réunion du 7 décembre 2010, le Conseil d administration de la société ABC arbitrage s est doté d un règlement intérieur

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES

DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES Société anonyme au capital de 234 628 851 euros Siège social : 43, rue Bayen - 75017 Paris R.C.S. Paris 552 030 967 DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS PROPRES QUI SERA SOUMIS À L'APPROBATION DE

Plus en détail

CHARTE DU COMITE D AUDIT

CHARTE DU COMITE D AUDIT CHARTE DU COMITE D AUDIT INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 1. Reporting financier... 2 2. Contrôle interne - gestion des risques et compliance... 3 3. Audit interne... 3 4. Audit

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE

MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE MORNEAU SHEPELL INC. CHARTE DE LA RÉMUNÉRATION, DE LA NOMINATION ET DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE La présente Charte de la rémunération, de la nomination et de la gouvernance d entreprise a été adoptée

Plus en détail