zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "zanox Mobile Performance Barometer 2015 :"

Transcription

1 zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q avec une progression de 128% de septembre à octobre Les tablettes sont à l origine des deux tiers du chiffre d affaires m- commerce réalisé. Le panier moyen sur mobile poursuit son essor en les ipads arrivent en tête de classement avec un panier moyen de 86, suivis de près par les autres tablettes avec un panier moyen de 81. Qu est-ce que le zanox Mobile Performance Barometer? Le «zanox Mobile Performance Barometer» compile les résultats obtenus à partir de l analyse de plus de programmes d annonceurs sur huit marchés européens (Allemagne, UK, Italie, France, Espagne, Benelux, Scandinavie et Europe de l Est). Les conclusions de l étude fournissent des indicateurs clés sur les tendances, les habitudes des consommateurs et le développement du m- commerce en L année 2014 s achève sur un nouveau record avec + 120% de chiffre d affaires et de transactions réalisées sur mobile entre septembre et octobre Avec une augmentation de 82% des transactions et de 105% du chiffre d affaires réalisé via les terminaux mobiles en 2014 versus 2013, le m-commerce poursuit son remarquable développement. En effet, les performances mobiles en 2014 surpassent les excellents résultats de l année précédente (2013 versus 2012 : +95% de chiffre d affaires et +64% de transactions réalisées sur mobile). Cette tendance à la hausse se confirme d année en année, les taux de croissance enregistrés en termes de chiffre d affaires, de transactions réalisées sur mobile et de paniers moyens sont de plus en plus élevés. Si l on compare les mois de l année 2014 à ceux de 2013,

2 nous constatons une augmentation notable du nombre de transactions et du chiffre d affaires sur les appareils mobiles. Q affiche notamment une progression substantielle. Si l on se concentre sur la période de septembre à octobre, le chiffre d affaires mobile a progressé de +120%, démontrant la démocratisation des terminaux mobiles et la hausse de taux d équipement des Européens. Le succès grandissant du mobile se confirme notamment durant la période des achats de Noël. Cette tendance à la hausse, avant les vacances de Noël, est un phénomène récurrent chaque année mais n a jamais été aussi prononcé qu en 2014.

3 2014 s achève sur un nouveau record : +15% de parts de marché pour les terminaux mobiles en décembre. Si l on se concentre sur le chiffre d affaires et la répartition entre les appareils mobiles et l ordinateur, une même tendance se dessine. Même si la part du mobile dans le chiffre d affaires global du e-commerce ne représente que 10% en 2014, ceci reste un signal fort pour le m-commerce. Le graphique ci-dessous présente le découpage du mobile entre Smartphones et tablettes : la tablette est le principal vecteur de croissance du m-commerce avec 7% du chiffre d affaires généré versus 3% via Smartphones. Les tablettes génèrent ainsi plus de deux tiers du chiffre d affaires mobile. Cette tendance ne signifie pas que les Smartphones n ont pas de potentiel. Bien au contraire, ces derniers ont un avenir prometteur devant eux. Les consommateurs sont de plus en plus connectés à leurs Smartphones. L enjeu est aujourd hui de démocratiser l achat sur ce dispositif jusque-là plutôt utilisé pour surfer sur le net.

4 Le précédent «zanox Mobile Performance Barometer» mettait déjà en exergue le fort potentiel des Smartphones permettant une véritable intégration de l ecommerce, du m-commerce et du shopping offline. Les résultats du «zanox Mobile Performance Barometer 2015» montrent que le mobile reste un vecteur incontournable de croissance. Les évolutions observées depuis plusieurs années nous laissent à penser que le m-commerce atteindra de nouveaux sommets en Un secteur aussi exigeant que la finance, en matière de sécurité des données, affiche lui aussi une progression mobile de plus de 200% sur le réseau, ce qui démontre le fort potentiel du mobile pour les années à venir, indique Adam Ross, COO zanox AG.

5 Les terminaux mobiles font aujourd hui partie intégrante de notre vie quotidienne. Les bases techniques sont bien établies, nous devons désormais déployer l activité mobile de notre réseau d annonceurs et d éditeurs pour leur faire profiter pleinement du fort potentiel du mobile ajoute Peter Loveday, CTO zanox AG. La performance mobile par pays : La Scandinavie et le Benelux se classent toujours en tête du m-commerce. L Europe de l Est affiche, quant à elle, la meilleure progression en termes de chiffre d affaires mobile. Les fortes progressions enregistrées à travers l Europe prouvent l importance et le fort potentiel du mobile. Les UK, Scandinavie et Benelux se démarquent particulièrement affichant une forte croissance en termes de chiffre d affaires mobile. En Scandinavie notamment, la part du chiffre d affaires est passée de 15% en 2013 à 20% en L Espagne et l Allemagne ne sont pas en reste et

6 affichent un nouveau pic de croissance : 14% pour l Espagne et 11% pour l Allemagne en Si l on s intéresse au chiffre d'affaires mobile d'une année sur l'autre, l Europe de l Est assoit sa position de leader sur les 6 derniers mois de 2014 avec une croissance exceptionnelle de 400% (contre 247% au premier semestre 2014). Le classement des pays reste identique par rapport au premier semestre 2014, la performance de ces derniers n a cessé d augmenter au cours de l année.

7 Les performances par secteur d activité : Tous les secteurs d activité sont en croissance, et plus particulièrement les secteurs de la Finance et des Télécoms. Les pays les plus performants sont l Europe de l Est, l Allemagne et le Benelux. L Europe de l Est se classe toujours en tête du m-commerce en Europe et affiche des progressions substantielles quel que soit le secteur d activité concerné. Les plus probants sont le secteur des Télécoms & Loisirs qui affiche un bond de +502% et le secteur de la Distribution & E-Commerce qui enregistre une croissance de +400%. Le secteur de la Finance (435%) et celui du Voyage (247%) affichent également des taux de croissance exceptionnels.

8 Les pays qui enregistrent les meilleures performances dans le secteur du Voyage & Tourisme sont l Allemagne (319%), suivi par l Europe de l Est (247%) et le Benelux (220%), dépassant la moyenne sectorielle de zanox de 195%. Les performances dans le secteur de la Finance sont également très importantes dans ces mêmes régions avec un classement sensiblement différent. L Europe de l Est (435%), l Allemagne (321%) et le Benelux (291%) enregistrent en 2014 des performances bien au-dessus de la moyenne zanox (203%). Globalement, tous les secteurs d activité sont en croissance à travers l Europe les chiffres de certains pays dépassent les 100%. En France par exemple, le secteur de la Finance qui enregistrait un taux de croissance de +170% l année dernière, continue de progresser cette année. L Italie, quant à elle, présente des taux de croissance de plus de 100% dans les secteurs de la Finance (132%) et du Voyage (148%).

9 Parts de marché par appareil : les ipads toujours en tête, les Smartphones Android perdent du terrain Le graphique ci-dessous indique que les principaux vecteurs de croissance sont l ipad et l iphone. Le chiffre d affaires réalisé via les tablettes Android a, quant à lui, presque doublé. Les Smartphones Android sont les seuls à enregistrer un léger recul de leur chiffre d affaires par rapport à Si l on s intéresse à l ensemble des appareils mobiles, l ipad a gagné 8 points de parts de marché entre 2013 (52%) et 2014 (60%) La part du chiffre d affaires des tablettes Android reste identique (12%). Au niveau des Smartphones, l iphone a fait un bond de 17% en 2013 à 21% en Tandis que la part des Smartphones Android est passée de 19% en 2013 à 7% en Ces chiffres coïncident notamment avec le lancement du nouvel iphone 6.

10 Transactions par système d exploitation par pays : Android prend des parts de marché à ios Android continue de croître d'année en année aux dépens d ios. Tous deux se partagent actuellement le marché (ios : 53%, Android 45%), tandis que les autres systèmes d exploitation disposent d une part de marché mineure (2% en moyenne). ios perd du terrain en 2014 (passant de 62% en 2013 à 53% en 2014) au profit d Android (passant de 35% de parts de marché en 2013 à 45% en 2014). La part de marché des autres systèmes d exploitation à travers l Europe reste stable (2013: 3%, 2014: 2%). Si l on observe ces données pays par pays, la cartographie est quelque peu différente. ios domine le marché en Scandinavie (67%), au Benelux (61%), en Allemagne (55%) et en France (53%). Le système d exploitation perd toutefois des parts de marché en Allemagne : en 2012, ios enregistrait 75% de parts de

11 marché contre 57% en Le système d exploitation Apple observe également une légère baisse sur Des pays comme l Espagne (66%) ou encore l Europe de l Est (60%) ont tendance à préférer le système d exploitation Android à l instar des années précédentes. L Italie reste le principal marché pour les autres systèmes d exploitation (5%). Si cette tendance se poursuit en 2015, nous pouvons nous attendre à un partage équitable du marché entre ces différents systèmes d exploitation. Toutefois, l arrivée de nouvelles innovations pourraient remettre en question le marché du mobile actuel et l usage que nous faisons de ces appareils.

12 Panier moyen par device Avec un panier moyen de 81, les tablettes se démarquent des autres terminaux mobiles en Le panier moyen sur cet appareil n a de cesse d augmenter : +7 par rapport au premier semestre 2014 (74 ). Les autres terminaux ont également enregistré une augmentation du panier moyen par rapport au premier semestre 2014 (Ordinateur : 72 versus 68 en 2013; Smartphones : 58 versus 44 en 2013). Parmi toutes les tablettes présentes sur le marché, l ipad reste en tête de classement avec un panier moyen en constante progression : 86 contre 82 au premier semestre L iphone est en plein essor avec un panier moyen de 67 en Android a rattrapé son retard sur Apple et se classe juste derrière l iphone avec un panier moyen de 64 sur les tablettes Android. Les transactions enregistrées sur les Smartphones sont de l ordre de 50.

13 En règle générale, nous constatons que le montant des achats sur les appareils mobiles ne cesse d augmenter d année en année et nous sommes convaincus que cette tendance perdurera tout au long de 2015.

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Tableau de Bord Fixe

Tableau de Bord Fixe Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Fixe Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie fixe en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 1.1. RTC........... 5 1.2.

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Bilan marketing au deuxième trimestre 2016. Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal

Bilan marketing au deuxième trimestre 2016. Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le premier trimestre de l année

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@--

REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@-- REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@-- ANALYSE DE LA TENDANCE DU SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS AU BENIN (JUIN 2015) Août 2015 ARCEP-BENIN/SE/DMP/2015 Site Web : www.arcep.bj Page 1 L ARCEP-BENIN présente

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@--

REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@-- REPUBLIQUE DU BENIN --@--@--@--@-- ANALYSE DE LA TENDANCE DU SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS AU BENIN (Juin 2015) Août 2015 ARCEP-BENIN/SE/DMP/2015 Site Web : www.arcep.bj Page 1 L ARCEP-BENIN présente

Plus en détail

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 16 Culture et médias Octobre 2007 Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Plus en détail

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch

Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94. Rapport. Analyse d audience www.closdudoubs.ch Damien Girardin dgi.girardin@gmail.com 079 358 43 94 Rapport Analyse d audience www.closdudoubs.ch Rapport Table des matières Version 1.0 Table des matières 1 Explications... 3 2 Analyse... 3 2.1 Sessions...

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR

Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Tableau de bord de l Union de l innovation 2015 Synthèse Version FR Marché intérieur, industrie, entrepreneuriat et PME SYNTHÈSE Tableau de bord de l Union de l innovation 2015: la performance en matière

Plus en détail

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles Les PC hybrides menacent la domination des PC portables professionnels en Europe

Plus en détail

Tableau de Bord Mobile

Tableau de Bord Mobile Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Mobile Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie mobile en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 2. Taux de pénétration......

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Crédit hypothécaire : 2010, l'année record

Crédit hypothécaire : 2010, l'année record Union Professionnelle du Crédit Communiqué de presse Crédit hypothécaire : 2010, l'année record Bruxelles, le 9 février 2011 L Union professionnelle du Crédit (UPC), membre de Febelfin, la Fédération belge

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec Objectif L ÉTUDE Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS Janvier Mars 2014 Introduction Aux termes de l article 127 de la loi n 2011-01 du 24 février 2011 portant Code des Télécommunications, l Autorité

Plus en détail

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013

NEWSLETTER MARCHÉ Nº 68 Janvier 2013 I. ÉVOLUTION DES IMPORTATIONS D HUILE D OLIVE ET D OLIVES DE TABLE AU BRÉSIL 1. Huile d olive et huile de grignons d olive Les importations brésiliennes d huile d olive et de grignons d olive au cours

Plus en détail

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles Les PC hybrides menacent la domination des PC portables professionnels en Europe

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013)

CARTOGRAPHIE. des moyens de paiement scripturaux. Bilan de la collecte 2014 (données 2013) 213 CARTOGRAPHIE des moyens de paiement scripturaux Bilan de la collecte 214 (données 213) Banque de France 39, rue Croix-des-Petits-Champs 751 PARIS Directeur de la publication : Denis Beau, directeur

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Tableau de Bord Data

Tableau de Bord Data Tableau de Bord Data Suivi des principaux indicateurs du marché Data en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 2. Marché Data Fixe....... 4 2.1. Pénétration....... 4 2.2. ADSL............ 5 2.3. Trafic

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 40/Février 2015 Les fonds de travailleurs au Québec (Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN) offrent un RÉER qui est assorti d un crédit d impôt en plus de la déduction

Plus en détail

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN Synthèse des premières données export 2013 Au niveau national et à fin 2013, les exportations d AOP sont stables tant en volume qu en valeur et dans un contexte régional où les volumes globaux de vin AOP

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS 5 note n 5, septembre 25 L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU LUXEMBOURG ENTRE 197 ET 22 I I NTRODUCTION Ce 5ème numéro de la Note de l Observatoire a comme objet l analyse de la production de

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0

L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47.0 L Europe des consommateurs : Contexte international Rapport Eurobaromètre 47. Résumé La question de la position des consommateurs vis-à-vis du commerce international a été abordée en particulier par deux

Plus en détail

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1 Préparé par : Samuel Gemme Inspecteur des bâtiments Le 11 janvier 2005 2005 Permis de construction et de rénovation i TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 Analyse des permis pour les constructions neuves...

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Le 1 er juin 2012 Rapport financier semestriel Au cours du premier semestre 2012, le Groupe a enregistré une forte croissance de son activité (+8,1%), notamment liée à une période de soldes hiver favorables,

Plus en détail

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996

Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 INSTITUT DE RECHERCHE EN PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE HENRI-DESBOIS Le 29 mai 1997 Note de conjoncture Brevets Bilan 1996 En bref 1 Nombre de demandes de brevets désignant la France toutes voies confondues

Plus en détail

Compétitivité des entreprises françaises

Compétitivité des entreprises françaises Compétitivité des entreprises françaises La compétitivité dépend en premier lieu de l évolution des coûts unitaires de production et des prix relatifs des biens exposés à la concurrence internationale.

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme

Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme La Cour européenne des droits de l Homme est compétente pour connaître des requêtes adressées par les particuliers ou les

Plus en détail

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices

Leçon N 1 : Taux d évolution et indices Leçon N : Taux d évolution et indices En premier un peu de calcul : Si nous cherchons t [0 ;+ [ tel que x 2 = 0,25, nous trouvons une solution unique x = 0, 25 = 0,5. Nous allons utiliser cette année une

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Tableau de Bord Mobile

Tableau de Bord Mobile Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Mobile Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie mobile en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 2. Taux de pénétration......

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

Le Class Tri : un outil d évaluation pertinent pour la compétition?

Le Class Tri : un outil d évaluation pertinent pour la compétition? Le Class Tri : un outil d évaluation pertinent pour la compétition? La présente analyse fait suite à celle réalisée l an passé par Mickaël AYASSAMI, alors CTL de la ligue Côte d Azur 1 et parue dans la

Plus en détail

La situation professionnelle des jeunes diplômés en 2013 Ingénieurs et autres diplômés en sciences et technologie

La situation professionnelle des jeunes diplômés en 2013 Ingénieurs et autres diplômés en sciences et technologie Chiffre du mois # 53 octobre 2014 La situation professionnelle des jeunes diplômés en 2013 s et autres diplômés en sciences et technologie La grande majorité des jeunes diplômés en emploi au moment de

Plus en détail

PME Wallonie-Bruxelles

PME Wallonie-Bruxelles UCM National asbl Situation au 2 e trimestre 2015 PME Wallonie-Bruxelles Charlie TCHINDA Economiste - Statisticien Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses d un panel d indépendants

Plus en détail

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille Exercice 1 : Evolution de la fécondité en France Fécondité selon l âge de la mère et le rang de naissance 1 Par lecture, déterminer et commenter les valeurs des points correspondant au groupe d âges 20-24

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

Une année stable. Bilan

Une année stable. Bilan Bilan Une année stable 16 Encore une fois, on a assisté en 2012 à une augmentation, bien que moins marquée, des investissements publicitaires, ainsi qu à des changements qui façonneront le visage de l

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

LE BACCALAUREAT ECONOMIQUE ET SOCIAL

LE BACCALAUREAT ECONOMIQUE ET SOCIAL LE BACCALAUREAT ECONOMIQUE ET SOCIAL Nous appelons baccalauréat économique et social le baccalauréat B (jusqu'à la session 1994) et le baccalauréat ES (à partir de la session 1995). Le sigle ES ne fait

Plus en détail

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013.

Le taux d occupation hôtelier. Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. BAROMETRE DE L HOTELLERIE 3 ème trimestre 2014 Le taux d occupation hôtelier Avec un taux d occupation hôtelier de 76,4%, le 3 ème trimestre 2014 affiche une stabilité par rapport à 2013. «Après un bon

Plus en détail

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France

Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France Les Travaux sur Bâtiments Existants en Ile-de-France 2013 Octobre 2014 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40 55 10

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014

Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 2014 Mouvements des entreprises au Répertoire des Métiers 1er Semestre 214 Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Août 214 Au 3 juin 214, le nombre d entreprises inscrites au RM a dépassé

Plus en détail

Tableau de Bord Mobile

Tableau de Bord Mobile Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Mobile Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie mobile en Tunisie - - Sommaire 1. Parc global......... 2 2. Taux de pénétration......

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3%

Structure du marché Vie & Capi en 2013 selon le mode de distribution -Source : FFSA Autres 3% La place de l assurance chez les bancassureurs Depuis de nombreuses années, on sait que les bancassureurs se sont accaparés plus de 60 % du marché de l assurance vie. Cette part de marché est maintenant

Plus en détail

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012

Fiche thématique n 9 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Les infractions au code de la consommation et au droit de la concurrence en 2012 Principaux enseignements En 2012, les enquêteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Part dans la production électrique 2014

Part dans la production électrique 2014 CONTRIBUTION D ISABELLE VISENTIN SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE ET GAZ) REPERCUSSION DE LA SITUATION CONJONCTURELLE REGIONALE SUR LE SECTEUR DE L ENERGIE (ELECTRICITE) Consommation française d électricité

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber :

Sommaire. Edito. Taux de change : I- La France. Prochains salons organisés par FrenchTimber : Septembre 2013 N 68 Sommaire I- La France a) Export de grumes de chêne p 2 b) Export de sciages de chêne p 3 c) Export de grumes de hêtre p 4 d) Export de sciages de hêtre p 5 e) Export grumes de résineux

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE 2014

SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE 2014 Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail - Liberté - Patrie SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE

Plus en détail

Communiqué de presse Résultats Decathlon 2014

Communiqué de presse Résultats Decathlon 2014 Communiqué de presse Résultats Decathlon 2014 Decathlon France en forme Deuxième plus forte progression du CA de Decathlon dans l hexagone en 10 ans. Attirant davantage encore de clients en 2014, Decathlon

Plus en détail

LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN

LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN Ministério das Obras Públicas, Transportes e Comunicações E FLUVIAIS LE MARCHÉ DES TRANSPORTS ROUTIERS DE MARCHANDISES AU PORTUGAL FACE AUX DÉFIS DU MARCHÉ COMMUN EUROPÉEN Maria Luísa Nunes Teresa Sousa

Plus en détail

Les entreprises accompagnées par le Capital Investissement se distinguent par leur dynamisme

Les entreprises accompagnées par le Capital Investissement se distinguent par leur dynamisme COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 12 décembre 2011 Les entreprises accompagnées par le Capital Investissement se distinguent par leur dynamisme Forte progression des PME Forte présence dans le secteur de

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations 1 Objectif de ce TD: - Mobiliser vos connaissances de l an dernier afin de réutiliser et de maîtriser ces outils statistiques

Plus en détail

bonus.ch : les assurances auto en ligne ont atteint 15% de part de marché

bonus.ch : les assurances auto en ligne ont atteint 15% de part de marché bonus.ch : les assurances auto en ligne ont atteint 15% de part de marché Les Suisses sont satisfaits de leur assureur auto : à l issue de l enquête du site comparateur bonus.ch, la note moyenne tout assureur

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Burkina Faso Profil pays EPT 2014

Burkina Faso Profil pays EPT 2014 Burkina Faso Profil pays EPT 14 Contexte général Situé au cœur de l Afrique occidentale, dans la boucle du Niger, le Burkina Faso est l un pays des pays les plus peuplés de la sous-région Ouest-africaine

Plus en détail

ANALYSE DE LA TENDANCE DU SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS AU BENIN. Juin 2014

ANALYSE DE LA TENDANCE DU SECTEUR DES TELECOMMUNICATIONS AU BENIN. Juin 2014 REPUBLIQUE DU BENIN -------------- AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE ---------------- SECRETARIAT EXECUTIF ------------ DIRECTION DES MARCHES ET DE LA PROSPECTIVE ------------

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Consommation de flotte (1989 2012)

Consommation de flotte (1989 2012) Bases et méthodologie de comparaison L Association des importateurs suisses d automobiles «auto-suisse» établit chaque année la consommation moyenne des voitures de tourisme vendues appelée consommation

Plus en détail

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010

VENTES TTC T4 2009 Le 14 janvier 2010 Chiffres d affaires 2009 et T4 en progression, soutenus par les marchés de croissance 2009 : 96,2 Md d, +0,9% hors essence et à changes constants T4 2009 : 26 Md d, +1,0% hors essence et à changes constants

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE

OBSERVATOIRE DE L EPARGNE EUROPEENNE Conférence de presse du 22 juin 2001 Fiscalité des produits d épargne: une comparaison internationale Il n existe pas de véritable point de vue européen en matière de fiscalité des produits d épargne.

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi.

Politique budgétaire. Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Politique budgétaire Notre objectif est d étudier les répercussions des dépenses publiques et de la fiscalité sur le revenu et l emploi. Nous continuons de supposer qu il s agit d une économie fermée mais

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro

Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Communiqué de presse L industrie de logiciels reste sereine face à l agitation autour de l Euro Swiss Software Industry Index (SSII), mardi 4 septembre 2012 Edition et rédaction : Dr Pascal Sieber et Partners

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Nouveaux taux d intérêt garantis pour les plans de pension souscrits par une entreprise Questions & Réponses

Nouveaux taux d intérêt garantis pour les plans de pension souscrits par une entreprise Questions & Réponses Nouveaux taux d intérêt garantis pour les plans de pension souscrits par une entreprise Questions & Réponses Employee Benefits Institute 1. Quels seront les nouveaux taux d intérêt garantis par AXA Belgium

Plus en détail

CHIFFRES PHARMA 2014. L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance. Les chiffres-clés

CHIFFRES PHARMA 2014. L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance. Les chiffres-clés CHIFFRES PHARMA 214 L industrie du médicament en Belgique : un vecteur de croissance Les chiffres-clés Editeur responsable : Catherine Rutten, pharma.be, Association générale de l industrie pharmaceutique

Plus en détail