Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées"

Transcription

1 FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY / NAU / CLY

2 Plan Présentation de l étude Contexte et Objectifs Résultats détaillés Fatigue et profil des personnes fatiguées Somnolence et profil des personnes somnolentes Facteurs explicatifs de la fatigue et de la somnolence Conséquences et moyens de lutte contre la fatigue 2 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

3 Contexte et objectifs TNS HEALTHCARE a réalisé au cours des trois dernières années, 3 études sur le sujet du sommeil pour l ISV (l Institut du Sommeil et de la Vigilance) : «Les français et la somnolence» en 2004 «La somnolence et les adolescents» en 2005 «Travail et sommeil» en L étude a été réalisée par téléphone au sein d une vague omnibus multi-clients du 6 au 7 février 2007 auprès d un échantillon de 1012 individus de 15 ans et plus nationalement représentatif sur les critères suivants : Sexe Âge Profession du chef de ménage Région Catégorie d agglomération. 3 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

4 Résultats détaillés 4 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

5 PARTIE A : Fatigue PARTIE B : Somnolence PARTIE C : Facteurs explicatifs de la fatigue et de la somnolence PARTIE D : Conséquences et moyens de lutte contre la fatigue 5 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

6 Evaluation de la fatigue d'après le score obtenu à l'échelle de Pichot 6 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

7 Echelle de Pichot Note méthodologique La question posée aux interviewés est la suivante : Parmi les propositions suivantes, déterminez celles qui correspondent le mieux à votre état au cours des 6 derniers mois. Ainsi pour chacune des propositions, vous me direz si vous êtes tout à fait d accord, assez d accord, pas d accord, pas du tout d accord ou si vous ne savez pas. - Je manque d énergie - Tout me demande un effort - Je me sens faible à certains endroits du corps - J ai les bras ou les jambes lourdes - Je me sens fatigué(e) sans raison - J ai envie de m allonger pour me reposer - J ai du mal à me concentrer - Je me sens fatigué(e), lourd(e), raide Les réponses possibles à chacune des propositions sont les suivantes : - Tout à fait d Accord (4 points) - Assez d Accord (3 points) - Pas d Accord (2 points) - Pas du tout d Accord (1 point) On somme le nombre total de points obtenus par l'individu après qu'il ait répondu aux 8 propositions (dont 4x8 = 32 points maximum possibles). Une typologie est créée suite au score obtenu : Pour un score compris entre 0 et 19 : non fatigué Pour un score compris entre 20 et 26 : fatigué Pour un score compris entre 27 et 32 : très fatigué 7 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

8 Etat de fatigue selon l échelle de Pichot, au cours des 6 derniers mois Q6 Parmi les propositions suivantes, déterminez celles qui correspondent le mieux à votre état au cours des 6 derniers mois. Ainsi pour chacune des propositions, vous me direz si vous êtes tout à fait d accord, assez d accord, pas d accord, pas du tout d accord ou si vous ne savez pas. Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Ensemble des individus Pas du tout d accord Pas d accord Assez d accord Tout à fait d accord NSP ST D Accord J ai envie de m allonger pour me reposer % 64% Je manque d énergie % 55% Je me sens fatigué(e), lourd(e), raide % 44% Je me sens fatigué(e) sans raison % 42% Je me sens faible à certains endroits du corps % J ai du mal à me concentrer % 37% J ai les bras ou les jambes lourdes % Tout me semble un effort % Estiment ne pas dormir suffisamment (écarts significatifs à au moins 90%) 8 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

9 Echelle de Pichot : scores obtenus Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Non fatigués : 67% Individus fatigués : 33% Non fatigués : 67% Fatigués : 28% Très fatigués : 5% Entre 0 et 19 points Entre 20 et 26 points Entre 27 et 32 points Note min : 7 / Note max : 32 Note moyenne : 17,5 9 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

10 Moment de la journée où la fatigue est la plus importante Ensemble des individus Q7 Si vous vous sentez fatigué(e), à quel moment de la journée votre fatigue est-elle la plus importante? Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus En % Dès le réveil 9% Estiment ne pas dormir suffisamment : 13% Le matin surtout En début d après-midi 8% 26% Le soir Toute la journée sans moment particulier 6% 46% Je ne me sens jamais fatigué(e) Non réponse 1% 4% Écart significatif supérieur avec la base à au moins 90% 10 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

11 Troubles du sommeil et fatigue Base : ensemble des interviewés N= % Ont au moins un trouble du sommeil 28% (N=280) Soit français N ont aucun trouble du sommeil 72% (N=732) Soit français 100% 100% Ont un score à l échelle de PICHOT 19 47% (N=132) Ont un score à l échelle de PICHOT >20 53% (N=148) Ont un score à l échelle de PICHOT 19 75% (N=546) Ont un score à l échelle de PICHOT >20 25% (N=184) Soit 13% de la population française ( français) Soit 15% de la population française ( français) Soit 54% de la population française ( français) Soit 18% de la population française ( français) 11 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

12 PARTIE A : Fatigue PARTIE B : Somnolence PARTIE C : Facteurs explicatifs de la fatigue et de la somnolence PARTIE D : Moyens de lutte contre la fatigue 12 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

13 Evaluation de la somnolence d'après le score obtenu à l'échelle d'epworth 13 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

14 Echelle d'epworth Note méthodologique La question posée aux interviewés est la suivante : Dans les circonstances suivantes, avez-vous des chances de somnoler ou de vous endormir? - Assis en lisant - En train de regarder la télévision - Assis, inactif dans un lieu public (cinéma, réunion) - Comme passager d'une voiture roulant depuis une heure - Allongé après le déjeuner, pour se reposer lorsque les circonstances le permettent - Assis en parlant avec quelqu'un - Assis calmement après un déjeuner sans alcool - Dans une voiture, immobilisée depuis quelques minutes dans un encombrement Les réponses possibles à chacune des propositions sont les suivantes : - Aucune chance (0 points) - Faible Chance(1 point) - Chance moyenne (2 points) - Forte chance (3 points) On somme le nombre total de points obtenus par l'individu après qu'il ait répondu aux 8 propositions (dont 3x8 = 24 points maximum possibles). Une typologie est créée suite au score obtenu : Pour un score compris entre 0 et 10 : dans la limite de la normale Pour un score compris entre 11 et 16 : somnolence avérée Pour un score compris entre 17 et 24 : somnolence sévère 14 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

15 Circonstances de somnolence Ensemble des individus Q5 Dans les circonstances suivantes, avez-vous des chances de somnoler ou de vous endormir? Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Aucune chance Faible chance Chance moyenne Forte chance NSP ST Chances Allongé après le déjeuner, pour se reposer lorsque les circonstances le permettent % En train de regarder la télévision % Comme passager d une voiture roulant depuis 1 heure % 33% Assis calmement après un déjeuner sans alcool % Assis en lisant % 22% Assis, inactif dans un lieu public (cinéma, réunion) % Dans une voiture, immobilisée quelques minutes dans un encombrement % 10% Assis en parlant avec quelqu un % Estiment ne pas dormir suffisamment (écarts significatifs à au moins 90%) 15 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

16 Echelle d'epworth : des résultats assez similaires à ceux de 2004 et 2005 Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Non somnolents : 83% Somnolents : 17% Somnolence dans la normale : 83% Somnolents avérés 15% Somnolents sévères 2% Entre 0 et 5 points Entre 6 et 10 points Entre 11 et 16 points Entre 16 et 24 points Note min : 1 / Note max : 23 Note moyenne : 6 16 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

17 PARTIE A : Fatigue PARTIE B : Somnolence PARTIE C : Facteurs explicatifs de la fatigue et de la somnolence PARTIE D : Moyens de lutte contre la fatigue 17 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

18 Les troubles du sommeil, 1ère cause de la fatigue et de la somnolence 18 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

19 Somnolence et fatigue Q5 Dans les circonstances suivantes, avez-vous des chances de somnoler ou de vous endormir? Q6 Parmi les propositions suivantes, déterminez celles qui correspondent le mieux à votre état au cours des 6 derniers mois. Ainsi pour chacune des propositions, vous me direz si vous êtes tout à fait d accord, assez d accord, pas d accord, pas du tout d accord ou si vous ne savez pas. Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus 4% 7% 29% 25% 41% A 48% 27% AB 76% Très fatigués Fatigués 49% A Non fatigués 71% BC 52% C 24% A- Non somnolents B- Somnolents C- Somonolents avérés Écart significatif supérieur avec la base à au moins 90% 19 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

20 Troubles du sommeil Q3 Souffrez-vous des troubles du sommeil suivants? Citer Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Nombre moyen de troubles : 1.2 AU MOINS UN TROUBLE DU SOMMEIL 28% Insomnie 18% Syndrome de l apnée du sommeil Syndrome des jambes sans repos Narcolepsie Autres problèmes de sommeil NON RÉPONSE 5% 5% <1% 6% - Troubles liés à des maux / à une maladie : 2% - Troubles liés à l endormissement / réveils fréquents : 1% - Angoisse, anxiété, stress : 1% - Troubles liés aux enfants / allaitement : 1% - Ronflements / Problèmes respiratoires : <1% - Autres : 1% <1% 20 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

21 Prise en charge des troubles du sommeil Q4 Êtes-vous actuellement sous traitement pour ce / ces trouble(s) du sommeil? Base : 280 individus âgés de 15 ans et plus souffrant d au moins un trouble du sommeil 80% NON OUI Non réponse 1% 19% Profil des traités : Les femmes : 23% contre 14% des hommes Les 65 ans et plus : 31% contre 19% sur l ensemble Les inactifs : 28% contre 19% sur l ensemble (et contre 11% des PCS+ et PCS-) Les foyers sans enfant : 22% contre 12% sur les foyers avec au moins un enfant Les foyers d une seule personne : 19% contre 7% des foyers de 3 personnes Les foyers de 2 personnes : 27% contre 7% des foyers de 3 personnes et 16% des foyers de 4 personnes et plus 21 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

22 L hygiène de vie comme deuxième cause de la fatigue 22 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

23 Causes de la fatigue Ensemble des individus Q8 Parmi les causes de fatigue, quelle est/sont celle(s) qui vous paraît(ssent) le(s) plus importante(s)? Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus AU MOINS UNE CAUSE CITÉE Le manque de sommeil Les conditions de travail Une maladie L environnement Les relations familiales, la vie de famille Les transports Les conditions de vie (habitat) NON RÉPONSE 38% 35% 27% 22% 17% 13% 12% 7% 93% Estiment ne pas dormir suffisamment : 54% Estiment ne pas dormir suffisamment : 42% Écart significatif supérieur avec la base à au moins 90% 23 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

24 PARTIE A : Fatigue PARTIE B : Somnolence PARTIE C : Facteurs explicatifs de la fatigue et de la somnolence PARTIE D : Conséquences et moyens de lutte contre la fatigue 24 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

25 Conséquences de la fatigue Ensemble des individus Q9 Parmi les conséquences de votre fatigue, quelles sont celles que vous ressentez comme les plus gênantes? Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus AU MOINS UNE CONSÉQUENCE CITÉE L irritabilité Le manque d énergie Le mauvais sommeil L absence de motivation Les difficultés à faire son travail Le risque d accident au volant Les difficultés relationnelles à la maison La tristesse Le repli sur soi Le risque d accident au travail Je ne me sens jamais fatigué(e) NON RÉPONSE 19% 15% 13% 11% 11% 10% 7% 5% 7% 30% 29% 23% Estiment ne pas dormir suffisamment : 33% Estiment ne pas dormir suffisamment : 32% Estiment ne pas dormir suffisamment : 20% 93% Écart significatif supérieur avec la base à au moins 90% 25 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

26 Moyens de lutte contre la fatigue Ensemble des individus Q10 Pour lutter contre la fatigue, avez-vous eu recours au cours de la dernière année à Base : 1012 individus âgés de 15 ans et plus Au moins 1 moyen de lutte contre la fatigue cité : 87% OUI NON NSP La pratique d une activité de détente (pêche, promenade, ) La pratique d un sport Estiment ne pas dormir suffisamment : 62% La sieste La prise de jours de congés Une augmentation de la durée de votre sommeil La prise de vitamines ou de stimulants non caféinés Une augmentation de café, de thé ou de sodas caféinés La prise de médicaments prescrits par votre médecin Estiment ne pas dormir suffisamment : 24% 84 Écart significatif supérieur avec la base à au moins 90% 26 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

27 1. Structure de l échantillon 27 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

28 Caractéristiques socio-démographiques des interviewés (1) Base : ensemble des interviewés 1012 = 100% % Sexe : Homme Femme Age : ans ans ans ans ans et plus Profession du Chef de famille : Sous-total PCS+, dont : Agriculteurs, artisans, commerçants... 7 Cadres supérieurs Professions intermédiaires Sous-total PCS-, dont : Employés Ouvriers Inactifs et retraités Profession de l interviewé : Sous-total PCS+, dont : Agriculteurs, artisans, commerçants... 4 Cadres supérieurs... 7 Professions intermédiaires Sous-total PCS-, dont : Employés Ouvriers Inactifs et retraités Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

29 Caractéristiques socio-démographiques des interviewés (2) Base : ensemble des interviewés 1012 = 100% % Catégories d agglomérations : Rural à moins de habitants à moins de habitants habitants ou plus Agglomération Parisienne Régions UDA5 : Paris Ouest Nord Est Sud ouest Sud Est Nombre de personnes au foyer : 1 personne personnes personnes personnes et plus Nombre d enfants au foyer : Sous-total «au moins un», dont : et plus... 5 Aucun enfant au foyer Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

30 1. Questionnaire 30 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

31 QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Tns Sofres N de contrat 78KD14 Nom de l'étude Omniphone S 66JC27 Questionnaire Version N VF Rédacteur Céline Leroy Si CATI : préciser Téléphone Taille de l'échantillon 1000 individus de 15 ans et plus Description de 1000 individus de 15 ans et plus l'échantillon Quotas Standards Omniphone Si plusieurs cibles /// A TOUS Q1 En moyenne, combien d heures dormez-vous au total par 24 heures CITER NOTER EN CLAIR 1 Temps de sommeil de nuit I I I H I I I 2 Temps de sieste I I I H I I I Q2 Par rapport à vos besoins, diriez-vous que vous dormez plus, autant ou moins que ce que vous souhaiteriez? CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE 1 Plus 2 Autant 3 Moins DK Q3 Souffrez-vous d un des troubles du sommeil suivants? CITER PLUSIEURS REPONSES POSSIBLES 1 Insomnie 2 Narcolepsie 3 Syndrome d apnée du sommeil 4 Syndrome des jambes sans repos 5 Autres problèmes de sommeil (préciser) DK SI AU MOINS UN TROUBLE (CODE 1 A 5) EN Q3, POSER Q4 LES AUTRES, ALLER EN Q5 Q4 Etes-vous actuellement sous traitement pour ce(s) trouble(s) du sommeil? CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE A TOUS 1 Oui 2 Non DK Q5 Dans les circonstances suivantes, avez-vous des chances de somnoler ou de vous endormir? CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE PAR LIGNE PROG : RANDOMISATION DES ITEMS Aucune Faible Chance Forte DK chance chance moyenne chance 1 Assis en lisant DK 2 En train de regarder la télévision DK 3 Assis, inactif dans un lieu public (cinéma, DK réunion) 4 Comme passager d une voiture roulant DK depuis 1 heure 5 Allongé après le déjeuner, pour se reposer DK lorsque les circonstances le permettent 6 Assis en parlant avec quelqu un DK 7 Assis calmement après un déjeuner sans DK alcool 8 Dans une voiture, immobilisée quelques minutes dans un encombrement DK Q6 Parmi les propositions suivantes, déterminez celles qui correspondent le mieux à votre état au cours des 6 derniers mois. Ainsi, pour chacune des propositions, vous me direz si vous êtes tout à fait d accord, assez d accord, pas d accord, pas du tout d accord ou si vous ne savez pas CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE PAR ITEM 1. tout à fait d accord 2. assez d accord 3. pas d accord 4. pas du tout d accord DK PROG : RANDOMISATION DES ITEMS 1. Je manque d énergie 2. Tout me demande un effort 3. Je me sens faible à certains endroits du corps 4. J ai les bras ou les jambes lourdes 5. Je me sens fatigué(e) sans raison 6. J ai envie de m allonger pour me reposer 7. J ai du mal à me concentrer 8. Je me sens fatigué(e), lourd(e), raide 31 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

32 Q7 Si vous vous sentez fatigué(e), à quel moment de la journée votre fatigue est-elle la plus importante? CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE 1 Dès le réveil 2 Le matin surtout 3 En début d après-midi 4 Le soir 5 Toute la journée sans moment particulier DK Q8 Parmi les causes de fatigue, quelle est/sont celle(s) qui vous paraît(ssent) le/les plus importante(s)? CITER 3 REPONSES POSSIBLES MAXIMUM PROG : RANDOMISATION DES ITEMS 1 Le manque de sommeil 2 Les conditions de travail 3 Les transports 4 Une maladie 5 Les relations familiales, la vie de famille 6 Les conditions de vie (habitat) 7 L environnement (bruit, température,...) DK Q10 Pour lutter contre la fatigue, avez-vous eu recours au cours de la dernière année à CITER UNE SEULE REPONSE POSSIBLE PAR LIGNE PROG : RANDOMISATION DES ITEMS OUI NON DK 1 La prise de vitamines ou de stimulants non caféinés DK 2 Une augmentation de café, de thé ou de sodas DK caféinés 3 La pratique d un sport DK 4 La sieste DK 5 Une augmentation de la durée de votre sommeil DK 6 La prise de médicaments prescrits par votre médecin DK 7 La pratique d une activité de détente (pêche, DK promenade, ) 8 La prise de jours de congés DK Q9 Parmi les conséquences de votre fatigue, quelles sont celles que vous ressentez comme les plus gênantes? CITER 3 REPONSES POSSIBLES MAXIMUM PROG : RANDOMISATION DES ITEMS 1 Le manque d énergie, 2 L irritabilité 3 Les difficultés à faire son travail 4 Les difficultés relationnelles à la maison 5 Le risque d accident au travail 6 Le risque d accident au volant 7 La tristesse 8 Le mauvais sommeil 9 L absence de motivation 10 Le repli sur soi DK 32 Fatigue et Sommeil 78KD14 Mars 2007

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008

Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 Les Français et leur sommeil Dossier de presse Mars 2008 1 Sommaire Enquête sur les représentations, les attitudes, les connaissances et les pratiques du sommeil des jeunes adultes en France...3 Les durées

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Santé des TPE face à la crise

Santé des TPE face à la crise Santé des TPE face à la crise Etude quantitative RAPPORT - Juin 2012 Version n 1 De: Nadia Auzanneau et Stéphanie Chardron A : Sylvie du Cray-Patouillet et Delphine Eriau OpinionWay, 15 place de la République,

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Les Français et le dépannage à domicile

Les Français et le dépannage à domicile Décembre 2013 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain n n Echantillon de 1009 personnes représentatif de la population nationale des 18 ans et plus Selon la méthode des quotas (sexe,

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

Un danger vous guette Soyez vigilant

Un danger vous guette Soyez vigilant Un danger vous guette Soyez vigilant Vous prenez un sédatif-hypnotique Alprazolam (Xanax ) Chlorazépate Chlordiazépoxide Chlordiazépoxideamitriptyline Clidinium- Chlordiazépoxide Clobazam Clonazépam (Rivotril,

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1. - 2 - Les résultats de l'étude... 4 FM N 111528 Contact Ifop : Frédéric Micheau Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 pour Les Français

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE)

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Ce questionnaire vous aidera à juger si vous devez consulter un clinicien pour votre dépression, si

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris

Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client. IFOP pour Ordre des avocats de Paris Le regard des Français sur le secret des échanges entre un avocat et son client IFOP pour Ordre des avocats de Paris FD/MCP N 112477 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières

Les Français et la liberté de la presse. Ifop pour Metronews et Reporters sans frontières Les Français et la liberté de la presse FD/GM N 113153 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JUIN 2015

Plus en détail

L'Obésité : une épidémie?

L'Obésité : une épidémie? Communiqué de presse 5 mars 2014 L'Obésité : une épidémie? Résultats de l'étude MGEN «Habitudes de vie et surpoids» 3 Français sur 4 se jugent en bonne santé, 1 sur 2 est en surpoids, 16% sont obèses 2/3

Plus en détail

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation.

Madame, Monsieur, André GILLES, Député permanent chargé de l Enseignement et de la Formation. Madame, Monsieur, La santé est un bien précieux que chacun doit absolument apprendre à gérer au mieux de ses intérêts. Elle doit être prise sous tous ses aspects, c est-à-dire, non seulement comme l absence

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT»

IRBMS. Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM. Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» IRBMS http://www.irbms.com Institut Régional de Biologie et de Médecine du Sport N ORD PAS- DE-CALAIS WWW. IRBMS. COM Titre : «DECALAGE HORAIRE ET SPORT» Auteur(s) : J.-D. Guieu Catégorie : Sport Santé

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée Les Français et le chauffage Résultats de l étude menée par IPSOS pour Via sèva Méthodologie et échantillon METHODOLOGIE : Cette étude a été réalisée en adhoc online, auprès d un échantillon issu de l

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes

Gestion de comptes. - Rapport d étude. Auteur Pôle Banque Finance et Assurance. N étude 1400127. Février 2014. Gestion de comptes Gestion de comptes - Rapport d étude Auteur Pôle Banque Finance et Assurance N étude 1400127 Février 2014 1 Gestion de comptes Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 6 3. Annexes 12

Plus en détail

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013

Baromètre Santé & Société - Europ Assistance / CSA 2013 : 7 ème vague du baromètre. 15 octobre 2013 2013 : 7 ème vague du baromètre 15 octobre 2013 Contexte, objectifs et méthodologie 2 Objectifs de l étude En 2006, le Groupe Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l institut CSA,

Plus en détail

Les Français et l assurance Prévoyance

Les Français et l assurance Prévoyance Les Français et l assurance Prévoyance Protection financière de leurs proches en cas de coup dur : les Français sont préoccupés mais ne passent pas à l acte Méthodologie Échantillon 959 individus âgés

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire

La mise en place de la complémentaire santé obligatoire La mise en place de la complémentaire santé obligatoire Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines

Enquête sur la santé des résidents des foyers Adoma de Saint-Quentin-en-Yvelines Direction de l action sociale, de l habitat et de la santé publique 12 ème congrès national des ORS Territoires et Santé des populations 9 et 10 novembre 2010 Enquête sur la santé des résidents des foyers

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance GROUPAMA BANQUE 6 juin 2006 GROUPAMA Sylvie GUEDON Contacts TNS Sofres Département Finance Marie-Laurence GUENA / Frédéric CHASSAGNE Département Finance FICHE TECHNIQUE Dates de réalisation : 11 au 12

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE

LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE Septembre 2011 Arnaud ZEGIERMAN Amandine MESSINA www.institut-viavoice.com Viavoice Tel : +33(0)1 40 54 13 71 Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75006 Paris +33

Plus en détail

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE

L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE L ATTITUDE DES FRANÇAIS A L EGARD DE LA SUPPRESSION SIMULTANEE DE L ISF ET DU BOUCLIER FISCAL - Sondage de l'institut CSA - N 1001375A Octobre 2010 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA

Plus en détail

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat.

Expertis. Étude Stress. Stress. sur le Éléments statistiques. Dr Brigitte Lanusse-Cazalé. Production : Le Laussat. Expertis Étude Stress Stress sur le Éléments statistiques Dr Brigitte Lanusse-Cazalé Production : Le Laussat. Les réactions au stress Les phases de stress + le stress dure, + le capital d adaptation s

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T À l attention du bénéficiaire : BILAN SANTÉ RETRAITE AUTO-QUESTIONNAIRE Ce questionnaire servira de fil conducteur à la consultation avec votre médecin traitant. À l issue de l entretien, vous pouvez soit

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Notoriété et perception de l IAE

Notoriété et perception de l IAE Sondage grand public Notoriété et perception de l IAE Avril 2009 Sondage AVISE réalisé par Opinionway pour le compte de la Caisse des dépôts, le CNAR IAE, le CNIAE et la DGEFP. Méthodologie L échantillon

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

2004 2014 : un risque a chassé l autre

2004 2014 : un risque a chassé l autre 2004 2014 : un risque a chassé l autre En 10 ans, le profil des conducteurs français a évolué, leur rapport à la conduite aussi. Pour autant le poids des bons et mauvais conducteurs est resté stable, de

Plus en détail

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens

Perceptions du Grand Paris par les Franciliens LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL Perceptions du Grand Paris par les Franciliens Sondage Viavoice pour la Région Île-de-France Septembre 2014 Institut VIAVOICE 9, rue Huysmans 75006 Paris Contacts : Maïder

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

SOMMEIL ET TRAVAIL 6

SOMMEIL ET TRAVAIL 6 6 SOMMEIL ET TRAVAIL AVANT-PROPOS En médecine du travail, 20 à 40% des salariés se plaignent de leur sommeil avec pour principale conséquence la somnolence et son corolaire la baisse de vigilance. Les

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3

Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Baromètre SOFINCO N 25 Les Français et leur budget santé Vague 3 Janvier 2014 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012.

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Mars 2012. La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Mars 01 INSIGN / April Rappel méthodologique Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants d entreprises

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

Les jeunes et l'argent Vague 2

Les jeunes et l'argent Vague 2 Les jeunes et l'argent Vague 2 Etude publiée pour Axa Banque Mars 2015 Sommaire 1 4 L argent, un univers d évocation ambivalent pour les jeunes 7 Des jeunes qui affichent un certain optimisme pour l avenir

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL

ENQUÊTE NATIONALE SUR LA PLACE DES PARENTS À L HÔPITAL 65 Quels problèmes ou difficultés avez-vous rencontrés du fait de l hospitalisation de votre enfant? (plusieurs réponses possibles) Des inuiétudes concernant la santé de votre enfant Des problèmes de gestion

Plus en détail

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009

L utilisation d Internet par les femmes. Juin 2009 L utilisation d Internet par les femmes Juin 2009 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A- Les usages d Internet B- Les achats sur Internet Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop

Plus en détail

A. BONNEFOND Maître de conférences en neuroscience cognitive Laboratoire d imagerie et de neuroscience cognitive Université de Strasbourg

A. BONNEFOND Maître de conférences en neuroscience cognitive Laboratoire d imagerie et de neuroscience cognitive Université de Strasbourg Sommeil de courte durée, vigilance et travail de nuit A. BONNEFOND Maître de conférences en neuroscience cognitive Laboratoire d imagerie et de neuroscience cognitive Université de Strasbourg Sommeil de

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Travail d Application Tutoré année 2010 Quatrième

Plus en détail

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs C O L L E C T I O N F O C U S Les services à la personne : nouveaux marchés pour de nouveaux entrepreneurs

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH

Baromètre BVA Santé. Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH Baromètre BVA Vieillissement & Silver économie - Vague 1 - pour Orange Healthcare et MNH en partenariat avec le Figaro avec le concours scientifique de la Chaire de Sciences Po Fiche technique Recueil

Plus en détail

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise

Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Sondage exclusif Les Français et l esprit d entreprise Un sondage exclusif mené par l Ins6tut Think pour 29/01/13 - Sondage «Les Français & l esprit d entreprise» mené par l Institut Think pour l APCE

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT 2006-6 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 6ème édition du baromètre vise à apporter aux

Plus en détail

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT.

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT. EURONEXT.LIFFE Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels Principaux résultats EURONEXT.LIFFE Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER / Véronique

Plus en détail

Les Français et la remise en question

Les Français et la remise en question Les Français et la remise en question Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 89 87 Email : bjeanbart@opinion- way.com 15 place de la République 75003 Paris Mai 2013 A

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence!

Quand il fait CHAUD POUR. Prudence! Quand il fait CHAUD POUR MOURIR Prudence! Comment la chaleur affecte-t-elle la santé? L été, le soleil et le beau temps sont sources de nombreux plaisirs Par contre, lorsque la chaleur est trop intense,

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 Sommaire p. 4 L'image du statut d'autoentrepreneur Présenta)on des résultats - Juin 2010

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Les Français ais et à la consommation

Les Français ais et à la consommation Les Français ais et le crédit à la consommation Introduction Crédit Agricole Consumer Finance, acteur majeur du crédit à la consommation en Europe, publie un sondage réalisé par Opinionway sur les Français

Plus en détail

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL :

RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : RAPPELS PHYSIOLOGIQUES SUR LE SOMMEIL : Notre besoin de sommeil est rythmé comme une horloge (rythme chronobiologique ). Ce rythme nous impose des périodes de veille et de sommeil qui alternent au cours

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2015"

La santé des étudiants en 2015 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail