Sem et Spl, des outils au service des projets des collectivités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sem et Spl, des outils au service des projets des collectivités"

Transcription

1 Société d économie mixte et Société publique locale, des outils au service des projets des collectivités 18 avril 2012 Rencontres de RAFHAEL EURALILLE Sem et Spl, des outils au service des projets des collectivités Le point de vue de l élue, par Valérie WADLOW, Présidente de la Fédération des Epl Nord Pas de Calais Picardie Présidente de la Sem Amiens Aménagement Adjointe au Maire d Amiens Le point de vue du dirigeant, par Paul MERCIER Secrétaire général de la Spl Euralille 1

2 Gestion des réseaux et des services de l'énergie SAEML UEM (Usine d Electricité de Metz) UEM est la 1ère entreprise locale de distribution indépendante en France dans le domaine de l'électricité. Service public de l électricité > production (1,7 milliard de kwh d'électricité) > fourniture via sa filiale ENERGEM > distribution d'électricité ( clients, domestiques et professionnels et coll. locales) > gestion de réseau via sa filiale URM UEM a également développé d autres compétences telles que : > production et distribution de chaleur, (81 Kms de réseau de chauffage urbain) > entretien des réseaux d éclairage public de près de 142 communes, > télévision par câble et internet (9 000 clients) Répartition du Chiffre d affaires Gestion des réseaux et des services de l'énergie Capital : Répartition du capital : 85% Ville de Metz 15% CDC Nombre de salariés : 309 2

3 Un opérateur historique : Gestion des réseaux et des services de l'énergie 1901 : Création d une centrale thermique pour la production d électricité à partir de machines à vapeur ; 1903 : la Ville de Metz décide l'achat du réseau d'électricité et de la centrale de production ; 1925 : l Usine d Electricité de Metz devient régie municipale ; 1956 : début de l activité chauffage urbain. Le réseau est alimenté à partir de la centrale d électricité ; 1957 : Construction d une usine hydroélectrique ; 1961 : Construction d une centrale de cogénération ; 1993 : Développement de l activité télévision par câble ; 2008 : UEM se transforme en Société d'economie mixte. Gestion de réseau d'eau et d'assainissement SPL EAU DU PONANT (Brest métropole océan) Reprise de la gestion de l'eau potable et de l'assainissement de la Communauté urbaine de Brest, après 25 ans de délégation de service public avec VEOLIA > production et distribution de l'eau potable > collecte des eaux usées et traitement avant rejet > réalisation des travaux sur les canalisations d'eau et d'assainissement > relation aux usagers : gestion d'un centre d'appel local, assistance et facturation ( abonnés et usagés) 3

4 Création de la Spl le 1 er janvier 2012 Capital : Gestion de réseau d'eau et d'assainissement Répartition du capital : > 90% BMO (Brest métropole océan) > 4,5 % SIVU (SYNDICAT INTERCO. A VOCATION UNIQUE) DES EAUX DE LANDERNEAU > 4,5 % SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE KERMORVAN DE KERSAUZON 1,5 % SYNDIACT DU CHENAL DU FOUR Nombre de salariés : 126 (reprise du personnel Véolia) Gestion des communications SAEM INTERMEDIASUD Communauté d agglomération de Castres Mazamet > Mise en œuvre, exploitation et maintenance d'infrastructures de télécommunication à haut débit > Opérateur de télécommunication, fournisseur d'accès internet très haut débit pour particuliers et professionnels avec services associés : mail, téléphonie, vidéo, TV... > Conseil, ingénierie, formation autour de projets de développement d'infrastructures de télécommunication à haut débit. > Conseil pour la promotion et la valorisation d'un territoire TIC. 4

5 Créée le 01 octobre1997 Capital : Répartition du capital : Gestion des communications C.A. annuel : Nombre de salariés :12 Tourisme, Culture et Loisirs SPL LE VOYAGE A NANTES Promotion de la destination Nantes Métropole tant au niveau local qu international en misant sur la culture, l art et le patrimoine > gestion de sites par délégations de service public : Château des ducs de Bretagne (1.1 million visiteurs (site) et (Musée)) Machines de l île (Galerie des Machines et Eléphant : visiteurs ) Parcours Estuaire Nantes / Saint Nazaire Exploitation du site des Chantiers ( personnes venues sur le site en 2009) > gestion de l Office de Tourisme de Nantes Métropole 5

6 Tourisme, Culture et Loisirs SPL LE VOYAGE A NANTES Créée le 18 janvier 2011 Capital : Répartition du capital : % Ville de Nantes 10% Conseil général de Loire Atlantique 10 % Communautés de communes : Loire et Sillon, Cœur d Estuaire, Sud d Estuaire 6% Ville de St Nazaire 5% Conseil régional des Pays de Loire 5% Communauté Urbaine de Nantes métropole C.A. annuel : Nombre de salariés :12 Groupe Epl Le Groupe SedD (Société d Equipement du Département du Doubs) 6

7 Partie 3 La création de Spl L appui de la Fédération Un objectif partagé : sécuriser vos projets Une Epl doit être créée sur des bases solides : Orienter le choix des décideurs Faciliter et sécuriser la montage de la société Une équipe à votre disposition 5 délégués aux compétences pluridisciplinaires 3 experts (juridiques, création d entreprises ) Partie 3 La création de Spl L appui de la Fédération Une méthodologie en deux temps Evaluation (Gratuit) Lister les éléments essentiels du projet Opportunité de constituer une Epl Avis sur la forme d Epl adaptée Expertise (Pré adhésion de TTC) Accompagnement et conseil personnalisés Sécurisation des documents clés Accès à tous les services des adhérents 7

8 Pour en savoir plus Caroline VOLLET Déléguée territoriale Département collectivités locales Fédération des Entreprises publiques locales 95 rue d Amsterdam Paris 8

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

UEM. recrute. le groupe

UEM. recrute. le groupe le groupe UEM recrute électricité chaleur gaz éclairage public tv, internet, téléphonie par le câble gestion des réseaux de distribution édition informatique services associés UEM en bref Entreprise incontournable

Plus en détail

Sem, vraioufaux Avec près de 1 000 sociétés

Sem, vraioufaux Avec près de 1 000 sociétés Sem, vrai oufaux Sem, vrai ou faux Avec près de 1 000 sociétés recensées et 52 300 emplois directs, les Sociétés d économie mixte jouent un rôle majeur dans l aménagement, le tourisme, l immobilier et

Plus en détail

Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants :

Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants : Efficience de l éclairage public Quelles solutions pour les élus locaux Intervenants : Christophe FERRAGNE, responsable du service «Electrification Equipements et Communications Electroniques» SOMMAIRE

Plus en détail

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler

La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement. Connaître, gérer, renouveler La gestion patrimoniale des réseaux d eau potable et d assainissement Connaître, gérer, renouveler CANALISATEURS DE FRANCE le deuxième syndicat de spécialités de la Fédération Nationale des Travaux Publics

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

Sem, vraioufaux Avec 1 003 sociétés

Sem, vraioufaux Avec 1 003 sociétés Sem, vrai oufaux Sem, vrai ou faux Avec 1 003 sociétés recensées et près de 70 000 salariés, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux. Mais

Plus en détail

directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux.

directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux. ? Sem, vrai ou faux Avec 1 115 sociétés recensées et 54 200 emplois directs, les Sem jouent un rôle majeur dans l immobilier, l aménagement et la gestion des services publics locaux. Mais que connaissez-vous

Plus en détail

Un conseil en énergie complet et personnalisé

Un conseil en énergie complet et personnalisé Un conseil en énergie complet et personnalisé Établir un bilan énergétique La première mission du conseiller est d effectuer l inventaire de votre patrimoine et la collecte de l ensemble des données nécessaires

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures à 36 kva. Dossier de presse

Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures à 36 kva. Dossier de presse Syndicat départemental d énergie 35 Contact groupement d achat : Guénola MOISAN Assistante service énergie 02 99 23 04 34 g.moisan@sde35.fr Groupement d achat d électricité du SDE35 Puissances supérieures

Plus en détail

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT

Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT Laon le jeudi 1 er octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE DEPLOIEMENT DU TRES HAUT DEBIT COMMUNIQUE DE PRESSE Laon, le jeudi 1 er octobre 2015 AISNE : UNE ETAPE MAJEURE POUR LE

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Sem. SemOp. Spl. Sem SemOp Spl

Sem. SemOp. Spl. Sem SemOp Spl Sem SemOp Spl Sem SemOp Spl Des Epl pour optimiser l action publique locale Impulser le dynamisme économique, social et culturel, anticiper les évolutions de gestion de services publics, améliorer la

Plus en détail

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C

9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58. RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C 9 rue Duquesne CS 23821-29238 BREST CEDEX 2 02.98.47.83.00 02.98.47.07.58 contacts@brest-bma.fr RCS N 490 982 477 Siret 490 982 477 00039 N gestion 2006B388 APE 4110C Données Générales La Société Anonyme

Plus en détail

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION Ce document s inscrit dans le cadre de la mission d accompagnement des collectivités sur la gestion de leur patrimoine public. Cet accompagnement est destiné aux communes

Plus en détail

VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B

VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B VAUX - CREATION DE RESEAUX D EAUX USEES ET D EAUX PLUVIALES TRANCHE n 1B HAGANIS La régie, un établissement public original L assainissement LES TRAVAUX PRÉVUS Enjeux et objectif Phasage du programme pluriannuel

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE

INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE INAUGURATION DE TRAVAUX D ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE DE GONNEVILLE Vendredi 26 septembre 2014 À la mairie de Gonneville LE SYNDICAT DÉPARTEMENTAL D ÉNERGIES DE LA MANCHE (SDEM50) Le Syndicat Départemental

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie en quelques mots 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz 4. Electricité

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique 1 Une structure inédite fortement partenariale sa gouvernance, ses moyens L'Agence Parisienne du climat

Plus en détail

Délégations de service public de l eau et de l assainissement

Délégations de service public de l eau et de l assainissement Communauté urbaine Marseille Provence Métropole Délégations de service public de l eau et de l assainissement Le contrôle des délégataires, gouvernance et transparence *1,2 million d habitants alimentés

Plus en détail

Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère. Certificats d économies d énergie : Contexte et méthodologie

Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère. Certificats d économies d énergie : Contexte et méthodologie Certificats d économies d énergie : Contexte et méthodologie LE SDEF, ses missions Le SDEF a pour mission : Le Contrôle de la concession et de la qualité du service public en tant qu autorité concédante

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014

DELIBERATION N CP 14-483. Du 18 juin 2014 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 14-483 DELIBERATION N CP 14-483 Du 18 juin 2014 PARTICIPATION DE LA REGION ILE DE FRANCE AU SIPPEREC (SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L ELECTRICITE

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

le comparatif Epl et autres modes de gestions à la disposition des collectivités locales : lesepl.fr @FedEpl Fed Epl

le comparatif Epl et autres modes de gestions à la disposition des collectivités locales : lesepl.fr @FedEpl Fed Epl Epl et autres modes de gestions à la disposition des collectivités locales : le comparatif Fédération des Epl - 9, rue d Amsterdam - 78 Paris - Tél. : lesepl.fr @FedEpl Fed Epl Les organismes comparés

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et

Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Fédération française de cyclotourisme Convention de labellisation entre La Fédération française de cyclotourisme et Entre La Fédération française de cyclotourisme Association à but non lucratif, reconnue

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché

Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Ville de Lorient Achat d énergie sur marché Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel Territoire Ville

Plus en détail

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré COLLOQUE Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré >>> Mardi 29 Septembre 2009

Plus en détail

La Régie en 10 Questions

La Régie en 10 Questions La Régie en 10 Questions l eau d aujourd hui d 1 Le choix de la gestion directe. Pourquoi? Une dynamique engagée Municipaliser la gestion de l eau s inscrit dans une volonté affirmée de redonner un sens

Plus en détail

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000)

Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Lorient Population 57 000 habitants (agglomération ~200 000) Bilan Energétique Consommation Energie Finale (GWh) Consommations d'énergie finale 2011 (GWh) Patrimoine de la ville de Lorient Résidentiel

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNION DES SECTEURS D'ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L'AISNE Rue Turgot CS 90666-02007 LAON CEDEX - Tél. 03 23 27 15 80 - Fax 03 23 27 15 81 - Courriel - contact@useda.fr COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ce 24 juillet 2015,

Plus en détail

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Photos: Loire, Bordeaux, Paris, Hauts de Seine, Angers, Lyon Techni-Seine Communication Hôtel d agglomération Les Portes de l Essonne,

Plus en détail

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014

PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015. des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise. Jeudi 18 décembre 2014 PLAN D ACTIONS NUMÉRIQUES 2015 des professionnels de l hébergement de la Communauté d Agglomération Dracénoise Les mini ateliers LES OBJECTIFS Réalisation d un objectif pratique en 3h PHILOSOPHIE DES MINI

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT DU DELEGATAIRE DSP Exploitation des Machines de l Ile

SYNTHESE DU RAPPORT DU DELEGATAIRE DSP Exploitation des Machines de l Ile SYNTHESE DU RAPPORT DU DELEGATAIRE DSP Exploitation des Machines de l Ile La société d économie mixte Nantes culture & patrimoine, créée en mai 2005, gère cinq activités : le Château des ducs de Bretagne

Plus en détail

Le service d assainissement en France : principales données 2008

Le service d assainissement en France : principales données 2008 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 210 Avril 2011 Le service d assainissement en France : principales données 2008 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT La quatrième enquête sur les services

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008

UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 22 & 23 janvier 2008, Skhirat, Maroc UN EXEMPLE DE SOCIETE D ECONOMIE MIXTE DANS LE DOMAINE DES TRANSPORTS TaM 1978-2008 Marc le Tourneur, Directeur Général SOMMAIRE 1. L ORGANISATION DES DEPLACEMENTS

Plus en détail

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions»

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» «Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» L exemple Sem Charles DESCOURS Président d honneur délégué aux transports, sénateur

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

PARTENARIAT. «Pays d Auge Expansion - SDEC Energie» CCI du Pays d Auge - LISIEUX. Avec le concours financier de : 9 janvier 2012

PARTENARIAT. «Pays d Auge Expansion - SDEC Energie» CCI du Pays d Auge - LISIEUX. Avec le concours financier de : 9 janvier 2012 PARTENARIAT «- SDEC Energie» 9 janvier 2012 CCI du Pays d Auge - LISIEUX Avec le concours financier de : Page 1 9 janvier 2012 Commission énergie du Syndicat intercommunal d énergies du Calvados 27/09/2010

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013

Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013 Création d une SPL de l eau : quels statuts? Réunion publique 5 Juin 2013 Sommaire ü Chemin parcouru ü Prochaines étapes ü Fondements juridiques de la SPL ü Les actionnaires ü L objet social ü Le capital

Plus en détail

Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012. Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes. 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex

Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012. Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes. 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex Le prix de l eau dans les Hautes-Alpes 2012 Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes 3, place du Champsaur BP 98 05007 GAP Cedex www.hautes-alpes.equipement-agriculture.gouv.fr Base de

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

GAZ NATUREL. Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie

GAZ NATUREL. Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie GAZ NATUREL Fin des tarifs réglementés de vente en 2015 : le SYANE vous propose un groupement de commandes pour bénéficier des meilleurs prix du marché Syndicat des énergies et de l aménagement numérique

Plus en détail

Loire-Atlantique Développement. Direction de l action Touristique

Loire-Atlantique Développement. Direction de l action Touristique Loire-Atlantique Développement Direction de l action Touristique Le tourisme en Loire-Atlantique ÉLÉMENTS DE CADRAGE Une destination phare du tourisme français La Loire-Atlantique 10 ème destination des

Plus en détail

SIG2013, Versailles, 3 octobre 2013. Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG

SIG2013, Versailles, 3 octobre 2013. Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG Identifier et planifier des réseaux thermiques à l'aide d'un SIG Création et vision Le Centre de Recherches Energétiques et Municipales CREM a été conjointement créé en 1986 par la Ville de Martigny et

Plus en détail

Comment trouver une entreprise à reprendre en Bretagne?

Comment trouver une entreprise à reprendre en Bretagne? Comment trouver une entreprise à reprendre en Bretagne? Animé par : François PRIMEL, délégué CRA 35 Alain ANSART, délégué CRA 35 Isabelle GRANGER, conseillère Transmission/Reprise CCI Rennes Le marché

Plus en détail

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Etre au contact d un territoire dynamique et innovant Découvrir l attractivité d une ville à la mer Vivre une soirée dans un cadre unique en

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1170 Syndicat Intercommunal de Besançon-Thise-Chalezeule - Modification des statuts - Contributions des communes membres - Abandon de la compétence Urbanisme

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie - Présentation de l'enteprise 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz

Plus en détail

Syndicat la Vérone : Alissas Chomérac Projet 2009 :

Syndicat la Vérone : Alissas Chomérac Projet 2009 : Syndicat la Vérone : Le Syndicat d assainissement de la Vérone regroupe les communes d Alissas et de Chomérac. Les compétences du Syndicat concernent la collecte et le traitement des eaux usées. La gestion

Plus en détail

François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire!

François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire! François Tourisme Consultants et GB2A-Avocats au service de votre territoire! 1 Vous êtes Une communauté de communes ; Une communauté d agglomération ; Une communauté urbaine ; Une métropole ; Un office

Plus en détail

Yann Françoise Plan climat de Paris

Yann Françoise Plan climat de Paris Un nouveau sens pour la planification Développement durable et métropoles Yann Françoise Plan climat de Paris Journée Île-de-France / 14 mai 2009 Le plan climat de Paris Un nouveau sens pour la planification

Plus en détail

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014

Agrégateur et fournisseur d électricité. Grenoble 7 octobre 2014 Agrégateur et fournisseur d électricité Grenoble 7 octobre 2014 Qui sommes-nous? est un opérateur du marché de l électricité, qui fournit et achète la production électrique de plus de 380 sites de production

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance. Villeneuve-la-Garenne. 2 février 2005

DOSSIER DE PRESSE. Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance. Villeneuve-la-Garenne. 2 février 2005 DOSSIER DE PRESSE Courants porteurs en ligne et vidéosurveillance Villeneuve-la-Garenne 2 février 2005 Signataires de la convention d expérimentation : Partenaires du projet : Le 2 février 2005 COMMUNIQUE

Plus en détail

Sem Spl Spla. d entreprises à vos mesures

Sem Spl Spla. d entreprises à vos mesures Sem Spla Spl Sem Spl Spla d entreprises à vos mesures Des Epl pour optimiser l action publique locale Impulser le dynamisme économique, social et culturel, améliorer la qualité du service rendu aux habitants,

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Clémence LAPUELLE. Avocat Responsable du bureau de Toulouse

Clémence LAPUELLE. Avocat Responsable du bureau de Toulouse Clémence LAPUELLE Avocat Responsable du bureau de Toulouse - Droit de l environnement - Droit des télécommunications - Droit de l urbanisme - Droit des contrats publics - Droit des collectivités territoriales

Plus en détail

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie

Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Le prix de l eau en Haute-Savoie en 2011 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère de l Alimentation, de l

Plus en détail

La Venaiserie, un quartier en mouvement

La Venaiserie, un quartier en mouvement La Venaiserie, un quartier en mouvement Changements de circulation 1/ La rue François Mauriac en sens unique entre la rue Pierre de Coubertin et la rue de la Venaiserie à partir du 1er semestre 2012. Des

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés Mécanique Générale Les activités de la Mécanique Générale utilisent une quantité d'énergie non négligeable qui représente en moyenne 1,2 % du chiffre d'affaires. C'est aussi 22 000 kwh ou 1 200 HT par

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012

Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012 Direction Générale des Ressources / Direction des Achats et de la Commande Publique Question n 375 DACP REF : DACP2012059 Signataire : ED/ESP Séance du Conseil Municipal du 11/12/2012 RAPPORTEUR : Tedjini-Michel

Plus en détail

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat»

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX (du 6 au 8 octobre 2010 à Angerville l Orcher) «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» Intervenant : Katy Carville Animatrice du Contrat Global

Plus en détail

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015

La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe. 2 Octobre 2015 La loi «nouvelle organisation territoriale de la République» Loi NOTRe 2 Octobre 2015 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com /

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS

LE GAZ A SOULTZ LES BAINS LE GAZ A SOULTZ LES BAINS 1996 : LE DEBUT DE LA PROCEDURE : Le Conseil Municipal, désireux de faire bénéficier la Commune de Soultz-les-Bains d un service public de distribution de gaz, a demandé en date

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ELECTRICITE GROUPEMENT DE COMMANDES POUR LA FOURNITURE D ELECTRICITE ET DE SERVICES ASSOCIES

FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ELECTRICITE GROUPEMENT DE COMMANDES POUR LA FOURNITURE D ELECTRICITE ET DE SERVICES ASSOCIES FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE L ELECTRICITE GROUPEMENT DE COMMANDES POUR LA FOURNITURE D ELECTRICITE ET DE SERVICES ASSOCIES 1 CONTEXTE LOI NOME sur la Nouvelle Organisation du Marché de l Electricité

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014

PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME. Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 PRESENTATION AFPA AURAY NAUTISME MARITIME - TOURISME Fédération Française des Ports de Plaisance 7 octobre 2014 L AFPA, 1 er organisme de formation professionnelle en France 170 000 stagiaires formés par

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

MISE ENPLACE SAVE(SEBCS) D UNESOCIÉTÉPUBLIQUELOCALE AUSYNDICAT DESEAUXBAROUSSECOMMINGES. Communauté de l Eau Potable, le 01/12/2011

MISE ENPLACE SAVE(SEBCS) D UNESOCIÉTÉPUBLIQUELOCALE AUSYNDICAT DESEAUXBAROUSSECOMMINGES. Communauté de l Eau Potable, le 01/12/2011 MISE ENPLACE D UNESOCIÉTÉPUBLIQUELOCALE AUSYNDICAT DESEAUXBAROUSSECOMMINGES SAVE(SEBCS) Communauté de l Eau Potable, le 01/12/2011 MISE EN PLACE D UNE SOCIÉTÉPUBLIQUELOCALE AU SYNDICAT DES EAUX BAROUSSE

Plus en détail

Charte des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône

Charte des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône Charte des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône Signataires : Hubert Belz, Président de l AUTB Jean-Paul Dillschneider, Président de l AUDAB Alain Aubert, Président délégué de l ADU Jean Rottner,

Plus en détail

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé

CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé CHARTE relative au service de Conseil en Energie Partagé Préambule : Le service de Conseil en Energie Partagé est un Service d Intérêt Général qui vise à promouvoir et accompagner la réalisation d économies

Plus en détail

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES AU PIED DU TGV UN QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER À VIVRE Saint-Nazaire propose Villes Gare, le nouveau quartier

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

dossier de presse Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction et d exploitation avec Idex énergies

dossier de presse Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction et d exploitation avec Idex énergies dossier de presse Rencontre du mercredi 23 janvier 2013 à 16h, salle Moyano-Delgado, à l hôtel de ville de Rezé. Réseau de chaleur du quartier Château : signature du contrat de financement, de construction

Plus en détail

Réseau Haut et Très Haut-Débit de l Ardèche et de la Drôme :

Réseau Haut et Très Haut-Débit de l Ardèche et de la Drôme : Réseau Haut et Très Haut-Débit de l Ardèche et de la Drôme : La fibre optique se déploie à grande échelle sur les réseaux électriques Démonstration de pose de fibre optique sur une ligne moyenne tension

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

ETUDE RELATIVE AUX MODES DE GESTION POSSIBLES DES SERVICES DE L EAU POTABLE À L ÉCHELLE DU BASSIN RENNAIS

ETUDE RELATIVE AUX MODES DE GESTION POSSIBLES DES SERVICES DE L EAU POTABLE À L ÉCHELLE DU BASSIN RENNAIS ETUDE RELATIVE AUX MODES DE GESTION POSSIBLES DES SERVICES DE L EAU POTABLE À L ÉCHELLE DU BASSIN RENNAIS Réunion du comité de pilotage du 13 février 2012 I. L étude doit aider le SMPBR à conforter sa

Plus en détail

RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) MER & GOLF CITY

RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) MER & GOLF CITY RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES BORDEAUX (33) Bordeaux, PATRIMOINE DE L UNESCO Tram ligne A Bordeaux est inscrite au Patrimoine Mondial de l Unesco. Elle compte plus de 350 édifices classés aux Monuments

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Assistance à maîtrise d'ouvrage pour la mise en place d'une délégation du service d'assainissement de la commune de LA BRUFFIERE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Rapport annuel d activité 2014 Synthèse

Rapport annuel d activité 2014 Synthèse Rapport annuel d activité 2014 Synthèse Les compétences du SDE35 Compétence électricité Organisation du service public de distribution d électricité Maîtrise d ouvrage des travaux sur les réseaux électriques

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail