COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?"

Transcription

1 GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT JUILLET 2015 COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT?

2 SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? Page 04 Page COMMENT DEVENIR RGE? Page 08 Pour les entreprises dans l efficacité énergétique Pour les entreprises dans les énergies renouvelables 4. LA PLATEFORME renov ENERGIE Page 20 Un enjeu pour le territoire blaisois Pourquoi? Un appui pour les professionnels du bâtiment et les maîtres d ouvrage Un accompagnement pour les propriétaires de logement 5. QUELQUES IDEES REÇUES Page INFORMATIONS UTILES Page 26 Pour vous accompagner dans votre démarche RGE Où le particulier peut-il se renseigner?

3 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE?

4 Nous n aborderons dans ce guide que la mention «RGE TRAVAUX», et non la mention «RGE ETUDES» 1 UNE MENTION ASSISE SUR UNE QUALIFICATION MÉTIER ATTESTANT DE LA COMPÉTENCE DE L ENTREPRISE dans un ou des domaines de travaux reconnus par l ADEME, et sur une formation (voir page 7 «Comment devenir RGE). QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 2 LES ENTREPRISES CONCERNÉES SONT CELLES REALISANT : TOUS LES TRAVAUX D AMÉLIORATION ÉNERGÉTIQUE EN RÉNOVATION (isolation intérieure ou extérieure, menuiseries extérieures, couverture, chauffage, ventilation, plomberie, maçonnerie, plâtrerie, ). DES INSTALLATIONS D ÉQUIPEMENTS UTILISANT UNE SOURCE D ÉNERGIE RENOUVELABLE (bois, énergie solaire thermique et photovoltaïque, pompes à chaleur). 3 UNE MENTION INDISPENSABLE POUR QUE VOS CLIENTS PARTICULIERS BÉNÉFICIENT DES AIDES DE L ETAT LORS DES TRAVAUX D AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE LEUR LOGEMENT (cela correspond au principe «d Eco-conditionnalité») : A partir du 1er septembre 2014 pour l éco-prêt à taux zéro A partir du 1er janvier 2015 pour le crédit d impôt transition énergétique A partir du 1er juillet 2015, éco prime CEE (Certificat d Economie d Energie) ISOLARIS prêt à taux zéro (Conseil Régional Centre Val de Loire) 1. QU EST-CE QUE LA MENTION RGE? 4

5 2. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE?

6 POUR RÉPONDRE Â UN NOMBRE CROISSANT DE MARCHÉS DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE POUR LESQUELS IL EST DÉJÂ OBLIGATOIRE D ÊTRE QUALIFIÉ RGE. En obtenant la mention RGE, c est l assurance de chantiers pour votre entreprise sur les années à venir. POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? POUR GARDER SA CLIENTÈLE ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES. POUR ÊTRE IDENTIFIÉ COMME UN PROFESSIONNEL DU BÂTIMENT EN RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE FIABLE ET COMPÉTENT PAR LES PARTICULIERS. Si vous n êtes pas RGE, vos clients ne pourront pas bénéficier des aides de l Etat et de la région Centre Val de Loire lors des travaux concourant à l amélioration de la performance énergétique de leur logement. Soyez prêts pour ces nouveaux marchés! Rendez votre entreprise plus visible sur les annuaires RGE et auprès de l Espace Info Energie de l ADIL 41 qui renseignent vos futurs clients! UNE EXIGENCE QUI VA ÊTRE ÉLARGIE A TOUS VOS CLIENTS : Pour les particuliers : la mention RGE est déjà indispensable. Pour les entreprises privées : celles-ci vont l imposer à leurs sous-traitants. Pour les marchés publics : une circulaire impose la prise en compte progressive de la mention RGE dans la commande publiques en POURQUOI OBTENIR LA MENTION RGE? 6

7 3. COMMENT DEVENIR RGE?

8 COMMENT DEVENIR RGE? UN SIGNE DE QUALITÉ Á OBTENIR, EN FONCTION DE VOTRE DOMAINE DE COMPÉTENCE + SE FORMER ET FORMER VOS EQUIPES UNE FOIS LE SIGNE DE QUALITE OBTENU ET LA FORMATION SUIVIE, VOUS ETES RGE! Pour cela un dossier est à remplir. Des organismes peuvent vous aider à le remplir (voir page 26) La formation suivie est raccrochée à une personne appelée référent technique et non à une entreprise. Assurez-vous de ne pas perdre la compétence, et donc la mention RGE, en cas de départ d un salarié. Chefs d entreprise et salariés, formez-vous au RGE En moyenne, 2 à 3 mois sont nécessaires pour acquérir cette mention, une fois le dossier de qualification déposé. Pour aller plus vite, pensez à vous inscrire en formation et à retirer le dossier de qualification en même temps. Les 2 démarches peuvent être menées simultanément. POUR GARDER LA MENTION RGE : Une mention valable 4 ans, avec un audit au bout de 18 à 24 mois une fois la mention obtenue, qui permet de valider que vous disposez toujours des compétences techniques requises et de la qualité du conseil en efficacité énergétique apportées à vos clients. 3. COMMENT DEVENIR RGE? 8

9 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Isolation intérieure et plancher bas Isolation toiture et plancher haut Isolation extérieure enduit Isolation extérieure bardage Menuiseries extérieures Chauffage / Eau Chaude Sanitaire / régulation Ventilation mécanique Electricité 3. COMMENT DEVENIR RGE? 9

10 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OBTENIR UNE QUALIFICATION SUIVRE UNE FORMATION OBTENTION DE LA MENTION + = RGE ou conformes aux référentiels FEEBat (validées Qualibat) Depuis le 1er janvier 2015, l obtention d'un contrôle de connaissances (QCM), permet d'accéder à la mention RGE! 3. COMMENT DEVENIR RGE? 10

11 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OBTENIR UNE QUALIFICATION LES EXIGENCES REQUISES Des critères administratifs L entreprise doit fournir tous les éléments justifiant son identité et son activité. Des critères techniques Assurer la fourniture et la pose des équipements et disposer des moyens humains et matériels nécessaires pour le faire. Disposer de références dans les domaines concernés avec attestation d un tiers (3 chantiers, dont 2 au cours des 24 mois visant à l amélioration de la performance énergétique. Il est conseillé de faire des photos des chantiers). NB : une qualification probatoire peut-être délivrée aux entreprises venant de se créer ou développant une nouvelle activité. 4 SIGNES DE QUALITÉ (AU MINIMUM, UN SIGNE DE QUALITE A OBTENIR EN FONCTION DE VOTRE DOMAINE DE COMPETENCES) QUEL MÉTIER/ ACTIVITÉ PRINCIPALE? TOUS LES TRAVAUX D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ENR SAUF ÉLECTRICITÉ TOUS TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE TOUS TRAVAUX D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TOUS TRAVAUX D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ENR ÉLECTRICIENS SIGNE DE QUALITÉ- CORRESPONDANTS L artisan seul peut demander la mention RGE. Il est ainsi lui-même le responsable technique et le personnel d exécution formé. 3. COMMENT DEVENIR RGE? 11

12 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE OBTENIR UNE QUALIFICATION LES EXIGENCES REQUISES Choisir votre signe de qualité en fonction de votre/vos domaines d activité, mais aussi en fonction de votre stratégie d entreprise. Pour les entreprises qui exercent plusieurs activités, différents choix s offrent à vous : Obtenir autant de signes de qualité que de domaines d activité. Opter pour une qualification multi-activités, type «Eco-artisan» ou «Pro de la performance énergétique». Cela peut simplifier vos démarches, n ayant qu une seule qualification à gérer (un dossier de qualification, un audit, N). Cependant, les qualifications métiers sont mieux reconnues que les qualifications transversales pour répondre aux marchés publics. Tout dépendra donc de votre stratégie. Si vous disposez déjà d une mention RGE, vous pouvez demander une extension de qualification sur un autre domaine d activité, sous réserve de prouver votre compétence technique sur ce domaine (3 chantiers de référence, ). Pour vous aider dans votre choix, n hésitez pas à vous faire accompagner par les acteurs référencés page 26 et 27 du guide. 3. COMMENT DEVENIR RGE? 12

13 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE SUIVRE UNE FORMATION UNE FORMATION AGRÉÉE FEEBAT : LE MODULE «FEEBat rénove» FEEBat RENOVE Devenir Responsable Technique en Rénovation Énergétique de logements. Le programme Comprendre le fonctionnement énergétique d un bâtiment dans le contexte du «PREH» Connaitre les ordres de grandeur des postes de consommation d énergie et les facteurs les impactant : Connaître le contexte et les enjeux, Connaître le contexte réglementaire, Savoir repérer les principaux risques (défaut de mise en œuvre, choix des produits/ procédés, dimensionnement) en fonction des différents types de bâti, savoir les prévenir. Connaître les principales technologies clés, les différentes solutions d amélioration de la performance énergétique d un bâtiment, leurs interfaces Les principales technologies et leurs performances associées, Identifier leurs interfaces et leurs risques de dégradations associées. Durée : 3 jours Pré-requis : maîtriser les fondamentaux de son métier Finalité : permettre au responsable technique de l entreprise d acquérir les compétences en efficacité énergétique exigées par l avenant numéro 1 relatif à la Charte d engagement définissant les conditions d obtention de la mention RGE. Dans le cadre d une approche globale, savoir appréhender et expliquer le projet de rénovation énergétique, en interprétant une évaluation Démontrer les intérêts d une évaluation énergétique, Savoir interpréter une évaluation énergétique et en connaître les éléments de sensibilité, Connaître les scénarios de rénovation et les bouquets de travaux efficaces énergétiquement, Etre capable d expliquer le bouquet de travaux retenu à son interlocuteur. 3. COMMENT DEVENIR RGE? 13

14 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE SUIVRE UNE FORMATION TROUVER FACILEMENT UNE FORMATION AGRÉÉE FEEBAT (le module «FEEBat rénov») Organisations professionnelles Organismes de formation Qui contacter? Coordonnées Qui contacter? Coordonnées CAPEB 41 1 Rue Franciade La Chaussée Saint Victor Tél : AFPA Blois 3 Rue de l Erigny Blois Tél : FFB 41 Financement 130 avenue de Châteaudun F BLOIS Tél. : Le coût pédagogique est pris en charge par le fond financier des Certificats d Economies d Energie (CEE) complété par les OPCA du Bâtiment. Les formations FEEBat doivent faire l objet d une déclaration préalable de financement 15 jours avant le début de la formation. CFA BTP 41 CMA Rue André Boulle Blois Tél : Maison des entreprises 16 Rue de la vallée Maillard Blois cedex Tél : COMMENT DEVENIR RGE? 14

15 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Panneaux solaires photovoltaïques Panneaux solaires thermiques Pompes à chaleur Chauffages bois énergie Ventilation - climatisation 3. COMMENT DEVENIR RGE? 15

16 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES OBTENIR UNE QUALIFICATION SUIVRE UNE FORMATION OBTENTION DE LA MENTION + = RGE ou conformes aux référentiels FEEBat (validées Qualibat) 3. COMMENT DEVENIR RGE? 16

17 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES OBTENIR UNE QUALIFICATION 7 SIGNES DE QUALITÉ (AU MINIMUM, UN SIGNE DE QUALITE A OBTENIR EN FONCTION DE VOTRE DOMAINE DE COMPETENCES) Choisir votre signe de qualité en fonction de votre/vos domaines d activité, mais aussi en fonction de votre stratégie d entreprise. QUEL MÉTIER/ ACTIVITÉ PRINCIPALE? SIGNE DE QUALITÉ- CORRESPONDANTS LES EXIGENCES REQUISES INSTALLATEURS DE SOLAIRE PHOTOVOLTAIQUE Bat Elec Des critères administratifs INSTALLATEURS DE SOLAIRE THERMIQUE L entreprise doit fournir tous les éléments justifiant son identité et son activité. INSTALLATEURS DE POMPES A CHALEUR Des critères techniques Assurer la fourniture et la pose des équipements et disposer des moyens humains et matériels nécessaires pour le faire. Disposer de références dans les domaines concernés avec attestation d un tiers (3 chantiers, dont 2 au cours des 24 mois visant à l amélioration de la performance énergétique. Il est conseillé de faire des photos des chantiers). INSTALLATEURS DE BOIS ENERGIE INSTALLATIONS ELECTRIQUES - PV - RGE (solaire photovoltaïque reconnu garant de l environnement) CHAUFFAGE - VENTILATION - CLIMATISATION - POMPES A CHALEUR Eau Air NB : une qualification probatoire peut-être délivrée aux entreprises venant de se créer ou développant une nouvelle activité. INSTALLATIEURS DE PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES, DE SOLAIRES THERMIQUES, DE PAC, INSTALLATEURS THERMIQUES BOIS ENERGIE L artisan seul peut demander la mention RGE. Il est ainsi lui-même le responsable technique et le personnel d exécution formé. 3. COMMENT DEVENIR RGE? 17

18 COMMENT DEVENIR RGE? POUR LES ENTREPRISES DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SUIVRE UNE FORMATION TROUVER FACILEMENT UNE FORMATION DANS LE DOMAINE DES ENERGIES RENOUVELABLES Organisations professionnelles Qui contacter? Coordonnées CAPEB 41 FFB 41 Qui contacter? CFA BTP 41 1 Rue Franciade La Chaussée Saint Victor Tél : avenue de Châteaudun F BLOIS Tél. : Organismes de formation Coordonnées 15 Rue André Boulle Blois Tél : Quali Bois Eau ( Octobre 2015) Qualibois Air (janvier 2016) Formations chauffe-eau solaire individuel Formations système solaire combiné Formations générateur PV module Bât Formations générateur PV module Elec Formations appareil bois indépendant Formations appareil bois hydraulique Formations pompe à chaleur en habitat individuel 3. COMMENT DEVENIR RGE? 18

19 4. LA PLATEFORME rénov ENERGIE

20 LA PLATEFORME renov ENERGIE UN ENJEU POUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION La rénovation énergétique de l habitat constitue un enjeu économique, environnemental et social auquel il convient d apporter une réponse globale, accessible et compréhensible par tous. Agglopolys a souhaité apporter une réponse à la problématique de rénovation énergétique de l habitat privé individuel et collectif, en proposant des solutions concrètes et en facilitant la mise en relation de tous les acteurs dans une optique de service public. Ainsi est né le projet de plateforme de la rénovation énergétique, en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l Artisanat de Loir-et- Cher, la Maison de l Emploi du Blaisois et l ADIL-EIE. POURQUOI? Sur AGGLOPOLYS, 57% des logements datent d avant 1975, soit environ logements potentiels à rénover. Les objectifs de la Plateforme : Réduire efficacement les consommations d énergie pour lutter à la fois contre le réchauffement climatique et contre la précarité énergétique. Réduire les charges pesant sur les familles. Permettre aux entreprises d accéder aux marchés de la rénovation énergétique. Transformer ces marchés en emplois durables non délocalisables. 4. LA PLATEFORME renov ENERGIE 20

21 LA PLATEFORME renov ENERGIE UN APPUI POUR LES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT ET LES MAÎTRES D OUVRAGES Support technique CAUE 41 Typologie des bâtiments Etanchéité à l air Gestion des interfaces et des ponts thermiques Accompagnateur chantier CMA 41 Modules formations techniques et pratiques BTP CFA 41 Gestion du groupement d artisans Optimisation des coûts Suivi chantier - coordination Groupement d artisans Formations, démonstrations Mesure de chantier Montée en compétence des professionnels 4. LA PLATEFORME renov ENERGIE 21

22 LA PLATEFORME renov ENERGIE UN ACCOMPAGNEMENT POUR LES PROPRIÉTAIRES DE LOGEMENT Offre unique de financement ADIL - EIE Rénovation globale Groupement d artisans Réponse unique du groupement Choix technique cohérent Coût maîtrisé Plan de financement Conseil rénovation énergétique ADIL - EIE Performance thermique Groupement d artisans Conseil objectif et gratuit Clients particuliers Rénovation performante Gain énergétique et économique ma maison rénovée de manière performante, mes aides optimisées 4. LA PLATEFORME renov ENERGIE 22

23 5. QUELQUES IDÉES REÇUES

24 QUELQUES IDÉES REÇUES «Cette mention ne sert à rien» Elle vous permettra d élargir votre clientèle, qui sans cela ne pourra pas obtenir les aides. «Ca va me coûter cher» Les formations peuvent être remboursées par votre OPCA. Cela va vous permettre d accroître votre clientèle. «Je n ai pas le temps» Une formation de 3 jours en moyenne ; des documents à fournir dont vous disposez déjà, des acteurs qui peuvent vous accompagner dans votre démarche et ainsi vous faire gagner du temps «Ce n est pas accessible aux petites entreprises, c est trop compliqué» RGE est adapté à toutes les tailles d entreprises. Par exemple, 60% des entreprises qualifiées «Qualibat» ont moins de 10 salariés. «Elle ne me permet pas de monter en compétence sur mon métier» Les formations nécessaires à l acquisition de la mention permettent d acquérir une «culture générale» sur la notion de performance énergétique, c est une porte d entrée vers plus de qualité. Vous pouvez aller plus loin dans la formation, avec par exemple les autres modules FEEBat qui eux sont dédiés aux différents métiers et aux mises en œuvre. 5. QUELQUES IDÉES REÇUES 24

25 6. LES INFORMATIONS UTILES

26 LES INFORMATIONS UTILES POUR VOUS ACCOMPAGNER DANS VOTRE DÉMARCHE RGE Qui contacter? Coordonnées Site internet CAPEB 41 FFB 41 Chambre de Métiers et de l Artisanat 41 Qualibat 1 Rue Franciade La Chaussée Saint Victor Tél : avenue de Châteaudun BLOIS Tél. : Maison des entreprises 16 Rue de la Vallée Maillard Blois cedex Tél : Rue de la Bergeresse Olivet Tél : Qualit ENR 6. LES INFORMATIONS UTILES 26

27 LES INFORMATIONS UTILES OÙ LE PARTICULIER PEUT-IL SE RENSEIGNER? Qui contacter? Coordonnées Site internet ADIL Espace Info Energie 34 avenue du Maréchal Maunoury Porte C BLOIS Tél : espace-info-energie Site Internet de rénovation info services Attention : pour le montant d aide aux particuliers, ne vous engagez pas sur un montant d aides dans vos devis, votre responsabilité pouvant être impliquée si l intégralité des aides précisées n est pas obtenue par le particulier. Informez-vous sur le sujet ou renvoyez vos clients vers le guichet unique d information de la plateforme de rénovation énergétique au LES INFORMATIONS UTILES 27

28 GUIDE POUR LES ENTREPRISES DU BÂTIMENT COMMENT DEVENIR RGE RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT? JUILLET 2015 Ce guide a été réalisé par la Maison de l Emploi du Blaisois dans le cadre de l action «GPECT Développement durable». C est le résultat d un travail partenarial avec la communauté d agglomération de Blois - Agglopolys, la Chambre de Métiers et de l Artisanat 41, la FFB 41, la CAPEB 41, l AFPA et le CFA BTP 41. Nous remercions la Maison de l Emploi du territoire de Plaine Commune pour son autorisation à l utilisation des photos et de certains éléments texte. Signataires de la plateforme renov ENERGIE Partenaires associés

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment Les signes de qualité entreprises du bâtiment Partie 1 : Les Qualifications, les Appellations Les signes de reconnaissance de la qualité acteurs sont repères (marques de certification, de, appellations,

Plus en détail

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable N 70 - Novembre 2013 Repères C est le moment d agir 07 > 500000 logements rénovés par an d ici à 2017 selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde

Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017. Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde 1 Le Plan de Rénovation Énergétique de l Habitat 2013-2017 Réunion de présentation du 19 juin 2014 Arrondissement de Libourne - DDTM de la Gironde Le PREH : un engagement fort 2 Le PREH : un engagement

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 8 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements environnement prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager RENOV LR, le prêt bonifié

Plus en détail

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 02 - DECEMBRE

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 02 - DECEMBRE Région RHÔNE-ALPES BÂTIMENT DURABLE L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment Baromètre Bâtiment Durable Décembre 214 1 GIE Réseau 214 des CERC N 2 - DECEMBRE Avant-propos

Plus en détail

Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation. Monsieur Autric Thierry Qualit EnR

Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation. Monsieur Autric Thierry Qualit EnR Les Formations et Qualifications Solaire thermique Collectif pour les entreprises d installation Monsieur Autric Thierry Qualit EnR 5 mai 2015 Qualit EnR, l association pour la qualité des installations

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments climat d innovation Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières à disposition des ménages Edition 2012 Essayons d y voir plus clair 2/3 Les décisions du Grenelle de l Environnement

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Domaine : Bâtiment, éco-construction, rénovation Durée : 5 mois ROME : F603 Code AFPA : 9 Objectifs : Poser,

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

AU SOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE

AU SOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Collectif RGE pas comme ça! Lundi 1 er décembre 2014, le Collectif «RGE Pas comme ça!» a demandé au juge des référés auprès du Conseil d État de prononcer la suspension de la mise en

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 2 ème trimestre 2013 Repli accentué au 2 ème trimestre (-2%) du volume de travaux d entretienrénovation de logements Cette baisse d activité correspond à une baisse

Plus en détail

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE AIDES DE l Anah (agence nationale de l habitat) Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans Les subventions sont accordées sous conditions

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 5 L'ACTIVITÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais

Atelier 21. Christophe MILIN : Economiste, ADEME. Nathalie ROTURIER : Directrice Plan 100 000 logements, Région Nord Pas-de-Calais Atelier 21 ARTICULATION TERRITORIALE ET PARTENARIALE D UN SERVICE INTÉGRÉ DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DU PARC PRIVÉ: EXEMPLE EN RÉGION NORD PAS DE CALAIS Christophe MILIN : Economiste, ADEME Nathalie

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013 PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais Réunion Publique du 27/06/2013 1 Sa durée est de 3 ans de Juin 2013 à Mai 2016. Le périmètre de l opération concerne les 10

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE SOMMAIRE MARCHÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE...

Plus en détail

Les audits d installations Edition avril 2014

Les audits d installations Edition avril 2014 INSTALLATEURS ÉNERGIES RENOUVELABLES Les audits d installations Edition avril 2014 Aérothermie et géothermie Solaire thermique Bois énergie Solaire photovoltaïque Afin de renforcer l intérêt et la pertinence

Plus en détail

FRANCHE-COMTÉ. énergies renouvelables. DES PLATEFORMES DE FORMATIONs PRATIQUES. bâtiments performants

FRANCHE-COMTÉ. énergies renouvelables. DES PLATEFORMES DE FORMATIONs PRATIQUES. bâtiments performants construction renouvelables construction construction construction renouvelables construction construction renouvelables renouvelables DES S DE FORMATIONs PRATIQUES Pour la montée en compétences des professionnels

Plus en détail

RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX!

RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX! RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX! Découvrez les aides à votre disposition Tiers Vérificateur BOOSTEZ VOTRE CHIFFRE D AFFAIRES COMMENT? En faisant bénéficiez vos clients du financement de leurs travaux de

Plus en détail

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009)

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Marché de l entretien-amélioration des bâtiments en 2007 Commissariat général au développement durable - Service

Plus en détail

Dossier de. Qualification 8611. Version 04-2014 QUALIBAT. 1 ère demande. www.qualibat.com

Dossier de. Qualification 8611. Version 04-2014 QUALIBAT. 1 ère demande. www.qualibat.com Dossier de Qualification 8611 Version 04-2014 QUALIBAT 1 ère demande www.qualibat.com Pièces à joindre au dossier Extrait Kbis et/ou inscription à la chambre des métiers de moins de 3 mois Immatriculation

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

COMPRENDRE. Édition : février 2013

COMPRENDRE. Édition : février 2013 L habitat COMPRENDRE 2013 Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.3 À savoir avant de se lancer...4 Trouver l aide adaptée....6 Pour tout contribuable,

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

Plateforme Photovoltaïque innovante

Plateforme Photovoltaïque innovante Plateforme Photovoltaïque innovante Dr. Nadine ADRA Transénergie : Identité et activités Fiche d identité Date de création : Janvier 1992 Forme/Capital : S.A. / 76 224 Activité : bureau d études EnR et

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014

V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation Prévision à l horizon 2014 V- Conclusion: La relation Marché / Emploi / Formation A- Les marchés du Bâtiment à l horizon 2014 1. Scénario prospectif sur le territoire de la Les prévisions à horizon 2014 reposent sur plusieurs hypothèses

Plus en détail

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION

Plus en détail

IV- La formation sur le territoire de la MDEF

IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la MDEF IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales BTP IV- La formation sur le territoire de la A- L offre de formations initiales

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE

CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE CHARPENTIER / CHARPENTIÈRE de nouvelles exigences... Le respect de l'environnement est désormais au cœur de tous les métiers du bâtiment. Chaque professionnel-le doit maîtriser les nouvelles normes et

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences

Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences Groupements d entreprises offre globale: retours d expériences NORDBAT 2012 Qu est ce qu un groupement permanent d entreprises d offre globale? - Notion de groupement permanent Un certain nombre d entreprises

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

Aides financières 2015. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants

Aides financières 2015. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Aides financières 2015 Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Édition : janvier 2015 Sommaire Introduction Des aides pour rénover votre logement....3 Des changements conséquents

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Séminaire sur le bâtiment durale en Haute- Normandie

Séminaire sur le bâtiment durale en Haute- Normandie Séminaire sur le bâtiment durale en Haute- Synthèse de l étude prospective sur les besoins d adaptation structurelle de la filière du bâtiment à la mise en œuvre du Grenelle de l Environnement à l Horizon

Plus en détail

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement

Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Phase 2: Analyse du besoin des entreprises Besoin et offre de formation dans les métiers du Bâtiment en lien avec le Grenelle de l Environnement Les plus fortes demandes en «Construction durable» Estimation

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER

Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER Comment une entreprise peut-elle trouver et choisir la formation dont elle a besoin? Marie-Françoise FOURNIER Sommaire Pratique des entreprises du bâtiment Recherche de formations Formations recensées

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains

GSE AIR SYSTEM V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains AÉROVOLTAÏQUE V3.0 L indépendance énergétique à portée de mains Photos non contractuelles www.gseintegration.com L'alliance des économies d'énergie et du confort thermique Édito L énergie solaire est indispensable

Plus en détail

2015-2016. LA CAPEB Au CEntrE du dispositif. ZA Basses Echarrières 38440 St Jean de Bournay. 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles

2015-2016. LA CAPEB Au CEntrE du dispositif. ZA Basses Echarrières 38440 St Jean de Bournay. 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles 2015-2016 OffrE de formations, LA CAPEB Au CEntrE du dispositif 3, Cours Jean Jaurès 38130 Echirolles Contact : Caroline Scalbert 04 76 23 58 31 qualification@capeb-isere.fr ZA Basses Echarrières 38440

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB - Marconi

Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB - Marconi Réalisation d'un dépôt de tramways pour la STIB Marconi Résumé de la note explicative «CO 2 neutralité» Version du 16 avril 2009 STIB Société des Transport Intercommunaux de Bruxelles Direction générale

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Services Facilitateur Energie Secteur Tertiaire et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 7 octobre 2009 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services

Plus en détail

Module RENOVE V1 FEEBat

Module RENOVE V1 FEEBat Agrément FEE Bat RENOVE Expert de l efficacité et de la performance énergétique des bâtiments neufs et anciens de l habitat et le tertiaire. Module RENOVE V1 FEEBat Formation aux Économies d Énergies Devenir

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

LA PRIME ÉNERGIE. Votre arme de rénovation massive

LA PRIME ÉNERGIE. Votre arme de rénovation massive LA PRIME ÉNERGIE Votre arme de rénovation massive VOUS RECHERCHEZ DES REPÈRES FIABLES ET CONCRETS EN MATIÈRE DE CERTIFICAT D ÉCONOMIE D ÉNERGIE? VOUS ÊTES EXIGEANT EN MATIÈRE DE SERVICE ET D ACCOMPAGNEMENT?

Plus en détail

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016)

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) Programme d Intérêt Général Communauté de communes du pays de Bourgueil «Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) PRESENTATION DU DISPOSITIF:

Plus en détail

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Suivi-animation du PIG Intervention auprès des artisans 10 décembre 2013 SOMMAIRE 1. Qui est URBANiS et quel est son rôle? 2. Qu est-ce qu un PIG? 3. Les types

Plus en détail

Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie" Yann PEREZ ADIL Information Energie

Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie Yann PEREZ ADIL Information Energie Journée d information 23 mars 2015 «les particuliers face au contentieux de l énergie" Yann PEREZ ADIL Information Energie Informations essentielles à faire apparaître sur un devis Obligations liées au

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION Ensemble pour partager nos compétences CFORMATION14 LA FORMATION NICOLL 3 ORGANISATION DES STAGES 4 INFOS PRATIQUES 6 MODALITÉS D INSCRIPTION 8 BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : Les aides pour les propriétaires au 1 er janvier 2014 De très nombreuses aides peuvent financer jusqu à 95% des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics,

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29-78150 LE CHESNAY Dossier d adhésion FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT - YVELINES 29 avenue Debasseux - 78150 LE CHESNAY Tél : 01 39 54 23 69 - Fax : 01 39 55 67 34 Email : attalb@d78.ffbatiment.fr www.d78.ffbatiment.fr

Plus en détail

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Fort du succès de l opération dans les CFA lors de

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune

Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune Etude «De l analyse des marchés de la construction et de la rénovation durable au diagnostic de la montée en compétences dans les métiers du bâtiment

Plus en détail

Contrat d étude prospective

Contrat d étude prospective Contrat d étude prospective Synthèse septembre 2014 «Les besoins en emplois et compétences liés aux travaux du Nouveau Grand Paris et aux enjeux de la Transition énergétique dans le Bâtiment en ÎledeFrance»

Plus en détail

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE 26 FEVRIER 2013 BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Contact presse : Colette Génin Tél : 01 44 82 48 84 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au

Plus en détail

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison

au gaz naturel! GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison GrDF vous aide dans votre projet de construction de maison au gaz naturel! Découvrez la solution de financement avantageuse proposée par notre partenaire, le Crédit Foncier Un prêt à taux privilégié proposé

Plus en détail

Aides financières 2013. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières 2013. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières 2013 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : septembre 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie. 3 À savoir avant

Plus en détail

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne

Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Madame, Monsieur, Objet : Evaluation des audits PAE réalisés en Région wallonne Depuis plusieurs années, les trois Régions et l'etat fédéral ont travaillé au développement d'une procédure commune visant

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

NF habitat & nf habitat hqe TM

NF habitat & nf habitat hqe TM NF habitat & nf habitat hqe TM Certification rénovation maison l essentiel pour les professionnels Applicatif NF 500-02 - Version 1.0 introduction Depuis 1999, CÉQUaMi, filiale de l association QUaLiteL

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT

DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT DOSSIER DE PRESSE 06/2015 OPÉRATION PROGRAMMÉE D AMÉLIORATION DE L HABITAT O.P.A.H. multisites de la CCPRO, présentation de la démarche Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat, la CCPRO a lancé,

Plus en détail