19 e Conférence Nationale des Plaies et Cicatrisations

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "19 e Conférence Nationale des Plaies et Cicatrisations"

Transcription

1 Dimanche 18 janvier 2015 Dimanche 18 janvier 2015 Accueil/Inscriptions Introduction Amphithéâtre Bordeaux Retransmission: Amphithéâtre Havane Niveau 3 S. Meaume (Paris), L. Téot (Montpellier) Conférence Inaugurale Amphithéâtre Bordeaux Retransmission: Amphithéâtre Havane Niveau 3 Plaies, brûlures et autres plaies des navigateurs hauturiers. M. Perromat (Saint-Jean-de-Luz) Les conditions de vie au quotidien des coureurs en mer Kito de Pavant (Coureur au Large. 3 e du podium Route du Rhum Class 40) 12h30 13h45 13h45 14h15 Simultaneous translation in english 14h15 14h45 Simultaneous translation in english Séance Plénière DPC 1 14h45 16h15 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier 2015 Amphithéâtre Bordeaux Retransmission: Amphithéâtre Havane Niveau 3 Quoi de neuf en plaie et cicatrisation en 2015? Wound and Wound Healing in 2015: What s New? Modérateurs: R. Dondelinger (Dudelange, Luxembourg), F. Hamon-Mekki (Lorient) 1. QUOI DE NEUF SUR LES BIOFILMS? What s New in Biofilms? I. Fromantin (Paris) 2. QUOI DE NEUF EN TRAITEMENT LOCAL DES PLAIES? What s New in the Local Treatment of Wounds? G. Perceau (Reims) 3. QUOI DE NEUF SUR LA COMPRESSION DES MEMBRES INFÉRIEURS? What s New in Compression of the Lower Limb? S. Meaume (Paris) 4. QUOI DE NEUF DANS L ORGANISATION DES SOINS EN VILLE: LES ATOUTS D UN PROTOCOLE DE COOPÉRATION. What s New in the Organisation of Care: the Advantages of a Protocol of Cooperation. M. Aoustin (Montpellier) 5. QUOI DE NEUF EN ÉDUCATION? What s New in Education? L. Téot (Montpellier) Pause Visite des Stands Posters IWWT Workshop 1 Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 Support d aide à la prévention et escarres. Pressure Relieving Systems and Pressure Ulcers. Modérateurs: S. Akita (Nagasaki, Japon), K.L. Kennedy-Evans (Arizona, États-Unis) Simultaneous translation in english 16h15 16h45 16h30 17h30 > IMPORTANCE ET PERTINENCE DE L UTILISATION DE LA CARTOGRAPHIE DE PRESSIONS D INTERFACE DANS LA PRÉVENTION DES ESCARRES. Importance and Suitability of a Continuous Interface Pressure Monitoring Device in Pressure Ulcer Prevention. M. LeGall (Montpellier, France) Traduction simultanée en français 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

2 > PRÉVENTION ET TRAITEMENT DES ESCARRES CHEZ DES PATIENTS UTILISANT DES MATELAS À PRESSION ALTERNÉE À DOMICILE : ÉTUDE PROSPECTIVE, OBSERVATIONNELLE PARESTRY. Pressure Ulcers Prevention and Healing in Patients Using Alternating Pressure Mattress at Home: the PARESTRY Prospective Observational Study. S. Meaume (Paris, France), M. Marty (Paris, France) > DERNIÈRES RECOMMANDATIONS INTERNATIONALES SUR LA PRÉVENTION DES ESCARRES: PLACE DES SUPPORTS CONTRE LES FORCES DE PRESSION ET DE CISAILLEMENT. Use of Support Surfaces for Pressure and Shear Relief in the Latest International Pressure Ulcer Prevention Guidelines. D. Beeckman (Ghent, Belgique) > PHYSIOPATHOLOGIE DES ESCARRES: RÔLE DES CONTRAINTES EXTERNES, DE LA PRESSION, DES TENSIONS ET DU DÉCOLLEMENT. Pressure Ulcer Pathophysiology in External Forces, Strain, Compression and Undermining. S. Akita (Nagasaki, Japon) Symposium satellite organisé par le laboratoire Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 17h45 19h15 Prévention des complications post opératoires et traitement des plaies ouvertes: les apports de la TPN à usage unique. Prevention of Post-Operative Complications and the Treatment of Open Wounds: the Contributions of Single Use NPWT. Cocktail de bienvenue Zone Expo Niveau 3 Simultaneous translation in english 19h15 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

3 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Accueil/Inscriptions 07h30 08h30 Ateliers Éligible DPC 08h30 09h30 Atelier 01. COMPRENDRE LA CICATRISATION. Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 J.-F. Cuny (Metz), G. Perceau (Reims) Atelier 02. CLASSIFICATION ET UTILISATION DES PANSEMENTS GÉNÉRIQUES. Salle 251 Niveau 2 J. Kern (Marseille), Y. Lurton (Rennes) Atelier 03. COMPLICATIONS POST-OPÉRATOIRE DE LA CHIRURGIE PLASTIQUE. Salle 352 B Niveau 3 L. Téot (Montpellier), L. Lagache (Montpellier) Lundi 19 janvier 2015 Atelier 04. PRÉVENTION DE LA RÉCIDIVE D UN ULCÈRE DE JAMBE. Salle 351 Niveau 3 I. Lazareth (Paris) Atelier 05. PRISE EN CHARGE DES PLAIES TUMORALES. Salle 252 B Niveau 2 H. Charitansky (Toulouse), I. Fromantin (Paris) Atelier 06. ÉVALUATION DE LA BRÛLURE. Salle 253 Niveau 2 F. Duteille (Nantes), L. Glotin (Nantes) Atelier 07. DIAGNOSTIC ET PRISE EN CHARGE DES LYMPHŒDÈMES. Salle 252 A Niveau 2 S. Vignes (Paris), M. Dulieu (Paris) Atelier 08. TPN DES PLAIES DE LOCALISATION DIFFICILE. Amphithéâtre Havane Niveau 3 R. van den Bulck (Bruxelles, Belgique), C. Trial (Montpellier) Mardi 20 janvier 2015 Atelier 09. LES INCONTOURNABLES DÉCHARGE DE LA PLAIE DU PIED DIABÉTIQUE. Salle 352 A Niveau 3 S. Ehrler (Strasbourg), M. Masanovic (Saint-Denis, La Réunion) Atelier 10. SUBSTITUTS DERMIQUES DANS LA PRISE EN CHARGE DES PLAIES DE TOUS TYPES. Salle 353 Niveau 3 J.-C. Castède (Bordeaux), M. Benbrik (Bordeaux) Atelier 11. RENONCEMENTS THÉRAPEUTIQUES. Salle 341 Niveau 3 P. Fouassier (Ivry-sur-Seine), F. Hamon-Mekki (Ploemeur) 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

4 Atelier 12. TRAITEMENT DES ESCARRES EN GÉRIATRIE. Salle 342 A Niveau 3 E. Candas (Paris), A. Philippe (Paris) Atelier 13. TRAVAUX PRATIQUES SUR LA COMPRESSION DES MEMBRES INFÉRIEURS. Salle 313/314 Niveau 3 A. Liron (Paris) Atelier 14. PROBLÈMES CUTANÉS PERISTOMIAUX. IWWT Workshop 2 Salle 342 B Niveau 3 Salle 315 Niveau 3 D. Chaumier (Paris), M.-M. Lefort (Bruxelles, Belgique) Pansements et traitements locaux. Dressings and Local Treatments. Modérateurs: R. Dondelinger (Dudelange, Luxembourg), A. Piaggesi (Pise, Italie) 08h30 10h00 > LE MIEL, OÙ SOMMES-NOUS? Honey, Where are We? A. Desmoulière (Limoges, France) > FLAMMACERIUM : QUELLE EST SA PLACE DANS LES PLAIES CHRONIQUES? Flammacerium : Its Place in Necrotic and Non-Healing Chronic Wounds. J. Vitse (Montpellier, France) > DÉVELOPPEMENT D UN PANSEMENT ANTIMICROBIEN «NOUVELLE GENERATION». Development of a Next Generation Antimicrobial Dressing: Addressing the Wound Biofilm Barrier to Healing. P. Bowler (Chester, Royaume-Uni) > NOUVEAUX CONCEPTS DE «PANSEMENTS ANTI-ODEURS». New Concepts of Antiodour Dressings. I. Fromantin (Paris, France) Pause Visite des Stands Posters 09h30 10h00 Séance Plénière DPC 2 10h00 11h30 Grand Amphithéâtre Niveau 0 Le moment chirurgical dans les plaies chroniques. The Time for Surgery in Chronic Wounds. Modérateur: C. Debure (Issy-les-Moulineaux), L. Téot (Montpellier) 1. L ESCARRE. Pressure Ulcers. N. Salles (Bordeaux) 2. PLAIE DU PIED DIABÉTIQUE. Diabetic Foot Ulcers. J. Martini (Toulouse) 3. ULCÈRE DE JAMBE. Leg Ulcers. P. Senet (Paris) Traduction simultanée en français Simultaneous translation in english Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

5 Dimanche 18 janvier HÉMATOMES DISSÉQUANTS ET SYNDROME DE MOREL LAVALLÉE. Dissecting Haematomas and Morel Lavallée Syndrome. S. Meaume (Paris) 5. PLAIES EN CANCÉROLOGIE. Cancerous Wounds. V. Fourchotte (Paris) Symposium satellite organisé par le laboratoire Amphithéâtre Havane Niveau 3 Un nouveau protocole séquentiel dans la prise en charge des plaies chroniques: de la théorie à la pratique. 11h30 13h00 Lundi 19 janvier 2015 Communications Orales Communication Orale 1 Modérateur: I. Fromantin (Paris) Salle 351 Niveau 3 1. ÉTAT DES LIEUX DE LA GESTION DES PLAIES DANS LE CADRE DE LA PRISE EN CHARGE DES ULCÈRES DE BURULI ET AUTRES ULCÉRATIONS CHRONIQUES DANS LES CENTRES DE DÉPISTAGE ET DE TRAITEMENT DE L ULCÈRE DE BURULI. A.A.C. Wadagni (Cadjehoun, Cotonou Bénin) 2. PLAIES ET CICATRISATIONS ET FORMATION INFIRMIÈRE. M. Aubac (Saint-Georges d Orques) 3. MASTER SCIENCES CLINIQUES EN SOINS INFIRMIERS ET CICATRISATION. S. Ghulam (Savigny-le-Temple) Communication Orale 2 Modérateur: H. Vuagnat (Genève, Suisse) Salle 352 A Niveau 3 Mardi 20 janvier CAMEROUN, CRÉATION D UN ENSEIGNEMENT DE SOINS DE PLAIES MODERNE. EXEMPLE DE COLLABORATION ENTRE 2 FACULTÉS DE MÉDECINE ET D UNE ONG. H. Vuagnat (Genève, Suisse) 2. MODALITÉS D ANTIBIOTHÉRAPIE DANS LE TRAITEMENT DES INFECTIONS CUTANÉES STAPHYLOCOCCIQUES EN ZONE IMPALUDÉE (GUYANE). H. Lefort (Paris) 3. LÉSIONS CUTANÉES LORS D ACTIVITÉS PROLONGÉES D EXCEPTION EN ZONE ÉQUATORIALE. EXPÉRIENCE EN GUYANE DU CENTRE D ENTRAÎNEMENT EN FORÊT ÉQUATORIALE. H. Lefort (Paris) 4. KIT DE SOINS DE PLAIES MODERNES POUR LES PAYS À RESSOURCES LIMITÉES. H. Vuagnat (Genève, Suisse) 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

6 Communication Orale 3 Modérateur: A. Philippe (Paris) Salle 352 B Niveau 3 1. ÉVALUER POUR AMÉLIORER LA PRATIQUE DE LA COMPRESSION VEINEUSE DANS UN HÔPITAL GÉRIATRIQUE: UNE DÉMARCHE QUI A DU SENS. E. Candas (Paris) 2. TRAITEMENT D ULCÈRES VEINEUX EN UTILISANT UN NOUVEAU SYSTÈME COMPRESSION À DEUX COMPOSANTES. ÉTUDE OBSERVATIONNELLE EN CENT DEUX PATIENTS. A. Andriessen (Malden, Hollande) 3. COMPRESSION PAR BANDES SÈCHES A ALLONGEMENT COURT: EFFET DE L AJOUT D UN BANDAGE TUBULAIRE ET COMPARAISON D UN SYSTÈME DE COMPRESSION MULTI-TYPE. L. Begarin (Bois-Guillaume) 4. DERMATOSE ÉROSIVE PUSTULEUSE EN CENTRE DE CICATRISATION VASCULAIRE. A. Lostes (Toulouse) Communication Orale 4 Modérateur: C. Faure (Montpellier) Salle 353 Niveau 3 1. PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE DES PLAIES COMPLEXES DU PATIENT HOSPITALISÉ: QU APPORTE UN PHARMACIEN FORMÉ? F. Pasquier (Château-du-Loir) 2. L OUTIL INFORMATIQUE AU SERVICE DE L ÉVALUATION DES TRAITEMENTS DE PLAIES CHRONIQUES. D. Favre (Genève, Suisse) 3. ENQUÊTE SUR LA QUALITÉ DE LA PRESCRIPTION DE PANSEMENTS EN AMBULATOIRE: RÉSULTATS ET RECOMMANDATIONS. C. Castel (Caen) 4. SITE DONNEUR DE GREFFE DE PEAU MINCE: QUEL PANSEMENT UTILISER? G. Perceau (Reims) Communication Orale 5 Modérateur: M. Masanovic (Saint-Denis, La Réunion) Salle 342 A Niveau 3 1. LANCEMENT DU PRADO PLAIES CHRONIQUES EN O. Rames (Paris) 2. PLAIES ET PMSI: COMPRENDRE COMMENT VALORISER LES SÉJOURS DES PATIENTS HOSPITALISÉS PORTEURS DE PLAIES. M. Boulé (Paris) 3. ÉTUDE COÛT EFFICACITÉ DE LA TPN VS CICATRISATION DIRIGÉE DANS LA PRISE EN CHARGE DU PIED DIABÉTIQUE. O. Agbo (Montpellier) 4. ORGANISATION TERRITORIALE DE LA PRISE EN CHARGE DES PLAIES CHRONIQUES EN CÔTES D ARMOR. C. Moisan (Saint-Brieuc) Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

7 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 IWWT Oral Communications IWWT Oral Communication 1. Modérateur: M. Romanelli (Pise, Italie) Salle 342 B Niveau 3 1. COMBLER UNE PERTE DE SUBSTANCE AVEC UN DISPOSITIF D EXPANSION DE TISSU EXTERNE. Bridging the Gap with an External Tissue Expander Device T. Reisler (Newark, NJ, États-Unis), J. Keith, E. Lee, R. Datiashvili, M.S. Granick 2. FAÇONNER L AVENIR DE L ÉVALUATION DE LA CICATRISATION DES PLAIES DANS LES ÉTUDES PRÉCLINIQUES: UNE APPROCHE NOUVELLE DANS LA RÉGÉNÉRATION TISSULAIRE. Shaping the Future of Wound Healing Evaluation in Preclinical Studies: A Disruptive Approach in Tissue Regeneration. A. Alves (Chasse-sur-Rhône, France) 3. GREFFE DE PEAU ÉPIDERMIQUE FRACTIONNÉE: UNE PROCÉDURE AMBULATOIRE. Fractional Epidermal Skin Grafting: an Outpatient Procedure. M. Romanelli (Pise, Italie), V. Dini, M. Macchia, B. Paggi, S. Panduri 4. EFFICACITÉ ANTI-BIOFILM D UN PANSEMENT ANTIMICROBIEN NOUVELLE GÉNÉRATION UTILISANT UN NOUVEAU MODÈLE IN VITRO. Anti-Biofilm Efficacy of a Next-Generation Antimicrobial Dressing Using a Novel in vitro Model. P. Bowler (Chester, Royaume-Uni), S. Jones, V. Towers, K. Meredith, D. Parsons IWWT Oral Communication 2. Modérateur: M.S. Granick (New Jersey, NY, États-Unis) Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 1. AUDIT SUR LA MANIABILITÉ ET LA SATISFACTION DE PATIENTS ET DE SOIGNANTS UTILISANT UN PANSEMENT TUBULAIRE EN THÉRAPIE DE PRESSION NÉGATIVE. Audit on the Usability, User and Patient Satisfaction of Tubular Bandage in Vacuum Therapy. S. de Lange (Rengsdorf, Allemagne), M. Duft, D. Ostapowicz, K. Griesshammer, M. Abel 2. GREFFE DE GRAISSE ET CELLULES SOUCHES DU TISSU ADIPEUX DANS LA CICATRISATION DES BRÛLURES: UNE REVUE SYSTÉMATIQUE DE LA LITTÉRATURE. Fat Grafting and Adiposederived Stem Cells in Burn Wound Healing: a Systematic Review of the Literature. A. Condé-Green (Newark, NJ, États-Unis), A.A. Marano, E.S. Lee, L. Ann Price, S.M. Milner, M.S. Granick 3. GESTION ET RÉFLEXIONS SUR LA RECONSTRUCTION DU SEIN CHEZ DES PATIENTES ATTEINTES DE CANCER LOCALEMENT AVANCÉ (T4B). Management and Reconstruction Considerations in Locally Advanced Breast Cancer Patients (T4b). A. Sood (Piscataway Township, États-Unis), E.S. Lee, J. Keith, M.S. Granick 4. PANSEMENT IMPRÉGNÉ (DACC) UTILISÉ DANS LA PRÉVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPÉRATOIRE APRÈS UNE CÉSARIENNE: ÉTUDE PILOTE. Hydrophobic Dressing for the Prevention of Incisional Surgical Site Infections in Women after Cesarean Section: a Pilot Study. P. Stanirowski (Warsaw, Pologne), A. Kociszewska, K. Cendrowski, W. Sawicki Traduction simultanée en français Traduction simultanée en français Pause Déjeuner Visite des Stands Posters 12h00 14h00 Mardi 20 janvier 2015 Séance Plénière: Vulnus Grand Amphithéâtre Niveau 0 Modérateurs: S. Meaume (Paris), L. Téot (Montpellier), I. Fromantin (Paris) 13h00 14h00 Enquête VULNUS DAI (Dermite Associée à l Incontinence). Vulnus Survey IAD (Incontinence Associated Dermatitis). Controverse sur le guide de l HAS: choix méthodologiques pour le développement clinique des pansements. Controversy Regarding the HAS Guidelines on the Methodology for the Clinical Trial on Advanced Dressings. Simultaneous translation in english 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

8 Symposium International DPC 3 14h00 16h00 Grand Amphithéâtre Niveau 0 Modérateurs: S. Meaume (Paris), L. Téot (Montpellier), A. Desmoulière (Limoges) 1. CELLULES SOUCHES ET CICATRISATION. Stem Cells and Wound Healing. F. Bassetto (Padova, Italie) 2. DÉCHARGE DES PLAIES DU PIED DIABÉTIQUE. Offloading in Diabetic Foot Ulcer. A. Piaggesi (Pise, Italie) 3. PRISE EN CHARGE PSYCHOLOGIQUE DU PRURIT ASSOCIÉ AUX PLAIES. Psychological Management of Wound Pruritus. C. Richardson (Manchester, Royaume-Uni) 4. INDICATIONS ET LIMITES DES NOUVELLES BIOTHÉRAPIES DANS LA VASCULARITE ET LES PLAIES. Indications and Limits of New Biotherapies in Vasculitis and Wound. M. Romanelli (Pisa, Italie) 5. ULCÈRE TERMINAL KENNEDY. The Kennedy Terminal Ulcer. K.L. Kennedy-Evans (Tuscon, Arizona, États-Unis) Pause Visite des Stands Posters 16h00 16h30 Ateliers Éligible DPC 16h30 17h30 Atelier 15. PANSEMENT DES BRÛLURES DE LA MAIN EN PRATIQUE. Salle 343 Niveau 3 S. Gaucher (Paris), S. Ghulam (Coubert) Atelier 16. CELLULITE PÉRINÉALE (GANGRÈNE DE FOURNIER). Salle 252 A Niveau 2 C. Herlin (Montpellier), L. Lagache (Montpellier) Atelier 17. FASCIITES NÉCROSANTES. Salle 341 Niveau 3 U. Giovannini (Montpellier), R. Masson (Montpellier) Atelier 18. PLAIES ET PRÉCARITÉ. Salle 352 B Niveau 3 H. de Champs Léger (Paris), K. Cisse (Saint-Maurice) Atelier 19. GESTION DES MOIGNONS OUVERTS ET FERMÉS. Salle 252 B Niveau 2 S. Ehrler (Strasbourg), S. Wintzerith (Strasbourg) Atelier 20. SURVEILLANCE POST OPÉRATOIRE DES LAMBEAUX. Salle 253 Niveau 2 F. Duteille (Nantes), L. Glotin (Nantes) Atelier 21. MALADIE DE VERNEUIL. Salle 351 Niveau 3 J. Revuz (Paris) Traduction simultanée en français Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

9 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Atelier 22. PHYSIOTHÉRAPIE DES CICATRICES: CAS CLINIQUES. Salle 315 Niveau 3 M. Masanovic (Saint-Denis, La Réunion), C. Roques (Lamalou-les-Bains) Atelier 23. ALLERGIES TOPIQUES AUX PANSEMENTS/PRODUITS ET TRAITEMENT DE LA PLAIE. Amphithéâtre Havane Niveau 3 G. Perceau (Reims), C. Le Coz (Strasbourg) Atelier 24. PRISE EN CHARGE LOCALE DES HÉMATOMES DISSÉQUANTS. Salle 353 Niveau 3 R. van den Bulck (Bruxelles, Belgique), O. Chapuis (Paris) Atelier 25. PLAIES COMPLEXES DU PIED DIABÉTIQUE. Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 S. Fluieraru (Montpellier), A. Avignon (Montpellier) Atelier 26. NUTRITION ET PLAIES. Salle 251 Niveau 2 A. Raynaud-Simon (Paris), C. Forasassi (Paris) Atelier 27. DERMATITES ASSOCIÉES À L INCONTINENCE ET ESCARRE. Salle 342 A Niveau 3 S. Meaume (Paris), S. Palmier (Montpellier) Atelier 28. TRAVAUX PRATIQUES SUR LA COMPRESSION DES MEMBRES INFÉRIEURS. Salle 313/314 Niveau 3 J.-P. Benigni (Sainte-Geneviève-des-Bois) Atelier 29. TPN POUR LES NULS. IWWT Workshop 3 Salle 342 B Niveau 3 Télémédecine. Telemedecine. Salle 352 A Niveau 3 M. Charreteur (Nice), B. Chignon-Sicard (Nice) Modérateurs: S. Akita (Nagasaki, Japon), A. Dompmartin (Caen, France) 16h30 18h00 Traduction simultanée en français Mardi 20 janvier 2015 > MISE AU POINT SUR LA TÉLÉMEDICINE AUX ÉTATS-UNIS EN Status of Telemedicine in the USA M.S. Granick (New Jersey, NY, États-Unis) > TÉLÉCONSULTATIONS EN MAISON DE RETRAITE. Teleconsultation in Nursing Homes. N. Salles (Bordeaux, France) > TÉLÉMÉDECINE ET MOBILITÉ. Telemedecine and Mobility. C. Trial (Montpellier, France) > TÉLÉMÉDECINE DANS DES CONDITIONS DIFFICILES. Telemedecine in Difficult Conditions. L. Téot (Montpellier, France) Pause Visite des Stands Posters 17h30 18h e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

10 Symposium satellite organisés par le laboratoire Améliorer l observance de la compression veineuse: les clés pour motiver vos patients. Salle 352 A Niveau 3 18h00 19h30 18h00 19h30 Prélèvement de tissu épidermique automatisé: 18h00 19h30 une révolution technologique accessible à tous pour les greffes autologues. Salle 353 Niveau 3 Plaie de spécialité, plaie du quotidien: quelles solutions? Amphithéâtre Havane Niveau 3 Traitements préventifs de la plaie et amélioration du parcours de santé des patients. Salle 351 Niveau 3 La plaie en chirurgie, quelle stratégie thérapeutique à adopter? Salle 352 B Niveau 3 Soirée de Gala Renseignements au bureau des inscriptions Niveau 3 18h00 19h30 18h00 19h30 18h00 19h30 20h00 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

11 Mardi 20 janvier 2015 Accueil/Inscriptions 07h30 08h30 Ateliers Éligible DPC 08h30 09h30 Atelier 30. ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE ET DÉCHARGE DANS LE PIED DIABÉTIQUE. Salle 252 B Niveau 3 S. Grandperret (Besançon), C. Tesser (Besançon) Atelier 31. ÉVALUATION VASCULAIRE AU LIT DU MALADE: IPS, PRESSION D ORTEIL Salle 352 B Niveau 3 C. Trial (Montpellier), A. Liron (Paris) Atelier 32. PLAIES DES DOIGTS ET DES ONGLES. Salle 251 Niveau 2 A. Kilinc (Paris), L. Caron (Quincy-sous-Sénart) Atelier 33. PLACE DE L OXYGÉNOTHÉRAPIE HYPERBARE DANS LE TRAITEMENT DES PLAIES DE CICATRISATION DIFFICILE. Salle 252 A Niveau 2 J.-C. Linke (Lille), D. Mathieu (Lille) Atelier 34. PANSEMENTS DE COUVERTURE DES GREFFES. Salle 342 A Niveau 2 J.-C. Castède (Bordeaux), M. Benbrik (Bordeaux) Atelier 35. STRATÉGIES DE PRISE EN CHARGE DE L ESCARRE DU PARAPLÉGIQUE. Salle 353 Niveau 3 M. Le Fort (Nantes), E. Ribal (Grabels) Atelier 36. ÉVALUATION DE L OXYGÉNATION TISSULAIRE: TcPO 2. Salle 315 Niveau 3 P. Senet (Paris), A. Khau van Kien (Montpellier) Atelier 37. PRISE EN CHARGE DES GASTROSTOMIES. Amphithéâtre Havane Niveau 3 D. Chaumier (Paris), G. Langlois (Paris) Atelier 38. PRISE EN CHARGE DES BRÛLURES PROFONDES (DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT). Salle 352 A Niveau 3 C. Herlin (Montpellier), L. Lagache (Montpellier) Atelier 39. PLAIES DE L ENFANT (MORSURES ). Salle 341 Niveau 3 A. Le Touze (Tours), M. Balençon (Rennes) Atelier 40. RECHERCHE INFIRMIÈRE: PRATIQUE AVANCÉE. Salle 343 Niveau 3 I. Fromantin (Paris), C. Eymard (Marseille) Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

12 Dimanche 18 janvier 2015 Atelier 41. PLAIES ET OSTÉITES. Amphithéatre Bordeaux Niveau 3 R. Masson (Montpellier), A. Blanc (Montpellier) Atelier 42. ESCARRE DU TALON. Salle 351 Niveau 3 N. Faucher (Paris), A. Philippe (Paris) Atelier 43. TRAVAUX PRATIQUES SUR LA COMPRESSION DES MEMBRES INFÉRIEURS. IWWT Workshop 4 Salle 313/314 Niveau 3 F. Vin (Paris) 08h30 10h00 Salle 342 B Niveau 3 Thérapie par pression négative portable. Portable Topical Negative Pressure Therapy. Modérateurs: L. Téot (Montpellier), M.S. Granick (New Jersey, États-Unis) Traduction simultanée en français Lundi 19 janvier 2015 > PICO : INTÉRÊTS MÉDICO-ÉCONOMIQUES ET APPLICATIONS CLINIQUES. PICO : Medico-Economic Interest and Clinical Application. F. Duteille (Nantes, France) > DISPOSITIFS TPN JETABLES. Disposable NPWT Devices. R. Silverman (San Antonio, États-Unis) > SOLUTION SALINE: MÊME EFFICACITÉ QU UNE SOLUTION ANTISEPTIQUE POUR TPN AVEC INSTILLATION. Normal Saline: Effective as an Antiseptic Solution for Negative Pressure Wound Therapy with Instillation. P. Kim (Washington DC, États-Unis) > CURASYS : TPN CYCLIQUE. Curasys : Cyclic NPWT. A-Y. Lee (Seoul, Corée du Sud) Pause Visite des Stands Posters 09h30 10h00 Séance Plénière DPC 4 10h00 11h30 Mardi 20 janvier 2015 Grand Amphithéâtre Niveau 0 Plaies de l adulte jeune (AJA). Wounds in the Young Adult. Modérateurs: G. Perceau (Reims), O. Chapuis (Paris) 1. MALADIE DE VERNEUIL: QUOI DE NEUF? Verneuil s Disease: What s New? L. Téot (Montpellier) 2. KYSTE PILONIDAL: LES BONNES PRATIQUES. Pilonidal Cyst: Good Practice. O. Chapuis (Paris) 3. PLAIE ET PATHOMIMIE. Wounds and Pathomimy. F. Truchetet (Metz-Thionville) Simultaneous translation in english 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

13 4. PLAIES DOMESTIQUE DE LA MAIN. Domestic Wounds of the Hand. E. Masmejean (Paris) 5. PLAIES POST OPÉRATOIRES. Post-Operative Wounds. F. Duteille (Nantes) Communications orales Communication Orale 6 Modérateur: H. Lefort (Paris) Salle 351 Niveau 3 1. UN PANSEMENT ÉTANCHE EST-IL UTILE EN CICATRISATION QUOTIDIENNE OU EN SITUATION D EXCEPTION? H. Lefort (Paris) 2. PIÉGEAGE DES PROTÉASES DANS LES ULCÈRES DE JAMBE. P. Humbert (Besançon) 3. FISTULES ET PLAIES ABDOMINALES HYPEREXSUDATIVES À DOMICILE: SOINS CUTANÉS ET APPAREILLAGES. R. Veltz (Strasbourg) 4. ÉVALUATION DE L EFFET PROTECTEUR ET RÉPARATEUR DU FILMOGEL URGO LÈVRES FENDILLÉES: RÉSULTATS D UN ESSAI CLINIQUE RANDOMISÉ EN DERMATOLOGIE. F.A. Allaert (Dijon) Communication Orale 7 Modérateur: E. Ribal (Grabels) Salle 352 A Niveau 3 1. CONSULTATION EN PLAIES EN CENTRE D HÉMODIALYSE. P. Blanquier (Lapalud) 2. AIDER ASSOCIATION LANGUEDOCIENNE SPÉCIALISÉE DANS LE TRAITEMENT DE L INSUFFISANCE RÉNALE. M. Garulo (Paris), A. Carabaca-Tournon 3. DEVENIR D UN CENTRE AMBULATOIRE DE PRISE EN CHARGE DES PLAIES. S. Zalateu (Toulouse) Communication Orale 8 Modérateur: R. Masson (Montpellier) Salle 352 B Niveau 3 1. TRAITEMENT DES ULCÈRES PLANTAIRES CHRONIQUES DU PIED DIABÉTIQUE PAR BOTTE EN RÉSINE FENÊTRÉE NON AMOVIBLE: ÉTUDE PROSPECTIVE DE 177 PATIENTS. G. Ha Van (Paris) 2. AMPUTATION TRANS-TIBIALE ASSOCIÉE À UNE TPN SUR PLAIE FERMÉE: À PROPOS DE 17 CAS CONSÉCUTIFS. G. Maxant (Haguenau) 3. LE RÉSULTAT DE L ÉCOUVILLON CUTANÉ VA-T-IL MODIFIER L ATTITUDE THÉRAPEUTIQUE CONCERNANT L ANTIBIOTHÉRAPIE DE CETTE PLAIE? R. Masson (Montpellier) Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

14 Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Communication Orale 9 Modérateur: E. Candas (Paris) Salle 353 Niveau 3 1. LA CAMPAGNE SAUVE MA PEAU: MOTIVATION À LA PRÉVENTION DE L ESCARRE. N. Bouzelat (Bobigny) 2. EPARESC ÉCHELLE PÉDIATRIQUE FRANCOPHONE D ÉVALUATION DU RISQUE D ESCARRE DE 0 À 18 ANS. D. Beduneau (Angers), C. Chauvet 3. REPRÉSENTATIONS DE L ESCARRE CHEZ LES BLESSÉS MÉDULLAIRES: RÉSULTATS D UNE ÉTUDE QUALITATIVE. A. Gelis (Montpellier) 4. INCONTINENCE URINAIRE MASCULINE ET ESCARRES. A. Dieuleveux (Bagnols-sur-Ceze) Communication Orale 10 Modérateur: C. Trial (Montpellier) Salle 342 A Niveau 3 1. ÉTUDE OBSERVATIONNELLE DE L UTILISATION ET DE LA PERFORMANCE CLINIQUE D URGOTUL BORDER DANS LA CICATRISATION DES PLAIES CHIRURGICALES (PROTECT). F.A. Allaert (Dijon) 2. ÉTUDE OBSERVATIONNELLE DE LA PERFORMANCE CLINIQUE DES PANSEMENTS ABSORBANTS ET DÉTERSIFS EN POLYACRYLATE DANS LA CICATRISATION DES PLAIES AIGUËS ET CHRONIQUES (ÉTUDE OPTIMALE). F.A. Allaert (Dijon) 3. OBSERVATOIRE NATIONAL VILLE : ÉTAT DES LIEUX DES PLAIES CAVITAIRES EN VILLE. PLACE D ALGOSTÉRIL. D. Chaumier (Paris) 4. RETARD DE CICATRISATION DE L INTÉRÊT DE «VERT BALISER». C. Trial (Montpellier) 5. DEVANT UN PIED DIABÉTIQUE COMMENT GRADER LE RISQUE ULCÉRATIF ET ADAPTER LA PRESCRIPTION DU CHAUSSAGE PRÉVENTIF. M. Lepeut (Roubaix) IWWT Workshop 5 12h00 13h30 Salle 342 B Niveau 3 Traduction simultanée en français Mardi 20 janvier 2015 Greffes épidermiques. Epidermal Grafting. Modérateurs: F. Bassetto (Venice, Italie), S. Gaucher (Paris) > L AMELIORATION DE L ÉLASTICITÉ DE LA PEAU CAUSÉ PAR LE TRANSFERT DE GRAISSE. Improvement of Skin Elasticity Induced with Fat Transfer. U. Giovannini (Montpellier, France)... > UTILISATION DE VITICELL POUR DES GREFFES DE SUSPENSION CELLULAIRE ÉPIDERMIQUE AU CABINET DU DERMATOLOGUE. Use of Viticell for Epidermal Cell Suspension Graft at the Dermatologist s Office. G. Leone (Rome, Italie) > FERMER DES ULCÈRES DE JAMBE EN UTILISANT DES CELLULES SOUCHES AUTOLOGUES DÉRIVÉES DES ADIPOCYTES. Closing Leg Ulcers using Autologous Adipocyte Derived Stem Cells. A. Dompmartin (Caen, France) > MICROGREFFES ÉPIDERMIQUES AUTOLOGUES AVEC LE SYSTEME CELLUTOME POUR L ÉPITHÉLISATION DES PLAIES COMPLEXES ET CHRONIQUES. Automated Minimal Invasive, Autologous, Epidermal Micrografting with the CelluTome System, for Epithelialization in Patients with Complex-Chronic Wounds. P. Everts (Geldrop, Pays-Bas) 1619 e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

15 Pause Déjeuner Visite des Stands Posters Assemblée générale S.F.F.P.C. Ouvert aux membres uniquement Salle 351 Niveau 3 12h30 14h00 12h45 13h45 Ateliers Éligible DPC 14h00 15h00 Atelier 44. RECONNAÎTRE ET PRENDRE EN CHARGE L URGENCE DE LA PLAIE DU PIED DIABÉTIQUE. Salle 252 B Niveau 2 J. Martini (Toulouse), G. Belou (Toulouse) Atelier 45. PLAIES ET BMR: ASPECTS PRATIQUES. Amphithéâtre Havane Niveau 3 D. Tandé (Brest), B. Sassolas (Brest) Atelier 46. CICATRICES PATHOLOGIQUES (HYPERTROPHIE, CHÉLOÏDES ): PRISE EN CHARGE. Salle 251 Niveau 2 S. Gaucher (Paris), T. Fusade (Paris) Atelier 47. CLASSIFICATION ET UTILISATION DES PANSEMENTS NON GÉNÉRIQUES. Salle 252 A Niveau 2 C. Faure (Montpellier), P. Vasseur (Marseille) Atelier 48. DÉTERSION DES ULCÈRES DE JAMBE. Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 P. Léger (Toulouse), E. Ribal (Grabels) Atelier 49. TRAITEMENT LOCAL DE L ESCARRE. Salle 351 Niveau 3 N. Salles (Bordeaux), M. Barateau (Bordeaux) Atelier 50. RECONNAÎTRE LA PLAIE INFECTÉE. Salle 342 A Niveau 3 R. Masson (Montpellier), B. Chignon-Sicard (Nice) Atelier 51. NÉCROSES DISTALES (CONDUITE À TENIR, SOINS ). Salle 353 Niveau 3 C. Moisan (Saint-Brieuc), D. Toullelan (Kerfot) Atelier 52. PLAIES SECONDAIRES EN CHIMIOTHÉRAPIE. Salle 352 B Niveau 3 A. Baffie (Paris), M. Gerard (Paris) Atelier 53. BRÛLURES DE L ENFANT. Salle 341 Niveau 3 C. Roques (Lamalou-les-Bains), L. Lagache (Montpellier) Atelier 54. DIAGNOSTIC DIFFÉRENTIEL DES ESCARRES. Salle 352 A Niveau 3 M. Masanovic (Saint-Denis, La Réunion), N. Faucher (Paris) Dimanche 18 janvier 2015 Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier e Conférence e Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

16 Dimanche 18 janvier 2015 Atelier 55. UTILISATION DES COLLES CUTANÉES EN CHIRURGIE. Salle 315 Niveau 3 O. Chapuis (Paris) Atelier 56. ESCARRES: SUPPORT ET MOBILISATION COUCHÉE. Salle 342 B Niveau 3 J.-M. Rochet (Boississe-le-Roi), M. Silva (Gonesse) Atelier 57. TRAVAUX PRATIQUES SUR LA COMPRESSION DES MEMBRES INFÉRIEURS. Salle 313/314 Niveau 3 A.-S. Moiziard (Paris) Pause Visite des stands Posters 15h00 15h30 Séance Plénière DPC 5 15h30 16h45 Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 Simultaneous translation in english Lundi 19 janvier 2015 Mardi 20 janvier 2015 Qualité et sécurité des soins de la plaie. Quality and Safety of Wound Care. Modérateurs: M. Simon-Marzais (Ivry-sur-Seine), N. Faucher (Paris) 1. DOMMAGE ASSOCIÉ AUX SOINS, UN PROBLÈME POUR TOUS. Injury Associated with Care, a Problem for All. J. Landman-Parker (Paris) 2. MATÉRIOVIGILANCE ET DÉCLARATION. Medical Device Vigilance and Declaration. C. Raignoux (Paris) 3. LES RECOMMANDATIONS DE L HAS SONT-ELLES OPPOSABLES? Are the HAS Guidelines Binding? E. Ribal (Grabels) 4. GÉRER LES ÉCHECS EN PLAIES ET CICATRISATIONS (RMM, PSYCHOLOGIE). Managing Failure in Wound Healing. J.-C. Castède (Bordeaux) Remise des prix des 2 meilleurs posters du J.P.C. Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 16h45 17h00 Chaque année un jury d experts de la Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations décerne un prix aux 2 meilleurs posters. Modérateurs: I. Fromantin (Paris), G. Perceau (Reims) Conclusion et fin de conférence Amphithéâtre Bordeaux Niveau 3 Modérateurs: S. Meaume (Paris), L. Téot (Montpellier) 17h00 17h e e Conférence Nationale des des Plaies et et Cicatrisations Palais des des Congrès de de Paris janvier

17 Bulletin d inscription et règlement 19 e Conférence Nationale des Plaies et Cicatrisations à adresser à: MF Congrès/19 e CPC. 8, rue Tronchet Paris. Tél.: +33 (0) Fax: +33 (0) info@mfcongres.com FORMATION CONTINUE OU INSCRIPTION INDIVIDUELLE Inscription en ligne : N de formation : DATE LIMITE D INSCRIPTION PAR CORRESPONDANCE le Jeudi 15 janvier 2015 (cachet de la Poste/date du fax faisant foi). Passée cette date, les inscriptions s effectueront sur place. L inscription est personnelle, nominative et incessible, panier repas inclus. Mme Mlle M. Dr Pr. Nom / Prénom... Adresse... Ville... Code postal... Téléphone Profession (Obligatoire)... Hospitalier Libéral Je souhaite recevoir... fiche(s) de réduction 20 % SNCF. Choix des Ateliers (obligatoire) Nombre de places limité Lundi 8h30 Lundi 16h30 Mardi 8h30 Mardi 14h00 Choix 1 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Choix 2 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Choix 3 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Si ces ateliers sont complets, vos choix seront reportés sur d autres ateliers, dans la mesure des places disponibles. Inscription Formation continue : documents obligatoires pour l inscription (attestation de prise en charge et demande de convention de formation) 1. Droits d Inscription Avant 31/12/2014 le Après 31/12/2014 MEMBRES DE LA S.F.F.P.C.* (JOINDRE JUSTIFICATIF) Médecins, Pharmaciens, Institutions, Infirmières, Kinésithérapeutes, Stomathérapeutes Inscription individuelle Inscription dans le cadre de la formation continue NON MEMBRES DE LA S.F.F.P.C.* Médecins, Pharmaciens, Institutions, Infirmières, Kinésithérapeutes, Stomathérapeutes Inscription individuelle Inscription dans le cadre de la formation continue 195 TTC 250 TTC 245 TTC 300 TTC 230 TTC 295 TTC 280 TTC 335 TTC 2. Cotisation à la Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations (S.F.F.P.C.) Adhésion pour 1 an (Janvier 2015/Janvier 2016) 35 TTC 35 TTC 3. Dîner de Gala le lundi 19 janvier 2015 Participation : 130 x. personne(s). TTC 4. Réservation Hôtel 4* 255 x. nuits Arrivée le /01/ Départ le /01/2015. TTC TOTAL ( ) Modalités de paiement Veuillez trouver ci-joint un chèque à l ordre de MF CONGRES de.. Veuillez trouver ci-joint copie du virement bancaire libellé au compte MF CONGRES BANQUE : CAISSE D ÉPARGNE PARIS MAGENTA IBAN: FR BIC: CEPAFRPP751 Paiement Carte Bleue: Master Card Visa Amex N Expiration Cryptogramme. TTC Annulation Toute annulation doit être signifiée par écrit au secrétariat du Congrès avant le 20/12/14. Il sera remboursé 75 % des frais de participation. Les remboursements seront effectués après le Congrès. À partir du 20/12/14, aucun remboursement ne sera effectué. Signature * Aujourd hui en vous inscrivant à la S.F.F.P.C. vous pourrez bénéficier du tarif réservé aux membres

18 Bulletin d inscription DPC et règlement 19 e Conférence Nationale des Plaies et Cicatrisations à adresser à: MF Congrès/19 e CPC. 8, rue Tronchet Paris. Tél.: +33 (0) Fax: +33 (0) info@mfcongres.com FORMATION DPC Référence Organisme CPC/SFFPC DPC : N 2526 DATE LIMITE D INSCRIPTION PAR CORRESPONDANCE le Jeudi 15 janvier 2015 (cachet de la Poste/date du fax faisant foi). Passée cette date, les inscriptions s effectueront sur place. L inscription est personnelle, nominative et incessible, panier repas inclus. Mme Mlle M. Dr Pr. Nom / Prénom... N RPPS... ou N ADELI (1)... (1) OBLIGATOIRE POUR RECEVOIR LA CONFIRMATION D INSCRIPTION ET LE DPC. Adresse (Professionnelle) Ville... Code postal... Téléphone Portable (Personnel)... Adresse (Personnelle) Profession (Obligatoire)... Hospitalier Libéral Je souhaite recevoir... fiche(s) de réduction 20 % SNCF. COCHER VOTRE SITUATION PROFESSIONNELLE VOUS ÊTES SALARIÉ VOUS EXERCEZ À PLUS DE 50 % EN TANT QU HOSPITALIER/SALARIÉ. Formation DPC : documents obligatoires pour l inscription (attestation de prise en charge et demande de convention de formation). Étape 1. Vous retrouverez la liste des programmes DPC proposés lors de ce congrès sur Étape 2. Pour vous inscrire : rapprochezvous de votre employeur, de l OPCA et de l organisme dispensant le programme choisi. Votre formation pourra être prise en charge par votre employeur via l Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) auprès duquel il cotise. Les remboursements de prise en charge au titre du DPC doivent être gérées par le participant avec son établissement et/ou l ANFH si celui-ci est salarié (Convention). VOUS ÊTES LIBÉRAL VOUS EXERCEZ À AU MOINS 50 % EN MODE LIBÉRAL OU EN CENTRE DE SANTÉ CONVENTIONNÉ. Étape 1. Choisissez votre programme de DPC et demandez votre inscription directement en ligne. Étape 2. Créez votre compte personnel sur Étape 3. Un mail de l OGDPC nous confirme que votre inscription est validée. Nous vous adresserons un courrier récapitulatif. chèque de caution de 245 à l ordre de MF Congrès (à nous retourner par courrier). Pensez à joindre un Le chèque de caution sera encaissé pour toute absence au stage (sauf cas de force majeure (2) ). Il sera rendu ou détruit, à la fin de la session de formation lorsque vous vous aurez accompli l ensemble de votre parcours DPC (pré-test, partie cognitive/session, post-test, émargement). Pour prétendre à une prise en charge financière et valider votre formation DPC, le programme doit avoir été suivi dans son intégralité. Une convocation par courrier postal vous sera adressée. Cette convocation précisera les modalités des étapes d évaluation. Les évaluations sont très importantes et font partie de votre DPC. Elles devront être validées pour bénéficier de votre indemnisation OGDPC. (2) Conditions Générales de Ventes sur

19 Nombre de places limité Accès prioritaire Chaque session DPC équivaut à un temps DPC de formation de 1/2 journée d une durée totale (Atelier(s) + Séance Plénière) de 3H00 à 3H30. Cocher la colonne correspondant à votre fonction et son tarif PARAMÉDICAUX MÉDECINS PHARMACIENS 1. FORFAIT / DROIT (3) D INSCRIPTION (Obligatoire) 245 TTC 245 TTC 245 TTC 2. CHOISIR SON PARCOURS DPC AVEC 2 ATELIERS AU CHOIX LORS DU CONGRÈS (DE 1 À 57) DPC1 SÉANCE PLÉNIÈRE DIMANCHE h45 16h15 Quoi de neuf en plaie et cicatrisation en 2015? TTC TTC TTC Choix de 2 ateliers parmi les 4 listes suivantes: 1 à à à à 57 Atelier 1: n Atelier 2: n DPC2 SÉANCE PLÉNIÈRE LUNDI h00 11h30 Le moment chirurgical dans les plaies chroniques TTC TTC TTC Choix de 2 ateliers parmi les 4 listes suivantes: 1 à à à à 57 Atelier 1: n Atelier 2: n DPC3 SÉANCE PLÉNIÈRE LUNDI h00 16h00 Symposium International de Plaies et Cicatrisation TTC TTC TTC Choix de 1 atelier parmi les 4 listes suivantes: 1 à à à à 57 Atelier 1: n DPC4 SÉANCE PLÉNIÈRE MARDI h00 11h30 Plaies de l adulte jeune (AJA) TTC TTC TTC Choix de 2 ateliers parmi les 4 listes suivantes: 1 à à à à 57 Atelier 1: n Atelier 2: n DPC5 SÉANCE PLÉNIÈRE MARDI h30 17h00 Qualité et sécurité des soins de la plaie TTC TTC TTC Choix de 2 ateliers parmi les 4 listes suivantes: 1 à à à à 57 Atelier 1: n Atelier 2: n TOTAL (1+2) (4). TTC. TTC. TTC (3) Le forfait droit d inscription donne accès au Congrès (Exposition, Séances, Sacoches, Panier-repas). (4) 1. Forfait + 2. Nombre de Séances avec le tarif professionnel correspondant. Le forfait droit d inscription donne accès à: Exposition, Séances Plénières et ateliers CPC/IWWT. Nombre de places limité. Veuillez indiquer vos choix d atelier au Congrès hors «Ateliers parcours DPC». Lundi 8h30 Lundi 16h30 Mardi 8h30 Mardi 14h00 Choix 1 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Choix 2 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Choix 3 Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Si ces ateliers sont complets, vos choix seront reportés sur d autres ateliers, dans la mesure des places disponibles. Modalités de paiement Veuillez trouver ci-joint un chèque à l ordre de MF CONGRES de.. Veuillez trouver ci-joint copie du virement bancaire libellé au compte MF CONGRES BANQUE : CAISSE D ÉPARGNE PARIS MAGENTA IBAN: FR BIC: CEPAFRPP751 Paiement Carte Bleue: Master Card Visa Amex Annulation Toute annulation doit être signifiée par écrit au secrétariat du Congrès avant le 20/12/14. Il sera remboursé 75 % des frais de participation. Les remboursements seront effectués après le Congrès. À partir du 20/12/14, aucun remboursement ne sera effectué. Signature N Expiration Cryptogramme

20 Recommandation DPC / Informations à retenir Pour votre bulletin d inscription, seul le bulletin DPC est valable. Une session équivaut à une durée totale de formation comprise entre 3h00 et 3h30 suivant les modules choisis sur une base tarifaire OGDPC d une demi-journée. Vous pouvez réserver plusieurs modules DPC (maximum 4 demi-journées). VALIDER VOTRE SESSION DPC, c est participer à 3 étapes : Pré-test, Partie Cognitive/Session, Post-test. Seule la participation complète conditionne la validation de votre DPC et permet d établir le certificat de validation en fin de parcours ainsi que votre indemnisation. LA PREMIÈRE ÉTAPE : PRÉ-TEST. C est la partie analyse de vos pratiques sous forme d un questionnaire Pré-test remis à l accueil du Congrès, portant sur vos pratiques. LA DEUXIÈME ÉTAPE : PARTIE COGNITIVE/SESSION. Elle est «présentielle et cognitive». Elle se tiendra lors du 19 e Congrès de la S.F.F.P.C.*/Plaies et Cicatrisation du 18 au 20 Janvier 2015 à Paris, au Palais des Congrès de Paris, Porte Maillot. Chaque session animée par des experts sélectionnés par la S.F.F.P.C. se déroule sous forme d une séance plénière et de 2 ateliers (sauf DPC 3, 1 seul atelier). Cette session vous permettra d analyser vos prises en charge en fonction des référentiels de la spécialité. Pour choisir ces 2 ateliers, veuillez vous reporter aux listes d ateliers du lundi et du mardi: N 1 à 14 N 15 à 29 N 30 à 43 N 44 à 57. (1 seul atelier à la fois par série). Attention votre présence est obligatoire 30 minutes avant le démarrage de la session, afin de satisfaire aux contraintes administratives : remise des documents Pré-test et feuille d émargement à signer. LA TROISIÈME ÉTAPE : LE POST-TEST. Elle consiste à remplir un questionnaire post-test de mesure d impact de la démarche après la session présentielle. Vous devrez répondre au questionnaire préparé par les intervenants objectivant vos pratiques éventuellement «actualisées». Vous devrez également remplir un deuxième questionnaire portant sur l évaluation du parcours DPC organisé par la S.F.F.P.C. que vous avez suivi. Nous vous rappelons l importance de suivre ces 3 étapes: non respectée = pas de validation du DPC et pas d indemnisation de présence. En vous inscrivant à une session DPC, vous vous engagez à suivre l intégralité de votre programme DPC. Le certificat de validation DPC sera adressé, ultérieurement, à tous les participants ayant validé les 3 étapes. Votre chèque de caution vous sera remis à la fin du congrès ou détruit après l accomplissement de l intégralité de votre parcours DPC, et enregistrement de vos Pré-test, Post-test, feuilles d émargements à l accueil du congrès. Veuillez nous laisser vos coordonnées téléphoniques portable, adresse personnelle, mail personnel pour vous adresser les courriers administratifs et vous joindre si nécessaire. Pour les professions libérales une indemnité forfaitaire est prévue par l OGDPC : * Société Française et Francophone des Plaies et Cicatrisations.

Strasbourg. Pré-programme. Appel à communication. Date limite d envoi : 5 septembre 2011

Strasbourg. Pré-programme. Appel à communication. Date limite d envoi : 5 septembre 2011 Formations pratiques médicales et paramédicales/traitement/prévention des Plaies et Cicatrisations Strasbourg 29 et 30 septembre 2011 Amphithéâtre de la Faculté de médecine N de formation continue 11 91

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy!

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy! FORMATIONS 2014 Conscient que les besoins dans le domaine du handicap et les réponses à ces besoins sont en pleine évolution, le centre de formations Invacademy vous propose des formations commerciales

Plus en détail

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016

Développez vos compétences et votre savoir-faire avec les Formations Continues du CFPP Programme 2015 2016 avec les Formations Continues du CFPP Programme 20 2016 CQP Dermo-Cosmétique Pharmaceutique CQP Vente conseil de produits cosmétiques & d hygiène en officine (ouvert aux salariés non diplômés) La Phytothérapie

Plus en détail

&anti-âge. esthétique. diversification. Symposiums

&anti-âge. esthétique. diversification. Symposiums Symposiums diversification esthétique &anti-âge S P É C I A L M É D E C I N S CANNES : 11-13 OCTOBRE 2013 500 3 JOURS tout compris HOTEL 4* MARRAKECH : 9-13 NOVEMBRE 2013 800 5 JOURS tout compris HOTEL

Plus en détail

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES

IMR PEC-5.51 IM V2 19/05/2015. Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES DOSSIER D ADMISSION 1/6 Date d'admission souhaitée : Date de la demande : Date d'admission prévue avec le SRR : Date d'admission réelle : INFORMATIONS ADMINISTRATIVES ET SOCIALES Renseignements administratifs

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile

PRADO, le programme de retour à domicile , le programme de retour à domicile Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer le suivi post hospitalisation Optimiser le retour à domicile et

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING

TECHNIQUES D AVENIR LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING LASER DOPPLER IMAGING TECHNIQUES D AVENIR Jonathan LONDNER, Aurélie HAUTIER Centre Régional de Traitement des Grands Brûlés Service de chirurgie Plastique, Hôpital de la Conception, Marseille. DIAGNOSTIC DÉTERSION BOURGEONNEMENT

Plus en détail

MODE D EMPLOI. www.mondpc.fr

MODE D EMPLOI. www.mondpc.fr Mode d emploi www.mondpc.fr MODE D EMPLOI www.mondpc.fr Site dédié aux Professionnels de santé A NOTER : L inscription sur www.mondpc.fr concerne uniquement les professionnels de santé libéraux et salariés

Plus en détail

Assurance complémentaire santé OMS

Assurance complémentaire santé OMS Notice d information Edition 2014 Assurance complémentaire santé OMS BÉNÉFICIAIRES Le Groupement de Prévoyance et d Assurance des Fonctionnaires Internationaux (GPAFI) est une association à but non lucratif

Plus en détail

ÉVALUATION DES PANSEMENTS PRIMAIRES ET SECONDAIRES

ÉVALUATION DES PANSEMENTS PRIMAIRES ET SECONDAIRES ÉVALUATION DES PAEMENTS PRIMAIRES ET SECONDAIRES RÉVISION DES DESCRIPTIO GÉNÉRIQUES DE LA LISTE DES PRODUITS ET PRESTATIO REMBOURSABLES OCTOBRE 2007 Service évaluation des dispositifs Ce dossier est téléchargeable

Plus en détail

Prévention des escarres

Prévention des escarres Prévention des escarres MOBILISATION ET POSITIONNEMENT Historique 1848 : Robert Graves Ecrivait qu il était possible de prévenir les escarres par une mobilisation régulière. 1961 : Kosiak Etude sur les

Plus en détail

Diplômes d'université

Diplômes d'université La Formation Continue Officinale à la Faculté de Pharmacie d Angers 2014/2015 Diplômes d'université Actualisation Officinale Homéopathie Hospitalisation et Maintien à Domicile Orthèses et Petit Appareillage

Plus en détail

KITSIOU Christos M.D.

KITSIOU Christos M.D. KITSIOU Christos M.D. DOB: 23/04/1980 Birth Country / City: Greece, Athens Nationality: Cypriot PLASTIC, RECONSTRUCTIVE AND AESTHETIC SURGERY MICROSURGERY PROFESSIONAL EXPERIENCE AND MEMBERSHIPS Medical

Plus en détail

COIFFEURS NON SALARIÉS

COIFFEURS NON SALARIÉS KIT D ADHÉSION Régime frais de santé des COIFFEURS NON SALARIÉS Siège social : 8 terrasse du Front du Médoc 33054 BORDEAUX Cedex Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité N

Plus en détail

Une infirmière re clinicienne en et soins de. Stomathérapie. fonction? L infirmière. re «clinicienne?» Rôle de l infirmil. ressource?

Une infirmière re clinicienne en et soins de. Stomathérapie. fonction? L infirmière. re «clinicienne?» Rôle de l infirmil. ressource? Une stomathérapie et soins de plaies : intérêt d une d telle fonction? Marie Magdeleine lefort ULB Erasme re «clinicienne?» re praticienne «nurse practitioner» Prise en charge de pathologies spécifiques

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine

Controverse UDM télésurveillée Pour. P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse UDM télésurveillée Pour P. Simon Association Nationale de Télémédecine Controverse Peut-on être en 2013 opposé au développement de la télémédecine? Pourquoi les patients en insuffisance rénale

Plus en détail

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite

BILAN projet DIABSAT 2010-2011. Diabétologie par Satellite BILAN projet DIABSAT 2010-2011 Diabétologie par Satellite 1 OBJECTIFS Développer et évaluer 3 services de télémédecine assistés par satellite Volet 1 : Education à la nutrition et promotion de l activité

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 avril 2014 DERMOVAL, gel flacon de 20 ml (CIP : 34009 326 130 4 5) DERMOVAL 0,05 POUR CENT, crème tube de 10 g (CIP : 34009 320 432 9 3) Laboratoire GLAXOSMITHKLINE

Plus en détail

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale :

Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Télé-expertise et surveillance médicale à domicile au service de la médecine générale : Docteur DARY Patrick, Cardiologue, Praticien Hospitalier Centre Hospitalier de St YRIEIX - Haute Vienne 87500 Situé

Plus en détail

Qualité et gestion des risques

Qualité et gestion des risques formation 2007 Qualité et gestion des risques Qualité et certification HAS Démarche qualité Qualité et certification ISO Qualité en imagerie Qualité au laboratoire Management des risques Risques spécifiques

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse

Nous avons tous un don qui peut sauver une vie. D e v e n i r. donneur de moelle. osseuse Nous avons tous un don qui peut sauver une vie D e v e n i r donneur de moelle osseuse Pourquoi s inscrire comme donneur de moelle osseuse? Pour des personnes atteintes de maladies graves du sang, la greffe

Plus en détail

Choisissez le niveau de vos remboursements

Choisissez le niveau de vos remboursements Brochure Choisissez le niveau de vos remboursements Les taux et les forfaits indiqués dans le tableau ci-dessous incluent les remboursements de MIEL Mutuelle et ceux du Régime Obligatoire (RO). Les pourcentages

Plus en détail

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME

ACTION COLLECTIVE. Formation de tuteurs FORMATION. «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME ACTION COLLECTIVE Formation de tuteurs FORMATION «Devenir tuteur d entreprise, les clefs de la réussite» Référence de l action : 44375 ORGANISME FORSANE Contact : Anne Gomond contact-niort@forsane.com

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais Après les années MEP, les années mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bienvenue dans vos années mis Vos études sont terminées, il vous faut donc passer de votre mutuelle étudiante à une mutuelle spécialisée

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

LA PLUS BELLE FAÇON DE RÉUSSIR VOS ÉVÉNEMENTS

LA PLUS BELLE FAÇON DE RÉUSSIR VOS ÉVÉNEMENTS LA PLUS BELLE FAÇON DE RÉUSSIR VOS ÉVÉNEMENTS SAINT-MALO, FIGURE DE PROUE DE LA BRETAGNE ENTRE TERRE ET MER, LA BRETAGNE VOUS INVITE À LA DÉCOUVERTE DE SES ESPACES NATURELS ET CULTURELS. D Armor en Argoat,

Plus en détail

Infirmieres libérales

Infirmieres libérales Détail des programmes- Feuillets complémentaires à la plaquette générale Infirmieres libérales Stages courts 2012 Durées et dates disponibles sur un calendrier en annexe Santé formation Formations gratuites

Plus en détail

Score. Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015. Bienvenue

Score. Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015. Bienvenue Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015 Bienvenue en Suisse! L assurance complète pendant vos études en Suisse... Ainsi que pendant vos stages et vos voyages à l étranger!

Plus en détail

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ;

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ; MUTUELLE DE NATIXIS Résumé des garanties du contrat obligatoire de complémentaire santé de la Mutuelle de Natixis «Régime unifié» des salariés mis en place le 1 er juillet 2010 Concerne les salariés de

Plus en détail

Secrétariat médical et médico-social

Secrétariat médical et médico-social Urgence secourisme Action sociale Santé Formation Action internationale FILIERE formation Secrétariat médical et médico-social FORMATION CERTIFIEE NIVEAU IV - RNCP Programme Régional Qualifiant Du 6 janvier

Plus en détail

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3

Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Guide pratique assurance complémentaire Frais de Santé APPN OPTION 3 Janvier 2009 Ce guide pratique a pour but de faciliter vos démarches auprès de nos services de gestion en vous indiquant : les différentes

Plus en détail

Logiciel Sage paie ligne 100

Logiciel Sage paie ligne 100 Votre partenaire expert de la rémunération salariale Logiciel Sage paie ligne 100 Objectifs de la formation Maîtriser l ensemble des fonctions du logiciel, Etre autonome dans le paramétrage et le traitement

Plus en détail

Professions indépendantes. Vos prestations maladie

Professions indépendantes. Vos prestations maladie Professions indépendantes Vos prestations maladie Édition 2012 Vos prestations maladie Sommaire Quels sont les bénéficiaires de l assurance maladie? 3 Comment bénéficier des prestations? 4 Quels sont les

Plus en détail

Vous allez être opéré du coeur

Vous allez être opéré du coeur LIVRET D ACCUEIL Coordonnateur de Département Pr. Bernard ALBAT Chirurgie cardiaque et vasculaire Vous allez être opéré du coeur Pôle Coeur-Poumons CŒUR POUMONS Hôpital Arnaud de Villeneuve 2 ème étage

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

Gold Expat CFE. Nos points forts:

Gold Expat CFE. Nos points forts: Vous vivez ou partez vivre à l étranger? Une assurance expatriation est primordiale pour vous protéger vous et votre famille. Partez vivre à l étranger en toute confiance! Mondassur vous propose une assurance

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION

LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION 1 SOMMAIRE LES CONDITIONS D ACCES A LA FORMATION I. Les conditions d exercice de la formation A. Qui peut bénéficier d actions de formation?... p 3 B. Pour quels motifs

Plus en détail

Bulletin d'inscription

Bulletin d'inscription Bulletin d'inscription Comment vous inscrire? 1. Vous nous faites parvenir votre bulletin d'inscription par courrier à Novatem conseils et formations, 128 rue du Faubourg de Douai- 59000 Lille ou vous

Plus en détail

SADIR assistance, Prestataire de Santé à Domicile (PSAD)

SADIR assistance, Prestataire de Santé à Domicile (PSAD) SADIR assistance, Prestataire de Santé à Domicile (PSAD) 1 PSAD: qui sommes nous - 1 200 000 patients toutes prestations confondues, pris en charge tous les jours à domicile en : oxygénothérapie ventilation

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION DOSSIER D INSCRIPTION SESSION 2015 CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D Epl Le mardi 1 er et le mercredi 2 décembre 2015 Ecole de Management des Dirigeants d Epl PROGRAMME CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D

Plus en détail

PRADO, le programme de retour à domicile. Insuffisance cardiaque

PRADO, le programme de retour à domicile. Insuffisance cardiaque PRADO, le programme de retour à domicile Insuffisance cardiaque Acteurs locaux CPAM/ELSM de Couverture Enjeux et objectifs du programme Répondre à une volonté croissante des patients Adapter et renforcer

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES Réservé Banque Agence : Code agence : ICC : LE CLIENT Mme Mlle M Nom : Nom de jeune fille : Prénoms Né (e) le : à : Nationalité

Plus en détail

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ

santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises LE GUIDE PRATIQUE SANTÉ 2 INTRODUCTION LE GROUPE AG2R LA MONDIALE, UNE EXPERTISE COMPLÈTE EN ASSURANCE DE PROTECTION SOCIALE ET PATRIMONIALE

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS

DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS DOCUMENTS DE PARTICIPATION EXPOSANTS Le rendez-vous incontournable de tous les producteurs, les acheteurs et les professionnels de la filière hydroélectrique France Hydro Electricité, syndicat professionnel

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

Complément à la circulaire DH/EO 2 n 2000-295 du 30 mai 2000 relative à l'hospitalisation à domicile

Complément à la circulaire DH/EO 2 n 2000-295 du 30 mai 2000 relative à l'hospitalisation à domicile http://www.sante.gouv.fr/adm/dagpb/bo/2001/01-01/a0010017.htm Bulletin Officiel n 2001-1 Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Page 1 sur 6 Complément à la circulaire DH/EO 2 n

Plus en détail

Admission (Formalités d ) : Formalités médicales ou non-médicales (questionnaire médical, examens

Admission (Formalités d ) : Formalités médicales ou non-médicales (questionnaire médical, examens Par un langage simple et clair pour faciliter la lecture de nos courriers Les Services aux Clients Santé font de la satisfaction de leurs clients une priorité. Pour vous offrir un service de qualité, nous

Plus en détail

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr

Garantie Harmonie Santé Partenaires. Régime général. www.harmonie-mutuelle.fr Garantie Harmonie Santé Partenaires Régime général www.harmonie-mutuelle.fr Votre santé mérite toute notre attention Les avantages de Harmonie Santé Partenaires Le partenariat conclu entre notre mutuelle

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées Brochure à l attention du patient Après l intervention des varices Informations et conseils sur les suites du traitement Réponses aux questions fréquemment posées Les suites de l intervention En résumé

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants

Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales. 22 octobre 2013. Pause réseautage et visite des exposants 8 : 00 am 9 : 00 am 9 : 00 am 10 : 00 am Jour 1 : Les concepts Les forces du système de santé québécois Comparaisons internationales 22 octobre 2013 8 : 00 Inscription et accueil 8 : 30 Ouverture Président

Plus en détail

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par

Juillet 2015. Découvrez votre régime frais de santé. Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs. Assuré par Juillet 2015 Découvrez votre régime frais de santé Entreprises des articles de sports et équipements de loisirs Assuré par Votre régime frais de santé UN RÉGIME FRAIS DE SANTÉ LABELLISÉ PAR VOTRE PROFESSION

Plus en détail

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91

CROIX-ROUGE FRANÇAISE Hôpital d'enfants Margency. 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 18, rue Roger Salengro Tél 01 34 27 42 00 95580 - MARGENCY Fax 01 34 27 45 91 DOSSIER ADMINISTRATIF DU PATIENT A renvoyer à Christine ANDRIEUX 18, rue Roger Salengro 95580 MARGENCY Tél 01.34.27.42.09 Fax

Plus en détail

Programme DPC des infirmiers

Programme DPC des infirmiers Catalogue de formations de la FNFCEPPCS pour l année 2015 Programme DPC des infirmiers Le catalogue peut évoluer en cours d année ; nous vous en tiendrons informés. 1 L INFIRMIER DE CENTRE DE SANTÉ FACE

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle

Certificat de Qualification Professionnelle Certificat de Qualification Professionnelle Photographie A agrafer Ou à coller Dossier de candidature Formation CQP zone nord Date : du lundi 2 mars au samedi 7 mars 2015 Lieu : CDFAS 64, rue des Bouquinvilles

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle

Couverture Maladie Universelle Nous sommes là pour vous aider Couverture Maladie Universelle Protection complémentaire Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir la CMU : une présentation de la CMU, une

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée

La prise en charge de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Édition 2012 LA PRISE EN CHARGE DE VOTRE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Sommaire Votre protocole de soins en pratique p 4 Comment êtes-vous remboursé? p

Plus en détail

PLAQUETTE D INFORMATION

PLAQUETTE D INFORMATION Mutuelle du personnel du groupe Société Générale PLAQUETTE D INFORMATION Registre National des Mutuelles N 784 410 805 Juillet 2010 Comment calculer un taux de remboursement de Mutuelle? Les remboursements

Plus en détail

Le PACK Expat CFE. Santé et Prévoyance. Offre individuelle

Le PACK Expat CFE. Santé et Prévoyance. Offre individuelle Le PACK Expat CFE Retraite Prévoyance Santé Épargne Santé et Prévoyance Votre statut d expatrié rend votre protection en santé et prévoyance facultative. Pour conserver les mêmes avantages qu en France,

Plus en détail

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 8 Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier à retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification demandés : Certificats

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES PERFECTIONNEMENT

CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES PERFECTIONNEMENT CONDUIRE DES BILANS DE COMPETENCES OBJECTIFS Cette formation aura lieu le : Le jeudi 19 et vendredi 20 septembre 2013 de 10h à 18h à PARIS - Centre CNPG CONSEIL RH, cabinet de conseil en ressources humaines

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées

Chorum santé Peps Eco Active Formules renforcées Chorum santé Peps Eco Active s renforcées Préservez votre santé & maîtrisez votre budget Comment construire votre complémentaire santé? Vous choisissez votre formule Peps Eco Active 6 7 8 9 Un socle commun

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011

CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 CONSEIL SCIENTIFIQUE ET ADMINISTRATIF DE LA SFNC DU 27 11 2011 Présents : Chazal J., Civit T., Cornu Ph., Dauger F., Devaux B., Hladky J.P.,, Lejeune J.P., Menei Ph., Mertens P., Moreau J.J., Mottolese

Plus en détail

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE

DE LA FORMATION CONTINUE À L OFFICINE Notre mission : Chaque pharmacien est unique, UTIP Innovations propose partout en métropole et dans les DOM les solutions de formation adaptées Notre ambition : Devenir acteur de référence du DPC UTIP

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Fiche Technique ActiV.A.C.

Fiche Technique ActiV.A.C. Fiche Technique ActiV.A.C. 1. Renseignements administratifs concernant l entreprise Date de mise à jour : 18/09/2008 Date d édition : 22/05/2007 1.1 1.2 Nom : Laboratoire KCI Medical Adresse Complète:

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 6 août 2004, paru au JO du 12 septembre 2004 (ci-joint)

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

La gestion des excreta en région Nord-Pas de Calais

La gestion des excreta en région Nord-Pas de Calais 14 besoins fondamentaux selon Virginia Henderson La gestion des excreta en région Nord-Pas de Calais Journée EHPAD Ile de France 03 avril 2014 Nouara Baghdadi pour le groupe de travail Nord Pas de Calais

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail

SOINS DE PRATIQUE COURANTE. Prélèvement aseptique cutané ou de sécrétions muqueuses, prélèvement de selles

SOINS DE PRATIQUE COURANTE. Prélèvement aseptique cutané ou de sécrétions muqueuses, prélèvement de selles NOMENCLATURE GENERALE DES ACTES PROFESSIONNELS INFIRMIERS (Arrêté du 25 mars 1993) (Arrêté du 21 avril 1994) (Arrêté du 1er mars 1999) (Arrêté du 8 Décembre 1999) (Arrêté du 12 Octobre 2000) (Arrêté du

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E P R O G R A M M E E S C P E u r o p e D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E 1 photo Situation personnelle Intitulé du programme :... Dates : du... au... Nombre de jours :... Nombre d heures... Nom :..

Plus en détail

LA CMU COMPLÉMENTAIRE

LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

mis SANTÉ en toute simplicité, en toute liberté.

mis SANTÉ en toute simplicité, en toute liberté. mis SANTÉ en toute simplicité, en toute liberté. mis SANTÉ c est bon de savoir où l on va... Ë Une gamme de garanties adaptées à votre nouvelle vie : Simpliciti vous bénéficiez d une couverture Hospitalisation

Plus en détail

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD.

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD. École Centrale Paris * ESCP-Europe * Agro Paris Tech Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-joint un dossier d'inscription pour la Session Principale du CHEE&DD. Je vous demande de bien vouloir nous adresser

Plus en détail

BIENS DE CONSOMMATION FOCUS ALIMENTAIRE

BIENS DE CONSOMMATION FOCUS ALIMENTAIRE La Californie représente 13% du PIB total des Etats-Unis. CCI International vous propose une mission sur deux des villes les plus grandes et riches de Californie Vous exportez déjà sur la Côte Est? N oubliez

Plus en détail

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE»

Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» Règlement concernant l obtention du «CERTIFICAT SSO DE FORMATION POSTGRADE (CFP SSO) EN IMPLANTOLOGIE ORALE» INDEX: 1. Bases 2. Objectifs de formation postgrade 3. Candidature en vue de l obtention du

Plus en détail

va être opéré d un hypospadias

va être opéré d un hypospadias Votre enfant va être opéré d un hypospadias Introduction Le chirurgien urologue pédiatrique vous a confirmé le diagnostic d hypospadias et expliqué les avantages ainsi que les risques et complications

Plus en détail

Le PACK Expat CFE. Santé et Prévoyance. Offre individuelle

Le PACK Expat CFE. Santé et Prévoyance. Offre individuelle Le PACK Expat CFE RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Santé et Prévoyance En tant qu expatrié, votre couverture Santé et Prévoyance devient facultative. Pour vous permettre de conserver les mêmes avantages

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Ce

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein.

A l Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille, Octobre Rose est l occasion de mettre en valeur la filière de soins dédiée au cancer du sein. OCTOBRE ROSE 2013 La campagne Octobre Rose a pour but d inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au dépistage organisé du cancer du sein. Une femme sur trois ne se fait pas dépister ou pas de manière

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant La

Plus en détail

À tout moment. une mutuelle sur qui compter

À tout moment. une mutuelle sur qui compter À tout moment une mutuelle sur qui compter Harmonie Mutualité, votre partenaire santé Votre entreprise vous permet de bénéficier d une complémentaire santé collective Harmonie Mutualité. En nous rejoignant,

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT PRÉSENTATION Après la Réunion en 2010 et Nice en 2011, Aéroports de Paris est heureux d accueillir le 23 e congrès de l'association des Aéroports de Langue Française Associés à Airport

Plus en détail

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB)

Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) Tarifs de l hôpital universitaire pédiatrique de Bâle (UKBB) valable à partir du 1 er janvier 2014 1 Introduction... 2 2 Traitements ambulatoires... 3 2.1 Interventions chirurgicales... 3 2.2 Diagnostics

Plus en détail

Ablation de sutures. Module soins infirmiers

Ablation de sutures. Module soins infirmiers Ablation de sutures Module soins infirmiers Equipe enseignante de l IFSI du Centre Hospitalier de ROUBAIX Diaporama réalisé par : Stéphane Dubus, Formateur I. Définition Il s agit d ôter les sutures cutanées

Plus en détail